SYNDICAT DU PERSONNEL DE L OIT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYNDICAT DU PERSONNEL DE L OIT"

Transcription

1 SYNDICAT DU PERSONNEL DE L OIT Publication: SU/AGM/2007/1/D février ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE PREMIÈRE SESSION 22 février 2007 Programme et stratégie du Syndicat pour l année 2007 Il est demandé à la première session de l Assemblée générale annuelle d examiner la proposition ci-jointe, conformément à l article 14 b) des Statuts de notre Syndicat. Pour discussion, modification et adoption, ci-après sous forme de tableau le projet de programme et stratégie du Syndicat pour 2007 (SU/AGM/2007/1/D.2). Prière de noter qu en aucun cas la numérotation des points mentionnés ne représente une proposition de priorités pour le Comité du Syndicat.

2 2 PROGRAMME ET STRATÉGIE DU SYNDICAT DU PERSONNEL DE l OIT POUR 2007 Rôle du Syndicat renforcé Connaissance approfondie et élargie au BIT du rôle et des activités syndicales. 2. Formation du personnel du siège et du terrain sur les questions syndicales. 3. Augmentation du nombre d adhérents (spécialement au siège). 4. Formation et pouvoir renforcé du réseau des délégués de service et d autres représentants syndicaux Cours de formation/ 1 er Mardi du mois/ tables rondes.* 1.2. Amélioration des bulletins, pages web, etc.* 2.1 Cours de formation ouverts au personnel.* 2.2 Élaboration et dissémination de brochures, guides, documents et bulletins.* 2.3 Utilisation de l expertise du Syndicat et du personnel en général pour la formation interne.* 3.1 Campagne d adhésion. 3.2 Évaluation des besoins du personnel par rapport au Syndicat. 3.3 Activités spécifiques par rapport aux secteurs et/ou départements (réunions avec les Directeurs, avec le personnel).* 4.1 Établir une stratégie pour intégrer, améliorer et renforcer le rôle des délégués de service avec une participation plus active dans les activités du Comité.* 4.2 Présence aux réunions spécifiques sur des sujets d intérêt. 1 Les activités en cours sont marquées d un *

3 3 5. Moyens de communication avec le personnel mieux utilisés, et mieux évalués en quête d efficacité et de transparence. 6. Étudier une possible réforme des Statuts du Syndicat sur des points de procédure. 7. Renforcement des liens avec le Groupe de Genève et les associations/syndicats de personnel des organisations internationales. 8. Améliorer l information budgétaire et proposer une meilleure utilisation des fonds syndicaux. 5.1 Programme de communication pour l année. 5.2 Mise en place du vote électronique.* 5.3 Continuer à travailler dans les trois langues de travail.* 5.4 Continuer à développer les liens étroits avec la Caisse de pensions, la Caisse maladie, etc. 6.1 Préparer un projet. 7.1 Participer aux réunions et disséminer l information reçue au BIT, en particulier en ce qui concerne les pensions et les réformes des Nations Unies. 8.1 Élaboration d une proposition. Améliorer le dialogue au BIT: l information, la consultation et la négociation. 1. Comité de négociation paritaire (CNP) avec des réunions régulières et avec un suivi direct des processus de négociation. 2. Fonctionnement régulier des groupes de travail avec propositions à soumettre au CNP. Mise en place de nouveaux groupes si nécessaire. 1.1 Des réunions mensuelles et une meilleure communication et transparence des accords collectifs.* 1.2 Réviser les accords collectifs en vigueur et proposer si nécessaire des changements.* 2.1 Évaluation interne des groupes de travail (fonctionnement et contenu) et proposition de suivi.

4 4 2.2 Dissémination des sujets et points de vue du Syndicat. 2.3 Associer les compétences techniques de la maison au travail des groupes 3. Améliorer les liens de communication administration Comité du Syndicat. de travail.* 3.1 Établir une procédure claire pour l information et la consultation qui puisse donner suite à l Accord de reconnaissance et de procédure. 3.2 Réunions avec les «line managers». Augmenter et assurer la transparence dans les procédures de recrutement et sélection. 1. Oeuvrer vers un meilleur respect des règles concernant les procédures de recrutement et de sélection dans un souci d équité et de transparence. 2. Une convention collective améliorée sur le recrutement et les procédures de sélection signée, reflétant les principes d équité, de transparence et d'objectivité, et impliquant de plus grands contrôles et équilibres dans le processus de recrutement et de sélection. 1.1 Veiller à l application des procédures de manière à assurer la transparence et l équité dans le recrutement et la sélection des fonctionnaires.* 2.1 Le Syndicat continue à améliorer le système actuel en renforçant les principes d'équité, de transparence, d'objectivité et d'uniformité dans son application au sein du Bureau. Continue à définir les rôles et responsabilités pour toutes les parties.* 2.2 Des négociations avec le DRH décrivant les procédures et mécanismes détaillés pour le recrutement et la sélection sont finalisées dans les six mois suivant la signature de l'accord-cadre. Le mécanisme de contrôle de la bonne marche du processus est revu et renforcé. *

