Biologie cellulaire. Perfectionnement à la culture cellulaire. Programme. ParTIe PraTIQUe. ParTIe THÉorIQUe. durée : 4 jours

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Biologie cellulaire. Perfectionnement à la culture cellulaire. Programme. ParTIe PraTIQUe. ParTIe THÉorIQUe. durée : 4 jours"

Transcription

1 Biologie cellulaire Perfectionnement à la culture cellulaire durée : 4 jours ingénieurs, chercheurs et chefs de projet connaissances de base en culture cellulaire ou validation du module «initiation à la culture cellulaire» acquérir des compétences techniques en culture cellulaire comme la transfection, le tri cellulaire et certains tests fonctionnels s initier à la culture primaire et organotypique rappel des Bonnes pratiques de culture cellulaire transfection cellulaire : principe et différentes techniques tri cellulaire : principe et applications introduction à la cytométrie en flux tests fonctionnels in vitro : adhérence, prolifération, migration, apoptose transfection cellulaire par la technique de magnétofection tm cytométrie en flux tri cellulaire par la technique d immunoséparation magnétique Mise en culture de cellules primaires culture organotypique 20% théorie 80% pratique Nombre de ParticiPaNts : 6 personnes coût : euros ttc (tarif inter-entreprise : tarif pour 1 personne, repas inclus) euros ttc (tarif intra-entreprise : tarif global, repas inclus)

2 Biologie cellulaire initiation à la culture cellulaire durée : 3 jours connaissances de base en biologie cellulaire acquérir des connaissances de base en culture cellulaire Être capable d initier une culture, d entretenir des lignées cellulaires et de réaliser les tests courants de suivi de culture comparaison des cultures primaires et des lignées cellulaires Bonnes pratiques de culture cellulaire Milieux de culture et sérum : composition et rôles des différents constituants facteurs influençant la croissance cellulaire : température, ph, pourcentage gazeux, composition du milieu congélation et décongélation de cellules passage de cellules en suspension ou adhérentes e limination des cellules mortes par gradient de ficoll tests de suivi de culture : comptage cellulaire, test de viabilité, test colorimétrique de prolifération Détection d une contamination par des mycoplasmes au moyen de la technique de pcr (polymerase chain reaction) 25% théorie 75% pratique Nombre de ParticiPaNts : 6 à 8 personnes coût : euros ttc (tarif inter-entreprise : tarif pour 1 personne, repas inclus) euros ttc (tarif intra-entreprise : tarif global, repas inclus)

3 Biologie cellulaire colorations, immunomarquages et analyse en microscopie durée : 3 jours connaissances de base en biologie cellulaire préparation des échantillons : prélèvements, fixation, perméabilisation, inclusion et coupes de tissus coloration de cellules et de tissus immunodétection sur cellules et tissus Bases de la microscopie : optique, de fluorescence et confocale acquérir les bases théoriques de préparation et de marquage d échantillons cellulaires ou tissulaires s initier aux techniques de détection de biomarqueurs cellulaires ainsi qu à leur analyse qualitative en microscopie coloration sur cellules en culture et coupe de tissus : hématoxyline/éosine et crésyl-violet immunomarquage, immunohistochimie observation de lames en microscopie optique et microscopie à fluorescence analyse qualitative des images acquises lors de la formation 30% théorie 70% pratique Nombre de ParticiPaNts : 6 à 8 personnes coût : euros ttc (tarif inter-entreprise : tarif pour 1 personne, repas inclus) euros ttc (tarif intra-entreprise : tarif global, repas inclus)

4 Biologie Moléculaire initiation à la biologie moléculaire aucun durée : 3 jours acquérir des connaissances de base en biologie moléculaire Être capable d amplifier et de purifier de l adn Du gène à la protéine : organisation du génome, transcription, traduction principe de la technique de pcr (polymerase chain reaction) fonctionnement des enzymes de restriction le plasmide : origine de réplication, gène de sélection, site multiple de clonage systèmes d induction et d expression de protéines : exemple de l opéron lactose 25% théorie 75% pratique préparation de bactéries compétentes et transformation par choc thermique c riblage de colonies bactériennes par la technique de pcr purification d adn plasmidique par minipréparation et digestion enzymatique e lectrophorèse en gel d agarose e stimation de la quantité et pureté d une solution d adn par spectrophotométrie Nombre de ParticiPaNts : 8 à 12 personnes coût : euros ttc (tarif inter-entreprise : tarif pour 1 personne, repas inclus) euros ttc (tarif intra-entreprise : tarif global, repas inclus)

5 Biologie Moléculaire initiation au clonage moléculaire connaissances de base en biologie moléculaire ou validation du module «initiation à la biologie moléculaire» outils du génie génétique : les enzymes utilisées pour le clonage principe de la technique de pcr (polymerase chain reaction) Vecteurs de clonage exemples de stratégies de clonage : études de cas atelier de bioinformatique : annotation de plasmide, conception d amorces et clonage virtuel 25% théorie 75% pratique durée : 5 jours acquérir les bases théoriques et pratiques du clonage moléculaire amplification d un gène d intérêt par la technique de pcr e xtraction d adn à partir d un gel d agarose et purification sur colonne q uantification de l adn par spectrophotométrie l igation du fragment d adn dans un vecteur d intérêt transformation bactérienne par choc thermique et criblage «blanc/bleu» purification d adn plasmidique par minipréparation et digestion enzymatique Nombre de ParticiPaNts : 6 à 8 personnes coût : euros ttc (tarif inter-entreprise : tarif pour 1 personne, repas inclus) euros ttc (tarif intra-entreprise : tarif global, repas inclus)

6 BiocHiMie initiation à la biochimie aucun durée : 4 jours acquérir des connaissances de base sur les protéines Être capable d utiliser des techniques biochimiques pour l étude des protéines composition des protéines : acides aminés, liaison peptidique propriétés physico-chimiques des protéines structures 2D et 3D des protéines aperçu des techniques d analyse et de purification de protéines c hromatographie échangeuse d ions electrophorèse sur gel de polyacrylamide Western-blot Dosage protéique par spectrophotométrie : ultra-violet et colorimétrie 30% théorie 70% pratique Nombre de ParticiPaNts : 8 à 10 personnes coût : euros ttc (tarif inter-entreprise : tarif pour 1 personne, repas inclus) euros ttc (tarif intra-entreprise : tarif global, repas inclus)

