Dynamique de la processionnaire du pin : historique et évolution

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dynamique de la processionnaire du pin : historique et évolution"

Transcription

1 Dynamique de la processionnaire du pin : historique et évolution Bernard BOUTTE Département de la Santé des Forêts Plante et Cité - Lyon 07 juin 2013

2 PLAN - Introduction Le réseau permanent de placettes «processionnaire du pin» Observations des défoliations sur les quadrats 16 km * 16 km Autres observations effectuées par le Département de la Santé des Forêts - Conclusion

3 INTRODUCTION - La chenille processionnaire du pin est un insecte défoliateur qui a préoccupé les forestiers lors des grandes périodes de reboisement (à partir de 1950), notamment sur les essences sensibles (pins noirs...). Des campagnes de traitements insecticides (Bt essentiellement) étaient alors pratiquées Fortes défoliations de PN Autriche Aude mars Photo CRPF 11 - Afin d'appréhender la dynamique des populations, de décider et de «caler» les traitements Bt, un ensemble d'outils : placettes d'observation hivernale, récoltes de pontes, piégeage de papillons... avait été mis en place par le CEMAGREF (IRSTEA actuellement) de Grenoble dès Un réseau de placettes, stable au niveau de son protocole depuis l'hiver , est géré par le DSF depuis les années 1990.

4 Rappel : cycle biologique de la processionnaire du pin in LES ENNEMIS DE LA FORET - CEMAGREF

5 Rappel : schéma d'évolution des populations de défoliateurs forestiers Niveau de population Défoliations Progradation Gradation Latence Rétrogradation Gradation Temps 3 principaux facteurs de régulation : - le climat : durée de la période de latence, chute des populations.. - complexe parasitaire : parasites, parasitoïdes, prédateurs... - quantité (famine..) et qualité de la nourriture.

6 1 - Le réseau permanent de placettes Un réseau permanent de 500 placettes au niveau national - Placettes de m2, en lisière sud (50 à 100 mètres de lisière), le nombre de placettes est proportionnel à la surface en pins du secteur (105 placettes dans le massif landais, 82 sur le littoral méditerranéen...). - Espèce de pin représentative de la région, la plus pure possible (pas de feuillus). - Notation de janvier à mars : nombre de pins attaqués, % de défoliation des arbres atteints, nombre et taille des nids hivernaux, autres observations éventuelles.

7 Les facteurs climatiques et la biologie de l'insecte Le développement de la chenille étant hivernal, la connaissance des caractéristiques du climat de cette saison est primordiale pour appréhender la biologie et l'aire de l'insecte (Démolin et al), notamment : - les températures minimales de janvier (seuil à -4 C), - le nombre de jours de gel, - l'ensoleillement hivernal (seuil à heures/an), entre moins 4 C et 0 C, ensoleillement ++ permet à PP de survivre. Les fortes chaleurs estivales (littoral méditerranéen) sont peu favorables aux papillons et aux jeunes chenilles. Les accidents climatiques - canicule 2003, gel précoce, fort gel hivernal sans ensoleillement... - expliquent également la dynamique des population de PP. L'analyse de ces paramètres climatiques a permis de déterminer 9 «zones isoclimatiques» (L. BOUHOT 2005).

8 Carte départementale des 9 zones isoclimatiques de la PP (L. Bouhot 2005) - Zones favorables : CO, LM, ZM - Zones intermédiaires : ML, PY, VE - Zones de front : BR, BP, ZC

9 Quelques résultats de ce suivi permanent 50% 40% 30% 20% Influence médit. Continentale Vendée Tarn et G Piémont Pyr. Massif landais Littoral médit. Corse Bretagne 0% Bassin parisien 10% Pourcentage d'arbres attaqués Années 2010 à

10 Quelques résultats de ce suivi permanent Influence médit. Continentale Vendée Tarn et G Piémont Pyr. Massif landais Littoral médit. Corse Bretagne Bassin parisien 20 Nombre de nids pour 100 arbres Années 2010 à 2012

11 120 Zone sous influence méditerranéenne (117 placettes) Evolution, de 1981 à 2012, des indicateurs de présence (nb de nids/ 100 arbres en rouge) et des dégâts ( % d'arbres attaqués en bleu) de la PP.

12 2 Observations des défoliations En fin de défoliation (mars-avril), les correspondants-observateurs du DSF estiment le pourcentage de lisières de pins affectées à plus de 50 % par la chenille processionnaire du pin, sur une unité géographique : le quadrat de 16 km * 16 km. Ces observations complètent celles effectuées sur les placettes du réseau permanent.

13 Qu'est ce qu'un quadrat 16 km par 16 km?

14 2 Observations des défoliations Hiver Hiver

15 3 Autres observations - Suivi du front de progression au Nord et en altitude (en lien avec INRA Orléans : cf. exposé suivant), - Observations des anomalies biologiques : cycles décalés, changement d'essences... - Autres : gel février 2012 par exemple. Carte des signalements de la chenille PP en limite d'aire au cours des trois hivers à Chenilles mortes dans leur nid suite à gel de février JF DE FALVARD ONF 63

16 Conclusion - Le département de la santé des forêts a fait évoluer sa stratégie de surveillance en 2007 afin de prendre en compte le changement global (changement climatique, organismes invasifs) dans le suivi des principaux ravageurs forestiers. - La chenille PP fait l'objet d'un suivi spécifique afin de répondre aux principales interrogations des forestiers : sa dynamique va t-elle être modifiée avec le changement climatique (temps de retour des périodes de culmination, intensité des attaques...)?, quelle est sa progression vers le nord et en altitude?, son cycle biologique va t-il évoluer? la chenille va-telle coloniser des essences autres que les pins, les cèdres, douglas?. - Les différents outils (placettes, quadrats, observations en limite d'aire...) ont été mis en place pour tenter de répondre à ces questions. Les protocoles et l'analyse des observations se font avec la collaboration des différents centres de recherche INRA concernés au niveau national.

