La Shoah Eléments de compréhension

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Shoah Eléments de compréhension"

Transcription

1 La Shoah Eléments de compréhension Notes prises durant mon voyage d études en Pologne, à Auschwitz-Birkenau en Mars 2007 (Mr PERRONNO) Tout d abord, nous sommes partis en voiture de Caen pour rejoindre l aéroport de Beauvais. Il nous a fallu 4 heures pour parcourir cette distance de 215 kilomètres. Ensuite, le vol jusqu en Pologne n a duré que 1H15 pour 1245 kilomètres environ! Une fois arrivés en Pologne, nous avons logé dans un hôtel luxueux avec tout le confort possible : salle de bain avec baignoire, bar dans la chambre et petit déjeuner varié et à volonté le matin. Au cours de notre séjour en Pologne, nous avons mangé des repas souvent copieux dans de très bons restaurants de la ville de Cracovie. Jusque là, tout allait bien jusqu à la visite des camps d Auschwitz et de Birkenau sous la pluie et le vent glacial

2 Comment les Nazis ont-ils tenté de déshumaniser l homme? Les juifs étaient transportés comme du bétail dans des wagons de marchandises hermétiquement clos. Ils souffraient du froid glacial en hiver et de la chaleur étouffante en été. Les wagons étaient remplis complètement, leurs occupants enfermés, privés d un minimum de condition sanitaire, sans air frais, sans eau, et seulement avec la nourriture qu'ils avaient pu prendre avec eux. Une fois qu'ils étaient dans le train, ils se retrouvaient dépourvus de toute liberté de choix et de possibilité de contrôler leur vie. On ne leur avait pas dit où ils allaient, combien de temps le voyage durerait ou qu'est-ce qui se passerait lorsqu'ils arriveraient à leur destination finale. Souvent les convois étaient mis sur des voies de garage afin de permettre aux autres trains de passer. Cela signifie que les déportés passaient plusieurs jours enfermés dans les wagons. A l'arrivée, on dénombrait dans chaque wagon plusieurs cadavres. Source : «Je me souviens que nous souffrions terriblement de la soif. Nous avions pris du pain avec nous, mais la soif était terrible. Tout le monde dans le wagon était fiévreux à cause de cette chaleur torride. Nous sommes arrivés à Insterburg, juste avant la frontière, dans ce qui avait été la Pologne. Le train s'est alors arrêté. Les portes ont été ouvertes et nous avons été autorisés à sortir et à ramasser de la neige pour boire. Nous pouvions la boire lorsqu'elle fondait Je n'avais pas ôté mes bottes car je savais que je ne pourrais pas les remettre sur mes jambes gonflées. J'étais la seule qui n'avait pas la fièvre et pouvait sortir du train. Aussi ais-je accumulé le plus possible de neige sur des plats et j'en ai même donné aux wagons voisins à travers leurs fenêtres. [ ] Nous avons voyagé pendant trois jours et quatre nuits à travers la Lituanie.» Témoignage de Hilde Sherman Source : «Il nous a été dit, lors de la visite du camp, qu il fallait 3 jours de train au départ de la France pour rejoindre Auschwitz et 12 jours au départ de la Grèce.» (Mr PERRONNO) À l arrivée des convois Entre mars 1942 et mai 1944, à l arrivée des convois, les détenus descendent sur la Judenrampe à l extérieur du camp de Birkenau. Par souci d efficacité, les nazis aménagent dès mai 1944, la Bahnrampe à l intérieur du camp. Alors que les prisonniers en costume rayé sont chargés de vider les wagons et trier les bagages, les S.S. procèdent à la sélection : l âge minimum permettant d être sélectionné pour le travail est de quinze ans. Les femmes, enfants et vieillards non sélectionnés pour le travail sont dirigés vers les crématoires. Pour les autres, tout ce qui constitue la personnalité d un homme est détruit : l abandon des vêtements civils, la longue et humiliante nudité qui le suit, le rasage du corps, l attribution d un matricule tatoué sur le bras gauche, le costume rayé des détenus, telles sont les étapes de la déshumanisation, sous les coups et les hurlements des S.S. et des kapos. Source : Commentaire : «Trains clos, verrouillés. Entassement des déportés à cent par wagon. Ni jour, ni nuit. La faim, la soif, l asphyxie. La folie.» Source : Nuit et brouillard (Film documentaire d A. Resnais 1955)

3 :

4 Source : La faim à Auschwitz dans Témoins d Auschwitz, Wladyslaw Fejkiel, matricule 5647, éd. Musée d état d Auschwitz Birkenau, 1998) Les expériences médicales nazies Outre la sélection des Juifs qu ils effectuent sur la rampe de Birkenau dès l été 1942, les médecins nazis mènent des expériences médicales, en toute liberté, sur les prisonniers. Parmi ces expériences, citons la mise au point d une méthode de stérilisation massive (injection de produits expérimentaux, souvent mortels et douloureux, à des femmes âgées de 20 à 30 ans), des études sur le foie, des recherches sur le nanisme, les jumeaux ou encore la coloration de l iris de l oeil. Source : L équipe de médecins nazis opérant à Auschwitz : le Dr Clauberg, à gauche, expérimente des méthodes de stérilisation sur des prisonnières. Commentaire : «On trouve de tout dans un camp de concentration [ ] une serre où Himmler entretient des plantes fragiles» Source : Nuit et brouillard (Film documentaire d A. Resnais 1955)

5 Un baraquement du camp de Birkenau, construit sur un ancien marais! (Birkenau Mars 2007 Mr PERRONNO)

6 Le Canada : lieu où étaient stockés tous les vêtements et biens des déportés (Birkenau Mars 2007 Mr PERRONNO)

7 Entrée du camp d Auschwitz (Auschwitz Mars 2007 Mr PERRONNO)

8 Emplacement où jouait l orchestre du camp pour le départ au travail et les exécutions notamment (Auschwitz Mars 2007 Mr PERRONNO)

