Formation des enseignants. Le tensiomètre. Objet technique modélisable issu de l environnement des élèves

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation des enseignants. Le tensiomètre. Objet technique modélisable issu de l environnement des élèves"

Transcription

1 Le tensiomètre Objet technique modélisable issu de l environnement des élèves

2 Un peu d'histoire C'est en 1628 que W. Harvey découvrit la circulation du sang. C'est pourtant seulement en 1730 que la pression sanguine fut mesurée pour la première fois par S. Hales avec un manomètre relié par une canule à l'artère crurale d'un cheval. Cent ans plus tard, en 1828, J.L.M. Poiseuille fit les mêmes mesures avec un manomètre à mercure dont les unités (mm ou cm de mercure) sont encore utilisées en pratique médicale, en contradiction avec le système international d'unités. La méthode courante en pratique clinique a été inventée en 1905 par N. Korotkoff. Elle consiste à mesurer au manomètre la contre pression exercée sur une artère par un brassard gonflable tout en auscultant l'artère.

3 L'enregistrement graphique direct de la pression artérielle avec un manomètre relié par un cathéter à une artère montre des oscillations périodiques synchrones avec le cycle cardiaque. La pression varie à chaque cycle cardiaque entre une valeur minimale d'environ 10 kpa (80 mm Hg), la pression diastolique (PD), une valeur maximale d'environ 16 kpa (120 mm Hg), la pression systolique (PS). Enregistrement manométrique de la pression artérielle * : pression systolique ; ** : pression diastolique ; S : accident dû à la fermeture des valvules sigmoïdes.

4 Les méthodes de mesure de la tension artérielle sont les méthodes auscultatoire et oscillométrique. Ces deux méthodes reposent sur le principe de la manchette et permettent une mesure en temps réel et continu des tensions artérielles. Avec la mesure auscultatoire, les bruits de Korotkoff sont écoutés avec un microphone incorporé dans la manchette, permettant de mesurer la tension systolique et la diastolique. La méthode auscultatoire avec sphygmomanomètre (appareil à colonne de mercure) est toujours l étalon historique de la mesure de tension. Toutes les autres méthodes sont habituellement comparées à ce standard. La méthode oscillométrique est connue depuis le début du siècle. Sa diffusion a commencé après 1980, après la découverte d algorithmes pour le calcul de la tension artérielle A la base de cette méthode, il y a les variations de pression de l onde de pouls. Ces oscillations sont enregistrées par le transformateur de pression de l appareil. L oscillation la plus forte est équivalente à la tension artérielle moyenne, et un algorithme permet de calculer les tensions systolique et diastolique

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14 UML trop orienté «génie logiciel» Créer en 2003 puis normalisé par l OMG depuis V1.2 sorti en 2010 SysML (Systems Modeling Language) est un langage de modélisation générique pour l ingénierie des systèmes, basé sur UML 2. Il permet la spécification, l analyse, la conception, la vérification et la validation de tout système. Les systèmes peuvent être de type matériel, logiciel, information, processus, personnel et d installation.

15 Objectif : refléter les fonctionnalités et les objectifs attendus du système technique du point de vue des acteurs Diagramme des cas d utilisation

16 Diagramme d activité Formation des enseignants

17 2.3 Approche comportementale Modèles de comportement Principes généraux d utilisation Identification et limites des modèles de comportements, paramétrage associé au progiciels de simulation Il s agit de proposer une approche simple permettant de justifier l utilisation d un modèle de comportement, pouvant s appuyer sur une simulation, permettant de justifier le paramétrage, les objectifs associés (justification de performance, prédiction d un comportement et la comparaison avec le réel.

18 2.3 Approche comportementale Modèles de comportement Identification des variables du modèle, simulation et comparaison des résultats obtenus au système réel ou à son cahier des charges Il s agit de faire une analyse permettant de mettre en évidence l influence du paramétrage sur la pertinence des résultats de la simulation.

19 Signal d entrée : évolution de la pression pendant le dégonflage de la manchette Pistes : Simulation par Labview Simulation par Matlab Ces deux logiciels peuvent restituer physiquement le signal enregistré

20 Enregistrement (fichier wav par exemple) des bruits de Korotkoff en plaçant un micro sur l artère humérale, puis amplification puis restitution en concordance avec la pression. Comparaison réel (objet technique) et modèle Etude de la méthode auscultatoire

21 3.2 Constituants d un système Acquisition et codage de l information Capteurs : approche qualitative des capteurs, grandeur mesurée et grandeurs d influence (parasitage, sensibilité, linéarité) On privilégie des activités de travaux pratiques articulées autour de chaînes d acquisition et de traitement logiciel, après instrumentation de systèmes réels.

22 3.2 Constituants d un système Acquisition et codage de l information Conditionnement et adaptation du capteur à la chaîne d information, échantillonnage, blocage

23 Signal d entrée : évolution de la pression pendant le dégonflage de la manchette Piste : Mesure directe exemple : capteur de pression +amplificateur d instrumentation

24 Capteur : MPX2100 : Etendue : 0 à100 kpa Ce qui correspond à 0 à 750 mmhg Amplification par 100 Réglage du zéro

25 Mesure de la pression pendant le dégonflage du brassard

26 3.2 Constituants d un système Acquisition et codage de l information Filtrage de l information : tous types de filtres (approche par gabarit) On privilégie des activités de travaux pratiques articulées autour de chaînes d acquisition et de traitement logiciel, après instrumentation de systèmes réels.

