Informations présentées par Technicolor concernant le Programme des travailleurs étrangers temporaires au

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Informations présentées par Technicolor concernant le Programme des travailleurs étrangers temporaires au"

Transcription

1 Informations présentées par Technicolor concernant le Programme des travailleurs étrangers temporaires au Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées Résumé Il y a une pénurie structurelle et chronique de talents pour les effets visuels et l animation au Canada tant en volume qu en niveau. Ce sont des emplois hautement qualifiés (baccalauréat à baccalauréat + 2 ans), bien payés ( $ en moyenne) et jeune (29 ans en moyenne) qui contribuent activement au PIB tant en consommation intérieure qu à l exportation (plus de 90 % des travaux sont exportés). La pénurie concerne significativement les jeunes gradués et les juniors, mais encore plus les talents confirmés ayant 5 à 10 ans d expérience. En moyenne, nous ne trouvons que 50 % des talents dont nous avons besoin parmi les Canadiens et résidents permanents, mais ce ratio peut baisser jusqu à 33 % pour les employés les plus expérimentés, essentiels à la conduite des travaux. L activité de l industrie des effets visuels et de l animation est conduite par la gestion de projets de leurs cycles. Cette industrie, et la pratique des artistes qui la font fonctionner, repose sur des contrats de travail à durée déterminée calés sur la durée d un projet de film, soit de 9 à 12 mois pour les effets visuels de films et jusqu à 2 ans pour les films d animation. Cela génère un volume important et constant de recrutement et de permis de travail : plus de 850 permis de travail nous ont été délivrés en Face à un taux de croissance annuel de l industrie de 16 % en moyenne au Canada (mais de 25 % au Québec), le recours aux travailleurs étrangers temporaires (TET) est essentiel ainsi que l assurance de disposer des personnes avec leur permis de travail dans des délais courts. L industrie doit conduire des recrutements massifs dans un cours délai au moment du démarrage de chaque projet de film à gros budget. Il est essentiel que les studios d effets visuels et d animation soient assurés de disposer, dans les délais impartis par les producteurs, des ressources humaines nécessaires à la réalisation du film. A défaut de la disponibilité des ressources en qualité et volume dans les temps, les travaux doivent être effectués ailleurs. Afin de conserver ces talents au Canada, nous soutenons activement leur demande de résidence permanente. Cependant, tant les dispositions actuelles du PTET que de Entrée Express compliquent, retardent ou empêchent le recrutement de talents ou l octroi de la résidence permanente compte tenu des caractéristiques atypiques de notre industrie qui fait face à une pénurie structurelle de long terme de main d œuvre qualifiée. Ces points de blocage sont : - La charge administrative et les aléas de durée de traitement procurés par les plans de transition et étude d impact qui sont identiques et qui créent des incertitudes et des retards importants ; - La durée cumulative de 4 ans des permis de travail (pouvoir disposer des talents expérimentés) ;

2 - L impossibilité de recruter des juniors (car payés en dessous du salaire médian provincial durant leurs 3 premières années de carrière) : besoin d une exemption ou d un permis de travail de 3 ans pour les jeunes gradués et d une exonération de la limitation à 10 % des effectifs du site ; - Le désavantage procuré par les contrats temporaires pour obtenir la résidence permanente (difficile d être sélectionnés au titre du programme Entrée Express) alors que le plein emploi règne dans le secteur. Les codes de classification nationale des professions (CNP) suivants sont utilisés par l industrie des effets visuels et de l animation, par ordre décroissant d effectif 5241 [designer graphique] 5131 [producteur] 2174 [Programmeurs/programmeuses et développeurs/développeuses en médias interactifs ] 0512 [Directeur] 2173 [Ingénieur en logiciel] 5226 [Autre personnel technique et personnel de coordination du cinéma, de la radiotélédiffusion et des arts de la scène] Les proportions de codes CNP utilisés pour les travailleurs étrangers temporaires par Technicolor sont les suivantes : 5241 représente 95 % des permis de travail, 5131 représente 3 %, 2174 représente 1 %, 0512 représente 0,7 % et les autres codes représentent moins de 0,5 %. Le code CNP le plus critique pour le programme des travailleurs étrangers temporaires pour notre industrie est le 5241, suivis par le 5131 et / Exempter des études d impact sur le marché du travail (EIMT) et des plans de transition au sein des industries dont la pénurie de main-d œuvre est structurelle et reconnue Dans les métiers structurellement en pénurie de main d œuvre hautement qualifiée (baccalauréat à baccalauréat +2) comme le sont les effets visuels et l animation, l exigence systématique d une étude d impact sur le marché du travail et d un plan de transition ne fait aucun sens puisque la pénurie est déjà reconnue. Les ajustements nécessaires pour y remédier sont d abord des réponses en matière d éducation et de formation qui ne dépendent pas des entreprises. Le plan de transition devrait également être supprimé. Les codes CNP (5241, 5131, 2174, 0512, 2173 et 5226) devraient être exemptés d étude d impact sur le marché du travail (EIMT) et de plan de transition (PT), aussi longtemps que la pénurie de talents dans ces professions est avérée.

