JECO journée des éco-entreprises. Présentation de l événement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JECO journée des éco-entreprises. Présentation de l événement"

Transcription

1 JECO journée des éco-entreprises Présentation de l événement

2 Atelier Valoriser sa démarche environnementale UN LEVIER DE CROISSANCE POUR L ENTREPRISE

3 Objectifs Faire un panorama des différents référentiels de système de management en lien avec la démarche environnementale de l entreprise Choisir son référentiel en fonction des enjeux de l entreprise y compris les contraintes et opportunités client ou réglementaires

4 Un socle commun Démarches d amélioration continue Prévention des pollutions Conformité réglementaire Et selon le cas d autres enjeux (responsabilité sociétale, éthique, qualité des écoproduits/prestations

5 Programme Présentation Intervenant Organisation Coordonnées ISO ET EMAS ISO ISO pour les éco-industries RSE et Labellisation ISO RSE et audits client SMETA, GSCP Brigitte BUFFET Brigitte GODEREL Pascal ARMAND Hervé CHOPIN Maryvonne LE BRUN

6 L ISO Quoi? Pourquoi? Comment? Reconnaissances Brigitte BUFFET

7 Objectifs et principes de l ISO Atteindre et développer un bon niveau de performance environnementale, en maîtrisant les impacts sur l environnement Développer une politique et des objectifs en cohérence avec ses impacts significatifs et les exigences légales Equilibrer la protection de l environnement et la prévention de la pollution avec les aspects socio-économiques

8 Enjeux et bénéfices S engager dans la dynamique de croissance verte Anticiper et Maîtriser les coûts > gagner en compétivité Intégrer les contraintes réglementaires Satisfaire les demandes des parties intéressées (+exigences des cahiers des charges / DD) Améliorer l image de l entreprise Mobiliser le personnel

9 Opportunités Passer de la démarche Respect des exigences, Maîtrise des impacts, Prévention de la pollution Je suis concerné : je suis un CSDMA un fournisseur de NESLE, MAC DO un sous-traitant de l automobile à une opportunité pour l entreprise Obtention des marchés Organisation des flux et Optimisation des consommations et des coûts et pour vous?

10 Les étapes de la démarche I ETAPE 0 Initialisation de la démarche Aujourd hui ETAPE 1 Diagnostic selon ISO Février 2013 ETAPE 2 Élaboration du plan d action de déploiement de la démarche ISO Février 2013 ETAPE 3 Formation du comité de pilotage ETAPE 4 Mise en place du SME Sensibilisation du personnel ETAPE 5 Audit blanc préparation à la certification ETAPE 6 Audit de certification Mars 2013 Phase de construction du SME selon ISO Mars 2014 Juin 2014

11 Conditions de succès Implication de la Direction et de l encadrement Définition des objectifs, des moyens et des délais Disponibilité des personnes impliquées dans le projet Mise à disposition de ressources pour la formation et sensibilisation du personnel Communication

12 Processus de certification ISO Demande et instruction du dossier, Recevabilité du dossier, Organisation de l audit, Réalisation de l audit, Examen du dossier par le Comité Environnement Le certificat a une durée de validité de 3 ans avec : Audit de certification, 2 Audits de suivi, Audit de renouvellement

13 Processus d enregistrement EMAS Analyse environnementale + SME (= ISO 14001) + Déclaration environnementale + Vérification (vérificateur : Ministère) EMAS est accepté pour le reporting environnement obligatoire pour les entreprises concernées par l article 225 de la loi Grenelle II

14 Reconnaissances ISO Règlement européen EMAS

15 ISO Système de management de l énergie Brigitte GODEREL / Maryvonne LE BRUN

16 Quels sont les objectifs et points clef? L objectif principal du référentiel est la diminution de la consommation énergétique Méthodologie précise et approche métier : bien que basée sur le PDCA, ce n est pas une ISO14001 ou les aspects environnementaux deviennent des aspects énergétiques

17 Quelles sont les incitations Le coût : réduire la facture énergétique La réglementation : En France l AM 28/03/2012 sur la bonification des C2E (financer les investissements pour la réduction de la consommation d énergie) Dans l'industrie et le secteur tertiaire, les CEE obtenus en récompense des économies réalisées peuvent rembourser jusqu'à 50% des investissements effectués. Une certification ISO permet de dépasser 50% grâce à la bonification. La réduction de l empreinte carbone La réduction des impacts environnementaux La maitrise des approvisionnements (économique disponibilité)

18 Qui est concerné? Organismes pour lesquels le coût énergétique est significatif (améliorer la performance économique et l indépendance énergétique) Organismes engagés dans la réduction de l empreinte carbone (par voie réglementaire ou volontaire)

19 Quelles sont les méthode de reconnaissance Certification par organismes accrédités pour la certification des systèmes de management Dans le cadre de l AM du 28/03/2012 Certification de niveau 1 : Bonification : les montants des CEE standardisés ou spécifiques sont alors multipliés par 1,5. La demande comporte un certificat en cours de validité de l'organisme de certification attestant que l'étape de «management de l'énergie» a été réalisée pour le site concerné. Cette étape comprend les sous-étapes suivantes issues de la norme NF EN ISO : un domaine d'application et un périmètre (paragraphe 4.1 b) ; l'engagement de la direction et la nomination d'un responsable énergie (paragraphes b et e et c) ; une revue énergétique (paragraphes a, b et c) ; une consommation de référence (paragraphe 4.4.4) ; des indicateurs de performance énergétique (paragraphe 4.4.5) ; des objectifs et des cibles (paragraphe 4.4.6) ; la formalisation d'un plan d'actions (paragraphe 4.4.6). Certification de niveau 2 : Bonification : les montants des CEE standardisés ou spécifiques sont alors multipliés par 2. «La demande comporte un certificat ISO en cours de validité de l'organisme de certification pour le site concerné»

