CIRCULATION D AERODROME PHRASEOLOGIE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CIRCULATION D AERODROME PHRASEOLOGIE"

Transcription

1 CIRCULATION D AERODROME PHRASEOLOGIE

2 Généralité Arrêté du 17 juillet 1992 relatif aux procédures générales g de circulation aérienne a pour l utilisation l des aérodromes par les aéronefsa

3 LE SERVICE DE CONTROLE D AERODROME aérodromes contrôlés : les aérodromes sur lesquels le service du contrôle de la circulation aérienne a est assuré au bénéfice b de la circulation d aérodrome ; ils ne sont contrôlés s que pendant les horaires de fonctionnement de l organisme chargé d y y assurer ce service ; ces horaires sont portés à la connaissance des usagers par la voie de l information aéronautique. a Les aérodromes a non contrôlés Les aérodromes a non contrôlés le sont en l absence l de TWR. Dans ce cas les pilotes font de l auto-information ou bien il existe un AFIS. Aérodromes AFIS : les aérodromes sur lesquels seuls le service d information d de vol et le service d alerted sont assurés au bénéfice b de la circulation d aérodrome ; il ne sont aérodromes AFIS que lorsque l organisme AFIS est en activité..

4 DISPOSITIONS RELATIVES AUX PARAMETRES On appelle paramètres : 1. piste en service 2. direction, vitesse du vent à la surface et variations significatives ives 3. visibilité au sol 4. QNH 5. QFE 6. heure exacte 7. niveau de transition 8. le plafond 9. la température Un aéronef a est considéré comme informé des paramètres si les éléments de 1 à 5 lui ont été fournis. RCA 1 TA GEN

5 Dispositions relatives aux paramètres Aérodrome contrôlé Sur un aérodrome a contrôlé,, le pilote commandant de bord doit prendre connaissance des param amètres en radiotéléphonie: - au départ, d avant de quitter l aire l de trafic ; - à l arrivée, avant de s ints intégrer dans la circulation d aérodrome. d Aérodrome AFIS Sur un aérodrome a AFIS, le pilote commandant de bord doit : a) lorsque l aéronef l est doté de l él équipement de radiocommunication, prendre connaissance des paramètres b) lorsque l aéronef l n est n pas doté de l él équipement de radiocommunication et lorsque l aérodrome l est accessible à de tels aéronefs, a au départ, d prendre connaissance des paramètres avant de quitter l aire l de trafic ; à l arrivée, procéder à l évaluation des paramètres nécessaires n à l atterrissage. Autre aérodromea Sur un aérodrome a autre que contrôlé ou AFIS, le pilote commandant de bord doit procéder lui-même me à l évaluation des paramètres : - au départ, d avant de quitter l aire l de trafic - - à l arrivée, avant de s ints intégrer dans la circulation d aérodrome, d en procédant à l examen de l aérodrome. l Cet examen doit être effectué,, sauf impossibilité, à une hauteur supérieure au plus haut des circuits d aérodrome d et doit notamment porter sur l aire l à signaux, la manche à air, l él état de la surface de l aire l de manœuvre afin de déterminer la piste ou l aire l d atterrissage d à utiliser et s assurer s que l usage l de l aérodrome l ne présente pas de danger apparent.

6 Aire à signaux

7 LE CIRCUIT D AERODROMED Les positions caractéristiques ristiques d un d circuit de circulation en surface type et d un circuit d aérodrome d type sont les suivantes : 1 aire de trafic 2 point d arrd arrêt 3 aligné 4 montée e initiale 5 vent traversier 6 vent arrière, re, travers mi-piste 6 bis fin de vent arrière re 7 entrée e en base (à( l extérieur du circuit) 7 bis base 8 dernier virage 9 longue finale (à( la hauteur du circuit) 9 bis finale 10 piste dégagd gagée

8 ATTENTION LE PARKING DE L ACAT L EST PRIVE IL NE FAIT PAS PARTI DE L AIRE DE TRAFIC

9 Différents circuits Circuit type Les circuits d aérodrome d n ont pas de dimensions strictement définies. d Il incombe au pilote commandant de bord d adapter le trajet en fonction des possibilités manœuvri uvrières res de son aéronef le vent arrière re à 300 mètres (1000 pieds) au- dessus de l altitude l de l aérodrome

10 Différents circuits Circuit publié au milieu d un d environnement sensible au bruit

11 Règles d intd intégration dans la circulation d aérodromed

12 Aérodrome contrôlé Lorsque l aérodrome l est contrôlé l aéronef doit s ints intégrer dans la circulation d aérodrome conformément ment aux clairances.

13 Aérodrome non contrôlé Circuit ULM Circuit Planeur L intégration dans un circuit d aérodrome d doit se faire en fonction des aéronefs qui suivent le dit circuit mais aussi des aéronefs a qui peuvent suivre les autres circuits d aérodrome.

14 Aérodrome non contrôlé le pilote commandant de bord doit venir s intégrer en début d de vent arrière re à la hauteur du circuit d aérodrome d en assurant une séparation s visuelle avec les aéronefs déjàd engagés s dans la circulation d aérodrome d et en leur laissant la priorité de passage

15 Dépassement Un aéronef a ne peut dépasser d un autre aéronef a dans le circuit d aérodrome d qu à condition de ne pas gêner g et de ne pas retarder l atterrissage l de l aéronef dépassd passé et des autres aéronefs a qui peuvent suivre des circuits d aérodrome d différents.

16 Radiotéléphonie Clairances Sur un aérodrome a contrôlé,, tout aéronef doit obtenir une clairance avant : - de pénétrer p et se déplacer d sur l aire de manœuvre ; - de pénétrer p sur une piste ; - de décoller d ; - de s ints intégrer dans la circulation d aérodrome ; - d atterrir. Auto-information Des comptes rendus d auto-information doivent être transmis par les aéronefs dotés s d un d équipement de radiocommunication lorsqu ils évoluent dans la circulation d aérodrome d en l absence d organisme d de la circulation aérienne a sur l aérodrome.

17 Aérodrome contrôlé Le pilote commandant de bord doit transmettre un compte rendu de position : - à l arrivée, avant de s ints intégrer dans la circulation d aérodrome ; - au départ, d avant de quitter l aire l de trafic ; - à tout autre position caractéristique, ristique, à la demande de la tour de contrôle.

