Égypte Didier Gentilhomme. Agir au cœur des politiques de développement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Égypte Didier Gentilhomme. Agir au cœur des politiques de développement"

Transcription

1 L AFD et la formation professionnelle Égypte Didier Gentilhomme Agir au cœur des politiques de développement

2 Renforcer l offre de formation pour appuyer la croissance et favoriser l insertion professionnelle des jeunes La formation professionnelle est un investissement majeur pour les pays en développement en raison de ses effets de levier sur la croissance et l emploi, mais aussi sur la capacité de ces pays à s adapter au contexte de mondialisation des échanges et de multiplication des crises économiques, sanitaires et climatiques. Face à des dispositifs de formation professionnelle souvent dépourvus de moyens et répondant difficilement aux besoins économiques et sociaux, l AFD promeut des dispositifs guidés par la demande économique, visant à répondre aux besoins des entreprises et favorisant l insertion sociale des jeunes par l emploi. L AFD intervient dans des pays ouverts sur les marchés internationaux, mais dont les entreprises ont accumulé des retards aux niveaux technologique, organisationnel et humain. Il s agit pour l Agence de favoriser le développement d une offre de formation mieux adaptée à la demande, publique ou privée, depuis le niveau post-primaire et jusqu à l enseignement supérieur professionnalisant. L AFD aide ainsi les pays à dynamiser et à moderniser leurs secteurs de production et de services et à profiter des opportunités de croissance que leur apporte l ouverture à l espace économique mondial. Une expérience élargie de soutien aux dispositifs publics et aux projets de formation des opérateurs économiques Depuis une trentaine d années, l AFD promeut des actions de formation professionnelle en accompagnement des investissements qu elle finance dans les différents secteurs de l économie. Dès le milieu des années 1990, elle s est impliquée dans la modernisation des systèmes de formation professionnelle de pays soucieux d adapter les secteurs modernes de leurs économies à la compétition économique internationale (Tunisie, Maroc, Vietnam). À partir de 2005, ses actions se sont étendues à l Afrique subsaharienne (Sénégal, Congo, Gabon, Tanzanie, Mauritanie) avec pour souci d adapter les dispositifs de formation aux besoins des économies à dominante informelle. Plus récemment, l AFD et sa filiale PROPARCO ont soutenus les projets de formation des établissements de formation privés et des opérateurs économiques. Depuis peu, l enseignement supérieur professionnalisant est également pris en compte, en partenariat avec le Ministère des Affaires Étrangères et Européennes. tunisie Programme de mise à niveau de la formation professionnelle Lancé à la suite de l adhésion de la Tunisie à la zone de libre échange avec l Union européenne en 1995, le programme de mise à niveau de la formation et de l emploi a bénéficié d un appui financier et technique de la Banque mondiale, de l Union européenne et de l AFD. La principale originalité de ce programme a résidé dans le choix du gouvernement de s appuyer systématiquement sur un partenariat avec les branches professionnelles. Les financements successifs de l AFD, d un montant total de 73 millions d euros, ont ainsi contribué à la création ou à la restructuration de 24 Centres de formation professionnelle, dans tous les secteurs d activité (tourisme, agriculture, industrie, bâtiment, etc), représentant un flux annuel de l ordre de apprenants. Les appuis de l AFD ont également permis : d institutionnaliser les fédérations professionnelles tunisiennes comme interlocutrices pérennes et partenaires de l État dans la définition des programmes de formation professionnelle : 18 accords cadre ont été signés entre les fédérations et l État, dont 15 sont directement liés aux projets financés par l AFD, d expérimenter positivement une opportunité de dialogue social moderne entre l État et la société civile concernant les investissements à réaliser dans la formation profes sionnelle, de contribuer à l ancrage national et international des nouveaux Centres de formation (16 protocoles de partenariat signés entre fédérations professionnelles tunisiennes et françaises homologues ; un protocole d accord tripartite de partenariat entre le Ministère de la Formation Professionnelle et de l Emploi et les organisations patronales tunisienne (UTICA) et française (MEDEF), de préparer les acteurs publics et privés à s impliquer dans une gestion autonome des nouveaux Centres. Guinée Bruno Bosle