3 2/ Lever la limite de 4 ans de durée cumulative des permis de travail, car elle prive le Canada des talents expérimentés. La durée cumulative des permis de travail limitée à 4 ans d une manière générale est extrêmement pénalisante, car elle affecte directement le recrutement des rares talents expérimentés et qui n ont pas nécessairement travaillé au Canada de manière continue. Les talents les plus expérimentés sont critiques pour le fonctionnement des studios et ce sont eux qui sont sujets à la pénurie la plus sévère au Canada. Le départ forcé en nombre d artistes de plus de 4 ans de présence cumulée est susceptible de déstabiliser complètement le fonctionnement des studios et d en réduire l activité et l emploi y compris Canadien. Des exceptions existent pour les codes CNP de niveau de compétence 0 ou A (postes de direction ou professions disposant d un diplôme universitaire). L industrie des effets visuels et de l animation utilise principalement le code CNP 5241 (designer graphique) pour ses employés (plus marginalement les codes 5131 [producteur], 2174 [Programmeurs/programmeuses et développeurs/développeuses en médias interactifs], 0512 [Directeur], 2173 [Ingénieur en logiciel], et 5226 [Autre personnel technique et personnel de coordination du cinéma, de la radiotélédiffusion et des arts de la scène]). Bien que les designers graphiques que l industrie emploie soient de niveau baccalauréat à baccalauréat + 2, le code CNP 5241 est néanmoins actuellement classé en niveau de compétence B et donc ne peut bénéficier de l exemption. Les trois autres codes sont classés en niveau de compétence 0 ou A et peuvent potentiellement en bénéficier. Le code CNP 5226 est également classé en niveau de compétence B. Exempter de la durée limitative cumulative de 4 ans les employés payés plus que le salaire médian dans les professions servant l industrie des effets visuels et de l animation, notamment les codes CNP 5241, 5131, 2174, 0512, 2173 et 5226 qui souffrent d une pénurie avérée de main-d œuvre hautement qualifiée. ou Mettre à jour le niveau de compétence du code CNP 5241 designer graphique pour le classer en A. Un diplôme universitaire est recherché pour ces TET, mais qui doivent aussi maîtriser des qualités artistiques rares et recherchées. Il convient de noter que les artistes peintres, artistes des arts visuels (code CNP 5136) sont de niveau de compétence A, tout comme les comédien(nes), danseurs/danseuses, chanteurs/chanteuses, qui n ont pas nécessairement un diplôme universitaire. 3/ Permettre la venue de jeunes gradués étrangers de moins de 3 ans, afin de favoriser la rétention des talents, et combler le déficit de besoins. Aujourd hui les jeunes diplômés relevant du code CNP 5241 ont un niveau de salaire de débutant inférieur au salaire médian provincial pour la profession. Ce salaire, qui correspond au prix du marché, ne devient supérieur au salaire médian provincial qu au bout de la 3 e année, en moyenne. Alors qu il y a une pénurie globale de

4 talents, cette disposition bloque l examen des demandes d EIMT et de permis de travail par l administration et empêche d embaucher et de retenir de jeunes talents (sauf les citoyens américains), y compris ceux ayant étudié au Canada et qui sont particulièrement nombreux. Le système éducatif canadien forme des jeunes qui ne peuvent pas être embauchés malgré le contexte de pénurie prévalent. s Avoir une dérogation (exemption) sur l exigence de niveau de salaire moyen pour le code CNP 5241 au titre des professions souffrant d une pénurie structurelle et jusqu à 3 ans d ancienneté (3 ans d expérience professionnelle à partir de la fin de leurs études). et Délivrer un permis de travail de 3 ans pour les jeunes diplômés relevant de ces professions souffrant structurellement de pénurie (code CNP 5241) quel que soit le pays de provenance pour faciliter leur rétention au Canada. 4/ Exonérer les jeunes gradués de moins de 3 ans de la limitation à 10 % des effectifs des travailleurs étrangers rémunérés sous le salaire provincial médian. La proportion d employés dans les studios ayant moins de 3 années d expérience, les juniors, (payés moins que le salaire médian) est en moyenne de l ordre de 30 % à 40 %. Les TET représentent environ 45 % de cette catégorie (exemple du Québec), soit 17 à 18 % de l effectif du studio, incompatible avec la perspective d une limitation à 10 %. Compte tenu de la rareté de jeunes diplômés canadiens, il est essentiel que le permis de travail de 3 ans pour les jeunes diplômés de l industrie des effets visuels et de l animation n entre pas dans le calcul de limitation à 10 % des effectifs par site des travailleurs étrangers temporaires rémunérés en dessous du salaire médian provincial. 5/ Considérer les spécificités de l industrie des effets visuels et de l animation pour Entrée express, afin de faciliter l accession à la résidence permanente. Le mode de fonctionnement de l industrie repose essentiellement sur des contrats à durée déterminée calés sur la durée des projets. Dans une situation de plein emploi comme au Canada, les artistes choisissent les entreprises et les projets sur lesquels ils veulent travailler. Ils refont ce processus chaque fois qu ils terminent un projet. Bien que les contrats soient théoriquement à durée limitée, les artistes sont certains d obtenir un nouveau contrat à la fin du projet de la part de leur employeur existant, ou d un autre employeur au sein de l écosystème canadien des effets visuels et de l animation. Compte tenu de leur mobilité professionnelle, il est essentiel de retenir les talents au Canada en facilitant l obtention du statut de résident permanent et en évitant de les pénaliser par rapport à des candidats dont l industrie fonctionne sur la base de contrats à durée indéterminée. La disponibilité d un contrat de travail à

5 durée indéterminée apporte 600 points sur un total de 1200 points et est donc critique dans l éligibilité tandis qu un contrat à durée déterminée n apporte aucun point. Dans le cadre du programme Entrée Express, nous suggérons que la disposition d un contrat de travail à durée déterminée pour les codes CNP 5241, 5131, 2174, 0512, 2173 et 5226 apporte le même nombre de points à l éligibilité qu un contrat à durée indéterminée, c est-à-dire 600 points sur les 1200 possibles.

Le recrutement de main-d œuvre étrangère

Le recrutement de main-d œuvre étrangère Le recrutement de main-d œuvre étrangère L impact de la réforme fédérale du Programme des travailleurs étrangers temporaires sur les secteurs agricole et agroalimentaire : mythes et réalités 1. FERME en

Plus en détail

Améliorations réglementaires au Programme de travailleurs étrangers temporaires

Améliorations réglementaires au Programme de travailleurs étrangers temporaires Améliorations réglementaires au Programme de travailleurs étrangers temporaires Contexte La plupart des employeurs traitent bien leurs employés, mais dans certains cas les travailleurs étrangers temporaires

Plus en détail

Les procédures d immigration au Canada. Présenté par Me Stéphanie Riccio Avocate et présidente, Immensum Inc.

