CE QUE SE PARLER VEUT DIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CE QUE SE PARLER VEUT DIRE"

Transcription

1 Laure LASSAGNE CE QUE SE PARLER VEUT DIRE La représentation du monologue dans les romans de Stendhal PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR

2 TABLE DES MATIÈRES Introduction générale PREMIÈRE PARTIE. L ÉNONCIATION DANS LE MONOLOGUE Chapitre 1. Le fonctionnement énonciatif du discours intérieur De l importance de la déclaration dans le discours intérieur Considérations sur les verbes introducteurs Des déclarations intérieures La question de la verbalisation Dramatiser l acte d énonciation Donner le ton Scène de la conscience ou tribunal intérieur? Une voix intérieure? Histoire des théories du langage intérieur De l Antiquité jusqu au XIX e siècle Le tournant théorique de la fin du XIX e siècle Retour à Stendhal et au début du XIX e siècle L écart du sujet et de sa parole Le traitement moral Le langage intérieur de Maine de Biran Fonctions du discours intérieur chez Stendhal Entendre À bon entendeur Et à entendeur moins heureux S entendre La dialogisation du discours intérieur Oppositions dialogales Oppositions dialogiques Dans quel but se parle-t-on? Fonctions cognitives Autres fonctions du discours intérieur Conclusion... 92

3 480 TABLE DES MATIÈRES Chapitre 2. La représentation stendhalienne du discours intérieur : le dispositif énonciatif Je / il Les réticences stendhaliennes face au je Justifications du recours à la première personne Des réticences morales? Je classique et je romantique Indisposer le lecteur Opérativité du je : «Quel œil peut se voir soi-même?» «De je mis avec il, il fait la récidive» : l énonciation dans les autres genres narratifs Promenades dans Rome et va-et-vient entre je et il Vie de Henry Brulard :«The history of his life» Configuration énonciative des monologues romanesques Un imbroglio de je et de il «Encadrer» le je des monologues Je / ils Le monologue : l envers de l aveu? S émanciper du modèle des confessions Un monologue «procès-verbal» Une émancipation progressive : Armance, roman des aveux Les autres romans : l aveu marginalisé Ignorer ou/et intéresser le lecteur Le paradoxe du cigare Une stratégie énonciative Une ascendance dramatique? Parentés énonciatives avec le roman épistolaire Conclusion Conclusion de partie DEUXIÈME PARTIE. L ÉNONCÉ DU DISCOURS INTÉRIEUR Chapitre 1. Langage et intériorité L Idéologie, une philosophie des rapports de la pensée individuelle et du langage Le langage, miroir de la pensée?

4 TABLE DES MATIÈRES Langage et pensée, jeux de reflets Le miroir brisé : lorsque pensée et discours ne coïncident plus L individu et la langue Généralisation et individualisation de la langue Langage et réflexivité Un sujet considéré dans toutes ses dimensions Stendhal et le langage L héritier (et libre interprète) de l Idéologie Caractérisations et caractères Tuyaux de lunettes et ambiguïtés de l optique La discontinuité entre le langage et les états affectifs Une conception indicielle du langage De la peinture du cœur humain à sa traduction langagière Une correspondance rythmique Style «hors sujet»? Évolutions de la notion de «style» Le style comme écart Paradoxes stendhaliens Conclusion Chapitre 2. L énoncé des monologues En un mot Trouver le mot Le mot propre Du décalage fréquent entre mots et choses Mot écran Étranges italiques Monologues et lieux communs Stendhal et la critique des lieux communs Les monologues, recueils de lieux communs Hypothèses sur le fonctionnement de la pensée Les ruses de la logique Rigueur et flottements de la pensée La logique ou la clef du bonheur Une logique implacable? Une logique vacillante La rhétorique de l évidence Modalisateurs d évidence Convertir ses choix en appels de la destinée

5 482 TABLE DES MATIÈRES 2.3. Un style simple? Écrire comme on parle ou se parler comme on écrit? Garder quelque chose de la voix Une stylistique de narration écrite Hypothèses explicatives Citations et littérarisation du moi Appel à vigilance? Citations et mystification La citation comme lieu du je / jeu Une réhabilitation du style? Conclusion Conclusion de partie TROISIÈME PARTIE. ENJEUX DU MONOLOGUE STENDHALIEN Chapitre 1. Enjeux littéraires d une représentation du sujet Une forme voyeuriste? La réflexivité, le mal du XIX e siècle Une remise en question de l Idéologie? L introspection maladive Chefs d accusation Une dissection de l âme humaine Le désenchantement L obscénité Le voyeurisme Complexité et ruses de la communication littéraire Un champ littéraire en plein bouleversement Le développement de la «boutique» littéraire Élargissement et division du lectorat Répercussions sur l écriture des sentiments Stratégies stendhaliennes Le choix du roman Le monologue, un «déni de communication» Une représentation objective de la subjectivité? Monologues et réalisme Montrer le cœur humain Le modèle du théâtre? La transparence de la représentation Imbriquer vie intérieure et histoire sociale Stendhal, les mémoires et l histoire

