L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN. Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN. Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue"

Transcription

1 L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue

2 LES HEPATITES VIRALES DANS LES PAYS DU SUD Améliorer la prévention et la prise en charge des patients dans les pays du sud Favoriser des projets innovants pour le sud Mobiliser rapidement des équipes au nord et au sud sur les problématiques émergente Mettre en réseau des chercheurs de tous les pays Favoriser l interaction entre les disciplines en particulier entre sciences sociales et sciences biomédicales

3 L ARNS ET LA RECHERCHE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE ET ORIENTALE Activités de recherche dans le domaine de l infection par le VIH/SIDA et/ou les virus hépatiques Orientation vers l accès à la prévention et aux traitements Recherches concentrées sur les sites ANRS Optimisation des moyens financiers et humains Optimisation du partenariat inter pays

4 Données épidémiologiques Prévalence AgHbs: 11, 9 % Ac AntiHBC : 73, 87 % Ac AntiVHD: 10, 5 % Ac HCV: 1, 03 % Genotype 1 : 30 %, Genotype 4 : 40 % et Genotype 2 : 30 % Mortalité hospitalière VIH / SIDA Paludisme Maladies cardio vasculaires Cirrhoses post hépatites virales

5 Thématiques: L ARNS ET LA RECHERCHE SUR Epidémiologie descriptive et moléculaire Recherche clinique Essais thérapeutiques Diagnostic et suivi biologique Prévention Etude économique

6 ARNS : Epidémiologie des hépatites virales B, C, et delta au Cameroun : analyse des échantillons de l Enquête Démographique de santé Thématiques : infection par les virus hépatiques : épidémiologie descriptive, épidémiologie moléculaire Pays : Cameroun Objectif principal : estimer, pour la première fois, la prévalence nationale et la distribution des infections VHB, VHC, et delta au Cameroun. Le projet vise également à déterminer les facteurs associés à l infection VHC et la contribution de la transmission iatrogène historique du VHC à l épidémie présente. Responsables scientifiques Arnaud FONTANET RICHARD NJOUOM

7 ARNS : TAC (TreatmentAfricaHepatitis C) : faisabilité, tolérance et efficacité d un traitement antiviral sans interféron associant sofosbuvir et ribavirine dans le traitement de l hépatite C chronique de génotype 1, 2 et 4 en Afrique Centrale et de l Ouest. Thématiques : infection par les virus des hépatites: Recherche clinique, Essais thérapeutiques phase II, Pays : Cameroun, Côte d Ivoire, Sénégal, Objectif Principal : évaluer la réponse virologique soutenue (RVS) 12 semaines après un traitement oral, sans interféron, de 12 ou 24 semaines, associant sofosbuvir et ribavirine, chez des patients infectés par le VHC de génotype1 ou 4 (pour le traitement de 24 semaines) ou génotype 2 (pour le traitement de 12 semaines), Co-infectés ou pas par le VIH, et naïfs de traitement anti-vhc. Responsables scientifiques : Karine LACOMBE Alain ATTIA

8 ARNS : Evaluation économique du traitement de l hépatite au Cameroun (Associé à l essai clinique ANRS 12311). Thématique : étude économique et sociale. Pays: Sénégal, Côte d Ivoire, Cameroun. Objectif principal : évaluer, dans le contexte de trois pays d Afrique de l Ouest et d Afrique Centrale (le Sénégal, la Côte d Ivoire et le Cameroun), le coût-efficacité d une stratégie de traitement de l hépatite C sans interféron associant sofosbuvir + ribavirine et déterminer les conditions dans lesquels la stratégie serait coûtefficace. Responsables scientifiques G. MARRADAN L. CIAFFI

9 ANRS : validation d un test moléculaire automatisé de faible coût pour le suivi de l infection par le virus de l hépatite B en Afrique et en Asie du Sud-Est Thématiques : infection par les virus des hépatites: Recherche clinique, Diagnostic et suivi biologique Pays : Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Côte d Ivoire, Mali, Senegal, Thaïlande, Togo, Vietnam. Objectif principal: l étude vise principalement à valider un test moléculaire pour la quantification de l AND VHB sur des échantillons sanguins provenant de sujets vivant en Afrique de l Ouest et Centrale, en Asie du Sud-Est et en France. Responsables scientifiques Edouard TUAILLON Dramane KANIA Richard NJOUOM

10 ANRS : évaluation de la performance de l Antigène core du VHC comme marqueur diagnostique et de suivi sous traitement par antiviraux directs de l hépatite C chronique Thématiques : infection par les virus des hépatites: Recherche clinique, Diagnostic et suivi biologique Pays : Cameroun Objectif principal : étudier la performance de la quantification de l antigène core du VHC (technique HCV Ag Architect, Abbott Diagnostics) pour le diagnostic d hépatite chronique virale C et l évaluation de la réponse sous traitement par sofosbuvir et ribavirine. Responsables scientifiques Karine LACOMBE Richard NJOUOM

11 ARNS : étude observationnelle de l efficacité de la vaccination contre l hépatite B (HB) chez les enfants nés de mère AgHBs positives commencée dès la naissance et suivie du programme élargi de vaccination comprenant la valence PEV-HB, dans le district de Tokombéré, Cameroun. Thématiques : infection par les virus des hépatites: Recherche clinique, Prévention Objectif principal : évaluer l efficacité d une «prévention de la TME (PTME) du VHB ciblée» débutée depuis 2009 grâce au soutien du GEMHEP, à Tokombéré, consistant à dépister systématiquement en cours de grossesse le VIH et l AgHBs, pour instaurer une vaccination HB, dès la naissance, des enfants de mère AgHBs+, sans immunoglobulines anti-hbs (IgHBs), suivie d une administration ultérieure des 3 injections du PEV-HB à 6, 10, et 14 semaines. Responsables scientifiques Françoise LUNEL-FABIANI Richard NJOUOM

12 CONCLUSION 1 L ARNS ET LA RECHERCHE SUR Les recherches menées sous l égide de l ARNS contribuent : A la formation du personnel, A l amélioration des infrastructures La prise en charge des personnes infectées A jouer un rôle moteur dans la mise en place des programmes nationaux.