17 En vous remerciant de votre attention Site internet du Département de la Santé des Forêts :

BILAN DE LA SURVEILLANCE DE LA CHENILLE PROCESSIONNAIRE DU PIN EN FORET Cycle biologique

BILAN DE LA SURVEILLANCE DE LA CHENILLE PROCESSIONNAIRE DU PIN EN FORET Cycle biologique Département de la santé des forêts Novembre 213 BILAN DE LA SANTE DES FORETS EN 213 BILAN DE LA SURVEILLANCE DE LA CHENILLE PROCESSIONNAIRE DU PIN EN FORET Cycle biologique 212-213 Les populations de la

Plus en détail

Les réseaux d'observation du Département de la santé des forêts

Les réseaux d'observation du Département de la santé des forêts Les réseaux d'observation du Département de la santé des forêts Bernard BOUTTE Pôle Santé des Forêts SUD-EST 84 143 MONTFAVET Colloque «OBSERVER et S'ADAPTER AU CHANGEMENT CLIMATIQUE EN FORET MEDITERRANENNE»

Plus en détail

RÉSUMÉS DES INTERVENTIONS

RÉSUMÉS DES INTERVENTIONS Dynamique des populations de la processionnaire du pin : Approche historique et évolution Bernard Boutte, Département Santé des Forêts Les populations de chenille processionnaire du pin font l objet d

Plus en détail

La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique

La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique Petit déjeuner / table ronde Jeudi 19 juin 2014 Jean-Claude MARTIN - INRA Unité expérimentale Entomologie et Forêt Méditerranéenne

Plus en détail

Le pin et le buis sous surveillance

Le pin et le buis sous surveillance Le pin et le buis sous surveillance Jean-Claude MARTIN INRA 5 novembre 2015 INRA - Unité expérimentale Entomologie et Forêt Méditerranéenne Centre de Recherche PACA La processionnaire du pin Thaumetopoea

Plus en détail

Modèle de prédiction des dommages liés à la processionnaire du pin

Modèle de prédiction des dommages liés à la processionnaire du pin Modèle de prédiction des dommages liés à la processionnaire du pin Margot Régolini, Hervé Jactel, Céline Meredieu, Thierry Labbé, Bastien Castagneyrol, Anne-Maïmiti Dulaurent, Jean-Charles Samalens, Dominique

Plus en détail

Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin

Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin Présentation de la biologie et des moyens de lutte par Jean-Claude MARTIN, animateur du programme entomologie appliquée pour la protection

Plus en détail

SANTÉ DES FORÊTS AU MAROC

SANTÉ DES FORÊTS AU MAROC HAUT COMMISSARIAT AUX EAUX ET FORETS ET A LA LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION SANTÉ DES FORÊTS AU MAROC ----------------- STRATÉGIE NATIONALE DE SURVEILLANCE Mars. 2009 PLAN Généralités et historique de

Plus en détail

Le changement climatique en Bourgogne : Impacts et pistes d adaptation Atelier Vigne et Forêt

Le changement climatique en Bourgogne : Impacts et pistes d adaptation Atelier Vigne et Forêt Le changement climatique en Bourgogne : Impacts et pistes d adaptation Atelier Vigne et Forêt Les secteurs de la forêt et de la vigne en Bourgogne Les impacts observés Les impacts pressentis Les pistes

Plus en détail

OBSERVATIONS DES PROBLEMES PHYTOSANITAIRES DANS LES PLANTATIONS FORESTIERES DE L ANNEE : PRINCIPAUX RESULTATS DES SAISONS 2013 ET 2014

OBSERVATIONS DES PROBLEMES PHYTOSANITAIRES DANS LES PLANTATIONS FORESTIERES DE L ANNEE : PRINCIPAUX RESULTATS DES SAISONS 2013 ET 2014 Département de la santé des forêts juillet 2015 BILAN DE LA SANTÉ DES FORÊTS EN 2014 OBSERVATIONS DES PROBLEMES PHYTOSANITAIRES DANS LES PLANTATIONS FORESTIERES DE L ANNEE : PRINCIPAUX RESULTATS DES SAISONS

Plus en détail

Risques biotiques et abiotiques en forêt : analyse, prévision et gestion

Risques biotiques et abiotiques en forêt : analyse, prévision et gestion Risques biotiques et abiotiques en forêt : analyse, prévision et gestion Guy Landmann, Ecofor, Hervé Jactel et Eric Rigolot, Inra, Christophe Orazio, EFI Atlantic 4 mars 2016 Plan 1. Le risque en forêt

Plus en détail

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Jean-Louis Vallée Météo-France. 1- Changement climatique observé 2- Prévisions pour 2100?

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Jean-Louis Vallée Météo-France. 1- Changement climatique observé 2- Prévisions pour 2100? LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Jean-Louis Vallée Météo-France 1- Changement climatique observé 2- Prévisions pour 2100? Gaz à effet de serre Source: Météo France Source : GIEC Réchauffement constaté Source :

Plus en détail

Commission Forêt Vendredi 10 avril 2015

Commission Forêt Vendredi 10 avril 2015 Commission Forêt Vendredi 10 avril 2015 Ordre du jour La future grande région forestière Bilan d'avancement du Plan Chablis Klaus Développement Forestier : PDM Sud Adour, activités du CETEF et des GPF

Plus en détail

Indicateurs de changement climatique en forêt Où en est-on? Guy LANDMANN, Ecofor

Indicateurs de changement climatique en forêt Où en est-on? Guy LANDMANN, Ecofor Indicateurs de changement climatique en forêt Où en est-on? Guy LANDMANN, Ecofor Le changement climatique est désormais bien présent dans les IGD Forêt : enjeu identifié! Les aléas climatiques y sont présents

Plus en détail

LES INDICATEURS de REPARTITION DES ORGANISMES

LES INDICATEURS de REPARTITION DES ORGANISMES LES INDICATEURS de REPARTITION DES ORGANISMES Préparée par : Julie PARGADE RENAULT Réunion finale du projet SICFOR 14 novembre 2013 - Paris Présentation du groupe de travail Organismes animaux et végétaux,

