ORGANISATION. LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE POUR LA MISE EN VALEUR DU. FLEUVE SÉNÉGAL .,,_.,...,,... ,... Il r r ' C fi. ;f rlfcii - 1ntr...,..

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ORGANISATION. LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE POUR LA MISE EN VALEUR DU. FLEUVE SÉNÉGAL .,,_.,...,,... ,... Il r r ' C fi. ;f rlfcii - 1ntr...,.."

Transcription

1 F.A.C. D'AIDE ET DE COOPÉRATION ORGANISATION. LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE POUR LA MISE EN VALEUR DU. FLEUVE SÉNÉGAL.,,_.,...,,...,..... Il r r ' C fi. ;f rlfcii - ntr...,.., D'EX~CUTION DU BARRAGE DE Marché N 06 O.M.V.S. ROUTES D' ACCES ET DE LIAISON RAPPORT DE PHASE DOSSIER GEOTECHNIQUE '....,.,.. CO\'IIE IT...,_ ~RIS

2 ROUTE:S D' ACCE:S POSSIBLES Site Variante Carrière Accès de coté coquillage du K ha nt SENEGAL - Tracé C N ~ DIAMA-Axe d,!l Tracé Route s! Louis - Ross Bethio ~~&--Origine du tracé Vers s! Louis Surface prospectée. '\. \' m m m3 AHsibilité d'extension lmportente N.ture da éch ntillons , -~., ' '. Jook~..._,._.s..~;r;t-,e'J!._" è' l!':'<~... ot~-~i. ' ~:~.i.~ ~..".. c~ i

3 ROUTE:S D' ACCE:S POSSIB Site E Variant~ Accès coté SEN EGAL_ Tracé 'C. S 3.-lJo')(~_:... Axe du tracé ~ t 470 m Surfaœ prospectée iestimation du volume Estimation du volume de la découverte ex~oitable m m m 3.. A:,ssibilité d'extension Vera I'O t et le Nord Sable létiremettt...

4 ROUTE:S D' ACCE:S.. Site E 2 Variant~ Accès coté SENEGAL _ Tracé C..,_N DIA MA Surface prospectée m 2 Estimation du volume Estimation du volurm de la découverte exploitable 5 450m m3 A>ssibilit~ d'~xtension Vers les, et 3 '(~ s ' Sable léghement èar9i'evx '. Date: N" 976 Pian

5 :,!:.,... ~;.!,:~.:.~. ROUTE:S D' ACCE:S AU BARRAGE:. DE: DIA MA POSSIBLE Site E 3 Variante Accès coté MAURITANIE Tracé A N 393Gr s!r 'lu u ::J 't) 4U )( <( E 0 0 ~ DIA MA SurFaœ prospectée m m m 3 A>ssibilité d'extension Difficile terrain très hétérooène N.ture des éch ntillons. Sable t'tèr.,...t aril O.tc: N" 976

6 ROUTE:S D' ACCE:S POSSIBL Site Variante E4 Accès coté MAURITANIE _ Tracé A ou B Axe du tracé B 32_25 m _ 3 Gr ~-~~x~~ ~ 52 DIAMA Surface pros~cté~ Estimation du volume d~ la découvert~ Estimation du volurm ~xploitabl~ m m m 3 A:>ssibilfk d'extension Lillllit' '''P'. - Nature des éd.m~... sas. Sable ligére_. ortiteux ' \ ~ \ l~.. 976

7 ROUTE:S- D' ACCE:S POSSIBLES Site Variant~ E5 Accès coté MAURITANIE _Tracé A ou B Sondage 3 Surfaœ prospectée m m m3 RMsibilité d'extension Vers le Nord, l'ouest et le Sud N.ture des échentillons. Sable léqèrement argileux

8 ROUTE: S D' ACCE:S POSSIBLE Site E 6 Variante Accès cote MAURITANIE _Trace A ou B / D"IAMA é 8 ~S3 s5 2 --A t!.9=c-=--- - '~~ S4 ~ - " <f.<gr' ~~ _ -----=- 3 Gr _ "3 225m --to5o~"3gr _ S75m S.9,., -~~~ t!l-tgr ~ N.. Surface prospectée o~ec'j.ae O)(e C/ll a la jonction ro, ce(entre S2_SI) m m 3! -- - :- -~... -., '.... ~. - l - ' l,_ s. e..

9 ROUTE:S D' ACCE:S POSSIB Site E 7 - Variante Acces cote MAURITANIE _Trace /32Gr../i ~-~,.., 32Gr. m_ ~ 'Cil lt) ~ C'\J..., t::l- A ou B N Surface prospect~e m m m3 AKsibilité d'extension Vers le Nord- Est et le Sud- Ouest '.. ' Sable leger.. er-.x,..._:...,, - " ' ' "~ L '".. "\. a. ~.-. Oetc: 96' Pian '

10 ROUTE:S D' ACCE:S POSSIBL Site E 8 Variant~ Ace ès coté MAURITANIE_ Tracé A ou B N~ Surface prospectée Estimation du volume Estimation du volume de la dtcou~rte exploitable m m m 3 R:Ksibilité d'extension ~ - Vers ~~-- ~ord, le Sud et l'est -~... ' Sable légère"'*'' ortit~'

11 ROUTE:S D' ACCE:S POSSIBLES Site E9 Variant~ Accès coté MAURITANIE _Tracé A ou 8 Topographie. : ~ DIA MA t---~--~7~:~0m~----~t ~ 8. 0 _Axe du tracée _X ~ S 0 Sondage 6 Surfaœ prospectée Estimation du volume Estimation du volume de la découverte exploitable m m m 3 AHsibilité d'extension Vers le Sud,.,....,.. ' N.ture des éci......i.a.:i. ~-. \ Sable légère~eiftt ofoïfe~-. \ ' \ P"an

12 ROUTE:S 0'-ACC.E:S - POSSIBLE Site : E 0 Variant~.:.:Aecès.co.t.é- MAURITANlE _-Tracé A ou B Campement 355 Gr de chasse f------h =...,.-+--m AIR AFRIQUE 270m II.OOm Surface prospectée Estimetion du volume Estimation du volume de la découverte exploitable m m m 3 -- F\,ssibilitt d'extension A Pfximité des dunes i Nature ~.:.: ecn.,... Sabl tete,,., -~thel~ --.