7 MicroBiologie initiation à la microbiologie aucun acquérir des bases théoriques en microbiologie Être capable de cultiver, d isoler et d identifier des bactéries durée : 3 jours présentation générale du monde microbien structure de la bactérie, notions de métabolisme, reproduction et croissance elimination des microorganismes : stérilisation, antiseptiques et antibiotiques Bonnes pratiques de laboratoire appliquées à la manipulation en conditions stériles Niveaux de risques biologiques associés à la manipulation de microorganismes 30% théorie 70% pratique Manipulations aseptiques : préparation, stérilisation, ensemencement de milieux de culture liquide et solide techniques d isolement et de dénombrement techniques de coloration et observation au microscope suivi de la croissance bactérienne par spectrophotométrie antibiogramme par la méthode des disques Nombre de ParticiPaNts : 8 à 10 personnes coût : 880 euros ttc (tarif inter-entreprise : tarif pour 1 personne, repas inclus) euros ttc (tarif intra-entreprise : tarif global, repas inclus)

8 - Musée jules Verne-Ville de Nantes culture scientifique modules de culture générale en sciences personnel non scientifique des départements administratif, marketing et commercial aucun (de nombreux exemples de la vie courante sont pris pour faciliter l acquisition des notions scientifiques) exemples de thèmes abordés : module 1 : l adn ou le plan de construction de notre organisme module 2 : les protéines, acteurs clés du vivant module 3 : la recherche en biologie et la notion de modèle animal module 4 : le système immunitaire ou comment notre organisme se défend module 5 : le cerveau, développement et pathologies 50% théorie 50% pratique durée : 1 jour par module initier et sensibiliser le personnel administratif au monde de la recherche pour les aider dans leur quotidien à mieux interagir avec les scientifiques de leur laboratoire exemples d expériences proposées : module 1 : réalisation de mini-empreintes génétiques module 2 : etude de l activité d une enzyme module 3 : étude d un modèle murin pour le diabète module 4 : Mise en évidence de l interaction antigène-anticorps et test elisa module 5 : coloration de coupes de cerveau et enregistrement de l activité électrique de neurones Nombre de ParticiPaNts : 8 à 10 personnes coût : Nous contacter pour un devis personnalisé en fonction du module choisi

9 - Musée jules Verne-Ville de Nantes culture scientifique communication scientifique vers le grand public chercheurs, chefs de projet et doctorants en sciences aucun Vulgariser : pourquoi? pour qui? par quels moyens vulgariser la science? Différents types de support (conférences, ateliers pratiques, presse écrite et audiovisuelle) règles de base pour bien communiquer 50% théorie 50% pratique durée : 4 jours acquérir des outils pour médiatiser ses travaux de recherche, prendre du recul sur ses recherches et se sensibiliser à l exercice de la communication «grand public» Nombreuses mises en situation des participants présentation d une mini-conférence analyse de communiqués de presse ébauche d articles «grand public» animation d un débat «sciences et société» Nombre de ParticiPaNts : 12 à 15 personnes coût : euros ttc (tarif inter-entreprise : tarif pour 1 personne, repas inclus)

10 -patrice latron immunologie Les anticorps comme outils d analyse en recherche possédant peu de connaissances en immunologie mais utilisant des techniques basées sur cette discipline connaissances de base en biologie cellulaire durée : 4 jours Maîtriser les principes des techniques basées sur l utilisation d anticorps se familiariser avec les techniques d immunoprécipitation, d immunomarquage, d immunoanalyse rappel sur les acteurs du système immunitaire et leurs fonctions réactions antigène/anticorps : notions de spécificité et de réactions croisées anticorps monoclonaux versus anticorps polyclonaux : origine, avantages et inconvénients, champs d applications i llustration de l immunoprécipitation avec la technique d immunoélectrophorèse tri cellulaire par la technique d immunoséparation magnétique - introduction à la cytométrie en flux Méthodes d immunodétection : test elisa (enzyme linked immunosorbent assay) ou western-blot ou immunofluorescence 25% théorie - 75% pratique Nombre de ParticiPaNts : 6 à 8 personnes coût : euros ttc (tarif inter-entreprise : tarif pour 1 personne, repas inclus) euros ttc (tarif intra-entreprise : tarif global, repas inclus)

Approfondissement des connaissances en biologie moléculaire

Approfondissement des connaissances en biologie moléculaire Approfondissement des connaissances en biologie moléculaire nicolas.glaichenhaus@unice.fr Master IADE Année 2013-2014 Plan du cours Rappels de biologie moléculaire et de biologie cellulaire Les molécules

Plus en détail

ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale

ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale Unité d enseignement UE 8 : Biologie Moléculaire - Microbiologie ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale 1h30 de cours et 1h15 de Travaux pratiques Un examen écrit ; un examen

Plus en détail

Chapitre 1. La cellule : unité morphologique et fonctionnelle

Chapitre 1. La cellule : unité morphologique et fonctionnelle Chapitre 1. La cellule : unité morphologique et fonctionnelle 1. Historique de la biologie : Les premières cellules eucaryotes sont apparues il y a 3 milliards d années. Les premiers Homo Sapiens apparaissent

Plus en détail

3. Biotechnologie de l ADN

3. Biotechnologie de l ADN 3. Biotechnologie de l ADN 3.1. Technologie de l ADN recombinant 3.1.1. Isolation d ADN et d ARN 3.1.2. Fragmentation de l ADN (les Endonucléases) 3.1.3. Analyse d ADN sur d agarose et d acrylamide 3.1.4.