27 Traitement du signal : détermination des valeurs de pressions systoliques et diastoliques Pistes : prototypage rapide Labview simulation et/ou traitement réel du signal

28 Approche par les circuits classiques de l électronique : filtre passe haut, détecteur crête et/ou enveloppe. Circuit détecteur de crête pour repérer la valeur maxi de la pression

29 Tensiomètre de poignet Braun BP2005 Capteur de pression Compresseur Electrovanne Affichage

30 3.1 Solutions technologiques Traitement de l information Traitement programmé : structure à base de microcontrôleurs et structures spécialisées (composants analogiques et/ou numériques programmables) Les opérandes simples (somme, différence, multiplication, retard, comparaison) sont extraites de bibliothèques graphiques fournies. On se limite aux principes de la programmation objet. Pour les systèmes événementiels on utilise les composants programmables intégrés.

31 Traitement du signal : détermination des valeurs de pression systolique et diastolique Flowcode : traitement réel du signal + affichage du résultat Utilisation d un tableur Algorithme implémenté dans un langage objet C# (spécialité SIN)

32 Extrait du programme de mathématiques : 3. Statistiques et probabilités Le travail sur les séries statistiques et les probabilités mené en classe de seconde se poursuit avec la mise en place de nouveaux outils. Les sciences et techniques industrielles et du laboratoire fournissent un large éventail de sujets d étude.

33 Evolution et critique du système Formation des enseignants

34 Douze appareils disponibles en pharmacie ou en grande surface ont récemment été évalué cliniquement. Méthodologie : La moitié des tests de validation a été réalisée à la Policlinique médicale de Lausanne et l'autre moitié a été effectuée à la Policlinique de médecine de Genève. Les résultats montrent que seuls trois appareils de mesure au bras sur sept remplissent tous les critères d'évaluation utilisés alors qu'aucun des cinq appareils au poignet ne remplit les trois critères préétablis.

35 Communication de l information Exemple : La société Withings (start-up française) annonce la sortie d un tensiomètre qui se connecte sur les iphone ou ipod pour assurer une lecture facile de la tension et communiquer les données à un médecin.

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 6 : La régulation nerveuse de la pression artérielle.

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 6 : La régulation nerveuse de la pression artérielle. Thème : Corps humain, sport et santé Chapitre : La régulation nerveuse de la pression artérielle. - La notion de pression artérielle : La pression artérielle (ou tension artérielle) correspond à la force

Plus en détail

Hypertension artérielle

Hypertension artérielle Hypertension artérielle Mesurer et surveiller sa tension artérielle : l Auto Mesure Tensionnelle PEA: Programme d Éducation à l Automesure, coordonné par le réseau HTA-GWAD 1 Qu est-ce que la tension artérielle?

Plus en détail

CREATION D UNE CHAINE DE REFERENCE POUR

CREATION D UNE CHAINE DE REFERENCE POUR CREATION D UNE CHAINE DE REFERENCE POUR LA MESURE DE LA PRESSION ARTERIELLE La mesure de la pression artérielle par méthode auscultatoire au moyen d un sphygmomanomètre est l une des méthodes les plus

Plus en détail

CAPACITÉS MISES EN ŒUVRE

CAPACITÉS MISES EN ŒUVRE Partie du programme : corps humain et santé, l exercice physique Niveau : seconde Titre de la séance : la et son évolution au cours de l effort EXTRAIT DU PROGRAMME Au cours de l effort la est modifiée.

Plus en détail

Point de vue "physique": caractérisation du système cardiovasculaire à partir des lois de l'hydrodynamique et des propriétés du cœur, du sang et des

Point de vue physique: caractérisation du système cardiovasculaire à partir des lois de l'hydrodynamique et des propriétés du cœur, du sang et des v fluide constante L A B Il faut une pompe pour créer une P qui compense la chute. - si fluide non-visqueux: OK - si fluide visqueux il faut dépenser de l'énergie pour compenser la perte due à et définie

Plus en détail

Tension artérielle. Rythme cardiaque

Tension artérielle. Rythme cardiaque ihealthlabs.com Prenez vraiment soin de votre santé Nous facilitons pour vous les décisions de santé importantes. Suivez vos signes vitaux à tout moment et en tout lieu, sur n'importe quel périphérique

Plus en détail

PRESSION ARTERIELLE. Docteur Etienne SAVIN Sce. Expl. Fonctionnelles Hôpital Lariboisière 01 43 89 14 66

PRESSION ARTERIELLE. Docteur Etienne SAVIN Sce. Expl. Fonctionnelles Hôpital Lariboisière 01 43 89 14 66 PRESSION ARTERIELLE Docteur Etienne SAVIN Sce. Expl. Fonctionnelles Hôpital Lariboisière 01 43 89 14 66 I. GENERALITES 1. Définition Lorsque, dans le langage courant, on parle de «tension artérielle»,