13 ROUTE:S D' ACCE:S PosSIBLE Site Variante E 2 Accès coté MAURITANIE- Tracé 8 t 28Gr l 33ffor v r-i dépression.. N ~ \ c3i ===F 650m -~sondage 2 il;-52 DIA MA Surfaœ prospectée Estimation du volume Estimation du volume de la découverte exploitable 9000m m3 3850m3 A>ssibilité d'extension ors les d épres~ions avoisinantes Nature dies, -"a nt ilions. '.\... Dete: N. dœsier SI dossier Pian j-'. ' ) '

14 ROUT 5 D' ACC 5 POSSIBL Site E 3 Variante Accès coté MAURITANIE_ Tracé 8 Sondage 2 - II35Gr ~--""'' - Il -300m 320m Sondage ~- DIAMA Surfaœ prospectée ~ 0000Qm2 Estimation du volume tstimation du volume de la découverte exploitable,.., 960Qm3 - - A:>ssibilité d'extension!)ur la dépression se trouvant sur la piste de ~tjlr Massène, à ~ km du tracé. Nature da éch ntillons. Jv8' ~ Sabl~ l~ment ollji leux ;, 976 Date: Nodœsia' SI dossier Pian

15 ROUT 5 D' ACC 5 POSSIBLE Site E 4 Variant~ Accès coté MAURITANIE ~ _ Trace B / x m ----jl-- r ~..., 54Gr Surfaœ prospectée Estimtion du volume Estimation cfu volume de la découverte exploitable m m m3 A:>ssibilité d'extension Nulle, Na tu re des échantiltô..s ~,, Sable tégi~ement. argile*' Date;. N' dossiet Sldoss~ 976 Pièœn'

16 ROUTE:S D' ACCE:S POSSIBLE Site E 6 Variante Accès coté MAURITANIE - Tracé A - Variante N" DUNE ""' 5~~~ \ ~ r \ :? ~~--~S~o-nd~o-ge Q#.~ ~ ~ ~'~87~0~m ~' \Dl Surface prospecté~ Estimation du volu~ Estimation du volu~ d~ la découvert~ exploitable m m m 3 A:>ssibilké d'extension Nulle '"'~'. Na tu re des éc~ itiflotns.,,, '- ~- Sable lép,.,..t tmeu Oete: N' 976 Pian

17 ! ROUTE:S D' ACCE:S POSSIB Site E 7 Variante -: Accès coté MAURITANIE_ Tracé A Var B N~ 0Gr 485 m E 0 S22 ~ -T~ li Bord de dun E 0 '- - ËHGr Végétetion Surfeœ prospectée m m m 3 A>ssibil... d'extension Vers, a.... d_est ' : :';-... Nature~ k... fti. - -~,.... O.tc: 976

18 ROUTE:S D' ACCE:S POSSIBL Site Variante E 8. ' Accès cote MAURITANIE_ Trace A_ Variante B s on age Végétatîon Surface P,rospectée Estimation du volume Estimation du volume de la découverte exploitable m m m 3 Rmibilité ~tension Vers I~Ouet.et l'est (après la cuvette argileuse) : - ~---- ~ i --T,--: '?--... ' +.. Nature del..._ --~---. Sable ~ ltqtnme~t argileux ' - :~., 'Jo Dtte: 976 '

19 ROUTE:S D' ACCE:S AU BARRAGE: DE: DIAMA POSSIBL Site EC _ Variante Accès côté MAURITAN le_ Tracé A ou 8 ~ Campement de chasse AIR AFRIQUE 6 9 km Surfaœ prospectée de la découverte m m 3 A,ssib. d 'extension tres:- ' ~- ' Natur~ da ~h.mitlirt-. tout!...,,..,.._ -~"'" '..) t,..-., ' '.. '...- -: :,,

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

Révisions des notions de la période 1

Révisions des notions de la période 1 Acquis En cours d acquisition Non acquis Entoure les dessins dans lesquels tu entends Coche la case selon l endroit dans le mot où tu entends ou les syllabes qui manquent. Acquis En cours d acquisition

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

ORGANISATION POUR LAMISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL HAUT- COMMISSARIAT. /::;.::-~~ ' "" ~S.?ffon p,;;;;~---

ORGANISATION POUR LAMISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL HAUT- COMMISSARIAT. /::;.::-~~ '  ~S.?ffon p,;;;;~--- ORGANISATION POUR LAMISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL HAUT- COMMISSARIAT tjtglnlstiiiijii pilot / M n Ji/u MAl 997 J. OFFRE TECHNIQUE.. ETUDE COMPLEMENTAIR DES ENDIGUEMENTS. DU FLEUVE SENEGAL. ~-~~*BDPA,,.,.