20 Comment mettre en place un tel projet? Approche technique : importance de consacrer des ressources compétentes dans le domaine de l énergie Analyser les sources, les usages et la consommation énergétiques Identifier les secteurs d usage énergétiques significatifs Identifier les potentiels d améliorations Définir les indicateurs de performance énergétique (IPE) Définir les consommations de référence énergétique Participer aux actions de conception, achats d'énergie et de services énergétiques, de produits et d'équipements Approche management «système» cf ISO 14001

21 Quelles sont les principaux impacts pour l entreprise Réduction de la consommation d énergie assurée par une approche méthodologique éprouvée Financement de la mise en place des systèmes pour les PME (PRELUDE) Aides aux investissements (bonification C2E et autres programmes) La réduction de la facture suffit souvent à elle seule à financer les investissements, les aides ne font que réduire la durée de l amortissement!

22 ISO 9001 Une opportunité pour les entreprises du recyclage Pascal ARMAND

23 Objectifs et points clés Qu est ce que la qualité pour une éco-industrie? «Toute entreprise dont l'activité principale concerne les problèmes énergétiques et environnementaux est considérée comme une éco-industrie, y compris dans le secteur des services.»(ue) La démarche qualité (de type ISO 9001) consiste donc à maitriser les exigences (client et réglementaires) et à améliorer des produits et des services environnementaux

24 Objectifs et points clés Quels sont les points communs avec l ISO 14001? La démarche d amélioration continue (PDCA) Les exigences dites «système» : documentation, audits internes, revue de direction etc Le recueil des exigences réglementaires (ici principalement code de l environnement)

25 Objectifs et points clés Quelle différence alors avec l ISO pour une écoindustrie? La dynamique du système ISO 9001 est orientée client : donc par les processus de réalisation (par exemple : % de valorisation attendu sur un contrat de recyclage, traçabilité, critères d acceptation des déchets ) La dynamique du système ISO est donnée par l analyse environnementale du site (par exemple émissions de bruit ou de poussière des process)

26 Exigence client Quelles sont les incitations? Certaines éco-industries ont pour clients des collectivités publiques ou des écoorganismes agrées qui ont besoin d obtenir des garanties de bonne réalisation des prestations pour des raisons de transparence envers les usagers et financeurs de règlementation (agréments..) dans ce cas là c est l ISO 9001 qui sera invoquée Opportunité réglementaire pour les organismes de recyclage Depuis le 1 er Octobre 2012 ces organismes de valorisation ont la possibilité, moyennant certaines conditions, de faire sortir les produits valorisés du statut déchet (cf atelier nouveautés réglementaires) Le «produit valorisé» devient une marchandise qui n est plus soumises aux restrictions liées aux déchets ( transport, exportation, exigences sur les opérateurs etc ), cela favorise donc la revente des matières recyclées Parmi les exigences il y a un système de gestion de la qualité (Arrêté du 2 août 2012 relatif aux principes du système de gestion de la qualité mentionné à l article D du code de l environnement )

27 Quelles sont les méthodes de reconnaissance Dans le cas de la sortie du statut déchet, l article 1 de l arrêté du 2 août 2012 précise «Le système de gestion de la qualité est certifié au titre de cette norme par un organisme d'évaluation de la conformité ayant obtenu une accréditation pour procéder à l'audit et à la certification de systèmes de management.» D autres organismes (Eco-organismes notamment) réalisent des audits client fournisseur pour vérifier que leurs exigences sont bien respectées (voir exposé sur les audits client RSE) La reconnaissance peut aussi passer par des référentiels spécifiques intégrés comme CERTIREC (FEDEREC) : «Améliorer la qualité de la prestation de récupération et de traitement des déchets, mais aussi garantir la qualité environnementale et humaine du service de recyclage.»

28 Comment mettre en place un tel projet? Organisme déjà certifié ISO ou vérifié EMAS l essentiel du système est déjà en place l entreprise doit intégrer l orientation client dans ses processus (contractualisation, exigences relatives au produit, contrôles MP/PF, réclamations ) Une certification Q+E (système intégré) permettra de réduire les frais d audit Organisme non encore certifié : Un choix peut être fait en fonction des enjeux : Q ou Q+E (cf ci-dessus) La démarche est similaire à l ISO (premier exposé) : compter 6 à 12 mois selon l organisation existante et les ressources disponibles

29 Comment mettre en place un tel projet? Lancement Communiquer sur les objectifs de l entreprise pour mobiliser le personnel Mettre en place une équipe projet Diagnostic initial plan d action Analyse des processus de l entreprise (achat, réalisation, vente, support, pilotage) Exigences liées aux produits et prestations (contrats, réglementation, bonnes pratiques) Mise en œuvre Responsabilités, organisation, documentation, sensibilisation / formation Formalisation des processus et leurs interactions, en particulier orientés client Formalisation des modes opératoires Mise en place de moyens et système de mesure, surveillance, de contrôles Analyse des données et revue de direction Audit interne (à blanc pour la première fois) Audit de certification

