E R I A M S I H L U U R

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "E R I A M S I H L U U R"

Transcription

1 AISOPCA : l IBODE au cœur de la chirurgie ambulatoire N E S E R I A M M A M S E E R S I È O H T A L U PROT B M A E I G R U R I H C 1

2 DÉFINITION DE L INTERVENTION Hypoplasie mammaire = volume de seins insuffisamment développés Existe d emblée ou apparaît secondairement 2

3 ANATOMIE 3

4 BUTS ET INDICATIONS Augmentation mammaire à visée esthétique Reconstruction mammaire suite à une mastectomie Correction de diverses anomalies congénitales ou acquises Remplacement après explantation Plusieurs voies d abord possibles 4

5 VOIES D ABORD Axillaire Aréolaire Trans Hémi aréolaire inférieure Sous mammaire 5

6 POSITIONNEMENT DE L IMPLANT Pré musculaire Rétro pectoral : DOULEUR 6

7 ANESTHÉSIE AG, +/- bloc pectoral Masque laryngé 1 VVP Surveillance cardio-respiratoire 7

8 PHOTO PEC BLOC 8

9 TECHNIQUE DU PECS BLOC 9

10 INSTALLATION PATIENT Décubitus dorsal Bras en croix, attachés Sangle Plaque BE 10

11 PREPARATION CUTANÉE Antisepsie à la polyvidone iodée alcoolique (sauf allergie) Limites: Haute: base du menton Latérales: le plus bas possible sur les flancs Inférieures: sous ombilicale 11

12 TECHNIQUE OPÉRATOIRE Dessins pré opératoires Dessins opératoires Incision peau + derme Dissection de la glande mammaire et création de la loge prothétique Dissection bord externe grand pectoral Elargissement de la loge rétro pectorale 12

13 TECHNIQUE OPÉRATOIRE Dessins pré opératoires Dessins opératoires Incision peau + derme Dissection de la glande mammaire et création de la loge prothétique Dissection bord externe grand pectoral Elargissement de la loge rétro pectorale 13

14 TECHNIQUE OPÉRATOIRE Dessins pré opératoires Dessins opératoires Incision peau + derme Dissection de la glande mammaire et création de la loge prothétique Dissection bord externe grand pectoral Elargissement de la loge rétro pectorale 14

15 TECHNIQUE OPÉRATOIRE Dessins pré opératoires Dessins opératoires Incision peau + derme Dissection de la glande mammaire et création de la loge prothétique Dissection bord externe grand pectoral Elargissement de la loge rétro pectorale 15

16 TECHNIQUE OPÉRATOIRE Dessins pré opératoires Dessins opératoires Incision peau + derme Dissection de la glande mammaire et création de la loge prothétique Dissection bord externe grand pectoral Elargissement de la loge rétro pectorale 16

17 SUITE Hémostases Sizer Lavage de la loge Mise en place d 1 compresse bétadinée Incision / réalisation de la loge controlatérale Retrait compresse / vérification hémostase 1er sein Antisepsie de la zone d incision 17

18 SUITE Hémostases Sizer Lavage de la loge Mise en place d 1 compresse bétadinée Incision / réalisation de la loge controlatérale Retrait compresse / vérification hémostase 1er sein Antisepsie de la zone d incision 18

19 SUITE Hémostases Lavage de la loge Mise en place d 1 compresse bétadinée Incision / réalisation de la loge controlatérale Retrait compresse / vérification hémostase 1er sein Antisepsie de la zone d incision 19

20 Hémostases Lavage de la loge Mise en place d 1 compresse bétadinée Incision / réalisation de la loge controlatérale Retrait compresse / vérification hémostase 1er sein Antisepsie de la zone d incision CHANGEMENT DE GANTS 20

21 SUITE Mise en place de la prothèse mammaire compresse bétadinée Retrait compresse bétadinée + vérification hémostase loge controlatérale (ensuite mêmes étapes que pour le 1er sein) Vérification position prothèses Fermeture Pansement 21

22 SUITE Mise en place de la prothèse mammaire compresse bétadinée Retrait compresse bétadinée + vérification hémostase loge controlatérale (ensuite mêmes étapes que pour le 1er sein) Vérification position prothèses Fermeture Pansement 22

23 SUITE Mise en place de la prothèse mammaire compresse bétadinée Retrait compresse bétadinée + vérification hémostase loge controlatérale (ensuite mêmes étapes que pour le 1er sein) Vérification position prothèses Fermeture Pansement 23

24 SUITE Mise en place de la prothèse mammaire compresse bétadinée Retrait compresse bétadinée + vérification hémostase loge controlatérale (ensuite mêmes étapes que pour le 1er sein) Vérification position prothèses Fermeture Pansement 24

25 SOINS POST OPÉRATOIRES Sortie le jour-même Traitement antalgique Retrait du gros pansement soutien gorge de contention Infirmière à domicile pour réfection PST Suivi post opératoire Hygiène de vie 25

26 CHIRURGIE AMBULATOIRE Chirurgie programmée sortie le jour-même Phases prise en charge: u Évaluation pré-op acte maîtrisé, prévisible, reproductible en chirurgie et anesthésie patient acteur de sa PEC u Évaluation post-op bulletin de sortie par médecin u Suivi patient u Bénéfices CA 26