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

CETE de l'ouest DLRC d'angers. communal. Description générale

CETE de l'ouest DLRC d'angers. communal. Description générale CETE de l'ouest DLRC d'angers Contexte général Broc Visite du 29 novembre 2012 La réunion s'est tenue avec M. Chevallier, maire de la commune. Le Maire est présent sur la commune depuis près de 70 ans,

Plus en détail

Circuits RL et RC. Chapitre 5. 5.1 Inductance

Circuits RL et RC. Chapitre 5. 5.1 Inductance Chapitre 5 Circuits RL et RC Ce chapitre présente les deux autres éléments linéaires des circuits électriques : l inductance et la capacitance. On verra le comportement de ces deux éléments, et ensuite

Plus en détail

Exemple de gestion concertée et solidaire d un bassin fluvial Partagé (Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal) M. Fawzi OULD BEDREDINE Ing.

Exemple de gestion concertée et solidaire d un bassin fluvial Partagé (Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal) M. Fawzi OULD BEDREDINE Ing. Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal (OMVS) : Exemple de gestion concertée et solidaire d un bassin fluvial Partagé (Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal) M. Fawzi OULD BEDREDINE Ing. Du

Plus en détail

TEPZZ 84596_A_T EP 2 845 961 A1 (19) (11) EP 2 845 961 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

TEPZZ 84596_A_T EP 2 845 961 A1 (19) (11) EP 2 845 961 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (19) TEPZZ 8496_A_T (11) EP 2 84 961 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 11.03.1 Bulletin 1/11 (21) Numéro de dépôt: 14183627.0 (1) Int Cl.: E04B 7/ (06.01) E04D 13/04 (06.01)

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques?

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? C a fé E u ro p e D é b a t Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? O rig ine S oc ia le des E lus O rig ine S oc ia le des D éputés en 2007 E n % O rig ine s oc ia le des M a ires

Plus en détail

Aménagement d'un commerce multi-servives et d'un logement

Aménagement d'un commerce multi-servives et d'un logement Aménagement d'un commerce multi-servives et d'un logement Maître d'ouvrage : Dossier : Date : 10 septembre 2014 Numéro de dossier : Echelle : Plan de situation PC 1 Plan de masse PC 2 Coupe de principe

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 3 6 11 1 3 7 1 2 5 12 4 9 10 8 18 20 21 22 23 24 25 26 28

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

(51) Int Cl. 7 : F16L 5/10. (72) Inventeurs: Faik, Mounir 51100 Reims (FR) Senard, Didier 02200 Belleu (FR)

(51) Int Cl. 7 : F16L 5/10. (72) Inventeurs: Faik, Mounir 51100 Reims (FR) Senard, Didier 02200 Belleu (FR) (19) Europäisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets *EP001279877A1* (11) EP 1 279 877 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 29.01.2003 Bulletin 2003/05

Plus en détail

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Serre de la Fare Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Invités à la réunion Présidents des Commissions Prospective,

Plus en détail

LES DIODES. I La diode à jonction. I.1 Constitution. Elle est réalisée par une jonction PN. Symbole : Composant physique : Polytech'Nice Sophia 1

LES DIODES. I La diode à jonction. I.1 Constitution. Elle est réalisée par une jonction PN. Symbole : Composant physique : Polytech'Nice Sophia 1 I La diode à jonction I.1 Constitution Elle est réalisée par une jonction PN. Symbole : Composant physique : Polytech'Nice Sophia 1 I.2 Caractéristique d'une diode Définition : c'est le graphique qui donne

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

EP 2 298 963 A2 (19) (11) EP 2 298 963 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 23.03.2011 Bulletin 2011/12

EP 2 298 963 A2 (19) (11) EP 2 298 963 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 23.03.2011 Bulletin 2011/12 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 298 963 A2 (43) Date de publication: 23.03.2011 Bulletin 2011/12 (1) Int Cl.: C23F 13/06 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 1017913.2 (22) Date de dépôt: 09.09.2010

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

Voie phocéenne > Etape Maussane les Alpilles - Arles 1/5 21,8 km - 5h30

Voie phocéenne > Etape Maussane les Alpilles - Arles 1/5 21,8 km - 5h30 > Etape Maussane les Alpilles - Arles 1/5 IGN 2011 - Extrait de la carte n 3043 OT > Etape Maussane les Alpilles - Arles 2/5 IGN 2011 - Extrait de la carte n 3043 OT et 3042 OT > Etape Maussane les Alpilles

Plus en détail

ENDETTEMENT PLURIANNUEL DES EMPRUNTS à compter de l'exercice2014

ENDETTEMENT PLURIANNUEL DES EMPRUNTS à compter de l'exercice2014 ' COMMUNAUTE DE COMMUNES DES TERRES D' AURIGNAC quartier saint joseph 31420 Aurignac Date : 28/04/201 4 9:31 ENDETTEMENT PLURIANNUEL DES EMPRUNTS à compter de l'exercice2014 Budget COMMUNAUTE DE COMMUNES

Plus en détail

S adapter aux conséquences du Changement Climatique dans les bassins : des outils pour agir Le monitoring et les réseaux de surveillance et d alerte

S adapter aux conséquences du Changement Climatique dans les bassins : des outils pour agir Le monitoring et les réseaux de surveillance et d alerte Assemblée Générale Mondiale du RIOB DAKAR 20 au 23 Janvier 2010 S adapter aux conséquences du Changement Climatique dans les bassins : des outils pour agir Le monitoring et les réseaux de surveillance

Plus en détail

LA GARELIERE IMMOBILIERE. Création d un lotissement, Lieu-dit «Les Singles», 17 750 ETAULES - Sondages et essais d infiltration

LA GARELIERE IMMOBILIERE. Création d un lotissement, Lieu-dit «Les Singles», 17 750 ETAULES - Sondages et essais d infiltration LA GARELIERE IMMOBILIERE Création d un lotissement, Lieu-dit «Les Singles», 17 750 ETAULES - Sondages et essais d infiltration COMPTE RENDU DES RESULTATS Dossier n Indice Date 0 10/07/2013 Etabli par Vérifié

