Une nouvelle alliance est née, celle du savoir-faire et de l esprit de service.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une nouvelle alliance est née, celle du savoir-faire et de l esprit de service."

Transcription

1 Maintenance et exploitation de stations de pompage et de traitement d eau potable, entretien électromécanique, nettoyage et désinfection de réservoirs, recherche de fuites sur réseaux. Inspection vidéo de canalisations, essai d étanchéité, essai pression sur réseaux eaux usées, contrôle de compactage, test à la fumée, réhabilitation ponctuelle de réseaux par l intérieur, détection et tracé de réseaux humide et sec. Maintenance et exploitation de stations d épuration urbaines et industrielles et leurs réseaux (eaux usées et pluviales), entretien et réparation des équipements électromécaniques, entretien et nettoyage de postes de relevage et de systèmes d assainissement non collectif, maintenance immobilière, travaux de pompage et nettoyage d ouvrages hydrauliques. Prise en charge globale de déchets spéciaux, entretien et nettoyage des séparateurs d hydrocarbures, nettoyage et dégazage de cuves à fuel, inertage ou démantèlement et évacuation de cuves à fuel. Etudes relatives à la gestion des déchets organiques : boues, effluents viticoles et industriels (étude de filières, plan d épandage, suivi agronomique), études d aptitude de sols à l assainissement non collectif, études ICPE et réglementaires préalables à la réhabilitation de sites dégradés, études agro-environnementales pour la protection de la ressource en eau. Chantiers d épandage de boues, composts, effluents viticoles et industriels, curage de lagunes et de filtres plantés de roseaux, broyage et criblage de déchets et toutes opérations associées à l exploitation de sites de compostage. Prestation in situ de réduction des volumes d effluents urbains et industriels au moyen d unités mobiles de type filtre à bandes ou centrifugeuse. Gestion et exploitation multi-sites de platesformes de compostage et vente de compost.

2 Une nouvelle alliance est née, celle du savoir-faire et de l esprit de service.

3 Une nouvelle alliance est née, celle du savoir-faire et de l esprit de service.

4 Une nouvelle alliance est née, celle du savoir-faire et de l esprit de service.

5 Maintenance et exploitation de stations de pompage et de traitement d eau potable, entretien électromécanique, nettoyage et désinfection de réservoirs, recherche de fuites sur réseaux. Inspection vidéo de canalisations, essai d étanchéité, essai pression sur réseaux eaux usées, contrôle de compactage, test à la fumée, réhabilitation ponctuelle de réseaux par l intérieur, détection et tracé de réseaux humide et sec. Maintenance et exploitation de stations d épuration urbaines et industrielles et leurs réseaux (eaux usées et pluviales), entretien et réparation des équipements électromécaniques, entretien et nettoyage de postes de relevage et de systèmes d assainissement non collectif, maintenance immobilière, travaux de pompage et nettoyage d ouvrages hydrauliques. Prise en charge globale de déchets spéciaux, entretien et nettoyage des séparateurs d hydrocarbures, nettoyage et dégazage de cuves à fuel, inertage ou démantèlement et évacuation de cuves à fuel. Etudes relatives à la gestion des déchets organiques : boues, effluents viticoles et industriels (étude de filières, plan d épandage, suivi agronomique), études d aptitude de sols à l assainissement non collectif, études ICPE et réglementaires préalables à la réhabilitation de sites dégradés, études agro-environnementales pour la protection de la ressource en eau. Chantiers d épandage de boues, composts, effluents viticoles et industriels, curage de lagunes et de filtres plantés de roseaux, broyage et criblage de déchets et toutes opérations associées à l exploitation de sites de compostage. Prestation in situ de réduction des volumes d effluents urbains et industriels au moyen d unités mobiles de type filtre à bandes ou centrifugeuse. Gestion et exploitation multi-sites de platesformes de compostage et vente de compost.

6 Maintenance et exploitation de stations de pompage et de traitement d eau potable, entretien électromécanique, nettoyage et désinfection de réservoirs, recherche de fuites sur réseaux. Inspection vidéo de canalisations, essai d étanchéité, essai pression sur réseaux eaux usées, contrôle de compactage, test à la fumée, réhabilitation ponctuelle de réseaux par l intérieur, détection et tracé de réseaux humide et sec. Maintenance et exploitation de stations d épuration urbaines et industrielles et leurs réseaux (eaux usées et pluviales), entretien et réparation des équipements électromécaniques, entretien et nettoyage de postes de relevage et de systèmes d assainissement non collectif, maintenance immobilière, travaux de pompage et nettoyage d ouvrages hydrauliques. Prise en charge globale de déchets spéciaux, entretien et nettoyage des séparateurs d hydrocarbures, nettoyage et dégazage de cuves à fuel, inertage ou démantèlement et évacuation de cuves à fuel. Etudes relatives à la gestion des déchets organiques : boues, effluents viticoles et industriels (étude de filières, plan d épandage, suivi agronomique), études d aptitude de sols à l assainissement non collectif, études ICPE et réglementaires préalables à la réhabilitation de sites dégradés, études agro-environnementales pour la protection de la ressource en eau. Chantiers d épandage de boues, composts, effluents viticoles et industriels, curage de lagunes et de filtres plantés de roseaux, broyage et criblage de déchets et toutes opérations associées à l exploitation de sites de compostage. Prestation in situ de réduction des volumes d effluents urbains et industriels au moyen d unités mobiles de type filtre à bandes ou centrifugeuse. Gestion et exploitation multi-sites de platesformes de compostage et vente de compost.