Plus en détail

Le pôle métier forêt, pivot de l information géographique forestière en région. 5 février 2015 Aix en Provence

Le pôle métier forêt, pivot de l information géographique forestière en région. 5 février 2015 Aix en Provence Le pôle métier forêt, pivot de l information géographique forestière en région 5 février 2015 Aix en Provence Ordre du Jour Synthèse du fonctionnement et de l activité du pôle Activités des groupes de

Plus en détail

Essai CETEF Plantation de CEDRES de l Atlas et de DOUGLAS

Essai CETEF Plantation de CEDRES de l Atlas et de DOUGLAS Essai CETEF Plantation de CEDRES de l Atlas et de DOUGLAS GF de la VILLATTE Madame Dominique COURAUD LOCALISATION Département... CREUSE 3 Commune... SAINT JUNIEN LA BREGERE Coordonnées Lambert II carto

Plus en détail

Nouvelles données sur la Chouette de Tengmalm (Aegolius funereus) et la Chevêchette d Europe (Glaucidium passerinum) dans les Vosges du Nord

Nouvelles données sur la Chouette de Tengmalm (Aegolius funereus) et la Chevêchette d Europe (Glaucidium passerinum) dans les Vosges du Nord LES RAPACES Nouvelles données sur la Chouette de Tengmalm (Aegolius funereus) et la Chevêchette d Europe (Glaucidium passerinum) dans les Vosges du Nord * Résumé La Chouette de Tengmalm a été entendue

Plus en détail

Détermination des périodes de début et de fin d activité des moucherons du genre Culicoides

Détermination des périodes de début et de fin d activité des moucherons du genre Culicoides Détermination des périodes de début et de fin d activité des moucherons du genre Culicoides en France et exploration des conditions de reprise de leur activité H Guis, E Cunnington, I Rakotoarivony, L

Plus en détail

Stratégie de protection phytosanitaire Cerise 2016, contre la mouche de la cerise et Drosophila suzukii. Situation au 26 avril 2016

Stratégie de protection phytosanitaire Cerise 2016, contre la mouche de la cerise et Drosophila suzukii. Situation au 26 avril 2016 Rédacteur : Claire Weydert Stratégie de protection phytosanitaire Cerise 2016, contre la mouche de la cerise et Drosophila suzukii. Situation au 26 avril 2016 Bilan (toutes cultures) de la situation 2014

Plus en détail

Le charançon du pin blanc dans les plantations d épinettes de Norvège et de pins blancs. Centre de foresterie des Laurentides

Le charançon du pin blanc dans les plantations d épinettes de Norvège et de pins blancs. Centre de foresterie des Laurentides Le charançon du pin blanc dans les plantations d épinettes de Norvège et de pins blancs Le charançon du pin blanc dans les plantations d épinettes de Norvège et de pins blancs R. Lavallée Plan de la présentation

Plus en détail

METHODE D APPRECIATION D EFFICACITE D UN PRODUIT PHYTOSANITAIRE

METHODE D APPRECIATION D EFFICACITE D UN PRODUIT PHYTOSANITAIRE Cah.Tech. I.N.R.A., 2004 53, 9-13 METHODE D APPRECIATION D EFFICACITE D UN PRODUIT PHYTOSANITAIRE EN FORET : la coprométrie Frédéric Jean, René Mazet, Franck Rei. 1 Alain Chalon, Henry Picot² INTRODUCTION

Plus en détail

La pyrale du buis: simple ravageur des jardins ou désastre écologique? Marc Kenis. CABI, Delémont, CH

La pyrale du buis: simple ravageur des jardins ou désastre écologique? Marc Kenis. CABI, Delémont, CH : simple ravageur des jardins ou désastre écologique? Marc Kenis CABI, Delémont, CH (m.kenis@cabi.org) Le buis en Suisse et en Europe Plante ornementale et sauvage Buxus sempervirens Buxus microphylla

Plus en détail

L UTILISATION DES SUIVIS THERMIQUES ANNUELS POUR COMPLETER LES DIAGNOSTICS PISCICOLES SUR LES COURS D EAU A TRUITES

L UTILISATION DES SUIVIS THERMIQUES ANNUELS POUR COMPLETER LES DIAGNOSTICS PISCICOLES SUR LES COURS D EAU A TRUITES L UTILISATION DES SUIVIS THERMIQUES ANNUELS POUR COMPLETER LES DIAGNOSTICS PISCICOLES SUR LES COURS D EAU A TRUITES A. CAUDRON*, L. VIGIER*, L. CATINAUD* *FDPPMA 74 1) Mise en place et évolution du suivi

Plus en détail

Bulle n de Santé du Végétal - Auvergne

Bulle n de Santé du Végétal - Auvergne Bulle n de Santé du Végétal - Buis Marronniers Pins Platanes Ambroisie 2 juillet 215 - Bulletin n 6-215, page 1 - Pyrale du buis : nouvelles chenilles apparaissent - Mineuse du marronnier : dégâts marqués

Plus en détail

Eric Duchêne INRA Colmar. avec l'appui de Bernard Seguin

Eric Duchêne INRA Colmar. avec l'appui de Bernard Seguin Les enjeux du changement climatique sur les activités agricoles et viticoles en France Eric Duchêne INRA Colmar avec l'appui de Bernard Seguin Les impacts attendus des changements climatiques en France

Plus en détail

Visions planétaires COLLÈGE. 1. La couche d ozone. > Expositions > Niveau 1 > VAISSEAU TERRE

Visions planétaires COLLÈGE. 1. La couche d ozone. > Expositions > Niveau 1 > VAISSEAU TERRE Visions planétaires 1. La couche d ozone A. Quelle est la surface du trou de la couche d ozone à l heure actuelle? La surface de la Corse La surface de la France La surface de l Amérique du Nord B. Pourquoi

Plus en détail

Nulle. Puceron du tilleul. Pyrale du buis. Oïdium du platane. Tigre du platane. Puceron du tilleul. (Eucallipterus tiliae)

Nulle. Puceron du tilleul. Pyrale du buis. Oïdium du platane. Tigre du platane. Puceron du tilleul. (Eucallipterus tiliae) Bulle n de Santé du Végétal Tilleul Buis Marronniers Pins Platanes Ambroisie Présence des ravageurs : situation actuelle Afi n d obtenir une représentation visuelle de la présence des ravageurs, le tableau

Plus en détail

QUELLE EST LA PLACE DES FEUILLUS BORÉAUX DANS NOS ÉCOSYSTÈMES? Julien Moulinier Ph. D.