18 Aérodrome non contrôlé Lorsque, sur un aérodrome a pourvu d une d tour de contrôle ou d un d organisme AFIS, ces organismes ne sont pas en activité,, c est c la fréquence assignée à ces organismes qui doit être utilisée. Dans le cas oùo aucun organisme n existe, n la fréquence à utiliser est la fréquence d autod auto-information assignée à l aérodrome. En l absence l de fréquence propre à l aérodrome la fréquence commune définie d pour cet usage et portée à la connaissance des usagers par la voie de l information aéronautique a doit être utilisée. (Fréquence )

19 PROCEDURE Le pilote commandant de bord d un d aéronef a doté de l él équipement de radiocommunication doit transmettre des comptes rendus de position, on, indiquer ses intentions et transmettre toutes modifications ultérieures à l organisme AFIS ou, à défaut, en auto-information : - à l arrivée e : - avant de s ints intégrer dans la circulation d aérodromed rodrome, - en vent arrière, re, - en base, - en finale, - lorsque la piste est dégagd gagée, - sur l aire l de trafic. - au départ d : - sur l aire l de trafic, avant de se déplacer, d - au(x) point(s) d arrd arrêt, avant de pénétrer p sur une piste, - une fois aligné avant de décoller, d - lorsqu il quitte la circulation d aérodrome. d

20 Panne de l él équipement de radiocommunication Aérodrome contrôlé Si une panne de l él équipement de radiocommunication survient : - au départ, d le pilote commandant de bord ne doit pas décoller d ; - à l arrivée, après s avoir reçu u la clairance d intd intégration dans la circulation d aérodrome le pilote commandant de bord doit suivre la dernière re clairance qui lui a été délivrée e et poursuivre jusqu à l atterrissage en veillant à recevoir les instructions complémentaires mentaires qui peuvent lui être transmises par signaux visuels ; - à l arrivée, avant d avoir d reçu u la clairance d intd intégration, le pilote commandant de bord ne doit pas s ints intégrer dans la circulation d aérodrome d sauf cas d urgence. Dans ce cas il doit, si les circonstances le permettent,, après s un passage à la verticale de l aérodrome l au-dessus du plus haut des circuits d aérodrome, s ints intégrer conformément ment aux dispositions du en veillant à recevoir les clairances qui peuvent lui être transmises par signaux visuels

21 Aérodrome non contrôlé Si une panne de l él équipement de radiocommunication survient : - au départ, d le pilote commandant de bord ne doit pas décoller d avant d avoir prévenu l organisme l AFIS si l aérodrome l est doté d un tel organisme, et si l usage l de la radio est obligatoire ; - à l arrivée, si l usage l de la radio est obligatoire, le pilote ne doit pas s intégrer dans la circulation d aérodrome d sauf cas d urgence d ou lorsque l organisme l AFIS, si l aérodrome l est doté d un tel organisme, a été prévenu ; dans ces cas, il doit, si les circonstances le permettent, après s passage à la verticale de l aérodrome l au-dessus du plus haut des circuits d aérodrome. d

22 Signaux Lumineux

23 VOL VIRTUEL LASBORDES GRAULHET GRAULHET CASTRES CASTRES LASBORDES

24 DEPART LFCL DN départ Nord seulement utilisable en QFU34 DS Départ Sud seulement utilisable en QFU 16

25 DEPART LFCL Si vous devez sortir par un autre secteur (Fin de vent arrière, re, fin de vent traversier ). Annoncez vos intentions aux contrôleurs avant votre décollaged : Ex : F RM prêt t au départ d pour une sortie en fin de vent arrière re

26 SURVOLS A EVITER AU DEPART Évitez le survol de Montrab é à DN et de Ste Foy à DS. Mais aussi des autres villages situ és à proximit é de LFCL

27 DEPART DN AFIN DE REDUIRE LES NUISANCES SUR MONTRABE RESTER VERTICALE AUTOROUTE A68 VOUS DEVEZ POUR CELA MASQUER LE PEAGE CONTOURNER LA VILLE AVANT DE PRENDRE UN CAP VERS LE SUD

28 DN

29 DN

30 DN

31 NE PAS OUBLIER DE QUITTER LA FREQUENCE DE LASBORDES

32 ARRIVEE TERRAIN NON CONTROLE GRAULHET

33 1 CONTACTER 5 minutes avant l arrivée estimée «Graulhet FRM, Bonjour» Graulhet, FGORM, un DR400 en provenance de Lasbordes à destination de vos installations, j arrive par l ouest à 2500 ft QNH et j estime la verticale 2100 ft QNH à 25.Je rappelle Verticale

34 2 VERTICALE POUR RECONNAISSANCE Prise des paramètres Vent (Manche à air) Aire à signaux État de la surface Trafics Messages: FRM, Verticale terrain 2100ft QNH, je m intègre en début de vent arrière 10

35 EXEMPLE D INTEGRATION LE CIRCUIT DE GRAUHLET N EST PAS PUBLIE, SEUL LE SENS EST INDIQUE Virage et mise en descente vers l altitude du circuit de piste Éloignement de 1 minute environ

36 RADIOTELEPHONIE COMPTE RENDU DE POSITION : EN VENT ARRIERE EN BASE EN FINALE DONNER SES INTENTIONS (TOUCHE, COMPLET, REMISE DES GAZ. ANNONCER LA PISTE DEGAGEE

37 DEPART TERRAIN NON CONTROLE GRAULHET

38 DEPART DE GRAULHET PRISE DES PARAMETRES DETERMINATION DE LA PISTE EN SERVICE

39 RADIO AU DEPART DE GRAULHET ANNONCER LORSQUE VOUS PENETREZ SUR LA PISTE INDIQUER LA PISTE UTILISEE Ex: «GRAULHET DE FRM, JE PENETRE ET REMONTE LA PISTE 10» F RM, ALIGNE PISTE 10, JE DECOLLE F RM, MONTEE INITIALE 10, JE VIRE A DROITE EN MONTEE VERS 2500FT QNH A DESTINATION DE CASTRES

40 RADIO AU DEPART DE GRAULHET QUITTER LA FREQUENCE F RM, EN SORTIE VERS CASTRES 2500 ft QNH, JE QUITTE LA FREQUENCE AU REVOIR.

41 ARRIVEE TERRAIN AFIS CASTRES

42 ARRIVEE CASTRES

43 PARTICULARITES DU TERRAIN AFIS

44 INTEGRATION Lorsqu un un aérodrome AFIS n est accessible qu aux aéronefs dotés s de l équipement de radiocommunication,l,l aéro nef peut, lorsque sa route le lui permet, s intégrer directement en approche finale ou en étape de base, si aucun autre aéronef n én évolue dans la circulation d aérodrome. d

45 PLUSIEURS CAS CAS 1: J AI VISUEL SUR LE TERRAIN PAS D AERONEF DANS LA CIRCULATION D AERODROME JE PEUX ENVISAGER UNE APPROCHE DIRECTE OU UNE SEMI DIRECTE

46 CAS 2 JE N AI PAS VISUEL SUR LE TERRAIN J EFFECTUERAI UNE VERTICALE (RECOMMANDEE: ALTITUDE CIRCUIT ft) JE M INTEGRE ENSUITE EN VENT ARRIERE

47 CAS 3 JE NE SUIS PAS SEUL DANS LA CIRCULATION D AERODROME J INTEGRE OBLIGATOIREMENT PAR LE DEBUT DE VENT ARRIERE

48 CAS 4 L AFIS EST ABSENT TERRAIN NON CONTRÔLE CLASSIQUE INTEGRATION EN DEBUT DE VENT ARRIERE APRES PRISE DE CONNAISSANCE DES PARAMETRES

49 PHRASEOLOGIE Castres de FGORM Bonjour. FRM Castres information Bonjour FGORM, un DR400 en provenance de Graulhet à destination de vos installations estimées dans 5 minutes, je suis au nord ouest 2500 ft QNH FRM, La piste en service 14, vent 140 /10Kt, QHN1028 QFE1000. Pas de trafic dans le circuit. FRM, Piste en service 14, QNH1028,, j intègrerai en base 14 FRM rappelez en base 14 Je rappelle en Base 14 FRM

50 PHRASEOLOGIE FRM en Base 14 FRM rappellez en finale FRM en finale FRM, vent 140/10Kt, la piste est libre FRM j atterris

51 DEPART LFCL AFIS ASSURE LE SERVICE D ALERTE NE PAS OUBLIER DE QUITTER LA FREQUENCE

52 RETOUR LASBORDES AE

53

54 RETOUR LFCL Les arrivées se font par le point AE. Une clairance du contrôle est obligatoire avant d intégrer le circuit.

