1- QU EST-CE QUE LA FONTE DES GLACES?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1- QU EST-CE QUE LA FONTE DES GLACES?"

Transcription

1 1- QU EST-CE QUE LA FONTE DES GLACES?

2 La fonte des glaces est un phénomène grave en qui prend de plus en plus d ampleur depuis le début du XXème siècle.en effet, avec l arrivé des nouveaux moyens de transport (train, voiture, avion).la pollution augmente et le gaz a effet de serre également. C est ce réchauffement climatique qui est à l origine de la fonte des glaces. C est d ailleurs la fonte des glaces qui est le résultat le plus lourd du réchauffement climatique : depuis 1992 nous perdons en moyenne 83 milliards de tonnes de glace par an! et les chiffres cessent de monter en flèche. Plus la glace font, plus elle produit de méthane à l origine du gaz à effet de serre, lui même à l origine du réchauffement climatique. La fonte des glaces est un problème majeur. Plus le niveau de la mer mont les ours polaires ont moins d espace pour vivre et des fois ils sont bloqués.l accouplement ce fait en avril et les petits naîtront en hiver.

3 2 LES CONSEQUENCES SUR LES OURS POLAIRES

4 L ours polaire est un grand mammifère terrestre, pouvant atteindre jusqu à 4 mètre et peser 750 kg, c est cependant un animal très menacé, notamment par la fonte des glaces. Carnivore l ours polaire se nourrit de phoques de bélugas et d oiseaux et de quelques végétaux qu il peut trouver. Il vie en Arctique, au Pôle Nord, de la banquise à la baie d Hudson en passant par le Groenland et la Sibérie. Son physique est adapté au froid il passe beaucoup de temps dans l eau, sa fourrure est imperméable et ses pattes son partiellement palmées. L ours polaire vit jusqu à 35 ans voire plus en captivité.l ours polaire est nomade il suit la nourriture. Les ours polaires sont des animaux nomades, il suivent leur nourriture, en particulier les phoques.

5

6

7 L hiver il ne chaume pas : les mâles partent à la chasse, souvent dans la tempête glaciale, alors que les femelles s occupent des oursons à la tanière. Les oursons sont mature sexuellement à 2 ans, il commence à chasser avec leur mère ils resteront avec leur mère jusqu à cette période, ensuite elle les abandonnera. Les jeunes sont alors de redoutables chasseurs, de plus de 100 kg! D ailleurs l ours polaire avec son apparence de peluche il peut s avérer dangereux!!!!!!!!!!!!!

8 3-LES CONSEQUENCES DE LA FONTE DES GLACES SUR LES OURS POLAIRES L ours polaire est une des principales victime du réchauffement climatique. En effet, il est très sensible à la fonte des glaces, car la banquise est son lieu de vie et il en dépend : sans les glaciers, il ne pourrait pas accéder à ses proies. L ours polaire serait embêter de la disparition des glaces pour se déplacer, pour se reproduire! En premier lieu ce déplacer : la glaces, fragilisée il devra débrouiller d effort physiques pour rejoindre son lieu de vie, et il devra marcher plus longtemps, ou nager beaucoup plus. L espèce est aussi touchée par le braconnage même si elle est protégée. Le manque de nourriture leur fait perdre de la graisse, or la femelle en a besoin pour faire naitre ses petits dans de bonne condition (notamment la chaleur). Les petits élevés par leur mère seule doivent aller à la conquête de la nourriture : c est également une forte cause de mortalité chez les jeunes, qui épuisés n arrivent pas jusqu'à la nourriture. Ainsi entre 2001 et 2010la population des ours polaires aurait diminué de 40%. D après les études entre 2003 et 2007 sur 80 naissances seulement 2 oursons auraient survécu!!! L alimentation des ours change ils sont amenés à manger des baleines mortes tuées par l homme mais elles sont moins grasses que le phoques. D ici 2030 la population d ours aura diminué de 1 tiers. Il est fort probable que si nous n agissons pas rapidement l espèce disparaitra à l état sauvage d ici la fin du siècle!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

9 En conclusion, la modernisation des transports (trains voitures avions) a entrainé un réchauffement climatique du au CO2 et a modifié la vie des animaux vivants sur la banquise à cause de la fonte des glaces. Ce phénomène va continuer à avoir des répercutions dans les années à venir pour le monde entier. 1- Combien perdons nous de tonnes de glaces par ans? 2- A qu elle mois ce fait l accouplement? 3- De quoi l ours polaire ce nourri t- il? 4- Site 3 exemples de là où il vit? 5- Sur 80 naissances combiens d oursons auraient survécu?

