Actilyse dans l infarctus aigu du myocarde

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Actilyse dans l infarctus aigu du myocarde"

Transcription

1 1/5 1 ) OBJECTIF(S) : modalités d utilisation de l'actilyse dans l infarctus aigu. 2 ) DOMAINE D APPLICATION : Fédération inter hospitalière de cardiologie Réseau CardioRance 3 ) LES PERSONNELS CONCERNES : IDE 4 ) LES DEFINITIONS : Fibrinolytique 5 )LES TEXTES DE REFERENCES : Dictionnaire Vidal 6 )LES MODALITES PRATIQUES : INDICATIONS : IDM aigu de moins de 12 heures. La décision entre un traitement par fibrinolyse et angioplastie étant à prendre par le cardiologue de garde. CONTRE INDICATIONS : Diathèse hémorragique connue. Hémorragie sévère ou potentiellement dangereuse, manifeste ou récente. Antécédents d accident vasculaire cérébral ou de lésion sévère du système nerveux central (anévrisme, intervention chirurgicale intracérébrale ou intrarachidienne). Rétinopathie hémorragique, diabétique par exemple. Traumatisme sévère récent (<10 jours), massage cardiaque externe traumatique, accouchement, interventions majeures, ponction récente d un gros vaisseau non accessible à la compression. HTA sévère non contrôlée. Endocardite bactérienne, péricardite. Pancréatite aiguë. Ulcères digestifs documentés au cours des 3 derniers mois, varices oesophagiennes, anévrisme artériel, malformation artérielle ou veineuse. Néoplasie majorant le risque hémorragique. Hépatopathie sévère y compris insuffisance hépatique, cirrhose, hypertension portale (varices oesophagiennes) et hépatopathie évolutive.

2 Patients recevant des anticoagulants oraux.

3 2/5 MODALITÉS D ADMINISTRATION : Préparation du produit (actilyse) : Chaque flacon de 50 mg de lyophilisat (2 flacons au total) doit être dissous dans 50 ml d eau pour préparation injectable. 2 voies d abord indispensables, l une pour l actilyse, l autre pour l héparine. L actilyse sera injectée en intra veineux, avec un pousse seringue électrique, branchée en dérivation sur une voie veineuse perfusée avec une solution injectable de chlorure de sodium (0,9%.) Le schéma d administration d actilyse dépend du délai d admission par rapport au début de la douleur : IDM admis avant la 6 è heure : Cf. tableau. Poids Dose totale mg Bolus mg Seringue n 1 mg à passer sur 30 minutes Seringue n 2 mg à passer sur 60 minutes (80 cc/h à la SE) 25 (25 cc/h à la SE) (90 cc/h à la SE) 25 (25 cc/h à la SE) (90 cc/h à la SE) 30 (30 cc/h à la SE) (100 cc/h à la SE) 30 (30 cc/h à la SE) > (100 cc/h à la SE) 35 (35cc/h à la SE)

4 3/5 IDM admis entre la 6 è et la 12 è heure : Bolus de 10 mg puis 50 mg sur 60 minutes (50 cc/heure à la SE) puis 40 mg sur 120 minutes (20 cc /heure à la SE). TRAITEMENTS ASSOCIÉS : Héparine IV débutée dès le début du traitement par actilyse. Bolus de 5000 UI puis posologie en fonction du poids de façon à obtenir un TCA entre 2 et 3 fois le temps du témoin. Aspirine : 500 mg IVD à l entrée puis à poursuivre par la suite aux doses usuelles. EFFETS INDÉSIRABLES : Saignements, toutes les localisations de l organisme étant possibles. Si ces derniers entraînent un risque important pour le patient, l actilyse ainsi que l héparine doivent être arrêtés. Si le saignement se poursuit, on peut discuter l injection de Trasylol ( UIK à UIK en injection IV lente) éventuellement associée à une transfusion de culots globulaires. SURVEILLANCE : ECG à H0 (début de la fibrinolyse), H1h30 (fin de fibrinolyse), H3, H6 puis toutes les 12 heures. TP, TCA, fibrine à H0, H4, H8. La fréquence des dosages ultérieurs sera à revoir avec le cardiologue. Troponine à H0, H1h30, H4, H8, H12. Groupe rhésus + 2 déterminations.

5 4/5 NOM : DATE : FIBRINOLYTIQUE : Prénom : DOSE TOTALE : H O H 1 h 30 Fin fibrinolyse H 3 H 4 H 6 H 8 H 12 H 24 HORAIRES HEPARINE ECG ECG ECG ECG ECG ECG ECG TP TCA FIBRINE TROPONINE Groupe RH 1 ere déter 2 e déter

6

7 5/5 Archivage Papier : Informatique : Rédacteur vérificateur Validation pour diffusion Nom et Fonction IDE Guitton Date : 27 / 09 / 2004 Dr Bazin Dr Denolle Dr Bazin Dr Denolle Visa Ce document a été soumis au CLIN

Réopro PROTOCOLE. 1 ) OBJECTIF(S) : modalités pratiques d utilisation du réopro.

