ACTUALITÉS SUR LA PRISE EN CHARGE DE L HÉPATITE C CHEZ LE MONOINFECTÉ. Dr V.Ozenne Service d hépatogastroentérologie Hôpital Laribosière Le26/01/2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACTUALITÉS SUR LA PRISE EN CHARGE DE L HÉPATITE C CHEZ LE MONOINFECTÉ. Dr V.Ozenne Service d hépatogastroentérologie Hôpital Laribosière Le26/01/2015"

Transcription

1 ACTUALITÉS SUR LA PRISE EN CHARGE DE L HÉPATITE C CHEZ LE MONOINFECTÉ Dr V.Ozenne Service d hépatogastroentérologie Hôpital Laribosière Le26/01/2015

2 2014 Janvier Juin Septembre Décembre Sofosbuvir Simeprevir Daclatasvir Ledipasvir

3 2015 Janvier Ombitasvir Paritaprévir Ritonavir Dasabuvir

4 Antiviraux

5 GÉNOTYPE 1

6 SOFO/PEG/RIBA 12 s Naifs Géno 1/4/5/6 Lawitz NEJM 2013

7

8 Lawitz Lancet July 2014

9 TRIO : utilisation du sofosbuvir et du simeprevir dans la vraie vie 100 % GT1 GT2 GT % 85 % 67 % 90 % 90 % n = SOF + PEG/RBV SOF + RBV SMV + SOF + RBV RVS 12 pour les génotypes 1, 2, 4-6 en per protocole Dieterich D, Etats Unis, AASLD 2014, Abs. 46 actualisé

10 TRIO : utilisation du sofosbuvir et du simeprevir dans la vraie vie ITT Per protocole 100 % 81 % 81 % 88 % 75 % 92 % 89 % 99 % 85 % 80 Non-cirrhotiques 60 Cirrhotiques n = SOF + PEG/RBV SMV + SOF + RBV SOF + PEG/RBV SMV + SOF + RBV RVS 12 chez les patients G1 naïfs selon la présence ou non de la cirrhose Dieterich D, Etats Unis, AASLD 2014, Abs. 46 actualisé

11

12 RVS 12 (%) 19 Sofosbuvir + Ledipasvir chez les patients G1 cirrhotiques n S 0 S 12 S 24 S LDV/SOF RVS LDV/SOF + RBV RVS LDV/SOF RVS12 58 LDV/SOF + RBV RVS12 493/513 Tous 12 sem. 24 sem. 96 % RVS 20 patients en échec : 18 rechutes, 1 décès, 1 perdu de vue Réponse Virologique Soutenue Bourlière M, France, AASLD 2014, Abs. 82 actualisé

13 26 Sofosbuvir/ledipasvir + RBV 12 sem. chez les patients cirrhotiques G1 en échec de trithérapie avec IP 3 rechutes 2 rechutes 74/77 LDV/SOF+RBV 12 Sem Réponse virologique soutenue 75/77 LDV/SOF 24 Sem Bourlière M, France, AASLD 2014, Abs. LB-6 actualisé

14 29 Retraitement par LDV/SOF des patients ayant eu une non-réponse à un traitement contenant du SOF S0 S12 S24 S36 RVS 12 et RVS 24 (%) Echec SOF (n = 51) LDV/SOF + RBV RVS % 98 % 80 Schéma du retraitement patients G1 non répondeurs PEG IFN/RBV + SOF : 25 SOF + RBV : 21 SOF placebo + PEG-IFN/RBV : RVS RVS24 Wyles DL, Etats-Unis, AASLD 2014, Abs. 235 actualisé

15 RVS12 (%) 50 Turquoise 2 : ABT-450/r/Ombitasvir + Dasabuvir + RBV chez les patients G1 cirrhotiques ,6 95,0 98, ,2 89,5 92,0 97, G1a G1b < UI/ml > UI/ml Sous-type viral Charge virale initiale 12 semaines 24 semaines RVS 12 selon les sous-types viraux et la charge virale Fried M, Etats-Unis, AASLD 2014, Abs. 81 actualisé

16 RVS12 (%) 51 Turquoise 2 : ABT-450/r/Ombitasvir + Dasabuvir + RBV chez les patients G1 cirrhotiques ,2 95,9 96, , ,7 95, Naïfs Rechuteurs Répondeurs partiels Répondeurs nuls semaines 24 semaines RVS 12 selon la réponse initiale à PEG-IFN/RBV Fried M, Etats-Unis, AASLD 2014, Abs. 81 actualisé

17 GÉNOTYPE 2 ET 3

18 SVR12 (%) Traitements des patients VHC, génotype 2, naïfs et non répondeurs Résumé des études phase 2 et 3 Treatment-Naïve Non-cirrhotic Cirrhotic Treatment-Experienced 100% 98% 91% 92% 94% 97% 100% 96% 60% 91% 88% 100% 93% 80% 60% 40% 20% 0% 58/59 10/11 FISSION SOF + RBV 12 wk 85/92 16/17 POSITRON SOF + RBV 12 wk 29/30 2/2 VALENCE SOF + RBV 12 wk 25/26 6/10 FUSION SOF + RBV 12 wk 30/33 7/8 VALENCE SOF + RBV 12 wk 9/9 13/14 LONESTAR-2 SOF + PegIFN + RBV 12 wk Lawitz E, et al. N Engl J Med May 16;368(20): Zeuzem S, et al. AASLD Washington, DC. #1085. Jacobson IM, et al. N Engl J Med May 16;368(20):

19 AVD dans la vraie vie : cohorte TARGET RVS4+ évaluable 187/223 RVS4+ 90 % (168/187) Echappement 0,5 % (1/187) Rechute 8 % (14/187) Non réponse 1,1 % (2/187) Perdu de vue 1,1 % (2/187) RVS4 : Non-cirrhotique : 91 % (116/128) Cirrhotique : 88 % (52/59) Génotype 2 : SOF + RBV 12 semaines : 235 patients Jensen DM, Etats-Unis, AASLD 2014, Abs. 45 actualisé

20 Traitements des patients VHC, génotype 3, naïfs et non répondeurs Résumé des études phase 2 et 3 Non-cirrhotic Cirrhotic Treatment-Naïve Treatment-Experienced SVR12 (%) 100% 80% 60% 40% 61% 34% 68% 21% 94% 92% 63% 61% 87% 60% 83% 83% 20% 0% 89/145 13/38 57/84 3/14 86/92 FISSION SOF + RBV 12 wk POSITRON SOF + RBV 12 wk VALENCE SOF + RBV 24 wk 12/13 25/40 14/23 FUSION SOF RBV 16 wk 87/100 27/45 VALENCE SOF + RBV 24 wk 10/12 10/12 LONESTAR-2 SOF + PegIFN + RBV 12 wk Lawitz E, et al. N Engl J Med May 16;368(20): Zeuzem S, et al. AASLD Washington, DC. #1085. Jacobson IM, et al. N Engl J Med May 16;368(20): Lawitz E, et al. AASLD Washington, DC. Oral #LB-4.

