FOETOPATHIES INFECTIEUSES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FOETOPATHIES INFECTIEUSES"

Transcription

1 FOETOPATHIES INFECTIEUSES SIGNES ECHOGRAPHIQUES S. Kessler DIU 2011/2012

2 INTRODUCTION Effets de la grossesse sur la maladie Effets de l agent infectieux sur la grossesse Conséquences éventuelles pour l enfant après une grossesse normale +++ ECHOGRAPHIE : progrès extraordinaire diagnostic des lésions prélèvements ovulaires

3 INTRODUCTION Principales maladies infectieuses VIRALES PARASITAIRES BACTERIENNES Rubéole Infection au CMV Infection au HSV Hépatites B et C Varicelle Infection au VIH Infection au PVB 19 toxoplasmose syphilis streptocoque B

4 DIAGNOSTIC 2 situations possibles Maladie infectieuse déjà diagnostiquée Manifestation clinique caractéristique Dépistage sérologique CAT : traitement immédiat surveillance ECHO prélèvements ovulaires Prévention possible +++

5 DIAGNOSTIC 2 situations possibles Suspicion de foetopathie infectieuse devant une anomalie échographique Enquête maternelle en premier +++ Exception infection parvovirus Prélèvements ovulaires Peu de place pour la prévention +++

6 LOI DU «TOUT OU RIEN» VARICELLE - ROUGEOLE - OREILLONS Quelques cas de malformations possibles Jamais d IMG sans anomalie échographique Surveillance échographique +++ mensuelle Pas de prélèvement ovulaire

7 MALFORMATIONS POSSIBLES Période de l atteinte foetale Fréquence et gravité de l atteinte RUBEOLE TOXOPLASMOSE CMV PVB SA fréquence et gravité s opposent formes graves precoces exception

8 MALFORMATIONS POSSIBLES Traiter dès que possible TOXOPLASMOSE Rovamycine, Fansidar PVB 19 Transfusion in utero RUBEOLE, CMV Pas de traitement

9 MALFORMATIONS POSSIBLES ECHO morphologique «orientée» Valeur pronostique +++ Indication d IMG +++

10 MALFORMATIONS POSSIBLES Prélèvements ovulaires RUBEOLE jusqu à 20 SA TOXO : si séroconversion certaine en cours de grossesse CMV, PVB 19 Sur signe d appel écho

11 FOETOPATHIES INFECTIEUSES - Signes échographiques Rôle fondamental de l échographie car participe au dépistage des fœtus infectés aux gestes invasifs pour affirmer le diagnostic à la surveillance des fœtus infectés au choix des décisions obstétricales

12 FOETOPATHIES INFECTIEUSES - Signes échographiques L échographie intervient dans 2 contextes différents u Découverte d un signe d appel évocateur d une infection au décours d un examen échographique. Recherche des signes d atteinte fœtale et appréciation de la sévérité de l infection après une séroconversion maternelle.

13 FOETOPATHIES INFECTIEUSES - Signes échographiques L infection maternelle pergravidique n entraine pas obligatoirement une infection foetale Le % de transmission fœtale et la signification pronostique sont variables en fonction du germe et du terme de l infection L existence de signe échographique dans le cadre d une infection fœtale signe déjà un retentissement fœtal morphologique ou physiologique

14 PATHOLOGIES VIRALES FŒTALES - Signes échographiques 4 principaux agents infectieux viraux risque d embryofoetopathie virus de la rubéole cytomégalovirus parvovirus B19 virus de la varicelle

15 SIGNES ECHOGRAPHIQUES EN FAVEUR D UNE INFECTION Grossesse interrompue - Mort fœtale in utero Retard de croissance intrautérin : 5 à 10% des RCIU (origine infectieuse) Anomalies cérébrales :ventriculomegalie,hyperechogenicites, microcephalie Anomalies digestives : hyperéchogénicité intestinale calcifications hépatiques ou spléniques Epanchement des séreuses : hydrothorax, ascite. Anomalies des annexes fœtales : placenta épais, calcifications placentaires, hydramnios, oligoamnios, Certains signes sont plus spécifiques d un germe

16 Rubéole Signes échographiques plus spécifiques Risque d atteinte fœtale : jusqu à 20SA Signes échographiques : différents en fonction de la date - avant 12SA, risque de contamination : 57% RCIU 60% des fœtus atteints microcéphalie microphtalmie anomalies cardiaques (sténose pulmonaire, coarct AO) - après 12SA et avant 20SA, risque de contamination : 44% atteinte neurosensorielle non accessible à l échographie

17

18

19 Cytomégalovirus Signes échographiques plus spécifiques Infection congénitale la plus fréquente durant la grossesse (0,5 à 2,5%) Risque de contamination environ de 47% au décours de la primoinfection Principale cause des handicaps neurosensoriels acquis pendant la vie intrautérine Signes échographiques seulement chez 5% des fœtus atteints

20 Cytomégalovirus Signes échographiques plus spécifiques RCIU signe le plus fréquent 40% des fœtus infectés Anomalies cérébrales : microcéphalie destruction du parenchyme calcifications périventriculaires calcifications des vaisseaux périthalamiques porencéphalie leucomalacie Anomalies digestives : hyperéchogénicité digestive péritonite méconiale Anomalies du LA : oligoamnios dans 25% des cas image en candélabre

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32 Parvovirus B 19 50% des femmes enceintes sont immunisées Risque de contracter l infection pendant la grossesse 1/ 400 Contamination fœtale après une primoinfection 1/3 des cas Aucun cas de malformation congénitale chez les enfants vivants (Miller et al, 1998)

33 Parvovirus B 19 Signes échographiques plus spécifiques Avortements spontanés Mort fœtale in utero 10% des fœtus infectés Anasarque foetoplacentaire 7 à 18% des AFPNI (par anémie fœtale aiguë) ++++ Epanchement isolé d une des séreuses Péritonite méconiale

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43 Varicelle Virus ayant un tropisme cutané et nerveux Primoinfection varicelleuse rare au cours de la grossesse 90 à 95% des femmes en âge de procréer sont immunisées Risque de retentissement durant les 24 premières semaines de grossesse 6 à 8% de risque de contamination en cas de primoinfection Risque de varicelle congénitale est < à 1%

