Journée régionale ADEME. Améliorer la valorisation des déchets organiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journée régionale ADEME. Améliorer la valorisation des déchets organiques"

Transcription

1 Journée régionale ADEME Améliorer la valorisation des déchets organiques Châteauneuf sur Loire le 5 mai 2011

2 ORDRE DU JOUR CONTEXTE 1 PROPOSITIONS DE L ETUDE REALISATIONS BILAN 2 3 4

3 CONTEXTE Dreux agglomération Créée le 1er janvier 2003 Situation : 80 km de la capitale, au nord du département d Eure & Loir 19 communes représentant habitants Esprit communautaire fort basé sur le principe 1 commune = 1 voix Compétences obligatoires : Développement économique Aménagement de l espace Politique de la ville Compétences optionnelles : Assainissement Gestion des équipements sportifs et culturels Environnement et cadre de vie

4 CONTEXTE DECHETS MENAGERS Collectes en porte à porte OM Déchets végétaux Encombrants Emballages Collectes en apport volontaire OM emballages encombrants déchets verts Verre, JRM et emballages collectés par les points tri (150 points tri) Verre, JRM, ordures ménagères et emballages collectés par les colonnes enterrées (300 colonnes installées) Points tri Colonnes enterrées

5 CONTEXTE Exploitation du centre de tri ( T en emballages et papiers des ¾ de l Eure & Loir) Exploitation de la plateforme de compostage ( T / an) Exploitation de 3 déchetteries Livraisons, réparations de conteneurs Communication (5 ambassadeurs) Financement : -TEOM - Redevance spéciale

6 CONTEXTE Syndicat Intercommunal 2002 : 5 communes collectées en régie représentant habitants Dreux agglomération au 1er avril communes collectées en régie représentant habitants

7 CONTEXTE CONSTAT Temps de collecte trop long Forte augmentation des frais de fonctionnement Diminution des rendements de collecte Charge de travail trop lourde pour l encadrement intermédiaire Mise en place de nouvelles activités (D3E, réhabilitation d une déchetterie) Signature Barème D : extension de collecte obligatoire Ouverture et montée en puissance rapide du centre de tri Il en est ressorti l absolue nécessité de procéder à un audit du service mené par un bureau d études extérieur, spécialisé dans le domaine et dont la neutralité ne pouvait être mise en cause. Bureau d études : V2R ingénierie Coût : ,20 H.T. Durée : 1 an en 2005

8 CONTEXTE Etude d optimisation en 3 phases : Etat des lieux Diagnostic Définition d un d plan d actionsd Optimisation du service de collecte & traitement des déchets

9 CONTEXTE PDEDMA Eure & Loir : Pour les ordures ménagères : - 7% en 2015 et -10% en 2020 Objectifs de valorisation matière (recyclage ou compostage) : 35% en 2012 et 45% en 2015 Objectif de valorisation des emballages : 75% de valorisation en 2012

10 PROPOSITIONS AXE 1 Adaptation des outils de collecte AXE 2 Améliorer la valorisation matière AXE 3 Réflexion sur les filières de traitement PISTE 1 : Collecter en benne biflux PISTE 2 : Se doter d un logiciel de suivi des bacs PISTE 3 : Etudier l acquisition d une benne tasseuse pour l AV PISTE 4 : Augmenter le volume des colonnes aériennes PISTE 7 : Mettre en place la collecte des FFOM non ménagers PISTE 9 : Collecter les OM en C 0.5 sur les communes sans habitat collectif PISTE 5 : Mettre en place des bacs pour la collecte des DV PISTE 6 : Inciter la collecte des FFOM avec les DV PISTE 10 : Collecter les Emballages en C 0.5 pour tous PISTE 8 : Etendre la collecte des Emballages à l hypercentre de Dreux et collectifs PISTE 11 : Créer un quai de transfert pour les ordures ménagères PISTE 12 : Créer une plateforme de compostage Biodéchets

11 PROPOSITIONS Argumentaire de l axe 2 Constats : - contraste important entre les communes, Intérêt de l axe l 2 : - homogénéité des collectes entre rural et urbain, - différence de services entre le pavillonnaire et le collectif, - égalité de services entre les différents flux. C1 OM - C1 Emb. - C 0.9 DV - taux de valorisation en 2005 : 35 % en tonnages - homogénéiser le service entre pavillonnaire et collectif, - orienter les fréquences de collecte pour favoriser la valorisation, - détourner une partie de la production d OM, - augmenter le taux de valorisation pour se rapprocher des contraintes réglementaires.

12 REALISATIONS Extension progressive de la collecte des biodéchets Mise en place de la collecte sélective en hypercentre de Dreux Extension de la collecte sélective à l habitat vertical (colonnes enterrées ou bacs operculés) Création d une équipe d ambassadeurs de 5 personnes

13 : PRINCIPE Social Économie Déchets incinérés= 120 / tonne Déchets compostés= 19 / tonne permet de maîtriser les hausses de certains coûts (carburants, taxes ) Selon la recommandation CRAM R 437, la collecte en sac est fortement déconseillée: provoque des Troubles Musculo Squelettique Environnement -30% des déchets dans le bac OM (incinérés) -Production de compost -Moins de transport : transformation des biodéchets à Dreux

14 : PRINCIPE Fréquence de collecte DV + FFOM = Biodéchets C0,9 C1 Emballages + OMR C1 C0,5 Sensibiliser en parallèle les habitants au compostage individuel Le biotainer Le bioseau

15 COMPOSTAGE INDIVIDUEL Volume Prix unitaire Volume Prix unitaire 365 Litres Litres Litres Litres 35

16 : PRINCIPE Nouvelle collecte = Nouveau bac à gérer Fréquence de collectes des ordures ménagères et emballages tous les 15 jours 30 % des OM déviés vers le biotainer en milieu rural taux de présentation < 50% bac + grand sur simple demande (emballages et om)