21

22 3 Sofosbuvir + daclatasvir 12 semaines chez les patients de génotype 3 : ALLY-3 91/101 11/19 44/51 32/34 SOF + DCV pendant 12 semaines est efficace chez les patients GT-3 non cirrhotiques Le traitement du patient GT-3 cirrhotique reste indéterminé Phase III : 152 patients G3 Nelson DR, Etats-Unis, AASLD 2014, Abs. LB-3 actualisé

23 Patients ()% 17 Sofosbuvir + Ledipasvir pendant 12 semaines chez des patients infectés par les G3 ou G /50 Tous 25/28 16/22 Sans cirrhose Cirrhose 24/25 G3 G6 RVS 12 Gane EJ, Nouvelle Zélande, AASLD 2014, Abs. LB-11 actualisé

24 GÉNOTYPE 4

25 SOFO/PEG/RIBA 12 s Naifs Géno 1/4/5/6 Lawitz NEJM 2013

26 2 Sofosbuvir + RBV chez les patients G4 103 patients égyptiens G4a (87 %), 16 % F4, 52 % en échec de traitement par PR SOF + RBV 12 sem. SOF + RBV 24 sem /52 46/51 21/25 22/24 19/27 24/27 35/44 39/42 5/8 7/9 Overall TN TE Réponse virologique soutenue RVS 12 Pas de cirrhose Cirrhose Esmat GE, Egypte, AASLD 2014, Abs. 959 actualisé

27 30 Ledipasvir/Sofosbuvir chez les patients G4 : Etude NIAID Synergy S0 S6 LDV/SOF (n= 21) S12 RVS %** (19/20) Schéma de l étude 60 Patients G4 Naïfs : 62 % - Prétraités : 38 % Fibrose F3-F4 : 43 % RVS12 **1 Retrait consentement + 1 patient n ayant pas atteint 12 sem. post-traitement Kapoor R, Etats-Unis, AASLD 2014, Abs. 240 actualisé

28 Patients (%) 56 PEARL-I : ABT-450/r/ombitasvir + RBV pendant 12 semaines chez les patients G ,7 Réponse virologique chez les malades naïfs 95,5 93,2 90,9* 97, RVR (sem. 4) Fin de traitement RVS4 RVS ABT-450/r + ombitasvir ABT-450/r + ombitasvir + RBV * Rechutes (n = 2), échappements (n = 1), perdus de vue (n = 1) Pol S, France, AASLD 2014, Abs actualisé

29 Patients (%) 57 PEARL-I : ABT-450/r/ombitasvir + RBV pendant 12 semaines chez les patients G4 Réponse virologique chez les malades en échec ABT-450/r + ombitasvir + RBV Pol S, France, AASLD 2014, Abs actualisé

30 EN PRATIQUE

31 Qui dépister? Patients VIH ATCD de toxicomanie IV Patients originaires de zone de forte endémie Patients avec hépatopathie chronique d une autre cause

32 Evaluer la fibrose hépatique TP, Bilirubine Echographie hépatique Fibrotest Fibroscan

33 Qui traiter? Patients F3/F4 Patients en attente de transplantation hépatique Patients avec manifestations extrahépatiques

34 Qui ne pas traiter? Patients avec fibrose minime F0/F1

35 Stades intermédiaires? F2? Patients coinf? Hépatite aigue?

36 Comment traiter Pas de place pour la bithérapie pégylée Pas de place pour les IP de 1 ère génération Recommandations d expert sur le site de l AFEF (dernière version décembre 2014) Prescription hospitalière dans le cadre d une RCP, validé par des centres experts

37 En cas de cirrhose Persistance d un risque de carcinome hépatocellulaire, même chez le patient guéri Traiter les cofacteurs (alcool, syndrome dysmétabolqiue) Poursuite du dépistage à vie Echographie / 6mois

Hépatite C : comment traiter en 2015? Quelle est la durée optimale des traitements?

Hépatite C : comment traiter en 2015? Quelle est la durée optimale des traitements? Hépatite C : comment traiter en 2015? Quelle est la durée optimale des traitements? Molécules disponibles en France Sofosbuvir Ribavirine PEG interféron Daclatasvir Lédipasvir Siméprévir Indications Sovaldi

Plus en détail

Hépatites C: Quel traitement pour quel patient en 2015? François Bailly, Service d hépatologie, Groupement hospitalier Nord, Lyon.

Hépatites C: Quel traitement pour quel patient en 2015? François Bailly, Service d hépatologie, Groupement hospitalier Nord, Lyon. Hépatites C: Quel traitement pour quel patient en 2015? François Bailly, Service d hépatologie, Groupement hospitalier Nord, Lyon. «previr» «asvir» «buvir» NS3-4A PI 1 st gen NS3-4A PI 2 nd gen NS5A-I

Plus en détail

Nouvelles thérapeutiques anti-vhc : Pour qui? Quand? Comment?

Nouvelles thérapeutiques anti-vhc : Pour qui? Quand? Comment? Nouvelles thérapeutiques anti-vhc : Pour qui? Quand? Comment? Valérie Canva Hépatologie, CHRU Lille XXII ème Journée d actualisation sur l infection VIH/Sida et les IST 21/05/2105 Lettre d instruction

Plus en détail

Prise en charge de l hépatite C en 2015. D Larrey

Prise en charge de l hépatite C en 2015. D Larrey Prise en charge de l hépatite C en 2015 D Larrey L hépatite C, une maladie rare en 2025? 100 000 à 150 000 malades en France 15 000 malades traités par an 2025 ; l hépatite C, une maladie sporadique Mais

Plus en détail

Cas clinique non répondeur génotype 3

Cas clinique non répondeur génotype 3 Cas clinique non répondeur génotype 3 Vincent LEROY Clinique Universitaire d Hépato-Gastroentérologie INSERM U823 CHU de Grenoble Homme de 52 ans Diabète de type II HTA Coronaropathie (stent inerte + aspirine)