55 ATTENTION : DN ET DS NE SONT PAS DES POINTS D ARRIVEE

56 PHRASEOLOGIE DU RETOUR LASBORDES DE FRM REBONJOUR F RM REBONJOUR FGORM, DE RETOUR DE CASTRES J APPROCHE AE XXXX FT QNH POUR UN COMPLET FRM RAPPELEZ 1 MINUTE AVANT LE DEBUT DE VENT ARRIERE 34 JE RAPPELLE 1 MINUTE AVANT LE DEBUT DE VENT ARRIERE 34 FRM

57 ATTENTION «RAPPELEZ 1 MINUTE AVANT» : VOUS N AVEZ PAS OBTENU DE CLAIRANCE D INTEGRATION LE CONTRÔLE ATTEND QUE VOUS SOYEZ PLUS PRES DU TERRAIN POUR VOUS DONNER UNE CLAIRANCE EN FONCTION DU TRAFIC DEJA DANS LE CIRCUIT

58 PAS DE CLAIRANCE JE REDUIS = REGIME D APPROCHE JE FAIS UNE ATTENTE ATTENTION AUX AUTRES TRAFICS

59 L intégration peut se faire : 1. En début de vent arrière 2. En base sur demande du pilote et après clairance de la tour 3. Par la verticale 2500ft QNH pour éviter de «couper» le circuit La tour peut vous demander («( Cause trafic»)) de rappeler 1 minute avant l intl intégration. Si vous n avez n pas de clairance à ce moment :NE PAS ENTRER DANS LE CIRCUIT

60 INTEGRATION LFCL EN DEBUT DE VENT ARRIERE 34 OU BASE 16 AE PIN BALMA MONTRABE

61 «1 Minute avant le début de Vent arrière 34 ou Base 16»

62 POUR REDUIRE LES NUISANCES EVITEZ LE SURVOL DE CES ZONES LORS DE VOS INTEGRATIONS, ADOPTEZ LE REGIME D APPROCHE

63 PAR MAUVAISE VISIBILITE VERTICALE TERRAIN 2500 ft QNH CONSEILLEE

64 LE GONIO DE LASBORDES DANS UNE SITUATION DE MAUVAISE VISIBILITE OU EN CAS DE DOUTE SUR SA POSITION DEMANDEZ UN QDM VERS LASBORDES FAITES UNE VERTICALE 2500 ft QNH

65 AUTRES ARRIVEES ARRIVEE PAR LE SUD EST DONNEZ UNE ESTIMEE POUR UNE BASE 34 OU UN DEBUT DE VENT ARRIERE 16 EX: FGORM DE RETOUR DE CASTRES PAR LE SUD EST DES INSTALLATIONS J ESTIME LE DEBUT DE VENT ARRIERE 16 DANS 5 MINUTES FRM RAPPELEZ 1 MINUTE AVANT LE DEBUT DE VENT ARRIERE16 CARAMAN Environ 5 minutes au sud Est des installations

66 ARRIVEE PAR LE NORD ATTENTION A «LA DIRECTE EA LASBORDES» PAS DE CLAIRANCE. JE RESTE EN DEHORS DU CIRCUIT, CHEMINEMENT PAR L A68 VERS AE RECOMMANDE

67 DEUX VILLES A EVITER CATALA MONTRABE

L INTEGRATION DANS LA CIRCULATION D AERODROME. Réf: RDA Règles de l air TA Textes d application

L INTEGRATION DANS LA CIRCULATION D AERODROME. Réf: RDA Règles de l air TA Textes d application L INTEGRATION DANS LA CIRCULATION D AERODROME Réf: RDA Règles de l air TA Textes d application ASPECT REGLEMENTAIRE RAPPELS - Aérodromes contrôlés : Aérodromes sur lesquels le service du contrôle de la

Plus en détail

GREGORY LOUNNAS. Aéro-Club Airbus France Toulouse Formation théorique

GREGORY LOUNNAS. Aéro-Club Airbus France Toulouse Formation théorique GREGORY LOUNNAS Aéro-Club Airbus France Toulouse Formation théorique Arrêté du 17 juillet 1992 Relatif aux procédures générales de circulation aérienne pour l utilisation des aérodromes par les aéronefs

Plus en détail

Arrêté du 17 juillet 1992 relatif aux procédures générales de circulation aérienne pour l utilisation des aérodromes par les aéronefs

Arrêté du 17 juillet 1992 relatif aux procédures générales de circulation aérienne pour l utilisation des aérodromes par les aéronefs RDA TA GEN 061 Arrêté du 17 juillet 1992 relatif aux procédures générales de circulation aérienne pour l utilisation des aérodromes par les aéronefs (J.O.R.F. du 22 septembre 1992) (Extension outre-mer

Plus en détail

TOUT (ou presque!) SUR LA CIRCULATION AERIENNE

TOUT (ou presque!) SUR LA CIRCULATION AERIENNE TOUT (ou presque!) SUR LA CIRCULATION AERIENNE 1 1ère partie : Espaces aériens, organismes et services de la circulation aérienne 2 Pourquoi connaître les espaces aériens? 3 Pour éviter cela : 4 Espaces

Plus en détail

Intégration dans la circulation d'aérodrome et départ d un aérodrome non contrôlé

Intégration dans la circulation d'aérodrome et départ d un aérodrome non contrôlé Renaud MONTAGNON. FI ACAT 15 Février 2014 SEMINAIRE RECYCLAGE PILOTE PRIVE AVION ET ULM Intégration dans la circulation d'aérodrome et départ d un aérodrome non contrôlé 1 Introduction.. 2 3 4 5 6 L intégration

Plus en détail

Intégration sur un aérodrome non contrôlé des avions évoluant en VFR. Règles de l'air et textes d'applications

Intégration sur un aérodrome non contrôlé des avions évoluant en VFR. Règles de l'air et textes d'applications Intégration sur un aérodrome non contrôlé des avions évoluant en VFR Objectif : S'intégrer en sécurité et selon les règles de l'air dans la circulation d'aérodrome Règles de l'air et textes d'applications

Plus en détail

1. La fréquence "sol" que vous rencontrez sur les aérodromes importants :

1. La fréquence sol que vous rencontrez sur les aérodromes importants : QCM Communications 1. La fréquence "sol" que vous rencontrez sur les aérodromes importants : ne sert qu'au contrôle sur les parkings. est destinée à tous les aéronefs évoluant au sol. est réservée aux

Plus en détail

INTEGRATION VFR DU CIRCUIT D AERODROME

INTEGRATION VFR DU CIRCUIT D AERODROME INTEGRATION VFR DU CIRCUIT D AERODROME 1. INTRODUCTION Pour pouvoir atterrir sur un aérodrome contrôlé ou non contrôlé, il faut s intégrer dans le circuit d aérodrome. Il y a deux configurations : Vol

Plus en détail

REC. Objet : Compte-rendu de l incursion de piste survenue en Juillet 2015 à LFBO avec F-GMRA.