27 MERCI 27

Résultats inattendus d une investigation d Infection de Site Opératoire

Résultats inattendus d une investigation d Infection de Site Opératoire Résultats inattendus d une investigation d Infection de Site Opératoire Catherine CADINOT, IDE Hygiéniste, Bloc Opératoire Stéphanie MULLIER, Qualiticienne - Maryline LEPAGE, IDE Hygiéniste, Services d

Plus en détail

REFECTION DU PANSEMENT DU PICC LINE

REFECTION DU PANSEMENT DU PICC LINE REFECTION DU PANSEMENT DU PICC LINE Les différentes étapes! RAPPEL : Tout pansement souillé ou non occlusif doit être changé sans délai LE MATERIEL NECESSAIRE! Habillage : Avant tout soin : Friction Hydro-alcoolique

Plus en détail

ANALGESIE POST-OPERATOIRE EN AMBULATOIRE

ANALGESIE POST-OPERATOIRE EN AMBULATOIRE ANALGESIE POST-OPERATOIRE EN AMBULATOIRE Centre Henri Becquerel octobre 2016 Dr Gouerant Pathologies prises en charge En Ambulatoire Chirurgie sénologique: - tumorectomie, ganglion sentinelle axillaire,

Plus en détail

PROTOCOLE PREPARATION ET POSE D UNE VOIE. SOUS CUTANEE Créé le : 01/02/2008

PROTOCOLE PREPARATION ET POSE D UNE VOIE. SOUS CUTANEE Créé le : 01/02/2008 Page : 1 MISE A JOUR N version : OBJET DE LA REVISION ET NATURE DES MODIFICATIONS Annule et remplace le protocole préparation et pose de perfusion section pose sous cutanée OBJET Décrire la technique de

Plus en détail

Evaluation autour des CCI (Chambre à cathéter implantable)

Evaluation autour des CCI (Chambre à cathéter implantable) Fiche n 1 : Avant la pose de CCI Audit organisationnel : 1 fiche par établissement «poseur» Répondre à l'ensemble des questions ci-dessous 1-1 Une Check-list Voie Veineuse Centrale est mise en place dans

Plus en détail

Mastectomies en ambulatoire : Réduction maximaliste de l hospitalisation. Evaluation du parcours de soins et enquête de satisfaction.

Mastectomies en ambulatoire : Réduction maximaliste de l hospitalisation. Evaluation du parcours de soins et enquête de satisfaction. Mastectomies en ambulatoire : Réduction maximaliste de l hospitalisation. Evaluation du parcours de soins et enquête de satisfaction. F Dravet, F Boiffard, V Brillaud Meflah, G Selmes, V Bordes, JM Classe

Plus en détail

RACHIS LOMBAIRE DEFINITION

RACHIS LOMBAIRE DEFINITION 1 DEFINITION La hernie discale : une saillie d une partie du disque intervertébral dans le canal rachidien provoquée par l expulsion en arrière de son noyau gélatineux. La hernie entrainant la compression

Plus en détail

AUDIT DES PRATIQUES DE REFECTION DES PANSEMENTS ET DES CHANGEMENTS DE LIGNES DE PERFUSION DES CATHETERS VEINEUX CENTRAUX (CVC) EN REANIMATION ADULTE

AUDIT DES PRATIQUES DE REFECTION DES PANSEMENTS ET DES CHANGEMENTS DE LIGNES DE PERFUSION DES CATHETERS VEINEUX CENTRAUX (CVC) EN REANIMATION ADULTE AUDIT DES PRATIQUES DE REFECTION DES PANSEMENTS ET DES CHANGEMENTS DE LIGNES DE PERFUSION DES CATHETERS VEINEUX CENTRAUX (CVC) EN REANIMATION ADULTE Unité de Gestion du Risque Infectieux ( UGRI) Jeudi

Plus en détail

TECHNIQUE DE POSE DE PERFUSION OU D INJECTION ET DE PRELEVEMENT SANGUIN SUR CHAMBRE IMPLANTABLE. Date de validation : 06/09/2006 Visa Dr G.

TECHNIQUE DE POSE DE PERFUSION OU D INJECTION ET DE PRELEVEMENT SANGUIN SUR CHAMBRE IMPLANTABLE. Date de validation : 06/09/2006 Visa Dr G. Page 1/6 I. OBJECTIFS Assurer un soin infirmier efficace et efficient dans le respect des règles d hygiène et d asepsie. Assurer la sécurité, le confort et le soutien psychologique des malades. II. DOMAINE

Plus en détail

Liste des compétences prévalentes au sein du service, en lien avec le référentiel

Liste des compétences prévalentes au sein du service, en lien avec le référentiel Liste des compétences prévalentes au sein du service, en lien avec le référentiel 1- Observation et recueil de données cliniques Observation de l état de santé d une personne Examen clinique de la personne

Plus en détail

DRA en chirurgie maxillo-faciale. Dr Maxime Roux Anesthésiste Réanimateur CH Villefranche

DRA en chirurgie maxillo-faciale. Dr Maxime Roux Anesthésiste Réanimateur CH Villefranche DRA en chirurgie maxillo-faciale Dr Maxime Roux Anesthésiste Réanimateur CH Villefranche Présentation du BO 8 salles opératoires 1 salle dédiée aux urgences (salle 3) 1 salle maxillo (salle9) PEC en urgence

Plus en détail

Le chemin clinique et l approche interdisciplinaire de la prise en charge des patients en chirurgie cardiaque

