FEDERATION FRANCAISE DES BANQUES ALIMENTAIRES Gentilly, le 15 novembre 2002 N/Réf : BD/YB/JMD/MFQ

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FEDERATION FRANCAISE DES BANQUES ALIMENTAIRES Gentilly, le 15 novembre 2002 N/Réf : BD/YB/JMD/MFQ"

Transcription

1 FEDERATION FRANCAISE DES BANQUES ALIMENTAIRES Gentilly, le 15 novembre 2002 N/Réf : BD/YB/JMD/MFQ PREAMBULE La Fédération Française des Banques Alimentaires est une association qui a pour membres en NOVEMBRE 2002 : Les Banques Alimentaires agréées par elle Cinq associations caritatives nationales à savoir : Emmaüs, l'armée du salut, la Fédération Protestante, Les Equipes Saint-Vincent, la Société de Saint-Vincent de Paul. Quelques personnes physiques ayant rendu ou rendant des services au niveau national et bénéficiant du statut de "membres d'honneur". Cette Fédération a été créée à Paris le 4 octobre 1985 par la Banque Alimentaire d'ile-de- France et la Banque Alimentaire du Maine-et-Loire. Elle est membre fondateur de la Fédération Européenne des Banques Alimentaires. La dernière révision des statuts portant changement du siège social a été entérinée à l'assemblée Générale ordinaire du 21 juin BUT et MISSIONS La Fédération Française des Banques Alimentaires a été créée pour rassembler la communauté des Banques Alimentaires. La mission de la Fédération est identique dans chaque pays membre de la Fédération Européenne des Banques Alimentaires. Les documents de référence sont : 1) Les statuts de la Fédération Française des Banques Alimentaires article 1 & 6. 2) La charte des Banques Alimentaires dont la signature engage réciproquement les deux parties. 3) Les statuts type et règlement intérieur type des Banques Alimentaires. La mise en œuvre de ces missions est explicitée dans la 2 ème partie du document.

2 F.F.B.A le 15 novembre 02 LES MISSIONS 1 PRINCIPES GENERAUX 1.1- La Charte, communauté de valeurs La Fédération Française des Banques Alimentaires est témoin et garante d'une communauté de valeurs définies par la Charte. Chaque structure adhère en connaissance de cause à cette communauté de valeurs qui repose sur : 1 des objectifs communs : lutte contre la faim et la malnutrition, en premier lieu en luttant contre le gaspillage. 2 les mêmes principes de fonctionnement : le don et le partage de denrées se traduisant par : pas d'achat ni de vente, pas de distribution directe Fédération Fédérer, c'est rassembler la communauté autour du projet commun défini par la Charte : en initiant une analyse permanente de la malnutrition et sous-nutrition des populations en situation de pauvreté. en provoquant une réflexion sur la situation présente et l'avenir des Banques Alimentaires. en favorisant les échanges d'expérience entre les membres sur les plans régionaux et nationaux. en consolidant les résultats d'activité et financiers des Banques Alimentaires. 2 REPRESENTATION - COMMUNICATION 2.1 -Représentation Etre l'interlocuteur unique auprès des institutions nationales publiques et privées, notamment : pour les attributions et répartitions d'approvisionnements de portée nationale. pour représenter les Banques Alimentaires dans les différentes instances de réflexion et de proposition portant sur la précarité, la nutrition, l'hygiène alimentaire Communication Définir et promouvoir une politique de communication externe et interne, notamment auprès des organismes professionnels, des entreprises, du grand public. 3 ANIMATION - FORMATION DU RESEAU Animation Animer c'est promouvoir le développement et l adaptation du réseau des Banques Alimentaires, afin de mieux répondre aux besoins des populations en difficulté par l intermédiaire des associations. L'animation doit se décliner au niveau régional et local.

3 F.F.B.A le 15 novembre r Formation Former c'est conseiller et accompagner sur le plan technique en entreprenant toute action notamment en matière : d'hygiène alimentaire de connaissance et d'évolution des réglementations de gestion comptable et financière de gestion des approvisionnements et des stocks des pratiques d aide alimentaire des associations. 4 DELEGATION ET CONTROLE Il n'y a pas de délégation sans contrôle. Par l'attribution du label B.A., la F.F.B.A. est garante auprès des pouvoirs publics et des donateurs (entreprises, personnes, associations) de l'utilisation des dons en conformité avec la Charte. Les contrôles s exercent dans les domaines suivants : l organisation générale (respect de la Charte, statuts, légalité des opérations, image, etc ) la gestion financière et la comptabilité matière. le respect des procédures. les relations avec les institutionnels, les donateurs, les associations distributrices (exemple : GMS, industries agro alimentaires). Tout manquement jugé grave par le Conseil d Administration fera l objet d une notification et pourra aller jusqu au retrait du label avec l arrêt des services apportés par la Fédération. 5 RELATION AVEC LA F.E.B.A. La F.F.B.A membre fondateur de la F.E.B.A participe à son action et lui apporte son soutien. ***************

4 F.F.B.A le 15 novembre 02 LEUR MISE EN ŒUVRE. En application des missions définies ci-avant : représenter animer coordonner contrôler La liste des procédures et pratiques existantes en 2001 a été établie et classée sous les mêmes rubriques que les missions. 1 PRINCIPES GENERAUX : ADHESION DE NOUVELLES B.A Bien que l'ensemble du territoire soit couvert, certaines B.A. ont une action pluridépartementale avec des antennes départementales : celles-ci ont vocation à se transformer pour prendre leur autonomie en s'implantant près des regroupements de population qui sont aussi sources d'approvisionnement. La Fédération, gardienne de la Charte, étudiera avec la plus grande attention les candidatures d associations qui demanderont leur adhésion. Le Conseil d'administration de la Fédération vérifiera : leur projet en conformité avec la Charte leurs statuts et règlement intérieur qui doivent être conformes à la mission des Banques Alimentaires et au modèle type Sur place, les conditions de fonctionnement et les équipements. Lorsque le Conseil d'administration aura donné son accord, la Fédération assurera un suivi particulier pendant le temps nécessaire. 2 REPRESENTATION COMMUNICATION 2.1 Représentation La Fédération entretient des contacts réguliers avec les Ministères et les structures européennes concernées par son action, pour obtenir leur concours et leur présenter les résultats de l'action du réseau. La Fédération est l'interlocuteur au niveau national des organismes et associations. La Fédération recherche des sources de financement pour se donner les moyens nécessaires à son action et pour aider l'investissement des B.A. Notamment, elle entreprend des actions du type marketing pour développer, au niveau national, des partenariats avec les entreprises du secteur agroalimentaire ou d'autres sociétés dans le cadre du mécénat.