30 Comment mettre en place un tel projet Le système de management devra en particulier démontrer la capacité de l entreprise à : à fournir un produit conforme à des usages identifiés et aux qualités constantes à partir de matières premières (déchets) strictement contrôlées et tracées (origine et composition). La réglementation définit les exigences au niveau des entrants, des sortants et des usages (règlement, arrêté ministériel ou préfectoral selon la filière)

31 Principaux impacts pour l écoentreprise? Pour une éco-entreprise certifiée ISO la majeure partie de l organisation est déjà en place Pour une entreprise non encore certifiée ISO les changements portent sur : La conformité à la réglementation (en particulier code de l environnement) La formalisation de l organisation interne et des compétences Moyens de contrôle, mesure traçabilité (pesage, logiciel traçabilité, analyses de laboratoire) Le travail sur l écoute client et l analyse des données requis par l ISO 9001 entraine l entreprise sur une démarche pro active de développement de ses marchés (si vos clients sont déjà satisfaits et que vos marchés se développent ce n est donc qu une formalité!)

32 La RSO et l ISO Hervé CHOPIN

33 La RSO, c est quoi? Deux notions en rappel la responsabilité d une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et activités sur la société et sur l environnement, par un comportement transparent et éthique. C est une démarche de progrès qui s inscrit dans une recherche de performance globale de l organisation! Et l ISO alors? c est l unique norme internationale qui vise à fournir aux organisations les lignes directrices de la responsabilité sociétale et qui : Décrit les principes et thèmes que recouvre la responsabilité sociétale Propose une méthode d appropriation et de mise en œuvre dans une organisation.

34 Les objectifs et les points clés Ne s applique pas aux seules entreprises mais à tous type d organisation (collectivité, ONG, syndicats, ) et concerne tous les secteurs d activité! Prendre en compte les attentes des parties prenantes Prendre en compte les impacts environnementaux, sociaux et économiques d une activité S inscrire dans une démarche volontaire, expression d une volonté d assumer des responsabilités les obligations légales. Contribuer aux objectifs de développement durable. Refuser l approche morale ou d exclusion mais opter pour une approche de performance et de progrès. Respecter des textes internationaux existants en matière de droits de l homme, de conditions de travail et d environnement.

35 Quelles incitations? Au-delà de la prise en charge de ses responsabilités sociétales et de la prise en compte des parties prenantes dans le périmètre de sa sphère d influence, l ISO réserve une large place aux bénéfices de la RS: Prise de décision plus éclairée, et meilleure maîtrise des risques, l'amélioration de la sécurité et de la santé des employés Accroissement de la loyauté des employés, de leur implication, de leur participation et de leur bien-être psychique, Effet positif sur la capacité de l'organisation à recruter, motiver et retenir ses employés, Accroître la satisfaction et la confiance des clients, les relations avec ses soustraitants et fournisseurs, et améliorer la réputation Réaliser des économies liées à l'amélioration de la productivité et à la plus grande efficacité de l'utilisation des ressources, Améliorer la compétitivité de l organisation, et la mise au point d innovations (accès aux financements),

36 Les méthodes de reconnaissance La norme ISO permet de structurer la démarche et de la pérenniser. En revanche elle n est pas certifiable, c est une norme de recommandation! Des modèles d évaluation existent, ils permettent de mesurer les progrès et les performances, de rendre compte et d engager de nouvelles pistes d amélioration. AFAQ (Evaluation sur 1000 points, 4 niveaux AFAQ : Engagement, Progression, Maturité et Exemplarité) SGS Performance ISO (niveau de performance sur une échelle de 5) Label LUCIE créé par Qualité France Association, 1 er label RSE français

37 Comment mettre en place le projet (½) La logique : Etat des lieux pour identifier ses priorités d action et les parties prenantes Déployer les actions & améliorer de façon continue sa contribution au développement durable Communiquer en interne et en externe pour rendre compte auprès des parties prenantes 39

38 Comment mettre en place le projet (2/2) Pour définir le périmètre de leur RS, la norme ISO invite les organisations à articuler leur démarche autour de sept questions centrales : la gouvernance de l organisation, les droits de l Homme, les relations et conditions de travail, l environnement, les bonnes pratiques des affaires, les questions relatives aux consommateurs l engagement sociétal. Ces questions centrales visent à identifier les domaines d actions (40) pertinents sur lesquels l organisation va pouvoir se baser pour fixer ses priorités et mettre en place ses propres actions.

39 Quels sont les principaux impacts pour l entreprise Mettre en œuvre une démarche ISO est un investissement au service de la performance la vraie question? c est le coût de la non prise en compte des principes de la responsabilité sociétale dans les décisions et activités futures! La norme ISO n impose pas d exigences mais un changement dans le comportement. Le coût est donc lié à la conduite du changement à travers la mise en œuvre du projet.

40 RSE «supply chain» par le biais des audits client-fournisseur Maryvonne LE BRUN

41 Quels sont les objectifs et points L audit seconde partie clef? Au-delà des exigences sur la qualité des produits et prestations, Les entreprises et marques de notoriété publique répercutent sur leur supply chain la demande des consommateurs sur des modes de production respectueux des travailleurs, de l environnement et des communautés Les organismes publics ou gérant des financements publics et privés pour l atteinte des objectifs réglementaires (par exemple la responsabilité élargie des producteurs par les éco-organismes) sont agrées moyennant des engagements de transparence et vérification des opérateurs chargés des activités

42 Quels sont les objectifs et points clef? Le référentiel de vérification couvre en général : Les droits de l homme Les droits sociaux des travailleurs La sécurité des travailleurs La protection de l environnement La protection des consommateurs (ex substances chimiques bannies) L éthique dans les affaires (transparence, honnêteté ) Exigences «qualité» : capacité à respecter des politiques et exigences client