Le chemin clinique et l approche interdisciplinaire de la prise en charge des patients en chirurgie cardiaque Le chemin clinique et l approche interdisciplinaire de la prise en charge des patients en chirurgie cardiaque Prise en charge d un patient pour un remplacement valvulaire aortique à l hôpital Louis Pradel

Plus en détail

PREVENTION DES INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE

PREVENTION DES INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE Version B 1/6 Les infections du site opératoire constituent la complication la plus fréquente des interventions chirurgicale. Elles représentent 10% à 15% des interventions. Les facteurs favorisant sont

Plus en détail

C. Barbier J. Mutsers Infirmiers hygiénistes CHU de Liège

C. Barbier J. Mutsers Infirmiers hygiénistes CHU de Liège Itinéraire chirurgical d un patient Analyse critique des pratiques en terme de prévention Vers une check-list d indicateurs C. Barbier J. Mutsers Infirmiers hygiénistes s CHU de Liège 1 Infection Nosocomiale

Plus en détail

Voies Veineuses Centrales et Procédures. Réanimation Médicale Hôpital Central CHU Nancy

Voies Veineuses Centrales et Procédures. Réanimation Médicale Hôpital Central CHU Nancy Voies Veineuses Centrales et Procédures Réanimation Médicale Hôpital Central CHU Nancy Présentation du service 14 lits de réanimation médicale adulte 750 patients/an Durée moyenne de séjour : 6.5 jours

Plus en détail

Utilisation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI)

Utilisation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI) Évaluation des Pratiques Professionnelles Utilisation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI) Equipe Opérationnelle d Hygiène Service Qualité & Gestion des Risques Clinique La Casamance Aubagne Présentation

Plus en détail

FICHE INFORMATION PATIENTE

FICHE INFORMATION PATIENTE FICHE INFORMATION PATIENTE Reconstruction du sein par PROTHESE Le but de ce document est de vous apporter tous les éléments d information nécessaires et indispensables vous permettant de prendre votre

Plus en détail

Nouvelles recommandations en matière d hygiène au bloc opératoire

Nouvelles recommandations en matière d hygiène au bloc opératoire Nouvelles recommandations en matière d hygiène au bloc opératoire Avis du CSS n 8573 Darquennes Olivier 1 Plan de présentation. Pourquoi des recommandations au bloc opératoire? Enquête nationale blocs

Plus en détail

A propos de votre voie veineuse centrale

A propos de votre voie veineuse centrale INFOS PATIENTS Le Bloc Opératoire à Gustave Roussy A propos de votre voie veineuse centrale www.gustaveroussy.fr Les voies veineuses centrales : cathéters et chambres implantables Cathéter Veine Chambre

Plus en détail

Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Ambulatoire

Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Ambulatoire Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Ambulatoire Le jour de votre consultation Vous serez accueilli(e) par ma secrétaire qui vous demandera votre nom, et si besoin votre Carte Vitale, puis elle

Plus en détail

LES LUNDIS DE LA SANTE

LES LUNDIS DE LA SANTE LES LUNDIS DE LA SANTE BREST, le 11 Avril 2005 Dr Stanislas VALENTIN Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique CHIRURGIE RECONSTRUCTRICE DU SEIN DANS LE CADRE DU CANCER DU SEIN CANCER DU SEIN (RAPPEL)

Plus en détail

POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE

POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE PERIPHERIQUE DEFINITION SOINS INFIRMIERS PERMETTANT D ASSURER LA POSE ET L ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE PERIPHERIQUE DANS DES CONDITIONS D HYGIENE ET D ASEPSIE OPTIMALES

Plus en détail

Prise d accès veineux périphérique

Prise d accès veineux périphérique Prise d accès veineux périphérique définition Acte consistant à introduire dans une veine, un cathéter court de façon aseptique permettant l injection continue ou discontinue de thérapeutiques (médicaments,

Plus en détail

LA PREPARATION CUTANEE DE L OPERE. OBJECTIF: gestion du risque infectieux DEFINITION LES RECOMMANDATIONS

LA PREPARATION CUTANEE DE L OPERE. OBJECTIF: gestion du risque infectieux DEFINITION LES RECOMMANDATIONS LA PREPARATION CUTANEE DE L OPERE LES RECOMMANDATIONS OBJECTIF: gestion du risque infectieux Réduire le nombre de micro-organismes présents sur la peau en agissant le plus largement possible sur les flores

Plus en détail

Des déclarations d infections postcésariennes. une analyse systémique

Des déclarations d infections postcésariennes. une analyse systémique Des déclarations d infections postcésariennes donnent naissance à une analyse systémique Goujat Pascale 1, Lyonnet Fabienne 1, Mottet-Auselo Benoit 1, Montibert Claire 2, Souchon Valérie 2, Nord Jean-François

Plus en détail

Réponses aux questions posées lors des rencontres IDEL et CHB HYGIENE

Réponses aux questions posées lors des rencontres IDEL et CHB HYGIENE Réponses aux questions posées lors des rencontres IDEL et CHB HYGIENE - Quel savon peut-on utiliser? Peut-on utiliser n importe quel savon? Faut-il changer de gel douche? Le parfum contenu dans les savons

Plus en détail

UTILISATION DE LACHAMBRE A CATHETER IMPLANTABLE CCI OU PORTH-A CATH (PAC)

UTILISATION DE LACHAMBRE A CATHETER IMPLANTABLE CCI OU PORTH-A CATH (PAC) UTILISATION DE LACHAMBRE A CATHETER IMPLANTABLE CCI OU PORTH-A CATH (PAC) Mme SEHAB.A,Zouani.S, Kebib A, Djaafri.M, Touhami.H Service Hématologie CHU Oran Journée infirmiers 25/04/2014 UTILISATION DE LACHAMBRE

Plus en détail

Les enjeux de la chirurgie de réduction de risque

Les enjeux de la chirurgie de réduction de risque FÉDÉRER LA RECHERCHE ET L INNOVATION MÉDICALE EN CANCÉROLOGIE Les enjeux de la chirurgie de réduction de risque Edwige Bourstyn Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis AP-HP www. canceropole- idf.