5 F.F.B.A le 15 novembre r 02 La Fédération entreprend toute action pour obtenir des dons de denrées : auprès de ministères concernés. auprès de l Union Européenne. auprès des entreprises agroalimentaire dans le cadre de "contrat" auprès des grands distributeurs par la signature de "convention cadre" auprès des fédérations et groupements de producteurs. La Fédération met en place, gère les outils administratifs de répartition de ces dons entre les Banques Alimentaires. 2.2 Communication La Fédération définit la stratégie de communication, à ce titre : 1) Elle protége le label "Banque Alimentaire". 2) Elle définit l'image graphique du réseau des Banques Alimentaires, outil de base de la communication et veille à son application. 3) Elle développe des campagnes de communications nationales auprès du grand public notamment pour la collecte nationale. La Fédération fournit aux Banques Alimentaires le matériel de communication à image nationale. La Fédération Française des Banques Alimentaires est l'éditeur de : un bulletin interne d'information la revue "la Chronique" La Fédération organise les congrès périodiques. 3 ANIMATION - FORMATION Animation - Procédures La Fédération Française des Banques Alimentaires fournit aux Banques Alimentaires le "guide de fonctionnement" définissant les procédures de fonctionnement d'une Banque Alimentaire rappelant la Charte et l'éthique. Ce document est mis à jour en fonction des besoins. - Réunions La Fédération Française des Banques Alimentaires organise des réunions annuelles avec les Banques Alimentaires sur des thèmes communs à tous, comme : L'approvisionnement et les relations avec le secteur agroalimentaire, les producteurs agricoles et le secteur de la distribution. La distribution et la relation avec les associations. La communication.

6 F.F.B.A le 15 novembre 02 Elle peut également initier d'autres rencontres pour : La gestion des stocks. La tenue de la comptabilité. L'hygiène et la sécurité alimentaire. ou sur tout autres thèmes. Elle veille et participe à la tenue régulière de réunions régionales. - Technique et management La Fédération met à disposition des Banques Alimentaires ses compétences techniques dans les principaux domaines, notamment : froid conservation des aliments transport organisation des entrepôts participation aux recherches sur la malnutrition. ressources humaines Elle s'engage, au nom des Banques Alimentaires, à faire appliquer les règlements de la DGAL et de la DGCCRF qui concernent les Banques Alimentaires en matière d hygiène et de sécurité alimentaire. - Informatique et réseau Dans un soucis de cohérence la Fédération définit la politique de gestion et communication et propose les outils nécessaires. Elle met à disposition des Banques Alimentaires : un service conseil pour l équipement en matériel et en logiciels du commerce. le logiciel de gestion de stocks. - Assurance La Responsabilité Civile des Banques Alimentaires est couverte dans le cadre d'un contrat groupe, (cf guide de fonctionnement ) Formation La Fédération propose des cycles de formation, met à disposition des formateurs, fournit la documentation notamment en matière d'hygiène alimentaire, d'éducation nutritionnelle, d'informatique, de gestion d'entrepôt, de comptabilité, accueil, écoute, etc 4 DELEGATION ET CONTRÔLE Suivi des Banques Alimentaires par la Fédération En signant la Charte, chaque Banque Alimentaire s'engage à fournir dans les délais prévus à la F.F.B.A. tous les documents nécessaires au suivi de son activité. Information sur les dates de réunions des Conseil d'administration et Assemblée Générale puis transmission des comptes rendus correspondants. Envoi mensuel de la comptabilité matière. Envoi trimestriel des formulaires de comptabilité générale. (compte de résultat, bilan, trésorerie). Ces éléments sont consolidés régulièrement par la Fédération et présentés en Assemblée Générale annuelle des Présidents.

7 F.F.B.A le 15 novembre 02 Au delà, la Fédération Française des Banques Alimentaires procède par le canal des Banques Alimentaires, à des enquêtes auprès des associations pour mieux connaître leurs actions et les moyens dont elles disposent afin d apporter une aide alimentaire aux personnes défavorisées. 4.2 Audit La Fédération Française des Banques Alimentaires s'est dotée d'un service d'audit interne des Banques Alimentaires. Suivant un calendrier annuel, des représentants mandatés par le Président de la F.F.B.A procèdent à un audit sur le fonctionnement et la gestion des Banques Alimentaires. Chaque audit fait l'objet d'un compte rendu comportant des recommandations adressées au Président de la Banque Alimentaire concernée. En cas de difficulté grave, la Fédération peut-être amenée à mandater un audit extérieur.

8

AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2011

AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Accord interprofessionnel CRÉATION DU FONDS D ASSURANCE FORMATION DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES (6 juillet 1972) AVENANT N

Plus en détail

Charte de l Alliance française

Charte de l Alliance française Charte de l Alliance française Charte de l Alliance française Préambule L Alliance française est un mouvement international créé en 1883, apolitique et non confessionnel, qui s est donné pour mission d

Plus en détail

2 PHILOSOPHIE D'ANDERE NAHIA

2 PHILOSOPHIE D'ANDERE NAHIA CHARTE ANDERE NAHIA Préambule L Association ANDERE NAHIA est une association autonome, indépendante de toute autre structure professionnelle, créée le 22 Novembre 2001 en Pays Basque. Son siège se situe

Plus en détail

STATUTS. Confédération Française des Travailleurs Chrétiens Affiliée à la Confédération Syndicale Internationale. Tél / Fax

STATUTS. Confédération Française des Travailleurs Chrétiens Affiliée à la Confédération Syndicale Internationale. Tél / Fax METALLURGIE PARTIES SIMILAIRES Page 1 STATUTS DU SYNDICAT DEPARTEMENTAL C.F.T.C DE LA METALLURGIE, PARTIES SIMILAIRES ET CONNEXES DE LA SOMME Page 3 Chapitre 1 CONSTITUTION Page 4 Chapitre 2 ASSEMBLEE

