Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions?"

Transcription

1 Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions? 21 ème Journée Rivière Villeneuve l archevêque - 22/09/2015

2 La problématique érosion/ruissellement Définitions de ces phénomènes : Le ruissellement : Intensités de pluie dépassent la capacité d'infiltration des sols (Hortonnien) La matrice du sol permet des écoulements préférentiels dans le cas où le sol est saturé (Hewlettien) L érosion : Action par laquelle divers éléments constituant les horizons superficiels de la couverture pédologique sont enlevés par le vent, la pluie, les rivières, les glaciers. On observe des départs de matières solides : Un peu plus loin dans le Bassin versant Dans le cours d eau Bussière, 1996

3 Les impacts des phénomènes de ruissellement et d érosion Phénomènes Érosion/ruissellement Impacts "sur site" Impacts "hors site" Déstructuration du sol (nivellement de la surface, décapage horizon humifère, battance) Perte de sols (matière organique, argile ) Transfert de matières dans les cours d'eau : MES, transferts de produits phytosanitaires Erosion en nappe (Guy Le Hénaff, IRSTEA, 2010) Érosion des berges accentuée

4 Les impacts des phénomènes de ruissellement et d érosion Phénomènes Érosion/ruissellement Impacts "sur site" Impacts "hors site" Déstructuration du sol ( nivellement de la surface, décapage horizon humifère, battance) Lucie Liger, IRSTEA, 2010 Perte de sols (matière organique, argile ) Transfert de matières dans les cours d'eau : MES, transferts de produits phytosanitaires Érosion des berges accentuée

5 Les impacts des phénomènes de ruissellement et d érosion Phénomènes Érosion/ruissellement Impacts "sur site" Impacts "hors site" Déstructuration du sol ( nivellement de la surface, décapage horizon humifère, battance) Perte de sols (matière organique, argile ) Transfert de matières dans les cours d'eau (MES, phytos) Érosion des berges accentuée

6 Les impacts des phénomènes de ruissellement et d érosion Phénomènes Érosion/ruissellement Impacts "sur site" Impacts "hors site" Déstructuration du sol (nivellement de la surface, décapage horizon humifère, battance) Perte de sols (matière organique, argile ) Transfert de matières dans les cours d'eau (MES, phytos) Érosion des berges accentuée

7

8 Rappel des facteurs aggravants 1- Evolution des paysages Remembrement Evolutions de l usage des sols Recalibrage et rectification des cours d eau 2 - Evolution des pratiques agricoles Les caractéristiques du sol L absence de couvert La ligne de pente

9 Exemple du ru des caillotes (près d Auxerre) Remembrement Augmentation des tailles des exploitations agricoles Disparition des éléments structurants du paysage Comblement des mares Evolutions de l usage des sols Développement de l urbanisation Augmentation des surfaces imperméabilisées Augmentation du volume et de la vitesse d écoulement des eaux de ruissellement

10 Recalibrage et rectification des cours d eau Plus le cours d eau est rectifié, plus le flux des eaux sera rapide vers l aval et les lieux habités

11 Evolution des pratiques agricoles Les caractéristiques du sol : Structure, matière organique, impact du travail du sol L absence de couvert : Sol directement exposé à la pluie, modification de la structure du sol Pente : taille des parcelles en pente, sens du travail du sol

12 Quels conséquences sur la qualité des cours d eau? Dégradation de la qualité physico-chimique des eaux superficielles - Taux de MES importants dans les cours d eau - Augmentation des polluants (pesticides,.. fixés sur les MES) Dégradation «physique» : - Colmatage des fonds,.. - Accélération des vitesses et des débits - Inondations à l aval

13 Quels conséquences sur la qualité des cours d eau? (Exemple de la Renne, 52) Remembrement des années 1970 Exploitation différente : grandes parcelles, moins de prairies Travaux sur le lit de la Renne (affluent de l Aujon 52) Recalibrage : débordements rares Rectification : augmentation de la pente (0,25% à 0,38%)

14 Quels conséquences sur la qualité des cours d eau? (Exemple de la Renne, 52) Conséquences : Débordements de la Renne en mai, novembre 2013 et mai 2015 sur la commune à l aval : Rennepont

15 Intervention de l AESN pour la problématique érosion ruissellement IX programme Historique Intervention financière limitée aux Zones d Actions Renforcées (ZAR - Haute Normandie et Vignoble Champenois) Actions aidées : études et travaux à l échelle du bassin versant Pour les autres secteurs : Intervention via les lignes programmes milieux aquatiques Limitée à la zone d impact ( lit mineur/lit majeur)

16 Intervention de l AESN pour la problématique érosion ruissellement X programme : zonages d éligibilité modifiés Zone hydraulique douce Zone hydraulique douce et structurante => zones éligibles sur DTSAM

17 Intervention de l AESN pour la problématique érosion ruissellement Nature des travaux Taux d aide (S= subvention A = avance) Ruissellement-érosion : études globale d'aménagement des bassins versants, étude de diagnostics et d élaboration de programme d'actions, suivi de l impact des aménagements S 80 % Ruissellement érosion : animation et assistance technique S 50 % Ruissellement-érosion : hydraulique douce S 60 % Ruissellement-érosion dans les vignobles et les zones de bétoires : hydraulique structurante S 40 % Acquisitions foncières et aménagements nécessaires à la gestion pérenne des terrains, y compris coûts d intervention des organismes fonciers S 60% + A 40%

18 Synthèse des projets sur le territoire Seine-amont

19 Quelle démarche : analyser les phénomènes à l échelle du bassin versant Une étude à l échelle du bassin versant est indispensable pour : Faire les bons choix d aménagements Évaluer les changements de pratique nécessaire Une telle étude doit permettre de déterminer les paramètres qui favorisent le ruissellement et l érosion : L évolution du paysage Les caractéristiques du sol L effet des couverts Remembrement Disparitions des éléments du paysage La perte de matière organique L altération de la structure du sol La disparition des prairies Les sols laissés nus l hiver Le sens de travail du labour Traçage des lignes d écoulement préférentiel de l eau