Réopro PROTOCOLE. 1 ) OBJECTIF(S) : modalités pratiques d utilisation du réopro. Mots clés : 1/6 1 ) OBJECTIF(S) : modalités pratiques d utilisation du réopro. 2 ) DOMAINE D APPLICATION : Fédération inter hospitalière de cardiologie Réseau Cardio Rance 3 ) LES PERSONNELS CONCERNES

Plus en détail

A votre avis. Vous recevez à 15h un appel d'un patient qui a en un déficit moteur à 14h qui a totalement régressé en 30 min:

A votre avis. Vous recevez à 15h un appel d'un patient qui a en un déficit moteur à 14h qui a totalement régressé en 30 min: A votre avis Vous recevez à 15h un appel d'un patient qui a en un déficit moteur à 14h qui a totalement régressé en 30 min: A- vous lui donnez rendez vous dans une semaine. B- vous lui proposez de venir

Plus en détail

CLASSIFICATION DES SYNDROMES CORONAIRES AIGUS

CLASSIFICATION DES SYNDROMES CORONAIRES AIGUS CLASSIFICATION DES SYNDROMES CORONAIRES AIGUS Syndrome Coronaire Aigu (SCA) ECG initial Diagnostic d entrée SCA avec élévation ST SCA sans élévation ST Elévation des troponines Troponine normale ECG final

Plus en détail

I Contexte d application. Exclusions : TOUS LES AUTRES SERVICES DU CENTRE HOSPITALIER D AVIGNON. II Documents de référence :

I Contexte d application. Exclusions : TOUS LES AUTRES SERVICES DU CENTRE HOSPITALIER D AVIGNON. II Documents de référence : Code : SAM COR 01 M Version : n 1 Date de validation : Avril 2007 Page : 1/7 I Contexte d application Inclusions : URGENCES ADULTES - CARDIOLOGIE Exclusions : TOUS LES AUTRES SERVICES DU CENTRE HOSPITALIER

Plus en détail

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT ACTOSOLV 100 000 UI, poudre pour solution injectable 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Urokinase 100 000 U.I. par

Plus en détail

PROTOCOLE DE REVASCULARISATION EN PICARDIE

PROTOCOLE DE REVASCULARISATION EN PICARDIE PROTOCOLE DE REVASCULARISATION EN PICARDIE C.LAMY (P H neurovasculaire C.H.U Amiens) LA THROMBOLYSE RAPPELS Les fondamentaux qui ne changent pas : - Tout déficit focal d apparition brutale est à considérer

Plus en détail

ANNEXES A LA GRILLE DE RECUEIL DE DONNEES : PREVENTION, PRISE EN CHARGE INITIALE ET SUIVI A DISTANCE D UN AVC

ANNEXES A LA GRILLE DE RECUEIL DE DONNEES : PREVENTION, PRISE EN CHARGE INITIALE ET SUIVI A DISTANCE D UN AVC ANNEXES A LA GRILLE DE RECUEIL DE DONNEES : PREVENTION, PRISE EN CHARGE INITIALE ET SUIVI A DISTANCE D UN AVC Extrait du référentiel HAS : Accident vasculaire cérébral : prise en charge précoce (alerte,

Plus en détail

PROCEDURE REGIONALE D IDENTIFICATION ET D ORIENTATION DES PATIENTS AVC PAR LE CENTRE 15

PROCEDURE REGIONALE D IDENTIFICATION ET D ORIENTATION DES PATIENTS AVC PAR LE CENTRE 15 PROCEDURE REGIONALE D IDENTIFICATION ET D ORIENTATION DES PATIENTS AVC PAR LE CENTRE 15 OBJECTIFS : - Identifier les patients susceptibles de bénéficier de traitements d urgences dans le cadre d un Accident

Plus en détail

RECOMMANDATION. Dénomination Commune Internationale : ALTEPLASE. Nom commercial : ACTILYSE

RECOMMANDATION. Dénomination Commune Internationale : ALTEPLASE. Nom commercial : ACTILYSE Classe pharmacothérapeutique: THROMBOLYTIQUES, Code ATC: B01AD02 MEDICAMENT NON FACTURABLE EN SUS DES GHS Toutefois, dans un objectif de connaissance de l activité, l utilisation de ce médicament dans

Plus en détail

Critères d éligibilité (tous les critères suivants doivent être présents) Oui Non. Contre-indications (précautions) Oui Non

Critères d éligibilité (tous les critères suivants doivent être présents) Oui Non. Contre-indications (précautions) Oui Non ORDONNANCE INDIVIDUELLE (O.I.) PROTOCOLE DE THROMBOLYSE DANS LE TRAITEMENT DE L INFARCTUS AIGU DU MYOCARDE CODE : O.I. 22 Poids : Kg Allergie : ACCEPTEE PAR : Comité de pharmacologie le : 2008-10-27 Exécutif

Plus en détail

Recommandation de prise en charge aux URGENCES des AVC de l Adulte en phase aiguë (<24h)

Recommandation de prise en charge aux URGENCES des AVC de l Adulte en phase aiguë (<24h) Recommandation de prise en charge aux URGENCES des AVC de l Adulte en phase aiguë (

Plus en détail

SECTION A (à remplir par le médecin) 1. Critères d éligibilité (tous les critères suivants doivent être présents) Oui Non

SECTION A (à remplir par le médecin) 1. Critères d éligibilité (tous les critères suivants doivent être présents) Oui Non ORDONNANCE INDIVIDUELLE (O.I.) OBJET : PROTOCOLE DE THROMBOLYSE DANS LE TRAITEMENT DE L INFARCTUS AIGU DU MYOCARDE CODE : O.I. 22 GUIDE DU TRAITEMENT THROMBOLYTIQUE Poids : Kg Allergie : ACCEPTEE PAR :

Plus en détail

ENDOCARDITE. 1 ) OBJECTIF(S) : permettre aux équipes de prendre en charge un patient ayant une endocardite.