Les procédures d immigration au Canada. Présenté par Me Stéphanie Riccio Avocate et présidente, Immensum Inc. Les procédures d immigration au Canada Présenté par Me Stéphanie Riccio Avocate et présidente, Immensum Inc. L immigration au Canada Canada: 2 ième meilleur pays au monde en termes de qualité de vie, mesure

Plus en détail

lululemon athletica Mémoire prébudgétaire

lululemon athletica Mémoire prébudgétaire lululemon athletica Mémoire prébudgétaire Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Le 29 juillet 2016 1 Page À propos de lululemon athletica Depuis sa création en 1998,

Plus en détail

Usines de produits textiles (SCIAN 314)

Usines de produits textiles (SCIAN 314) Le secteur textile comporte trois sous-secteurs, soit les Usines de textiles (SCIAN 313), les Usines de produits textiles (SCIAN 314) et les Usines de tricotage de vêtements (SCIAN 3151). Chacun des sous-secteurs

Plus en détail

CONSULTATION SUR LE PROJET DE LOI 77 : LOI SUR L IMMIGRATION AU QUÉBEC

CONSULTATION SUR LE PROJET DE LOI 77 : LOI SUR L IMMIGRATION AU QUÉBEC CONSULTATION SUR LE PROJET DE LOI 77 : LOI SUR L IMMIGRATION AU QUÉBEC MÉMOIRE DE MONTRÉAL INTERNATIONAL 9 FÉVRIER 2016 TABLE DES MATIÈRES 01 02 Synthèse des recommandations p. 3 Mise en contexte et principe

Plus en détail

Comprendre les programmes d immigration. Destination Canada 2017

Comprendre les programmes d immigration. Destination Canada 2017 Comprendre les programmes d immigration Destination Canada 2017 Cette présentation Résidents temporaires Visiteurs, gens d affaires Étudiants Travailleurs temporaires Résidents permanents Entrée express

Plus en détail

Voyager et travailler au Canada avec Expérience internationale Canada (EIC)

Voyager et travailler au Canada avec Expérience internationale Canada (EIC) Voyager et travailler au Canada avec Expérience internationale Canada (EIC) 7 décembre 2016 Autorisation de voyage électronique (AVE) Obligatoire depuis le 15 mars 2016 pour visiter le Canada ou y transiter

Plus en détail

Pour la mise à jour du programme Candidats du Manitoba

Pour la mise à jour du programme Candidats du Manitoba Pour la mise à jour du programme Candidats du Manitoba Éducation et Formation Manitoba Immigration et possibilités économiques Pourquoi l immigration est-elle importante au Manitoba? L immigration... Stratégie

Plus en détail

Étude sectorielle de la main-d œuvre en architecture de paysage. Faits saillants. Présenté à : Par :

Étude sectorielle de la main-d œuvre en architecture de paysage. Faits saillants. Présenté à : Par : Étude sectorielle de la main-d œuvre en architecture de paysage Faits saillants Présenté à : Par : Février 2008 Étude sectorielle de la main-d œuvre en architecture de paysage Faits saillants Février 2008

Plus en détail

Délibération n du 2 février 2009

Délibération n du 2 février 2009 Délibération n 2009-34 du 2 février 2009 Origine Nationalité Emploi Travailleurs agricoles étrangers dans les Bouches-du- Rhône Observations Le réclamant, de nationalité marocaine, âgé de 52 ans, est employé

Plus en détail

Usines de tricotage de vêtements (SCIAN 3151)

Usines de tricotage de vêtements (SCIAN 3151) Usines de tricotage de vêtements (SCIAN 35) Le secteur textile comporte trois sous-secteurs, soit les Usines de textiles (SCIAN 33), les Usines de produits textiles (SCIAN 34) et les Usines de tricotage

Plus en détail

Étudier, faire un stage et travailler au Canada

Étudier, faire un stage et travailler au Canada Étudier, faire un stage et travailler au Canada 9 novembre 2016 2 Régime parlementaire fédéral 3 niveaux de gouvernement (fédéral, provincial, municipal) avec partage des compétences 10 provinces & 3 territoires

Plus en détail

CONSULTATION SUR LE PROGRAMME DES TRAVAILLEURS ÉTRANGERS TEMPORAIRES

CONSULTATION SUR LE PROGRAMME DES TRAVAILLEURS ÉTRANGERS TEMPORAIRES AVEC L APPUI : CONSULTATION SUR LE PROGRAMME DES TRAVAILLEURS ÉTRANGERS TEMPORAIRES MÉMOIRE DE MONTRÉAL INTERNATIONAL 2 JUIN 2016 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DE MONTRÉAL INTERNATIONAL 03 PROBLÈMES

Plus en détail

L effectif de la fonction publique du Québec Analyse comparative des cinq dernières années

L effectif de la fonction publique du Québec Analyse comparative des cinq dernières années L effectif de la fonction publique du Québec 2007-2008 Analyse comparative des cinq dernières années Ce document est produit par le Sous-secrétariat au personnel de la fonction publique Secrétariat du

Plus en détail

VALIDATION D EMPLOI PERMANENT INSTRUCTIONS FORMULAIRE «VALIDATION D EMPLOI PERMANENT»

VALIDATION D EMPLOI PERMANENT INSTRUCTIONS FORMULAIRE «VALIDATION D EMPLOI PERMANENT» VALIDATION D EMPLOI PERMANENT A-0700-EF (2015-05) INSTRUCTIONS Veuillez lire attentivement ces directives avant de remplir le formulaire «Validation d emploi permanent». Il est important de remplir toutes

Plus en détail

Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi. Clientèle : Moins de 25 ans.

Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi. Clientèle : Moins de 25 ans. Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi Année 2015-2016 Rapport officiel (à partir des données extraites le 17 juin 2016) Adresse internet www.mess.gouv.qc.ca/statistiques

Plus en détail

LE TALENT COMME AVANTAGE COMPARATIF DU CANADA Stratégie des talents numériques : En route vers 2020 et au-delà Ottawa 9 mars 2016

LE TALENT COMME AVANTAGE COMPARATIF DU CANADA Stratégie des talents numériques : En route vers 2020 et au-delà Ottawa 9 mars 2016 LE TALENT COMME AVANTAGE COMPARATIF DU CANADA Stratégie des talents numériques : En route vers 2020 et au-delà Ottawa 9 mars 2016 Namir Anani Président-directeur général CONSULTATIONS ET RECONNAISSANCE

Plus en détail

Bilan et perspectives 2016

Bilan et perspectives 2016 Bilan et perspectives 2016 POURQUOI UN QUASI STATUT «AGENCES DE L EAU?» Statut général de la Fonction Publique : les emplois permanents sont pourvus par des fonctionnaires Mais possibilité d exception:

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 21 mai Emplois d avenir

DOSSIER DE PRESSE. 21 mai Emplois d avenir DOSSIER DE PRESSE 21 mai 2015 Emplois d avenir Contacts presse : Préfecture de l Hérault : Sandrine Bonnamich, chef du service régional de la communication interministérielle Tél. 04 67 61 69 41 Direction

Plus en détail

Utilisation de l information sur le marché du travail de l Alberta

Utilisation de l information sur le marché du travail de l Alberta Utilisation de l information sur le marché du travail de l Alberta Sixième Forum national sur l information sur le marché de travail 22 octobre 2008 Fredericton (Nouveau-Brunswick) Shannon Marchand Sous-ministre

Plus en détail

Cours de langue pour les immigrants au Canada R é s u l t a t s s u r l a p e r f o r m a n c e a u x C L I C p a r n i v e a u

Cours de langue pour les immigrants au Canada R é s u l t a t s s u r l a p e r f o r m a n c e a u x C L I C p a r n i v e a u Cours de langue pour les immigrants au Canada R é s u l t a t s s u r l a p e r f o r m a n c e a u x C L I C p a r n i v e a u C o l l e e n D e m p s e y, L i X u e, S t a n Ku s t e c J u n e 2 0 0

Plus en détail

Commission paritaire des établissements et des services de santé

Commission paritaire des établissements et des services de santé Commission paritaire des établissements et des services de santé 3300002 Maisons de retraite pour personnes âgées, Maisons de repos et de soins, Centres de jours pour personnes âgées, Centres d'accueil

Plus en détail

Les contractuels : le recrutement

Les contractuels : le recrutement Les contractuels : le recrutement LES CAS DE RECRUTEMENT Les emplois permanents des collectivités territoriales et établissements publics sont, selon les termes de l article 3 de la loi n 83-634 du 13

Plus en détail

Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi. Clientèle : Moins de 25 ans.

Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi. Clientèle : Moins de 25 ans. Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi Année 2014-2015 Rapport officiel (à partir des données extraites le 19 juin 2015) Adresse internet www.mess.gouv.qc.ca/statistiques

Plus en détail

NOTE D INTERVENTION DE L

NOTE D INTERVENTION DE L NOTE D INTERVENTION DE L Numéro 33/Mai 2014 Ce rapport de recherche analyse l impact des modifications de la composition de la main d œuvre sur l évolution et le niveau des salaires au Québec. SOMMAIRE

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3345 Convention collective nationale IDCC : 2636. ENSEIGNEMENT, ÉCOLES SUPÉRIEURES

Plus en détail

Ingénieur en mécanique (CNP 2132)

Ingénieur en mécanique (CNP 2132) Ingénieur en mécanique (CNP 2132) Description de la profession Les ingénieurs mécaniciens sont regroupés sous le code 2132 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond

Plus en détail

E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process. Synthèse

E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process. Synthèse E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process Synthèse Les ouvriers non qualifiés des industries de process, industries de transformation des matières premières, exécutent des tâches simples et

Plus en détail

Contrat de génération : Publication du décret d application

Contrat de génération : Publication du décret d application Contrat de génération : Publication du décret d application La loi portant création du contrat de génération a été publiée au journal officiel du 3 mars 2013. Le décret relatif aux conditions de mise en

Plus en détail

Le baccalauréat en enseignement professionnel

Le baccalauréat en enseignement professionnel Le baccalauréat en enseignement professionnel Enseigner en formation professionnelle, c est savoir combiner une connaissance du métier et des compétences en enseignement. C est aussi relever le défi de

Plus en détail

CONSULTATION SUR LA PLANIFICATION DE L IMMIGRATION AU QUÉBEC POUR LA PÉRIODE

CONSULTATION SUR LA PLANIFICATION DE L IMMIGRATION AU QUÉBEC POUR LA PÉRIODE CONSULTATION SUR LA PLANIFICATION DE L IMMIGRATION AU QUÉBEC POUR LA PÉRIODE 2017-2019 MÉMOIRE DE MONTRÉAL INTERNATIONAL 23 AOUT 2016 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DE MONTRÉAL INTERNATIONAL ET ENJEUX

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 INDEMNITE DE GARANTIE INDIVIDUELLE DU POUVOIR D ACHAT

CIRCULAIRE CDG90 INDEMNITE DE GARANTIE INDIVIDUELLE DU POUVOIR D ACHAT 13/1013/10 CIRCULAIRE CDG90 14/14 INDEMNITE DE GARANTIE INDIVIDUELLE DU POUVOIR D ACHAT Décret n 2008-539 du 6 juin 2008 relatif à l instauration d une indemnité dite de Garantie Individuelle du Pouvoir

Plus en détail

Manon Brézault - Observatoire des Formations et de l Insertion Professionnelle Septembre 2014