Schéma départemental de gestion et de valorisation des sous-produits d épuration de la Guadeloupe

Schéma départemental de gestion et de valorisation des sous-produits d épuration de la Guadeloupe L eau, la source de notre métier Schéma départemental de gestion et de valorisation des sous-produits d épuration de la Guadeloupe Présentation de l étude Mai 2O15 1 1 Les objectifs de cette étude L objectif

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE MULTI SOLUTIONS

VOTRE PARTENAIRE MULTI SOLUTIONS VOTRE PARTENAIRE MULTI SOLUTIONS 4 rue Henri BRUNET 14280 AUTHIE Tél. : 02 31 94 69 51 / Fax : 02 31 94 68 23 E-mail : contact@techn-immo.fr Sommaire : Présentation de l entreprise Description des activités

Plus en détail

garages et stations 7 / 7 24 / 24

garages et stations 7 / 7 24 / 24 RestaurantS, garages et stations service Sécurité, hygiène, propreté et protection de l environnement sont les critères de qualité que Liaudet pial offre à ses clients sous forme d abonnement ou d intervention

Plus en détail

SECTEUR ÎLE-DE-FRANCE. Assainissement Maintenance immobilière Nettoyage industriel Gestion de déchets

SECTEUR ÎLE-DE-FRANCE. Assainissement Maintenance immobilière Nettoyage industriel Gestion de déchets SECTEUR ÎLE-DE-FRANCE Assainissement Maintenance immobilière Nettoyage industriel Gestion de déchets Des acteurs de proximité, des experts métier au cœur de vos projets. Ortec Industrie ÎLE-DE-FRANCE Spécialiste

Plus en détail

VALORISONS ENSEMBLE LES TERRES DE DEMAIN

VALORISONS ENSEMBLE LES TERRES DE DEMAIN VALORISONS ENSEMBLE LES TERRES DE DEMAIN EXTRACT ECOTERRES EST NÉE DE LA FUSION ENTRE EXTRACT, FILIALE DE VINCI CONSTRUCTION FRANCE ET ECOTERRES FRANCE, ENTITÉ DU GROUPE DEME. LA SOCIÉTÉ EMPLOIE UNE ÉQUIPE

Plus en détail

Partenaire des collectivités et des industriels pour le fonctionnement des stations d épuration

Partenaire des collectivités et des industriels pour le fonctionnement des stations d épuration Partenaire des collectivités et des industriels pour le fonctionnement des stations d épuration 1 Société indépendante Date de création : 2004 Siège : Pulversheim 68840 Gérant-Fondateur : Benoît MEYER

Plus en détail

L EAU NON POTABLE. Service Technique de l Eau et de l Assainissement

L EAU NON POTABLE. Service Technique de l Eau et de l Assainissement L EAU NON POTABLE Service Technique de l Eau et de l Assainissement Évolution de la mise en distribution 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006

Plus en détail

Architecture du Master en Gestion des Infrastructures et Services : Option : Eau et Assainissement (MGIS- EA)

Architecture du Master en Gestion des Infrastructures et Services : Option : Eau et Assainissement (MGIS- EA) Architecture du Master en Gestion des Infrastructures et Services : Option : Eau et Assainissement (MGIS- EA) Premier semestre Domaine de compétence : Gestion des ouvrages de captage et réseaux Unité d

Plus en détail

/ Région Rhône-Alpes

/ Région Rhône-Alpes SERVICES À L'ENVIRONNEMENT / Région Rhône-Alpes Assainissement Collecte et gestion des déchets Nettoyage industriel Dépollution et réhabilitation de sites Déconstruction / Démantèlement Services pour l'industrie,

Plus en détail

ORIAD POITOU CHARENTES. Assainissement - Maintenance Industrielle - Inspection télévisée des Canalisations - Recherche de fuites - Ramonage.

ORIAD POITOU CHARENTES. Assainissement - Maintenance Industrielle - Inspection télévisée des Canalisations - Recherche de fuites - Ramonage. ORIAD POITOU CHARENTES Assainissement - Maintenance Industrielle - Inspection télévisée des Canalisations - Recherche de fuites - Ramonage Polyvalence Réactivité Proximité Indépendance Performance ORIAD

Plus en détail

SADE Services PROTECTION ANTI-POLLUTION RÉSEAUX INTÉRIEURS QUALITÉ D EAU PATRIMOINE RÉSEAUX COMPTAGE / TÉLÉRELEVÉ. s rvic s

SADE Services PROTECTION ANTI-POLLUTION RÉSEAUX INTÉRIEURS QUALITÉ D EAU PATRIMOINE RÉSEAUX COMPTAGE / TÉLÉRELEVÉ. s rvic s SADE Services RÉSEAUX INTÉRIEURS PROTECTION ANTI-POLLUTION PATRIMOINE RÉSEAUX QUALITÉ D EAU COMPTAGE / TÉLÉRELEVÉ s rvic s Le Groupe SADE Créée en 1918, la SADE est le spécialiste de la conception, la

Plus en détail

Schéma départemental de gestion et de valorisation des sous-produits d épuration de la Guadeloupe

Schéma départemental de gestion et de valorisation des sous-produits d épuration de la Guadeloupe L eau, la source de notre métier Schéma départemental de gestion et de valorisation des sous-produits d épuration de la Guadeloupe Ateliers de concertation sur les scénarios de valorisation et d élimination

Plus en détail

Intervention exceptionnelle de curage des lits de séchage plantés de roseaux à la station d épuration de Jonquerettes

Intervention exceptionnelle de curage des lits de séchage plantés de roseaux à la station d épuration de Jonquerettes Le 2 août 2017 Intervention exceptionnelle de curage des lits de séchage plantés de roseaux à la station d épuration de Jonquerettes La station d épuration de Jonquerettes a été réhabilitée en 2011 et

Plus en détail

EAU FRANCE. au service de votre performance industrielle et environnementale

EAU FRANCE. au service de votre performance industrielle et environnementale EAU FRANCE au service de votre performance industrielle et environnementale AU SERVICE DES ENTREPRISES la gestion du cycle de l eau dans votre industrie Pour vous permettre de vous centrer en toute sérénité

