Année 2015 SOMMAIRE. - Circulaire n du 17 août 2006 relative à la mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Année 2015 SOMMAIRE. - Circulaire n du 17 août 2006 relative à la mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation."

Transcription

1 Année 2015 Circulaire n Destinataire : écoles et établissements du 2 nd degré (dont SEGPA et ULIS) publics et privés, EREA, établissements et services médico-sociaux et de santé (ESMS). Sommaire : élaboration, mise en œuvre et suivi du Projet personnalisé de scolarisation (PPS) des élèves en situation de handicap Affaire suivie par : Stéphane Barthélemy, inspecteur de l éducation nationale en charge de l adaptation scolaire et de la scolarisation des enfants en situation de handicap. Références : - Loi n du 11 février 2005 intitulée loi pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ; - Code de l éducation : article D Décret n du 30 décembre 2005 relatif au parcours de formation des élèves présentant un handicap ; - Décret relatif aux aides individuelles ou mutualisées ; - Circulaire n du 17 août 2006 relative à la mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation. - Circulaire départementale relatif à la mise en œuvre du Geva-Sco. SOMMAIRE I. Préambule II. La première demande de Projet personnalisé de scolarisation (PPS) II.1. En amont de la demande II.2. La demande II.3. L instruction du dossier III. IV. La mise en œuvre du Projet personnalisé de scolarisation (PPS) Le suivi et la révision du Projet personnalisé de scolarisation (PPS) Annexes : A1 : glossaire A2 : schéma fonctionnel A3 : modèle de courrier invitant les parents à saisir la MDPH A4 : formulaire de demande auprès de la MDPH Cerfa A5 : notice explicative d utilisation du Cerfa A6 : certificat médical A7 : modèle de courrier faisant part du fait à Monsieur l inspecteur d académie - Directeur académique que les parents n ont pas saisi la MDPH A8 : calendrier des dates de retour des dossiers aux enseignants référents A9 : feuillet psychologique (1 er degré) A10 : feuillet psychologique (2 nd degré)

2 I. Préambule Le Projet Personnalisé de Scolarisation (P.P.S.) a pour objectif de permettre la scolarisation de l enfant ou de l adolescent en situation de handicap dans les meilleures conditions. Le PPS est un élément du Plan Personnalisé de Compensation (P.P.C.). Il est élaboré par l équipe pluridisciplinaire de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (M.D.P.H.), équipe technique au service de la Commission des Droits et de l Autonomie de Personnes Handicapées (C.D.A.P.H.), qui en décidera. II. La première demande de PPS II.1. En amont de la demande : (cadre 1 du schéma fonctionnel en annexe 2) L enfant ou l adolescent, quel qu il soit, est non seulement inscrit mais effectivement accueilli prioritairement dans l école ou l établissement le plus proche de son domicile. Lorsque le (ou les) enseignant(s) s interroge(nt) sur les besoins éducatifs particuliers de l enfant ou de l adolescent, l équipe éducative se réunit sous la responsabilité du directeur ou du chef d établissement pour évoquer la situation, l analyser, recenser les réponses mises en place, évaluer leurs effets et rechercher des solutions. Un Programme Personnalisé de Réussite Educative sera élaboré en conformité avec la circulaire PAP Si la difficulté perdure et après analyse de l efficience du PPRE ou du PAP, une nouvelle équipe éducative se réunit afin d évaluer la pertinence d une saisine de la M.D.P.H. Le Geva-Sco première demande sera complété conformément au guide par l enseignant titulaire de la classe ou le professeur principal en lien avec les autres enseignants. Le Geva-Sco étant un document pdf modifiable, l envoi pourra être fait de manière dématérialisé. L enseignant référent peut participer à ce temps de travail à titre d information, de conseil et d aide quant aux démarches à suivre pour saisir la M.D.P.H. ou encore aux aides qui peuvent être apportées. Si toute demande d élaboration de P.P.S. nécessite, au préalable une équipe éducative, toute équipe éducative ne débouche pas forcément sur une saisine de la M.D.P.H.. Si, à l issue de l analyse conduite, l équipe éducative estime que l enfant ou l adolescent peut relever du champ du handicap, le directeur ou le chef d établissement adresse aux parents un courrier (annexe 3) leur demandant de saisir la M.D.P.H. en vue de l élaboration d un P.P.S.. Il leur transmet une copie du Geva-Sco première demande complétée lors de l équipe éducative ainsi qu une copie du PPRE ou du PAP élaboré en amont. Il leur propose de prendre contact avec l enseignant référent affecté sur le secteur dont dépend l école ou l établissement scolaire de leur enfant afin de s informer de la démarche à suivre pour saisir la M.D.P.H. et des aides qui peuvent être apportées dans le cadre de l élaboration d un P.P.S.. Il tient l enseignant référent du secteur informé de ses démarches. II.2. La demande : (cadre 2 du schéma fonctionnel) Les parents disposent d un délai de quatre mois pour saisir la M.D.P.H. à compter de la date à laquelle leur a été adressé le courrier le leur conseillant. Pour ce faire, ils doivent transmettre à la M.D.P.H. : - le formulaire de demande(s) auprès de la MDPH (Cerfa 13788_01) (annexe 4); - un certificat médical datant de moins de trois mois, qui peut être complété par le médecin de famille ou tout autre médecin de leur choix (spécialiste, médecin hospitalier) (annexe 6) ; - Le Geva-Sco première demande ; - Le PPRE ou le PAP.