Aidons la planète Terre

Aidons la planète Terre page 2 page 7 Aidons la planète Terre Aujourd hui la planète et donc les humains et de nombreux êtres vivants sont en danger. L avenir de notre planète est en jeu et de nombreuses espèces animales et végétales

Plus en détail

Océansemble : mobiliser les enfants à la sauvegarde des Océans

Océansemble : mobiliser les enfants à la sauvegarde des Océans La Baleine bleue Nom commun : la baleine bleue Autres noms : le rorqual bleu, le grand rorqual, le rorqual à ventre cannelé. Nom latin : Balaenoptera musculus (Linné, 1758) Ce majestueux seigneur des mers

Plus en détail

Pétrel géant. Pétrel géant

Pétrel géant. Pétrel géant Léopard de mer Léopard de mer Baleine à bosse Baleine à bosse Pétrel géant Pétrel géant Phoque de Weddell Phoque de Weddell Manchot empereur Manchot empereur Manchot Adélie Manchot Adélie Orque Orque Pétrel

Plus en détail

PROFESSEUR A N S

PROFESSEUR A N S ÉCHOS D ESCALE L A M A L L E À SOU V EN IRS DE TA R A L IE U ÎLE DE WRANGEL Sibérie T YPE AGE PROFESSEUR 11-15 A N S L O B J E T O U R S P O L A IR E L A P R O B L É M AT IQ U E Quelles menaces pèsent

Plus en détail

Ours polaire. Un dossier conférence du WWF Suisse. WWF Suisse

Ours polaire. Un dossier conférence du WWF Suisse. WWF Suisse WWF Suisse Avenue Dickens 6 Tel.: +41 (0)21 966 73 73 1006 Lausanne pandaclub@wwf.ch www.pandaclub.ch Ours polaire Un dossier conférence du WWF Suisse Michel Terrettaz / WWF-Canon Fiche d'identité Taille:

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Zoom sur l ours polaire 2. Page 1/14

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Zoom sur l ours polaire 2. Page 1/14 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Zoom sur l ours polaire 2 Page 1/14 Zoom sur l ours polaire entre 22000 et28000 individus dont 3000 à 5000au Svalbard. 8 mois 25 à 30 ans Population : 300

Plus en détail

Sciences : des milieux proches ou lointains et l influence de l homme. 1. Autour d un chêne dans la forêt du Neuhof, un milieu proche.

Sciences : des milieux proches ou lointains et l influence de l homme. 1. Autour d un chêne dans la forêt du Neuhof, un milieu proche. Sciences : des milieux proches ou lointains et l influence de l homme. 1. Autour d un chêne dans la forêt du, un milieu proche. a) La récolte. La forêt du n est plus complètement «sauvage». Les hommes

Plus en détail

Les animaux du Pôle Nord. Le phoque et l otarie :

Les animaux du Pôle Nord. Le phoque et l otarie : Les animaux du Pôle Nord. Le phoque et l otarie : La famille des Phocidés (Phocidae) comporte 18 espèces actuellement vivantes, de la classe des mammifères, incluant notamment les vrais phoques et les

Plus en détail

Questions sur le climat un deux ou trois? 1. Combien pèse un ours polaire mâle en moyenne? a) 300 kg (evtl montrer avec des exemples, comme p.ex. 8 scouts) b) Jusqu à 800kg (evtl montrer avec des exemples,

Plus en détail

Les ours blancs menacés

Les ours blancs menacés Les ours blancs menacés Aperçu de la leçon Le réchauffement de la planète a de nombreuses conséquences imprévues, notamment dans les régions polaires. Même les ours blancs sont menacés par la hausse des

Plus en détail

RESSOURCES ÎLE DE WRANGEL ÉCHOS D ESCALE L A M A L L E À SOU V EN IRS DE TA R A. Sibérie. Quelles menaces pèsent sur l ours polaire?

RESSOURCES ÎLE DE WRANGEL ÉCHOS D ESCALE L A M A L L E À SOU V EN IRS DE TA R A. Sibérie. Quelles menaces pèsent sur l ours polaire? ÉCHOS D ESCALE L A M A L L E À SOU V EN IRS DE TA R A L IE U ÎLE DE WRANGEL Sibérie T YPE AGE L O B J E T RESSOURCES O U R S P O L A IR E L A P R O B L É M AT IQ U E Quelles menaces pèsent sur l ours polaire?

Plus en détail

Généralités. - Je m appelle : le tigre de Sibérie ou tigre de l Amour. - Je suis le plus grand chat au monde réputé pour ma force et ma puissance

Généralités. - Je m appelle : le tigre de Sibérie ou tigre de l Amour. - Je suis le plus grand chat au monde réputé pour ma force et ma puissance LE TIGRE DE SIBERIE Généralités - Je m appelle : le tigre de Sibérie ou tigre de l Amour - Comme mes cousins des tigres, Je suis : un félin - Je suis le plus grand chat au monde réputé pour ma force et

Plus en détail

Le réchauffement climatique et ses conséquences

Le réchauffement climatique et ses conséquences Le réchauffement climatique et ses conséquences Institut Pierre Simon Laplace Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Les activités humaines modifient la composition de

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Les animaux de l Arctique 2. Page 1/26. La vie animale en Arctique 2. Zoom sur l ours polaire 14

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Les animaux de l Arctique 2. Page 1/26. La vie animale en Arctique 2. Zoom sur l ours polaire 14 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Les animaux de l Arctique 2 La vie animale en Arctique 2 Zoom sur l ours polaire 14 Page 1/26 Les animaux de l Arctique La vie animale en Arctique Quels animaux peut-on

Plus en détail

Tigre Sumatra. FAUNE Préface. Ce mois-ci, les activistes de Natur l pour la faune