13 CONCLUSION 2 La recherche au Cameroun fait face à de nombreuses difficultés : Faiblesse des systèmes de santé Grandes inégalités d accès aux soins pour les populations Faible investissement du pays dans la recherche Rareté des équipes de chercheurs locaux Absence de cadre réglementaire national pour la recherche sur l être humain

14 MERCI

Richard Njouom Chef du Service de Virologie Centre Pasteur du Cameroun ANRS

Richard Njouom Chef du Service de Virologie Centre Pasteur du Cameroun ANRS Projet 12303 Étude Observationnelle de l efficacité de la vaccination contre l hépatite B chez les enfants nés de mères AgHBS positives commencée dès la naissance. Richard Njouom Chef du Service de Virologie

Plus en détail

L ACCÈS AUX TRAITEMENTS ET AUX SOINS POUR LE VHB ET LE VHC AU CAMEROUN

L ACCÈS AUX TRAITEMENTS ET AUX SOINS POUR LE VHB ET LE VHC AU CAMEROUN L ACCÈS AUX TRAITEMENTS ET AUX SOINS POUR LE VHB ET LE VHC AU CAMEROUN Fanny Chabrol fanny.chabrol@inserm.fr Atelier de Restitution du projet EVOLCAM (ANRS 12288) 16 novembre 2016 Université Catholique

Plus en détail

Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH+ France, juin 2004

Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH+ France, juin 2004 Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH+ France, juin 2004 6 èmes journées d infectiologie Nice 2005 FNPRRH Contexte de l étude Morbidité accrue progression

Plus en détail

Projet ANRS Épidémiologie des hépatites virales B, C, et delta au Cameroun : Analyse des échantillons de l Enquête Démographique de Santé 2011

Projet ANRS Épidémiologie des hépatites virales B, C, et delta au Cameroun : Analyse des échantillons de l Enquête Démographique de Santé 2011 Projet 12289 Épidémiologie des hépatites virales B, C, et delta au Cameroun : Analyse des échantillons de l Enquête Démographique de Santé 2011 Richard Njouom Chef du Service de Virologie Centre Pasteur

Plus en détail

CI ANRS 12331: MoBSEN Faisabilité de la constitution d une cohorte de patients infectés par le VHB au Sénégal

CI ANRS 12331: MoBSEN Faisabilité de la constitution d une cohorte de patients infectés par le VHB au Sénégal CI ANRS 12331: MoBSEN Faisabilité de la constitution d une cohorte de patients infectés par le VHB au Sénégal Dr Judicaël Tine Objectif CI ANRS 12331 MOBSEN Réaliser un état des lieux des conditions actuelles

Plus en détail

Les nouveaux outils de prévention dans les hépatites. Hélène BARRAUD, CHU NANCY

Les nouveaux outils de prévention dans les hépatites. Hélène BARRAUD, CHU NANCY Les nouveaux outils de prévention dans les hépatites Hélène BARRAUD, CHU NANCY Le problème Hépatite aigue Hépatite chronique Cirrhose Evènements Cancer HCV - Population générale : Prévalence des Ac anti-vhc

Plus en détail

Richard Njouom Chef du Service de Virologie Centre Pasteur du Cameroun ANRS

Richard Njouom Chef du Service de Virologie Centre Pasteur du Cameroun ANRS Projet 12327 Validation d un test moléculaire automatisé de faible coût pour le suivi de l infection par le virus de l hépatite B en Afrique et en Asie du Sud-Est Richard Njouom Chef du Service de Virologie

Plus en détail

Item 163: Hépatites virales.

Item 163: Hépatites virales. Item 163: Hépatites virales. Objectifs pédagogiques Connaître les modes de transmission des différentes hépatites virales et les modalités de leur prévention. Prescrire et interpréter les examens sérologiques

Plus en détail

Comprendre pour mieux dépister, prévenir et soigner LA SCIENCE DU PROGRÈS

Comprendre pour mieux dépister, prévenir et soigner LA SCIENCE DU PROGRÈS Comprendre pour mieux dépister, prévenir et soigner LA SCIENCE DU PROGRÈS L ANRS (France REcherche Nord & sud Sida-hiv Hépatites) est née en 1988. Elle mobilise les chercheurs du Nord et du Sud, de toutes

Plus en détail

Quelle prise en charge de l hépatite C au Sud?

Quelle prise en charge de l hépatite C au Sud? Quelle prise en charge de l hépatite C au Sud? JOURNEE SCIENTIFIQUE DE SOLTHIS Jeudi 28 juin 2012 Arnaud Fontanet Institut Pasteur - Cnam Prévalence du VHC par pays très hétérogène Environ 120-170 millions

Plus en détail

La prise en charge précoce de 15 ans de recherches sur la l adulte infecté par le VIH : co-infection VIH / VHB, VHC

La prise en charge précoce de 15 ans de recherches sur la l adulte infecté par le VIH : co-infection VIH / VHB, VHC Ministère de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique La prise en charge précoce de 15 ans de recherches sur la l adulte infecté par le VIH : co-infection VIH / VHB, VHC de «Cotrimo-CI

Plus en détail

Virus des hépatites B, D, C L expérience de Tokombéré, Nord Cameroun Programme GEMHEP GEMHEP 2011