Plus en détail

Domaine Sciences et Technologie Filière Génie Electrique Spécialité Automatique

Domaine Sciences et Technologie Filière Génie Electrique Spécialité Automatique Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumédiene Faculté d Electronique et d Informatique Domaine Sciences et Technologie Filière Génie Electrique Spécialité Automatique 1 Programme de la

Plus en détail

Sachez mesurer vous-même votre tension

Sachez mesurer vous-même votre tension Fiche rédigée, en octobre 2000, par le service d hypertension artérielle de l hôpital européen Georges Pompidou (Paris), et le service de santé publique de la faculté Broussais Hôtel-Dieu (Paris). Ce texte

Plus en détail

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE Introduction générale : L Homme, pour vivre, a besoin de se nourrir. La nutrition fait appel à différentes fonctions que sont l alimentation, la respiration

Plus en détail

PRESSION ARTERIELLE ET PAROI VASCULAIRE. Docteur Etienne SAVIN Sce. Expl. Fonctionnelles Hôpital Lariboisière

PRESSION ARTERIELLE ET PAROI VASCULAIRE. Docteur Etienne SAVIN Sce. Expl. Fonctionnelles Hôpital Lariboisière PRESSION ARTERIELLE ET PAROI VASCULAIRE Docteur Etienne SAVIN Sce. Expl. Fonctionnelles Hôpital Lariboisière INTRODUCTION Quelques définitions 1. Pression artérielle Lorsque, dans le langage courant, on

Plus en détail

LE CONTROLE DE LA PRESSION SANGUINE ARTERIELLE

LE CONTROLE DE LA PRESSION SANGUINE ARTERIELLE LE CONTROLE DE LA PRESSION SANGUINE ARTERIELLE L'Hypertension artérielle et les risques associés L'Hypotension artérielle et les risques associés Une hypertension artérielle est caractérisée par des chiffres

Plus en détail

Pression artérielle. 1 Définition. - Correspond aux pressions du sang circulant dans les artères.

Pression artérielle. 1 Définition. - Correspond aux pressions du sang circulant dans les artères. Pression artérielle 1 Définition - Correspond aux pressions du sang circulant dans les artères. - Comporte la valeur systolique et la valeur diastolique On utilise également par abus, le terme de tension

Plus en détail

ÉTAPES PRÉEXÉCUTOIRES. Désinfecter le sthétoscope avec un tampon d alcool

ÉTAPES PRÉEXÉCUTOIRES. Désinfecter le sthétoscope avec un tampon d alcool SIGNES VITAUX INTRODUCTION Les signes vitaux sont la température, le pouls, la respiration et la pression artérielle. Ils sont des indicateurs de la santé du client. La mesure des signes vitaux constitue

Plus en détail

METHODES DE MESURE DE LA PRESSION ARTERIELLE

METHODES DE MESURE DE LA PRESSION ARTERIELLE METHODES DE MESURE DE LA PRESSION ARTERIELLE Définitions Généralités Diagnostiquer une hypertension artérielle (HTA), décider de la traiter et évaluer l efficacité de son traitement nécessitent une détermination

Plus en détail

Mode d emploi simplifié de CBL 2 et du logiciel d acquisition DataMin2

Mode d emploi simplifié de CBL 2 et du logiciel d acquisition DataMin2 Mode d emploi simplifié de CBL 2 et du logiciel d acquisition DataMin2 1. Connecter la calculatrice au CBL2 et un capteur de mesure CH1 Capteur de tension Interface d acquisition CBL 2 Câble de liaison

Plus en détail

Nacelle de Prise de Vue Aérienne Etudes et projets autour d une nacelle asservie sur 2 axes et embarquée sur un drone Hexacopter

Nacelle de Prise de Vue Aérienne Etudes et projets autour d une nacelle asservie sur 2 axes et embarquée sur un drone Hexacopter Nacelle de Prise de Vue Aérienne Etudes et projets autour d une nacelle asservie sur 2 axes et embarquée sur un drone Hexacopter Descriptif du support technologique Le drone Hexacopter est un appareil

Plus en détail

Développer des solutions technologiques basées sur de l électronique

Développer des solutions technologiques basées sur de l électronique Altronic Tunisie ALTRONIC s attache à faciliter la diffusion et le transfert des technologies et des connaissances en électronique vers les laboratoires de recherche publics, industriels, les start-up

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail

Licence professionnelle

Licence professionnelle Licence professionnelle Programme des enseignements La formation est dispensée en alternance. Elle se compose d une activité salariée en entreprise, et d une formation académique de 560h, incluant des

Plus en détail

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE Introduction générale : L Homme, pour vivre, a besoin de se nourrir. La nutrition fait appel à différentes fonctions que sont l alimentation, la respiration

Plus en détail

Système d Information & Numérique. Projet en classe terminale

Système d Information & Numérique. Projet en classe terminale Système d Information & Numérique Projet en classe terminale Problématique proposée Comment régler facilement la justesse de la note produite par un instrument de musique? Contexte du projet Effectifs

Plus en détail

La régulation de la pression artérielle

La régulation de la pression artérielle 1ère année MASTER SVT La régulation de la pression artérielle Introduction La pression artérielle est générée par la pompe cardiaque et elle dépend à la fois de la masse sanguine et de la contraction cardiaque.