5 5 Égalité de traitement de tous les fonctionnaires sans discrimination. Lutter contre l abus et l utilisation inadéquate des contrats. 1. Continuer de travailler sur une approche intégrée de l égalité entre hommes et femmes. 2. Améliorer les prestations pour les conjoints non mariés. 3. Approfondir l étude de la non discrimination pour raison d orientation sexuelle. 4. Améliorer la mise en pratique de la politique d intégration des personnes handicapées au bureau. 1. Mettre en place un système transparent et régulier d information sur les mouvements de personnel permettant de mieux contrôler et d identifier rapidement les éventuelles utilisations inappropriées de contrats et de combattre la précarité. 2. Établir des procédures pour traiter les cas identifiés d utilisation impropre de contrats. 3. Promouvoir l adoption et la mise en oeuvre de mesures préventives à prendre par l Administration pour éviter l utilisation inappropriée de contrats. 2.3 L administration soumet au Conseil d administration pour approbation les amendements nécessaires au Statut du personnel. 1.1 Mettre en œuvre une plate-forme d action pour une approche intégrée de l égalité entre hommes et femmes.* 2.1 Considération du sujet dans le groupe «famille et travail».* 3.1 Réunions et documents ad hoc. 4.1 Sur la base d une étude, élaborer une proposition pour être présentée au CNP. 1.1 Continuer de rassembler les informations sur des cas existants d utilisation inappropriée de contrats et demander que des procédures soient mises en place pour y remédier.* 2.1 Disséminer les informations sur les différents types de contrats existants et attirer l attention du personnel sur les risques d utilisation impropre. 3.1 Poursuivre la négociation sur les efforts visant à réduire l éventail de contrats et assurer une utilisation appropriée de ceux-ci, sur la base des positions du Syndicat en faveur de pratiques d emploi justes.*

6 6 Amélioration des conditions de travail: famille et travail. Promotion et développement des carrières. 1. Propositions de politique et d'autres arrangements administratifs conclus en vue d améliorer l'équilibre entre travail et vie privée et reflétant les besoins et demandes réels du personnel. 1. Titularisation: assurer la titularisation de tout fonctionnaire éligible en essayant de régler les cas problématiques dans un souci d équité et de justice. 1.1 Un questionnaire complet sur des questions relatives à l'équilibre entre travail et vie privée est mis en application et ses résultats analysés, disséminés et utilisés comme base pour la politique à formuler.* 1.2 Sur la base des résultats du questionnaire, les principes contenus dans les normes internationales du travail et dans les meilleures pratiques internationales, des discussions sont engagées avec l'administration sur les sujets suivants: temps de travail, organisation du travail (par exemple télétravail, partage de poste), congés familiaux (y compris congé spécial sans traitement), reconnaissance du partenariat domestique et de même sexe dans le but de déterminer leur statut de famille. 1.3 Entreprendre des mesures visant à mettre fin à la discrimination contre les partenaires de même sexe, basée sur le pays d origine du fonctionnaire. 1.1 S assurer que tout fonctionnaire éligible est dûment pris en considération.

7 7 1.2 Oeuvrer pour inclure dans le processus les fonctionnaires ayant des contrats BIT dans les bureaux OIT (précédemment «Branch Offices»).* 2. Promotions personnelles: assurer que le processus est respecté en conformité avec le Statut du personnel. 2.1 Développer l interaction avec le DRH pour aboutir à un exercice conforme aux règles.* 2.2 S assurer d une suite à donner appropriée concernant les cas particuliers.* 3. Formation: politique de formation du personnel du BIT reflétant un meilleur engagement concernant le développement des carrières, facilitant le dialogue entre le personnel et leurs chefs de service et favorisant un système assurant l'égalité de chances dans l'accès aux programmes de formation et de développement. 3.1 Le statut de l accord collectif sur les PDP doit être clarifié avec le CNP ou si nécessaire avec le Groupe d étude. 3.2 Actions de suivi prises si nécessaire au regard de la convention collective. 3.3 Évaluation de l impact de la politique de formation parmi le personnel du BIT et analyse des résultats.

8 8 4. Classification et grade: assurer un fonctionnement conforme aux règles dans tout le système. 3.4 Utiliser les résultats de l'évaluation, de l impact, développer des propositions pour améliorer la politique de formation du personnel pour assurer une plus grande uniformité à travers le Bureau, avec une attention particulière à la promotion du dialogue entre les chefs de service et le personnel. 4.1 Réviser avec DRH le fonctionnement du système.* 4.2 Porter une attention particulière aux défaillances du système et aux cas particuliers. 4.3 Mettre sur pied une formation sur les procédures de classification. Sécurité et santé au travail. 1. Promouvoir la politique sur la santé et la sécurité au travail au siège et sur le terrain. 2. Renforcer le rôle du Comité consultatif sur la santé et la sécurité au travail (ACOSH) en tant que Comité proactif de santé et de sécurité au travail Agir sur et participer au travail visant à améliorer la politique de santé et de sécurité au travail Élaborer des propositions et continuer à travailler pour l amélioration et le suivi des questions soulevées dans le Comité d ACOSH.

9 9 Solutions des conflits, amélioration du système. Amélioration de la communication entre le siège et le terrain Questions prioritaires: - nouvelle politique du Service médical - politique du BIT concernant le tabagisme - rénovation du bâtiment du siège et implications sur la santé et la sécurité pour le personnel - mécanismes sur le partage au sein d ACOSH des informations relatives aux accidents de travail. 1. Vulgarisation du système. 1.1 Brochures et séances d information.* 2. Mise en place des recommandations et des évaluations. 3. Établir un système périodique de révision des cas personnels avec le DRH. 1. Finalisation et dissémination de la stratégie pour la considération et l amélioration des problèmes du personnel de la coopération technique. 2. Analyse systématique des divergences existant entre les dispositions réglementant le personnel du siège et du terrain en référence aux conditions de travail et d emploi. 2.1 Préparer une plate-forme d action pour le suivi.* 3.1 Évaluer le système actuel et faire de nouvelles propositions. 1.1 Élaborer une politique de développement de carrière pour le personnel de la coopération technique en consultation avec le DRH.* 1.2 Clarifier l usage des contrats SSA.* 2.1 Améliorer la communication avec la proposition de téléconférences. 2.2 Réviser la dynamique et la participation de l administration dans les réunions régionales.*

Royaume du Maroc. Ministère de la Fonction Publique et de la Modernisation de l Administration