44 Varicelle Signes échographiques plus spécifiques Pertes fœtales (FCS, MFIU) dans 3 à 6% des cas Anomalies des membres : - malposition des membres - hypoplasie des membres - membres en flexion Anomalies oculaires : Anomalie de croissance : - RCIU - microphtalmie

45 PATHOLOGIES PARASITAIRES - Signes échographiques Toxoplasmose Séroprévalence 54% Sévérité et fréquence inversement proportionnelle infection en début de grossesse rare mais grave

46 PATHOLOGIES PARASITAIRES - Signes échographiques Toxoplasmose foetopathie Placentite Dilatation ventriculaire ou abcés Lésions rapidement évolutive microphtalmie

47

48

49

50

51

52

53 SURVEILLANCE ECHO EN FONCTION DU GERME EN CAUSE Rubéole surveillance de la croissance la plupart des fœtus infectés n ont pas d anomalie morphologique Cytomégalovirus surveillance de la croissance et du pôle céphalique atteinte cérébrale signe une atteinte sévère Parvovirus B19 fœtus en anasarque : transfusion in utero puis surveillance Varicelle surveillance de la croissance et des membres

Infection et grossesse

Infection et grossesse Infection et grossesse Infections virales On distingue : des virus transmissibles pendant la grossesse et responsables d'une maladie foetale : rubeole, varicelle, CytoMegaloVirus (CMV), ParvoVirus B19

Plus en détail

VARICELLE ET GROSSESSE

VARICELLE ET GROSSESSE VARICELLE ET GROSSESSE Herpes viridae: EBV/CMV/VZV/HSV Varicelle : primo-infection du VZV Réservoir humain strict 90-95% des adultes sont immunisés Elévation de l âge de survenue et élévation de la mortalité

Plus en détail

Infections à répercussions fœtales potentielles. Toxoplasmose F O R M A T I O N E C H O F O E T U S 1 8 / 0 1 /

Infections à répercussions fœtales potentielles. Toxoplasmose F O R M A T I O N E C H O F O E T U S 1 8 / 0 1 / Infections à répercussions fœtales potentielles Toxoplasmose F O R M A T I O N E C H O F O E T U S 1 8 / 0 1 / 2 0 1 9 A N N E S O P H I E W E I N G E R T N E R PLAN Epidémiologie Critères diagnostiques

Plus en détail

ZIKA et GROSSESSE. Prise en charge des femmes enceintes en période d épidémie. Dr Bruno SCHAUB

ZIKA et GROSSESSE. Prise en charge des femmes enceintes en période d épidémie. Dr Bruno SCHAUB ZIKA et GROSSESSE Prise en charge des femmes enceintes en période d épidémie Dr Bruno SCHAUB Le ZIKA est mal connu proportion importante de formes asymptomatiques : 74 à 81 % morbidité moins marquée que

Plus en détail

Dépistage de routine des pathologies infectieuses en cours de grossesse

Dépistage de routine des pathologies infectieuses en cours de grossesse Dépistage de routine des pathologies infectieuses en cours de grossesse Camille Le Ray Tous droits réservés Maternité Port Royal, Paris Rappel : Intérêt du dépistage Choix de santé publique pour le dépistage

Plus en détail

RUBEOLE ET GROSSESSE

RUBEOLE ET GROSSESSE RUBEOLE ET GROSSESSE diminution de l incidence grâce à la vaccination En 2006: moins de 20 cas séroconversions /an pdt la grossesse 0 cas de rubéole malformative en 2006 en France (vaccination /IMG des

Plus en détail

CAS CLINIQUE. Collège de maladies infectieuses, microbiologie et parasitologie. Monastir le 11/12/2009. R. Abid L. Ammari

CAS CLINIQUE. Collège de maladies infectieuses, microbiologie et parasitologie. Monastir le 11/12/2009. R. Abid L. Ammari CAS CLINIQUE Collège de maladies infectieuses, microbiologie et parasitologie Monastir le 11/12/2009 R. Abid L. Ammari Mme K.R, âgée de 32 ans Elle n a pas d antécédents pathologiques Elle est tabagique

Plus en détail

INFECTIONS ET GROSSESSE

INFECTIONS ET GROSSESSE INFECTIONS ET GROSSESSE B.BELALA HOPITAL MILITAIRE DE CONSTANTINE GENERALITES: Les infections materno-fœtales sont fréquentes et posent de délicats problèmes de diagnostic et de conduite thérapeutique.

Plus en détail

Varicelle et grossesse. Dr Coatleven Frédéric maternité C.H.U. Bordeaux Juin 2010

Varicelle et grossesse. Dr Coatleven Frédéric maternité C.H.U. Bordeaux Juin 2010 Varicelle et grossesse Dr Coatleven Frédéric maternité C.H.U. Bordeaux Juin 2010 Epidémiologie, physiopathologie Maladie infectieuse fréquente et le plus souvent bénigne 90% de la population de plus de

Plus en détail

UE2 / N 26 PRÉVENTION DES RISQUES FŒTAUX : INFECTIONS

UE2 / N 26 PRÉVENTION DES RISQUES FŒTAUX : INFECTIONS UE2 / N 26 PRÉVENTION DES RISQUES FŒTAUX : INFECTIONS 1. Quelles sont les sérologies obligatoires au cours du 1 er trimestre de la grossesse? a. Rubéole b. Toxoplasmose c. TPHA-VDRL d. VHC e. VHB 2. En

Plus en détail

Toxo congénitale. Fréquence

Toxo congénitale. Fréquence Toxo congénitale. La toxoplasmose est une maladie causée par un parasite, Toxoplasma gondii, que l on contracte essentiellement par ingestion de viande, de légumes ou de fruits contaminés, ou au contact

Plus en détail

Protocole de surveillance en France métropolitaine, février 2016

Protocole de surveillance en France métropolitaine, février 2016 Surveillance épidémiologique des anomalies ou malformations congénitales et des issues de grossesse chez des femmes infectées ou exposées au virus Zika Protocole de surveillance en France métropolitaine,