Plus en détail

INDICATIONS. Transitoire. Définitive

INDICATIONS. Transitoire. Définitive La trachéotomie INDICATIONS Transitoire Ventilation artificielle prolongée Difficultés de sevrage (après échec du sevrage sur sonde d'intubation) Obstacle laryngé Intubation impossible Troubles de déglutition

Plus en détail

Nadine Briquet IDE Virginie Plessis IDE Paul brousse Septembre Septembre 2013 Nadine BRIQUET - Virginie PLESSIS - IDES 1

Nadine Briquet IDE Virginie Plessis IDE Paul brousse Septembre Septembre 2013 Nadine BRIQUET - Virginie PLESSIS - IDES 1 Nadine Briquet IDE Virginie Plessis IDE Paul brousse Septembre 2013 1 Présentation de l hôpital universitaire Paul BROUSSE 737 lits, dont : 135 lits pôle MFADU 15 lits de Réanimation 14 lits Soins intensifs

Plus en détail

Lambeau en îlot homodigital Pr.Philippe PELISSIER

Lambeau en îlot homodigital Pr.Philippe PELISSIER Pr.Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description Lambeau en îlot, vascularisé par l artère

Plus en détail

ALLAITEMENT MATERNEL APRES CHIRURGIE MAMMAIRE

ALLAITEMENT MATERNEL APRES CHIRURGIE MAMMAIRE ALLAITEMENT MATERNEL APRES CHIRURGIE MAMMAIRE duction 2ics ite. Fl.Friant Sage-femme consultante en lactation IBCLC L auteur déclare n avoir aucun conflit d intérêts 2ics droits - Toute duction ite. ALLAITEMENT

Plus en détail

SOINS INFIRMIERS DANS LA PRISE EN CHARGE DES GREFFES CUTANEES SUITE AU TRAITEMENT CHIRURGICAL DES BRULURES

SOINS INFIRMIERS DANS LA PRISE EN CHARGE DES GREFFES CUTANEES SUITE AU TRAITEMENT CHIRURGICAL DES BRULURES SOINS INFIRMIERS DANS LA PRISE EN CHARGE DES GREFFES CUTANEES SUITE AU TRAITEMENT CHIRURGICAL DES BRULURES Magalie Rallier. Formatrice IFSI Charles Foix INTRODUCTION BRÛLURE: Destruction de la peau et

Plus en détail

LES PROTHÈSES ANATOMIQUES

LES PROTHÈSES ANATOMIQUES LES PROTHÈSES ANATOMIQUES 14 04 09 COMPARAISON DE L UTILISATION DES PROTHESES MAMMAIRES RONDES OU ANATOMIQUES EN CHIRURGIE ESTHETIQUE Docteur BENHAMOU Franck Hôpital Montreuil Paris Clinique Sainte Geneviève

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN CATHÉTER ARTÉRIEL

MISE EN PLACE D UN CATHÉTER ARTÉRIEL MISE EN PLACE D UN CATHÉTER ARTÉRIEL SMUR de Saint Germain en Laye 27 décembre 2001 Définition Le cathétérisme artériel permet la mesure et la surveillance en continue de la pression artérielle du patient.

Plus en détail

Les données de vigilance ayant conduit à la décision du

Les données de vigilance ayant conduit à la décision du Synthèse des données de vigilance sur les prothèses mammaires implantables PIP Les données de vigilance ayant conduit à la décision du 30.03.10 Les signalements d incidents de matériovigilance relatifs

Plus en détail

L OBESITE: APPORT DE LA CHIRURGIE PLASTIQUE. Yassine BENCHAMKHA Chirurgie plastique et esthétique CHU Med VI Marrakech

L OBESITE: APPORT DE LA CHIRURGIE PLASTIQUE. Yassine BENCHAMKHA Chirurgie plastique et esthétique CHU Med VI Marrakech L OBESITE: APPORT DE LA CHIRURGIE PLASTIQUE Yassine BENCHAMKHA Chirurgie plastique et esthétique CHU Med VI Marrakech INTRODUCTION La chirurgie bariatrique et/ou les mesures diététiques chez l obèse entrainent

Plus en détail

MAMMOGRAPHIE. Introduction. Introduction. Principes mammographiques. Manipulateur formé à la technique Accueil adapté de la patiente

MAMMOGRAPHIE. Introduction. Introduction. Principes mammographiques. Manipulateur formé à la technique Accueil adapté de la patiente MAMMOGRAPHIE Alexandre BEN CHEIKH «funkyfarouk@free.fr» Introduction Actuellement examen fondamental de l imagerie mammaire Seul examen complémentaire mentaire qui permet de réduire la mortalité par le

