L Homme appartient-il a la nature ou inversement, peut-il s en affranchir?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Homme appartient-il a la nature ou inversement, peut-il s en affranchir?"

Transcription

1 Philosophie LA NATURE INTODUCTION : Les philosophes considèrent l humain pouvant se définir comme un être conscient ou comme être rationnel. Epicure considère que l Homme fait partie de la nature et qu il obéit comme les autres êtres de la nature, à des lois naturelles auxquelles ni la conscience(cela dépend voir inconscience collective, esprit volatile) ni la raison ne lui permette d échapper. Aristote définissait l Homme comme un animal rationnel. Qu est-ce que la nature? L Homme appartient-il a la nature ou inversement, peut-il s en affranchir? ).Les sens du mot Nature. 1).Approche étymologique 1 / 7

2 Le mot " nature " vient du latin signifiant=naître, ce mot traduit en grec signifie =phusis=en français=physique par opposition à ce qui est artificiel (voir chapitre sur l art(ifice)) -Naturel-artificiel :la mot nature désigne l ensemble de tout ce qui existe sans être produit ou transformé par l homme. On parle, alors de style naturel par opposition à un comportement maniéré ou à un style empathique -Naturel-Surnaturel : On peut explique ce phénomène que l on ne peut pas expliquer à partir des lois de la nature, à un phénomène miraculeux c est-à-dire qui fais intervenir une force surnaturelle, divine, magique et qui semble rompre l ordre naturel des choses. -Naturel-acquis :La nature à l idée dans ce cas d innée désignant la naissance par rapport à ce qui est acquis par l expérience, l éducation, les habitudes sociales cela désigne tous ce qui est d origine culturelle. 2).Les deux grande famille du mot Nature a).la Nature en général qui désigne l ensemble de tout ce qui existe sans être produit ni transformé par l homme : dans ce cas le mot peut être synonyme du mot univers ou monde. De manière plus précise, il désigne l ensemble du règne minéral, végétal et animal comme un tout soumis à des lois. b). La nature d un être : dans ce cas le mot est synonyme d essence, il signifie l ensemble des lois fondamental, selon Descartes, l essence ou la nature de l âme est de penser. II). Les diverses conceptions de la Nature 2 / 7

3 Soit on considère la Nature comme créatrice de tout ce qui existe Soit on considère la Nature comme Créée 1). La nature comme puissance créatrice Selon la conception de la Nature, ce qui est considéré comme spontané, dynamique, sauvage ou paisible par opposition à artificiel ou contraint, mécanique, violent : ainsi, c est à partir de cette opposition que l on peut considérer certaines interventions humaines dans le domaine technique, dans le domaine médical, dans le domaine social et politique(les lois, les institutions) comme des actes de violence par rapport à l ordre et l équilibre naturels. 2). La conception scientifique de la Nature a). Les premiers philosophe de la Nature Les philosophes de l antiquité cherchaient des explications à la conception mythologique et religieuse de la Nature, Socrate recherchais les principes fondamentaux capable d expliquer les transformations naturelles et ils pensent les trouver dans les substances élémentaires comme les 4 éléments matériels : l eau, le feu, l air ou l eau : il s agit du premier effort pour formuler les lois naturelles éternelles et accessible à la raison. 3 / 7

4 b). La naissance de la physique moderne : Galilée et Newton Ils faut attendre le XVI ème siècle afin qu apparaissent la conception scientifique moderne de la Nature : celle-ci est lié à l introduction des Mathématiques dans l étude des phénomènes naturels. -Galilée explique que la Nature s explique par des lois matérielle donc des propriété physique : il fut le premier à formuler les lois de l inertie : La vitesse originelle d un corps se maintiendra très exactement tant que les causes extérieurs de l accélération ou de ralentissement n interviendra pas. Cette loi révolutionne en fait que la conception de l univers signifie qu un corps célestes et les corps terrestres obéissent aux même lois. -Galilée affirme que les hommes ont toujours ressenti le besoin de l expérience et de l observation. Il ne s agit pas seulement de l enregistrement passif des observations fournies par les sens, assistés part l intelligences(l entendement) et la mémoire : les chercheurs construisent des dispositifs expérimentaux en dirigent l expérience de manière à forcer la Nature à répondre aux questions sur l hypothèse théorique élaborer par l activité de la raison. -Newton : celui-ci triomphe avec la loi de l attraction des corps qui régit en mouvement des corps célestes qui exprime que la force d attraction est directement proportionnelle aux masses des corps en présence et inversement proportionnelle au carré de la distance qui les séparent. 4 / 7

5 c). Les conséquence de la conception scientifique de la Nature L Homme est exlu de tout : il apparaît comme un spectateur qui cherche à comprendre le monde exterieur. A la différence des mythes ou des croyances religieuses, les connaissances scientifiques ne permettent pas de déduire le sens de la vie humaine sur terre. La perfection divine serait un mouvement vers laquelle l Homme devait tendre s il voulait s échapper à sa condition terrestre de mortel. -Mais d autre part, le développement des connaissances scientifiques permet de concevoir le projet de maîtriser la Nature en particulier grâce au développement des technique mettant en application ces connaissances scientifiques. Nous verrons que la Technique(voir Technique) que cette maîtrise de la Nature pose à l être humain de nouveaux problèmes entièrement nouveaux. III). Les problème de la nature humaine Dans l expression " la nature humaine ", le mot nature désigne l essence de l homme 1). L affirmation de la nature humaine Platon, Aristote affirme que l Homme se différencie de l animal par la Raison. Descartes montre 5 / 7