Plus en détail

RENCONTRE TECHNIQUE SUR LA REPONSE SISMIQUE DES SOLS. Prise en compte effective et réglementaire des effets de site en Guadeloupe

RENCONTRE TECHNIQUE SUR LA REPONSE SISMIQUE DES SOLS. Prise en compte effective et réglementaire des effets de site en Guadeloupe RENCONTRE TECHNIQUE SUR LA REPONSE SISMIQUE DES SOLS Prise en compte effective et réglementaire des effets de site en Guadeloupe LES EFFETS DE SITE TOPOGRAPHIQUES Amplification des secousses provoquée

Plus en détail

Descriptif des espaces du Grand Parquet

Descriptif des espaces du Grand Parquet Descriptif des espaces du Grand Parquet Descriptif des espaces du Grand Parquet Page 1 Table des matières 1- Description des terrains en herbe et carrières en sable 1-1 Terrain d Honneur -------------------

Plus en détail

Construire ensemble le diagnostic

Construire ensemble le diagnostic Construire ensemble le diagnostic Thème n 2 : les énergies Thème : Changement climatique, énergie Energie et énergie renouvelable Bilan de la géothermie à Sucy Exemple du Clos de Pacy et des enjeux énergétiques

Plus en détail

MONTAGE MEUBLE DE CUISINE

MONTAGE MEUBLE DE CUISINE Stage de formation MONTAGE MEUBLE DE CUISINE du 9 au Octobre 009 Formateur : Philippe DETOC philippe.detoc@gmail.com Programme de formation Quincail tech octobre 009.doc Page / 3 Copyright Philippe DETOC-

Plus en détail

ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT

ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT - Synthèse de l'institut CSA - N 1101469 Octobre 2011 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél.

Plus en détail

Comment réserver votre stage?

Comment réserver votre stage? La loi du 23 décembre 1982 prévoit l obligation pour tout futur chef d entreprise du secteur des métiers et de l artisanat de suivre un Stage de Préparation à l Installation avant l immatriculation au

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X P r o c é d u r e a d a p t é e P a r t i e 2 - C a h i e r d e s C l a u s e s A d m i n i s t r a t i v e s P a r t i c u l i è r e s Université de Technologie

Plus en détail

(51) Int Cl.: B29C 45/17 (2006.01) B29C 45/27 (2006.01) B29C 45/33 (2006.01) B29C 45/40 (2006.01) B29C 45/44 (2006.01)

(51) Int Cl.: B29C 45/17 (2006.01) B29C 45/27 (2006.01) B29C 45/33 (2006.01) B29C 45/40 (2006.01) B29C 45/44 (2006.01) (19) TEPZZ 7Z _4 A_T (11) EP 2 703 143 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 0.03.2014 Bulletin 2014/ (21) Numéro de dépôt: 1317982. (1) Int Cl.: B29C 4/17 (2006.01) B29C 4/27 (2006.01)

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

Fonction RH : les résultats de l enquête de HR Access

Fonction RH : les résultats de l enquête de HR Access Fonction RH : les résultats de l enquête de HR Access Par M. Tiss 19/06/2014 à 11h25 Après une première édition réussie et riche d enseignements en 2012, HR Access Solutions, expert international de services

Plus en détail

12/ AV. FONTAINE ARGENT - 25000 BESANÇON - Téléphone (81) 88.03.11 TEL. (81) 81.80.80 J. CORNET BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES

12/ AV. FONTAINE ARGENT - 25000 BESANÇON - Téléphone (81) 88.03.11 TEL. (81) 81.80.80 J. CORNET BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE DES BATIMENTS DEPARTEMENTAUX PREFECTURE DU DOUBS - 25 000 BESANCON TEL. (81) 81.80.80 HOTEL DU PREFET A BESANCON FORAGE DE REJET POUR L INJECTION DES EAUX REFROIDIES EN PROVENANCE D'uNE POMPE A

Plus en détail

Cartes paiements directs

Cartes paiements directs A N N E X E Cartes paiements directs Carte 1 Surface agricole utile des exploitations ayant droit aux paiements directs 2000 ha par exploitation 1

Plus en détail

TOUR de MASSIF n 5-1 - IRATY

TOUR de MASSIF n 5-1 - IRATY DESCRIPTION TOUR de MASSIF n 5-1 - IRATY Chalets d Iraty, Okabe, Iraty Cize, Chalets d Iraty Le GR T 10 n'est pas praticable pendant la saison de la chasse à la "palombe", du 1 er octobre au 15 novembre.

Plus en détail

DRAGAGE DU VAL DE LOIRE

DRAGAGE DU VAL DE LOIRE DRAGAGE DU VAL DE LOIRE Lieu-dit "l'ogerie" - Commune de Loiré ------------------------------------------------------------ Demande d'autorisation d'exploitation d'une carrière et installation de premier

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

regis.loiseau@acceo.eu 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch.

regis.loiseau@acceo.eu 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch. regis.loiseau@acceo.eu 2udes et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch.fr rmation Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute reproduction même partielle

Plus en détail

Guylaine Bellerose, psychologue, GBellerose@cegep-fxg.qc.ca Frédérick Dionne, psychologue, FDionne@cegep-fxg.qc.ca

Guylaine Bellerose, psychologue, GBellerose@cegep-fxg.qc.ca Frédérick Dionne, psychologue, FDionne@cegep-fxg.qc.ca Guylaine Bellerose, psychologue, GBellerose@cegep-fxg.qc.ca Frédérick Dionne, psychologue, FDionne@cegep-fxg.qc.ca Remerciements Département de soins infirmiers - Guylaine Paquin et Francine Vincent Département