ENDOCARDITE. 1 ) OBJECTIF(S) : permettre aux équipes de prendre en charge un patient ayant une endocardite. 1/5 1 ) OBJECTIF(S) : permettre aux équipes de prendre en charge un patient ayant une endocardite. 2 ) DOMAINE D APPLICATION : Fédération de cardiologie Réseau Cardio Rance 3 ) LES PERSONNELS CONCERNES

Plus en détail

Prévention de la thrombose Traitement de la thrombose. Simplement Clexane

Prévention de la thrombose Traitement de la thrombose. Simplement Clexane Prévention de la thrombose Traitement de la thrombose Simplement Clexane Prévention de la thrombose veineuse profonde Patient à risque élevé 1x/jour Chirurgie orthopédique majeure 1, 2 au moins 5 semaines

Plus en détail

L embolie pulmonaire grave & le choc anaphylactique Prise en charge et traitement

L embolie pulmonaire grave & le choc anaphylactique Prise en charge et traitement L embolie pulmonaire grave & le choc anaphylactique Prise en charge et traitement Ch. Santré - Réanimation Polyvalente Centre Hospitalier de la Région Annécienne - 74011 Annecy Cedex Traitement Oxygénothérapie

Plus en détail

NOVEMBRE 2018 UE 2.11 UE 2.11 LES ANTICOAGULANTS 1- LES ANTICOAGULANTS INJECTABLES

NOVEMBRE 2018 UE 2.11 UE 2.11 LES ANTICOAGULANTS 1- LES ANTICOAGULANTS INJECTABLES Les anticoagulants (ATC) sont utilisés afin de prévenir la formation ou d éliminer les thrombus. Ils sont prescrits dans différentes situations en traitement préventif ou curatif. Ils se présentent sous

Plus en détail

Prise en charge initiale des patients adultes atteints d accident vasculaire cérébral. - Aspects médicaux -

Prise en charge initiale des patients adultes atteints d accident vasculaire cérébral. - Aspects médicaux - RECOMMANDATIONS POUR LA PRATIQUE CLINIQUE Prise en charge initiale des patients adultes atteints d accident vasculaire cérébral - Aspects médicaux - Synthèse des recommandations SEPTEMBRE 2002 Service

Plus en détail

SURDOSAGE EN AVK (procédure régionale)

SURDOSAGE EN AVK (procédure régionale) Coordinatrice : Suzanne MACHADO RENAU RESURCOR SURDOSAGE EN AVK (procédure régionale) Classeur RENAU CARDIO P9 / Version 01 Pratiques médicales et médico-techniques P. «Surdosage AVK» 20/08/2007 Page 1/6

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LA POSE D'UN STIMULATEUR CARDIAQUE

PROTOCOLE POUR LA POSE D'UN STIMULATEUR CARDIAQUE POUR LA POSE D'UN 1/5 1 ) OBJECTIF(S) : permettre aux équipes de préparer le patient à l implantation d un stimulateur cardiaque. 2 ) DOMAINE D APPLICATION : les services de cardiologie association CardioRance

Plus en détail

Prise en charge des AVC en phase aiguë par les urgentistes. «Recommandations actuelles - Thrombolyse : délais, indications et contre-indications»

Prise en charge des AVC en phase aiguë par les urgentistes. «Recommandations actuelles - Thrombolyse : délais, indications et contre-indications» Prise en charge des AVC en phase aiguë par les urgentistes «Recommandations actuelles - Thrombolyse : délais, indications et contre-indications» Journée organisée par le Collège de Médecine d Urgence du

Plus en détail

Capacité globale : 1175 lits, dont 575 lits actifs. Hospitalisation en 2002: patients dont 1174 patients en cardiologie( dont 75 E P)

Capacité globale : 1175 lits, dont 575 lits actifs. Hospitalisation en 2002: patients dont 1174 patients en cardiologie( dont 75 E P) Capacité globale : 1175 lits, dont 575 lits actifs. Hospitalisation en 2002: 24940 patients dont 1174 patients en cardiologie( dont 75 E P) Service de Cardiologie 3 unités fonctionnelles : Soins Intensifs

Plus en détail

Héparine Choay U.I./5 ml héparine sodique

Héparine Choay U.I./5 ml héparine sodique NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Héparine Choay 25 000 U.I./5 ml héparine sodique solution injectable Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser ce médicament. Gardez

Plus en détail

PHLEBITE. Plan DEFINITION. Rappel anatomique. Phlébite = thrombose veineuse oblitération partielle ou complète d une veine par un caillot.

PHLEBITE. Plan DEFINITION. Rappel anatomique. Phlébite = thrombose veineuse oblitération partielle ou complète d une veine par un caillot. Plan Phlébite Définition Causes Diagnostic Diagnostic Complications Maladie veineuse post-phlébitique Traitement Traitement curatif de la phlébite Prévention des complications Traitement de la maladie

Plus en détail

Une confiance fondée sur les preuves cliniques et l expérience en vie réelle auprès de patients atteints de FANV1-4

Une confiance fondée sur les preuves cliniques et l expérience en vie réelle auprès de patients atteints de FANV1-4 Une confiance fondée sur les preuves cliniques et l expérience en vie réelle auprès de patients atteints de FANV1-4 FANV, la prévention des accidents vasculaires cérébraux chez les adultes atteints de

Plus en détail

Quel est votre hypothèse diagnostique principale. Quels éléments recherchez vous à l interrogatoire et l examen?

Quel est votre hypothèse diagnostique principale. Quels éléments recherchez vous à l interrogatoire et l examen? Patiente de 92 ans douleurs abdominales brutales flanc droit sans défense ni contracture ni trouble du transit en juillet 2006 patiente vivant seule à domicile.arrivée aux urgences avec les pompiers prévenus

Plus en détail

Généralités. Régulation. Prise en charge aux urgences. Thrombolyse intra veineuse

Généralités. Régulation. Prise en charge aux urgences. Thrombolyse intra veineuse Généralités Régulation Prise en charge aux urgences Thrombolyse intra veineuse 125 000 nouveaux cas par an en France 75 % patients AVC > 65 ans 13,5 à 17,9/1000 H si > 75 ans 20 % mortalité au 1er mois

Plus en détail

E09 - Thrombolytiques

E09 - Thrombolytiques E09-1 E09 - Thrombolytiques 1. Objecti f s e t mécanisme d action Les traitements thrombolytiques sont administrés pour dissoudre rapidement un thrombus occlusif artériel ou veineux. Ils agissent en activant

Plus en détail

Notice: information de l utilisateur

Notice: information de l utilisateur Notice: information de l utilisateur Actilyse 20 mg poudre et solvant pour solution injectable/perfusion Actilyse 50 mg poudre et solvant pour solution injectable/perfusion Altéplase Veuillez lire attentivement

Plus en détail

L aspirine ASPEGIC, KARDEGIC, SOLUPSAN.