43 Quels sont les objectifs et points clef? Dans le cadre des audits clients : L existence d un PDCA n est en général pas demandée mais Les exigences de conformité réglementaire sont plus poussées et entrainent souvent la «collecte de preuves» tels que les autorisations, les données sociales etc.. Les non conformités sont communiqués au demandeur et les plans d action validés par l auditeur Le référencement n est souvent obtenu qu à la clôture des écarts majeurs

44 Quelles sont les incitations Se soumettre à l audit : Conserver un client Etre référencé par un client Répondre à un appel d offre Accéder à des marchés réglementés Anticiper en mettant en place un système de management de façon volontaire Faire entrer l entreprise dans une démarche de développement durable Ne pas polluer la relation client avec la gestion de non-conformités majeures Ne pas appréhender les audits!

45 Qui est concerné? Secteurs ou la réalisation d audits client «RSE» est importante Entreprises situées dans la supply chain des produits B to C: alimentaire et restauration, habillement, équipements électriques et électroniques Organismes (associations et entreprises) situés réalisant des prestations pour les collectivités publiques et les éco-organismes agrées Volume important des audits réalisés par les organismes d audit

46 Quelles sont les méthode de reconnaissance? Selon le cas le client ou la maison mère Établit sa propre procédure de référencement et d audit sur la base de ses propres exigences (cas des éco-organismes) Soit passe par des référentiels «non ISO» tels que le SMETA, GSCP le WEELABEX qui sont issus d associations professionnelles Le demandeur peut qualifier les auditeurs ou imposer le recours à des organismes d audit de système de management référencés Peut établir des équivalences avec des certifications ISO obtenues par des organismes accrédités ISO OHSAS SA 8000 En termes de coût d audit cette solution est souvent beaucoup plus chère!

47 Comment mettre en place un tel projet Si l on regarde les référentiels d exigences et les méthodes d audit, les facteurs de réussite sont : Un processus de conformité réglementaire efficace (veille, audit, actions correctives) Une démarche ISO (ensemble des parties prenantes) Un système de management certifié (par exemple ISO 14001) ou labellisé (ISO 26000) Pour les PME il est recommandé de mettre initialement en place le système de management (PDCA) sur un périmètre restreint (E ou S ou Q) en fonction des enjeux de l organisme

48 Quelles sont les principaux impacts pour l entreprise Se soumettre à des vérifications de façon non volontaire (démarche proche de l inspection) S organiser pour maîtriser la règlementation, les risques et les exigences client Le succès de l audit conditionne le développement économique (risque) mais peut se transformer en avantage (reconnaissance) Il est plus facile et positif de mettre un œuvre un système de management volontaire avant d y être contraint!

49 Merci de votre attention Présentation Intervenant Organisation Coordonnées ISO ET EMAS ISO ISO pour les éco-industries RSE et Labellisation ISO RSE et audits client SMETA, GSCP Brigitte BUFFET Brigitte GODEREL Pascal ARMAND Hervé CHOPIN Maryvonne LE BRUN

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000 Le Groupe AFNOR et ses métiers www.afnor.org Comprendre la norme ISO 6000 Lignes directrices relatives à la Identifier, valoriser, évaluer, soutenir le déploiement & la diffusion de «solutions de référence»

Plus en détail

Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001?

Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001? Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001? Réduire le coût énergétique : outils et solutions pratiques AFQP 06 & CCI de Nice Côte d Azur le 13/01/2015 Théophile CARON - Chef de Projet

Plus en détail

Mérylle AUBRUN. ISO 26000 Responsabilité Sociétale

Mérylle AUBRUN. ISO 26000 Responsabilité Sociétale Mérylle AUBRUN ISO 26000 Responsabilité Sociétale Le concept de RSO RSO RSE = Responsabilité Sociétale des Entreprises Préservation de l environnement Agenda 21 Progrès = le Développement social Durable

Plus en détail

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique Colloque ATEE du 20 novembre 2014 Lille Les opportunités de l audit énergétique réglementaire Contact : Julien ADAM, Chargé

Plus en détail

Document d introduction Certification Norme ISO 50001

Document d introduction Certification Norme ISO 50001 Document d introduction Certification Norme ISO 50001 28 septembre 2012 Alix JOUENNE CEC - Courtois Energies Conseil 255 Avenue Galilée Parc de la Duranne 13857 Aix-en-Provence Cedex 3 Tel : 04.42.16.60.15

Plus en détail

NORMES ET LABELS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Corinne DEL CERRO (AFNOR) 18 novembre 2013

NORMES ET LABELS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Corinne DEL CERRO (AFNOR) 18 novembre 2013 NORMES ET LABELS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Corinne DEL CERRO (AFNOR) 18 novembre 2013 Compte-rendu d'intervention Luc PIERSON www.tbs-education.fr 1 Présentation de l intervenante Corinne DEL CERRO travaille

Plus en détail

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification ISO 50001 Le cadre réglementaire évolue incitant aujourd hui les Grandes Entreprises à s engager vers une meilleure efficience énergétique.

Plus en détail

LE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL

LE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL Fiche n 10 ECO-Guide MÉTIERS DE L IMPRIMERIE LE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL Pour faire de l environnement une seconde nature Dans cette fiche sont présentés les objectifs du management environnemental ainsi

Plus en détail

- Le management Environnemental - - Journée technique du pôle d innovation : 27 janvier 2009 - V. LARGAUD -

- Le management Environnemental - - Journée technique du pôle d innovation : 27 janvier 2009 - V. LARGAUD - - Le management Environnemental - - Journée technique du pôle d innovation : 27 janvier 2009 - V. LARGAUD - 1 . Comment à son niveau et avec ses moyens peut-on initier et contribuer à une gestion de l

Plus en détail

Par nature, Nous vous rendons. Plus performant. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse.