Tigre Sumatra. FAUNE Préface. Ce mois-ci, les activistes de Natur l pour la faune Tigre Sumatra Préface Ce mois-ci, les activistes de Natur l pour la faune se sont penchés sur ce merveilleux animal qu est le tigre de Sumatra. Sous ses airs paisibles se cache une vie semée d embûches:

Plus en détail

Augmentation de la température moyenne

Augmentation de la température moyenne Augmentation de la température moyenne Comme des gaz nuisibles s échappent dans l air par les agissement de l humain, le climat va continuer à se modifier. Pour les 20 prochaines années, indépendamment

Plus en détail

> adaptation aux milieux LIVRET PÉDAGOGIQUE Diverty Parc

> adaptation aux milieux LIVRET PÉDAGOGIQUE Diverty Parc > adaptation aux milieux Climats et habitants du monde A. Le domaine polaire Aux pôles Nord et Sud, c'est le domaine du grand froid pendant presque toute l'année. Peu de végétation et de nourriture pour

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Se protéger du froid 2. Page 1/10. Manteaux et fourrures 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Se protéger du froid 2. Page 1/10. Manteaux et fourrures 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Se protéger du froid 2 Manteaux et fourrures 2 Echapper au vent 5 Eviter toute humidité 7 Rechercher le soleil 8 Page 1/10 Se protéger du froid Manteaux et fourrures

Plus en détail

Problématique : L ours polaire face au réchauffement climatique

Problématique : L ours polaire face au réchauffement climatique Problématique : L ours polaire face au réchauffement climatique Cette photo prise en mer de Kara, par Anna Deniaud sur Tara au mois d'août 2013, montre une ourse et ses deux petits sur un morceau de banquise

Plus en détail

La BIODIVERSITE à travers les expéditions polaires dont «Under the pôle II»

La BIODIVERSITE à travers les expéditions polaires dont «Under the pôle II» La BIODIVERSITE à travers les expéditions polaires dont «Under the pôle II» Les aventuriers de notre temps! Jean-Louis Etienne est un explorateur qui a travaillé sur la biodiversité aux pôles. Ces aventures

Plus en détail

Nous sommes en de 50 cm

Nous sommes en de 50 cm Nous sommes en 2050 La température moyenne a augmenté de 3 C Le niveau de la mer est monté de 50 cm Quelles conséquences pour l'estran rocheux? Le réchauffement climatique Le réchauffement climatique c'est

Plus en détail

La diversité de la vie

La diversité de la vie La diversité de la vie HABITAT, NICHE ÉCOLOGIQUE, POPULATION ESPÈCE, ADAPTATIONS 1 Partie 1 Conceptes importantes 2 Un habitat L endroit où vit une espèce particulière se nomme un habitat. Plusieurs espèces

Plus en détail

Sentinelles des glaces

Sentinelles des glaces Fiche pédagogique «FAUNE ARCTIQUE : chaînes alimentaires» CYCLE 2 PAGE 1 : PISTES PEDAGOGIQUES PAGES 2 et 3 : fiches élèves «les chaînes alimentaires en Arctique» PAGE 5 et 6 : fiche outils pour l enseignant

Plus en détail

L UNIVERS DES VIVANTS: L HABITAT. Secondaire 2

L UNIVERS DES VIVANTS: L HABITAT. Secondaire 2 L UNIVERS DES VIVANTS: L HABITAT Secondaire 2 QU EST-CE QU UN HABITAT? QU EST-CE QU UN HABITAT? Habitat = le milieu où vit une espèce particulière. Plusieurs espèces peuvent partager le même habitat. Ton

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Qu est ce que la migration? 2. Page 1/9

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Qu est ce que la migration? 2. Page 1/9 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Qu est ce que la migration? 2 Page 1/9 Qu est ce que la migration? La migration est le nom donné aux déplacements cycliques de certains animaux sur des distances plus

Plus en détail

Activité d exploration pour découvrir les pages-clés des livres documentaires*

Activité d exploration pour découvrir les pages-clés des livres documentaires* Annexe D-4 Activité d exploration pour découvrir les pages-clés des livres documentaires* Durée : Environ 30 minutes. Matériel : Avoir accès à une bibliothèque dont les documents sont classés en fonction

Plus en détail

*+(,(-.) /0"+&(-)!"#$%&'() 12#3#(#4) 5+6"#) Banquise ou glacier, quelles différences?

*+(,(-.) /0+&(-)!#$%&'() 12#3#(#4) 5+6#) Banquise ou glacier, quelles différences? Banquise ou glacier, quelles différences? Vous avez sûrement entendu parler de la fonte des glaces liée au réchauffement climatique. La question est : quel est son impact sur le niveau de la mer? Certains

Plus en détail

La carte d identité du phoque Ses capacités La reproduction et le blanchon Ses zones d habitat les espèces les plus menacées La chasse au phoque L

La carte d identité du phoque Ses capacités La reproduction et le blanchon Ses zones d habitat les espèces les plus menacées La chasse au phoque L La carte d identité du phoque Ses capacités La reproduction et le blanchon Ses zones d habitat les espèces les plus menacées La chasse au phoque L interdiction de tuer les phoques Les autres dangers qui

Plus en détail

1-Tout d abord, lis ce texte qui t en apprendra davantage sur les tortues.

