BILAN SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE LA PRÉFECTURE DE POLICE //// BLESSÉS GRAVES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE LA PRÉFECTURE DE POLICE //// BLESSÉS GRAVES"

Transcription

1 BILAN SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE LA PRÉFECTURE DE POLICE //// BLESSÉS GRAVES

2 BILAN SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE LA PRÉFECTURE DE POLICE //// BLESSÉS GRAVES

3 SOMMAIRE 6 RAPPEL DES TENDANCES POUR L ANNÉE 8 LES BLESSÉS GRAVES : NOTION ET ÉVOLUTION QUI SONT LES BLESSÉS GRAVES? 9 Les catégories des blessés graves en 10 L identité des blessés graves : hommes ou femmes? 12 Quelle tranche d âge est la plus concernée? 13 Parisiens ou non? QUAND ONT LIEU LES ACCIDENTS AVEC BLESSÉS GRAVES? 14 Les mois 15 Les jours 15 Les heures QUELLES SONT LES CAUSES À L ORIGINE DES BLESSÉS GRAVES? 17 L'alcool 17 La vitesse OÙ SE DÉROULENT LES ACCIDENTS AVEC BLESSÉS GRAVES? L accidentologie parisienne Les tendances pour 18 La répartition entre le périphérique et Paris intra-muros 19 Les blessés graves repartis selon les arrondissements À QUI INCOMBE LA RESPONSABILITÉ DES ACCIDENTS GRAVES? 20 En général 21 Par catégories 4 Sécurité routière et accidentologie dans l agglomération parisienne 5

4 Analyse générale RAPPEL DES TENDANCES POUR L ANNÉE Les accidents de la route à Paris Nombre d'accidents Accidents Avec une diminution de -4,7% du nombre d accidents, l année conforte la tendance à la baisse enregistrée depuis 2007 et consolide le passage sous la barre des accidents. Les études réalisées en 2011 et 2012 ont permis de situer l accidentologie parisienne sur le long terme en étudiant respectivement les périodes de et Cela a permis de mettre en évidence les mouvements et caractéristiques essentielles de l accidentologie dans l agglomération. Dans la capitale, tous les indicateurs sont bien orientés avec : - 4,7% d accidents (6 653 en contre en 2012, soit 325 accidents de moins) - 4,4% de blessés (7 614 blessés en contre en 2012, soit 347 blessés de moins) - 25,6% de tués (29 tués en contre 39 en 2012, soit 10 morts de moins) L année prolonge et accentue les tendances à la baisse enregistrées ces dernières années. Après un court rappel des tendances générales de, la présente étude se concentrera plus amplement sur l analyse des blessés graves. En, le nombre de tués à Paris est le plus bas jamais enregistré. Le meilleur résultat datait de 2007 ou 37 tués avaient été enregistrés. Pour mémoire, 39 personnes avaient trouvé la mort en 2012 à Paris. Si l on s intéresse de plus près aux catégories d usagers, on observe une nette diminution du nombre de piétons blessés avec blessés, nombre le plus bas jamais atteint depuis Une tendance similaire est enregistrée pour les usagers de deuxroues motorisés, dont le nombre de blessés diminue également avec une baisse de 8% (3 694 en contre en 2012). Le nombre de blessés utilisateurs de quatre-roues motorisés est quant à lui en légère augmentation (1 477 contre en 2012, soit + 2,2%). En ce qui concerne le nombre de blessés en vélos, il progresse de 8,8%, passant de 624 en 2012 à 679 en. Cependant, ce dernier chiffre reste inférieur à celui enregistré en Enfin, l accidentologie sur le boulevard périphérique diminue également (-4,9%), confortant les bons résultats de 2012 après plusieurs années d augmentation Les accidents de la route à Paris Nombre de blessés Blessés Les accidents de la route à Paris Nombre de tués Tués Dans l ensemble, le nombre de blessés diminue de 4,4% en par rapport à l année précédente. Le nombre de blessés graves quant à lui est en baisse de 7,15%. Seul le nombre d automobilistes tués est en progression en (un tué de plus par rapport à 2012). Dans les autres catégories d usagers, le nombre de tués est en baisse : 5 tués de moins pour les piétons, 4 tués de moins concernant les cyclistes et 2 tués de moins pour les usagers de deux-roues motorisés. Hors accidents et blessés en zones CRS Paris 6 Sécurité routière et accidentologie dans l agglomération parisienne 7

5 Avec -7,15% de blessés hospitalisés par rapport à 2012, confirme la baisse du nombre de blessés graves depuis QUI SONT LES BLESSÉS GRAVES? Les blessés graves NOTION ET ÉVOLUTION > > Les blessés graves par catégorie d'usagers en Qu est-ce qu un blessé grave? Avant le 1 er janvier 2005, un blessé était considéré grave lorsqu il était hospitalisé plus de 6 jours ou décédé après un délai de 6 jours. Depuis le 1 er janvier 2005, un blessé grave est un blessé hospitalisé dont l état nécessite une hospitalisation de plus de 24 heures ou décédé au-delà du délais de 30 jours. 22% des motards 33% des piétons En 2012, la répartition était presque identique : Piéton 34% Cycliste 7% 2RM 51% 4RM 9% Blessés graves Les accidents de la route à Paris Nombre de blessés graves En 2011 et 2012, nous avons pu constater une diminution de la proportion des blessés graves, qui représentaient respectivement 8,5% et 8,3% de l ensemble des blessés. En, la part des blessés graves est inférieure à 8% (7,8%), et s inscrit dans une tendance générale à la baisse. 18% des scooters 12% des cyclomoteurs 9% des cyclistes 6% des usagers de 4 roues motorisés Parmi les victimes, les piétons restent la catégorie la plus fragile. Plus de 11% des accidents les touchant entraînent leur hospitalisation au-delà de 24 heures. En moyenne sur les 12 dernières années, 7,8% des victimes étaient hospitalisées plus de 24 heures. Les deux-roues motorisés représentent 52% des blessés, mais seuls 8,5% des victimes deux-roues sont hospitalisées pour plus de 24 heures. 8 Sécurité routière et accidentologie dans l agglomération parisienne 9

6 > > L'identités des blessés graves : homme ou femmes? En, sur 100 hommes blessés hospitalisés : 29 étaient motards, 20 scootéristes, 23 piétons, Les hommes représentent 65% des victimes des accidents qui se produisent sur Paris, 70% des blessés graves et 72% des tués. Le pourcentage d hommes tués et blessés graves varie entre 70% et 75% depuis En 70,5 % des blessés graves sur la route étaient des hommes. 14 cyclomotoristes, 5 automobilistes, et 8 cyclistes. Si les hommes sont toujours les principales victimes des accidents de la route à Paris, leur représentation est proportionnellement plus importante parmi les blessés hospitalisés que parmi les blessés légers. Les tués selon le sexe Hommes Femmes En, sur 100 femmes blessés hospitalisés : 57 étaient piétonnes, 11 scootéristes, 7 cyclomotoristes, 8 automobilistes, Selon le mode de déplacement, les catégories d usagers touchés par les accidents corporels diffèrent. Chez les hommes, les deux-roues à moteurs sont la catégorie d usagers la plus touchée par les accidents corporels graves (63%). Chez les femmes, les piétons sont davantage victimes (57%). 7 cyclistes. et 5 motardes, Les blessés hospitalisés selon le sexe Hommes Femmes Les blessés légers selon le sexe Hommes Femmes Les blessés hospitalisés selon le sexe par tranche d âge en et plus Hommes Femmes Majoritairement victimes en tant que piétonnes, les femmes blessés graves sont des personnes agées. Chez les hommes, ce sont surtout les ans et ans qui sont touchés par des accidents où ils sont blessés gravement. 10 Sécurité routière et accidentologie dans l agglomération parisienne 11