Plus en détail

Introduction aux systèmes bouclés

Introduction aux systèmes bouclés Introduction aux systèmes bouclés Séminaire des Sciences de l Ingénieur Académie de Versailles 16 Mai 2012 Christophe DEBERNARDI Version 1.32 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 1 Plan Lycée Richelieu -

Plus en détail

Internet en TGV (2010) : Comment maintenir le pointage d antenne vers le satellite?

Internet en TGV (2010) : Comment maintenir le pointage d antenne vers le satellite? Internet en TGV (2010) : Comment maintenir le pointage d antenne vers le satellite? 1 Matériels Recherches Internet GPS + Antenne 2 axes - élévation - orientation Mais : secret industriel! Objectif général

Plus en détail

17/12/2014. Plan du cours

17/12/2014. Plan du cours Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine Département de médecine La Pression artérielle et sa régulation 1ere Partie Année universitaire 2014-1515 Présentation Dr. S. FERHI Plan du cours Objectif

Plus en détail

Cafetière à capsules

Cafetière à capsules Cafetière à capsules Activités pour le cycle terminal STI2D Aperçu des développements pédagogiques Analyse fonctionnelle de la cafetière p. 3 Expression du besoin, diagramme des interacteurs, actigramme

Plus en détail

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio. Les ondes électromagnétiques pour communiquer Le téléphone portable fonctionne comme une radio. Lors d une communication, la voix est convertie

Plus en détail

Acquisition de données avec une carte multi-fonctions sous LabVIEW. Cours LabVIEW ENSPS J2 Serio@unistra.fr V1.04-2011

Acquisition de données avec une carte multi-fonctions sous LabVIEW. Cours LabVIEW ENSPS J2 Serio@unistra.fr V1.04-2011 Acquisition de données avec une carte multi-fonctions sous LabVIEW 1 1 Objectifs de la séance Acquisition de données avec un module d acquisition de données multifonctions (USB 6009) et traitement sous

Plus en détail

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE / STAPS MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR Spécialité Ingénierie Numérique, Signal-Image et Informatique Industrielle (INS3I) www.univ-littoral.fr OBJECTIFS

Plus en détail

: Mathématiques, physique et sciences de l'ingénieur (MPSI) Mathématiques et physique (MP)

: Mathématiques, physique et sciences de l'ingénieur (MPSI) Mathématiques et physique (MP) : scientifique : Mathématiques, physique et sciences de l'ingénieur (MPSI) Mathématiques et physique (MP) : Sciences industrielles de l ingénieur Première et seconde s PROGRAMME DE SCIENCES INDUSTRIELLES

Plus en détail

Projet informatique UML-Cpp avec QT4

Projet informatique UML-Cpp avec QT4 Haute école spécialisée bernoise Haute école technique et informatique, HTI Section Electricité et système de communication Laboratoire de l informatique technique Projet informatique UML-Cpp avec QT4

Plus en détail

Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle»

Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Programme Pédagogique National s du Cœur de Compétence 3 Sommaire 1s de l 3 : Informatique des Systèmes

Plus en détail

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S FICHE Fiche à destination des enseignants TS 35 Numériser Type d'activité Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences

Plus en détail

Cycle 4. Technologie

Cycle 4. Technologie Cycle 4 Technologie En continuité de l éducation scientifique et technologique des cycles précédents, la technologie au cycle 4 vise l appropriation par tous les élèves d une culture faisant d eux des

Plus en détail

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes Alarme et sécurité Sous Epreuve E12 Travaux pratiques scientifiques sur systèmes 1 ACADEMIE DE REIMS Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques C.C.F. de Mathématiques et Sciences Physiques

Plus en détail

3.2 Constituants d un système. Capteur à ultrasons Capteur de présence

3.2 Constituants d un système. Capteur à ultrasons Capteur de présence - Société & développement durable - Technologie - Communication 3.2.3 Acquisition et codage de l information 1 Introduction Anémomètre Capteur solaire Capteur à ultrasons Capteur de présence Capteur de

Plus en détail

Sciences de l ingénieur. Création et Innovation Technologique

Sciences de l ingénieur. Création et Innovation Technologique Lycée Les Fontenelles / Louviers LES ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION : Sciences de l ingénieur Création et Innovation Technologique 1 Une approche complémentaire et différente Pour découvrir comment un produit

Plus en détail

OFFRES DU MOIS Octobre Novembre 2014

OFFRES DU MOIS Octobre Novembre 2014 Référence 1940F Ecran : A cristaux liquides Etendue de mesure : 32,0 C à 43,0 C Précision : 0,1 C entre 35,5 C et 42,0 C Echelon : 0,1 C Résistance à l eau : Etanche Alimentation : Type LR41 (AG3) ou équivalent

Plus en détail

- Mobiliser les résultats sur le second degré dans le cadre de la résolution d un problème.

- Mobiliser les résultats sur le second degré dans le cadre de la résolution d un problème. Mathématiques - classe de 1ère des séries STI2D et STL. 1. Analyse On dote les élèves d outils mathématiques permettant de traiter des problèmes relevant de la modélisation de phénomènes continus ou discrets.

