PLAN DE LEÇON. Introduction. Révision (Établir le niveau de la classe) Remarques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN DE LEÇON. Introduction. Révision (Établir le niveau de la classe) Remarques"

Transcription

1 Exemple d un plan de leçon Page 1 sur 6 PLAN DE LEÇON Instructeur : Lt Cathy Couture Date : 23 juillet 02 OCOM : Titre : Les 6 principes d instruction Matériel : flip Sharp préparé avec les points d enseignement, photocopies de l atelier Références : Plan de cours et livre de l étoile argentée Remarques : Durée : 3 périodes de 30 minutes. D où 1h30. Introduction Quoi et contexte de la leçon (où) : Les 6 principes d instruction cours donné dans le cadre de la TI, 1 er cours sur XX Pourquoi : Personne ne peut enseigner sans avoir reçu une formation. Alors, ce cours consiste à transmettre des conseils pratiques pour devenir un meilleur instructeur et favoriser la compréhension de la matière par les cadets. Objectif de la leçon : Être en mesure de distinguer les principes d instruction, les expliquer et les mettre en application. Min 2 Remarques Intérêt Révision (Établir le niveau de la classe) MISE EN SITUATION : Commencer l introduction du cours sur un ton monotone. Observer leurs réactions. Avez-vous déjà eu, à l école ou aux cadets des professeurs qui n étaient pas intéressants. Et pour quelles raisons ils ceux-ci n étaient pas intéressants?. (Mentionner l évaluation) **Matière super importante pour devenir un bon instructeur

2 Exemple d un plan de leçon Page 2 sur 6 Corps-Stage No : 1 INTRODUCTION Min Remarques L instruction, c est un art. Il faut beaucoup de préparation et d entraînement pour devenir un bon maître. L intervention de l instructeur est la 1 ère étape du processus d apprentissage. Ensuite, les cadets doivent apprendre et retenir la matière. PIC.COM : Principes fondamentaux d instruction ACCENTUATION POINTS D ENSEIGNEMENT P : PARTICIPATION : Apprendre par la pratique Active : pratique, jeux, exercices et activités qui les font bouger Réflexive : questions ouvertes faisant réfléchir, discussions dirigées, interventions, considérer le temps I : INTÉRÊT : L instructeur doit susciter et entretenir l intérêt pour stimuler la curiosité et donner le goût d apprendre Information : dire le but de la leçon + bénéfices, fixer objectifs Enthousiasme : rendre le cours intéressant, toucher les sens Variété : travail en équipe, créer concurrence, varier aides visuels Réalisme : sortir de la classe C : COMPRÉHENSION : Chacun doit comprendre la matière Logique : partir du connu vers l inconnu par une révision des notions antérieures, instructeur connaît la matière Questions/Participation : au début et à la fin des leçons Observations : surveiller les expressions faciales pour apporter notre aide à ceux en difficultés QUESTIONS??? 20 Aide visuel Répétition de l adresse Internet Noter en GROS AU DÉBUT Atelier en équipe de 3 : associer, sur la feuille distribuée, les principes à leur description appropriée ENSUITE Correction au fur et à mesure. Une équipe donne réponse / instructeur complète le principe avec Flip Sharp Bonhomme pendu Le schéma est dessiné au tableau avec une seule lettre d identifiée. Inscrire les lettres nommées et deviner le mot. Participation des cadets = intérêt

3 Exemple d un plan de leçon Page 3 sur 6 Corps-Stage No : 2 INTRODUCTION Min Remarques Suite Le.COM POINTS D ENSEIGNEMENT C : : Vérifier l information à chaque fin d étape et du cours Observation des comportements Contrôle synthétiser par un test, activités pratiques, discussions dirigées dans la révision, après pt d enseignement et à la fin du cours Questions : les écouter O : OBTENTION DES RÉSULTATS : Informer et motiver les cadets, en étant clair et concis, à propos : Des points d enseignement De leurs résultats / progrès : source de satisfaction personnelle De leurs forces / faiblesses : les motiver à poursuivre M : MISE EN RELIEF : Faire ressortir les points les plus importants du cours en touchant les sens et captant l attention pour aider les cadets à s en souvenir. Ex : intonation le la voix, répétition, souligner et colorer aides visuels, questions, pratique, attitude, mise en scène Répartir son temps, révision des cours antérieurs, renforcements 10 Correction au fur et à mesure. Une équipe donne réponse / instructeur complète le principe QUESTIONS??? Bonhomme pendu Le schéma est dessiné au tableau avec une seule lettre d identifiée. Inscrire les lettres nommées et deviner le mot. Participation des cadets = intérêt

4 Exemple d un plan de leçon Page 4 sur 6 Sommaire SOMMAIRE DE LA LECON Min Remarques Quel est le mot qui vous permet de retenir les principes d instruction? PIC.COM Participation Intérêt Compréhension Revenir sur l atelier Confirmation Obtention des résultats Mise en relief 3 Répétition des termes Fait-moi un mime que je devine!!! En équipe de ou 6, les cadets devront préparer, durant minutes, un mime selon le principe qui leur aura été donné secrètement par l instructeur. Les autres devront deviner, secrètement, quel est le principe en question en l inscrivant sur une feuille. Le premier messager de chacune des équipes qui aura apporté son papier (voir page 6) à l avant avec la bonne réponse, permettra à l équipe d accumuler les points. 1 Confirmation 2 Obtention des résultats 3 Mise en relief 4 Participation Intérêt 6 Compréhension CONCLUSION Quoi : Les 6 principes d instruction Pourquoi : Motivation : Objectif atteint, sinon pourquoi? Points forts/améliorer de leur attitude/comportement Prochaine leçon : Les méthodes d enseignement 2 2 Sergent distribue les feuilles réponse qui indiquent le principe secret à mimer Règles du jeu inscrites à l avant Intérêt Participation OBTENTION DES RÉSULTATS???