3 Danièle Segui Des outils de financement adaptés aux besoins des dispositifs publics et des opérateurs économiques Dans le domaine de la formation professionnelle et de l enseignement supérieur professionnalisant, l AFD dispose d une palette d outils financiers diversifiée, qui inclut les prêts aux États, les prêts aux opérateurs économiques, les garanties, les Contrats de Désendettement Développement (C2D) et les subventions. Le Principe d intervention de l AFD : la promotion des partenariats entre les autorités publiques et les opérateurs économiques Les interventions de l AFD, qu elles soient à destination des autorités publiques ou des opérateurs économiques privés, se fondent sur le principe fondamental d un partenariat stratégique et opérationnel entre l État et la société civile (représentants d employeurs, branches professionnelles, fédérations artisanales, etc.) en vue de promouvoir une formation adaptée aux besoins réels du secteur productif et d assurer une meilleure gouvernance des dispositifs de formation. Ainsi, les acteurs économiques sont placés au cœur du processus de conception, de réalisation et de gestion d un nouveau système de qualification des ressources humaines nationales. Les programmes de formation sont revus sous l angle de l acquisition de compétences pour mieux adapter les contenus à la situation de l emploi. Les cursus de formation professionnelle prévoient également des phases d alternance et d apprentissage en entreprise. Prêt aux États, subventions et C2D en appui aux dispositifs publics L AFD apporte son soutien aux États ou aux organismes parapublics afin de promouvoir, en partenariat avec les acteurs économiques, les réformes et le déploiement de l offre d enseignement technique et de formation professionnelle initiale et continue, depuis le niveau post-primaire jusqu au niveau supérieur professionnalisant. Ces concours sont essentiellement financés par prêts aux Etats, Contrats de Désendettement Développement (C2D) ou subventions, et peuvent éventuellement être complétés par des délégations de subventions d autres partenaires bailleurs de fonds (facilités de l Union Européenne par exemple). Dong Nai AFPI mauritanie Création d un Centre de formation professionnelle La Société Nationale Industrielle et Minière (SNIM), première entreprise du pays, produit 10,5 millions de tonnes de minerai de fer par an. Elle exploite des gisements situés à proximité de la ville de Zouérate et achemine sa production au port minéralier de Nouadhibou. Société publique détenue par l Etat à 78 %, la SNIM assurait en 2006 de 50 % à 60 % des recettes d exportation de la Mauritanie et contribuait à 15 % de son PIB. Elle demeure aujourd hui le deuxième employeur du pays après l Etat, avec un effectif de près de agents. De par sa taille et les exigences de qualité liées à son activité, la SNIM se doit de satisfaire au mieux ses besoins en personnel technique qualifié. La formation professionnelle et technique est également une priorité pour les autorités mauritaniennes, qui ont le souci de favoriser l accès des jeunes à l emploi et de renforcer la productivité de la main d œuvre nationale. En cohérence avec ces orientations, la SNIM a défini, avec l appui de son partenaire professionnel français de l Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM), un dispositif de formation professionnelle initiale et continue spécifique, conçu pour répondre à ses besoins de personnels qualifiés et à ceux des autres entreprises du secteur industriel et minier. L ensemble du projet est piloté par la SNIM, entourée par un comité partenarial dans lequel s expriment les entreprises du secteur. En s appuyant sur les besoins de la principale entreprise du pays, le projet, financé par l AFD à hauteur de 7 millions d euros, vise à appuyer l essor d un système de formation professionnelle exemplaire. Il accompagne le Programme National de Développement du Secteur Éducatif dans sa composante de Formation Professionnelle.

4 Un défi : répondre aux besoins des économies à dominante informelle Dans le cadre de ces appuis, l AFD finance : les investissements liés à l élaboration des nouveaux programmes de formation professionnelle, à la formation des formateurs et tuteurs, à l implantation de l ingénierie pédagogique dans le dispositif de formation professionnelle, etc ; les investissements matériels liés à la fourniture d équipements, à la construction de bâtiments ou à la modernisation d établissements existants. L économie des pays d Afrique subsaharienne est généralement caractérisée par une dominante informelle. C est au sein de cette économie informelle que la très grande majorité des jeunes trouve à s employer. La formation professionnelle y relève essentiellement de l apprentissage traditionnel, avec un niveau d innovation technique limité qui bride la productivité. L AFD cherche à développer avec les autorités des dispositifs de formation professionnelle «de base», susceptibles de répondre à grande échelle aux besoins de l économie informelle. Guinée Bruno Bosle Prêts et garanties en appui aux opérateurs économiques Le groupe AFD soutient également les projets de formation des entreprises ou des opérateurs de formation. L AFD peut aussi refinancer les banques pour leurs opérations de prêts en direction des opérateurs de formation, des étudiants ou des travailleurs en formation continue. L AFD finance ces projets lorsqu ils complètent la politique nationale de diversification et de déploiement de l offre de formation. Ces concours font l objet de prêts et de garanties. Les prêts peuvent être bonifiés pour soutenir le risque pris par ces opérateurs, ou sont complétés par des subventions lorsque l opérateur justifie un besoin de renforcement de capacités. afrique du sud Le prêt étudiant «EDULOAN» Chine Nils Devernois En Afrique du Sud, la majorité de la population a longtemps été écartée de l éducation, et notamment de la formation professionnelle. Aujourd hui, l accès au système universitaire, y compris par correspondance, demeure coûteux, avec des frais d inscription annuels qui représentent en moyenne un mois de salaire pour les travailleurs aux plus faibles revenus. Promouvoir la recherche et les partenariats pour une meilleure efficacité L AFD mène des travaux de recherche afin d éclairer et d orienter ses activités dans le domaine de la formation professionnelle. Elle s est plus particulièrement investie, avec d autres partenaires, sur la formation professionnelle en secteur informel, les coûts de la formation professionnelle en Afrique au sud du Sahara et le financement de l enseignement supérieur privé en Méditerranée. D autres thématiques sont explorées, tels que la professionnalisation des filières universitaires en sciences humaines, ou encore les besoins de formation dans les «métiers verts». Afin de réduire les inégalités et d améliorer le niveau d éducation et d employabilité des populations défavorisées, l institution de microfinance sud africaine EDULOAN, spécialisée dans l octroi de prêts pour la formation des étudiants et des salariés les plus pauvres, a souhaité développer son portefeuille de prêt et passer de étudiants par an en 2002 à étudiants. L intervention de l AFD s est faite sous forme d une garantie d emprunt de 75 millions de rands (soit environ 8,25 millions d euros) accordée à EDULOAN auprès d une banque sud-africaine. EDULOAN a ainsi pu lever les ressources à court et moyen terme nécessaires au financement de son plan de développement et trouver un partenaire financier pérenne, avec l entrée à son capital de la Standard Bank.