6 TABLE DES MATIÈRES Le cas des romans stendhaliens Réalisme et élaboration de structures signifiantes Discours intérieur et rationalisation Les monologues et la «fabrique» du récit réaliste Limites d une forme signifiante Conclusion Chapitre 2. Enjeux anthropologiques d une forme littéraire Appréhender le personnage Construction de l «effet-personnage» Quelle approche retenir? Le personnage comme «foyer modal» Frontières du sujet Une délimitation par opposition de points de vue? Le brouillage des frontières Le monologue stendhalien : une politique du sujet Enjeux politiques des philosophies du sujet Les conséquences politiques de la philosophie sensualiste Renouveler la conception du sujet Promouvoir l examen personnel Lamiel : esprit d examen et insurrection contre l autorité Examen personnel, protestantisme et révolution libérale Langage intérieur, origine de la signification et choix politiques Une représentation libérale du sujet Identité et représentation Divisions et délibérations intérieures Conclusion Conclusion de partie Conclusion générale Relevé des monologues Bibliographie générale Index nominum Table des matières

Cécile BROCHARD ÉCRIRE LE POUVOIR. Les Romans du dictateur à la première personne PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR

Cécile BROCHARD ÉCRIRE LE POUVOIR. Les Romans du dictateur à la première personne PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR Cécile BROCHARD ÉCRIRE LE POUVOIR Les Romans du dictateur à la première personne PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2015 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Remerciements...6 Introduction générale. Des

Plus en détail

Bilan annuel (séquences) : 3ème. Ecrire un récit

Bilan annuel (séquences) : 3ème. Ecrire un récit Edouard, collège Aumeunier-Michot Bilan annuel (séquences) : 3ème Ecrire un récit I. Un récit rapporte des événements réels ou fictifs. - Il existe plusieurs genres narratifs : la nouvelle, le roman, le

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Première partie PRINCIPES. l analyse Définition de l analyse Opérations de l analyse... 12

TABLE DES MATIÈRES. Première partie PRINCIPES. l analyse Définition de l analyse Opérations de l analyse... 12 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 7 Première partie PRINCIPES l analyse Définition de l analyse... 11 Opérations de l analyse... 12 Objets possibles pour une analyse... 15 Analyse d un texte ou d un groupe

Plus en détail

SEQUENCE 1 PROLONGEMENT : LA NOUVELLE. ETUDE D une oeuvre intégrale. Objectif principal de la séquence : Approcher la lecture plurielle d une œuvre

SEQUENCE 1 PROLONGEMENT : LA NOUVELLE. ETUDE D une oeuvre intégrale. Objectif principal de la séquence : Approcher la lecture plurielle d une œuvre Term bac pro SEQUENCE 1 PROLONGEMENT : LA NOUVELLE ETUDE D une oeuvre intégrale Ce Jour là, Vercors Objectif principal de la séquence : Approcher la lecture plurielle d une œuvre Séance 1 Travaux de groupes

Plus en détail

LE PROGRAMME DE FRANÇAIS EN BAC PRO

LE PROGRAMME DE FRANÇAIS EN BAC PRO LE PROGRAMME DE FRANÇAIS EN BAC PRO LES FINALITÉS On vise 4 compétences : -Entrer dans l échange oral : écouter, réagir, s exprimer - Entrer dans l échange écrit : lire, analyser, écrire - Devenir un lecteur

Plus en détail

Ce que se parler veut dire

Ce que se parler veut dire Université de Paris IV-Sorbonne U.F.R. Littérature française et comparée Thèse de doctorat Discipline : Littérature française Laure LASSAGNE Ce que se parler veut dire La représentation du monologue dans

Plus en détail

LE THÉÂTRE FRANÇAIS DU MOYEN ÂGE

LE THÉÂTRE FRANÇAIS DU MOYEN ÂGE Charles MAZOUER LE THÉÂTRE FRANÇAIS DU MOYEN ÂGE Deuxième édition refondue PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2016 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Préface de la seconde édition...7 Introduction...

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. abréviations... 7

TABLE DES MATIÈRES. abréviations... 7 TABLE DES MATIÈRES abréviations... 7 INTRODUCTION... 9 Le tout : entre synthèse et composition... 12 Le point de vue des romans de l exil.... 15 Quelle approche de la langue?... 21 Langue et style... 29

Plus en détail

L ILLUSTRATION DE L ŒUVRE DE CRÉBILLON FILS (XVIII e XX e SIÈCLE)

L ILLUSTRATION DE L ŒUVRE DE CRÉBILLON FILS (XVIII e XX e SIÈCLE) Caroline VERNISSE L ILLUSTRATION DE L ŒUVRE DE CRÉBILLON FILS (XVIII e XX e SIÈCLE) Constitution d une topique picturale? PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2015 www.honorechampion.com Table des matières introduction....................................

Plus en détail

Il est absolument nécessaire d étudier le texte avant de penser au plan de votre commentaire!

Il est absolument nécessaire d étudier le texte avant de penser au plan de votre commentaire! LE COMMENTAIRE COMPOSE I.QU EST-CE QU UN COMMENTAIRE COMPOSE? C est un exercice d écriture proposé au Baccalauréat qui porte le plus souvent sur un seul texte- il est possible, mais c est très rare, d

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE V Laboratoire de recherche Concepts et Langages T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE Discipline/ Spécialité : Linguistique

Plus en détail

Le commentaire de texte. Principes et méthodes

Le commentaire de texte. Principes et méthodes Le commentaire de texte Principes et méthodes Définition Le commentaire composé est un exercice qui vise à donner une explication d un texte littéraire en mettant particulièrement en valeur l adéquation

Plus en détail

L e P e t i t A n d r é T a b l e d e s m a t i è r e s 1. Table des matières 1. GRAMMAIRE

L e P e t i t A n d r é T a b l e d e s m a t i è r e s 1. Table des matières 1. GRAMMAIRE L e P e t i t A n d r é T a b l e d e s m a t i è r e s 1 Table des matières 1. GRAMMAIRE I. Distinguer nature et fonction 1 II. Les classes de mots 2 1. Le nom 3 2. Le déterminant 4-10 3. Le pronom 11-18

Plus en détail

Anne VERDURE-MARY DRAME ET PENSÉE. La place du théâtre dans l œuvre de Gabriel Marcel PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR

Anne VERDURE-MARY DRAME ET PENSÉE. La place du théâtre dans l œuvre de Gabriel Marcel PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR Anne VERDURE-MARY DRAME ET PENSÉE La place du théâtre dans l œuvre de Gabriel Marcel PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2015 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Remerciements...7 Avertissement...8 Introduction...

