00.01 Dictionnaires de langues Encyclopédies générales Organismes, associations, institutions Médias, communications

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "00.01 Dictionnaires de langues Encyclopédies générales Organismes, associations, institutions Médias, communications"

Transcription

1 PLAN DE CLASSEMENT Centre National De Ressources Soin Palliatif Service Information et Documentation Fondation Œuvre de la Croix Saint-Simon - 35, rue du Plateau Paris Tél Fax

2 00 GEN GENERALITES Ouvrages généraux Dictionnaires de langues Encyclopédies générales Annuaires Manuels Index, bibliographies Organismes, associations, institutions Périodiques Mémoires, thèses Médias, communications Congrès Information du public et des professionnels Information du public Enfant Adolescent Adulte Personne âgée Information des professionnels 2

3 01 SAN SANTE Généralités Politique sanitaire et sociale Politique sociale Politique sanitaire Economie de la santé Organisation sanitaire et sociale USP, équipes mobiles soins palliatifs HAD, SIAD Soins à domicile Equipes soins à domicile Retour à domicile Structures d accueil et de prise en charge Structures pour personnes âgées Organismes internationaux Action humanitaire Associations Réseaux PMSI Pratiques de santé Santé publique Education pour la santé Epidémiologie 3

4 02 SOI SOINS Soins palliatifs Généralités Définition Historique, mouvement des hospices Philosophie Expériences étrangères Expériences françaises Equipements, architecture Soins infirmiers Généralités Théorie et modèles Diagnostic infirmier Démarche de soins Dossiers de soins Techniques de soins Soins de confort Soins d escarres Soins de bouche Soins infirmiers au domicile 4

5 02.03 Acteurs du soin Patient Equipe de prise en charge Personnel socio-sanitaire Médecins Infirmières/Aides soignantes Psychologues/Analystes Travailleurs sociaux Métiers paramédicaux Famille, entourage Bénévoles Intervenants institutionnels Relations entre les acteurs Relation d aide Communication Ecoute Communication non verbale Coordination des acteurs Relation soignant-soigné Accompagnement du mourant Qualité de vie 5

6 02.05 Organisation des soins (dans l équipe, dans l unité) Recherche en soins infirmiers Qualité et évaluation des soins 6

7 03 MED MEDECINE Généralités Médecine palliative Symptômes Douleur Définition, physiopathologie, évaluation Prise en charge Evaluation Douleurs spécifiques Autres symptômes Dénutrition Nausées, constipations, vomissements Dyspnées Etats confusionnels Coma Fatigue Spécialités médicales Neurologie Pathologies Cancer Cancer/douleur 7

8 Infection VIH Maladie d Alzheimer SLA Autres Techniques d exploration Thérapeutiques et techniques de soins Transfusion Chimiothérapie Rééducation (kinésithérapie, massages, orthophonie, ergothérapie) Chirurgie réparatrice Acupuncture, homéopathie, phytothérapie, médecines douces Nutrition, diététique, alimentation Art-thérapie Anesthésiologie Recherche médicale 8

9 04 PHA MEDICAMENTS PHARMACIE Généralités Pharmaciens Pharmaciens d hôpital Pharmaciens d officine Equipements, petits matériels, pansements Recherche, protocoles Classes thérapeutiques Antalgiques Morphiniques Antalgiques non-opioïdes Co-antalgiques et adjuvants Autres médicaments/ Soins palliatifs Médicaments gastro-entéro-hépato Médicaments système respiratoire Usage externe Dermatologie Bouche Odeur 9

10 05 AGE AGES DE LA VIE, SITUATIONS SPECIFIQUES LIES A LA FIN DE VIE Nourrisson Enfant Soins palliatifs Soins à domicile Hôpital Enfant et mort Information sur la mort Douleur/ contrôle des symptômes Ethique/ Fin de vie Adolescent Adulte Personne âgée Gériatrie Vieillissement Soins palliatifs Couple Fratrie 10

11 06 PSY PSYCHOLOGIE, PSYCHANALYSE Généralités Aspects psychologiques Personne en fin de vie Famille et entourage Membres de l équipe de prise en charge Souffrance Souffrance des soignants Epuisement professionnel Psychanalyse 11

12 07 PHI PHILOSOPHIE 08 SOC ASPECTS SOCIOLOGIQUES Généralités Démographie 09 REL RELIGIONS, SPIRITUALITE Accompagnement spirituel et religieux Pratiques religieuses Les différentes confessions Spiritualité Esotérisme 12

13 10 DEU DEUIL ET TRAVAIL DU DEUIL Accompagnement Groupes de soutien Personnes endeuillées Deuil périnatal 11 MOR MORT Histoire Philosophie Anthropologie, ethnologie, perceptions, attitudes Expression artistique Rites, funérailles, commémorations Expériences ultimes Suicide Morts brutales Thanatologie Les métiers de la mort Cimetières 13

14 12 JUR ASPECTS JURIDIQUES Législation Recommandations, directives, circulaires Jurisprudence 13 ETH ETHIQUE ET DEONTOLOGIE Généralités Ethique de vie Ethique du soin Droits du malade (chartes,..) Euthanasie Déontologie professionnelle Violence en institution Secret, vérité Sédation en phase terminale 14

15 14 FOR FORMATION Généralités Intervention-conseil Programmes d enseignement, catalogues de formation Groupes de paroles Documents pédagogiques 15 REC RECHERCHE EVALUATION METHODOLOGIE 15

16 16 JEU LITTERATURE DE JEUNESSE Albums De 7 à 11 ans Adolescents 17 ROM LITTERATURE ADULTE 17.01Fiction Témoignage 18 AU AUDIOVISUEL 19 BAN BANDES DESSINEES 20 ICO ICONOGRAPHIE 16

Plan de classement des ouvrages

Plan de classement des ouvrages Plan de classement des ouvrages http://irfss-idf.croix-rouge.fr Émetteur : IRFSS IDF Centre de documentation 06/07/2011 ABP ANATOMIE, BIOLOGIE, PHYSIOLOGIE, IMMUNOLOGIE, GENETIQUE, PATHOLOGIE (généralités)