Plus en détail

CHIRURGIE AMBULATOIRE MISSION D ACCOMPAGNEMENT MENEE PAR L AGENCE NATIONALE D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE HOSPITALIERE ET KURT SALMON

CHIRURGIE AMBULATOIRE MISSION D ACCOMPAGNEMENT MENEE PAR L AGENCE NATIONALE D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE HOSPITALIERE ET KURT SALMON CHIRURGIE AMBULATOIRE MISSION D ACCOMPAGNEMENT MENEE PAR L AGENCE NATIONALE D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE HOSPITALIERE ET KURT SALMON PRESENTATION DE LA METHODE A LA REUNION REGIONALE DU 12 AVRIL 2013

Plus en détail

Audit national : Pose et entretien des cathéters veineux périphériques

Audit national : Pose et entretien des cathéters veineux périphériques Journée de formation interrégionale «Actualités et prévention des infections sur cathéters» Saint Malo - 21 octobre 2010 Audit national : Pose et entretien des cathéters veineux périphériques Résultats

Plus en détail

Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Esthétique

Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Esthétique Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Esthétique Le jour de votre consultation Vous serez accueilli(e) par ma secrétaire qui vous demandera votre nom, et si besoin votre Carte Vitale, puis elle

Plus en détail

MISE EN PLACE, GESTION ET RETRAIT D UN CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE

MISE EN PLACE, GESTION ET RETRAIT D UN CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE MISE EN PLACE, GESTION ET RETRAIT D UN CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE I OBJET et DOMAINE D APPLICATION Prévenir les infections liées aux cathéters veineux périphériques courts. Le mode opératoire concerne

Plus en détail

Correction de la ptose mammaire (Lifting du sein)

Correction de la ptose mammaire (Lifting du sein) Correction de la ptose mammaire (Lifting du sein) Définition La ptose mammaire est définie par un affaissement de la glande et une distension de la peau qui l enveloppe. Le sein est en position trop basse

Plus en détail

Prothèse totale de hanche en chirurgie ambulatoire. Pascale SZTARK Clinique du Sport Mérignac

Prothèse totale de hanche en chirurgie ambulatoire. Pascale SZTARK Clinique du Sport Mérignac Prothèse totale de hanche en chirurgie ambulatoire Pascale SZTARK Clinique du Sport Mérignac Quelques chiffres sur la Clinique du Sport Ouverture dela nouvelle clinique en septembre 2013 : chirurgie orthopédiquearticulaire

Plus en détail

Organisation des séquences de soins. gilles manquat f bloc 07

Organisation des séquences de soins. gilles manquat f bloc 07 Organisation des séquences de soins 1 Contexte organisationnel (1) Multiples taches à accomplir Par des catégories professionnelles différentes Niveaux de risque différents Définir les taches à réaliser

Plus en détail

XXVI e Congrès National de la Société Française d Hygiène Hospitalière Tours, les 3, 4 et 5 Juin 2015.

XXVI e Congrès National de la Société Française d Hygiène Hospitalière Tours, les 3, 4 et 5 Juin 2015. Dr PERRON Stéphanie Praticien en Hygiène Hospitalière CH SAUMUR (49) & Mme ABLAIN, Cadre de santé, service Gynécologie-Obstétrique Mme AMBLARD, Cadre Supérieur de Santé, service Gynécologie-Obstétrique

Plus en détail

PICC LINE une évaluation des pratiques. EOHH CHU de Dijon

PICC LINE une évaluation des pratiques. EOHH CHU de Dijon PICC LINE une évaluation des pratiques EOHH CHU de Dijon Problématiques Justification de l audit/évaluation : Suite à un signalement interne par le responsable médical d un service, de plusieurs infections

Plus en détail

LE ROLE DE L IBODE DANS LA GASTROPLASTIE PAR ANNEAU AJUSTABLE (Annuloplastie)

LE ROLE DE L IBODE DANS LA GASTROPLASTIE PAR ANNEAU AJUSTABLE (Annuloplastie) LE ROLE DE L IBODE DANS LA GASTROPLASTIE PAR ANNEAU AJUSTABLE (Annuloplastie) BIDEAU Fabienne -BORDERON Christine -BRIEND Philippe -MOREAU Sylvie PERON Jean Louis : IBODE du CH de Châtellerault Sommaire

Plus en détail

USA COLORADO juillet 2009

USA COLORADO juillet 2009 SANE Alice STAGE D ETE USA COLORADO juillet 2009 Plan : Modalités et déroulement du stage Activités extra-médicales dans le Colorado Projets et possibilités futurs Modalités et déroulement du stage : J

Plus en détail

OUTIL DE MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE FORMATIVE 2 ème ANNEE

OUTIL DE MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE FORMATIVE 2 ème ANNEE ECOLE DES INFIRMIERS ANESTHESISTES C. H. U. de BORDEAUX OUTIL DE MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE FORMATIVE 2 ème ANNEE ETUDIANT IADE ou CADRE IADE DATE LIEU MAR Chirurgie Technique- Protocole Anesthésie

Plus en détail

Epaule - Arthrose - Chirurgie par Prothèse

Epaule - Arthrose - Chirurgie par Prothèse Epaule - Arthrose - Chirurgie par Prothèse Chirurgie Epaule Coude Prothèse St Michel Toulon Adresse du site : www.docvadis.fr/mscarlat L arthroplastie par Prothèse Totale de l'épaule (PTE), est une procédure