5 Maroc OFPPT ISTA Génie mécanique OFPPT sénégal Appui à la restructuration de l apprentissage traditionnel Au Sénégal, l AFD a soutenu le Ministère de la Formation Professionnelle, dans le cadre d une action pilote de formation de 700 apprentis dans les secteurs de la mécanique auto, le BTP, la coupe-couture et la transformation agro-alimentaire. Cette opération a été réalisée en partenariat avec les représentants des organisations professionnelles de ces secteurs. Ce projet a permis de préciser les actions à mener pour faciliter le déploiement à grande échelle des formations par apprentissage : Le choix des ateliers pouvant accueillir des apprentis, L AFD multiplie également des partenariats d échange et de coopération avec les acteurs, notamment français, susceptibles de contribuer au développement des systèmes de formation professionnelle des pays partenaires (Ministères, bailleurs de fonds, organismes spécialisés, bureaux d études, centres de recherche, groupes privés, fondations, collectivités régionales, partenaires sociaux et ONG). L AFD est fortement mobilisée dans le cadre du Groupe d Experts en Formation Professionnelle, qui regroupe des experts africains, européens et asiatiques autour de sujets tels que le financement de la formation professionnelle, la formation en secteur informel, les métiers porteurs, etc. L Agence s est également rapprochée des organismes de coopération allemande (GTZ) et du Luxembourg (Lux-Dev), qui font référence dans le secteur, et a signé avec eux un protocole de partenariat en septembre L AFD est par ailleurs un élément moteur dans la recherche de convergence des stratégies de développement de la formation professionnelle et de l enseignement supérieur professionnalisant au niveau méditerranéen, notamment dans le cadre de l Union Pour la Méditerranée (UPM). L identification des filières et des territoires propices, La maîtrise des coûts, La sélection des opérateurs capables d encadrer le déroulement de l apprentissage, La refonte des cadres de certification. Burkina Faso Paul Kabré Le Centre d études financières économiques et bancaires (CEFEB) : l Université d entreprise de l AFD Basé à Marseille, le CEFEB est l université d entreprise de l AFD. Le Centre met en œuvre des actions de renforcement de capacités, des cycles de formation et séminaires au service des bénéficiaires des projets de l AFD, ses partenaires au Sud comme au Nord, ainsi que de ses salariés en France et à l étranger. À travers son Master «Maîtrise d ouvrage publique et privée» et plus de soixante séminaires de courte et moyenne durée, le CEFEB a vocation à diffuser et transmettre des savoirs applicables à différents métiers du développement, en lien étroit avec les recherches menées par l AFD dans les domaines suivants : l économie publique, les collectivités territoriales (Outre-mer et étranger), les partenariats public-privé, le développement durable et la RSE, l innovation financière au service du développement, l ingénierie de la formation.

6 Dong Nai AFPI Établissement public, l Agence Française de Développement (AFD) agit depuis près de soixante-dix ans pour combattre la pauvreté et favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l Outre-mer. Elle met en œuvre la politique définie par le Gouvernement français. Présente sur le terrain dans plus de 50 pays et dans 9 collectivités d Outremer, l AFD finance et accompagne des projets qui améliorent les conditions de vie des populations, soutiennent la croissance économique et protègent la planète : scolarisation, santé maternelle, appui aux agriculteurs et aux petites entreprises, adduction d eau, préservation de la forêt tropicale, lutte contre le réchauffement climatique En 2009, l AFD a consacré plus de 6,2 milliards d euros au financement d actions dans les pays en développement et émergents et en faveur de l Outre-mer. Ils ont notamment contribué à la vaccination de 1,8 million d enfants, l amélioration de l approvisionnement en eau potable pour 7,3 millions de personnes et le soutien à emplois dans le secteur productif. Les projets d efficacité énergétique sur la même année permettront d économiser près de 5 millions de tonnes de CO 2 par an. AGENCE FRANçAISE DE DéVELOPPEMENT (AFD) 5 rue Roland Barthes Paris Cedex 12 France Tél. : Fax : département technique opérationnel (DTO) Division Éducation et Formation Professionnelle (EDU) Tél. : Fax : PROPARCO FFEM Filiale de l AFD, Proparco a pour mission de favoriser les investissements privés en faveur de la croissance, du développement durable et de l atteinte des objectifs du millénaire, dans les pays émergents et en développement. Elle propose des financements permettant de répondre aux besoins spécifiques des investisseurs dans le secteur productif, les systèmes financiers, les infrastructures et le capital investissement. Le Fonds Français pour l Environnement Mondial est un fonds public bilatéral qui a été créé en 1994 par le Gouvernement français à la suite du Sommet de Rio. Il a pour objectif de favoriser la protection de l environnement mondial dans des projets de développement durable dans les pays en développement et en transition. Le FFEM intervient en appui à des réalisations concrètes dans les pays bénéficiaires, avec une démarche d apprentissage et en testant des approches novatrices ou exemplaires. Crédits photos : AFD sauf mention - Exécution : Planet 7 Octobre 2010 Cette publication a été imprimée dans le respect de l environnement avec des encres végétales et sur du papier PEFC (gestion durable des forêts).