3 A réception du dossier complet, la M.D.P.H. envoie un accusé de réception à la demande de la famille. Si passé le délai de quatre mois, les parents n ont pas donné suite, le directeur ou le chef d établissement saisit l Inspecteur d académie qui en informe la M.D.P.H. (annexe 7), à qui il appartient alors de prendre toutes mesures utiles pour engager un dialogue avec eux. II.3. L instruction du dossier : (cadre 3 du schéma fonctionnel) L équipe pluridisciplinaire d évaluation, instance technique de la C.D.A.P.H., instruit le dossier. Elle demande aux différents professionnels composant l équipe éducative de conduire des évaluations : - au psychologue scolaire ou au Conseiller d Orientation Psychologue (C.O.Psy) : un examen psychologique (annexes 9 et 10) ; - un avis pédo-psychiatrique pour les élèves susceptibles d être orientés en Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique (I.T.E.P.) ou Service d Education Spécialisée et de Soins à Domicile rattaché à un ITEP (S.E.S.S.A.D.-I.T.E.P.) ; - des renseignements sociaux pour les enfants et adolescents susceptibles d être orientés vers un établissement ou service médico-social ou de santé ; Elle recueille les éléments transmis par ces professionnels pour constituer le dossier de l enfant ou de l adolescent. Lorsque le dossier est complet, elle étudie la situation de l enfant ou de l adolescent handicapé et élabore le P.P.S.; elle le transmet aux parents ou aux responsables légaux de l enfant ou de l adolescent à titre de proposition, leur laissant la possibilité de faire part de leurs remarques auprès de la M.D.P.H.. Si les parents ou responsables légaux ne formulent pas d objection dans un délai de quinze jours, l équipe pluridisciplinaire soumet le P.P.S. à la C.D.A.P.H.. Si les responsables légaux émettent des réserves, deux possibilités sont envisagées : - le dossier est ré-étudié dans le cadre d une nouvelle équipe pluridisciplinaire afin de prendre en compte les remarques des parents, demandes d évaluations complémentaires, nouvelles propositions ; - le dossier est présenté à la C.D.A.P.H. qui décide en prenant en compte le point de vue de l équipe pluridisciplinaire et celui des parents ou responsables légaux. Les parents peuvent demander à être reçus en commission. La C.D.A.P.H. prend les décisions relatives au P.P.S. pour une durée déterminée, sur la base des éléments qui lui sont transmis par l équipe pluridisciplinaire. Ces décisions peuvent être les suivantes : - la scolarisation : Milieu Scolaire Ordinaire (M.S.O.), dont une Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire école/collège/lycée (U.L.I.S.), Enseignement Général et Professionnel Adapté (E.G.P.A.) si l enfant bénéficie d un P.P.S au préalable; - l accompagnement par une aide humaine (aide mutualisée ou aide individualisée) ; - l attribution de matériel pédagogique adapté ; - une prise en charge transport ; - une prise en charge médico-sociale : Institut Médico-Educatif (I.M.E.), I.T.E.P., S.E.S.S.A.D., etc ; La CDAPH peut en outre émettre des préconisations : - la tenue d une E.S.S. si l organisation à mettre en place est particulièrement complexe ; - demande de bilans complémentaires Elle les transmet sous la forme d une notification écrite aux parents ou responsables légaux de l enfant ou de l adolescent handicapé ainsi qu aux autorités chargées de leur mise en oeuvre :

4 - à la direction académique pour la mise en place des moyens : affectation dans une U.L.I.S. école/collège/lycée, en Section d Enseignement Général et Professionnel Adapté (S.E.G.P.A.) ou en Etablissement Régional d Enseignement Adapté (E.R.E.A.), mise à disposition de l aide matérielle ou humaine, mise en place d aménagements spécifiques ; - aux directeurs d établissement ou de service médico-social pour l admission ; - au département de la Haute-Loire si une prise en charge transport est accordée ; - à l enseignant référent du secteur pour la mise en oeuvre et le suivi du P.P.S.. Après décision de la C.D.A.P.H., les parents ou responsables légaux qui refusent le P.P.S. ont la possibilité de : - faire un recours gracieux auprès de la M.D.P.H. en adressant un courrier indiquant le refus ; - faire un recours contentieux auprès du tribunal du contentieux et de l incapacité. III. La mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation (cadre 4 du schéma fonctionnel) L enseignant référent planifie et anime une première E.S.S. en vue de la mise en œuvre du P.P.S.. Cette équipe de suivi organise l emploi du temps de l élève, en respectant le volume horaire et les modalités décidées par la CDAPH (temps complet, temps partiel, temps partagé avec un dispositif collectif ou un établissement médico-social ou de santé), et en prévoyant les aménagements pédagogiques, éducatifs, thérapeutiques ou rééducatifs, aides techniques et humaines. Elle précise notamment la programmation des objectifs d apprentissages et adaptations pédagogiques mises en place, définit le rôle de l aide humaine apportée et les modalités d utilisation du matériel pédagogique adapté. Elle rappelle la nécessité de mise en œuvre des dispositions arrêtées par la CDAPH. Les conclusions de cette première équipe de suivi de la scolarisation sont consignées dans le Geva- Sco Renouvellement qui est adressé à l équipe pluridisciplinaire de la M.D.P.H. par l intermédiaire de l enseignant référent. Les envois seront faits sous forme dématérialisée. IV. Le suivi et la révision du P.P.S. (cadre 4 du schéma fonctionnel) Une fois le P.P.S. mis en oeuvre, l équipe de suivi de la scolarisation exerce une fonction de veille sur le déroulement du parcours scolaire de l élève handicapé. Cette équipe de suivi de la scolarisation est organisée et animée par l enseignant référent : - il détermine une date avec les parents et avec le directeur de l école, le directeur d établissement médico-social ou le chef d établissement, qui informent les professionnels concernés (enseignants, aides humaines, C.P.E., psychologue scolaire, C.O.P, assistant social, infirmière, etc) - il contacte les services de soins pour s assurer de leur présence à l équipe de suivi ; - il adresse une invitation aux parents avec copie au service de soins et au directeur de l'école, au directeur d établissement ou au chef d'établissement qui transmet l information aux professionnels concernés (enseignant, aides humaines, C.P.E., psychologue scolaire, C.O.P., assistant social, infirmière...) en précisant le lieu de réunion (choix de la salle). - il demande à l enseignant en charge de la classe/ professeur principal en lien avec les autres enseignants de compléter le Geva-Sco renouvellement conformément au guide et de lui retourner la version numérique une semaine avant la date fixée pour l ESS.