7 > > Quel tranche d'âge est la plus concernée? Les ans sont les premières victimes d accidents corporels graves. Viennent en second lieu les ans. > > Parisien ou non? ANS 73% des victimes gravement accidentées dans cette tranche sont des piétons. En, seul un mineur a été gravement blessé, dans un accident automobile en tant que passager ANS Pour cette tranche d âge, les 2 roues à moteur cumulent 69% des blessés graves. Le véhicule le plus accidentogène est le cyclomoteur (39% des accidents avec blessés graves) puis le motocycle (22%). piétons cyclistes cyclo scooteristes motos 4RM Total % Paris Autres Etranger Total agglo 86% IDF 93% ANS La part des blessés graves - en tant que conducteur ou passager- de deux-roues à moteurs atteint 61% : 29% en tant que motards ; 20% en tant que scootéristes et 12% en tant que cyclomotoristes. Une part importante des ans blessés gravement le sont en tant que piétons, représentant 20% de l ensemble des blessés graves de cette tranche d âge ANS Là encore, les deux roues à moteurs sont responsables à 71% des accidents graves : 35% impliquent l usage d un scooter et 29% d une motocyclette. Les victimes blessées gravement lors d un accident de la route à Paris sont à 56% domiciliées à Paris. 86% des victimes sont domiciliées dans l agglomération parisienne (celle-ci comprend Paris ainsi que les Hauts-de-Seine (92), la Seine-Saint-Denis (93) et le Val-de-Marne (94)). Enfin, à 93% les victimes résident en Île-de-France. Cette constatation est fondamentale pour envisager l impact des actions de la préfecture de police, que ce soit en terme répressif ou préventif. Par ses actions, la préfecture de police a la possibilité d influer sur l accidentologie parisienne, sachant que la grande majorité des victimes résident au sein du ressort de compétence de la Préfecture de Police. L examen de cette domiciliation par catégories d usagers montre qu habitent à Paris : 68% des piétons blessés gravement 78% des cyclistes blessés gravement 57% des cyclomotoristes blessés gravement 51% des scootéristes blessés gravement 33% des motocyclistes blessés gravement 54% des automobilistes blessés gravement. La majorité des usagers de la route ayant été blessés gravement demeurent à Paris, mis à part les motocyclistes. De plus, 48% des blessés graves usagers de motocycles vivent sur l un des 3 départements de la petite couronne (92/93/94) ANS En, les usagers des deux roues à moteurs de 45 à 59 ans sont les plus vulnérables. Les 57% d accidents graves 2RM sont répartis entre 26% de motards et 24% de scootéristes. La proportion des piétons n est pas négligeable, représentant 28% des ans. 60 ANS ET + Les séniors sont particulièrement vulnérables en tant que piétons : 76 accidents graves sur 101 (soit 75%) concernent cette catégorie d usagers. On trouve ensuite les automobilistes avec près de 10%. 12 Sécurité routière et accidentologie dans l agglomération parisienne 13

8 QUAND ONT LIEU LES ACCIDENTS AVEC BLESSÉS GRAVES? Juin, Septembre, Octobre et Décembre sont les mois comptabilisant le plus d accidents avec blessés graves en. En, le jeudi est le jour où l on constate le plus d accidents graves. Toutefois, les écarts sont faibles. > > Les mois > > Les jours Les blessés graves par mois janv fév mars avril mai juin juil août sept oct nov déc Total On constate que le second semestre a une plus forte accidentologie que le premier semestre. Cependant, l influence de facteurs multiples, tels que les conditions météorologiques ou de visibilité ne nous permet pas de tirer des conséquences sur ce constat. Selon les catégories d'usagers en piétons cyclistes cyclo scooteristes motos 4RM La gravité des accidents évolue selon les différentes périodes de l année. En moyenne jusqu en 2011, les accidents avec blessés hospitalisés étaient moins nombreux en février, août et juillet qu au cours des autres mois de l année. En 2012, ce sont les mois de février, avril et décembre qui sont les moins accidentogènes. On retrouve une première tendance à la hausse au cours du premier semestre (mars) puis au cours du second semestre (octobre). Les blessés graves par jour lundi 78 mardi 94 mercredi 92 jeudi 95 vendredi 88 samedi 85 dimanche 78 Total 610 > > Les heures Selon les catégories, des différences sont cependant observées. Les cyclomotoristes sont plus gravement blessés dans des accidents qui se produisent entre minuit et six heures du matin (38% des cas). Il est probable que le facteur alcool soit à l origine de ces accidents. selon les catégories d'usagers en piétons cyclistes cyclo scooteristes motos 4RM Les blessés graves par tranche horaire 00h-03h 49 03h-06h 38 06h-09h 51 09h-12h 87 12h-15h 94 15h-18h h-21h h-24h 66 Total 610 Les motocyclistes sont moins victimes d accidents graves le dimanche. On peut supposer qu étant domiciliés en grande majorité en dehors de Paris, ils effectuent moins de déplacement le dimanche sur la capitale. Les cyclomotoristes sont victimes d accidents graves de manière plus importante en fin de semaine (vendredi, samedi, dimanche). selon les catégories d'usagers en piétons cyclistes cyclo scooteristes motos 4RM Sécurité routière et accidentologie dans l agglomération parisienne 15

9 QUELLES SONT LES CAUSES À L'ORIGINE DES BLESSÉS Les principales infractions génératrices d accidents > > L'alcool GRAVES? En Sur 100 accidents avec blessés graves sous emprise de l alcool, les différentes catégories représentent : 22% véhicules particuliers 21% scooters 10% motos accidents en général accidents avec blessés graves Traversée irrégulière de la chaussée par piéton Vitesse excessive Conduite sous l'empire d'un état alcoolique inobservation de la priorité d'un piéton Changement de file irrégulier Demi-tour ou marche arrière sur chaussée inobservation de la priorité par un conducteur Franchissement du feu au rouge fixe 0% 0% 4,6% 6,6% 5,8% 3,7% 5,4% 3,9% 3,9% 3,9% 4,6% 13,4% 15,2% 11,3% 20,8% 20,2% 20% cyclomoteurs 7% vélos Les accidents liés à la conduite sous l emprise d un état alcoolique représentent 11,3% de l ensemble des accidents avec blessés graves, contre 4,6% dans les accidents en général. L alcool reste un facteur décisif dans les accidents où les victimes sont blessées gravement. Ce facteur est particulièrement présent chez les deux-roues motorisés (cyclomotoristes et scootéristes), après les usagers de véhicules particuliers. 0% 5% 10% 15% 20% 25% > > La vitesse Accidents liés à une vitesse excessive accidents en général accidents avec blessés graves cyclomotoristes 22,54% 23,77% Si la traversée irrégulière de la chaussée par piéton et la vitesse inadaptée aux circonstances sont toutes deux les principales infractions génératrices d accidents, la traversée irrégulière du piéton est la première cause à l origine des accidents avec blessés graves (20,8% contre 13,4% dans les accidents en général). L inobservation de la priorité par un conducteur tournant à gauche ainsi que le franchissement du feu au rouge fixe ne figurent pas dans les principales infractions génératrices d accidents en général en mais représentent respectivement 3,9% et 4,6% des causes d accidents avec blessés graves. Parmi les accidents corporels chez les deux roues-motorisés, la vitesse est une des causes principales puisqu elle est génératrice d un quart d'entre eux, que ce soit avec des blessés graves ou nonhospitalisés. Le nombre de blessés graves est plus important lorsque les accidents sont dus à la vitesse des automobilistes que dans les accidents en général. 25,47% scooteristes 23,36% 26,19% motocyclistes 25,68% 36,11% véhicules particuliers 17,95% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 16 Sécurité routière et accidentologie dans l agglomération parisienne 17