6 que l essence de l Homme est la pensée. Peut-on faire la différence dans l être humain entre ce qui serait innée et ce que serait acquis. 2). L inné et l acquis : La place de l homme dans la nature L innée serait ce qui est donnée à la naissance. Aristote dit que l Homme est un animal rationne. -Dans la Nature : il est en sorte d intermédiaire entre l animal et l e^tre supposé qui serait entièrement spirituel : La dimension spirituelle de l Homme lui vient de cet être parfait qui est signifié par l idée de Dieu. -L être humain n est qu un partie de la nature et la pensée, la raison et l esprit. -L humain se distingue de l animal en fonction de ce qu il acquiert à la naissance de la culture à travers l apprentissage et l éducation. L animal est principalement guidée par son instinct alors que l homme peut modifier ses comportements développer son intelligence et sa réflexion. L homme naît généralement dans un état de prématurité ou de conditionnement qui permettent aux parents de l éduquer tandis que l animal surpasse les parents et deviennent autonome plus rapidement soumis a leurs instinct.la nature humaine n est pas une donnée toute constituée mais elle se construit peu à peu à travers l existence. Cette affirmation s applique au niveau social et au niveau individuel -Au niveau individuelle, on a pour conséquence une part de responsabilité est dans chacun d entre nous dans ce qu il est. 6 / 7

7 CONCLUSION : - Si on considère que la Nature est dominé par des forces surnaturelle d origine magique ou religieuse les hommes lui doivent le respect voir de la crainte. - On peut concevoir que l Homme peut parvenir à une certaine maîtrise de celle-ci grâce à la connaissance des lois qui la régissent. Soit on considère que l Homme n a pas de nature, mais se constitue peu à peu à travers son existence. C est à vous de vous forger votre propre thèse et de savoir l argumenter. L Homme se comporte par rapport à l environement naturel et par rapport à ses caractéristiques fondamentales : ce comportement se manifeste à travers 4 activités : La Art - La Technique Le Vécu La culture (Connaissance) 7 / 7

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. La C O R R I G É Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Introduction «On façonne les plantes par la culture et les hommes par l éducation»,

Plus en détail

Isaac Newton ( ) Didier Foucault

Isaac Newton ( ) Didier Foucault Isaac Newton (1642-1727) Didier Foucault Agrégation d histoire 2016-2017 Eléments biographiques Isaac Newton (Godfrey Kneller, 1702) 1642- Naissance à Woolsthorpe. 1665-66- Annus mirabilis; jette les bases

Plus en détail

Philosophie spéculative

Philosophie spéculative Exposé 4 Philosophie spéculative 16 janvier 2012 Un philosophe contemporain a ouvert une nouvelle voie Quentin Meillassoux Philosophe né à Paris en 1967 Normalien, agrégé et docteur en philosophie (1997)

Plus en détail

Introduction à la Mécanique des APS. Gilles Dietrich.

Introduction à la Mécanique des APS. Gilles Dietrich. Introduction à la Mécanique des APS Gilles Dietrich gilles.dietrich@parisdescartes.fr Format de l'enseignement 3 cours (CM) 7 TD 3 ECTS, coefficient 1.5 Évaluation Contrôle continu : 30 % (3 à 4 exercices

Plus en détail

Chapitre 05. La gravitation universelle.

Chapitre 05. La gravitation universelle. Chapitre 05 La gravitation universelle. I La gravitation Universelle. 1) Introduction. 2) La gravitation Universelle. III Effet d une force sur le mouvement d un corps. 1) Peutil y avoir mouvement sans

Plus en détail

La conscience : Quelques exemples : «Gone, Baby gone», «mystic river», «prisoner» Est-ce le propre de l Homme?

La conscience : Quelques exemples : «Gone, Baby gone», «mystic river», «prisoner» Est-ce le propre de l Homme? La conscience : Est-ce le propre de l Homme? D une manière générale, la philosophie conserve le rapport de l Homme à ce qui l entoure. L Homme a besoin d instruments pour régler ce rapport. La conscience

Plus en détail

Liberté, déterminisme et égalité

Liberté, déterminisme et égalité Liberté, déterminisme et égalité A. Difficulté pour définir la liberté Affirmer que l homme est libre ne suffit pas. Libre, mais par rapport à quoi? Par rapport à la société, par rapport à son passé, à

Plus en détail

Le problème du temps chez Saint Augustin et Saint Thomas d Aquin

Le problème du temps chez Saint Augustin et Saint Thomas d Aquin Le problème du temps chez Saint Augustin et Saint Thomas d Aquin L élaboration d une réflexion sur le temps ou plus précisément sur son contenu ou sa réalité a conduit à créer dans l histoire de la philosophie

Plus en détail

Notions et tour d horizon des écoles philosophiques

Notions et tour d horizon des écoles philosophiques (D1) Définitions/étymologie Notions et tour d horizon des écoles philosophiques Questions/ Discussion-réponses. Conclusion (D2) Liberté du latin Libertas action d affranchir un esclave, derivé de Liber

Plus en détail

Le ciel de l'antiquité à nos jours Origine antique des sciences de l air et de l espace : Le Timée ou la cosmologie de Platon

Le ciel de l'antiquité à nos jours Origine antique des sciences de l air et de l espace : Le Timée ou la cosmologie de Platon Le ciel de l'antiquité à nos jours Origine antique des sciences de l air et de l espace : Le Timée ou la cosmologie de Platon Dans ce chapitre, nous allons intéresser à la cosmologie du philosophe grec

Plus en détail

Le mot technique visant l activité qui cherche l utile et au mot art la désignation de l activité qui vise le beau.