L AFD ET L ACTION EXTÉRIEURE DES COLLECTIVITÉS FRANÇAISES

L AFD ET L ACTION EXTÉRIEURE DES COLLECTIVITÉS FRANÇAISES L AFD ET L ACTION EXTÉRIEURE DES COLLECTIVITÉS FRANÇAISES Développer des complémentarités avec la coopération décentralisée L hôtel de ville d Istanbul / photo AFD L hôtel de ville de Ouagadougou / F.

Plus en détail

L AFD et LA MICROFINANCE

L AFD et LA MICROFINANCE AFD André Pouillès-Duplaix L AFD et LA MICROFINANCE Plus de vingt ans d expérience Encourager l extension géographique et la diversification des services de microfinance en République Démocratique du Congo

Plus en détail

AFD Photo agence. Des réponses adaptées aux nouveaux enjeux

AFD Photo agence. Des réponses adaptées aux nouveaux enjeux L AFD et les innovations financières pour le développement AFD Photo agence Des réponses adaptées aux nouveaux enjeux AFD Yves Terracol 4&5 MARS 2010 CITÉ DES SCIENCES ET DE L'INDUSTRIE PARIS - PARC DE

Plus en détail

Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS. Agence Française de Développement

Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS. Agence Française de Développement Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS Agence Française de Développement Face aux défis communs, s engager vers de nouveaux modèles de développement Dans un monde de plus en plus interdépendant, les défis,

Plus en détail

L AFD ET LA TURQUIE. Pont du Bosphore à Istanbul, Turquie Fotolia. Partenaires pour un développement durable

L AFD ET LA TURQUIE. Pont du Bosphore à Istanbul, Turquie Fotolia. Partenaires pour un développement durable L AFD ET LA TURQUIE Pont du Bosphore à Istanbul, Turquie Fotolia Partenaires pour un développement durable LA TURQUIE Puissance émergente de la région euro-méditerranéenne, la Turquie connaît un développement

Plus en détail

Partenariats pour le renforcement de la Responsabilité Sociale et Environnementale des entreprises

Partenariats pour le renforcement de la Responsabilité Sociale et Environnementale des entreprises Le groupe AFD et la RSE dans le secteur bancaire Partenariats pour le renforcement de la Responsabilité Sociale et Environnementale des entreprises La RSE, qu est-ce que c est? La Commission Européenne

Plus en détail

L AFD ET L APPUI À L ÉMERGENCE DES CLUSTERS EN TUNISIE :

L AFD ET L APPUI À L ÉMERGENCE DES CLUSTERS EN TUNISIE : L AFD ET L APPUI À L ÉMERGENCE DES CLUSTERS EN TUNISIE : DES INITIATIVES EFFICACES ET EFFICIENTES POUR LEVER LES CONTRAINTES AUXQUELLES FONT FACE LES ENTREPRISES Le cluster permet à un conglomérat d entreprises

Plus en détail

L AFD ET LA MICROFINANCE

L AFD ET LA MICROFINANCE L AFD ET LA MICROFINANCE 1988 2008 Vingt ans déjà! Paul Kabre LA MICROFINANCE, POURQUOI? Dans de nombreux pays, l immense majorité de la population n a pas accès au secteur bancaire classique : sa capacité

Plus en détail

Développer des complémentarités avec la coopération décentralisée

Développer des complémentarités avec la coopération décentralisée Copyright Hôtel de ville de Paris L hôtel de ville d Istanbul / photo AFD L hôtel de ville de Ouagadougou / F. Brunet L AFD ET L ACTION EXTÉRIEURE DES COLLECTIVITÉS françaises Développer des complémentarités

Plus en détail

L AFD ET LA MÉTHODOLOGIE PEFA APPLIQUÉE AUX COLLECTIVITÉS LOCALES

L AFD ET LA MÉTHODOLOGIE PEFA APPLIQUÉE AUX COLLECTIVITÉS LOCALES L AFD ET LA MÉTHODOLOGIE PEFA APPLIQUÉE AUX COLLECTIVITÉS LOCALES Améliorer la gestion des finances publiques locales Yaoundé AFD LES COLLECTIVITÉS LOCALES, ACTEURS MAJEURS DES POLITIQUES DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

L Agence Française de Développement L EAU EN TUNISIE. Rendre l eau accessible à tous, durablement. Château d eau en Tunisie : nouveau modèle

L Agence Française de Développement L EAU EN TUNISIE. Rendre l eau accessible à tous, durablement. Château d eau en Tunisie : nouveau modèle L Agence Française de Développement ET L EAU EN TUNISIE Rendre l eau accessible à tous, durablement Château d eau en Tunisie : nouveau modèle L'eau est vitale pour tous : rendons-la accessible, durablement!