Plus en détail

Femmes enceintes et infections virales

Femmes enceintes et infections virales Femmes enceintes et infections virales Décembre 2008 Virus transmissibles de la mère à l enfant (1) Famille : Togaviridae Rubéole Famille : Herpesviridae Cytomégalovirus (CMV) Herpès simplex (HSV2) Varicelle-zona

Plus en détail

PLACENTA. Intérêt de son étude Anatomopathologique

PLACENTA. Intérêt de son étude Anatomopathologique PLACENTA Intérêt de son étude Anatomopathologique inspiré de Boog G «Pourquoi il ne faut pas jeter trop vite le placenta» Why the placenta should not be tooquickly discarded Gynécologie Obstétrique & Fertilité

Plus en détail

MALADIES INFECTIEUSES

MALADIES INFECTIEUSES RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE DIAGNOSTIC PRENATAL MALADIES INFECTIEUSES ANNEE : 2017 Code centre : «Pré-remplie» Nom de l établissement : «Pré-remplie» FINESS : «Pré-remplie» Adresse : «Pré-remplie»

Plus en détail

QUAND RÉFÉRER? PIERRE DUSONCHET

QUAND RÉFÉRER? PIERRE DUSONCHET QUAND RÉFÉRER? PIERRE DUSONCHET ECHORISK DÉFAUT D'ÉCHOGRAPHIE DIAGNOSTIC 25 CAS Echographie de diagnostic proposée mais non réalisée; 1 Excès de liquide amniotique; 5 Dépistage des anomalies chromosomiques;

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES. décembre Quelles sont les grandes lignes des préconisations du Haut Conseil de santé publique (HCSP)?

QUESTIONS/REPONSES. décembre Quelles sont les grandes lignes des préconisations du Haut Conseil de santé publique (HCSP)? HAUT CONSEIL DE LA SANTE PUBLIQUE QUESTIONS/REPONSES relatif à la prévention de l infection à cytomégalovirus chez la femme enceinte et chez le nouveau-né décembre 2018 1. Quelles sont les grandes lignes

Plus en détail

Fœtopathies infectieuses: le point de vue de la Médecine fœtale

Fœtopathies infectieuses: le point de vue de la Médecine fœtale Fœtopathies infectieuses: le point de vue de la Médecine fœtale Les jeudis de Fleurus 14 Octobre 2010 Catherine Donner Hôpital Erasme Objectifs Acquérir de l expérience dans le diagnostic des infections

Plus en détail

Infections virales mère-enfant. Charlotte Pronier Février 2018

Infections virales mère-enfant. Charlotte Pronier Février 2018 Infections virales mère-enfant Charlotte Pronier Février 2018 Structure du cours Transmission desvirus de la mèreà l enfant Les virus Cytomégalovirus Virus de la rubéole Parvovirus B19 HSV VZV Prérequis

Plus en détail

Société Tunisienne Biologie Clinique Diagnostic des infections materno-fœtales virales

Société Tunisienne Biologie Clinique Diagnostic des infections materno-fœtales virales Société Tunisienne Biologie Clinique Diagnostic des infections materno-fœtales virales Elargoubi Aida 15/04/2016 Virus et Grossesse Passage transpalcentaire Conséquences sur la maman et le bébé VIRUS

Plus en détail

INTERRUPTION DE GROSSESSE ET CARDIOPATHIES CONGÉNITALES. Dr Daniela Laux UE3C Lowendal Paris Hôpital Marie Lannelongue Hôpital Necker Enfants Malades

INTERRUPTION DE GROSSESSE ET CARDIOPATHIES CONGÉNITALES. Dr Daniela Laux UE3C Lowendal Paris Hôpital Marie Lannelongue Hôpital Necker Enfants Malades INTERRUPTION DE GROSSESSE ET CARDIOPATHIES CONGÉNITALES Dr Daniela Laux UE3C Lowendal Paris Hôpital Marie Lannelongue Hôpital Necker Enfants Malades Plan du cours Législation française pour l IMG L IMG

Plus en détail

Diagnostic Prénatal. Jean-Marie Jouannic, Service de Médecine Fœtale Pôle de Périnatalité, Hôpital Armand Trousseau, APHP

Diagnostic Prénatal. Jean-Marie Jouannic, Service de Médecine Fœtale Pôle de Périnatalité, Hôpital Armand Trousseau, APHP Diagnostic Prénatal Jean-Marie Jouannic, Service de Médecine Fœtale Pôle de Périnatalité, Hôpital Armand Trousseau, APHP Centres Pluridisciplinaire de Diagnostic Prénatal Loi bioéthique 1994 DPN : ensemble

Plus en détail

INFECTION À CMV. Pr R. Favre CMCO-HUS Strasbourg.

INFECTION À CMV. Pr R. Favre CMCO-HUS Strasbourg. INFECTION À CMV Pr R. Favre CMCO-HUS Strasbourg romain.favre3@gmail.com PLAN Epidémiologie Histoire clinique Sémiologie Echographique Sémiologie IRM Diagnostic prénatal Thérapeutique Prévention Conclusion

Plus en détail

Syndrome de Turner en foetopathologie

Syndrome de Turner en foetopathologie Syndrome de Turner en foetopathologie Loeuillet Laurence CHI Poissy/St Germain en Laye Service d Anatomie Pathologique 17 Février 2010 plan Définition, épidémiologie Situations diagnostiques anténatales

Plus en détail

Echofoetus Janvier Fernando Guerra PARVOVIRUS B 19

Echofoetus Janvier Fernando Guerra PARVOVIRUS B 19 Echofoetus Janvier 2019 Fernando Guerra PARVOVIRUS B 19 Généralités 1905 - liste des maladies provoquant une éruption cutanée (la rougeole, la scarlatine, la rubéole et la maladie de Duke) et l ÉRYTHÈME

Plus en détail

UNE SITUATION LA GROSSESSE NORMALE

UNE SITUATION LA GROSSESSE NORMALE Les RISQUES de la GROSSESSE en 2010 Ph. AUDRA H.F.M.E. HOSPICES CIVILS LYON UNE SITUATION LA GROSSESSE NORMALE MÈRE ENFANT MORTS ou SÉQUELLES E.I.G. COMPLICATIONS GROSSESSES La GROSSESSE «NATURELLE» MORT

Plus en détail

Item 21 : Retard de Croissance Intra-Utérin (RCIU) (Évaluations)

Item 21 : Retard de Croissance Intra-Utérin (RCIU) (Évaluations) Item 21 : Retard de Croissance Intra-Utérin (RCIU) (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document 2010-2011 QCM DE PRE-REQUIS QUESTION 1/5

Plus en détail

«Le CMV, un risque pour le personnel hospitalier féminin?»