Le mot technique visant l activité qui cherche l utile et au mot art la désignation de l activité qui vise le beau. Philosophie L ART INTRODUCTION : Le mot art a la même signification que technique, il signifie l ensemble des procédés visant un résultat pratique ; le premier vient du latin le second du grec. Le mot

Plus en détail

La valeur positive extrême (ou maximale) prise par l abscisse angulaire est appelée amplitude de l oscillation.

La valeur positive extrême (ou maximale) prise par l abscisse angulaire est appelée amplitude de l oscillation. Terminale S Chapitre 12 Les systèmes mécaniques oscillants. Lycée J-B Schwilgué - SELESTAT I. Exemples de systèmes oscillants. 1. L oscillateur. On appelle oscillateur (ou système oscillant) un système

Plus en détail

Le corps et l esprit. Questions contemporaines, L1S1 Resp.: C. Al-saleh

Le corps et l esprit. Questions contemporaines, L1S1 Resp.: C. Al-saleh Le corps et l esprit Questions contemporaines, L1S1 Resp.: C. Al-saleh christophe.alsaleh@u-picardie.fr Modalités d examen: identiques enpremière session et au rattrapage. Ecrit (2 heures); définitions

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTERPRÉTATION DE LA NATURE ET PHILOSOPHIE EXPÉRIMENTALE

TABLE DES MATIÈRES INTERPRÉTATION DE LA NATURE ET PHILOSOPHIE EXPÉRIMENTALE TABLE DES MATIÈRES abréviations...................................... 7 introduction..................................... 9 Vers le matérialisme ou à partir de la philosophie expérimentale?......................

Plus en détail

Mécanique des milieux continus

Mécanique des milieux continus Mécanique des milieux continus Séance 5 : Relations fondamentales de la mécanique Guilhem MOLLON GEO3 2012-2013 Plan de la séance A. Conservation de la masse 1. Axiome 2. Forme intégrale et forme locale

Plus en détail

I. La Culture, comme spécificité de notre Humanité.

I. La Culture, comme spécificité de notre Humanité. Chapitre 1 : Culture La Culture permet-elle d échapper à la barbarie? Introduction Y a-t-il une différence en le Barbare et le Civilisé? Questionnons-nous sur le rôle que tient la culture et sur ses effets.

Plus en détail

NOTES DE COURS 4. Aristoclès, dit «Platon», 427 à 347 avant notre ère. Philosophie et rationalité

NOTES DE COURS 4. Aristoclès, dit «Platon», 427 à 347 avant notre ère. Philosophie et rationalité NOTES DE COURS 4 Platon et la «THÉORIE DES IDÉES» 1 Aristoclès, dit «Platon», 427 à 347 avant notre ère QUESTION : Qu est-ce que la «raison»? RÉPONSE : La raison est l ensemble de toutes les idées générales

Plus en détail

LES GRANDS COURANTS DE PENSEE PHILOSOPHIQUE

LES GRANDS COURANTS DE PENSEE PHILOSOPHIQUE LES GRANDS COURANTS DE PENSEE PHILOSOPHIQUE 1 -LE PLATONISME On appelle ainsi la philosophie de Platon et celle de ses disciples, c est-à-dire la philosophie qui considère que le vrai monde, le monde réel,

Plus en détail

Un modèle éducatif pour l Afrique aujourd hui

Un modèle éducatif pour l Afrique aujourd hui Joseph Thera Un modèle éducatif pour l Afrique aujourd hui La Philosophie de l éducation selon John Dewey 2 2 0 Introduction Si le philosophe a un travail, c est bien celui de poser les questions. Pas

Plus en détail

Les langues anciennes au baccalauréat 3

Les langues anciennes au baccalauréat 3 Table des matières Avant-propos Les langues anciennes au baccalauréat 3 Les programmes 3 L épreuve écrite 4 La nature de l épreuve 4 Les attentes du correcteur 5 L épreuve orale 5 La nature de l épreuve

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION PARTIE I : LA PHILOSOPHIE PAR THÈMES. Histoire de la philosophie

SOMMAIRE INTRODUCTION PARTIE I : LA PHILOSOPHIE PAR THÈMES. Histoire de la philosophie SOMMAIRE INTRODUCTION PARTIE I : LA PHILOSOPHIE PAR THÈMES Histoire de la philosophie L émergence de la philosophie 1. Qu est-ce que la philosophie? 2. Les approches pré-philosophiques 3. Pythagore, Héraclite,

Plus en détail

1. DYNAMIQUE DU POINT MATÉRIEL

1. DYNAMIQUE DU POINT MATÉRIEL . DYNAMIQUE DU PINT MATÉRIEL.. Grandeurs cinétiques fondamentales Pour un point matériel M, de masse m, animéd une vitesse v par rapport à un référentiel R donné, on définit les grandeurs cinétiques suivantes

Plus en détail

CHAPITRE 15 : NATURE ET CULTURE

CHAPITRE 15 : NATURE ET CULTURE CHAPITRE 15 : NATURE ET CULTURE Problématique : doit-on définir l homme par la nature ou par la culture Objectif pédagogique terminal : Au terme de ce chapitre, L élève doit être capable de montrer que

Plus en détail

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Introduction Alors que la technique est par définition le moyen de dominer la nature, les avancées techniques,

Plus en détail

Principe fondamental de la dynamique 1

Principe fondamental de la dynamique 1 Principe Fondamental de la Dynamique Principe fondamental de la dynamique 1 UN PEU D Au XVIIe siècle, Galilée énonce un principe simple: Tour corps possède une certaine inertie qui l oblige à conserver

Plus en détail

Philosophie : approches et problématiques

Philosophie : approches et problématiques HZT 4U Monsieur Boudreault Philosophie 12 e Avant-propos Philosophie : approches et problématiques Notes de cours But et principes à suivre en philosophie / La question de l objectivité de la connaissance

Plus en détail

1-Découverte de l interaction attractive : la gravitation.