QUELLE EST LA PLACE DES FEUILLUS BORÉAUX DANS NOS ÉCOSYSTÈMES? Julien Moulinier Ph. D. QUELLE EST LA PLACE DES FEUILLUS BORÉAUX DANS NOS ÉCOSYSTÈMES? Julien Moulinier Ph. D. 1 er Rendez-vous des ressources naturelles, La Sarre, 9 mai 2014 Les feuillus commerciaux de la sapinière à bouleau

Plus en détail

DoLar : un projet sur l adaptation de la sylviculture du Pin laricio en France dans le contexte de la maladie des bandes rouges

DoLar : un projet sur l adaptation de la sylviculture du Pin laricio en France dans le contexte de la maladie des bandes rouges 1 DoLar : un projet sur l adaptation de la sylviculture du Pin laricio en France dans le contexte de la maladie des bandes rouges 2015-2017 CAQSIS Nancy 08 avril 2015 S. Perret, C. Anger, M. Chartier,

Plus en détail

Problèmes sanitaires des chênes et du châtaignier

Problèmes sanitaires des chênes et du châtaignier Stratégie Locale de Développement Forestier et Bocager en Charente Limousine Problèmes sanitaires des chênes et du châtaignier Comprendre les phénomènes en jeu Avec le concours technique et l appui financier

Plus en détail

Santé des forêts et insectes Quelques éléments d actualités. Louis-Michel Nageleisen Octobre Département de la santé des forêts

Santé des forêts et insectes Quelques éléments d actualités. Louis-Michel Nageleisen Octobre Département de la santé des forêts Santé des forêts et insectes Quelques éléments d actualités Louis-Michel Nageleisen Octobre 2013 Département de la santé des forêts Les grands types d insectes «ravageurs» recensés: les mangeurs de feuilles

Plus en détail

Indicateurs phénologie. Isabelle Chuine et al. Novembre 2013

Indicateurs phénologie. Isabelle Chuine et al. Novembre 2013 Indicateurs phénologie Isabelle Chuine et al. Novembre 2013 4 indicateurs Date de feuillaison surtout feuillus. Quid des résineux? Date de floraison certains suivis sont très anciens, Date de coloration

Plus en détail

Quelques définitions...

Quelques définitions... Écologie des écosystèmes Cas particulier des agro-écosystèmes et des écosystèmes forestiers Carole Chateil chateil@mnhn.fr Quelques définitions...! Espèce : groupe de populations naturelles réellement

Plus en détail

INSECTES INDÉSIRABLES DES ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX DÉTECTION ET RÉPRESSION ÉCORESPONSABLE PAR BERNARD COMTOIS ENTOMOLOGISTE

INSECTES INDÉSIRABLES DES ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX DÉTECTION ET RÉPRESSION ÉCORESPONSABLE PAR BERNARD COMTOIS ENTOMOLOGISTE INSECTES INDÉSIRABLES DES ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX DÉTECTION ET RÉPRESSION ÉCORESPONSABLE PAR BERNARD COMTOIS ENTOMOLOGISTE 1 PLAN DE LA PRÉSENTATION 1- Introduction aux insectes phytophages 2- Des

Plus en détail

ELEMENTS A PRENDRE EN COMPTE POUR UNE GESTION SYLVICOLE DURABLE

ELEMENTS A PRENDRE EN COMPTE POUR UNE GESTION SYLVICOLE DURABLE Livre premier ELEMENTS A PRENDRE EN COMPTE POUR UNE GESTION SYLVICOLE DURABLE La politique forestière «a pour objet d assurer la gestion durable des forêts et de leurs ressources naturelles». «La gestion

Plus en détail

Agriculture et dérèglement climatique: impacts sur la biodiversité entomologique et la productivité des agroécosystèmes horticoles.

Agriculture et dérèglement climatique: impacts sur la biodiversité entomologique et la productivité des agroécosystèmes horticoles. Agriculture et dérèglement climatique: impacts sur la biodiversité entomologique et la productivité des agroécosystèmes horticoles. Karamoko DIARRA, Professeur, UCAD Équipe production et protection intégrées

Plus en détail

ROSES FLEURS COUPEES EN MOYENNE ALTITUDE PRODUCTION DE ROSE AVEC OU SANS CHAUFFAGE D APPOINT EN PERIODE HIVERNALE

ROSES FLEURS COUPEES EN MOYENNE ALTITUDE PRODUCTION DE ROSE AVEC OU SANS CHAUFFAGE D APPOINT EN PERIODE HIVERNALE ROSES FLEURS COUPEES EN MOYENNE ALTITUDE PRODUCTION DE ROSE AVEC OU SANS CHAUFFAGE D APPOINT EN PERIODE HIVERNALE ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Fiche technique 1 LA LUTTE MECANIQUE

Fiche technique 1 LA LUTTE MECANIQUE Fiche technique 1 LA LUTTE MECANIQUE c d a : Prélèvement d un nid à l aide d un échenilloir, b : Equipements de protection individuelle, c : Procession au sol, d : Prélèvement d une ponte a b Leblond,

Plus en détail

Comparaison entre la forêt tropicale et la forêt tempérée

Comparaison entre la forêt tropicale et la forêt tempérée Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Comparaison