Plus en détail

> L HAD, en tant qu établissement de santé, est soumise à la certification, ce qui garantit au malade une offre de soins de qualité

> L HAD, en tant qu établissement de santé, est soumise à la certification, ce qui garantit au malade une offre de soins de qualité Cancer et domicile Définition de l HAD > L HAD est un établissement de santé et une alternative à l hospitalisation conventionnelle, qui permet d assurer au domicile du malade, des soins médicaux et paramédicaux

Plus en détail

23, 24 mars, 17,18 mai, 15, 16 juin, 18, 19 octobre, 09, 10 novembre , 15, 16 mars dans le champ des soins infirmiers

23, 24 mars, 17,18 mai, 15, 16 juin, 18, 19 octobre, 09, 10 novembre , 15, 16 mars dans le champ des soins infirmiers CFCPH/PRATIQUE IDE MODULE 1 (RENFORCER SA PRATIQUE CLINIQUE INFIRMIERE Module 1 : Evolution et perspectives de l'environnement professionnel infirmier) CFCPH/RECHERCHE SI niveau 1 (Recherche en soins infirmiers

Plus en détail

Les Soins Palliatifs Et la personne âgée. Dr.Nathalie DENIS Praticien Hospitalier

Les Soins Palliatifs Et la personne âgée. Dr.Nathalie DENIS Praticien Hospitalier Les Soins Palliatifs Et la personne âgée Dr.Nathalie DENIS Praticien Hospitalier Introduction: -Pour la personne malade âgée en fin de vie, la mort reste une épreuve de séparation difficile -Si la mort

Plus en détail

Catalogue des Formations 2012/2013

Catalogue des Formations 2012/2013 Catalogue des Formations 2012/2013 Plus de 200 formations INTER et SUR MESURE La référence formation continue du secteur médico-social, sanitaire et social. Nos modalités de formation DES FORMATIONS SUR

Plus en détail

Réflexions sur la sédation en phase terminale en gériatrie

Réflexions sur la sédation en phase terminale en gériatrie LES SOINS PALLIATIFS EN ÉTABLISSEMENTS DE SOINS ET D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES OU HANDICAPÉES, ET À DOMICILE Organisation B5 Réflexions sur la sédation en phase terminale en gériatrie 1 Définition

Plus en détail

Présentation de l Unité de Soins Palliatifs du Centre Hospitalier de Douai

Présentation de l Unité de Soins Palliatifs du Centre Hospitalier de Douai Présentation de l Unité de Soins Palliatifs du Centre Hospitalier de Douai Cadre Réglementaire Circulaire n 2008-99 du 25 mars 2008 relative à l organisation des soins palliatifs Annexe III - Référentiel

Plus en détail

LES SOINS PALLIATIFS. Laure Windelschmidt IDE EMSP Août 2015

LES SOINS PALLIATIFS. Laure Windelschmidt IDE EMSP Août 2015 LES SOINS PALLIATIFS Laure Windelschmidt IDE EMSP Août 2015 Un peu d histoire En Occident, l accompagnement du mourant est longtemps resté une pratique familiale et/ou une pratique religieuse. Quant à

Plus en détail

Place de l HAD en EHPAD

Place de l HAD en EHPAD Place de l HAD en EHPAD Mardi 13 octobre 2015 Rappels Quelques chiffres > En 1950, la population française était de 41,5 millions d'habitants, avec 6,7 millions de personnes âgées de plus de 60 ans soit

Plus en détail

SOINS PALLIATIFS EN PRATIQUE

SOINS PALLIATIFS EN PRATIQUE SOINS PALLIATIFS EN PRATIQUE Cours IFSI 3 ème année Module Soins Palliatifs, Accompagnement et Fin de Vie UMASP. Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière Les soins palliatifs C est quoi??? Éléments de définition

Plus en détail

Formations Professionnelles

Formations Professionnelles 2016 Formations Professionnelles 40 rue du Rempart Saint-Étienne BP 40401 31004 TOULOUSE CEDEX 6 Tél : 05 61 12 43 43 E-mail : asp.toulouse@free.fr Association Loi 1901 à but non lucratif N SIRET 345 382

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION EN LIT IDENTIFIE DE SOINS PALLIATIFS POLE DE GERONTOLOGIE CLINIQUE 3EME NORD CONDITIONS D ADMISSION (A REMPLIR IMPERATIVEMENT)

DOSSIER D ADMISSION EN LIT IDENTIFIE DE SOINS PALLIATIFS POLE DE GERONTOLOGIE CLINIQUE 3EME NORD CONDITIONS D ADMISSION (A REMPLIR IMPERATIVEMENT) DOSSIER D ADMISSION EN LIT IDENTIFIE DE SOINS PALLIATIFS POLE DE GERONTOLOGIE CLINIQUE EME NORD Médecin référent : Dr Pinganaud A adresser au : Cadre de santé : Mme Perroy Service de court séjour gériatrique

Plus en détail

Les soins en ville et l hospitalisation à domicile

Les soins en ville et l hospitalisation à domicile 6th International Congress of Breath Disease Centers WORKSHOP 1 Les soins en ville et l hospitalisation à domicile Dr Nicolas GANDRILLE Fondation Santé Service HAD Les différents intervenants du domicile:

Plus en détail

INTERVENTION PEDAGOGIQUE DU 5/03/2015. Spécificités en soins palliatifs par profession

INTERVENTION PEDAGOGIQUE DU 5/03/2015. Spécificités en soins palliatifs par profession 1 INTERVENTION PEDAGOGIQUE DU 5/03/2015 Spécificités en soins palliatifs par profession OBJECTIFS : Appréhender la spécificité en fonction de l exercice professionnel et le lieu (en Institution, en EMSP,