Plus en détail

Objectifs pédagogiques

Objectifs pédagogiques Conflits d intérêts Roche : Speaker symposium, board BMS : Speaker symposium, board, soutien recherche MSD : speaker symposium, board Gilead : speaker symposium, board Bayer : speaker symposium Janssen

Plus en détail

XXIème Journée d actualisation sur l infection à VIH/SIDA et les IST 15/05/2014 Valérie Canva, CHRU Lille

XXIème Journée d actualisation sur l infection à VIH/SIDA et les IST 15/05/2014 Valérie Canva, CHRU Lille VHC et co-infection VIH/VHC : les dernières actualités XXIème Journée d actualisation sur l infection à VIH/SIDA et les IST 15/05/2014 Valérie Canva, CHRU Lille Efficacité des traitements anti VHC 90-%

Plus en détail

Traitement de l hépatite C selon le génotype en 2014

Traitement de l hépatite C selon le génotype en 2014 Traitement de l hépatite C selon le génotype en 2014 Docteur Vincent Leroy Clinique d Hépato- gastroentérologie, Pôle DIGI- DUNE, CHU et INSERM/UJF U823, IAPC, IAB, Grenoble Des progrès spectaculaires

Plus en détail

Hépatite C Un traitement pour tous?

Hépatite C Un traitement pour tous? Hépatite C Un traitement pour tous? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Histoire naturelle de l hépatite C F0 F1 F2 F3 F4 CTP B CTP C HCC (Adapted from Asselah T,

Plus en détail

Traitement de l hépatite C Actualités et perspectives

Traitement de l hépatite C Actualités et perspectives Traitement de l hépatite C Actualités et perspectives J.Boubaker SMGT décembre 2014 Virus de l hépatite C Capside Enveloppe Hélicase Protéase Polymérase 5 C E1 E2-NS1 NS2 NS3 NS4 NS5 3 Identifié en 1989

Plus en détail

Traitement de l hépatite C : Carré d As

Traitement de l hépatite C : Carré d As Traitement de l hépatite C : Carré d As Christian TREPO Dpt. Hépatologie Hôpital de la Croix-Rousse Unité de recherche sur les hépatites INSERM 1052 LYON Webster Lancet 2015 Evolution de la RVS chez les

Plus en détail

Traitement actuel de l hépatite C

Traitement actuel de l hépatite C Traitement actuel de l hépatite C Marc Bourliere, MD Hôpital Saint Joseph Marseille, France 1 er colloque francophone méditerranée VIH / hépatites 27-29 Mars 2015 Alger Conflits d intérêt Board member

Plus en détail

Traitement de l hépatite C à l ere des combos

Traitement de l hépatite C à l ere des combos 11//15 Traitement de l hépatite C à l ere des combos Pr Albert Tran Hôpital l Archet 2, Hépatologie, Nice E mail : tran@unice.fr Evolution du traitement VHC Boceprevir Interferon Ribavirine Peg-Interferon

Plus en détail

Hépatite C: l incertitude des assertions d experts. Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France

Hépatite C: l incertitude des assertions d experts. Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France Hépatite C: l incertitude des assertions d experts Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France Hépatite C Comment convertir en vies gagnées les progrès thérapeutiques?

Plus en détail

Liens d intérêt. BMS Gilead Janssen MSD Abbvie

Liens d intérêt. BMS Gilead Janssen MSD Abbvie AVDLIB 1: Utilisation des premiers antiviraux à action directe en secteur libéral, résultat final de la première cohorte de patients traités pour hépatite chronique virale C dans la vraie vie Ouzan D (1);

Plus en détail

Vaincre le VHC : du rêve à la réalité.

Vaincre le VHC : du rêve à la réalité. Depuis la découverte du virus du VHC en 1989, les progrès médicaux dans le traitement de l hépatite C ont connu différentes étapes. L année 2013 signe l ère d une révolution thérapeutique avec l arrivée

Plus en détail

À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ personnes meurent chaque année de

À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ personnes meurent chaque année de 1 À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ 500 000 personnes meurent chaque année de pathologies hépatiques liées à l hépatite C. L infection chronique

Plus en détail

Le traitement de l hépatite C chez les patients co-infectés par le VHC et le VIH. Dominique Salmon Hôpital Cochin, Paris

Le traitement de l hépatite C chez les patients co-infectés par le VHC et le VIH. Dominique Salmon Hôpital Cochin, Paris Le traitement de l hépatite C chez les patients co-infectés par le VHC et le VIH Dominique Salmon Hôpital Cochin, Paris Congrès de la Société Tunisienne de Pathologie Infectieuse, Tunis, Avril 2014 Sommaire

Plus en détail

Cas à épisodes de Mr S. Pr Gilles Pialoux DESC Séminaire 4 Thématique N 14 30/1/2017

Cas à épisodes de Mr S. Pr Gilles Pialoux DESC Séminaire 4 Thématique N 14 30/1/2017 Cas à épisodes de Mr S Pr Gilles Pialoux DESC Séminaire 4 Thématique N 14 30/1/2017 Monsieur S. Patient HSH âgé de 55 ans, coinfécté VIH/VHC(Génotype 3a) sur toxicomanie «ancienne» Sur la plan VIH : depuis

Plus en détail

Historique et traitements actuels du VHC

Historique et traitements actuels du VHC Historique et traitements actuels du VHC Stanislas Pol Symposium BMS Saint Gilles 7 Octobre 2014 Université Paris Descartes Inserm UMS 20, Institut Pasteur Unité d Hépatologie, Hôpital Cochin, Paris, France

Plus en détail

Traitement des hépatites virales C. Avis d experts 5 janvier 2015

Traitement des hépatites virales C. Avis d experts 5 janvier 2015 AFEFoie @AFEFoie Association reconnue d utilité publique Traitement des hépatites virales C Avis d experts 5 janvier 2015 M. Bourlière (Marseille) JP. Bronowicki (Nancy) Ch. Hézode (Créteil) D. Larrey

Plus en détail

Traitement de l infection par le VHC : nouvelles stratégies, nouveaux enjeux. Lionel PIROTH CHU Dijon, Université de Bourgogne 26 mars 2014

Traitement de l infection par le VHC : nouvelles stratégies, nouveaux enjeux. Lionel PIROTH CHU Dijon, Université de Bourgogne 26 mars 2014 Traitement de l infection par le VHC : nouvelles stratégies, nouveaux enjeux Lionel PIROTH CHU Dijon, Université de Bourgogne 26 mars 2014 L hépatite C Les moyens thérapeutiques: le cycle viral Les moyens