Voyage à Auschwitz-Birkenau

Voyage à Auschwitz-Birkenau Lycée Marie Madeleine Fourcade à Gardanne - Site académique > LES DISCIPLINES > HISTOIRE GEOGRAPHIE > Voyage à Auschwitz-Birkenau Voyage à Auschwitz-Birkenau jeudi 30 janvier 2014, par Mme Blanc, documentaliste

Plus en détail

Le 12 avril 1945, les soldats américains libèrent le camp de concentration de Dora

Le 12 avril 1945, les soldats américains libèrent le camp de concentration de Dora Le 12 avril 1945, les soldats américains libèrent le camp de concentration de Dora Qui étaient déportés dans ces camps? Comment les nazis considéraient-ils certaines populations? Quels éléments évoquent

Plus en détail

A. Où les nazis implantent-ils des camps d extermination? 1. Combien de camps d extermination sont construits? Où?

A. Où les nazis implantent-ils des camps d extermination? 1. Combien de camps d extermination sont construits? Où? A. Où les nazis implantent-ils des camps d extermination? 1. Combien de camps d extermination sont construits? Où? 2. Observez le camp de Treblinka : s agit-il d un camp destiné à enfermer des déportés?

Plus en détail

Voyage d étude à Auschwitz

Voyage d étude à Auschwitz Modifiez le style des sous-titres du masque Auschwitz David Hebert décembre 2005 Camp de concentration Voyage d étude à Auschwitz Pourquoi aller à Auschwitz? D après la revue d histoire de la Shoah Ø C

Plus en détail

Discours de Madame Ida Grinspan, survivante de l Holocauste, Assemblée parlementaire du Conseil de l Europe,

Discours de Madame Ida Grinspan, survivante de l Holocauste, Assemblée parlementaire du Conseil de l Europe, Discours de Madame Ida Grinspan, survivante de l Holocauste, Assemblée parlementaire du Conseil de l Europe, 26 janvier 2015 Madame la Présidente, mesdames et messieurs les députés, C est une tradition

Plus en détail

AUSCHWITZ L usine de la mort. HERITIER Candice 1ES2

AUSCHWITZ L usine de la mort. HERITIER Candice 1ES2 AUSCHWITZ L usine de la mort HERITIER Candice 1ES2 Sommaire I- Auschwitz II- Un camp d extermination et de concentratio III- Les expériences de Mengele à Auschwitz IV- Les évasions V- La libération VI-

Plus en détail

L histoire des Juifs en Pologne

L histoire des Juifs en Pologne L histoire des Juifs en Pologne L histoire des Juifs en Pologne a commencé il y a plus de mille ans. Au Moyen-âge la Pologne était l un des pays d Europe les plus tolérants à l égard des Juifs. avant la

Plus en détail

Au sujet des convois partis de France par Katy Hazan

Au sujet des convois partis de France par Katy Hazan Au sujet des convois partis de France par Katy Hazan 1 Quelques chiffres significatifs 76 000 Juifs sont partis de France en 83 convois d environ un millier de personnes chacun. Le 84 e est parti de Belgique,

Plus en détail

III) La politique d'extermination menée par les nazis

III) La politique d'extermination menée par les nazis III) La politique d'extermination menée par les nazis «Nous nous débarrassons entièrement des Juifs destructeurs. [ ] Je procède en ces matières d une façon glacée. Je me sens être seulement l exécuteur

Plus en détail

I. Les camps dans le «Grand Reich»

I. Les camps dans le «Grand Reich» DM sur feuille pour la rentrée - Le génocide des juifs ou la Shoah (mot hébreu signifiant «massacre», «catastrophe») I. Les camps dans le «Grand Reich» Doc A : Carte 5 page 103 de votre livre Doc B : Les

Plus en détail

Le 20ème siècle- la 2ème guerre mondiale - le génocide juif et tzigane

Le 20ème siècle- la 2ème guerre mondiale - le génocide juif et tzigane Doc A : extrait du journal d Anne Frank Les juifs doivent porter l étoile jaune ; les juifs n ont pas le droit de prendre le tramway ; les juifs n ont pas le droit de circuler en autobus, ni même dans

Plus en détail

A LA DECOUVERTE DE LA SHOAH

A LA DECOUVERTE DE LA SHOAH A LA DECOUVERTE DE LA SHOAH «Auschwitz est un lieu où, à la fois, il y a peu et beaucoup à voir. Peu, car c est avant tout un immense champ de ruines. Beaucoup, car ses ruines lorsqu on en connaît l histoire,

Plus en détail

La seconde guerre mondiale

La seconde guerre mondiale Histoire Le XX ème siècle La seconde guerre mondiale L extermination des Juifs et des Tziganes Rappel... En 1942, l Allemagnedomine l Europe. Rappel... À la tête du 3 ème Reich, on trouve Hitler. Dès son

Plus en détail

3H3 LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT

3H3 LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT 3H3 LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT I. Quelles sont les grandes phases de la guerre? II. En quoi Stalingrad et Hiroshima illustrent-elles la guerre d anéantissement? III. Comment

Plus en détail

Comment commence la Seconde Guerre Mondiale?

Comment commence la Seconde Guerre Mondiale? Comment commence la Seconde Guerre Mondiale? Pour répondre à cette question, nous allons visionner des extraits d un film à ce sujet. Afin de t aider à suivre, voici une carte de l Europe en 1939 et une

Plus en détail

Parcours historique sur le site d'auschwitz-birkenau

Parcours historique sur le site d'auschwitz-birkenau Parcours historique sur le site d'auschwitz-birkenau Introduction : Pourquoi étudier le site d'auschwitz-birkenau? - C'est le lieu où les nazis ont le plus "rationalisé" leur politique d'extermination

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Prob: Comment l artiste, David Olère, a-t-il représenté l horreur des camps de la mort et la situation des femmes juives déportées?