Plus en détail

Bloc 1 U. E. Informatique et systèmes - Finalité Technologie de l'informatique. H/an CR Quadrimestres

Bloc 1 U. E. Informatique et systèmes - Finalité Technologie de l'informatique. H/an CR Quadrimestres Bloc 1 U. E. Informatique et systèmes - Finalité Technologie de l'informatique H/an CR Quadrimestres Bases des technologies de l'informatique 1 8 Q1 Algorithmique 30 Programmation (théorie) 18 Programmation

Plus en détail

! analyse du fonctionnement

! analyse du fonctionnement Coloreau chaude MT V P1 V MT! Le composant repéré TH1 sur le schéma structurel et une thermistance. Son rôle est de détecter une grandeur physique la température, et de la convertir en une grandeur électrique

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Ecole Nationale Supérieure de Technologie Département de Génie Electrique et Informatique

Plus en détail

TP No. 1 Banc «Capteurs /Actionneurs» automatisé

TP No. 1 Banc «Capteurs /Actionneurs» automatisé TP No. 1 Banc «Capteurs /Actionneurs» automatisé 1. Préambule Cet exercice de Travaux Pratiques vise à permettre aux étudiants de valider certaines compétences en termes de savoir-faire, en particulier

Plus en détail

Chapitre 6 : Circulation : Circulation dans le système à haute pression. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 6 : Circulation : Circulation dans le système à haute pression. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 6 : Circulation : Circulation dans le système à haute pression Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

Chaîne numérique de conception et de prototypage de cartes électroniques

Chaîne numérique de conception et de prototypage de cartes électroniques Chaîne numérique de conception et de prototypage de cartes électroniques L ambition du projet Le département Génie Electrique se doit d offrir aux étudiants une formation de qualité en parfaite adéquation

Plus en détail

Chaîne de mesure et acquisition de données

Chaîne de mesure et acquisition de données 1 Chaîne de mesure et acquisition de données Sommaire 2 A La chaîne d acquisition de données p 3 I Description de la chaîne d acquisition de données p 4 II Emplacement de la chaîne d'acquisition p 11 III

Plus en détail

SEMEIOLOGIE CARDIO-VASCULAIRE Mesure de la Pression Artérielle

SEMEIOLOGIE CARDIO-VASCULAIRE Mesure de la Pression Artérielle SEMEIOLOGIE CARDIO-VASCULAIRE Mesure de la Pression Artérielle Plan de cours I-Principes généraux... 2 I-1.La mesure exacte : la pression artérielle «intravasculaire»... 2 I.1- La mesure indirecte : notion

Plus en détail

Note de cadrage du PEPI MACS Mathématiques Appliquées & Calcul Scientifique

Note de cadrage du PEPI MACS Mathématiques Appliquées & Calcul Scientifique Note de cadrage du PEPI MACS Mathématiques Appliquées & Calcul Scientifique Périmètre Le périmètre du PEPI concerne les méthodes et outils utilisés pour le traitement informatisé des données scientifiques.

Plus en détail

Cours 01 - Fiches Synthèses - Analyse Structurelle des Systèmes Complexes

Cours 01 - Fiches Synthèses - Analyse Structurelle des Systèmes Complexes Fiche 01 - Démarche Ingénieur en CPGE MPSI/MP Un système complexe pluri-technologique remplit une fonction globale qui est directement liée à un (ou plusieurs) besoin(s) d un client utilisateur. Ce système

Plus en détail

Notice d utilisation de l oscilloscope numérique Tektronix TDS 2002

Notice d utilisation de l oscilloscope numérique Tektronix TDS 2002 Notice d utilisation de l oscilloscope numérique Tektronix TDS 2002 Frédéric ROGER http://www.margo.ssi.free.fr Page 1/6 1/ Description 4 5 2 3 1 1/ Réglages verticaux 1.1 Les molettes permettent de positionner

Plus en détail

Mercredi 15 Janvier 2014

Mercredi 15 Janvier 2014 De la conception au site web Mercredi 15 Janvier 2014 Loïc THOMAS Géo-Hyd Responsable Informatique & Ingénierie des Systèmes d'information loic.thomas@anteagroup.com 02 38 64 26 41 Architecture Il est

Plus en détail

EN PHYSIQUE CHIMIE : L APPAREIL DE MESURES ÉVOLUTIF

EN PHYSIQUE CHIMIE : L APPAREIL DE MESURES ÉVOLUTIF EN PHYSIQUE CHIMIE : L APPAREIL DE MESURES ÉVOLUTIF Garantie 5 ans Livrée avec : - 2 sondes de température, 1 sonde de tension, 1 capteur son intégré - Adaptateur secteur - Câble de connexion USB (pour

Plus en détail

Numérisation de l information

Numérisation de l information Numérisation de l Une est un élément de connaissance codé à l aide de règles communes à un ensemble d utilisateurs. Le langage, l écriture sont des exemples de ces règles. 1 Comment les s sont-elles transmises?