Plus en détail

SOMMAIRE PREMIÈRE PARTIE. RÉACTIVEZ VOS CONNAISSANCES

SOMMAIRE PREMIÈRE PARTIE. RÉACTIVEZ VOS CONNAISSANCES SOMMAIRE PREMIÈRE PARTIE. RÉACTIVEZ VOS CONNAISSANCES PRÉSENTATION DE LA PREMIÈRE PARTIE...11 CHAPITRE I. DU DISCOURS INFORMATIF AU DISCOURS EXPLICATIF LEURS MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE DANS LES TEXTES

Plus en détail

SOMMAIRE. 1 - LE CONTEXTE... 7 Vers la Révolution... 7 Fragilités des Lumières... 8

SOMMAIRE. 1 - LE CONTEXTE... 7 Vers la Révolution... 7 Fragilités des Lumières... 8 SOMMAIRE 1 - REPÈRES................................. 7 1 - LE CONTEXTE.......................... 7 Vers la Révolution.......................... 7 Fragilités des Lumières.................... 8 2 - UNE

Plus en détail

FANTASTIQUE ET LITTÉRATURE AFRICAINE CONTEMPORAINE

FANTASTIQUE ET LITTÉRATURE AFRICAINE CONTEMPORAINE Pierre Martial ABOSSOLO FANTASTIQUE ET LITTÉRATURE AFRICAINE CONTEMPORAINE Entre rupture et soumission aux schémas occidentaux Préface de Lilyan KESTELOOT PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2015 www.honorechampion.com

Plus en détail

Première partie LA LECTURE : ENJEUX ET PROCESSUS

Première partie LA LECTURE : ENJEUX ET PROCESSUS TABLE DES MATIÈRES Introduction....7 Première partie LA LECTURE : ENJEUX ET PROCESSUS Chapitre 1 POURQUOI FAUT-IL QU ILS LISENT?....17 La lecture, activité de réception de l écrit....18 Des possibilités

Plus en détail

ASPECTS DRAMATIQUES ET ÉCRITURE DE L ORALITÉ DANS LES CENT NOUVELLES NOUVELLES

ASPECTS DRAMATIQUES ET ÉCRITURE DE L ORALITÉ DANS LES CENT NOUVELLES NOUVELLES Alexandra VELISSARIOU ASPECTS DRAMATIQUES ET ÉCRITURE DE L ORALITÉ DANS LES CENT NOUVELLES NOUVELLES PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2012 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE......................

Plus en détail

Français Toutes séries L écriture d intervention

Français Toutes séries L écriture d intervention Cette fiche de cours vous rappelle ce qu est l écriture d invention et vous propose une méthodologie afin de mieux en comprendre les contraintes. Sommaire 1. Fonction 2. Caractéristiques 3. Méthodologie

Plus en détail

Questionner un texte

Questionner un texte Questionner un texte Le seul moyen d éviter la paraphrase, c est de maîtriser la grille des outils de travail de l écrivain, outils qu il utilise pour sculpter la langue afin de dire au mieux ce qu il

Plus en détail

La lecture analytique

La lecture analytique La lecture analytique 1. Définition et finalités Voici la définition de la lecture analytique telle qu elle figure dans le Bulletin Officiel du ministère de l Éducation nationale du n 40 du 2 novembre

Plus en détail

Niveau : 3ème Année Secondaire Filières scientifiques : Sciences expérimentales, Maths, Techniques mathématiques, Gestion - Economie

Niveau : 3ème Année Secondaire Filières scientifiques : Sciences expérimentales, Maths, Techniques mathématiques, Gestion - Economie PROGRESSIONS ANNUELLES Niveau : 3ème Année Secondaire Filières scientifiques : Sciences expérimentales, Maths, Techniques mathématiques, Gestion - Economie Volume horaire annuel : 81h (38 semaines). Volume

Plus en détail

Cours de stylistique. en 99 leçons

Cours de stylistique. en 99 leçons Cours de stylistique en 99 leçons Michel Théron Agrégé de Lettres Docteur de troisième cycle en Littérature française Professeur honoraire de Lettres supérieures et de Première supérieure au Lycée Joffre

Plus en détail

Études de Français Littérature & Linguistique

Études de Français Littérature & Linguistique UNIVERSITÉ DE FRIBOURG Le mot «littérature» vient du latin littera qui signifie «la lettre» et, par extension, tout ce qui s exprime en mots. Cette simple définition laisse entrevoir l essentiel : la littérature

Plus en détail

BACHELOR EN FRANÇAIS DOMAINE PRINCIPAL (BA LET I)

BACHELOR EN FRANÇAIS DOMAINE PRINCIPAL (BA LET I) BACHELOR EN FRANÇAIS DOMAINE PRINCIPAL (BA LET I) 2 BACHELOR EN FRANÇAIS DOMAINE PRINCIPAL DESCRIPTIF GÉNÉRAL L étude de la littérature française (domaine principal) commencera par une série de cours d

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Avertissement Introduction première partie PARATOPIE DES MÉMOIRES