L aspirine ASPEGIC, KARDEGIC, SOLUPSAN. ANTIAGREGANTS PLAQUETTAIRES Les médicaments antiagrégants plaquettaires sont une famille hétérogène de médicaments utilisés pour empêcher la formation pathologique de thrombus au niveau de défauts des

Plus en détail

Prise en charge chirurgicale des AVC. Pr Sanoussi

Prise en charge chirurgicale des AVC. Pr Sanoussi Prise en charge chirurgicale des AVC Pr Sanoussi MESSAGES AVC: accidents vasculaires cérébraux Deux types: Hémorragie cérébrale Infarctus cérébral Fréquences et Pronostics différents Même démarche diagnostique:

Plus en détail

Annexe II. Conclusions scientifiques

Annexe II. Conclusions scientifiques Annexe II Conclusions scientifiques 34 Conclusions scientifiques L énoxaparine sodique est une héparine de bas poids moléculaire, commercialisée sous les appellations commerciales Lovenox et noms associés.

Plus en détail

REGISTRE COCHE SOUS L EGIDE DE LA COMETH

REGISTRE COCHE SOUS L EGIDE DE LA COMETH REGISTRE COCHE SOUS L EGIDE DE LA COMETH N de centre Observatoire de la prise en charge des épisodes coronariens aigus et de la prévention secondaire du risque cardiovasculaire par antithrombotiques chez

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 02 juillet 2003

AVIS DE LA COMMISSION. 02 juillet 2003 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 02 juillet 2003 ACTILYSE, poudre et solvant pour solution injectable flacons de 10 mg, 20 mg, 50 mg, 100 mg Laboratoires BOEHRINGER

Plus en détail

GRILLE DE RECUEIL POUR LE THEME IDM Informations générales COMMUNES Identification structure IDM 1 Numéro FINESS enquêté

GRILLE DE RECUEIL POUR LE THEME IDM Informations générales COMMUNES Identification structure IDM 1 Numéro FINESS enquêté GRILLE DE RECUEIL POUR LE THEME IDM Informations générales COMMUNES Identification structure IDM 1 Numéro FINESS enquêté IDM 2 Nom de l établissement enquêté Identification niveau interne à la structure

Plus en détail

Autres médicaments de l hémostase

Autres médicaments de l hémostase Pharmacologie Autres médicaments de Matthieu Roustit Pharmacologie clinique Université Joseph Fourier Institut de Formation en Soins Infirmiers 1 ère Année Année universitaire 2014-2015 CLASSIFICATION

Plus en détail

ACFA GENERALITES : ETIOLOGIES: HTA, valvulopathie, cardiopathie, cardiomyopathie, péricardite, embolie CONSEQUENCES : CLINIQUE/PARACLINIQUE:

ACFA GENERALITES : ETIOLOGIES: HTA, valvulopathie, cardiopathie, cardiomyopathie, péricardite, embolie CONSEQUENCES : CLINIQUE/PARACLINIQUE: ACFA GENERALITES : - 5 % population âgée >65 ans (1-2% population générale) - 50 % des patients ayant une AC/FA ont une autre pathologie cardiaque (insuffisance cardiaque, maladie coronarienne, valvulopathie

Plus en détail

Pratique clinique : Prise en charge hospitalière initiale de l accident vasculaire cérébral CONSIGNES DE REMPLISSAGE

Pratique clinique : Prise en charge hospitalière initiale de l accident vasculaire cérébral CONSIGNES DE REMPLISSAGE Pratique clinique : Prise en charge hospitalière initiale de l accident vasculaire cérébral CONSIGNES DE REMPLISSAGE SOMMAIRE 1. LES OUTILS DE L ENQUETE... 2 2. ORGANISATION DU RECUEIL... 2 Correspondant

Plus en détail

Lovenox UI anti-xa/3 ml, solution injectable en flacon multidose

Lovenox UI anti-xa/3 ml, solution injectable en flacon multidose NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Lovenox 30 000 UI anti-xa/3 ml, solution injectable en flacon multidose énoxaparine sodique Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser

Plus en détail

La fibrinolyse. de la. fistule artério-veineuse

La fibrinolyse. de la. fistule artério-veineuse La fibrinolyse de la fistule artério-veineuse RHMS BAUDOUR Belgique www.dialyserhms.be Mme Trinidad Casas Ocana Docteur Frédéric Debelle Docteur Michel Dhaene La fibrinolyse de la fistule artério-veineuse

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 24 avril 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 24 avril 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANCAISE AVIS DE LA COMMISSION 24 avril 2002 Examen du dossier des spécialités inscrites pour un durée de trois ans par arrêté du 11 mars 1999 (J.O. du 19 mars

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 24 avril 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 24 avril 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANCAISE AVIS DE LA COMMISSION 24 avril 2002 Examen du dossier des spécialités inscrites pour un durée de cinq ans par renouvellement d inscription à compter du

Plus en détail

oblitération partielle ou complète d une veine par un caillot

oblitération partielle ou complète d une veine par un caillot Plan du cours Phlébite Définition Rappel anatomique Physiopathologie de la thrombose veineuse Diagnostic Complications des phlébites Embolie pulmonaire Maladie veineuse post-phlébitique Traitement Traitement