5 L équipe de suivi de la scolarisation est amenée à se réunir pour suivre le Projet Personnalisé de Scolarisation afin de s assurer que : - l élève bénéficie des accompagnements particuliers que sa situation nécessite : accompagnements pédagogiques, éducatifs, thérapeutiques ou rééducatifs, aides techniques et humaines... ; - ce parcours scolaire lui permet de réaliser, à son propre rythme si celui-ci est différent des autres élèves, des apprentissages scolaires en référence à des contenus d enseignement prévus par les programmes en vigueur à l école, au collège ou au lycée. - réviser le Projet personnalisé de scolarisation à la demande des parents ou responsables légaux ou des professionnels intervenant auprès de l enfant et de sa famille, si ceux-ci considèrent qu il n est pas adapté à la situation de l enfant ou de l adolescent handicapé ; - envisager la suite du parcours de l élève lorsque la notification arrive à échéance. Pour ce faire, l équipe de suivi de la scolarisation s appuie sur le Geva-Sco renouvellement, qui est de nature à éclairer avec précision l équipe pluridisciplinaire de la M.D.P.H. sur l atteinte des objectifs scolaires définis par le projet personnalisé de scolarisation. Cet outil traduit une observation précise des mesures d accompagnement définies dans le Projet Personnalisé de Scolarisation (accompagnement humain, soins, rééducations, etc.) Ils peuvent aussi tenir compte des observations réalisées par une éventuelle Aide humaine, etc. Pour permettre la révision du dossier par l équipe pluridisciplinaire d évaluation de la MDPH, l enseignant référent recueille les éléments d évaluation renseignés par chaque professionnel, à savoir : - L annexe 4 constitue la demande de la famille - Le Geva-Sco renouvellement complété ; - le bilan réalisé par le psychologue scolaire ou de le C.O.Psy ; - l évaluation sociale systématiquement demandée pour toute orientation vers un établissement ou un service médico-sociall ; - les bilans et synthèses réalisés par les établissements ou services médico-sociaux ; - les éléments d ordre médical (avis pédo-psychiatrique obligatoire pour toute demande d orientation en I.T.E.P. ou S.E.S.S.A.D.- I.T.E.P.). Ces différents éléments devront impérativement parvenir auprès de l enseignant référent selon le calendrier figurant en annexe 8. Je vous remercie de l attention particulière que vous porterez à la mise en œuvre de l ensemble des dispositifs présentés. Vals Près le Puy, le 27 août 2015 L inspecteur d académie Directeur académique des services de l éducation nationale de la Haute-Loire Jean-Williams SEMERARO

PROCÉDURES M.D.P.H. 21. Circonscription de Semur en Auxois Année scolaire

PROCÉDURES M.D.P.H. 21. Circonscription de Semur en Auxois Année scolaire PROCÉDURES M.D.P.H. 21 Circonscription de Semur en Auxois Année scolaire 2016-2017 RÉFÉRENCES - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 «loi pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

Circonscription ASH 18

Circonscription ASH 18 Circonscription ASH 18 Loi n 2005-102, du 11 février 2005 Loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Loi n 2005-380, du 23 avril 2005 Loi

Plus en détail

L aide humaine aux élèves handicapés Nouvelles dispositions. Samedi 26 janvier 2013

L aide humaine aux élèves handicapés Nouvelles dispositions. Samedi 26 janvier 2013 L aide humaine aux élèves handicapés Nouvelles dispositions Samedi 26 janvier 2013 Programme 1. Le décret du 23 juillet 2012 2. Définitions : l ESS, le PPS, le PAI, 3. Le guide d évaluation : le GEVA Sco

Plus en détail

Lyon, le 23 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine

Lyon, le 23 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine Lyon, le 23 septembre 2014 Le directeur académique des services de l'éducation nationale à Liste destinataires in fine Division des Affectations et du suivi des Elèves Bureau DAE 3 Affaire suivie par :

Plus en détail

MDPH 95 PROCEDURES DE TRAITEMENT DES DOSSIERS EN LIEN AVEC L EDUCATION NATIONALE

MDPH 95 PROCEDURES DE TRAITEMENT DES DOSSIERS EN LIEN AVEC L EDUCATION NATIONALE MDPH 95 PROCEDURES DE TRAITEMENT DES DOSSIERS EN LIEN AVEC L EDUCATION NATIONALE - Toute demande doit être formulée à l aide d un dossier administratif complet (formulaire CERFA et Certificat médical)

Plus en détail

Pour une école inclusive

Pour une école inclusive Pour une école inclusive SCOLARISATION DES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS Formation COP- 9 février 2015 Une école inclusive, c est école qui s adapte aux élèves à besoins éducatifs particuliers

Plus en détail

Objet : procédure d inclusion scolaire des élèves handicapés

Objet : procédure d inclusion scolaire des élèves handicapés Troyes, le 10 septembre 2013 Le directeur académique des services de l éducation nationale de l Aube à Madame l inspectrice de l information et de l orientation Monsieur l inspecteur de l éducation nationale

Plus en détail

GUIDE pour la mise en place du PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION. Cas de figure A : l élève n est pas connu de la MDPH

GUIDE pour la mise en place du PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION. Cas de figure A : l élève n est pas connu de la MDPH GUIDE pour la mise en place du PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION Deux cas de figure sont à envisager : - Cas de figure A : l élève n est pas connu la MDPH (pages 1 à 3 de ce document) - Cas de figure

Plus en détail

Lyon, le 18 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine

Lyon, le 18 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine Lyon, le 18 septembre 2015 Le directeur académique des services de l'éducation nationale à Liste destinataires in fine Division des Affectations et du suivi des Elèves Bureau DAE 3 Affaire suivie par :

Plus en détail

20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin La scolarisation des enfants handicapés

20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin La scolarisation des enfants handicapés 20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin 2011 La scolarisation des enfants handicapés 1 La loi du 11 février 2005 «pour l égalité des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

TROUBLES DES APPRENTISSAGES OBJECTIF PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS SPECIFIQUES POUR UNE OPTIMISATION DE LA SCOLARITE PLAN LES RESSOURCES HUMAINES

TROUBLES DES APPRENTISSAGES OBJECTIF PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS SPECIFIQUES POUR UNE OPTIMISATION DE LA SCOLARITE PLAN LES RESSOURCES HUMAINES TROUBLES DES APPRENTISSAGES Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91 OBJECTIF PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS SPECIFIQUES POUR UNE OPTIMISATION DE LA SCOLARITE Repérage -diagnostic suivi

Plus en détail

Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats. CREAI Rhône-Alpes Séminaire R4P des 23 et 24 avril 2009 Lyon

Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats. CREAI Rhône-Alpes Séminaire R4P des 23 et 24 avril 2009 Lyon Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats 1 La Maison Départementale D des Personnes Handicapées 2 Le dispositif MDPH CNSA MDPH Département État ( DRASS, DDASS,DDTEFP) assurance maladie CAF Équipe

Plus en détail

FOIX, le 5 janvier 2014

FOIX, le 5 janvier 2014 FOIX, le 5 janvier 2014 L Inspecteur d Académie Directeur académique des Services Départementaux de l Education Nationale de l Ariège à Liste destinataire in fine Objet : Circulaire pour la rentrée 2015

Plus en détail

MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement

MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Un service public du handicap La loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes

Plus en détail

PREMIERE DEMANDE D AVS

PREMIERE DEMANDE D AVS PREMIERE DEMANDE D AVS La demande s inscrit dans l élaboration du projet personnalisé de scolarisation, après que les parents aient fait la demande de dossier à la MDPH, ou dans la modification du PPS

Plus en détail

Pour tout enfant ou adolescent en situation de handicap présentant des besoins pédagogiques, éducatifs et thérapeutiques particuliers.