Plus en détail

1 ère CAMPAGNE 2010 DE TRAITEMENT DES BOIS BORD DE ROUTE CONTRE LES SCOLYTES

1 ère CAMPAGNE 2010 DE TRAITEMENT DES BOIS BORD DE ROUTE CONTRE LES SCOLYTES 1 ère CAMPAGNE 2010 DE TRAITEMENT DES BOIS BORD DE ROUTE CONTRE LES SCOLYTES En accord avec la DRAAF et suite à l avertissement du Département Santé des Forêts, la 1 ère campagne 2010 de traitement phytosanitaire

Plus en détail

BIOCLIMSOL. Les forêts face aux changements climatiques : Anticiper, s Adapter et Agir avec. Jean Lemaire CNPF IDF Lyon

BIOCLIMSOL. Les forêts face aux changements climatiques : Anticiper, s Adapter et Agir avec. Jean Lemaire CNPF IDF Lyon CENTRE RÉGIONAL de la PROPRIÉTÉ FORESTIÈRE MIDI-PYRÉNÉES Les forêts face aux changements climatiques : Anticiper, s Adapter et Agir avec BIOCLIMSOL Jean Lemaire CNPF IDF Lyon jean.lemaire@cnpf.fr Qu appelle-t-on

Plus en détail

L adulte est un papillon nocturne de couleur

L adulte est un papillon nocturne de couleur Eléments de biologie Morphologie L adulte est un papillon nocturne de couleur gris brun d une envergure de 35 à 40 mm. Les mâles se distinguent des femelles par leur taille plus petite. Les émergences

Plus en détail

II. La biodiversité: un paramètre hétérogène et dynamique. A. Variations géographiques de la biodiversité

II. La biodiversité: un paramètre hétérogène et dynamique. A. Variations géographiques de la biodiversité II. La biodiversité: un paramètre hétérogène et dynamique A. Variations géographiques de la biodiversité Arnaud Grégoire Université de Montpellier / CEFE-CNRS arnaud.gregoire@umontpellier.fr / arnaud.gregoire@cefe.cnrs.fr

Plus en détail

EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE EN SAVOIE BILAN 2009

EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE EN SAVOIE BILAN 2009 OsCC GES, n 3, mai 212 EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE EN SAVOIE BILAN 29 28% Agriculture Nature 13% Fig. 1 : Estimation de la répartition des émissions de GES (CO 2, CH 4, N 2 O) par secteur en Savoie

Plus en détail

Réseau d épidémio-surveillance de Paca Horticulture PROTOCOLE DE SUIVI SPECIFIQUE THRIPS EN CULTURE DE ROSE FLEUR COUPEE

Réseau d épidémio-surveillance de Paca Horticulture PROTOCOLE DE SUIVI SPECIFIQUE THRIPS EN CULTURE DE ROSE FLEUR COUPEE PROTOCOLE DE SUIVI SPECIFIQUE THRIPS EN CULTURE DE ROSE FLEUR COUPEE E. CHAPIN, A. MAURY, réalisé en collaboration avec A. LHOSTE-DROUINEAU (SCRADH) et I. FOREST (PHILA FLOR) PRESENTATION L objectif du

Plus en détail

exemple : le châtaignier

exemple : le châtaignier Rôle des chercheurs dans les groupes de travail de l IDF exemple : le châtaignier René LEMPIRE, Président du GT Châtaignier 1/9 Qu est ce qu un GT à l IDF? Objectifs : Répondre aux besoins des sylviculteurs,

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE :

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : L'essentiel de la semaine Un temps ensoleillé est annoncé cette semaine, avec une augmentation progressive des températures. Attention : cette semaine, pas d observations sur les secteurs du Mont Saint

Plus en détail

Évaluation des dégâts de tempête par télédétection satellitaire

Évaluation des dégâts de tempête par télédétection satellitaire Séminaire GIP ECOFOR - «Forêt vent et risques» 16-17 mars 2005 - Paris Évaluation des dégâts N. STACH Inventaire forestier National - Unité Études et Prospectives nstach@lyon.ifn.fr 1/20 Contenu de la

Plus en détail

FEDERATION DEPARTEMENTALE DE LUTTE CONTRE LES ORGANISMES NUISIBLES D'ILLE-ET-VILAINE

FEDERATION DEPARTEMENTALE DE LUTTE CONTRE LES ORGANISMES NUISIBLES D'ILLE-ET-VILAINE LUTTE COLLECTIVE DEPARTEMENTALE CONTRE LES CHENILLES URTICANTES CAS DE LA CHENILLE PROCESSIONNAIRE DU PIN Depuis quelques années, notre département est touché par de nouveaux parasites posant un réel problème

Plus en détail

Journée d informations sur. la chalarose du Frêne

Journée d informations sur. la chalarose du Frêne Journée d informations sur la chalarose du Frêne 1 Sommaire 1. Présentation de la chalarose 2. Avancées de la recherche 3. Préconisations de gestion 2 Sommaire 1. Présentation de la chalarose 2. Avancées

Plus en détail

Suivi des dynamiques de vol de l altise d hiver

Suivi des dynamiques de vol de l altise d hiver Suivi des dynamiques de vol de l altise d hiver Résultats des essais de l automne 211 Premiers résultats automne 212 1 Description - Adulte Psylliodes chrysocephala 3,5 à 5 mm 2 Description - Larve Plaque

Plus en détail

Projet d aménagement intégré

Projet d aménagement intégré Projet d aménagement intégré Sous-bassin de la Rivière Bonaventure, secteur aval Préparé par Catherine Arsenault Présentation Territoire du sous-bassin versant de la rivière Bonaventure Principaux enjeux

Plus en détail

- Auvergne. Espaces Verts BILANS SANITAIRES. 15 Décembre Bulletin n , page 1

- Auvergne. Espaces Verts BILANS SANITAIRES. 15 Décembre Bulletin n , page 1 Bulle n de Santé du Végétal - 15 Décembre 2016 - Bulletin n 10-2016, page 1 Pins Buis Platanes Marronniers BILANS SANITAIRES Les bulletins ont été rédigés, grâce aux différentes observations réalisées

Plus en détail

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine LUTTE INTÉGRÉE - DÉFINITION Usage combiné de tout ce qui permet de: lutter

Plus en détail

Etude de la dormance et de la résistance au froid chez des Noyers aux dates de débourrement contrastées.