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 24 avril 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 24 avril 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANCAISE AVIS DE LA COMMISSION 24 avril 2002 Examen du dossier des spécialités inscrites pour un durée de cinq ans par avis de renouvellement à compter du 28 octobre

Plus en détail

Nouvelles recommandations SCA ST+ Dr Margaux FERTAT CH Beaune / CHU Dijon

Nouvelles recommandations SCA ST+ Dr Margaux FERTAT CH Beaune / CHU Dijon Nouvelles recommandations SCA ST+ Dr Margaux FERTAT CH Beaune / CHU Dijon Introduction Acute Myocardial Infarction = preuve d une lésion myocardique avec nécrose dans un contexte d ischémie myocardique

Plus en détail

NOTICE (Réf DE/H/0015/004/IB/119)

NOTICE (Réf DE/H/0015/004/IB/119) NOTICE (Réf. 16.02.2017- DE/H/0015/004/IB/119) 1 Notice: information de l utilisateur Actilyse 10 mg poudre et solvant pour solution injectable/perfusion Actilyse 20 mg poudre et solvant pour solution

Plus en détail

NOTICE. ACTILYSE, poudre et solvant pour solution injectable et perfusion Altéplase

NOTICE. ACTILYSE, poudre et solvant pour solution injectable et perfusion Altéplase NOTICE ANSM - Mis à jour le : 29/05/2017 Dénomination du médicament Encadré ACTILYSE, poudre et solvant pour solution injectable et perfusion Altéplase Veuillez lire attentivement cette notice avant d

Plus en détail

Au Canada, l infarctus aigu du myocarde

Au Canada, l infarctus aigu du myocarde Au rythme de la cardiologie Traiter l infarctus aigu du myocarde Être un bon stratège! Van Hoai Viet Lê, MD et Philippe L.-L Allier, MD, CSPQ, FRCPC Présenté dans le cadre de la conférence : La cardiologie

Plus en détail

Prise en charge du syndrome coronarien au centre hospitalier de Roubaix

Prise en charge du syndrome coronarien au centre hospitalier de Roubaix Prise en charge du syndrome coronarien au centre hospitalier de Roubaix Des gestes d urgence aux traitements au long cours Vanessa Christiaens, Anne Werwinski et Fatma Amini Épidémiologie et pronostic

Plus en détail

Accidents vasculaires cérébraux

Accidents vasculaires cérébraux Accidents vasculaires cérébraux Introduction Problème de santé publique Entre 120 et 140 000 français par an Source de handicap Mortalité à 5 ans élevée Définition Atteinte du système nerveux central dont

Plus en détail

FICHE DE RÉDUCTION DU RISQUE HÉMORRAGIQUE LORS DE L UTILISATION DU PRASUGREL 10 MG

FICHE DE RÉDUCTION DU RISQUE HÉMORRAGIQUE LORS DE L UTILISATION DU PRASUGREL 10 MG CE DOCUMENT EST DIFFUSÉ PAR LES LABORATOIRES COMMERCIALISANT DES MÉDICAMENTS Á BASE DE PRASUGREL, SOUS L AUTORITÉ DE L ANSM FICHE DE RÉDUCTION DU RISQUE HÉMORRAGIQUE LORS DE L UTILISATION DU PRASUGREL

Plus en détail

Prise en charge d une hémorragie digestive chez un sujet insuffisant hépatique. JC Souquet Hépato-gastroentérologie Hôpital de la Croix-Rousse

Prise en charge d une hémorragie digestive chez un sujet insuffisant hépatique. JC Souquet Hépato-gastroentérologie Hôpital de la Croix-Rousse Prise en charge d une hémorragie digestive chez un sujet insuffisant hépatique JC Souquet Hépato-gastroentérologie Hôpital de la Croix-Rousse Hémorragie chez le cirrhotique Causes variées Rupture de varices

Plus en détail

ANTICOAGULANTS ET GESTES RADIOLOGIQUES UN POINT SUR LE JEÛNE DU PATIENT AVANT UN EXAMEN RADIOLOGIQUE

ANTICOAGULANTS ET GESTES RADIOLOGIQUES UN POINT SUR LE JEÛNE DU PATIENT AVANT UN EXAMEN RADIOLOGIQUE ANTICOAGULANTS ET GESTES RADIOLOGIQUES UN POINT SUR LE JEÛNE DU PATIENT AVANT UN EXAMEN RADIOLOGIQUE Dr Fr.GOUBAULT - N. OUACHENE 1 ANTICOAGULANTS ET GESTES RADIOLOGIQUES Evaluer le risque d hémorragie

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 29 septembre 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 29 septembre 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 29 septembre 2004 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans par avis de renouvellement du 1 juin 2000

Plus en détail

Notice : information de l utilisateur

Notice : information de l utilisateur Notice : information de l utilisateur Actilyse 10 mg poudre et solvant pour solution injectable/perfusion Actilyse 20 mg poudre et solvant pour solution injectable/perfusion Actilyse 50 mg poudre et solvant

Plus en détail

DOSSIER 1 Cardiologie 14 novembre 2006

DOSSIER 1 Cardiologie 14 novembre 2006 DOSSIER 1 Cardiologie 14 novembre 2006 Félicitations! Vous venez d être nommé interne et vous commencez ce jour même votre premier stage dans le service des urgences de l hôpital de Saint Affrique, charmante

Plus en détail

Demande de renouvellement de l'inscription sur la liste des médicaments remboursables aux assurés sociaux.