«Le CMV, un risque pour le personnel hospitalier féminin?» «Le CMV, un risque pour le personnel hospitalier féminin?» Dr C Zandotti Laboratoire de bactériologie, virologie, hygiène CHU Timone Epidémiologie de l infection à CMV Infection ubiquitaire, non saisonnière

Plus en détail

Dr M.Messaoudi Maitre assistante en gynécologie obstétrique EHS Sidi mabrouk

Dr M.Messaoudi Maitre assistante en gynécologie obstétrique EHS Sidi mabrouk Dr M.Messaoudi Maitre assistante en gynécologie obstétrique EHS Sidi mabrouk Rubéole et grossesse La primo-infection rubéoleuse au cours des premiers mois de grossesse peut entrainer une embryofoetopathie

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE DIAGNOSTIC PRENATAL MALADIES INFECTIEUSES ANNEE : 2015

RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE DIAGNOSTIC PRENATAL MALADIES INFECTIEUSES ANNEE : 2015 RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE DIAGNOSTIC PRENATAL MALADIES INFECTIEUSES Parasitologie : page 3 à page 5 Virologie : page 6 à page 9 ANNEE : 2015 Note relative au remplissage de ce rapport : Si vous rencontrez

Plus en détail

Faq 1 - Le Retard de Croissance Intra Utérin : de quoi s'agit-il?

Faq 1 - Le Retard de Croissance Intra Utérin : de quoi s'agit-il? RCIU Objectifs : Expliquer les principaux facteurs de risque et les éléments de prévention du retard de croissance intra-utérin. Diagnostiquer et connaître les principes de prévention et la prise en charge.

Plus en détail

GROSSESSE ET SEPSIS. Isabelle PIERRE Maladies infectieuses CHU grenoble Mars 2018

GROSSESSE ET SEPSIS. Isabelle PIERRE Maladies infectieuses CHU grenoble Mars 2018 GROSSESSE ET SEPSIS Isabelle PIERRE Maladies infectieuses CHU grenoble Mars 2018 PLAN Epidémiologie Spécificités de la femme enceinte Infections communautaires: Infections urinaires Pneumopathies & grippe

Plus en détail

DÉPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DES COMPLICATIONS ET DES PATHOLOGIES COMPLIQUANT LA GROSSESSE

DÉPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DES COMPLICATIONS ET DES PATHOLOGIES COMPLIQUANT LA GROSSESSE DÉPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DES COMPLICATIONS ET DES PATHOLOGIES COMPLIQUANT LA GROSSESSE TOUTE FEMME PRÉSENTANT DES SIGNES DE PATHOLOGIE COMPLIQUANT SA GROSSESSE DOIT ÊTRE REFEREE AU NIVEAU SUPÉRIEUR

Plus en détail

Cytomégalovirus et Grossesse Infections Congénitales à CMV

Cytomégalovirus et Grossesse Infections Congénitales à CMV Cytomégalovirus et Grossesse Infections Congénitales à CMV Actualités 2012 CPDPN 8 janvier 2013 Julien Lupo, Monique Baccard-Longère, Raphaele Germi Patrice Morand Laboratoire de Virologie CHU Grenoble

Plus en détail

je prends soin de ma santé et de celle de mon bébé

je prends soin de ma santé et de celle de mon bébé je prends soin de ma santé et de celle de mon bébé www.roche-diagnostics.fr m enfant Attendre un on bebe est une étape importante dans la vie d une femme Mon bébé sera-t-il en bonne santé? Comment être

Plus en détail

Il est possible de dépister, un fœtus petit pour l âge gestationnel (PAG), ceci pouvant correspondre :

Il est possible de dépister, un fœtus petit pour l âge gestationnel (PAG), ceci pouvant correspondre : Il est possible de dépister, un fœtus petit pour l âge gestationnel (PAG), ceci pouvant correspondre : biométries inférieures aux normes de références établies, sans caractère pathologique (PAG isolé),

Plus en détail

PROTOCOLE OBSTETRICAL N 8

PROTOCOLE OBSTETRICAL N 8 CYTOMEGALOVIRUS (CMV) ET GROSSESSE RPM/PR/REA.O/007/A 1/11 N version Date de la validation 1 29/01/2019 Suivi des modifications Rédaction Relecture Validation Groupe de travail régional* Rapporteur : Dr

Plus en détail

FEMME ENCEINTE RISQUES INFECTIEUX POUR LE FOETUS CHAPITRE 5 SITUATIONS ET POPULATIONS PARTICULIÈRES

FEMME ENCEINTE RISQUES INFECTIEUX POUR LE FOETUS CHAPITRE 5 SITUATIONS ET POPULATIONS PARTICULIÈRES Dans cette section, seules les particularités liées à la femme enceinte et son ou ses fœtus sont présentées. Pour plus de renseignements sur chacune des maladies, voir les sections correspondantes du chapitre

Plus en détail

Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal 2011

Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal 2011 Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal 2011 Matériel et méthodes Les activités des centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal font l objet d un suivi annuel sur un modèle de dossier

Plus en détail

RECENSEMENT DES INFECTIONS A CMV: MERE / FOETUS / NOUVEAU-NE

RECENSEMENT DES INFECTIONS A CMV: MERE / FOETUS / NOUVEAU-NE RECENSEMENT DES INFECTIONS A CMV: MERE / FOETUS / NOUVEAU-NE DECLARATION N Année : 1 - DIAGNOSTIC DE L'INFECTION A CMV CHEZ LA MERE Recherché recherché N d'anonymat : Prénom : Nom : Date de naissance :