TABLE DES MATIÈRES. Avertissement Introduction première partie PARATOPIE DES MÉMOIRES TABLE DES MATIÈRES Avertissement... 7 Introduction... 9 première partie PARATOPIE DES MÉMOIRES L ethos aristocratique... 27 Généalogies et relations de protocole : fondements de l ethos aristocratique

Plus en détail

Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3

Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3 P a g e 1 Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3 FRANÇAIS Écouter pour comprendre un message oral, un propos, un discours, un texte lu Attention portée aux éléments vocaux et gestuels

Plus en détail

Table des matières. Première partie LE TEMPS LONG DE L EXISTENCE, DE LA NAISSANCE À LA MORT

Table des matières. Première partie LE TEMPS LONG DE L EXISTENCE, DE LA NAISSANCE À LA MORT Table des matières Préface de Dominique Barjot.... 7 Introduction... 11 Première partie LE TEMPS LONG DE L EXISTENCE, DE LA NAISSANCE À LA MORT Chapitre I La jeunesse du travailleur... 27 La place du travail

Plus en détail

Théorie du récit et analyse de textes (printemps 2008) la théorie du récit ou la poétique du récit

Théorie du récit et analyse de textes (printemps 2008) la théorie du récit ou la poétique du récit Théorie du récit et analyse de textes (printemps 2008) la théorie du récit ou la poétique du récit Théorie du récit et analyse de textes Rra211a, Rra311f 6 crédits = 6 op cours magistral et contrôle de

Plus en détail

Les difficultés rencontrées par les élèves dans la lecture de textes littéraires

Les difficultés rencontrées par les élèves dans la lecture de textes littéraires Les textes littéraires Les difficultés rencontrées par les élèves dans la lecture de textes littéraires Problème de la construction des personnages - Dû au mode de narration (choix de la 1 ère personne)

Plus en détail

PREVISION D ACTIVITES VISANT LA COMPREHENSION D UN RECIT COMPRENDRE ETAPE 1

PREVISION D ACTIVITES VISANT LA COMPREHENSION D UN RECIT COMPRENDRE ETAPE 1 PREVISION D ACTIVITES VISANT LA COMPREHENSION D UN RECIT Niveau : Titre : Résumé : COMPRENDRE ETAPE 1 APPROCHE LINEAIRE : présentation et lecture de l album Objectif : Anticiper en s appuyant sur la compréhension

Plus en détail

DIRECTIVES POUR L EXAMEN DE FRANÇAIS. Référence du programme CFWB : 60/2000/240 (p. 14 à 30)

DIRECTIVES POUR L EXAMEN DE FRANÇAIS. Référence du programme CFWB : 60/2000/240 (p. 14 à 30) DIRECTIVES POUR L EXAMEN DE FRANÇAIS Référence du programme CFWB : 60/2000/240 (p. 14 à 30) L examen de français comporte DEUX PARTIES : une épreuve écrite et une épreuve orale. A. Epreuve écrite I. Compétence

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, ISBN

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, ISBN Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00033 ISBN 2-550-44264-4 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

III. Quelques formes que prit l héritage à travers le temps... 33

III. Quelques formes que prit l héritage à travers le temps... 33 Table des matières Avant-propos... 5 L esprit de dialogue... 5 La médiation de l histoire... 7 Être cultivé... 8 Manuel, mode d emploi... 9 1 L héritage de la pensée grecque et latine... 19 I. Préliminaires...

Plus en détail

«Les Matinales de la collection»

«Les Matinales de la collection» «Les Matinales de la collection» La littérature en FLE État des lieux et nouvelles perspectives A.-R. Delbart, université de Bruxelles J.-M. Defays, S. Hammami, F. Saenen, université de Liège PRÉSENTATION

Plus en détail

Table des matières. Culture générale. Présentation

Table des matières. Culture générale. Présentation Présentation Rappel des textes of ciels...4 Rappel des textes of ciels pour l épreuve écrite de français...5 Culture générale Chapitre 1. Les genres littéraires...9 Fiche 1. Le récit...10 Dé nition...10

Plus en détail

Progressivité des compétences : Ecriture GRP «Réussir en seconde» Chantal Blanchard ème 2 nde 1 ère

Progressivité des compétences : Ecriture GRP «Réussir en seconde» Chantal Blanchard ème 2 nde 1 ère Progressivité des compétences : Ecriture Chantal Blanchard. 2006-2007 Rédaction - Réduire ou amplifier un texte - Pratiquer différentes formes de récits (récits complexes, d expérience personnelle, témoignages)

Plus en détail

INTERAGIR POUR COMPRENDRE ET INTERPRÉTER DES TEXTES LITTÉRAIRES BREFS. Érick Falardeau CRIFPE Université Laval

INTERAGIR POUR COMPRENDRE ET INTERPRÉTER DES TEXTES LITTÉRAIRES BREFS. Érick Falardeau CRIFPE Université Laval INTERAGIR POUR COMPRENDRE ET INTERPRÉTER DES TEXTES LITTÉRAIRES BREFS Érick Falardeau CRIFPE Université Laval Plan de la présentation Comprendre et interpréter Pourquoi lire des textes littéraires? Le

Plus en détail

Table des matières. I. Genre, conversion et construction de la féminité

Table des matières. I. Genre, conversion et construction de la féminité Date : 4/8/2015 10h18 Page 291/298 Table des matières Introduction. Femmes, genre et pentecôtismes Gwendoline MALOGNE-FER & Yannick FER 7 Enjeux épistémologiques 10 Pentecôtismes et conversion au féminin