HISTOIRE DES ARTS. Prob: Comment l artiste, David Olère, a-t-il représenté l horreur des camps de la mort et la situation des femmes juives déportées? HISTOIRE DES ARTS Prob: Comment l artiste, David Olère, a-t-il représenté l horreur des camps de la mort et la situation des femmes juives déportées? Etude du tableau de David Olère réalisé en 1950 : Les

Plus en détail

- La Seconde Guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes

- La Seconde Guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes - La Seconde Guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes * Leçon : Le génocide des Juifs. 2 heures. Objectifs : à travers une étude de cas menée avec un corpus documentaire,

Plus en détail

Auschwitz-Birkenau 1940_1945 Camp de concentration et centre de mise à mort

Auschwitz-Birkenau 1940_1945 Camp de concentration et centre de mise à mort Exposition itinérante Livret d accompagnement pédagogique Auschwitz-Birkenau 1940_1945 Camp de concentration et centre de mise à mort Service pédagogique Institut pédagogique Edmond J. Safra 2 Livret d

Plus en détail

Objectif : remplir la fiche distribuée par l étude des documents suivants. SOMMAIRE :

Objectif : remplir la fiche distribuée par l étude des documents suivants. SOMMAIRE : LE GENOCIDE* DES JUIFS ET DES TSIGANES D EUROPE Objectif : remplir la fiche distribuée par l étude des documents suivants. SOMMAIRE : Partie 1 : Les Einsatzgruppen : les premiers massacres Partie 2 : La

Plus en détail

Auschwitz comporte trois parties

Auschwitz comporte trois parties Auschwitz Birkenau Introduction Pendant la Seconde Guerre Mondiale 60 millions de morts furent déplorés. C est un des plus grands massacres que le monde entier ait connu, le principal responsable étant

Plus en détail

CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION

CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION ACADEMIE DE NANTES SESSION 2009 SUJET DE QUATRIEME CATEGORIE : Classe de troisième rédaction d un devoir individuel en classe, portant sur le sujet

Plus en détail

LA CREATION DU CAMP DE STRUTHOF-NATZWEILER

LA CREATION DU CAMP DE STRUTHOF-NATZWEILER LA CREATION DU CAMP DE STRUTHOF-NATZWEILER Carte 1 : La France en 1941. Carte 2 Carte 3 : les camps annexes : 1)Dans quelle région se trouve l ancien camp de concentration du Struthof? 2)Quelle est la

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. CLASSE : 3 ème

HISTOIRE DES ARTS. CLASSE : 3 ème HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 3 ème Période historique : xxème siècle Moment choisi : le nazisme, la Seconde Guerre Mondiale Thématique : Arts Etats, pouvoir Sujet : Génocide juif, l Art pour ne pas oublier.

Plus en détail

Auschwitz, singularité ou «exemplarité»? UN camp de concentration d extermination? =un camp parmi d autres?

Auschwitz, singularité ou «exemplarité»? UN camp de concentration d extermination? =un camp parmi d autres? L.DOLEANS - Auschwitz, singularité ou «exemplarité»? Page 1 sur 7 Auschwitz, singularité ou «exemplarité»? Intro : chiffres des victimes UN camp de concentration d extermination? =un camp parmi d autres?

Plus en détail

Présentation du voyage à Auschwitz

Présentation du voyage à Auschwitz Présentation du voyage à Auschwitz organisé en partenariat avec la Région Île-de-France et le Mémorial de la Shoah Mme BLIN - M. BOTTA De quoi s agit-il? Un projet qui existe depuis une vingtaine d années,

Plus en détail

"La négation de l'homme dans l'univers concentrationnaire nazi"

La négation de l'homme dans l'univers concentrationnaire nazi "La négation de l'homme dans l'univers concentrationnaire nazi" CNRD 2016-2017. Musée de la Résistance et de la Déportation du Cher, Bourges. 9-10-2016 Le site : www.resistance-deportation18.fr Rubrique

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication Ceux qui ont dit non Une collection dirigée par Murielle Szac DÉJÀ PARUS : Lucie Aubrac : Non au nazisme Maria Poblete Victor Jara : Non à la dictature Bruno Doucey Rosa Parks : Non à la discrimination

Plus en détail

Corpus documentaire :

Corpus documentaire : Corpus documentaire : Document 1 - Lois pour la protection du sang et de l honneur allemand, dites «lois de Nuremberg», 1935 Ordonnances de 1938 - Septembre : interdiction aux médecins juifs de soigner

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3559 DU 11/05/2011

CIRCULAIRE N 3559 DU 11/05/2011 CIRCULAIRE N 3559 DU 11/05/2011 CIRCULAIRE Administrative Projet OBJET LE TRAIN DES 1000 POUR AUSCHWITZ-BIRKENAU MAI 2012 DESTINATAIRE Direction Secondaire RÉSEAUX Tous PÉRIODE - A Monsieur le Ministre-Président

Plus en détail

DISTINGUER LES DIMENSIONS ARTISTIQUES ET HISTORIQUES DE L ŒUVRE : la représentation du processus d extermination

DISTINGUER LES DIMENSIONS ARTISTIQUES ET HISTORIQUES DE L ŒUVRE : la représentation du processus d extermination DISTINGUER LES DIMENSIONS ARTISTIQUES ET HISTORIQUES DE L ŒUVRE : la représentation du processus d extermination 2) Après avoir lu les documents historiques ci-dessous analysez les vignettes extraites

Plus en détail

En-quête de mémoire. Classe de CM2 Ecole les Buclines SCIEZ

En-quête de mémoire. Classe de CM2 Ecole les Buclines SCIEZ En-quête de mémoire Classe de CM2 Ecole les Buclines SCIEZ Année 2016-2017 Comment a démarré notre projet? Nous avons observé le monument aux morts de Sciez. Puis la plaque de la déportation de Sciez.