REC. Objet : Compte-rendu de l incursion de piste survenue en Juillet 2015 à LFBO avec F-GMRA. REC Objet : Compte-rendu de l incursion de piste survenue en Juillet 2015 à LFBO avec F-GMRA. PREPARATION DU VOL, CONTEXTE : Préparation du vol Le vol, dont l objet était de faire faire un vol de découverte

Plus en détail

LES REGLES DE L'AIR. Cours 18

LES REGLES DE L'AIR. Cours 18 LES REGLES DE L'AIR Cours 18 1 LES REGLES DE L'AIR 1. Les règles de l'air 1.1 Règles de vol 1.2 Responsabilité du commandant de bord 1.3 Règles de survol des obstacles 1.4 Règles de prévention des abordages

Plus en détail

Support pour le cours d application phraséologie en Français: Introduction

Support pour le cours d application phraséologie en Français: Introduction Support pour le cours d application phraséologie en Français: Introduction Le support de cours pour le cours d application de phraséologie en langue Française, donne un exemple des dialogues PIL / CTL

Plus en détail

Calculatrice Interdite

Calculatrice Interdite ECOLE NATIONALE DE L AVIATION CIVILE SESSION 2011 CONCOURS SUR TITRES Pour le RECRUTEMENT de TECHNICIENS SUPERIEURS des ETUDES et de L EXPLOITATION de L AVIATION CIVILE (T.S E.E.A.C.) CIRCULATION AERIENNE

Plus en détail

Conseils pour réussir

Conseils pour réussir Des paroles en l air Phraséologie aéronautique Conseils pour réussir Préparer ses messages être clair et concis Avoir ses cartes à jour repérer les fréquences Utiliser l alphabet L échelle de lisibilité

Plus en détail

Appendice 5 VFR de nuit

Appendice 5 VFR de nuit Appendice 5 VFR de nuit 1 Vol de nuit VFR en avion Les conditions dans lesquelles un pilote d avion peut, de nuit, effectuer un vol selon les règles de vol à vue (vol VFR de nuit) sont fixées ci après.

Plus en détail

AVIATION CIVILE DE MADAGASCAR Direction des Aérodromes et de la Navigation Aérienne

AVIATION CIVILE DE MADAGASCAR Direction des Aérodromes et de la Navigation Aérienne AVIATION CIVILE DE MADAGASCAR Direction des Aérodromes et de la Navigation Aérienne A.C.M. DECISION N 58 /DG/ACM/DANA/D-NA FIXANT LA PROCEDURE A SUIVRE EN CAS D INTERRUPTION DES RADIOCOMMUNICATIONS AIR-SOL

Plus en détail

Comment COMMUNIQUER avec la RADIO

Comment COMMUNIQUER avec la RADIO Comment COMMUNIQUER avec la RADIO La bonne utilisation de la radio est un facteur de sécurité très important pour le vol. Elle vous permettra d indiquer vos intentions, de recevoir les instructions du

Plus en détail

Protocole d accord entre le CCA Poitiers et l aéroclub du Poitou. date d effet : 15 mars 2007 Page 1 sur 13

Protocole d accord entre le CCA Poitiers et l aéroclub du Poitou. date d effet : 15 mars 2007 Page 1 sur 13 Page 1 sur 13 Protocole d accord entre le centre de contrôle d approche de Poitiers-Biard et relatif aux activités de vol à voile sur l aérodrome de Poitiers Ce protocole annule et remplace le protocole

Plus en détail

AERODROME DE LOGNES CONSIGNES LOCALES. BENEFICAIRES : Usagers Basés de façon permanente sur l aérodrome de Lognes.

AERODROME DE LOGNES CONSIGNES LOCALES. BENEFICAIRES : Usagers Basés de façon permanente sur l aérodrome de Lognes. Consignes locales Lognes page 1/10 AEROPORTS DE PARIS SERVICE AVIATION GENERALE AERODROME DE LOGNES 77185 LOGNES AERODROME DE LOGNES CONSIGNES LOCALES BENEFICAIRES : Usagers Basés de façon permanente sur

Plus en détail

35) Une zone à statut particulier identifiée par la lettre «P» est : a) réglementée b) interdite c) restreinte d) dangereuse.

35) Une zone à statut particulier identifiée par la lettre «P» est : a) réglementée b) interdite c) restreinte d) dangereuse. Questionnaire Réglementation 1) En vol, lorsque deux aéronefs arrivent face à face : a/ chaque aéronef doit virer à droite b/ ils doivent faire demi-tour. c/ le plus manoeuvrant dégage d/ le moins rapide

Plus en détail

CPL (15 questions de règlementation, 5 TU TB 20)

CPL (15 questions de règlementation, 5 TU TB 20) CPL (15 questions de règlementation, 5 TU TB 20) 1/ Feux envoyés de la tour aux avions au sol ou dans le tour de piste : au moins 4 questions. 2/ S-CTR? Zone de contrôle spécialisée : le service de la

Plus en détail

QCM Règlementation correction. QCM Reglementation/Ivan TORREADRADO

QCM Règlementation correction. QCM Reglementation/Ivan TORREADRADO QCM Règlementation correction QCM Reglementation/Ivan TORREADRADO 1/ Dans un espace aérien de classe D, les services rendus à un aéronef en VFR sont (choisir la combinaison exacte la plus complète) : 1

Plus en détail

Version du 12/10/2016 Page 1/7

Version du 12/10/2016 Page 1/7 1 : PREVOL INTERIEURE 1 Document avion A bord vérifiée 2 Blocage volant Enlevé 3 Contact magnétos + clé + enlevée 4 VHF VOR ADF GPS Eclairage 5 Contact batterie ON 6 Jaugeurs carburant Vérifiés 7 Volets

Plus en détail

Dossier de vol DR F-HAIX TRAJET BRIEFING

Dossier de vol DR F-HAIX TRAJET BRIEFING Dossier de vol F-HAIX STAGIAIRE : INSTRUCTEUR : DATE : TRAJET DEPART : DESTINATION : BRIEFING SITUATION ET DOCUMENTS PILOTE SITUATION ET DOCUMENTS AVION METEOROLOGIE NOTAM ROUTE NIVEAU DE VOL ESPACES AERIENS,

Plus en détail

EVITEMENT. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs

EVITEMENT. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs EVITEMENT A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. EVITEMENT EN VOL A VUE OU EN AUTOINFORMATION 1.1.INTRODUCTION

Plus en détail

CIRCUITS D AERODROME GENERALITES SUR LA PHRASEOLOGIE ET LES PROCEDURES DE DEPART

CIRCUITS D AERODROME GENERALITES SUR LA PHRASEOLOGIE ET LES PROCEDURES DE DEPART CIRCUITS D AERODROME GENERALITES SUR LA PHRASEOLOGIE ET LES PROCEDURES DE DEPART 1. PREAMBULE 2. PHRASEOLOGIE 2.1. Historique 2.2. Règles de base 3. DEROULEMENT CHRONOLOGIQUE D UN DEPART (pour l exemple)

Plus en détail

Notes de cours CIRCULATION AÉRIENNE

Notes de cours CIRCULATION AÉRIENNE Notes de cours 010 CIRCULATION AÉRIENNE 010 CIRCULATION AÉRIENNE SOMMAIRE 1 : Les classes d espace...3 2 : Signaux lumineux...4 3 : Signaux au sol...4 4 : Séparation longitudinale en fonction du temps...5