Plus en détail

Généralités (1) Généralités (2) 12/06/2014 HERPES NEONATAL. Population générale : 30 % des femmes HSV +

Généralités (1) Généralités (2) 12/06/2014 HERPES NEONATAL. Population générale : 30 % des femmes HSV + HERPES NEONATAL PRISE EN CHARGE Généralités (1) Population générale : 30 % des femmes HSV + 20 ans : 8 % HSV 2 30-40 ans : 34 % HSV 2 Primo infection : HSV1 (30 %) HSV 2 (70 %) Réactivation : récurrence

Plus en détail

Présentations cliniques des infections materno-fœtales par le parvovirus B19

Présentations cliniques des infections materno-fœtales par le parvovirus B19 Présentations cliniques des infections materno-fœtales par le parvovirus B19 G.Macé, CH Bourg-en-Bresse CHU Saint-Antoine / CNRHP Brown KE, Blood reviews Infection à parvovirus B19 Histoire naturelle materno-foetale:

Plus en détail

CMV et grossesse : dépistage et traitement en cours de grossesse

CMV et grossesse : dépistage et traitement en cours de grossesse CMV et grossesse : dépistage et traitement en cours de grossesse Dr Olivier Thiébaugeorges, Céline Grisot, Dr Alain Berrebi, Dr Agnès Sartor, Pr Charlotte Casper, Pr Christophe Vayssière CHU Purpan Paule

Plus en détail

Table des matières. Diagnostic... 1 Prise en charge... 1 Expectative (1). Traitement chirurgical (2). Traitement médical (2).

Table des matières. Diagnostic... 1 Prise en charge... 1 Expectative (1). Traitement chirurgical (2). Traitement médical (2). Table des matières Liste des collaborateurs................................ Abréviations......................................... Préface.............................................. Avant-propos.........................................

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE DIAGNOSTIC PRENATAL MALADIES INFECTIEUSES ANNEE : 2016

RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE DIAGNOSTIC PRENATAL MALADIES INFECTIEUSES ANNEE : 2016 RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE DIAGNOSTIC PRENATAL MALADIES INFECTIEUSES Parasitologie : page 3 à page 5 Virologie : page 6 à page 9 ANNEE : 2016 Note relative au remplissage de ce rapport : Si vous rencontrez

Plus en détail

Vaccination au féminin

Vaccination au féminin CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales Vaccination au féminin Journées Périnatales de Mayotte Novembre 2016 Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux

Plus en détail

ZIKA ET GROSSESSE EN GUADELOUPE. 16 Décembre 2016 Pr Ph. KADHEL Dr Dr.RYAN / Pr B,HOEN

ZIKA ET GROSSESSE EN GUADELOUPE. 16 Décembre 2016 Pr Ph. KADHEL Dr Dr.RYAN / Pr B,HOEN ZIKA ET GROSSESSE EN GUADELOUPE 16 Décembre 2016 Pr Ph. KADHEL Dr Dr.RYAN / Pr B,HOEN SYMPTOMES DU ZIKA Fièvre Rash Conjonctivites Arthralgies signes durent 2-7 jours après une période d incubation de

Plus en détail

Table des matières. Partie I La grossesse Généralités

Table des matières. Partie I La grossesse Généralités 1 Table des matières Introduction 19 1. Pourquoi un avis d experts sur «Grossesse et travail»? 19 2. Méthodologie de l avis d experts 21 Remerciements aux contributeurs 27 Partie I La grossesse Généralités

Plus en détail

BILAN ETIOLOGIQUE DU PAG (Petit poids pour l âge Gestationnel)

BILAN ETIOLOGIQUE DU PAG (Petit poids pour l âge Gestationnel) GROUPE HOSPITALIER PITIE SALPETRIERE Service de gynécologie Obstétrique Professeur M DOMMERGUES BILAN ETIOLOGIQUE DU PAG (Petit poids pour l âge Gestationnel) Rédaction : Dr Elsa Cesario, Pr Marc Dommergues

Plus en détail

Question 7 : Quels étaient les facteurs de confusion potentiels dans cette étude? Ont-ils été pris en compte?

Question 7 : Quels étaient les facteurs de confusion potentiels dans cette étude? Ont-ils été pris en compte? Dossier LCA ECN 2009 Page 1 sur 5 Etude prospective sur 10 ans de la diminution de l audition chez les enfants ayant une infection congénitale à cytomégalovirus. 1 ) Résumer cet article en 254 mots sur

Plus en détail

PROJET ZIKA Edouard HALLET Justine KRAJEWSKI

PROJET ZIKA Edouard HALLET Justine KRAJEWSKI PROJET ZIKA Edouard HALLET Justine KRAJEWSKI Pôle Femme enfants, 09 Mars 2017 PLAN I. Projet ZIKA DFA FE 1. Point épidémiologique 2. Bilan de l étude à 11 mois 3. Quelques chiffres 4. Recommandations II.

Plus en détail

Zika Virus et Grossesse

Zika Virus et Grossesse Zika Virus et Grossesse Zika et complications foetales Professeur Florence BRETELLE - Centre Pluridisciplinaire de Diagnostic Prénatal (CPDPN) de Marseille Timone Enfant et Nord AP-HM AMU Réseau Méditerranée

Plus en détail

Item 21. Examen prénuptial

Item 21. Examen prénuptial Item 21. Examen prénuptial 8 ITEM 21 1. Concernant le certificat prénuptial A. Il n est plus obligatoire depuis 2008 B. Il concerne uniquement les mariages civils C. Il doit stipuler par écrit la sérologie

Plus en détail

TOXOPLASMOSE Dr.Y.Badla service des maladies infectieuses CHU Tlemcen

TOXOPLASMOSE Dr.Y.Badla service des maladies infectieuses CHU Tlemcen TOXOPLASMOSE Dr.Y.Badla service des maladies infectieuses CHU Tlemcen Introduction - Parasitose très fréquente et cosmopolite - Due à un protozoaire toxoplasma gondii, induisant une immunité durable -

Plus en détail

CMV et grossesse Christelle VAULOUP-FELLOUS Claire COLMANT

CMV et grossesse Christelle VAULOUP-FELLOUS Claire COLMANT CMV et grossesse Christelle VAULOUP-FELLOUS Service de Virologie GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud Claire COLMANT Service de gynécologie et obstétrique- Hôpital Bicêtre Le Cytomegalovirus (CMV) en France

Plus en détail

L'infection materno foetale à CMV : Approche épidémiologique et virologique..