10 OÙ SE DÉROULENT LES ACCIDENTS AVEC BLESSÉS GRAVES? > > Répartition entre le périphérique et Paris intra-muros > > Les blessé graves répartis selon les arrondissements 16e 15e 17e 8e 7e 14e 9e 2e 1er 6e 18e 5e 10e 3e 4e 13e 11e 19e 12e 20e En, les arrondissements les plus accidentogènes sont le 8 e, 17 e et 18 e. Ils correspondent respectivement à 8,5%, 8,5% et 9,1% des accidents avec blessés graves de Paris. Ainsi, sur les 10 premiers arrondissements hormis le 8 e, seul 22% des blessés graves de sont recensés, les 69% restant se retrouvant sur la seconde moitié des arrondissements parisiens. Depuis 2011, le nombre de blessés graves reste presque identique dans les 7 premiers arrondissements de Paris. Le 8 e arrondissement, ainsi que le 16 e, 17 e, 18 e et 19 e rencontrent des pics d'accidentologie sur les trois dernières années. La répartition des accidents avec blessés graves est nette : en, 91,1% des usagers sont blessés gravement dans un accident dans Paris intra-muros et 8,9% sur le périphérique. Sur le périphérique, le nombre des accidents avec blessés graves est en baisse depuis 2011 et passe en en dessous de la barre des 10% (8,9% en ). Depuis 2011, le nombre de blessés graves reste presque identique dans les 7 premiers arrondissements de Paris. Le 8ème arrondissement, ainsi que le 16 e, 17 e, 18 e et 19 e rencontrent des pics d accidentologie sur les 3 dernières années. Répartition des blessés graves à Paris intra-muros et sur le périphérique en Paris intra-muros 9,3% 10,1% 6,1% 10,9% 9,1% 8,5% 12,1% 9,6% 11,5% 13,8% 12% 8,9% périphérique 0% 20% 40% 60% 80% 90,7% 89,9% 93,9% 89,1% 90,9% 91,5% 87,9% 90,4% 88,5% 86,2% 88% 91,1% 100% Les blessés graves par arrondissement 1 er arrdt 16 2 e arrdt 12 3 e arrdt 12 4 e arrdt 19 5 e arrdt 14 6 e arrdt 21 7 e arrdt 18 8 e arrdt 52 9 e arrdt 9 10 e arrdt e arrdt e arrdt e arrdt e arrdt e arrdt e arrdt e arrdt 52 selon les catégories d'usagers en piétons cyclistes cyclo scooteristes motos 4RM e arrdt e arrdt e arrdt Total Sécurité routière et accidentologie dans l agglomération parisienne 19

11 À QUI INCOMBE LA RESPONSABILITÉ DES ACCIDENTS AVEC BLESSÉS GRAVES? Plus de la moitié (55%) des blessés graves sont présumés responsables de leur accident en. > > Par catégories Les présumés responsables d accidents graves en Piétons COMMISE PAR Catégories Présumés responsables Présumés non responsables Blessés graves Nombre %* Nombre %* Nombre %** L'INFRACTION PRINCIPALE DU PRÉSUMÉ RESPONSABLE NOMBRE % PIÉTONS CYCLISTES 2 RM 4 RM Piétons ,8 Cyclistes 21 38, , Cyclomotoristes 50 66, , ,3 Scootéristes 65 60, , ,5 Motocyclistes 59 44, , ,6 Véhicules particuliers ,1 37 6,1 Véhicules utilitaires ,2 Poids lourds ,2 Autobus et autres ,3 TOTAL , ,8 610 Traversée irrégulière de la chaussée par piéton d'un piéton Demi-tour ou marche arrière sur chaussée Circulation irrégulière d'un piéton sur la chaussée Conduite sous l'empire d'un état alcoolique Franchissement du feu au rouge fixe Conduite sou l'emprise de produits stupéfiants Dépassement à l'approche d'un passage protégé , , , , , , , ,1 2 Nombre total d'accidents impliquant des piétons blessés graves 186 Ce tableau donne une représentation de la part de chaque catégorie parmi les victimes d accidents graves et permet d étudier la responsabilité des usagers. Il est nécessaire d envisager les causes d accidents par catégories d usagers. Dans 61% des cas, le piéton est présumé responsable de l accident à l origine de ses blessures graves ; 65% des piétons blessés gravement dans un accident de la route l ont été du fait d une traversée irrégulière de la chaussée (120 accidents sur 186) ; 20% pour un refus de priorité à piéton et 2% du fait d une circulation sur la chaussée. *par rapport au nombre d'impliqués de la catégorie **par rapport au nombre total d'impliqués 20 Sécurité routière et accidentologie dans l agglomération parisienne 21

12 Cyclistes L'INFRACTION PRINCIPALE DU PRÉSUMÉ RESPONSABLE NOMBRE % COMMISE PAR PIÉTONS CYCLISTES 2 RM 4 RM Changement de direction sans précaution 10 27,0 3 7 Ouverture de portière sans précaution 6 16,2 6 Franchissement du feu au rouge fixe 6 16,2 5 1 Conduite sous l'empire d'un état alcoolique 4 10,8 4 Changement de file irrégulier 3 8,1 1 2 Conduite d'un véhicule sans précaution 3 8,1 3 Traversée irrégulière de la chaussée par piéton 3 8,1 3 Dépassement à gauche irrégulièrement entrepris 2 5,4 1 1 Nombre total d'accidents impliquant des cyclistes blessés graves 37 Dans 46% des accidents graves, un automobiliste est à l origine des cyclistes blessés gravement. Cela s explique en tout premier lieu par un changement de direction sans précaution puis par l ouverture des portières sans précaution. Dans 43% des cas, le cycliste est présumé responsable de l accident ayant entraîné sa propre hospitalisation de plus de 24 heures. Le franchissement de feu au rouge ou encore la conduite sous l emprise d alcool font parties des infractions dont il est pleinement responsable. Scooteristes L'INFRACTION PRINCIPALE DU PRÉSUMÉ RESPONSABLE NOMBRE % COMMISE PAR 2 RM 4 RM Vitesse inadaptée aux circonstances 27 34, Conduite sous l'empire d'un état alcoolique 22 27, Inobservation de la priorité à droite 6 7,6 3 3 Dépassement à droite 6 7,6 6 par un conducteur 6 7,6 1 5 tournant à gauche Dépassement à gauche irrégulièrement entrepris 5 6,3 4 1 par un conducteur quittant 4 5,1 1 3 un stationnement Changement de file irrégulier 3 3,8 1 2 Nombre total d'accidents impliquant des scootéristes blessés graves 79 Le scootériste est le présumé responsable de ses propres blessures dans 78,5% des accidents graves. La première cause à l origine de ces accidents est la vitesse (34%) puis l alcool (28%). Cyclomotoristes COMMISE PAR L'INFRACTION PRINCIPALE DU PRÉSUMÉ RESPONSABLE Conduite sous l'empire d'un état alcoolique Vitesse inadaptée aux circonstances par un conducteur tournant à gauche Franchissement du feu au rouge fixe Conduite sous l'emprise de produits stupéfiants à droite Dépassement à gauche irrégulièrement entrepris Emprunt par usager d'une voie non affectée à sa catégorie NOMBRE % 16 27, , RM 4 RM 8 13, , , , , ,1 3 Dans 88% des cas, le cyclomotoriste est présumé responsable de l accident grave où il a été blessé gravement. L alcool est la première cause d accident grave le concernant et où sa responsabilité est engagée. Motocyclistes L'INFRACTION PRINCIPALE DU PRÉSUMÉ RESPONSABLE NOMBRE % COMMISE PAR 2 RM 4 RM Vitesse inadaptée aux circonstances 33 32, Changement de file irrégulier 16 15, Conduite sous l'empire d'un état alcoolique 13 12, par un conducteur tournant 12 11,8 12 à gauche à droite 10 9,8 4 6 Demi-tour ou marche arrière sur chaussée 6 5,9 6 Dépassement à droite 6 5,9 6 Conduite sous l'emprise de produits stupéfiants 6 5,9 6 La responsabilité des accidents où le motocycliste a été blessé gravement incombe soit au motocycliste, soit à un conducteur de 4RM. En effet, dans 59,8% des accidents où ils ont été blessés gravement les motocyclistes sont présumés responsables. La première cause d accident est la vitesse dans près de 32% des cas. Viennent ensuite le changement de file irrégulier puis l alcool. Nombre total d'accidents impliquant des cyclomotoristes blessés graves 59 Nombre total d'accidents impliquant des motocyclistes blessés graves Sécurité routière et accidentologie dans l agglomération parisienne 23