17 : PRINCIPE COMMUNICATION Réunion avec les élus Remise d un courrier explicatif en boîte aux lettres Réunion d information en mairie Passage chez les habitants pour sensibilisation et remise de la plaquette spéciale biodéchets détaillant les consignes de tri, la définition des biodéchets, leurs valorisation Deuxième passage lors de la distribution des contenants (biotainer, bioseau et composteur individuel) pour répondre aux éventuelles questions. Enquêtes qualité tout au long de l année de mise en place Réunion bilan avec les habitants au bout de 6 mois Réunion avec maître composteur et distribution gratuite de compost

18 : PRINCIPE SUPPORTS DE COMMUNICATION oexplication des nouvelles modalités de collecte et des consignes de tri o Remise du livret d information o Sensibilisation des élèves des écoles primaires o Remise d un livret sur le compostage

19 : PRINCIPE SUIVI QUALITE Passage des ambassadeurs du tri avant la collecte Si erreur de tri : note dans la boîte aux lettres But de ce suivi: - Observer la compréhension des consignes - Comprendre les erreurs de chacun - Répondre aux incompréhensions

20 : BILAN LE PRINCIPE A ÉTÉ TESTE SUR 1 COMMUNE DE 2000 HABITANTS AVANT UNE EVENTUELLE EXTENSION UNE BONNE PARTICIPATION DES HABITANTS - 65,2 % des foyers participent à la collecte - Taux de remplissage moyen des bacs : 64 % - Plus de 95 % des biotainers ne présentent pas d erreurs de tri visibles

21

22

23 : BILAN COLLECTES kg/hab/an de biodéchets - 14,8 kg/hab/an de FFOM Source ADEME 1999

24 : BILAN = 3 sacs de compost par an et par foyer offerts Où les retirer : Plateforme de compostage ZI Nord 19, rue des Livraindières DREUX Au-delà, les sacs sont vendus au prix de 3 par sac de 60L.

25 : BILAN ,99 tonnes de déchets verts 274,83 tonnes de biodéchets Contenants collecte transport/transfert traitement Total 13713, ,19 /tonne 55,30 41,51 /habitant 10,48 8, , ,91 /tonne 90,30 35,80 /habitant 17,12 7, ,63 0,00 /tonne 17,10 0,00 /habitant 3,24 0, , ,36 /tonne 25,90 21,40 /habitant 4,91 4, , ,47 /tonne 188,60 98,71 /habitant 35,76 20,74

26 CONCLUSION DECISION PRISE PAR LES ELUS D ETENDRE LA COLLECTE DES A L ENSEMBLE DU PERIMETRE DE LA COLLECTIVITE

Le rapport sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets. 14 communes adhérentes

Le rapport sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets. 14 communes adhérentes Le rapport sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets 2014 EN 6 PAGES 1 - Identité de la collectivité Communauté d'agglomération Pau-Pyrénées > Collecte des déchets ménagers et

Plus en détail

Rapport annuel 2014 sur la qualité et le prix du service public d élimination des déchets

Rapport annuel 2014 sur la qualité et le prix du service public d élimination des déchets Rapport annuel 2014 sur la qualité et le prix du service public d élimination des déchets La redevance incitative en 2014 Ø 1 er janvier 2014 : 3 ème facturation de la redevance incitative (partie fixe

Plus en détail

Collecte sélective des biodéchets des professionnels Colin Thomas Chargé de mission biodéchets Communauté d'agglomération Pau- Pyrénées (CDAPP)

Collecte sélective des biodéchets des professionnels Colin Thomas Chargé de mission biodéchets Communauté d'agglomération Pau- Pyrénées (CDAPP) Collecte sélective des biodéchets des professionnels Colin Thomas Chargé de mission biodéchets Communauté d'agglomération Pau- Pyrénées (CDAPP) PARIS 1 Présentation de la CDAPP et SMTD CDAPP 14 communes

Plus en détail

Programme d optimisation de la gestion des déchets sur le territoire de la CCLA. Propositions de la commission Déchets

Programme d optimisation de la gestion des déchets sur le territoire de la CCLA. Propositions de la commission Déchets Programme d optimisation de la gestion des déchets sur le Propositions de la commission Déchets Conseil communautaire du 14 mai 2009 Rappels de l état des lieux : quelques données de cadrage Tonnes OMR

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE (77) COMMUNE DE TRILPORT PLAN LOCAL D URBANISME 5.5 Elimination des Déchets Mairie VISA PROJET DE PLU arrêté le 21/01/2016 5 Rue du général-de-gaulle 77470 Trilport Tél. :

Plus en détail

Présentation de la Communauté d Agglomération de Colmar. La Communauté d Agglomération de Colmar :

Présentation de la Communauté d Agglomération de Colmar. La Communauté d Agglomération de Colmar : REUNION DU CLUB «DEVELOPPEMENT DURABLE» LA COLLECTE SELECTIVE Mardi 15 avril 2014 1 Présentation de la Communauté d Agglomération de Colmar La Communauté d Agglomération de Colmar : Population 101 884

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE (77) COMMUNE DE TRILPORT PLAN LOCAL D URBANISME 5.5 Elimination des Déchets Mairie VISA PLU Approuvé le 14/12/2016 5 Rue du général-de-gaulle 77470 Trilport Tél. : 01 60 09

Plus en détail

du service public de collecte des déchets Témoignage QualiTri

du service public de collecte des déchets Témoignage QualiTri Labellisation du service public de collecte des déchets Témoignage QualiTri QualiTri Roland RAIBAUDI Conseiller Communautaire Elodie POTHERAT Responsable Service Collecte et Traitement de Déchets Labellisation

Plus en détail

Sommaire. Une politique de gestion des déchets active p. 2. La politique de prévention des déchets initiée par Angers Loire Métropole p.