Par nature, Nous vous rendons. Plus performant. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse Par nature, Nous vous rendons Plus performant. 11 décembre 2007 Group Présentation et comparaison de la norme ISO 14001

Plus en détail

La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise

La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise Du mardi 3 décembre au vendredi 6 décembre 2013 La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise Eric PIBOYEUX Président de la commission Jeunes FEDEREC Anne-Claire BEUCHER Responsable

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001 Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations Certification HAS Certification ISO 9001 Certification

Plus en détail

AFRC commission Qualité Thème : les certifications

AFRC commission Qualité Thème : les certifications AFRC commission Qualité Thème : les certifications 12 novembre 2007 60, rue de Richelieu 75002 Paris - Tel. : + 33.(0)1.42.96.10.36 Fax : + 33.(0)1.42.60.05.29 www.nexstage.fr SOMMAIRE 1. Rappel des fondamentaux

Plus en détail

ISO 26000? Was ist das? C est quoi. che cosa è? Qué es? ? Hablas. Do you speak L ISO ? 26000. en 10 questions

ISO 26000? Was ist das? C est quoi. che cosa è? Qué es? ? Hablas. Do you speak L ISO ? 26000. en 10 questions ISO 26000 Kezako che cosa è C est quoi donc Qué es Was ist das Hablas ISO 26 000 Do you speak ISO 26000 26000 L ISO en 10 questions 7 Bonnes questions centrales Environnement pratiques des affaires SOMMAIRE

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

Principales évolutions de l ISO 9001 v2015

Principales évolutions de l ISO 9001 v2015 Principales évolutions de l ISO 9001 v2015 Préparez-vous en toute sérénité! «Management de la qualité en recherche clinique à l hôpital» 19 novembre 2015 Programme Panorama des normes ISO 9001:2015 (et

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail

Opération collective 2014 123 M Energie

Opération collective 2014 123 M Energie Opération collective 2014 123 M Energie Candidature pour accompagner en collectif les entreprises du Limousin s engageant dans la mise en place par étapes d une démarche de management de l énergie ISO

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés É V A L U A T I O N C E R T I F I C A T I O N Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés Systèmes de Management de la Qualité selon la norme ISO 9001 Obtenir la reconnaissance de

Plus en détail

Améliorer votre approche processus

Améliorer votre approche processus Améliorer votre approche processus Décrire de manière complète les processus, Mettre en place des tableaux de bord de manière à en surveiller le fonctionnement et à en déterminer l efficacité, Réaliser

Plus en détail

Forum Développement Durable 2015. Ayez le réflexe CCI!

Forum Développement Durable 2015. Ayez le réflexe CCI! Forum Développement Durable 2015 Ayez le réflexe CCI! Nouvelles normes Comment se préparer à la mise en oeuvre des nouvelles normes ISO 9001 et 14001? Nouvelles normes Des évolutions majeures, sans pour

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

La Charte de Responsabilité sociale de la CGEM & Analyse comparée. Octobre 2012

La Charte de Responsabilité sociale de la CGEM & Analyse comparée. Octobre 2012 La Charte de Responsabilité sociale de la CGEM & la Norme ISO 26000 Analyse comparée Octobre 2012 Sommaire 1. Introduction 2. Les instruments permettant d orienter les démarches RSE 3. La Charte de responsabilité

Plus en détail

Parmi elles, deux ont accédé à un statut véritablement mondial et sont aujourd hui entièrement intégrées à l économie mondiale :

Parmi elles, deux ont accédé à un statut véritablement mondial et sont aujourd hui entièrement intégrées à l économie mondiale : Norme ISO ISO signifie International Standards Organization. Il s agit de l organisation internationale de normalisation, qui chapeaute tous les organismes de normalisation nationaux et internationaux.

Plus en détail

Rév : K. Programme de Janvier 2014

Rév : K. Programme de Janvier 2014 CATALOGUE des FORMATIONS Programme de Janvier 2014 Rév : K Siret : 448 016 543 SARL au capital de 7500 APE : 741G 1/13 Ce catalogue de formations Intra entreprise est adaptable à vos besoins. Il est issu

Plus en détail

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE Mars 2014 SOMMAIRE Faire équipe avec vous 3 SFR Business Team, 1 er opérateur alternatif 4 Notre gouvernance Qualité et Développement

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DE L ENERGIE

LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DE L ENERGIE LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DE L ENERGIE Daniel Cappe, Vice président de l ATEE Audit énergétique en entreprise, Pollutec, 05 décembre 2013 Audit énergétique en entreprise Pollutec - 5 décembre 2013

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Journées Qualité et Chimie A. Rivet ANF Autrans, 2011 Normes et Qualité Introduction : les enjeux de la démarche qualité La qualité : notions La norme ISO 9001 :

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE SYSTÈMES DE MANAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE Actualisez vos compétences! Contribuer au dévéloppement durable par son système de management Anticiper les évolutions des normes

Plus en détail

Responsabilité Sociétale des Entreprises : un atout pour l entreprise l. F. Douki

Responsabilité Sociétale des Entreprises : un atout pour l entreprise l. F. Douki Responsabilité Sociétale des Entreprises : un atout pour l entreprise l? La RSE associée e au management du risque, levier de performance pour la pérennité de l entreprisel Présentation Eco Avenir Conseil

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 3 modules

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR

Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR Bordeaux, le 10 février 2015 Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR afnor GROUPe QUI ESTAFNOR? Pour un management

Plus en détail

Sommaire. Introduction...