1-Découverte de l interaction attractive : la gravitation. Chapitre 2 : LA GRAVITATION Définition d une force : Une force désigne l'interaction entre deux objets, une action mécanique capable d'imposer un mouvement à un objet (ou corps). On distingue les forces

Plus en détail

2/ Un paradigme épistémologique est un ensemble de théories et de méthodes qui :

2/ Un paradigme épistémologique est un ensemble de théories et de méthodes qui : Histoire de la Psychologie Session 1 Corrigé (Les bonnes réponses sont en gras) +1 point par bonne réponse -0.5 par réponse fausse La note par question est donc comprise entre 0.5 et +1 Le total est ramené

Plus en détail

TORSION. I.2 : Hypothèse sur le système des forces extérieures appliquées et sur les déformations qui en résultent:

TORSION. I.2 : Hypothèse sur le système des forces extérieures appliquées et sur les déformations qui en résultent: 1 TORSION Définition: La torsion est un mode de charge telle que dans les sections droites de la barre, seul apparaît un moment de torsion. Les autres facteurs de forces (Moment fléchissant, force normale

Plus en détail

LA PHYSIQUE D ARISTOTE A L EPREUVE

LA PHYSIQUE D ARISTOTE A L EPREUVE MOOC HISTOIRE ET EPISTÉMOLOGIE DES SCIENCES LA PHYSIQUE D ARISTOTE A L EPREUVE *Il s agit d une transcription directe de la vidéo 1 de la semaine 3 intitulée «La physique d Aristote à l épreuve» et non

Plus en détail

Introduction à la philosophie du langage

Introduction à la philosophie du langage Cours SDL - L3 - Université Paris 8 Septembre 2011 Table of Contents 1 La philosophie du langage dans l Antiquité grecque Cratyle La philosophie du langage dans l Antiquité grecque Y a-t-il quelque chose

Plus en détail

Introduction. Plan. Qu est ce que l IA? Préhistoire de l IA. Histoire de l IA. État de l art. Comportement. Théorique (Mathématique et ingénierie)

Introduction. Plan. Qu est ce que l IA? Préhistoire de l IA. Histoire de l IA. État de l art. Comportement. Théorique (Mathématique et ingénierie) Introduction Plan Qu est ce que l IA? Préhistoire de l IA Histoire de l IA État de l art Qu est ce que l IA? Fidélité aux performances humaines Penser comme des humains Concept idéalisé de l intelligence

Plus en détail

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Introduction Alors que la technique est par définition le moyen de dominer la nature, ses différents

Plus en détail

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Introduction Rodin, dont nul ne pense à contester le talent aujourd hui, n a pu «apprendre» son métier

Plus en détail

LE CORPS SELON NIETZSCHE

LE CORPS SELON NIETZSCHE UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE V : CONCEPTS ET LANGAGES THÈSE pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE Discipline/ Spécialité : philosophie Présentée et soutenue par :

Plus en détail

La vérité; le langage; la démonstration (la raison et le réel; le sujet).

La vérité; le langage; la démonstration (la raison et le réel; le sujet). S U J E T La vérité dépend-elle de nous? C O R R I G É Éléments d analyse NOTIONS EN JEU La vérité; le langage; la démonstration (la raison et le réel; le sujet). REMARQUES ET DIFFICULTÉS m Le sujet du

Plus en détail

Le Sens Pédagogique de la Rhétorique

Le Sens Pédagogique de la Rhétorique Renato José de Oliveira Universidade Federal do Rio de Janeiro, Rio de Janeiro Brésil Le Sens Pédagogique de la Rhétorique Résumé Cet article lance d abord quelques remarques sur les rapports entre la

Plus en détail

Exercice III Le génie des physiciens et des chimistes au service de la mesure du temps (5 points)

Exercice III Le génie des physiciens et des chimistes au service de la mesure du temps (5 points) Bac S 2013 Centres étrangers http://labolycee.org Exercice III Le génie des physiciens et des chimistes au service de la mesure du temps (5 points) La mesure du temps est une question essentielle depuis...

Plus en détail

Or la science économique présente, par rapport à d autres disciplines, la particularité d inclure sa propre histoire dans le champ de sa réflexion ;

Or la science économique présente, par rapport à d autres disciplines, la particularité d inclure sa propre histoire dans le champ de sa réflexion ; Introduction L économique occupe une place prépondérante dans nos sociétés. Il concerne l emploi des ressources et la création des richesses ; il met en jeu les intérêts éventuellement contradictoires

Plus en détail

Formation disciplinaire n 1

Formation disciplinaire n 1 Formation disciplinaire n 1 avril-mai 2016 Les nouveaux programmes La place de la Physique-Chimie De l école au collège : Quelle continuité des apprentissages? 1 Ordre du jour : Les programmes de la scolarité

Plus en détail

La liberté : I. Définition, conception

La liberté : I. Définition, conception La liberté : Sujets : Etre libre, est-ce faire ce qu il nous plait? Etre libre, est-ce pouvoir choisir? La liberté réside-t-elle dans la spontanéité? Suis-je d autant plus libre que je suis indifférent