Plus en détail

AFD Emmanuel Baudran. l afd et le maroc. Un partenariat diversifié

AFD Emmanuel Baudran. l afd et le maroc. Un partenariat diversifié AFD Emmanuel Baudran l afd et le maroc Un partenariat diversifié L AFD et le Maroc, vingt ans de partenariat L AFD a démarré son activité au Maroc en 1992 : plus de 2,7 milliards d euros ont été engagés

Plus en détail

Agence Française de Développement VILLES ET TERRITOIRES DURABLES. Medellín, Colombie Benjamin Petit

Agence Française de Développement VILLES ET TERRITOIRES DURABLES. Medellín, Colombie Benjamin Petit Agence Française de Développement VILLES ET TERRITOIRES DURABLES Medellín, Colombie Benjamin Petit Les enjeux du développement urbain Lagos, Nigeria Ben Black Art Photography Le développement urbain en

Plus en détail

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN. Le secteur privé

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN. Le secteur privé L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN Le secteur privé LE SECTEUR PRIVE : UN VECTEUR ESSENTIEL DU DÉVELOPPEMENT Promouvoir une croissance durable et partagée... La croissance économique est un

Plus en détail

L AFD ET LE GABON. B. Lardit. Un partenariat pour le développement durable

L AFD ET LE GABON. B. Lardit. Un partenariat pour le développement durable L AFD ET LE GABON B. Lardit Un partenariat pour le développement durable LE GABON Avec un sous-sol particulièrement riche (pétrole, manganèse, fer ) et 22 millions d hectares de forêts, le Gabon est classé

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

TUNISIE. Agence Française de Développement. Vue sur la ville du Kef. AFD, Augustin Legall

TUNISIE. Agence Française de Développement. Vue sur la ville du Kef. AFD, Augustin Legall Vue sur la ville du Kef AFD, Augustin Legall Agence Française de Développement La Tunisie Entre Méditerranée et Sahara, la Tunisie s étend sur 163 610 km 2 et compte près de 11 millions d habitants. Elle

Plus en détail

Lac Beira, Colombo Ratnapala Perera. Agence Française de Développement SRI LANKA

Lac Beira, Colombo Ratnapala Perera. Agence Française de Développement SRI LANKA Lac Beira, Colombo Ratnapala Perera Agence Française de Développement Sri Lanka Au cours des dernières années, deux événements majeurs ont marqué le pays : le tsunami dévastateur de 2004 et la fin du conflit

Plus en détail

ARIZ : LE DISPOSITIF DE PARTAGE DE RISQUE DE L AFD

ARIZ : LE DISPOSITIF DE PARTAGE DE RISQUE DE L AFD ARIZ : LE DISPOSITIF DE PARTAGE DE RISQUE DE L AFD Chargement de coton AFD Mélanie Canet Ciment du Sahel, Sénégal AFD Éric Bureau E. Binson-Socas Pour faciliter le financement des PME ARIZ est un dispositif

Plus en détail

RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES

RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES UNE OFFRE D ACCOMPAGNEMENT TECHNIQUE À TOUTES LES ÉTAPES ET DANS LA DURÉE En Afrique et au Moyen-Orient, comme en Asie et en Amérique latine, les entreprises

Plus en détail

Biodiversité : Lancement du processus de création d un réseau de fonds fiduciaires de conservation africain

Biodiversité : Lancement du processus de création d un réseau de fonds fiduciaires de conservation africain Biodiversité : Lancement du processus de création d un réseau de fonds fiduciaires de conservation africain Le forum africain des fonds fiduciaires de conservation (FFC) a réuni à Dakar du 28 au 30 septembre

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale.

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale. Communiqué Santé au Sahel : l AFD, la Fondation Bill & Melinda Gates et Gavi s engagent ensemble pour renforcer la vaccination dans six pays de la région du Sahel Paris, le 26 juin 2015 - L Agence Française

Plus en détail

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT ET LA MÉDITERRANÉE. Promouvoir un développement durable et partagé

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT ET LA MÉDITERRANÉE. Promouvoir un développement durable et partagé L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT ET LA MÉDITERRANÉE Promouvoir un développement durable et partagé L AFD ET LA MÉDITERRANÉE Le groupe Agence Française de Développement (AFD) est autorisé à intervenir

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

AFD Danielle Segui. Financer les petites et très petites entreprises des pays du Sud

AFD Danielle Segui. Financer les petites et très petites entreprises des pays du Sud L AFD et la mésofinance AFD Danielle Segui Financer les petites et très petites entreprises des pays du Sud Besoins de financements 100 000 Grandes PME Banque traditionnelle TPE/PE {Chaînon manquant Les