5 Exemple d un plan de leçon Page sur 6 ATELIER SUR LES PRINCIPES D INSTRUCTION Reliez chacun des principes d instruction qui se retrouve dans la colonne de gauche, à sa description appropriée dans la colonne de droite. Quand vous avez terminé, déposez votre crayon et gardez le silence. PRINCIPES D INSTRUCTION PARTICIPATION DESCRIPTION / EXEMPLE A) Il faut éveiller la curiosité et l enthousiasme des cadets pour faciliter leur apprentissage. INTÉRÊT B) Le cadet éprouve le sentiment d avoir réellement accompli et appris quelque chose. COMPRÉHENSION C) Je valorise l apprentissage par l action ou par la réflexion dans mon cours. D) Je souligne en rouge un point important au tableau pour que les cadets le remarque et le retienne. OBTENTION DES RÉSULTATS E) Je pose une question aux cadets après un point d enseignement pour m assurer de leur compréhension. MISE EN RELIEF F) Je détermine à quel point la matière antérieure a été assimilée par les cadets en commençant mon cours par la matière connue pour passer à l inconnu, soit le cours en question.

Activités d interaction verbale

Activités d interaction verbale Activités d interaction verbale La conversation Description La conversation est un court échange spontané où l élève partage des idées et exprime ouvertement ses sentiments. La conversation peut se faire

Plus en détail

L enseignement explicite des stratégies d écoute (Référence pour l enseignante ou l enseignant)

L enseignement explicite des stratégies d écoute (Référence pour l enseignante ou l enseignant) Pour la présentation de la stratégie Démontrer du respect Suggestion d un contexte : Présentation d un texte ou d un événement Suggestion d un contre-exemple : Regarder ailleurs, parler, s affairer à autre

Plus en détail

Le nom et ses amis. (2 e ) Discipline (s) ou domaine (s) de développement : Français, langue d enseignement

Le nom et ses amis. (2 e ) Discipline (s) ou domaine (s) de développement : Français, langue d enseignement Le nom et ses amis (2 e ) Discipline (s) ou domaine (s) de développement : Français, langue d enseignement Date : 9 mars 2010 Cycle : 2e Degré : 3 e et 4 e année Durée prévue : ± 60 minutes Durée réelle

Plus en détail

Planification d une activité d enseignement. La reconnaissance des adjectifs

Planification d une activité d enseignement. La reconnaissance des adjectifs Planification d une activité d enseignement La reconnaissance des adjectifs Discipline(s) ou domaine(s) Date : 4 novembre 2008 Cycle : 1 er et 2 e de développement Durée prévue : ± 55 minutes Durée réelle

Plus en détail

Prise de notes. Coordonnatrice à la réussite scolaire de l ÉAMC Martine Jolicoeur

Prise de notes. Coordonnatrice à la réussite scolaire de l ÉAMC Martine Jolicoeur Coordonnatrice à la réussite scolaire de l ÉAMC Martine Jolicoeur 1. Pourquoi? 2. Qu est-ce que la prise de notes. 3. Prendre des notes de façon efficace. 3.1 Avant le cours 3.2 Pendant le cours 3.3 L

Plus en détail

COREN 409 ÉVALUATION DE L ÉTOILE D OR

COREN 409 ÉVALUATION DE L ÉTOILE D OR Plan de la leçon Aides didactiques Montage de la salle de classe ou du secteur d entraînement Révision de la leçon précédente (s il y a lieu) Présentation de la leçon Préparation de la leçon Le plan de

Plus en détail

Planification d une activité d enseignement. Les adjectifs pour de la précision!

Planification d une activité d enseignement. Les adjectifs pour de la précision! Planification d une activité d enseignement Les adjectifs pour de la précision! Discipline(s) ou domaine(s) Date : 27 octobre 2008 Cycle : 1 er et 2 e de développement Durée prévue : ± 75 min. Durée réelle

Plus en détail

Critères d évaluation

Critères d évaluation Exécution de diverses actions de motricité globale Exécution de diverses actions de motricité fine Ajustement de ses actions en fonction de l environnement Reconnaissance d éléments favorisant le bien-être

Plus en détail

Dessine-moi les Amérindiens et les Incas en 1500!

Dessine-moi les Amérindiens et les Incas en 1500! Dessine-moi les Amérindiens et les Incas en 1500! (15 e ) Discipline (s) ou domaine (s) de développement : Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté Date : 31 mars 2010 Cycle : 2e Degré : 3 e

Plus en détail

Les liens entre le curriculum de Manitoba et Ça marche! 2. Mon style, ma mode

Les liens entre le curriculum de Manitoba et Ça marche! 2. Mon style, ma mode Le français de base Les liens entre le curriculum de Manitoba et Ça marche! 2. Mon style, ma mode Le Communicatif: - participer en français à des situations de communication réelle reliées à une variété

Plus en détail

Projet : Décorer le sapin

Projet : Décorer le sapin Séance 1 Activités langagières : Comprendre à l oral, réagir et dialoguer, parler en continu Rituels : Capacité : Répondre à des questions et en poser sur des sujets familiers Chant, date, météo, les absents

Plus en détail

APPRENDRE UNE LECON. L élève sera amené à prendre conscience de sa manière d apprendre des leçons et à choisir des stratégies afin de l améliorer.