Plus en détail

DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE

DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE 1 DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE Versailles, 29 novembre 2011 Journée «Des spécifications à la validation temps réel» 2 DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE Versailles, 29 novembre 2011 UTILISATION

Plus en détail

Test & Diagnostic des câbles intégré

Test & Diagnostic des câbles intégré Test & Diagnostic des câbles intégré DAC 0,1 Hz Sinus 0,1 Hz CR TDS NT Deux formes de tension éprouvées dans un seul appareil Contrôle VLF des câbles selon les normes avec diagnostic DP Diagnostic DP non

Plus en détail

CHAPITRE 6. Capteurs intelligents

CHAPITRE 6. Capteurs intelligents CHAPITRE 6 Capteurs intelligents Gwenaëlle TOULMINET asi 2002-2003 1 Introduction Développement industriel nécessite une instrumentation coûteuse Maîtrise des procédés de fabrication. Maîtrise de la qualité

Plus en détail

les capteurs dans un système d'acquisition

les capteurs dans un système d'acquisition Les capteurs les capteurs dans un système d'acquisition Fonction d'un capteur Caractérisation des capteurs Catégories de capteurs Les Capteurs de position Les différents types de détection Jauge de contrainte

Plus en détail

Lycée Pierre Paul Riquet 1. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER ET PLANNING :...2

Lycée Pierre Paul Riquet 1. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER ET PLANNING :...2 STI2D SIN PROJETS STI2D SIN : CONSIGNES ET CONSEILS SOMMAIRE /7 Lycée Pierre Paul Riquet PROJETS STI2D SIN CONSIGNES ET CONSEILS SOMMAIRE. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER

Plus en détail

MATLAB/Simulink pour l Enseignement des Sciences Industrielles de l Ingénieur

MATLAB/Simulink pour l Enseignement des Sciences Industrielles de l Ingénieur MATLAB/Simulink pour l Enseignement des Sciences Industrielles de l Ingénieur Ivan LIEBGOTT Professeur de Chaire Supérieure Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles Lycée des Eucalyptus de Nice Formateur

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES. EXEMPLE DE SUJET n 2

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES. EXEMPLE DE SUJET n 2 Exemple de sujet n 2 Page 1/7 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES EXEMPLE DE SUJET n 2 Ce document comprend : Pour l examinateur : - une fiche descriptive du sujet page 2/7 - une fiche

Plus en détail

Système d information numérique

Système d information numérique Système d information numérique SIN1 J. Villemejane - julien.villemejane@u-pec.fr IUT Créteil-Vitry Département GEII Université Paris-Est Créteil Année universitaire 2013-2014 1/14 SIN1 Système d information

Plus en détail

1/10 guide_utilisateur_carte_mermoz_v1.8

1/10 guide_utilisateur_carte_mermoz_v1.8 1/10 guide_utilisateur_carte_mermoz_v1.8 Fonctions La carte Mermoz est un système électronique qui se charge d enregistrer et de dater des mesures de tension. Elle peut être utilisée pour une large variété

Plus en détail

Le génie Logiciel (suite)

Le génie Logiciel (suite) Le génie Logiciel (suite) Lors du cours précédent, on a étudié différents cycles de vie, dont la cascade, ou la spirale. Analyse des besoins L analyse des besoins est une étape menant à l élaboration de

Plus en détail

WINORPHY. L essentiel tout en évitant la surcharge dûe à une notice trop complète. I PRÉAMBULE

WINORPHY. L essentiel tout en évitant la surcharge dûe à une notice trop complète. I PRÉAMBULE WINORPHY L essentiel tout en évitant la surcharge dûe à une notice trop complète. I PRÉAMBULE Les capteurs connectés sont automatiquement reconnus par le logiciel : pas d intervention nécessaire pour les

Plus en détail

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents C1 S informer C1.1 Rechercher, Exploiter des documents Une commande Un besoin exprimé Expliciter le besoin*. Le service rendu, les utilisateurs, les conditions d'utilisation sont listés. Les performances

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD PLAN CONCEPT DE SYSTEME D INFORMATION MODELISATION D UN SYSTEME D INFORMATION MODELISATION CONCEPTUELLE : les METHODES METHODE SYSTEMIQUE METHODE OBJET L3 Informatique

Plus en détail

Projet-MicrolifePatient:Mise en page 1 24/09/08 16:41 Page 1. Nicolas POSTEL-VINAY Guillaume BOBRIE

Projet-MicrolifePatient:Mise en page 1 24/09/08 16:41 Page 1. Nicolas POSTEL-VINAY Guillaume BOBRIE Projet-MicrolifePatient:Mise en page 1 24/09/08 16:41 Page 1 Nicolas POSTEL-VINAY Guillaume BOBRIE Projet-MicrolifePatient:Mise en page 1 24/09/08 16:41 Page 2 Nicolas POSTEL-VINAY Guillaume BOBRIE Unité

Plus en détail

Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL

Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL Journée de l inspection 15 avril 2011 - Lycée F. BUISSON 18 avril 2011 - Lycée J. ALGOUD 21 avril 2011 - Lycée L. ARMAND Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL Déroulement de la journée

Plus en détail

Document 1 : modélisation d un appareil photographique

Document 1 : modélisation d un appareil photographique PCSI1-Lycée Michelet 2014-2015 APPROCHE DOCUMENTAIRE : appareil photo numérique Extrait du programme : en comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de

Plus en détail

Expert ou chef de projet en contrôle-commande

Expert ou chef de projet en contrôle-commande Expert ou chef de projet en contrôle-commande C1C25 Electronique, électrotechnique ou contrôle-commande - IR Spécialités L expert ou chef de projet en contrôle-commande peut être amené à se spécialiser