1-Tout d abord, lis ce texte qui t en apprendra davantage sur les tortues. L île de la tortue 1-Tout d abord, lis ce texte qui t en apprendra davantage sur les tortues. Les tortues sont des reptiles. On peut les séparer en 3 catégories; les tortues aquatiques, les tortues terrestres

Plus en détail

L'Arctique et la toundra

L'Arctique et la toundra 290106 Les Régions Polaires : l Arctique et la Toundra L'Arctique et l'antarctique sont les régions les plus froides du monde. L'Arctique est un océan partiellement gelé, entouré de vastes étendues de

Plus en détail

A la rencontre du Tigre!

A la rencontre du Tigre! A la rencontre du Tigre! Informations Les tigres au CERZA Au CERZA, nous avons deux sous-espèces de tigres différentes. Il y a d abord mâles de tigres de Sumatra (Panthera tigris sumatrae) et un couple

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Un quotidien difficile 2. Page 1/14. Adapter son comportement 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Un quotidien difficile 2. Page 1/14. Adapter son comportement 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Un quotidien difficile 2 Adapter son comportement 2 La question de la nourriture 4 Se déplacer sur la neige et la glace 9 Habiter en Arctique 13 Page 1/14 Un quotidien

Plus en détail

TAAF SONT PRÉSENTS. Croquis - Damien Grougi

TAAF SONT PRÉSENTS. Croquis - Damien Grougi LES HOMMES SONT PRÉSENTS Installation de balises émettrices sur un éléphant de mer des îles subantarctiques. Les balises permettront de suivre le parcours de l animal dans les mers australes. Croquis -

Plus en détail

ACTIVITÉS A N S

ACTIVITÉS A N S ÉCHOS D ESCALE L A M A L L E À SOU V EN IRS DE TA R A L IE U D E L E S C A L E ANTARCTIQUE T YPE AGE ACTIVITÉS 11-15 A N S L O B J E T D E L E S C A L E M O R C E A U D IC E B E R G L A P R O B L É M AT

Plus en détail

Le Dauphin. Le Dauphin. intelligent social vîte beau grand en danger. Faits Divers

Le Dauphin. Le Dauphin. intelligent social vîte beau grand en danger. Faits Divers Le Dauphin Les dauphins sont beaux, vites, et très intelligents. habitat: les océans nourriture: les poissons et les calmars l enfant: un delphineau mammifère Les dauphins vivent dans l océan, près de

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire 2. Page 1/11

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire 2. Page 1/11 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire 2 Page 1/11 La chaîne alimentaire Pour vivre, les êtres vivants ont besoin de se nourrir. Dans l exemple ci-contre, l ours mange le phoque, le

Plus en détail

AU CINÉMA le 10 octobre 2007 POUR LES COLLÈGES. Flammarion

AU CINÉMA le 10 octobre 2007 POUR LES COLLÈGES. Flammarion AU CINÉMA le 10 octobre 2007 POUR LES COLLÈGES Flammarion Trois milieux naturels parmi d autres : la montagne, le Grand Nord et le désert. Un jour sur terre provoque chez le spectateur un sentiment de

Plus en détail

Fiche 09 : La biodiversité en Arctique

Fiche 09 : La biodiversité en Arctique CD-rom Biodiversité A/ Description de l animation En tant que principaux témoins des changements climatiques, les pôles sont des zones particulièrement importantes à analyser, principalement le pôle Nord

Plus en détail

Les êtres vivants dépendent les uns des autres

Les êtres vivants dépendent les uns des autres Les relations entre les êtres vivants Les êtres vivants dépendent les uns des autres Dans tous les milieux, on trouve des végétaux et des animaux. Par exemple, dans une mare on trouve différents végétaux

Plus en détail

LYCÉE. Version 1. Musée des. Mondes polaires

LYCÉE. Version 1. Musée des. Mondes polaires Version 1 LYCÉE Musée des Mondes polaires Bienvenue à l Espace des Mondes Polaires ARCTIQUE OU ANTARCTIQUE? SCÉNARIO 1 Plan de l'expo 7 8 4 6 5 9 Vous êtes une équipe de scientifiques et de chercheurs

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2. Page 1/8. Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2. Page 1/8. Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2 Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2 Le réchauffement climatique et ses conséquences 5 Page 1/8 Des glaces qui

Plus en détail

Premiers occupants. Économie et développement

Premiers occupants. Économie et développement Premiers occupants Économie et développement 1. Les activités économiques des premiers occupants Activités de subsistance Les activités de subsistance que pratiquent les groupes amérindiens dépendent beaucoup

Plus en détail

Visions planétaires COLLÈGE. 1. La couche d ozone. > Expositions > Niveau 1 > VAISSEAU TERRE

Visions planétaires COLLÈGE. 1. La couche d ozone. > Expositions > Niveau 1 > VAISSEAU TERRE Visions planétaires 1. La couche d ozone A. Quelle est la surface du trou de la couche d ozone à l heure actuelle? La surface de la Corse La surface de la France La surface de l Amérique du Nord B. Pourquoi

Plus en détail

La crise de l ours polaire

La crise de l ours polaire La crise de l ours polaire Un livre de lecture de Reading A Z, Niveau Q Nombre de mots : 1 449 LECTURE Q La crise de l ours polaire Texte de Ned Jensen Visitez www.readinga-z.com pour des ressources supplémentaires.