Etude de la dormance et de la résistance au froid chez des Noyers aux dates de débourrement contrastées. Etude de la dormance et de la résistance au froid chez des Noyers aux dates de débourrement contrastées. Guillaume Charrier, Thierry Améglio, Marc Bonhomme, André Lacointe La phénologie : un observatoire

Plus en détail

La forêt française. Pays-de-la-Loire. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à Les résultats pour la région

La forêt française. Pays-de-la-Loire. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à Les résultats pour la région La forêt française Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à 2009 Les résultats pour la région Pays-de-la-Loire 2 TOME Pays-de-la-Loire : les résultats régionaux Sommaire 1 La région Pays-de-la-Loire

Plus en détail

La forêt française : les chiffres clés

La forêt française : les chiffres clés Auteur : LATHERRADE Serge - IFN Futaie régulière de chênes en forêt de Rocreuse en région Poitou-Charentes 3 La forêt française : les chiffres clés Forêt et autres territoires Fig. 1 : Les grandes régions

Plus en détail

Bulle n de Santé du Végétal - Auvergne. nb de papillons

Bulle n de Santé du Végétal - Auvergne. nb de papillons Buis Marronniers Pins Platanes Pélargonium 2 septembre 215 - Bulletin n 7-215, page 1 - Pyrale du buis : de nouvelles chenilles apparaissent - Mineuse du marronnier : dégâts marqués sur certains sites

Plus en détail

Nulle. Puceron du tilleul. (Eucallipterus tiliae)

Nulle. Puceron du tilleul. (Eucallipterus tiliae) Bulle n de Santé du Végétal - 02 Septembre 2016 - Bulletin n 7-2016, page 1 Buis Platanes Pins Marronniers Présence des ravageurs : situation actuelle Les ravageurs sont suivis par un réseau d observateurs

Plus en détail

Présentation des biomes forestiers

Présentation des biomes forestiers Présentation des biomes forestiers Toundra superficie : environ 7,3 millions de km 2 (6 % des terres mondiales) température moyenne hivernale : -28 o C température moyenne estivale : sous les 10 o C précipitation

Plus en détail

FEDERATION DEPARTEMENTALE DE LUTTE CONTRE LES ORGANISMES NUISIBLES D'ILLE-ET-VILAINE

FEDERATION DEPARTEMENTALE DE LUTTE CONTRE LES ORGANISMES NUISIBLES D'ILLE-ET-VILAINE FEDERATION DEPARTEMENTALE DE LUTTE CONTRE LES ORGANISMES NUISIBLES D'ILLE-ET-VILAINE LUTTE COLLECTIVE DEPARTEMENTALE CONTRE LES CHENILLES URTICANTES CAS DE LA CHENILLE PROCESSIONNAIRE DU PIN Depuis quelques

Plus en détail

Processionnaire du pin

Processionnaire du pin Processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa) est un insecte de l'ordre des lépidoptères, de la famille des notodontidae, sous-famille des Thaumetopoeinae. Les larves sont connues pour leur mode de

Plus en détail

Dunes. Fiche Région. Centre Régional de la Propriété Forestière de Poitou-Charentes

Dunes. Fiche Région. Centre Régional de la Propriété Forestière de Poitou-Charentes Centre Régional de la Propriété Forestière de Poitou-Charentes Tél. : 05 49 52 23 08 - Fax : 05 49 88 59 95 - Courriel : poitou-charentes@crpf.fr Données : IGN Paris - BD CARTO 2003 IFN 2003 CRPF Poitou-Charentes

Plus en détail

L'horloge des saisons

L'horloge des saisons L'horloge des saisons L'Observatoire des Saisons est un programme scientifique et pédagogique qui invite les citoyens à mesurer l impact du changement climatique sur la faune et la flore. A l occasion

Plus en détail

Peuplement des milieux

Peuplement des milieux Peuplement des milieux Chapitre 3 : L OCCUPATION D UN MILIEU AU COURS DES SAISONS Chapitre 3 : L OCCUPATION D UN MILIEU AU COURS DES SAISONS Introduction : Au cours d une année, le paysage change au cours

Plus en détail

LA CHENILLE PROCESSIONNAIRE DU PIN L ARBRE EN VILLE : UN HÔTE POUR DES INVITÉS NON DÉSIRÉS

LA CHENILLE PROCESSIONNAIRE DU PIN L ARBRE EN VILLE : UN HÔTE POUR DES INVITÉS NON DÉSIRÉS LA CHENILLE PROCESSIONNAIRE DU PIN L ARBRE EN VILLE : UN HÔTE POUR DES INVITÉS NON DÉSIRÉS Jérôme Rousselet Unité de Recherche de Zoologie Forestière, Inra Centre d Orléans La processionnaire du pin, Thaumetopoea

Plus en détail

3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour la réalisation de ce bulletin.