Royaume du Maroc. Ministère de la Fonction Publique et de la Modernisation de l Administration Royaume du Maroc Ministère de la Fonction Publique et de la Modernisation de l Administration Contexte Avancées en matière des droits des femmes et promotion de leur participation dans la vie publique

Plus en détail

Le Bureau des activités pour les travailleurs du BIT (ACTRAV)

Le Bureau des activités pour les travailleurs du BIT (ACTRAV) Le Bureau des activités pour les travailleurs du BIT (ACTRAV) Principal lien entre le Bureau international du Travail (BIT) et les travailleuses et travailleurs, le Bureau des activités pour les travailleurs

Plus en détail

Charte d achats responsables

Charte d achats responsables Charte d achats responsables 1/10 SOMMAIRE PREAMBULE... 3 PRINCIPES... 4 Santé et sécurité... 4 Diversité et conditions de travail... 4 Ethique des affaires et transparence... 5 Environnement... 5 DEPLOIEMENT

Plus en détail

ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL

ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL Réunion tripartite sur la promotion du dialogue social sur la restructuration et ses effets sur l emploi TMCPI/2011/13 Genève 24-27 octobre 2011 Conclusions de la

Plus en détail

DECISION No 536 ORDRE DU JOUR, CALENDRIER ET AUTRES MODALITES D ORGANISATION DU SEMINAIRE DE 2003 SUR LA DIMENSION HUMAINE

DECISION No 536 ORDRE DU JOUR, CALENDRIER ET AUTRES MODALITES D ORGANISATION DU SEMINAIRE DE 2003 SUR LA DIMENSION HUMAINE PC.DEC/536 Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe Conseil permanent FRANÇAIS Original : ANGLAIS 443ème séance plénière PC Journal No 443, point 3 de l ordre du jour DECISION No 536 ORDRE

Plus en détail

ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL INTERNATIONAL TRAINING CENTRE OF THE ILO/TURIN

ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL INTERNATIONAL TRAINING CENTRE OF THE ILO/TURIN ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL A été fondée en 1919 Est une agence spécialisée des Nations Unies A 183 États membres Est la seule organisation mondiale fondée

Plus en détail

Programme de perfectionnement professionnel

Programme de perfectionnement professionnel Programme de perfectionnement professionnel Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) JUIN 2006 Réf. : 1303 TABLE DES MATIÈRES PAGE PRÉAMBULE. 3 1. LES

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3379 Convention collective nationale IDCC : 3016. ATELIERS ET CHANTIERS D INSERTION

Plus en détail

I. PRINCIPES DIRECTEURS ET CONTEXTE III. Résolution concernant la discussion récurrente sur le dialogue social 1

I. PRINCIPES DIRECTEURS ET CONTEXTE III. Résolution concernant la discussion récurrente sur le dialogue social 1 III Résolution concernant la discussion récurrente sur le dialogue social 1 La Conférence générale de l Organisation internationale du Travail, réunie en sa 102 e session, 2013, Ayant engagé, conformément

Plus en détail

Conseil d administration Genève, mars 2008

Conseil d administration Genève, mars 2008 BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.301 301 e session Conseil d administration Genève, mars 2008 et programme des réunions Conseil d administration GB 1. Approbation des procès-verbaux de la 300 e session

Plus en détail

Avis complémentaire. sur le projet de loi portant

Avis complémentaire. sur le projet de loi portant Commission consultative des Droits de l Homme du Grand-Duché de Luxembourg Avis complémentaire sur le projet de loi 6141 portant 1. approbation de la Convention relative aux droits des personnes handicapées,

Plus en détail

DECLARATION SOLENNELLE SUR L EGALITE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES EN AFRIQUE

DECLARATION SOLENNELLE SUR L EGALITE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES EN AFRIQUE CONFERENCE DE L UNION AFRICAINE Troisième session ordinaire 6 8 juillet 2004 Addis-Abeba (ETHIOPIE) Assembly/AU/Decl.12(III) DECLARATION SOLENNELLE SUR L EGALITE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES EN AFRIQUE

Plus en détail

Se reporter au Guide de l utilisateur pour la façon de remplir ce formulaire

Se reporter au Guide de l utilisateur pour la façon de remplir ce formulaire Indicateurs de performance relatifs à l égalité des sexes et à l autonomisation des femmes à l intention des UNCT (Equipe de pays du système des Nations Unies) Se reporter au Guide de l utilisateur pour

Plus en détail

Conseil des droits de l homme. Prise en compte des droits fondamentaux des femmes dans tous les organismes du système des Nations Unies

Conseil des droits de l homme. Prise en compte des droits fondamentaux des femmes dans tous les organismes du système des Nations Unies Conseil des droits de l homme Résolution 6/30. Prise en compte des droits fondamentaux des femmes dans tous les organismes du système des Nations Unies Le Conseil des droits de l homme, Réaffirmant l égalité

Plus en détail

U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A

U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A 35 ème CONFERENCE R.133/35/12 Kigali, 29 et 30 Novembre 2012 RESOLUTION sur «Le rôle des Parlements dans la mise en oeuvre des stratégies de

Plus en détail

Banque de technologies pour les pays les moins avancés

Banque de technologies pour les pays les moins avancés Nations Unies A/71/363 Assemblée générale Distr. générale 29 août 2016 Français Original : anglais Soixante et onzième session Point 13 de l ordre du jour provisoire* Application et suivi intégrés et coordonnés

Plus en détail

L intégrité dans les politiques publiques au Maroc

L intégrité dans les politiques publiques au Maroc المملكة المغربية --- رئيس الحكومة --- الوزارة المنتدبة لدى رئيس الحكومة المكلفة بالشؤون العامة والحكامة L intégrité dans les politiques publiques au Maroc Atelier sur «l intégrité dans le secteur de l