Manon Brézault - Observatoire des Formations et de l Insertion Professionnelle Septembre 2014 Manon Brézault - Observatoire des Formations et de l Insertion Professionnelle Septembre 2014 Insertion professionnelle et poursuites d études des diplômés de Master 2 de l Institut d Administration des

Plus en détail

Technicien en génie mécanique (CNP 2232)

Technicien en génie mécanique (CNP 2232) Technicien en génie mécanique (CNP 2232) Description de la profession Les technologues et techniciens en génie mécanique sont regroupés sous le code 2232 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

À pleines capacités. L obligation d accommodement : des limites au devoir de l employeur? Les accommodements les plus fréquents

À pleines capacités. L obligation d accommodement : des limites au devoir de l employeur? Les accommodements les plus fréquents À pleines capacités L obligation d accommodement : des limites au devoir de l employeur? Cette fiche d information donne un aperçu des différentes mesures qui s offrent aux travailleurs ayant un handicap

Plus en détail

en Mauricie Commerce de détail Répartition des établissements du secteur du commerce de détail (LIC 2005)

en Mauricie Commerce de détail Répartition des établissements du secteur du commerce de détail (LIC 2005) Ce secteur comprend les établissements dont l activité principale consiste à vendre des marchandises au détail, généralement sans les avoir transformées, et à fournir des services connexes. Le commerce

Plus en détail

Comprendre les programmes d immigration et aborder le marché du travail au Canada

Comprendre les programmes d immigration et aborder le marché du travail au Canada Comprendre les programmes d immigration et aborder le marché du travail au Canada Mars 2017 2 Les résidents temporaires Visiteurs, gens d affaires Étudiants Travailleurs temporaires 3 Autorisation de voyage

Plus en détail

1. Pyramide des âges des ETAM* RENAULT s.a.s. au 31 décembre 2011, par niveau UIMM ** (toutes filières)

1. Pyramide des âges des ETAM* RENAULT s.a.s. au 31 décembre 2011, par niveau UIMM ** (toutes filières) 1. Pyramide des âges des ETAM* RENAULT s.a.s. au 31 décembre 2011, par niveau UIMM ** (toutes filières) 800 700 Effectifs ETAM*** : 13104 % ETAM dans l'effectif global Renault s.a.s : 36% Age moyen des

Plus en détail

La diversité des situations d accompagnement

La diversité des situations d accompagnement La diversité des situations d accompagnement 1 Pour quelles raisons le tutorat fait-il un retour en force dans l actualité entrepreneuriale : simple effet de mode, incitation gouvernementale, emploi des

Plus en détail

Vers une stratégie nationale pour la main-d œuvre «L humain au cœur de la prospérité»

Vers une stratégie nationale pour la main-d œuvre «L humain au cœur de la prospérité» Vers une stratégie nationale pour la main-d œuvre «L humain au cœur de la prospérité» Rendez-vous national de la main-d œuvre Québec 16-17 février 2017 1 Vers une stratégie nationale pour la main-d œuvre

Plus en détail

Évolution de la surqualification dans les régions métropolitaines de Montréal, Toronto et Vancouver

Évolution de la surqualification dans les régions métropolitaines de Montréal, Toronto et Vancouver Évolution de la surqualification dans les régions métropolitaines de Montréal, Toronto et Vancouver Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette Université de Montréal et CIRANO 2 e journée d études sur la

Plus en détail

Services aux entreprises Emploi-Québec. 12 mai 2017

Services aux entreprises Emploi-Québec. 12 mai 2017 Services aux entreprises Emploi-Québec 12 mai 2017 MARCHÉ DU TRAVAIL : ENJEU ET DÉFIS DE LA RÉGION ENJEU : Rareté de main-d'œuvre ÉVOLUTION Croissance de l emploi 1er rang des régions ressources (taux

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Février 2010 CONTRATS ET MESURES Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous préparez l apprenti à un métier de votre entreprise et à une qualification

Plus en détail

Ingénieur d industriel et de fabrication (CNP 2141)

Ingénieur d industriel et de fabrication (CNP 2141) Ingénieur d industriel et de fabrication (CNP 2141) Description de la profession Les ingénieurs d industrie et de fabrication sont regroupés sous le code 2141 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

Bilan des accords nationaux interprofessionnels. des 11 janvier 2008 et La rupture conventionnelle

Bilan des accords nationaux interprofessionnels. des 11 janvier 2008 et La rupture conventionnelle Juillet 2015 Bilan des accords nationaux interprofessionnels des 11 janvier 2008 et 2013 La rupture conventionnelle 1 Synthèse La rupture conventionnelle a été conçue par les partenaires sociaux par l

Plus en détail

1 Contrat de Professionnalisation : Caractéristiques

1 Contrat de Professionnalisation : Caractéristiques 1 Contrat de Professionnalisation : Caractéristiques Son objectif est de permettre à des employés ou à des jeunes d acquérir une qualification professionnelle et de favoriser leur insertion ou réinsertion

Plus en détail

Accord entre le gouvernement de la République Française et le gouvernement de la République de Maurice relatif au séjour et à la migration circulaire

Accord entre le gouvernement de la République Française et le gouvernement de la République de Maurice relatif au séjour et à la migration circulaire Accord entre le gouvernement de la République Française et le gouvernement de la République de Maurice relatif au séjour et à la migration circulaire de professionnels. Plan Introduction 1. Les bénéficiaires

Plus en détail

Notre produit, ce sont les gens.

