Attendus en matière de conformité réglementaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Attendus en matière de conformité réglementaire"

Transcription

1 GESTION DES RISQUES CONCERNANT LA PRISE EN CHARGE MEDICAMENTEUSE Attendus en matière de conformité réglementaire Dominique DESUZINGES Consultante formatrice dans les domaines pharmaceutiques Conformité réglementaire, qualité et sécurité des pratiques Analyse des enjeux et des risques, traitement des événements indésirables, réalisation du retour d'expérience

2 Les responsabilités respectives Dispositions législatives et réglementaires : Missions et objectifs Exigences Fixe la politique institutionnelle et le cadre juridique Accompagne la mise en œuvre Circulaires Outils et recommandations L Etat (Ministère, Autorités et agences sanitaires, ARS) Autorisations Contractualisation Certification Propose des modalités pour atteindre ces objectifs Priorise les actions Alloue les ressources adaptées Vérifie que ces modalités permettent d atteindre ces objectifs Met en œuvre, évalue et suit les dispositions approuvées L établissement de santé Projet d'établissement, projet médical Contrats de pôles, CPOM Engagement, organisation, coordination Etat des lieux Programme d actions Contrôle la mise en œuvre de ces dispositions Mise en œuvre des actions programmées EPP Indicateurs de suivi Bilan des actions 2

3 Qualité et sécurité de la prise en charge médicamenteuse (PECM) : les référentiels Dispositions législatives et réglementaires Loi HPST Décrets relatifs à la CME des ES publics et à la conférence médicale d établissement des ES privés Décret du 12/11/2010 : Lutte contre les EIAS dans les ES Arrêté du 06/04/2011 : management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse et médicaments dans les établissements de santé Circulaires DGOS/PF2/2011/416 du 18 novembre 2011 : accompagnement à la mise en œuvre du décret du 12/11/2010 DGOS/PF/2012/72 du 14 février 2012 : accompagnement à la mise en œuvre de l arrêté du 06/04/2011 3

4 GDR associée aux soins Qualité de la PECM Qualité et sécurité de la PECM L accompagnement à la mise en œuvre Décret du 12/11/2010 Circulaire du 18/11/2011 Mise en œuvre opérationnelle de la gestion des risques Gouvernance Coordonnateur GDR Programme d actions : Principes Contenu dont BUM/DM et vigilances Acteurs / Guide HAS «Mettre en œuvre la gestion des risques associés aux soins en ES» Arrêté du 06/04/2011 Circulaire du 14/02/2012 Actions et risques identifiés pour Mise en place de la gouvernance Approche «processus» Actions prioritaires Dispositifs d accompagnement chaque étape Outils et ressources bibliographiques Guide DGOS «Qualité de la prise en charge médicamenteuse» 4

5 La conformité à l arrêté du 06/04/2011 Dispositions médicaments (dont stupéfiants) Engagement de la direction Organisation Formation et communication Structuration et formalisation Responsabilités et délégations Attendus Déclaration interne Calendrier Mise en œuvre effective SMQ (exigences générales) Planification des actions d amélioration Etude de risques PECM Système documentaire 5

6 Les attendus de l arrêté du 06/04/2011 (1/3) Structuration et formalisation Documents de preuve de la mise en place de la démarche Politique qualité : Objectifs, indicateurs, intégration au manuel qualité Projets d établissement, médical, de pôles ou de structures Ordres du jour et comptes-rendus de réunions RA d activité, CPOM, contrats de pôles Manuel qualité, modalités de gestion documentaire, formalisation de l approche «processus», procédures et modes opératoires Projet de développement de l informatisation Organigrammes, fiches de postes (responsable SMQ : type de contrat, missions, modalités d intervention, temps dévolu) Tableau de délégation et attestations Plan, supports et grilles d évaluation de formation Supports de communication Organisation adoptée pour favoriser, enregistrer et traiter les déclarations internes Support des déclarations internes 6

7 Les attendus de l arrêté du 06/04/2011 (2/4) Structuration et formalisation Etat des lieux, étude de risques et programme d actions spécifique de gestion des risques liés à la PECM Actions prioritaires (circulaire du 14/02/2012) art. 8 de l arrêté a minima : Prise en compte de chaque étape de la PECM Thématiques faisant l objet d une attention particulière prévention des «événements qui ne devraient jamais arriver» (annexe III circulaire) Déclaration interne Planification des actions d amélioration Evaluation Objectifs Actions identifiées Priorisation Pilotage opérationnel Modes opératoires Indicateurs de suivi 7

8 Les attendus de l arrêté du 06/04/2011 (3/4) Mise en œuvre effective Eléments de preuve Observations de terrain Documents d enregistrement renseignés Feuilles de présence et attestations de formation Bilans des communications Supports de déclarations internes renseignés Comptes-rendus de réunions pluridisciplinaires d analyse des causes des EI impliquant un médicament Actions d évaluation : dates, thèmes, conclusions, bilans Suivi des indicateurs et courbes de tendances / 8

9 Les attendus de l arrêté du 06/04/2011 (4/4) Calendrier Echéancier cohérent avec le calendrier «réglementaire» fixé par l arrêté du 06/04/2011 Échéance 17/04/ /10/ /04/2013 Dispositions Engagement de la direction dans le cadre du SMQ Organisation (responsable du SMQ) Responsabilité et délégations Communication Etude des risques encourus lors de la PECM Déclaration interne (organisation : priorisation, méthodologie, actions d amélioration, accompagnement, suivi, communication) Formalisation de l organisation pour traiter les déclarations internes et évaluation Planification des actions d amélioration et évaluation SMQ maitrise du système documentaire (cohérence avec état d avancement de la démarche) Formation du personnel 9

10 Quels outils pour répondre aux attentes? Guide HAS «Mettre en œuvre la gestion des risques associés aux soins en établissement de santé» Manuel de certification des établissements de santé Circulaire du 14/02/2012 et Guide DGOS «Qualité de la prise en charge médicamenteuse» Structuration et formalisation de la démarche HAS : «outils de sécurisation et d autoévaluation de l administration des médicaments» - annexe 5 «Eléments de vérification des critères 20a et 20abis» 10