Sommaire. Une politique de gestion des déchets active p. 2. La politique de prévention des déchets initiée par Angers Loire Métropole p. w DOSSIER PRESSE 20 novembre 2008 Sommaire Une politique de gestion des déchets active p. 2 La politique de prévention des déchets initiée par Angers Loire Métropole p. 4 > Les actions menées depuis 2005

Plus en détail

La gestion des déchets

La gestion des déchets La gestion des déchets Mélanie JEANNOT, responsable de la division de propreté du 18 e arrondissement Henri Bonnefont, responsable de l information et de la sensibilisation des usagers de la division de

Plus en détail

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM La réduction et le tri des déchets Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM COMPETENCES La collecte : Conteneurs, déchets résiduels, Emballages-journaux

Plus en détail

PRESENTATION DU SCHEMA DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS MENAGERS

PRESENTATION DU SCHEMA DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS MENAGERS PRESENTATION DU SCHEMA DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS MENAGERS Institut Français de Bulgarie SOFIA 19 avril 2016 Olivier CATALOGNE Directeur général adjoint Pôle Ingénierie et Gestion Techniques

Plus en détail

Communication pour la mise en place de la redevance incitative

Communication pour la mise en place de la redevance incitative Communication pour la mise en place de la redevance incitative Cadre de restitution de l'action : Programme Local de Prévention Consulter la fiche Programme Local de Prévention de l'acteur : Programme

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA CHARENTE-MARITIME. Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer

CONSEIL GENERAL DE LA CHARENTE-MARITIME. Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer CONSEIL GENERAL DE LA Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer Rencontre Régionale "Prévention et gestion des déchets" Poitiers - Jeudi 1er décembre 2011 La Charente-Maritime

Plus en détail

NOUVELLE ORGANISATION DE LA COLLECTE DES ORDURES MENAGERES

NOUVELLE ORGANISATION DE LA COLLECTE DES ORDURES MENAGERES NOUVELLE ORGANISATION DE LA COLLECTE DES ORDURES MENAGERES Test sur les communes de Saint-Divy et Loperhet à partir de juin 2011 Mise en place de la nouvelle organisation à partir de janvier 2012 sur l

Plus en détail

1 er janvier 2011 : du changement dans la collecte de nos déchets. et dans la facturation (redevance au volume)

1 er janvier 2011 : du changement dans la collecte de nos déchets. et dans la facturation (redevance au volume) 1 er janvier 2011 : du changement dans la collecte de nos déchets et dans la facturation (redevance au volume) Problématique nationale Evolution de nos modes de vie et des comportements En France, un habitant

Plus en détail

MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE. Réunion publique

MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE. Réunion publique MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE Réunion publique Présentation de la collectivité La collectivité a pour compétence : Collecte des déchets ménagers (ordures ménagères, tri sélectif, verre) Gestion

Plus en détail

Les éco-technologies pour le TRI et la VALORISATION des déchets. Réduction des déchets ultimes par le tri à la source

Les éco-technologies pour le TRI et la VALORISATION des déchets. Réduction des déchets ultimes par le tri à la source Les éco-technologies pour le TRI et la VALORISATION des déchets Réduction des déchets ultimes par le tri à la source Sommaire La prévention permet de réduire sensiblement la production d ordures ménagères

Plus en détail

réduction des déchets fiches actions 2015

réduction des déchets fiches actions 2015 réduction fiches actions 2015 programme local Action 1 Mise en place de la collecte des huiles alimentaires sur l ensemble des déchetteries du territoire Depuis le mois de juillet 2015, la du Grand Pic

Plus en détail

L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA

L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA Riom, le 14 janvier 2016 L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA Communiqué Depuis le 1er octobre 2013, le Syndicat du Bois de l Aumône étend ses consignes de tri

Plus en détail

Modernisation du service déchets : Point d étape. Réunions publiques septembre 2017

Modernisation du service déchets : Point d étape. Réunions publiques septembre 2017 Modernisation du service déchets : Point d étape Réunions publiques septembre 2017 1 Budget et tarifs redevance incitative Réunions publiques septembre 2017 2 La protection de l environnement Le calendrier

Plus en détail

RÉDUCTION DE FRÉQUENCE ET CHANGEMENT DE DISPOSITIF POUR UNE OPTIMISATION DE LA COLLECTE TÉMOIGNAGES DE COLLECTIVITÉS

RÉDUCTION DE FRÉQUENCE ET CHANGEMENT DE DISPOSITIF POUR UNE OPTIMISATION DE LA COLLECTE TÉMOIGNAGES DE COLLECTIVITÉS RÉDUCTION DE FRÉQUENCE ET CHANGEMENT DE DISPOSITIF POUR UNE OPTIMISATION DE LA COLLECTE TÉMOIGNAGES DE COLLECTIVITÉS CC LEZE ARIEGE : réduction de fréquence Marie-Pierre BONABESSE Responsable service collecte

Plus en détail

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Synoptique («Déchets ménagers») Ordures ménagères Ordures Ménagères Résiduelles («OMR») Ordures ménagères résiduelles (y compris les Déchets

Plus en détail

BILAN DES COLLECTIVITÉS EN TARIFICATION INCITATIVE AU 1 ER JANVIER 2014

BILAN DES COLLECTIVITÉS EN TARIFICATION INCITATIVE AU 1 ER JANVIER 2014 BILAN DES COLLECTIVITÉS EN TARIFICATION INCITATIVE AU 1 ER JANVIER 2014 CARACTÉRISATION DES COLLECTIVITÉS ET ANALYSE DE L IMPACT DU CHOIX DES STRUCTURES TARIFAIRES SUR LES FLUX DE DÉCHETS Novembre 2014

Plus en détail

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2013 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2013 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Bilan 2013 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Réunion ADMD 8 Juillet 2015 Synoptique («Déchets ménagers») Ordures ménagères Ordures Ménagères Résiduelles («OMR») Ordures ménagères résiduelles