Plus en détail

Ordonnance concernant les règles de l air applicables aux aéronefs

Ordonnance concernant les règles de l air applicables aux aéronefs Ordonnance concernant les règles de l air applicables aux aéronefs (ORA) Modification du 25 octobre 2006 Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication arrête:

Plus en détail

QCM n 9. 3 La présence d une grue à proximité du seuil de piste peut être signalée par un : A : NOTAM B : METAR C : SNOWTAM D : AIRPROX

QCM n 9. 3 La présence d une grue à proximité du seuil de piste peut être signalée par un : A : NOTAM B : METAR C : SNOWTAM D : AIRPROX QCM n 9 1 Vous évoluez dans un espace aérien de classe D. Votre équipement de radiocommunication tombe en panne : A : Vous devez signaler votre panne radio en effectuant des virages de 360 alternés à gauche

Plus en détail

Avant de commencer à émettre, vérifier que la fréquence est libre

Avant de commencer à émettre, vérifier que la fréquence est libre En VFR, les premiers mots émis par le pilote sont souvent décisifs. D où l intérêt d une bonne phraséologie... L objet de la radiotéléphonie Même quand l aérodrome ne bénéficie d aucun service de la circulation

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES SEPARATION VISUELLE DES ARRIVEES ET DEPARTS, DECONCENTRATION DU TRAFIC, REDUCTION DU BRUIT SUR LES ZONES URBANISEES

GUIDE DES BONNES PRATIQUES SEPARATION VISUELLE DES ARRIVEES ET DEPARTS, DECONCENTRATION DU TRAFIC, REDUCTION DU BRUIT SUR LES ZONES URBANISEES GUIDE DES BONNES PRATIQUES Association des Usagers de l Aérodrome Version 2.0 Page 1/34 de Toulouse-Balma-Lasbordes Rédacteurs : Y.Aubrun, R.Boscariol, J.Loury Révision du 06 février 2016 SEPARATION VISUELLE

Plus en détail

CIRCUITS D AERODROME

CIRCUITS D AERODROME CIRCUITS D AERODROME PROCEDURES ET PHRASEOLOGIE APPLICABLES AUX AVIONS DE CHASSE 1. PREAMBULE 2. L ARRIVEE AU BREAK 2.1. Historique 2.2. Procédure 3. PROCEDURES ET PHRASEOLOGIE «REACTEUR» A L ARRIVEE 3.1.

Plus en détail

QCM n 4. 1 La présence d une grue à proximité du seuil de piste peut être signalée par un : A : AIRPROX B : NOTAM C : METAR D : SNOWTAM

QCM n 4. 1 La présence d une grue à proximité du seuil de piste peut être signalée par un : A : AIRPROX B : NOTAM C : METAR D : SNOWTAM QCM n 4 1 La présence d une grue à proximité du seuil de piste peut être signalée par un : A : AIRPROX B : NOTAM C : METAR D : SNOWTAM 2 Le niveau de vol maximal pour un ULM sans réserves d oxygène est

Plus en détail

Commission Locale de Sécurité

Commission Locale de Sécurité Commission Locale de Sécurité FNE 06 LBH 11 du 22/03/2011 Pénétration de la zone réglementée R14 (tirs BEGO) par un appareil léger Interruption momentanée de l activité de 4 SEM EQSS LANN-BIHOUE SYNOPSIS

Plus en détail

Séminaire ACAT 16 Février 2013

Séminaire ACAT 16 Février 2013 Services de la Circulation Aérienne Séminaire ACAT 16 Février 2013 G.HINDSON Greg HINDSON Ingénieur de Contrôle de la Navigation Aérienne Chef de Programme ATC / Dpt ATM (ENAC) depuis 2008 Programme d

Plus en détail

Protocole d accord relatif à l activation des zones R 240 Laloubère A et B

Protocole d accord relatif à l activation des zones R 240 Laloubère A et B Protocole d accord relatif à l activation des zones R 240 Laloubère A et B Entre: L Organisme Pyrénées TARBES-LOURDES-PYRENEES Et L Association vélivole de TARBES Rédacteur : SNA/Sud/EX/ETU/Ph.VERSI Référence

Plus en détail

ACCIDENT 24 mars avion immatriculé F-GJFR

ACCIDENT 24 mars avion immatriculé F-GJFR Evénement : ACCIDENT 24 mars 2005 - avion immatriculé F-GJFR pilote égaré, guidage par un autre pilote, atterrissage dur de nuit. Causes identifiées : décision d entreprendre un vol dans un état de conscience

Plus en détail

1.1 Limites latérales Cercle de 3NM de rayon centré sur le point 47 40'47"N '21"E (ARP Blois le Breuil).

1.1 Limites latérales Cercle de 3NM de rayon centré sur le point 47 40'47N '21E (ARP Blois le Breuil). aou BUREAU NOTAM INTERNATIONAL : 05 57 92 57 95 Fax : 05 57 92 57 99 RSFTA : LFFAYNYX : sia.supaip@aviation-civile.gouv.fr Site SIA : http://www.sia.aviation-civile.gouv.fr SUP AIP 126/12 Date de publication

Plus en détail

ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES

ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES CHEA A-SOM-1 ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES ******* SOMMAIRE CHEA A-SOM-2 CHEA A-SOM-3 SOMMAIRE DE L ANNEXE A DISPOSITIONS TRANSITOIRES TRANS 1 RAPPEL DE

Plus en détail

CHAPITRE 9 PROCÉDURES A L USAGE DES HÉLICOPTÈRES

CHAPITRE 9 PROCÉDURES A L USAGE DES HÉLICOPTÈRES Mémento à l usage des utilisateurs des 65 CHAPITRE 9 PROCÉDURES A L USAGE DES HÉLICOPTÈRES 9.1 GÉNÉRALITÉS Afin de prendre en compte les différentes possibilités des hélicoptères, des procédures spécifiques

Plus en détail

EVAC. Atterrissage au Break. Procédures et schémas d atterrissage au break pour les Appareils US. Cursus Evac - N1. Michelange, Phraséo : Wilbur

EVAC. Atterrissage au Break. Procédures et schémas d atterrissage au break pour les Appareils US. Cursus Evac - N1. Michelange, Phraséo : Wilbur Atterrissage au Break Procédures et schémas d atterrissage au break pour les Appareils US Cursus Evac - N1 EVAC Auteurs : Source : Version : Date : Commentaires : Michelange, Phraséo : Wilbur EVAC Circuits

Plus en détail

LFMN / Nice Côte-d Azur / NCE

LFMN / Nice Côte-d Azur / NCE Cette page vise à attirer l attention des pilotes d aviation commerciale et générale sur le contexte aéronautique et les principales menaces associées à un aérodrome. Leur identification est issue d un

Plus en détail

VÉRIFICATIONS ET ANNONCES HORS LECTURE DE LA CHECK AVION

VÉRIFICATIONS ET ANNONCES HORS LECTURE DE LA CHECK AVION VÉRIFICATIONS ET ANNONCES HORS LECTURE DE LA CHECK AVION APRÈS VISITE PRÉVOL, UNE FOIS A BORD VÉRIFICATIONS ET ANNONCE AVANT MISE EN ROUTE Vérifications : Documents vérifiés et à bord ; Météo analysée

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 18 juillet 2011 modifiant l arrêté du 23 septembre 1998 relatif

Plus en détail

BOSCARIOL René ( ACAF )