Plus en détail

Emmanuelle Bondon-Guitton Pas de conflits d intérêt Service de Pharmacologie Médicale et Clinique

Emmanuelle Bondon-Guitton Pas de conflits d intérêt Service de Pharmacologie Médicale et Clinique Pharmacologie Médicale Toulouse Médicaments de l hépatite C Emmanuelle Bondon-Guitton Pas de conflits d intérêt Service de Pharmacologie Médicale et Clinique Centre Midi-Pyrénées de PharmacoVigilance,

Plus en détail

Traitements actuels et futurs de l hépatite C. Journée nationale de lutte contre

Traitements actuels et futurs de l hépatite C. Journée nationale de lutte contre Traitements actuels et futurs de l hépatite C Marc Bourlière Hôpital Saint Joseph Marseille Journée nationale de lutte contre les hépatites virales Paris le 25 Mai2016 Conflits d intérêts Consultant :

Plus en détail

2 gélules/jour durant 3 mois pour guérir l hépatite C : l hépatologie enfin à la portée de tous les gastro-entérologues

2 gélules/jour durant 3 mois pour guérir l hépatite C : l hépatologie enfin à la portée de tous les gastro-entérologues 2 gélules/jour durant mois pour guérir l hépatite C : l hépatologie enfin à la portée de tous les gastro-entérologues H. Fontaine, Unité d Hépatologie Médicale (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Molécules en

Plus en détail

L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni. SFLS Octobre 2014

L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni. SFLS Octobre 2014 L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni SFLS Octobre 2014 1 Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes, Sorbonne

Plus en détail

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Jean-Marie Péron Service dʼhépato-gastro-entérologie Hôpital Purpan Toulouse Epidémiologie : rôle du diabète et de la stéatopathie métabolique Le traitement

Plus en détail

Traitement de l hépatite C en 2010

Traitement de l hépatite C en 2010 CHU Constantine Service de gastro-entérologie Dr Hmmada Séminaire atelier janvier 2010 Traitement de l hépatite C en 2010 Dr O.AISSOUS Dr L.Belghazi Dr F.Boutraa 1 Pathologie d actualité statistiques alarmantes:

Plus en détail

Les futurs traitements de l hépatite C

Les futurs traitements de l hépatite C Les futurs traitements de l hépatite C Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil, France Paris, 15 Décembre 2012 SPRINT-2 (bocéprevir) : RVS et durée de traitement Treatment dura>on in RGT arm SVR

Plus en détail

Hépatite C, les nouveaux traitements

Hépatite C, les nouveaux traitements Hépatite C, les nouveaux traitements Dr Ghassan Riachi CHU de Rouen QDN 2014 Revue de presse p L hépatite C est une maladie curable Peginterferon + DAAs 2011 Standard Interferon 1991 + Ribavirin 1998 2001

Plus en détail

Approche clinique des patients porteurs du Virus de l Hépatite C. Nouveautés dans la prise en charge du patient VHC?

Approche clinique des patients porteurs du Virus de l Hépatite C. Nouveautés dans la prise en charge du patient VHC? Approche clinique des patients porteurs du Virus de l Hépatite C - Nouveautés dans la prise en charge du patient VHC? Dr Caroline Jézéquel CCA Service des Maladies du Foie CHU Pontchaillou - Rennes Déclarations

Plus en détail

Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH)

Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH) Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH) D.Lacoste 7 ème Journée Régionale du COREVIH Aquitaine 18/03/2014 *Antiviraux d'action Directe

Plus en détail

HEPATITE C : vers l éradication. Dr Lionel WANDER Les jeudis de l Europe 10 Décembre 2015

HEPATITE C : vers l éradication. Dr Lionel WANDER Les jeudis de l Europe 10 Décembre 2015 HEPATITE C : vers l éradication Dr Lionel WANDER Les jeudis de l Europe 10 Décembre 2015 Conflits d intérêt en rapport avec le sujet Invitation en congrès en France : Gilead Abbvie Investigateur : étude

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 16 mars 2016 Date d examen par la Commission : 2 mars 2016 daclatasvir DAKLINZA 30 mg, comprimé pelliculé B/28 (CIP : 3400927941160) B/28 (CIP : 3400927941221) DAKLINZA

Plus en détail

Comment Optimiser le Traitement anti-vhc chez les naïfs PHC Nabil Debzi Service d hépatologie CHU Mustapha Alger

Comment Optimiser le Traitement anti-vhc chez les naïfs PHC Nabil Debzi Service d hépatologie CHU Mustapha Alger Comment Optimiser le Traitement anti-vhc chez les naïfs PHC 2015 Nabil Debzi Service d hépatologie CHU Mustapha Alger Observation Chirurgien : 36 ans, poids 100 kg, Taille 180 cm, BMI 30,9. - jamais transfusé,

Plus en détail

Cas Clinique : Non Répondeur

Cas Clinique : Non Répondeur Cas Clinique : Non Répondeur Badreddine Kilani CHU La Rabta, Tunis, Tunisie Introduction Problème de santé publique La seule infection virale chronique dont on peut guérir Révolution thérapeutique en cours

Plus en détail

(Philippe HUART Musée d art contemporain Montélimar)

(Philippe HUART Musée d art contemporain Montélimar) HEPATITE C : La révolution 2014 (Philippe HUART Musée d art contemporain Montélimar) Direct Acting Antivirals Against HCV Asunaprevir Danoprevir ABT-450/r MK-5172 Sovaprevir Simeprevir Faldaprevir Boceprevir

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR LE DEPISTAGE, LES SOINS ET LE TRAITEMENT DES PERSONNES AYANT UNE INFECTION CHRONIQUE AVEC LE VIRUS DE L HEPATITE C

LIGNES DIRECTRICES POUR LE DEPISTAGE, LES SOINS ET LE TRAITEMENT DES PERSONNES AYANT UNE INFECTION CHRONIQUE AVEC LE VIRUS DE L HEPATITE C NOUVELLES RECOMMANDATIONS DE L OMS LIGNES DIRECTRICES POUR LE DEPISTAGE, LES SOINS ET LE TRAITEMENT DES PERSONNES AYANT UNE INFECTION CHRONIQUE AVEC LE VIRUS DE L HEPATITE C NOTE D ORIENTATION NOUVELLES

Plus en détail

ASPECT CLINIQUE ET ÉVALUATION DU

ASPECT CLINIQUE ET ÉVALUATION DU ASPECT CLINIQUE ET ÉVALUATION DU TRAITEMENT DE L HÉPATITE C AU SEIN D UNE COHORTE DE PATIENTS CO-INFECTÉS VIH-VHC. N. Bertiaux-Vandaële, H. Montialoux, F. Borsa-Lebas, O. Goria, E. Lerebours, G. Riachi.