Plus en détail

DEVOIR A LA MAISON. BMGG (temps recommandé : 2H00)

DEVOIR A LA MAISON. BMGG (temps recommandé : 2H00) Pour jeudi 12/02/2014 DEVOIR A LA MAISON BMGG (temps recommandé : 2H00) Calculatrice non autorisée Dictionnaire anglais/français autorisé. Clonage et PCR En 1983, Kary Mullis conçut l'idée de la réaction

Plus en détail

Génération d anticorps monoclonaux par immunisation génique

Génération d anticorps monoclonaux par immunisation génique Génération d anticorps monoclonaux par immunisation génique Gen2Bio 2010 Saint-Malo, mardi 30 mars 2010 Un partenariat Demandeur PADAM In Cell Art Projet Anticorps monoclonaux Gen2Bio 2010 Saint-Malo,

Plus en détail

Technologie de l ADN recombinant. Complément de cours sur: «Les Méthodes d Etude de la Cellule»

Technologie de l ADN recombinant. Complément de cours sur: «Les Méthodes d Etude de la Cellule» Technologie de l ADN recombinant Complément de cours sur: «Les Méthodes d Etude de la Cellule» 1 Les techniques de l ADN Recombinant But: isoler des fragments d ADN de génomes complexes et les recombiner

Plus en détail

Les virus dans les aliments : un nouveau défi pour les laboratoires de microbiologie

Les virus dans les aliments : un nouveau défi pour les laboratoires de microbiologie : un nouveau défi pour les laboratoires de microbiologie Véronique ZULIANI, Institut de la Filière Porcine Jean Christophe Augustin, ENVA, ASA Qu est ce qu un virus? Microorganisme de 15 à 40 nm Environ

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2013 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Coefficient de la sous-épreuve : 4 Ce sujet est

Plus en détail

MAB Solut. MABSolys Génopole Campus 1 5 rue Henri Desbruères 91030 Evry Cedex. www.mabsolut.com. intervient à chaque étape de vos projets

MAB Solut. MABSolys Génopole Campus 1 5 rue Henri Desbruères 91030 Evry Cedex. www.mabsolut.com. intervient à chaque étape de vos projets Mabsolys-2015-FR:Mise en page 1 03/07/15 14:02 Page1 le département prestataire de services de MABSolys de la conception à la validation MAB Solut intervient à chaque étape de vos projets Création d anticorps

Plus en détail

TSSIBS - Immunoanalyse. Immunoanalyse

TSSIBS - Immunoanalyse. Immunoanalyse Jeudi 14 Novembre RANDHAWA Sunny L2 TSSIBS Docteur DESPLAT-JEGO Sophie 6 pages Immunoanalyse Plan: A. Définition de l'immunoanalyse I. Critères de choix II. Caractéristiques communes B. Exemples de techniques

Plus en détail

MAB Solut. vos projets. MABLife Génopole Campus 1 5 rue Henri Desbruères 91030 Evry Cedex. www.mabsolut.com. intervient à chaque étape de

MAB Solut. vos projets. MABLife Génopole Campus 1 5 rue Henri Desbruères 91030 Evry Cedex. www.mabsolut.com. intervient à chaque étape de Mabsolut-DEF-HI:Mise en page 1 17/11/11 17:45 Page1 le département prestataire de services de MABLife de la conception à la validation MAB Solut intervient à chaque étape de vos projets Création d anticorps

Plus en détail

Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique

Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences de Rabat Laboratoire de Zoologie et de Biologie générale Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique Histologie-Embryologie

Plus en détail

L école des Biotechnologies

L école des Biotechnologies L école des Biotechnologies Présentation générale Présentation générale CEVU 7 Avril 2010 Grenoble Université de l Innovation Qu est ce que l école des biotechnologies? Construction à Grenoble d une filière

Plus en détail

Licence-Master Bioinformatique Contrôle continu 06/03/06. Correction

Licence-Master Bioinformatique Contrôle continu 06/03/06. Correction Licence-Master Bioinformatique Contrôle continu 06/03/06 Correction -«Vraies» questions de cours -«fausses» questions de cours: questions pour voir si pouviez imaginer une réponse crédible qui n était

Plus en détail

TYPAGE HLA CROSSMATCH ANTICORPS ANTI-HLA

TYPAGE HLA CROSSMATCH ANTICORPS ANTI-HLA 16/11/12 TYPAGE HLA CROSSMATCH ANTICORPS ANTI-HLA Chantal GAUTREAU LABORATOIRE HLA S E R V I C E D I M M U N O L O G I E E T D H I S T O C O M PAT I B I L I T É, A P - H P, HÔPITAL SAINT LOUIS, PARIS,

Plus en détail

Clonage de Vénus et transformation de E.Coli.

Clonage de Vénus et transformation de E.Coli. Clonage de Vénus et transformation de E.Coli. Samueal Joseph, Romain Laverrière, Elias Laudato, Noé Mage Assisstants : Gisele Dewhurst, Charlotte Gehin, Miwa Umebayashi Résumé [1] L expérience consiste

Plus en détail

Ecole Centrale Paris Année 2009-2010 1 ère année. Cours «Biologie». Vendredi 28 mai 2010

Ecole Centrale Paris Année 2009-2010 1 ère année. Cours «Biologie». Vendredi 28 mai 2010 Ecole Centrale Paris Année 2009-2010 1 ère année. Cours «Biologie». Vendredi 28 mai 2010 Contrôle des Connaissances. 2 ème session) (Durée : 1h30, tous documents autorisés, ordinateur interdit) Important

Plus en détail

Chapitre 3 Propriétés et Analyses des protéines

Chapitre 3 Propriétés et Analyses des protéines Chapitre 3 Propriétés et Analyses des protéines 1.Isolement des protéines A. Choix d une source de protéines B. Techniques de solubilisation C. Stabilisation des protéines D. Détection des protéines E.