11 Quels outils pour répondre aux attentes? ANSM BPPH BPP Référentiel national de BU des médicaments et des produits et prestations ATU Préparations hospitalières Médicaments sous surveillance renforcée Déclaration erreur médicamenteuse Dossiers thématiques HAS Manuel de certification (20abis) outils de sécurisation et d autoévaluation de l administration des médicaments Programmes d amélioration des pratiques (PAP) Autres programmes, outils et recommandations ANAP Synthèse des travaux CREX Interdiag Autres outils Ministère Arrêté du 06/04/2012 : dispositions relatives aux médicaments (dont stupéfiants) Arrêté du 31/03/1999 (EMS) Circulaire du 14/02/2012 et Guide DGOS BU antibiotiques Gestion des risques liés à la PECM REMED et autres outils SFPC Outils OMEDIT Autres 11

12 En conclusion Être en conformité avec la réglementation, c est prendre en compte et mettre en œuvre l ensemble des dispositions : précisées dans les textes «opposables» et nécessaires à l atteinte des objectifs fixés par ces mêmes textes Un contrôle réglementaire n est pas une expertise de mode opératoire 12

13 Discussion, questions, commentaires 13

Les exigences en matière de sécurité de la prise en charge médicamenteuse sont-elles excessives? Agnès Piquet-Gauthier Pharmacien

Les exigences en matière de sécurité de la prise en charge médicamenteuse sont-elles excessives? Agnès Piquet-Gauthier Pharmacien Les exigences en matière de sécurité de la prise en charge médicamenteuse sont-elles excessives? Agnès Piquet-Gauthier Pharmacien 1 La prise en charge médicamenteuse Un processus complexe, hétérogène,

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance de l offre de soins Bureau de la qualité et de la sécurité des soins SANTÉ

Plus en détail

Rapport «Le circuit du médicament. à l hôpital. Muriel DAHAN. de santé publique Conseillère. Pharmacien inspecteur général. des établissements

Rapport «Le circuit du médicament. à l hôpital. Muriel DAHAN. de santé publique Conseillère. Pharmacien inspecteur général. des établissements Rapport «Le circuit du médicament à l hôpital» Muriel DAHAN Pharmacien inspecteur général de santé publique Conseillère générale des établissements de santé Inspection générale des affaires sociales Journée

Plus en détail

Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse arrêté et accompagnement

Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse arrêté et accompagnement Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse arrêté et accompagnement Formation APHNEP Lille 15 septembre 2011 Julie AZARD Chargée de mission - Pôle produits de santé Bureau Qualité et

Plus en détail

Un guide pour la mise en œuvre de la gestion des risques associés aux soins en établissement de santé

Un guide pour la mise en œuvre de la gestion des risques associés aux soins en établissement de santé Un guide pour la mise en œuvre de la gestion des risques associés aux soins Dr P.Roussel (SEVAM) 3ème rencontre des métiers de la santé 27 mai 2011 Un guide pour la mise en œuvre de la gestion des risques

Plus en détail

Invités sur le plateau Séverine MORILLE RAQ - GDR CHU de Rennes Établissement test en Présentation disponible sur:

Invités sur le plateau Séverine MORILLE RAQ - GDR CHU de Rennes Établissement test en Présentation disponible sur: Intervenant pour l OMéDIT Bretagne Dr Mélanie CHACOU Pharmacien Membre de l unité de coordination Invités sur le plateau Séverine MORILLE RAQ - GDR CHU de Rennes Établissement test en 2014 Dr Pascale MAHE

Plus en détail

Celine Petitpoisson Responsable Qualité/Gestionnaire des risques 29 novembre 2013

Celine Petitpoisson Responsable Qualité/Gestionnaire des risques 29 novembre 2013 La qualité et la sécurité dans les établissements de santé et les EHPAD Celine Petitpoisson Responsable Qualité/Gestionnaire des risques 29 novembre 2013 1 Plan de la présentation Présentation de l Association

Plus en détail

Partie 4. Les supports à la gestion des risques par les équipes pharmaceutiques

Partie 4. Les supports à la gestion des risques par les équipes pharmaceutiques Partie 4. Les supports à la gestion des risques par les équipes pharmaceutiques Les processus supports vont faciliter la mise en place de la gestion des risques associés aux soins. Celle-ci est étroitement

Plus en détail

Dispensation nominative manuelle, semi-automatisée et automatisée

Dispensation nominative manuelle, semi-automatisée et automatisée Conférence régionale des pharmaciens des EDS de Bretagne Dispensation nominative manuelle, semi-automatisée et automatisée ATELIERS Juin 2011 CH PLOERMEL Sommaire Objectifs de la dispensation nominative

Plus en détail

Le circuit du médicament, réglementation et organisation. Le médicament dans la prise en charge thérapeutique

Le circuit du médicament, réglementation et organisation. Le médicament dans la prise en charge thérapeutique détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Le circuit du médicament, réglementation et organisation La gouvernance Comment est organisée la gouvernance du médicament à l hôpital?...5210 Les contrats de pôles

Plus en détail

Ref. Création le : 13/12/2011 MAJ : le 02/05/2013 Rédacteur : Validation par le service : Validation par la cellule qualité : Version n 05

Ref. Création le : 13/12/2011 MAJ : le 02/05/2013 Rédacteur : Validation par le service : Validation par la cellule qualité : Version n 05 CH FICHE de POSTE Coordonnateur de gestion des risques associés aux soins Ref. Création le : 13/12/2011 MAJ : le 02/05/2013 Rédacteur : Validation par le service : Validation par la cellule qualité : Version

Plus en détail

Isabelle Poullain Ingénieur Gestion des Risques Centre Hospitalier de Dieppe. «Rencontre des métiers de la Santé» Mai 2011 Strasbourg