Plus en détail

2. NOTE TECHNIQUE SUR LE RESEAU D ASSAINISSEMENT

2. NOTE TECHNIQUE SUR LE RESEAU D ASSAINISSEMENT 1. NOTE TECHNIQUE SUR LE RESEAU D EAU POTABLE Le réseau d eau potable est géré par le Syndicat Intercommunal de la Basse-Vallée de l Adour (SIBVA). La commune ne possède pas de ressources propres, l eau

Plus en détail

Communauté de Communes de la Région de Rambervillers

Communauté de Communes de la Région de Rambervillers Communauté de Communes de la Région de Rambervillers 1 : PRESENTATION DES INTERVENANTS Communauté de Communes de la Région de Rambervillers Contacts : Marie-Pierre SEIWERT Blandine VOIRIN Le bureau d études

Plus en détail

A P S A R A. Tep Vattho APSARA Jean Duchemin AESN 1

A P S A R A. Tep Vattho APSARA Jean Duchemin AESN 1 A P S A R A Tep Vattho APSARA Jean Duchemin AESN 1 Siem Reap - Cambodge - Proximité temples Angkor (rois khmers 9ème-11 ème siècle) 15O OOO hab. permanents (100 000 en 2002) x 2 ou 3 par tourisme (hotels,

Plus en détail

Pour que nos valeurs et nos engagements soient au coeur de vos projets...

Pour que nos valeurs et nos engagements soient au coeur de vos projets... Pour que nos valeurs et nos engagements soient au coeur de vos projets... études EAUX PLUVIALES EAUX USéES EAU Potable BASSINS & RESERVOIRS PIèCES DéTACHéES & consommables L accroissement des populations

Plus en détail

Baccalauréat professionnel Gestion des Pollutions et Protection de l Environnement

Baccalauréat professionnel Gestion des Pollutions et Protection de l Environnement Baccalauréat professionnel Gestion des Pollutions et Protection de l Environnement Présentation de la filière BTS Métiers des services à l environnement BAC PRO Hygiène propreté stérilisation Certification

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE Méthanisation et «séchage à l huile» des boues de station d épuration

RETOUR D EXPÉRIENCE Méthanisation et «séchage à l huile» des boues de station d épuration 6 juillet 2017 RETOUR D EXPÉRIENCE Méthanisation et «séchage à l huile» des boues de station d épuration Jérémie STEIGER - SIVOM du Bassin de l Ehn 1 INTRODUCTION PRÉSENTATION DU SIVOM 11 communes 26 500

Plus en détail

NOREADE MARCHE DE SERVICES. MARCHES DE H.T. à ,99 H.T. Montant du marché INDICATIONS OBLIGATOIRES

NOREADE MARCHE DE SERVICES. MARCHES DE H.T. à ,99 H.T. Montant du marché INDICATIONS OBLIGATOIRES NOREADE MARCHE DE SERVICES MARCHES DE 50 000 H.T. à 89 999,99 H.T. INDICATIONS OBLIGATOIRES Objet Date du marché 10 Etude diagnostique du système d assainissement de l Agglomération de Le Cateau-Cambrésis

Plus en détail

Déclaration d installation d un dispositif d assainissement non collectif Examen préalable de la conception IDENTIFICATION

Déclaration d installation d un dispositif d assainissement non collectif Examen préalable de la conception IDENTIFICATION Déclaration d installation d un dispositif d assainissement non collectif Examen préalable de la conception Le contrôle de la conception et de la réalisation de toute installation d assainissement non

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME

PLAN LOCAL D'URBANISME DEPARTEMENT DE HAUTE-CORSE COMMUNE DE SANTA MARIA DI LOTA PLAN LOCAL D'URBANISME Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal du approuvant les dispositions du Plan Local d'urbanisme ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Le suivi des installations d eau potable

Le suivi des installations d eau potable Le suivi des installations d eau potable Journée d échanges et d information du 8 novembre 2011 Direction de l Economie & du Développement Durable Service De l Eau 1 Le suivi des différents ouvrages L

Plus en détail

eau et assainissement

eau et assainissement 67 eau et assainissement De la gestion de l eau potable à l assainissement des eaux usées et pluviales, le Grand Avignon veille au bon fonctionnement de l ensemble du cycle. Offrir une eau potable de qualité,

Plus en détail

Le Conseil général agit en faveur de l eau dans le département

Le Conseil général agit en faveur de l eau dans le département Troyes, le 6 octobre 2014, Le Conseil général agit en faveur de l eau dans le département Signature d un contrat de partenariat entre le Conseil général de l Aube et l agence de l eau Seine-Normandie,

Plus en détail

PÉRIMÈTRE DE NIEDERSCHAEFFOLSHEIM

PÉRIMÈTRE DE NIEDERSCHAEFFOLSHEIM PÉRIMÈTRE DE NIEDERSCHAEFFOLSHEIM Projet de régulation, stockage, pompage, transport et traitement des eaux usées et pluviales Notre ancienne station d épuration, mise en service en 1970 n est aujourd

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT SESSION 2012 CORRIGE Epreuve E3 Sous épreuve C3 U33 GESTION PREVISIONNELLE ET SUIVI DE CHANTIER EN ASSAINISSEMENT OU EN NETTOYAGE INDUSTRIEL OU EN NETTOIEMENT

Plus en détail

CINQUIEME ANNEE. Programmes Communs

CINQUIEME ANNEE. Programmes Communs CINQUIEME ANNEE Objectifs Les enseignements des matières de gestion permettent une évaluation économique des projets, une maîtrise des aspects juridiques et réglementaires de la gestion de l eau. Les enseignements

Plus en détail

3 Evènements (conférences, salons, ateliers )

3 Evènements (conférences, salons, ateliers ) NEWSLETTER Août 00 L Agence de l eau Seine Normandie 3 Evènements (conférences, salons, ateliers ) Les principaux types de traitement des boues d épuration en Seine-Normandie Publications sur le traitement