L'infection materno foetale à CMV : Approche épidémiologique et virologique.. L'infection materno foetale à CMV : Approche épidémiologique et virologique.. F. Jacquemard ILes particularités virologiques, l épidémiologie, les différents tableaux cliniques de l infection materno-fœtale

Plus en détail

INFECTIONS MATERNO-FOETELES

INFECTIONS MATERNO-FOETELES INFECTIONS MATERNO-FOETELES A- INFECTIONS BACTERIENNES I- Epidémiologie Fréquence : 1 à 4 % des naissances toutes infection confondues. 1 à 8 pour 1000 naissances pour les infections bactériennes systémiques.

Plus en détail

Parvovirus B19 Cytomegalovirus

Parvovirus B19 Cytomegalovirus Parvovirus B19 Cytomegalovirus CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud CNR Infections

Plus en détail

Lesions cérébrales associées à l infection foetale par le parvovirus B19 ayant nécessité au moins une transfusion in utero

Lesions cérébrales associées à l infection foetale par le parvovirus B19 ayant nécessité au moins une transfusion in utero Lesions cérébrales associées à l infection foetale par le parvovirus B19 ayant nécessité au moins une transfusion in utero C Pénager 1, E Maisonneuve 1,2, C Garel 3, S Friszer 1,2, B Carbonne 4, F Rozenberg

Plus en détail

Conduite à tenir devant une hyperéchogénicité et/ou dilatation digestives

Conduite à tenir devant une hyperéchogénicité et/ou dilatation digestives Conduite à tenir devant une hyperéchogénicité et/ou dilatation digestives CAT devant une hyperéchogénicité digestive et/ ou dilatation Échographie de référence (recherche de malformations, anomalies placentaires...)

Plus en détail

IMAGERIE CÉRÉBRALE FOETALE: UN OUTIL POUR PRÉDIRE LE DEVENIR?

IMAGERIE CÉRÉBRALE FOETALE: UN OUTIL POUR PRÉDIRE LE DEVENIR? IMAGERIE CÉRÉBRALE FOETALE: UN OUTIL POUR PRÉDIRE LE DEVENIR? Dr Stéphanie Friszer, Dr Catherine Garel Jeudi 11 janvier 2018 2 ème Journée Yves Brossard d Hémobiologie fœtale et néonatale Allo-immunisations

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ Décision du 4 octobre 2018 de l Union nationale des caisses d assurance maladie relative à la liste des actes et prestations

Plus en détail

UE Grossesse 15/11/2010

UE Grossesse 15/11/2010 UE 2.2-1- Grossesse 1.1- Objectifs et Rappel des pré-requis 1.2- Modifications de l organisme maternel 13 1.3- Hygiène de vie de la grossesse 1.4- Notions de législation et grossesse 1.5- Suivi médical

Plus en détail

TOXOPLASMOSE. Protozoaire de classe coccidie.

TOXOPLASMOSE. Protozoaire de classe coccidie. TOXOPLASMOSE Protozoaire de classe coccidie. I) Généralités Habituellement benigne voir innaparente Elle peut etre acquise, congenitale, reactivées chez l immunodeprimé II) Le Parasite Il existe sous 3

Plus en détail

Mortalité Périnatale

Mortalité Périnatale Mortalité Périnatale Prof.Asso.Dr.Douangdao SOUKALOUN, M.D.,Ph.D. Chef de service de Pediatrie, Hopital Mahosot 1 Mort périnatale: Mortalité Périnatale Définition Age gestationnel > 28 semaines ou Poids

Plus en détail

VARICELLE PERINATALE

VARICELLE PERINATALE VARICELLE PERINATALE Séroprévalence VZV en France chez la femme en âge de procréer : 95-98% Incidence de la varicelle pendant la grossesse : 5 à 7 pour 10 000 grossesses ( estimation 20 à 30/an en Pays

Plus en détail

L infection à virus Zika

L infection à virus Zika L infection à virus Zika Sandrine Pierre-François Service des Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Martinique Infection à virus Zika - Introduction Arbovirose transmise par un moustique du genre

Plus en détail

UE8 De l agent infectieux à l hôte Dr Roquebert. Virus et Grossesse

UE8 De l agent infectieux à l hôte Dr Roquebert. Virus et Grossesse UE8 De l agent infectieux à l hôte Dr Roquebert Date : lundi 18 03 2019 Promo : P2 2018-2019 Plage horaire : 14h00 16h15 Enseignant : Dr Bénédicte ROQUEBERT Ronéistes : MUSSARD Stéphane VITRY Matthieu

Plus en détail

ASPECTS LÉGAUX DU SUIVI DE LA GROSSESSE

ASPECTS LÉGAUX DU SUIVI DE LA GROSSESSE ASPECTS LÉGAUX DU SUIVI DE LA GROSSESSE INTRODUCTION Suivi de la grossesse = médecine préventive, rarement interventionnelle Poids médico-légal ++ Législation importante et évolutive Période à haut risque

Plus en détail

UE - GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE. Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH. VG, la référence pour le nouveau concours! Editions Vernazobres-Grego

UE - GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE. Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH. VG, la référence pour le nouveau concours! Editions Vernazobres-Grego VG, la référence pour le nouveau concours! UE - Derniers tours unités d enseignement médical Collection dirigée par L. LE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH Editions Vernazobres-Grego