Sommaire. Introduction... Sommaire Introduction... XI 1 Historique du développement durable et de la responsabilité sociétale... 1 1 Quelle est la définition du concept de développement durable?... 3 2 Quels sont les principes

Plus en détail

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001 Quand le dernier arbre aura été abattu, Quand la dernière rivière aura été empoisonnée, Quand le dernier poisson aura été péché, Alors on saura que l argent ne se mange pas. Géronimo, chef apache SYSTEMES

Plus en détail

Démarche qualité. Responsabilité individuelle

Démarche qualité. Responsabilité individuelle Démarche qualité Réussite collective Basée sur la Responsabilité individuelle Les prophètes Taylor (1919) L inspection doit garantir la conformité 2 Les prophètes W. A. Shewhart (1931) Le contrôle statistique

Plus en détail

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche «Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche Terr avenir» Pour un développement durable Les 3 piliers

Plus en détail

Culture d entreprise

Culture d entreprise SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Culture d entreprise BP 5158 101 Antananarivo - MADAGASCAR (261) 32 11 225 25 culturedentreprise@univers.mg www.univers.mg www.univers.mg SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA

Plus en détail

formation professionnelle continue : des organismes et des actions de qualité

formation professionnelle continue : des organismes et des actions de qualité formation professionnelle continue : des organismes et des actions de qualité Le contexte réglementaire de la formation professionnelle évolue et prévoit que les organismes paritaires s assurent, lorsqu

Plus en détail

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie Notre engagement qualité ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère développer la qualité de vie Notre engagement qualité... p. 2 Notre politique qualité globale... p. 4 Notre système de

Plus en détail

ISO 14001: 2015. Livre blanc des révisions à la norme ISO sur les systèmes de gestion environnementale JUILLET 2015

ISO 14001: 2015. Livre blanc des révisions à la norme ISO sur les systèmes de gestion environnementale JUILLET 2015 ISO 14001: 2015 Livre blanc des révisions à la norme ISO sur les systèmes de gestion environnementale JUILLET 2015 4115, Rue Sherbrooke Est, Suite 310, Westmount QC H3Z 1K9 T 514.481.3401 / F 514.481.4679

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Audits énergétiques et management de l énergie AFNOR Energies catherine.moutet@afnor.org Tél : 01 41 62 86 55 SOMMAIRE Panorama de la normalisation

Plus en détail

La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise. Table des matières

La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise. Table des matières La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise Table des matières Préface Avant-propos PREMIERE PARTIE Le diagnostic des risques environnementaux Introduction _ Les risques industriels,

Plus en détail

L évolution des systèmes de management

L évolution des systèmes de management 1 L évolution des systèmes de management 1.1 L évolution du marché De nouvelles donnes du marché sont apparues depuis la publication de la version 1994 des normes de la série ISO 9000. Les versions 2008

Plus en détail

La marque NF au Service de la Relation Client. Assemblée générale AFRC 17 Février 2012

La marque NF au Service de la Relation Client. Assemblée générale AFRC 17 Février 2012 La marque NF au Service de la Relation Client Assemblée générale AFRC 17 Février 2012 Le Groupe AFNOR Partenaire de l AFRC Faire émerger et valoriser des solutions de références Groupe international de

Plus en détail

Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000

Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000 Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000 Web-conférence 12 Mai 2011 Sommaire Les enjeux de l évaluation Le processus d évaluation Les livrables

Plus en détail

QED CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000. Fév. 2002 1

QED CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000. Fév. 2002 1 CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000 Fév. 2002 1 CONCEPTS ET PRINCIPES Pourquoi un SMQ? La démarche qui s appuie sur un SMQ incite les organismes à analyser les

Plus en détail

LES 3 NORMES relatives à la production

LES 3 NORMES relatives à la production LYCEE POLYVALENT ANGUIER-CAYET LES 3 NORMES relatives à la production - ISO 9001 (International Standard Organisation) relative à la qualité - ISO 14001 relative à la protection de l environnement - OHSAS

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 SARL Capital de 24 000 Siret 350 521 316 00025 NAF 741G créée en 1989 1bis rue Marcel PAUL - 91742 MASSY Cedex Adresse postale : 6 rue SORET 91600 Savigny sur Orge Tél : 33 (0)1 69 44 20 33 Fax : 33 (0)826

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA RADIOPROTECTION

MANAGEMENT DE LA RADIOPROTECTION Page : 1/10 MANUEL MAN-CAM-NUC-F Seule la version informatique est mise à jour, avant toute utilisation consulter sur le réseau Intranet la version en cours de ce document Page : 2/10 HISTORIQUE DE RÉVISION

Plus en détail

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise CCI Moselle, le16 avril 2013 Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement Un atout pour l entreprise Intervention de Olivier Rousseaux, Auditeur QSE, Expert en organisation et management

Plus en détail

Management de l énergie en scierie : une approche accessible à tous

Management de l énergie en scierie : une approche accessible à tous Management de l énergie en scierie : une approche accessible à tous Tifenn GUENNEC (FCBA) : tifenn.guennec@fcba.fr SOMMAIRE 1 Le contexte global, normatif et réglementaire 2 Les différentes étapes d un

Plus en détail

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux?