20 Place aux actions

21 Les actions et aménagements à proposer au niveau du bassin versant Limiter ces phénomènes en adaptant les pratiques culturales Adapter le travail du sol Maximiser la couverture du sol Limiter ces phénomènes en intervenant à l échelle du bassin versant pour une meilleure efficacité Actions préventives («hydraulique douce») : mise en place d éléments tampon et aménagements légers (haies, diguettes végétales, bandes enherbées ) permettant de ralentir le ruissellement Actions curatives («hydraulique structurante») : bassin de retenue, digue, ouvrage régulateur ou de dépollution, Limiter les effets (apports de polluants au cours d eau) à proximité des cours d eau : élargissement de bandes enherbées, création de ripisylve

22 La mise en place de techniques d hydraulique douce (haies, diguettes végétales, clayons, bandes enherbées, etc.) permet de ralentir les écoulements à l échelle du bassin versant. Ces dispositifs paysagers reconstituent des corridors écologiques.

23 Objectifs Limiter le colmatage Limiter l apport de substances polluantes dans le cours d eau Principe de l aménagement en zone drainée Mise à ciel ouvert du drain Création d une zone tampon, plantation d hélophytes Diminution des vitesses d écoulements Décantation filtration Exemple

24 Merci de votre attention Et demain, avec le changement climatique, adaptons notre gestion des bassins versant!

Des causes communes aux disfonctionnements

Des causes communes aux disfonctionnements Renaturation de cours d eau et gestion des inondations Une complémentarité possible Des causes communes aux disfonctionnements 1 La modification profonde des bassins versants L évolution rapide de l occupation

Plus en détail

La gestion des crues en zone rurale

La gestion des crues en zone rurale La gestion des crues en zone rurale La crue d une rivière correspond à une augmentation sensible de son débit instantané Elle constitue l épisode au moment duquel son énergie augmente et devient la plus

Plus en détail

Site Natura 2000 «Marais-tourbières de l'herretang» - FR Plan de gestion hydraulique concerté Comité technique du 4 Septembre 2014

Site Natura 2000 «Marais-tourbières de l'herretang» - FR Plan de gestion hydraulique concerté Comité technique du 4 Septembre 2014 Site Natura 2000 «Marais-tourbières de l'herretang» - FR8201742 Plan de gestion hydraulique concerté Comité technique du 4 Septembre 2014 CONTEXTE DE L ETUDE Rappel de l'objectif de l'étude : Document

Plus en détail

Techniques alternatives de gestion à la source des eaux pluviales FLORYSAGE 11 octobre 2016

Techniques alternatives de gestion à la source des eaux pluviales FLORYSAGE 11 octobre 2016 Techniques alternatives de gestion à la source des eaux pluviales FLORYSAGE 11 octobre 2016 Gestion à la parcelle des eaux pluviales Pourquoi? Prévenir les débordements de réseaux Préserver la qualité

Plus en détail

aussi VOIRIE km de routes et chemins en région wallonne!

aussi VOIRIE km de routes et chemins en région wallonne! aussi VOIRIE 78.000 km de routes et chemins en région wallonne! Figure 8. Rejets des eaux de voirie vers le champ et ravinement du champ en conséquence II-13 Figure 9. Le chemin a été rehaussé et rejette

Plus en détail

La commune connait des inondations au droit du bourg (1967, 1978, 2007) Projet inscrit au CRBV Divatte Goulaine Autorisation : obstacle écoulement

La commune connait des inondations au droit du bourg (1967, 1978, 2007) Projet inscrit au CRBV Divatte Goulaine Autorisation : obstacle écoulement La commune connait des inondations au droit du bourg (1967, 1978, 2007) Projet inscrit au CRBV Divatte Goulaine Autorisation : obstacle écoulement des crues / modification profil en long Bassin versant

Plus en détail

Le rôle de l arbre vis à vis de l eau

Le rôle de l arbre vis à vis de l eau Le rôle de l arbre vis à vis de l eau Érosion et Qualité des eaux 1. Le rôle de l arbre vis à vis de l érosion 2. Le rôle de l arbre vis à vis de la qualité de l eau 1. Le rôle de l arbre vis à vis de

Plus en détail

FICHE SYNTHETIQUE DU PROJET DE MAITRISE DU RUISSELLEMENT ET DE L EROSION SUR LE BASSIN VERSANT DU RU DE NESLES

FICHE SYNTHETIQUE DU PROJET DE MAITRISE DU RUISSELLEMENT ET DE L EROSION SUR LE BASSIN VERSANT DU RU DE NESLES c FICHE SYNTHETIQUE DU PROJET DE MAITRISE DU RUISSELLEMENT ET DE L EROSION SUR LE BASSIN VERSANT DU RU DE NESLES Constat du problème - La commune d Etampes-sur-Marne est touchée par des inondations récurrentes

Plus en détail

Stratégie Locale de Gestion du Risque d Inondation du TRI Saintes-Cognac-Angoulême

Stratégie Locale de Gestion du Risque d Inondation du TRI Saintes-Cognac-Angoulême 1 Stratégie Locale de Gestion du Risque d Inondation du TRI Saintes-Cognac-Angoulême Forum Rivières CPIE Val de Gartempe 3 novembre 2016 SAINTES COGNAC ANGOULÊME La crue de la Charente de décembre 1982

Plus en détail

Renaturation des cours d eau Bassin versant de l Hers-Mort. Mathieu MAURICE SBHG

Renaturation des cours d eau Bassin versant de l Hers-Mort. Mathieu MAURICE SBHG Renaturation des cours d eau Bassin versant de l Hers-Mort Mathieu MAURICE SBHG SEMINARIO FINAL TERRITORIOS FLUVIALES EUROPEOS 5 y 6 de junio, Pamplona TFE Pamplona jeudi 5 juin 2014 -- Renaturation des

Plus en détail

Cartographie du ruissellement et de l érosion des sols sur le bassin versant de la Troesne

Cartographie du ruissellement et de l érosion des sols sur le bassin versant de la Troesne Cartographie du ruissellement et de l érosion des sols sur le bassin versant de la Troesne Réunion de lancement 13/07/2017 Direction Départmentale des Territoires de l'oise Présentation du BRGM Bureau

Plus en détail

AGENCE DE L EAU RHIN MEUSE Les «zones humides» et leur. préservation de la ressource en eau.