Plus en détail

ZIKA et GROSSESSE. Analyse des données actuelles

ZIKA et GROSSESSE. Analyse des données actuelles ZIKA et GROSSESSE Analyse des données actuelles Complications Deux types de complication sévères ont été décrites, possiblement en lien avec l infection ZIKA, sans preuve formelle actuellement sur le plan

Plus en détail

MODULE 3 ACCOUCHEMENT NORMAL EN PRESENTATION DU SOMMET SUITES DE COUCHES NORMALES ET PATHOLOGIQUES

MODULE 3 ACCOUCHEMENT NORMAL EN PRESENTATION DU SOMMET SUITES DE COUCHES NORMALES ET PATHOLOGIQUES MODULE 3 ACCOUCHEMENT NORMAL EN PRESENTATION DU SOMMET SUITES DE COUCHES NORMALES ET PATHOLOGIQUES I. ACCOUCHEMENT A. PHYSIOLOGIE DU TRAVAIL Connaître les différents mécanismes physiologiques intervenant

Plus en détail

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée)

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée) A compléter lors de chaque grossesse FICHE GROSSESSE Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque Identification N DU CENTRE CLINIQUE

Plus en détail

D.I.U. ÉCHOGRAPHIE GYNÉCOLOGIQUE ET OBSTÉTRICALE

D.I.U. ÉCHOGRAPHIE GYNÉCOLOGIQUE ET OBSTÉTRICALE SEMAINE 1 12-16 16 NOVEMBRE 2018 LUNDI 12 NOVEMBRE 00:30 Responsables DIU Introduction, site WEB 02:00 G Potelle Optimisation de l imagerie en mode B Réglages de l échographe pour le Mode Doppler et pour

Plus en détail

Retard de Croissance Intra Utérin (RCIU) Item 21 - Module 2

Retard de Croissance Intra Utérin (RCIU) Item 21 - Module 2 Objectifs : Retard de Croissance Intra Utérin (RCIU) Item 21 - Module 2 Expliquer les principaux facteurs de risque et les éléments de prévention du retard de croissance intra-utérin. Diagnostiquer et

Plus en détail

Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite.

Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite. Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite. L ouvrage original couleur E.PILLY.ECN 2018 est disponible en

Plus en détail

D.U. PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE LA FEMME ENCEINTE DU FŒTUS ET DU NOUVEAU-NE ANNEE Coordonnateurs :

D.U. PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE LA FEMME ENCEINTE DU FŒTUS ET DU NOUVEAU-NE ANNEE Coordonnateurs : D.U. PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE LA FEMME ENCEINTE DU FŒTUS ET DU NOUVEAU-NE ANNEE 2015-2016 Coordonnateurs : Pr. Alexandra BENACHI Dr. Olivier PICONE Dr. Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine

Plus en détail

ÉPIDÉMIOLOGIE ET FARDEAU DU CMV CONGÉNITAL

ÉPIDÉMIOLOGIE ET FARDEAU DU CMV CONGÉNITAL ÉPIDÉMIOLOGIE ET FARDEAU DU CMV CONGÉNITAL Valérie Lamarre, MD, FRCPC Pédiatre infectiologue CHU Sainte-Justine Département de pédiatrie, Université de Montréal Objectifs 1. C est quoi le problème? Manifestations

Plus en détail

R. Favre, A.S. Weingertner, M. Kohler, F. Guerra, N. Sananes, A. Kohler, C. Mager, Cl. Miry, V. Richard, F. Roth CMCO HUS Strasbourg

R. Favre, A.S. Weingertner, M. Kohler, F. Guerra, N. Sananes, A. Kohler, C. Mager, Cl. Miry, V. Richard, F. Roth CMCO HUS Strasbourg R. Favre, A.S. Weingertner, M. Kohler, F. Guerra, N. Sananes, A. Kohler, C. Mager, Cl. Miry, V. Richard, F. Roth CMCO HUS Strasbourg Epanchement pleural primaire ou secondaire Prévalence : 1/10.000 15.000

Plus en détail

Exsanguino-transfusion en périnatalogie

Exsanguino-transfusion en périnatalogie Exsanguino-transfusion en périnatalogie T Rakza, Reims 2010 INTRODUCTION Anémie fœtale hypoxie chronique MIU 1967 : Transfusion intra péritonéale 1981 : Transfusion intra vasculaire par fœtoscopie 1986

Plus en détail

IRM FOETALE. Annick Sévely Service de Neuroradiologie, Hôpital Purpan, Toulouse

IRM FOETALE. Annick Sévely Service de Neuroradiologie, Hôpital Purpan, Toulouse IRM FOETALE Annick Sévely Service de Neuroradiologie, Hôpital Purpan, Toulouse Comment réaliser une IRM du fœtus? Quelles sont les indications? Quels sont les résultats? COMMENT? Imagerie ultra-rapide

Plus en détail

Toxoplasmose (Evaluations)

Toxoplasmose (Evaluations) Toxoplasmose (Evaluations) Date de création du document 2008-2009 QCM QUESTION 1/4 : Parmi les propositions suivantes concernant la toxoplasmose, la ou lesquelles sont vraies? A - La présence d'igm spécifiques

Plus en détail

Annexe 1. Synthèse des Objectifs pédagogiques en imagerie gynécologique, obstétricale et pédiatrique

Annexe 1. Synthèse des Objectifs pédagogiques en imagerie gynécologique, obstétricale et pédiatrique Annexe 1 Synthèse des Objectifs pédagogiques en imagerie gynécologique, obstétricale et pédiatrique Collège des Enseignants de Radiologie de France (CERF) Pr Louis Boyer, Pr Alain Luciani, Pr Jean Michel

Plus en détail

Infections virales et parasitaires : hépatites B et C, cytomégalovirus, varicelle, herpès, toxoplasmose

Infections virales et parasitaires : hépatites B et C, cytomégalovirus, varicelle, herpès, toxoplasmose Dossier Infections virales et parasitaires : hépatites B et C, cytomégalovirus, varicelle, herpès, toxoplasmose Taux de transmission La contamination se produit essentiellement au moment de l accouchemtp