Isabelle Poullain Ingénieur Gestion des Risques Centre Hospitalier de Dieppe. «Rencontre des métiers de la Santé» Mai 2011 Strasbourg Coordonnateur de la gestion des risques associés aux soins, missionné auprès du président de la CME, un an avant le décret. «C est possible et ça fonctionne!» Isabelle Poullain Ingénieur Gestion des Risques

Plus en détail

Liste de nos formations

Liste de nos formations Secteurs Sanitaire - Médico Social - Aide à la personne Secteurs Environnement et santé Liste de nos formations Réalisables en inter établissements ou en intra et à distance. 2017 Equipe pluridisciplinaire

Plus en détail

La rencontre avec les pilotes 21 mars Journée technique AUDIPOG. Mme Véronique Tessier (Paris)

La rencontre avec les pilotes 21 mars Journée technique AUDIPOG. Mme Véronique Tessier (Paris) La rencontre avec les pilotes 21 mars 2016 - Journée technique AUDIPOG Mme Véronique Tessier (Paris) La rencontre des pilotes pour l Expert Visiteur Objectifs Modalités Préparation de la visite Consultation

Plus en détail

Identité et Sécurité des patients. La politique nationale sur la

Identité et Sécurité des patients. La politique nationale sur la Identité et Sécurité des patients La politique nationale sur la sécurité de l identité Dr Muriel Eliaszewicz Bureau Qualité et Sécurité des Soins Direction Générale de l Offre de Soins Identité et Sécurité

Plus en détail

POLITIQUE D AMELIORATION CONTINUE DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS

POLITIQUE D AMELIORATION CONTINUE DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS Page 1 sur 6 SYNTHÈSE DU DOCUMENT Objectif(s) : Domaine d application : Lien avec d autre(s) document(s) : Références réglementaires et/ou recommandations : Mots clés (4) : Emplacement dans la G.E.D. Réf.

Plus en détail

Réseau Qualité Picard

Réseau Qualité Picard Réseau Qualité Picard Démarche Gestion des risques 22 juin 2016 SOMMAIRE Les missions de la DGRQC DGRQC : Service certifié Liaisons fonctionnelles Instances d appui Culture des risques Formations Communication

Plus en détail

Management de la qualité et des risques

Management de la qualité et des risques Certification des établissements de santé Guide thématique des experts-visiteurs Management de la qualité et des risques Septembre 2014 Avertissement Caractérisation générale Planifier Définition de la

Plus en détail

Evaluation des Pratiques Professionnelles (EPP) dans le cadre de la transfusion. Docteur Pierre FIALON

Evaluation des Pratiques Professionnelles (EPP) dans le cadre de la transfusion. Docteur Pierre FIALON Evaluation des Pratiques Professionnelles (EPP) dans le cadre de la transfusion Docteur Pierre FIALON IV e Journée du REHAL - 23 Novembre 2006 Evaluation des pratiques professionnelles Méthodes de démarche

Plus en détail

La certification V2014 Un dispositif au service de la démarche qualité et gestion des risques des établissements de santé

La certification V2014 Un dispositif au service de la démarche qualité et gestion des risques des établissements de santé La certification V2014 Un dispositif au service de la démarche qualité et gestion des risques des établissements de santé Philippe LALY Adjoint au chef de Service Certification des établissements de santé

Plus en détail

PROGRAMME HOPITAL NUMERIQUE

PROGRAMME HOPITAL NUMERIQUE PROGRAMME HOPITAL NUMERIQUE 2 Fondements du programme HN La nécessité d une politique nationale des SIH (Systèmes d Information Hospitaliers) : - développement et modernisation des SIH sont devenus un

Plus en détail

Plan d actions d amélioration de la prise en charge médicamenteuse au sein des EHPAD en Ile-de-France

Plan d actions d amélioration de la prise en charge médicamenteuse au sein des EHPAD en Ile-de-France Plan d actions d amélioration de la prise en charge médicamenteuse au sein des EHPAD en Ile-de-France Laëtitia BONNEAU Chef de projet - Cellule Politique régionale du médicament et des produits de santé

Plus en détail

GIRCI EST La recherche clinique, paramédicale et en soins infirmiers. FICHE TECHNIQUE n 3 Les supports à la recherche

GIRCI EST La recherche clinique, paramédicale et en soins infirmiers. FICHE TECHNIQUE n 3 Les supports à la recherche GIRCI EST La recherche clinique, paramédicale et en soins infirmiers FICHE TECHNIQUE n 3 Les supports à la recherche 1 De l idée de recherche à la publication 1 2 3 4 5 La conception, l appui méthodologique

Plus en détail

Coordonnateur de la gestion des risques associes aux soins - ROLE ET MISSIONS Comment s approprier les missions de

Coordonnateur de la gestion des risques associes aux soins - ROLE ET MISSIONS Comment s approprier les missions de 4èmes Rencontres du Réseau Qualité-Risques Picardie 22 juin 2016 Coordonnateur de la gestion des risques associes aux soins - ROLE ET MISSIONS Comment s approprier les missions de coordonnateur? Dr Laurence

Plus en détail

Le dispositif de formation

Le dispositif de formation Le dispositif de formation Connaissance du contexte d intervention L élaboration et le pilotage du projet d établissement Les politiques publiques en faveur des personnes âgées L accueil de la personne

Plus en détail

Le rôle du cadre de santé dans l EPP

Le rôle du cadre de santé dans l EPP Le rôle du cadre de santé dans l EPP Adeline Krikilion, Cadre de santé Service des Brûlés Annie Couton, Cadre supérieure de Santé Nicolas Pruvot, Directeur des soins Groupement hospitalier Cochin-Hôtel

Plus en détail

Le décret du 12 novembre 2010 et la lin. Journée du CCLIN OUEST 7 avril 2011 P Jarno et B Libeau

Le décret du 12 novembre 2010 et la lin. Journée du CCLIN OUEST 7 avril 2011 P Jarno et B Libeau Le décret du 12 novembre 2010 et la lin Journée du CCLIN OUEST 7 avril 2011 P Jarno et B Libeau Le plan de l exposé Introduction et parti pris Mai 2006 Les circulaires de 2009 La CME dans la loi HPST :