Plus en détail

La gestion des Déchets Ménagers et Assimilés (DMA) dans les Yvelines en 2012

La gestion des Déchets Ménagers et Assimilés (DMA) dans les Yvelines en 2012 La gestion des Déchets Ménagers et Assimilés (DMA) dans les Yvelines en 22 Sommaire. Organisation institutionnelle de la compétence déchets 2. Quantités de DMA collectées en 22 3. Focus sur les OMA collectées

Plus en détail

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2014 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2014 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Bilan 2014 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Synoptique («Déchets ménagers») Ordures ménagères Ordures Ménagères Résiduelles («OMR») Ordures ménagères résiduelles (y compris les Déchets

Plus en détail

Paris 75. Paris. OM résiduelles Recyclables secs Emballages- papiers Verre

Paris 75. Paris. OM résiduelles Recyclables secs Emballages- papiers Verre Paris 75 Sommaire 1. Tonnages de déchets ménagers et assimilés collectés en 2008 2. Évolution des tonnages collectés entre 2000 et 2008 3. Destinations des déchets ménagers et assimilés en 2008 4. Déchèteries

Plus en détail

Communauté Urbaine de Dunkerque

Communauté Urbaine de Dunkerque Communauté Urbaine de Dunkerque Présentation de la démarche de sensibilisation au tri des déchets dans l habitat collectif 1. Présentation de la CUD 2. La charte des déchets 3. La démarche dans l habitat

Plus en détail

Les Yvelines Déchets dangereux (hors déchèteries) Déchèteries Total

Les Yvelines Déchets dangereux (hors déchèteries) Déchèteries Total Les Yvelines - 78 Sommaire 1. Tonnages de déchets ménagers et assimilés collectés en 2008 2. Évolution des tonnages collectés entre 2000 et 2008 3. Destinations des déchets ménagers et assimilés 4. Déchèteries

Plus en détail

La Tarification Incitative

La Tarification Incitative Gilbert DAYDÉ -maire de BOULIN (65) -vice-président de la communauté de communes du canton de POUYASTRUC -vice-président de l EPCI Val d Adour Environnement VIC EN BIGORRE (65) La Tarification Incitative

Plus en détail

Les Hauts-de-Seine - 92

Les Hauts-de-Seine - 92 Les Hauts-de-Seine - 92 Sommaire 1. Tonnages de déchets ménagers et assimilés collectés en 2008 2. Évolution des tonnages collectés entre 2000 et 2008 3. Destinations des déchets ménagers et assimilés

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets ménagers et assimilés.

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets ménagers et assimilés. Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets ménagers et assimilés. Année 2014 Rapport à la disposition du public à la Mairie de Neuilly-Plaisance. Rapport établi

Plus en détail

UNE GESTION GLOBALE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS AUTOUR D UNE UNITÉ DE TRAITEMENT MÉCANO-BIOLOGIQUE

UNE GESTION GLOBALE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS AUTOUR D UNE UNITÉ DE TRAITEMENT MÉCANO-BIOLOGIQUE UNE GESTION GLOBALE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS AUTOUR D UNE UNITÉ DE TRAITEMENT MÉCANO-BIOLOGIQUE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Population : 92 000 habitants Collecte en porte à porte (conteneurs individuels)

Plus en détail

Implication des relais dans la collecte sélective

Implication des relais dans la collecte sélective Implication des relais dans la collecte sélective Sommaire Pourquoi cette info? Optimisation de la gestion des déchets Harmoniser les pratiques Favoriser le déploiement de l information Favoriser l engagement

Plus en détail

Rapport Annuel 2014 sur le prix et la qualité du service public de collecte des déchets

Rapport Annuel 2014 sur le prix et la qualité du service public de collecte des déchets Rapport Annuel 2014 sur le prix et la qualité du service public de collecte des déchets 1 Sommaire 1- Présentation de la Direction des Déchets (DD) 2- La collecte 3- Les déchèteries 4- Les bilans de la

Plus en détail

Mise en place de la tarification incitative en Minervois. Photos julien Gieules et Attila Farkas

Mise en place de la tarification incitative en Minervois. Photos julien Gieules et Attila Farkas Mise en place de la tarification incitative en Minervois Photos julien Gieules et Attila Farkas Sommaire : Le territoire de la communauté de communes Le système de la tarification incitative choisi Les

Plus en détail

Dossier de presse. Le tri avance, la collecte s adapte. 14 septembre Contact presse : Alexa BADIN

Dossier de presse. Le tri avance, la collecte s adapte. 14 septembre Contact presse : Alexa BADIN Dossier de presse Le tri avance, la collecte s adapte 14 septembre 2016 Contact presse : Alexa BADIN 05 45 65 22 52 abadin@calitom.com 1 Sommaire Moins d ordures ménagères... p 3 Une évolution autorisée

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC 2016

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC 2016 Direction Gestion des Déchets Logo CARENE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC 2016 Commission Consultative des Services Publics Locaux du 6 juin 2017 1 - IDENTITE DE LA CARENE Compétence

Plus en détail

La collecte des déchets ménagers et assimilés en Seine-Saint-Denis en 2009

La collecte des déchets ménagers et assimilés en Seine-Saint-Denis en 2009 La collecte des déchets ménagers et assimilés en Seine-Saint-Denis en 2009 Sommaire 1. Tonnages de déchets ménagers et assimilés collectés 2. Evolutions des tonnages collectés entre 2000 et 2009 3. Destination

Plus en détail

RCC Aura 9/10 mars 2017 Ambert. La collecte des biodéchets au Pays Voironnais

RCC Aura 9/10 mars 2017 Ambert. La collecte des biodéchets au Pays Voironnais RCC Aura 9/10 mars 2017 Ambert La collecte des biodéchets au Pays Voironnais Présentation du territoire Communauté d Agglomération du Pays Voironnais Auvergne Rhône-Alpes Isère Nombre d habitants 92 000