Plus en détail

La force et la Justice Explication d un texte de Pascal

La force et la Justice Explication d un texte de Pascal La force et la Justice Explication d un texte de Pascal «Il est juste que ce qui est juste soit suivi; il est nécessaire que ce qui est le plus fort soit suivi. La justice sans la force est impuissante,

Plus en détail

Ce court article des Princip es de la philosophie

Ce court article des Princip es de la philosophie Fiche de lecture (Julien Bernard) "Comment on peut accorder notre libre arbitre avec la préordination divine.", Principes de la philosophie(1 644), article 41, René Descartes Ce court article des Princip

Plus en détail

Exploration du cogito II

Exploration du cogito II Exploration du cogito II 4. Primauté du sujet pensant. Premier dans l ordre de la découverte, le sujet l est également, jusqu à un certain point, dans l ordre de la connaissance. Capacité de formuler des

Plus en détail

H6 Fiche n 1/ Comment la période de la Renaissance aboutit-elle à nouvelle vision du monde et de l homme? Dieu au centre de la conception du monde

H6 Fiche n 1/ Comment la période de la Renaissance aboutit-elle à nouvelle vision du monde et de l homme? Dieu au centre de la conception du monde H6 Fiche n 1/ Comment la période de la Renaissance aboutit-elle à nouvelle vision du monde et de l homme? Dieu au centre de la conception du monde Redécouverte de l Antiquité _ Grandes découvertes Progrès

Plus en détail

Jacques H. Paget Les grands secrets du monde de l illusionnisme

Jacques H. Paget Les grands secrets du monde de l illusionnisme Jacques H. Paget Les grands secrets du monde de l illusionnisme Groupe Eyrolles, 2006, ISBN 2-7081-3398-5 Introduction L illusionnisme, art ancestral, universel et fascinant Dans les temps primitifs, toutes

Plus en détail

Texte de Hobbes. Thème : La raison et le sensible

Texte de Hobbes. Thème : La raison et le sensible Texte de Hobbes. Thème : La raison et le sensible PLAN Introduction Étude ordonnée 1 La nouveauté, dans l expérience, fait naître l admiration et la A L expérience et la connaissance progressent de manière

Plus en détail

Chapitre I : Définition de la psychologie

Chapitre I : Définition de la psychologie A Psychologie Général Chapitre I : Définition de la psychologie 1 Définition de psychologie Etymologiquement, la psychologie est la science (logos) de l âme psyché (psukhé). En son sans grec, cette étude

Plus en détail

Linguistiques et philosophies du langage. Les mots et les choses : langage et monde

Linguistiques et philosophies du langage. Les mots et les choses : langage et monde Linguistiques et philosophies du langage Les mots et les choses : langage et monde Le triangle sémiotique (en question) Signifié Signifiant Référent (??) Association forme/sens/réel? chat ; [ Sa] ; mammifère

Plus en détail

La conscience, l inconscient

La conscience, l inconscient 1 La conscience, l inconscient INTRODUCTION Le langage comporte des expressions contradictoires sur le terme de conscience. On dit «il est inconscient» pour désigner par exemple un évanouissement ou encore

Plus en détail

Philosophie 2010 Filière S Métropole

Philosophie 2010 Filière S Métropole Philosophie 2010 Filière S Métropole Sujet 1 : L'art peut-il se passer de règles? Sujet 2 : Dépend-il de nous d'être heureux? Sujet 3 : Commentaire du texte de Hobbes Sujet 1 : L'art peut-il se passer

Plus en détail

Commentaire de texte de Nietzsche

Commentaire de texte de Nietzsche «La conscience n'est qu'un réseau de communications entre hommes; c'est en cette seule qualité qu'elle a été forcée de se développer : l'homme qui vivait solitaire, en bête de proie, aurait pu s'en passer.

Plus en détail

La conscience - Introduction

La conscience - Introduction La conscience - Introduction Définitions Etymologie : «cum» = avec ; «sciencia» = connaissance, savoir Capacité de se représenter soi-même et le monde extérieur. La conscience psychologique désigne la

Plus en détail

Introduction à la Science politique

Introduction à la Science politique Introduction à la Science politique 1 er Semestre Droit Professeur : M. Abdelhak AZZOUZI Année universitaire : 2016/2017 La question de l objet 1. Définition de la science politique (SP) - La science politique

Plus en détail

Question 17. Question 18. Apprendre les sciences par la confrontation

Question 17. Question 18. Apprendre les sciences par la confrontation Apprendre les sciences par la confrontation Question 17 La figure ci contre illustre un astronaute qui se tient debout à la surface de la Lune. Selon vous, l énoncé suivant est il juste ou faux? «Il n

Plus en détail

Mathis Neden. Bergson ou la générosité de la pensée

Mathis Neden. Bergson ou la générosité de la pensée Mathis Neden Bergson ou la générosité de la pensée 2 2 «L opposé absolu du mal n est pas le bien : c est toujours un mal, mais d une autre sorte.» ( ) «Rien n est plus opposé à une vérité que ce qui ressemble

Plus en détail

LA MECANIQUE. Chapitre 2 : Poids et masse (p 26) I Nature de la masse et du poids Le poids et la masse sont-ils de même nature?