APPRENDRE UNE LECON. L élève sera amené à prendre conscience de sa manière d apprendre des leçons et à choisir des stratégies afin de l améliorer. 1. Objectif du thème APPRENDRE UNE LECON L élève sera amené à prendre conscience de sa manière d apprendre des leçons et à choisir des stratégies afin de l améliorer. 2. Quelques fondements théoriques

Plus en détail

14 octobre 2010 Collège Jean-Moulin

14 octobre 2010 Collège Jean-Moulin 14 octobre 2010 Collège Jean-Moulin Des connaissances enseignées Structures syntaxiques, rapports GR/PH, fonctions de la ponctuation, prise de repères visuels Des attitudes Faire entendre et comprendre,

Plus en détail

Les stratégies d écoute

Les stratégies d écoute J identifie l intention d écoute Pourquoi est-ce que j écoute? o Pour apprendre o Pour m amuser o Pour entendre les idées et les opinions des autres o Pour me renseigner Je démontre du respect J adopte

Plus en détail

GUIDE DE COMMUNICATION ET DU LEADERSHIP

GUIDE DE COMMUNICATION ET DU LEADERSHIP GUIDE DE COMMUNICATION ET DU LEADERSHIP Version 7.5 RESSOURCES DU STAGE INSTRUCTEUR Communiquer clairement et de façon efficace est primordial afin de créer un environnement dans lequel les joueurs vivront

Plus en détail

Référentiels pour l enseignement explicite des stratégies d écoute

Référentiels pour l enseignement explicite des stratégies d écoute des stratégies d écoute Stratégie d écoute : Suivre les règles de politesse suivre les règles de politesse?) Être poli ou polie envers la personne qui parle. (Pourquoi suivre les règles de politesse?)

Plus en détail

MELIA : évaluation des compétences en langues vivantes,

MELIA : évaluation des compétences en langues vivantes, MELIA : évaluation des compétences en langues vivantes, Écouter : Je peux comprendre des mots familiers et des expressions très courantes au sujet de moi-même et de ma famille et de l'environnement concret

Plus en détail

Planification d une activité d enseignement. Le climat, la végétation, le relief et l eau du Québec

Planification d une activité d enseignement. Le climat, la végétation, le relief et l eau du Québec Planification d une activité d enseignement Le climat, la végétation, le relief et l eau du Québec Discipline(s) ou domaine(s) Date : 18 novembre 2008 Cycle : 1 er et 2 e de développement Durée prévue

Plus en détail

Plan de leçon pour l Odyssée des sciences: Dessiner des logos avec Scratch

Plan de leçon pour l Odyssée des sciences: Dessiner des logos avec Scratch Plan de leçon pour l Odyssée des sciences: Dessiner des logos avec Scratch ATELIER: PARAMÈTRES DE CONCEPTION GÉNÉRAUX 2 DESSINER DES LOGOS 3 Configuration et installation 3 Période d échauffement et Discussion

Plus en détail

Planification d une activité d enseignement. L accord de l adjectif

Planification d une activité d enseignement. L accord de l adjectif Planification d une activité d enseignement L accord de l adjectif Discipline(s) ou domaine(s) Date : 6 novembre 2008 Cycle : 1 er et 2 e de développement Durée prévue : ± 60 minutes Durée réelle : ± 70

Plus en détail

lire des histoires à mon enfant

lire des histoires à mon enfant trois [ ] 2 OBJECTIFS Découvrir des moyens d animation et des conditions favorables à la lecture d un conte et définir son propre style. Faire appel à la littérature pour enfants. ; J i ANNEXES Première

Plus en détail

Exploiter l album sans texte pour susciter l expression orale et écrite. Anne-Marie Breton

Exploiter l album sans texte pour susciter l expression orale et écrite. Anne-Marie Breton Exploiter l album sans texte pour susciter l expression orale et écrite Anne-Marie Breton Les élèves allophones sont de plus en plus nombreux dans les classes. La diversité est ce qui les caractérise

Plus en détail

Les fractions. Séance 2 Partageons Objectif. Séance 3 La fraction et son vocabulaire. Séance 4 Bingo des fractions Objectifs

Les fractions. Séance 2 Partageons Objectif. Séance 3 La fraction et son vocabulaire. Séance 4 Bingo des fractions Objectifs CM1 Mathématiques Numération Compétences : - Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : demi, tiers, quart, dixième, centième. - Utiliser ces fractions dans des cas simples

Plus en détail

Capsules pédagogiques : La participation en classe Comité de l enseignement et de l apprentissage

Capsules pédagogiques : La participation en classe Comité de l enseignement et de l apprentissage Capsules pédagogiques : La participation en classe Comité de l enseignement et de l apprentissage Campus Saint-Jean 11/18/2010 Source : D après Tom Angelo, Less Teaching, More Teaching. UTS Symposium Séries,

Plus en détail

Projet : Ecrire une lettre au Père Noël

Projet : Ecrire une lettre au Père Noël Séance 1 Activités langagières : Comprendre à l oral, réagir et dialoguer, parler en continu Rituels : Capacité : Répondre à des questions et en poser sur des sujets familiers Chant, date, météo, les absents

Plus en détail

LANGAGE ORAL. Cycles 2/3. Patricia LE TALOUR- DDEC56

LANGAGE ORAL. Cycles 2/3. Patricia LE TALOUR- DDEC56 LANGAGE ORAL Cycles 2/3 Jeu d écoute* Volets fermés C est un exercice de perception de son corps et de concentration. Il prépare à la détente et à l écoute. - Debout, yeux fermés "rentrer chez soi" "fermer

Plus en détail

Mon conte Moyen-âgeux!

