Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F Evry cedex T F.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F."

Transcription

1 Annuaire Genopole Mars 2007

2 G opole Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8, rue Henri Desbruères F Evry cedex T F

3 Réussir ensemble Soutenir la recherche en génétique et favoriser l essor des biotechnologies Un espace d innovation centré sur la génétique Genopole, groupement d intérêt public (GIP), est le premier bioparc français dédié à la recherche en génétique, génomique et post-génomique et aux biotechnologies qui rassemble des laboratoires de recherche privés et publics, des entreprises de biotechnologies ainsi que des formations universitaires (Université d Evry-Vald Essonne). Avec une vingtaine de laboratoires de recherche académique sur le campus et un portefeuille de plus de 60 entreprises de biotechnologies, l innovation à visée thérapeutique est au cœur des préoccupations des acteurs de Genopole. Le soutien à l innovation biotechnologique est aujourd hui l une des priorités. Un centre de recherche clinique et translationnelle sera créé au sein du Centre Hospitalier Sud Francilien dont la pose de la première pierre est prévue, au cœur du campus, en juillet Celle-ci favorisera les synergies entre chercheurs, entrepreneurs et médecins et contribuera à accélérer la transformation des fruits de la recherche fondamentale et appliquée en traitements médicaux innovants. Les missions de Genopole Renforcer et animer un campus de recherche et d enseignement de haut niveau en génétique, génomique, post-génomique et sciences connexes. Favoriser les collaborations entre la recherche publique et la recherche privée. Favoriser l essor des biotechnologies en accompagnant la création de jeunes entreprises innovantes, en accueillant des sociétés existantes, en développant l implantation d industries satellites ou de grands groupes pharmaceutiques, et en créant un centre de bioproduction. Promouvoir le campus comme un acteur majeur en biotechnologie au niveau mondial et participer au débat citoyen accompagnant ainsi le développement de la biologie moderne. Un campus scientifique résolument multidisciplinaire Genopole s attache à : faciliter l installation ou l équipement de laboratoires académiques ; renforcer les compétences des laboratoires : allocations aux post-doctorants, accueil des chercheurs étrangers, etc. ; mettre à la disposition des scientifi ques des outils et ressources mutualisés (plateaux et plateformes technologiques ) ; organiser régulièrement des animations scientifi ques. Un bioparc dynamique Genopole accompagne les porteurs de projets et accueille les entreprises en mettant à disposition : une assistance managériale, matérielle, fi nancière et scientifi que ; un comité d experts indépendants qui évalue les projets industriels ; un fonds de préamorçage, G1J ; une offre immobilière spécifi que avec m 2 de locaux et de laboratoires dont une pépinière d entreprises dédiée aux biotechnologies et 6 hôtels d entreprises. 4

4 en biotechnologies Un pôle d enseignement en pleine croissance L Université d Evry-Val d Essonne accueille plus de étudiants. Avec l aide de Genopole, elle a mis en place une fi lière complète de formation en sciences du vivant et développé des enseignements spécifi ques en génomique et bio-informatique. Genopole, au cœur du pôle de compétitivité Medicen Paris Region La croissance rapide de Genopole et son originalité lui ont conféré une visibilité internationale. Ce positionnement lui donne une capacité de réponse à des projets d intérêt général et stratégiques comme l édifi cation du pôle de compétitivité mondial Medicen Paris Region. La constitution de ce vaste ensemble francilien consacré à la santé permettra à l Ile-de-France de s affi rmer d ici à 2010 comme le premier pôle industriel européen dans le domaine du médicament et de l innovation thérapeutique et comme un cluster mondial dans le domaine des biotechnologies. Un environnement scientifique et technologique de qualité La région Île-de-France est le premier pôle européen de recherche et fi gure au e rang mondial. Le département de l Essonne, situé au cœur de cette région, possède un formidable potentiel de recherche représentant à lui seul 10 % du potentiel national. La proximité et les interactions qui s établissent entre les différents centres de compétences (pôle de compétitivité Systematic, grandes écoles, organismes de recherche, etc.) imposent l Essonne comme un pôle d innovation incontournable. Thierry Mandon Président de Genopole Premier Vice-Président du Conseil Général de l Essonne Pierre Tambourin Directeur Général de Genopole Membres fondateurs