Plus en détail

DEVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU

DEVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU DEVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU DPC Sous titre JNEP des IBODE Deauville Jeudi 30 mai 2013 Monique MONTAGNON Collaboratrice HAS SOMMAIRE I : DEFINITIONS II : REGLEMENTATION III : Les ACTEURS du DPC

Plus en détail

Le Contrat de Bon Usage. Bilan des rapports 2006 Modèle du rapport d étape 2007

Le Contrat de Bon Usage. Bilan des rapports 2006 Modèle du rapport d étape 2007 4 ème Journée e pléni nière OMéDIT Le Contrat de Bon Usage (CBU)) en région r Centre Bilan des rapports 2006 Modèle du rapport d étape 2007 OMéDIT région Centre A. Rouleau Coordonnateur de l OMéDIT - région

Plus en détail

PROJET QUALITE GESTION DES RISQUES

PROJET QUALITE GESTION DES RISQUES PROJET QUALITE GESTION DES RISQUES 2016-2020 Centre Hospitalier Pierre Dézarnaulds de Gien PROJET D ETABLISSEMENT 2016-2020 15/01/2016 Centre Hospitalier Pierre DEZARNAULDS 2, Avenue Villejean B.P. 89

Plus en détail

Les compétences attendues du directeur des soins et les missions qui lui sont dévolues

Les compétences attendues du directeur des soins et les missions qui lui sont dévolues Les compétences attendues du directeur des soins et les missions qui lui sont dévolues Françoise Zantman Directrice de la Direction des soins et des activités paramédicales de Assistance Publique Hôpitaux

Plus en détail

PROFIL DE POSTE RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER DU CRA RAF

PROFIL DE POSTE RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER DU CRA RAF 1. GRADE, METIER, EMPLOI Grade Attaché d administration hospitalière (ou équivalent) Emploi Responsable de gestion administrative et financière du CRA Métier Responsable Administratif et Financier () %

Plus en détail

Projet Usagers, Risques et Qualité

Projet Usagers, Risques et Qualité Projet Usagers, Risques et Qualité 1 Objectif du projet Usagers, Risques et Qualité Définir les axes stratégiques à conduire dans les 5 ans à venir, concernant les usagers, la démarche qualité, la gestion

Plus en détail

POLITIQUE «QUALITE, GESTION DES RISQUES ET SECURISATION DES SOINS»

POLITIQUE «QUALITE, GESTION DES RISQUES ET SECURISATION DES SOINS» POLITIQUE «QUALITE, GESTION DES RISQUES ET SECURISATION DES SOINS» ORIENTATIONS STRATEGIQUES ET OBJECTIFS PRIORITAIRES POUR LA PERIODE 2014 2018 L'engagement dans une démarche d amélioration continue de

Plus en détail

Le Compte Qualité. Outil de valorisation et de suivi de votre dispositif de gestion des risques

Le Compte Qualité. Outil de valorisation et de suivi de votre dispositif de gestion des risques Le Compte Qualité Outil de valorisation et de suivi de votre dispositif de gestion des risques 01 V2014 & compte qualité L essentiel de la V2014 Un cycle plus continu et plus synchronisé La mise en place

Plus en détail

Centre Hospitalier de MONTAUBAN

Centre Hospitalier de MONTAUBAN Centre Hospitalier de MONTAUBAN Témoignage sur le déploiement de l application @EPP Présentation du 16 janvier 2013 V. VIGUIER Responsable qualité Dr N. LEBRUN Référent qualité/risques et EPP Application

Plus en détail

CREX sur la Prise en Charge Médicamenteuse dans les unités de soins : Retour d expérience du CHR Metz-Thionville

CREX sur la Prise en Charge Médicamenteuse dans les unités de soins : Retour d expérience du CHR Metz-Thionville CREX sur la Prise en Charge Médicamenteuse dans les unités de soins : Retour d expérience du CHR Metz-Thionville Dr Grégory RONDELOT ABCPH TROYES 3 octobre 2014 Objectifs de la Présentation Présenter les

Plus en détail

Résultats de l enquête de mise en œuvre des CBU 2009 Perspective d évolution Hopipharm Nantes 27 mai 2011 Paule Kujas DGOS PF2

Résultats de l enquête de mise en œuvre des CBU 2009 Perspective d évolution Hopipharm Nantes 27 mai 2011 Paule Kujas DGOS PF2 Résultats de l enquête de mise en œuvre des CBU 2009 Perspective d évolution Hopipharm Nantes 27 mai 2011 Paule Kujas DGOS PF2 Résultats de l enquête contrat de bon usage 2007-2008-2009 ORGANISATION &

Plus en détail

Dossier de soins Prise en charge coordonnée du patient. Des indicateurs Pourquoi? Formation aides soignants. Le 26 avril 2011

Dossier de soins Prise en charge coordonnée du patient. Des indicateurs Pourquoi? Formation aides soignants. Le 26 avril 2011 Dossier de soins Prise en charge coordonnée du patient. Des indicateurs Pourquoi? Formation aides soignants. Le 26 avril 2011 CRL Management Qualité Page 1 Sommaire Objectifs de formations Le Dossier de

Plus en détail

Métier Activités essentielles Compétences Connaissances Savoir-faire Savoir-être Conception et mise en œuvre des schémas Environnement

Métier Activités essentielles Compétences Connaissances Savoir-faire Savoir-être Conception et mise en œuvre des schémas Environnement Santé Métier Activités essentielles Compétences Conception et mise en œuvre des schémas Environnement Réaliser un diagnostic / une d organisation des soins et d organisation institutionnel et analyse.