Mon conte Moyen-âgeux! Mon conte Moyen-âgeux! (14 e ) Discipline (s) ou domaine (s) de développement : Français, langue d enseignement Date : 30 mars 2010 Cycle : 2e Degré : 3 e et 4 e année Durée prévue : ± 5h30 Durée réelle

Plus en détail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail La méthode de travail efficace Pour réussir ses études, il faut avant tout une bonne stratégie d apprentissage en organisant très méthodiquement sa façon d apprendre. Organiser un planning de travail La

Plus en détail

Grille d évaluation FRÉ 1. Type d évaluation: Observation Journal Portfolio Présentation Catégories ou compétences d apprentissage observées:

Grille d évaluation FRÉ 1. Type d évaluation: Observation Journal Portfolio Présentation Catégories ou compétences d apprentissage observées: Grille d évaluation FRÉ 1 Type d évaluation: Observation Journal Portfolio Présentation Catégories ou compétences d apprentissage observées: Nom Date Niveau Commentaires Liste de vérification Évaluation

Plus en détail

GRANDES IDÉES. Avec un français de base, nous sommes capables de parler de nous-mêmes et de nos intérêts. Normes d apprentissage

GRANDES IDÉES. Avec un français de base, nous sommes capables de parler de nous-mêmes et de nos intérêts. Normes d apprentissage 5 e année GRANDES IDÉES L écoute et le visionnement attentifs nous aident à acquérir le français. Les indices verbaux et non verbaux contribuent à construire un sens. La lecture nous aide à établir des

Plus en détail

Comprendre la cyberintimidation partie 2

Comprendre la cyberintimidation partie 2 Résultats d apprentissage d appliquer des habiletés de la pensée critique et créative ainsi que des habiletés de communication (p. ex., des habiletés d affirmation de soi et de refus) pour gérer des conflits

Plus en détail

Les liens entre le curriculum de Manitoba et Ça marche! Niveau 1 Salut, mes amis! Salut, mes amis! L élève peut

Les liens entre le curriculum de Manitoba et Ça marche! Niveau 1 Salut, mes amis! Salut, mes amis! L élève peut Ça marche! Niveau 1 Le français de base Le Communicatif: Compréhension orale Manifester une compréhension globale de l information entendue en dessinant, mimant ou dramatisant ce qui vient d être dit;

Plus en détail

Leçons apprises en écriture

Leçons apprises en écriture Leçons apprises en écriture Leçon apprise 1: Idées Aider les élèves à améliorer le contenu (idées) et écrire tout en pensant aux besoins du destinataire. Cette leçon est axée sur le résultat d apprentissage

Plus en détail

Comment faciliter la compréhension des cours par l EANA? Plusieurs outils pourront être utiles pour faciliter l inclusion d un EANA :

Comment faciliter la compréhension des cours par l EANA? Plusieurs outils pourront être utiles pour faciliter l inclusion d un EANA : Comment faciliter la compréhension des cours par l EANA? Le matériel Plusieurs outils pourront être utiles pour faciliter l inclusion d un EANA : - des imagiers ; - une carte de France, d'europe et/ou

Plus en détail

Test : quel est mon type de mémoire?

Test : quel est mon type de mémoire? Test : quel est mon type de mémoire? Connaître son type de mémoire permet de mieux se connaitre et surtout de savoir comment utiliser notre mémoire pour bien apprendre et retenir. Nous avons tous une mémoire

Plus en détail

FICHE TYPE ACTIVITES D EXPRESSION ORALE à partir de l exploitation d un ALBUM. Objectifs

FICHE TYPE ACTIVITES D EXPRESSION ORALE à partir de l exploitation d un ALBUM. Objectifs FICHE TYPE ACTIVITES D EXPRESSION ORALE à partir de l exploitation d un ALBUM Titre, auteur, éditeur : Niveau des élèves : Objectifs A. Des compétences langagières mises en œuvre à partir de chaque album

Plus en détail

1. Un «grand groupe»?

1. Un «grand groupe»? Centre de Didactique Supérieure «Gérer la discipline dans les grands groupes» Comment susciter la motivation et l intérêt des étudiants en auditoire? Marc Romainville Vendredi 7octobre 2011 1. Un «grand

Plus en détail

Thème 4 : Les éléments naturels. Thème : Numération.

Thème 4 : Les éléments naturels. Thème : Numération. Mathématiques Guide du Maître Thème : Les éléments naturels. Thème : Numération. Cours : L eau dans la nature et chez les êtres Cours : Compter de 0 à. vivants. Présentation du Guide du Maître Estimation

Plus en détail

CONTRAT ENTRE. Date. (à être rempli par l étudiante) 1. Description des principales activités de stage

CONTRAT ENTRE. Date. (à être rempli par l étudiante) 1. Description des principales activités de stage ÉCOLE DE SERVICE SOCIAL UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL CONTRAT ENTRE Signature de l étudiante Signature du-de la superviseure Signature du-de la professeure de stage Nom de l organisme d accueil Date (à être rempli

Plus en détail

Comment ritualiser le langage oral?

Comment ritualiser le langage oral? Comment ritualiser le langage oral? Lecture oralisée Jeux de langage: l exemple du paravent Le débat du jour: la boite à questions Le film muet Comprendre et s exprimer à l oral Ecouter pour comprendre

Plus en détail

ONLINECLÉA. 350 heures de formation pour : Plus de. Renforcer les connaissances et compétences du référentiel CléA. Préparer la certification CléA

ONLINECLÉA. 350 heures de formation pour : Plus de. Renforcer les connaissances et compétences du référentiel CléA. Préparer la certification CléA Plus de 350 heures de formation pour : Le socle de connaissances et de compétences professionnelles fait l objet d une certification nommée CléA qui est inscrite de droit à l inventaire des certifications.

Plus en détail

Le «lapbook» Un outil pour apprendre et mémoriser

Le «lapbook» Un outil pour apprendre et mémoriser Le «lapbook» Un outil pour apprendre et mémoriser Type d outil : Outil de synthèse qui favorise la mémorisation des élèves notamment grâce à sa présentation ludique et réfléchie. Auteur(s) : Hélène Staquet,

Plus en détail

5 expériences pour la classe. Les sciences à la. Nom : maternelle. Matériel préparé par Marie-Andrée Champagne, 2011.