5 Orientations stratégiques Développement d un programme de recherche sur les cellules souches avec la création d un laboratoire dédié : l I-Stem (cf p.19). Mise en place et développement du Programme d Epigénomique (cf p.24). Lancement du projet de bioproduction de molécules thérapeutiques. Elargissement de l éventail d action de Genopole Entreprises : du 1 er jour au succès industriel Genopole Services aura pour mission de proposer des réponses concrètes et opérationnelles en termes de mutualisation sur le site*. Un premier constat auprès des entreprises fait apparaître les hypothèses de mutualisation suivantes - Mutualisation des Ressources Humaines : Apporter un soutien sur un plan RH (Contrat de travail, aide à l embauche) ; Créer un réseau de maintenance technique (Informatique, matériel de laboratoire ) Mutualisation des achats : Economie d échelle, accélération du processus d achat (consommables, services de maintenance ). D autres projets sont à l étude comme la constitution d un Comité d Entreprises pour les entités du site qui n atteignent pas 0 salariés et qui souhaitent proposer à leur personnel de nouveaux avantages. * Cf. fi che Bio Support page 42, groupement d employeurs, créé avec le soutien de Genopole par les entreprises du site, qui mutualise un Directeur Administratif et Financier Les 6 projets bioproduction Objectif : Faire de Genopole un haut lieu de la bioproduction en France et à l international - Création d un centre de bioproduction de protéines recombinantes et d anticorps monoclonaux sous statut GMP dont l ouverture est prévue début 2008 : le Centre Genopole Bioproduction (cf p.49), le plus important de France et parmi les 10 principaux en Europe. - Création d une nouvelle unité de production GMP de vecteurs viraux de Généthon - Création d un centre de production d enzymes et de biocatalyse - Création d un laboratoire d ingénierie cellulaire et d une unité de développement pharmaceutique pour la formulation et de répartition aseptique - Création d un second centre de production GMP de molécules biologiques mettant en œuvre une technologie complémentaire aux cellules animales (levures, bactéries, ). - Lancement d un projet de bioproduction végétale L Institut de Biologie de l Université d Evry Val-d Essonne : Regrouper les forces de recherche en biologie, en particulier en biologie systémique Objectif : renforcer l enseignement des sciences du vivant et la dynamisation du pôle universitaire d Evry- Val-d Essonne par le biais d actions ciblées et notamment grâce à la construction de l Institut de Biologie. Contribuer à créer un pôle d enseignement reconnu au niveau international. Cet Institut permettra de : - rapprocher les étudiants des laboratoires de Recherche ; - faciliter le développement de certaines activités de recherche, en particulier de la bioinformatique et des biomathématiques ; - trouver un nouvel espace d expansion pour les laboratoires de Genopole. 6

6 et projets 2010 Le centre de recherche clinique et translationnelle au sein du futur CHSF : Amener l innovation thérapeutique au chevet du patient Objectif : transformer rapidement les fruits de la recherche en traitements médicaux innovants. Le futur Centre Hospitalier d Evry - Corbeil (plus de lits) s élèvera bientôt à proximité immédiate de Genopole. La dynamique forte de rapprochement engagée par Genopole et le Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF) se concrétisera par la création d une antenne hospitalo-universitaire au sein du nouvel hôpital. Elle développera une activité de recherche clinique et de soins de haut niveau capitalisant sur la présence des entreprises de biotechnologies, de l Association Française contre les Myopathies, et des laboratoires de recherche du site (Généthon, Genhotel, Unité de neurogénétique moléculaire...). Réciproquement, elle permettra à la recherche fondamentale de bénéfi cier des avancées de la recherche clinique. Depuis 2003, Genopole et le CHSF organisent chaque année, une journée «Recherche clinique / Recherche fondamentale» qui permet aux scientifi ques et aux médecins du site d Évry- Corbeil de découvrir leurs travaux respectifs et d identifi er les collaborations potentielles. De même, Genopole proposera un soutien aux médecins souhaitant réaliser une thèse dans un laboratoire du site, les allocations pour médecins doctorants. Création d un institut de biothérapie en partenariat avec l AFM et l Inserm Objectif : regrouper les compétences du site dans la recherche sur les cellules souches, la thérapie génique et la thérapie cellulaire. Plateforme d imagerie in vivo du petit animal Genopole étudie la pertinence de créer au sein du campus, en relation avec l animalerie CERFE (Cf.p.99), une plateforme d imagerie in vivo du petit animal, dont l activité serait essentiellement consacrée aux sociétés de biotechnologie. L étude de ce projet ainsi que l exploitation éventuelle de cette plateforme seront réalisées en étroite collaboration avec le CEA, en cohérence avec les centres préexistants Neurospin et Mircen. Vue aérienne du campus à l horizon Génocentre 2 - AFM/Généthon 3 - CERFE 4 - Pépinière Genopole Entreprises - CCIE - Bâtiments Genavenir En Construction 7 - Centre Hospitalier Sud Francilien 8 - Centre de ressources Biologiques 9 - Hôtel 10 - Restaurant 11 - Crèche inter-entreprises

Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr

Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr Missions Généthon a pour mission la conception, le développement préclinique et clinique ainsi que la production de médicaments de thérapie génique pour les maladies

Plus en détail

RENFORCER LES NOUVEAUx AxES DE RECHERCHE ET SOUTENIR L ESSOR DES BIOTECHNOLOGIES

RENFORCER LES NOUVEAUx AxES DE RECHERCHE ET SOUTENIR L ESSOR DES BIOTECHNOLOGIES RENFORCER LES NOUVEAUx AxES DE RECHERCHE ET SOUTENIR L ESSOR DES BIOTECHNOLOGIES GENOPOLE, LEADER FRANÇAIS DES BIOPARCS CONSACRéS AUx BIOTECHNOLOGIES ET AUx BIOTHéRAPIES Depuis sa création à Evry en 1998

Plus en détail

Le premier Centre de Bioproduction au coeur du bioparc Genopole

Le premier Centre de Bioproduction au coeur du bioparc Genopole Le premier Centre de Bioproduction au coeur du bioparc Genopole Des capacités uniques en France pour la production à façon d anticorps monoclonaux et de protéines recombinantes aux normes GMP Genopole