Plus en détail

Cycle de vie du logiciel. Unified Modeling Language UML. UML: définition. Développement Logiciel. Salima Hassas. Unified Modeling Language

Cycle de vie du logiciel. Unified Modeling Language UML. UML: définition. Développement Logiciel. Salima Hassas. Unified Modeling Language Unified Modeling Language UML Salima Hassas Version Cycle de vie du logiciel Client Besoins Déploiement Analyse Test Conception Cours sur la base des transparents de : Gioavanna Di Marzo Serugendo et Frédéric

Plus en détail

Algorithmique au lycée

Algorithmique au lycée Stage PAF christian.brucker@ac-strasbourg.fr jean-paul.quelen@ac-strasbourg.fr 13 mars 2015 Lycée Jean Monnet STRASBOURG Sommaire du stage Les programmes Sommaire du stage Les programmes Sommaire du stage

Plus en détail

Sommaire II. III. IV. VI.

Sommaire II. III. IV. VI. 1 Sommaire I. II. III. IV. V. VI. Généralités Paramètres métrologiques Etalonnage et vérification Exploitation des résultats ATOL-GPI et la 21 CFR part 11 Les technologies utilisées 2 I. Généralités 1.

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N TP Ac ExAO. Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 -

Plus en détail

Ingénerie du logiciel orienté objet. Les cas d utilisation

Ingénerie du logiciel orienté objet. Les cas d utilisation Ingénerie du logiciel orienté objet Répétition : Les cas d utilisation Cours d Ingénierie du Logiciel Orienté-Objet Examen écrit du mercredi 5 juin 2005 Livres fermés. Durée : 3 heures /2. Veuillez répondre

Plus en détail

Signal et propagation

Signal et propagation SP1 Signal et propagation Exercice 1 Communication à distance Identifier des types de signaux et les grandeurs physiques correspondantes Déterminer comment changer la nature d un signal On considère deux

Plus en détail

Manuel d utilisation RECHERCHE DE FUITE. Pré-localisation facile et rapide des fuites dans les réseaux d eau potable.

Manuel d utilisation RECHERCHE DE FUITE. Pré-localisation facile et rapide des fuites dans les réseaux d eau potable. Manuel d utilisation DETECTEUR ACOUSTIQUE DE FUITES DETEK-100 RECHERCHE DE FUITE Pré-localisation facile et rapide des fuites dans les réseaux d eau potable. 1 Table des matières Pages 1. Description 1.1.

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME 51 Le B.O. N 1 du 13 Février 1997 - Hors Série - page 173 PROGRAMMES DU CYCLE CENTRAL 5 e ET 4 e TECHNOLOGIE En continuité avec le programme de la classe de sixième, celui du cycle central du collège est

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

6GEI305 Dynamique des systèmes II. Laboratoire #4

6GEI305 Dynamique des systèmes II. Laboratoire #4 6GEI305 Dynamique des systèmes II Laboratoire #4 Réponse en Fréquence Hiver 010 1. Objectifs Voir l effet des pôles et des zéros sur le comportement dynamique Examiner le facteur de qualité Étudier le

Plus en détail

Première STMG1 2014-2015 progression. - 1. Séquence : Proportion d une sous population dans une population.

Première STMG1 2014-2015 progression. - 1. Séquence : Proportion d une sous population dans une population. Première STMG1 2014-2015 progression. - 1 Table des matières Fil rouge. 3 Axes du programme. 3 Séquence : Proportion d une sous population dans une population. 3 Information chiffrée : connaître et exploiter

Plus en détail

Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN

Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Étapes de la conception d'une base de données Analyse de la situation existante et des

Plus en détail

Chapitre 1 Mesure des phénomènes biologiques

Chapitre 1 Mesure des phénomènes biologiques Chapitre 1 Mesure des phénomènes biologiques 1. Quelle(s) proposition(s) parmi les suivantes est(sont) exacte(s)? A. Une variable nominale comporte des catégories qui peuvent être ordonnées. B. Une variable

Plus en détail

Mesure de la pression de Contention

Mesure de la pression de Contention Mesure de la pression de Contention La solution à vos mesures de pression Capteurs adaptés aux essais in vivo et in vitro Un capteur à la hauteur de votre besoin X3 : LE NOUVEAU SYSTEME DE CARTOGRAPHIE

Plus en détail

LOGICIEL DE SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES PHYSIQUES

LOGICIEL DE SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES PHYSIQUES LOGICIEL DE SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES PHYSIQUES PRESENTATION SIMULATION NUMÉRIQUE DES SYSTÈMES PHYSIQUES Développé par la société Atemi, SiNuSPhy est un logiciel de simulation numérique destiné

Plus en détail

Projet informatique «Voyageur de commerce» Résolution approchée par algorithme génétique du problème du voyageur de commerce

Projet informatique «Voyageur de commerce» Résolution approchée par algorithme génétique du problème du voyageur de commerce Année 2007-2008 Projet informatique «Voyageur de commerce» Résolution approchée par algorithme génétique du problème du voyageur de commerce B. Monsuez Projet informatique «Voyageur de commerce» Résolution