Plus en détail

Dix années de travaux sur la gestion des grands fleuves

Dix années de travaux sur la gestion des grands fleuves Dix années de travaux sur la gestion des grands fleuves Jean Burton Coordonnateur Gestion des grands fleuves Sommet de la Francophonie de Dakar, 1989 Le Canada lance le projet «Gestion des grands fleuves»

Plus en détail

Formulaire A : Mesures d application nationales

Formulaire A : Mesures d application nationales Formulaire A : Mesures d application nationales Article 7 ; Par. 1 : «Chaque Etat partie présente au Secrétaire Général un rapport sur a) - Les mesures d application nationales visées à l article 9.» Après

Plus en détail

Tableau de bord de la mobilité: foire aux questions

Tableau de bord de la mobilité: foire aux questions COMMISSION EUROPEENNE MEMO Bruxelles, le 10 janvier 2014 Tableau de bord de la mobilité: foire aux questions (voir aussi IP/14/09) Qu'est-ce que le tableau de bord de la mobilité? Le tableau de bord de

Plus en détail

Jeunesse et Sports ; Direction de l'administration ; Sous-Direction Personnel, Affaires Générales (1972)

Jeunesse et Sports ; Direction de l'administration ; Sous-Direction Personnel, Affaires Générales (1972) Jeunesse et Sports ; Direction de l'administration ; Sous-Direction Personnel, Affaires Générales (1972) Répertoire (19770252/1-19770252/197) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977 1 https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/ir/fran_ir_016644

Plus en détail

ACCORD DE JUMELAGE. Agence de l Eau Adour Garonne ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL ENTRE. l Agence de l Eau Adour-Garonne

ACCORD DE JUMELAGE. Agence de l Eau Adour Garonne ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL ENTRE. l Agence de l Eau Adour-Garonne Agence de l Eau Adour Garonne ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL ACCORD DE JUMELAGE ENTRE l Agence de l Eau Adour-Garonne représentée par le Directeur, Monsieur Jean-Pierre POLY ET l

Plus en détail

TEPZZ 99785 A_T EP 2 997 853 A1 (19) (11) EP 2 997 853 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

TEPZZ 99785 A_T EP 2 997 853 A1 (19) (11) EP 2 997 853 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (19) TEPZZ 9978 A_T (11) EP 2 997 83 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 23.03.16 Bulletin 16/12 (21) Numéro de dépôt: 07.4 (1) Int Cl.: A47B 4/00 (06.01) A47B 7/48 (06.01) A47B

Plus en détail

[ VO ] en vert et la demi-droite [ LE ) en bleu. Exercice p 151, n 1 :

[ VO ] en vert et la demi-droite [ LE ) en bleu. Exercice p 151, n 1 : Exercice p 151, n 1 : 1) Placer trois points I, J et K non alignés, puis : a) tracer la droite passant par les points I et K ; b) tracer le segment d extrémités J et I ; c) tracer la demi-droite d origine

Plus en détail

LEGENDE. Fin de la phase 1 PLAN DES GARANTIES FINANCIERES. 308-310m NGF. Plan d'eau conservé en l'état non concerné.

LEGENDE. Fin de la phase 1 PLAN DES GARANTIES FINANCIERES. 308-310m NGF. Plan d'eau conservé en l'état non concerné. N S E Dossier de demande de renouvellement et d'extension W zone non concernée la période S1 l'installation au cours de la période Fin de la phase 1 zone non concernée la période S1 l'installation au cours

Plus en détail

Surveillance et Detection des Anomalies. Diagnostic d une digue: rappel méthodologique

Surveillance et Detection des Anomalies. Diagnostic d une digue: rappel méthodologique Surveillance et Detection des Anomalies Diagnostic d une digue: rappel méthodologique issu de l expérience d EDF Jean-Paul BLAIS Service Géologie - Géotechnique EDF 1 La méthodologie utilisée par EDF,

Plus en détail

EP 2 393 045 A1 (19) (11) EP 2 393 045 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 07.12.2011 Bulletin 2011/49

EP 2 393 045 A1 (19) (11) EP 2 393 045 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 07.12.2011 Bulletin 2011/49 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 393 04 A1 (43) Date de publication: 07.12.2011 Bulletin 2011/49 (1) Int Cl.: G06K 19/077 (2006.01) G07F 7/08 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 103092.7 (22)

Plus en détail

TEPZZ 6798_8A_T EP 2 679 818 A1 (19) (11) EP 2 679 818 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: F04B 1/22 (2006.01)

TEPZZ 6798_8A_T EP 2 679 818 A1 (19) (11) EP 2 679 818 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: F04B 1/22 (2006.01) (19) TEPZZ 6798_8A_T (11) EP 2 679 818 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 01.01.2014 Bulletin 2014/01 (51) Int Cl.: F04B 1/22 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 13172383.5 (22) Date

Plus en détail

Étude de l urbanisme des villes achéménides : reconnaissances de surface et prospection géophysique à Dahaneh-e Gholaman (Sistan, Iran)

Étude de l urbanisme des villes achéménides : reconnaissances de surface et prospection géophysique à Dahaneh-e Gholaman (Sistan, Iran) Université Lumière Lyon 2 Ecole doctorale : Sciences Sociales (ED 483) Archéorient Environnement et sociétés de l Orient ancien (UMR 5133) Étude de l urbanisme des villes achéménides : reconnaissances