Plus en détail

ORTEC GÉNÉRALE DE DÉPOLLUTION

ORTEC GÉNÉRALE DE DÉPOLLUTION Services pour l'industrie, l'énergie et l'environnement ORTEC GÉNÉRALE DE DÉPOLLUTION Ingénierie environnementale Travaux de dépollution des sols et des eaux Traitement d'eau et d'effluent sur mesure Déconstruction

Plus en détail

Le SATESE 37 n étant pas assujetti à TVA, nos prix s entendent nets de toutes taxes T A R I F S

Le SATESE 37 n étant pas assujetti à TVA, nos prix s entendent nets de toutes taxes T A R I F S T A R I F S 2 0 1 6 Contribution des membres Communes Etablissement Public de Coopération Intercommunale une compétence déléguée : tarif de base/habitant deux compétences déléguées : tarif de base/habitant

Plus en détail

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF AUTONOME

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF AUTONOME ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF AUTONOME Micro-stations d Epuration Biologique Agréées AQUATEC et THETIS-CLEAN Filtre à Massif de Zéolithe ZEOCOMPACT Autres produits pour les pavillons individuels, résidences

Plus en détail

L éco-assainissement Un nouveau mode de gestion des effluents domestiques

L éco-assainissement Un nouveau mode de gestion des effluents domestiques L éco-assainissement Un nouveau mode de gestion des effluents domestiques QUESTION n 1n - Jardin public ou station d Jardin public ou station d épuration? QUESTION n 2n - les effluents domestiques choisissez

Plus en détail

Contexte et objectifs

Contexte et objectifs Contexte et objectifs La commune de Sanary-sur-Mer a entamé en 2009 une démarche volontaire d amélioration de la qualité environnementale de son port avec la demande de certification «Port Propre». Le

Plus en détail

L A.N.C. représente tous les systèmes assurant: La collecte, Le prétraitement, L épuration, l infiltration ou le " rejet des eaux usées domestiques

L A.N.C. représente tous les systèmes assurant: La collecte, Le prétraitement, L épuration, l infiltration ou le  rejet des eaux usées domestiques 1 Selon la loi sur l eau du 3 janv. 1992, l Assainissement Collectif n est pas obligatoire si : Pas d intérêt environnemental Coût excessif Le particulier prend à sa charge la réalisation et l entretien

Plus en détail

Comité d Orientation de l Organisme Indépendant / MESE mai 2009

Comité d Orientation de l Organisme Indépendant / MESE mai 2009 Comité d Orientation de l Organisme Indépendant / MESE43 11 mai 2009 Déroulement Installation de la MESE Origine des boues en Haute-Loire Filières de traitement/élimination Obligations des différentes

Plus en détail

Présentation télégestion

Présentation télégestion Présentation télégestion Télégestion et sectorisation : Solutions pour le contrôle et la gestion à distance des réseaux d eau Présentation télégestion des réseaux d eau 1 Sommaire Qu est ce que la télégestion?

Plus en détail

DEMANDEUR. NOM, Prénoms ou raison sociale :... Code postal... Commune :... Adresse complète :... Téléphone domicile : -... Portable :...

DEMANDEUR. NOM, Prénoms ou raison sociale :... Code postal... Commune :... Adresse complète :... Téléphone domicile : -... Portable :... SICTEU DE HOCHFELDEN ET ENVIRONS Demande d Installation d un Dispositif d Assainissement Non Collectif --------------- Demande à compléter par le propriétaire et à déposer obligatoirement en mairie avec

Plus en détail

Mémento. Plan de l installation. Nom du propriétaire de l installation... Adresse de l installation... Installation mise en service par

Mémento. Plan de l installation. Nom du propriétaire de l installation... Adresse de l installation... Installation mise en service par RÉCUPÉRATION DES EAUX PLUVIALES RÉCUPÉRATION DES EAUX PLUVIALES Mémento Plan de l installation Nom du propriétaire de l installation.....................................................................................................

Plus en détail

Jean Voisin : Ecophyltre

Jean Voisin : Ecophyltre Partenariat 2013-2015 - Domaine eau et aménagements urbains «Evaluation des procédés nouveaux d assainissement Conception et exploitation des stations de traitement des eaux usées des petites et moyennes

Plus en détail

ANAEROBIC FILTER. janvier

ANAEROBIC FILTER. janvier ANAEROBIC FILTER Biométhanisation, @F, janvier 2008 1 I. BIOMETHANISATION et METHANOGENESE BIOMETHANISATION = PROCEDE UTILISE POUR LA PRODUCTION BIOLOGIQUE DE METHANE A PARTIR DE LA DECOMPOSITION DE SUBSTRATS

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITES SERVICE DES EAUX

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITES SERVICE DES EAUX RAPPORT ANNUEL D ACTIVITES SERVICE DES EAUX EXERCICE 2012 Communauté de Communes de la Hague Direction de l eau et de l assainissement BP 217 50442 Beaumont-Hague Cedex Tél : 02 33 01 53 33 www.lahague.com

Plus en détail

SOMMAIRE. INSTALLATION D ASSAINISSEMENT AUTONOME...7 Chapitre 1 : Définition de l installation...9. Chapitre 2 : Implantation de l installation...