3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour la réalisation de ce bulletin. Bulletin de santé du végétal Pois protéagineux BSV Pois Protéagineux N N 14 14 du 19 au 25 juin 2013 3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour

Plus en détail

- Auvergne. Espaces Verts. 03 Octobre Bulletin n , page 1. Présence des ravageurs : situation actuelle

- Auvergne. Espaces Verts. 03 Octobre Bulletin n , page 1. Présence des ravageurs : situation actuelle Bulle n de Santé du Végétal - 03 Octobre 2016 - Bulletin n 8-2016, page 1 Buis Platanes Pins Marronniers Présence des ravageurs : situation actuelle Les ravageurs sont suivis par un réseau d observateurs

Plus en détail

rabilité du territoire francilien face au changement climatique

rabilité du territoire francilien face au changement climatique Grand Paris Seine Ouest Petit Dej Pro Vulnérabilit rabilité du territoire francilien face au changement climatique Julien DESPLAT Etudes & Climatologie Direction Ile-de-France/Centre Météo-France 17 novembre

Plus en détail

Changement climatique et santé des forêts Bernard BOUTTE Département Santé des Forêts SUD-EST MONTFAVET

Changement climatique et santé des forêts Bernard BOUTTE Département Santé des Forêts SUD-EST MONTFAVET Changement climatique et santé des forêts Bernard BOUTTE Département Santé des Forêts SUD-EST 84 143 MONTFAVET Réunion du 17 juin 2010 à VIVES 1 - Augmentation des GAS : conséquences climatiques, conséquences

Plus en détail

Verdir La Cité-Limoilou Plan de verdissement et de lutte contre les îlots de chaleur

Verdir La Cité-Limoilou Plan de verdissement et de lutte contre les îlots de chaleur Verdir La Cité-Limoilou Plan de verdissement et de lutte contre les îlots de chaleur Présentation au conseil de quartier Saint-Sauveur Jacques Faguy, Direction 30 avril 2014 La chaleur urbaine Un enjeu

Plus en détail

MAIS. Pucerons : Pas d'évolution ; Les infestations restent nulles à très faibles (moins de 10 pucerons par plantes).

MAIS. Pucerons : Pas d'évolution ; Les infestations restent nulles à très faibles (moins de 10 pucerons par plantes). BULLETIN N 30 DU 17 AOÛT 2016 Maïs: fin du vol de pyrale Betterave : Ravageurs : noctuelles défoliatrices et teignes en évolution, à surveiller Maladies : fort développement de la cercosporiose et de la

Plus en détail

G25 La France : climats, reliefs, diversité des régions

G25 La France : climats, reliefs, diversité des régions G25 La France : climats, reliefs, diversité des régions Lien entre relief et climat Les cartes des climats Tableau des climats Les différents climats Réponses Trace écrite Alpes Massif central Pyrénées

Plus en détail

Colloque Gestion forestière et préservation de l'avifaune. 4 et 5 novembre 2011, Velaine-en-Haye Forêt d'orient

Colloque Gestion forestière et préservation de l'avifaune. 4 et 5 novembre 2011, Velaine-en-Haye Forêt d'orient Colloque Gestion forestière et préservation de l'avifaune 4 et 5 novembre 2011, Velaine-en-Haye Forêt d'orient Le Parc naturel régional de la Forêt d'orient Colloque Gestion forestière et préservation

Plus en détail

Synthèse Couverture neigeuse

Synthèse Couverture neigeuse Impacts du changement climatique sur les systèmes naturels Synthèse Couverture neigeuse Juin 2008 Working Package 5 Références prises en compte Reconstitutions Observations Modélisations Hypothèses Commentaires

Plus en détail

Créer une terre d'accueil. pour nos pollinisateurs dans notre jardin

Créer une terre d'accueil. pour nos pollinisateurs dans notre jardin Créer une terre d'accueil pour nos pollinisateurs dans notre jardin Pourquoi? Déclin des abeilles Systèmes agricoles en cause, uniformisation des milieux, produits phytosanitaires et engrais chimiques

Plus en détail

"Changement climatique : un zoom sur la santé environnementale» Espèces végétales et animales impactées : effets sanitaires et exemples de lutte

Changement climatique : un zoom sur la santé environnementale» Espèces végétales et animales impactées : effets sanitaires et exemples de lutte "Changement climatique : un zoom sur la santé environnementale» Espèces végétales et animales impactées : effets sanitaires et exemples de lutte Bruno TUDAL Cogérant de SARL Matinée du Jeudi (GRAINE Aquitaine)

Plus en détail

Parcs, jardins et massifs forestiers : 365 hectares d espaces verts publics, dont les plus importants

Parcs, jardins et massifs forestiers : 365 hectares d espaces verts publics, dont les plus importants Parcs, jardins et massifs forestiers : 365 hectares d espaces verts publics, dont les plus importants Jardin de la Fontaine 12 hectares Respectant le plan du sanctuaire antique aménagé autour de la source

Plus en détail

Les sylvoécorégions de France métropolitaine

Les sylvoécorégions de France métropolitaine Les sylvoécorégions de France métropolitaine Un cadre géographique forestier de référence Marie Forêt Rencontres «typologie des stations forestières : blocages et avancées» 21-22 novembre 2006 Régions

Plus en détail

- Le changement climatique dans l Oc

- Le changement climatique dans l Oc Météo-France à La Réunion - Le changement climatique dans l Oc Océan Indien Conférence de Coopération Régionale Table ronde du vendredi 19 décembre 2014 David GOUTX Directeur Interrégional de Météo-France

Plus en détail

Les insectes ravageurs du soya: bilan d une année particulière

Les insectes ravageurs du soya: bilan d une année particulière Les insectes ravageurs du soya: bilan d une année particulière Annie-Ève Gagnon PhD Entomologiste Journée Grandes Culture, St-Rémi 2 décembre 2014 Ravageur présent et futurs du soya 1. Puceron du soya

Plus en détail

Le Bombyx disparate, Lymantria dispar L. (Lepidoptera, Lymantriidae)

Le Bombyx disparate, Lymantria dispar L. (Lepidoptera, Lymantriidae) Le Bombyx disparate, Lymantria dispar L. (Lepidoptera, Lymantriidae) - Biologie - Dégâts et dynamique de population - Ennemis naturels - Moyens de lutte - L. dispar en Amérique du Nord Franck Hérard, Entomologiste,

Plus en détail

Correction Document enseignant

Correction Document enseignant 1 Mission : à partir des trois indices cidessous vous devez trouver trois posters sur l ensemble de l exposition Bleu comme un arbre. Qu est ce qu un arbre? Quelle est la hauteur de l arbre le plus haut