Plus en détail

ANNEXE FINANCIÈRE 2015

ANNEXE FINANCIÈRE 2015 ANNEXE FINANCIÈRE 43 ANNEXE FINANCIÈRE 2015 Les Banques Alimentaires se sont construites autour de valeurs fortes : solidarité, partage, lutte contre le gaspillage alimentaire et gratuité. Cette dernière

Plus en détail

Règlement intérieur de l Association AVRILE

Règlement intérieur de l Association AVRILE Règlement intérieur de l Association AVRILE Préambule Le présent règlement intérieur est établi par le Conseil d Administration en application de l article 18 des statuts de l Association. Il est destiné

Plus en détail

STATUTS DE LA FEDERATION NATIONALE DES ASSOCIATIONS DE DIRECTEURS, D'ETABLISSEMENTS ET DE SERVICES POUR PERSONNES AGEES FNADEPA

STATUTS DE LA FEDERATION NATIONALE DES ASSOCIATIONS DE DIRECTEURS, D'ETABLISSEMENTS ET DE SERVICES POUR PERSONNES AGEES FNADEPA 1 STATUTS DE LA FEDERATION NATIONALE DES ASSOCIATIONS DE DIRECTEURS, D'ETABLISSEMENTS ET DE SERVICES POUR PERSONNES AGEES FNADEPA TITRE 1 Article 1 Il est créé, dans les formes et conditions prévues par

Plus en détail

STATUTS mis à jour à l AG du 21 mai 2014

STATUTS mis à jour à l AG du 21 mai 2014 STATUTS mis à jour à l AG du 21 mai 2014 Préambule En 1988, des personnes décident d agir ensemble afin «d ouvrir l accès au logement à des personnes qui s en trouvent exclues» et de leur offrir un accompagnement

Plus en détail

CHARTE DU COMITE D'AUDIT

CHARTE DU COMITE D'AUDIT CHARTE DU COMITE D'AUDIT M o d if i é e 1 8 n o v e m b r e 2 0 0 9 1. Composition Le Comité est composé d'au moins trois membres désignés par le Conseil d'administration parmi ceux de ses membres disposant

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Compléments aux statuts. Association Sportive ASPTT Limoges

REGLEMENT INTERIEUR. Compléments aux statuts. Association Sportive ASPTT Limoges REGLEMENT INTERIEUR Compléments aux statuts Association Sportive ASPTT Limoges TITRE I Objet du Règlement Intérieur Le présent règlement intérieur est destiné à préciser et à garantir le fonctionnement

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Responsable administratif et financier/ responsable administrative et financière (32113 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Responsable

Plus en détail

Responsable administratif, Responsable financier

Responsable administratif, Responsable financier RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER H / F INSTITUT DES FRĖRES DES ÉCOLES CHRÉTIENNES Filière concernée : Fonction type : Type d offre salariée : Compta / Finance / Personnel / Juridique Responsable

Plus en détail

Association des Pôles et Maisons de Santé Libéraux des Pays de la Loire. Statuts. Adoptés par l Assemblée Générale Extraordinaire du 02/04/2014

Association des Pôles et Maisons de Santé Libéraux des Pays de la Loire. Statuts. Adoptés par l Assemblée Générale Extraordinaire du 02/04/2014 Association des Pôles et Maisons de Santé Libéraux des Pays de la Loire Statuts Adoptés par l Assemblée Générale Extraordinaire du 02/04/2014 Article 1 Dénomination L'association a pour dénomination :

Plus en détail

F. F. R. S. : Fédération Française de la Retraite Sportive CODERS 63 : Comité Départemental de la Retraite Sportive du Puy-de-Dôme (63) SOMMAIRE

F. F. R. S. : Fédération Française de la Retraite Sportive CODERS 63 : Comité Départemental de la Retraite Sportive du Puy-de-Dôme (63) SOMMAIRE (revu et corrigé après l'a.g. du 12 mars 2013) SOMMAIRE 1. Chapitre 1 : - Adhérents, Groupements et Associations Pages 1 à 3 2. Chapitre 2 : - Les instances dirigeantes et le Président Pages 4 à 6 3. Annexe

Plus en détail

UNION DEPARTEMENTALE CFTC DE LA MEUSE

UNION DEPARTEMENTALE CFTC DE LA MEUSE UNION DEPARTEMENTALE CFTC DE LA MEUSE Article 1 Article 2 Article 3 Article 4 Article 5 Article 6 CHAPITRE 1 : CONSTITUTION A l initiative de la Confédération CFTC ou avec son accord préalable, suite à

Plus en détail

STATUTS. ARTICLE 1 : Champ de syndicalisation

STATUTS. ARTICLE 1 : Champ de syndicalisation Ces statuts ont été adoptés par le syndicat réuni en congrès national à Ambleteuse le 5 juin 2012. STATUTS ARTICLE 1 : Champ de syndicalisation Le syndicat de l Administration & de l Intendance UNSA regroupe

Plus en détail

PRESENTATION et PROCEDURE DE MISE EN PLACE DU LABEL «ECOLE FRANCAISE MOTONAUTIQUE»

PRESENTATION et PROCEDURE DE MISE EN PLACE DU LABEL «ECOLE FRANCAISE MOTONAUTIQUE» PRESENTATION et PROCEDURE DE MISE EN PLACE DU LABEL «ECOLE FRANCAISE MOTONAUTIQUE» En 2006 la Fédération Française Motonautique a engagé une démarche de labellisation comme un axe essentiel de sa politique

Plus en détail

Statuts du Syndicat Indépendant des Commissaires de Police SICP

Statuts du Syndicat Indépendant des Commissaires de Police SICP Statuts du Syndicat Indépendant des Commissaires de Police SICP PREAMBULE : A l occasion de l assemblée constitutive du 23 Mars 2006, se tenant à CLICHY LA GARENNE (Hauts de Seine), un syndicat de fonctionnaires

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR EN APPLICATION DES STATUTS DE L'ASSOCIATION ACCUEIL & PROMOTION

REGLEMENT INTERIEUR EN APPLICATION DES STATUTS DE L'ASSOCIATION ACCUEIL & PROMOTION REGLEMENT INTERIEUR EN APPLICATION DES STATUTS DE L'ASSOCIATION ACCUEIL & PROMOTION Le présent Règlement Intérieur a pour but de compléter et définir certains points des Statuts relatifs au fonctionnement