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Rezé Plan Local d Urbanisme 7 - Annexes 7.4 Elimination des déchets et termites 7.4.1 Elimination des déchets Notice Pôle Loire et Sèvre Approbation du 9 mars 2007 PLU Notice sur la gestion des déchets

Plus en détail

Référentiel Rhône-Alpes des coûts de la gestion des déchets 2014

Référentiel Rhône-Alpes des coûts de la gestion des déchets 2014 Référentiel Rhône-Alpes des coûts de la gestion des déchets 2014 1 Table des matières 1. La méthode... 4 2. Collectivités concernées... 6 2.1. Nombre de collectivités... 6 2.2. Répartition des collectivités

Plus en détail

RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS

RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2013 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DU VAL-DE-MARNE Siège social : 92, avenue du Général de Gaulle 94170 Le Perreux-sur-Marne

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets ménagers et assimilés.

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets ménagers et assimilés. Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets ménagers et assimilés. Année 2015 Rapport à la disposition du public à la Mairie de Neuilly-Plaisance Rapport établi

Plus en détail

Intervention SYMEED. Ateliers thématiques La tarification incitative Jeudi 15 décembre 2011

Intervention SYMEED. Ateliers thématiques La tarification incitative Jeudi 15 décembre 2011 Intervention SYMEED Ateliers thématiques La tarification incitative Jeudi 15 décembre 2011 1 Présentation du service 11 équipes 36 agents de collecte 55 tournées hebdomadaires renfort en saison estivale

Plus en détail

ENTREPRISES ARTISANS ADMINISTRATIONS ÉTABLISSEMENTS PUBLICS REDEVANCE SPÉCIALE

ENTREPRISES ARTISANS ADMINISTRATIONS ÉTABLISSEMENTS PUBLICS REDEVANCE SPÉCIALE JETONS MOINS, TRIONS PLUS! ENTREPRISES ARTISANS ADMINISTRATIONS ÉTABLISSEMENTS PUBLICS Mode d emploi LA REDEVANCE SPÉCIALE MODALITÉS DE COLLECTE DES DÉCHETS DES PROFESSIONNELS PAR LE SERVICE PUBLIC COLLECTE

Plus en détail

Traitement. T2 - Nombre d'unités de traitement 1 / 5. Catalogue des indicateurs de SINOE 04/11/2017

Traitement. T2 - Nombre d'unités de traitement 1 / 5. Catalogue des indicateurs de SINOE 04/11/2017 Traitement T2 - Nombre d'unités de traitement Nombre total de services de traitement des déchets ménagers et assimilés Unité : nombre d'unités de traitement Exemple On compte 1 243 unités de traitement

Plus en détail

6.2. Annexes sanitaires. 6.2.a. Note sanitaire et traitement des déchets

6.2. Annexes sanitaires. 6.2.a. Note sanitaire et traitement des déchets 6.2. Annexes sanitaires 6.2.a. Note sanitaire et traitement des déchets Projet de PLU arrêté en Conseil Municipal en date du 10 janvier 2011 1. L eau potable L approvisionnement en eau potable L eau potable

Plus en détail

La connaissance des coûts en Rhône-Alpes en 2012

La connaissance des coûts en Rhône-Alpes en 2012 La connaissance des coûts en Rhône-Alpes en 2012 Depuis 2005, l ADEME conduit au niveau national une démarche pour donner aux collectivités des outils et des méthodes visant à améliorer la connaissance

Plus en détail

La redevance incitative. 4 février Baziege

La redevance incitative. 4 février Baziege La redevance incitative 4 février 2016 - Baziege Depuis sa prise de compétence déchets en 2001, le Sicoval développe une politique de prévention et de gestion des déchets visant à : maîtriser les dépenses

Plus en détail

REFLEXION d une COMMUNE TOURISTIQUE sur l OPTIMISATION DE LA COLLECTE. Gilles VINCENT Maire de SAINT MANDRIER

REFLEXION d une COMMUNE TOURISTIQUE sur l OPTIMISATION DE LA COLLECTE. Gilles VINCENT Maire de SAINT MANDRIER REFLEXION d une COMMUNE TOURISTIQUE sur l OPTIMISATION DE LA COLLECTE Gilles VINCENT Maire de SAINT MANDRIER GEOGRAPHIE P0PULATION SELON DERNIER RECENSEMENT LA POPULATION EST DE : 6636 hab, dont: - 5454

Plus en détail

7. La gestion des déchets

7. La gestion des déchets 7. La gestion des déchets 7.1. Cadre législatif Le texte de référence concernant la problématique des déchets est la loi de 1992 relative à l élimination des déchets et aux installations classées pour

Plus en détail

DÉPLOIEMENT DE L EXTENSION DES CONSIGNES DE TRI TÉMOIGNAGES DE COLLECTIVITÉS

DÉPLOIEMENT DE L EXTENSION DES CONSIGNES DE TRI TÉMOIGNAGES DE COLLECTIVITÉS DÉPLOIEMENT DE L EXTENSION DES CONSIGNES DE TRI TÉMOIGNAGES DE COLLECTIVITÉS SDEE de la LOZERE Grégory GARREL Technicien environnement SYDETOM 66 Vincent PUJOL Directeur de la communication SITOM SUD GARD

Plus en détail

La Seine-Saint-Denis - 93

La Seine-Saint-Denis - 93 La Seine-Saint-Denis - 93 Sommaire 1. Tonnages de déchets ménagers et assimilés collectés en 2008 2. Évolution des tonnages collectés entre 2000 et 2008 3. Destinations des déchets ménagers et assimilés

Plus en détail

d Urbanisme Révision générale du Plan Local Le Perray-en-Yvelines Traitement des déchets ménagers Notice de présentation

d Urbanisme Révision générale du Plan Local Le Perray-en-Yvelines Traitement des déchets ménagers Notice de présentation Révision générale du Plan Local d Urbanisme Le Perray-en-Yvelines 2013 Traitement des déchets ménagers Notice de présentation Traitement des déchets Page 2 La gestion des déchets La compétence de gestion

Plus en détail

Rapport sur le coût et la qualité du service de traitement des déchets ménagers 2014

Rapport sur le coût et la qualité du service de traitement des déchets ménagers 2014 Rapport sur le coût et la qualité du service de traitement des déchets ménagers 2014 1 Budget 2014: investissement 171 442 SYDEVOM PROGRAMME PREVENTION 18 244 ISDND DES TRUQUES 1 805 Q.T. LURS 900 Q.T.