5 expériences pour la classe. Les sciences à la. Nom : maternelle. Matériel préparé par Marie-Andrée Champagne, 2011. 5 expériences pour la classe Les sciences à la Nom : maternelle Matériel préparé par Marie-Andrée Champagne, 2011. Planification Marie-Andrée Champagne Titre : Céleri coloré Temps : 20 min. matin + 15

Plus en détail

NOS PROGRAMMES DE FORMATION TECHNIQUES DE VENTE TERRAIN

NOS PROGRAMMES DE FORMATION TECHNIQUES DE VENTE TERRAIN NOS PROGRAMMES DE TECHNIQUES DE VENTE TERRAIN Sommaire : Techniques de vente terrain 2 Jours..2 Prospection phoning et techniques de vente terrain 3 Jours...4 PROGRAMME DE TECHNIQUES DE VENTE TERRAIN 2

Plus en détail

SERVICES AUX PERSONNES COIFFEUR/COIFFEUSE REALISER UN SOUTIEN DE COIFFURE

SERVICES AUX PERSONNES COIFFEUR/COIFFEUSE REALISER UN SOUTIEN DE COIFFURE Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 8 SERVICES AUX PERSONNES ORIENTATION D'ETUDES : COIFFEUR/COIFFEUSE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE REALISER UN SOUTIEN DE COIFFURE Outils pédagogiques construits

Plus en détail

Fiche d activité n 87 : Représentations mentales des élèves

Fiche d activité n 87 : Représentations mentales des élèves Fiche d activité n 87 : Représentations mentales des élèves Description de l activité : En début de leçon, les élèves vont être amenés à dessiner individuellement la manière dont ils se représentent le

Plus en détail

Colloque AQPC, 10 juin 2016 Isabelle Joanis Cégep de l Outaouais

Colloque AQPC, 10 juin 2016 Isabelle Joanis Cégep de l Outaouais Colloque AQPC, 10 juin 2016 Isabelle Joanis Cégep de l Outaouais Dresser un inventaire des stratégies pédagogiques perçues par les étudiants comme efficaces aux apprentissages et au transfert. Les caractéristiques

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 5 leçons préparatoires avant la journée de rencontre.

Ce projet nécessite environ 5 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Projet Jeux L objectif de ce scénario pour les élèves est de faire connaissance avec leurs correspondants à travers un milieu qui leur est familier : les jeux de société. Ce scénario est composé de ces

Plus en détail

Planification d une activité d enseignement (1 ère ) Le territoire des Iroquoiens et des Algonquiens vers 1500

Planification d une activité d enseignement (1 ère ) Le territoire des Iroquoiens et des Algonquiens vers 1500 Planification d une activité d enseignement (1 ère ) Le territoire des Iroquoiens et des Algonquiens vers 1500 Discipline(s) ou domaine(s) date : 27 octobre 2008 Cycle : 2 e de développement Durée prévue

Plus en détail

Les liens entre le curriculum de Manitoba et Ça marche!, Mémo-photos Le français de base Mémo-photos Le Communicatif

Les liens entre le curriculum de Manitoba et Ça marche!, Mémo-photos Le français de base Mémo-photos Le Communicatif Les liens entre le curriculum de Manitoba et Ça marche!, Mémo-photos Le français de base Le Communicatif: Compréhension orale Manifester une compréhension globale de l information entendue en dessinant,

Plus en détail

La prise de notes. Module 3.3

La prise de notes. Module 3.3 La prise de notes Module 3.3 Après ce module, l étudiant doit pouvoir: Comprendre pourquoi il est important de prendre des notes; déterminer ce qui est important de prendre en note; découvrir des trucs

Plus en détail

La technique du groupe nominal. Description sommaire

La technique du groupe nominal. Description sommaire La technique du groupe nominal Description sommaire 1 Efficacité de cette technique comparativement à d autres Quantité d idées exprimées Satisfaction des participants et des participantes La technique

Plus en détail

: L'évaluation formative de la production orale.

: L'évaluation formative de la production orale. : Z-19 : L'évaluation formative de la production orale. Mettre en place une évaluation formative de production orale et des activités de remédiation appropriées. L évaluation formative peut se faire à

Plus en détail

Rédiger la réponse à une lettre grâce à une approche par compétence

Rédiger la réponse à une lettre grâce à une approche par compétence Groupe de travail Lettres et compétences Rédiger la réponse à une lettre grâce à une approche par compétence Compétences Domaines Items 1. La maîtrise de la langue française Lire Ecrire Dire 7. L autonomie

Plus en détail

Langues Vivantes Dernière mise à jour :

Langues Vivantes Dernière mise à jour : Langues Vivantes Dernière mise à jour : 01-04-2010 Les élèves doivent maintenant attester d'un niveau de langue pour l'obtention du brevet. Ce niveau A2 comprend un certain nombre de compétences à acquérir

Plus en détail

Langues vivantes : pratiques de classe, posture pédagogique Construire une séquence

Langues vivantes : pratiques de classe, posture pédagogique Construire une séquence Les propositions de travail ci-dessous sont extraites de la plate-forme de formation à distance «m@gistère», module «construire et mettre en œuvre une séquence en langue», enseigner une langue vivante.

Plus en détail

RÉSULTATS D APPRENTISSAGE

RÉSULTATS D APPRENTISSAGE 7 e ANNÉE RÉSULTATS D APPRENTISSAGE Tableau de fréquences TABLEAU DE FRÉQUENCES LA COMMUNICATION ORALE COMPRÉHENSION ET RÉACTION A1. comprendre des messages de diverses formes et fonctions et y réagir

Plus en détail

PACOT Angélique MASTER MEEF ENEDU - Epreuve de maîtrise des savoirs académiques. Introduction

PACOT Angélique MASTER MEEF ENEDU - Epreuve de maîtrise des savoirs académiques. Introduction Introduction Depuis la création du collège unique (Loi Haby, 1975) et la massification scolaire, de nouveaux phénomènes apparaissent dans les établissements scolaires : échec scolaire, élèves en difficulté,

Plus en détail

Leçon différenciée Émile Pantalon

Leçon différenciée Émile Pantalon Leçon différenciée Émile Pantalon Sujet: Domaine: Niveau: Français Lecture 3 e année Attente : A1 planifier ses projets de lecture en cernant l intention de lecture et en explorant le texte à lire selon