Plus en détail

Peg-interféron alfa-2b «ViraferonPeg» dans le traitement de l hépatite chronique C

Peg-interféron alfa-2b «ViraferonPeg» dans le traitement de l hépatite chronique C Peg-interféron alfa-2b «ViraferonPeg» dans le traitement de l hépatite chronique C INTRODUCTION - Peg-Interféron + Ribavirine Traitement de référence VHC - Réponse virologique soutenue «Guérison» 50% -

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE L'INFECTION PAR LE VHC: PLACE DES NOUVEAUX ANTIVIRAUX D'ACTION DIRECTE (AAD)

PRISE EN CHARGE DE L'INFECTION PAR LE VHC: PLACE DES NOUVEAUX ANTIVIRAUX D'ACTION DIRECTE (AAD) PRISE EN CHARGE DE L'INFECTION PAR LE VHC: PLACE DES NOUVEAUX ANTIVIRAUX D'ACTION DIRECTE (AAD) UE pharmacie clinique spécialisée Jeudi 16 avril 2015 Reine KIMBIDIMA Manuela SANCHEZ Simon SCODALVOPE Internes

Plus en détail

Hépatite chronique C à transaminases normales

Hépatite chronique C à transaminases normales Hépatite chronique C à transaminases normales Philippe Sogni Service d Hépato-gastroentérologie, Hôpital Cochin et Faculté de Médecine Cochin Port-Royal (Université Paris 5) Au cours du suivi d une hépatite

Plus en détail

Le traitement des hépatites virales B et C

Le traitement des hépatites virales B et C Diplôme Universitaire d Infectiologie, Chimiothérapie Anti-Infectieuse, et Vaccinologie Le traitement des hépatites virales B et C Dr Laurent COTTE Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital

Plus en détail

Foire aux questions à l intention des fournisseurs de soins de santé : médicaments pour le traitement de l hépatite C

Foire aux questions à l intention des fournisseurs de soins de santé : médicaments pour le traitement de l hépatite C Foire aux questions à l intention des fournisseurs de soins de santé : médicaments pour le traitement de l hépatite C 1. Quels médicaments utilisés pour traiter l hépatite C sont financés? Le 28 février

Plus en détail

Stratégies vers la guérison du VHC

Stratégies vers la guérison du VHC Stratégies vers la guérison du VHC Stanislas Pol Unité d Hépatologie, Hôpital Cochin Inserm UMS20, Institut Pasteur Université Paris Descartes Paris, France AFRAVIH Alger 2015 28 Avril 2015 stanislas.pol@cch.aphp.fr

Plus en détail

L hépatite chronique C et les infectiologues. Lionel PIROTH CHU Dijon, Université de Bourgogne DESC Infectiologie 20 janvier 2015

L hépatite chronique C et les infectiologues. Lionel PIROTH CHU Dijon, Université de Bourgogne DESC Infectiologie 20 janvier 2015 L hépatite chronique C et les infectiologues Lionel PIROTH CHU Dijon, Université de Bourgogne DESC Infectiologie 20 janvier 2015 Quel est le problème? Quel est le problème en France? InVS 2004: prévalence

Plus en détail

Traitement de l hépatite C: données récentes

Traitement de l hépatite C: données récentes Traitement de l hépatite C: données récentes J.-P. BRONOWICKI (Vandœuvre-lès-Nancy) Tirés à part : Jean-Pierre Bronowicki Service d Hépatogastroentérologie, CHU de Nancy, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy. Le

Plus en détail

Daclatasvir + Sofosbuvir ± Ribavirine Chez les Patients Co-infectés VIH-VHC : ANALYSE INTERMÉDIAIRE DE L ATU DE COHORTE FRANÇAISE (AI )

Daclatasvir + Sofosbuvir ± Ribavirine Chez les Patients Co-infectés VIH-VHC : ANALYSE INTERMÉDIAIRE DE L ATU DE COHORTE FRANÇAISE (AI ) Daclatasvir + Sofosbuvir ± Ribavirine Chez les Patients Co-infectés VIH-VHC : ANALYSE INTERMÉDIAIRE DE L ATU DE COHORTE FRANÇAISE (AI444-258) H. Fontaine 2, K. Lacombe 1, C. Dhiver 3, E. Rosenthal 4, S.

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES HÉPATITES VIRALES EN MN Hilleret Pole de référence hépatites virales Service hépato gastroentérologie

PRISE EN CHARGE DES HÉPATITES VIRALES EN MN Hilleret Pole de référence hépatites virales Service hépato gastroentérologie PRISE EN CHARGE DES HÉPATITES VIRALES EN 216 MN Hilleret Pole de référence hépatites virales Service hépato gastroentérologie HÉPATITE B Histoire naturelle : une maladie silencieuse 1% Hépatite Chronique

Plus en détail

Hépatite chronique C. Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567

Hépatite chronique C. Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567 Hépatite chronique C Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567 Prévalence des Ac. anti-vhc en France Prévalence : 0,84 % 500.000 porteurs Diminution

Plus en détail

Hépatite C : vers un traitement oral?

Hépatite C : vers un traitement oral? POST U ( 2014 ) > 1-10 Hépatite C : vers un traitement oral? ;; Christophe Hézode (u) Hôpital Henri Mondor, Service d Hépatologie, 51, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 94000 Créteil E-mail : christophe.hezode@hmn.aphp.fr

Plus en détail

Compte rendu de séance

Compte rendu de séance Compte rendu de séance Numero unique de document :CSST Date document : 31/03/2014 Direction : INFHEP Pôle : Maladies Infectieuses Personne en charge : Nathalie Morgensztejn /Caroline Semaille COMITE SCIENTIFIQUE

Plus en détail

Les co infections VIH / VHC. Marc Bourlière

Les co infections VIH / VHC. Marc Bourlière Les co infections VIH / VHC Marc Bourlière Svc Hépato-gastroentérologie Hôpital Saint Joseph, Marseille journée mondiale Marseille 30 novembre 2012 Hépatites virales Fréquence: A>B>C puis EBV et autres

Plus en détail

Hépatite chronique C: quelles nouvelles missions pour les psychiatres et les addictologues?