Demande de renouvellement de l'inscription sur la liste des médicaments remboursables aux assurés sociaux. COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 9 janvier 2002 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de trois ans par arrêté du 19 octobre 1998 (J. O. du 28 octobre 1998) LOVENOX

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. CALCIPARINE U.I/0,2 ml et U.I/0,3 ml, solution injectable en seringue pré-remplie (souscutanée)

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. CALCIPARINE U.I/0,2 ml et U.I/0,3 ml, solution injectable en seringue pré-remplie (souscutanée) NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR CALCIPARINE 5 000 U.I/0,2 ml et 7 500 U.I/0,3 ml, solution injectable en seringue pré-remplie (souscutanée) héparine calcique Veuillez lire attentivement l intégralité

Plus en détail

Homme 77 ans. Golfeur HTA sous ramipril 10 mg. FA découverte 2010, dyspnée effort. Cardioversion chimique 2012 récidive FA. Cardiologue choisi CEE (7

Homme 77 ans. Golfeur HTA sous ramipril 10 mg. FA découverte 2010, dyspnée effort. Cardioversion chimique 2012 récidive FA. Cardiologue choisi CEE (7 Julien Pineau Homme 77 ans. Golfeur HTA sous ramipril 10 mg. FA découverte 2010, dyspnée effort. Cardioversion chimique 2012 récidive FA. Cardiologue choisi CEE (7 novembre) puis sotalol 80 matin et soir.

Plus en détail

Table des matières CHAPITRE 1. RAPPELS SUR LE CŒUR NORMAL 5. I. Anatomie 5 II. Physiologie 9 PRINCIPAUX EXAMENS COMPLÉMENTAIRES EN CARDIOLOGIE 12

Table des matières CHAPITRE 1. RAPPELS SUR LE CŒUR NORMAL 5. I. Anatomie 5 II. Physiologie 9 PRINCIPAUX EXAMENS COMPLÉMENTAIRES EN CARDIOLOGIE 12 Table des matières CHAPITRE 1. RAPPELS SUR LE CŒUR NORMAL 5 I. Anatomie 5 II. Physiologie 9 CHAPITRE 2. PRINCIPAUX EXAMENS COMPLÉMENTAIRES EN CARDIOLOGIE 12 Questions 4 et 5 12, Module 1. Apprentissage

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 3. FORME PHARMACEUTIQUE 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques 4.1.1

Plus en détail

Douleur thoracique au Cabinet L expérience du Centre de Douleur Thoracique. Dr Vianney BEHAGHEL CCA Cardiologie

Douleur thoracique au Cabinet L expérience du Centre de Douleur Thoracique. Dr Vianney BEHAGHEL CCA Cardiologie Douleur thoracique au Cabinet L expérience du Centre de Douleur Thoracique Dr Vianney BEHAGHEL CCA Cardiologie Plan 1 - Introduction 2 - Douleur thoracique au cabinet A - Présentation clinique B - Place

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 3. FORME PHARMACEUTIQUE 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques Interruption

Plus en détail

Calciparine sous-cutanée U.I./0,5 ml, Calciparine sous-cutanée U.I./0,8 ml, Calciparine sous-cutanée U.I./1 ml, Héparine calcique

Calciparine sous-cutanée U.I./0,5 ml, Calciparine sous-cutanée U.I./0,8 ml, Calciparine sous-cutanée U.I./1 ml, Héparine calcique NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Calciparine sous-cutanée 12 500 U.I./0,5 ml, Calciparine sous-cutanée 20 000 U.I./0,8 ml, Calciparine sous-cutanée 25 000 U.I./1 ml, Héparine calcique solution injectable

Plus en détail

Prise en charge des SCA au centre hospitalier de Haguenau

Prise en charge des SCA au centre hospitalier de Haguenau Prise en charge des SCA au centre hospitalier de Haguenau Cas pratique extra-hospitalier et Protocoles Dr. Lise Bérard Assistant spécialiste SAU - SMUR Rendez-vous de l urgence Vendredi 30/11/2017 Une

Plus en détail

Prise en charge des Syndromes Coronariens Aigus

Prise en charge des Syndromes Coronariens Aigus Prise en charge des Syndromes Coronariens Aigus Pr Pierre Coste USIC et Plateau de Cardiologie Interventionnelle Hôpital Cardiologique Université de Bordeaux Syndrome coronarien aigu = arrêt de perfusion

Plus en détail

Thrombose artérielle aigue des membres inférieures

Thrombose artérielle aigue des membres inférieures Thrombose artérielle aigue des membres inférieures Dr.Bernhard STEIN Anesthésie-Réanimation CHEM 14/04/2005 Thrombose artérielle des membres inférieures 1 Définition Obstruction d une artère re par un

Plus en détail

Le diagnostic infectieux suspecté ou prouvé est le suivant :

Le diagnostic infectieux suspecté ou prouvé est le suivant : ANNEXE A : Modèle du formulaire destiné au pharmacien hospitalier: Formulaire destiné au pharmacien hospitalier préalablement à la facturation de la spécialité XIGRIS ( 262 du chapitre IV de l A.R. du

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 9 janvier 2002

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 9 janvier 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 9 janvier 2002 Examen du dossier des spécialités inscrites par avis de renouvellement à compter du 8 mars 2001 (J.O. du 22 août 2001) LOVENOX 6 000 UI

Plus en détail

MONOGRAPHIE. tenecteplase pour injection. Poudre pour solution - 50 mg/fiole Stérile, lyophilisée. Agent fibrinolytique

MONOGRAPHIE. tenecteplase pour injection. Poudre pour solution - 50 mg/fiole Stérile, lyophilisée. Agent fibrinolytique MONOGRAPHIE Pr TNKase tenecteplase pour injection Poudre pour solution - 50 mg/fiole Stérile, lyophilisée Agent fibrinolytique Distribué par : Hoffmann-La Roche Limitée 7070 Mississauga Road Mississauga

Plus en détail

Surveillance biologique d'un traitement par AVK

Surveillance biologique d'un traitement par AVK Surveillance biologique d'un traitement par AVK I. Pharmacologie des A\/K. La vitamine K intervient dans la synthèse de 4 facteurs de la coagulation (II, VII, IX, X) et de 2 inhibiteurs physiologiques