SOMMAIRE. INSTALLATION D ASSAINISSEMENT AUTONOME...7 Chapitre 1 : Définition de l installation...9. Chapitre 2 : Implantation de l installation... 5 SOMMAIRE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT AUTONOME...7 Chapitre 1 : Définition de l installation...9 Chapitre 2 : Implantation de l installation...11 Chapitre 3 : Conception...13 1. Obligations réglementaires

Plus en détail

Partie II - ASSAINISSEMENT

Partie II - ASSAINISSEMENT Partie II - ASSAINISSEMENT Assainissement Depuis plusieurs années, le Syndicat des Eaux se préoccupe du traitement des eaux usées des communes rurales. Lorsque l habitat est très dispersé, l assainissement

Plus en détail

La réutilisation des eaux traitées au Pays de l Or Projets et réalisations

La réutilisation des eaux traitées au Pays de l Or Projets et réalisations La réutilisation des eaux traitées au Pays de l Or Projets et réalisations Un objectif inscrit au schéma directeur d assainissement établi en 2005-2006 Objectifs : donner une valeur ajoutée environnementale

Plus en détail

EAU ASSAINISSEMENT NOUVEAUX TARIFS APPLICABLES A COMPTER DE LEUR PASSAGE AU CONTROLE DE LEGALITE

EAU ASSAINISSEMENT NOUVEAUX TARIFS APPLICABLES A COMPTER DE LEUR PASSAGE AU CONTROLE DE LEGALITE EAU ASSAINISSEMENT NOUVEAUX TARIFS APPLICABLES A COMPTER DE LEUR PASSAGE AU CONTROLE DE LEGALITE Vu le Code Général des Collectivités Territoriales Vu le Code de la Santé Publique Vu le Code de l Environnement

Plus en détail

JOURNEE TECHNIQUE FSTT A LILLE

JOURNEE TECHNIQUE FSTT A LILLE ESPACES PUBLICS ECOLOGIE ET SERVICES URBAINS LE 2 AVRIL 2014 JOURNEE TECHNIQUE FSTT A LILLE Présentation du chantier de rénovation des collecteurs d alimentation de la station d épuration d Houplin Ancoisne

Plus en détail

Présentation à Ouargla du 12/12/2005

Présentation à Ouargla du 12/12/2005 République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère des Ressources en Eau O N A Vallée de Ouargla Etudes d'assainissement des eaux résiduaires, pluviales et d'irrigation Mesures complémentaires de

Plus en détail

Assainissement Non Collectif Aspects techniques

Assainissement Non Collectif Aspects techniques Assainissement Non Collectif Aspects techniques SAGE Val Dhuy Loiret Commission Locale de l Eau - 4 juin 2015 - Michel MIREUX - Technicien en charge de l Assainissement Non Collectif 1 Assainissement Non

Plus en détail

BILAN ANNUEL sur le système d assainissement. Année XXXX. Bilan annuel

BILAN ANNUEL sur le système d assainissement. Année XXXX. Bilan annuel Bilan annuel XXXX Page 1/12 BILAN ANNUEL sur le système d assainissement (système de collecte et système de traitement) Année XXXX Bilan annuel Pour les agglomérations < 2 000 EH Le bilan est à transmettre

Plus en détail

EAU ASSAINISSEMENT NOUVEAUX TARIFS APPLICABLES AU 1 ER JANVIER 2015

EAU ASSAINISSEMENT NOUVEAUX TARIFS APPLICABLES AU 1 ER JANVIER 2015 EAU ASSAINISSEMENT NOUVEAUX TARIFS APPLICABLES AU 1 ER JANVIER 2015 Vu le Code Général des Collectivités Territoriales Vu le Code de la Santé Publique Vu le Code de l Environnement Vu les délibérations

Plus en détail

Proposer un traitement adapté à la qualité de l'eau et à son usage. Etude d'un système d'assainissement:

Proposer un traitement adapté à la qualité de l'eau et à son usage. Etude d'un système d'assainissement: Proposer un traitement adapté à la qualité de l'eau et à son usage Etude d'un système d'assainissement: Présentation d'un système d'assainissement non collectif: fosse septique toutes eaux L assainissement

Plus en détail

BLASY DES CANALISATIONS SAINES, DES ÉCOULEMENTS FLUIDES. Nouveau véhicule et nouveau service. Qu est-ce que l hydrocurage?

BLASY DES CANALISATIONS SAINES, DES ÉCOULEMENTS FLUIDES. Nouveau véhicule et nouveau service. Qu est-ce que l hydrocurage? Entreprises BLASY depuis 1890 DES CANALISATIONS SAINES, DES ÉCOULEMENTS FLUIDES Avec l acquisition d un camion hydrocureur adapté, l entreprise BLASY répond désormais à vos problèmes d installations bouchées

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES PUBLICS DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES PUBLICS DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES PUBLICS DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF SERVICE PUBLIC DE L EAU POTABLE Volumes mis en distribution Ressource Principale

Plus en détail

Traitement de l eau par écosystèmes végétaux

Traitement de l eau par écosystèmes végétaux Traitement de l eau par écosystèmes végétaux Etudes de terrain Etude de filière Conception Suivi de réalisation Systèmes d assainissement collectif et semi collectif par filtres plantés de roseaux Systèmes

Plus en détail

SAINT-DIDIER. Inauguration de la station d épuration de Saint-Didier. Sensibilisation des CE2 et CM1 de Saint-Didier. Journée Portes Ouvertes

SAINT-DIDIER. Inauguration de la station d épuration de Saint-Didier. Sensibilisation des CE2 et CM1 de Saint-Didier. Journée Portes Ouvertes A la découverte de la nouvelle station d épuration de Saint-Didier SAINT-DIDIER DOSSIER DE PRESSE 8 juin 2012 Inauguration de la station d épuration de Saint-Didier Sensibilisation des CE2 et CM1 de Saint-Didier

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE COMMUNE DE BURGNAC

DEPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE COMMUNE DE BURGNAC DEPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE COMMUNE DE BURGNAC Travaux de collecte et de traitement des eaux usées sur le secteur du Petit Roussingeas Grande Pièce MEMOIRE EXPLICATIF MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX DOSSIER

Plus en détail

BILAN DE FONCTIONNEMENT : SAINT-PE-DE-BIGORRE

BILAN DE FONCTIONNEMENT : SAINT-PE-DE-BIGORRE Commune : SAINT-PE-DE-BIGORRE Maître d'ouvrage : Commune Numéro Agence : 65395V001 Maître d'œuvre : DDAF Type de traitement : Filtre bactérien+filtres Roseaux Exutoire : Ruisseau affluent du Gave de Pau