Notre produit, ce sont les gens. Notre produit, ce sont les gens. Depuis 1983 Ressources en personnel, recrutement de cadres, dotation en personnel et occasions d emploi dans les domaines minier, pétrolier et gazier ainsi que dans les

Plus en détail

Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi

Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi Version 2 Fiche n 7 Quelques éléments de contexte La loi a cherché à mettre de l ordre et de la perspective dans le contenu des informations/consultation

Plus en détail

F0Z-Ouvriers non qualifiés du textile et du cuir. Synthèse

F0Z-Ouvriers non qualifiés du textile et du cuir. Synthèse F0Z-Ouvriers non qualifiés du textile et du cuir Synthèse Depuis vingt-cinq ans, les effectifs des ouvriers non qualifiés du textile et du cuir ont fortement diminué, l exécution de la coupe, l assemblage,

Plus en détail

Par courriel :

Par courriel : Le 10 janvier 2011 [TRADUCTION] Par courriel : Heidi.Smith@cic.gc.ca Madame Heidi Smith Directrice Division des politiques et programmes { l intention des résidents permanents Citoyenneté et Immigration

Plus en détail

l industrie du jeu électronique au Québec en 2009 Un portrait sommaire de la situation

l industrie du jeu électronique au Québec en 2009 Un portrait sommaire de la situation L emploi dans l industrie du jeu électronique au Québec en 2009 Un portrait sommaire de la situation Août 2009 Éditeur TECHNOCOMPÉTENCES, LE COMITÉ SECTORIEL DE MAIN-D ŒUVRE EN TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

Plus en détail

LE MARCHÉ DU TRAVAIL AU QUÉBEC DÉFIS ET ENJEUX. 22 mars 2012

LE MARCHÉ DU TRAVAIL AU QUÉBEC DÉFIS ET ENJEUX. 22 mars 2012 LE MARCHÉ DU TRAVAIL AU QUÉBEC DÉFIS ET ENJEUX 22 mars 2012 1 Plan de l exposé 1. Un marché du travail en mutation 2. Les perspectives à court et à long terme 3. Conclusion 2 1. Un marché du travail en

Plus en détail

Taux de retour à l enquête

Taux de retour à l enquête 6 14/15 LE DEVENIR DES DOCTEURS DE L UFC PROMOTION 11 enquête Au cours de l année 11, 154 doctorant-e-s de l UFC ont soutenu leur thèse et ont obtenu le titre de docteur. En décembre 14, ces docteurs ont

Plus en détail

Débat 5 Comment réformer la France? Patrick Artus Cercle des économistes

Débat 5 Comment réformer la France? Patrick Artus Cercle des économistes Débat 5 Comment réformer la France? Patrick Artus Cercle des économistes On parle beaucoup de la nécessité des réformes, en particulier en France, mais il nous paraît nécessaire de s interroger sur la

Plus en détail

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents?

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? > pour un meilleur rendement des organisations et des personnes Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? Association du camionnage

Plus en détail

> La baisse du chômage des personnes handicapées se poursuit

> La baisse du chômage des personnes handicapées se poursuit NOTE N 8 l OCTOBRE 2006 > La baisse du chômage des personnes handicapées se poursuit Les notes semestrielles, réalisées par la mission d observation de l insertion professionnelle des personnes handicapées,

Plus en détail

Technicien en génie industriel et en génie de fabrication (CNP 2233)

Technicien en génie industriel et en génie de fabrication (CNP 2233) et en génie de fabrication (CNP 2233) Description de la profession Les technologues et techniciens en génie industriel et en génie de fabrication sont regroupés sous le code 2233 de la Classification nationale

Plus en détail

Les diplômés de l enseignement postsecondaire obtiennent-ils des emplois hautement qualifiés?

Les diplômés de l enseignement postsecondaire obtiennent-ils des emplois hautement qualifiés? Les diplômés de l enseignement postsecondaire obtiennent-ils des emplois hautement qualifiés? www.statcan.gc.ca L histoire du Canada racontée en chiffres Kristyn Frank et Marc Frénette Division de l'analyse

Plus en détail

Présentation de l industrie des services automobiles 21 octobre 2016

Présentation de l industrie des services automobiles 21 octobre 2016 Présentation de l industrie des services automobiles 21 octobre 2016 Résumé de la présentation Présentation du CSMO-Auto Portrait de l industrie des services automobiles Types d entreprises Portrait de

Plus en détail

MYTHES AU SUJET DE L EMBAUCHE DES PERSONNES HANDICAPÉES

MYTHES AU SUJET DE L EMBAUCHE DES PERSONNES HANDICAPÉES MYTHES AU SUJET DE L EMBAUCHE DES PERSONNES HANDICAPÉES Les personnes handicapées qui ne font pas partie de la main-d œuvre doivent se heurter à une perception erronée à leur sujet : elles ne veulent pas

Plus en détail

Contrat d apprentissage

Contrat d apprentissage Mise à jour : 14/06/2016 Contrat d apprentissage OBJECTIF Obtenir, dans le cadre d'un contrat de travail écrit de type particulier, une qualification professionnelle sanctionnée par l un des diplômes ou

Plus en détail

BULLETIN TRIMESTRIEL SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL DES TIC AU CANADA

BULLETIN TRIMESTRIEL SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL DES TIC AU CANADA RECHERCHE BULLETIN TRIMESTRIEL SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL DES TIC AU CANADA Conseil des technologies de l information et des communications 2016 T3 i RECHERCHE PAR : CONSEIL DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

Plus en détail

D IMMIGRATION ÉCONOMIQUE

D IMMIGRATION ÉCONOMIQUE UN SYSTÈME D IMMIGRATION ÉCONOMIQUE EFFICACE ET SOUPLE EMPLOIS, CROISSANCE ET PROSPÉRITÉ À LONG TERME LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2012 Le gouvernement du Canada s engage à renforcer le système d immigration

Plus en détail

Surplus ou pénurie de personnel enseignant qualifié au Québec : situation actuelle et perspectives à court et moyen terme pour le secteur francophone

Surplus ou pénurie de personnel enseignant qualifié au Québec : situation actuelle et perspectives à court et moyen terme pour le secteur francophone Surplus ou pénurie de personnel enseignant qualifié au Québec : situation actuelle et perspectives à court et moyen terme pour le secteur francophone MEQ Service des études économiques et démographiques,