Plus en détail

T. Boccon-Gibod Autorité et démocratie. L exercice du pouvoir dans les sociétés contemporaines TABLE DES MATIÈRES

T. Boccon-Gibod Autorité et démocratie. L exercice du pouvoir dans les sociétés contemporaines TABLE DES MATIÈRES T. Boccon-Gibod Autorité et démocratie. L exercice du pouvoir dans les sociétés contemporaines TABLE DES MATIÈRES Introduction. Vérité et autorité I. L autorité : aspects d un phénomène L essence problématique

Plus en détail

374 V. N. VOLOŠINOV EN CONTEXTE

374 V. N. VOLOŠINOV EN CONTEXTE TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 1. La notion de «contexte»... 11 2. Vološinov et la réception de Bakhtine en Occident... 12 2.1 La modernisation de la pensée bakhtinienne... 12 2.2 Les difficultés pour

Plus en détail

Fiche de programmation annuelle

Fiche de programmation annuelle Collège des Sœurs des Saints-Cœurs.Tripoli Email : tripoli@sscc.edu.lb Site : www.tripoli.sscc.edu.lb ENS-FPA-S1G-002-FR-10/14 Fiche de programmation annuelle Matière: Français Classe: S1G Nom du professeur

Plus en détail

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs :

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs : Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs : Les spécificités du texte littéraire et les dispositifs pour assurer la compréhension en lecture Définition du texte littéraire

Plus en détail

FICHE BREVET N 24 LE GENRE EPISTOLAIRE

FICHE BREVET N 24 LE GENRE EPISTOLAIRE DEFINITION D'UNE «LETTRE» FICHE BREVET N 24 La lettre est un message écrit qu'un émetteur adresse à un destinataire qui le lira de façon différée (décalage entre le moment où la lettre a été écrite et

Plus en détail

APPRENDRE A LIRE «C est apprendre à mettre en jeu en même temps deux activités très différentes» APPRENDRE A ECRIRE DES TEXTES

APPRENDRE A LIRE «C est apprendre à mettre en jeu en même temps deux activités très différentes» APPRENDRE A ECRIRE DES TEXTES LIRE ET ECRIRE AU CYCLE 2 Au cycle 2, lecture et écriture sont étroitement liées dans toutes les activités. APPRENDRE A LIRE «C est apprendre à mettre en jeu en même temps deux activités très différentes»

Plus en détail

(extraits du BO spécial n 2 du 19 février 2009)

(extraits du BO spécial n 2 du 19 février 2009) (extraits du BO spécial n 2 du 19 février 2009) du français dans les classes préparatoires au baccalauréat professionnel poursuit les exigences de du français au collège : la maîtrise de orale et écrite

Plus en détail

BLOC NOTIONNEL- LE TEXTE NARRATIF

BLOC NOTIONNEL- LE TEXTE NARRATIF BLOC NOTIONNEL- LE TEXTE NARRATIF Les séquences textuelles dominantes Les textes littéraires sont majoritairement de types narratif et dramatique (dialogal). Ils peuvent aussi inclure des séquences textuelles

Plus en détail

CYCLE 3 Langues 2_PER_3C_BROCHURE_L.indd 1 2_PER_3C_BROCHURE_L.indd :52: :52:36

CYCLE 3 Langues 2_PER_3C_BROCHURE_L.indd 1 2_PER_3C_BROCHURE_L.indd :52: :52:36 CYCLE 3 Langues Langues VISÉES PRIORITAIRES Maîtriser la lecture et l écriture et développer la capacité de comprendre et de s exprimer à l oral et à l écrit en français. Découvrir les mécanismes de la

Plus en détail

Rectorat de l Académie de Nantes 4 rue de la Houssinière BP NANTES CEDEX 3 1

Rectorat de l Académie de Nantes 4 rue de la Houssinière BP NANTES CEDEX 3 1 ACADEMIE DE NANTES NOUVEAUX PROGRAMMES DE LYCEE en 2 nde et 1 ère Septembre 2011 Programme de l'enseignement commun de français en classe de seconde générale et technologique et en classe de première des

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE III Laboratoire de recherche CELLF T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE Discipline : Littérature et civilisation française

Plus en détail

Nathalie GRANDE LE RIRE GALANT. Usages du comique dans les fictions narratives de la seconde moitié du XVII e siècle

Nathalie GRANDE LE RIRE GALANT. Usages du comique dans les fictions narratives de la seconde moitié du XVII e siècle Nathalie GRANDE LE RIRE GALANT Usages du comique dans les fictions narratives de la seconde moitié du XVII e siècle PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2011 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Introduction...

Plus en détail

Lettres et philosophie. étrangères. هنهاج اللغت الفرنسيت لشعبتي: آداب وفلسفت / لغاث أخنبيت. Juin 2011 الدوهىريت الدسائريت الديوقراطيت الشعبيت

Lettres et philosophie. étrangères. هنهاج اللغت الفرنسيت لشعبتي: آداب وفلسفت / لغاث أخنبيت. Juin 2011 الدوهىريت الدسائريت الديوقراطيت الشعبيت الدوهىريت الدسائريت الديوقراطيت الشعبيت وزارة التربيت الىطنيت هديريت التعلين الثانىي العام والتكنىلىخي Programmes de français 3ème A.S الوديريت الفرعيت للبراهح التعليويت هنهاج اللغت الفرنسيت لشعبتي: آداب

Plus en détail

Programmes de français 3éme A.S

Programmes de français 3éme A.S الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية وزارة التربية الوطنية Programmes de français 3éme A.S مديرية التعليم الثانوي العام والتكنولوجي المديرية الفرعية للبرامج التعليمية Lettres et philosophie. Langues