Plus en détail

PROGRAMME PREVISIONNEL DES APPELS D OFFRES OUVERTS AU TITRE DE L ANNEE BUDGETAIRE 2017

PROGRAMME PREVISIONNEL DES APPELS D OFFRES OUVERTS AU TITRE DE L ANNEE BUDGETAIRE 2017 REGIE AUTONOME DE DISTRIBUTION D EAU ET D ELECTRICITE DE MARRAKECH RADEEMA PROGRAMME PREVISIONNEL DES APPELS D OFFRES OUVERTS AU TITRE DE L ANNEE BUDGETAIRE 2017 DANS LA ZONE D ACTION DE LA RADEEMA En

Plus en détail

LES FILTRES A SABLE PLANTES DE ROSEAUX : Exemples d utilisation pour le traitement d effluents d ateliers fermiers

LES FILTRES A SABLE PLANTES DE ROSEAUX : Exemples d utilisation pour le traitement d effluents d ateliers fermiers LES FILTRES A SABLE PLANTES DE ROSEAUX : Exemples d utilisation pour le traitement d effluents d ateliers fermiers PFT GH 2 O - Semaine de l eau - journée technique : jeudi 29 janvier 2009 Problématique

Plus en détail

Julie Taisson Filtres à roseaux toilettes sèches

Julie Taisson Filtres à roseaux toilettes sèches Julie Taisson Filtres à roseaux & toilettes sèches Construire son système d assainissement autonome Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-13124-6 Filtres à roseaux & toilettes sèches Introduction En France,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Postes de relèvement sur réseau d assainissement. Code : FIT7. Date de rédaction : jeudi 15 novembre 2012

FICHE TECHNIQUE. Postes de relèvement sur réseau d assainissement. Code : FIT7. Date de rédaction : jeudi 15 novembre 2012 FICHE TECHNIQUE Postes de relèvement sur réseau d assainissement Code : 2.4.1 FIT7 Date de rédaction : jeudi 15 novembre 2012 Version : vendredi 13 septembre 2013 Version finale Note aux lecteurs Les prescriptions

Plus en détail

Rapports annuels. Petite enfance Portage de repas CAL Cinéma Ecole de musique

Rapports annuels. Petite enfance Portage de repas CAL Cinéma Ecole de musique Petite enfance Portage de repas CAL Cinéma Ecole de musique Rapports annuels 2015 Centre aquatique Salles de sports Déchets ménagers Eau potable Assainissement SPANC Eaux pluviales Défense incendie Urba+

Plus en détail

Conclusion générale. Conclusion générale

Conclusion générale. Conclusion générale Conclusion générale 299 300 Les méthodes de traçage proposées dans le cadre du projet européen APUSS pour le mesurage par temps sec de l infiltration et de l exfiltration ont été mises en oeuvre dans le

Plus en détail

Atelier «Des villes méditerranéennes durables dans un contexte de changement climatique :

Atelier «Des villes méditerranéennes durables dans un contexte de changement climatique : Atelier «Des villes méditerranéennes durables dans un contexte de changement climatique : Retours d expérience relatifs à la gestion de l eau et de l assainissement» 03 Novembre 2016 1. Présentation et

Plus en détail

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin Le terme Produits résiduaires organiques (PRO) désigne l ensemble

Plus en détail

«Hydraulique urbaine et hydraulique rurale»

«Hydraulique urbaine et hydraulique rurale» «Hydraulique urbaine et hydraulique rurale» 3 Principes de l'assainissement Animation : Yan DABROWSKI Djibouti du dimanche 23 au jeudi 27 février 204 Département formation de CDP_3E 302 Principes de l'assainissement

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES Commune de VERS - PONT DU GARD 5, rue Grand du Bourg 30210 VERS - PONT DU GARD Tel : 04 66 22 80 55 / Fax : 04 66 22 82 23 Procédure de passation : Procédure

Plus en détail

Traitement des eaux usées généralités, choix du procédés FLASSANS. 26 avril 2016

Traitement des eaux usées généralités, choix du procédés FLASSANS. 26 avril 2016 Traitement des eaux usées généralités, choix du procédés FLASSANS 26 avril 2016 Généralités Conséquences de la pollution Généralités Conséquences de la pollution Généralités L origine des eaux usées Généralités

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TETES GÉNÉRAU MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, EN CHARGE DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT Arrêté du 7

Plus en détail

> Filières. Schémas techniques. Assainissement non collectif. Tranchées d épandage. Ventilation de colonne de chute.

> Filières. Schémas techniques. Assainissement non collectif. Tranchées d épandage. Ventilation de colonne de chute. Schémas techniques > Filières Tranchées d épandage Ventilation de colonne de chute. Ventilation haute. Tuyau d extraction ø00mm pris en sortie de fosse avec extracteur statique ou éolien en toiture. Canalisation

Plus en détail

DEPARTEMENT DU CANTAL COMMUNE DE SAINT JACQUES DES BLATS PLAN LOCAL D URBANISME. Notices sanitaires PIECE 6-1

DEPARTEMENT DU CANTAL COMMUNE DE SAINT JACQUES DES BLATS PLAN LOCAL D URBANISME. Notices sanitaires PIECE 6-1 DEPARTEMENT DU CANTAL COMMUNE DE SAINT JACQUES DES BLATS PLAN LOCAL D URBANISME Notices sanitaires PIECE 6-1 PLU PRESCRIT ARRETE APPROUVE ELABORATION 17 Octobre 2006 2 Novembre 2010 6 Décembre 2011 CREA

Plus en détail

SARL AJ Environnement 49110Montrevault sur Evre Tel : : Siret : Page 1

SARL AJ Environnement 49110Montrevault sur Evre Tel : : Siret : Page 1 @ : j.audouin@orange.fr Siret : 50153948000019 Page 1 @ : j.audouin@orange.fr Siret : 50153948000019 Page 2 Un montage très rapide : de l ordre d une semaine pour un réservoir de 200 m3, jusque 4 semaines