Plus en détail

L INSTITUT DE RECHERCHE EN

L INSTITUT DE RECHERCHE EN 1 L INSTITUT DE RECHERCHE EN IMMUNOLOGIE ET EN CANCÉROLOGIE COMMERCIALISATION DE LA RECHERCHE VISION Être un centre reconnu internationalement pour ses activités de maximisation de la valeur de la recherche

Plus en détail

MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE

MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : Biologie

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france DOTATION DE FONCTIONNEMENT AU GIP GENOPOLE

Plus en détail

LABORATOIRES PLATES-FORMES ET INFRASTRUCTURES ENTREPRISES ANNUAIRE 2013 MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

LABORATOIRES PLATES-FORMES ET INFRASTRUCTURES ENTREPRISES ANNUAIRE 2013 MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LABORATOIRES PLATES-FORMES ET INFRASTRUCTURES ENTREPRISES ANNUAIRE 2013 MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Genopole sur le web Le site internet de Genopole www.genopole.fr Le site

Plus en détail

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE Chantal LAMEYNARDIE Consultante chef de projets RH - Groupe MONPLAISIR Quelles compétences pour

Plus en détail

Le SIMV organise les premières Rencontres de recherche en Santé Animale les 2 et 3 décembre 2014 à Lille (Grand Palais)

Le SIMV organise les premières Rencontres de recherche en Santé Animale les 2 et 3 décembre 2014 à Lille (Grand Palais) 17 juin 2014 à Paris Le SIMV organise les premières Rencontres de recherche en Santé Animale les 2 et 3 décembre 2014 à Lille (Grand Palais) R&D dating for animal health and innovation Le Syndicat de l

Plus en détail

Le cancer cet ennemi commun

Le cancer cet ennemi commun Le cancer cet ennemi commun En France, 360 000 nouveaux cas par an. 1 homme sur 2 et 1 femme sur 3 touchés au cours de leur vie. en Languedoc-Roussillon, ICI il tue 20 personnes par jour. www.icm.unicancer.fr

Plus en détail

MASTER (LMD) - BIOLOGIE SANTÉ

MASTER (LMD) - BIOLOGIE SANTÉ MASTER (LMD) - BIOLOGIE SANTÉ RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé OBJECTIFS Le Master Biologie Santé est une formation qui s adresse

Plus en détail

Nous vous proposons de parcourir cette brochure élaborée par les membres de l Association des Doctorants en Innovation Thérapeutique (ADIT).

Nous vous proposons de parcourir cette brochure élaborée par les membres de l Association des Doctorants en Innovation Thérapeutique (ADIT). Madame, Monsieur, Nous vous proposons de parcourir cette brochure élaborée par les membres de l Association des Doctorants en Innovation Thérapeutique (ADIT). Ce document a pour but de vous présenter l

Plus en détail

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013 dvvxcvcxvdfvcs GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013 Le projet GLOBAL CARE Initiative (The Global Partnering Research Initiative of the Carnot Human Health

Plus en détail

Présentation de la mention. Biologie-Santé. School BMP. 11 décembre 2013

Présentation de la mention. Biologie-Santé. School BMP. 11 décembre 2013 Présentation de la mention Biologie-Santé School BMP 11 décembre 2013 Etablissements d enseignement supérieur impliqués Mention Biologie-Santé Agro Paris Tech (Grignon) UVSQ UFR des sciences UVSQ UFR Sciences

Plus en détail

Cellules souches et Médecine régénératrice

Cellules souches et Médecine régénératrice DIPLOME D'UNIVERSITE 2015 / 2016 Cellules souches et Médecine régénératrice Ce Diplôme Universitaire est ouvert aux étudiants des écoles doctorales des Universités Paris / Paris-Saclay, aux cliniciens

Plus en détail

Les études de pharmacie : système actuel, futur système (L1 santé) et débouchés

Les études de pharmacie : système actuel, futur système (L1 santé) et débouchés Les études de pharmacie : système actuel, futur système (L1 santé) et débouchés Les études de pharmacie Si échec mais moyenne >8, passerelle L2 1 2 3 4 CONCOURS Formation commune de base (FCB) Officine

Plus en détail

LICENCE 3. Mention Biologie BAC + 1 2 3 4 5

LICENCE 3. Mention Biologie BAC + 1 2 3 4 5 LICENCE 3 2013-2014 Mention Biologie Parcours Génie Biologique et Informatique 1. Editorial du responsable La licence de BIOLOGIE se distingue par la richesse des enseignements dispensés dans les différents

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail

PHARMACIEN POLYTECHNICIEN SCIENCES CHIMIQUES VERSUS DE LA SANTÉ SCIENCES BIOLOGIQUES?