AGENCE DE L EAU RHIN MEUSE Les «zones humides» et leur. préservation de la ressource en eau. COLLOQUE «LA BIODIVERSITÉ EN ALSACE» - 1er octobre 2010 - Colmar AGENCE DE L EAU RHIN MEUSE Les «zones humides» et leur biodiversité au service de la préservation de la ressource en eau. Philippe GOETGHEBEUR

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIONS DE PREVENTION DES INONDATIONS ODET 2012/2017. Réunion du groupe inondation de la CLE du SAGE de l Odet 23 mars 2012

PROGRAMME D ACTIONS DE PREVENTION DES INONDATIONS ODET 2012/2017. Réunion du groupe inondation de la CLE du SAGE de l Odet 23 mars 2012 PROGRAMME D ACTIONS DE PREVENTION DES INONDATIONS ODET 2012/2017 Réunion du groupe inondation de la CLE du SAGE de l Odet 23 mars 2012 (ERGUE GABERIC) SOMMAIRE Contexte général 1. Objectifs et procédure

Plus en détail

Responsables du l étude : Bernard VINCENT, Guy LE HENAFF pour l Irstea, Natacha MOSNIER et Francieli SANTOS pour le SieraVL

Responsables du l étude : Bernard VINCENT, Guy LE HENAFF pour l Irstea, Natacha MOSNIER et Francieli SANTOS pour le SieraVL Contrat Territorial «Loir médian et affluents» Diagnostic agricole du bassin versant du Boulon Compte rendu de la réunion relative aux zones tampons 6 juin 2014 à Danzé Personnes présentes : Présents Activité

Plus en détail

épuratoires des zones humides

épuratoires des zones humides Fonctions hydrauliques et 23 Mai 2017 épuratoires des zones humides Comprendre et gérer Cellule d Assistance Technique Eau et Milieux Séminaire des Animateurs de Contrats Globaux 22-24 mai 2017, Rives-en-Seine

Plus en détail

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Préservation et restauration des milieux aquatiques Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Coûts de référence Les indices et les coefficients utilisés dans certaines formules de coûts

Plus en détail

Pré-étude écologique d aménagement foncier

Pré-étude écologique d aménagement foncier Pré-étude écologique d aménagement foncier 22 octobre 2013 Documents supra-communaux Les objectifs prioritaires du SDAGE sont les suivants : préserver les zones humides et la biodiversité, protéger la

Plus en détail

Guide pratique pour la maîtrise du ruissellement sur la commune de Fayence

Guide pratique pour la maîtrise du ruissellement sur la commune de Fayence Guide pratique pour la maîtrise du ruissellement sur la commune de Fayence La commune de Fayence doit faire face à un ruissellement urbain important. Chaque habitant est concerné par cette problématique

Plus en détail

L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant

L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant Page 1 La compétence GEMAPI Article L211-7 du code l environnement : Les collectivités territoriales et leurs groupements ainsi que les

Plus en détail

Aménagements d hydraulique douce

Aménagements d hydraulique douce Les aménagements La lutte contre les ruissellements, l érosion et la turbidité Réalisation d aménagements d hydraulique douce en régie Aménagements 1. Rappel des problématiques en Haute Normandie 2. Présentation

Plus en détail

Commission Géographique Canche-Authie-Boulonnais du 18 juin 2010 à Stella-Plage

Commission Géographique Canche-Authie-Boulonnais du 18 juin 2010 à Stella-Plage ! " # $ %& '!( ) %* (* +,, ) %! '-!,(, )./0 Un état des lieux et des enjeux concertés dès 2004 10 Comités de Bassin 12 CPMNAP 5 X 6 Commissions géographiques 16 CPPM Autres réunions (CPEA, techniques bassin,

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques Inondation Communes de Juillan, Ibos, Lanne, Azereix et Ossun.

Plan de Prévention des Risques Inondation Communes de Juillan, Ibos, Lanne, Azereix et Ossun. DDE DES HAUTES-PYRENEES Plan de Prévention des Risques Inondation Communes de Juillan, Ibos, Lanne, Azereix et Ossun. PHASE 4 MESURES DE PREVENTION ET DE PROTECTION RAPPORT D ETUDE FEVRIER 2007 Laboratoire

Plus en détail

EPTB Somme ETUDES PRÉALABLES À LA RÉALISATION DE SDGEP DANS LE CADRE DE PLUI

EPTB Somme ETUDES PRÉALABLES À LA RÉALISATION DE SDGEP DANS LE CADRE DE PLUI EPTB Somme ETUDES PRÉALABLES À LA RÉALISATION DE SDGEP DANS LE CADRE DE PLUI Symcea 2 juin 2016 L ETPB Somme - Ameva Le Syndicat mixte Ameva Syndicat mixte ouvert Créé suite aux inondations de 2001: stratégie

Plus en détail

Plan de l exposé. Protection contre l érosion des sols et le ruissellement. Aménagement d un bassin versant. 1. Erosion des sols en Région Wallonne

Plan de l exposé. Protection contre l érosion des sols et le ruissellement. Aménagement d un bassin versant. 1. Erosion des sols en Région Wallonne Aménagement d un bassin versant Protection contre l érosion des sols et le ruissellement Projet GISER (Gestion Intégrée Sol Erosion Ruissellement) Cordonnier Hélène (SPW DGARNE) Plan de l exposé 1. Erosion

Plus en détail

Techniques alternatives de gestion à. Classe d eau d élus Yvette amont

Techniques alternatives de gestion à. Classe d eau d élus Yvette amont Techniques alternatives de gestion à la source des eaux pluviales Classe d eau d élus Yvette amont Gestion à la parcelle des eaux pluviales Sommaire 1. Pourquoi gérer les eaux pluviales à la parcelle 2.