LA MECANIQUE. Chapitre 2 : Poids et masse (p 26) I Nature de la masse et du poids Le poids et la masse sont-ils de même nature? LA MECANIQUE : Poids et masse (p 26) I Nature de la masse et du poids Le poids et la masse sont-ils de même nature? Activité 1 p 28 Observation des documents Réponse aux questions 1 à 5 I Nature de la

Plus en détail

Chapitre 10. Forces et mouvement dans le sport. I- Les actions mécaniques. II- Le principe de l Inertie. 1)- Exemple :

Chapitre 10. Forces et mouvement dans le sport. I- Les actions mécaniques. II- Le principe de l Inertie. 1)- Exemple : Chapitre 10 Forces et mouvement dans le sport I- Les actions mécaniques. 1)- Exemple : 2)- Modélisation des actions mécaniques. 3)- Schéma de la situation. 4)- Effet d une force sur le mouvement. II- Le

Plus en détail

L'EGO, SOURCE DE MALADIE ET DE GUERISON PAR RODOLPHE STEINER

L'EGO, SOURCE DE MALADIE ET DE GUERISON PAR RODOLPHE STEINER L'EGO, SOURCE DE MALADIE ET DE GUERISON PAR RODOLPHE STEINER Author : LaPresseGalactique.org Date : 19 juillet 2014 1 / 5 Ce qui importe, ce n est pas que l on exprime par des mots ou par des pensées la

Plus en détail

Éducation physique (109)

Éducation physique (109) Éducation physique (109) 109-101-MQ Activité physique et santé 109-102-MQ Activité physique et efficacité 109-103-MQ Activité physique et autonomie Langue d enseignement et littérature (601) 601-101-MQ

Plus en détail

Philosophie de l art et esthétique

Philosophie de l art et esthétique Introduction Philosophie de l art et esthétique L objet de cet ouvrage est la philosophie de l art et du beau, ce qu il est convenu d appeler l «esthétique». C est ce dernier terme qui s est en effet imposé

Plus en détail

Série chute libre. D-1. Par application du théorème du centre d inertie que l on énoncera, établir que le

Série chute libre. D-1. Par application du théorème du centre d inertie que l on énoncera, établir que le Série chute libre Exercice n 1 : RECHERCHE D UN MODÈLE DE FORCE DE FROTTEMENT Données pour l exercice : Volume de la bille en acier : V = 0,52 cm 3 Masse volumique de l acier : A = 7850 kg/m 3 Masse volumique

Plus en détail

L explication, 4. Philosophie des sciences séance 8

L explication, 4. Philosophie des sciences séance 8 L explication, 4 Philosophie des sciences séance 8 M. Cozic séance basée sur... D. Bonnay (2011), L explication in Barberousse & al., eds, Précis de Philosophie des Sciences, Paris: Vuibert 4. la théorie

Plus en détail

Un peu de logique formelle

Un peu de logique formelle Un peu de logique formelle ou comment comprendre ce que le prof dit pendant ses cours et comment vous faire comprendre du prof!!! :o) La logique selon Aristote La logique naît avec Aristote (384-322 av.

Plus en détail

phénomène de la mort sensible, loin d être un obstacle, est un pas à l indépendance et à l immortalité de l âme.

phénomène de la mort sensible, loin d être un obstacle, est un pas à l indépendance et à l immortalité de l âme. I. L homme ne reconnaît-il pas au fond de sa conscience, et dans ce qu il y a de plus intime en lui, le devoir de s affranchir du joug des passions et de l égoïsme, du corps, en un mot? S il le doit, il

Plus en détail

Philosophie. Explication d'un texte philosophique (SH)

Philosophie. Explication d'un texte philosophique (SH) Philosophie Explication d'un texte philosophique (SH) - p. 55-56, depuis «C est donc seulement de la considération de l histoire mondiale» jusqu à «parmi lesquels ils ne sont pas inhabituels chez nous.»

Plus en détail

Livre publié par bookelis REVISION RAPIDE DU BAC TECHNO L ESSENTIEL. Mémento du bac destiné à la filière technologique

Livre publié par bookelis REVISION RAPIDE DU BAC TECHNO L ESSENTIEL. Mémento du bac destiné à la filière technologique Livre publié par bookelis REVISION RAPIDE DU BAC TECHNO L ESSENTIEL Mémento du bac destiné à la filière technologique Mise à jour récente Toute reproduction, tout plagiat, téléchargements illicites sont

Plus en détail

Livre publié par bookelis L ESSENTIEL ***** Mémento du bac destiné à la filière technologique

Livre publié par bookelis L ESSENTIEL ***** Mémento du bac destiné à la filière technologique Livre publié par bookelis BAC PHILO TECHNO L ESSENTIEL ***** Mémento du bac destiné à la filière technologique Mise à jour récente Toute reproduction, tout plagiat, téléchargements illicites sont interdits

Plus en détail

MEC NOTES DE COURS. Hiver 2011

MEC NOTES DE COURS. Hiver 2011 1 / 23 MEC6418 - NOTES DE COURS Thermodynamique des processus irréversibles Par: Martin Lévesque professeur du département de génie mécanique Hiver 2011 2 / 23 L écriture d une loi de comportement n est

Plus en détail

La terre Théorie d Aristote

La terre Théorie d Aristote Livre II 189 14 La terre Théorie d Aristote A) Son mouvement et sa position a) La terre est immobile et située au centre Venons-en maintenant à notre théorie et commençons par la question de savoir si

Plus en détail

Etude énergétique des systèmes mécaniques

Etude énergétique des systèmes mécaniques Etude énergétique des systèmes mécaniques I) TRAVAIL D UNE FORCE CONSTANTE 1) Expression du travail (rappel) 2) Travail du poids d un corps II) TRAVAIL D UNE FORCE QUELCONQUE 1) Travail élémentaire a)

Plus en détail

LA DÉMONSTRATION. Introduction : définition et problèmes

LA DÉMONSTRATION. Introduction : définition et problèmes 1 LA DÉMONSTRATION Introduction : définition et problèmes La démonstration est un raisonnement rigoureux et cohérent par lequel on conclut la nécessité d une proposition à partir d une ou d autres propositions

Plus en détail

Histoire des idées. Conceptions de l univers et de la science

Histoire des idées. Conceptions de l univers et de la science Histoire des idées Conceptions de l univers et de la science Plan du cours Nous allons étudier le passage d un paradigme à un autre: Paradigme: cadre d explication des phénomènes Phénomène: ce qui est

Plus en détail

Cyril Morana et Eric Oudin Découvrir la philosophie antique

Cyril Morana et Eric Oudin Découvrir la philosophie antique Cyril Morana et Eric Oudin Découvrir la philosophie antique, 2009 ISBN : 978-2-212-54196-0 La philosophie antique 188 Sommaire... 5 Introduction... 7 Chapitre 1 : Les présocratiques : les initiateurs...