Plus en détail

Cartographie des métiers de le mutualité

Cartographie des métiers de le mutualité Cartographie des métiers de le mutualité Etude basée sur l enquête «bilan social 2014 données 2013» M. Ejnès Rodolphe 113 rue Saint-Maur, 75011 Paris - Téléphone : 01 49 29 42 40 - www.geste.com SIRET

Plus en détail

Ordres professionnels, mobilité et diversité : le cas de l entente France-Québec

Ordres professionnels, mobilité et diversité : le cas de l entente France-Québec Ordres professionnels, mobilité et diversité : le cas de l entente France-Québec Conférence multidisciplinaire internationale: L accès aux professions règlementées à l épreuve de la mobilité internationale

Plus en détail

La population active en technologies de l information : Canada 2001

La population active en technologies de l information : Canada 2001 Février 2004 La population active en technologies de l information : Canada 2001 Par : Lee Jacobs, spécialiste du marché du travail, Conseil des ressources humaines du logiciel (CRHL) Luc Vaillancourt,

Plus en détail

sont admis à prendre part à l examen, les étudiants qui accomplissent la dernière des années des études requises pour l obtention du diplôme exigé.

sont admis à prendre part à l examen, les étudiants qui accomplissent la dernière des années des études requises pour l obtention du diplôme exigé. CONSTITUTION D UNE RESERVE DE RECRUTEMENT AU GRADE D EMPLOYE D ADMINISTRATION (CLASSE 2bis) POUR LA CELLULE DACCOTA (Développement et Accompagnement des Compétences et Talents) DU SERVICE DE GESTION DES

Plus en détail

Le marché du travail au Québec : bilan, perspectives et situation du. secteur manufacturier

Le marché du travail au Québec : bilan, perspectives et situation du. secteur manufacturier Le marché du travail au Québec : bilan, perspectives et situation du secteur manufacturier Grand rendez-vous RH manufacturier 2016 24 novembre 2016 PLAN DE L EXPOSÉ Partie I Retour sur quelques faits saillants

Plus en détail

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION L emploi des jeunes et des seniors constitue un enjeu fondamental auquel les partenaires sociaux souhaitent, par le

Plus en détail

AVENANT N 1 DU 29 JANVIER 2014

AVENANT N 1 DU 29 JANVIER 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3031 Convention collective nationale IDCC : 897. SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL INTERENTREPRISES AVENANT N 1 DU

Plus en détail

Quels facteurs expliquent les différences des salaires?

Quels facteurs expliquent les différences des salaires? Journée d économie politique Iconomix Lausanne 17 novembre 2010 Quels facteurs expliquent les différences des salaires? Prof. Yves Flückiger Département d économie politique (Université de Genève) et Observatoire

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Les résultats et analyses présentés dans la vue d ensemble, dans les fiches sectorielles et dans la plupart des fiches thématiques sont, sauf mention contraire, définis sur la base d unités

Plus en détail

Réinventer le Québec: Douze chantiers à entreprendre

Réinventer le Québec: Douze chantiers à entreprendre Réinventer le Québec: Douze chantiers à entreprendre Marcel Boyer Université de Montréal et CIRANO Nathalie Elgrably-Lévy HEC Montréal IEDM - 21 mai 2014 Le modèle québécois 2 Origine et nature Comment?

Plus en détail

M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 47 inscrits, 43 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 91,5

Plus en détail

Programme des travailleurs étrangers

Programme des travailleurs étrangers Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET) Modifications au Règlement sur l immigration et la protection des réfugiés et au processus d avis relatif au marché du travail Loi sur l immigration

Plus en détail

PROGRESSIVE CONTRACTORS ASSOCIATION OF CANADA (PCA) PRÉSENTATION DANS LE CADRE DES CONSULTATIONS PRÉBUDGÉTAIRES 2017

PROGRESSIVE CONTRACTORS ASSOCIATION OF CANADA (PCA) PRÉSENTATION DANS LE CADRE DES CONSULTATIONS PRÉBUDGÉTAIRES 2017 PROGRESSIVE CONTRACTORS ASSOCIATION OF CANADA (PCA) PRÉSENTATION DANS LE CADRE DES CONSULTATIONS PRÉBUDGÉTAIRES 2017 La Progressive Contractors Association of Canada (PCA) souhaite remercier le Comité

Plus en détail

Industrie maritime et main-d œuvre ou Le défi des métiers invisibles

Industrie maritime et main-d œuvre ou Le défi des métiers invisibles Industrie maritime et main-d œuvre ou Le défi des métiers invisibles Le Comité sectoriel: rôle PLAN Main-d œuvre maritime au Québec: portrait éclair Enjeux de main-d oeuvre: Pénuries, Progression des carrières

Plus en détail

PLANIFICATION DE L IMMIGRATION AU QUÉBEC PÉRIODE

PLANIFICATION DE L IMMIGRATION AU QUÉBEC PÉRIODE CONS CRC - 031M C.G. Planification de l immigration au Québec 2017-2019 CONSULTATION GÉNÉRALE SUR LA PLANIFICATION DE L IMMIGRATION AU QUÉBEC PÉRIODE 2017-2019 MÉMOIRE DE CLEF POUR L INTÉGRATION AU TRAVAIL

Plus en détail

Les exonérations Mise à jour en janvier 2011

Les exonérations Mise à jour en janvier 2011 Mise à jour en janvier 2011 Les entreprises présentent au sein d une peuvent bénéficier d exonérations fiscales et sociales. Celles-ci ont pour but d encourager et de soutenir le développement des entreprises

Plus en détail

AVIS DE VACANCE EN VUE DE LA CONSTITUTION D UNE LISTE DE RÉSERVE

AVIS DE VACANCE EN VUE DE LA CONSTITUTION D UNE LISTE DE RÉSERVE AVIS DE VACANCE EN VUE DE LA CONSTITUTION D UNE LISTE DE RÉSERVE Intitulé du poste Groupe de fonctions/grade AD 6 Type de contrat Référence Date limite de dépôt des candidatures Lieu d affectation Date