Plus en détail

Une gare entre Drancy et Auschwitz

Une gare entre Drancy et Auschwitz Une gare entre Drancy et Auschwitz Nature du document : Carte postale de la gare de déportation de Bobigny des archives municipales de Bobigny Date du document : 1931 Lieu du document : La gare de Bobigny

Plus en détail

Comment résister dans les camps nazis

Comment résister dans les camps nazis CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATIN Comment résister dans les camps nazis Lauréate des collèges Coline EMERIT 2012 A C A D E M I E D E B O R D E A U X INTRODUCTION Tout acte qui tend

Plus en détail

CITYTRIP Cracovie (Pologne)

CITYTRIP Cracovie (Pologne) CITYTRIP Cracovie (Pologne) Voyage en avion de trois jours avec visite d Auschwitz Birkenau 1 Programme Cracovie, ville authentique à l'ambiance unique, a été la première ville européenne à être inscrite

Plus en détail

Séance 1 : En quoi la seconde guerre mondiale est-elle un affrontement planétaire?

Séance 1 : En quoi la seconde guerre mondiale est-elle un affrontement planétaire? Que sais-je? 1/ Qu est-ce qu un régime totalitaire? 2/ Quelle population est victime d un génocide en 1915? 3/ Depuis quand Hitler dirige-t-il l Allemagne? Thème 1 : L Europe, un théâtre majeur des guerres

Plus en détail

La caserne Dossin. Un camp d internement à partir de 1942

La caserne Dossin. Un camp d internement à partir de 1942 La caserne Dossin La caserne Dossin est un édifice militaire se trouvant dans la ville de Malines en Belgique, à 30 km au nord de Bruxelles. Elle est édifiée en 1756 sur les ordres de l impératrice Marie-

Plus en détail

ELEMENTS DE CORRECTION

ELEMENTS DE CORRECTION ELEMENTS DE CORRECTION 1. Biographie de david Olère 4. Dans la salle des fours 2. Les inaptes au travail 5. Bilan 3. Après le gazage 6. Développement construit BIOGRAPHIE : David Olère Naissance à Varsovie

Plus en détail

L IDEOLOGIE NAZIE Génocide

L IDEOLOGIE NAZIE Génocide L IDEOLOGIE NAZIE Le régime nazi a commis le Génocide (élimination programmée de populations) le plus dramatique de l'histoire. Selon quelle idéologie près de 8 millions de personnes ont-elles été éliminées?

Plus en détail

SEJOUR STRUTHOF, MERCREDI 11 MAI LE CAMP DE NATZWEILER

SEJOUR STRUTHOF, MERCREDI 11 MAI LE CAMP DE NATZWEILER SEJOUR STRUTHOF, MERCREDI 11 MAI LE CAMP DE NATZWEILER Auparavant, le «Struthof», situé à 60 kilomètres de Strasbourg sur le mont Louise était un site réputé pour son air, ses promenades et ses pistes

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL DE GESTION D UNE CANICULE

PLAN DEPARTEMENTAL DE GESTION D UNE CANICULE Préfecture de la Corrèze PLAN DEPARTEMENTAL DE GESTION D UNE CANICULE Prévention des conséquences sanitaires L INFORMATION DU PUBLIC ET DES ETABLISSEMENTS Se protéger des effets de la canicule L exposition

Plus en détail

70 e anniversaire Libération

70 e anniversaire Libération 70 e anniversaire Libération de la Haute-Savoie L antisémitisme et le racisme d État Problématique : Qu est-ce que le nazisme et quels en sont les manifestations et les conséquences? Place de cet enseignement

Plus en détail

Dessins de Thomas Geve, rescapé des camps nazis à l âge de 15 ans

Dessins de Thomas Geve, rescapé des camps nazis à l âge de 15 ans Dessins de Thomas Geve, rescapé des camps nazis à l âge de 15 ans Thomas, de son véritable nom Simcha Cohen, a trois ans lorsque Adolf Hitler accède au pouvoir. Son père, chirurgien juif allemand, ne peut

Plus en détail

L HISTOIRE DES GENOCIDES DES JUIFS ET DES TSIGANES PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE

L HISTOIRE DES GENOCIDES DES JUIFS ET DES TSIGANES PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE L HISTOIRE DES GENOCIDES DES JUIFS ET DES TSIGANES PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE On commence par une évaluation-diagnostique : méta-plan But : faire émerger les représentations sur les termes : génocide,

Plus en détail

COURT SEJOUR A CRACOVIE 2018 Séjour 04 jours / 03 nuits HORS WEEK-END DE FETES ET PONTS Départs de Paris & province

COURT SEJOUR A CRACOVIE 2018 Séjour 04 jours / 03 nuits HORS WEEK-END DE FETES ET PONTS Départs de Paris & province COURT SEJOUR A CRACOVIE 2018 Séjour 04 jours / 03 nuits HORS WEEK-END DE FETES ET PONTS Départs de Paris & province Cracovie était la capitale de la Pologne avant Varsovie, c est pourquoi elle est encore

Plus en détail

L idéologie Nazie disait que tout être inutiles à la société devait être exterminés. Ils avaient leur liste qui était :

L idéologie Nazie disait que tout être inutiles à la société devait être exterminés. Ils avaient leur liste qui était : CONCOURS DE LA RESISTANCE ANNEE 2012 LYCEE PROFESSIONNEL LEALI JULIEN TERMINAL BEPA LYCEE PROFESSIONNEL PRIVE AGRICOLE STE JULIE BILLIART ORVILLERS SOREL COPIE CLASSEE 1ére Document 1) Plusieurs choses

Plus en détail

La Shoah aujourd hui. ou pourquoi se souvenir du pire? Alain Kahn Tableau de Francine MAYRAN, intitulé «Déporté»

La Shoah aujourd hui. ou pourquoi se souvenir du pire? Alain Kahn Tableau de Francine MAYRAN, intitulé «Déporté» La Shoah aujourd hui ou pourquoi se souvenir du pire? Alain Kahn 2009 Tableau de Francine MAYRAN, intitulé «Déporté» 1 Plan 1 La Shoah - Le processus de mise en œuvre - L industrie de la mort 2 Le devoir

Plus en détail

CONCOURS DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION.