Plus en détail

TERRITOIRE DE SANTE ROUEN-ELBEUF INTERVENTION DU RESEAU GRATUITE FINANCEE PAR L ARS

TERRITOIRE DE SANTE ROUEN-ELBEUF INTERVENTION DU RESEAU GRATUITE FINANCEE PAR L ARS TERRITOIRE DE SANTE ROUEN-ELBEUF INTERVENTION DU RESEAU GRATUITE FINANCEE PAR L ARS Vous avez dit Soins Palliatifs Définitions Thérèse VANIER en 1976 «C est tout ce qui reste à faire quand il n y a plus

Plus en détail

confort : Missions et critères

confort : Missions et critères Service de soins palliatifs et de confort : Missions et critères d admission 1. Missions Le service de soins palliatifs et de confort ou Unité résidentielle de Soins Palliatifs (USP) de la clinique du

Plus en détail

EVALUATION D UN PATIENT EN FIN DE VIE. Philosophie et Grands Principes de la pratique des Soins Palliatifs

EVALUATION D UN PATIENT EN FIN DE VIE. Philosophie et Grands Principes de la pratique des Soins Palliatifs EVALUATION D UN PATIENT EN FIN DE VIE Philosophie et Grands Principes de la pratique des Soins Palliatifs APRÈS DES ANNÉES DE TRIOMPHALISME MÉDICAL ET DE DÉNI DE LA MORT, AMENANT LES SOIGNANTS À DES VICTOIRES

Plus en détail

LES SOINS PALLIATIFS

LES SOINS PALLIATIFS LES SOINS PALLIATIFS LOI N 99-477 DU 9 JUIN 1999 VISANT A GARANTIR LE DROIT D ACCES AUX SOINS PALLIATIFS LOI N 2002-303 DU 4 MARS 2002 RELATIVE AUX DROITS DES MALADES ET A LA QUALITE DU SYSTEME DE SANTE

Plus en détail

HAD et EHPA (D) Textes réglementaires. JOURNEES ARS : HAD et EHPAD

HAD et EHPA (D) Textes réglementaires. JOURNEES ARS : HAD et EHPAD HAD et EHPA (D) Textes réglementaires L intervention de l Hospitalisation à Domicile en EHPAD est possible depuis février 2007. Les textes législatifs réglementent prises en charge. et limitent les Bases

Plus en détail

Réseau ICARE46 : 439 rue Saint-Géry CAHORS - Tél. : Mail : - Site :

Réseau ICARE46 : 439 rue Saint-Géry CAHORS - Tél. : Mail : - Site : ASP LOT : Espace Clément Marot, bureau n 18 Place Bessières 46000 CAHORS / Fax : 05 65 22 21 70 - Mail : asplot@wanadoo.fr - site : www.asp46.fr Association Loi 1901 - N Préfecture W461000526 N SIRET :

Plus en détail

Objectifs de la séquence Contenus de la séquence Méthode d accompagnement pédagogique Matériels, ressources, outils - Présentation des

Objectifs de la séquence Contenus de la séquence Méthode d accompagnement pédagogique Matériels, ressources, outils - Présentation des Nom de l organisme : AXE PRO FORMATION Intitulé de la formation : La fin de vie, le deuil Réf : PAAD Nbre d heures : 20 Nom du (des) intervenant(s) : BARBERO Elodie Horaires proposés : 8h30/12h30 13h30/17h30

Plus en détail

SOINS DE SUPPORT SOINS PALLIATIFS DEMARCHE PALLIATIVE EN ONCO HEMATOLOGIE. Ph. COLOMBAT Tours 11 mars 2005

SOINS DE SUPPORT SOINS PALLIATIFS DEMARCHE PALLIATIVE EN ONCO HEMATOLOGIE. Ph. COLOMBAT Tours 11 mars 2005 SOINS DE SUPPORT SOINS PALLIATIFS DEMARCHE PALLIATIVE EN ONCO HEMATOLOGIE Ph. COLOMBAT Tours 11 mars 2005 DEMARCHE PALLIATIVE DEMARCHE PALLIATIVE DEFINITION «Asseoir et développer les Soins Palliatifs

Plus en détail

ATELIER DE SOINS PALLIATIFS. Soins de support et démarche palliative 22/11/2016

ATELIER DE SOINS PALLIATIFS. Soins de support et démarche palliative 22/11/2016 ATELIER DE SOINS PALLIATIFS Soins de support et démarche palliative 22/11/2016 1.Présentation de la CASSPA 49 ( Mme Christelle FOIN) Association «Loi 1901» - statuts déposés en 2009 Président : M. Yves

Plus en détail

HOSPITALISATION A DOMICILE

HOSPITALISATION A DOMICILE HOSPITALISATION A DOMICILE Journée du RFClin et CCLIN-Est : prévention du risque infectieux en HAD, Besançon, 8 octobre 2013 MATHIEU Carine Directrice HAD39 Déléguée Régionale FNEHAD 1 Modalités d organisation

Plus en détail

CRITERES DE DECISION POUR CONTROLE DU GHT SOINS PALLIATIFS EN HAD

CRITERES DE DECISION POUR CONTROLE DU GHT SOINS PALLIATIFS EN HAD ANNEXE X CRITERES DE DECISION POUR CONTROLE DU GHT SOINS PALLIATIFS EN HAD 1. CONTEXTE 1.1. Exposé de la situation La prise en charge des soins palliatifs représente 28 % des journées facturées en hospitalisation

Plus en détail

LA SOCIO ESTHETIQUE EN SOINS PALLIATIFS

LA SOCIO ESTHETIQUE EN SOINS PALLIATIFS LA SOCIO ESTHETIQUE EN SOINS PALLIATIFS Delphine zadra, 40 ans, socio-esthéticienne depuis 7 ans, réside en région stéphanoise. - intervient actuellement à l USP des Charmettes de Lyon. -Intervenue pendant

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION SENSIBILISATION AUX SOINS PALLIATIFS

PROGRAMME FORMATION SENSIBILISATION AUX SOINS PALLIATIFS A.V.D.S.P. Association Valenciennoise pour le Développement des Soins Palliatifs 2/13 rue Percepain 59300 VALENCIENNES Tél/Fax : 03 27 25 17 28 Site internet : www.avdsp.org Courriel : a.v.d.s.p@orange.fr