Plus en détail

MTU FRANCE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES

MTU FRANCE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES MTU FRANCE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES SYNTHESE PLAN D ACTIONS 2011 PREAMBULE Le principe d égalité professionnelle entre les hommes et les femmes est inscrit dans la loi depuis

Plus en détail

XVe Journée de droit social et du travail 3 mai 2013 UQAM. Dalia Gesualdi- Fecteau Avocate et professeure Département des sciences juridiques UQAM

XVe Journée de droit social et du travail 3 mai 2013 UQAM. Dalia Gesualdi- Fecteau Avocate et professeure Département des sciences juridiques UQAM XVe Journée de droit social et du travail 3 mai 2013 UQAM Dalia Gesualdi- Fecteau Avocate et professeure Département des sciences juridiques UQAM Annonce simultanée de la réforme de l Assurance- emploi

Plus en détail

Des modes de recrutements appropriés aux savoir-faire exigés par les fonctions techniques. Des moyens pour attirer et retenir tous les talents

Des modes de recrutements appropriés aux savoir-faire exigés par les fonctions techniques. Des moyens pour attirer et retenir tous les talents AVRIL 2009 973 agents concernés, quatre statuts particuliers fusionnés dans un statut unique qui répond aux exigences d une gestion dynamique des ressources humaines : Un mécanisme et des durées de carrière

Plus en détail

Entrée express rapport de fin d année 2016

Entrée express rapport de fin d année 2016 Entrée express rapport de fin d année 2016 Table des matières Entrée express Rapport de fin d année 2016... 4 Aperçu du système Entrée express... 4 Résultats d Entrée express à ce jour... 5 Profils d Entrée

Plus en détail

modifiée par: Texte coordonné au **** Art. 1 er. Champ d application et définitions

modifiée par: Texte coordonné au **** Art. 1 er. Champ d application et définitions Loi modifiée du 29 juin 2005 portant a) fixation des cadres du personnel des établissements d enseignement secondaire et secondaire technique ; b) modification de la loi modifiée du 22 juin 1963 fixant

Plus en détail

ABF EN ASSURANCE COLLECTIVE DE PERSONNES

ABF EN ASSURANCE COLLECTIVE DE PERSONNES ABF EN ASSURANCE COLLECTIVE DE PERSONNES CRITÈRES À CONSIDÉRER POUR QUALIFIER LE CLIENT C est le profil du client qui déterminera en premier lieu son assurabilité ainsi que les types de régime et d arrangements

Plus en détail

Travail-Avenir Yukon Méthodologie

Travail-Avenir Yukon Méthodologie Travail-Avenir Yukon Méthodologie Table des matières 1 CADRE DE MODÉLISATION À L ÉCHELLE DE LA RÉGION ÉCONOMIQUE... 1 1.1 SYSTÈME DE MODÉLISATION RÉGIONAL DE METRO ECONOMICS 1 1.1.1 LES ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES

Plus en détail

Connaître les profils des compétences et savoirs et leurs évolutions

Connaître les profils des compétences et savoirs et leurs évolutions Une mutation des métiers mais une spécialisation industrielle maintenue 2007-2012 Anthony Claudel Insee Centre-Val de Loire Les objectifs du partenariat Une étude en partenariat avec La Direction régionale

Plus en détail

La planification des ressources humaines

La planification des ressources humaines La planification des ressources humaines Démarche de prévision des besoins de l organisation en matière de personnel (la demande) et de la disponibilité (l offre) de celui-ci. Permet à l organisation de

Plus en détail

Perspectives d immigration pour les étudiants étrangers Octobre 2013

Perspectives d immigration pour les étudiants étrangers Octobre 2013 Perspectives d immigration pour les étudiants étrangers Octobre 2013 Tour d horizon Dans le Plan d action économique de 2012, le gouvernement du Canada a annoncé son intention de créer un système d immigration

Plus en détail

La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités au Canada

La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités au Canada La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités au Canada Brahim Boudarbat Université de Montréal et CIRANO Claude Montmarquette Université de Montréal et CIRANO Conférence

Plus en détail

L emploi, les salaires et le chômage

L emploi, les salaires et le chômage Chapitre 14 L emploi, les salaires et le chômage 1 Objectifs d apprentissage Définir le taux de chômage, le taux de travail à temps partiel involontaire, le taux d activité (ou taux de participation),

Plus en détail

Intentions de dépenses au chapitre des activités de R-D en 2016

Intentions de dépenses au chapitre des activités de R-D en 2016 Recherche et développement des organismes privés sans but lucratif au Canada, 2014 (données actuelles) et 2016 (perspectives) Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 15 août 2016 Intentions

Plus en détail

Annuaire québécois des statistiques du travail

Annuaire québécois des statistiques du travail INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Annuaire québécois des statistiques du travail Portrait des principaux indicateurs du marché et des conditions de travail, 2001-2011 Volume

Plus en détail

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION L emploi des jeunes et des seniors constitue un enjeu fondamental auquel les partenaires sociaux souhaitent, par le

Plus en détail

Comité permanent des finances Étude : Emploi chez les jeunes. Mémoire soumis par l'association des produits forestiers du Canada

Comité permanent des finances Étude : Emploi chez les jeunes. Mémoire soumis par l'association des produits forestiers du Canada Comité permanent des finances Étude : Emploi chez les jeunes Mémoire soumis par l'association des produits forestiers du Canada Le 7 avril 2014 Contexte L'industrie canadienne des produits forestiers fait

Plus en détail

Répartition selon le sexe au sein de KBC Groupe

Répartition selon le sexe au sein de KBC Groupe Ressources humaines chiffres pour l année 2015 Les données ci-dessous sont basées sur une extrapolation en fonction des données pour la période du 1 er janvier au 30 septembre 2015. Où un état est donné

Plus en détail