Virus des hépatites B, D, C L expérience de Tokombéré, Nord Cameroun Programme GEMHEP GEMHEP 2011 Virus des hépatites B, D, C L expérience de Tokombéré, Nord Cameroun Programme GEMHEP M. J Birguel, Dr JJ Sobnangou, Dr JG Ndong, Dr C Aurenche Hôpital privé & Sce de Santé Publique de Tokombéré Pr Françoise

Plus en détail

Les essais cliniques sur le VIH et/ou la tuberculose

Les essais cliniques sur le VIH et/ou la tuberculose Les essais cliniques sur le VIH et/ou la tuberculose Raoul Moh, MD, PhD Essais ANRS 12290-Statis, ANRS 12300-Reflate, ANRS 12269-Thilao, ANRS 12294-FIT2 Abidjan, le 18 janvier 2017 Thématique «Tuberculose

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER LE DEPISTAGE DU VHC EN MEDECINE DE VILLE? Dr AKNINE Xavier Médecin Généraliste Président ANGREHC

COMMENT OPTIMISER LE DEPISTAGE DU VHC EN MEDECINE DE VILLE? Dr AKNINE Xavier Médecin Généraliste Président ANGREHC COMMENT OPTIMISER LE DEPISTAGE DU VHC EN MEDECINE DE VILLE? Dr AKNINE Xavier Médecin Généraliste Président ANGREHC DONNEES EPIDEMIOLOGIQUES Enquête Coquelicot 2011 INVS/ANRS/INSERM : Estimation de la séro-prévalence

Plus en détail

Actualités épidémiologiques sur le VIH et le sida

Actualités épidémiologiques sur le VIH et le sida Actualités épidémiologiques sur le VIH et le sida Unité VIH-IST-Hépatites B-C, Département des maladies infectieuses, InVS Françoise Cazein, Florence Lot, Josiane Pillonel, Yann Le Strat, Roselyne Pinget,

Plus en détail

Point épidémiologique VIH - sida

Point épidémiologique VIH - sida Point épidémiologique VIH - sida Unité VIH-IST-VHC, Département des maladies infectieuses, InVS Françoise Cazein, Florence Lot, Stéphane Le vu, Josiane Pillonel, Roselyne Pinget, Caroline Semaille Réunion

Plus en détail

Cours de collège: présentation de cas clinique

Cours de collège: présentation de cas clinique Cours de collège: présentation de cas clinique Dr KAABIA N Service de Maladies Infectieuses CHU Farhat Hached Sousse Mars 2009 CAS CLINIQUE M me F, 24 ans, G1P1A0, adressée pour Ag Hbs+ Pas d ATCDS notables

Plus en détail

AES et VHB. D. Abiteboul Service de Santé au travail Hôpital Bichat-Claude Bernard Paris GERES. D. Abiteboul- Journées ANMTEPH 2007

AES et VHB. D. Abiteboul Service de Santé au travail Hôpital Bichat-Claude Bernard Paris GERES. D. Abiteboul- Journées ANMTEPH 2007 AES et VHB D. Abiteboul Service de Santé au travail Hôpital Bichat-Claude Bernard Paris GERES L AES : risque de transmission du VHB au soignant Piqûre 0,07/IDE/an [1990 : 0,4/IDE/an] Taux de transmission

Plus en détail

Dérogations virales : utilisation des donneurs HBc+ + et VHC+

Dérogations virales : utilisation des donneurs HBc+ + et VHC+ Dérogations virales : utilisation des donneurs HBc+ + et VHC+ Décrets des 21 décembre 2005 et 11 mars 2006 Protocoles dérogatoires : Dérogations permettant le recours à des donneurs présentant un risque

Plus en détail

ETUDE PREVAC B 2. Laboratoire BMS financeur

ETUDE PREVAC B 2. Laboratoire BMS financeur + ETUDE PREVAC B 2 Prévalence de l infection par le virus de l hépatite B et prévention de l'hépatite B chez les migrants originaires d Afrique subsaharienne et d Asie, en médecine générale en France Laboratoire

Plus en détail

PREVENTION DE LA TRANSMISSION MERE- ENFANT DU VHB. Anne BOURRIER DES Vendredi 13 Février 2009

PREVENTION DE LA TRANSMISSION MERE- ENFANT DU VHB. Anne BOURRIER DES Vendredi 13 Février 2009 PREVENTION DE LA TRANSMISSION MERE- ENFANT DU VHB Anne BOURRIER DES Vendredi 13 Février 2009 INTRODUCTION Chez la femme enceinte, l'infection par le virus de l'hépatite B (VHB) est dominée par le risque

Plus en détail

4. Recommandations de la HAS

4. Recommandations de la HAS 4. Recommandations de la HAS 4.1 Dépistage de l hépatite C La HAS, en accord avec l avis du groupe de travail HAS, valide l algorithme biologique de dépistage de l hépatite C proposé par le groupe de travail

Plus en détail

COmité de coordination REgional de lutte contre l infection par le Virus de l Immunodéficience Humaine. CHU de Tours 2 boulevard Tonnellé Tours

COmité de coordination REgional de lutte contre l infection par le Virus de l Immunodéficience Humaine. CHU de Tours 2 boulevard Tonnellé Tours 1 Recueil 2014 Épidémiologique COmité de coordination REgional de lutte contre l infection par le Virus de l Immunodéficience Humaine. CHU de Tours 2 boulevard Tonnellé 37044 Tours cedex 9 Tél. : 02 34

Plus en détail

Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique

Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique Patients VIH+ décédés en 2000 (n = 822) Maladie hépatique SIDA Autre VHC et VHB (n = 35) VHC (n = 235) VHB (n = 64)

Plus en détail

Projet de thèse. Du dépistage à la guérison, quelle stratégie de «Test and Treat» de l hépatite C chronique dans les pays à ressources limitées?