Plus en détail

Principales techniques utilisées en génie génétique Ces différentes techniques peuvent également se combiner entre elles. Séquençage de l ADN

Principales techniques utilisées en génie génétique Ces différentes techniques peuvent également se combiner entre elles. Séquençage de l ADN Principales techniques utilisées en génie génétique Ces différentes techniques peuvent également se combiner entre elles Séquençage de l ADN 1- Un brin complémentaire de l ADN à séquencer est fabriqué

Plus en détail

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage 2 HTS 3 Immunologie / Immunologie Informations Techniques 3 I 2 ELISA 96 Puits 3 I 4 ELISA 96 Puits en Barrettes 3 I 6 en Barrettes de 8 Puits 3 I 7 en Barrettes de 12 Puits 3 I 8 en Barrettes de 16 Puits

Plus en détail

POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA

POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA Amplification spécifique Détection spécifique Clonage dans des vecteurs Amplification in vitro PCR Hybridation moléculaire - hôte cellulaire

Plus en détail

TP de Biochimie Groupe 4 Forestier Michèle 25.05.2010 Fournier Coralie Freyre Christophe Manipulation d ADN

TP de Biochimie Groupe 4 Forestier Michèle 25.05.2010 Fournier Coralie Freyre Christophe Manipulation d ADN MANIPULATION D ADN Clonage du gène «venus» dans des plasmides et expression de celui-ci chez les bactéries E.Coli. Assistants: U. Loizides M. Umebayashi C. Gehin - 1 - 1. Résumé Lors de notre expérience,

Plus en détail

LE GÉNIE GÉNÉTIQUE ET LA BIOLOGIE MOLÉCULAIRE

LE GÉNIE GÉNÉTIQUE ET LA BIOLOGIE MOLÉCULAIRE LE GÉNIE GÉNÉTIQUE ET LA BIOLOGIE MOLÉCULAIRE Plan Introduction I - Qu est ce Que le génie génétique? II - Quels sont les outils du génie génétique? II.1- Les Enzymes II.1.1- Enzymes de restriction II.1.2-

Plus en détail

TP 1 Anticorps et diagnostic de l infection

TP 1 Anticorps et diagnostic de l infection Anticorps et diagnostic de l infection OBJECTIFS Savoir ce qu est un anticorps, son origine et son utilisation en sérodiagnostic. Connaître la structure schématique d une immunoglobuline G (IgG). 1. Les

Plus en détail

Lettres: A, T, G, C. Mots: à 3 lettres (codons) Phrase: gène (information pour synthétiser une protéine). Ponctuation

Lettres: A, T, G, C. Mots: à 3 lettres (codons) Phrase: gène (information pour synthétiser une protéine). Ponctuation 2- Les molécules d ADN constituent le génome 2-1 La séquence d ADN représente l information génétique Lettres: A, T, G, C Mots: à 3 lettres (codons) Phrase: gène (information pour synthétiser une protéine).

Plus en détail

A : Vrai : La biotechnologie est l'ensemble des techniques qui utilisent des microorganismes,

A : Vrai : La biotechnologie est l'ensemble des techniques qui utilisent des microorganismes, Ecurie du 1/02/12 1: AE A : Vrai : La biotechnologie est l'ensemble des techniques qui utilisent des microorganismes, des cellules animales, végétales ou leurs constituants à des fins industrielles (agro

Plus en détail

Isolement des cellules mononucléées du sang périphérique

Isolement des cellules mononucléées du sang périphérique Isolement des cellules mononucléées du sang périphérique 1. Equipements utilisés L isolement des cellules mononucléées du sang périphérique est effectué à partir d échantillons sanguins par une technique

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2015 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Lundi 22 juin 2015 Coefficient de la sous-épreuve

Plus en détail

Méthodes et techniques de la biologie du développement

Méthodes et techniques de la biologie du développement Méthodes et techniques de la biologie du développement 1. Etude de l expression des gènes : Détecter les transcrits et les protéines au cours de l ontogenèse l outil anticorps 1.1. La RT-PCR La réaction

Plus en détail

3: Clonage d un gène dans un plasmide

3: Clonage d un gène dans un plasmide 3: Clonage d un gène dans un plasmide Le clonage moléculaire est une des bases du génie génétique. Il consiste à insérer un fragment d'adn (dénommé insert) dans un vecteur approprié comme un plasmide par

Plus en détail

Les méthodes de diagnostic en virologie

Les méthodes de diagnostic en virologie Les méthodes de diagnostic en virologie Pourquoi faire du diagnostic en virologie? Dons de sang, d organes et de tissus (dépistage obligatoire) Suivi biologique des infections (VIH, VHB, VHC) Mesures prophylactiques

Plus en détail

3.3. La dégénérescence cortico basale (DCB).19

3.3. La dégénérescence cortico basale (DCB).19 Table des matières I. Introduction 8 1.Aspects cliniques de la maladie d Alzheimer 9 1.1. Diagnostic clinique..9 1.2. Aspects épidémiologiques 9 1.3. Aspects génétiques..9 2. Lésions neuropathologiques

Plus en détail

STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL. Année scolaire 2006/2007

STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL. Année scolaire 2006/2007 STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Année scolaire 2006/2007 Etablissement d accueil : ENSAIA, groupe GPBA (Génie des Procédés Biotechnologiques et Alimentaires) laboratoire de Jean-Louis Georgen (Jean-Louis.Goergen@ensaia.inpl-nancy.fr)

Plus en détail

ANTICORPS POLYCLONAUX ANTI IMMUNOGLOBULINES

ANTICORPS POLYCLONAUX ANTI IMMUNOGLOBULINES L OUTIL IDEAL POUR TOUTES LES DETECTIONS IMMUNOCHIMIQUES pour toutes les techniques immunodosages (EIA/ELISA) dot/ westernblot immunohistochimie immunocytochimie cytométrie en flux quel que soit le système

Plus en détail

Le monde des bio-puces

Le monde des bio-puces Le monde des bio-puces D1 Le «dogme central» de la biologie moléculaire Transcription Epissage Traduction ADN ARNpm ARNm Protéines Génome Transcriptome Protéome D2 Puces à ADN Techniques de génomique fonctionnelle

Plus en détail

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 Sélectionner les propositions exactes Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 QCM 1 La plupart des techniques de biologie moléculaire repose sur le principe de complémentarité

Plus en détail

Novembre 2013 NOMENCLATURE DES ACTES EN METABOLISME. Roselyne Garnotel et Jean-François Benoist

Novembre 2013 NOMENCLATURE DES ACTES EN METABOLISME. Roselyne Garnotel et Jean-François Benoist Novembre 2013 NOMENCLATURE DES ACTES EN METABOLISME Roselyne Garnotel et Jean-François Benoist Référentiel BHN dit «de Montpellier» Réunion des directeurs des affaires financières des CHU : Harmoniser