CONCOURS DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION. CONCOURS DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION. ANNEE SCOLAIRE 2014-2015. CLASSES DE 2 nde. «LA LIBERATION DES CAMPS NAZIS, LE RETOUR DES DEPORTES ET LA DECOUVERTE DE L UNIVERS CONCENTRATIONNAIRE». (1944-1946).

Plus en détail

SEQUENCE III : La deuxième guerre mondiale

SEQUENCE III : La deuxième guerre mondiale SEQUENCE III : La deuxième guerre mondiale SEANCE 2 : Une guerre totale et dévastatrice Problématique : Comment les femmes ont-elles vécu le conflit le plus meurtrier de l histoire? I. Un effort partagé

Plus en détail

Descriptifs et attendus Documents Guide pour le professeur Repères Notions Doc. 1- Lois de Nuremberg et ordonnances de1938

Descriptifs et attendus Documents Guide pour le professeur Repères Notions Doc. 1- Lois de Nuremberg et ordonnances de1938 Descriptifs et attendus Documents Guide pour le professeur Repères Notions Doc. 1- Lois de Nuremberg et ordonnances de1938 1933-1939 : de l arrivée au pouvoir d Hitler à la déclaration de guerre Document

Plus en détail

III. Comment les nazis ont-ils organisé ces deux génocides?

III. Comment les nazis ont-ils organisé ces deux génocides? III. Comment les nazis ont-ils organisé ces deux génocides? Dans les régions occupées par l URSS, des divisions SS les Einsatzgruppen) massacrent systématiquement les Juifs à partir de 1941. Ils sont gazés

Plus en détail

La deuxième guerre mondiale : Séance 4 - Vers l'horreur des camps.

La deuxième guerre mondiale : Séance 4 - Vers l'horreur des camps. 1 - Introduction La deuxième guerre mondiale : Séance 4 - Vers l'horreur des camps. Rallye web pour les élèves fin de cycle III et plus... Arrestation de Juifs à Paris. Photo DMPA JM Pentecouteau - Avril

Plus en détail

Histoire de l OSE Les enfants cachés ont la parole

Histoire de l OSE Les enfants cachés ont la parole Histoire de l OSE Les enfants cachés ont la parole Norbert HERZ Je suis né à Berlin. Au lendemain de la Kristallnacht, ma mère et moi, un oncle et une tante avons quitté l Allemagne en direction de la

Plus en détail

«Et puis les touristes» Le film de Robert Thalheim était suivi d un débat organisé avec Gérard Chaim LEWKOWICZ

«Et puis les touristes» Le film de Robert Thalheim était suivi d un débat organisé avec Gérard Chaim LEWKOWICZ «Et puis les touristes» Le film de Robert Thalheim était suivi d un débat organisé avec Gérard Chaim LEWKOWICZ Mardi 27 janvier 2009 au cinéma Les Yeux d Elsa de Saint Cyr l Ecole (78), projection du film

Plus en détail

Le Samedi 18 Mai 2013, 7 ème Etape

Le Samedi 18 Mai 2013, 7 ème Etape Le Samedi 18 Mai 2013, 7 ème Etape EPINAL (Vosges 88) OBERNAI (Haut Rhin 67) 2ème Partie Après 3 kilomètres, nous nous arrêtons à BELVAL, où se trouve une plaque commémorative signalant, le rassemblement

Plus en détail

Le génocide des Juifs dans l Europe nazie ( )

Le génocide des Juifs dans l Europe nazie ( ) Le génocide des Juifs dans l Europe nazie (1933-1945) (Séquence pédagogique proposée par Laurent Guitton, lycée Ph. Lamour de Nîmes) Préalables Épistémologiques : - Prendre en compte la dimension européenne

Plus en détail

Valkea Arctic Experience. Séjour multi-activités en Laponie finlandaise, programme «Suprême» Saison 2018

Valkea Arctic Experience. Séjour multi-activités en Laponie finlandaise, programme «Suprême» Saison 2018 Valkea Arctic Experience Séjour multi-activités en Laponie finlandaise, programme «Suprême» Saison 2018 Vous êtes à la recherche d un endroit hors du commun pour passer des vacances actives, seul, en groupe

Plus en détail

Ce dossier appartient à.

Ce dossier appartient à. Ce dossier appartient à. 1 LA MAISON D IZIEU MEMORIAL DES ENFANTS JUIFS EXTERMINES Maison d Izieu, colonie d enfants juifs Plaque commémorative des victimes 2 Texte de présentation En 1940-1941, seules

Plus en détail

ELLA SHIBER - LIEBERMANN

ELLA SHIBER - LIEBERMANN ELLA SHIBER - LIEBERMANN Avec l'aimable autorisation du Musée «Beit Lohamei ha-getta'ot», Israël. Courtesy of the Ghetto Fighters House Museum, Israel. Collectif Histoire et Mémoire Ella Shiber (née Liebermann)

Plus en détail

Cours : la Deuxième Guerre mondiale, une guerre d anéantissement.

Cours : la Deuxième Guerre mondiale, une guerre d anéantissement. Cours : la Deuxième Guerre mondiale, une guerre d anéantissement. Intro : Dès l arrivée d Hitler au pouvoir en 1933, l Allemagne se prépare à la guerre en développant l industrie d armement, en remilitarisant

Plus en détail

Quel est le nom de l homme à la moustache? L homme à la moustache et avec une casquette s appelle. Comment s appelle la croix qu il a sur le bras?