Plus en détail

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX Nathalie DANJOU, Directrice 16, rue Du Guesclin 24000 PERIGUEUX 05.53.13.19.90 05.53.53.40.72 @ accueil@mdrs24.fr Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) AUTORISE DEPUIS LE 05 OCTOBRE 2015 «LA MAISON

Plus en détail

ANNEXE 5 SOINS PALLIATIFS CRITERES DE DECISION

ANNEXE 5 SOINS PALLIATIFS CRITERES DE DECISION ANNEXE 5 SOINS PALLIATIFS CRITERES DE DECISION 1 Critères de décision pour le contrôle du GHM 23Z02Z (soins ) correspondant aux GHS 7956 7957 7958 Exposé de la situation Les soins sont inscrits dans les

Plus en détail

SOINS PALLIATIFS EN NEURO ONCOLOGIE

SOINS PALLIATIFS EN NEURO ONCOLOGIE SOINS PALLIATIFS EN NEURO ONCOLOGIE Dr Sara Balagny Equipe Mobile d Accompagnement et de Soins Palliatifs Hospitalisation A Domicile CHRU Lille Définition des soins palliatifs «Les soins palliatifs cherchent

Plus en détail

Formation d un Référent en Soins Palliatifs

Formation d un Référent en Soins Palliatifs Public visé Formation d un Référent en Soins Palliatifs Tout professionnel du milieu médico-social ou sanitaire désirant être référent en soins palliatifs au sein de son institution. Intervenants formateurs

Plus en détail

Soins palliatifs Définitions et concepts

Soins palliatifs Définitions et concepts LES SOINS PALLIATIFS EN ÉTABLISSEMENTS DE SOINS ET D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES OU HANDICAPÉES, ET À DOMICILE Les concepts A1 Soins palliatifs Définitions et concepts 1 Soins curatifs destinés à

Plus en détail

Dr Mazzocato, PD MER SOINS PALLIATIFS DU SOMATIQUE À L ÉTHIQUE. Joël François Pons, Rive-Neuve Journée de formation continue Bénévoles Vaud

Dr Mazzocato, PD MER SOINS PALLIATIFS DU SOMATIQUE À L ÉTHIQUE. Joël François Pons, Rive-Neuve Journée de formation continue Bénévoles Vaud Dr Mazzocato, PD MER SOINS PALLIATIFS DU SOMATIQUE À L ÉTHIQUE Joël François Pons, Rive-Neuve 2004 Journée de formation continue Bénévoles Vaud Crêt-Bérard, 9 octobre 2014 BÉNÉVOLES ET SP La place des

Plus en détail

Approche clinique interdisciplinaire de la personne âgée porteuse d escarre en fin de vie

Approche clinique interdisciplinaire de la personne âgée porteuse d escarre en fin de vie Approche clinique interdisciplinaire de la personne âgée porteuse d escarre en fin de vie Groupe Escarre SFAP Collège Médecins(Dr P.FOUASSIER/Collège Soins Infirmiers Rapport Escarre et Soins Palliatifs

Plus en détail

1 re structure HAD de province. Association à but non lucratif (loi 1901) créée en 1968

1 re structure HAD de province. Association à but non lucratif (loi 1901) créée en 1968 Présentation 1 re structure HAD de province Association à but non lucratif (loi 1901) créée en 1968 par le Dr Thielley, Santé Service Bayonne et Région est la 1 re structure d'hospitalisation À Domicile

Plus en détail

LA FIN DE VIE. Dr MOREAU Francine EMSP & HAD CH Châtellerault Rudy GUILLAUDAT Psychologue EMSP CH Châtellerault

LA FIN DE VIE. Dr MOREAU Francine EMSP & HAD CH Châtellerault Rudy GUILLAUDAT Psychologue EMSP CH Châtellerault LA FIN DE VIE Dr MOREAU Francine EMSP & HAD CH Châtellerault Rudy GUILLAUDAT Psychologue EMSP CH Châtellerault Mardi 02 février 2016 1 La Législation La demande sociétale actuelle des Français est de voir

Plus en détail

Comment les cliniciens impliqués en soins palliatifs parlent-ils de spiritualité?

Comment les cliniciens impliqués en soins palliatifs parlent-ils de spiritualité? Comment les cliniciens impliqués en soins palliatifs parlent-ils de spiritualité? Congrès du Réseau de soins palliatifs du Québec 2015 Rivière-du-Loup Québec Guy Jobin 2015 1 Déclaration de conflits d

Plus en détail

HAD 43. Service d hospitalisation à domicile Service du Centre Hospitalier Emile ROUX

HAD 43. Service d hospitalisation à domicile Service du Centre Hospitalier Emile ROUX Service d hospitalisation à domicile Service du Centre Hospitalier Emile ROUX Autorisation ARH Auvergne (Agence Régionale de l Hospitalisation) 23/10/07 attribuée au Centre Hospitalier Partenariat: Centre

Plus en détail

Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination

Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination Dr Mario Di Palma Département Ambulatoire JESS 2014, Saint- Etienne Les progrès en cancérologie Progrès techniques: > Nouveaux médicaments

Plus en détail

Critères de qualité des soins palliatifs. Services d Aides et Soins Extrahospitaliers

Critères de qualité des soins palliatifs. Services d Aides et Soins Extrahospitaliers Plateforme luxembourgeoise de soins palliatifs Critères de qualité des soins palliatifs Services d Aides et Soins Extrahospitaliers Contenu A B C D E F G H I J K L Le concept L anamnèse du client/résident

Plus en détail

ATELIER DE SOINS PALLIATIFS LA COMPLEMENTARITE DE L HAD EN EHPAD, EST-CE POSSIBLE?