Plus en détail

Techniques Immunologiques appliquées au diagnostic

Techniques Immunologiques appliquées au diagnostic Département de Biologie Laboratoire de Biochimie - Immunologie Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences Filière SVI Semestre 4 (S4) 2004-2005 Module de Biologie Humaine M 16.1 Élément d Immunologie

Plus en détail

Université Bordeaux Segalen - PACES 2011-2012 ED UE9s Mars 2012

Université Bordeaux Segalen - PACES 2011-2012 ED UE9s Mars 2012 Sélectionner les propositions exactes Université Bordeaux Segalen - PACES 2011-2012 ED UE9s Mars 2012 QCM 1. La température de fusion (Tm) d une molécule d ADN : A. est mise en évidence par l augmentation

Plus en détail

TD de Biochimie 4 : Electrophorèse.

TD de Biochimie 4 : Electrophorèse. TD de Biochimie 4 : Electrophorèse. Synthèse de l expérience 1 Les questions posées durant l expérience 1 Exposé sur les méthodes de séparation des molécules : Paramètres de séparation Méthodes : l électrophorèse

Plus en détail

INTERACTIONS PROTEINE - PROTEINE

INTERACTIONS PROTEINE - PROTEINE INTERACTIONS PROTEINE - PROTEINE 1. Introduction Les génomes de différentes espèces ayant été séquencés ces dernières années, la majorité des efforts de la communauté scientifique se porte aujourd hui

Plus en détail

Docteur Jean Charles RENVERSEZ

Docteur Jean Charles RENVERSEZ Biochimie structurale Biochimie des Acides Aminés et Protéines Chapitre 3 : Acides aminés et protéines : propriétés générales et technique de purification et d identification Docteur Jean Charles RENVERSEZ

Plus en détail

PROGRAMME DE BIOTECHNOLOGIES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE BIOTECHNOLOGIES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE BIOTECHNOLOGIES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule Les évolutions des biotechnologies dans les domaines de l environnement, de la santé, de

Plus en détail

FORMATIONS VWR 2015. Biochimie, biologie cellulaire et moléculaire. Botanique et science du végétal. Chimie et électrochimie

FORMATIONS VWR 2015. Biochimie, biologie cellulaire et moléculaire. Botanique et science du végétal. Chimie et électrochimie FORMATIONS VWR 2015 FORMATIONS VWR 2015 Biochimie, biologie cellulaire et moléculaire Botanique et science du végétal Chimie et électrochimie Environnement et développement durable Hygiène, sécurité et

Plus en détail

Biotechnologies. 114-1 - - 1 -Les Biotechnologies

Biotechnologies. 114-1 - - 1 -Les Biotechnologies 114-1 - - 1 -Les Utilisation des processus biologiques pour produire des biens et des services. Les biotechologies tirent leur efficacité des techniques clés engendrées par les progrès conjoints de la

Plus en détail

TD de Biochimie 4 : Coloration.

TD de Biochimie 4 : Coloration. TD de Biochimie 4 : Coloration. Synthèse de l expérience 2 Les questions posées durant l expérience 2 Exposé sur les méthodes de coloration des molécules : Générique Spécifique Autres Questions Pourquoi

Plus en détail

EVALUATION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE DES ACIDES AMINES

EVALUATION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE DES ACIDES AMINES EVALUATION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE DES ACIDES AMINES METHODES CHROMATOGRAPHIQUES. METHODES ELECTROPHORETIQUES. DOSAGES SPECIFIQUES. CHROMATOGRAPHIE SUR PAPIER. CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE. CHROMATOGRAPHIE

Plus en détail

Les outils du génie génétique.

Les outils du génie génétique. Les outils du génie génétique. I\ Les enzymes. On va se servir des enzymes pour couper, coller et synthétiser des acides nucléiques. A\ Les polymérases. Toutes les polymérases agissent de 5 vers 3. En

Plus en détail

TD Révision BIO57. Connaissance et Technique du gène

TD Révision BIO57. Connaissance et Technique du gène TD Révision BIO57 Connaissance et Technique du gène Novembre 2007 Cécile BAUDOT cecile.baudot@medecine.univ-mrs.fr INSERM 910 «Génétique Médicale et Génomique Fonctionnelle» Maladies Neuromusculaires Le

Plus en détail

AVANT PROPOS. Il faut aussi bien connaître les méthodes de l embryologie moléculaire et savoir les utiliser.

AVANT PROPOS. Il faut aussi bien connaître les méthodes de l embryologie moléculaire et savoir les utiliser. AVERTISSEMENT Au fil de l ouvrage, les termes ou les notions importantes développés dans le livre de cours Bases cellulaires et moléculaires du développement (Ellipses, 2007), sont notés (I) ou (I, p.x).

Plus en détail

Grille de cours en 1 ère année de formation MAGA

Grille de cours en 1 ère année de formation MAGA Grille horaire Catégorie Technique Grille de cours en 1 ère année de formation MAGA FORMATION Heures ECTS Interdisciplinarité Gestion économique et financière 30 2 Gestion de la qualité 30 2 Communication

Plus en détail

Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire ou pluricellulaire)

Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire ou pluricellulaire) 4- Organisation structurale et fonctionnelle des cellules Organismes unicellulaires Organismes pluricellulaires cellule Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire

Plus en détail

Département de biologie Page 1 sur 6

Département de biologie Page 1 sur 6 Département de biologie Page 1 sur 6 TP de Biologie Moléculaire : BIO 36 Marion Benoîst, Keith Dudley, Dominique Charmot Introduction Lors de ce TP vous allez cloner des molécules d ADN. L objectif est

Plus en détail

La découverte de médicaments en biotechnologie. Recherche ou innovation?