Quel est le nom de l homme à la moustache? L homme à la moustache et avec une casquette s appelle. Comment s appelle la croix qu il a sur le bras? La crise économique mondiale de 1929, plongea dans la pauvreté un grand nombre de personnes. En 1933, l'allemagne porta au pouvoir des dirigeants fascistes qui proposaient des solutions radicales. Quel

Plus en détail

Voyage'd étude'à'auschwitz' 11'février'2015' 1S3'

Voyage'd étude'à'auschwitz' 11'février'2015' 1S3' Voyage'd étude'à'auschwitz' 11'février'2015' 1S3' A partir de la «Judenrampe» nous avons suivi le trajet des juifs voués à la mort immédiate. Nous avons avancé jusqu à l entrée du camp, le portail qui

Plus en détail

Programme: mardi 5 mai

Programme: mardi 5 mai Programme: mardi 5 mai Programme Bruxelles-Midi Transport à la gare de Bruxelles-Midi par ses propres moyens 13.00-13.30 : Arrivée des participants, réception du paquet info (profs) 13.30-14.15 : Cérémonie

Plus en détail

Lodge Svanstein. Séjour multi-activités en Laponie suédoise, programme «Intensif» Saison 2015

Lodge Svanstein. Séjour multi-activités en Laponie suédoise, programme «Intensif» Saison 2015 Lodge Svanstein Séjour multi-activités en Laponie suédoise, programme «Intensif» Saison 2015 Vous êtes à la recherche d un endroit hors du commun pour passer des vacances actives, seul, en groupe ou en

Plus en détail

C était une journée fabuleuse qu on n est pas prêt à oublier!

C était une journée fabuleuse qu on n est pas prêt à oublier! Rencontre avec Maxime Chaya Le mercredi 27 janvier 2010, 33 élèves de la classe de CE2E ont débarqué à la Banque Audi pour rencontrer M. Maxime Chaya, un grand explorateur qui a escaladé le Mont Everest

Plus en détail

Lodge Svanstein. Séjour multi-activités en Laponie suédoise, programme «Suprême» Saison 2015

Lodge Svanstein. Séjour multi-activités en Laponie suédoise, programme «Suprême» Saison 2015 Lodge Svanstein Séjour multi-activités en Laponie suédoise, programme «Suprême» Saison 2015 Vous êtes à la recherche d un endroit hors du commun pour passer des vacances actives, seul, en groupe ou en

Plus en détail

De la lumière à l ombre. Vivre et résister dans les Alpes-Maritimes dans la crainte de la déportation

De la lumière à l ombre. Vivre et résister dans les Alpes-Maritimes dans la crainte de la déportation Questionnaire de l exposition des Archives départementales des AlpesMaritimes De la lumière à l ombre : vivre et résister dans les AlpesMaritimes dans la crainte de la déportation. Avril 2016 De la lumière

Plus en détail

agenda des commémorations de la déportation des Juifs de France 75 e anniversaire du départ des convois de l année 1942

agenda des commémorations de la déportation des Juifs de France 75 e anniversaire du départ des convois de l année 1942 agenda des commémorations de la déportation des Juifs de France 75 e anniversaire du départ des convois de l année 1942 du 27 mars au 11 novembre 2017 Les commémorations de la déportation des Juifs de

Plus en détail

Visite au Struthof (23 avril 2015)

Visite au Struthof (23 avril 2015) Visite au Struthof (23 avril 2015) En complément des précédents articles : http://www.cercleshoah.org/spip.php?article216 I. Compte-rendu en images Ce jour-là il y avait beaucoup de groupes d adolescents,

Plus en détail

EDITO Exposition réalisée par le Cercil Musée-Mémorial des enfants du Vel d Hiv d Orléans

EDITO Exposition réalisée par le Cercil Musée-Mémorial des enfants du Vel d Hiv d Orléans Dossier de presse Le 15 mai 1941, les gendarmes français procèdent à l enregistrement des internés à Pithiviers. Il est peu probable que la photographie soit prise par un interné arrivé la veille car les

Plus en détail

Dossier d activités. Collège-Lycée

Dossier d activités. Collège-Lycée Dossier d activités Collège-Lycée LES DEUX GUERRES MONDIALES A COMPIEGNE Recherchez des informations et des documents sur les deux guerres mondiales à Compiègne. La Première guerre mondiale - L arrivée

Plus en détail

SÉANCE 1 L ÉTAT FRANÇAIS ET LA COLLABORATION. Comment l État Français a-t-il collaboré avec l Allemagne à partir de 1940?

SÉANCE 1 L ÉTAT FRANÇAIS ET LA COLLABORATION. Comment l État Français a-t-il collaboré avec l Allemagne à partir de 1940? SÉANCE 1 L ÉTAT FRANÇAIS ET LA COLLABORATION Comment l État Français a-t-il collaboré avec l Allemagne à partir de 1940? L entrée dans la 2 ème Guerre Mondiale : Une «drôle de guerre» : 03/09/1939 10/05/1940

Plus en détail

La répression et la déportation en France occupée ( ) : L exemple du fort de Romainville

La répression et la déportation en France occupée ( ) : L exemple du fort de Romainville La répression et la déportation en France occupée (1940 1944) : L exemple du fort de Romainville Dès leur retour des camps de concentration nazis, les déportés ont cherché à mettre des mots sur ce qu ils

Plus en détail

DU 30 NOVEMBRE. Départ de LYON. Votre programme «MARCHE DE NOËL. Nous enregistrons les inscriptions entre le 23 octobre et le 12 novembre 2017

DU 30 NOVEMBRE. Départ de LYON. Votre programme «MARCHE DE NOËL. Nous enregistrons les inscriptions entre le 23 octobre et le 12 novembre 2017 ESCAPADE POLOGNE DU 30 NOVEMBRE AU 03 DECEMBRE 2017 Départ de LYON Votre programme «MARCHE DE NOËL A CRACOVIE» Nous enregistrons les inscriptions entre le 23 octobre et le 12 novembre 2017 1 / 8 LYON 13H50

Plus en détail

CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA

CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION 2011-2012 RÉSISTER DANS LES CAMPS NAZIS À TRAVERS LES YEUX D UN ENFANT DE 13 ANS, L EXEMPLE DE THOMAS GEVE. Démarche poursuivie lors de ce travail.