13 Automobilistes L'INFRACTION PRINCIPALE DU PRÉSUMÉ RESPONSABLE Vitesse inadaptée aux circonstances Conduite sous l'empire d'un état alcoolique Conduite d'un véhicule sans précaution Conduite sous l'emprise de produits stupéfiants Franchissement du feu au rouge fixe Circulation sur la partie gauche de la chaussée par un conducteur tournant à gauche par un conducteur quittant un stationnement NOMBRE % Part des usagers de 4 RM parmi l ensemble des victimes en COMMISE PAR 4 RM 13 41, , , , , , , ,2 1 Nombre total d'accidents impliquant des usagers de véhicules particuliers blessés graves 31 L évolution technologique des automobiles apporte plus de sécurité aux conducteurs et passagers en cas d accident. Aussi, la part de blessés graves des usagers de 4 roues motorisés est passée de 14,7% en 2002 à 6,7% en, soit la part la plus faible jamais atteinte. Néanmoins, les usagers de véhicules particuliers sont impliqués dans une part sensible des accidents graves d usagers vulnérables. Les conducteurs de 4RM sont systématiquement présumés responsables des accidents où ils sont blessés gravement. La première des infractions à l origine de ces accidents est la vitesse inadaptée aux circonstances (42%) devant la conduite sous l emprise d un état alcoolique. Parmi les tués 6,9% étaient des conducteurs de 4 RM Parmi les blessés hospitalisés 6,7% étaient des conducteurs de 4 RM Part des usagers de 4 RM parmi l'ensemble des victimes Tués 12,3% 9,3% 10,0% 18,5% 15,6% 2,7% 3,9% 6,8% 14,0% 15,7% 2,6% 6,9% BH 14,7% 12,0% 9,7% 9,1% 9,6% 8,2% 6,8% 9,4% 7,5% 8,7% 8,8% 6,7% Total 27,0% 21,3% 19,7% 27,6% 25,2% 10,9% 10,7% 16,2% 21,5% 24,4% 11,4% 13,6% 24 Sécurité routière et accidentologie dans l agglomération parisienne 25

14 Les axes structurants en Île-de-France RÉSEAU PRÉFECTURE DE POLICE Le réseau des axes structurants d Île-de France, de compétence préfecture de police, comprend environ km (2 026 km + Paris) de routes et autoroutes (Arrêté du 26 août 2009). zones CRS (autoroutes) réseau secondaire zones gendarmerie

15 Retrouvez toute l actualité de la sécurité routière de la préfecture de police sur le site Internet : ÉDITION FÉVRIER 2015 CONCEPTION GRAPHIQUE : SERVICE DE LA COMMUNICATION IMPRESSION : IMPRIMERIE DOSTL

PRÉFET DE L ARDÈCHE SECURITE ROUTIERE, RESPECTONS LE CODE DE LA ROUTE LA SECURITE C EST L AFFAIRE DE TOUS!

PRÉFET DE L ARDÈCHE SECURITE ROUTIERE, RESPECTONS LE CODE DE LA ROUTE LA SECURITE C EST L AFFAIRE DE TOUS! PRÉFET DE L ARDÈCHE Direction départementale des territoires Service ingénierie des territoires Sécurité Routière Défense Transports Privas, le 25 janvier 213 SECURITE ROUTIERE, RESPECTONS LE CODE DE LA

Plus en détail

LA SECURITE ROUTIERE

LA SECURITE ROUTIERE LA SECURITE ROUTIERE DANS LE DEPARTEMENT DE L AUDE Bilan annuel 2015 Chiffres et statistiques Direction Départementale des Territoires et de la Mer Observatoire départemental de la sécurité routière Publié

Plus en détail

PRÉFET DE L ARDÈCHE SECURITE ROUTIERE, RESPECTONS LE CODE DE LA ROUTE LA SECURITE C EST L AFFAIRE DE TOUS!

PRÉFET DE L ARDÈCHE SECURITE ROUTIERE, RESPECTONS LE CODE DE LA ROUTE LA SECURITE C EST L AFFAIRE DE TOUS! PRÉFET DE L ARDÈCHE Direction départementale des territoires Service ingénierie des territoires Sécurité Routière Défense Transports Affaire suivie par : Christine GIGON Privas, le 7 janvier 211 SECURITE

Plus en détail

LA SECURITE ROUTIERE

LA SECURITE ROUTIERE LA SECURITE ROUTIERE DANS LE DEPARTEMENT DE L AUDE Bilan annuel 2013 Chiffres et statistiques Direction Départementale des Territoires et de la Mer Observatoire départemental de la sécurité routière 1

Plus en détail

Département de la Gironde Bilan de l accidentalité de l année 2015

Département de la Gironde Bilan de l accidentalité de l année 2015 Département de la Gironde Bilan de l accidentalité de l année Préfecture de la Gironde Mission Sécurité Routière Observatoire et Techniques Sécurité Routière page /3 SOMMAIRE. Évolution globale des indicateurs...6.

Plus en détail

Avec le soutien de la. Manuelle SALATHE Secrétaire générale Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR)

Avec le soutien de la. Manuelle SALATHE Secrétaire générale Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) Avec le soutien de la Manuelle SALATHE Secrétaire générale Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) 1 L accidentalité routière évolutions annuelles Evolution de la mortalité

Plus en détail

BILAN ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER // 2014 AUTOMOBILISTE MOTOCYCLISTE PASSAGER PIÉTON TÉLÉPHONE VITESSE ALCOOL ACCIDENT DÉCÈS ROUTE

BILAN ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER // 2014 AUTOMOBILISTE MOTOCYCLISTE PASSAGER PIÉTON TÉLÉPHONE VITESSE ALCOOL ACCIDENT DÉCÈS ROUTE AUTOMOBILISTE MOTOCYCLISTE PASSAGER PIÉTON TÉLÉPHONE VITESSE ALCOOL ACCIDENT DÉCÈS ROUTE BILAN ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER // 2014 PRÉFET DE LOIR-ET-CHER // ÉDITO // Alors que 2013 avait enregistré une

Plus en détail

Observatoire départemental de sécurité routière

Observatoire départemental de sécurité routière Observatoire départemental de sécurité routière Les résultats présentés dans ce baromètre sont issus du système de remontées rapides et des données provenant des bilans provisoires d'accidents corporels

Plus en détail

DGO Données de l'enjeu "usagers vulnérables en agglomération" Période d'étude : Octobre 2014

DGO Données de l'enjeu usagers vulnérables en agglomération Période d'étude : Octobre 2014 SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Octobre 2014 DGO 2013-2017 Données de l'enjeu "usagers vulnérables en agglomération" Période d'étude : 2009-2013 Direction

Plus en détail

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel JUIN 2015 Données de l'observatoire départemental 2015 2014 Variation 2014/2015 Aisne National 21 12 +9 +75,0% +0,8 % Tués 4 1 +3 +300,0% -5,4

Plus en détail

Bilan de la Sécurité Routière 2013

Bilan de la Sécurité Routière 2013 DONNÉES Observatoire Régional de la Sécurité Routière de Haute-Normandie - DREAL Observatoire Départemental de la Sécurité Routière de Seine-Maritime - DDTM CEREMA Direction territoriale Normandie-Centre