Plus en détail

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010 22 juin 2011 L AFD en Outre-mer en 2010 Qui sommes-nous? Un EPIC, sous tutelle des ministères : des Affaires Etrangères et Européennes de l Economie, des Finances et de l Industrie de l Intérieur, de l

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

UNION POUR LA MEDITERRANEE Agenda de la Formation professionnelle

UNION POUR LA MEDITERRANEE Agenda de la Formation professionnelle UNION POUR LA MEDITERRANEE Agenda de la Formation professionnelle GOUVERNANCE Le présent document résume les échanges du groupe de pilotage tripartite constitué de Maurice Mézel du Ministère du Travail,

Plus en détail

Barrage de Cahora Bassa Egidio Ombe HCB. Un partenariat durable et diversifié

Barrage de Cahora Bassa Egidio Ombe HCB. Un partenariat durable et diversifié Barrage de Cahora Bassa Egidio Ombe HCB l afd et le mozambique Un partenariat durable et diversifié ACCOMPAGNER LA STRATéGIE Province de Nampula Mise en place d infrastructures hydrauliques et sanitaires

Plus en détail

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005 Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance juin 2005 Ce document a fait l objet d une présentation de Jacques Attali, Président de PlaNet Finance, pendant la conférence Internationale de

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

AFD - Pascale Dumoulin. Une région prioritaire pour le développement

AFD - Pascale Dumoulin. Une région prioritaire pour le développement L AFD et l Afrique subsaharienne AFD - Pascale Dumoulin Une région prioritaire pour le développement Les engagements annuels du Groupe AFD en Afrique subsaharienne 1 200,0 1 000,0 L AFRIQUE SUBSAHARIENNE

Plus en détail

L AFD ET LE SECTEUR PRIVé EN MARTINIQUE

L AFD ET LE SECTEUR PRIVé EN MARTINIQUE L AFD ET LE SECTEUR PRIVé EN MARTINIQUE Des financements adaptés pour le développement des entreprises martiniquaises AFD - JC Pécresse Le plan national de relance des PME L Etat a confié à l AFD la mise

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DEMANDEURS D EMPLOIS DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ACTION DE FORMATION Contribution à la réalisation d un outil intitulé

Plus en détail

Mauritanie, mission de santé à Aleg et Kaedi AFD, Didier Grebert. Agence Française de Développement FONDS FRANÇAIS MUSKOKA

Mauritanie, mission de santé à Aleg et Kaedi AFD, Didier Grebert. Agence Française de Développement FONDS FRANÇAIS MUSKOKA Mauritanie, mission de santé à Aleg et Kaedi AFD, Didier Grebert Agence Française de Développement FONDS FRANÇAIS MUSKOKA AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT Répondre aux enjeux de la santé maternelle et

Plus en détail

LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE

LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE PROGRAMME DE MODERNISATION INDUSTRIELLE LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE TERRITOIRES MÉTROPOLITAINS INNOVANTS : Technopoles et pôles de compétitivité Tunis 19 et 20 juin 2007

Plus en détail

AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON TEXTILE DE L UEMOA

AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON TEXTILE DE L UEMOA Page 1 AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON TEXTILE DE L UEMOA Axe 1 : Création et mise en place d un Fonds régional de promotion de la production et d incitation à la transformation locale

Plus en détail

La Banque européenne d investissement. en Afrique, dans les Caraïbes et le Pacifique ainsi que dans les pays et territoires d outre-mer

La Banque européenne d investissement. en Afrique, dans les Caraïbes et le Pacifique ainsi que dans les pays et territoires d outre-mer La Banque européenne d investissement en Afrique, dans les Caraïbes et le Pacifique ainsi que dans les pays et territoires d outre-mer La banque de l UE La Banque européenne d investissement, la banque

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ELABORATION D UN GUIDE METHODOLOGIQUE POUR LA CONSTRUCTION DE REFERENTIELS COMPETENCES-EMPLOIS-FORMATIONS DGRU (Direction Générale de la Rénovation Universitaire)

Plus en détail

De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte. Samir ALLAL Tunis-Mai 2012

De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte. Samir ALLAL Tunis-Mai 2012 De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte Samir ALLAL Tunis-Mai 2012 Plan de l'exposé 1. La question de l économie verte ne peut être traitée indépendamment des relations Nord/Sud,

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

LE SECTEUR DES MINES: L UN DES MOTEURS DE LA STRATÉGIE ACTUELLE DE DÉVELOPPEMENT DU MALI

LE SECTEUR DES MINES: L UN DES MOTEURS DE LA STRATÉGIE ACTUELLE DE DÉVELOPPEMENT DU MALI LE SECTEUR DES MINES: L UN DES MOTEURS DE LA STRATÉGIE ACTUELLE DE DÉVELOPPEMENT DU MALI PRÉSENTÉ PAR: M.Abdoulaye PONA, Président de la Chambre des Mines du Mali PLAN INTRODUCTION 1-APPORT DU SECTEUR

Plus en détail

Expériences internationales en formation professionnelle: bonnes pratiques et facteurs-clés de réussite