BOSCARIOL René ( ACAF ) BOSCARIOL René ( ACAF ) Suivre un tracé ou survoler un point précisément, est-ce une banalité ou une nécessité? VAC Toussus, Annemasse, Chavenay, Lognes, Aix les milles... TRACES RADAR LFCL INTRODUCTION

Plus en détail

LFPG / Paris-Charles de Gaulle / CDG

LFPG / Paris-Charles de Gaulle / CDG Cette page vise à attirer l attention des pilotes d aviation commerciale et générale sur le contexte aéronautique et les principales menaces associées à un aérodrome. Leur identification est issue d un

Plus en détail

ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES

ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES CHEA A-VIII-1 ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES ******* VIII - PISTE UTILISÉE EN CONDITIONS DE VOL AUX INSTRUMENTS POUR LES DÉCOLLAGES PAR RVR 150 m CHEA A-VIII-2

Plus en détail

Séminaire FI FFA DU 14 JANVIER 2017

Séminaire FI FFA DU 14 JANVIER 2017 La réglementation NCO EMPORT ET GESTION DU CARBURANT NCO.OP.125 EMPORT DE CARBURANT POUR UN VOL AVEC DÉCOLLAGE ET ATTERRISSAGE DU MÊME AÉRODROME ET EN MAINTENANT L AÉRODROME EN VUE DE JOUR : prévoir le

Plus en détail

Dossier de conformité. Système STAP

Dossier de conformité. Système STAP Dossier de conformité Système STAP Table des matières 1. Renseignements sur le système STAP... 5 1.1. Prestataire STAP... 5 1.2. Système technique STAP... 5 1.3. Assurance responsabilité civile... 5 1.4.

Plus en détail

LES REGLES DE L AIRL

LES REGLES DE L AIRL LES REGLES DE L AIRL LES RÈGLES DE L AIR Responsabilités du commandant de bord Règles de survol des obstacles Règles de prévention des abordages UTILISATION DES ULM Documents obligatoires Survol de l eau

Plus en détail

ECOLE DE CHASSE C6 Manuel du parfait newbie. Ecole de Chasse C6. Arrivée au break V1.0

ECOLE DE CHASSE C6 Manuel du parfait newbie. Ecole de Chasse C6. Arrivée au break V1.0 Ecole de Chasse C6 Arrivée au break V1.0 1 Table des matières Introduction 3 I Arrivée au break en solo 4 II Arrivée au break en patrouille 8 III Sécurité 10 2 INTRODUCTION Cette arrivée se fait à vue

Plus en détail

LFKC / Calvi Sainte-Catherine / CLY

LFKC / Calvi Sainte-Catherine / CLY Cette page vise à attirer l attention des pilotes d aviation commerciale et générale sur le contexte aéronautique et les principales menaces associées à un aérodrome. Leur identification est issue d un

Plus en détail

L objet de la phraséologie. Les références réglementaires. Les nouveautés. Communications radio Phraséologie

L objet de la phraséologie. Les références réglementaires. Les nouveautés. Communications radio Phraséologie Communications radio Phraséologie L objet de la phraséologie Même quand l aérodrome ne bénéficie d aucun service de la circulation aérienne et reste utilisable par les avions sans radio, le seul fait d

Plus en détail

Standardised European Rules of the Air

Standardised European Rules of the Air Standardised European Rules of the Air Situation actuelle Règles de l Air (Arrêté du 3 mars 2006) Service de la Circulation Aérienne (Arrêté du 3 mars 2006) Procédure pour les organismes de la circulation

Plus en détail

Procédures pour les organismes de la circulation aérienne (RCA 3)

Procédures pour les organismes de la circulation aérienne (RCA 3) S I A LA RÉFÉRENCE EN INFORMATION AÉRONAUTIQUE Réglementation de la circulation aérienne Procédures pour les organismes de la circulation aérienne (RCA 3) Arrêté du 6 juillet 1992 modifié relatif aux procédures

Plus en détail

LES ESPACES AERIENS. Les Zones à statuts particuliers

LES ESPACES AERIENS. Les Zones à statuts particuliers LES ESPACES AERIENS Connaître son environnement fait partie des préoccupations du pilote pour assurer sa sécurité, la sécurité de ses passagers et celle des autres usagers de l espace aérien environnant.

Plus en détail

UTILISATION DE LA PISTE

UTILISATION DE LA PISTE UTILISATION DE LA PISTE A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION: La piste est l endroit le plus critique

Plus en détail

Sécurité et comportement lors de RVA

Sécurité et comportement lors de RVA Sécurité et comportement lors de RVA Le pilotage est une discipline la sécurité est une attitude. Volets RVA vs spectacle aérien Procédures aux aérodromes non-contrôlés Comptes rendus de position Discipline

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE CONTRÔLEURS

GUIDE PRATIQUE CONTRÔLEURS GUIDE PRATIQUE CONTRÔLEURS GESTION D UNE PISTE Version 1.3 Septembre 2010 Auteur : Nicolas Gelli Mise en page et relecture : Cédric Cuménal, Erwan L Hotellier Auteur : Nicolas Gelli - Version 1.3 - Septembre

Plus en détail

Procédures pour les organismes rendant les services de la circulation aérienne aux aéronefs de la circulation aérienne générale RCA/3

Procédures pour les organismes rendant les services de la circulation aérienne aux aéronefs de la circulation aérienne générale RCA/3 Procédures pour les organismes rendant les services de la circulation aérienne aux aéronefs de la circulation aérienne générale RCA/3 TABLE DES MATIERES CHAPITRE 1. DEFINITIONS... 11 CHAPITRE 2. DISPOSITIONS

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 («SERA»)

MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 («SERA») MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 («SERA») Principaux changements applicables le 4 décembre 2014 Abréviations utilisées dans le présent document : RDA : annexe 1 à l arrêté du 3 mars 2006 modifié

Plus en détail

Fiche Pilote : Tour de Piste en C172

Fiche Pilote : Tour de Piste en C172 Fiche Pilote : Tour de Piste en C172 Cette fiche est destinée aux pilotes débutants, ne maîtrisant pas les procédures normales d utilisation d un avion standard monomoteur. Il est important de noter que

Plus en détail

«COMPRENDRE POUR MIEUX PRATIQUER L ULM»

«COMPRENDRE POUR MIEUX PRATIQUER L ULM» «COMPRENDRE POUR MIEUX PRATIQUER L ULM» TABLE DES MATIERES RAPPEL DE NOTIONS ELEMENTAIRES 1. Définitions 1.1. Force 1.2. Aérodynamique 1.3. Mécanique du vol 2. Vecteurs 2.1. Exemple de vecteur de force

Plus en détail

ACCIDENT survenu à l avion immatriculé F-GCSI

ACCIDENT survenu à l avion immatriculé F-GCSI ACCIDENT survenu à l avion immatriculé F-GCSI Evénement : Causes identifiées : pilote égaré, atterrissage forcé en montagne. prise en compte insuffisante des effets du vent, interprétation erronée de la

Plus en détail

QCM n La présence d une grue à proximité du seuil de piste peut être signalée par un : A : NOTAM B : METAR C : SNOWTAM D : AIRPROX

QCM n La présence d une grue à proximité du seuil de piste peut être signalée par un : A : NOTAM B : METAR C : SNOWTAM D : AIRPROX QCM n 8 1- La présence d une grue à proximité du seuil de piste peut être signalée par un : A : NOTAM B : METAR C : SNOWTAM D : AIRPROX 2- Le niveau de vol maximal pour un ULM sans réserves d oxygène est