Hépatite chronique C: quelles nouvelles missions pour les psychiatres et les addictologues? Hépatite chronique C: quelles nouvelles missions pour les psychiatres et les addictologues? Lang Jean-Philippe Service Expert de Lutte contre les Hépatites Virales d Alsace ATHS Biarritz 2015 Introduction

Plus en détail

ACTUALISATION STGE 2015 DES RECOMMANDATIONS DU TRAITEMENT DES HEPATITES VIRALES C

ACTUALISATION STGE 2015 DES RECOMMANDATIONS DU TRAITEMENT DES HEPATITES VIRALES C ACTUALISATION STGE 2015 DES RECOMMANDATIONS DU TRAITEMENT DES HEPATITES VIRALES C PARTICIPANTS Société Tunisienne de Gastro-Entérologie (STGE) Société Tunisienne de Pathologie infecjeuse (STPI) Centre

Plus en détail

MÉDICAMENTS REMBOURSÉS POUR LE TRAITEMENT DE L HÉPATITE C CHRONIQUE DE GÉNOTYPES 1 À 6

MÉDICAMENTS REMBOURSÉS POUR LE TRAITEMENT DE L HÉPATITE C CHRONIQUE DE GÉNOTYPES 1 À 6 MÉDICAMENTS REMBOURSÉS POUR LE TRAITEMENT DE L HÉPATITE C CHRONIQUE DE GÉNOTYPES 1 À 6 Ce tableau est présenté à titre indicatif et ne remplace pas le jugement du professionnel de la santé. Les informations

Plus en détail

ACTUALISATION STGE 2015 DES RECOMMANDATIONS DU TRAITEMENT DE L HEPATITE VIRALE C Consensus Tunisien de l HVC 2015 SOMMAIRE I-INTRODUCTION 2 II-INDICATIONS 3 III-BILAN PRETHERAPEUTIQUE 4 IV-BUT DU TRAITEMENT

Plus en détail

Traiter une hépatite C en janvier 2016 Avant - Pendant - Après

Traiter une hépatite C en janvier 2016 Avant - Pendant - Après Traiter une hépatite C en janvier 2016 Avant - Pendant - Après Nathalie Boyer Nanterre Bertrand Hanslik Montpellier Thierry Fontanges Bourgoin-Jallieu Evaluation clinique en vue d un traitement AVD Evaluation

Plus en détail

HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte)

HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte) HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte) * AASLD Guidelines for Treatment of Chronic Hepatitis B Terrault NA et al. Hepatology 2016 Claude EUGENE 1 Hépatite B : l histoire

Plus en détail

«Information sur la prescription encadrée des nouveaux médicaments actifs contre le virus de l hépatite C»

«Information sur la prescription encadrée des nouveaux médicaments actifs contre le virus de l hépatite C» COMMISSION DES ANTI-INFECTIEUX DE L AP-HP «Information sur la prescription encadrée des nouveaux médicaments actifs contre le virus de l hépatite C» CME du 10 février 2015 Daniel Vittecoq (Président COMAI)

Plus en détail

Comment traiter l hépatite C en

Comment traiter l hépatite C en Comment traiter l hépatite C en 2016 en Algérie BMS Symposium 09 May 2015, Hilton Hotel, Algiers Pr. Saadi Berkane Gastroenterology department, CHU Mustapha, Algiers Prévalence de l hépatite C? Prix des

Plus en détail

Lawrence Serfaty Service d Hépatologie, UMR S 893 Hôpital Saint-Antoine, UPMC, Paris

Lawrence Serfaty Service d Hépatologie, UMR S 893 Hôpital Saint-Antoine, UPMC, Paris Intérêt de la «Lead-In phase»? Lawrence Serfaty Service d Hépatologie, UMR S 893 Hôpital Saint-Antoine, UPMC, Paris Conflits d intérêts Schering-Plough/MSD Roche BMS Gilead Novartis Pfizer Axcan-Pharma

Plus en détail

Hépatite C chronique Place du Siméprévir

Hépatite C chronique Place du Siméprévir Hépatite C chronique Place du Siméprévir Badreddine Kilani Symposium Janssen Hammamet, 17 Avril 2015 Introduction Problème de santé publique 150-180 Millions personnes infectées Morbi-mortalité importante

Plus en détail

Marseille 25 octobre 2012 Accompagnement du traitement chez les co-infectés VHC-VIH en pratique

Marseille 25 octobre 2012 Accompagnement du traitement chez les co-infectés VHC-VIH en pratique Marseille 25 octobre 2012 Accompagnement du traitement chez les co-infectés VHC-VIH en pratique Dominique Larrey Service d Hépatogastroenterologie et transplantation Hôpital Saint Eloi CHU Montpellier

Plus en détail

Docteur Pascal Melin Hôpital de Saint Dizier

Docteur Pascal Melin Hôpital de Saint Dizier Docteur Pascal Melin Hôpital de Saint Dizier Traitement de l Hépatite Chronique C Qui traiter? Comment traiter? Comment prédire la réponse? Décision de traiter : Fibrose SYMPTOMES GENOTYPE MOTIVATION FIBROSE

Plus en détail

Trithérapie (Boceprevir et Telaprevir)

Trithérapie (Boceprevir et Telaprevir) Trithérapie (Boceprevir et Telaprevir) GEMHEP Mardi 29 novembre 2011 Tarik Asselah MD, PhD Service d Hépatologie & INSERM U773, CRB3 Hôpital Beaujon, Clichy tarik.asselah@bjn.aphp.fr Trithérapie (Boceprevir

Plus en détail

L hépatite C aiguë chez les patients VIH

L hépatite C aiguë chez les patients VIH L hépatite C aiguë chez les patients VIH Faiza Ajana & Valérie Canva XXIèmes JRPI 14/10/2014 Mr X né Le 12/03/1961 Travaille et vit avec en couple avec un partenaire VIH négatif Addiction : aucune Suivi

Plus en détail

VHC: Le Virus et sa découverte

VHC: Le Virus et sa découverte Hépatite C VHC: Le Virus et sa découverte Hépatites non A non B? Identification par cdna screening en 1989 Virus de la famille des Flaviviridae Hepacivirus, virus à ARN (mc +) avec une nucléocapside icosaédrique