Pour tout enfant ou adolescent en situation de handicap présentant des besoins pédagogiques, éducatifs et thérapeutiques particuliers. Pour qui? Pour tout enfant ou adolescent en situation de handicap présentant des besoins pédagogiques, éducatifs et thérapeutiques particuliers. De la maternelle au lycée. Dans l enseignement public ou

Plus en détail

Juliette Da Costa DGESCO. Les dispositifs mis en place à l école et au lycée

Juliette Da Costa DGESCO. Les dispositifs mis en place à l école et au lycée Juliette Da Costa DGESCO Les dispositifs mis en place à l école et au lycée La scolarisation des élèves à besoin éducatifs particuliers 10 ème journée des «dys» Samedi 15 octobre 2016 2 Quel projet pour

Plus en détail

1- Public concerné par les enseignements généraux et professionnels adaptés

1- Public concerné par les enseignements généraux et professionnels adaptés Le Recteur à Pour attribution : Division des Elèves Dossier suivi par Françoise Renault Coordonnatrice CDOEA Téléphone : 02 98 98 98 24 Mél. cdoea29@ac-rennes.fr 1 boulevard du Finistère 29558 QUIMPER

Plus en détail

Véronique JUNG CPC ASH Angers - septembre 2015

Véronique JUNG CPC ASH Angers - septembre 2015 DE L INSTRUCTION OBLIGATOIRE À L ECOLE POUR TOUS Partie 2 Formation d'adaptation à l emploi des Auxiliaires de Vie Scolaire Véronique JUNG CPC ASH Angers - septembre 2015 DE L INSTRUCTION OBLIGATOIRE À

Plus en détail

GUIDE UTILISATION du GEVA-SCO. GEVA-SCO Première demande GEVA-SCO Réexamen

GUIDE UTILISATION du GEVA-SCO. GEVA-SCO Première demande GEVA-SCO Réexamen GUIDE UTILISATION du GEVA-SCO «Guide d Evaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation» GEVA-SCO Première demande GEVA-SCO Réexamen 1 GEVASCO première demande L enfant n a pas encore

Plus en détail

Claire Goulet - CPC ASH 67 CLASSES D INCLUSION SCOLAIRE

Claire Goulet - CPC ASH 67 CLASSES D INCLUSION SCOLAIRE CLASSES D INCLUSION SCOLAIRE La circulaire du 17 juillet 2009 Ressources et légende : Pour trouver le texte de la circulaire et beaucoup d autres outils : L espace ASH67, en cours de construction, mais

Plus en détail

Mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation

Mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation Mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation Date de la réunion de mise en œuvre :... En application de la Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation

Plus en détail

CDOEASD 1. ELEVES CONCERNES :

CDOEASD 1. ELEVES CONCERNES : Nancy, le 04 octobre 2017 La Directrice académique des services de l éducation nationale de Meurthe-et-Moselle à CDOEASD Affaire suivie par : Marie DURTESTE Téléphone 03.83.93.56 58 Fax 03.83.93.56.01

Plus en détail

MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement

MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Introduction : un service public du handicap Missions générales de la MDPH Statut, organisation et fonctionnement des MDPH

Plus en détail

GUIDE DES PIECES A FOURNIR POUR LA CONSTITUTION D'UN DOSSIER AUPRES DE LA MDA POUR DES ENFANTS ET JEUNES AGES DE 0 A 20 ANS

GUIDE DES PIECES A FOURNIR POUR LA CONSTITUTION D'UN DOSSIER AUPRES DE LA MDA POUR DES ENFANTS ET JEUNES AGES DE 0 A 20 ANS GUIDE DES PIECES A FOURNIR POUR LA CONSTITUTION D'UN DOSSIER AUPRES DE LA MDA POUR DES ENFANTS ET JEUNES AGES DE 0 A 20 ANS SOMMAIRE Principes Généraux Page 2/10 Orientation en CLIS et ULIS (ULIS collège

Plus en détail

CONSTRUIRE LA SCOLARISATION des ELEVES HANDICAPES Famille Ecole / Collège / Lycée MDPH

CONSTRUIRE LA SCOLARISATION des ELEVES HANDICAPES Famille Ecole / Collège / Lycée MDPH CONSTRUIRE LA SCOLARISATION des ELEVES HANDICAPES Famille Ecole / Collège / Lycée MDPH scolarisation PAI observation Équipe Éducative non demande à la famille de saisir la MDPH handicap léger oui PAI MDPH

Plus en détail

GUIDE DES PIECES A FOURNIR POUR LA CONSTITUTION D'UN DOSSIER AUPRES DE LA MDA POUR DES ENFANTS ET JEUNES AGES DE 0 A 20 ANS

GUIDE DES PIECES A FOURNIR POUR LA CONSTITUTION D'UN DOSSIER AUPRES DE LA MDA POUR DES ENFANTS ET JEUNES AGES DE 0 A 20 ANS GUIDE DES PIECES A FOURNIR POUR LA CONSTITUTION D'UN DOSSIER AUPRES DE LA MDA POUR DES ENFANTS ET JEUNES AGES DE 0 A 20 ANS SOMMAIRE Principes Généraux Page 2/11 Orientation en ULIS école, ULIS collège

Plus en détail

SCOLARISER TOUS LES ENFANTS ET ADOLESCENTS

SCOLARISER TOUS LES ENFANTS ET ADOLESCENTS SCOLARISER TOUS LES ENFANTS ET ADOLESCENTS La loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, en réaffirmant le droit

Plus en détail

TROUBLES DES APPRENTISSAGES. Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91

TROUBLES DES APPRENTISSAGES. Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91 TROUBLES DES APPRENTISSAGES Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91 OBJECTIF PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS SPECIFIQUES POUR UNE OPTIMISATION DE LA SCOLARITE Repérage -diagnostic suivi

Plus en détail

dossier de presse par Claude BOURDELLE, vice- président du Conseil général, président de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH)

dossier de presse par Claude BOURDELLE, vice- président du Conseil général, président de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) m a r d i 1 4 m a i 2 0 1 3 dossier de presse Signature de la convention relative à la scolarisation des élèves handicapés par Claude BOURDELLE, vice- président du Conseil général, président de la maison

Plus en détail

I - Définition du PPS

I - Définition du PPS «Pour lui assurer un parcours de formation adapté, chaque enfant ou adolescent handicapé a droit à une évaluation de ses compétences, besoins et des mesures mises en œuvre dans le cadre de ce parcours