Plus en détail

Pourquoi apprendre? Comment apprendre? Liaison école/ collège Décembre 2014 Gérard NEUVILLE CPC Ussel

Pourquoi apprendre? Comment apprendre? Liaison école/ collège Décembre 2014 Gérard NEUVILLE CPC Ussel Pourquoi apprendre? Comment apprendre? Liaison école/ collège Décembre 2014 Gérard NEUVILLE CPC Ussel Pourquoi apprendre? Eléments de réflexion sur la motivation Centrée sur l élève : il n est pas motivé

Plus en détail

Comprendre, accepter, faire accepter la compréhension

Comprendre, accepter, faire accepter la compréhension PLAN I. Comprendre, accepter, faire accepter II. Des propositions d adaptations pédagogiques III. Exemples de fonctionnement IV. Chantiers en cours! I. Comprendre, accepter, faire accepter Quelles adaptations

Plus en détail

PHASE DE PRÉPARATION À L ENSEIGNEMENT

PHASE DE PRÉPARATION À L ENSEIGNEMENT Le cycle de l eau Matière : Science et français Niveau : 4 e année Durée : 5 périodes (Annexe A) PHASE DE PRÉPARATION À L ENSEIGNEMENT Intention d apprentissage Expliquer les 5 phases de l eau. Recueillir

Plus en détail

NOS PROGRAMMES DE FORMATION ANGLAIS. Anglais Initiation 24 Heures 2. Anglais Initiation 30 Heures 4. Anglais Initiation 40 Heures 6

NOS PROGRAMMES DE FORMATION ANGLAIS. Anglais Initiation 24 Heures 2. Anglais Initiation 30 Heures 4. Anglais Initiation 40 Heures 6 NOS PROGRAMMES DE ANGLAIS Sommaire : Anglais Initiation 24 Heures 2 Anglais Initiation 30 Heures 4 Anglais Initiation 40 Heures 6 Anglais Commercial 40 Heures..8 PROGRAMME DE INITIATION ANGLAIS 24 HEURES

Plus en détail

[MATERIEL POUR LA CLASSE DE FRANÇAIS]

[MATERIEL POUR LA CLASSE DE FRANÇAIS] ÉCRIRE UNE CARTE POUR LA FETE DES MERES [MATERIEL POUR LA CLASSE DE FRANÇAIS] Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication (communication) n engage que son auteur

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE DE CLASSE INVERSÉE EN CLASSE DE SVT TROISIÈME. Dr R.Raynal, FLS

UNE EXPÉRIENCE DE CLASSE INVERSÉE EN CLASSE DE SVT TROISIÈME. Dr R.Raynal, FLS UNE EXPÉRIENCE DE CLASSE INVERSÉE EN CLASSE DE SVT TROISIÈME Dr R.Raynal, FLS Depuis quelques années, la classe inversée est présentée comme un moyen d améliorer fortement l enseignement. Toutefois, je

Plus en détail

aire annéee 7 élément 7e année

aire annéee 7 élément 7e année 7 e année Unité 1 Ouverture sur le monde Principes esthétiques : contraste, rythme, variété, équilibre, unité Éléments clés : personnage, lieu, temps, situation dramatique, espace Formes de représentation

Plus en détail

PROJET : ELABORATION D UN Abécedaire NIVEAU : GRANDE SECTION MATERNELLE

PROJET : ELABORATION D UN Abécedaire NIVEAU : GRANDE SECTION MATERNELLE PROJET : ELABORATION D UN Abécedaire NIVEAU : GRANDE SECTION MATERNELLE SOMMAIRE 1) PRESENTATION DU PROJET : 2) ORGANIGRAMME DU PROJET 3) OBJECTIFS DES DIFFERENTS DOMAINES 4) PRESENTATION DE QUELQUES SEANCES

Plus en détail

Le schéma heuristique

Le schéma heuristique Le schéma heuristique Son origine Les recherches sur le fonctionnement de notre cerveau nous permettent de connaître les caractéristiques fondamentales de la mémoire qui sont les suivantes : nous avons

Plus en détail

Présenté par Sakay Ottawa le 4 décembre 2015 dans le cadre du Colloque en Éducation

Présenté par Sakay Ottawa le 4 décembre 2015 dans le cadre du Colloque en Éducation Présenté par Sakay Ottawa le 4 décembre 2015 dans le cadre du Colloque en Éducation POURQUOI MON ENGAGEMENT EST-IL IMPORTANT? QUEL EST MON RÔLE DE PARENT? COMMENT M Y PRENDRE POUR GUIDER, SOUTENIR ET ENCOURAGER

Plus en détail

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac Programme éducatif Garderie École Marie-Clarac 1 PROGRAMME ÉDUCATIF 1.1 Orientations générales de l établissement Permettre aux enfants de 3-4 ans de vivre dans un milieu chaleureux et stimulant afin qu

Plus en détail

I. Stages d'été. 1. Stage ouvrier. 2. Stage technicien. 3. Procédure

I. Stages d'été. 1. Stage ouvrier. 2. Stage technicien. 3. Procédure I. Stages d'été 1. Stage ouvrier Le stage ouvrier se déroule en fin de première année ingénieur et il dure un mois au minimum. Ce stage est à caractère d initiation. Son but est de faire connaître à l

Plus en détail

Le bilan de séance Quand?

Le bilan de séance Quand? Revenir en arrière Le bilan de séance En fin de séance, sur toute une séquence Pour tous les élèves, individuellement Élève : - conscience des apprentissages : prise de recul par rapport au travail, identification

Plus en détail

Les solides. Matériel requis : pailles, pâte à modeler, affiches sur les solides, solides en bois ou en plastique.