Plus en détail

Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie

Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie LC01 Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie Laurent CASTERA Service d Hepatologie, Hôpital Beaujon, Clichy Université Paris-7, France Justification du

Plus en détail

Hépatite virale C. après la pénurie, gérer l opulence. XIVème Colloque à Orval. ECU-UCL et Cercles de MG de la province de Luxembourg

Hépatite virale C. après la pénurie, gérer l opulence. XIVème Colloque à Orval. ECU-UCL et Cercles de MG de la province de Luxembourg Hépatite virale C après la pénurie, gérer l opulence ECU-UCL et Cercles de MG de la province de Luxembourg XIVème Colloque à Orval Docteur JP Martinet jean-paul.martinet@uclouvain.be 1 Rétrospective 1975¹xx

Plus en détail

CEMI 20 ASPECTS MÉDICO-ÉCONOMIQUES DE L ÉRADICATION DES MALADIES INFECTIEUSES : HÉPATITE C

CEMI 20 ASPECTS MÉDICO-ÉCONOMIQUES DE L ÉRADICATION DES MALADIES INFECTIEUSES : HÉPATITE C CEMI 20 20 ème Colloque sur le Contrôle Epidémiologique des Maladies Infectieuses 27 mars 2015 - Institut Pasteur Paris ASPECTS MÉDICO-ÉCONOMIQUES DE L ÉRADICATION DES MALADIES INFECTIEUSES : HÉPATITE

Plus en détail

Hépatite C : traitement pour tous? Dr Ghassan RIACHI CHU-Rouen

Hépatite C : traitement pour tous? Dr Ghassan RIACHI CHU-Rouen Hépatite C : traitement pour tous? Dr Ghassan RIACHI CHU-Rouen Screening Nombre de sujets infectés en France Estimations peu précises! 150,000 200,000? Patients non dépistés 75,000 Patients guéries 35

Plus en détail

RECOMMANDATION FINALE DU CCEM

RECOMMANDATION FINALE DU CCEM RECOMMANDATION FINALE DU CCEM OMBITASVIR/PARITAPRÉVIR/RITONAVIR et DASABUVIR (Holkira Pak Corporation AbbVie) Indication : hépatite C chronique de génotype 1 chez l adulte Ce document a d abord été publié

Plus en détail

HARVONI MC ET HOLKIRA MC PAK Hépatite C chronique de génotype 1

HARVONI MC ET HOLKIRA MC PAK Hépatite C chronique de génotype 1 1 1 1 1 1 1 1 1 0 1 0 1 0 1 HARVONI MC ET HOLKIRA MC PAK Hépatite C chronique de génotype 1 JUILLET 01 Marque de commerce : Harvoni Dénomination commune : Lédipasvir/sofosbuvir Fabricant : Gilead Forme

Plus en détail

BEST OF INFECTIOLOGIE

BEST OF INFECTIOLOGIE Session «Best of Infectiologie (2)» Vendredi 12 juin 2009 BEST OF INFECTIOLOGIE Les hépatites h virales en 2008-2009 Dr Karine Lacombe SMIT Saint-Antoine, AP-HP UPMC, site Saint-Antoine, Paris Inserm UMR-S707

Plus en détail

Construire un parcours de soins

Construire un parcours de soins Rapport Hépatites 2014 Construire un parcours de soins Georges-Philippe Pageaux CHU Saint Eloi, Montpellier M. Bonjour, M. Bourlière, N. Boyer, S. Chevaliez, D. Larrey, V. de Lédinghen, P. Marcellin, D.

Plus en détail

Best of Hépatologie 2010. Dr Anais VALLET-PICHARD Hépatologie Hôpital Cochin

Best of Hépatologie 2010. Dr Anais VALLET-PICHARD Hépatologie Hôpital Cochin Best of Hépatologie 2010 Dr Anais VALLET-PICHARD Hépatologie Hôpital Cochin Evaluation de la fibrose Analyse des échecs de l élastométrie impulsionnelle Castera L et al. Hepatology 2010;51 (3): 828-35

Plus en détail

Innovations dans le traitement de l hépatite C et de ses manifestations systémiques Philippe Sogni

Innovations dans le traitement de l hépatite C et de ses manifestations systémiques Philippe Sogni Innovations dans le traitement de l hépatite C et de ses manifestations systémiques Philippe Sogni Université Paris Descartes INSERM U-1223 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris Pr

Plus en détail

Sofosbuvir (SOF) Profil pharmacologique favorable. Elimination rénale. Métabolisme indépendant du CYP450

Sofosbuvir (SOF) Profil pharmacologique favorable. Elimination rénale. Métabolisme indépendant du CYP450 LA CINÉTIQUE VIRALE PRÉCOCE N EST PAS PREDICTIVE DE LA REPONSE AU TRAITEMENT PAR SOFOSBUVIR + RIBAVIRINE (12 ou 24 SEMAINES) CHEZ LES PATIENTS INFECTES PAR UN GÉNOTYPE 2 ou 3 (ÉTUDE VALENCE) Christophe

Plus en détail

Les hépatites : diagnostic, transmission et traitement Congrès national de l Association Française des Hémophiles

Les hépatites : diagnostic, transmission et traitement Congrès national de l Association Française des Hémophiles Les hépatites : diagnostic, transmission et traitement Congrès national de l Association Française des Hémophiles Julien Vergniol Hépatologie Hôpital du Haut Lévêque, Pessac 19 mai 2014 Disponible en ligne

Plus en détail

ACTUALISATION STGE 2015 DES RECOMMANDATIONS DU TRAITEMENT DE L HEPATITE VIRALE C

ACTUALISATION STGE 2015 DES RECOMMANDATIONS DU TRAITEMENT DE L HEPATITE VIRALE C ACTUALISATION STGE 2015 DES RECOMMANDATIONS DU TRAITEMENT DE L HEPATITE VIRALE C SOMMAIRE I-INTRODUCTION 2 II-INDICATIONS 3 III-BILAN PRETHERAPEUTIQUE 4 IV-BUT DU TRAITEMENT 7 V-MOYENS THERAPEUTIQUES 8

Plus en détail

Les hépatites virales en Quoi de neuf?