Plus en détail

A/HRC/FD/2016/1. Assemblée générale. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté

A/HRC/FD/2016/1. Assemblée générale. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 20 septembre 2016 Français Original : anglais A/HRC/FD/2016/1 Conseil des droits de l homme Forum des Nations Unies sur les droits de l homme, la démocratie

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE DES DROITS HUMAINS DU BURKINA FASO

COMMISSION NATIONALE DES DROITS HUMAINS DU BURKINA FASO PAYS: INSTITUTION: BURKINA FASO COMMISSION NATIONALE DES DROITS HUMAINS DU BURKINA FASO Le statut d accréditation par le CIC: Adresse: Commission Nationale des Droits Humains du Burkina Faso Rue Gandaogo,

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Troisième Commission (A/58/497 (Part II))]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Troisième Commission (A/58/497 (Part II))] Nations Unies A/RES/58/132 Assemblée générale Distr. générale 19 janvier 2004 Cinquante-huitième session Point 106 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur le rapport de la Troisième

Plus en détail

PLAN D ACTION LOCAL RELATIF AU HANDICAP

PLAN D ACTION LOCAL RELATIF AU HANDICAP 6. PLAN D ACTION LOCAL RELATIF AU HANDICAP UN INSTRUMENT DE REALISATION DES DROITS DE L HOMME Voir p87 l ETUDE DE CAS MACEDOINE/HANDICAP INTERNATIONAL - Elaboration de plans d action locaux relatifs au

Plus en détail

ACCORD DU 14 JUIN 2010

ACCORD DU 14 JUIN 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3008 Convention collective nationale IDCC : 733. DÉTAILLANTS EN CHAUSSURES ACCORD DU 14 JUIN 2010 RELATIF

Plus en détail

A V I S N Séance du mercredi 25 novembre

A V I S N Séance du mercredi 25 novembre A V I S N 1.706 --------------------- Séance du mercredi 25 novembre 2009 ------------------------------------------------- OIT - 99ème session de la Conférence internationale du Travail (juin 2010) -

Plus en détail

Elaboration de la politique de ressources humaines

Elaboration de la politique de ressources humaines ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE CONSEIL EXECUTIF EB107/15 Cent septième session 7 décembre 2000 Point 6.1 de l ordre du jour provisoire Elaboration de la politique de ressources humaines Rapport du Directeur

Plus en détail

DP/2013/CRP.1. Distr. générale 3 décembre 2012 Français Original : anglais

DP/2013/CRP.1. Distr. générale 3 décembre 2012 Français Original : anglais Distr. générale 3 décembre 2012 Français Original : anglais Première session ordinaire de 2013 28 janvier-1 er février 2013, New York Point 1 de l ordre du jour provisoire Questions d organisation Plan

Plus en détail

Contribution du Centre des Droits des Gens/Maroc. Au Rapport Marocain destiné à l UPR

Contribution du Centre des Droits des Gens/Maroc. Au Rapport Marocain destiné à l UPR Contribution du Centre des Droits des Gens/Maroc Au Rapport Marocain destiné à l UPR Novembre 2007 1 Sommaire Introduction : Le Maroc et les droits humains Partie I -Droits Politiques et civiles Partie

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE CELLULE DE MISE EN ŒUVRE DE LA RÉFORME DE L ADMINISTRATION PUBLIQUE

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE CELLULE DE MISE EN ŒUVRE DE LA RÉFORME DE L ADMINISTRATION PUBLIQUE RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE CELLULE DE MISE EN ŒUVRE DE LA RÉFORME DE L ADMINISTRATION PUBLIQUE PROJET DE RÉFORME ET DE RAJEUNISSEMENT DE L ADMINISTRATION PUBLIQUE

Plus en détail

L Agenda du travail décent : un instrument de promotion de l automatisation des femmes

L Agenda du travail décent : un instrument de promotion de l automatisation des femmes Réunion préparatoire Régionale pour l Afrique sur le thème : les femmes et la santé Séance III : Donner aux femmes les moyens de vivre en meilleure santé L Agenda du travail décent : un instrument de promotion

Plus en détail

Négociation «Qualité de vie au travail et égalité professionnelle»

Négociation «Qualité de vie au travail et égalité professionnelle» Qualité de vie au travail et égalité professionnelle n 12 14 décembre 2012 Voici le numéro 12 de l écho des négos, support qui sera utilisé pour toutes les négociations interprofessionnelles en cours.

Plus en détail

HAUT COMMISSARIAT AUX DROITS DE L HOMME

HAUT COMMISSARIAT AUX DROITS DE L HOMME HAUT COMMISSARIAT AUX DROITS DE L HOMME Conférence internationale du Travail, 101 e session, 2012 Report IV (2B): Socles de protection sociale pour la justice sociale et une mondialisation équitable Promotion

Plus en détail

Projet révisé de statuts de l Institut africain de développement économique et de planification

Projet révisé de statuts de l Institut africain de développement économique et de planification Nations Unies Conseil économique et social Commission économique pour l Afrique Comité d experts Trente-cinquième réunion Union africaine Union africaine Union africaine Comité d experts Deuxième réunion

Plus en détail

Patrimoine mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

Patrimoine mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Patrimoine mondial 38 COM WHC-14/38.COM/9C Paris, 16 mai 2014 Original : anglais / français ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION CONCERNANT LA PROTECTION

Plus en détail

Règle 12 régissant la désignation des représentants syndicaux

Règle 12 régissant la désignation des représentants syndicaux Conseil syndical adoptée le 25 mai 2006 Amendée le 13 septembre 2007 Amendée le 27 mai 2010 Amendée le 26 janvier 2012 Amendée le 1 er mai 2014 Règle 12 régissant la désignation des représentants syndicaux

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE DÉSACCORD DU 25 FÉVRIER 2010