Plus en détail

Synthèse des enquêtes «Collecte des déchets 2010»

Synthèse des enquêtes «Collecte des déchets 2010» Synthèse des enquêtes «Collecte des déchets 2010» Département de Seine-Maritime Hôtel du Département - Quai Jean Moulin 76101 ROUEN CEDEX Tél. : 02 32 81 68 70 Fax : 02 32 81 68 75 www.seinemaritime.net

Plus en détail

- 2 - Présentation de la redevance incitative Xavier GARCIA Personne ressource sur la redevance incitative au sein d INDDIGO

- 2 - Présentation de la redevance incitative Xavier GARCIA Personne ressource sur la redevance incitative au sein d INDDIGO REDEVANCE INCITATIVE 4emes rencontres techniques de l Observatoire Déchets de la Saône et Loire 22 octobre 2009 A Mâcon - 1 - - 2 - Présentation de la redevance incitative Xavier GARCIA Personne ressource

Plus en détail

CAMPAGNE D AFFICHAGE REDUCTION DES DECHETS

CAMPAGNE D AFFICHAGE REDUCTION DES DECHETS Dossier de Presse CAMPAGNE D AFFICHAGE REDUCTION DES DECHETS DU 1 er AU 7 AVRIL 2008 LE SMICTOM DES CHATELETS Localisation : zone centrale des Côtes d Armor Population : 136 000 habitants, 4 intercommunalités,

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME DE VENERQUE

PLAN LOCAL D URBANISME DE VENERQUE PLAN LOCAL D URBANISME DE VENERQUE ORIGINAL ARTELIA EAU ET ENVIRONNEMENT SITE DE PAU Hélioparc 2 Avenue Pierre Angot 64053 PAU CEDEX 9 Tel. : +33 (0)5 59 84 23 50 Fax : +33 (0)5 59 84 30 24 COMMUNE DE

Plus en détail

LA REDEVANCE INCITATIVE

LA REDEVANCE INCITATIVE LA REDEVANCE INCITATIVE «en quelques mots»... Préambule : Ce document vient répondre aux questionnements et inquiétudes que vous pourriez avoir par rapport à l instauration de la REDEVANCE INCITATIVE (RI)

Plus en détail

Année 2016 GESTION DES DECHETS

Année 2016 GESTION DES DECHETS Année 2016 GESTION DES DECHETS Contexte et périmètre d action UN TERRITOIRE COHERENT ET INNOVANT CC Pays de Thann RI : 2010 CC Cernay et Environs RI : 2007 18 communes, 42 015 habitants typologie mixte

Plus en détail

le SIERS en 2012 : un service public un syndicat à la carte : voirie, déchets, assainissement Le périmètre déchets : habitants 83 communes

le SIERS en 2012 : un service public un syndicat à la carte : voirie, déchets, assainissement Le périmètre déchets : habitants 83 communes le SIERS en 2012 : un service public un syndicat à la carte : voirie, déchets, assainissement Le périmètre déchets : 60 000 habitants 83 communes L activité déchets : 65 agents permanents 11 BOM 8 déchèteries

Plus en détail

Opération de broyage des déchets verts

Opération de broyage des déchets verts Opération de broyage des déchets verts Index Objectifs de l étude... 1 Identité de la collectivité... 2 Caractéristiques de la gestion des déchets verts... 2 Présentation générale de l opération... 3 Spécificités

Plus en détail

LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES. juin 2010

LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES. juin 2010 LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES juin 2010 SOMMAIRE 1.Comment Eco Emballages vous a permis d atteindre les objectifs fixés par la loi 2.Le succès en chiffres du tri et du recyclage 3.Comment aller

Plus en détail

1/5. Caractérisation des ordures ménagères

1/5. Caractérisation des ordures ménagères Mardi 4 juillet 2017 Caractérisation des ordures ménagères La caractérisation des ordures ménagères a pour objectif d identifier les différentes catégories de déchets les composant : déchets recyclables,

Plus en détail

EXERCICE 2012 RAPPORT SUR LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS

EXERCICE 2012 RAPPORT SUR LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS RAPPORT DECHETS EXERCICE 2012 RAPPORT SUR LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Pôle déchets Kerambris 29170 Fouesnant 02 98 51 54 54 poledechets@cc-paysfouesnantais.fr SOMMAIRE 1. Territoire

Plus en détail

Mise en place d'une tarification incitative et d'une collecte sélective en porte à porte sur le territoire du SICTOM de GRAY

Mise en place d'une tarification incitative et d'une collecte sélective en porte à porte sur le territoire du SICTOM de GRAY Mise en place d'une tarification incitative et d'une collecte sélective en porte à porte sur le territoire du SICTOM de GRAY Présentation du SICTOM : Le SICTOM est un syndicat intercommunal de collecte

Plus en détail

Mise en place de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères (R.E.O.M.) Incitative

Mise en place de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères (R.E.O.M.) Incitative Mise en place de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères (R.E.O.M.) Incitative Réunions publiques d information du lundi 04 février au lundi 11 mars 2013 PRESENTATION DU TERRITOIRE 12 Communes