Plus en détail

Quel coquin, ce kangourou!

Quel coquin, ce kangourou! Fiche 1 Quel coquin, ce kangourou! 1 Quel coquin, ce kangourou! (sur l air de Sur la ferme de Mathurin) Sur une ferme, en Australie, Y a un kangourou Qui doit chanter quatre fois : «K, cocorico!» Un cocorico!

Plus en détail

La boîte mystérieuse

La boîte mystérieuse La boîte mystérieuse Niveaux : 3 e, 4 e et 5 e année Matière scolaire : sciences de la nature Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances. Objectifs : Savoir ce qu est une chaîne alimentaire.

Plus en détail

Défi départemental en éducation au développement durable (EDD)

Défi départemental en éducation au développement durable (EDD) Défi départemental en éducation au développement durable (EDD) Le réchauffement climatique On dit que le climat se réchauffe. C est bien, non!? Classe de CM1/CM2-A de l école Léo Lagrange à Créteil Qu

Plus en détail

Le requin marteau Sa tête allongée en forme de tête de marteau lui a donnée son nom, Elle lui sert à repérer plus facilement ses proie.

Le requin marteau Sa tête allongée en forme de tête de marteau lui a donnée son nom, Elle lui sert à repérer plus facilement ses proie. Le requin pèlerin C est le plus grand poisson sur Terre, Il peut mesurer jusqu à 10 mètres, Heureusement il ne mange que du plancton comme les baleines. Le requin marteau Sa tête allongée en forme de tête

Plus en détail

LYCÉE - VERSION CORRIGÉE. Musée des. Mondes polaires

LYCÉE - VERSION CORRIGÉE. Musée des. Mondes polaires LYCÉE - VERSION CORRIGÉE Musée des Mondes polaires Bienvenue à l Espace des Mondes Polaires ARCTIQUE OU ANTARCTIQUE? SCÉNARIO 1 Plan de l'epo 7 8 4 6 5 9 Vous êtes une équipe de scientifiques et de chercheurs

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Pôle Nord et migration 2. Page 1/14. Qu est ce que la migration? 2. Les migrations des animaux de l Arctique 9

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Pôle Nord et migration 2. Page 1/14. Qu est ce que la migration? 2. Les migrations des animaux de l Arctique 9 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Pôle Nord et migration 2 Qu est ce que la migration? 2 Les migrations des animaux de l Arctique 9 Page 1/14 Pôle Nord et migration Qu est ce que la migration? La migration

Plus en détail

Mon voyage en République d Afrique du Sud. Elissa Ben Rhouma Octobre 2016

Mon voyage en République d Afrique du Sud. Elissa Ben Rhouma Octobre 2016 Mon voyage en République d Afrique du Sud Elissa Ben Rhouma Octobre 2016 La République d Afrique du Sud C est le pays le plus au sud du continent africain. La République d Afrique du Sud Il se situe dans

Plus en détail

- Environnement et développement durable - Lecture de textes documentaires

- Environnement et développement durable  - Lecture de textes documentaires Titre de l atelier : Halte au réchauffement climatique! Domaines d activité - Environnement et développement durable http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=85723 - Lecture

Plus en détail

L'encyclopédie Animalière. Panthère D Afrique. (Panthera pardus pardus)

L'encyclopédie Animalière. Panthère D Afrique. (Panthera pardus pardus) Panthère D Afrique (Panthera pardus pardus) Origine: Savane, forêts, et marécages d Afrique subsaharienne Longueur: Varie de 1m00 à 1m 50 jusqu'à 1m90 Queue: varie de 50 m à 1m00 Poids: -Mâles: de 60 kg

Plus en détail

La loutre d Europe (Lutra lutra) fait partie de la famille des mustélidés au même titre que la fouine, la martre, le vison ou encore l hermine.

La loutre d Europe (Lutra lutra) fait partie de la famille des mustélidés au même titre que la fouine, la martre, le vison ou encore l hermine. Nom latin : Lutra lutra Nom breton : Ki dour (chien d eau) Classification La loutre d Europe (Lutra lutra) fait partie de la famille des mustélidés au même titre que la fouine, la martre, le vison ou encore

Plus en détail

Littératie EXEMPLE. Évaluation de l apprentissage des élèves. L ours polaire. Provincial Assessment Sector

Littératie EXEMPLE. Évaluation de l apprentissage des élèves. L ours polaire. Provincial Assessment Sector EXEMPLE Évaluation de l apprentissage des élèves Littératie de tâche de rendement Directives destinées à l enseignant pour l administration de la tâche de rendement 2015 L ours polaire Provincial Assessment

Plus en détail

Observe le cerf puis dessine ses sabots et ses bois. Podium N 10. Muséum d Histoire Naturelle de Troyes / Service des publics