Plus en détail

La sécheresse édaphique et le bilan hydrique : conséquences sur le dépérissement des cédraies dans les Aurès (Algérie)

La sécheresse édaphique et le bilan hydrique : conséquences sur le dépérissement des cédraies dans les Aurès (Algérie) La sécheresse édaphique et le bilan hydrique : conséquences sur le dépérissement des cédraies dans les Aurès (Algérie) Halitim S. *(1) & Halitim A.* Résumé Le cèdre de l Atlas dépérit dans les Aurès, avec

Plus en détail

Pinus taeda L. Pin à l encens, Pin à torches

Pinus taeda L. Pin à l encens, Pin à torches Pinus taeda L. Pin à l encens, Pin à torches Anglais : Loblolly Pine CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ESPECE Répartition Le pin à l encens a une aire naturelle très étendue dans le Sud-est des Etats-Unis.

Plus en détail

Commission Forêt Vendredi 12 novembre 2015

Commission Forêt Vendredi 12 novembre 2015 Forêt Vendredi 12 novembre Ordre du jour Économie : Prix des bois, Produits pour la filière BE Plan Chablis Klaus : Bilan d'avancement ONF : Point d'étape Développement : Regroupement 40, Activités des

Plus en détail

Melon Protection contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon de plein champ 2013

Melon Protection contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon de plein champ 2013 Melon Protection contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon de plein champ 2013 Anthony GINEZ, Céline SANLAVILLE, Catherine TAUSSIG, APREL - Marion CHAUPRADE, Ceta du Soleil (13) - Essai rattaché

Plus en détail

Bilan /12/2016

Bilan /12/2016 Bilan 2016 01/12/2016 Edition Limousin Bulletin disponible sur www.limousin.synagri.com et sur le site de la DRAAF www.draaf.aquitaine-limousin-poitou-charentes.agriculture.gouv.fr Recevez le Bulletin

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Bulletin de santé du végétal N du 30 juillet 05 Etat sanitaire des cultures Cultures Ravageurs Rosier Acariens Buis Pyrale Auxiliaires Maladies / virus / bactériose Nb de parcelles observées Oïdium Photinia

Plus en détail

Partie 1 : Notre environnement proche

Partie 1 : Notre environnement proche Semaine 1 Présentation, matériel, objectifs, méthode Partie 1 : Notre environnement proche Chapitre 1 - Notre environnement proche : Le parc de St Rambert d Albon Rappels de l école primaire : - Être capable

Plus en détail

Les traitements phytosanitaires en

Les traitements phytosanitaires en 1. 2011 pour la pomme. Les traitements phytosanitaires en 2012 1 En 2012, le nombre moyen de traitements phytosanitaires (i.e nombre moyen de produits appliqués sur la totalité des différents passages)

Plus en détail

Quel climat régional à l horizon 2020 et 2050

Quel climat régional à l horizon 2020 et 2050 Quel climat régional à l horizon 2020 et 2050 Serge Planton* et Jean-Louis Durand** *Météo-France, CNRM-GAME **INRA, Lusignan Le changement climatique: du global au régional Des scénarios climatiques pour

Plus en détail

Le hanneton forestier : nouvel Attila des forêts?

Le hanneton forestier : nouvel Attila des forêts? Groupe des Entomologistes Forestiers Francophones - Mur de Bretagne 22 septembre 2015 Le hanneton forestier : nouvel Attila des forêts? Louis-Michel Nageleisen, DSF Stephane Brault, ONF Thierry Belouard,

Plus en détail

24 J ANVIER 2009 : T EMPÊTE K LAUS. Sommaire 40 %

24 J ANVIER 2009 : T EMPÊTE K LAUS. Sommaire 40 % n 21, 1er trimestre 2009 T EMPÊTE K LAUS DU 24 J ANVIER 2009 : 234 000 H E C TA R E S D E F O R Ê T A F F E C T É S 42,5 M I L L I O N S D E M È T R E S C U B E S À PLUS DE 40 % DE DÉGÂT Fin 2004, l adoption

Plus en détail

BILAN DE LA SANTÉ DES FORÊTS EN 2013

BILAN DE LA SANTÉ DES FORÊTS EN 2013 Département de la santé des forêts septembre 2014 BILAN DE LA SANTÉ DES FORÊTS EN 2013 LE DENDROCTONE EN BRETAGNE : HISTORIQUE DE SON INSTALLATION Gilbert Douzon (pôle interrégional santé des forêts Nord-Ouest)

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE FRÉQUENTATION TOURISTIQUE JUILLET 2015 JUILLET 2015 La fréquentation de Juillet a été meilleure en 2015 qu en 2014 Mois de globalement correct par rapport à 2014 (70% des professionnels satisfaits en 2015

Plus en détail

Compte-rendu d essai. Clémentiniers Suivi de la maturité des fruits de deux clones de clémentinier SRA92 et SRA535 sur deux porte-greffes

Compte-rendu d essai. Clémentiniers Suivi de la maturité des fruits de deux clones de clémentinier SRA92 et SRA535 sur deux porte-greffes Compte-rendu d essai Clémentiniers 2014 Suivi de la maturité des fruits de deux clones de clémentinier SRA92 et SRA535 sur deux porte-greffes Date : mai 2013 Rédacteur(s) : Gilles Tison, Gilles Paolacci,

Plus en détail

SaveBuxus - Volet Pyrale Suivi de la biologie : Compte-rendu 2015 Avec le soutien financer de :

SaveBuxus - Volet Pyrale Suivi de la biologie : Compte-rendu 2015 Avec le soutien financer de : Suivi de la biologie : Compte-rendu 2015 Avec le soutien financer de : Partenaires techniques et scientifiques pour la réalisation du projet : Rédaction : Maxime Guérin, chargée d études, Plante & Cité

Plus en détail