Plus en détail

INTENSIFICATION DU TRI

INTENSIFICATION DU TRI INTENSIFICATION DU TRI & AMÉLIORATION DU SERVICE PUBLIC DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Conférence de Presse Le 9 novembre 2016 Une mutation vitale vers le tri La démarché visant à intensifier le tri

Plus en détail

La pesée e embarquée et La redevance incitative

La pesée e embarquée et La redevance incitative La pesée e embarquée et La redevance incitative Introduction : Présentation de la Communauté de Communes du Pays de Bâgé et de son système de traitement des ordures ménagères Présentation de la collectivité

Plus en détail

NOUVEAUX HABITANTS DESSERVIS PAR LE BAC JAUNE DEPUIS LE 4 OCTOBRE 2010

NOUVEAUX HABITANTS DESSERVIS PAR LE BAC JAUNE DEPUIS LE 4 OCTOBRE 2010 45 000 NOUVEAUX HABITANTS DESSERVIS PAR LE BAC JAUNE DEPUIS LE 4 OCTOBRE 2010 Brest métropole océane assure la compétence en matière de collecte et d élimination des déchets ménagers sur l ensemble de

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets ménagers et assimilés

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets ménagers et assimilés Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets ménagers et assimilés Année 2016 PRÉAMBULE Chaque président d établissement public de coopération intercommunale compétent

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES LOUE LISON

COMMUNAUTE DE COMMUNES LOUE LISON COMMUNAUTE DE COMMUNES LOUE LISON Rapport 2016 Prix & Qualité Du service public D élimination des déchets ménagers Territoire ex amancey Loue Lison PREAMBULE La Loi Barnier (Loi n 95-101 du 2/02/1995),

Plus en détail

Propreté et gestion des déchets à Garches. Propositions de l ASEVE

Propreté et gestion des déchets à Garches. Propositions de l ASEVE Propreté et gestion des déchets à Garches Propositions de l ASEVE 1/26 OBJECTIFS Améliorer la propreté des rues de Garches Promouvoir une gestion durable des déchets Maintenir voire réduire le budget propreté/déchets

Plus en détail

Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL

Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL Les compétences de la CCS L une des compétences de la CCS est la collecte et le traitement des déchets ménagers. Elle

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES 2015

RAPPORT D ACTIVITES 2015 RAPPORT D ACTIVITES 2015 LE MOT DU PRESIDENT L année 2015 a été décisive pour les habitants du territoire du SIRTOM avec la mise en place de la taxe incitative d enlèvement des ordures ménagères. Comprenant

Plus en détail

Programme Local de Prévention des Déchets

Programme Local de Prévention des Déchets Programme Local de Prévention des Déchets Isabelle PASKIEWICZ Animatrice du Programme Carte du Territoire 5 CC = 87 communes 27 395 habitants Qu est-ce que la Prévention des Déchets? article 541-1 du Code

Plus en détail

EXTRAIT DU RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LA PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS

EXTRAIT DU RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LA PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS 66, rue Mal de Lattre de Tassigny BP 52 01190 PONT DE VAUX Service Environnement Contact : Estelle PASSOT Tél : 03.85.51.45.77 Fax : 03.85.51.45.74 Environnement_ccpdv@orange.fr www.ccpontdevaux.com EXTRAIT

Plus en détail

Rapport Annuel sur le Prix et la Qualité du Service (RPQS) Année Service des Déchets Ménagers et Assimilés

Rapport Annuel sur le Prix et la Qualité du Service (RPQS) Année Service des Déchets Ménagers et Assimilés Rapport Annuel sur le Prix et la Qualité du Service (RPQS) Année 2015 Service des Déchets Ménagers et Assimilés 06/06/2016 1 Sommaire Table des matières 1. Présentation de l EPCI... 3 2. Organisation du

Plus en détail

Les déchets #11 LA VILLE ET L ENVIRONNEMENT

Les déchets #11 LA VILLE ET L ENVIRONNEMENT La production annuelle d ordures ménagères de chaque Français a doublé en 40 ans. La gestion des déchets est devenue une problématique majeure de nos sociétés, d autant plus que les collectivités chargées

Plus en détail

Collecte des déchets des ménages en Rhône-Alpes

Collecte des déchets des ménages en Rhône-Alpes ENQUÊTE 2015 DONNÉES 2014 Collecte des déchets des ménages en Rhône-Alpes Toutes les données ci-dessous concernent l'ensemble des déchets pris en charge par les collectivités ; il s'agit donc des déchets

Plus en détail

La mise en place de conteneurs enterrés et semi-enterrés au Sictom du Mâconnais 14 décembre 2010

La mise en place de conteneurs enterrés et semi-enterrés au Sictom du Mâconnais 14 décembre 2010 La mise en place de conteneurs enterrés et semi-enterrés au Sictom du Mâconnais 14 décembre 2010 Le territoire du Sictom 64 554 habitants 28 communes 5 déchèteries Habitat vertical de 35% Le sictom du

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE D ÉLIMINATION DES DÉCHETS POUR L ANNÉE 2010

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE D ÉLIMINATION DES DÉCHETS POUR L ANNÉE 2010 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE D ÉLIMINATION DES DÉCHETS POUR L ANNÉE 2010 SOMMAIRE ---------- PRÉSENTATION DU SERVICE PUBLIC D ENLÈVEMENT DES DÉCHETS DE LA VILLE DE BOIS-COLOMBES

Plus en détail

SICTOM SUD-GRÉSIVAUDAN RICHARD VERNEY - DIRECTEUR

SICTOM SUD-GRÉSIVAUDAN RICHARD VERNEY - DIRECTEUR SICTOM SUD-GRÉSIVAUDAN RICHARD VERNEY - DIRECTEUR Nous remercions vivement les collectivités qui ont témoignées à cette journée. Un colloque écoresponsable, c est possible mais pas sans vous! N imprimez