Projet de thèse. Du dépistage à la guérison, quelle stratégie de «Test and Treat» de l hépatite C chronique dans les pays à ressources limitées? Projet de thèse Léa DUCHESNE Du dépistage à la guérison, quelle stratégie de «Test and Treat» de l hépatite C chronique dans les pays à ressources limitées? Sous la direction de : Karine LACOMBE Unité

Plus en détail

Vaccinations,Ouvrons le Dialogue

Vaccinations,Ouvrons le Dialogue Vaccinations,Ouvrons le Dialogue Pourquoi vacciner contre l hépatite B dès l enfance? Henri Laurichesse, Faculté de Médecine de Clermont-Ferrand, Université d Auvergne Histoire naturelle de l hépatite

Plus en détail

Morphologie et structure du HBV

Morphologie et structure du HBV Morphologie et structure du HBV Histoire naturelle Infection primaire 95 % 5 % Guérison Persistance Hépatite chronique Porteur inactif Cirrhose Hépatocarcinome Evolution des marqueurs dans l hépatite B

Plus en détail

LES HÉPATITES VIRALES. Dr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes

LES HÉPATITES VIRALES. Dr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes LES HÉPATITES VIRALES Dr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes Plan 1. Généralités 2. Hépatite A 3. Hépatite E 4. Hépatite B 5. Hépatite delta 6. Hépatite C Définition Groupe

Plus en détail

Les hépatites virales Dr Aissa.FILALI

Les hépatites virales Dr Aissa.FILALI Les hépatites virales Dr Aissa.FILALI 1. Quels sont les agents responsables? 2. Quand suspecter une hépatite virale aigue? 3. Comment faire le diagnostic d une hépatite aigue virale? 4. Comment surveiller

Plus en détail

INTERET DE LA PCR EN TEMPS REEL DANS LE DIAGNOSTIC ET LE SUIVI DES HEPATITES B ET C

INTERET DE LA PCR EN TEMPS REEL DANS LE DIAGNOSTIC ET LE SUIVI DES HEPATITES B ET C La PCR en temps réel est fondée sur la détection et la quantification des produits d amplification au cours de la réaction de PCR, dans le tube fermé, plutôt qu à la fin de la réaction comme c est le cas

Plus en détail

Chapitre 14 prise en charge des situations d exposition au risque viral. Rapport Morlat Septembre Incidence du VIH en France

Chapitre 14 prise en charge des situations d exposition au risque viral. Rapport Morlat Septembre Incidence du VIH en France Chapitre 14 prise en charge des situations d exposition au risque viral Rapport Morlat Septembre 2013 Incidence du VIH en France Entre 2004 et 2007, 7000 à 8000 contaminations par an, soit une incidence

Plus en détail

Le virus de l'hépatite Delta: Mise au point 40 ans après sa découverte

Le virus de l'hépatite Delta: Mise au point 40 ans après sa découverte Le virus de l'hépatite Delta: Mise au point 40 ans après sa découverte Richard Njouom, PhD/HDR Directeur de Recherche Chef du Service de Virologie Centre Pasteur du Cameroun Sommaire 1. Le Virus de l hépatite

Plus en détail

HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B

HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B Stratégie thérapeutique Dr Krifa A Farhat Hached Sousse Sousse le 14 mars 2009 INTRODUCTION Évolution considérable dans la prise en charge thérapeutique des infections chroniques

Plus en détail

Virus de l Hépatite C : la cascade de prise en charge. Françoise Roudot Thoraval Santé Publique

Virus de l Hépatite C : la cascade de prise en charge. Françoise Roudot Thoraval Santé Publique Virus de l Hépatite C : la cascade de prise en charge Françoise Roudot Thoraval Santé Publique Cascade de prise en charge du VIH en France en 2010 160000 149900 140000 120000 100000 80000 100% 121100 81%

Plus en détail

MALADIE A VIH épidémiologie, dépistage et diagnostic en 2012

MALADIE A VIH épidémiologie, dépistage et diagnostic en 2012 MALADIE A VIH épidémiologie, dépistage et diagnostic en 2012 Dr Geneviève BECK-WIRTH Centre Hospitalier de Mulhouse Novembre 2012 1 ÉPIDÉMIOLOGIE 2012 2 3 4 5 6 7 8 9 DES RECOMMANDATIONS 10 11 DES ENJEUX

Plus en détail

Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud

Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales

Plus en détail

Cohorte VIH-VHB Traitement antirétroviral et coinfection VIH et VHB : mise en place d'une cohorte en Afrique de l'ouest

Cohorte VIH-VHB Traitement antirétroviral et coinfection VIH et VHB : mise en place d'une cohorte en Afrique de l'ouest Cohorte VIH-VHB Traitement antirétroviral et coinfection VIH et VHB : mise en place d'une cohorte en Afrique de l'ouest M Seydi, P Coffie J M Tine, G Wandeler, C Touré Kane A, Jaquet, A Patassi, A Minga,

Plus en détail

Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde. Prévalence de la séropositivité VHC en France. Analyse multivariée e = facteurs significatifs

Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde. Prévalence de la séropositivité VHC en France. Analyse multivariée e = facteurs significatifs Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde 150 millions de sujets porteurs chroniques Prévalence entre 0,1 et 5 % selon les pays 5 millions en Europe de l Ouestl En Europe, le VHC est responsable

Plus en détail

Co-infections et infections opportunistes AC12 «Pays en Développement»

Co-infections et infections opportunistes AC12 «Pays en Développement» Co-infections et infections opportunistes AC12 «Pays en Développement» 5 èmes Journées Scientifiques du site ANRS Cameroun Didier Laureillard, ANRS, Vietnam 1 Tuberculose et infection VIH 2 Tuberculose