Plus en détail

Pôle Sécurité Routière - Transport - Défense

Pôle Sécurité Routière - Transport - Défense Pôle Sécurité Routière - Transport - Défense Observatoire départemental de sécurité routière Les résultats présentés dans ce baromètre sont issus du système de remontées rapides et des données provenant

Plus en détail

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel MAI 2014 Données de l'observatoire départemental 2014 2013 Variation 2013/2014 Aisne National 14 26-12 -46,2% +8,9 % Tués 2 1 +1 +100,0% +15,2

Plus en détail

DGO Données de l'enjeu "deux-roues motorisés" Période d'étude : Octobre 2014 SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE

DGO Données de l'enjeu deux-roues motorisés Période d'étude : Octobre 2014 SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Octobre 214 DGO 213-217 Données de l'enjeu "deux-roues motorisés" Période d'étude : 29-213 Direction Départementale

Plus en détail

L accidentalité routière en 2016

L accidentalité routière en 2016 Evolution de la mortalité routière annuelle en métropole 4500 4000 3500 3000 2500 2000 1500 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Objectif 2010/2020 Personnes tuées L accidentalité routière

Plus en détail

L accidentalité routière en 2016

L accidentalité routière en 2016 Evolution de la mortalité routière annuelle en métropole 4500 4000 3500 3000 2500 2000 1500 2010 2011 2012 2013 2016 2017 2018 2019 2020 Objectif 2010/2020 Personnes tuées L accidentalité routière en 2016

Plus en détail

2013, une année de progrès, mais encore personnes tuées et blessés.

2013, une année de progrès, mais encore personnes tuées et blessés. Paris, le 28 mai 2014 Jean-Robert LOPEZ, délégué interministériel à la Sécurité routière, s est rendu aujourd hui à l hôpital de Garches pour présenter le bilan définitif de l accidentalité routière 2013.

Plus en détail

L accidentalité routière

L accidentalité routière Evolution de la mortalité annuelle en métropole 4500 4000 3500 3000 2500 2000 1500 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Objectif 2010/2020 Personnes tuées L accidentalité routière Particularités

Plus en détail

DGO Données de l'enjeu "alcool" Période d'étude : SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE

DGO Données de l'enjeu alcool Période d'étude : SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Août 2014 DGO 2013-2017 Données de l'enjeu "alcool" Période d'étude : 2009-2013 Direction Départementale des Territoires

Plus en détail

COTITA OUEST L'accidentologie des deux roues motorisés en Maine et Loire - 24/03/2011

COTITA OUEST L'accidentologie des deux roues motorisés en Maine et Loire - 24/03/2011 L'accidentologie des deux roues motorisés en Maine et Loire - 24/03/2011 Direction Départementale des Territoires de Maine et Loire Service Sécurité Routière et Gestion de Crise - Unité Transports, Ingénierie

Plus en détail

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel Janvier 2017 Données de l'observatoire départemental 2017 2016 Variation 2016/2017 Aisne National 19 19 0 0,0% -3,4% Tués 8 4 +4 +100,0% +8,9%

Plus en détail

ACCIDENTS DE LA CIRCULATION ROUTIERE SURVENUS DANS LE CANTON DU JURA EN 2009

ACCIDENTS DE LA CIRCULATION ROUTIERE SURVENUS DANS LE CANTON DU JURA EN 2009 ACCIDENTS DE LA CIRCULATION ROUTIERE SURVENUS DANS LE CANTON DU JURA EN 29 Police cantonale OPCI ACCIDENTS MORTELS ET VICTIMES THEMATIQUE Accidents mortels et victimes (Conclusions)... 38 & 39 Evolution

Plus en détail

L accidentalité routière en Bilan sommaire (estimations janvier 2015)

L accidentalité routière en Bilan sommaire (estimations janvier 2015) L accidentalité routière en 2014 Bilan sommaire (estimations janvier 2015) 1 Sommaire 1. Premières estimations 2014 2. L année 2014, évolution mensuelle des résultats 3. L évolution de la mortalité 4.

Plus en détail

Bilan des accidents de la route 2014

Bilan des accidents de la route 2014 Bilan des accidents de la route 2014 Accidents corporels et victimes Principales tendances 2 Comparaison 2013 / 2014 2013 2014 Variation en % Accidents corporels 949 908-4 % dont mortels 41 31-24 % Victimes

Plus en détail

Observatoire national Interministériel de la sécurité routière

Observatoire national Interministériel de la sécurité routière Accidentalité routière 2016 résultats définitifs Evolution de l accidentalité en France métropolitaine : 3 477 personnes sont décédées sur les routes de France métropolitaine en 2016, soit 16 personnes

Plus en détail

Observatoire national Interministériel de la sécurité routière

Observatoire national Interministériel de la sécurité routière Accidentalité routière 2016 estimations au 23 janvier 2016 Evolution de l accidentalité en France métropolitaine : 3 469 personnes seraient décédées sur les routes de France métropolitaine en 2016, soit

Plus en détail

Opération de sécurité routière sur la RN2 : excès de vitesse : tolérance zéro

Opération de sécurité routière sur la RN2 : excès de vitesse : tolérance zéro Dossier de presse Opération de sécurité routière sur la RN2 : excès de vitesse : tolérance zéro La lutte contre l insécurité routière est un enjeu de sécurité majeur tant sur le plan national que départemental.

Plus en détail

Bilan Objectifs de la sécurité routière. 2. Plan départemental d actions de sécurité routière (PDASR) Rappel des définitions

Bilan Objectifs de la sécurité routière. 2. Plan départemental d actions de sécurité routière (PDASR) Rappel des définitions Bilan 2014 sécurité routière PAGE 4 PAGES 4-5 PAGES 6-7 PAGES 6-7 PAGES 8-17 1. Objectifs de la sécurité routière 2. Plan départemental d actions de sécurité routière (PDASR) 2014 2.1. Quelques exemples

Plus en détail

L accidentalité routière

L accidentalité routière Evolution de la mortalité annuelle en métropole 4500 4000 3500 3000 2500 2000 1500 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Objectif 2010/2020 Personnes tuées L accidentalité routière Particularités

Plus en détail

La Sécurité Routière en Isère

La Sécurité Routière en Isère La Sécurité Routière en Isère Bilan du 1 er au 31 213 Le 8 avril 213 Avertissement : Les résultats présentés dans ce tableau de bord mensuel de la sécurité routière en Isère reposent sur une collecte des

Plus en détail

Les accidents de la route dans le Rhône 2015

Les accidents de la route dans le Rhône 2015 Les accidents de la route dans le Rhône 01 Nombre d'accidents corporels en Rhône-Alpes Rhône 11 Le département du Rhône concentre plus de 40% des accidents de la région en raison de son caractère très

Plus en détail

Statistiques générales

Statistiques générales S o m m a i r e Statistiques générales Les Hauts-de-Seine 2 L année 26 en bref 3 Les trafics en 26 4 Evolution des accidents et des victimes 5 Evolution des tués par catégorie d usagers 5 Les accidents

Plus en détail

Enjeux de sécurité routière à La Réunion 4. Plan départemental d actions et de sécurité routière 2012 (PDASR) 5. Définitions de l accidentalité 6

Enjeux de sécurité routière à La Réunion 4. Plan départemental d actions et de sécurité routière 2012 (PDASR) 5. Définitions de l accidentalité 6 Sommaire Enjeux de sécurité routière à La Réunion 4 Plan départemental d actions et de sécurité routière (PDASR) Définitions de l accidentalité 6 Synthèse 7 Accidentalité à La Réunion Données générales

Plus en détail

Bilan de la Sécurité Routière 2014

Bilan de la Sécurité Routière 2014 DONNÉES Observatoire Régional de la Sécurité Routière de Haute-Normandie - DREAL Observatoire Départemental de la Sécurité Routière de Seine-Maritime - DDTM CEREMA Direction territoriale Normandie-Centre