Plus en détail

ASSOCIATION PARLEMENTAIRE EUROPEENNE STATUTS. Article 1 er Constitution de l Association

ASSOCIATION PARLEMENTAIRE EUROPEENNE STATUTS. Article 1 er Constitution de l Association ASSOCIATION PARLEMENTAIRE EUROPEENNE STATUTS Article 1 er Constitution de l Association Entre toutes les personnes qui adhèrent aux présents statuts, il est formé une Association dénommée : ASSOCIATION

Plus en détail

Statuts de l'association La Voix des Volontaires en Service Civique. Dispositions générales de l'association. Article 1

Statuts de l'association La Voix des Volontaires en Service Civique. Dispositions générales de l'association. Article 1 Statuts de l'association La Voix des Volontaires en Service Civique Dispositions générales de l'association Article 1 Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la

Plus en détail

Nom de l'association :

Nom de l'association : DEMANDE DE SUBVENTION DÉPARTEMENTALE AU TITRE DE L'ANNÉE 2015 Nom de l'association : Hôtel du Département Date et cachet de réception : 72072 Le Mans Cedex 9 Service : Les dossiers de demande de subvention

Plus en détail

UNION DEPARTEMENTALE CFTC de la MEUSE

UNION DEPARTEMENTALE CFTC de la MEUSE UNION DEPARTEMENTALE CFTC de la MEUSE CHAPITRE 1: CONSTITUTION Article 1 A l initiative de la Confédération CFTC ou avec son accord préalable, suite à une Assemblée générale, il est constitué entre les

Plus en détail

Observatoire de la Santé et du Social PLAN OPÉRATIONNEL

Observatoire de la Santé et du Social PLAN OPÉRATIONNEL Observatoire de la Santé et du Social PLAN OPÉRATIONNEL 2011-2014 1. MISSIONS DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL 1.1 Bases légales Les missions de l Observatoire sont mentionnées dans l ordonnance

Plus en détail

ASSOCIATION FRANÇAISE POUR LA PREVENTION

ASSOCIATION FRANÇAISE POUR LA PREVENTION ASSOCIATION FRANÇAISE POUR LA PREVENTION DES CATASTROPHES NATURELLES (AFPCN) Statuts de l AFPCN par application de la loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901 modifiés et approuvés par l Assemblée

Plus en détail

ACCORD GROUPE France POUR LA RECONNAISSANCE ET LES MOYENS DE LA COORDINATION SYNDICALE GROUPE GDF SUEZ

ACCORD GROUPE France POUR LA RECONNAISSANCE ET LES MOYENS DE LA COORDINATION SYNDICALE GROUPE GDF SUEZ ACCORD GROUPE France POUR LA RECONNAISSANCE ET LES MOYENS DE LA COORDINATION SYNDICALE GROUPE GDF SUEZ Entre les soussignés, GDF SUEZ SA, entreprise dominante du Groupe GDF SUEZ au sens de l article L.2232-31

Plus en détail

LES STATUTS DISPOSITIONS GENERALES

LES STATUTS DISPOSITIONS GENERALES LES STATUTS DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Il est constitué entre les magistrats de l ordre judiciaire et les auditeurs de justice adhérant aux présents statuts, un syndicat professionnel conformément

Plus en détail

Le règlement intérieur s appuie sur les statuts de l association et en définit les conduites ou modalités d organisations.

Le règlement intérieur s appuie sur les statuts de l association et en définit les conduites ou modalités d organisations. Règlement intérieur de l Association Française des Infirmiers de Santé Publique Le règlement intérieur s appuie sur les statuts de l association et en définit les conduites ou modalités d organisations.

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATION ANDÉLIS TITRE I OBJET DÉNOMINATION- SIÈGE- DURÉE

STATUTS DE L'ASSOCIATION ANDÉLIS TITRE I OBJET DÉNOMINATION- SIÈGE- DURÉE STATUTS DE L'ASSOCIATION ANDÉLIS TITRE I OBJET DÉNOMINATION- SIÈGE- DURÉE Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la Loi

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION INTER-COMITES D'ENTREPRISE ET ASSIMILES CEZAM DE MIDI-PYRENEES

STATUTS ASSOCIATION INTER-COMITES D'ENTREPRISE ET ASSIMILES CEZAM DE MIDI-PYRENEES STATUTS ASSOCIATION INTER-COMITES D'ENTREPRISE ET ASSIMILES CEZAM DE MIDI-PYRENEES TITRE 1 : CONSTITUTION - DENOMINATION - OBJET - SIEGE SOCIAL Article 1 : Il est fondé entre les adhérents (personnes physiques

Plus en détail

Concours interne de l agrégation et CAER - PA

Concours interne de l agrégation et CAER - PA Les candidats à l'agrégation interne d'économie et gestion ont le choix entre cinq options : - option A : administration et ressources humaines ; - option B : finance et contrôle ; - option C : marketing

Plus en détail

ANNEXE 7: STATUTS DE L ASSOCIATION «GAL OUEST VOSGIEN»

ANNEXE 7: STATUTS DE L ASSOCIATION «GAL OUEST VOSGIEN» ANNEXE 7: STATUTS DE L ASSOCIATION «GAL OUEST VOSGIEN» Préambule LEADER est un acronyme pour «Liaison Entre Actions de Développement de l Economie Rurale». Leader 2007-2013 fait suite à trois Programmes

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L AFDCC

REGLEMENT INTERIEUR DE L AFDCC REGLEMENT INTERIEUR DE L AFDCC PREAMBULE : Le présent règlement intérieur complète les dispositions figurant dans les statuts de l AFDCC. Il s impose à tous les membres de l AFDCC. Ses articles peuvent

Plus en détail

STATUTS DU SYNDICAT D ELECTRICITE ET DE GAZ DU RHIN

STATUTS DU SYNDICAT D ELECTRICITE ET DE GAZ DU RHIN STATUTS DU SYNDICAT D ELECTRICITE ET DE GAZ DU RHIN adoptés par le Comité Syndical du 29 février 2016 Préambule : Par arrêté préfectoral n 973051 du 19 décembre 1997, le Syndicat départemental d Electricité

Plus en détail

REUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LE CONSEIL GENERAL DU CHER - DIRECTION DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ET DU PATRIMOINE.

REUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LE CONSEIL GENERAL DU CHER - DIRECTION DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ET DU PATRIMOINE. REUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LE CONSEIL GENERAL DU CHER - DIRECTION DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES ET DU PATRIMOINE. LICENCE DE REUTILISATION AVEC DIFFUSION D'IMAGES AU PUBLIC OU A

Plus en détail

Décrète : CHAPITRE I DENOMINATION ET OBJET

Décrète : CHAPITRE I DENOMINATION ET OBJET Décret exécutif N 02-262 du 8 Joumada Ethania 1423 correspondant au 17 Août 2002 portant création du Centre National des Technologies de Production plus Propre. Le Chef du Gouvernement, Sur le rapport

Plus en détail

Comment rejoindre phi en créant une Association. ( et à conserver) PHI

Comment rejoindre phi en créant une Association. ( et à conserver) PHI es! rontièr F s e d là e d u a t Ici e Comment rejoindre phi en créant une Association Locale? Cahier détachable ( et à conserver) PHI en 2016 25 associations locales (AL) couvrant 33 départements Un siège

Plus en détail

Règlement intérieur de l association

Règlement intérieur de l association CLER Réseau pour la transition énergétique Règlement intérieur de l association Ce règlement intérieur complète et précise les statuts de l association. Il s applique obligatoirement à l'ensemble des membres

Plus en détail

STATUTS (MAJ du 10/02/14)

STATUTS (MAJ du 10/02/14) STATUTS (MAJ du 10/02/14) ARTICLE PREMIER NOM Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour nom :

Plus en détail

Conférence des Financeurs (CDF) de la prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de la Dordogne. Réunion d installation du 25 mai 2016

Conférence des Financeurs (CDF) de la prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de la Dordogne. Réunion d installation du 25 mai 2016 Conférence des Financeurs (CDF) de la prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de la Dordogne Réunion d installation du 25 mai 2016 1 Définition un des dispositifs phares de la loi n 2015-1775

Plus en détail

CREATION D UNE DELEGATION NATIONALE A LA LUTTE CONTRE LES FRAUDES

CREATION D UNE DELEGATION NATIONALE A LA LUTTE CONTRE LES FRAUDES N 62 - SOCIAL n 25 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 23 mai 2008 ISSN 1769-4000 CREATION D UNE DELEGATION NATIONALE A LA LUTTE CONTRE LES FRAUDES L essentiel Un décret du 18 avril 2008 crée

Plus en détail

CAHIER DE CHARGES DES CENTRES DE GESTION AGREES

CAHIER DE CHARGES DES CENTRES DE GESTION AGREES RÉPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail - Patrie ---------- MINISTÈRE DES FINANCES ---------- REPUBLIC OF CAMEROON Peace - Work - Fatherland ---------- MINISTRY OF FINANCE ---------- CAHIER DE CHARGES DES

Plus en détail

STATUTS JANVIER Eure-et-Loir numérique Syndicat mixte ouvert LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, TOUS LES JOURS

STATUTS JANVIER Eure-et-Loir numérique Syndicat mixte ouvert LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, TOUS LES JOURS STATUTS JANVIER 2012 Eure-et-Loir numérique Syndicat mixte ouvert LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, TOUS LES JOURS SOMMAIRE ARTICLE 1. Composition et dénomination du Syndicat mixte ouvert... 3 ARTICLE 2. Objet...

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR APPROUVE PAR L ASSEMBLEE GENERALE. MESE DU 01 juin 2016

REGLEMENT INTERIEUR APPROUVE PAR L ASSEMBLEE GENERALE. MESE DU 01 juin 2016 SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité REGLEMENT INTERIEUR APPROUVE PAR L ASSEMBLEE GENERALE MESE DU 01 juin 2016 Règlement Intérieur - SIREN n 390 820

Plus en détail

Fédération Française de la Randonnée Pédestre. Comité Départemental de la Gironde

Fédération Française de la Randonnée Pédestre. Comité Départemental de la Gironde Fédération Française de la Randonnée Pédestre Comité Départemental de la Gironde Règlement Intérieur Adopté par l Assemblée Générale du 4 Février 2012 Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser

Plus en détail

Organigramme et mandats ORGANIGRAMME

Organigramme et mandats ORGANIGRAMME Organigramme et mandats ORGANIGRAMME MANDAT RELATION DGD (3 ANS) 1) Mandat de 3 ans renouvelable assuré par Vincent Stevaux jusqu au 1 er juin 2018. vise à assurer une bonne communication avec le gestionnaire

Plus en détail

SYNDICAT CGT DU PERSONNEL DE GROUPAMA PARIS VAL DE LOIRE

SYNDICAT CGT DU PERSONNEL DE GROUPAMA PARIS VAL DE LOIRE STATUTS DU SYNDICAT CGT DU PERSONNEL GROUPAMA PARIS VAL DE LOIRE Article 1 Constitution, dénomination et siège Conformément au Code du Travail, les salariés et retraités de toutes catégories, sans distinction

Plus en détail

STATUTS TITRE I - OBJET ET BUTS DE L ASSOCIATION

STATUTS TITRE I - OBJET ET BUTS DE L ASSOCIATION STATUTS TITRE I - OBJET ET BUTS DE L ASSOCIATION Article 1 : Dénomination L association laïque dite CRAJEP Bourgogne (Comité Régional des Associations de Jeunesse et d Éducation Populaire en Bourgogne),

Plus en détail

CONTRAT DE TELEMEDECINE. Modalités de mise en oeuvre

CONTRAT DE TELEMEDECINE. Modalités de mise en oeuvre CONTRAT DE TELEMEDECINE Modalités de mise en oeuvre Version 1 Avril 2012 Sommaire 1. Elaborer le contrat avec l ARS...4 2. Identifier un coordonnateur qui négocie le contrat avec l ARS...4 3. Signer le

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU GROUPEMENT DES INFIRMIER(E)S DU TRAVAIL.