Plus en détail

Virus de l hépatite B et marqueurs

Virus de l hépatite B et marqueurs Virus de l hépatite B et marqueurs Le virus de l hépatite B (VHB) Virus VHB: Hepadnavirus,, ADN enveloppé. Modes de transmission principaux: Parentérale Nosocomiale Toxicomanie intraveineuse Sexuelle Mère-enfant

Plus en détail

Cohorte multicentrique de malades infectés par le Virus de l Hépatite Delta en France. Dr Emmanuel Gordien Dr Ségolène Brichler Pr Dominique Roulot

Cohorte multicentrique de malades infectés par le Virus de l Hépatite Delta en France. Dr Emmanuel Gordien Dr Ségolène Brichler Pr Dominique Roulot Cohorte multicentrique de malades infectés par le Virus de l Hépatite Delta en France Dr Emmanuel Gordien Dr Ségolène Brichler Pr Dominique Roulot Laboratoire de virologie associé au CNR des Hépatites

Plus en détail

Education thérapeutique. Quels changements pour les patients au quotidien?

Education thérapeutique. Quels changements pour les patients au quotidien? Education thérapeutique Quels changements pour les patients au quotidien? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Rapport Dhumeaux Dépistage Diagnostic Traitement Prévention

Plus en détail

Chapitre 14 prise en charge des situations d exposition au risque viral. Rapport Morlat Septembre 2013

Chapitre 14 prise en charge des situations d exposition au risque viral. Rapport Morlat Septembre 2013 Chapitre 14 prise en charge des situations d exposition au risque viral Rapport Morlat Septembre 2013 Incidence du VIH en France Entre 2004 et 2007, 7000 à 8000 contaminations par an, soit une incidence

Plus en détail

ACCÉLÉRER L ACCÈS À LA MESURE DE LA CHARGE VIRALE POUR AMÉLIORER LE SUIVI DES PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH

ACCÉLÉRER L ACCÈS À LA MESURE DE LA CHARGE VIRALE POUR AMÉLIORER LE SUIVI DES PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH ACCÉLÉRER L ACCÈS À LA MESURE DE LA CHARGE VIRALE POUR AMÉLIORER LE SUIVI DES PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH LES PLATEFORMES POLYVALENTES OUVERTES, UNE TECHNOLOGIE INNOVANTE, ADAPTÉE AUX PAYS À RESSOURCES

Plus en détail

PR PIERRE- MARIE GIRARD. Journées Scientifiques du Site ANRS-SENEGAL

PR PIERRE- MARIE GIRARD. Journées Scientifiques du Site ANRS-SENEGAL TAC (Treatment Africa Hepa11s C) : Faisabilité, tolérance et efficacité de l associa3on sofosbuvir + ribavirine dans le traitement de l hépa3te C chronique de génotype 1, 2 ou 4 en Afrique Centrale et

Plus en détail

Dépistage de l infection par les virus B, C et HIV en situation de précarité : Expérience aux Restos du cœur

Dépistage de l infection par les virus B, C et HIV en situation de précarité : Expérience aux Restos du cœur Dépistage de l infection par les virus B, C et HIV en situation de précarité : Expérience aux Restos du cœur Bruno Bour CH Le Mans - pour le groupe de dépistage Conflit d intérêts Gilead qui soutien cette

Plus en détail

Actualités épidémiologiques

Actualités épidémiologiques Actualités épidémiologiques D.Lacoste SFLS 12 décembre 2011 1 Nombre estimé d adultes et d enfants vivant avec le VIH 2010 Amérique du Nord 1,3 million [1,0 million 1,9 million] Caraïbes 200 000 [170 000

Plus en détail

Les hépatites virales, une menace pour la santé publique en République Centrafricaine

Les hépatites virales, une menace pour la santé publique en République Centrafricaine Les hépatites virales, une menace pour la santé publique en République Centrafricaine Narcisse P KOMAS Laboratoire des Hépatites virales Institut Pasteur de Bangui 1 INTRODUCTION (1) Inflammation du foie

Plus en détail

Actualités virologiques des tests de dépistage

Actualités virologiques des tests de dépistage Actualités virologiques des tests de dépistage Tests classiques et TROD en 2013 Perspectives Dr J. Cottalorda - Dufayard La «Cascade» de la prise en charge en France (2010) 100% 90% 80% 100% 149900 20%

Plus en détail

Quoi de neuf en 2017? Le traitement de l hépatite C en 2017 : pour qui?

Quoi de neuf en 2017? Le traitement de l hépatite C en 2017 : pour qui? Quoi de neuf en 2017? Le traitement de l hépatite C en 2017 : pour qui? Dr H. Fontaine, Unité d Hépatologie (Pr S. Pol), GH Broca-Cochin Objectif = éradication virale puis Définition de la guérison = ARN

Plus en détail

Précarité et hépatites B et C, France, Contexte

Précarité et hépatites B et C, France, Contexte Précarité et hépatites B et C, France, 2004 CMeffre, Y Le Strat, E DelarocqueAstagneau, D Antona, JM Lemasson, D Coste, J Steinmetz, F Dubois, J Warszawski, JF Meyer, S Leiser, JP Giordanella, R Gueguen,

Plus en détail

Virus à hépatites et hépatocarcinome

Virus à hépatites et hépatocarcinome Cancers et agents infectieux en Asie du Sud-Est Virus à hépatites et hépatocarcinome Jean Edouard GAIRIN, Pharma-Dev UMR152 IRD UPS, Toulouse Vientiane, Laos : 30 juin 1 er juillet 2011 Hépatocarcinome

Plus en détail

CONDUITE A TENIR EN CAS D'ACCIDENT

CONDUITE A TENIR EN CAS D'ACCIDENT CONDUITE A TENIR EN CAS D'ACCIDENT Le risque biologique : Il est lié à une exposition à des micro-organismes susceptibles de provoquer une infection, une allergie ou une intoxication. Il repose essentiellement