Plus en détail

Le suivi de la scolarisation Les missions de l enseignant référent

Le suivi de la scolarisation Les missions de l enseignant référent Le suivi de la scolarisation Les missions de l enseignant référent (loi du 11 février 2005) 1 Mes coordonnées : Sabine BASLER Professeur Référent à Strasbourg 6 Ecole Exen Pire 112 Rte de Bischwiller BP

Plus en détail

Le projet personnalisé de scolarisation

Le projet personnalisé de scolarisation Le projet personnalisé de scolarisation Présentation d un outil d aide à l élaboration du PPS Commission régionale Handicap & Scolarité 13 mai 2011 CREAI Rhône-Alpes 2011 Le PPS : mode d emploi Présentation

Plus en détail

Juillet La demande de parcours de scolarisation des enfants et adolescents français résidant à l étranger

Juillet La demande de parcours de scolarisation des enfants et adolescents français résidant à l étranger Juillet 2017 La demande de parcours de scolarisation des enfants et adolescents français résidant à l étranger Sommaire Présentation du contexte... 3 Formulation et dépôt d une demande auprès de la MDPH...

Plus en détail

Le suivi de l élève en dispositif ULIS

Le suivi de l élève en dispositif ULIS Le suivi de l élève en dispositif ULIS Deux modes de suivi Deux modes de suivi Un suivi institutionnel Un suivi de proximité Les procédures L enseignant coordonnateur de l ulis ESS Les procédures Les procédures

Plus en détail

Le suivi de la scolarisation

Le suivi de la scolarisation Le suivi de la scolarisation des élèves présentant un handicap* : les instances, les acteurs et les outils prévus par la loi du 11 février 2005 «pour l égalité des droits et des chances, la participation

Plus en détail

Lyon, le 22 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine

Lyon, le 22 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine Lyon, le 22 septembre 2016 Le directeur académique des services de l'éducation nationale à Liste destinataires in fine Division des Affectations et du suivi des Elèves Bureau DAE 3 Affaire suivie par :

Plus en détail

la scolarisation à domicile

la scolarisation à domicile LES DOCUMENTS de la Maison Départementale des Personnes Handicapées du Suivre Une scolarité adaptée à mes besoins Fiche 6 Mise à jour Juin 2016 Tout enfant a droit à la v Depuis la loi du 11 février 2005,

Plus en détail

HISTORIQUE DE L ASH De l exclusion vers l inclusion : on prend conscience du handicap mais on est davantage dans un esprit de ségrégation.

HISTORIQUE DE L ASH De l exclusion vers l inclusion : on prend conscience du handicap mais on est davantage dans un esprit de ségrégation. L ASH Appellation créée en 2006 (avant : AIS : adaptation et intégration scolaire»). HISTORIQUE DE L ASH De l exclusion vers l inclusion Avant 1909 : Exclusion des personnes handicapées. 1909 : on prend

Plus en détail

Objet : Organisation de l entrée en 6 ème à la rentrée scolaire

Objet : Organisation de l entrée en 6 ème à la rentrée scolaire Créteil, le 26 février 2016 L inspectrice d académie, directrice académique des services de l éducation nationale du Val-de-Marne à Mesdames et messieurs les inspecteurs de l éducation nationale Mesdames

Plus en détail

inspection académique de la Loire

inspection académique de la Loire inspection académique de la Loire inspection académique Loire 11, rue des Docteurs Charcot 42023 Saint-Etienne cedex 2 Téléphone : 04 77 81 41 00 Télécopie : 04 77 81 41 41 Messagerie : ce.ia42@ac-lyon.fr

Plus en détail

Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement

Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Introduction : un service public du handicap Missions générales de la MDPH Statut, organisation et fonctionnement

Plus en détail

une scolarité adaptée à mes besoins

une scolarité adaptée à mes besoins Suivre une scolarité adaptée à mes besoins Tout enfant a droit au savoir et à la connaissance. Cela se traduit par le droit à l inscription dans l établissement scolaire de secteur, qu on appelle «établissement

Plus en détail

COMMENT RENSEIGNER LES DIFFERENTS SUPPORTS DU DOSSIER «SCOLARISER UN ELEVE HANDICAPE»

COMMENT RENSEIGNER LES DIFFERENTS SUPPORTS DU DOSSIER «SCOLARISER UN ELEVE HANDICAPE» COMMENT RENSEIGNER LES DIFFERENTS SUPPORTS DU DOSSIER «SCOLARISER UN ELEVE HANDICAPE» «Le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) définit les modalités de déroulement de la scolarité d un élève handicapé,

Plus en détail

Nouvelle architecture institutionnelle relative aux élèves handicapés :

Nouvelle architecture institutionnelle relative aux élèves handicapés : INSPECTION ACADEMIQUE DE L ISERE Septembre 2006 AIDE A LA SCOLARISATION DES ENFANTS HANDICAPES Références : - Loi du 11 février 2005 - Décret n 2005-1587 du 19 décembre 2005 - Décret n 2005-1752 du 30

Plus en détail

PARCOURS de SCOLARISATION. DE L ELEVE en SITUATION de HANDICAP

PARCOURS de SCOLARISATION. DE L ELEVE en SITUATION de HANDICAP PARCOURS de SCOLARISATION DE L ELEVE en SITUATION de HANDICAP PETIT GUIDE PRATIQUE UN PRINCIPE DE BASE «Tout enfant ou adolescent soumis à l'obligation scolaire et présentant un handicap ou un trouble

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS DES ELEVES DU LYCEE VAN GOGH

PRISE EN CHARGE DES BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS DES ELEVES DU LYCEE VAN GOGH PRISE EN CHARGE DES BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS DES ELEVES DU LYCEE VAN GOGH Version initiale de septembre 2015 Adopté par le Conseil d établissement du 8 octobre 2015 Définition : Les élèves peuvent

Plus en détail

Le PAP. Plan d Accompagnement Personnalisé. Isabelle Ducos-Filippi Professeure Ressource TSLA

Le PAP. Plan d Accompagnement Personnalisé. Isabelle Ducos-Filippi Professeure Ressource TSLA Le PAP Plan d Accompagnement Personnalisé 2016 Isabelle Ducos-Filippi Professeure Ressource TSLA Un professeur formateur Un pôle ressource départemental Des formations Isabelle Ducos-Filippi, Professeure

Plus en détail

Objet : Organisation de l entrée en 6 ème à la rentrée scolaire

Objet : Organisation de l entrée en 6 ème à la rentrée scolaire Créteil, le 10 mars 2017 L inspectrice d académie, directrice académique des services de l éducation nationale du Val-de-Marne à Mesdames et messieurs les inspecteurs de l éducation nationale Mesdames

Plus en détail

La scolarisation des élèves en situation de handicap souffrant de troubles spécifiques des apprentissages sévères

La scolarisation des élèves en situation de handicap souffrant de troubles spécifiques des apprentissages sévères La scolarisation des élèves en situation de handicap souffrant de troubles spécifiques des apprentissages sévères (élèves reconnus handicapés par la MDPH) 2010 ASH 04 1 Le Projet Personnalisé de Scolarisation

Plus en détail

conseil des maîtres du cycle 3 :

conseil des maîtres du cycle 3 : Créteil, le 13 février 2014 La directrice académique des services de l éducation nationale, directrice des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne à Mesdames et messieurs les inspecteurs

Plus en détail

Pour quoi, quand, comment utiliser le GÉVA Sco? Àqui le transmettre?