La découverte de médicaments en biotechnologie. Recherche ou innovation? La découverte de médicaments en biotechnologie La découverte de médicaments en biotechnologie Initiation du projet Quel type de médicament? Processus complet Quelques exemples 2 1 février 2007 Initiation

Plus en détail

ECA.0J. Biotechnologies

ECA.0J. Biotechnologies ECA.0J [Techniques de laboratoire] ECA.0J Le programme vise à former du personnel de laboratoire capable d œuvrer dans le domaine des biotechnologies. Les diplômés seront aptes à exercer la profession

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Avant-propos 11. Remerciements 13. Chapitre 1 - Les molécules organiques 15

TABLE DES MATIÈRES. Avant-propos 11. Remerciements 13. Chapitre 1 - Les molécules organiques 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos 11 Remerciements 13 Chapitre 1 - Les molécules organiques 15 I. Les glucides 15 1. Les oses ou monosaccarides 15 2. Les diholosides ou disaccharides 15 3. Les polyholosides

Plus en détail

CHAPITRE III: Le Clonage

CHAPITRE III: Le Clonage BIOLOGIE MOLECULAIRE CHAPITRE III: Le Clonage I) Définition: Cloner un fragment d'adn consiste à: isoler physiquement ce fragment. en augmenter le nombre de copie (cf: amplification) II) Principe: Le clonage

Plus en détail

Croissance bactérienne et expression des protéines

Croissance bactérienne et expression des protéines Croissance bactérienne et expression des protéines Stéphane Delbecq Laboratoire de Biologie Cellulaire et Moléculaire EA 4558 «vaccination antiparasitaire» Faculté de Pharmacie sdelbecq@univ-montp1.fr

Plus en détail

D 005 Annex 30, page 1. Projet: D005 IPC Revision WG Definition Project Classe/sous-classe: C40B EP Proposition du Rapporteur Date : 22.11.

D 005 Annex 30, page 1. Projet: D005 IPC Revision WG Definition Project Classe/sous-classe: C40B EP Proposition du Rapporteur Date : 22.11. Annex 30, page 1 Projet: D005 IPC Revision WG Definition Project Classe/sous-classe: C40B EP Proposition du Rapporteur Date : 22.11.04 Titre - C40B Chimie combinatoire, bibliothèques, p.ex. chimiothèques

Plus en détail

Role du microbiota pulmonaire dans la mucoviscidose

Role du microbiota pulmonaire dans la mucoviscidose 29. März 2014 Role du microbiota pulmonaire dans la mucoviscidose Gaudenz Hafen, MD & MER1 Médecin assoicé Résponsable de l unité pneumologie et mucoviscidose pédiatrique Table des matières 1. Introduction

Plus en détail

METHODES DE SEPARATION DE PROTEINES : PURIFICATION DE LA GST PAR AFFINITE AU GLUTATHION

METHODES DE SEPARATION DE PROTEINES : PURIFICATION DE LA GST PAR AFFINITE AU GLUTATHION Laboratoire de Physiologie Végétale Université de Neuchâtel (2005) Travaux pratiques METHODES DE SEPARATION DE PROTEINES : PURIFICATION DE LA PAR AFFINITE AU GLUTATHION INTRODUCTION: Les protéines tiennent

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MENTION METIERS DE LA BIOTECHNOLOGIE

LICENCE PROFESSIONNELLE MENTION METIERS DE LA BIOTECHNOLOGIE LICENCE PROFESSIONNELLE MENTION METIERS DE LA BIOTECHNOLOGIE Plus d'infos Crédits ECTS : 180 / Durée : 1 ans / Niveau d'étude : BAC +3 Nature de la formation : Mention Stage : Obligatoire (4) unimes Composante

Plus en détail

Interprétation des résultats et troubleshooting

Interprétation des résultats et troubleshooting Interprétation des résultats et troubleshooting Le Service de séquençage du Centre d innovation Génome Québec et Université McGill utilise des appareils 3730xl DNA Analyzer d Applied Biosystems. Cette

Plus en détail

Chapitre 10 L isolement et la manipulation de gènes. Injection d ADN étranger dans une cellule animale

Chapitre 10 L isolement et la manipulation de gènes. Injection d ADN étranger dans une cellule animale Chapitre 10 L isolement et la manipulation de gènes Injection d ADN étranger dans une cellule animale Comment amplifier un gène d intérêt? Amplification in vivo à l aide du clonage d ADN L ensemble formé

Plus en détail

2012>2020. Un continuum du lycée à l université Présentation des projets de recherche. Vendredi 24 mai 2013

2012>2020. Un continuum du lycée à l université Présentation des projets de recherche. Vendredi 24 mai 2013 2012>2020 Un continuum du lycée à l université Présentation des projets de recherche Vendredi 24 mai 2013 2 Laboratoire CBM Doctorante : Wissem DERAREDJ Lycée : Pothier Le récepteur 5-HT 6 de la sérotonine

Plus en détail

Identification et détection des virus. A) Détection symptomatologique

Identification et détection des virus. A) Détection symptomatologique Identification et détection des virus La détection et l'identification des virus font appel à différentes méthodes. Ces méthodes se caractérisent par leur spécificité et leur sensibilité. On peut citer

Plus en détail

1. Méthodes d'études en histologie

1. Méthodes d'études en histologie 1. Méthodes d'études en histologie 9 1. Méthodes d'études en histologie 1. Quel(s) ordre(s) est(sont) possible(s) pour l analyse histologique A. Fixation, macroscopie, inclusion, coupe, coloration, B.