Plus en détail

République Tunisienne ----***---- Ministère du Transport ----***---- Direction Générale de l Aviation Civile

République Tunisienne ----***---- Ministère du Transport ----***---- Direction Générale de l Aviation Civile République Tunisienne ----***---- Ministère du Transport ----***---- Direction Générale de l Aviation Civile Décision du Ministre du Transport N 030 du 13 février 2009 relative aux procédures de contrôle

Plus en détail

54 questions sur la navigation

54 questions sur la navigation 54 questions sur la navigation Question 1 : Vous entendez: "le vent est du 040". Cela signifie que: a- la couche d'inversion du vent est au niveau de vol 40 (FL40) b- l'angle entre le Nord et la direction

Plus en détail

74 questions relatives à la reglementation

74 questions relatives à la reglementation 74 questions relatives à la reglementation Question 1 : En France métropolitaine, la "nuit aéronautique" survient: a- 30 minutes après le coucher du soleil. b- 30 minutes avant le coucher du soleil. c-

Plus en détail

LE DECOLLAGE Support de notes.

LE DECOLLAGE Support de notes. LE DECOLLAGE Support de notes. 1- ROULAGE 1-1 Phase de roulage 1-2 Contrôle du roulage 1-3 Au point d arrêt 2- DECOLLAGE 2-1 Définitions 2-2 Phases de décollage 2-3 Paramètres influents 2-4 Exemples DR400/120

Plus en détail

Le tour de piste ou le circuit de piste. Un atelier de Patrick Hiroux (FAVPH) et Jean-Pierre Rabine (FAVJPR).

Le tour de piste ou le circuit de piste. Un atelier de Patrick Hiroux (FAVPH) et Jean-Pierre Rabine (FAVJPR). Le tour de piste ou le circuit de piste Un atelier de Patrick Hiroux (FAVPH) et Jean-Pierre Rabine (FAVJPR). C'est un entraînement à pratiquer régulièrement qui permet de maîtriser toutes les phases de

Plus en détail

FICHE DE PROGESSION NOM : PRÉNOM : N DE LICENCE FFA : DATE DE NAISANCE : DATE VISITE MÉDICALE : TÉL : AVION :

FICHE DE PROGESSION NOM : PRÉNOM : N DE LICENCE FFA : DATE DE NAISANCE : DATE VISITE MÉDICALE : TÉL :   AVION : FICHE DE PROGESSION PPL (A) 2009/01 NOM : PRÉNOM : N DE LICENCE FFA : DATE DE NAISANCE : DATE VISITE MÉDICALE : TÉL : EMAIL : AVION : FI : N DE LICENCE : DATE DÉBUT DE FORMATION : DATE 1 ER SOLO : 1 MISE

Plus en détail

EXAMEN THEORIQUE ULM 1

EXAMEN THEORIQUE ULM 1 Base ULM La Ramière www.ulm31.fr EXAMEN THEORIQUE ULM 1 1 Vous évoluez dans un espace aérien de classe D. Votre équipement de radiocommunication tombe en panne : a) vous devez poursuivre votre vol, pour

Plus en détail

SUP AIP AIRAC 159/16 Date de publication : 07 JUL

SUP AIP AIRAC 159/16 Date de publication : 07 JUL él : 05 57 92 57 95 ou 57 97 e-mail : sia.supaip@aviation-civile.gouv.fr Internet : www.sia.aviation-civile.gouv.fr SU AI AIRAC 159/16 Date de publication : 07 JUL Objet Rassemblement ULM Blois 2016 :

Plus en détail

Venez au Rassemblement Européen Annuel de la Fédération RSA sur l AD Vichy Charmeil LFLV

Venez au Rassemblement Européen Annuel de la Fédération RSA sur l AD Vichy Charmeil LFLV Venez au Rassemblement Européen Annuel de la Fédération RSA sur l AD Vichy Charmeil LFLV Pour notre 70e rassemblement RSA, venez nombreux à Vichy les 8 et 9 juillet, et même avant si vous souhaitez retrouver

Plus en détail

EXAMEN THEORIQUE ULM - 1

EXAMEN THEORIQUE ULM - 1 Base ULM La Ramière www.ulm31.fr EXAMEN THEORIQUE ULM - 1 1 Vous évoluez dans un espace aérien de classe D. Votre équipement de radiocommunication tombe en panne : a) Vous devez signaler votre panne radio

Plus en détail

1- Airbus immatriculé F-GUGC 2- Boeing immatriculé F-GZHD Date et heure 25 mai 2010 à 5 h 50 (1)

1- Airbus immatriculé F-GUGC 2- Boeing immatriculé F-GZHD Date et heure 25 mai 2010 à 5 h 50 (1) Perte de séparation entre un avion effectuant une approche de catégorie 2 et un avion au décollage (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en temps universel coordonné

Plus en détail

Petit Précis du contrôleur Tour

Petit Précis du contrôleur Tour Petit Précis du contrôleur Tour I. Introduction...3 A. Service du contrôle...3 B. Le service d information en vol....3 C. Le service d Alerte....3 II. Les bases...4 A. Le choix de la piste...4 B. Fréquences

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS Les missions de l agent AFIS s articulent autour de trois objets L exécution de fonctions opérationnelles La tenue de documents L exercice de relations avec la

Plus en détail

RAPPORT ACCIDENT. Approche non stabilisée, atterrissage long, sortie longitudinale de piste 1 - DÉROULEMENT DU VOL. Aéronef

RAPPORT ACCIDENT. Approche non stabilisée, atterrissage long, sortie longitudinale de piste 1 - DÉROULEMENT DU VOL. Aéronef www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Approche non stabilisée, atterrissage long, sortie longitudinale de piste (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en heure locale.

Plus en détail

Arrêté RCA 3-1 Procédures pour les organismes 1 er décembre 2008

Arrêté RCA 3-1 Procédures pour les organismes 1 er décembre 2008 Arrêté 3-1 Arrêté du 6 juillet 1992 relatif aux procédures pour les organismes rendant les services de la circulation aérienne aux aéronefs de la circulation aérienne générale. ( / 3) Modifié par : * arrêté

Plus en détail

Planeur Schempp-Hirth Ventus-2 CXT, avec moteur de sustentation, immatriculé D-KGPL Date et heure 12 juin 2014 à 15 h 25 (1) Exploitant

Planeur Schempp-Hirth Ventus-2 CXT, avec moteur de sustentation, immatriculé D-KGPL Date et heure 12 juin 2014 à 15 h 25 (1) Exploitant www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Heurt de l aile gauche avec le sol lors d un virage à l atterrissage, cheval de bois, rupture de la poutre de queue (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans

Plus en détail

SUP AIP 158/17 Date de publication : 27 JUL

SUP AIP 158/17 Date de publication : 27 JUL Service de l Information Aéronautique él : 05 57 92 57 95 ou 57 97 e-mail : sia.supaip@aviation-civile.gouv.fr Internet : www.sia.aviation-civile.gouv.fr SU AI 158/17 Date de publication : 27 JUL Rassemblement

Plus en détail

LA POSITION TOUR [TWR]

LA POSITION TOUR [TWR] LA POSITION TOUR [TWR] 1. INTRODUCTION: Les centres de contrôle d'aérodrome (TWR pour tower) sont chargés d'assurer les services de la circulation aérienne dans une zone restreinte autour d'un aérodrome.