ATELIER DE SOINS PALLIATIFS LA COMPLEMENTARITE DE L HAD EN EHPAD, EST-CE POSSIBLE? ATELIER DE SOINS PALLIATIFS LA COMPLEMENTARITE DE L HAD EN EHPAD, EST-CE POSSIBLE? 13/11/2013 1.Présentation de la CASSPA 49 ( Mme Christelle FOIN) Association «Loi 1901» -statuts déposés en 2009 Président

Plus en détail

La fin de vie. d une personne atteinte de maladie d Alzheimer ou apparentée

La fin de vie. d une personne atteinte de maladie d Alzheimer ou apparentée d une personne atteinte de maladie d Alzheimer ou apparentée 1 s inscrit dans la continuité de la démarche de soins auprès de la personne Elle peut être longue Elle n est pas synonyme de stade terminal

Plus en détail

Soins de support dans les services d oncologie cervico-thoracique.

Soins de support dans les services d oncologie cervico-thoracique. Soins de support dans les services d oncologie cervico-thoracique. Dr N. SAFFON Equipe Résonance CHU Toulouse Soins Oncologiques de Support DHOS, juin 2004 : «l ensemble des soins et soutiens nécessaires

Plus en détail

Quel Accompagnement dans l Indre?

Quel Accompagnement dans l Indre? Quel Accompagnement dans l Indre? Définition des Soins Palliatifs Selon la Société Française d Accompagnement et de Soins Palliatifs (SFAP) Les Soins Palliatifs sont des soins actifs dans une approche

Plus en détail

Thème Organisation et éthique de la profession médicale

Thème Organisation et éthique de la profession médicale L accompagnement des mourants consiste en un suivi médical et psychologique à la fin de la vie d une personne. Ces actions permettent au sujet une fin de vie digne. Le principe d un tel suivi est assez

Plus en détail

de Santé du Bessin ville / hôpital

de Santé du Bessin ville / hôpital Réseau de Santé du Bessin Réseau de Santé du Bessin et coopération ville / hôpital Dr Thierry Gandon Cafés Réseaux URML I.d.F 20.05.2008 France Normandie Caen Bayeux - 14 Bayeux Caen Le Bessin 100.000

Plus en détail

infirmière re dans les décisions d de vie

infirmière re dans les décisions d de vie La place de l infirmil infirmière re dans les décisions d de fin de vie Formation Qualité de vie et Soins Palliatifs Véronique Hélin Coordinatrice 14 janvier Qualité 2013 12 janvier 2013 PLAN Introduction

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE DE LA FORMATION AU DIPLOME D ETAT D ACCOMPAGNANT EDUCATIF ET SOCIAL Conforme au référentiel du Ministère des Affaires Sociales

PROGRAMME DETAILLE DE LA FORMATION AU DIPLOME D ETAT D ACCOMPAGNANT EDUCATIF ET SOCIAL Conforme au référentiel du Ministère des Affaires Sociales PROGRAMME DETAILLE DE LA FORMATION AU DIPLOME D ETAT D ACCOMPAGNANT EDUCATIF ET SOCIAL Conforme au référentiel du Ministère des Affaires Sociales Spécialité accompagnement de la vie à domicile Domaines

Plus en détail

HOSPITALISATION A DOMICILE. Soins palliatifs à domicile

HOSPITALISATION A DOMICILE. Soins palliatifs à domicile HOSPITALISATION A DOMICILE (H.A.D.) Soins palliatifs à domicile Hospitalisation à domicile Dates clés 1945 : Naissance du concept d HAD aux USA 1957: Création du 1 er Ets d HAD en France 1973 : Création

Plus en détail

Les Soins Palliatifs

Les Soins Palliatifs Diplôme d'université Les Soins Palliatifs Durée : 1 an Date de début des cours : octobre 2011 Date de fin des cours : juin 2012 Jour des enseignements : Lieu : le jeudi de 8h à 18h selon les séances Faculté

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT. Représenté par le Docteur René LE, Président de l Association DOUSOPAL

CONVENTION DE PARTENARIAT. Représenté par le Docteur René LE, Président de l Association DOUSOPAL CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE Le Réseau Dousopal 44 Bd Stanislas Girardin 76140 Le Petit Quevilly Représenté par le Docteur René LE, Président de l Association DOUSOPAL d une part, ET L Etablissement

Plus en détail

COLLOQUE. Vendredi 8 Juin 2012 de 8h00 à 18h00. Président du Comité Scientifique : Docteur Jean-Marie GOMAS. 3 e ÉDITION «DOULEURS ET DÉMENCES»

COLLOQUE. Vendredi 8 Juin 2012 de 8h00 à 18h00. Président du Comité Scientifique : Docteur Jean-Marie GOMAS. 3 e ÉDITION «DOULEURS ET DÉMENCES» COLLOQUE Vendredi 8 Juin 2012 de 8h00 à 18h00 Président du Comité Scientifique : Docteur Jean-Marie GOMAS 3 e ÉDITION Avec le soutien de la Croix Rouge Française, de la Fondation Nationale de Gérontologie,

Plus en détail

OPTIMISER LE PARCOURS DE SOINS DE L USAGER A DOMICILE

OPTIMISER LE PARCOURS DE SOINS DE L USAGER A DOMICILE TACTIQUE ANTIPOLIS uillet 2016 OPTIMISER LE PARCOURS DE SOINS DE L USAGER A DOMICILE Une cooordination conjointe 2 La coordination des soins se définit comme une action conjointe des professionnels de

Plus en détail

Soins Oncologiques de Support

Soins Oncologiques de Support Soins Oncologiques de Support DEFINITIONS et CONCEPTS PROPOSITIONS D ORGANISATION Novembre 2005 CA GRASSPHO NOV 05 1 DEFINITIONS CA GRASSPHO NOV 05 2 SOINS CURATIFS «Les soins curatifs cherchent à guérir

Plus en détail

Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux. Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006

Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux. Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006 Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006 Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux Prévention et dépistage

Plus en détail

Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges

Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges Evolution et adaptation des missions d une infirmière référente. Muriel Jouchter infirmière référente LISP Christine Blot cadre de santé 1 2 Pour