Plus en détail

Séminaire National sur l organisation de la prévention des infections associées aux soins. Qualité, sécurité et gestion des risques

Séminaire National sur l organisation de la prévention des infections associées aux soins. Qualité, sécurité et gestion des risques Séminaire National sur l organisation de la prévention des infections associées aux soins Qualité, sécurité et gestion des risques Région Aquitaine Suzanne MANETTi (MISP-DRASS) Bertrice LOULiERE (OMEDIT)

Plus en détail

Management stratégique

Management stratégique Certification des établissements de santé Guide thématique des experts-visiteurs Management stratégique Septembre 2014 Avertissement Caractérisation générale Planifier Définition de la politique Organisation

Plus en détail

Sécurité, composante critique de la qualité

Sécurité, composante critique de la qualité Sécurité, composante l expérience de l Anaes en France Henri Parent Madrid, 8 février 2005 HP Madrid 8 février 2005 1 2 remarques préliminaires l Anaes n est pas la seule institution nationale, loin s

Plus en détail

La sécurité de l identité du patient dans la certification V 2014

La sécurité de l identité du patient dans la certification V 2014 La sécurité de l identité du patient dans la certification V 2014 Mardi 3 novembre 2015 Journée interrégionale sur la qualité et la sécurité des soins en établissement de santé REQUA SRA Bourgogne L identification

Plus en détail

ZERO accident lié aux événements «qui ne devraient jamais arriver»

ZERO accident lié aux événements «qui ne devraient jamais arriver» Service émetteur : Direction de l offre de soins et de l accompagnement Affaire suivie par : Dr Patrick ZAMPARUTTI Pharmacien Inspecteur de Santé Publique Courriel : patrick.zamparutti@ars-sante.fr Téléphone

Plus en détail

Démarche qualité en Gériatrie Hôpital EHPAD. Y. Wolmark

Démarche qualité en Gériatrie Hôpital EHPAD. Y. Wolmark Démarche qualité en Gériatrie Hôpital EHPAD Y. Wolmark LA QUALITE Aptitude à satisfaire les besoins exprimés ou implicites des utilisateurs La qualité des soins OMS Garantir à chaque patient la combinaison

Plus en détail

Le référentiel de formation

Le référentiel de formation Ce référentiel est en cours d'actualisation par AFNOR CERTIFICATION Le référentiel LE CONTEXTE JURIDIQUE ET RÉGLEMENTAIRE DU SECTEUR SOCIAL ET MÉDICO-SOCIAL : les connaissances liées à la Loi n 2002-2

Plus en détail

Management de la qualité au CHU de Poitiers par le Compte Qualité

Management de la qualité au CHU de Poitiers par le Compte Qualité Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers Management de la qualité au CHU de Poitiers par le Compte Qualité Retour d expérience Céline BICHE Directeur, Direction Qualité, relations avec les Usagers

Plus en détail

Cas pratique d une erreur médicamenteuse Vanessa Michelet Barbotin Pharmacien OMéDIT Bretagne

Cas pratique d une erreur médicamenteuse Vanessa Michelet Barbotin Pharmacien OMéDIT Bretagne Cas pratique d une erreur médicamenteuse Vanessa Michelet Barbotin Pharmacien OMéDIT Bretagne Journée du RREVA le 14 juin 2017 1 Un erreur qui n arrive pas que chez les autres Me G traitée pour un cancer

Plus en détail

Gouverner et piloter l'entreprise Pilote : La direction, Responsable qualité

Gouverner et piloter l'entreprise Pilote : La direction, Responsable qualité Gouverner et piloter l'entreprise Pilote : La direction, Responsable qualité Assurer le bon fonctionnement du système de management de la qualité 4. Acteurs Acteurs... 1 Entrées / Sorties... 2 Risques...

Plus en détail

Circuit du médicament : résultats de la certification des établissements de santé version 2:2007

Circuit du médicament : résultats de la certification des établissements de santé version 2:2007 Circuit du médicament : résultats de la certification des établissements de santé version 2:2007 N. Abdelmoumène Ministère de la santé et des sports, DHOS, bureau E2 Réunion du 30 octobre 2009 Actualité

Plus en détail

Retour d expérience : Préparation V juin 2016

Retour d expérience : Préparation V juin 2016 Retour d expérience : Préparation V2014 9 juin 2016 Atelier Responsables qualité et GDR Stéphanie COUDERT Responsable qualité et gestion des risques Cadre social SANTE SERVICE LIMOUSIN SANTE SERVICE LIMOUSIN

Plus en détail

Le DPC v2, outil de la qualité et de la sécurité des soins?

Le DPC v2, outil de la qualité et de la sécurité des soins? Le DPC v2, outil de la qualité et de la sécurité des soins? Dr Sylvia Benzaken Vice Présidente CME CHU Nice Pr Patrice François, CHU Grenoble IQSS 24 Juin 2016 SB " DPC et Q et S soins" 1 Les épisodes

Plus en détail

Stratégie et conseil dans le secteur de la e-santé Anne MONNIER, Directrice du Pôle Territoires Vendredi 15 octobre 2010

Stratégie et conseil dans le secteur de la e-santé Anne MONNIER, Directrice du Pôle Territoires Vendredi 15 octobre 2010 Les appels à projets de l ASIP Santé Stratégie et conseil dans le secteur de la e-santé Anne MONNIER, Directrice du Pôle Territoires Vendredi Impulser et accompagner les initiatives dans la e-santé Contribuer

Plus en détail

Guide thématique logistique Sécurité des biens et des personnes

Guide thématique logistique Sécurité des biens et des personnes OUTILS DE VISITE A DESTINATION DES EXPERTS VISITEURS Guide thématique logistique Sécurité des biens et des personnes 27/02/2014 1 / 10 Avertissement Les présents guides sont des outils de visite à destination

Plus en détail

Le parcours du patient et la certification V2014 l intégration au DPC développement professionnel continu

Le parcours du patient et la certification V2014 l intégration au DPC développement professionnel continu Le parcours du patient et la certification V2014 l intégration au DPC développement professionnel continu Christiane ARRIUDARRE Praticien hospitalier CHPA Membre fondateur de DPCFormationsante Consultant