Les solides. Matériel requis : pailles, pâte à modeler, affiches sur les solides, solides en bois ou en plastique. Les solides (11 e ) Discipline (s) ou domaine (s) de développement : Mathématique Date : 24 mars 2010 Cycle : 2e Degré : 3 e et 4 e année Durée prévue : ± 60 minutes Durée réelle : Description : Au courant

Plus en détail

Le grenier de Bisou. Guide pédagogique du site Web

Le grenier de Bisou. Guide pédagogique du site Web Le grenier de Bisou Guide pédagogique du site Web Ce guide propose des activités basées sur le site Le Grenier de Bisou de TFO disponible à l adresse. Le contenu de ce site est également disponible sur

Plus en détail

NOS PROGRAMMES DE FORMATION PROSPECTION TELEPHONIQUE

NOS PROGRAMMES DE FORMATION PROSPECTION TELEPHONIQUE NOS PROGRAMMES DE PROSPECTION TELEPHONIQUE Sommaire : Prospection téléphonique Initiation 2 Jours....2 Prospection phoning et techniques de vente terrain 3 Jours...4 PROGRAMME DE INITIATION PROSPECTION

Plus en détail

OBSERVATION DU LANGAGE ENTRE 2 ET 3 ANS

OBSERVATION DU LANGAGE ENTRE 2 ET 3 ANS OBSERVATION DU LANGAGE ENTRE 2 ET 3 ANS Pour développer ses capacités langagières l enfant doit, dès son plus jeune âge, bénéficier d interactions de qualité, fréquentes et régulières. Tous les enfants

Plus en détail

NOS PROGRAMMES DE FORMATION ANGLAIS

NOS PROGRAMMES DE FORMATION ANGLAIS NOS PROGRAMMES DE ANGLAIS Sommaire : Anglais Initiation 24 Heures. 2 Anglais Initiation 30 Heures. 4 Anglais Initiation 40 Heures. 6 Anglais Commercial 40 Heures 8 PROGRAMME DE INITIATION ANGLAIS 24 HEURES

Plus en détail

Préparation d une leçon:

Préparation d une leçon: Préparation d une leçon: 1. Déterminer les objectifs: fixer la matière. ex: introduction à l électrostatique et loi de Coulomb en 3h pour une classe de 5 ème. fixer la liste des notions et lois. ex: il

Plus en détail

Le levier 1. (6 e -1) Discipline (s) ou domaine (s) de développement : Science et technologie. Date : 16 mars Cycle : 2e

Le levier 1. (6 e -1) Discipline (s) ou domaine (s) de développement : Science et technologie. Date : 16 mars Cycle : 2e Le levier 1 (6 e -1) Discipline (s) ou domaine (s) de développement : Science et technologie Date : 16 mars 2010 Cycle : 2e Degré : 3 e et 4 e année Durée prévue : ± 120 minutes Durée réelle : Description

Plus en détail

Si le conte m était conté!

Si le conte m était conté! Si le conte m était conté! (8 e ) Discipline (s) ou domaine (s) de développement : Français, langue d enseignement Date : 17 mars 2010 Cycle : 2e Degré : 3 e et 4 e année Durée prévue : ± 60 minutes Durée

Plus en détail

Survolez le texte et posez-vous des questions

Survolez le texte et posez-vous des questions Survolez le texte et posez-vous des questions Stratégie 2 Consignes : Survolez le texte avant de le lire et répondez aux questions de la colonne de gauche. Avant et pendant la lecture, répondez aux questions

Plus en détail

Activités athlétiques au cycle 1. Circonscription de Belley 23/02/2011

Activités athlétiques au cycle 1. Circonscription de Belley 23/02/2011 Activités athlétiques au cycle 1 Circonscription de Belley 23/02/2011 Programme de la matinée 1/ Rappel sur les programmes en EPS 2/ L unité d apprentissage 3/ Mise en œuvre d activités : vidéo 4/ Retour

Plus en détail

L'organisation matérielle d'une classe maternelle Entrevue avec Christiane Bourdages Simpson GUIDE D ANIMATION ACCOMPAGNANT LA VIDÉOCASSETTE

L'organisation matérielle d'une classe maternelle Entrevue avec Christiane Bourdages Simpson GUIDE D ANIMATION ACCOMPAGNANT LA VIDÉOCASSETTE L'organisation matérielle d'une classe maternelle Entrevue avec Christiane Bourdages Simpson GUIDE D ANIMATION 9 ACCOMPAGNANT LA VIDÉOCASSETTE TABLE DES MATIÈRES 1. Contexte de réalisation...4 2. Présentation

Plus en détail

les repas en famille A TELIER treize [ ]

les repas en famille A TELIER treize [ ] A TELIER treize [ ] 2 OBJECTIFS Faire des repas un moment privilégié pour communiquer. Planifier un repas spécial pour son enfant. Confectionner une carte de menu pour son enfant. ANNEXES ; J i Première

Plus en détail

Compétence(s) : Ranger dans l ordre alphabétique des mots commençant par des lettres différentes.

Compétence(s) : Ranger dans l ordre alphabétique des mots commençant par des lettres différentes. Pilier n 1 : La maitrise de la langue française (palier n 1) Compétence(s) : Domaine : Français Vocabulaire Unité d apprentissage : L ordre alphabétique Capacité(s) / Connaissance(s) : Commencer à utiliser

Plus en détail

Catégoriser pour mémoriser

Catégoriser pour mémoriser Des outils pour contourner la lecture, GARREC Marie Contourner 03 Catégoriser pour mémoriser Contexte : L utilisation du schéma comme outil de relecture du cours peut se mettre en place à tous les niveaux.