Plus en détail

LA CHIRURGIE RECONSTRUCTIVE DU SEIN. Des réponses à vos questions

LA CHIRURGIE RECONSTRUCTIVE DU SEIN. Des réponses à vos questions LA CHIRURGIE RECONSTRUCTIVE DU SEIN Des réponses à vos questions Introduction La chirurgie reconstructive fait partie intégrante du traitement du cancer du sein, en particulier après l ablation d un sein

Plus en détail

Introduction 1- Rappel anatomique et physiologique 2- Indications et traitement La coxarthrose La fracture du col du fémur 3- Rôle infirmier 4- La

Introduction 1- Rappel anatomique et physiologique 2- Indications et traitement La coxarthrose La fracture du col du fémur 3- Rôle infirmier 4- La PRISE EN CHARGE ET CONSEILS AU PATIENT PORTEUR D UNE ARTHROSPLASTIE DE LA HANCHE UE 4.4 S2 C4 VL PLAN Introduction 1- Rappel anatomique et physiologique 2- Indications et traitement La coxarthrose La fracture

Plus en détail

L école des patients. Dr MEZIANE Moulay Ahmed Clinique de Domont Clinique Claude Bernard-Ermont- Groupe Capio

L école des patients. Dr MEZIANE Moulay Ahmed Clinique de Domont Clinique Claude Bernard-Ermont- Groupe Capio L école des patients Dr MEZIANE Moulay Ahmed Clinique de Domont Clinique Claude Bernard-Ermont- Groupe Capio Définition Application Expérience Définition Réunion préparatoire à la chirurgie Informer et

Plus en détail

Reconstruction mammaire par LAMBEAU DE GRAND DORSAL

Reconstruction mammaire par LAMBEAU DE GRAND DORSAL FICHE INFORMATION PATIENTE Reconstruction mammaire par LAMBEAU DE GRAND DORSAL Le but de ce document est de vous apporter tous les éléments d information nécessaires et indispensables vous permettant de

Plus en détail

Lambeau de latissimus dorsi Pr. Philippe PELISSIER

Lambeau de latissimus dorsi Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description

Plus en détail

Mise à jour de la conférence de consensus "gestion pré-opératoire du risque infectieux " Marie Froesch

Mise à jour de la conférence de consensus gestion pré-opératoire du risque infectieux  Marie Froesch Mise à jour de la conférence de consensus "gestion pré-opératoire du risque infectieux " Marie Froesch CONTEXTE Conférence de consensus " gestion du risque pré-opératoire du risque infectieux " recommandations

Plus en détail

LES PANSEMENTS STÉRILES

LES PANSEMENTS STÉRILES 24.03.09 Mme Dicchi Soins Infirmiers II LES PANSEMENTS STÉRILES INTRODUCTION I)3 types de plaies aiguës A)Plaie aiguë à faibles risques infectieux 2)Matériel pour soins de plaies aiguës à faibles risques

Plus en détail

Facteurs de risque d Infection profonde du Site Opératoire dans le service d orthopédie d un Centre Hospitalier Universitaire : étude cas-témoin

Facteurs de risque d Infection profonde du Site Opératoire dans le service d orthopédie d un Centre Hospitalier Universitaire : étude cas-témoin XXVe Congrès National de la SF2H 4, 5 et 6 juin 2014 Facteurs de risque d Infection profonde du Site Opératoire dans le service d orthopédie d un Centre Hospitalier Universitaire : étude cas-témoin A Ghenassia

Plus en détail

Les cathéters veineux profonds

Les cathéters veineux profonds Les cathéters veineux profonds DIFFÉRENTS TYPES DE CATHÉTERS VEINEUX CENTRAUX Les cathéters veineux longs > 80 mm, radio-opaques Simple lumière (2 longueurs : 20 et 30 cm, 2 tailles : 1,7 et 2 mm de diamètre

Plus en détail

Projet de réforme de la formation d Assistant Technique Médical de Chirurgie (ATM-CHIR) /

Projet de réforme de la formation d Assistant Technique Médical de Chirurgie (ATM-CHIR) / Projet de réforme de la formation d Assistant Technique Médical de Chirurgie (ATM-CHIR) 03.05.1999 / 15.10.2002 Profil professionnel de l'assistant Technique Médical de Chirurgie L'ATM-CHIR instrumente

Plus en détail

Nouvelles recommandations : Gestion du risque infectieux préopératoire. Mise en place à la Clinique du Cèdre

Nouvelles recommandations : Gestion du risque infectieux préopératoire. Mise en place à la Clinique du Cèdre Nouvelles recommandations : Gestion du risque infectieux préopératoire. Mise en place à la Clinique du Cèdre Catherine CADINOT et Maryline LEPAGE, Infirmières Hygiénistes. Pourquoi modifier nos pratiques?

Plus en détail

Chirurgie mammaire à visée diagnostique

Chirurgie mammaire à visée diagnostique Chirurgie mammaire à visée diagnostique Dr L.Cahen-Doidy Hôpital Saint-Louis Circonstances de découverte des tumeurs mammaires - Autopalpation des seins - Examen clinique - Bilan radiologique!! Mammographie!!