Plus en détail

LOCAL COMMERCIAL à louer - à vendre

LOCAL COMMERCIAL à louer - à vendre LOCAL COMMERCIAL à louer - à vendre Très bon emplacement au centre de la ZAC 780m² SHON 500m² de vente à Dommartin-Lès-Toul (Meurthe et Moselle 54 200) sur le Pôle commercial Jeanne d'arc Terrain de 5700m²

Plus en détail

Dessertes de proximité

Dessertes de proximité Dessertes de proximité Tiroirs Design Luis Jaramillo Idéal à proximité du poste de travail pour classer vos dossiers actifs, 3 modules à tiroirs vous sont proposés. Ils reçoivent en option : serrure, plumier,

Plus en détail

EP 2 141 741 A2 (19) (11) EP 2 141 741 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 06.01.2010 Bulletin 2010/01

EP 2 141 741 A2 (19) (11) EP 2 141 741 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 06.01.2010 Bulletin 2010/01 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 141 741 A2 (43) Date de publication: 06.01. Bulletin /01 (21) Numéro de dépôt: 0916496.0 (1) Int Cl.: H01L 27/07 (06.01) H01L 21/761 (06.01) H01L 29/861 (06.01)

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB

PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB supérieure à 20m² OU en cas de surélévation, création ou agrandissement d une ouverture sur un mur extérieur) Le dossier complet

Plus en détail

Saint Georges d Oleron. Les Jardins de l Archipel. Primavera. Mon rêve, ma maison... une réalité

Saint Georges d Oleron. Les Jardins de l Archipel. Primavera. Mon rêve, ma maison... une réalité Saint Georges d Oleron Les Jardins de l Archipel Primavera Mon rêve, ma maison... une réalité A Oléron, Le Concept L objectif de Primavera est de proposer l accès à la propriété de maisons individuelles

Plus en détail

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de :

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de : I N T R O D U C T I O N E x c e le s t u n l o g i c i e l m u l t i f o n c t i o n s i n t é g r a n t u np tu ai bs ls ea un r taé u n g e s t i o n n ad i re e b a s e d e d o n n é e saé u n g r a

Plus en détail

Ce que vous devez savoir sur le drainage agricole. Raymond Bernier ingénieur MAPAQ Outaouais

Ce que vous devez savoir sur le drainage agricole. Raymond Bernier ingénieur MAPAQ Outaouais Ce que vous devez savoir sur le drainage agricole Raymond Bernier ingénieur MAPAQ Outaouais Ce que vous devez savoir sur le drainage agricole 1. Le sol, l eau, l air et la plante 2. Le drainage : Définition

Plus en détail

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie? Etymologie S o n n o m p ro v e n a n t d u g re c e rg o n (travail) e t n o m o s (lois) p o u r d é s ig n e r la s c

Plus en détail

Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois

Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Ingénierie du Trafic et des Systèmes d exploitation Etude des déplacements générés par les principales zones d activités de l aire du SCOT de l Artois Rapport de la phase 1 Profil d accessibilité du Parc

Plus en détail

A Madame et Messieurs les Présidents des Conférences Régionales des Universités Du Centre, de l'est et de l'ouest.

A Madame et Messieurs les Présidents des Conférences Régionales des Universités Du Centre, de l'est et de l'ouest. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ihff

Plus en détail

Formules emprunts obligataires

Formules emprunts obligataires Formules emprunts obligataires Sommaire Formules emprunts obligataires1 I Emprunts obligataires avec obligations remboursées au pair (R=C)2 1 Cas général2 2 Annuités constantes3 3 Amortissements constants3

Plus en détail

Institut Géographique National Laboratoire COGIT LE RISQUE

Institut Géographique National Laboratoire COGIT LE RISQUE Institut Géographique National Laboratoire COGIT LE RISQUE Jean-François GLEYZE Janvier 2002 ! "" Sommaire!!" #!"! $!!!!! #!! %!& '%!&! (!! ) *!!!!+ " " "" %!!# "" " #, & # " $ % " &! #$ -.'/ &" $ / &"

Plus en détail

Informations techniques et questions

Informations techniques et questions Journée Erasmus Appel à propositions 2015 Informations techniques et questions Catherine Carron et Amanda Crameri Coordinatrices de projet Erasmus Contenu Call solution transitoire 2015 : remarques générales

Plus en détail

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX Communauté urbaine de Bordeaux APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX CAHIER DES CHARGES DES RECONNAISSANCES ET ETUDES DE SOL A REALISER SEPIA CONSEILS - 53, rue

Plus en détail

Maxime (FR) Marques 24 rue Massena, F-06000 Nice (FR)

Maxime (FR) Marques 24 rue Massena, F-06000 Nice (FR) J Europâisches Patentamt European Patent Office @ Numéro de publication: 0 2 1 8 5 1 3 Office européen des brevets A 1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numéro de dépôt: 86402057.3 (g) Int. Cl.4: F 24 B 1 /1

Plus en détail

Notice de montage Volet Roulant GEPLAST GVR-ie sur menuiserie PVC

Notice de montage Volet Roulant GEPLAST GVR-ie sur menuiserie PVC Sept. 2013 _ V2 Suivi des évolutions à la fin du dossier. Notice de montage Volet Roulant GEPLAST GVR-ie sur menuiserie PVC Pose en NEUF (dormants monoblocs) 1/11 Montage en 10 étapes 1 / Positionner le

Plus en détail

D A K A R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Dakar

D A K A R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Dakar D A K REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r FÉDÉRATION DE QI GONG ET ARTS ÉNERGÉTIQU ES LE QI GONG «A U T R A V A IL» Crédit photo : Anne MELCER B L I B â A 3, a v u P a u C é z a n n 1 3 0 9 0 A i x v c T é : 0 4 4 2 9 3 3 4 3 1 a x : 0 4 4 2 6

Plus en détail

S IMPLANTER EN FRANCE

S IMPLANTER EN FRANCE S IMPLANTER EN FRANCE Me Luc Richard et Me Valérie Jordi 2010 (mise-à-jour septembre 2010) S IMPLANTER EN FRANCE: LES CLEFS DU SUCCÈS Bien se connaître et connaître le potentiel de notre entreprise ou

Plus en détail

TEPZZ 94 676A_T EP 2 942 676 A1 (19) (11) EP 2 942 676 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G05B 15/02 (2006.01) G05B 19/042 (2006.