Plus en détail

COMPOSTAGE ET VALORISATION DU MANS PLATE FORME D ALLONNES RAPPORT D ACTIVITE

COMPOSTAGE ET VALORISATION DU MANS PLATE FORME D ALLONNES RAPPORT D ACTIVITE n 22 COMPOSTAGE ET VALORISATION DU MANS PLATE FORME D ALLONNES RAPPORT D ACTIVITE EXERCICE 2011 SOMMAIRE 1 LA SITUATION ADMINISTRATIVE...3 2 LES TONNAGES REÇUS...3 3 LA PRODUCTION...4 4 LE SUIVI QUALITE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX DEPARTEMENT DU LOIR ET CHER. Maître de l ouvrage. Consultation des Entreprises de travaux

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX DEPARTEMENT DU LOIR ET CHER. Maître de l ouvrage. Consultation des Entreprises de travaux MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX DEPARTEMENT DU LOIR ET CHER 54 Maître de l ouvrage Consultation des Entreprises de travaux REALISATION D UNE ETUDE PILOTE REALISATION D UNE UNITE DE DEFERRISATION COMMUNE DE SAINT

Plus en détail

TECHNIQUE DE DEPOLLUTION DES SOLS

TECHNIQUE DE DEPOLLUTION DES SOLS TECHNIQUE DE DEPOLLUTION DES SOLS CLASSIFICATION DES TECHNIQUES Biologiques Thermique Physico-chimique + Acceptation sociale + Techniques «douces» - Délais de traitement longs - Spectre de polluants restreint

Plus en détail

MARCHE DE SERVICE Procédure Adaptée CAHIER DES CHARGES. Marché n 17002

MARCHE DE SERVICE Procédure Adaptée CAHIER DES CHARGES. Marché n 17002 Maître d'ouvrage : COMMUNE DE BOGNY SUR MEUSE Place de l Hôtel de Ville 08120 BOGNY SUR MEUSE OPERATION : MARCHE DE SERVICE POUR L ASSISTANCE ET L ENTRETIEN DES STATIONS D EPURATION A BOGNY SUR MEUSE (08)

Plus en détail

Guide. d entretien. non collectif. de votre installation d assainissement

Guide. d entretien. non collectif. de votre installation d assainissement Guide d entretien de votre installation d assainissement non collectif Comment fonctionne votre assainissement non collectif? Schéma d une installation d assainissement non collectif 2 4 8 1 Collecte des

Plus en détail

R.A.K. KENITRA PROGRAMME PREVISIONNEL DES APPELS D OFFRES POUR L ANNEE Nature de la prestation. Fourniture. Prestation. Fourniture.

R.A.K. KENITRA PROGRAMME PREVISIONNEL DES APPELS D OFFRES POUR L ANNEE Nature de la prestation. Fourniture. Prestation. Fourniture. R.A.K. KENITRA PROGRAMME PREVISIONNEL DES APPELS D OFFRES POUR L ANNEE 2017 Conformément à l article 14 du Règlement retif aux marchés publics de Régie Autonome intercommunale de distribution d'eau, d'électricité

Plus en détail

PRESENTATION DU FONCTIONNEMENT DU SITE

PRESENTATION DU FONCTIONNEMENT DU SITE PRESENTATION DU FONCTIONNEMENT DU SITE Projet 2015 Centre de traitement et de valorisation de terres SOLutions Chalandry-Elaire (08) BIOGENIE, spécialiste des travaux de réhabilitation de site, envisage

Plus en détail

COMMUNE DE PUYOO PLU ANNEXE 6.2 ANNEXE 6.2.A : NOTE TECHNIQUE SANITAIRE

COMMUNE DE PUYOO PLU ANNEXE 6.2 ANNEXE 6.2.A : NOTE TECHNIQUE SANITAIRE ANNEXE 6.2.A : NOTE TECHNIQUE SANITAIRE SOGREAH CONSULTANTS \\PUFSERV02\AFFAIRES\4 32-AFFAIRES\4 32 1733 PUYOO MODIFICATION\2-ETUDES\3-DONNEES DE SORTIE\PLU MODIFIE AVRIL2013\PIECES ECRITES\ANNEXE 6-2A

Plus en détail

COMMUNE DE LAMOTTE-BEUVRON

COMMUNE DE LAMOTTE-BEUVRON COMMUNE DE LAMOTTE-BEUVRON I- Caractéristiques du service Conformément à l article D.2224-1 du CGCT, A l annexe V, articles D.2224-1 à D.2224-3 du CGCT Contrat Le service est exploité en affermage. Le

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DE L AIN COMMUNE de SERRIERES-DE-BRIORD PLAN LOCAL D URBANISME ANNEXES SANITAIRES 8 POS approuvé le 22 avril 1994 Révision simplifiée le 6 novembre 2009 PLU élaboré le Agnès Dally-Martin -

Plus en détail

Groupes d échanges n 4

Groupes d échanges n 4 1 Réunion technique Réseau régional des collectivités à compétence «assainissement collectif» Groupes d échanges n 4 4 septembre 2014, Pusey Muriel TAUVERON ASCOMADE 17 avenue Siffert 25000 BESANCON Tél.