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU GROUPEMENT DES INFIRMIER(E)S DU TRAVAIL. RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU GROUPEMENT DES INFIRMIER(E)S DU TRAVAIL. Association loi 1901, déclaration à la préfecture de police le 04.12.2000 après dernières modifications. Le GIT est une association apolitique

Plus en détail

Conditions et procédure d'accès

Conditions et procédure d'accès Conditions et procédure d'accès Les conditions d attribution et de maintien du Label FSN sont définies dans le Manuel Général des Stations (MGS) Le label France Station Nautique est un label avec plusieurs

Plus en détail

REPERTOIRE DES METIERS EDUCATEUR/TRICE DE JEUNES ENFANTS RESPONSABLE D UNE STUCTURE MULTI-ACCUEIL DE PETITE ENFANCE

REPERTOIRE DES METIERS EDUCATEUR/TRICE DE JEUNES ENFANTS RESPONSABLE D UNE STUCTURE MULTI-ACCUEIL DE PETITE ENFANCE REPERTOIRE DES METIERS EDUCATEUR/TRICE DE JEUNES ENFANTS RESPONSABLE D UNE STUCTURE MULTI-ACCUEIL DE PETITE ENFANCE COMMUNAUTE AGGLOMERATION DU PAYS DE FLERS DIRECTION DE LA COHESION SOCIALE Code : 422

Plus en détail

RESPONSABLE DE STRUCTURE MULTI ACCUEIL

RESPONSABLE DE STRUCTURE MULTI ACCUEIL RESPONSABLE DE STRUCTURE MULTI ACCUEIL I. IDENTIFICATION DU POSTE - Intitulé du poste : responsable d une structure multi-accueil - Rattachement hiérarchique : Conseil d Administration, Association Gestionnaire

Plus en détail

Union Régionale Ile-de-France

Union Régionale Ile-de-France Union Régionale Ile-de-France Réf : STATUTS URIF-CFTC (23-06-2004) STATUTS DE L UNION REGIONALE CFTC Ile de France Article 1.1 : CHAPITRE 1 : CONSTITUTION Conformément aux dispositions de l'article 4.3

Plus en détail

Statuts de l association loi 1901 «FIAT Coupé Club Sud»

Statuts de l association loi 1901 «FIAT Coupé Club Sud» Statuts de l association loi 1901 «FIAT Coupé Club Sud» ARTICLE 1. CONSTITUTION Entre les fondateurs de l'association et tous ceux qui y adhéreront à l avenir, il est constitué sous le régime de la loi

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES AIDES AUX TIERS

REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES AIDES AUX TIERS REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES AIDES AUX TIERS Ce règlement s applique aux demandes d attributions de subventions déposées après le 1er janvier 2013. Le présent règlement précise : - le champ d application

Plus en détail

C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES :

C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES : C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES : La Ville de Nantes, représentée par Delphine BOUFFENIE, Ajointe au Maire, agissant en cette qualité en vertu d une délibération du Conseil Municipal en date du

Plus en détail

Code de l'action Sociale et des Familles Chapitre IX Article L149-1

Code de l'action Sociale et des Familles Chapitre IX Article L149-1 1 RÈGLEMENT INTÉRIEUR COMITÉ DÉPARTEMENTAL DES RETRAITÉS ET PERSONNES ÂGÉES DU HAUT-RHIN (CODERPA 68) (Dernière version approuvée en Assemblée Générale du 12 mars 2012) Fischer Claudine (DPAH) Page 1 11/12/2013

Plus en détail

SUD COLLECTIVITES TERRITORIALES 31 Adoptés par délibération du Congrès le 23 novembre 2012 N d enregistrement du syndicat 2129

SUD COLLECTIVITES TERRITORIALES 31 Adoptés par délibération du Congrès le 23 novembre 2012 N d enregistrement du syndicat 2129 STATUTS DU SYNDICAT S SUD COLLECTIVITES TERRITORIALES 31 Adoptés par délibération du Congrès le 23 novembre 2012 N d enregistrement du syndicat 2129 CHAPITRE I : CONSTITUTION Article 1 : Objet Il est formé

Plus en détail

Le Comité Scientifique de. l Association Française des Syndromes d'ehlers-danlos

Le Comité Scientifique de. l Association Française des Syndromes d'ehlers-danlos AFSED 34 rue Léon Joulin 37000 TOURS 0 825 00 11 33 mail medical : contact@afsed.com ou m.h.boucand@wanadoo.fr Le Comité Scientifique de l Association Française des Syndromes d'ehlers-danlos SES OBJECTIFS

Plus en détail

Convention. entre. la Fédération Française de et la Fédération Française du

Convention. entre. la Fédération Française de et la Fédération Française du Convention entre la Fédération Française de et la Fédération Française du Montagne Escalade (FFME) Sport Adapté (FFSA) Paris le 2 juin 2000 Convention entre la Fédération Française de la Montagne et de

Plus en détail

STATUTS FEDERATION FRANCAISE DES SOCIETES D AMIS DE MUSEES

STATUTS FEDERATION FRANCAISE DES SOCIETES D AMIS DE MUSEES STATUTS FEDERATION FRANCAISE DES SOCIETES D AMIS DE MUSEES Article 1 : Constitution, dénomination, siège et durée Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui y adhéreront ultérieurement,

Plus en détail

LA PRESTATION DE SERVICE «ANIMATION COLLECTIVE FAMILLES»

LA PRESTATION DE SERVICE «ANIMATION COLLECTIVE FAMILLES» LA PRESTATION DE SERVICE «ANIMATION COLLECTIVE FAMILLES» - Contenu - La prestation de service «Animation Collective Familles» Le rôle du référent famille Le projet L évaluation du projet social La finalité

Plus en détail

Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés. Règlement intérieur de l Association Départementale APAJH du Tarn

Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés. Règlement intérieur de l Association Départementale APAJH du Tarn Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés Règlement intérieur de l Association Départementale APAJH du Tarn adopté lors de l Assemblée Générale du 28 février 2009 à Castres TITRE I : ASSOCIATIONS OU

Plus en détail

STATUTS DE LA FEDERATION NATIONALE

STATUTS DE LA FEDERATION NATIONALE STATUTS DE LA FEDERATION NATIONALE DES CENTRES DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE I. PRINCIPES GENERAUX Art.1 La Fédération Nationale des Centres de Gestion de la Fonction Publique Territoriale

Plus en détail

Règlement intérieur. Section Pétanque de l Amicale laïque de Saint André d Apchon

Règlement intérieur. Section Pétanque de l Amicale laïque de Saint André d Apchon Règlement intérieur Article 1 : Création Section Pétanque de l Amicale laïque de Saint André d Apchon «Amicale Pétanque de la Côte Roannaise» La section «Amicale Pétanque de la Côte Roannaise» a été créée