Pour quoi, quand, comment utiliser le GÉVA Sco? Àqui le transmettre? Pour quoi, quand, comment utiliser le GÉVA Sco? Àqui le transmettre? DOCUMENT d ACCOMPAGNEMENT pour le PREMIER DEGRÉ Sylvie LAXAGUE, CPC Biarritz et ASH Ouest Florence MASSE, CPC ASH Ouest 10 février 2015

Plus en détail

Convention entre. Service d Education Spéciale et de Soins à Domicile Dénommé ci-après: Ecole ou Etablissement scolaire fréquenté par l'élève :

Convention entre. Service d Education Spéciale et de Soins à Domicile Dénommé ci-après: Ecole ou Etablissement scolaire fréquenté par l'élève : CONVENTION DE COOPERATION entre un service d éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD) et une école publique ou un établissement public local d enseignement En application : - Du code de l éducation,

Plus en détail

UN ÉLEVE PRÉSENTE DES BESOINS QUE L ÉCOLE NE PEUT SATISFAIRE 1. Il ne bénéficie pas d un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS)

UN ÉLEVE PRÉSENTE DES BESOINS QUE L ÉCOLE NE PEUT SATISFAIRE 1. Il ne bénéficie pas d un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) UN ÉLEVE PRÉSENTE DES BESOINS QUE L ÉCOLE NE PEUT SATISFAIRE 1. Il ne bénéficie pas d un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) TOUT a déjà été essayé dans la classe et dans l école pour essayer de

Plus en détail

Scolarisation des élèves handicapés

Scolarisation des élèves handicapés Le 29 août 2011 Circonscription ASH 1 Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves Handicapés Tél : 04.72.80.67.31 Fax : 04.72.80.67.37 Mail : ce.0692727p@ac-lyon.fr 21 rue Jaboulay 69309 Lyon Cedex

Plus en détail

La Loi du 11 février 2005

La Loi du 11 février 2005 La Loi du 11 février 2005 Loi de 1975 : Loi en faveur des personnes handicapées. Loi n 2005.102 du 11 février 2005 : Pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes

Plus en détail

Comment faciliter le parcours de l enfant porteur d un Handicap. 17 novembre MDPH des Hauts de Seine

Comment faciliter le parcours de l enfant porteur d un Handicap. 17 novembre MDPH des Hauts de Seine Comment faciliter le parcours de l enfant porteur d un Handicap 17 novembre 20015 MDPH des Hauts de Seine la loi du 11 février 2005 POUR L ÉGALITÉ DES DROITS ET DES CHANCES, LA PARTICIPATION ET LA CITOYENNETÉ

Plus en détail

Réunion d information sur le dispositif dyslexie.

Réunion d information sur le dispositif dyslexie. Le 29/05/2012 à 18h. Réunion d information sur le dispositif dyslexie. Intervenants : - M. Devries Inspecteur de l éducation nationale - M. Bourdon du SSEFIS (Service de Soutien à l Education Familiale

Plus en détail

Saisine de la MDPH. «Demande relative à un parcours de scolarisation et/ou de formation»

Saisine de la MDPH. «Demande relative à un parcours de scolarisation et/ou de formation» Saisine de la MDPH «Demande relative à un parcours de scolarisation et/ou de formation» La loi de 2005-102 du 11 février 2005 apporte une vision nouvelle en inscrivant l'aménagement de la scolarité de

Plus en détail

La scolarisation des élèves handicapés

La scolarisation des élèves handicapés Académie de Toulouse Inspection Académique du Tarn et Garonne La scolarisation des élèves handicapés Document annexé à la circulaire départementale de JUIN 2009 Mise à jour en septembre 2011 Sommaire Page

Plus en détail

Principes de l École Inclusive

Principes de l École Inclusive RESSOURCES ASH 72 2017/2018 EN ROUGE, LES INTERVENTIONS EN GRIS, LES RESSOURCES circonscription EN BLEU, les ressources institutionnelles Principes de l École Inclusive Ces principes sont déroulés en 5

Plus en détail

Le Projet Personnalisé de Scolarisation

Le Projet Personnalisé de Scolarisation Le Projet Personnalisé de Scolarisation! L équipe pluridisciplinaire de la MDPH élabore le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) de votre enfant. Ce projet comporte les compensations nécessaires à

Plus en détail

1) L'ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS EN SEGPA.

1) L'ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS EN SEGPA. Angers, le 3 octobre 2016 L Inspecteur d académie Directeur académique des services de l Education nationale de Maine-et-Loire à Mesdames et messieurs les Chefs d établissement du second degré (collèges

Plus en détail

LA SCOLARISATION DES ÉLÈVES HANDICAPES. jeudi 26 janvier 2012

LA SCOLARISATION DES ÉLÈVES HANDICAPES. jeudi 26 janvier 2012 LA SCOLARISATION DES ÉLÈVES HANDICAPES 1 La loi du 11 février 2005 "Constitue un handicap au sens de la loi toute limitation d activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son

Plus en détail

Yzeure, le 15 novembre Le Directeur Académique des Services de l Education Nationale de l Allier

Yzeure, le 15 novembre Le Directeur Académique des Services de l Education Nationale de l Allier Yzeure, le 15 novembre 2013 Le Directeur Académique des Services de l Education Nationale de l Allier à Mme et MM les Inspecteurs de l Education Nationale, Mmes les conseillères techniques auprès du DASEN,

Plus en détail

Définition du handicap selon la loi du 11 février Circonscription de Vence

Définition du handicap selon la loi du 11 février Circonscription de Vence «Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération

Plus en détail

De l intégration à l inclusion. La loi du 11 Février 2005

De l intégration à l inclusion. La loi du 11 Février 2005 Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves Handicapés De l intégration à l inclusion La loi du 11 Février 2005 A partir d'un document : IEN ASH 82 du 09/2011 Complété par le rapport n 2012-100 de