TEPZZ 94 676A_T EP 2 942 676 A1 (19) (11) EP 2 942 676 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G05B 15/02 (2006.01) G05B 19/042 (2006. (19) TEPZZ 94 676A_T (11) EP 2 942 676 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 11.11.1 Bulletin 1/46 (1) Int Cl.: G0B 1/02 (06.01) G0B 19/042 (06.01) (21) Numéro de dépôt: 11609.7

Plus en détail

La marche. Que nous apprennent les dernières enquêtes? Régis de SOLERE Frédéric MURARD

La marche. Que nous apprennent les dernières enquêtes? Régis de SOLERE Frédéric MURARD La marche. Que nous apprennent les dernières enquêtes? Régis de SOLERE Frédéric MURARD Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire www.certu.fr Les

Plus en détail

Utilisation des méthodes radar. Présentation Rincent ND Technologies

Utilisation des méthodes radar. Présentation Rincent ND Technologies Présentation PRINCIPE TECHNOLOGIQUE Technique de prospection non destructive Paramètres électromagnétiques influençant la réflexion des ondes : la permittivité diélectrique la conductivité électrique la

Plus en détail

abiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). Connaissances paysages quotidiens territoire proche échelles Démarches

abiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). Connaissances paysages quotidiens territoire proche échelles Démarches Habiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). I.O. Connaissances : Lecture des paysages quotidiens et découverte du territoire proche : lieux, quartiers, réseaux de transport

Plus en détail

LA REDEVANCE POUR PRELEVEMENT D EAU DU FLEUVE SÉNÉGAL

LA REDEVANCE POUR PRELEVEMENT D EAU DU FLEUVE SÉNÉGAL ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL SOCIETE DE GESTION ET D EXPLOITATION DE DIAMA LA REDEVANCE POUR PRELEVEMENT D EAU DU FLEUVE SÉNÉGAL JOURNEE THEMATIQUE DU COSTEA SUR LES COMPOSANTES

Plus en détail

TEPZZ 76788 A_T EP 2 767 883 A1 (19) (11) EP 2 767 883 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

TEPZZ 76788 A_T EP 2 767 883 A1 (19) (11) EP 2 767 883 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (19) TEPZZ 76788 A_T (11) EP 2 767 883 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication:.08.14 Bulletin 14/34 (21) Numéro de dépôt: 141774.4 (1) Int Cl.: G06F 1/16 (06.01) F16M 11/06 (06.01)

Plus en détail

http://senegalie.wifeo.com/

http://senegalie.wifeo.com/ VOYAGE Plus d info sur le site : VOITURE http://senegalie.wifeo.com/ PREVOIR * Passeport en cours de validité, minimum 6 mois avant l expiration * Demander un Permis de conduire International (gratuit

Plus en détail

1. LE CONTEXTE. Nous sommes une des plus importantes coopératives forestières en France.

1. LE CONTEXTE. Nous sommes une des plus importantes coopératives forestières en France. NOTE D INFORMATION concernant le recrutement d un(e) : DIRECTEUR DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL H/F DANS LE DOMAINE DE LA SYLVICULTURE OFFERT A EVREUX (27) 1. LE CONTEXTE Nous sommes une des plus importantes

Plus en détail

Réalisation des terrassements d un ouvrage d art avec Revit

Réalisation des terrassements d un ouvrage d art avec Revit Réalisation des terrassements d un ouvrage d art avec Revit Les objectifs de ce tutorial sont les suivants : o Importer un fichier de points à partir d un fichier Autocad ; o Modéliser une surface topographique

Plus en détail

Introduction. 1. Généralités

Introduction. 1. Généralités Introduction Suite au constat du nombre d accidents, presque 17 000 morts par an en 1970, les constructeurs ont eu pour norme de faire en sorte que les voitures soient plus sécurisées, en 2012, les morts

Plus en détail

Séminaire les 28 et 29 septembre à 2015 à Paris COUVERTURES D INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT EN MILIEU URBAIN. Paris Rive Gauche

Séminaire les 28 et 29 septembre à 2015 à Paris COUVERTURES D INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT EN MILIEU URBAIN. Paris Rive Gauche Séminaire les 28 et 29 septembre à 2015 à Paris COUVERTURES D INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT EN MILIEU URBAIN Paris Rive Gauche Un projet d envergure pour Paris Jean-François GUEULLETTE Directeur général

Plus en détail

Suppression des cinq passages à niveau (PN) n 145 à n 149 sur les communes de NEAU et BRÉE et contournement nord de MONTSÛRS

Suppression des cinq passages à niveau (PN) n 145 à n 149 sur les communes de NEAU et BRÉE et contournement nord de MONTSÛRS (a) DIRECTION DES ROUTES ET DES BATIMENTS DIRECTION DES GRANDS PROJETS Suppression des cinq passages à niveau (PN) n 145 à n 149 sur les communes de NEAU et BRÉE et contournement nord de MONTSÛRS Service

Plus en détail

SOCIETE DES PETROLES SHELL STOCKAGE DE COLLONGES-AU-MONT D'OR (69) par JP.