Plus en détail

ACTIVITE QUOTIDIENNE : L ACCUEIL. Niveau : GS Horaire : 8h20-8h40 Durée : 20 min

ACTIVITE QUOTIDIENNE : L ACCUEIL. Niveau : GS Horaire : 8h20-8h40 Durée : 20 min ACTIVITE QUOTIDIENNE : L ACCUEIL Niveau : GS Horaire : 8h20-8h40 Durée : 20 min Domaines d activités : Le temps d accueil concerne plusieurs domaines d activités, mais il favorise en particulier le développement

Plus en détail

BILAN NOTÉ : FICHE D EVALUATION EN MILIEU PROFESSIONNEL CAP PETITE ENFANCE UP2- Accompagnement éducatif de l enfant. Fiche d identification

BILAN NOTÉ : FICHE D EVALUATION EN MILIEU PROFESSIONNEL CAP PETITE ENFANCE UP2- Accompagnement éducatif de l enfant. Fiche d identification Académie de VERSAILLES BILAN NOTÉ : FICHE D EVALUATION EN MILIEU PROFESSIONNEL CAP PETITE ENFANCE UP- Accompagnement éducatif de l enfant SESSION 00 Préciser si besoin le N de la PFMP : Du Date du bilan

Plus en détail

ALPHABETISATION - FRANCAIS

ALPHABETISATION - FRANCAIS RENAISSANCE ET CULTURE ALPHABETISATION - FRANCAIS 2016 1 Ce document n'est pas la bible de l'animateur qui riche de son expérience personnelle n'a nullement besoin qu'on le prenne par la main. L'obligation

Plus en détail

Repérage et déplacement sur quadrillage. Géométrie. Compétences. Socle commun Objectifs. Difficultés prévisibles. Prérequis. Séance 1.

Repérage et déplacement sur quadrillage. Géométrie. Compétences. Socle commun Objectifs. Difficultés prévisibles. Prérequis. Séance 1. Géométrie Repérage et déplacement sur quadrillage Compétences Socle commun Objectifs Difficultés prévisibles Prérequis Repérer des cases, des nœuds d un quadrillage. Situer un objet par rapport à soi ou

Plus en détail

La différenciation pédagogique 3

La différenciation pédagogique 3 La différenciation pédagogique 3 «Il n y a rien de plus inégal que le traitement égal d élèves dont la capacité est inégale.» [Traduction] Platon. La République Tous les élèves d une classe ont des champs

Plus en détail

Séquence Technologie : Fabrication d une carte animée

Séquence Technologie : Fabrication d une carte animée Séquence Technologie : Fabrication d une carte animée Compétences : Être capable de : Notions abordées : La transformation du mouvement Découverte du système bielle-manivelle. Connaissances : Avoir compris

Plus en détail

PROPOSITIONS POUR L'ADAPTATION PEDAGOGIQUE

PROPOSITIONS POUR L'ADAPTATION PEDAGOGIQUE RAPSODYS 114 RUE JULES SIEGFRIED 76600 LE HAVRE rapsodys@ouvaton.org 06-75-74-71-22 S POUR L'ADAPTATION PEDAGOGIQUE 1. MOTIVATION, ESTIME DE SOI Le laisser s'exprimer jusqu'au bout, sans lui couper la

Plus en détail

Exemple d analyse réflexive

Exemple d analyse réflexive Annexe H Baccalauréat en Enseignement Secondaire Concentration Mathématiques Exemple d analyse réflexive Cette analyse concerne une leçon sur les opérations sur les entiers en sec I. Dans le scénario de

Plus en détail

COMPETENCE 5 : LA CULTURE HUMANISTE AVOIR DES CONNAISSANCES ET DES REPERES

COMPETENCE 5 : LA CULTURE HUMANISTE AVOIR DES CONNAISSANCES ET DES REPERES COMPETENCE 5 : LA CULTURE HUMANISTE AVOIR DES CONNAISSANCES ET DES REPERES Domaine qui appartient au volet «connaissances» du «socle commun de connaissances et de compétences». Les items de ce domaine

Plus en détail

Structurer l entrevuel. Module III

Structurer l entrevuel. Module III Structurer l entrevuel Module III Diagramme du Guide Calgary-Cambridge Cambridge de l entrevue l médicalem I - Commencer l entrevue III - Structurer l entrevue II - Recueillir l information Faire l examen

Plus en détail

Des engagements de collège

Des engagements de collège Des engagements de collège Certains collèges en Seine et Marne se sont engagés à mettre en place des aménagements pédagogiques pour les élèves ayant un «vrai» diagnostic de dyslexie ou de dysphasie (diagnostic

Plus en détail

I. ECOUTER-PARLER DU CYCLE III A LA SIXIEME. I. Parler : prendre la parole en continu

I. ECOUTER-PARLER DU CYCLE III A LA SIXIEME. I. Parler : prendre la parole en continu CONTINUITE DES APPRENTISSAGES L ORAL DE L ECOLE AU COLLEGE I. ECOUTER-PARLER DU CYCLE III A LA SIXIEME. Ce document offre des perspectives et des situations qui ne correspondent pas à toutes les pratiques

Plus en détail

Fiche guide pour la mise en œuvre d'une dictée négociée

Fiche guide pour la mise en œuvre d'une dictée négociée MARATHON ORTHOGRAPHIQUE DE L ACADEMIE DE CRETEIL : Fiche guide pour la mise en œuvre d'une dictée négociée Cette vidéo propose une séance de mise en œuvre d'une dictée négociée dans une classe de CE2 située

Plus en détail

Journée nationale de l enfant 20 novembre. Titre Célébrer nos droits. Thème général. Droits de l'enfant. Cycles visés Préscolaire, 1 er et 2 e cycles

Journée nationale de l enfant 20 novembre. Titre Célébrer nos droits. Thème général. Droits de l'enfant. Cycles visés Préscolaire, 1 er et 2 e cycles Journée nationale de l enfant 20 novembre Titre Célébrer nos droits Cycles visés Préscolaire, 1 er et 2 e cycles Domaine général de formation Vivre-ensemble et citoyenneté Thème général Droits de l'enfant

Plus en détail