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux? Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux? Hôtel de Ville Salle des conférences 60 Bd Carnot 78110 Le Vésinet 1 Responsabilité Sociétale de l Entreprise Panorama du sujet : Effet de mode? Enjeux

Plus en détail

HEG Gestion de la Qualité L.Cornaglia. Les référentiels SMI, normes, processus de certification

HEG Gestion de la Qualité L.Cornaglia. Les référentiels SMI, normes, processus de certification Les référentiels SMI, normes, processus de certification 1 Définitions selon le Guide ISO/IEC 2:2004 Norme Document, établi par consensus et approuve par un organisme reconnu, qui fournit, pour des usages

Plus en détail

S.BAYNAUD www.haccp.fr

S.BAYNAUD www.haccp.fr Les référentiels qualité et sécurité des aliments pour les IAA Qualité Sécurité Traçabilité des Aliments 2 bis rue Lamoricière CS 10402 44104 Nantes Cedex 4 Tél : 02 51 72 11 22 Fax 02 51 72 11 33 E.mail

Plus en détail

Demarches environnementales et certification sur les zones d'activites

Demarches environnementales et certification sur les zones d'activites Demarches environnementales et certification sur les zones d'activites ECOPASS La protection de l environnement Notre différence SOMMAIRE ECOPASS OUTILS ET MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL FOCUS GESTIONNAIRES

Plus en détail

Evolution des normes ISO 9001 et 14001 v 2015. Laurent BOULINGUEZ AXE Octobre 2015

Evolution des normes ISO 9001 et 14001 v 2015. Laurent BOULINGUEZ AXE Octobre 2015 Evolution des normes ISO 9001 et 14001 v 2015 Laurent BOULINGUEZ AXE Octobre 2015 OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION Connaître les principales évolutions des normes 9001 et 14001 2 LES NORMES 9001 & 14001 v2015

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE

MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE Z.I. Saint Lambert des Levées - 49412 SAUMUR Cedex - France Tél. (+33) 02 41 40 41 40 - Fax. (+33) 02 41 40 41 49 www.castel.fr SOMMAIRE TITRE SECTION TABLE DES MATIERES Domaine

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Répertoire des modules de formations Date de mise à jour Janvier 2015 REPERTOIRE DES MODULES DE FORMATION CODINORM Agréé FDFP Page 1 sur 9 FORMATION SYSTEME

Plus en détail

Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques

Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques Jean-Pierre ROPTIN DREAL Basse-Normandie Division Energie-Air-Climat du 8 septembre 2009 Séminaire Document de stratégie régional du MEEDDM 1

Plus en détail

Certification de produits

Certification de produits Certification de produits Eric ROUAIX Bureau Veritas Sommaire Introduction à Bureau Veritas Définition et principes de lévaluation de conformité Les enjeux de la certification Quid de la certification

Plus en détail

SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001

SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001 SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001 Retours d expériences d organismes certifiés par AFNOR Certification Étude Certification ISO 50001 Octobre 2014 Trois ans après la publication de la norme

Plus en détail

LES FONDEMENTS DE LA QUALITE

LES FONDEMENTS DE LA QUALITE Qualité en Recherche et en Enseignement Supérieur Séminaire International IAV Hassan II Rabat, Maroc 31 mai et 1er juin 2007 LES FONDEMENTS DE LA QUALITE Pascal ROBERT, Ingénieur Action Régionale AFAQ

Plus en détail

Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014. Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs. Apave Nord Ouest - François COEVOET

Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014. Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs. Apave Nord Ouest - François COEVOET Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014 Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs Apave Nord Ouest - François COEVOET Périmètre de l audit Principe défini dans le projet de décret

Plus en détail

AFAQ AFNOR Certification a intégré l ensemble des référentiels internationaux de référence. pour construire le modèle d évaluation AFAQ 1000NR

AFAQ AFNOR Certification a intégré l ensemble des référentiels internationaux de référence. pour construire le modèle d évaluation AFAQ 1000NR AFAQ AFNOR Certification a intégré l ensemble des référentiels internationaux de référence 1992 L agenda 21 1992 2001 Rapport Européen 1997 La déclaration de Rio 2003 1999 Prév. 2009 Le Pacte Mondial L

Plus en détail

Manuel Qualité. Toutes les activités de l ICEDD sont dans le domaine d application du référentiel ISO 9001 :2000.

Manuel Qualité. Toutes les activités de l ICEDD sont dans le domaine d application du référentiel ISO 9001 :2000. Manuel 1 Objectif Décrire brièvement l organisation du système mis en place à l ICEDD afin de démontrer le respect des exigences de la norme ISO 9001 : 2000. Accessoirement, cela peut faciliter la recherche

Plus en détail

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace Aller plus loin 8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace 8) Certification ISO 14 001 8 La norme ISO 14001 et la certification Cette norme internationale vise à établir dans l organisme

Plus en détail

La Certification un outil au service des SDIS

La Certification un outil au service des SDIS La Certification un outil au service des SDIS 02 février 2012 Sommaire Présentation d AFNOR Qu est-ce que la certification Focus sur la certification de service Processus de développement Processus de

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives TOURCOING 27 septembre 2013 Marie-Hélène LEFEBVRE Éléments de contexte depuis les 30 dernières années : augmentation de 20% de la consommation

Plus en détail

Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces

Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces 1 Origine du Responsible Care Démarche volontaire de l'industrie

Plus en détail

Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest

Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest Toulouse, le juin 007 GROUPE AFNOR Normalisation Certification /