Plus en détail

Livret de suivi et d information

Livret de suivi et d information Accident exposant au sang (AES) Exposition au risque viral VIH, VHB et VHC Livret de suivi et d information pour les professionnels de santé Nom de votre médecin :... Pour prendre ou modifier votre rendez-vous

Plus en détail

Indicateurs régionaux de dépistage et de prévalence des hépatites B et C

Indicateurs régionaux de dépistage et de prévalence des hépatites B et C Maladies infectieuses Maladies chroniques et traumatismes Indicateurs régionaux de dépistage et de prévalence des hépatites B et C France 2010-2012 Mai 2014 Unité VIH/sida IST Hépatites B et C Département

Plus en détail

Diagnostic et suivi des infections virales DUACAI 16/03/2017

Diagnostic et suivi des infections virales DUACAI 16/03/2017 Diagnostic et suivi des infections virales DUACAI 16/03/2017 1 Diagnostic & suivi des infections virales - Définitions Identifier la nature et la cause d une infection Est-ce une infection virale? Quel

Plus en détail

Dépistage et prévention de l hépatite B en CDAG L expérience de Bichat Claude-Bernard Projet d étude multicentrique

Dépistage et prévention de l hépatite B en CDAG L expérience de Bichat Claude-Bernard Projet d étude multicentrique Dépistage et prévention de l hépatite B en CDAG L expérience de Bichat Claude-Bernard Projet d étude multicentrique Politique vaccinale VHB en France ENFANTS Nouveau-nés de mère porteuse de l'antigène

Plus en détail

L accès aux soins et au dépistage du VIH/SIDA et des Hépatites en Afrique Cas du Togo

L accès aux soins et au dépistage du VIH/SIDA et des Hépatites en Afrique Cas du Togo L accès aux soins et au dépistage du VIH/SIDA et des Hépatites en Afrique Cas du Togo Ing.ANYOVI Folly Président Fondateur de ASADH colloque du 11 au14/10/2011 Plan Introduction Présentation du Togo Ampleur

Plus en détail

Recommandations sur la prise en charge de l hépatite C

Recommandations sur la prise en charge de l hépatite C Recommandations sur la prise en charge de l hépatite C Marc Bourliere, MD Hôpital Saint Joseph Marseille, France 1 er colloque francophone méditerranée VIH / hépatites 27-29 Mars 2015 Alger Conflits d

Plus en détail

Avis 10 juillet 2013

Avis 10 juillet 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 10 juillet 2013 COPEGUS 200 mg, comprimé pelliculé B/28 (CIP : 34009 362 003 9 5) B/42 (CIP : 34009 361 590 8 2) B/112 (CIP : 34009 362 004 5 6) B/168 (CIP : 34009 361

Plus en détail

Présentation des résultats de l Enquête Nationale de Prévalence des Hépatites Virales A, B & C en Tunisie,

Présentation des résultats de l Enquête Nationale de Prévalence des Hépatites Virales A, B & C en Tunisie, Présentation des résultats de l Enquête Nationale de Prévalence des Hépatites Virales A, B & C en Tunisie, 2015-2016 Hammamet 22/04/2016 Objectif Estimer les prévalences nationale et par grande région

Plus en détail

Les XXVIe journées nationales d'hépato-gastroentérologie et d endoscopie digestive. Alger - 12, 13 et 14 Décembre 2014

Les XXVIe journées nationales d'hépato-gastroentérologie et d endoscopie digestive. Alger - 12, 13 et 14 Décembre 2014 Les XXVIe journées nationales d'hépato-gastroentérologie et d endoscopie digestive. Alger - 12, 13 et 14 Décembre 2014 N.Belabas - A.Amrane - M.Zeroual - FZ.Aissat M.Mehidi B. Boulkaria - F.Hachani - Dif

Plus en détail

Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM

Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM Évolution des receveurs HCV+ en greffe d organes Utilisation de donneurs anti-hcv

Plus en détail

Dr PENALBA. Formation NANCY 03 et

Dr PENALBA. Formation NANCY 03 et Dr PENALBA Formation NANCY 03 et 04.02.2016 Hépatite = inflammation du foie toxiques / des virus causée par des Le virus pénètre la cellule, se multiplie, le système immunitaire détruit les cellules infectées

Plus en détail

Soutenir des programmes de soins dans les pays en développement

Soutenir des programmes de soins dans les pays en développement Soutenir des programmes de soins dans les pays en développement Notre mission Créée en 1998 à l initiative de la filiale France du laboratoire GlaxoSmithKline, la Fondation d entreprise GSK a pour objectif

Plus en détail

L omniprésence du VHE en Algérie

L omniprésence du VHE en Algérie Institut Pasteur d Algérie Laboratoire des Hépatites Virales L omniprésence du VHE en Algérie A.BENSALEM, N. Hihi, K. Selmani, N. Benchrifa, F. Mostefaoui, C. Kerioui, SAHGEED 17, 18 et 19 Décembre 2015

Plus en détail

Prise en charge des cas particuliers d hépatite C

Prise en charge des cas particuliers d hépatite C Prise en charge des cas particuliers d hépatite C Rim Abdelmalek Le 30/1/2013 Introduction Hépatite C généralement asymptomatique Passage fréquent à la chronicité Traitement efficace, codifié Effets indésirables

Plus en détail

Soutenez notre projet pilote DIAVINA :

Soutenez notre projet pilote DIAVINA : Soutenez notre projet pilote DIAVINA : Survie des mères et nourrissons exposés au virus du sida Phase pilote en Guinée 2016-2018 Un projet soutenu par Le Saviez-vous? Aujourd hui en France, une femme enceinte