Plus en détail

Vous trouverez ci dessous deux évolutions et un rappel :

Vous trouverez ci dessous deux évolutions et un rappel : Beauvais, le 20 septembre 2010 L Inspecteur d académie, Directeur des services Départementaux de l'éducation nationale 1/2 à Mesdames et Messieurs les Professeurs des écoles S/C de Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Journée de formation des directeurs d école - Juin Adaptation scolaire, Scolarisation des élèves Handicapés

Journée de formation des directeurs d école - Juin Adaptation scolaire, Scolarisation des élèves Handicapés Journée de formation des directeurs d école - Juin 2013 ASH? Adaptation scolaire, Scolarisation des élèves Handicapés Scolarisation des élèves à besoins éducatifs particuliers : 2 axes (champ de la difficulté

Plus en détail

Les commissions pour les enfants et les jeunes en situation de handicap de la Nouvelle-Calédonie

Les commissions pour les enfants et les jeunes en situation de handicap de la Nouvelle-Calédonie Projet de texte N 4 Les commissions pour les enfants et les jeunes en situation de handicap de la Nouvelle-Calédonie Chapitre I : dispositions générales Article 1 : Entrent dans les dispositions de la

Plus en détail

Scolarisation des élèves en situation de handicap

Scolarisation des élèves en situation de handicap Scolarisation des élèves en situation de handicap réalisé par le Centre d information et d orientation de Montpellier Centre - Téléphone : 04 67 91 32 55 Fax : 04 67 66 10 17 ce0340096v@ac-montpellier.fr

Plus en détail

CONVENTION DE COOPERATION entre un professionnel du secteur de la santé et une école publique ou un établissement public local d enseignement

CONVENTION DE COOPERATION entre un professionnel du secteur de la santé et une école publique ou un établissement public local d enseignement CONVENTION DE COOPERATION entre un professionnel du secteur de la santé et une école publique ou un établissement public local d enseignement En application : - Du code de l éducation, notamment son Article

Plus en détail

La scolarisation des enfants handicapés. Loi du 11 février 2005 Parcours de scolarisation

La scolarisation des enfants handicapés. Loi du 11 février 2005 Parcours de scolarisation La scolarisation des enfants handicapés Loi du 11 février 2005 Parcours de scolarisation AVANT : Loi de 1975 Loi en faveur des personnes handicapées Maintenant : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 L'égalité

Plus en détail

SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES

SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES L élaboration des projets personnalisés de scolarisation pour les élèves handicapés nécessite une évaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation,

Plus en détail

- Rentrée scolaire Circulaire déroulement de la scolarité dans le premier degré - Enseignement PUBLIC -

- Rentrée scolaire Circulaire déroulement de la scolarité dans le premier degré - Enseignement PUBLIC - Nevers, le 10 février 2016 Le Directeur Académique Directeur des Services Départementaux de l'education Nationale de la Nièvre à Division Vie de l'elève Bureau A 06 03.86.71.86.71. poste 117 Affaire suivie

Plus en détail

- Rentrée scolaire

- Rentrée scolaire DVS 2 05 34 44 87 72 Courriel : ia31-dvs@ac-toulouse.fr Site : www.ac-toulouse.fr Rubrique : Académie Choix : Inspection Académique 31 - Rentrée scolaire 2011 - CIRCULAIRE : DEROULEMENT DE SCOLARITE DANS

Plus en détail

NB : N oubliez pas de donner les photocopies des bilans réalisés et de bien garder les originaux!

NB : N oubliez pas de donner les photocopies des bilans réalisés et de bien garder les originaux! Quefaireaprèsêtrevenuàl associationcoridys? Tout ce qui concerne le handicap est modifié depuis le 1er janvier 2006 (application de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, pour

Plus en détail

TROUBLES DES APPRENTISSAGES OBJECTIF. Prendre en compte les besoins spécifiques pour une optimisation de la scolarité PLAN LES RESSOURCES HUMAINES

TROUBLES DES APPRENTISSAGES OBJECTIF. Prendre en compte les besoins spécifiques pour une optimisation de la scolarité PLAN LES RESSOURCES HUMAINES TROUBLES DES APPRENTISSAGES Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91 OBJECTIF Prendre en compte les besoins spécifiques pour une optimisation de la scolarité Repérage -diagnostic suivi

Plus en détail

Sommaire. Chapitre i Cadre légal national et international. I-A. Cadre légal national

Sommaire. Chapitre i Cadre légal national et international. I-A. Cadre légal national Sommaire Préambule 15 Lois et règlements quelques repères 16 Chapitre i Cadre légal national et international I-A. Cadre légal national Loi du 15 avril 1909 Écoles et classes de perfectionnement pour enfants

Plus en détail

Les différentes modalités de scolarisation des élèves handicapés 2013 ASH 06 1

Les différentes modalités de scolarisation des élèves handicapés 2013 ASH 06 1 Les différentes modalités de scolarisation des élèves handicapés 2013 ASH 06 1 Le principe de l établissement de référence a. Extrait de la loi du 11 février2005 «Tout enfant, tout adolescent présentant

Plus en détail

Les dispositifs intégrés dans les collèges.

Les dispositifs intégrés dans les collèges. Les dispositifs intégrés dans les collèges. Le service public de l éducation reconnaît que tous les enfants partagent la capacité d'apprendre et de progresser. Il veille à l'inclusion scolaire de tous

Plus en détail

Convention entre. Etablissement scolaire fréquenté par l'élève : Service d Education Spéciale et de Soins à Domicile :

Convention entre. Etablissement scolaire fréquenté par l'élève : Service d Education Spéciale et de Soins à Domicile : MODELE de CONVENTION DE COOPERATION entre un SERVICE d'éducation SPÉCIALE et de SOINS à DOMICILE (SESSAD) et une école ou un Établissement d Enseignement En application : - de la loi 2005-102 du 11 février

Plus en détail

ASH. Adaptation scolaire, Scolarisation des élèves Handicapés. Samuel FONTAINE- IUFM Université de La Réunion /2010

ASH. Adaptation scolaire, Scolarisation des élèves Handicapés. Samuel FONTAINE- IUFM Université de La Réunion /2010 ASH Adaptation scolaire, Scolarisation des élèves Handicapés Le cadre institutionnel Rôle et la place des parents à l école Le code de l éducation (B0 n 31 du 31/08/06) Droits des parents Loi du 11 février