Observe le cerf puis dessine ses sabots et ses bois. Podium N 10. Muséum d Histoire Naturelle de Troyes / Service des publics Podium N 10 Le cerf est un herbivore ruminant (il mange des végétaux et possède un estomac adapté pour les digérer). Il est muni de sabots et porte sur la tête des bois (faits de matière osseuse) qu il

Plus en détail

L EFFET DE SERRE. environnement L ARCHE PHOTOGRAPHIQUE

L EFFET DE SERRE. environnement L ARCHE PHOTOGRAPHIQUE L ARCHE PHOTOGRAPHIQUE ACTIONS POUR LA BIODIVERSITÉ Coq de roche péruvien (Rupicola peruviana), Pérou. Centrale nucléaire. Nouvelle urgence planétaire : la lutte contre le réchauffement climatique, dû

Plus en détail

No uvelle urgence planétaire

No uvelle urgence planétaire LesÉ c o d o c s : Environnement Photographies Gilles Martin L effet de serre No uvelle urgence planétaire : la lutte contre le réchauffement climatique, dû au fameux effet de serre. Eviter notamment une

Plus en détail

De la terre à la mer. cliché Bernard Faye, MNHN

De la terre à la mer. cliché Bernard Faye, MNHN De tous les mammifères, les cétacés sont ceux qui ont évolué de la façon la plus spectaculaire. Leur ancêtre était un animal terrestre, un ongulé, dont les descendants se sont progressivement adaptés à

Plus en détail

S 4 L importance de la biodiversité

S 4 L importance de la biodiversité Pourquoi les animaux vivent-ils dans un milieu précis? Les êtres vivants vivent dans un milieu précis car ils y trouvent leur nourriture. Brenda, Enéa Le panda vit dans un milieu équatorial parce qu il

Plus en détail

03 Juin Classes de 5è1 et 5è7

03 Juin Classes de 5è1 et 5è7 03 Juin 2014 Classes de 5è1 et 5è7 1 Collège Laennec Pont-L'Abbé La mer et les dangers liés aux activités humaines 2 3 Collège Laennec Pont-L'Abbé Les océans et le changement climatique Ils se meurent

Plus en détail

POUR LES ÉCOLES PRIMAIRES

POUR LES ÉCOLES PRIMAIRES AU CINÉMA le 10 octobre 2007 POUR LES ÉCOLES PRIMAIRES Flammarion Trois milieux naturels parmi d autres : la montagne, le Grand Nord et le désert. Un jour sur terre provoque chez le spectateur un sentiment

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire de l Arctique 2. Page 1/17. La chaîne alimentaire 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire de l Arctique 2. Page 1/17. La chaîne alimentaire 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire de l Arctique 2 La chaîne alimentaire 2 Un fragile équilibre 11 La contamination de la chaîne 14 Page 1/17 La chaîne alimentaire de l Arctique

Plus en détail

Fiche 07 : Les rythmes naturels

Fiche 07 : Les rythmes naturels CD-rom Biodiversité A / Description de l animation L animation explique que la phénologie est l étude du rythme de vie des espèces. Plusieurs éléments déterminent le rythme de vie d une espèce tels que

Plus en détail

Collection : REQUINS Le requin gris

Collection : REQUINS Le requin gris gris gris est vivipare et les femelles peuvent donner naissance à une dizaine de petits requins après une gestation de 8 à 12 mois. C'est un requin qui se reproduit régulièrement en captivité. Il est facilement

Plus en détail

Les espèces animales en voie d'extinction et leur préservation.

Les espèces animales en voie d'extinction et leur préservation. Les espèces animales en voie d'extinction et leur préservation. Qu'est-ce qu'une espèce en voie de disparition? L'expression en voie de disparition veut dire une espèce animale qui risque de disparaître.

Plus en détail

Le roi de la banquise

Le roi de la banquise Fiche 1 Le roi de la banquise 1 Le roi de la banquise (sur l air de Alouette) Petit phoque, gentil petit phoque, Petit phoque, qui sera premier? Nage, nage un peu plus vite, Nage, nage sans arrêt. «Ph,

Plus en détail

Jardin Zoologique Parc de la Tête d Or LYON Cedex 06 Accueil : Pédagogie :

Jardin Zoologique Parc de la Tête d Or LYON Cedex 06 Accueil : Pédagogie : Jardin Zoologique Parc de la Tête d Or 69459 LYON Cedex 06 Accueil : 04.72.69.47.60 Pédagogie : 04.72.82.35.32 JARDIN ZOOLOGIQUE Avis de recherche 1 Un animal mystérieux se cache au Parc de la Tête d Or.