Plus en détail

DIU Douleur aiguë et chronique et soins palliatifs pédiatriques. Programme d enseignement

DIU Douleur aiguë et chronique et soins palliatifs pédiatriques. Programme d enseignement Module n 1 Lieu et dates : Lyon 27 et 28 octobre 2016 Coordinateur : M. SCHELL Intitulé : présentation générale J1 Contenus 10 h 00 12 h 30 Comprendre la conception de l enseignement de ce DIU : - pluridisciplinarité,

Plus en détail

ORTHOPHONISTE au SESSAD Autisme

ORTHOPHONISTE au SESSAD Autisme Famille : Soins Sous-famille : soins de rééducation Métier : cf. fiche métier- à renseigner obligatoirement Code Métier : 05I20 Code GESFORM GPMC : réservé DRH 1- Définition Etablir, dans le cadre de la

Plus en détail

Charte Réseau de santé Epsilon

Charte Réseau de santé Epsilon EPSILON Réseau de coordination à domicile Gérontologie - Soins de support - Soins palliatifs Charte Réseau de santé Epsilon Quatrième version créée du fait du déménagement en mars 2012, faisant suite :

Plus en détail

Perspectives professionnelles du parcours

Perspectives professionnelles du parcours Licence Appliquée en Sciences Infirmières Objectifs de la formation Le licencié en sciences infirmières aura pour mission d assumer la responsabilité de l'ensemble des soins infirmiers que requièrent la

Plus en détail

L HAD. Dr Catherine Duchastelle Médecin coordonnateur HAD CH Jacques Lacarin, Vichy Antenne CH Thiers 03/03/2012

L HAD. Dr Catherine Duchastelle Médecin coordonnateur HAD CH Jacques Lacarin, Vichy Antenne CH Thiers 03/03/2012 L HAD Dr Catherine Duchastelle Médecin coordonnateur HAD CH Jacques Lacarin, Vichy Antenne CH Thiers 03/03/2012 Définition Les structures d HAD permettent d assurer au domicile du malade, pour une période

Plus en détail

Prise en charge multidisciplinaire des maladies du motoneurone au sein de l Hôpital du Valais

Prise en charge multidisciplinaire des maladies du motoneurone au sein de l Hôpital du Valais Prise en charge multidisciplinaire des maladies du motoneurone au sein de l Hôpital du Valais - Réponse aux besoins spécifiques de certains malades et de leurs proches - Expérience d un modèle de fonctionnement

Plus en détail

Quels sont les mots clés de la définition des soins palliatifs? Quel texte de 2005 évoque l obstination déraisonnable?

Quels sont les mots clés de la définition des soins palliatifs? Quel texte de 2005 évoque l obstination déraisonnable? 137. Soins palliatifs pluridisciplinaires chez un malade en phase palliative ou terminale d une maladie grave, chronique ou létale. Accompagnement de la personne malade et de son entourage. Principaux

Plus en détail

Salons de la Santé et de l Autonomie. «HAD en ESMS, les clés de la réussite» 20 mai 2015

Salons de la Santé et de l Autonomie. «HAD en ESMS, les clés de la réussite» 20 mai 2015 Salons de la Santé et de l Autonomie «HAD en ESMS, les clés de la réussite» 20 mai 2015 Sommaire L HAD dans le paysage sanitaire Définition de l HAD Pourquoi l HAD en SMS? Modalités de prise en charge

Plus en détail

+41(0) (0) Du lundi au vendredi de 8h à 18h00 (messagerie en cas d absence)

+41(0) (0) Du lundi au vendredi de 8h à 18h00 (messagerie en cas d absence) +41(0)22 305 6204 +41(0)22 305 7115 E-mail : mobile.equipe@hcuge.ch Du lundi au vendredi de 8h à 18h00 (messagerie en cas d absence) Département Réadaptation et Médecine Palliative DRMP Hôpital de Bellerive

Plus en détail

Portraits-croisés de l'infirmièr(e) en soins palliatifs

Portraits-croisés de l'infirmièr(e) en soins palliatifs Publié le 16 Mai 2014 à 15h43 identifier les personnes ressources, faire connaître la spécificité et la complémentarité des professions en soins palliatifs, informer et rester en lien avec le conseil d'administration

Plus en détail

Docteur DEBOFFLE. G.

Docteur DEBOFFLE. G. 1 SESSION INTER REGIONALE Les Coopérations : L Hôpital Public au cœur du mouvement. Journée du 11 janvier 2001, à l ENSP de Rennes. Docteur DEBOFFLE. G. 2 HOPITAL LOCAL : HOPITAL DE PROXIMITE Quelles Missions

Plus en détail

«Art-thérapie et Oncologie»

«Art-thérapie et Oncologie» Réseau Espace Santé Cancer Rhône Alpes Jeudi 17 avril 14 «Art-thérapie et Oncologie» Fabrice Chardon Directeur d enseignement et de recherche Afratapem Directeur pédagogique DU d art-thérapie Faculté de

Plus en détail

Prises de décision en soins palliatifs. Dre Fatoumata Diawara Service de Soins Palliatifs

Prises de décision en soins palliatifs. Dre Fatoumata Diawara Service de Soins Palliatifs Prises de décision en soins palliatifs Dre Fatoumata Diawara Service de Soins Palliatifs SOINS PALLIATIFS ET QUALITE DE VIE 1-Définition des soins palliatifs Les soins palliatifs cherchent à améliorer

Plus en détail

Limites et possibilités de la démarche palliative en institution

Limites et possibilités de la démarche palliative en institution Limites et possibilités de la démarche palliative en institution Expérience d une institution Centre de long et moyen séjour Jean Chanton Les Hôpitaux de la Vésubie, au sein de leurs unités accueillent

Plus en détail

CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER

CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER CAS CONCRET SOINS DE SUPPORT ONCOLOGIQUES INTRA ET EXTRA-HOSPITALIER Gilles Nallet Odile Romanet Céline Henriot Définition des soins de support: Les soins de support désignent l ensemble des soins et soutien