Plus en détail

La philosophie commence avec l étonnement mais elle a commencé à être appelée telle il y a 2500 ans

La philosophie commence avec l étonnement mais elle a commencé à être appelée telle il y a 2500 ans La philosophie commence avec l étonnement mais elle a commencé à être appelée telle il y a 2500 ans La philosophie comme rupture avec la conception mythique du monde Chez les Grecs, comme dans d autres

Plus en détail

La Paix (Table des matières & Introduction)

La Paix (Table des matières & Introduction) La Paix (Table des matières & Introduction) Monique Castillo Hatier, 1997 ISBN : 2.218.71688.7 Ce texte est distribué librement pour une consultation à titre privé. Ce texte est protégé par les dispositions

Plus en détail

Aucune magie dite noire ne sera pratiquée! Car ce cours est tourné vers la lumière, l amour, la conscience de soi et l échange envers les autres.

Aucune magie dite noire ne sera pratiquée! Car ce cours est tourné vers la lumière, l amour, la conscience de soi et l échange envers les autres. Description du cours : Cette formation que je vous propose tend vers une évolution de l être au travers de ses croyances et de sa symbolique. Cette méthode permet de revisiter chaque aspect de sa vie pour

Plus en détail

Département de physique. Programme: Sciences, Lettres et Arts. Interpréter des phénomènes naturels à l'aide de modèles de la physique mécanique.

Département de physique. Programme: Sciences, Lettres et Arts. Interpréter des phénomènes naturels à l'aide de modèles de la physique mécanique. Département de physique Programme: Sciences, Lettres et Arts DEVIS DU COURS PHYSIQUE MÉCANIQUE 203-701-RE ÉNONCÉ DE LA COMPÉTENCE 01Y7 : Interpréter des phénomènes naturels à l'aide de modèles de la physique

Plus en détail

Mathémathiques et Physique. Par François LURÇAT in Le Chaos

Mathémathiques et Physique. Par François LURÇAT in Le Chaos Mathémathiques et Physique Par François LURÇAT in Le Chaos 2 Compléter chaque paragraphe en utilisant les mots proposés à la suite de chacun d entre eux : Mathématiques et Physique TEST : 1. L idée centrale

Plus en détail

Vision de Dieu Introduction L homme au cours de sa vie sur cette terre, peut il vraiment rencontrer Dieu?

Vision de Dieu Introduction L homme au cours de sa vie sur cette terre, peut il vraiment rencontrer Dieu? Vision de Dieu Introduction «L homme au cours de sa vie sur cette terre, peut il vraiment rencontrer Dieu? Ou bien n a-t-il rien de plus qu une action à distance». La distinction palamite entre l essence

Plus en détail

Le sujet. Problème : le sujet n est-il qu une convention linguistique ou est-il une réalité?

Le sujet. Problème : le sujet n est-il qu une convention linguistique ou est-il une réalité? Le sujet Problème : le sujet n est-il qu une convention linguistique ou est-il une réalité? I- Un terme équivoque 1-sujet grammatical et sujet métaphysique le sujet grammatical : fonction grammaticale

Plus en détail

EXERCICE PHYSIQUE TERMINALE DOCUMENT. On rappelle que mathématiquement cette équation admet en particulier 2 solutions : QUESTIONS

EXERCICE PHYSIQUE TERMINALE DOCUMENT. On rappelle que mathématiquement cette équation admet en particulier 2 solutions : QUESTIONS EXERCICE PHYSIQUE TERMINALE EXERCICE DOCUMENT L équation différentielle étant des grandeurs constantes), permet de décrire un grand nombre de phénomènes physiques variables au cours du temps : intensité,

Plus en détail

LX2U1 : Histoire des sciences XVIII e XX e siècles

LX2U1 : Histoire des sciences XVIII e XX e siècles LX2U1 : Histoire des sciences XVIII e XX e siècles Enseignant : Alexandre GUILBAUD E-mail : guilbaud@math.jussieu.fr Page web : http://www.math.jussieu.fr/~guilbaud 4 e séance - Newtonianisme et cartésianisme

Plus en détail

Croyances, Mythes, Dogmes et Science : Comment faire la différence? Margaux Gelin Bureau 215, LEAD

Croyances, Mythes, Dogmes et Science : Comment faire la différence? Margaux Gelin Bureau 215, LEAD + Croyances, Mythes, Dogmes et Science : Comment faire la différence? Margaux Gelin Bureau 215, LEAD Margaux.Gelin@u-bourgogne.fr + La venue des Elohims sur terre Né en 1946, C.V. affirme avoir rencontré

Plus en détail

Penser avec Spinoza Les mardis de la philosophie

Penser avec Spinoza Les mardis de la philosophie Penser avec Spinoza Les mardis de la philosophie Sébastien Laoureux Université de Namur 6 octobre 2015 Seconde séance «Le désir est l essence même de l homme». Spinoza cri9que de Descartes. Plan de ce>e

Plus en détail

Introduction : Le 1er réseau éducatif du Sénégal

Introduction :  Le 1er réseau éducatif du Sénégal Introduction : La conscience peut être définie comme la connaissance plus ou moins claire qu un sujet à de ces états, de ces pensées et de lui même. C est donc la connaissance de soi et de lui monde du

Plus en détail

épreuve d histoire des sciences biologiques sujet d examen de cours ( 2 h) traiter, sur deux copies séparées, deux des trois sujets proposés.