PHARMACIEN POLYTECHNICIEN SCIENCES CHIMIQUES VERSUS DE LA SANTÉ SCIENCES BIOLOGIQUES? PHARMACIEN POLYTECHNICIEN DE LA SANTÉ SCIENCES CHIMIQUES VERSUS SCIENCES BIOLOGIQUES? Professeur Pascale Cohen Professeur Marc Leborgne ISPB-Pharmacie Université Lyon I Quelle est la place actuelle de

Plus en détail

Appels à projets recherche 2006 : Les lauréats reçus à l Hôtel de Région

Appels à projets recherche 2006 : Les lauréats reçus à l Hôtel de Région Appels à projets recherche 2006 : Les lauréats reçus à l Hôtel de Région Hôtel de Région des Pays de la Loire Mercredi 20 décembre 2006 Relations presse Conseil Régional des Pays de la Loire Sophie Le

Plus en détail

Le bilan des pôles de compétitivité en santé. vu par le ministère de la santé, acteur de la recherche et de l innovation

Le bilan des pôles de compétitivité en santé. vu par le ministère de la santé, acteur de la recherche et de l innovation Le bilan des pôles de compétitivité en santé vu par le ministère de la santé, acteur de la recherche et de l innovation C Chamoux Le ministère de la santé s est organisé pour être un acteur des politiques

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS ET SÉMINAIRES

ENSEIGNEMENTS ET SÉMINAIRES CHAIRE ESSEC-AVENTIS ÉTHIQUE & BIOTECHNOLOGIES Dans un marché comme celui du médicament où les clients sont d abord des patients, les biotechnologies sont appelées à répondre à un double défi, à la fois

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE. 06 Janvier 2014, Lyon

PRESENTATION GENERALE. 06 Janvier 2014, Lyon PRESENTATION GENERALE 06 Janvier 2014, Lyon CONTEXTE GENERAL DES ANTICORPS EN FRANCE MABDESIGN CONCLUSION PRÉSENTATION GÉNÉRALE CONTEXTE GENERAL DES ANTICORPS EN FRANCE Un écosystème de l anticorps riche

Plus en détail

1) Statuts, gouvernance et missions du GIP Genopole 2 ) PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DU BIOPARC GENOPOLE ET CHIFFRES- CLÉS

1) Statuts, gouvernance et missions du GIP Genopole 2 ) PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DU BIOPARC GENOPOLE ET CHIFFRES- CLÉS MISE EN PLACE D UNE PLATEFORME INTERNET OFFRANT DES SERVICES ET DES AVANTAGES TARIFAIRES AUX GENOPOLITAINS SUR DES SPECTACLES, DES VOYAGES, DES REDUCTIONS SUR DIFFERENTES ENSEIGNES, Objet Cahier des charges

Plus en détail

La labellisation «Medicen Paris Region»

La labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» De l utilité de la labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» d un projet francilien, dans le domaine de la santé, est une référence

Plus en détail

Qu est-ce qu une concertation?

Qu est-ce qu une concertation? c o n c e r t a t i o n p u b l i q u e Qu est-ce qu une concertation? La concertation publique a pour objectif de présenter le projet de transfert de l École Centrale Paris à au stade actuel des réflexions,

Plus en détail

VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ. CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014

VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ. CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014 VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014 CHAPITRE 1 UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ AU SEIN DE LA COMUE UPE UPE : DU PRES À LA COMUE 2007 : UPEC et UPEM deviennent membres fondateurs

Plus en détail

MASTER (LMD) MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE

MASTER (LMD) MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE MASTER (LMD) MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : BIOLOGIE SANTE Spécialité

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

SENS ET ÉTAPES DE LA DÉMARCHE PROSPECTIVE. Didier Hoch. Président du Comité Biotechnologies - Leem SÉMINAIRE DE PROSPECTIVE.

SENS ET ÉTAPES DE LA DÉMARCHE PROSPECTIVE. Didier Hoch. Président du Comité Biotechnologies - Leem SÉMINAIRE DE PROSPECTIVE. SENS ET ÉTAPES DE LA DÉMARCHE PROSPECTIVE Didier Hoch Président du Comité Biotechnologies - Leem SÉMINAIRE DE PROSPECTIVE 16 mars 2010 De 2015 à 2025 Innovation Santé 2015 : Un travail collectif visant

Plus en détail

Le cluster de biotechnologies en Ile de France et les relations firmes / recherche publique

Le cluster de biotechnologies en Ile de France et les relations firmes / recherche publique Le cluster de biotechnologies en Ile de France et les relations firmes / recherche publique Sabine Ferrand-Nagel ADIS groupe GSI Faculté Jean Monnet / Université Paris sud XI SFN - ADIS groupe GSI 1 Présentation

Plus en détail

Labellisation des projets : critères et procédures

Labellisation des projets : critères et procédures Labellisation des projets : critères et procédures Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region accéder à des sources de financements publics attractifs ou à des compléments de financement

Plus en détail

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Le Plan s inscrit dans le défi santé/bien-être de l Agenda stratégique pour la recherche, le transfert et l innovation (France Europe 2020).