Plus en détail

Ralentir les ruissellements dans les champs pour favoriser l infiltration. Jean-François OUVRY AREAS

Ralentir les ruissellements dans les champs pour favoriser l infiltration. Jean-François OUVRY AREAS Ralentir les ruissellements dans les champs pour favoriser l infiltration Jean-François OUVRY AREAS Infiltrer les eaux pluviales en zone agricole, pour limiter les impacts. Constat : Sols agricoles HN

Plus en détail

Création de serres maraîchères - Carquefou. Bureau de la CLE du 04 octobre 2016 : avis du bureau de la CLE création de serres maraîchères à Carquefou

Création de serres maraîchères - Carquefou. Bureau de la CLE du 04 octobre 2016 : avis du bureau de la CLE création de serres maraîchères à Carquefou Création de serres maraîchères - Carquefou Contexte Création de serres verre au lieu dit «le Prouzeau» à Carquefou. Surface recouverte = 8,5 ha. Surface exploitée = environ 20 ha. Demandeur : SCEA CHEMINANT.

Plus en détail

PROBLEMATIQUE DE LA GESTION DES EAUX PLUVIALES

PROBLEMATIQUE DE LA GESTION DES EAUX PLUVIALES PROBLEMATIQUE DE LA GESTION DES EAUX PLUVIALES Perception du problème Quantitatif : Problème d inondation Eaux pluviales Qualitatif: Problème de pollution Problématique des inondations Tous les ouvrages

Plus en détail

Cahier des charges de l étude

Cahier des charges de l étude SEUIL DE SAINT PIERRE LE VIEUX RESTAURATION DE LA CONTINUITE ECOLOGIQUE DE LA GROSNE MODIFICATION DU PROFIL EN LONG DE LA RIVIERE PORTANT SUR UNE LONGUEUR INFERIEURE A 100 METRES Mardi 11 février 2014

Plus en détail

Définitions générales

Définitions générales Dynamique fluviale et hydromorphologie Les unités hydromorphologiques Le lit mineur désigne La partie du cours d eau comprise entre les berges, dans laquelle l intégralité de l écoulement s'effectue en

Plus en détail

Etude de définition d une stratégie de gestion durable des bassins versants du Salat et du Volp (09, 31)

Etude de définition d une stratégie de gestion durable des bassins versants du Salat et du Volp (09, 31) Etude de définition d une stratégie de gestion durable des bassins versants du Salat et du Volp (09, 31) 1 Partage du diagnostic - Septembre 2015 Bassin versant du Salat aval et de l Arbas 2 Principales

Plus en détail

Cadre général. BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence

Cadre général. BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence Cadre général BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence Tête de bassin versant préservé Plaine avec cours d eau recalibrés,

Plus en détail

Etude Erosion des sols sur l amont du bassin versant de la Midouze. SAGE Midouze - Commission Locale de l Eau - 8 septembre 2016

Etude Erosion des sols sur l amont du bassin versant de la Midouze. SAGE Midouze - Commission Locale de l Eau - 8 septembre 2016 Etude Erosion des sols sur l amont du bassin versant de la Midouze SAGE Midouze - Commission Locale de l Eau - 8 septembre 2016 1 2 Ordre du jour Ordre du jour A. Contexte et objectifs de l étude B. Définition

Plus en détail

Présentation du service :

Présentation du service : Présentation du service : Depuis le 1 er janvier 2007, la communauté d Agglomération d Evreux a pris la compétence «eaux pluviales et de ruissellement» au sein du service eau et assainissement. _Les eaux

Plus en détail

Les Techniques Alternatives au «tout tuyau»

Les Techniques Alternatives au «tout tuyau» La gestion des eaux pluviales: Les Techniques Alternatives au «tout tuyau» 02 juin 2015 La nécessité de la gestion des eaux pluviales Philippe BONNEAU Chargé d études Agence de l'eau Artois-Picardie 1-

Plus en détail

Programme de stabilisation des berges de la rivière Richelieu le long des routes 133 et 223 entre Saint-Basile-le-Grand et Saint-Ours

Programme de stabilisation des berges de la rivière Richelieu le long des routes 133 et 223 entre Saint-Basile-le-Grand et Saint-Ours Programme de stabilisation des berges de la rivière Richelieu le long des routes 133 et 223 entre Saint-Basile-le-Grand et Saint-Ours Projet du Ministére des transports du Québec Bureau d audience publique

Plus en détail

Relation avec le diagnostic et réseaux de mesure du colmatage

Relation avec le diagnostic et réseaux de mesure du colmatage Introduction Bureau d études technique en milieux aquatiques Hydromorphologie Hydrobiologie Recherche fondamentale Relation avec le diagnostic et réseaux de mesure du colmatage Réalisation de diagnostics

Plus en détail

Les aides de l AESN pour la réduction à la source des ruissellements

Les aides de l AESN pour la réduction à la source des ruissellements Les aides de l AESN pour la réduction à la source des ruissellements En zones d urbanisation existantes - Rénovation urbaine - Requalification de quartiers et de voiries... Nadine AIRES AESN/DCAT Ce que

Plus en détail

Table ronde 2 Quels outils disponibles pour la mise en œuvre de la GEMAPI? Actions à mener pour faire converger GEMA et PI Accompagnement proposé