Plus en détail

Épisodes et points clés

Épisodes et points clés SYNTHÈSE, GUIDE PARCOURS DE SOINS FIBRILLATION ATRIALE (FA) Épisodes et points clés Épisode 1 FA non compliquée : du diagnostic à la prescription du traitement initial Toute suspicion de FA doit être confirmée

Plus en détail

NOTICE UI anti-xa/0,6 ml 8000 UI anti-xa/0,8 ml UI anti-xa/ 1 ml. Solution injectable (S.C.) en seringue pré-remplie

NOTICE UI anti-xa/0,6 ml 8000 UI anti-xa/0,8 ml UI anti-xa/ 1 ml. Solution injectable (S.C.) en seringue pré-remplie NOTICE Lovenox énoxaparine sodique 6000 UI anti-xa/0,6 ml 8000 UI anti-xa/0,8 ml 10000 UI anti-xa/ 1 ml Solution injectable (S.C.) en seringue pré-remplie Lisez attentivement l intégralité de cette notice

Plus en détail

II - LEUR PLACE EN CARDIOLOGIE.

II - LEUR PLACE EN CARDIOLOGIE. LES ANTICOAGULANTS I - DEFINITION. Ce sont des médicaments destinés à limiter l'extension d'une thrombose déjà existante (éviter la formation d'un nouveau caillot). Ils ne peuvent en aucun cas dissoudre

Plus en détail

HEMOSTASE ENDOSCOPIQUE Les moyens mécaniques. Dr Boustière Christian Hôpital Saint-Joseph Marseille

HEMOSTASE ENDOSCOPIQUE Les moyens mécaniques. Dr Boustière Christian Hôpital Saint-Joseph Marseille HEMOSTASE ENDOSCOPIQUE Les moyens mécaniques Dr Boustière Christian Hôpital Saint-Joseph Marseille DIVULGATION DE CONFLITS D INTÉRÊTS POTENTIELS Afin de respecter les règles d éthique en vigueur, je déclare

Plus en détail

Point sur les HBPM et rappel des règles d utilisation des HBPM Message destiné aux professionnels de santé

Point sur les HBPM et rappel des règles d utilisation des HBPM Message destiné aux professionnels de santé 23 avril 2008 Point sur les HBPM et rappel des règles d utilisation des HBPM Message destiné aux professionnels de santé Rappel du contexte Des effets indésirables graves (notamment de nature allergique)

Plus en détail

Epreuve de DCP Principal 3 du 22/06/2016

Epreuve de DCP Principal 3 du 22/06/2016 Epreuve de DCP Principal 3 du 22/06/2016 DP6 Un homme âgé de 77 ans est hospitalisé pour la mise en place d une prothèse de hanche gauche pour coxarthrose. Il a pour antécédents une hypertension artérielle

Plus en détail

NORADRENALINE Page 1 sur 9

NORADRENALINE Page 1 sur 9 Page 1 sur 9 PRÉNOM - NOM FONCTION DATE SIGNATURE REDACTION Céline Fahey Thomas Saguy F.FIEUX S.BIZET IDE chirurgicale IDE chirurgicale PH chirurgicale Réanimation Réanimation réanimation 12/12/2017 Ph

Plus en détail

Quizz Référentiels Interrégionaux

Quizz Référentiels Interrégionaux Réunion Régionale Oncomip Quizz Référentiels Interrégionaux THROMBOSE ET CANCER PRISE EN CHARGE SOCIALE 1 Tout d abord, on va se compter. Etes vous? 1. Médecin 2. Infirmière 3. Pharmacien 4. Psychologue

Plus en détail

Prise en charge des AVC au sein de l UNV de référence. Dr Caroline Arquizan Responsable de l UNV

Prise en charge des AVC au sein de l UNV de référence. Dr Caroline Arquizan Responsable de l UNV Prise en charge des AVC au sein de l UNV de référence Dr Caroline Arquizan Responsable de l UNV Fonctionnement UNV CHU q UNV Située dans le service de Neurologie USI NV: 12 lits (dont 4 lits au RDC, proche

Plus en détail

Syndromes coronariens aigus

Syndromes coronariens aigus Syndromes coronariens aigus UE 2.8 : Processus obstructifs 17.01.2012 Steven LAURENT steven.laurent@chu-nantes.fr Sommaire 1. Anatomie des artères du cœur 2. Physiopathologie 3. Définitions 4. Facteurs

Plus en détail

1. QU EST-CE QUE Lovenox 2000 UI anti-xa/0,2 ml et 4000 UI anti-xa/0,4 ml ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISÉ?

1. QU EST-CE QUE Lovenox 2000 UI anti-xa/0,2 ml et 4000 UI anti-xa/0,4 ml ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISÉ? NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Lovenox 2000 UI anti-xa/0,2 ml, solution injectable en seringue pré-remplie Lovenox 4000 UI anti-xa/0,4 ml, solution injectable en seringue pré-remplie énoxaparine

Plus en détail

Les anticoagulants. Rappels : DEFINITIONS

Les anticoagulants. Rappels : DEFINITIONS Les anticoagulants Dr Foudad Rappels : DEFINITIONS Hémostase primaire Clou plaquettaire 3 étapes Coagulation Caillot de fibrino-cruorique Fibrinolyse Dissolution du caillot Catégories des anticoagulants

Plus en détail

LA FIBRINOLYSE IN-SITU

LA FIBRINOLYSE IN-SITU LA FIBRINOLYSE IN-SITU Service de Chirurgie Vasculaire et Thoracique du CHU d Angers Pr ENON Par CABARET N. & RESNIER D. 1-Généralités DEFINITION -Méthode ayant pour but d accélérer la lyse physiologique