Plus en détail

Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique

Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique Yann Arthus-Bertrand / Altitude Serge Planton (Météo-France) www.ipcc.ch Le 5 e rapport du GIEC : Les éléments scientifiques

Plus en détail

Introduction. Description. Habitat et habitudes. Cet ours :

Introduction. Description. Habitat et habitudes. Cet ours : Introduction Cet ours : pèse moins d un kilogramme à la naissance conserve sa chaleur corporelle grâce à une fourrure translucide et à une peau noire qui absorbe la chaleur du soleil peut ralentir son

Plus en détail

Orbiscope PRIMAIRE. 1. Orbiscope. > Expositions > Niveau 1 > VAISSEAU TERRE

Orbiscope PRIMAIRE. 1. Orbiscope. > Expositions > Niveau 1 > VAISSEAU TERRE Orbiscope 1. Orbiscope Il existe 2 grandes familles de satellites : Les satellites géostationnaires : situés à environ 36 000 km de la Terre au-dessus de l équateur, ils tournent à la même vitesse que

Plus en détail

Zoo d. Livret pédagogique. Oiseaux. Le Jardin aux. Cycle 3 LE PARC HAUT EN COULEURS

Zoo d. Livret pédagogique. Oiseaux. Le Jardin aux. Cycle 3 LE PARC HAUT EN COULEURS Zoo d Upie Le Jardin aux Oiseaux LE PARC HAUT EN COULEURS Livret pédagogique Cycle 3 La reproduction chez les oiseaux 2 notions à connaitre : Ovipare et vivipare Chez les ovipares Chez les vivipares La

Plus en détail

VRAI ou FAUX. Quel est l autre nom de l hippocampe?

VRAI ou FAUX. Quel est l autre nom de l hippocampe? 1 L'hippocampe est un poisson, également surnommé «cheval de mer», il mesure entre 7 et 12 cm. Cependant, une espèce particulière vivant en Australie, le dragon des mers feuillu peut atteindre une trentaine

Plus en détail

Séance : Les besoins des animaux

Séance : Les besoins des animaux Séance : Les besoins des animaux Comme les plantes vertes, les animaux ont besoin d eau pour vivre. Ils doivent aussi trouver dans leur milieu de vie d autres éléments pour produire leur propre matière

Plus en détail

Animation 1 JEUX DU «QUI ES-TU?» ET «Où VIS-TU?»

Animation 1 JEUX DU «QUI ES-TU?» ET «Où VIS-TU?» Animation 1 JEUX DU «QUI ES-TU?» ET «Où VIS-TU?» Objectif pédagogique : découvrir la biodiversité et son lien avec le climat. Objectif opérationnel : parvenir à identifier une espèce animale ou végétale

Plus en détail

Jeunes reporters des arts et des sciences 2016 les cm1 de l école Jacques Prévert à Brest Préservons notre planète bleue!

Jeunes reporters des arts et des sciences 2016 les cm1 de l école Jacques Prévert à Brest Préservons notre planète bleue! Jeunes reporters des arts et des sciences 2016 les cm1 de l école Jacques Prévert à Brest Préservons notre planète bleue! Molène et Lédenez Préservons notre planète bleue! Pendant la fête de la science

Plus en détail

Les animaux du parc animalier des Angles

Les animaux du parc animalier des Angles Les animaux du parc animalier des Angles Le chevreuil Le chevreuil est un mammifère.c'est un animal sauvage,mais il ne mange pas de viande,il est végétarien. Sa carte d'identité Nombre de petits : Sa longévité

Plus en détail

Petit Loup. Fiche 1. C est un gentil petit loup Qui voudrait bien un ami. Il s ennuie beaucoup, Pleure jour et nuit. Loup, t ennuies-tu? Ou, ou, ou!

Petit Loup. Fiche 1. C est un gentil petit loup Qui voudrait bien un ami. Il s ennuie beaucoup, Pleure jour et nuit. Loup, t ennuies-tu? Ou, ou, ou! Fiche 1 Petit Loup Situation 1 1 Petit Loup (sur l air de Promenons-nous dans le bois) C est un gentil petit loup Qui voudrait bien un ami. Il s ennuie beaucoup, Pleure jour et nuit. Loup, t ennuies-tu?

Plus en détail

QCM sur la croissance des animaux Prénom :... Date :...

QCM sur la croissance des animaux Prénom :... Date :... Pour chaque question, coche la bonne réponse a) Qu'est-ce que la croissance chez les animaux? C'est changer totalement d'apparence pour grandir. C'est se reproduire. c) Comment appelle-t-on la forme du

Plus en détail

La baleine à bosse. Megaptera novaeangliae

La baleine à bosse. Megaptera novaeangliae La baleine à bosse Megaptera novaeangliae Formation WW Juillet 2016 En 1846, John Edward Gray crée un nouveau genre Megaptera à partir du grec mega (grande), et ptera (aile) pour faire référence à ces

Plus en détail

À la rescousse de l'ours!

À la rescousse de l'ours! À la rescousse de l'ours! www.parcscanada.gc.ca/education-ours Carnet scientifique Nom : Groupe : Date : Parcours les sections du site Web : MISSION, POPULATION, HABITAT, ALIMENTATION ET ADAPTATION. À

Plus en détail

LE PEUPLEMENT DU MILIEU : LE TANGUE ET LA BALEINE

LE PEUPLEMENT DU MILIEU : LE TANGUE ET LA BALEINE LE PEUPLEMENT DU MILIEU : LE TANGUE ET LA BALEINE Activité inspirée par le travail fait sur le site de l APOI. Classe : Sixième Durée : 45 min La situation-problème Jean est très heureux. Il a pu observer

Plus en détail

Les Inuits du Canada

Les Inuits du Canada Les Inuits du Canada Leur origine Histoire Le mode de vie traditionnel des Inuits Lecture d un texte de l Institut Historica Mode de vie Les Inuits étaient nomades, c est-à-dire qu ils ne construisaient

Plus en détail

Fiche d'identité d'animaux

Fiche d'identité d'animaux Fiche d'identité d'animaux Le cerf L'écureuil La grenouille Le hérisson Le lièvre La marmotte des Alpes L'ours Le renard roux Le sanglier La sauterelle Fiche d identité du cerf 1) nom = le cerf 2) photo

Plus en détail

C C B. Titre du livre Ne pleure plus, Petit Roux! 2 Vole, Petit Galop! 3 N aie pas peur, Petit Koala!