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MENTION METIERS DE LA BIOTECHNOLOGIE

LICENCE PROFESSIONNELLE MENTION METIERS DE LA BIOTECHNOLOGIE LICENCE PROFESSIONNELLE MENTION METIERS DE LA BIOTECHNOLOGIE Plus d'infos Crédits ECTS : 180 / Durée : 1 ans / Niveau d'étude : BAC +3 Nature de la formation : Mention Stage : Obligatoire (4) unimes Composante

Plus en détail

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance -2018 Medicen Paris Region Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers 24 octobre Relations inter-pôles et inter-clusters nationaux

Plus en détail

CONSTRUCTION DE LA VISION 2025. COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010

CONSTRUCTION DE LA VISION 2025. COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010 CONSTRUCTION DE LA VISION 2025 COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010 LA VISION 2025 EST AU CARREFOUR DE TROIS DYNAMIQUES Industrie Sociétés savantes Flux de découvertes scientifiques et développement

Plus en détail

Bretagne Valorisation

Bretagne Valorisation Bretagne Valorisation Service de valorisation de résultats de la recherche publique en Bretagne partenariats de recherche RECHERCHE COLLABORATIVE : PARTENARIATS ET PRESTATIONS Bretagne Valorisation accompagne

Plus en détail

LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION

LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION ACTIVITÉS & CHIFFRES CLÉS 2012-2013 Qui sommes-nous? Né de la fusion du service Valorisation / SAIC et du service de la Recherche, la Direction de la

Plus en détail

Année universitaire 2013-2014

Année universitaire 2013-2014 Année universitaire 2013-2014 L Université est partenaire du CNES dans le cadre du programme de recherche aérospatial PERSEUS Rencontre annuelle Master 2 (niveau Bac+5) Entreprises autour des stages et

Plus en détail

LICENCE SCIENCES DU VIVANT PARCOURS BIOLOGIE-ENVIRONNEMENT

LICENCE SCIENCES DU VIVANT PARCOURS BIOLOGIE-ENVIRONNEMENT LICENCE SCIENCES DU VIVANT PARCOURS BIOLOGIE-ENVIRONNEMENT Plus d'infos Crédits ECTS : 180 / Durée : 3 ans / Niveau d'étude : BAC +3 Nature de la formation : Diplôme Stage : Obligatoire unimes Composante

Plus en détail

LYRIC. Directeur : Jean-Yves Blay Co-directeurs : Alain Puisieux / Charles Dumontet Coordinateur : Marina Rousseau-Tsangaris

LYRIC. Directeur : Jean-Yves Blay Co-directeurs : Alain Puisieux / Charles Dumontet Coordinateur : Marina Rousseau-Tsangaris LYRIC Directeur : Jean-Yves Blay Co-directeurs : Alain Puisieux / Charles Dumontet Coordinateur : Marina Rousseau-Tsangaris CONTEXTE DE L AO DES SIRIC (SITES DE RECHERCHE INTÉGRÉS SUR LE CANCER) AO publié

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir La Lorraine dispose d atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques pointues tant en termes de recherche biologique et médicale que d application en informatique, traitement de données ou

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Anne de Richecour Directeur Interrégional Adjoint CDC Ile de France 8 juin 2010 - Nanterre 1 Le développement

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre Fondation PremUp Mieux naître pour mieux vivre Une fondation de coopération scientifique initiée par les pouvoirs publics en 2007 6 membres fondateurs : L Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, l Inserm,

Plus en détail

FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION

FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION DATES CLÉS 2013 Spécialisation en nos domaines d expertises 2008 Séparation des activités Conseil et IT 2006 Création de FEEL EUROPE

Plus en détail

Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation

Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation Fiche de poste de Directeur Adjoint Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation Centre hospitalier (ou direction commune) : Centre Hospitalier Régional Universitaire de Montpellier

Plus en détail

genopole sur le web Le site internet de Genopole Genopole s affiche sur les réseaux sociaux

genopole sur le web Le site internet de Genopole Genopole s affiche sur les réseaux sociaux Laboratoires Plates-Formes et Infrastructures Entreprises Annuaire 2015 Le site internet de Genopole Le site www.genopole.fr rend compte de la vie du biocluster en textes et en images. Fiche d identité

Plus en détail

ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE

ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE 150 MILLIONS D EUROS DE BUDGET DE LANCEMENT L Institut Photovoltaïque d Île-de-France (IPVF) a pour ambition

Plus en détail

Vous souhaitez monter un projet : Medicen Paris Region répond à toutes vos questions 30 SEPTEMBRE 2010. Cluster and project funding partners

Vous souhaitez monter un projet : Medicen Paris Region répond à toutes vos questions 30 SEPTEMBRE 2010. Cluster and project funding partners Vous souhaitez monter un projet : Medicen Paris Region répond à toutes vos questions 30 SEPTEMBRE 2010 Cluster and project funding partners Association avec 170 Adhérents Grands groupes: Sanofi-aventis

Plus en détail

Faisons de la recherche notre force

Faisons de la recherche notre force Faisons de la recherche notre force Référence luxembourgeoise en matière de recherche et d innovation, le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) travaille dans les domaines des matériaux,

Plus en détail

Les défis de la Bioinformatique:

Les défis de la Bioinformatique: Les défis de la Bioinformatique: Une introduction à la Journée du 19 octobre Marie-Paule LEFRANC Journées du CINES 19-21 octobre 2004 organisées par Laetitia Regnier Importance des facteurs génétiques