PROCÈS-VERBAL DE DÉSACCORD DU 25 FÉVRIER 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel CAISSE D ÉPARGNE PROCÈS-VERBAL DE DÉSACCORD DU 25 FÉVRIER 2010 RELATIF À LA NÉGOCIATION ANNUELLE

Plus en détail

Conseil des droits de l homme. Le droit qu a toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible

Conseil des droits de l homme. Le droit qu a toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible Conseil des droits de l homme Résolution 6/29. Le droit qu a toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible Le Conseil des droits de l homme, Sachant que, pour des millions

Plus en détail

DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association

DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association Date de mise à jour : 1er juillet 2010 Nom et signature du rédacteur : Présidente + administrateurs Nom et signature du titulaire du poste : Finalités

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3616 Convention collective nationale IDCC : 7002. COOPÉRATIVES AGRICOLES DE CÉRÉALES, DE MEUNERIE, D APPROVISIONNEMENT,

Plus en détail

Performance sociale. Concepts et enjeux. Commission Paritaire Santé 23 mai 2014

Performance sociale. Concepts et enjeux. Commission Paritaire Santé 23 mai 2014 1 Performance sociale Concepts et enjeux Commission Paritaire Santé 23 mai 2014 La RSE à la Sécurité sociale 2 La RSE est un instrument au service du Développement Durable. Plan cadre développement durable

Plus en détail

POLITIQUE D ACCUEIL ET D INTÉGRATION PROFESSIONNELLE DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL CADRE, PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN DU CÉGEP DE LÉVIS-LAUZON

POLITIQUE D ACCUEIL ET D INTÉGRATION PROFESSIONNELLE DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL CADRE, PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN DU CÉGEP DE LÉVIS-LAUZON Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1324-00-12 Nombre de pages : 7 POLITIQUE D ACCUEIL ET D INTÉGRATION PROFESSIONNELLE DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL CADRE, PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN DU CÉGEP DE LÉVIS-LAUZON

Plus en détail

Déclaration mondiale de IULA sur les Femmes dans le Gouvernement Local

Déclaration mondiale de IULA sur les Femmes dans le Gouvernement Local Copyright IULA 1998 Déclaration mondiale de IULA sur les Femmes dans le Gouvernement Local Préambule 1. Le Comité exécutif mondial de l'union Internationale des Villes et Pouvoirs Locaux (IULA), l'association

Plus en détail

ARTICLE 16 de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Directives opérationnelles

ARTICLE 16 de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Directives opérationnelles ARTICLE 16 de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles Directives opérationnelles Traitement préférentiel pour les pays en développement Approuvées par

Plus en détail

Stratégie pour le logement durable et l aménagement du territoire dans la région de la CEE pour la période

Stratégie pour le logement durable et l aménagement du territoire dans la région de la CEE pour la période COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE DES NATIONS UNIES Stratégie pour le logement durable et l aménagement du territoire dans la région de la CEE pour la période 2014-2020 adoptée lors de la Conférence

Plus en détail

Résolution 56/11. La Commission des stupéfiants,

Résolution 56/11. La Commission des stupéfiants, Résolution 56/11 Améliorer la gouvernance et la situation financière de l Office des Nations Unies contre la drogue et le crime: recommandations du groupe de travail intergouvernemental permanent à composition

Plus en détail

Contributions volontaires et engagements conformément à la résolution 60/251 de l Assemblée générale

Contributions volontaires et engagements conformément à la résolution 60/251 de l Assemblée générale Contributions volontaires et engagements conformément à la résolution 60/251 de l Assemblée générale Promouvoir le respect universel de tous les droits de l homme est une priorité de la politique étrangère

Plus en détail

Gestion des ressources humaines - Réduction des effectifs

Gestion des ressources humaines - Réduction des effectifs Gestion des ressources humaines - Réduction des effectifs Séminaire de renforcement des capacités sur: La Mesure et gestion prévisionnelle de l emploi public Rabat, 16-17 juin 2009 Mohammed ALIAT DFP,

Plus en détail

Conseil des droits de l homme. Résolution 10/2. Les droits de l homme dans l administration de la justice, en particulier la justice pour mineurs

Conseil des droits de l homme. Résolution 10/2. Les droits de l homme dans l administration de la justice, en particulier la justice pour mineurs Conseil des droits de l homme Dixième session Résolution 10/2. Les droits de l homme dans l administration de la justice, en particulier la justice pour mineurs Le Conseil des droits de l homme, Rappelant

Plus en détail

Empowerment Meetings. «Good knowledge enables, bad knowledge disables»

Empowerment Meetings. «Good knowledge enables, bad knowledge disables» Empowerment Meetings Travail et emploi sur la Convention relative aux droits des personnes handicapées et sa mise en œuvre au Luxembourg «Good knowledge enables, bad knowledge disables» Objectif des réunions

Plus en détail

Plan de la CCN du personnel de Pôle emploi

Plan de la CCN du personnel de Pôle emploi A - Dispositions Générales Art 1 Domaine d application de la CCN Application au personnel de droit privé de Pôle emploi. Application de certaines clauses à l ensemble des personnels de Pôle emploi Art

Plus en détail

Conseil d administration 309 e session, Genève, novembre 2010 GB.309/STM/2 STM POUR DÉCISION

Conseil d administration 309 e session, Genève, novembre 2010 GB.309/STM/2 STM POUR DÉCISION BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL Conseil d administration 309 e session, Genève, novembre 2010 GB.309/STM/2 Commission des réunions sectorielles et techniques et des questions connexes STM POUR DÉCISION

Plus en détail

Rapport général de la Table ronde

Rapport général de la Table ronde Rapport général de la Table ronde «les institutions nationales des droits de l homme et les mécanismes nationaux pour la promotion de la femme» Ouarzazate/Maroc, 16-18 novembre 2004 Introduction Du 16

Plus en détail

1. Présentation de l association et du contexte

1. Présentation de l association et du contexte TERMES DE RÉFÉRENCE POUR L ACCOMPAGNEMENT DE CARE FRANCE DANS LA MISE EN ŒUVRE DE SON PLAN D ACTION EN MATIÈRE DE PRISE EN COMPTE DE L ÉGALITE DE GENRE 1. Présentation de l association et du contexte CARE

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Date d'approbation Date modification POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Date d'approbation Date modification TABLE DES MATIÈRES 1.0 Préambule... 1 2.0 Objectifs... 1 3.0 Valeurs organisationnelles...