Plus en détail

Programme d approche palliative et de soins de fin de vie en CHSLD

Programme d approche palliative et de soins de fin de vie en CHSLD Outil de soutien clinique et de formation pour les différents intervenants : Programme d approche palliative et de soins de fin de vie en CHSLD Présentation dans le cadre du 26 e congrès annuel du RSPQ

Plus en détail

Le Plan Cancer 3 et Les Soins de Support en Cancérologie. Florian Scotté Hôpital Européen Georges Pompidou - Oncologie Médicale Caen 20 juin 2014

Le Plan Cancer 3 et Les Soins de Support en Cancérologie. Florian Scotté Hôpital Européen Georges Pompidou - Oncologie Médicale Caen 20 juin 2014 Le Plan Cancer 3 et Les Soins de Support en Cancérologie Florian Scotté Hôpital Européen Georges Pompidou - Oncologie Médicale Caen 20 juin 2014 Définition des Soins de Support Oncologiques Ensemble des

Plus en détail

LES PLANS CANCER. IFSI 3 septembre 2015 VEYRAT Cyrielle

LES PLANS CANCER. IFSI 3 septembre 2015 VEYRAT Cyrielle LES PLANS CANCER IFSI 3 septembre 2015 VEYRAT Cyrielle PLAN CANCER Contexte de mise en œuvre Contexte : 1ers Etats Généraux des malades atteints de cancer organisés par La Ligue Contre le Cancer en 1998

Plus en détail

Les Soins Palliatifs

Les Soins Palliatifs Diplôme d'université Les Soins Palliatifs Durée : 1 an Date de début des cours : Octobre Date de fin des cours : Juin Jour des enseignements : Lieu : le jeudi de 8h à 18h selon les séances Faculté de Médecine

Plus en détail

NAZARETH Maison de Repos et de Soins ASBL FAC SIMILITER VZW. Déclaration d intention en soins palliatifs

NAZARETH Maison de Repos et de Soins ASBL FAC SIMILITER VZW. Déclaration d intention en soins palliatifs NAZARETH Maison de Repos et de Soins ASBL FAC SIMILITER VZW Déclaration d intention en soins palliatifs Missions de l'institution 1 Type de personnes accueillies 2 Législation 3 Nomination d une personne

Plus en détail

D.U. de pratique de soins palliatifs 1 ère année du D.I.U. D accompagnement et de soins palliatifs

D.U. de pratique de soins palliatifs 1 ère année du D.I.U. D accompagnement et de soins palliatifs D.U. de pratique de soins palliatifs 1 ère année du D.I.U. D accompagnement et de soins palliatifs Coordonnateur pédagogique : Docteur Martine Couderc Médecin hospitalier chargé de cours Comité pédagogique

Plus en détail

Le projet de soins. UE 3.2 S2 Projet de soins Promotion

Le projet de soins. UE 3.2 S2 Projet de soins Promotion Le projet de soins UE 3.2 S2 Projet de soins Promotion 2015-2018 Plan 1. Introduction 2. Définition du projet 3. Les projets en structure de soins 4. Le projet de soins individualisé : 4.1. L argumentation

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIERE (1)

CAHIER DES CHARGES INFIRMIERE (1) 1. DEFINITION DE LA FONCTION Au service du Projet de Vie Institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel, droit

Plus en détail

Liste des compétences prévalentes au sein du service, en lien avec le référentiel

Liste des compétences prévalentes au sein du service, en lien avec le référentiel Liste des compétences prévalentes au sein du service, en lien avec le référentiel 1- Observation et recueil de données cliniques Observation de l état de santé d une personne Examen clinique de la personne

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE : 2-STRUCTURE : Généralités.

FICHE SIGNALETIQUE : 2-STRUCTURE : Généralités. FICHE SIGNALETIQUE : Pour remplir les champs libres : «double clic» puis remplir «Texte par défaut». Pour cocher une case : «double clic» puis «case activée». Il sera nécessaire de faire signer l autorisation

Plus en détail

HaD Ouest Audois : Indications et retour d expérience

HaD Ouest Audois : Indications et retour d expérience Notre Mission Installer l Hôpital à la Maison HaD Ouest Audois : Indications et retour d expérience Intervenants : Anne MANDONNAUD, Médecin Coordonnateur HaD Ouest Audois 13 décembre 2012 25 décembre 2012

Plus en détail

Indicateurs de qualité de prise en charge des patients en soins palliatifs: Etude Quali-Palli

Indicateurs de qualité de prise en charge des patients en soins palliatifs: Etude Quali-Palli Indicateurs de qualité de prise en charge des patients en soins palliatifs: Etude Quali-Palli Frédéric Guirimand, Christian Guy-Coichard, Stéphane Picard, Bernard Devalois, Anne Abel, Jean-François Richard,

Plus en détail

L ENFANT EN SOINS PALLIATIFS RELEXIONS ET PRATIQUES JOURNEE REGIONALE CHAMPAGNE ARDENNE SEZANNE 22 NOVEMBRE 2014 CATHERINE VERLAINE (UMASP/USP TROYES)

L ENFANT EN SOINS PALLIATIFS RELEXIONS ET PRATIQUES JOURNEE REGIONALE CHAMPAGNE ARDENNE SEZANNE 22 NOVEMBRE 2014 CATHERINE VERLAINE (UMASP/USP TROYES) L ENFANT EN SOINS PALLIATIFS RELEXIONS ET PRATIQUES JOURNEE REGIONALE CHAMPAGNE ARDENNE SEZANNE 22 NOVEMBRE 2014 CATHERINE VERLAINE (UMASP/USP TROYES) SOMMAIRE DEFINITION SPECIFICITES PEDIATRIQUES L ENFANT

Plus en détail

Hospitalisation A Domicile. H A D à Bourbon-Lancy

Hospitalisation A Domicile. H A D à Bourbon-Lancy Hospitalisation A Domicile H A D à Bourbon-Lancy HAD à Bourbon-Lancy Réunion publique 24 avril 2014 L HAD à Bourbon-Lancy Convention entre la Maison médicale, Dr Vennetier, et l HAD du Centre hospitalier