Plus en détail

PROJET ISN : Conduite du projet INFORMATIQUE ET SCIENCES DU NUMERIQUE. Année 2013-2014. besoin défini dans des délais fixés.» Terminale Scientifique

PROJET ISN : Conduite du projet INFORMATIQUE ET SCIENCES DU NUMERIQUE. Année 2013-2014. besoin défini dans des délais fixés.» Terminale Scientifique PROJET ISN : INFORMATIQUE ET SCIENCES DU NUMERIQUE Année 2013-2014 Conduite du projet Projet : «On appelle projet l'ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais

Plus en détail

Cours de Génie Logiciel

Cours de Génie Logiciel Cours de Génie Logiciel Sciences-U Lyon MDE Model Driven Engineering http://www.rzo.free.fr Pierre PARREND 1 Mai 2005 Sommaire MDE : principe MDE et le génie logiciel MDE et UML MDE et les Design Patterns

Plus en détail

i7 0 Guide de référence rapide Français Document number: 86141-1 Date: 11-2010

i7 0 Guide de référence rapide Français Document number: 86141-1 Date: 11-2010 i7 0 Guide de référence rapide Français Document number: 86141-1 Date: 11-2010 FRANÇAIS Document number: 86141-1 Date: 02-2011 Commandes d instrument Disposition des commandes et fonctions. Mise en marche

Plus en détail

Institut d Informatique & d Initiative Sociale

Institut d Informatique & d Initiative Sociale Institut d Informatique & d Initiative Sociale 89, Bd Aristide Briand 13300 Salon de Provence Tél : 04 90 56 18 31 Fax : 04 90 56 91 66 e-mail : contact@3is-formation.eu 3IS Centre de formation agréé code

Plus en détail

LA MÉTHODE S.P.C. (STATISTICAL PROCESS CONTROL)

LA MÉTHODE S.P.C. (STATISTICAL PROCESS CONTROL) 1GM Sciences et Techniques Industrielles Page 1 sur 5 Productique - Cours Génie Mécanique Première LA MÉTHODE S.P.C. (STATISTICAL PROCESS CONTROL) Née aux USA, la méthode S. P. C. est traduite le plus

Plus en détail

DeltaCal BGI. Débitmètre étalon

DeltaCal BGI. Débitmètre étalon Débitmètre étalon DeltaCal BGI Mesure simultanée du débit volumique, débit normalisé, température et pression Fonctionnement manuel ou automatique, optimisé pour une utilisation sur le terrain Large gamme

Plus en détail

Mesurer tout type de grandeurs avec tout type de capteurs de 1 à 10000 voies

Mesurer tout type de grandeurs avec tout type de capteurs de 1 à 10000 voies Mesurer tout type de grandeurs avec tout type de capteurs de 1 à 10000 voies Jean-Philippe CHARMET National Instruments, Ingénieur d applications Sommaire Cheminement d une mesure conditionnée Les outils

Plus en détail

Exemplaire n Opacimètres BOSCH 3.110, 3.015 et BEA 150

Exemplaire n Opacimètres BOSCH 3.110, 3.015 et BEA 150 Epreuve de substitution Exemplaire n Opacimètres BOSCH 3.110, 3.015 et BEA 150 RBFR / 9 989 161 923 / 06-10-2000 1. Matériel nécessaire 1.1. Contrôle des dimensions de la sonde: - Un pied à coulisse, échelon

Plus en détail

Union Professionnelle des Professeurs, Cadres et Techniciens du Secrétariat et de la Comptabilité

Union Professionnelle des Professeurs, Cadres et Techniciens du Secrétariat et de la Comptabilité Union Professionnelle des Professeurs, Cadres et Techniciens du Secrétariat et de la Comptabilité 21 r ue Cr ou le bar be 7 50 13 P ARI S 01 4 3 3 7 6 1 3 0 01 4 3 3 1 6 6 8 2 accueil@union-prof.asso.fr

Plus en détail

Rappel d une chaîne de mesure d un procédé régulé en continu :

Rappel d une chaîne de mesure d un procédé régulé en continu : TRANSMETTEURS EN INSTRUMENTATION Transmetteurs aux SIGNAUX ANALOGIQUES STANDARDS Rappel d une chaîne de mesure d un procédé régulé en continu : Capteur Transmetteur Régulateur PROCESSUS Actionneur Signal

Plus en détail

Innov day. Projet Mold4ProdE : les capteurs dans les outillages. Jean-François Berthier PEP 24 Avril 2014

Innov day. Projet Mold4ProdE : les capteurs dans les outillages. Jean-François Berthier PEP 24 Avril 2014 Innov day Projet Mold4ProdE : les capteurs dans les outillages Jean-François Berthier PEP 24 Avril 2014 Sommaire 1. Présentation du projet Mold4ProdE 2. Les capteurs 3. Implantation des capteurs dans l

Plus en détail

IMAGE SATELLITALE ET BIOSPHÈRE

IMAGE SATELLITALE ET BIOSPHÈRE THÈME : Planète Terre et son environnement Niveau : seconde IMAGE SATELLITALE ET BIOSPHÈRE EXTRAIT DU BO: Planète Terre et environnement global La structure et l'évolution des enveloppes externes de la

Plus en détail