Plus en détail

Syndromes coronariens aigus. epu denain 08/03/2005 marianne sandlarz

Syndromes coronariens aigus. epu denain 08/03/2005 marianne sandlarz Syndromes coronariens aigus epu denain 08/03/2005 marianne sandlarz «douleur thoracique» ( non traumatique ) avec altération des fonctions vitales hémodynamiques ++ : IDM, EP, dissection aortique, tamponnade

Plus en détail

Messages essentiels des recommandations du SCA, ST+ (STEMI). ESC guidelines Traduction par Chucrallah Chamandi, Antoine Sarkis

Messages essentiels des recommandations du SCA, ST+ (STEMI). ESC guidelines Traduction par Chucrallah Chamandi, Antoine Sarkis Messages essentiels des recommandations du SCA, ST+ (STEMI). ESC guidelines 2012 Traduction par Chucrallah Chamandi, Antoine Sarkis Prise en charge urgente La prise en charge, y compris le diagnostic et

Plus en détail

LA PLACE DE LA FIBRINOLYSE CHEZ

LA PLACE DE LA FIBRINOLYSE CHEZ LA PLACE DE LA FIBRINOLYSE CHEZ LES PATIENTS À RISQUE-INTERMIDIAIRE D EMBOLIE PULMONAIRE ARTICLE ÉLABORÉ PAR : Guy Meyer, M.D. et al PUBLIÉ DANS : N Engl J Med (10 avril 2014) PRÉPARÉ PAR : SGHAIER Massarra

Plus en détail

Les AVC sont un problème majeur de Santé publique, avec une incidence

Les AVC sont un problème majeur de Santé publique, avec une incidence D O S S I E R Prise en charge des AVC : actualités O. ROUAUD, F. CONTEGAL, G.V. OSSEBY, A. FROMONT, G. COUVREUR, I. BENATRU, T. MOREAU, M. GIROUD Service de Neurologie, CHU, DIJON. Conduite à tenir devant

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 24 avril 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 24 avril 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANCAISE AVIS DE LA COMMISSION 24 avril 2002 Examen du dossier des spécialités inscrites pour un durée de trois ans par arrêté du 17 mars 1999 (J.O. du 26 mars

Plus en détail

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 25 mai 2005 NIMOTOP 30 mg, comprimé pelliculé B/90 Laboratoires BAYER PHARMA nimodipine Liste I Médicament soumis à prescription hospitalière

Plus en détail

Critères d inclusion

Critères d inclusion Critères d inclusion Analyse rétrospective monocentrique tous les patients ayant eu une primo-implantation ou un remplacement d un stimulateur ou d un défibrillateur cardiaque simple, double ou triple

Plus en détail

TD n 1 Situations cliniques et anticoagulants 21/11/2018

TD n 1 Situations cliniques et anticoagulants 21/11/2018 SCIENCES ET TECHNIQUES INFIRMIERES, INTERVENTIONS UE 4.4. S.5. / Thérapeutiques et contribution au diagnostic médical Compétence 4 : Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique TD

Plus en détail

E02 - Évaluation et prévention de la maladie thromboembolique veineuse

E02 - Évaluation et prévention de la maladie thromboembolique veineuse E02 E02 Évaluation et prévention de la maladie thromboembolique veineuse. I n t r o d u c t i o n L évaluation du risque thromboembolique veineux doit être systématique pour tout patient, hospitalisé ou

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 5 décembre 2007

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 5 décembre 2007 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 5 décembre 2007 ARIXTRA 1,5 mg/0,3 ml, solution injectable en seringue pré-remplie Boîte de 2 : 363 500-6 Boîte de 7 : 363 501-2 Boîte de 10 : 564 989-2 Fondaparinux

Plus en détail

8 000 UI (80 mg)/0,8 ml : Chaque seringue préremplie contient UI d activité anti-xa (correspondant à 80 mg) d énoxaparine sodique

8 000 UI (80 mg)/0,8 ml : Chaque seringue préremplie contient UI d activité anti-xa (correspondant à 80 mg) d énoxaparine sodique DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT 10 000 UI/ml (100 mg/ml) solution injectable : - CLEXANE 2 000 UI (20 mg)/0,2 ml solution injectable en seringue préremplie - CLEXANE 4 000 UI (40 mg)/0,4 ml solution injectable

Plus en détail

Accident vasculaire cérébral et thrombolyse (incluant la téléthrombolyse)

Accident vasculaire cérébral et thrombolyse (incluant la téléthrombolyse) Centre de santé et de services sociaux de Rivière-du-Loup ORDONNANCE COLLECTIVE Accident vasculaire cérébral et thrombolyse (incluant la téléthrombolyse) DESCRIPTION : Prise en charge d'un patient présentant

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 06 juin 2007

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 06 juin 2007 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 06 juin 2007 PLAVIX 75 mg, comprimés pelliculés B/28 (CIP 347 945.7) B/50 (347 946.3) PLAVIX 75 mg, comprimés pelliculés sous plaquette thermoformées B/28 (CIP 350 644.4)

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ACTIVITÉS RÉSERVÉES Initier des mesures diagnostiques et thérapeutiques, selon une ordonnance; Administrer et ajuster des médicaments ou d autres substances, lorsqu ils font l objet d une ordonnance. Exercer

Plus en détail

Insuffisance cardiaque aigue. DR ATTARD Nathalie DR KARSENTY Géraldine Services des urgences spécialisées SU Timone

Insuffisance cardiaque aigue. DR ATTARD Nathalie DR KARSENTY Géraldine Services des urgences spécialisées SU Timone Insuffisance cardiaque aigue DR ATTARD Nathalie DR KARSENTY Géraldine Services des urgences spécialisées SU Timone 21 mars 2014 Liens d intérêts NOVARTIS LILLY BAYER BOEHRINGER SANOFI DAIICHI SANKYO Le

Plus en détail