Plus en détail

«Mon chat le plus bête du monde» Gilles Bachelet Seuil Jeunesse Résumé de l album

«Mon chat le plus bête du monde» Gilles Bachelet Seuil Jeunesse Résumé de l album 1 «Mon chat le plus bête du monde» Gilles Bachelet Seuil Jeunesse Résumé de l album Le livre présente un animal, par le texte un chat, mais sur les illustrations l animal représenté est un éléphant. Il

Plus en détail

FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT

FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT Production écrite Dominantes expressive et narrative DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN Mise à jour Septembre 2000 FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT Production écrite Dominantes

Plus en détail

ANATOMIE DE L ACTION DANS LE THÉÂTRE DE MARIVAUX

ANATOMIE DE L ACTION DANS LE THÉÂTRE DE MARIVAUX Stéphane KERBER ANATOMIE DE L ACTION DANS LE THÉÂTRE DE MARIVAUX PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2017 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Introduction générale...7 PARTIE 1 L ACTION DANS ARLEQUIN POLI

Plus en détail

Maître d enseignement et de recherche en linguistique française (Uni Lausanne) Président de la section de français (Uni Lausanne)

Maître d enseignement et de recherche en linguistique française (Uni Lausanne) Président de la section de français (Uni Lausanne) Joël Zufferey Université de Lausanne Faculté des Lettres-Anthropole Section de français 1015 Lausanne E-mail Joel.Zufferey@unil.ch Tél ++41 (0)21 692.29.48. Parcours professionnel Depuis 2008 2010-2014

Plus en détail

ROUSSEAU Patrick. Pratique des écrits et écriture des pratiques. La part «indicible» du métier d éducateur

ROUSSEAU Patrick. Pratique des écrits et écriture des pratiques. La part «indicible» du métier d éducateur Revue française de pédagogie Recherches en éducation 162 janvier-mars 2008 Acquisitions et progressions scolaires : recherches en psychologie ROUSSEAU Patrick. Pratique des écrits et écriture des pratiques.

Plus en détail

Première partie Présentation des concours I. L Institut d études politiques de Paris... 5

Première partie Présentation des concours I. L Institut d études politiques de Paris... 5 Première partie Présentation des concours... 3 I. L Institut d études politiques de Paris... 5 1. Quels sont les enseignements dispensés et comment se déroule la scolarité?... 5 2. Quels sont ses principaux

Plus en détail

«La posture professionnelle : un choix identitaire nécessaire»

«La posture professionnelle : un choix identitaire nécessaire» Journées professionnelles «Les pratiques d accompagnement aujourd hui» 29 juin 2011 Bordeaux «La posture professionnelle : un choix identitaire nécessaire» marie.helene.doublet@wanadoo.fr Chargée d étude

Plus en détail

SOMMAIRE 2 - CONTEXTE CULTUREL ET EXPANSION ROMANESQUE INDICATIONS BIOGRAPHIQUES... 13

SOMMAIRE 2 - CONTEXTE CULTUREL ET EXPANSION ROMANESQUE INDICATIONS BIOGRAPHIQUES... 13 SOMMAIRE 1 - REPÈRES....................................... 7 1 - SITUATION POLITIQUE (FIN XVII e - PREMIÈRE MOITIÉ DU XVIII e )............. 7 La fin du règne de Louis XIV (1700-1715).... 7 La régence

Plus en détail

LANGAGE ORAL CM1 CM2 6 e

LANGAGE ORAL CM1 CM2 6 e LANGAGE ORAL CM1 CM2 6 e Ecouter pour comprendre un message oral, un propos, un discours, un texte lu Attention portée aux éléments vocaux (accentuation, segmentation, intonation et repérage de leurs effets).

Plus en détail

Fiche de Programmation Annuelle

Fiche de Programmation Annuelle Collège des Sœurs des Saints-Cœurs. Tripoli Email : tripoli@sscc.edu.lb Mobile App : SSCCTripoli Site : www.tripoli.sscc.edu.lb Matière: Français Classe: EB9 Noms des s : Nour Rouadi et Grace Habayeb Fiche

Plus en détail

HISTOIRE ET ANALYSE DU PORTRAIT LITTERAIRE

HISTOIRE ET ANALYSE DU PORTRAIT LITTERAIRE HISTOIRE ET ANALYSE DU PORTRAIT LITTERAIRE Soudain apparut une énorme sorcière vêtue d un long manteau noir et coiffée d un grand chapeau pointu. Elle lorgnait nos petites têtes endormies en faisant de

Plus en détail

Les mots sont-ils suffisants pour exprimer le sentiment amoureux?

Les mots sont-ils suffisants pour exprimer le sentiment amoureux? Les mots sont-ils suffisants pour exprimer le sentiment amoureux? Présentation de la manière dont les activités d oral ont été mises en œuvre et évaluées dans une approche par compétences tout au long

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, ISBN

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, ISBN Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00040 ISBN 2-550-44271-7 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

Savoir expliquer, une compétence transdisciplinaire

Savoir expliquer, une compétence transdisciplinaire Savoir expliquer, une compétence transdisciplinaire Définition Expliquer : Rendre clair, faire comprendre ce qui est ou paraît obscur (Le Robert) Le discours explicatif répond à une question que se poserait

Plus en détail

Tableau des fondements théoriques étudiés en théâtre ADA1O

Tableau des fondements théoriques étudiés en théâtre ADA1O Tableau des fondements théoriques étudiés en théâtre ADA1O Langage théâtral Élément Principe Outil du comédien Forme de représentation Espace Lieu Contraste Énergie Concentration - visualisation - respiration

Plus en détail

Présentation d une séquence J1-J2. Nathira Rafié, professeur de Lettres modernes.