Plus en détail

Conférence de Belgrade Contributions et propositions à soumettre à l APES

Conférence de Belgrade Contributions et propositions à soumettre à l APES Strasbourg, 4 décembre 2009 EPAS (2009) 46 Accord partiel élargi sur le sport (APES) Conférence de Belgrade s et propositions à soumettre à l APES INTRODUCTION La Conférence de Belgrade sur «La lutte contre

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT CNP RSE Senegal

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT CNP RSE Senegal COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT CNP RSE Senegal Dakar, le 18 septembre 2012 - Le Conseil National du Patronat du Sénégal (CNP) et l Initiative RSE Senegal viennent de sceller ce jour un partenariat local

Plus en détail

FR CD/13/DR6 Original : anglais Pour décision

FR CD/13/DR6 Original : anglais Pour décision FR CD/13/DR6 Original : anglais Pour décision CONSEIL DES DÉLÉGUÉS DU MOUVEMENT INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE ET DU CROISSANT-ROUGE Sydney (Australie) 17-18 novembre 2013 INITIATIVE DU MOUVEMENT INTERNATIONAL

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1. Objectifs Un Comité des ressources humaines (le «comité») du conseil d administration (le «conseil») de la Banque de développement

Plus en détail

CONFÉRENCE INTERNATIONALE DU TRAVAIL

CONFÉRENCE INTERNATIONALE DU TRAVAIL CONFÉRENCE INTERNATIONALE DU TRAVAIL Recommandation 193 RECOMMANDATION CONCERNANT LA PROMOTION DES COOPÉRATIVES La Conférence générale de l Organisation internationale du Travail, Convoquée à Genève par

Plus en détail

Directive 2010/18/UE. portant application de l accord-cadre révisé sur le congé parental

Directive 2010/18/UE. portant application de l accord-cadre révisé sur le congé parental Directive 2010/18/UE portant application de l accord-cadre révisé sur le congé parental conclu par BUSINESSEUROPE, l UEAPME, le CEEP et la CES Guillaume Cravero, Adviser Social Affairs Forum Européen de

Plus en détail

COMITE MAGHREBIN DE L ELECTRICITE " COMELEC " STATUTS

COMITE MAGHREBIN DE L ELECTRICITE  COMELEC  STATUTS COMITE MAGHREBIN DE L ELECTRICITE " COMELEC " STATUTS Considérant la décision initiale de l Office National de l Electricité (ONE), la Société Nationale de l Electricité et du Gaz (SONELGAZ), la Société

Plus en détail

un outil d'amélioration de la gouvernance locale

un outil d'amélioration de la gouvernance locale ATELIER DE REFLEXION SUR LA BONNE GOUVERNANCE DEMOCRATIQUE LOCALE: Communication locale, un outil d'amélioration de la gouvernance locale Asma Ben Ayed Tunis, du 18 au 19 Octobre 2012 Les objectifs de

Plus en détail

PCF Partenariat de collaboration sur les forêts

PCF Partenariat de collaboration sur les forêts PCF Partenariat de collaboration sur les forêts Note conceptuelle Initiative conduite par une organisation à l appui du Forum des Nations Unies sur les forêts Développement d indicateurs forestiers mondiaux

Plus en détail

Projet d éléments pour un plan stratégique quinquennal et une feuille de route de l Initiative sur les politiques foncières ( )

Projet d éléments pour un plan stratégique quinquennal et une feuille de route de l Initiative sur les politiques foncières ( ) Union africaine Banque africaine de développement Commission économique pour l Afrique Initiative sur les Projet d éléments pour un plan stratégique quinquennal et une feuille de route de l Initiative

Plus en détail

1.1 Loi sur l instruction publique (L.R.Q., chapitre I-13.3), article 201

1.1 Loi sur l instruction publique (L.R.Q., chapitre I-13.3), article 201 Procédure n o 2014-HR-09 Évaluation annuelle du directeur général Résolution Mise à jour n o CC-140129-HR-0073 Au besoin NOTE : Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination

Plus en détail

Mémorandum dédié au plaidoyer pour une participation effective des femmes et des jeunes à l a gestion de la chose locale et régionale.

Mémorandum dédié au plaidoyer pour une participation effective des femmes et des jeunes à l a gestion de la chose locale et régionale. Mémorandum dédié au plaidoyer pour une participation effective des femmes et des jeunes à l a gestion de la chose locale et régionale. Introduction: Si la démocratie signifie la reconnaissance des individus

Plus en détail

G R O U PE CODE DE CONDUITE DES AFFAIRES. Relations fournisseurs

G R O U PE CODE DE CONDUITE DES AFFAIRES. Relations fournisseurs CODE DE CONDUITE DES AFFAIRES Relations fournisseurs Des valeurs ancrées et partagées Ce code de conduite des affaires a pour but de clarifier et partager les lignes directrices de la relation entre ARMOR

Plus en détail

Référentiels de formation sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique

Référentiels de formation sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE édition 2014 Référentiels de formation sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction

Plus en détail

Fiche de poste. Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général. Structure de rattachement