Plus en détail

Population d étude et critères de jugement en recherche clinique

Population d étude et critères de jugement en recherche clinique Population d étude et critères de jugement en recherche clinique Dr Karine Lacombe, INSERM UMR-S1136, IPLESP SMIT St Antoine, AP-HP Université Pierre et Marie Curie, Paris VI Objectifs du cours 1. Définir

Plus en détail

TROD hépatites VHC VHB

TROD hépatites VHC VHB TROD hépatites VHC VHB Elisabeth BOUVET Hôpital Bichat Corevih Ile de France Nord Journée prévention SPILF 16 Octobre 2014 1 Prévalence des Infections VHC en France Population générale: Prévalence (2004)

Plus en détail

Hépatites B et C et transplantation rénale

Hépatites B et C et transplantation rénale Hépatites B et C et transplantation rénale Dr Gilles Blancho Service de Néphrologie CHU Nantes La problématique des infections VHB et VHC en transplantation rénale Prévalence supérieure dans les populations

Plus en détail

DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DE L'HEPATITE B EN CDAG/CIDDIST

DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DE L'HEPATITE B EN CDAG/CIDDIST DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DE L'HEPATITE B EN CDAG/CIDDIST Journée régionale Sens, 02 Octobre 2015 M Duong Service des Maladies Infectieuses CHU Dijon INFECTION VHB EN FRANCE - Porteurs chroniques(ag

Plus en détail

HÉPATITE CHRONIQUE C

HÉPATITE CHRONIQUE C ALD 6 HÉPATITE CHRONIQUE C LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS -1- SOMMAIRE SOMMAIRE...2 AVERTISSEMENT...3 LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS...4 I. ACTES MEDICAUX ET PARAMEDICAUX...4 II. BIOLOGIE...5 III. ACTES

Plus en détail

Rapport de recommandations Dhumeaux 2014 :

Rapport de recommandations Dhumeaux 2014 : Rapport de recommandations Dhumeaux 2014 : Quelle actualité sur la prise en charge des personnes détenues infectées par le virus de l hépatite B ou de l hépatite C? Dr Laura Harcouët Pharmacien PH GH Cochin

Plus en détail

HEPATITE C : vers un traitement oral? Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil

HEPATITE C : vers un traitement oral? Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil HEPATITE C : vers un traitement oral? Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil Paris, le 23 Mars 2014 CONFLITS D INTÉRÊT Orateur ou consultant : Abbvie BMS Gllead Janssen MSD Roche Objectifs pédagogiques

Plus en détail

Dr Jean Bosco ELAT NFETAM SP GTC/CNLS CNLS NACC

Dr Jean Bosco ELAT NFETAM SP GTC/CNLS CNLS NACC ETAT DES LIEUX DE LA LUTTE CONTRE LE VIH AU CAMEROUN Dr Jean Bosco ELAT NFETAM SP GTC/CNLS CNLS NACC PLAN DE PRESENTATION I. RAPPELS 1.1. Historique; 1.2. Epidémiologie; II. LA RIPOSTE FACE AU VIH/SIDA

Plus en détail

DOSSIER PATIENT HEPATITE VIRALE

DOSSIER PATIENT HEPATITE VIRALE DOSSIER PATIENT HEPATITE VIRALE Région : Département :..District :.. Prénom(s) :...Nom : Site :...Numéro d identification du patient : Date de l examen initial : / / 1 Caractéristiques sociodémographiques

Plus en détail

Denise ANTONA. Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale

Denise ANTONA. Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale Denise ANTONA Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale Connaître l'évolution de l'épidémiologie de l'infection par HBV. Connaître l'état actuel et l'évolution souhaitable de

Plus en détail

Hépatites virales. Hépatite virale A. Pr. M. Messast. Introduction. Problème de santé mondial HVB, HVC. Virus A, B, C, D, E

Hépatites virales. Hépatite virale A. Pr. M. Messast. Introduction. Problème de santé mondial HVB, HVC. Virus A, B, C, D, E Hépatites virales Pr. M. Messast Introduction Problème de santé mondial 350.000.000 HVB, 170.000.000 HVC Virus A, B, C, D, E Hépatite aiguë (tous) Hépatite chronique (B, C, D) Cirrhose Carcinome hépatocellulaire

Plus en détail

Construire un parcours de soins

Construire un parcours de soins Rapport Hépatites 2014 Construire un parcours de soins Georges-Philippe Pageaux CHU Saint Eloi, Montpellier M. Bonjour, M. Bourlière, N. Boyer, S. Chevaliez, D. Larrey, V. de Lédinghen, P. Marcellin, D.

Plus en détail

Diagnostic au laboratoire de l hépatite B Protéine C AgHBc Protéine Pré-S2 Protéine S Protéine Pré-S1 AgHBs Marqueurs sérologiques AgHBs Anticorps anti-hbs ADN viral 42nm Particule de Dane Polymérase Anticorps

Plus en détail

Les tests rapides d'orientation diagnostique du VIH et des hépatites virales

Les tests rapides d'orientation diagnostique du VIH et des hépatites virales Les tests rapides d'orientation diagnostique du VIH et des hépatites virales Dr Laurence MORAND-JOUBERT CHU Saint-Antoine-Inserm U943 Qu appelle-t on tests rapides d orientation diagnostique? Ce sont des

Plus en détail

Epidémiologie VIH/IST/VHB/VHC chez les étrangers en situation précaire

Epidémiologie VIH/IST/VHB/VHC chez les étrangers en situation précaire Epidémiologie VIH/IST/VHB/VHC chez les étrangers en situation précaire 2 JOURNÉE RÉGIONALE PRÉVENTION VIH VHB VHC IST COREVIH NORD PAS DE CALAIS 18 novembre 2014 NOUS SOIGNONS CEUX QUE LE MONDE OUBLIE