Plus en détail

Formation des pilotes virtuels sur simulateur

Formation des pilotes virtuels sur simulateur Aéroclub Yonnais La Roche sur Yon - Vendée Formation des pilotes virtuels sur simulateur Contenus de formation En aucun cas ce programme ne peut être utilisé pour la formation réelle des pilotes 29/12/2015

Plus en détail

Aérodrome d Orléans-St Denis de l Hôtel

Aérodrome d Orléans-St Denis de l Hôtel MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, ET DE L ENERGIE Direction générale de l Aviation civile Direction de la sécurité de l Aviation civile Direction de la sécurité de l Aviation civile Ouest

Plus en détail

NAVIGATION, METEOROLOGIE, SECURITE DES VOLS

NAVIGATION, METEOROLOGIE, SECURITE DES VOLS NAVIGATION, METEOROLOGIE, SECURITE DES VOLS B.I.A. 1996 1) La fréquence internationale de détresse est: a - 121,50 MHZ b - 122,1 0 MHZ c - 122,60 MHZ d - 123,50 MHZ 2) Sur quelle catégorie d'aéronefs un

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD. Vu l arrêté sur les Conditions d Homologation et d Exploitation des Aérodromes du 28 août 2003 modifié le 15 mai 2007 ;

PROTOCOLE D ACCORD. Vu l arrêté sur les Conditions d Homologation et d Exploitation des Aérodromes du 28 août 2003 modifié le 15 mai 2007 ; PROTOCOLE D ACCORD Entre L Association pour le Développement du Planeur Ultra-Léger (ADPUL) représenté par son Président, représentée par Monsieur Jacques BOTT d une part Et Le Département des Hautes-Alpes,

Plus en détail

COMPTE RENDU DE RÉUNION AREX

COMPTE RENDU DE RÉUNION AREX MINISTÈRE DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE Direction générale de l aviation civile Pontoise, le 22 juin 2017 Direction des services de la Navigation aérienne Direction des opérations Services de

Plus en détail

Rapport. sur l incident survenu le 30 octobre 2006 sur l aérodrome du Havre Octeville (76) à l ATR immatriculé F-GPYM exploité par Airlinair

Rapport. sur l incident survenu le 30 octobre 2006 sur l aérodrome du Havre Octeville (76) à l ATR immatriculé F-GPYM exploité par Airlinair f-ym061030 Rapport sur l incident survenu le 30 octobre 2006 sur l aérodrome du Havre Octeville (76) à l ATR 42-500 immatriculé F-GPYM exploité par Airlinair Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité

Plus en détail

17 octobre 2009 BEAUGEAY (17) l avion Robin DR F-GAOG l avion Océanair TC160 F-PTVC

17 octobre 2009 BEAUGEAY (17) l avion Robin DR F-GAOG l avion Océanair TC160 F-PTVC Rapport Accident survenu le 17 octobre 2009 à BEAUGEAY (17) à l avion Robin DR 400-120 immatriculé F-GAOG et à l avion Océanair TC160 immatriculé F-PTVC Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité

Plus en détail

Check-list PA28-160cv. Visite pré-vol. Avant la mise en marche

Check-list PA28-160cv. Visite pré-vol. Avant la mise en marche Visite pré-vol Avant la mise en marche Béquille Enlevée (et à bord) Frein de parc Serrer Documents carnet de route et manuel de vol Masse de centrage Contrôler ATIS Copier Horamètre Noter Clé En place

Plus en détail

NAVIGATION SECURITE REGLEMENTATION

NAVIGATION SECURITE REGLEMENTATION NAVIGATION SECURITE REGLEMENTATION Henri Castanet 1 Préparation du vol 1.1 les documents machines 1.1.1 - Le manuel de vol : 1.1.2 le certificat de navigabilité 1.1.3 le carnet de route 1.2 les documents

Plus en détail

Pourquoi ce document

Pourquoi ce document Sommaire des cartes Page 6 : Journée de trafic des aérodromes de Charles De Gaulle, Orly et Le Bourget en configuration face à l Ouest Page 7 : Journée de trafic des aérodromes de Charles De Gaulle, Orly

Plus en détail

GEN 3.6 RECHERCHES ET SAUVETAGE

GEN 3.6 RECHERCHES ET SAUVETAGE AIP GEN 3-6-1 ALGERIE 10OCT 13 GEN 3.6 RECHERCHES ET SAUVETAGE 1. Services compétents : 1.1 Centre de Coordination de Recherches et de Sauvetage : Adresse postale : RCC ALGER / SPOC (Centre de coordination

Plus en détail

Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU. Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007.

Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU. Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007. Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU ARRIVE Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007. 1 1.Pourquoi une refonte de la Réglementation de la Circulation

Plus en détail

EXAMEN THEORIQUE ULM - 2

EXAMEN THEORIQUE ULM - 2 Base ULM La Ramière www.ulm31.fr EXAMEN THEORIQUE ULM - 2 1 Le niveau de vol pour un ULM sans réserves d oxygène est le : a) FL 195. b) FL 175. c) FL 125. d) FL 145. 2 La durée de validité du visa de la

Plus en détail

Ordonnance du DETEC concernant les règles de l air applicables aux aéronefs

Ordonnance du DETEC concernant les règles de l air applicables aux aéronefs Ordonnance du DETEC concernant les règles de l air applicables aux aéronefs (ORA) du 20 mai 2015 (Etat le 15 juillet 2015) Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de

Plus en détail

27 décembre avion immatriculé F-BUML

27 décembre avion immatriculé F-BUML INCIDENT 27 décembre 2008 - avion immatriculé F-BUML Evénement : panne d essence en croisière, atterrissage en campagne. Cause identifiée : utilisation d une information erronée concernant l autonomie

Plus en détail

89-TJ. Sky Ranger. AEROCLUB "Les Ailes de Pouilly- Maconge" Cet exemplaire doit rester dans l'ulm. 89 TJ Page 02 sur 10 CHECK-LIST AVANT VISITE PREVOL

89-TJ. Sky Ranger. AEROCLUB Les Ailes de Pouilly- Maconge Cet exemplaire doit rester dans l'ulm. 89 TJ Page 02 sur 10 CHECK-LIST AVANT VISITE PREVOL AEROCLUB "Les Ailes de Pouilly- Maconge" 21/08/2012 PRISE EN COMPTE DE L APPAREIL Opérations à effectuer Réservations... Appareil libre Documents de bord Vérifiés (copies dans appareil) CHECK-LIST Essence

Plus en détail

Brochure d information sur la sécurité aérienne : pilotage de drones

Brochure d information sur la sécurité aérienne : pilotage de drones Edition N 01/2017 Brochure d information sur la sécurité aérienne : pilotage de drones Service public fédéral Mobilité et Transports Belgian Civil Aviation Authority 2 Introduction Cette brochure vise

Plus en détail

Avis public : mises à jour des procédures aux instruments à l aéroport Billy Bishop de Toronto (CYTZ)

Avis public : mises à jour des procédures aux instruments à l aéroport Billy Bishop de Toronto (CYTZ) Avis public : mises à jour des procédures aux instruments à l aéroport Billy Bishop de Toronto (CYTZ) Le 15 février 2017 Le présent document fournit un avis des modifications des procédures aux instruments

Plus en détail