Plus en détail

Plan DÉFI Biotech Santé. 31 janvier 2012

Plan DÉFI Biotech Santé. 31 janvier 2012 Plan DÉFI Biotech Santé 31 janvier 2012 1 Présentation du plan DEFI Biotech Santé Pour les PME du secteur Biotechnologies Santé en Île-de-France Pierre-Antoine Gailly Président de la Chambre de Commerce

Plus en détail

En partenariat avec j

En partenariat avec j En partenariat avec j Nos partenaires presse et soutiens institutionnels 2 Genopole, premier biocluster français dédié aux sciences du vivant Genopole fédère : des entreprises de biotechnologie des laboratoires

Plus en détail

NEWS. Les grandes priorités qui structurent, pour les 5 à 7 ans qui ANNEES DE CONCRETISATIONS LA RECONNAISSANCE DU BIOCLUSTER CANCER CAMPUS

NEWS. Les grandes priorités qui structurent, pour les 5 à 7 ans qui ANNEES DE CONCRETISATIONS LA RECONNAISSANCE DU BIOCLUSTER CANCER CAMPUS NEWS ANNEES DE CONCRETISATIONS S OMMAIRE ÉDITO : La reconnaissance du biocluster Cancer Campus p 01 RETOUR SUR 2013 p 02 Grand Paris Express p 02 TAT biotech event p 02 Fluigent intègre Villejuif Bio Park

Plus en détail

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES IT CLUSTER FOR WORLD TRANSFORMATION DIGITALPLACE STIMULE, LE SECTEUR TIC AVANCE STIMULER L INNOVATION ASCENDANTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DÉVELOPPER L INTERNATIONAL PRÉSENTATION AAP 7EME PCRD 12 JUILLET

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net DOSSIER DE PRESSE Mardi 12 juin 2012 NOUVEAU TRAITEMENT POUR LE CANCER DU POUMON ET LE MELANOME : LA FONDATION ARC POUR LA RECHERCHE SUR LE CANCER SOUTIENT LES TRAVAUX D UNE ÉQUIPE DE CHERCHEURS À MONTPELLIER

Plus en détail

Stratégie Emploi / Formation 2015. Etude Compétences/ Métiers pour les Industries de Santé en Ile-de-France

Stratégie Emploi / Formation 2015. Etude Compétences/ Métiers pour les Industries de Santé en Ile-de-France Stratégie Emploi / Formation 2015 Etude Compétences/ Métiers pour les Industries de Santé en Ile-de-France SYNTHÈSE / DÉCEMBRE 2011 SOMMAIRE 1/ CONSTAT Vers un décloisonnement des différentes disciplines

Plus en détail

1 re PARTIE. Recherche et Politiques publiques : nouvel enjeu de la prévention

1 re PARTIE. Recherche et Politiques publiques : nouvel enjeu de la prévention 1 re PARTIE Recherche et Politiques publiques : nouvel enjeu de la prévention Table ronde N 1 Les réponses de l état : quelles politiques publiques pour la recherche? Ont pris part aux débats : Pr Mathieu

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2010 CENTRE PIERRE POTIER/ITAV

APPEL A PROJETS 2010 CENTRE PIERRE POTIER/ITAV APPEL A PROJETS 2010 CENTRE PIERRE POTIER/ITAV!""#!$%&' # (#( PREAMBULE Le Conseil Régional Midi-Pyrénées Depuis les assises régionales de la recherche, le Conseil Régional Midi-Pyrénées a financé pour

Plus en détail

ANNEXE 1. Convention LEEM / LYONBIOPOLE / AFIPRAL Gestion des Compétences et Formation 2014-2018

ANNEXE 1. Convention LEEM / LYONBIOPOLE / AFIPRAL Gestion des Compétences et Formation 2014-2018 ANNEXE 1 Convention LEEM / LYONBIOPOLE / AFIPRAL Gestion des Compétences et Formation 2014-2018 Les actions déclinées ci-dessous s appuient en majorité sur des actions développées dans l Accord cadre de

Plus en détail

Améliorer l accès à des. médicaments de qualité via une mise en réseau d ONG

Améliorer l accès à des. médicaments de qualité via une mise en réseau d ONG Améliorer l accès à des médicaments de qualité via une mise en réseau d ONG Contexte Le marché pharmaceutique mondial est caractérisé par la coexistence de standards multiples de qualité: là où les patients

Plus en détail

SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011

SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011 DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011 Service Communication - ULCO 1, Place de l Yser - B.P. 1022-59375 Dunkerque

Plus en détail

L école des ExpERtS En BiotEchnoLoGiES Au SERVicE de VotRE EntREpRiSE

L école des ExpERtS En BiotEchnoLoGiES Au SERVicE de VotRE EntREpRiSE L école des experts en Biotechnologies au service de votre entreprise Sup Biotech est née du besoin des entreprises d avoir dans leur structure des spécialistes en Biotechnologies Notre objectif : former

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 7 400 emplois dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 350 M * d achats confiés aux entreprises

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE

PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE A B C D PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE E FORMATION SCOLAIRE OU PAR APPRENTISSAGE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA FORCE D UN RÉSEAU D ÉTABLISSEMENTS