Plus en détail

anticorps Formation continue BIOTECHNOLOGIES protéine culture cellulaire recombinante procédé protéomique purification microbiologie biologie

anticorps Formation continue BIOTECHNOLOGIES protéine culture cellulaire recombinante procédé protéomique purification microbiologie biologie recombinante protéomique procédé PCR Formation continue BIOTECHNOLOGIES 2013 anticorps culture production cellulaire protéine bioréacteur quantitative purification chromatographie biologie de synthèse

Plus en détail

Cours de Biologie Cellulaire L1 2006/2007

Cours de Biologie Cellulaire L1 2006/2007 Cours de Biologie Cellulaire L1 2006/2007 Qu est ce que la biologie cellulaire? La biologie cellulaire étudie les cellules et leurs organites, les processus vitaux qui s'y déroulent ainsi que les mécanismes

Plus en détail

TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS.. 17 ABREVIATIONS.. 19 RESUME... 21 ABSTRACT 22 INTRODUCTION. 23 ETUDE BIBLIOGRAPHIQUE. 29

TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS.. 17 ABREVIATIONS.. 19 RESUME... 21 ABSTRACT 22 INTRODUCTION. 23 ETUDE BIBLIOGRAPHIQUE. 29 TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS.. 17 ABREVIATIONS.. 19 RESUME..... 21 ABSTRACT 22 INTRODUCTION. 23 ETUDE BIBLIOGRAPHIQUE. 29 LA RETINOPATHIE DIABETIQUE.. 31 I-LE DIABETE SUCRE ET SES COMPLICATIONS 31 1-Le

Plus en détail

Etude du transcriptome et du protéome en Neurooncologie

Etude du transcriptome et du protéome en Neurooncologie Etude du transcriptome et du protéome en Neurooncologie Principes, aspects pratiques, applications cliniques François Ducray Neurologie Mazarin, Unité Inserm U711 Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière Etude

Plus en détail

HIBRYDATION IN SITU METHODOLOGIE EN ANATOMIE PATHOLOGIE SESSION 2008-2009

HIBRYDATION IN SITU METHODOLOGIE EN ANATOMIE PATHOLOGIE SESSION 2008-2009 METHODOLOGIE EN ANATOMIE PATHOLOGIE SESSION 2008-2009 HIBRYDATION IN SITU Dr Mokrane Yacoub. AHU Histologie Faculté de médecine de Poitiers Service d anatomie pathologique PLAN I- Définition et principes

Plus en détail

Introduction aux techniques immunologiques (Immunochimie) Introduction aux techniques immunologiques (Immunochimie) Réaction antigène/anticorps

Introduction aux techniques immunologiques (Immunochimie) Introduction aux techniques immunologiques (Immunochimie) Réaction antigène/anticorps DES de Biologie Médicale Enseignement d Immunologie ET01 & ET02 Adrien Six (adrien.six@upmc.fr) Phnom Penh Université Pierre et Marie Curie septembre 2009 1 2 Réaction antigène/anticorps 3 4 Adrien Six

Plus en détail

Dispositif Interrégional en Imagerie Cellulaire. Formations proposées dans le cadre de l ED-ES Université de Bourgogne/Franche Comté

Dispositif Interrégional en Imagerie Cellulaire. Formations proposées dans le cadre de l ED-ES Université de Bourgogne/Franche Comté Formations proposées dans le cadre de l ED-ES Université de Bourgogne/Franche Comté Formation en imagerie : 7 formations complémentaires Cytométrie conventionnelle Spectroscopie résolue en temps FLIM FRET

Plus en détail

CLONAGE D UN GÈNE DE MEDUSE BIOCHIMIE DE L ADN

CLONAGE D UN GÈNE DE MEDUSE BIOCHIMIE DE L ADN CLONAGE D UN GÈNE DE MEDUSE BIOCHIMIE DE L ADN But de la manipulation Le but de cette manipulation est l introduction d un gène de méduse codant pour une protéine fluorescente dans des bactéries par l

Plus en détail

Intégration à la profession de technologiste médical

Intégration à la profession de technologiste médical Intégration à la profession de technologiste médical CLA.05 Information : (514) 376-1620, poste 419 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 53,33

Plus en détail

GINGIVO-STOMATITES HERPETIQUES: Quels prélèvements et quelles techniques?

GINGIVO-STOMATITES HERPETIQUES: Quels prélèvements et quelles techniques? GINGIVO-STOMATITES HERPETIQUES: Quels prélèvements et quelles techniques? Dr C. ZANDOTTI Laboratoire de Virologie du Pr D. Raoult CHU Timone, Marseille. Virus herpes simplex (HSV) Virus strictement humain,

Plus en détail

Ingénierie des protéines

Ingénierie des protéines Ingénierie des protéines Stéphane Delbecq EA 4558 Vaccination antiparasitaire Laboratoire de Biologie Cellulaire et Moléculaire Faculté de Pharmacie - Montpellier Rappel: transcription et traduction Universalité

Plus en détail

Génie de la biocatalyse et génie des procédés. «Production d enzymes industrielles»

Génie de la biocatalyse et génie des procédés. «Production d enzymes industrielles» Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Virtuelle de Tunis Génie de la biocatalyse et génie des procédés «Production d enzymes industrielles» Concepteur du cours:

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE DE BIOTECHNOLOGIES

LICENCE PROFESSIONNELLE DE BIOTECHNOLOGIES LICENCE PROFESSIONNELLE DE BIOTECHNOLOGIES Option Génie Biologique, Microscopie, Qualité Date d ouverture de la formation : octobre 2001 Page Web: http://www.unice.fr/licenceprobiotech Courriel: licenceprobiotech@unice.fr

Plus en détail

Manipulation des acides nucléiques

Manipulation des acides nucléiques Manipulation des acides nucléiques (voir chapitre 6 du Voet et Voet) - les acides nucléiques forment des polymères : ADN et ARN - ils sont composés de 4 nucléotides: A, C, G et T pour l ADN A, C, G et

Plus en détail

Approche pratique de la transgénèse :

Approche pratique de la transgénèse : Approche pratique de la transgénèse : Recherche et analyse fine d une modification génétique dans le génome murin octobre 2006 1) 2) 3) 7) 8) 9) 10) 11) 12) 13) 14) Plan / Introduction Extraction et Préparation

Plus en détail

Série : STL Spécialité biotechnologies SESSION 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

Série : STL Spécialité biotechnologies SESSION 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNLGIQUE Série : STL Spécialité biotechnologies SESSIN 2014 CBSV : sous épreuve coefficient 4 Biotechnologies : sous épreuve coefficient 4 Durée totale de l épreuve: 4 heures Les sujets

Plus en détail

Société. Domaine d excellence : Développement d Anticorps. Création en 1980 Certifications - ISO 9001:2000 - Crédit Impôt Recherche