Plus en détail

FORMULAIRE DE CONTROLE DE REALISATION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

FORMULAIRE DE CONTROLE DE REALISATION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE DE CONTROLE DE REALISATION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous achevez des travaux sur votre installation d assainissement non collectif. La bonne exécution de ceux-ci doit

Plus en détail

Les lits à macrophytes: le procédé Rhizophyte et l exemple de Villiers en Bière

Les lits à macrophytes: le procédé Rhizophyte et l exemple de Villiers en Bière Les lits à macrophytes: le procédé Rhizophyte et l exemple de Villiers en Bière Le procédé Rhizophyte : l exemple de Villiers en Bière Gilles Gatteau Alain Truchon Amandine Robin Sophie Potin Maire de

Plus en détail

ANNÉE 2008 SIGDU DE GRENOBLE

ANNÉE 2008 SIGDU DE GRENOBLE ANNÉE 2008 SIGDU DE GRENOBLE SOMMAIRE I LE CONTRAT 4 II SYNTHÈSE 6 II.1 Les Faits Marquants : 7 II.1.a Le réseau : 7 II.1.b Les aéroéjecteurs : 7 II.1.c Les compresseurs : 7 II.2 Les propositions d amélioration

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DE PROCÉDÉS DE PHYTOÉPURATION POUR LES EFFLUENTS INDUSTRIELS

DÉVELOPPEMENT DE PROCÉDÉS DE PHYTOÉPURATION POUR LES EFFLUENTS INDUSTRIELS PROJET PHYTORIA DÉVELOPPEMENT DE PROCÉDÉS DE PHYTOÉPURATION POUR LES EFFLUENTS INDUSTRIELS PROJET PHYTORIA CONTEXTE - SUCCÈS ACTUEL DE L ÉPURATION VÉGÉTALISÉE (Filtres Plantés de Roseaux) pour les collectivités

Plus en détail

Utilisation des données de sols pour la gestion des produits résiduaires organiques (PRO) - Cas du Haut-Rhin

Utilisation des données de sols pour la gestion des produits résiduaires organiques (PRO) - Cas du Haut-Rhin 1 Utilisation des données de sols pour la gestion des produits résiduaires organiques (PRO) - Cas du Haut-Rhin 2 Le SMRA68 Les objectifs du SMRA68 : Garantir des épandages de PRO en agriculture respectueux

Plus en détail

Commune de Garancières-en-Beauce DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF

Commune de Garancières-en-Beauce DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF Commune de Garancières-en-Beauce TRAVAUX D EXTENSION DE L UNITE DE TRAITEMENT DES EAUX USEES A UNE CAPACITE DE 350 EH CREATION D UN PREMIER ETAGE FILTRE PLANTES DE ROSEAUX DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF

Plus en détail

L eau sur la commune de Voisins le Bretonneux

L eau sur la commune de Voisins le Bretonneux L eau sur la commune de Voisins le Bretonneux Réunion de quartier du 24 novembre 2016 Ruffine LE VILLAIN Ingénieure eau potable et assainissement SOMMAIRE I. L eau en quelques notions clefs II. Qui gère

Plus en détail

Pathologie des réservoirs en béton. Présenté par Gil ESPIC et Thomas MOREAU

Pathologie des réservoirs en béton. Présenté par Gil ESPIC et Thomas MOREAU Pathologie des réservoirs en béton Présenté par Gil ESPIC et Thomas MOREAU 1 SOMMAIRE 1. Le Génie Civil de l Eau et de l Environnement 2. Les ouvrages du Génie Civil de l Eau et de l Environnement 3. Agressions

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME

PLAN LOCAL D'URBANISME Département du VAL-D OISE Commune de RONQUEROLLES PLAN LOCAL D'URBANISME PIECE N 7 Annexes sanitaires - notice et plans Elaboration du PLU - Document arrêté le : Document approuvé le : IngESPACES Ensemble,

Plus en détail

Référentiel professionnel du BTSA GEMeau

Référentiel professionnel du BTSA GEMeau Référentiel professionnel du BTSA GEMeau Plan de l intervention - Méthodologie - Echantillon - Les emplois visés par le diplôme - La Fiche Descriptive d Activités: liste des fonctions - Les Situations

Plus en détail

Caractéristiques des boues épandues dans le département de la Loire : valeurs agronomiques, micro-polluants organiques et minéraux

Caractéristiques des boues épandues dans le département de la Loire : valeurs agronomiques, micro-polluants organiques et minéraux MESE - Fiche technique N 5 Caractéristiques des boues épandues dans le département de la Loire : valeurs agronomiques, micro-polluants organiques et minéraux L épandage agricole des boues est une filière

Plus en détail

Commune de Rochetrejoux

Commune de Rochetrejoux Commune de Rochetrejoux PLAN LOCAL D URBANISME Annexes sanitaires - Notice L'assainissement L agglomération de Rochetrejoux possède un réseau collectif d assainissement des eaux usées. Elle comprend un

Plus en détail

CHANTIER DE REFERENCE TRAITEMENT BIOLOGIQUE DES SOLS SUR SITE ET TRAITEMENT PAR FILTRATION DE LA NAPPE SUR SITE

CHANTIER DE REFERENCE TRAITEMENT BIOLOGIQUE DES SOLS SUR SITE ET TRAITEMENT PAR FILTRATION DE LA NAPPE SUR SITE CHANTIER DE REFERENCE TRAITEMENT BIOLOGIQUE DES SOLS SUR SITE ET TRAITEMENT PAR FILTRATION DE LA NAPPE SUR SITE Site de : PONT AUDEMER Activité polluante : Ancienne FONDERIE CONTEXTE Acteurs impliqués

Plus en détail

Elevage caprin et environnement

Elevage caprin et environnement Elevage caprin et environnement Gestion des eaux blanches Christophe BÉALU Conseiller caprin et bâtiment Conférence Caprinov Niort - 23 novembre 2016 Sommaire Les différentes solutions : Stockage : Fosse

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION POUR L'INSTALLATION D'UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL

DEMANDE D'AUTORISATION POUR L'INSTALLATION D'UN DISPOSITIF D'ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL Communauté de Communes de la Dombes SPANC ZAC de la Tuilerie BP 6 01330 Villars les Dombes Dossier reçu le : Tel : 04.74.98.48.65 Fax : 04.74.98.43.82 Mail : spanc@ccdombes.fr DEMANDE D'AUTORISATION POUR

Plus en détail