Expériences internationales en formation professionnelle: bonnes pratiques et facteurs-clés de réussite Expériences internationales en formation professionnelle: bonnes pratiques et facteurs-clés de réussite A TELIER SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET L EMPLOI A U LIBAN - 2 3 S E P T E M B R E 2 0 1 4 -

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN LE DÉPARTEMENT La stratégie d intervention du Fonds Social Européen pour 2014-2020 vise à corriger les déséquilibres structurels

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

A M E N A G E M E N T D U TERRITOIRE

A M E N A G E M E N T D U TERRITOIRE U n i v e r s i t é d e l a M é d i t e r r a n é e F a c u l t é d e s S c i e n c e s E c o n o m i q u e s e t d e G e s t i o n M a s t e r E c o n o m i e, P o l i t i q u e e t G e s t i o n P u

Plus en détail

Le nouveau programme 2014-2020. Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe. www.erasmusplus.fr

Le nouveau programme 2014-2020. Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe. www.erasmusplus.fr Le nouveau programme 2014-2020 Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe www.erasmusplus.fr 2014-2020 Un programme plus efficace pour l emploi des jeunes Un programme plus simple

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

Naissance d une banque leader

Naissance d une banque leader Programme Attijariwafa - Universités Naissance d une banque leader Acteur clé du développement économique marocain et une vocation régionale certaine 2006 Une nouvelle ambition, une nouvelle stratégie

Plus en détail

Promouvoir et coordonner l expertise technique française à l international

Promouvoir et coordonner l expertise technique française à l international Promouvoir et coordonner l expertise technique française à l international Opérateur du ministère des Affaires étran gères et européennes (MAEE) et du ministre de l Immi gration, de l Intégration, de l

Plus en détail

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Appel à projets 2010 Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Un programme conjoint entre la Fondation de France et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI) Date limite

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT ET ANNEXES IBN SINA Projet de développement solidaire Avril 2014 CENTRE SECTORIEL DE FORMATION AUX METIERS DU BATIMENTS ET ANNEXES IBN SINA La construction du

Plus en détail

La dynamique forêt filière bois au sein des Territoires Alpins

La dynamique forêt filière bois au sein des Territoires Alpins La dynamique forêt filière bois au sein des Territoires Alpins Retour sur les projets financés dans le cadre de la CIMA et du POIA 2007-2013 Réseau alpin de la forêt de montagne Sommaire 22 millions d

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

L AFD ET LE VIETNAM. Rizière à Ha Giang D. Falchier. Un partenariat privilégié

L AFD ET LE VIETNAM. Rizière à Ha Giang D. Falchier. Un partenariat privilégié L AFD ET LE VIETNAM Rizière à Ha Giang D. Falchier Un partenariat privilégié Lan Anh NGuyen La croissance urbaine nécessite l apport de services de base et la gestion des impacts environnementaux LE VIETNAM

Plus en détail

Soutenir la microf inance. responsable

Soutenir la microf inance. responsable Soutenir la microf inance responsable L ACCÈS AU CRÉDIT POUR TOUS : UN SECTEUR PRIORITAIRE Dans de nombreux pays, la grande majorité de la population est exclue du système bancaire. L accès aux services

Plus en détail

Plan Solaire Méditerranéen : Le financement de projets novateurs

Plan Solaire Méditerranéen : Le financement de projets novateurs Conférence sur le plan solaire méditerranéen Paris, 22 novembre 2008 Plan Solaire Méditerranéen : Le financement de projets novateurs Etienne VIARD Directeur Département Méditerranée et Moyen Orient AFD,

Plus en détail

L AFD ET LA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

L AFD ET LA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO L AFD ET LA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO École dans la province du Bandundu AFD V. Leroy Un partenariat renouvelé au service d un développement durable LE PAYS : LA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Plus en détail

L Observatoire des coûts d envoi d argent à l étranger depuis la France CHARTE SOCIETE CIVILE

L Observatoire des coûts d envoi d argent à l étranger depuis la France CHARTE SOCIETE CIVILE L Observatoire des coûts d envoi d argent à l étranger depuis la France CHARTE SOCIETE CIVILE 1. Objet de la Charte L objet de la présente charte (ci-après la «Charte») est de définir les modalités de

Plus en détail

Expérience du Royaume du Maroc Présentée par M. El Hassane BENMOUSSA, Secrétaire Général du Ministère de la Formation Professionnelle

Expérience du Royaume du Maroc Présentée par M. El Hassane BENMOUSSA, Secrétaire Général du Ministère de la Formation Professionnelle Séminaire organisé par la Banque Européenne d Investissement les 18 et 19 Novembre 2008 sur le thème: Adaptation des compétences aux besoins du marché Expérience du Royaume du Maroc Présentée par M. El

Plus en détail

Agir pour le logement social en France

Agir pour le logement social en France Agir pour le logement social en France Agir pour le logement social en France Une mission Des entreprises sociales qui agissent pour l avenir des villes et des territoires. Des entreprises sociales qui