Table ronde 2 Quels outils disponibles pour la mise en œuvre de la GEMAPI? Actions à mener pour faire converger GEMA et PI Accompagnement proposé Table ronde 2 Quels outils disponibles pour la mise en œuvre de la GEMAPI? Actions à mener pour faire converger GEMA et PI Accompagnement proposé Actions à mener pour faire converger GEMA et PI par Nathalie

Plus en détail

Action test de ralentissement dynamique de l'arros Mise en place d'une démarche concertée et volontaire basée sur le génie végétal

Action test de ralentissement dynamique de l'arros Mise en place d'une démarche concertée et volontaire basée sur le génie végétal Action test de ralentissement dynamique de l'arros Mise en place d'une démarche concertée et volontaire basée sur le génie végétal Principaux partenaires techniques : Avec l appui technique et scientifique

Plus en détail

Limiter les transferts des polluants d origine agricole dans les bassins versants drainés

Limiter les transferts des polluants d origine agricole dans les bassins versants drainés Limiter les transferts des polluants d origine agricole dans les bassins versants drainés CHAUMONT Cédric FESNEAU Corinne TOURNEBIZE Julien Unité de Recherche «Hydrosystèmes et Bioprocédés» Cemagref, Groupement

Plus en détail

Outil d aide à la décision :

Outil d aide à la décision : DT Seine-Amont Encadrant : Brigitte LANCELOT Outil d aide à la décision : Identification des scénarios de travaux de restauration par masse d eau Anne-Sophie POUX Nanterre 9 septembre 2010 - Aménagements

Plus en détail

Avis Bureau CTMA «Robinet / Haie d Allot» 4C

Avis Bureau CTMA «Robinet / Haie d Allot» 4C CRBV Goulaine, Divatte, Haie D Allot Rappel des enjeux définis dans le SAGE Enjeux Objectifs Priorité Cohérence et organisation Qualité des milieux Qualité des eaux Vérifier l opportunité d élargir l aire

Plus en détail

Prise en compte des fonctionnalités des Milieux Humides dans la prévention des inondations

Prise en compte des fonctionnalités des Milieux Humides dans la prévention des inondations Prise en compte des fonctionnalités des Milieux Humides dans la prévention des inondations Cerema / Direction Territoriale Centre Est Département Laboratoire de Clermont-Ferrand Céline BARRAILH SOMMAIRE

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Haute Somme. Résultats de l enquête menée auprès des communes

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Haute Somme. Résultats de l enquête menée auprès des communes Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Haute Somme Résultats de l enquête menée auprès des communes Les communes du SAGE de la Haute Somme ont été sollicitées de juillet à septembre 2008 pour

Plus en détail

Traçage des bétoires en Haute-Normandie Mise en place d un outil de gestion et de diffusion de la connaissance. DAVID Pierre-Yann, BRGM

Traçage des bétoires en Haute-Normandie Mise en place d un outil de gestion et de diffusion de la connaissance. DAVID Pierre-Yann, BRGM Traçage des bétoires en Haute-Normandie Mise en place d un outil de gestion et de diffusion de la connaissance DAVID Pierre-Yann, BRGM > 2 Contexte karstique Haut-Normand Qu est ce qu une bétoire? Apparition

Plus en détail

BESOINS FICHES Hydrologie

BESOINS FICHES Hydrologie BESOINS FICHES Hydrologie Fiches «cartographie générale» Présentation carto ( Avec MNT) Objets à reconnaître : Zones inondées, Zones saturées Parcelles Attributs permanents:arbres, pente, informations

Plus en détail

Annexe 11 : Exemples de traduction des dispositions du SAGE qu il est souhaitable de prendre en compte dans les documents d urbanisme

Annexe 11 : Exemples de traduction des dispositions du SAGE qu il est souhaitable de prendre en compte dans les documents d urbanisme Annexe 11 : Exemples de traduction des dispositions du SAGE qu il est souhaitable de prendre en compte dans les documents d urbanisme Bien que les outils d urbanisme et ceux du domaine de l eau relèvent

Plus en détail

PLU. Rencontre autour du thème : Richesses de la nature et du patrimoine du Pays d Alby. Atelier thématique n 04 / 26 février

PLU. Rencontre autour du thème : Richesses de la nature et du patrimoine du Pays d Alby. Atelier thématique n 04 / 26 février PLU i élaboration Atelier thématique n 04 / 26 février 2014 1 i Alby-sur-Chéran Allèves Chainaz-les-Frasses Chapeiry Cusy Gruffy Héry-sur-Alby Mûres Saint-Félix Saint-Sylvestre Viuz-la-Chiésaz Rencontre

Plus en détail

ELABORATION DU PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS

ELABORATION DU PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES FRANCE (NORD) TERRITOIRES ET DE LA MER DU NORD PRÉFET DU NORD ELABORATION DU PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS D INONDATION (PPRI) DE LA VALLÉE DE LA MARQUE ACTUALISATION

Plus en détail

ENTRETENIR UN COURS D EAU

ENTRETENIR UN COURS D EAU ENTRETENIR UN COURS D EAU L eau et les cours d eau constituent un bien commun et une ressource essentielle pour l activité et le développement des territoires, nécessitant une gestion équilibrée et durable.