Plus en détail

Auschwitz, le génocide et la guerre. Avec les documents de ce montage répondez aux questions suivantes :

Auschwitz, le génocide et la guerre. Avec les documents de ce montage répondez aux questions suivantes : Auschwitz, le génocide et la guerre Avec les documents de ce montage répondez aux questions suivantes : 1 montrez que le camp d'auschwitz est organisé pour une élimination méthodique 2 En quoi ce camp

Plus en détail

LA 2 NDE GUERRE MONDIALE 1939 / 1945 : UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT

LA 2 NDE GUERRE MONDIALE 1939 / 1945 : UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT LA 2 NDE GUERRE MONDIALE 1939 / 1945 : UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT Au lendemain de la 1 ère guerre mondiale, la Société Des Nations (SDN) est crée pour sauvegarder la paix. Mais elle échoue face à la montée

Plus en détail

JAN KOMSKI Avec l'aimable autorisation du Musée «Beit Lohamei ha-getta'ot», Israël.

JAN KOMSKI Avec l'aimable autorisation du Musée «Beit Lohamei ha-getta'ot», Israël. JAN KOMSKI Avec l'aimable autorisation du Musée «Beit Lohamei ha-getta'ot», Israël. Courtesy of the Ghetto Fighters House Museum, Israel. Collectif Histoire et Mémoire Jan Komski, est né en Pologne, en

Plus en détail

Voyage en POLOGNE CAPA PAUM ET BPAE

Voyage en POLOGNE CAPA PAUM ET BPAE Voyage en POLOGNE CAPA PAUM ET BPAE Du 15 au 23 octobre 2011 Du samedi 15 au lundi 17 Nous sommes partis de Saint Aubin du Cormier le samedi 15 octobre à 14 heures direction Berlin. Nous sommes arrivés

Plus en détail

Les archives cinématographiques de la Seconde Guerre mondiale

Les archives cinématographiques de la Seconde Guerre mondiale Les archives cinématographiques de la Seconde Guerre mondiale Les images d archives Il existe à ce jour un certain nombre de vidéos d archives filmées pendant la Seconde Guerre mondiale. Des images de

Plus en détail

Séjour en Laponie 7 jours / 6 nuits Hiver 2013

Séjour en Laponie 7 jours / 6 nuits Hiver 2013 Séjour en Laponie 7 jours / 6 nuits Hiver 2013 Proposition pour 10 participants minimum au départ de Paris Le petit hameau de Svanstein est situé près de Övertorneå sur le Cercle Polaire, ligne mythique

Plus en détail

Week-end à Cracovie! Du jeudi 31 mai au dimanche 03 juin jours / 3 nuits

Week-end à Cracovie! Du jeudi 31 mai au dimanche 03 juin jours / 3 nuits Week-end à Cracovie! Du jeudi 31 mai au dimanche 03 juin 2018 4 jours / 3 nuits Jeudi 31 mai 2018 : PARIS / CRACOVIE Décollage de Paris CDG à 12h35 Vol direct avec Easyjet Arrivée à Cracovie à 14h45. Vols

Plus en détail

Allocution de M. Raphaël Esrail Président de l Union des Déportés d Auschwitz. UNESCO - Jeudi 26 janvier 2017

Allocution de M. Raphaël Esrail Président de l Union des Déportés d Auschwitz. UNESCO - Jeudi 26 janvier 2017 Allocution de M. Raphaël Esrail Président de l Union des Déportés d Auschwitz UNESCO - Jeudi 26 janvier 2017 Madame la Directrice générale de l Unesco, Madame Irina Bokova Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,

Plus en détail

BREVET/40 Sujet 5 blanc Durée de l épreuve : 2h. L épreuve est notée sur 40 points. Maîtrise de la langue : 4 points Temps donné à titre indicatif

BREVET/40 Sujet 5 blanc Durée de l épreuve : 2h. L épreuve est notée sur 40 points. Maîtrise de la langue : 4 points Temps donné à titre indicatif BREVET/40 Sujet 5 blanc Durée de l épreuve : 2h. L épreuve est notée sur 40 points. Maîtrise de la langue : 4 points Temps donné à titre indicatif Partie 1 Histoire /13 Questions 7 pts.1 Quelles sont les

Plus en détail

Nous mettons en commun nos ressources matérielles afin de constituer un réseau

Nous mettons en commun nos ressources matérielles afin de constituer un réseau Des voitures miniatures au Devoir de Mémoire avec le réseau Saint Gilles Le lycée privé Dampierre, Valenciennes, Le collège Notre Dame des Anges, Saint Amand les Eaux, Le collège Notre Dame, Saint Saulve,

Plus en détail

«Shoah et bande dessinée», montrer l impensable en BD

«Shoah et bande dessinée», montrer l impensable en BD «Shoah et bande dessinée», montrer l impensable en BD Par Nathalie Lacube, le 3/2/2017 à 07h01 L exposition «Shoah et bande dessinée» au Mémorial de la Shoah à Paris présente d émouvants dessins de victimes,

Plus en détail

Idée Nomade Notre passion commune : le voyage

Idée Nomade Notre passion commune : le voyage A LA DECOUVERTE DE LISBONNE En hôtel 3*** au cœur de Lisbonne Du Samedi 05 au Mardi 08 Mai 2018 Pont de la Victoire du 08 Mai 1945 4 jours / 3 nuits 515 Base 30/35 personnes Notre prix comprend : Les vols