Plus en détail

Bilan de la Sécurité Routière 2014

Bilan de la Sécurité Routière 2014 DONNÉES Observatoire Régional de la Sécurité Routière de Haute-Normandie - DREAL Observatoire Départemental de la Sécurité Routière de l Eure - DDTM de l'eure Observatoire Départemental de la Sécurité

Plus en détail

Observatoire Régional de Sécurité Routière de la Région PACA

Observatoire Régional de Sécurité Routière de la Région PACA Observatoire Régional de Sécurité Routière de la Région PACA Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement PACA BILAN ANNUEL D ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE DE LA REGION PACA L ANNEE

Plus en détail

Sécurité routière Bilan de l année 2014

Sécurité routière Bilan de l année 2014 Sécurité routière Bilan de l année 2 Pour rappel, le nombre des personnes tuées en 2 était le plus bas enregistré depuis cinquante ans dans le Morbihan. Le bilan Accidents Tués Blessés dont blessés hospitalisés

Plus en détail

L accidentalité routière en 2015 dans le Loiret. Réunion du 24 juin 2015

L accidentalité routière en 2015 dans le Loiret. Réunion du 24 juin 2015 L accidentalité routière en 215 dans le Loiret Réunion du 24 juin 215 L évolution du nombre de tués de 24 à 214 Une baisse importante de la mortalité routière jusqu en 214 fortement remise en cause en

Plus en détail

1. Objectif de la sécurité routière. 3. Rappel des définitions

1. Objectif de la sécurité routière. 3. Rappel des définitions Bilan sécurité routière à La Réunion Page 4 Pages 4-5 Pages 6-7 Pages 6-7 Pages 8-17 1. Objectif de la sécurité routière 2. Plan départemental d actions de sécurité routière (PDASR) 2.1. Quelques exemples

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 13 novembre 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 13 novembre 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 13 novembre 2012 Accidents de la route en Belgique 2011 La Direction Statistique et Information économique publie aujourd hui les derniers chiffres relatifs aux accidents

Plus en détail

Observatoire départemental de sécurité routière

Observatoire départemental de sécurité routière Observatoire départemental de sécurité routière Les résultats présentés dans ce baromètre sont issus du système de remontées rapides et des données provenant des bilans provisoires d'accidents corporels

Plus en détail

Sécurité routière.

Sécurité routière. Sécurité routière www.haute-vienne.gouv.fr @Prefet87 Bilan de l accidentalité routière en - pour l année 2014 Limoges, 28 janvier 2015 SOMMAIRE Communiqué de synthèse p4 Les chiffres et l évolution de

Plus en détail

Janvier

Janvier TABLEAU DE BORD DE LA SECURITE ROUTIERE DANS L YONNE - JANVIER 16 Rappel de l année 1 : 18 s, 31 tués et 3 blessés dont 16 hospitalisés Accidents Corporels Tués Blessés dont Hospitalisés Janvier 16 8 6

Plus en détail

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel JUILLET 213 Données de l'observatoire départemental 213 212 Variation 212/213 Aisne National 26 26,% +3% Tués 5 1 +4 +4% -5,7% Blessés 37 29 +8

Plus en détail

Accidentologie des cyclistes

Accidentologie des cyclistes Juin 2012 Accidentologie des cyclistes pour la période 2007-2011 sur le territoire d'angers Loire Métropole Direction Départementale des Territoires de Maine et Loire Observatoire Départemental de Sécurité

Plus en détail

La sécurité routière en Isère. Présentation du Document Général d Orientations Dossier de presse

La sécurité routière en Isère. Présentation du Document Général d Orientations Dossier de presse La sécurité routière en Isère Présentation du Document Général d Orientations 2016-2018 Dossier de presse Contact presse : Service communication de la Préfecture Téléphone :04 76 60 48 05 communication@isere.pref.gouv.fr

Plus en détail

Bilan 2011 des accidents corporels de la circulation routière

Bilan 2011 des accidents corporels de la circulation routière DONNEES Service Sécurité des Transports Département Sécurité Circulation et Education Routières Bilan 2011 des accidents corporels de la circulation routière dans le Val-de-Marne Alternative à la sanction

Plus en détail

Direction. Départementale. des. Territoires

Direction. Départementale. des. Territoires Direction Départementale des Territoires S É C U RI T É RO U T I È RE B i l a n d e l ' a c c i d e n ta l i té en M ai n e-et-loi re An n é e 2 0 1 4 1 Bilan 2014 L'accidentalité routière en Maine-et-Loire

Plus en détail

Accidentologie des deux roues motorisés

Accidentologie des deux roues motorisés DDE Cellule Sécurité Routière Service de l Exploitation des Routes et des Transports Accidentologie des deux roues motorisés Sur la Route des Crêtes et ses accès et sur les accès aux Trois Épis Date Août

Plus en détail

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Accidentologie des motocyclistes en Maine-et-Loire (125cm 3 et +) Période Direction. Départementale. des.

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Accidentologie des motocyclistes en Maine-et-Loire (125cm 3 et +) Période Direction. Départementale. des. Direction Départementale des Territoires SÉCURITÉ ROUTIÈRE Accidentologie des motocyclistes en Maine-et-Loire (125cm 3 et +) Période 2011-2015 1/10 2/10 Table des matières 1- Définitions :...5 2- Gravité

Plus en détail

Bilan 2010 des accidents sur les routes du Loiret

Bilan 2010 des accidents sur les routes du Loiret PRÉFET DU LOIRET Direction départementale des territoires Bilan 21 des accidents sur les routes du Loiret 14 12 1 8 4 2 9,8 8,8 9,4 Évolution du taux de gravité sur la période 21-21 1,7 11,3 8,3 12,3 1,7

Plus en détail

L accidentalité routière en 2014

L accidentalité routière en 2014 Evolution de la mortalité annuelle en métropole 4500 4000 3500 3000 2500 2000 1500 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Objectif 2010/2020 Personnes tuées L accidentalité routière en

Plus en détail

Indicateurs de performance Exemples

Indicateurs de performance Exemples Indicateurs de performance Exemples Evolution de la mortalité routière annuelle en métropole 4500 4000 CL Thierry ROUSSEAU ONISR - France 3500 3000 2500 2000 1500 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017

Plus en détail

Accidentalité. L évolution de l accidentalité des deux-roues motorisés

Accidentalité. L évolution de l accidentalité des deux-roues motorisés Accidentalité L évolution de l accidentalité des deux-roues motorisés 69% 31% En 2007, et particulièrement en 2008, la baisse des accidents corporels observée en Seine-et-Marne n a pas profité aux conducteurs

Plus en détail

La sécurité routière en Ille-et-Vilaine Bilan 2011 et évolutions

La sécurité routière en Ille-et-Vilaine Bilan 2011 et évolutions La sécurité routière en Ille-et-Vilaine Bilan 2 et évolutions Observatoire Départemental de Sécurité Routière d'ille-et-vilaine Sommaire / Indicateurs et définitions Sommaire Page Indicateurs et définitions...