Plus en détail

Plan d orientations stratégiques 2012-2016

Plan d orientations stratégiques 2012-2016 Plan d orientations stratégiques 2012-2016 Agence Française de Développement Établissement public, l Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour combattre la pauvreté et favoriser

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

Programme d Activités pour l Emploi des Jeunes dans la Province du Katanga (PAEJK)

Programme d Activités pour l Emploi des Jeunes dans la Province du Katanga (PAEJK) Programme d Activités pour l Emploi des Jeunes dans la Province du Katanga (PAEJK) Projet de coopération déléguée présenté dans le cadre du PIC entre le Royaume de Belgique et la RD du Congo Durée 3 ans

Plus en détail

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers U Etude réalisée sous la direction d IDEFIE par Charline Jacob-Nassimian Juillet 2010 UI. La situation économique

Plus en détail

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8 Charte d Engagement des industries des produits entrant dans la construction pour le développement des formations aux économies d énergie dans le bâtiment et la promotion de la mention RGE «Reconnu Garant

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE CNUCED Division de l infrastructure des services pour le développement et l efficacité commerciale (SITE) Palais des Nations CH-1211 Genève 10

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD

Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD Conférence de Coopération Régionale, décembre 2014 1. Situation : l héritage de plus de 40 ans de déclin

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION DU GROUPE AFD DANS LE SECTEUR DE LA MICROFINANCE

CADRE D INTERVENTION DU GROUPE AFD DANS LE SECTEUR DE LA MICROFINANCE Juillet 2007 CADRE D INTERVENTION DU GROUPE AFD DANS LE SECTEUR DE LA MICROFINANCE L AFD dispose d une longue expérience en matière de soutien à la microfinance. Les premières expériences remontent à 1988

Plus en détail

Pierre Terdjman. Agence Française de Développement AGIR FACE AUX SITUATIONS DE FRAGILITÉ, DE CRISES ET DE VIOLENCE

Pierre Terdjman. Agence Française de Développement AGIR FACE AUX SITUATIONS DE FRAGILITÉ, DE CRISES ET DE VIOLENCE Pierre Terdjman Agence Française de Développement AGIR FACE AUX SITUATIONS DE FRAGILITÉ, DE CRISES ET DE VIOLENCE Quelques chiffres Près d un quart de la population mondiale, soit plus de 1,5 milliard

Plus en détail

Politique de développement du secteur privé au Mali

Politique de développement du secteur privé au Mali Politique de développement du secteur privé au Mali Les reformes entreprises par l Etat malien au niveau macro-économique ont été accompagnées d un d appui au renforcement du secteur privé. Le Mali a consacré

Plus en détail

Réduire les coûts des transferts d argent des migrants et optimiser leur impact sur le développement :

Réduire les coûts des transferts d argent des migrants et optimiser leur impact sur le développement : Réduire les coûts des transferts d argent des migrants et optimiser leur impact sur le développement : Outils et produits financiers pour le Maghreb et la Zone franc RÉSUMÉ EXÉCUTIF Naceur Bourenane Saïd

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION AU SERVICE DE L ÉDUCATION ET DU FRANÇAIS DANS LE MONDE

COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION AU SERVICE DE L ÉDUCATION ET DU FRANÇAIS DANS LE MONDE COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION EXPERTISE FORMATION AU SERVICE DE L ÉDUCATION ET DU FRANÇAIS DANS LE MONDE RESSOURCES COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION EXPER EXPERTISE TISE EXPERTISE EXPERTISE

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY SYMPOSIUM AFRICAIN SUR LA FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT ROUTIER CASABLANCA, LE 5 MAI 2012 Excellence Monsieur

Plus en détail

école nationale d administration

école nationale d administration école nationale d administration une école de service public et d application Créée par le Général de Gaulle en octobre 1945, l École nationale d administration a pour principes fondateurs de démocratiser

Plus en détail

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel 1 G MADELIN 25 Mai 05 Présentation des PARTENARIATS possibles entre L Education Nationale et le Monde Professionnel Les grands débats autour de l école et de la formation professionnelle. La récente loi

Plus en détail

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle République Tunisienne Ministère de la Formation Professionnelle et de l Emploi Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle MISSIONS Crée en 1999 par le Ministère de la formation Professionnelle et

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Processus de Barcelone: Union pour la Méditerranée

Processus de Barcelone: Union pour la Méditerranée Processus de Barcelone: Union pour la Méditerranée Communication relative au premier forum euro-méditerranéen de l enseignement technique et de la formation professionnelle Marseille, 18 décembre 2008

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

L AFD ET LE BRÉSIL. AFD Antoine Grimaud. Un partenariat au service d une croissance verte et solidaire

L AFD ET LE BRÉSIL. AFD Antoine Grimaud. Un partenariat au service d une croissance verte et solidaire L AFD ET LE BRÉSIL AFD Antoine Grimaud Un partenariat au service d une croissance verte et solidaire Le BRÉSIL Avec près de 200 millions d habitants et une superficie de 8,5 millions de km 2, le Brésil

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Février 2015 L expérience de 2iE : 2007 à 2015 10.02.15 2

Plus en détail