Plus en détail

PROGRAMME BUREAUTIQUE SANTE

PROGRAMME BUREAUTIQUE SANTE PROGRAMME BUREAUTIQUE SANTE PROGRAMME DE DEPLOIEMENT EN ETABLISSEMENT DE SANTE POUR LE DEVELOPPEMENT DE SOLUTIONS INDUSTRIELLES ET COMMUNICANTES MODELE DE DOSSIER DE REPONSE Ce modèle est destiné à guider

Plus en détail

Le Retour d'expérience (REX)

Le Retour d'expérience (REX) Le Retour d'expérience (REX) JOURNEE REGIONALE Retour d expérience Vendredi 23 janvier 2015 Genèse du concept de REX Depuis les années 20 : en aviation Depuis les années 60/70: dans les industries nucléaire

Plus en détail

Positionnement à l entrée en formation

Positionnement à l entrée en formation Formation des élèves directeurs des soins Positionnement à l entrée en formation Promotion 2017 Nom : Prénom : Sommaire Préambule... 3 Qu est-ce que le positionnement?... 3 Quel outil pour quel positionnement?...

Plus en détail

MANAGEMENT QUALITÉ et GESTION des RISQUES

MANAGEMENT QUALITÉ et GESTION des RISQUES MANAGEMENT QUALITÉ et GESTION des RISQUES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ Notre expertise au service de vos objectifs CATALOGUE 2017 CONSEIL ET STRATÉGIE ACCOMPAGNEMENT AUDIT S PATIENT TRACEUR CERTIFICATION

Plus en détail

encore à la mode? Atelier : loi HPST et réseaux

encore à la mode? Atelier : loi HPST et réseaux Loi HPST : Les réseaux de santé sont-ils encore à la mode? Atelier : loi HPST et réseaux La loi HPST ne supprime pas les réseaux de santé - mais elle introduit de nouvelles formes d organisation (maisons

Plus en détail

Guide CClin Ouest sur la mise en œuvre de la GDRAS appliquée à l hygiène hospitalière

Guide CClin Ouest sur la mise en œuvre de la GDRAS appliquée à l hygiène hospitalière Guide CClin Ouest sur la mise en œuvre de la GDRAS appliquée à l hygiène hospitalière Céline BOURIGAULT, Praticien hygiéniste, CHU Nantes Liliane HENRY, Cadre de santé, ARLIN BN Pour le groupe inter-régional

Plus en détail

Je suis responsable de la qualité de la prise en charge médicamenteuse

Je suis responsable de la qualité de la prise en charge médicamenteuse Management du risque médicamenteux à l hôpital Démarche adoptée aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg L. Beretz Pharmacien, praticien hospitalier, Hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS) Je suis

Plus en détail

Le contexte. s accompagnent d un risque accru d Evénements Indésirables Associés aux Soins

Le contexte. s accompagnent d un risque accru d Evénements Indésirables Associés aux Soins Le contexte L évolution des progrès médicaux et informatiques L allongement de la durée de vie La complexité croissante des parcours des patients, notamment des patients âgés porteurs de pathologies chroniques

Plus en détail

Devenir évaluateur externe certifié AFNOR

Devenir évaluateur externe certifié AFNOR Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 27/02/2017. Fiche formation Devenir évaluateur externe certifié AFNOR auprès d'établissements et de services sociaux et médico-sociaux -

Plus en détail

CERTIFICATION CIRCUIT DU PATIENT DOULEUR ET ROLE DU CLUD 15 IÈME COLLOQUE DE L ABCPH

CERTIFICATION CIRCUIT DU PATIENT DOULEUR ET ROLE DU CLUD 15 IÈME COLLOQUE DE L ABCPH CERTIFICATION CIRCUIT DU PATIENT DOULEUR ET ROLE DU CLUD 15 IÈME COLLOQUE DE L ABCPH TROYES 1-2 OCTOBRE 2015 DR. A.MORILLON CH MONTEREAU ACCREDITATION ET CERTIFICATION La HAS a pour mission d évaluer et

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS ESSENTIELS À PRÉPARER POUR L ÉVALUATION EXTERNE

LISTE DES DOCUMENTS ESSENTIELS À PRÉPARER POUR L ÉVALUATION EXTERNE Évaluation sociale et médico-sociale LISTE DES DOCUMENTS ESSENTIELS À PRÉPARER POUR L ÉVALUATION EXTERNE (voir bon de commande à la fin de l extrait) EDITIONS BOUCHARD-M ATHIEUX 11, rue Solférino ~ 94100

Plus en détail

Cette situation impose des corrections rapides et indispensables.

Cette situation impose des corrections rapides et indispensables. Propositions de la Conférence des Présidents de CME de CHS pour la gouvernance interne des hôpitaux dans le cadre du pacte de confiance pour l'hôpital public Le 10 décembre 2012, La conférence des présidents

Plus en détail

Agence régionale de santé

Agence régionale de santé Agence régionale de santé Veille et sécurité sanitaire Journée régionale de formation et d information destinée aux Ehpad Rouen - 18 novembre 2010 Les fondements de la loi HPST Des enjeux de santé publique

Plus en détail

Administration des médicaments en SLD - EHPAD Comment gérer les risques a posteriori à partir des signalements d'erreurs?