Plus en détail

Prévalence VHC et Grossesse Prévalence VHC+ chez la femme enceinte sur 32 études publiées : 0 à 13,7% Etudes multicentriques sur plus de cas dan

Prévalence VHC et Grossesse Prévalence VHC+ chez la femme enceinte sur 32 études publiées : 0 à 13,7% Etudes multicentriques sur plus de cas dan Transmission materno-fœtale du VHC Pr. Ludovic CRAVELLO Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital de La Conception, 147 Bd Baille, 13005 Marseille Prévalence VHC et Grossesse Prévalence VHC+ chez la

Plus en détail

Des interrogations sur d autres effets

Des interrogations sur d autres effets Des interrogations sur d autres effets Pour les fréquences de 9 khz -10 MHz, peu d études Rejoignent celles portant sur les effets de ces ondes sur l adolescent ou l adulte en ce qui concerne le risque

Plus en détail

Rétrécissement valvulaire pulmonaire

Rétrécissement valvulaire pulmonaire Rétrécissement valvulaire pulmonaire Définition Causes Manifestations Diagnostic Évolution - Risques Traitements Définition La valve pulmonaire est située à la sortie du ventricule droit. Elle s ouvre

Plus en détail

Programme de la Semaine 1 : 27 Novembre au 1 er Décembre 2017

Programme de la Semaine 1 : 27 Novembre au 1 er Décembre 2017 D.I.U de Médecine Fœtale Année universitaire 2017-2018 Université Pierre et Marie Curie (UPMC Sorbonne Universités-Paris) Et Université Paris-Sud (Paris-Saclay) Programme de la Semaine 1 : 27 Novembre

Plus en détail

Recommandations vaccinales autour de la grossesse. En prévision d une grossesse

Recommandations vaccinales autour de la grossesse. En prévision d une grossesse Recommandations vaccinales autour de la grossesse. En prévision d une grossesse Professeur Jean BEYTOUT Service des maladies infectieuses et tropicales CHU de CLERMONT-FERRAND Déclaration de liens d intérêts

Plus en détail

INFECTIONS MATERNO-FOETALES. Julie Chas SMIT Tenon Cours IFSI 21 octobre 2014

INFECTIONS MATERNO-FOETALES. Julie Chas SMIT Tenon Cours IFSI 21 octobre 2014 INFECTIONS MATERNO-FOETALES Julie Chas SMIT Tenon Cours IFSI 21 octobre 2014 Etiologies Parasitaires : Toxoplasmose Paludisme Virales : Rubéole CMV HSV Varicelle VIH VHB Bactériennes : Listériose Streptocoque

Plus en détail

Diagnostic, histoire naturelle et prise en charge des MAKP : étude rétrospective de 62 patients pédiatriques

Diagnostic, histoire naturelle et prise en charge des MAKP : étude rétrospective de 62 patients pédiatriques Diagnostic, histoire naturelle et prise en charge des MAKP : étude rétrospective de 62 patients pédiatriques Jérémie BLED Service du Pr Annick CLEMENT Centre de Référence des Maladies Respiratoires Rares

Plus en détail

UE: Agents infectieux Hygiène Aspects généraux ED N 8. Infections Materno-Fœtales (IMF) Mise à jour le:

UE: Agents infectieux Hygiène Aspects généraux ED N 8. Infections Materno-Fœtales (IMF) Mise à jour le: ED N 8 Infections Materno-Fœtales (IMF) Mise à jour le: Pré-requis 1-Définition Infection materno-foetale (IMF) est définie par une infection du nouveau né résultant d une transmission verticale de la

Plus en détail

Examens foetopathologiques : Aide à l organisation en Savoie - Ain

Examens foetopathologiques : Aide à l organisation en Savoie - Ain Réseau Périnatal des 2 Savoie Examens foetopathologiques : Aide à l organisation en Savoie - Ain Classeur Protocoles Version 01 MAJ : 30 Juillet 2014 6 pages Rédaction : groupe foetopath/rp2s - Dr JJ Roux

Plus en détail

NOTE SUR L ETAT DU DEPISTAGE DES INFECTIONS CONGENITALES A CYTOMEGALOVIRUS ( CMV )

NOTE SUR L ETAT DU DEPISTAGE DES INFECTIONS CONGENITALES A CYTOMEGALOVIRUS ( CMV ) NOTE SUR L ETAT DU DEPISTAGE DES INFECTIONS CONGENITALES A CYTOMEGALOVIRUS ( CMV ) L infection congénitale à CMV, cause la plus fréquente de handicap neurologique d origine infectieuse, représente toujours,

Plus en détail

Entretien du 4ème mois

Entretien du 4ème mois Décodage du vécu des ATCD gynéco-obstétricaux personnels et familiaux Entretien du 4ème mois CPAV Versailles 18 et 25 novembre 2006 Jean-Pierre BERNARD Ulrike METZGER Gynécologue-Obstétriciens Échographistes

Plus en détail

Le dépistage des risques en cours de la grossesse

Le dépistage des risques en cours de la grossesse Le dépistage des risques en cours de la grossesse DR : BOUCHOUCHA-H Le plan du cours Introduction Les risques à dépistés et les moyens de dépistage L échographie : Conclusion -iso-immunisation : GR-RH

Plus en détail

Marianne CAPELLE, Jean Eric MORICE, Florence BRETELLE DPN Timone, Gynepôle

Marianne CAPELLE, Jean Eric MORICE, Florence BRETELLE DPN Timone, Gynepôle Marianne CAPELLE, Jean Eric MORICE, Florence BRETELLE DPN Timone, Gynepôle 1. Définition et Sévérité 2. Contexte 3. Exploration diagnostique et/ou étiologique 1. Espaces péricérébraux 2. Vallée sylvienne

Plus en détail

UE 2 Gynécologie Obstétrique - Pédiatrie

UE 2 Gynécologie Obstétrique - Pédiatrie UE 2 Gynécologie Obstétrique - Pédiatrie I. L examen prénuptial 1. Examens complémentaires obligatoires (en cas de consultation prénuptiale) Sérologie Rubéole et Toxoplasmose chez la femme Groupe sanguin

Plus en détail