Présentation d une séquence J1-J2. Nathira Rafié, professeur de Lettres modernes. Présentation d une séquence J1-J2 Nathira Rafié, professeur de Lettres modernes. A la recherche du bonheur Séquence 3ème, cycle 4 Croisement de deux entrées : Se chercher, se construire. Vivre en société,

Plus en détail

Programme Abrégé de la Langue Française

Programme Abrégé de la Langue Française International Arab Baccalaureate Programme Abrégé de la Langue Française L apprentissage, dans l IAB, se distingue par une approche expérientielle qui permet la compréhension intelligible de connaissances

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction... 15

TABLE DES MATIÈRES. Introduction... 15 Remerciements.... 9 Préface d Annie Rouxel.... 11 Introduction.... 15 Première partie DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE DE CLASSE : DE L INTÉRÊT D UNE LECTURE SUBJECTIVE À L ÉCOLE POUR CONSTRUIRE LE SUJET LECTEUR

Plus en détail

Direction de l'instruction publique du canton de Berne. Août COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne

Direction de l'instruction publique du canton de Berne. Août COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Direction de l'instruction publique du canton de Berne Août 2013 COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Correspondance entre (PER) pour le degré secondaire et

Plus en détail

FORMATION 17/03/2015 Comment redonner goût à la lecture?

FORMATION 17/03/2015 Comment redonner goût à la lecture? FORMATION 17/03/2015 Comment redonner goût à la lecture? AL Mattern 1 Ce que disent les textes officiels : Objectifs de l enseignement du français selon le programme : «l affirmation d une identité culturelle

Plus en détail

Un écrit coefficient 3 pour la série L, 2 pour les autres séries Un oral coefficient 2

Un écrit coefficient 3 pour la série L, 2 pour les autres séries Un oral coefficient 2 Un écrit coefficient 3 pour la série L, 2 pour les autres séries Un oral coefficient 2 Questions : 4 ou 6 points Trois sujets au choix : 16 ou 14 points Le commentaire littéraire La dissertation Le sujet

Plus en détail

1 - CONTEXTE DE L ŒUVRE

1 - CONTEXTE DE L ŒUVRE SOMMAIRE 1 - REPÈRES........................................ 7 1 - CONTEXTE DE L ŒUVRE................... 7 L après-guerre : crise morale et inquiétudes..... 7 L après-guerre : les renouveaux esthétiques.....

Plus en détail

L INFÂME ET LE SUBLIME

L INFÂME ET LE SUBLIME Béatrice DIDIER L INFÂME ET LE SUBLIME Quelques représentations du sacré des Lumières au Romantisme PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2017 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE LES LUMIÈRES

Plus en détail

ÉCRITURES DE L HYBRIDE ET DE L EXCÈS DANS L ŒUVRE ROMANESQUE DE BARBEY D AUREVILLY

ÉCRITURES DE L HYBRIDE ET DE L EXCÈS DANS L ŒUVRE ROMANESQUE DE BARBEY D AUREVILLY Vigor CAILLET ÉCRITURES DE L HYBRIDE ET DE L EXCÈS DANS L ŒUVRE ROMANESQUE DE BARBEY D AUREVILLY PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2013 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 7 0.1 «Moi,

Plus en détail

LA NOUVELLE LITTÉRAIRE THÉORIE

LA NOUVELLE LITTÉRAIRE THÉORIE LA NOUVELLE LITTÉRAIRE THÉORIE La nouvelle littéraire est un genre fascinant. Au contraire du roman, elle ne met en scène que très peu de personnages et met l accent sur l évolution psychologique de ceux-ci.

Plus en détail

communication politique État des savoirs, enjeux et perspectives

communication politique État des savoirs, enjeux et perspectives A 375433 Sous la direction de Anne-Marie Gingras communication politique État des savoirs, enjeux et perspectives 2003 Presses de l'université du Québec Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bur. 450 Sainte-Foy

Plus en détail

La dictée à l adulte au cycle 2 : parler la langue de l écrit et se représenter l acte d écrire

La dictée à l adulte au cycle 2 : parler la langue de l écrit et se représenter l acte d écrire La dictée à l adulte au cycle 2 : parler la langue de l écrit et se représenter l acte d écrire Définition, principe de la dictée à l adulte (D après Lire, écrire, tome 2 : produire des textes, A.M Chartier,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE. UN HÉRITAGE LITTÉRAIRE ENCOMBRANT 25

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE. UN HÉRITAGE LITTÉRAIRE ENCOMBRANT 25 TABLE DES MATIÈRES Introduction 11 PREMIÈRE PARTIE. UN HÉRITAGE LITTÉRAIRE ENCOMBRANT 25 Chapitre 1. L'avènement du «langage du corp» dans le roman. Du silence à la saturation. 29 1. La description physique

Plus en détail

Analyser une adaptation

Analyser une adaptation EN LIBRAIRIE LE 21 JUIN 2017 JEAN CLÉDER LAURENT JULLIER Analyser une adaptation Du texte à l écran Que se passe-t-il lorsqu une œuvre littéraire est adaptée au cinéma? Pour analyser le passage du texte

Plus en détail

La question de corpus

La question de corpus La question de corpus Analyser la question du corpus 1 Quand on ne sait pas! On appelle «corpus» un ensemble de textes et de documents rassemblés autour d un même objet d étude (titre d une des parties

Plus en détail

Projet pédagogique annuel Evelyne Barratier, en lien avec un travail d équipe au Collège Saint Marc de Lyon