Plus en détail

7ème journée des DYS 21 01/10/2016

7ème journée des DYS 21 01/10/2016 7ème journée des DYS 21 01/10/2016 Les démarches d aide à la scolarité pour les enfants en difficultés Sabine de Meester Ressource ASH Académie de DIJON www.ac-dijon.fr Contexte institutionnel : l école

Plus en détail

Modèle de Convention de coopération

Modèle de Convention de coopération Modèle de Convention de coopération En application : - de la loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ; - de

Plus en détail

La personnalisation des parcours scolaires et la scolarisation des élèves handicapés

La personnalisation des parcours scolaires et la scolarisation des élèves handicapés FORMATION DES PERSONNELS ENSEIGNANTS STAGIAIRES PLP La personnalisation des parcours scolaires et la scolarisation des élèves handicapés 16 janvier 2014 CDDP Boulogne Billancourt Annie COUDERC - IEN EG

Plus en détail

LE PROJET PERSONNALISÉ DE SCOLARISATION. Le P.P.S Réalisation et mise en oeuvre La place et le rôle des acteurs

LE PROJET PERSONNALISÉ DE SCOLARISATION. Le P.P.S Réalisation et mise en oeuvre La place et le rôle des acteurs LE PROJET PERSONNALISÉ DE SCOLARISATION Le P.P.S Réalisation et mise en oeuvre La place et le rôle des acteurs 1 La loi du 11 février 2005 "Constitue un handicap au sens de la loi toute limitation d activité

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. - Vu la loi n du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico sociale,

CONTRAT DE SEJOUR. - Vu la loi n du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico sociale, INSTITUT THERAPEUTIQUE, EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE CONTRAT DE SEJOUR REFERENCES : - Vu la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico sociale, - Vu la loi n 2005-102 du 11 février 2005

Plus en détail

Sommaire. Liste des textes arrêtée au 15 mai I - Administration et législation du service public de l Éducation nationale

Sommaire. Liste des textes arrêtée au 15 mai I - Administration et législation du service public de l Éducation nationale Sommaire Liste des textes arrêtée au 15 mai 2015 I - Administration et législation du service public de l Éducation nationale I.1 - Cadre législatif et réglementaire général Loi n 2004-809 du 13 août 2004

Plus en détail

Maison Départementale des Personnes Handicapées des Pyrénées Atlantiques. Secteur Enfant Novembre 2011

Maison Départementale des Personnes Handicapées des Pyrénées Atlantiques. Secteur Enfant Novembre 2011 Maison Départementale des Personnes Handicapées des Pyrénées Atlantiques Secteur Enfant Novembre 2011 La loi du 11 février f 2005 Ose une définition d du handicap Pose les principes du droit à compensation

Plus en détail

le nombre d élèves accueillis dans les écoles et établissements scolaires en augmentation significative

le nombre d élèves accueillis dans les écoles et établissements scolaires en augmentation significative Une priorité nationale depuis la publication et la mise ne œuvre de la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées le nombre

Plus en détail

Procédure de demande relative à un parcours de scolarisation et/ou de formation auprès de la MDPH

Procédure de demande relative à un parcours de scolarisation et/ou de formation auprès de la MDPH Procédure de demande relative à un parcours de scolarisation et/ou de formation auprès de la MDPH La loi de 2005-102 du 11 février 2005 apporte une vision nouvelle en inscrivant l'aménagement de la scolarité

Plus en détail

Document- ressource mis à jour le 20 septembre 2014, Sources : ESENESR et INS- HEA

Document- ressource mis à jour le 20 septembre 2014, Sources : ESENESR et INS- HEA Textes généraux à propos de la difficulté ou du handicap en milieu scolaire à l attention des personnels de l Education nationale et des usagers du Gers. Les textes fondateurs Loi ordinaire n 2005-102

Plus en détail

Enseignements élémentaire et secondaire

Enseignements élémentaire et secondaire Enseignements élémentaire et secondaire ÉLÈVES HANDICAPÉS Mise en œuvre et suivi du projet personnalisé de scolarisation NOR : MENE0602187C RLR : 501-5 ; 516-3 CIRCULAIRE N 2006-126 DU 17-8-2006 MEN -

Plus en détail

Objet de la demande. Constitution du dossier (pièces spécifiques à joindre en fonction du type de demandes) réception à la MDPH ULIS TFC EGPA

Objet de la demande. Constitution du dossier (pièces spécifiques à joindre en fonction du type de demandes) réception à la MDPH ULIS TFC EGPA Objet de la demande Type de demande Date limite de réception à la MDPH Constitution du dossier (pièces spécifiques à joindre en fonction du type de demandes) ULIS TFC EGPA d orientation 15 février dans

Plus en détail

F Foyer Départemental de l'enfance.

F Foyer Départemental de l'enfance. GLOSSAIRE A AAH : ADSEA : AED : AEEH : ARS ASH : AVS I : AVSM : AVSCo : Allocation Adulte Handicapé Association Départementale de la Sauvegarde de l'enfance et de l'adolescence. Assistant d EDucation Allocation

Plus en détail

Avenant au projet d école : Coopération école/familles

Avenant au projet d école : Coopération école/familles Ecole élémentaire Joliot Curie février 2015 Avenant au projet d école : Coopération école/familles L éducation est l'ensemble des influences voulues ou subies, qui concourent au développement de la personne.

Plus en détail

L enfants vulnérable à l école : rôle des médecins de l éducation nationale

L enfants vulnérable à l école : rôle des médecins de l éducation nationale L enfants vulnérable à l école : rôle des médecins de l éducation nationale Dr Hadji Isabelle Médecin conseiller technique de l Hérault 13 octobre 2016 La promotion de la santé en faveur des élèves: 2

Plus en détail

Utilité, nécessité du GEVASCO dans les 1ères demandes Guide d utilisation, spécificités pour le compléter

Utilité, nécessité du GEVASCO dans les 1ères demandes Guide d utilisation, spécificités pour le compléter Utilité, nécessité du GEVASCO dans les 1ères demandes Guide d utilisation, spécificités pour le compléter GEVASCO = Guide d Evaluation scolaire Définition : le guide d évaluation des besoins de compensation

Plus en détail

ARTICULATION ENTRE PAI, PPRE, PPS ET PAP

ARTICULATION ENTRE PAI, PPRE, PPS ET PAP ARTICULATION ENTRE PAI, PPRE, PPS ET PAP Forum de la Courte échelle Adrien FERREIRA DE SOUZA CPC ASH 2 L école Inclusive Les élèves à besoins éducatifs particuliers (EABEP) Obstacles Se centrer sur les

Plus en détail