Plus en détail

CONSEIL GENERAL D EURE-ET-LOIR

CONSEIL GENERAL D EURE-ET-LOIR TRIVALOR Département Déchets et écologie industrielle CONSEIL GENERAL D EURE-ET-LOIR Révision du Plan Départemental d Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés Résumé du PEDMA Avril 2010 SOMMAIRE Conseil

Plus en détail

COMMUNICATION N 26 AU BUREAU DE TERRITOIRE DU 29 JUIN Par délibération du bureau communautaire n DB du 1 er octobre 2015, la

COMMUNICATION N 26 AU BUREAU DE TERRITOIRE DU 29 JUIN Par délibération du bureau communautaire n DB du 1 er octobre 2015, la COMMUNICATION N 26 AU BUREAU DE TERRITOIRE DU 29 JUIN 2016 OBJET : Gestion des déchets urbains Fourniture de conteneurs pour la collecte des déchets ménagers. Lot 1 "Conteneur à déchets ménagers". Adoption

Plus en détail

Analyse des résultats de. la matrice des coûts de la gestion des déchets et Evolution. des coûts et tarifs de 2014 à 2016

Analyse des résultats de. la matrice des coûts de la gestion des déchets et Evolution. des coûts et tarifs de 2014 à 2016 Annexe n 8 du RAPPORT ANNUEL D ACTIVITES 2016 Analyse des résultats de la matrice des coûts 2016 de la gestion des déchets et Evolution des coûts et tarifs de 2014 à 2016 1 1. Caractérisation de la collectivité

Plus en détail

Création de documents écrits : guide de tri, SMICTOM INFOS, calendriers, plaquettes diverses. Suivis de collecte, rencontre des nouveaux habitants

Création de documents écrits : guide de tri, SMICTOM INFOS, calendriers, plaquettes diverses. Suivis de collecte, rencontre des nouveaux habitants Création de documents écrits : guide de tri, SMICTOM INFOS, calendriers, plaquettes diverses. Animations scolaires, Suivis de collecte, rencontre des nouveaux habitants Distribution des sacs poubelle,

Plus en détail

Evolution globale en Auvergne-Rhône-Alpes. 1.1 Evolution des tonnages collectés de 2010 à 2015

Evolution globale en Auvergne-Rhône-Alpes. 1.1 Evolution des tonnages collectés de 2010 à 2015 ENQUÊTE 2016 DONNÉES 2015 Collecte des déchets des ménages en Auvergne-Rhône Rhône-Alpes AuRA Evolution globale en Auvergne-Rhône-Alpes 1.1 Evolution des tonnages collectés de 2010 à 2015 * Collecte sélective

Plus en détail

Analyse des résultats de. la matrice des coûts de la gestion des déchets

Analyse des résultats de. la matrice des coûts de la gestion des déchets Annexe n 9 du RAPPORT ANNUEL D ACTIVITES 2016 Analyse des résultats de la matrice des coûts 2016 de la gestion des déchets 1 1. Caractérisation de la collectivité : organisation du service public 107 463

Plus en détail

Fiscalité incitative Redevance Incitative : RI

Fiscalité incitative Redevance Incitative : RI Fiscalité incitative Redevance Incitative : RI 7/22/14 1 REOM Incitative Collectif Déchets Girondin Redevance incitative : RI Le Collectif déchets Girondin, présentation Rappel : état des lieux Le grenelle

Plus en détail

Fiche synthétique RAPPORT ANNUEL 2013 SICTOM Loir et Sarthe

Fiche synthétique RAPPORT ANNUEL 2013 SICTOM Loir et Sarthe Fiche synthétique RAPPORT ANNUEL 2013 SICTOM Loir et Sarthe 1- Faits marquants 2013 A- Prévention Programme local de prévention 5 ans : année 4 Distribution de 183 composteurs individuels supplémentaires

Plus en détail

COMMUNE DE SELLES SUR CHER NOTICE EXPLICATIVE DES ANNEXES SANITAIRES

COMMUNE DE SELLES SUR CHER NOTICE EXPLICATIVE DES ANNEXES SANITAIRES COMMUNE DE SELLES SUR CHER NOTICE EXPLICATIVE DES ANNEXES SANITAIRES TABLE DES MATIERES 1- Desserte en eau potable... 01 2- Réseau d eaux usées... 04 3- Collecte des déchets ménagers... 06 4- Lutte contre

Plus en détail

Communautés de communes du Pays de Muzillac et du Pays de la Roche- Bernard

Communautés de communes du Pays de Muzillac et du Pays de la Roche- Bernard PAYS DE LA ROCHE-BERNARD Vommunauté de Vommunes LA ROCHE-BERNARD - MARZAN - NIVILLAC - ST DOLAY Communautés de communes du Pays de Muzillac et du Pays de la Roche- Bernard Etude de faisabilité d une redevance

Plus en détail

La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 2009

La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 2009 1 La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 29 Dans le cadre du suivi du plan de prévention et de gestion des déchets non dangereux (PPGDND), le Département recueille, auprès

Plus en détail

portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016

portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016 portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016 Syctom 2014 : Gisements et destinations 2,4 millions de tonnes de déchets collectés sur le territoire dont 114 000

Plus en détail

Etude de faisabilité pour la mise en place d une tarification incitative avec optimisation de la collecte

Etude de faisabilité pour la mise en place d une tarification incitative avec optimisation de la collecte Etude de faisabilité pour la mise en place d une tarification incitative avec optimisation de la collecte soit pour les Communautés de Communes suivantes : C.C. du Canton de Breteuil /Iton C.C. du Pays

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service élimination des déchets 2014

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service élimination des déchets 2014 Rapport annuel sur le prix et la qualité du service élimination des déchets 2014 5 LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION ROCHEFORT OCÉAN Présentation SOMMAIRE 6 > 7 8 ORGANISATION DE LA COLLECTE La collecte des

Plus en détail