Plus en détail

Caractéristiques et causes des accidents de la route

Caractéristiques et causes des accidents de la route Pour en savoir plus : www.securiteroutiere.gouv.fr/observatoire MINISTÈRE DE L ÉQUIPEMENT, DES TRANSPORTS, DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE, DU TOURISME ET DE LA MER DIRECTION DE LA SÉCURITÉ ET DE LA CIRCULATION

Plus en détail

Conférence de presse du 24 avril Bilan des accidents de la route 2014

Conférence de presse du 24 avril Bilan des accidents de la route 2014 Conférence de presse du 24 avril 2015 Bilan des accidents de la route 2014 Accidents corporels et victimes Principales tendances 2 Comparaison 2013 / 2014 2013 2014 Variation en % Accidents corporels 949

Plus en détail

La sécurité routière en Lorraine

La sécurité routière en Lorraine DREAL LORRAINE Service Transports Infrastructures Déplacements La sécurité routière en Lorraine Division Infrastructures Déplacements Pôle Transports Mobilités et Sécurité 1 Bilan annuel de l accidentalité

Plus en détail

Le bilan annuel de la sécurité routière

Le bilan annuel de la sécurité routière PREFET DE LA HAUTE-MARNE Le bilan annuel de la sécurité routière 8 blessés 8 tués 9 accidents HAUTEMARNEanvier Sont comptabilisés dans ce bilan les accidents corporels (ayant fait au moins un blessé) Données

Plus en détail

Bilan DES ACCIDENTS CORPORELS. Val-de-Marne

Bilan DES ACCIDENTS CORPORELS. Val-de-Marne Bilan DES ACCIDENTS CORPORELS DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE Val-de-Marne 2009 Accidents Comparaison France, Ile-de-France, Val-de-Marne France Île-de-France Val-de-Marne 2009 Évolution 2008/2009 2009 Évolution

Plus en détail

Novembre Les accidents en Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes Période:

Novembre Les accidents en Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes Période: Novembre 2015 Les accidents en Aquitaine, Limousin et Poitou- Période: 2010-2014 Métadonnées Titre Sous-titre Période 2010-2014 Nature Commanditaires Rapport d'étude DREAL Aquitaine - DT/CSR Références

Plus en détail

Données sur l accidentalité des cyclomotoristes et des motocyclistes d après la préédition du bilan 2013 de l observatoire national interministériel

Données sur l accidentalité des cyclomotoristes et des motocyclistes d après la préédition du bilan 2013 de l observatoire national interministériel Données sur l accidentalité des cyclomotoristes et des motocyclistes d après la préédition du bilan 2013 de l observatoire national interministériel de la sécurité routière 1 Les deux-roues motorisés :

Plus en détail

BILAN DE LA SECURITE ROUTIERE

BILAN DE LA SECURITE ROUTIERE BILAN DE LA SECURITE ROUTIERE Mardi 31 janvier 217 1. Moins de tués sur les routes en 216, moins d'usagers vulnérables touchés En 216, 12 vies ont été épargnées en Drôme par rapport à 215. Le nombre d'accidents

Plus en détail

Bilan à mi-parcours du DGO /16

Bilan à mi-parcours du DGO /16 Bilan à mi-parcours du DGO -217 1/16 Table des matières I.Présentation du document général d orientations -217...4 1.Les enjeux...4 2.Les objectifs...4 II.PDASR : les actions mises en œuvre de à 217...5

Plus en détail

Politique locale de sécurité routière du Finistère. Vendredi 21 octobre Dossier de presse

Politique locale de sécurité routière du Finistère. Vendredi 21 octobre Dossier de presse Politique locale de sécurité routière du Finistère Vendredi 21 octobre 2016 Dossier de presse Les chiffres clés de l accidentalité en Finistère depuis le début de l année Le Finistère connaît une année

Plus en détail

PRÉFET DE L ESSONNE. Les accidents corporels routiers en Essonne

PRÉFET DE L ESSONNE. Les accidents corporels routiers en Essonne PRÉFET E ESSOE es accidents corporels routiers en Essonne TIÈRE U O R É T I R SÉCU ES SAB TOUS RESPO Essonne en quelques ciffres Territoire et population,3% de la surface du territoire national et 15%

Plus en détail

Bilan de la délinquance dans le Doubs 2015

Bilan de la délinquance dans le Doubs 2015 ------------------------------------------- Bilan de la délinquance dans le Doubs 2015 Conférence de Presse Mardi 9 février 2016 Dossier de presse Contact presse : Service Départemental de la Communication

Plus en détail

Statistiques d accidents de la route Deux-roues

Statistiques d accidents de la route Deux-roues Statistiques d accidents de la route Deux-roues Journée d étude Sécurité Deux-roues (25/04/17) Nina Nuyttens (IBSR) L évolution en général Evolution du nombre de tués dans la circulation chez les utilisateurs

Plus en détail

direction régionale de l Équipement Franche-Comté Observatoire Régional de la Sécurité Routière sécurité routière

direction régionale de l Équipement Franche-Comté Observatoire Régional de la Sécurité Routière sécurité routière direction régionale de l Équipement Franche-Comté Observatoire Régional de la Sécurité Routière sécurité routière les seniors et l accident de la route en Franche-Comté La Franche comté vieillit doucement.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Bilan de la sécurité routière en Corrèze 2013

DOSSIER DE PRESSE. Bilan de la sécurité routière en Corrèze 2013 Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 5 février 204 DOSSIER DE PRESSE Bilan de la sécurité routière en Corrèze 203 Mercredi 5 février 204 h 30 Préfecture de la

Plus en détail

L'année brièvement résumée

L'année brièvement résumée TABLE DES MATIÈRES L'année brièvement résumée Pages Synthèse des accidents... - Classement des accidents... Accidents selon l'état de la route... Accidents selon la vitesse prescrite... Les accidents en

Plus en détail

BILAN 2014 DE LA SECURITE EN VENDÉE SOMMAIRE

BILAN 2014 DE LA SECURITE EN VENDÉE SOMMAIRE BILAN 2014 DE LA SECURITE EN VENDÉE SOMMAIRE I. BILAN DELINQUANCE FICHE 1 : les chiffres essentiels 2014 FICHE 2 : les atteintes volontaires à l'intégrité physique FICHE 3 : les atteintes aux biens FICHE

Plus en détail

BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC

BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER 2012 SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC SOMMAIRE Depuis 1978,... le nombre de décès a chuté de 75,3 %. Il y a eu 436 décès sur les routes en 2012, soit 50 de moins qu en 2011, ce

Plus en détail

Département du Lot. Analyse de l'accidentalité

Département du Lot. Analyse de l'accidentalité Département du Lot Analyse de l'accidentalité 2010 A Bilan Global de l'année 2010 B Bilan détaillé I Les tués Ages Usagers Gravité La voirie II Les Blessés Ages Usagers III Les accidents L'alcool Les moins

Plus en détail

Plan départemental d'actions de sécurité routière de la Loire

Plan départemental d'actions de sécurité routière de la Loire 1 PRÉFET DE LA LOIRE Plan départemental d'actions de sécurité routière de la Loire Année 2016 1 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...3 1. BILAN 2015...4 1.1. Accidentologie dans le département de la Loire

Plus en détail

Sécurité routière Bilan départemental janvier Dossier de presse

Sécurité routière Bilan départemental janvier Dossier de presse Sécurité routière Bilan départemental 2014 30 janvier 2015 Dossier de presse Des résultats contrastés q Si le département est resté à l écart de la hausse de la mortalité constatée au niveau national,

Plus en détail

La circulation. Circulation automobile dans Paris intra-muros (jours ouvrables)

La circulation. Circulation automobile dans Paris intra-muros (jours ouvrables) La circulation Circulation automobile dans Paris intra-muros Source : Mairie de Paris, Direction de la Voirie et des Déplacements Véhicules kilomètres par heure entre 7h et 21h évolution annuelle de la

Plus en détail

Observatoire départemental de sécurité routière

Observatoire départemental de sécurité routière Observatoire départemental de sécurité routière Les résultats présentés dans ce baromètre sont issus du système de remontées rapides et des données provenant des bilans provisoires d'accidents corporels

Plus en détail

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel MARS 214 Données de l'observatoire départemental 214 213 Variation 213/214 Aisne National 14 25-11 -44,% +16,5 % Tués 3 5-2 -4,% +28 % Blessés