Plus en détail

L Agro-écologie dans le programme de l Agence de l eau Adour Garonne

L Agro-écologie dans le programme de l Agence de l eau Adour Garonne L Agro-écologie dans le programme de l Agence de l eau Adour Garonne Nathalie MARTY (Unité Agriculture) L Agence de l Eau en résumé Etablissement public national, décentralisé et spécialisé : met en place

Plus en détail

LesmilieuxaquatiquesdansleCantal. Problématiques et enjeux sur le territoire

LesmilieuxaquatiquesdansleCantal. Problématiques et enjeux sur le territoire LesmilieuxaquatiquesdansleCantal Problématiques et enjeux sur le territoire Les milieux aquatiques dans le Cantal : Les milieux aquatiques dans le Cantal Problématiques et enjeux sur le territoire Problématiques

Plus en détail

Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier. Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE

Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier. Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE Point sur l hydromorphologie sur le bassin Sur le bassin

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA D ASSAINISSEMENT ET ZONAGE PLUVIAL DES PETITES COLLECTIVITES

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA D ASSAINISSEMENT ET ZONAGE PLUVIAL DES PETITES COLLECTIVITES GUIDE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA D ASSAINISSEMENT ET ZONAGE PLUVIAL DES PETITES COLLECTIVITES Cas des collectivités ne disposant pas d une station d épuration et d un réseau de collecte

Plus en détail

L es nouveaux classements

L es nouveaux classements L es nouveaux classements de protection de cours d eau en faveur de la continuité écologique Atteindre le bon état écologique des eaux Enrayer l érosion de la biodiversité Rendre aux rivières françaises

Plus en détail

L AMENAGEMENT FONCIER RURAL

L AMENAGEMENT FONCIER RURAL L AMENAGEMENT FONCIER RURAL Transfert de l Etat aux Départements en 2006 Loi sur le développement des territoires ruraux du 23 février 2005. Modification du code rural -«Remembrement» devient «Aménagement

Plus en détail

C/ LES RISQUES NATURELS DANS L OISE

C/ LES RISQUES NATURELS DANS L OISE C/ LES RISQUES NATURELS DANS L OISE 51 52 C.1 - LE RISQUE INONDATION 53 C.1.1 LE RISQUE INONDATION GÉNÉRALITÉS Introduction : Les inondations constituent un risque majeur sur le territoire national, mais

Plus en détail

ZAC multisites : Site de la Garnière 10.6 ha environ 150 logements Site des Vannes ha 200 logements : Logements construits sur environ 7 ha

ZAC multisites : Site de la Garnière 10.6 ha environ 150 logements Site des Vannes ha 200 logements : Logements construits sur environ 7 ha Avis bureau ZAC multisites : Site de la Garnière 10.6 ha environ 150 logements Site des Vannes - 22.4 ha 200 logements : Logements construits sur environ 7 ha Réseau de voirie sur plus de 3 ha Avis bureau

Plus en détail

Philippe GOETGHEBEUR. Révision du 10 ième programme de l AERM Volet protection et de restauration des milieux aquatiques de surface et souterrains

Philippe GOETGHEBEUR. Révision du 10 ième programme de l AERM Volet protection et de restauration des milieux aquatiques de surface et souterrains Journée des animateurs «milieux» 29 septembre 2016 / Moulins les Metz Révision du 10 ième programme de l AERM Volet protection et de restauration des milieux aquatiques de surface et souterrains Philippe

Plus en détail

RESTAURATION ÉCOLOGIQUE des MILIEUX ÉRODÉS DE MONTAGNE : le cas du Plan Durance

RESTAURATION ÉCOLOGIQUE des MILIEUX ÉRODÉS DE MONTAGNE : le cas du Plan Durance Unité de recherche Ecosystèmes Montagnards (Grenoble) RESTAURATION ÉCOLOGIQUE des MILIEUX ÉRODÉS DE MONTAGNE : le cas du Plan Durance Freddy REY CONTRÔLE DE L ÉROSION EN MONTAGNE Recherches finalisées

Plus en détail

risque inondation : caractéristiques et méthodes

risque inondation : caractéristiques et méthodes risque inondation / TUE521 / 25 Philippe Belleudy 01-2006 risque inondation : caractéristiques et méthodes 1. définition du risque 2. les outils de l ingénieur pour le risque prévision et prédétermination

Plus en détail

La gestion durable des eaux pluviales

La gestion durable des eaux pluviales La gestion durable des eaux pluviales Enjeux, contexte réglementaire et actions de l Agence de l Eau Seine Normandie GESTION DURABLE DES EAUX PLUVIALES Contexte réglementaire 1 Contexte réglementaire Taxe

Plus en détail

- la gestion environnementale des canaux et leurs stations de pompage, des ruisseaux, des cours d eau, de l étang et de ses zones humides,

- la gestion environnementale des canaux et leurs stations de pompage, des ruisseaux, des cours d eau, de l étang et de ses zones humides, REGLEMENT DU SAGE du bassin versant de l étang du Biguglia approuvé par la CLE le 12 janvier 2012 PREALABLE La particularité du fonctionnement du bassin versant de l étang de Biguglia repose sur la présence

Plus en détail

Syndicat Intercommunal d Aménagement de la Rivière Ecole

Syndicat Intercommunal d Aménagement de la Rivière Ecole Syndicat Intercommunal d Aménagement de la Rivière Ecole Ordre du jour Le bassin versant de la rivière Ecole Le périmètre et les missions du SIARE L entretien des cours d eau L aménagement des cours d

Plus en détail

Les arbres et leur influence sur le climat

Les arbres et leur influence sur le climat Les arbres et leur influence sur le climat Andrée Tuzet UMR INRA AgroParisTech EcoSys Ecologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes Thiverval Grignon Tous les arbres ne sont pas dans la

Plus en détail

Modifiez le style des sous-titres du masque. Atelier présenté par: Manon Couture Biologiste - aménagiste

Modifiez le style des sous-titres du masque. Atelier présenté par: Manon Couture Biologiste - aménagiste Modifiez le style des sous-titres du masque Atelier présenté par: Manon Couture Biologiste - aménagiste 10-08-11 Mission de COPERNIC ou Corporation pour la promotion de l environnement de la rivière Nicolet

Plus en détail

Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin

Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin Le bras de rivière, qui s écoule depuis l étang jusque la rue du moulin, était en très mauvais état : Les berges étaient constituées

Plus en détail

Le reméandrage pour restaurer les fonctionnalités des cours d eau en tête de bassin versant