épreuve d histoire des sciences biologiques sujet d examen de cours ( 2 h) traiter, sur deux copies séparées, deux des trois sujets proposés. épreuve d histoire des sciences biologiques sujet d examen de cours ( 2 h) traiter, sur deux copies séparées, deux des trois sujets proposés. 1 er sujet : le paradigme darwinien (1 heure) question 1 :

Plus en détail

Bac blanc de philosophie du 2 février 2016 Terminale L. Explication de texte

Bac blanc de philosophie du 2 février 2016 Terminale L. Explication de texte Bac blanc de philosophie du 2 février 2016 Terminale L Explication de texte «Il est sensible, en effet, que, par une nécessité invincible, l esprit humain peut observer directement tous les phénomènes,

Plus en détail

DU PrEEO. Module B : Psychologie générale Laurent Sparrow. UFR Psychologie Laboratoire URECA

DU PrEEO. Module B : Psychologie générale Laurent Sparrow. UFR Psychologie Laboratoire URECA DU PrEEO Module B : Psychologie générale Laurent Sparrow UFR Psychologie Laboratoire URECA Laurent.sparrow@univ-lille3.fr La science du comportement et des processus mentaux. 1 Histoire et objet de la

Plus en détail

LE SYSTÈME SOLAIRE, LA GRAVITATION UNIVERSELLE

LE SYSTÈME SOLAIRE, LA GRAVITATION UNIVERSELLE LE SYSTÈME SOLAIRE, LA GRAVITATION UNIVERSELLE I Action mécanique et modélisation 1. Notion d action mécanique Lorsqu un objet agit sur un autre objet, on parle d action mécanique. Une action mécanique

Plus en détail

Présentation du projet Esero

Présentation du projet Esero Présentation du projet Esero Des écoles s engagent dans l éducation scientifique Des enseignants se forment Les partenaires formateurs: Partenaire Formateurs Dominique Olivier Sébastien HELHA Véronique

Plus en détail

Nicols Guedeney. Le Monde des idées

Nicols Guedeney. Le Monde des idées Nicols Guedeney Le Monde des idées 2 2 Introduction Dans mon précédent ouvrage «petit précis de philosophie», je disais que la philosophie s imprégnait en nous et que le seul fait d en parler était déjà

Plus en détail

Comment déterminer le vecteur accélération dans le cas d un mouvement curviligne?

Comment déterminer le vecteur accélération dans le cas d un mouvement curviligne? Tp : Etude de mouvements curvilignes Comment déterminer le vecteur accélération dans le cas d un mouvement curviligne? Objectifs : - Définir un mouvement circulaire uniforme et non uniforme et donner dans

Plus en détail

Thermochimie Chap.2 Enthalpie libre et potentiel chimique

Thermochimie Chap.2 Enthalpie libre et potentiel chimique Thermochimie Chap.2 Enthalpie libre et potentiel chimique 1. Identités thermodynamiques du corps pur 1.1. Première identité thermodynamique (associée à U) 1.2. Définition générale de la température et

Plus en détail

Nicols Guedeney. Petit précis de philosophie

Nicols Guedeney. Petit précis de philosophie Nicols Guedeney Petit précis de philosophie 2 2 Introduction La Philosophie? Qu est-ce? Poser la question me disait mon professeur de philo, c est déjà y répondre un peu Et il n avait pas tort, mais pas

Plus en détail

Dynamique newtonienne

Dynamique newtonienne Dynamique newtonienne Contrairement à la cinématique, qui se limite à la description du mouvement, la dynamique a pour but l interprétation des causes du mouvement. Aspect historique Entre les années 1600

Plus en détail

Livre publié par bookelis REVISION RAPIDE TOUS ÉTUDIANTS DE TOUS NIVEAUX

Livre publié par bookelis REVISION RAPIDE TOUS ÉTUDIANTS DE TOUS NIVEAUX Livre publié par bookelis REVISION RAPIDE BAC PHILO *** TOUS ÉTUDIANTS DE TOUS NIVEAUX Oeuvre protégée par le droit sur la propriété intellectuelle. Reproduction et téléchargement interdits. 1 Comment

Plus en détail

Dans ce livre, je vais essayer de vous donner

Dans ce livre, je vais essayer de vous donner Introduction Dans ce livre, je vais essayer de vous donner un aperçu de ce que nous estimons être l histoire de l Univers, du Big Bang jusqu aux trous noirs. Dans un premier temps, je passerai rapidement

Plus en détail

Albert Einstein. Public cible. dès 15 ans. de Dieu. 5 répondre à la question de savoir s il est rationnel de croire. en Dieu.

Albert Einstein. Public cible. dès 15 ans. de Dieu. 5 répondre à la question de savoir s il est rationnel de croire. en Dieu. Les sciences pour comprendre le monde RTS Découverte aborde des thèmes scientifiques, économiques, géopolitiques ou culturels pour mettre en perspective l actualité. La terre tremble? Nous expliquons pourquoi.

Plus en détail