SOCIETE DES PETROLES SHELL STOCKAGE DE COLLONGES-AU-MONT D'OR (69) par JP. BRGM I'lNIIIPtlSI AU SilVICi DE LA TEUE SOCIETE DES PETROLES SHELL STOCKAGE DE COLLONGES-AU-MONT D'OR (69) DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE POLLUTION DES SOLS PAR MESURE DES TENEURS ANORMALES DES GAZ EN SUBSURFACE

Plus en détail

S A I N T L O U I S AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Saint Louis

S A I N T L O U I S AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Saint Louis S A I N T L O U I S REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE

Plus en détail

Le Chant des Oyseaux Reveilles vous

Le Chant des Oyseaux Reveilles vous nt s Oyaux s Cmt Iann (Attaignant 1529(?) ) Suus Conttor Tor Bassus z, z, z, 5 mours viz, mours z mours --z, curs z, curs Public Domain 2 mours, mours mours, 9 z c mours p ur mours mir ur A may may A A

Plus en détail

Dr Djibril DIOP 959, boul. Côte Vertu Apt. 118 H4L 1Y7 Ville Saint-Laurent QUEBEC CANADA Tél : + 1 (514) 343-5982 Courriel : djibril.diop@umontreal.

Dr Djibril DIOP 959, boul. Côte Vertu Apt. 118 H4L 1Y7 Ville Saint-Laurent QUEBEC CANADA Tél : + 1 (514) 343-5982 Courriel : djibril.diop@umontreal. Dr Djibril DIOP 959, boul. Côte Vertu Apt. 118 H4L 1Y7 Ville Saint-Laurent QUEBEC CANADA Tél : + 1 (514) 343-5982 Courriel : djibril.diop@umontreal.ca FORMATIONS ACADEMIQUES 2004 Doctorat de géographie,

Plus en détail

Le Parc industriel régional de Saint-Urbain

Le Parc industriel régional de Saint-Urbain Le de Saint-Urbain Renseignements techniques Utilisateurs potentiels Superficie totale brute Superficie disponible Nombre de terrains disponible (Phase 1) : Superficie de la phase 1 : Bâtiment obligatoire

Plus en détail

Séminaire en Gascogne...

Séminaire en Gascogne... Séminaire en Gascogne... Réunions de travail au coeur des vignobles, Oenologie et Gastronomie Château Montus et Château Bouscassé Nuitées au Château ou en bivouac... de 10 à 300 participants Sommaire www.terrescale.com

Plus en détail

La gestion des sites et des baux d exploitation de sable et gravier Bienvenue

La gestion des sites et des baux d exploitation de sable et gravier Bienvenue La gestion des sites et des baux d exploitation de sable et gravier Bienvenue Présenté par Marie Bernard Le 18 mars 2011 Plan de présentation Loi sur les mines Site et bail Contraintes à l activité minière

Plus en détail

EP 1 803 374 A1 (19) (11) EP 1 803 374 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 04.07.2007 Bulletin 2007/27

EP 1 803 374 A1 (19) (11) EP 1 803 374 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 04.07.2007 Bulletin 2007/27 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 803 374 A1 (43) Date de publication: 04.07.2007 Bulletin 2007/27 (51) Int Cl.: A47C 27/00 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 05425928.8 (22) Date de dépôt: 28.12.2005

Plus en détail

Utilisation des prévisions saisonnières de pluie produites. par Météo France (modèle ARPEGE System4) pour la

Utilisation des prévisions saisonnières de pluie produites. par Météo France (modèle ARPEGE System4) pour la Utilisation des prévisions saisonnières de pluie produites par Météo France (modèle ARPEGE System4) pour la prévision du volume naturel de crue du fleuve Sénégal. Jean-Claude Bader Institut de Recherche

Plus en détail

Maison, puis hôtel de voyageurs, Hôtel-

Maison, puis hôtel de voyageurs, Hôtel- Maison, puis hôtel de voyageurs, Hôtel- Restaurant Bonjour 1 boulevard de Russie 21 rue de la Cité Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA731299 réalisé en 25 Copyrights Copyrights Auteurs Région

Plus en détail

UN ACTEUR INCONTOURNABLE DE LA CONSTRUCTION DU FUTUR MARCHÉ DE L ENERGIE EN AFRIQUE DE L OUEST

UN ACTEUR INCONTOURNABLE DE LA CONSTRUCTION DU FUTUR MARCHÉ DE L ENERGIE EN AFRIQUE DE L OUEST ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SÉNÉGAL (OMVS) SOCIÉTÉ DE GESTION DE L ENERGIE DE MANANTALI (SOGEM) UN ACTEUR INCONTOURNABLE DE LA CONSTRUCTION DU FUTUR MARCHÉ DE L ENERGIE EN AFRIQUE DE

Plus en détail

Cahier. de lecture syllabique. dès ans

Cahier. de lecture syllabique. dès ans C l é m e n t i n e D e l i l e J e a n D e l i l e Cahier de lecture syllabique 6 dès ans Méthode de lecture syllabique Des exercices pour s entraîner à bien lire Ce cahier contient plus de 200 exercices

Plus en détail

*EP001505221A1* EP 1 505 221 A1 (19) (11) EP 1 505 221 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 09.02.2005 Bulletin 2005/06

*EP001505221A1* EP 1 505 221 A1 (19) (11) EP 1 505 221 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 09.02.2005 Bulletin 2005/06 (19) Europäisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets *EP001505221A1* (11) EP 1 505 221 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 09.02.2005 Bulletin 2005/06

Plus en détail