Le reméandrage pour restaurer les fonctionnalités des cours d eau en tête de bassin versant Le reméandrage pour restaurer les fonctionnalités des cours d eau en tête de bassin versant Syndicat Mixte des Vallées de la Veyre et de l Auzon (SMVVA) Contrat de Rivière «Vallée de la Veyre Lac d Aydat»

Plus en détail

Appel à projets. Contrat Régional de Bassin Versant

Appel à projets. Contrat Régional de Bassin Versant Contrat Régional de Bassin Versant 2017-2019 Appel à projets Soyez acteurs de la préservation, de la restauration et de la gestion de la ressource en eau et des milieux aquatiques. Bénéficiez d un appui

Plus en détail

La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF

La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF EPTB Charente Ecoulement libre et diversifié des eaux Libre

Plus en détail

Guillaume MARSAC Communauté de Communes du Pays de Gex

Guillaume MARSAC Communauté de Communes du Pays de Gex - Prise de compétence partielle Eaux Pluviales pour promouvoir une gestion à la parcelle - Présentation d un projet spécifique à Ferney Voltaire Guillaume MARSAC Communauté de Communes du Pays de Gex Mardi

Plus en détail

Réunion de lancement. Etude hydraulique et cartographie de l aléa inondation de l Ain entre le barrage d Allement et le Rhône

Réunion de lancement. Etude hydraulique et cartographie de l aléa inondation de l Ain entre le barrage d Allement et le Rhône Réunion de lancement Etude hydraulique et cartographie de l aléa inondation de l Ain entre le barrage d Allement et le Rhône DDT 01 11/04/2016 Zone d étude et objectifs Préambule Zone d étude Ain du barrage

Plus en détail

Conférence «A la découverte des zones humides du Bassin Houiller»

Conférence «A la découverte des zones humides du Bassin Houiller» Le 3 mai 2012 Collège Bergpfad à Ham-sous-Varsberg Conférence «A la découverte des zones humides du Bassin Houiller» Les étangs de Hoste Par Sylvain STARCK, maire de Hoste 1 Plan 1/ Présentation du site

Plus en détail

Prise en compte de la sécurité des ouvrages d endiguement en terre. 20 ans de l AREAS 19 octobre 2006

Prise en compte de la sécurité des ouvrages d endiguement en terre. 20 ans de l AREAS 19 octobre 2006 Prise en compte de la sécurité des ouvrages d endiguement en terre 20 ans de l AREAS 19 octobre 2006 1 Le contexte général de la gestion des ouvrages par la Communauté de l Agglomération Havraise (CODAH)

Plus en détail

Déviation de la RN 171 Commune de Bouvron Mesures Compensatoires Environnementales. Réunion agricole 24 Février 2014

Déviation de la RN 171 Commune de Bouvron Mesures Compensatoires Environnementales. Réunion agricole 24 Février 2014 Déviation de la RN 171 Commune de Bouvron Mesures Compensatoires Environnementales Réunion agricole 24 Février 2014 1 Présentation Rappel sommaire du projet de la déviation de la RN 171 à Bouvron Présentation

Plus en détail

Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires. Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013

Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires. Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013 Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013 Présentation Contexte global Objectifs de la restauration Contexte réglementaire

Plus en détail

Diagnostic Agri-Environnemental Géographique

Diagnostic Agri-Environnemental Géographique Diagnostic Agri-Environnemental Géographique de l évaluation environnementale des exploitations agricoles au plan d amélioration Audrey OSSARD Agro-Transfert Ressources et Territoires Laurent ROYER Chambre

Plus en détail

SIABAVE RIVIERE VESLE

SIABAVE RIVIERE VESLE SIABAVE RIVIERE VESLE Syndicat mixte Intercommunale d Aménagement du BAssin de la Vesle Présentation du Syndicat Historique 1973 1981 2005 Création du syndicat dans la Marne de Sept-saulx à Fismes Extension

Plus en détail

L EAU EN SEINE-SAINT-DENIS

L EAU EN SEINE-SAINT-DENIS L EAU EN SEINE-SAINT-DENIS L eau est un enjeu majeur pour le Département. Indispensable à la survie des êtres vivants, elle peut aussi provoquer des catastrophes. Des conditions propices aux inondations

Plus en détail

PROTECTION CONTRE LES INONDATIONS

PROTECTION CONTRE LES INONDATIONS PROTECTION CONTRE LES INONDATIONS L EPTB Vilaine a établi cette plaquette à destination des collectivités, des usagers et des riverains, afin d améliorer la connaissance et la compréhension du fonctionnement

Plus en détail

bdcastor.fr BD Castor un outil à votre service Pour en savoir plus : Documentation en ligne sur AREAS Pour qui? Pourquoi?

bdcastor.fr BD Castor un outil à votre service Pour en savoir plus : Documentation en ligne sur  AREAS Pour qui? Pourquoi? BD Castor un outil à votre service bdcastor.fr Pour qui? La consultation de la BD Castor est accessible à tous : maîtres d ouvrage, partenaires institutionnels, consultants, bureaux d études, étudiants,

Plus en détail

ÉROSION DES BERGES EN MILIEU AGRICOLE

ÉROSION DES BERGES EN MILIEU AGRICOLE ÉROSION DES BERGES EN MILIEU AGRICOLE Par Lisanne Chauvette, coordonnatrice régionale à la gestion des cours d eau, MRC de Drummond De façon tout à fait naturelle, les forces générées par le passage des

Plus en détail

Fédération de l'orne pour la pêche et la protection du milieu aquatique

Fédération de l'orne pour la pêche et la protection du milieu aquatique Fédération de l'orne pour la pêche et la protection du milieu aquatique Rapport succinct des travaux de restauration physique du lit de la Même, CRE Même, seconde tranche, année 2013-2014 Réalisation :