Plus en détail

Formulaire de demande d'habilitation régionale 2016

Formulaire de demande d'habilitation régionale 2016 Formulaire de demande d'habilitation régionale 2016 TOUT DOSSIER INCOMPLET NE SERA PAS RETENU Organisme : Région : Eléments constitutifs du dossier de demande d'habilitation régionale Les éléments constituant

Plus en détail

COMMUNE DE BROU SUR CHANTEREINE REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES AUX ASSOCIATIONS

COMMUNE DE BROU SUR CHANTEREINE REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES AUX ASSOCIATIONS COMMUNE DE BROU SUR CHANTEREINE REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES AUX ASSOCIATIONS SOMMAIRE Préambule... 2 I. Objet du règlement... 2 II. Bénéficiaires... 2 III. Critères d'attribution... 3 IV. Nature

Plus en détail

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013 Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire Le 25 novembre 2013 Une définition commune du gaspillage alimentaire dans le cadre du pacte national de lutte contre le gaspillage Gaspillage

Plus en détail

Fiche de poste. Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général. Structure de rattachement

Fiche de poste. Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général. Structure de rattachement Fiche de poste Intitulé du poste Structure de rattachement Missions principales Activités principales Chef de Division des Ressources Humaines Secrétariat Général Assurer la gestion des ressources humaines

Plus en détail

PROJET DE DECRET RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. relatif à la direction de la prévision et de l analyse économique LE PREMIER MINISTRE,

PROJET DE DECRET RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. relatif à la direction de la prévision et de l analyse économique LE PREMIER MINISTRE, MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ----------- NOR ECO RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ~~~~~~~~~~~~~~ PROJET DE DECRET relatif à la direction de la prévision et de l analyse économique LE PREMIER

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Mission et compétences

REGLEMENT INTERIEUR. Mission et compétences République du Sénégal ------------- MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ------------- CELLULE NATIONALE DE TRAITEMENT DES INFORMATIONS FINANCIERES REGLEMENT INTERIEUR Chapitre I Mission et compétences

Plus en détail

LETTRE DE MISSION POUR LE DIRECTEUR.

LETTRE DE MISSION POUR LE DIRECTEUR. FELSI DOCUMENT DE TRAVAIL LETTRE DE MISSION POUR LE DIRECTEUR. Identification du Pouvoir organisateur Identification de l établissement (en précisant niveau, structure, implantations, etc) Identification

Plus en détail

Association Musique Libre!

Association Musique Libre! Association Musique Libre! Statuts modifiés par l'assemblée Générale du 06 novembre 2011 Table des matières Association Musique Libre!...1 Statuts modifiés par l'assemblée Générale du 06 novembre 2011...1

Plus en détail

LES STRUCTURES DE FORCE OUVRIERE

LES STRUCTURES DE FORCE OUVRIERE LES STRUCTURES DE FORCE OUVRIERE Qu'est-ce que FO? Des femmes et des hommes libres dans une organisation indépendante, ensemble pour acquérir une force leur permettant de défendre leurs droits, den obtenir

Plus en détail

STATUTS SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA VALLEE DE LA DORDOGNE

STATUTS SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA VALLEE DE LA DORDOGNE STATUTS SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA VALLEE DE LA DORDOGNE I. DISPOSITIONS GENERALES Article 1 CONSTITUTION Un Syndicat Mixte est constitué sous la forme d un syndicat mixte dit «fermé» au sens des dispositions

Plus en détail

Les missions dans le groupe local

Les missions dans le groupe local Le/la responsable de groupe local Centre de ressources - Le Groupe local Anticipe et organise la vie du groupe - Anticipe toutes les actions à mener plusieurs mois en avance, en conformité avec le calendrier

Plus en détail

S T A T U T S. Article 1er - Définition

S T A T U T S. Article 1er - Définition S T A T U T S Préambule Ces présents statuts modifiés font suite aux précédents statuts élaborés et adoptés lors de l'assemblée générale constitutive du 16 janvier 2008 et enregistrés à la souspréfecture

Plus en détail

Les missions et compétences du gestionnaire

Les missions et compétences du gestionnaire Les missions et compétences du gestionnaire Les missions et compétences du gestionnaire découlent de plusieurs textes : - Du code de l éducation, notamment des dispositions des livres IV, titre II, portant

Plus en détail

ORGANISATION INTERNE DE L OFFICE NATIONAL DES STATISTIQUES (O.N.S.)

ORGANISATION INTERNE DE L OFFICE NATIONAL DES STATISTIQUES (O.N.S.) ORGANISATION INTERNE DE L OFFICE NATIONAL DES STATISTIQUES (O.N.S.) Le Décret Législatif 94-01 du 15 Janvier 1994 relatif au système statistique identifie les organes de production et de coordination du

Plus en détail

SÉCURISER VOS PROCÉDURES D ACHAT. Yasmine Bourdeverre/Marjolaine Roulleau Juristes marchés à l ASIP Santé

SÉCURISER VOS PROCÉDURES D ACHAT. Yasmine Bourdeverre/Marjolaine Roulleau Juristes marchés à l ASIP Santé SÉCURISER VOS PROCÉDURES D ACHAT Yasmine Bourdeverre/Marjolaine Roulleau Juristes marchés à l ASIP Santé 25 juin 2012 Plan I- Le cadre juridique des marchés passés par les GCS II- Les principes fondamentaux

Plus en détail

Statuts de l'association " Club Utilisateurs Chorus» TITRE I Constitution - Objet - Siège social Durée

Statuts de l'association  Club Utilisateurs Chorus» TITRE I Constitution - Objet - Siège social Durée Statuts de l'association " Club Utilisateurs Chorus» TITRE I Constitution - Objet - Siège social Durée Art. 1 Constitution Il est créé entre toutes les personnes physiques et/ou morales qui adhèrent aux

Plus en détail

Il convient en conséquence de passer une convention établissant les relations entre les différents partenaires.