Administration des médicaments en SLD - EHPAD Comment gérer les risques a posteriori à partir des signalements d'erreurs? Administration des médicaments en SLD - EHPAD Comment gérer les risques a posteriori à partir des signalements d'erreurs? CHD VENDÉE - Service Qualité et gestion des risques 1 Contexte (1) Contexte législatif

Plus en détail

SIGNALEMENT, TRAITEMENT ET ANALYSE D UN EVENEMENT INDESIRABLE LIE A L ADMINISTRATION DES MEDICAMENTS

SIGNALEMENT, TRAITEMENT ET ANALYSE D UN EVENEMENT INDESIRABLE LIE A L ADMINISTRATION DES MEDICAMENTS Référence : PR/PHAR/ 008- A Page : Page 1 sur 8 Objet : Cette procédure a pour objet de définir les modalités de signalement, d enregistrement et de traitement d un événement indésirable lié à l administration

Plus en détail

Vision de la gestion des risques par un hygiéniste. Dr Joseph HAJJAR Service d hygiène et d épidémiologie

Vision de la gestion des risques par un hygiéniste. Dr Joseph HAJJAR Service d hygiène et d épidémiologie Vision de la gestion des risques par un hygiéniste Dr Joseph HAJJAR Service d hygiène et d épidémiologie La gestion des risques en santé, une nécessité Scandales sanitaires Sang contaminé Mycobacterium

Plus en détail

Projet d'établissement

Projet d'établissement Projet d'établissement DIU Médecin Coordonnateur d EHPAD 13 décembre 2010 Docteur Linda BENATTAR Directrice Médicale Groupe ORPEA / CLINEA Méthode pour l élaboration d un projet d établissement Dr Linda

Plus en détail

Prise En Charge Médicamenteuse Gestion des Evènements Indésirables Médicamenteux F GRAPPIN 16 Février 2015

Prise En Charge Médicamenteuse Gestion des Evènements Indésirables Médicamenteux F GRAPPIN 16 Février 2015 Prise En Charge Médicamenteuse Gestion des Evènements Indésirables Médicamenteux F GRAPPIN 16 Février 2015 L origine de la PECM Approche organisationnelle Des accidents (médiatisés) : erreur de rangement

Plus en détail

SÉCURISATION DU CIRCUIT DU MÉDICAMENT en SSR, SLD et EHPAD.

SÉCURISATION DU CIRCUIT DU MÉDICAMENT en SSR, SLD et EHPAD. Strasbourg les 25 et 26 mai 2010. SÉCURISATION DU CIRCUIT DU MÉDICAMENT en SSR, SLD et EHPAD. Pascal Barreau Préparateur en pharmacie hospitalière Technicien supérieur Hospitalier Hôpital des collines

Plus en détail

Le Compte Qualité Outil de valorisation et de suivi du dispositif de gestion des risques. RéQua 16 juin 2016

Le Compte Qualité Outil de valorisation et de suivi du dispositif de gestion des risques. RéQua 16 juin 2016 Outil de valorisation et de suivi du dispositif de gestion des risques RéQua 16 juin 2016 Plan de l intervention Rappelsurlesens&lesobjectifs Retour d expérience sur les premiers comptes qualité PAQSS/CompteQualité

Plus en détail

HAS DOCUMENT DE TRAVAIL. Accréditation des médecins Comité de concertation Réunion du 7 novembre 2005 ' ()** "'$ %%&+, & (! -. "'$ %%&.

HAS DOCUMENT DE TRAVAIL. Accréditation des médecins Comité de concertation Réunion du 7 novembre 2005 ' ()** '$ %%&+, & (! -. '$ %%&. 02.2006 HAS Articulation entre l évaluation des pratiques professionnelles (EPP), la certification des établissements de santé et l accréditation des médecins! "#$ %%& ' ()** "'$ %%&+, & (! -. "'$ %%&.&

Plus en détail

Certification des coordinations hospitalières de prélèvement d organes et de tissus

Certification des coordinations hospitalières de prélèvement d organes et de tissus Agence relevant du ministère de la santé Certification des coordinations hospitalières de prélèvement d organes et de tissus Accompagner les équipes dans l évaluation et l amélioration de leurs pratiques

Plus en détail

RESEAU PERINATAL LORRAIN

RESEAU PERINATAL LORRAIN RESEAU PERINATAL LORRAIN Réseau Périnatal Lorrain REVUE DE MORTALITE-MORBIDITE (RMM) Version du 21/06/2016 Revue de Mortalité Morbidité (RMM) des événements indésirables graves survenus lors d une prise

Plus en détail

Université Maghrébine d Hygiène et Sécurité soins 2014

Université Maghrébine d Hygiène et Sécurité soins 2014 Université Maghrébine d Hygiène et Sécurité soins 2014 Module 2 : Gouvernance et gestion du risque infectieux associé aux soins Thème: Gestion du risque infectieux associé aux soins et amélioration continue

Plus en détail

EVALUATION ET QUALITE DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL : FAM L ARC-EN-CIEL / 71 SEVREY

EVALUATION ET QUALITE DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL : FAM L ARC-EN-CIEL / 71 SEVREY EVALUATION ET QUALITE DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL : FAM L ARC-EN-CIEL / 71 SEVREY PLAN Pour rappel : Contexte et enjeux de l évaluation interne Mise en œuvre du processus évaluatif Les outils

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2005-1023 du 24 août 2005 relatif au contrat de bon usage des médicaments et des produits et prestations

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CLINIQUE NEUROPSYCHATRIQUE DE QUISSAC

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CLINIQUE NEUROPSYCHATRIQUE DE QUISSAC ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CLINIQUE NEUROPSYCHATRIQUE DE QUISSAC DOMAINE DU CROS - 30260 - Quissac JUIN 2013 SOMMAIRE PREAMBULE 1. Présentation du document 2. Les niveaux de certification

Plus en détail

Médico-social et GHT

Médico-social et GHT Pôle Autonomie Médico-social et GHT ANNIE LELIEVRE RESPONSABLE DU PÔLE AUTONOMIE Rencontre régionale des décideurs du médico-social en région Centre-Val de Loire 16 juin 2016 Groupements Hospitaliers de

Plus en détail

Analyse des Rapports d Etape 2014 AVRIL 2015

Analyse des Rapports d Etape 2014 AVRIL 2015 Unité de Coordination Régionale Analyse des Rapports d Etape 2014 AVRIL 2015 Le rapport d étape 2014 s inscrit dans le cadre du suivi pluriannuel du nouveau Contrat de Bon Usage des médicaments et des

Plus en détail

CERTIFICAT DE PERFECTIONNEMENT AUX MISSIONS DE MÉDECIN COORDONNATEUR

CERTIFICAT DE PERFECTIONNEMENT AUX MISSIONS DE MÉDECIN COORDONNATEUR CERTIFICAT DE PERFECTIONNEMENT AUX MISSIONS DE MÉDECIN COORDONNATEUR ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR TECHNIQUE PRIVÉ Dans le cadre du développement de son activité de formation, MCOOR (Association