Plus en détail

Sommaire de la présentation. Les causes et l importance de l érosion Notre relation avec la rivière Étude de cas: la rivière Bulstrode Conclusion

Sommaire de la présentation. Les causes et l importance de l érosion Notre relation avec la rivière Étude de cas: la rivière Bulstrode Conclusion & Le rôledes sédiments dans la dynamique d une rivière Présenté par Patrice Leroux, ing. Le 18 mars 2017 Sommaire de la présentation Les causes et l importance de l érosion Notre relation avec la rivière

Plus en détail

Présentation de la DSEA Mercredi 10 février Adaptation aux changements climatiques

Présentation de la DSEA Mercredi 10 février Adaptation aux changements climatiques 1 Présentation de la DSEA Mercredi 10 février 2016 Adaptation aux changements climatiques 1.Présentation 2 de la DSEA La Direction des Services de l Environnement et de l Assainissement : un service public

Plus en détail

Gestion intégrée des eaux pluviales

Gestion intégrée des eaux pluviales Gestion intégrée des eaux pluviales Par Nicolas VENANDET Agence de l eau Rhin Meuse Direction des Politiques d Intervention Assainissement des collectivités / Pluvial Les enjeux de la gestion des eaux

Plus en détail

Bassin versant de la rivière Ferrée

Bassin versant de la rivière Ferrée Carte d identité n 19 OBV de la Côte-du-Sud L'Île-d'Orléans Montmagny Québec L'Islet Cette carte d identité dresse le portrait du bassin versant de la rivière Ferrée, inclus dans le territoire de l OBV

Plus en détail

Contrat Saône, corridor alluvial et territoires associés

Contrat Saône, corridor alluvial et territoires associés Contrat Saône, corridor alluvial et territoires associés Commission agriculture Mâcon le 6 décembre 2011 Quelques éléments de contexte 2004-2009 : Contrat de vallée inondable de la Saône 4 régions (Lorraine,

Plus en détail

La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état

La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état Réalisation : Corinne Forst - mars 2010 Qu est ce qu un cours d eau? Le cours d eau recueille les eaux des pluies et des sources d un

Plus en détail

économe en eau et en intrants: pesticides et engrais

économe en eau et en intrants: pesticides et engrais Pour une agriculture re économe en eau et en intrants: pesticides et engrais Nouvelles approches IRSTEA UMR G-EAU, UMR ITAP Pour mieux affirmer ses missions, le Cemagref devient Irstea D. Rollin IRSTEA

Plus en détail

L intérêt du diagnostic. La réalisation du diagnostic

L intérêt du diagnostic. La réalisation du diagnostic L intérêt du diagnostic Le diagnostic des éléments naturels et paysagers permet de caractériser les milieux présents sur l exploitation (prairie, haie, mare, culture...), leur état écologique et leur rôle

Plus en détail

1 De la pluie aux inondations

1 De la pluie aux inondations 1 De la pluie aux inondations Cette fiche permet à l élève de développer plusieurs connaissances et compétences du socle commun au palier 3. Parmi celles-ci, les principales sont : Comprendre un énoncé

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA D ASSAINISSEMENT ET ZONAGE PLUVIAL DES PETITES COLLECTIVITES

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA D ASSAINISSEMENT ET ZONAGE PLUVIAL DES PETITES COLLECTIVITES GUIDE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA D ASSAINISSEMENT ET ZONAGE PLUVIAL DES PETITES COLLECTIVITES Cas des collectivités disposant d une station d épuration et d un réseau de collecte d eaux

Plus en détail

AXE 7 : Gestion des ouvrages de protection hydrauliques. Fiche action 7-3

AXE 7 : Gestion des ouvrages de protection hydrauliques. Fiche action 7-3 AE 7 : Gestion des ouvrages de protection hydrauliques Fiche action 7-3 CONFORTEMENT DE DIGUES ET DEVERSOIRS AU DROIT D ENJEU TRAVAU SUR OUVRAGES EISTANTS CLASSES EN BASSES PLAINES DE L'AUDE TRANCHE 3

Plus en détail

Le jardin des eaux à Fourqueux

Le jardin des eaux à Fourqueux Un projet de parc et une gestion de l eau à l échelle du centre-ville Séminaire du 29 novembre 2016 Cœur de Village : une opération de requalification urbaine Création de 80 logements (dont 50 logements

Plus en détail

Mission de maitrise d'œuvre pour le rétablissement de la continuité écologique Phase 1 : Diagnostics préliminaires

Mission de maitrise d'œuvre pour le rétablissement de la continuité écologique Phase 1 : Diagnostics préliminaires Mission de maitrise d'œuvre pour le rétablissement de la continuité écologique Phase 1 : Diagnostics préliminaires Moulin de Moulinière à Villers-Saint-Paul (60) INGENIERIE DE L ENVIRONNEMENT 09/09/2016

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Section 1.4- ZONES EXPOSEES AUX INONDATIONS PAR LES CRUES TORRENTIELLES ET AUX MOUVEMENTS DE TERRAINS (Rt-g)...

TABLE DES MATIERES. Section 1.4- ZONES EXPOSEES AUX INONDATIONS PAR LES CRUES TORRENTIELLES ET AUX MOUVEMENTS DE TERRAINS (Rt-g)... TABLE DES MATIERES CHAPITRE PREMIER : DISPOSITIONS APPLICABLES EN ZONE ROUGE... 3 Section 1.1- ZONES EXPOSEES AUX INONDATIONS PAR LES CRUES DU RHÔNE (Ri)... 3 Article 1.1.1- Interdictions... 3 Article

Plus en détail

Concilier abreuvement et préservation des cours d eau

Concilier abreuvement et préservation des cours d eau Concilier abreuvement et préservation des cours d eau Impacts sur les cours d eau du piétinement du bétail et des passages de tracteurs En l absence d abreuvoirs aménagés et de clôtures : Dégradation de

Plus en détail