Plus en détail

CORRECTION : HISTOIRE DES ARTS : LES INAPTES AU TRAVAIL DE DAVID OLERE

CORRECTION : HISTOIRE DES ARTS : LES INAPTES AU TRAVAIL DE DAVID OLERE CORRECTION : HISTOIRE DES ARTS : LES INAPTES AU TRAVAIL DE DAVID OLERE I BIOGRAPHIE : Olère David(1902-1985) David Olère est né de parents juifs en 1902 à Varsovie. Il commence dés son adolescence à réaliser

Plus en détail

Séjour de bridge à l hôtel Europa **** Du 5 au 12 septembre 2016 (8 jours / 7 nuits)

Séjour de bridge à l hôtel Europa **** Du 5 au 12 septembre 2016 (8 jours / 7 nuits) Séjour de bridge à l hôtel Europa **** Du 5 au 12 septembre 2016 (8 jours / 7 nuits) Les points forts du voyage : Stage animé par Marc Kerlero, champion d'europe, professeur de bridge depuis plus de 25

Plus en détail

Mémoires... Le projet «M émoires de l'horreur» : les lectures théâtralisées du 19 mai (amphithéâtre du lycée agricole)

Mémoires... Le projet «M émoires de l'horreur» : les lectures théâtralisées du 19 mai (amphithéâtre du lycée agricole) Mémoires... L'histoire est une discipline qui se rapporte à des éléments passé et à la mémoire. Elle étudie l'évolution des sociétés dans le temps. Elle se veut objective. La mémoire, quant à elle, est

Plus en détail

Exposition itinérante. Livret d accompagnement pédagogique. La Shoah en Europe. Service pédagogique Institut pédagogique Edmond J.

Exposition itinérante. Livret d accompagnement pédagogique. La Shoah en Europe. Service pédagogique Institut pédagogique Edmond J. Exposition itinérante Livret d accompagnement pédagogique La Shoah en Europe Service pédagogique Institut pédagogique Edmond J. Safra 2 La Shoah en Europe Présentation Ce livret d accompagnement présente

Plus en détail

Programme d actions éducatives mis en œuvre par la Région et le Rectorat en lien avec la DRAAF

Programme d actions éducatives mis en œuvre par la Région et le Rectorat en lien avec la DRAAF Livret d accueil Programme d actions éducatives 2014-2015 mis en œuvre par la Région et le Rectorat en lien avec la DRAAF «Histoire et Mémoire : la Shoah», action mise en œuvre avec le Mémorial de la Shoah

Plus en détail

Safari guidé, hébergement en bivouac & en lodge ou en chalet équipé. CHUTES VICTORIA CHOBE RIVER FRONT DELTA DE L OKAVANGO

Safari guidé, hébergement en bivouac & en lodge ou en chalet équipé. CHUTES VICTORIA CHOBE RIVER FRONT DELTA DE L OKAVANGO CHUTES VICTORIA CHOBE RIVER FRONT SAVUTI KHWAI MOREMI DELTA DE L OKAVANGO Un safari photographique idéal pour observer la grande faune africaine et vivre les émotions de la vie en brousse. Vous débutez

Plus en détail

Rapport de fin de séjour BRATISLAVA semestre d hiver 2013

Rapport de fin de séjour BRATISLAVA semestre d hiver 2013 Rapport de fin de séjour BRATISLAVA semestre d hiver 2013 Pauline COLLET 1 J ai effectué mon Erasmus à Bratislava avec deux autres étudiantes de l institut d urbanisme de Grenoble. Mon échange s est déroulé

Plus en détail

Ensemble d archives tentant de retranscrire, de l origine de la rafle au témoignage d un survivant, le parcours d une famille juive, les Adoner.

Ensemble d archives tentant de retranscrire, de l origine de la rafle au témoignage d un survivant, le parcours d une famille juive, les Adoner. http://clio-texte.clionautes.org/ensemble-d-archives-tentant-de-retranscrire-de-l-origine-de-larafle-au.html Ensemble d archives tentant de retranscrire, de l origine de la rafle au témoignage d un survivant,

Plus en détail

La secrétaire du dirigeant nazi Goebbels meurt à 106 ans. Par afp, le 30/1/2017 à 12h23

La secrétaire du dirigeant nazi Goebbels meurt à 106 ans. Par afp, le 30/1/2017 à 12h23 La secrétaire du dirigeant nazi Goebbels meurt à 106 ans Par afp, le 30/1/2017 à 12h23 Brunhilde Pomsel, la secrétaire du chef de la propagande du régime nazi Joseph Goebbels, ici le 29 juin 2016 à Munich,

Plus en détail

Cuisine Chambre double avec lit 180 et Salle de bain en suite avec baignoire, wc, jacuzzi

Cuisine Chambre double avec lit 180 et Salle de bain en suite avec baignoire, wc, jacuzzi Villa - - Grèce» Iles Ioniennes» Corfou 24 Personnes - 12 Chambres Description de la propriété Splendide et luxueuse propriété en front de mer sur un terrain arboré de 108000m2 située sur l'île de Corfou

Plus en détail

deux bombes atomiques sont lâchées pour obliger le Japon à capituler ( morts)

deux bombes atomiques sont lâchées pour obliger le Japon à capituler ( morts) M. BARTHE HISTOIRE 3 ème / page 1 NOM : Classe : Prénom : Date : La Deuxième Guerre Mondiale (1939-1945).. Complétez le QCM ci-dessous à l aide votre manuel pages 70-71. 1) En Europe, quel événement a

Plus en détail

Semaine «Découverte des traditions» à Nellim avec observation des aurores boréales, traîneau à chiens, raquette à neige, etc.

Semaine «Découverte des traditions» à Nellim avec observation des aurores boréales, traîneau à chiens, raquette à neige, etc. Semaine «Découverte des traditions» à Nellim avec observation des aurores boréales, traîneau à chiens, raquette à neige, etc Saison 2014 Le Wilderness Hôtel est situé en plein cœur des contrées sauvages

Plus en détail