Plus en détail

Hépatites Virales Chroniques B et C en Algérie

Hépatites Virales Chroniques B et C en Algérie 6 ème Congrès Maghrébo-Français de Médecine Interne 19 ème Congrès de la Société Algérienne de Médecine Interne Oran 10, 11 et 12 Mai 2013 Hépatites Virales Chroniques B et C en Algérie Notre expérience

Plus en détail

Epidémiologie du VHB 2 milliards/ 6 milliard ont été infectés 350 millions de porteurs chroniques 1 million de décès par an

Epidémiologie du VHB 2 milliards/ 6 milliard ont été infectés 350 millions de porteurs chroniques 1 million de décès par an Hépatite B Epidémiologie du VHB 2 milliards/ 6 milliard ont été infectés 350 millions de porteurs chroniques 1 million de décès par an zone de forte endémie (8-20%): Asie SE, Afrique zone d endémie moyenne

Plus en détail

Les hépatites virales. Dr Karine LACOMBE ---- Année

Les hépatites virales. Dr Karine LACOMBE ---- Année Les hépatites virales Dr Karine LACOMBE ---- Année 2016 2017 SOMMAIRE Classification des hépatites Elément d anamnèse et de sémiologie générale Epidémiologie et clinique des hépatites HEPATITES VIRALES

Plus en détail

Prévention des maladies du foie

Prévention des maladies du foie Prévention des maladies du foie Mythe ou réalité? Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP et Université Paris 13 ou comment éradiquer les maladies du foie Epidémiologie des maladies

Plus en détail

Le site ANRS d Asie du Sud-Est Des recherches pour améliorer la prise en charge des personnes vivant avec le VIH

Le site ANRS d Asie du Sud-Est Des recherches pour améliorer la prise en charge des personnes vivant avec le VIH Le 9 mars 2009 COMMUNIQUE DE PRESSE Le site ANRS d Asie du Sud-Est Des recherches pour améliorer la prise en charge des personnes vivant avec le VIH Le 5ème conseil scientifique du site «Asie du Sud-Est»

Plus en détail

Les hépatites virales

Les hépatites virales Les hépatites virales Dr Karine LACOMBE ---- Année 2013 2014 Vendredi 20 septembre 2013 SOMMAIRE Classification des hépatites Elément d anamnèse et de sémiologie générale Epidémiologie et clinique des

Plus en détail

Livret de suivi et d information

Livret de suivi et d information Accident exposant au sang (AES) Exposition au risque viral VIH, VHB et VHC Livret de suivi et d information pour les professionnels de santé Nom de votre médecin :... Pour prendre ou modifier votre rendez-vous

Plus en détail

Hépatite B et grossesse

Hépatite B et grossesse Réseau ville-hôpital hépatites virales B ou C, hépatopathies et transplantation hépatique Réseau Périnatal Alpes-Isère Hépatite B et grossesse Version 2 Date : 30/11/2010 Rédaction : Dr Marie-Noëlle HILLERET,

Plus en détail

Femmes et VIH La féminisation de l épidémie

Femmes et VIH La féminisation de l épidémie Femmes et VIH La féminisation de l épidémie Mardi 23 octobre 2007 Florence Lot, Caroline Semaille Unité VIH/Sida - IST-VHC Département des Maladies Infectieuses Institut de Veille Sanitaire Les femmes

Plus en détail

Initier un traitement antirétroviral Sud. Nardjiss TABET-DERRAZ ALGERIE

Initier un traitement antirétroviral Sud. Nardjiss TABET-DERRAZ ALGERIE Initier un traitement antirétroviral Sud Nardjiss TABET-DERRAZ ALGERIE INTRODUCTION L Algérie a réalisé des progrès significatifs dans la lutte contre le SIDA Elle est placée en tête dans la région MENA

Plus en détail

Formation médicale sur les des hépatites

Formation médicale sur les des hépatites Organise Formation médicale sur les des hépatites Hôtel Wissal 05/11/2013 فندق وصال 2013 حصيلة عمل المنظمة 2005- BILAN D ACTIVITE D AMLIV 2005-2013 I. Contexte La forte prévalence de l Ag Hbs en Mauritanie

Plus en détail

TRAITEMENT POST EXPOSITION SEXUELLE AU VIH, VHB ET VHC*

TRAITEMENT POST EXPOSITION SEXUELLE AU VIH, VHB ET VHC* Recommandations diagnostiques et thérapeutiques pour les Maladies Sexuellement transmissibles Section MST/SIDA de la Société Française de Dermatologie TRAITEMENT POST EXPOSITION SEXUELLE AU VIH, VHB ET

Plus en détail

Hépatite C Un traitement pour tous?

Hépatite C Un traitement pour tous? Hépatite C Un traitement pour tous? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Histoire naturelle de l hépatite C F0 F1 F2 F3 F4 CTP B CTP C HCC (Adapted from Asselah T,

Plus en détail

ATELIER DE VIROLOGIE AFRAMED 2017

ATELIER DE VIROLOGIE AFRAMED 2017 ATELIER DE VIROLOGIE AFRAMED 2017 CHARGES VIRALES HIV/HBV/HCV (Tunisie) Pr Imène FODHA Laboratoire de Microbiologie Pr HU en Microbiologie / PhD CHU Sahloul, Sousse (Tunisie) Introduction : la biologie

Plus en détail

Prise en charge des couples à risque viral

Prise en charge des couples à risque viral Prise en charge des couples à risque viral Expérience de l équipe A.M.P Risque Viral Marseille Véronique CHABERT-ORSINI Institut de médecine de la reproduction I.M.R Marseille Marseille, 06 juin 2008 PRISE

Plus en détail