Plus en détail

Organisation de la recherche clinique. Dr E. DEVILLIERS Novembre 2011

Organisation de la recherche clinique. Dr E. DEVILLIERS Novembre 2011 Organisation de la recherche clinique Dr E. DEVILLIERS Novembre 2011 Rappel : la recherche clinique : «recherche appliquée àl homme dont la finalité est le progrès des techniques de soins» (Bourdillon

Plus en détail

Pépinière d entreprises & Télécentre de l Aéroport Paris CDG HUBSTART PARIS REGION CENTER Mise à jour juillet 2014 HISTORIQUE Septembre 2000 : Création de la pépinière d entreprises AEROPOLE à l initiative

Plus en détail

PROVOCATEUR DE PERFORMANCE

PROVOCATEUR DE PERFORMANCE DE PERFORMANCE PROVOCATEUR DE PERFORMANCE PROVOCATEUR Notre société s est créée en 1996 autour d une ambition forte. Apporter une réponse globale, personnalisée et innovante à nos clients pour les aider

Plus en détail

Dossier de Présentation DREDA. Des Racines Et Des Ailes. Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable.

Dossier de Présentation DREDA. Des Racines Et Des Ailes. Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable. Dossier de Présentation DREDA Des Racines Et Des Ailes Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable. DREDA, ambitions du projet Le projet DREDA, futurs locaux de Manutan France et centre européen

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

Le réseau de compétences au service des entreprises du bassin économique : Saint-Quentin-en-Yvelines Versailles Grand Parc Plateau de Saclay

Le réseau de compétences au service des entreprises du bassin économique : Saint-Quentin-en-Yvelines Versailles Grand Parc Plateau de Saclay Le réseau de compétences au service des entreprises Versailles Grand Parc Plateau de Saclay Un réseau Pourquoi? Pour valoriser les expertises locales, encourager les synergies, accompagner les entreprises

Plus en détail

Cahier des charges de la base de données MEDICEN - Plan DEFI Biotech Santé

Cahier des charges de la base de données MEDICEN - Plan DEFI Biotech Santé Cahier des charges de la base de données MEDICEN - Plan DEFI Biotech Santé Axe 1 : Développement entreprise Fiche Action 1 : Mise en relation et visibilité des PME 1 Sommaire I. OBJECTIF DU DOCUMENT...

Plus en détail

Dossier de presse 2013. La protéomique à haut-débit pour accélérer la recherche en cancérologie en Région IDF

Dossier de presse 2013. La protéomique à haut-débit pour accélérer la recherche en cancérologie en Région IDF Dossier de presse 2013 La protéomique à haut-débit pour accélérer la recherche en cancérologie en Région IDF Contact presse Tél : 01 48 03 72 47 Charlotte RICHARD Courriel : communication@canceropole-idf.fr

Plus en détail

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs www.enseignementsup-recherche.gouv.fr @sup_recherche / #1anFUN APPEL A PROJETS CREAMOOCS : DES RESULTATS QUI TEMOIGNENT D UNE FORTE IMPLICATION DES REGROUPEMENTS

Plus en détail

GIPSO DES INDUSTRIES PHARMACEUTIQUES

GIPSO DES INDUSTRIES PHARMACEUTIQUES GIPSO GROUPEMENT c DES INDUSTRIES PHARMACEUTIQUES ET DE SANTÉ DU SUD-OUEST BIO-MEETING N 16 JEUDI 2 JUILLET 2015 Le GIPSO : Un groupement dirigé par des industriels Président Vice Président Aquitaine ROUBIERE

Plus en détail

MASTER M2. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine :

MASTER M2. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : MASTER M2 2013-2014 Mention Sciences du Génome et des Organismes M2 : Spécialité Génomique et Génétique Statistique Recherche ou Professionnalisant 1. Editorial du responsable L identification des facteurs

Plus en détail

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION MISSIONS ESSENTIELLES : Le cadre de santé des filières infirmière, de rééducation et médico-techniques, exerce l ensemble de ses missions sous l

Plus en détail

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP . Communiqué de Presse L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP Bordeaux, 1 er septembre 2014 Aujourd hui, l INstitut Polytechnique de Bordeaux (3200 étudiants, 280 enseignants-chercheurs,

Plus en détail

DE L AUDACE! CONJUGUONS NOS TALENTS POUR FAVORISER L ÉCONOMIE DE L INTELLIGENCE SOMMAIRE. FEVRIER 2014 - n 1

DE L AUDACE! CONJUGUONS NOS TALENTS POUR FAVORISER L ÉCONOMIE DE L INTELLIGENCE SOMMAIRE. FEVRIER 2014 - n 1 TECHNOPOLE NewsLetter FEVRIER 2014 - n 1 CONJUGUONS NOS TALENTS POUR FAVORISER L ÉCONOMIE DE L INTELLIGENCE CAPTER LES INNOVATIONS DE RUPTURE ET DÉPASSER LA CRISE, FAIRE DE LA VALLÉE DU MORNE BERNARD,

Plus en détail

DES SERVICES A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE SOURCING RECRUTEMENT PROPRETÉ BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D EMPLOI & MOBILITÉ