Fiche de poste. Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général. Structure de rattachement Fiche de poste Intitulé du poste Structure de rattachement Missions principales Activités principales Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général Assurer la gestion des ressources humaines

Plus en détail

EVALUATION ET CLASSIFICATION DES FONCTIONS : UN OUTIL POUR L ÉGALITÉ

EVALUATION ET CLASSIFICATION DES FONCTIONS : UN OUTIL POUR L ÉGALITÉ EVALUATION ET CLASSIFICATION DES FONCTIONS : UN OUTIL POUR L ÉGALITÉ Conférence CES : Négocier pour l égalité, Vilnius, les 5 et 6 novembre 2013 Diane Pardon et Patricia Biard, CSC, Belgique Un important

Plus en détail

LA FRANCE CANDIDATE AU CONSEIL DES DROITS DE L OMME

LA FRANCE CANDIDATE AU CONSEIL DES DROITS DE L OMME LA FRANCE CANDIDATE AU CONSEIL DES DROITS DE L OMME 2018 2020 Les droits de l Homme font partie des principes fondateurs de la République française et de sa politique étrangère. La France a soutenu la

Plus en détail

Loi visant à permettre une meilleure adéquation entre la formation et l emploi ainsi qu à favoriser l intégration en emploi

Loi visant à permettre une meilleure adéquation entre la formation et l emploi ainsi qu à favoriser l intégration en emploi PREMIÈrE SESSION QUARANTE ET UNièmE LéGISLATURE Projet de loi n o 70 Loi visant à permettre une meilleure adéquation entre la formation et l emploi ainsi qu à favoriser l intégration en emploi Présentation

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA DÉLÉGATION AUX MUNICIPALITÉS DE L APPLICATION DU CHAPITRE BÂTIMENT DES CODES DE CONSTRUCTION ET DE SÉCURITÉ

POLITIQUE SUR LA DÉLÉGATION AUX MUNICIPALITÉS DE L APPLICATION DU CHAPITRE BÂTIMENT DES CODES DE CONSTRUCTION ET DE SÉCURITÉ Code PPN-01-00 Entrée en vigueur mai 2005 Mise à jour mai 2005 POLITIQUE SUR LA DÉLÉGATION AUX MUNICIPALITÉS DE L APPLICATION DU CHAPITRE BÂTIMENT DES CODES DE CONSTRUCTION ET DE SÉCURITÉ 1. OBJET Déterminer

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.265/2004/1

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.265/2004/1 Nations Unies A/AC.265/2004/1 Assemblée générale Distr. générale 10 mars 2004 Français Original: russe Comité spécial chargé d élaborer une convention internationale globale et intégrée pour la protection

Plus en détail

Représentation des parties prenantes au sein des organes de l Instance Centrale de Prévention de la Corruption au Maroc - ICPC

Représentation des parties prenantes au sein des organes de l Instance Centrale de Prévention de la Corruption au Maroc - ICPC Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement Conférence internationale sur : «Mettre en place un cadre national d intégrité et de prévention de la corruption : Bonnes pratiques et leçons tirées» Tunis, 13-14

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction générale Section 1 Présentation générale Section 2 Plan général de l ouvrage Section 3 Objet...

TABLE DES MATIÈRES. Introduction générale Section 1 Présentation générale Section 2 Plan général de l ouvrage Section 3 Objet... TABLE DES MATIÈRES Introduction générale... 5 Section 1 Présentation générale... 5 Section 2 Plan général de l ouvrage... 5 Section 3 Objet... 6 Section 4 La fonction publique et le secteur public... 9

Plus en détail

Section 10. Traduire les résultats en actions

Section 10. Traduire les résultats en actions Section 10 Traduire les résultats en actions 145 Traduire les résultats en actions Il est important de ne pas conclure une enquête simplement par la production d un rapport inutilisé. L objectif de tout

Plus en détail

Plan stratégique Conseil du statut de la femme

Plan stratégique Conseil du statut de la femme Plan stratégique 2007-2012 Conseil du statut de la femme Plan stratégique 2007-2012 Conseil du statut de la femme Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2007 ISBN : 978-2-550-51600-2

Plus en détail

ACCORD DU 16 SEPTEMBRE 2013

ACCORD DU 16 SEPTEMBRE 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3142 Conventions collectives nationales AGENCES DE PRESSE IDCC : 2014. Employés

Plus en détail

Politique de santé et sécurité au travail

Politique de santé et sécurité au travail Règle de gestion politique Politique de santé et sécurité au travail Responsabilité de gestion : Direction des ressources humaines Date d approbation : 2014.11.24 C.A. C.E. Direction générale Direction

Plus en détail

Cent trente-deuxième session. Rome, avril Nomination des membres du Comité de vérification

Cent trente-deuxième session. Rome, avril Nomination des membres du Comité de vérification Mars 2010 F COMITÉ FINANCIER Cent trente-deuxième session Rome, 12 16 avril 2010 Nomination des membres du Comité de vérification Pour toute question concernant le contenu de ce document, veuillez vous

Plus en détail

ACCORD DU 9 DÉCEMBRE 2009

ACCORD DU 9 DÉCEMBRE 2009 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel CAISSES RÉGIONALES MINIÈRES (CARMI) ACCORD DU 9 DÉCEMBRE 2009 RELATIF

Plus en détail

Statut du Club Diplomatique Marocain*

Statut du Club Diplomatique Marocain* Statut du Club Diplomatique Marocain* Titre 1 : Constitution du Club Diplomatique Article 1 : Nom du Club Est constituée à Rabat en date du 09 Novembre 1991 une Association dénommée Club Diplomatique Marocain

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITES DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail

Rapport du Conseil exécutif sur ses cent sixième et cent septième sessions

Rapport du Conseil exécutif sur ses cent sixième et cent septième sessions ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE CINQUANTE-QUATRIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE A54/2 Point 2 de l ordre du jour provisoire 30 mars 2001 Rapport du Conseil exécutif sur ses cent sixième et cent septième

Plus en détail

41 ème réunion du Comité permanent Bonn, Allemagne, novembre 2013 MISE EN OEUVRE DU PLAN DE TRAVAIL SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES

41 ème réunion du Comité permanent Bonn, Allemagne, novembre 2013 MISE EN OEUVRE DU PLAN DE TRAVAIL SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Secrétariat assuré par le Programme des Nations Unies pour l Environnement 41 ème réunion du Comité permanent Bonn,

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE APPROUVÉ PAR LE COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE LE 2 NOVEMBRE 2015 APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 13 JANVIER 2016

Plus en détail

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Ministère de la Réforme de l Etat, de la Décentralisation et de la Fonction publique COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES FEUILLE

Plus en détail

Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx

Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre chargé de la fonction publique, Vu la

Plus en détail

Monsieur le Président, Excellences, Mesdames et Messieurs,

Monsieur le Président, Excellences, Mesdames et Messieurs, Monsieur le Président, Excellences, Mesdames et Messieurs, J ai l honneur de présenter le rapport du Conseil économique et social pour 2009 repris dans le document A/64/3. La crise financière mondiale

Plus en détail

Dispositif de prévention santé et de gestion de problèmes psychosociaux de la Ville de Luxembourg

Dispositif de prévention santé et de gestion de problèmes psychosociaux de la Ville de Luxembourg Dispositif de prévention santé et de gestion de problèmes de la Ville de Luxembourg Christiane Schaul Directrice des ressources humaines o La Ville, c est... o Questions d organisation o Quelques chiffres

Plus en détail

LC Le financement du fonds est assuré par une dotation budgétaire figurant au budget annuel de fonctionnement. 2

LC Le financement du fonds est assuré par une dotation budgétaire figurant au budget annuel de fonctionnement. 2 Règlement d application du Fonds chômage principalement de longue durée LC Adopté par le Conseil administratif le septembre 008 Avec les dernières modifications intervenues au 6 juin 0 Entrée en vigueur

Plus en détail

DISTRIBUTION CASINO FRANCE PROJET ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE SUR LES SALAIRES ET LES CONDITIONS DE TRAVAIL 2010

DISTRIBUTION CASINO FRANCE PROJET ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE SUR LES SALAIRES ET LES CONDITIONS DE TRAVAIL 2010 DISTRIBUTION CASINO FRANCE PROJET ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE SUR LES SALAIRES ET LES CONDITIONS DE TRAVAIL 2010 Entre : D une part, La Direction de Distribution Casino France représentée par M. Yves

Plus en détail

Mandat du comité des ressources humaines et de la rémunération

Mandat du comité des ressources humaines et de la rémunération Mandat du comité des ressources humaines et de la rémunération 1.0 INTRODUCTION... 1 2.0 OBJET... 1 3.0 COMPOSITION DU COMITÉ... 2 4.0 RÉUNIONS DU COMITÉ... 2 5.0 CONSEILLERS DU COMITÉ... 3 6.0 FONCTIONS

Plus en détail

Statuts de l Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD)

Statuts de l Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) Statuts de l Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) modifiés par la CMF réunie en sa 31 e session à Erevan, les 10 et 11 octobre 2015 Statuts de l Institut de la Francophonie

Plus en détail

Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT)

Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT) Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT) Octobre 2011 Ministère de l Education National de l Enseignement Supérieur De la Formation des Cadres et

Plus en détail

Charte de la Diversité Locale Technowest Discrimination : employons nous à changer

Charte de la Diversité Locale Technowest Discrimination : employons nous à changer Charte de la Diversité Locale Technowest Discrimination : employons nous à changer La Lutte contre les Discriminations est un enjeu de société majeur. Sont considérées contraires au principe de non-discrimination

Plus en détail

Une Charte pour Genève

Une Charte pour Genève Une Charte pour Genève Une Charte pour reconnaître les valeurs communes que nous partageons, pour faciliter le développement harmonieux de notre canton. Une Charte établit, dans une approche novatrice

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT Décembre 2016 CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT 1. CRÉATION Le Conseil d administration de la Banque du Canada (le «Conseil») est constitué en vertu de l article 5 de la Loi sur la Banque du Canada (la «Loi»).

Plus en détail

RESOLUTION DU CONSEIL DE COOPERATION DOUANIERE RELATIVE AU CADRE DE NORMES VISANT A SECURISER ET A FACILITER LE COMMERCE MONDIAL.

RESOLUTION DU CONSEIL DE COOPERATION DOUANIERE RELATIVE AU CADRE DE NORMES VISANT A SECURISER ET A FACILITER LE COMMERCE MONDIAL. RESOLUTION DU CONSEIL DE COOPERATION DOUANIERE RELATIVE AU CADRE DE NORMES VISANT A SECURISER ET A FACILITER LE COMMERCE MONDIAL (Juin 2006) RESOLUTION DU CONSEIL DE COOPERATION DOUANIERE RELATIVE AU

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/WG.4/2016/1 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 22 avril 2016 Français Original: anglais Groupe de travail intergouvernemental

Plus en détail

LA POLITIQUE D'ÉGALITÉ DANS LES COMMISSIONS OUVRIÈRES (CC.OO.)

LA POLITIQUE D'ÉGALITÉ DANS LES COMMISSIONS OUVRIÈRES (CC.OO.) LA POLITIQUE D'ÉGALITÉ DANS LES COMMISSIONS OUVRIÈRES (CC.OO.) 1.- «Les politiques en matière de genre dans les CC.OO.» De la lutte pour les droits de la femme à la transversalité des politiques syndicales

Plus en détail