Plus en détail

Quand il n y a plus rien à. faire. Tout reste à faire

Quand il n y a plus rien à. faire. Tout reste à faire Quand il n y a plus rien à 1 faire Tout reste à faire Délèze Geneviève (ISC, inf. cheffe EMS le Carillon octobre 2015) «la médecine, la vie et la mort CNE» Etat des lieux 80% Personnes âgées vivent à domicile

Plus en détail

HOSPITALISATION A DOMICILE

HOSPITALISATION A DOMICILE Formation proposée par Bien-être et santé en Baie le 4 février 2010 à Granville HOSPITALISATION A DOMICILE intervention du Dr Chantal DESPIERRES Médecin coordonnateur de l HAD du Pays de la Baie L'HAD

Plus en détail

L hospitalisation à domicile

L hospitalisation à domicile DOSSIER DE PRESSE L hospitalisation à domicile Avril 2016 Qu est-ce que l hospitalisation à domicile (HAD)? DÉFINITION Selon le décret du 2 octobre 1992, «Les structures d'hospitalisation à domicile permettent

Plus en détail

Qualité de la prise en charge des patients recevant des soins. Évaluation des pratiques professionnelles

Qualité de la prise en charge des patients recevant des soins. Évaluation des pratiques professionnelles Qualité de la prise en charge des patients recevant des soins palliatifs Évaluation des pratiques professionnelles Définition de l EPP Analyse de la pratique professionnelle destinée à identifier des écarts

Plus en détail

LA PRISE EN CHARGE DES PLAIES ET DE LA CICATRISATION

LA PRISE EN CHARGE DES PLAIES ET DE LA CICATRISATION LA PRISE EN CHARGE DES PLAIES ET DE LA CICATRISATION 1 1. OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Analyser la pratique des participants dans le domaine des plaies et de la cicatrisation Actualiser les connaissances médicales

Plus en détail

Alzheimer et fin de vie. Dr N.SAFFON

Alzheimer et fin de vie. Dr N.SAFFON Alzheimer et fin de vie Dr N.SAFFON Accompagnement de fin vie 1. Généralités 2. Problématiques 3. Cadre légal 1. Généralités : Démographie 1.Généralités : Evolution 1.Généralités : Evolution 1.Généralités

Plus en détail

Un aperçu historique des soins palliatifs en France et enjeux pour aujourd hui

Un aperçu historique des soins palliatifs en France et enjeux pour aujourd hui Diplôme Universitaire de soins palliatifs CEM/FLM, Lille le 24 janvier 2013 Un aperçu historique des soins palliatifs en France et enjeux pour aujourd hui Pr Jacquemin Dominique Centre d éthique médicale

Plus en détail

ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne

ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne L Arlin est une structure régionale d appui et de conseils pour les établissements de santé, les établissements médico-sociaux

Plus en détail

PSYCHOMOTRICIEN. 1 Objectifs/Résultats attendus

PSYCHOMOTRICIEN. 1 Objectifs/Résultats attendus Famille de métier : Soins Statut (métier/emploi type) : Si emploi type, fiche métier source : PSYCHOMOTRICIEN 1 Objectifs/Résultats attendus Viser à l harmonie des fonctions psychiques et motrices Etablir

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Participation active de l ASDR à la Journée mondiale du don d organe et de la greffe.

DOSSIER DE PRESSE Participation active de l ASDR à la Journée mondiale du don d organe et de la greffe. DOSSIER DE PRESSE Participation active de l ASDR à la Journée mondiale du don d organe et de la greffe. Dimanche 14 octobre 2012 Contact presse : Tél. 02 62 20 28 20 Gsm : 06 92 87 25 84 Email : communication@asdr.asso.fr

Plus en détail

LES SPECIFICITES DU SOIN PALLIATIF EN GERIATRIE. Dr Anne GENTRY Centre de Gérontologie Saint Thomas de Villeneuve Aix en Provence

LES SPECIFICITES DU SOIN PALLIATIF EN GERIATRIE. Dr Anne GENTRY Centre de Gérontologie Saint Thomas de Villeneuve Aix en Provence LES SPECIFICITES DU SOIN PALLIATIF EN GERIATRIE Dr Anne GENTRY Centre de Gérontologie Saint Thomas de Villeneuve Aix en Provence Gériatrie et Soins Palliatifs : Proximité des deux démarches Dans l esprit

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION LIGUE NATIONALE CONTRE LE CANCER COMITE GUADELOUPE Organisme de formation enregistré sous le numéro 95 97 01124 97 auprès du Préfet de Région de la Guadeloupe PROGRAMME DE FORMATION 2011 CONTACT Adresse

Plus en détail

RETOUR À DOMICILE. Le rôle de l aide soignante

RETOUR À DOMICILE. Le rôle de l aide soignante RETOUR À DOMICILE Le rôle de l aide soignante Quels enjeux autour du retour à domicile selon vous? Quel est le rôle de l aide soignante? Remue-méninges de 15 min environs en 2 sous-groupes. LE RAD: UNE

Plus en détail

Démarche éthique en (aux) urgences. Isabelle Faure Adrienne Reix PH urgences Saint-André

Démarche éthique en (aux) urgences. Isabelle Faure Adrienne Reix PH urgences Saint-André Démarche éthique en (aux) urgences Isabelle Faure Adrienne Reix PH urgences Saint-André Le dilemme de l urgentiste.. Urgences vitales. Urgences «palliatives». Accompagnement de fin de vie. Prise de décision

Plus en détail

Prise en soin et accompagnement de la personne âgée : Accompagnement de la fin de vie

Prise en soin et accompagnement de la personne âgée : Accompagnement de la fin de vie Ce programme vise à : Développer les concepts relatifs à la fin de vie Faciliter la relation avec la famille, dans le cadre d une approche qui est en dehors du champ médical CATÉGORIE PROFESSIONNELLE Personnel

Plus en détail