DES SERVICES A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE SOURCING RECRUTEMENT PROPRETÉ BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D EMPLOI & MOBILITÉ L EMPLOI A UN NOM DES SERVICES AUX O C C U P A N T S E T A U X B Â T I M E N T S A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE PROPRETÉ SOURCING RECRUTEMENT BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D SÉCURITÉ /

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Thérapies Innovantes : quelles sont les conditions de succès de la recherche translationelle et d animation d une filière

Thérapies Innovantes : quelles sont les conditions de succès de la recherche translationelle et d animation d une filière Table Ronde TR5 Thérapies Innovantes : quelles sont les conditions de succès de la recherche translationelle et d animation d une filière Olivier Blin, Pierre-Noel Lirsac, Bénédicte Garbil et les participants

Plus en détail

Université Saint-Joseph

Université Saint-Joseph Université Saint-Joseph Faculté de pharmacie Actuellement, le métier de pharmacien est un métier polyvalent, ouvert à plusieurs activités dans le domaine de la santé individuelle et publique. Mis à part

Plus en détail

LES MISSIONS DE BIOASTER

LES MISSIONS DE BIOASTER Unique IRT sélectionné dans le domaine de la santé par le Commissariat Général à l'investissement, BIOASTER est un institut de recherche technologique indépendant dédié à l infectiologie et à la microbiologie,

Plus en détail

Appel d offres. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Appel d offres. Cahier des Clauses Techniques Particulières Appel d offres Choix d un cabinet de conseil pour l accompagnement au montage de projet «Recherche Hospitalo-Universitaire en Santé» (RHU) dans le cadre de l Appel à Projet ANR, Investissements d Avenir,

Plus en détail

Quelles opportunités pour les internes dans l industrie? Sophie Rousset Responsable relations écoles 31 mai 2012

Quelles opportunités pour les internes dans l industrie? Sophie Rousset Responsable relations écoles 31 mai 2012 Quelles opportunités pour les internes dans l industrie? Sophie Rousset Responsable relations écoles 31 mai 2012 Roche dans le monde Roche en France Nos Métiers 2 Roche, d un coup d œil Fondée à Bâle en

Plus en détail

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ 19 OCTOBRE 2010 Beatrice Falise Mirat Beatrice.falise-mirat@anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Agence

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

ANNE DAMAIS MAGUIRE. du magistère à la création d entreprise

ANNE DAMAIS MAGUIRE. du magistère à la création d entreprise ANNE DAMAIS MAGUIRE du magistère à la création d entreprise EN QUELQUES MOTS Bac + 6 Double compétence scientifique / marketing (DEA/ MBA) Expertises : Marketing : développement produit, opérationnel,

Plus en détail

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés La lettre d information des défis RH lancés pour les entreprises de la filière Industries de santé INDUSTRIES DE SANTÉ Avril 2014 n 1 ACtionS/déveLoPPement/emPLoi/ComPétenCeS 6 DÉFIS RH À relever en soutien

Plus en détail

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques I R. A L I S O N B R O G N A U X U N I T É D E B I O - I N D U S T R I E S G E M B L O U X A G R O B I

Plus en détail

Sharing makes you better. Une audience 100% Santé pour votre stratégie marketing online. www.patientsworld.com

Sharing makes you better. Une audience 100% Santé pour votre stratégie marketing online. www.patientsworld.com Sharing makes you better Une audience 100% Santé pour votre stratégie marketing online www.patientsworld.com Initiez un marketing de contenu, efficace, à forte valeur ajoutée Vous voulez promouvoir vos

Plus en détail

HUB D ACTIVITES SCIENTIFIQUES

HUB D ACTIVITES SCIENTIFIQUES HUB D ACTIVITES SCIENTIFIQUES BUREAUX / L ( A PARTIR DE 40 M²) LABORATOIRE L CLASSE D ( A PARTIR DE 30 M²) Dans un bâtiment neuf de 700 m² R+ avec sous-sol Accès équipements techniques Ascenseur 630 kg

Plus en détail

Atelier sur : - quelles évolutions pour les structures de recherche? CDR/FR, unités, équipes, personnels - quelle mutualisation? En dehors des UMR:

Atelier sur : - quelles évolutions pour les structures de recherche? CDR/FR, unités, équipes, personnels - quelle mutualisation? En dehors des UMR: Atelier sur : - quelles évolutions pour les structures de recherche? CDR/FR, unités, équipes, personnels - quelle mutualisation? En dehors des UMR: Plateformes et réseaux, dans les UMR Jacqueline Capeau

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques en région Haute-Normandie

DOSSIER DE PRESSE. Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques en région Haute-Normandie DOSSIER DE PRESSE Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques en région Haute-Normandie Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques

Plus en détail

ÉMERGENCE DESIGN. 2eme RENCONTRE DES DESIGNERS. lundi 02 décembre 2013

ÉMERGENCE DESIGN. 2eme RENCONTRE DES DESIGNERS. lundi 02 décembre 2013 ÉMERGENCE DESIGN 2eme RENCONTRE DES DESIGNERS lundi 02 décembre 2013 POURQUOI LA CANTINE NUMÉRIQUE? Un lieu d animation, d échanges, d expérimentation des usages Un espace de travail collaboratif en réseau

Plus en détail