Plus en détail

TINOT Mickaël ARDIAC Dina TROBRILLANT Eva ROY- LARENTRY Grégory LOZIRON Florence SAXEMARD Murielle RIGA Magalie PRECART Yohan VERRES Mylène SEYMOUR

TINOT Mickaël ARDIAC Dina TROBRILLANT Eva ROY- LARENTRY Grégory LOZIRON Florence SAXEMARD Murielle RIGA Magalie PRECART Yohan VERRES Mylène SEYMOUR TINOT Mickaël ARDIAC Dina TROBRILLANT Eva ROY- LARENTRY Grégory LOZIRON Florence SAXEMARD Murielle RIGA Magalie PRECART Yohan VERRES Mylène SEYMOUR Laurencia La ponction lombaire est un examen médical

Plus en détail

MICROPERFUSEUR DE SÉCURITÉ AVEC CATHÉTER :

MICROPERFUSEUR DE SÉCURITÉ AVEC CATHÉTER : MICROPERFUSEUR DE SÉCURITÉ AVEC CATHÉTER : INTÉRÊTS ET DIFFICULTÉS EN GÉRIATRIE Dr Markiewicz Amélie, Praticien Hygiéniste CH Seclin Mme Renard Hélène, IDE Hygiéniste CH Seclin et EHPAD 5ème Journée Hygiène

Plus en détail

Mise en œuvre des recommandations : prévention pré opératoire du risque infectieux en chirurgie

Mise en œuvre des recommandations : prévention pré opératoire du risque infectieux en chirurgie Mise en œuvre des recommandations : prévention pré opératoire du risque infectieux en chirurgie GUILLE DES BUTTES AC¹, GUILLOTON D², BOURIGAULT C¹, LEPELLETIER D¹. ¹Unité de Gestion du Risque Infectieux

Plus en détail

Je vais être opéré d une hernie discale cervicale

Je vais être opéré d une hernie discale cervicale Je vais être opéré d une hernie discale cervicale Maison médicale des SITTELLES Adresse du site : www.docvadis.fr/maisonmedicalesittelles Vous allez être opéré d une hernie discale cervicale. Il s agit

Plus en détail

Je vais être opéré d une hernie discale cervicale

Je vais être opéré d une hernie discale cervicale Je vais être opéré d une hernie discale cervicale Le site du Docteur Mohand Yakoubi Adresse du site : www.docvadis.fr/mohand-yakoubi Vous allez être opéré d une hernie discale cervicale. Il s agit d une

Plus en détail

Neurochirurgie éveillée

Neurochirurgie éveillée Neurochirurgie éveillée Journée Régionale d Etude et de Perfectionnement Dr Fabien Rech Département de Neurochirurgie CHU Nancy Introduction Cerveau : réseaux de neurones interconnectés Plusieurs zones

Plus en détail

Augmentation du volume des seins

Augmentation du volume des seins Augmentation du volume des seins Ce document a été rédigé comme un complément d informa ons à celles reçues lors des consulta ons. Ce texte n est pas exhaus f, il peut répondre à certaines ques ons et

Plus en détail

Centre Hospitalier Moulins-Yzeure

Centre Hospitalier Moulins-Yzeure Préparation cutanée de l opéré en activité ambulatoire: mise en œuvre de la conférence de consensus gestion préopératoire du RI SF2H 2013 S de Larouzière Marjorie Dru-Pichard N Privat CH de Moulins-Yzeure

Plus en détail

Présence en salle d opération du dossier médical et de la feuille d anesthésie sur lesquels sont mentionnnés la prescription de l antibioprophylaxie

Présence en salle d opération du dossier médical et de la feuille d anesthésie sur lesquels sont mentionnnés la prescription de l antibioprophylaxie THEME : ANTIBOPROPHYLAXIE EN CHIRURGIE ORL ET CHIRURGIE CERVICO-FACIALE PROGRAMMÉE BUT DE LA DEMARCHE : diminuer le risque infectieux du site opératoire, réduire la pression de l antibiothérapie Introduction

Plus en détail

Expansion cutanée. Dr Fabien BOUCHER. Service de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique Hôpital de la Croix Rousse

Expansion cutanée. Dr Fabien BOUCHER. Service de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique Hôpital de la Croix Rousse Expansion cutanée Dr Fabien BOUCHER Service de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique Hôpital de la Croix Rousse Service des Grands Brûlés Hôpital Edouard Herriot DU Plaies et Cicatrisation

Plus en détail

COURS DE CHIRURGIE ORL ET CERVICO-FACIALE DE MONTPELLIER

COURS DE CHIRURGIE ORL ET CERVICO-FACIALE DE MONTPELLIER COURS DE CHIRURGIE ORL ET CERVICO-FACIALE DE MONTPELLIER ENSEIGNEMENT PRATIQUE D ANATOMIE ET DE CHIRURGIE Montpellier, 23-27 juin 2014 Sous l égide de la SFORL et du Collège français d ORL Président d

Plus en détail

STRATEGIE DE MAITRISE DES ISO ET CERTIFICATION D UN BLOC OPERATOIRE

STRATEGIE DE MAITRISE DES ISO ET CERTIFICATION D UN BLOC OPERATOIRE STRATEGIE DE MAITRISE DES ISO ET CERTIFICATION D UN BLOC OPERATOIRE Dr MS. HADDAD (Service d Hygiène Hospitalière) Dr S. HIDOURI (Service de Chirurgie Pédiatrique) EPS Monastir INTRODUCTION INTRODUCTION

Plus en détail

Contexte national. Contexte à l hôpital Bichat. Contexte national. Contexte à l hôpital Bichat. Contexte à l hôpital Bichat 26/09/2014