Société. Domaine d excellence : Développement d Anticorps. Création en 1980 Certifications - ISO 9001:2000 - Crédit Impôt Recherche Société Domaine d excellence : Développement d Anticorps d à façon Création en 1980 Certifications - ISO 9001:2000 - Crédit Impôt Recherche Collaborations de long terme avec acteurs de classe mondiale

Plus en détail

Microscopie électronique en biologie

Microscopie électronique en biologie Microscopie électronique en biologie Objectif de la microscopie en biologie Imager des structures, Co-localiser les protéines ou certaines molécules Acquisition In vivo A haute résolution Microscopie électronique

Plus en détail

PATHOLOGIES DIGESTIVES D ELEVAGE LE LABORATOIRE A LA RESCOUSSE. Olivier SARRET Gaëlle LEROUX Laboratoire IDEXX

PATHOLOGIES DIGESTIVES D ELEVAGE LE LABORATOIRE A LA RESCOUSSE. Olivier SARRET Gaëlle LEROUX Laboratoire IDEXX PATHOLOGIES DIGESTIVES D ELEVAGE LE LABORATOIRE A LA RESCOUSSE Olivier SARRET Gaëlle LEROUX Laboratoire IDEXX La manifestation clinique d un trouble digestif en collectivité est peu spécifique de l agent

Plus en détail

ED Biologie moléculaire. E. Turpin J. Lehmann-Che 5-6 novembre 2007

ED Biologie moléculaire. E. Turpin J. Lehmann-Che 5-6 novembre 2007 ED Biologie moléculaire E. Turpin J. Lehmann-Che 5-6 novembre 2007 PCR 1983: Kary Mullis Amplification in vitro par une méthode enzymatique d'un fragmentd'adn en présence de deux oligonucléotides spécifiques

Plus en détail

Le marquage moléculaire

Le marquage moléculaire Le marquage moléculaire Le marquage moléculaire regroupe un ensemble de techniques révélant des différences de séquences d (acide désoxyribonucléique) entre individus. Les marqueurs moléculaires permettent

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER ACADEMIQUE Etablissement Faculté / Institut Département

Plus en détail

STRATEGIES POUR L ETUDE DES PROTEINES

STRATEGIES POUR L ETUDE DES PROTEINES STRATEGIES POUR L ETUDE DES PROTEINES I. ISOLEMENT D UNE PROTEINE RESPONSABLE D UNE FONCTION : On s intéresse au fait d isoler la chymotrypsine, enzyme pancréatique sécrétée dans le tube digestif et responsable

Plus en détail

Master ICMV 1 ére année. TP UE S8

Master ICMV 1 ére année. TP UE S8 1 Master ICMV 1 ére année. TP UE S8 PRODUCTION ET SELECTION DE BACULOVIRUS RECOMBINANTS DANS DES CELLULES D INSECTES EN CULTURE Présentation générale : les baculovirus d insectes, vecteurs d expression

Plus en détail

Pathologies et génétique moléculaire

Pathologies et génétique moléculaire Biochimie - Biologie moléculaire Pathologies et génétique moléculaire Julien Fauré Institut de Formation en Soins Infirmiers 1 ère Année Année universitaire 2014-2015 Plan Les outils de la génétique moléculaire

Plus en détail

1 ère année de formation MAGA

1 ère année de formation MAGA 1 ère année de formation MAGA UNITES D ENSEIGNEMENT Q1-Q2 Heures ECTS UE 01 Apprentissages en entreprise Q1-Q2 16 Apprentissages en entreprise 94 jours UE 02 Projet Q1-Q2 15 Projet en lien avec le travail

Plus en détail

INVESTIGATIONS TECHNIQUES EN PHYSIOPATHOLOGIE CELLULAIRE ET MOLECULAIRE Partie I. La transfection. Responsable : Valérie Chopin.

INVESTIGATIONS TECHNIQUES EN PHYSIOPATHOLOGIE CELLULAIRE ET MOLECULAIRE Partie I. La transfection. Responsable : Valérie Chopin. INVESTIGATIONS TECHNIQUES EN PHYSIOPATHOLOGIE CELLULAIRE ET MOLECULAIRE Partie I La transfection Responsable : Valérie Chopin LBH semestre 6 Faculté des Sciences Laboratoire de Physiologie Cellulaire et

Plus en détail

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de Institut Paul Lambin Bachelier en chimie Intitulé Biotechnologie 2 C2120 Cycle 1 Bloc 2 Quadrimestre 2 Pondération 1 Nombre de crédits 5 Nombre

Plus en détail

Quels sont les parcours de biologie en L2? Amphi 6 à 12h15 le 5 avril

Quels sont les parcours de biologie en L2? Amphi 6 à 12h15 le 5 avril Quels sont les parcours de biologie en L2? Amphi 6 à 12h15 le 5 avril Parcours en Biologie en Licence Parcours de Biochimie et Chimie Biopharmaceutique (BCB) Rainer Hienerwadel Parcours Biologie cellulaire

Plus en détail

3. METHODES ALTERNATIVES

3. METHODES ALTERNATIVES POURQUOI? Inconvénients des méthodes classiques Besoins: Rapidité Précision Faible coût Spécificité Principe des méthodes alternatives: pas de mise en culture LES ACTIVITES ENZYMATIQUES PHOSPHATASES 4-paranitrophényl

Plus en détail

L immunoenzymologie. Technique puissante couramment utilisée e en recherche et en diagnostic cificité des anticorps pour leurs nes

L immunoenzymologie. Technique puissante couramment utilisée e en recherche et en diagnostic cificité des anticorps pour leurs nes L immunoenzymologie Technique puissante couramment utilisée e en recherche et en diagnostic Basée e sur la très s grande spécificit cificité des anticorps pour leurs antigènes nes Test qualitatif Détection

Plus en détail

Mise en évidence des agents infectieux par Biologie Moléculaire

Mise en évidence des agents infectieux par Biologie Moléculaire UE de l agent infectieux à l hôte Février 2015 Mise en évidence des agents infectieux par Biologie Moléculaire Dr Isabelle GARRIGUE UMR CNRS MFP Microbiologie Fondamentale et Pathogénicité isabelle.garrigue@chu-bordeaux.fr

Plus en détail