Les hépatites virales en Quoi de neuf? Vers un contrôle mondial des hépatites virales Institut Pasteur - Amphithéâtre Jacob 25-28 rue du Dr Roux, 75015 Paris Mardi 19 mai 2015 Les hépatites virales en 2015 - Quoi de neuf? Pr Alain GOUDEAU Département

Plus en détail

L Hépatite C en Egypte. La Riposte. Ahmed EL Ray Professeur D Hepatogastroenterologie Institut Theodor Bilharz Giza L Egypte

L Hépatite C en Egypte. La Riposte. Ahmed EL Ray Professeur D Hepatogastroenterologie Institut Theodor Bilharz Giza L Egypte L Hépatite C en Egypte. La Riposte Ahmed EL Ray Professeur D Hepatogastroenterologie Institut Theodor Bilharz Giza L Egypte -185 Millions de la population mondiale sont infectés par l hépatite C - Une

Plus en détail

Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM

Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM Évolution des receveurs HCV+ en greffe d organes Utilisation de donneurs anti-hcv

Plus en détail

Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde. Prévalence de la séropositivité VHC en France. Analyse multivariée e = facteurs significatifs

Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde. Prévalence de la séropositivité VHC en France. Analyse multivariée e = facteurs significatifs Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde 150 millions de sujets porteurs chroniques Prévalence entre 0,1 et 5 % selon les pays 5 millions en Europe de l Ouestl En Europe, le VHC est responsable

Plus en détail

Journée AFEF-SAHGE Alger 14 décembre 2011. Cas Cliniques. Dr A. NANI

Journée AFEF-SAHGE Alger 14 décembre 2011. Cas Cliniques. Dr A. NANI Journée AFEF-SAHGE Alger 14 décembre 2011 Cas Cliniques Dr A. NANI Cas Clinique 1 Patiente 45 ans découverte fortuite sérologie VHC(+), bilan préopératoire pour lithiase vésiculaire symptomatique. Antécédents:

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE L HEPATITE CHRONIQUE C EN 2009

PRISE EN CHARGE DE L HEPATITE CHRONIQUE C EN 2009 PRISE EN CHARGE DE L HEPATITE CHRONIQUE C EN 2009 CHU BAB EL OUED DR OSMANE DR MAHIOU PR NAKMOUCHE Evolution du traitement de hépatite c Découverte du génome de l HVC 1989 1989 1989 Evolution du traitement

Plus en détail

Hépatites virales chroniques de B à E : état actuel des connaissances et impact sur les patients urémiques. Valérie Moal ANSEC 2015

Hépatites virales chroniques de B à E : état actuel des connaissances et impact sur les patients urémiques. Valérie Moal ANSEC 2015 Hépatites virales chroniques de B à E : état actuel des connaissances et impact sur les patients urémiques Valérie Moal ANSEC 2015 Hépatites B et C Les risques liés à l histoire naturelle de l hépatite

Plus en détail

Forum Hépatologie libérale Dr Bertrand Hanslik

Forum Hépatologie libérale Dr Bertrand Hanslik Forum Hépatologie libérale Dr Bertrand Hanslik Forum Hépatologie libérale 10h30-10h45 : Introduction - Dr Bertrand Hanslik (Montpellier), Président de la commission hépatologie SÉANCE PLÉNIÈRE Modérateurs

Plus en détail

POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB. Alger 15 Décembre 2016

POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB. Alger 15 Décembre 2016 POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB Alger 15 Décembre 2016 Epidémiologie une prévalence mondiale élevée 10 cause de décès dans le monde Lavanchy D. J Hepatitis 2004 Epidémiologie de

Plus en détail

Arythmies cardiaques chez les patients ayant une hépatite chronique C et traités par une combinaison thérapeutique incluant du Sofosbuvir

Arythmies cardiaques chez les patients ayant une hépatite chronique C et traités par une combinaison thérapeutique incluant du Sofosbuvir Arythmies cardiaques chez les patients ayant une hépatite chronique C et traités par une combinaison thérapeutique incluant du Sofosbuvir Hélène Fontaine (1), Arnaud Lazarus (2, 3), Caroline Pecriaux (4),

Plus en détail

Avis 10 juillet 2013

Avis 10 juillet 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 10 juillet 2013 COPEGUS 200 mg, comprimé pelliculé B/28 (CIP : 34009 362 003 9 5) B/42 (CIP : 34009 361 590 8 2) B/112 (CIP : 34009 362 004 5 6) B/168 (CIP : 34009 361

Plus en détail

Compte rendu de séance

Compte rendu de séance Compte rendu de séance Numero unique de document : CSST12-2014033 Date document : Direction : INFHEP Pôle : Maladies Infectieuses Personne en charge : Nathalie Morgensztejn /Caroline Semaille COMITE SCIENTIFIQUE

Plus en détail

Prise en charge optimale du patient HVC génotype 1 sous trithérapie

Prise en charge optimale du patient HVC génotype 1 sous trithérapie Prise en charge optimale du patient HVC génotype 1 sous trithérapie Jérôme Gournay Unité d Hépatologie CHU de Nantes France Symposium MSD, 14/12/2013, SMMAD, Marrakech Prise en charge optimale du patient

Plus en détail

patients atteints d hépatite C

patients atteints d hépatite C Comment prendre en charge les patients atteints d hépatite C th PARIS HEPATITIS CONFERENCE Dr Najet Bel Hadj Service Hépato Gastroentérologie CHU Mongi Slim La Marsa Tunis Mme R.B. âgée de 35 ans Hépatite

Plus en détail

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment?

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Liens d intérêt Echosens Supersonic Imagine Pourquoi faut-il évaluer la fibrose?

Plus en détail

RECOMMANDATION FINALE DU CCEM

RECOMMANDATION FINALE DU CCEM RECOMMANDATION FINALE DU CCEM SIMÉPRÉVIR (Galexos Janssen Inc.) Indication : hépatite C chronique de génotype 1 Recommandation : Le Comité canadien d expertise sur les médicaments (CCEM) recommande que

Plus en détail

Mise à jour sur les hépatites B et C

Mise à jour sur les hépatites B et C Mise à jour sur les hépatites B et C Karl Weiss, MD, MSc, FRCPC Professeur titulaire de clinique Département Microbiologie-Infectiologie Hôpital Maisonneuve-Rosemont Faculté de Médecine Université de Montréal

Plus en détail

Comment optimiser le traitement de l hépatite chronique virale C? CAS CLINIQUES. Denis OUZAN Olivier NOUEL

Comment optimiser le traitement de l hépatite chronique virale C? CAS CLINIQUES. Denis OUZAN Olivier NOUEL Comment optimiser le traitement de l hépatite chronique virale C? CAS CLINIQUES Denis OUZAN Olivier NOUEL Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2011 Conflits d intérêts

Plus en détail