Contexte national. Contexte à l hôpital Bichat. Contexte national. Contexte à l hôpital Bichat. Contexte à l hôpital Bichat 26/09/2014 Comment mener un audit CVC hors réanimation Contexte national Sarah Jolivet (interne) Gisèle Bendjelloul (infirmière hygiéniste) UHLIN 26/04/2011 Enquête nationale de prévalence 2006 : 4.6% des patients

Plus en détail

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION. 26 mai 2009

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION. 26 mai 2009 COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 26 mai 2009 Dispositifs : - Catégorie «Prothèse externe de sein» (Titre II, chapitre 4, section 1-A de la liste des Produits et

Plus en détail

POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE PERIPHERIQUE EN PEDIATRIE

POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE PERIPHERIQUE EN PEDIATRIE POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE PERIPHERIQUE EN PEDIATRIE VERSION N 1 Page 1/7 Date de validation : 20/03/2007 I. Définition Soins infirmiers techniques permettant d assurer la pose et l entretien

Plus en détail

Schéma 1 : Anatomie générale du sein

Schéma 1 : Anatomie générale du sein Schéma : Anatomie générale du sein - Clavicule - M. subclavière - M. grand pectoral - M. petit pectoral - Fascia clavi-pectoral - Glande mammaire La glande mammaire est repérée par la plaque Aerolo-Mamelonaire

Plus en détail

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION. 19 septembre 2007 CONCLUSIONS

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION. 19 septembre 2007 CONCLUSIONS COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 19 septembre 2007 Nom : Modèles et références retenus : Fabricant : Demandeur : Données disponibles : Service Rendu (SR) : Indications

Plus en détail

Dispositifs intravasculaires de longue durée (DIVLD) ANTENNE RÉGIONALE MIDI-PYRÉNÉES CCLIN SUD-OUEST 2014

Dispositifs intravasculaires de longue durée (DIVLD) ANTENNE RÉGIONALE MIDI-PYRÉNÉES CCLIN SUD-OUEST 2014 Dispositifs intravasculaires de longue durée (DIVLD) ANTENNE RÉGIONALE MIDI-PYRÉNÉES CCLIN SUD-OUEST 2014 Dispositifs intravasculaires En établissement de santé En HAD Fréquence d exposition Prévalence

Plus en détail

PRÉSENTATION DU SERVICE D ORTHOPEDIE

PRÉSENTATION DU SERVICE D ORTHOPEDIE PRÉSENTATION DU SERVICE D ORTHOPEDIE Les locaux : C est un service de chirurgie traumatologique et orthopédique. Il est composé de 29 lits (7 chambres particulières et 11 chambres doubles). Chambres chambres

Plus en détail

Les infiltrations du coude en milieu MMOO. Dr Patrick JUVIN, Dr Norbert TEISSEIRE IV Congrès de la SOFMMOO-PARIS Septembre 2009

Les infiltrations du coude en milieu MMOO. Dr Patrick JUVIN, Dr Norbert TEISSEIRE IV Congrès de la SOFMMOO-PARIS Septembre 2009 Les infiltrations du coude en milieu MMOO. Dr Patrick JUVIN, Dr Norbert TEISSEIRE IV Congrès de la SOFMMOO-PARIS 11-12 Septembre 2009 RAPPEL ANATOMIQUE L articulation huméro-radiale supérieure est protégée

Plus en détail

SERVICE DE GYNÉCOLOGIE-OBSTÉTRIQUE DU P r AYOUBI DOCUMENT D INFORMATION SUR LA MASTECTOMIE

SERVICE DE GYNÉCOLOGIE-OBSTÉTRIQUE DU P r AYOUBI DOCUMENT D INFORMATION SUR LA MASTECTOMIE SERVICE DE GYNÉCOLOGIE-OBSTÉTRIQUE DU P r AYOUBI DOCUMENT D INFORMATION SUR LA MASTECTOMIE Ce document constitue un complément d information à votre première consultation à l hôpital Foch au cours de laquelle

Plus en détail

bilan préopératoire installation au bloc opératoire rôle de l anesthésiste matériel chirurgical règles chirurgicales le sacrifice glandulaire l plan

bilan préopératoire installation au bloc opératoire rôle de l anesthésiste matériel chirurgical règles chirurgicales le sacrifice glandulaire l plan principes de chirurgie thyroïdienne bilan préopératoire installation au bloc opératoire rôle de l anesthésiste matériel chirurgical règles chirurgicales le sacrifice glandulaire l plan d une lobectomie

Plus en détail

Rhizarthrose Pr. Philippe PELISSIER

Rhizarthrose Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr chez une femme de 60 ans, dans un contexte d arthrose diffuse. La déformation clinique associe

Plus en détail

CHIMIOTHERAPIE ET SITES IMPLANTABLES

CHIMIOTHERAPIE ET SITES IMPLANTABLES 2 NDE PARTIE LA POSE DU SITE IMPLANTABLE P SLAOUTI. 17 MARS 2008 CHIMIOTHERAPIE ET SITES IMPLANTABLES Indications multiples : Chimiothérapie dans les formes métastatiques. En association avec la radiothérapie

Plus en détail

Protocoles d analgésie obstétricale

Protocoles d analgésie obstétricale Protocoles d analgésie obstétricale Indications 1) Demande de la patiente La sage-femme entend la demande de la patiente. Elle fait appel au médecin anesthésiste qui, muni des informations données par

Plus en détail