Plus en détail

«Appropriation de la norme EN9100 par les entreprises et pistes d amélioration»

«Appropriation de la norme EN9100 par les entreprises et pistes d amélioration» Conférence sur la certification EN 9100 «Appropriation de la norme EN9100 par les entreprises et pistes d amélioration» 16/12/2014 Christelle REBILLET Chef de Produit - AFNOR Certification Programme Contexte

Plus en détail

UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE. Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises

UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE. Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises 1 OBJECTIFS Permettre aux entreprises de réaliser des investissements dans une démarche globale et structurée comprenant

Plus en détail

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 Contexte et enjeux : Depuis plusieurs années la politique économique de la Région Centre - Val de Loire s est fixée comme objectif de soutenir la

Plus en détail

Introduction à ISO 22301

Introduction à ISO 22301 Introduction à ISO 22301 Présenté par : Denis Goulet Le 3 octobre 2013 1 Introduction à ISO 22301 ORDRE DU JOUR Section 1 Cadre normatif et réglementaire Section 2 Système de Management de la Continuité

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Roche Diagnostics France Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans

Plus en détail

Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015

Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015 Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015 1 Objectifs de l atelier Appréhender «l esprit et le sens» des principales évolutions de l ISO

Plus en détail

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE ISO 9001:2000 PARTIE 2-3 CHAPITRE par CHAPITRE 9001:2000, domaine Satisfaction du client par la prévention des N.C. (ISO 9001:1994) Appliquer efficacement le système pour répondre aux besoins du client

Plus en détail

Catalogue de formations professionnelles

Catalogue de formations professionnelles Institut Supérieur de l Environnement Catalogue de formations professionnelles Environnement Droit Santé Sécurité Système de management www.institut-superieur-environnement.com Les piliers de notre offre

Plus en détail

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2001 01 89 0195 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 9 janvier 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITÉ

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE SECURITE - ENVIRONNEMENT

MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE SECURITE - ENVIRONNEMENT MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE SECURITE - ENVIRONNEMENT Indice : F Date : 05/02/2014 Siège : Z.I 13 Rue de la Résistance BP -61620-14406 BAYEUX cedex Tel. : 02 31 51 40 00 Atelier de montage/ajustage : Z.I

Plus en détail

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2 CHECK-LIST du label Valais excellence PHASE 2 La check-list Valais excellence a pour objectif de compléter les exigences ISO 9001 et ISO 14001 par celles 1) de la création de richesse en Valais 2) correspondantes

Plus en détail

QUALITE, ENVIRONNEMENT, SECURITE Vers un système de management global

QUALITE, ENVIRONNEMENT, SECURITE Vers un système de management global QUALITE, ENVIRONNEMENT, SECURITE Vers un système de management global SISQUAL, le 20 novembre 2003 Christophe GASQUET Responsable d Audit Directeur Formation PRESENTATION/QSE/SISQUAL-2003 28/10/2003 page

Plus en détail

Management environnemental : ISO 14001

Management environnemental : ISO 14001 GEME Management environnemental : ISO 14001 Arnaud Hélias arnaud.helias@supagro.inra.fr PUB... Plan Introduction Généralités & grandes lignes de la normes Démarche Quelques chiffres les coûts, les entreprises

Plus en détail

Notre Communication sur le Progrès 2013

Notre Communication sur le Progrès 2013 Notre Communication sur le Progrès 2013 ICA 82 Route de Crémieu 38230 Tignieu-Jameyzieu 1 / 8 1. Notre déclaration de soutien continu au Pacte Mondial par le Président Depuis le 4 Août 2011, l imprimerie

Plus en détail

La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001.

La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001. La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001. Décollez avec l ISO 50001 et BSI. Notre expertise peut transformer votre organisation. Depuis

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

L EFFICACITÉ à cœur. Réunion «Transition énergétique» CCI Rennes 3 mars 2015 AUDIT ENERGETIQUE REGLEMENTAIRE

L EFFICACITÉ à cœur. Réunion «Transition énergétique» CCI Rennes 3 mars 2015 AUDIT ENERGETIQUE REGLEMENTAIRE L EFFICACITÉ à cœur WWW.UTILITIES-PERFORMANCE.COM -Propriété exclusive de UTILITIES PERFORMANCE. Reproduction interdite sans autorisation. Mars 2015 CCI Rennes 1 Réunion «Transition énergétique» CCI Rennes

Plus en détail

Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM»

Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM» Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM» -Imed Yazidi- LSTI certified ISO 27001 Lead Implementer 14/02/2013 ENGINEERING PROCUREMENT & PROJECT MANAGEMENT s.a Présentation

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2008

Les exigences de la norme ISO 9001:2008 Les exigences de la norme ISO 9001:2008! Nouvelle version en 2015! 1 Exigences du client Satisfaction du client Le SMQ selon ISO 9001:2008 Obligations légales Collectivité Responsabilité de la direction

Plus en détail

Sensibilisation au management de la Qualité

Sensibilisation au management de la Qualité Sensibilisation au management de la Qualité Check Act Do Plan CTHT/CTCP 17 juin 2010 SMQ 1 OBJECTIFS : Connaître les principes du management de la Qualité Identifier les intérêts d une démarche Qualité

Plus en détail

GUIDE ISO 26000. www.ecocert.com

GUIDE ISO 26000. www.ecocert.com GUIDE ISO 26000 1 ECOCERT, organisme de contrôle et de certification au service du développement durable, opère à travers un réseau international dans plus de 90 pays. Certification des produits biologique

Plus en détail