Projet pédagogique annuel Evelyne Barratier, en lien avec un travail d équipe au Collège Saint Marc de Lyon Projet pédagogique annuel 6 2012-2013 Evelyne Barratier, en lien avec un travail d équipe au Collège Saint Marc de Lyon Séquence 1 - Maîtriser les codes de la communication Tâche complexe : Raconter une

Plus en détail

FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT

FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT Compréhension en lecture et production écrite Dominante narrative DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN Mise à jour Septembre 2000 FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT Compréhension en

Plus en détail

FRA Fiches de lecture (5 pts)

FRA Fiches de lecture (5 pts) FRA-5141-1 Fiches de lecture (5 pts) Fiches groupant l information sélectionnée (citations, exemples, résumé, mots clés, énoncés relatifs aux différents aspects traités) 1. Présentation a) Présentation

Plus en détail

Chapitre 1 : Désirs d ordre(s) : discours de pouvoir, discours essentialistes 19

Chapitre 1 : Désirs d ordre(s) : discours de pouvoir, discours essentialistes 19 TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS 4 INTRODUCTION 5 Chapitre 1 : Désirs d ordre(s) : discours de pouvoir, discours essentialistes 19 I. SAVOIR, POUR NE PAS VOIR 22 L abstraction aveugle 23 Le peuple, point

Plus en détail

L ENTRETIEN DANS L AIDE A L ORIENTATION FAIP 2012

L ENTRETIEN DANS L AIDE A L ORIENTATION FAIP 2012 L ENTRETIEN DANS L AIDE A L ORIENTATION FAIP 2012 SOMMAIRE I DEFINITION II - APPROCHE ROGERIENNE III LES ATTITUDES IV - LES VARIABLES DE L ENTRETIEN V- LES TECHNIQUES D ENTRETIEN VI - CONDUIRE UN ENTRETIEN

Plus en détail

Quels écrits pour quelles activités en cycle 3 Un parcours annuel de production d écrits. Une démarche pour écrire : de l analyse de textes à l

Quels écrits pour quelles activités en cycle 3 Un parcours annuel de production d écrits. Une démarche pour écrire : de l analyse de textes à l Écrire au cycle 3 Quels écrits pour quelles activités en cycle 3 Un parcours annuel de production d écrits. Une démarche pour écrire : de l analyse de textes à l écriture. Outils pour écrire des textes

Plus en détail

Première partie Arts visuels

Première partie Arts visuels TABLE DES MATIÈRES Remerciements... 3 Avant-propos... 5 Première partie Arts visuels Chapitre I La discipline des arts plastiques... 9 FICHE 1 Présentation des arts plastiques... 9 FICHE 2 Finalités...

Plus en détail

LE CORPS FÉMININ NU OU PARÉ DANS LES RÉCITS RÉALISTES DE LA SECONDE MOITIÉ DU XIX e SIÈCLE

LE CORPS FÉMININ NU OU PARÉ DANS LES RÉCITS RÉALISTES DE LA SECONDE MOITIÉ DU XIX e SIÈCLE Nao TAKAÏ LE CORPS FÉMININ NU OU PARÉ DANS LES RÉCITS RÉALISTES DE LA SECONDE MOITIÉ DU XIX e SIÈCLE Flaubert, les Goncourt et Zola Préface de Jean-Louis CABANÈS PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2013 www.honorechampion.com

Plus en détail

Commentaire de texte

Commentaire de texte Méthodologie 1/10 Fiche établie d après l e-learning ForPorf CRPE Master Juin 2013, «Réussir le Français» Dunod, Paris 2012, et recherches internet à partir de Google Cette partie de l épreuve est notée

Plus en détail

Inspection académique du Bas-Rhin. 03/88/45/92/ STRASBOURG Cédex

Inspection académique du Bas-Rhin. 03/88/45/92/ STRASBOURG Cédex Opération "L'art à l'école" 2006/2007 - Une collaboration - Education Nationale: Circonscription de Sélestat / Ville de Sélestat/Office de la culture de Sélestat FRAC Alsace L art vidéo est constitué de

Plus en détail

A quoi sert la sociologie? Monique Hirschhorn Professeur des Universités Sociologue

A quoi sert la sociologie? Monique Hirschhorn Professeur des Universités Sociologue A quoi sert la sociologie? Monique Hirschhorn Professeur des Universités Sociologue Introduction Une question provocatrice, mais récurrente laquelle on peut trouver plusieurs sources: L existence d un

Plus en détail

ÉCRIRE CONTRE LE JANSÉNISME

ÉCRIRE CONTRE LE JANSÉNISME Keisuke MISONO ÉCRIRE CONTRE LE JANSÉNISME Léonard de Marandé polémiste vulgarisateur PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2012 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION.........................................

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE CLASSES PREPARATOIRES AUX GRANDES ECOLES CATALOGUE DES COURS

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE CLASSES PREPARATOIRES AUX GRANDES ECOLES CATALOGUE DES COURS MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE CLASSES PREPARATOIRES AUX GRANDES ECOLES CATALOGUE DES COURS FILIÈRE LITTÉRAIRE SECONDE ANNÉE LSH Le cursus comprend des enseignements obligatoires

Plus en détail

L HONNEUR DANS L ŒUVRE DE MONTESQUIEU

L HONNEUR DANS L ŒUVRE DE MONTESQUIEU Federico BONZI L HONNEUR DANS L ŒUVRE DE MONTESQUIEU PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2016 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Remerciements... 6 Conventions... 9 Introduction.........................................

Plus en détail