Plus en détail

CONTRAT DE TELEMEDECINE. Modalités de mise en oeuvre

CONTRAT DE TELEMEDECINE. Modalités de mise en oeuvre CONTRAT DE TELEMEDECINE Modalités de mise en oeuvre Version 1 Avril 2012 Sommaire 1. Elaborer le contrat avec l ARS...4 2. Identifier un coordonnateur qui négocie le contrat avec l ARS...4 3. Signer le

Plus en détail

PROFIL DE POSTE COORDONNATEUR DE LA GESTION DES RISQUES ASSOCIES AUX SOINS

PROFIL DE POSTE COORDONNATEUR DE LA GESTION DES RISQUES ASSOCIES AUX SOINS Intitulé du poste : COORDONNATEUR DE LA GESTION DES RISQUES ASSOCIES AUX SOINS Date de création du profil : 08/11/2012 Date de la dernière mise à jour : 15/12/2016 SERVICE DE RATTACHEMENT Nom du service

Plus en détail

Conduite d amélioration de la qualité et de la sécurité : la mise en œuvre de l arrêté Retex

Conduite d amélioration de la qualité et de la sécurité : la mise en œuvre de l arrêté Retex Conduite d amélioration de la qualité et de la sécurité : la mise en œuvre de l arrêté Retex Christiane ARRIUDARRE Pharmacien praticien hospitalier Ex expert visiteur HAS Membre fondateur de DPC formationsante

Plus en détail

Poitou-Charentes. Les attentes de l ARS concernant la mise en œuvre des Contrats Locaux de Santé

Poitou-Charentes. Les attentes de l ARS concernant la mise en œuvre des Contrats Locaux de Santé Poitou-Charentes Les attentes de l ARS concernant la mise en œuvre des Contrats Locaux de Santé 2 Rappels -L ARS a élaboré un Projet Régional de Santé qui a fait l objet avant sa publication d une large

Plus en détail

Je vous communique ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

Je vous communique ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES N/Réf. : CODEP-NAN-2015-039971 Nantes, le 12 Octobre 2015 Centre d'oncologie Saint-Vincent 1 rue Maison Neuve 35400 Saint-Malo Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

Enregistrement PM5 EN Charte de fonctionnement du centre de coordination en cancérologie Constellation TABLE DES MATIERES 2 PREAMBULE 3

Enregistrement PM5 EN Charte de fonctionnement du centre de coordination en cancérologie Constellation TABLE DES MATIERES 2 PREAMBULE 3 Page : 2 / 9 Table des matières TABLE DES MATIERES 2 PREAMBULE 3 FORME ET MEMBRES DU 3C CONSTELLATION 3 LE 3C EN SYNTHESE 4 FORMALISATION DU 3C 5 MISSIONS DU 3C 5 FONCTIONNEMENT DU 3C 6 A. ARTICULATION3C

Plus en détail

Sécurisation du circuit des anticancéreux injectables en essais cliniques

Sécurisation du circuit des anticancéreux injectables en essais cliniques Sécurisation du circuit des anticancéreux injectables en essais cliniques Retour d expérience du pharmacien Drs Véronique Priou & Sophie Tollec 1 Pharmaciens CHR Orléans Journée Oncocentre Jeudi 4 Décembre

Plus en détail

Programme Hôpital Numérique

Programme Hôpital Numérique Programme Hôpital Numérique La politique nationale relative aux systèmes d information hospitaliers 2012 2016 Direction générale de l offre de soins Mai 2012 Sommaire 1. LA NECESSITE D UNE POLITIQUE NATIONALE

Plus en détail

Plan national maladies rares. Dispositif de suivi. Qualité de la prise en charge, Recherche, Europe : une ambition renouvelée

Plan national maladies rares. Dispositif de suivi. Qualité de la prise en charge, Recherche, Europe : une ambition renouvelée 2011-2014 Plan national maladies rares Qualité de la prise en charge, Recherche, Europe : une ambition renouvelée Dispositif de suivi Le dispositif de suivi du plan national maladies rares sera assuré

Plus en détail

Revue de morbidité mortalité et gestion des risques

Revue de morbidité mortalité et gestion des risques L EPP : la mise en place de la RMM dans un Centre Régional de Lutte Contre le Cancer (CRLCC). Son articulation avec la certification dans sa version 2010 et avec la gestion des évènements indésirables

Plus en détail

Déclaration interne des infections nosocomiales dans le cadre des. aux soins)

Déclaration interne des infections nosocomiales dans le cadre des. aux soins) Déclaration interne des infections nosocomiales dans le cadre des évènements indésirables (associées aux soins) O. Traoré Médecin hygiéniste Coordonnateur risques associés aux soins CHU Clermont Fd Gestion

Plus en détail

36 ÈMES JOURNÉES NATIONALES D ETUDES SUR LA STÉRILISATION

36 ÈMES JOURNÉES NATIONALES D ETUDES SUR LA STÉRILISATION 36 ÈMES JOURNÉES NATIONALES D ETUDES SUR LA STÉRILISATION ATELIER «Evaluation des compétences» Mercredi 9 avril 2014 Aude BRUNOIS Cadre de Santé Ibode CHU Reims Dany GAUDELET Cadre Supérieur de Santé Ibode

Plus en détail

Application de la loi HPST. et psychoéducation

Application de la loi HPST. et psychoéducation Application de la loi HPST et psychoéducation Isabelle De Beauchamp Pharmacien UTET Centre Hospitalier Alpes Isère 1 Quelques dates : Définition de l ETP par l OMS en 1998 2001 : «plan national d éducation

Plus en détail

Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) COLMAR

Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) COLMAR Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) 68003 COLMAR Plan Présentation du Groupe Hospitalier du Centre Alsace Contexte et objectifs

Plus en détail