Il convient en conséquence de passer une convention établissant les relations entre les différents partenaires. CONVENTION DE PARTENARIAT ASSOCIATION SYNDICAT D INITIATIVE DE _ ET COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DRACÉNOISE ENTRE La Communauté d Agglomération Dracénoise (dénommée CAD dans ladite convention) représentée

Plus en détail

Convention générale entre l'association Nationale et chaque Association Territoriale venant compléter la Charte identitaire

Convention générale entre l'association Nationale et chaque Association Territoriale venant compléter la Charte identitaire Convention générale entre l'association Nationale et chaque Association Territoriale venant compléter la Charte identitaire (adoptée par le Conseil d Administration du 7 février 2007 ) ARTICLE 1 : L'article

Plus en détail

Créer une Alliance française

Créer une Alliance française Créer une Alliance française Une Alliance française est une association à but non lucratif qui se fixe pour mission de mieux faire connaître la langue française et les cultures française et francophones.

Plus en détail

La convention d utilité sociale (CUS) Mode d emploi

La convention d utilité sociale (CUS) Mode d emploi La convention d utilité sociale (CUS) Mode d emploi 2 I. LA CONVENTION D UTILITE SOCIALE (CUS), CADRE GENERAL La convention d utilité sociale traduit les engagements des bailleurs sociaux dans la mise

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATION MEDIAGORA PARIS TITRE I. DÉNOMINATION, SIÈGE SOCIAL, BUT, DURÉE, RESSOURCES

STATUTS DE L'ASSOCIATION MEDIAGORA PARIS TITRE I. DÉNOMINATION, SIÈGE SOCIAL, BUT, DURÉE, RESSOURCES STATUTS DE L'ASSOCIATION MEDIAGORA PARIS TITRE I. DÉNOMINATION, SIÈGE SOCIAL, BUT, DURÉE, RESSOURCES ARTICLE 1 DÉNOMINATION II a été fondé le 4 novembre 1997 entre les adhérents aux précédents statuts

Plus en détail

L OPAC de la Haute-Loire et la Société Anonyme Le Foyer Vellave, d autre part,

L OPAC de la Haute-Loire et la Société Anonyme Le Foyer Vellave, d autre part, Préambule En application de m article R 441-5 du Code de la Construction et de l Habitation, l Etat, par l intermédiaire du Préfet, dispose d un quota de logements réservés et d un droit de proposition

Plus en détail

Annexe 6 : convention type avec une SIAE

Annexe 6 : convention type avec une SIAE Annexe 6 : convention type avec une SIAE INSERTION PAR L ACTIVITE ECONOMIQUE Entreprise d insertion Entreprise de travail temporaire d insertion Association intermédiaire Structure porteuse de chantiers

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CGAR

REGLEMENT INTERIEUR DU CGAR REGLEMENT INTERIEUR DU CGAR Mise à jour du 08 Décembre 2010 1 Préambule Le présent règlement intérieur est établi par le Conseil d Administration conformément aux termes de l article 34 des statuts du

Plus en détail

Projet de modifications "STATUTS"

Projet de modifications STATUTS CONGRES A&I-UNSA Projet de modifications "STATUTS" Proposées par le bureau national, après prise en compte des suggestions des sections académiques, ces modifications ont été retenues par le Conseil national

Plus en détail

Action X : Rapprochement des services

Action X : Rapprochement des services Axe 1 Faciliter la vie de l ordonnateur, en développant, en enrichissant et en dématérialisant les échanges Action X : Rapprochement des services Descriptif de l action et contexte Descriptif La qualité

Plus en détail

2 ème voie Dispositif Qualité Territorial (DQT) Ex: Qualité Sud de France

2 ème voie Dispositif Qualité Territorial (DQT) Ex: Qualité Sud de France 1/13 1 ère voie Réseau national Ex: Chaine hôtelière Brit Hotel 2 ème voie Dispositif Qualité Territorial (DQT) Ex: Qualité Sud de France 3 ème voie Partenaire local En l absence d un DQT ou de filière

Plus en détail

Conseil Supérieur des Indépendants et des PME

Conseil Supérieur des Indépendants et des PME Conseil Supérieur des Indépendants et des PME Le Conseil Supérieur des Indépendants et des PME est un organe consultatif fédéral regroupant toutes les organisations professionnelles et interprofessionnelles

Plus en détail

STATUTS. Cinémagie. L'association Cinémagie conduira également toutes activités connexes à l'objet principal.

STATUTS. Cinémagie. L'association Cinémagie conduira également toutes activités connexes à l'objet principal. STATUTS Article 1 : Constitution et Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi de 1901 du 1 er juillet et le décret du 16 août 1901 et ayant pour

Plus en détail

Loi sur le ministère du Tourisme

Loi sur le ministère du Tourisme PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 119 Loi sur le ministère du Tourisme Présentation Présenté par Madame Françoise Gauthier Ministre du Tourisme Éditeur officiel du Québec 2005

Plus en détail

PROJET version V0 STATUT DU SYNDICAT CGT du CNPE Cattenom

PROJET version V0 STATUT DU SYNDICAT CGT du CNPE Cattenom PROJET version V0 STATUT DU SYNDICAT CGT du CNPE Cattenom à adopter par le 6 ème Congrès des 02 et 03 mars 2016 Le syndicat est inscrit sous le n L7.1127/2002 du registre des Syndicats professionnels de

Plus en détail

ENTRE : D autre part, IL EST CONVENU CE QUI SUIT PRÉAMBULE

ENTRE : D autre part, IL EST CONVENU CE QUI SUIT PRÉAMBULE CONVENTION CONSTITUTIVE D'UN GROUPEMENT DE COMMANDES ENTRE LA VILLE DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE ET LE CENTRE COMMUNAL D'ACTION SOCIALE DE CHALONS-EN- CHAMPAGNE ENTRE : La Ville de Châlons-en-Champagne, Représentée

Plus en détail

Dossier de demande de subvention culturelle 2017

Dossier de demande de subvention culturelle 2017 Communauté d Agglomération du Grand Angoulême Dossier de demande de subvention culturelle 2017 Les dossiers doivent impérativement être fournis avant le 31 décembre 2016 pour être pris en compte dans le

Plus en détail

CHARTE DE GOUVERNANCE DE LA FONDATION D ENTREPRISE ORANGE

CHARTE DE GOUVERNANCE DE LA FONDATION D ENTREPRISE ORANGE CHARTE DE GOUVERNANCE DE LA FONDATION D ENTREPRISE ORANGE Pour la transparence de son fonctionnement vis-à-vis de l ensemble des parties prenantes du Groupe et notamment des partenaires ou institutions

Plus en détail