Plus en détail

Accidents en Franche-Comté

Accidents en Franche-Comté V4 CONNAISSANCE GLOBALE DE L'ACCIDENTALITE Accidents en Franche-Comté 2010 1033 756 96 111 101 116 99 blessés hospitalisés 591 515 440 blessés non hospitalisés 716 458 570 mortels 2011 2009 provisoire

Plus en détail

Département des Ardennes. Arrondissement de sedan Bilan sécurité routière

Département des Ardennes. Arrondissement de sedan Bilan sécurité routière Département des Ardennes Arrondissement de sedan Bilan sécurité routière Période 2009-2013 Département des Ardennes Arrondissement de sedan Bilan sécurité routière Période 2009-2013 Observatoire Départemental

Plus en détail

Accidents corporels de la circulation routière Seine-Saint-Denis

Accidents corporels de la circulation routière Seine-Saint-Denis Accidents corporels de la circulation routière Seine-Saint-Denis 2008 PRÉFEC TURE DE LA SEINE-SAINT-DENIS Éditorial Le bilan de l'accidentologie en Seine-Saint-Denis en 2008 est assez encourageant. Nous

Plus en détail

Juin

Juin TABLEAU DE BORD DE LA SÉCURITE ROUTIÈRE DANS L YONNE - JUIN 17 Rappel des chiffres de l ologie de l année 16 : 4 s, tués et 97 blessés dont 1 hospitalisés Accidents Corporels Tués Blessés dont Hospitalisés

Plus en détail

Société de l assurance automobile du Québec

Société de l assurance automobile du Québec 2010 Société de l assurance automobile du Québec Sommaire Il y a eu 487 décès sur les routes en 2010, soit 29 de moins qu en 2009, ce qui représente une diminution de 5,6 %. Comparativement à la moyenne

Plus en détail

Bilan 2012 des accidents corporels de la circulation routière

Bilan 2012 des accidents corporels de la circulation routière DONNÉES Service Sécurité des Transports Département Sécurité Circulation et Éducation Routières Bilan des accidents corporels de la circulation routière dans le Val-de-Marne Crash-test village Créteil,

Plus en détail

Toutes les données contenues dans ce document concernent uniquement la métropole.

Toutes les données contenues dans ce document concernent uniquement la métropole. Bicyclettes Avertissements : Toutes les données contenues dans ce document concernent uniquement la métropole. A compter du 1 er janvier 2005, le «tué» est la personne décédée dans les trente jours (au

Plus en détail

Les accidents. observatoire régional. en Pays-de-la-Loire. direction régionale de l Équipement Pays de la Loire.

Les accidents. observatoire régional. en Pays-de-la-Loire. direction régionale de l Équipement Pays de la Loire. direction régionale de l Équipement Pays de la Loire observatoire régional Les accidents de RÉPUBLIQUE FRANÇAISE sécurité routière cascade simulant un choc auto/ Mai 2007 en Pays-de-la-Loire 2001-2005

Plus en détail

Etude de l accidentologie des motocyclistes en Vaucluse

Etude de l accidentologie des motocyclistes en Vaucluse Direction Départementale de l Equipement de Etude de l accidentologie des motocyclistes en Rapport d étude 1 ère partie : Analyse statistique Référence affaire : A507141/01 Version : 2a Sommaire page Introduction...3

Plus en détail

Observatoire national Interministériel de la sécurité routière

Observatoire national Interministériel de la sécurité routière Accidentalité routière 2015 estimations au 26 janvier 2016 Evolution de l accidentalité en France métropolitaine : 3 464 personnes seraient décédées sur les routes de France métropolitaine en 2015, soit

Plus en détail

La circulation. Circulation automobile dans Paris intra-muros (jours ouvrables)

La circulation. Circulation automobile dans Paris intra-muros (jours ouvrables) La circulation Circulation automobile dans Paris intra-muros Source : Mairie de Paris, Direction de la Voirie et des Déplacements évolution annuelle de la circulation dans Paris intra-muros sur le réseau

Plus en détail

Mise en oeuvre du DGO de la Loire-Atlantique. 14 mai 2013

Mise en oeuvre du DGO de la Loire-Atlantique. 14 mai 2013 Mise en oeuvre du DGO 2013-2017 de la Loire-Atlantique 14 mai 2013 1 Chiffres relatifs au département en Loire-Atlantique Population et parc automobile 1 277 000 habitants (36% de la population de la région

Plus en détail

Bilan de la lutte contre l insécurité routière dans le département de l Aisne

Bilan de la lutte contre l insécurité routière dans le département de l Aisne Laon, le 8 février 2013 Dossier de presse Bilan de la lutte contre l insécurité routière dans le département de l Aisne Contact presse : Service départemental de la communication interministérielle Tél

Plus en détail

La sécurité routière en Région Aquitaine en 2014

La sécurité routière en Région Aquitaine en 2014 DT/DCSR - juin 5 La sécurité routière en Région en 4 Données La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin 5 Sommaire. La sècuritè routiëre en et en France 5. La situation en et ses dèpartements

Plus en détail

Accidentalité routière en Eure-et-Loir Les chiffres clés de l année personnes ont perdu la vie lors d un accident de la route (plus

Accidentalité routière en Eure-et-Loir Les chiffres clés de l année personnes ont perdu la vie lors d un accident de la route (plus Accidentalité routière en Eure-et-Loir Les chiffres clés de l année Juin 6 Ce qu il faut retenir Sur les dernières années, la baisse de la mortalité sur les routes d Eure-et-Loir est significative : -

Plus en détail

Sécurité routière en Lot-et-Garonne

Sécurité routière en Lot-et-Garonne D O I R D P R Janvier 207 écurité routière en Lot-et-Garonne Bilan de l année 206 et perspectives 207 Une diminution de la mortalité routière en 206 L année 206 est marquée par : une forte baisse de la

Plus en détail

LES GRANDES DONNÉES DE L'ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER

LES GRANDES DONNÉES DE L'ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER LES GRANDES DONNÉES DE L'ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER 2012 Direction Départementale des Territoires de Loir-et-Cher Observatoire Départemental de Sécurité Routière 41 Mot du Directeur Départemental des

Plus en détail

Le bilan 2016 de la sécurité routière en Moselle DOSSIER DE PRESSE

Le bilan 2016 de la sécurité routière en Moselle DOSSIER DE PRESSE Le bilan 216 de la sécurité routière en Moselle DOSSIER DE PRESSE 1 LES CHIFFRES * S En 216, 3 469 personnes ont perdu la vie sur les routes de France, soit une augmentation de +,2 % par rapport à 215.

Plus en détail

Initiation spéciale jeunes à la conduite de deux-roues motorisés

Initiation spéciale jeunes à la conduite de deux-roues motorisés PRÉFET DE LA HAUTE-SAVOIE Point presse Initiation spéciale jeunes à la conduite de deux-roues motorisés 13 juin 2017 Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie www.haute-savoie.gouv.fr

Plus en détail

CYCLOMOTORISTE, CONDUCTEUR DE BUS, RIVERAIN, LIVREUR... Guide de la rue

CYCLOMOTORISTE, CONDUCTEUR DE BUS, RIVERAIN, LIVREUR... Guide de la rue CYCLOMOTORISTE, CONDUCTEUR DE BUS, AU TO M O B I L I S T E, P I É TO N, C Y C L I S T E, RIVERAIN, LIVREUR... Guide de la rue US O T À T S E E U LA R ÉDITO. guide DE LA RUE. LA RUE EST À TOUS Pourquoi

Plus en détail

Sécurité routière en Lot-et-Garonne : bilan de l'année 2010

Sécurité routière en Lot-et-Garonne : bilan de l'année 2010 Sécurité routière en Lot-et-Garonne : bilan de l'année 2010 Mercredi 26 janvier 2011 Dossier de Presse Contacts presse Marie-Claude BOUSQUIER - Tél. 05 53 77 61 82 - Portable 06 73 56 75 50 Joëlle MEURISSE

Plus en détail