C C B. Titre du livre Ne pleure plus, Petit Roux! 2 Vole, Petit Galop! 3 N aie pas peur, Petit Koala! Titre du livre 1 2 3 4 5 Score 1 Ne pleure plus, Petit Roux! 2 Vole, Petit Galop! 3 N aie pas peur, Petit Koala! 4 Courage, Petit Marin! 5 Sauve-toi, Petit tigre! 6 Tu n es plus seul, Petit Ours! 7 Tu

Plus en détail

Changements climatiques au Québec nordique et sur le territoire de la baie James. 1.Présent 2.Passé 3.Causes 4.Futur 5.Impacts 6.

Changements climatiques au Québec nordique et sur le territoire de la baie James. 1.Présent 2.Passé 3.Causes 4.Futur 5.Impacts 6. Changements climatiques au Québec nordique et sur le territoire de la baie James 1.Présent 2.Passé 3.Causes 4.Futur 5.Impacts 6.Adaptation PRÉSENT PRÉSENT Réchauffement mondial sur 100 ans (1906-2005)

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE «LES GRANDS PREDATEURS»

DOSSIER PEDAGOGIQUE «LES GRANDS PREDATEURS» Musée d Allevard Parc des forges 38580 Allevard 04.76.45.16.40 DOSSIER PEDAGOGIQUE «LES GRANDS PREDATEURS» Enquête sur la mort d Oscar le chevreuil Un matin, le garde chasse a retrouvé Oscar, un jeune

Plus en détail

Renard polaire. Un dossier conférence du WWF Suisse. WWF Suisse

Renard polaire. Un dossier conférence du WWF Suisse. WWF Suisse WWF Suisse Avenue Dickens 6 Tel.: +41 (0)21 966 73 73 1006 Lausanne pandaclub@wwf.ch www.pandaclub.ch Renard polaire Un dossier conférence du WWF Suisse Klein & Hubert / WWF Fiche d'identité Taille: Poids:

Plus en détail

Etude des mondes polaires. Mise en perspective de la procédure pédagogique : en route vers les terres nordiques avec Olivier Pitras

Etude des mondes polaires. Mise en perspective de la procédure pédagogique : en route vers les terres nordiques avec Olivier Pitras Etude des mondes polaires Mise en perspective de la procédure pédagogique : en route vers les terres nordiques avec Olivier Pitras à la frontière de l Arctique: l archipel du Svalbard et le Spitzberg L'emprise

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE. Dans le cadre de la semaine de la presse à l école CYCLE 1 CYCLE 2. TITRE DE L ACTIVITÉ : La chouette chevêche en images

FICHE PÉDAGOGIQUE. Dans le cadre de la semaine de la presse à l école CYCLE 1 CYCLE 2. TITRE DE L ACTIVITÉ : La chouette chevêche en images Dans le cadre de la semaine de la presse à l école TITRE DE L ACTIVITÉ : La chouette chevêche en images DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ Découverte du monde : monde du vivant Maîtrise de la langue :

Plus en détail

LES REQUINS. Ayline et Agathe

LES REQUINS. Ayline et Agathe LES REQUINS Ayline et Agathe SOMMAIRE -Présentation -Les requins sont ils dangereux? - Les requins qualifiés «dangereux» - Petite parenthèse - Pourquoi cette image de tueur? - Pas facile de faire la différence!

Plus en détail

Correction séance 2 Glaciologie

Correction séance 2 Glaciologie Correction séance 2 Glaciologie Introduction Document photocopié «Une carotte de glace du Groenland révèle un rapide changement climatique» I- Les glaces, archives climatiques Logiciel Vostok Film «NEEM»

Plus en détail

Sentinelles des glaces

Sentinelles des glaces Sentinelles des glaces Fiche pédagogique «FAUNE ARCTIQUE : chaînes et réseaux alimentaires» CYCLE 3 PAGE 1 : PISTES PEDAGOGIQUES PAGE 2 : 4 réseaux trophiques (corrigé des fiches élèves) PAGES 3 à 6 :

Plus en détail

1) A l'aide des graphiques ci-dessus, indiquez quelle est la conséquence de l'avancement de la période de reproduction de cet oiseau sur ses oisillons? 2) Si le réchauffement se poursuit, quelle pourra

Plus en détail

Baleine bleue (grand rorqual)

Baleine bleue (grand rorqual) WWF Suisse Avenue Dickens 6 Tel.: +41 (0)21 966 73 73 1006 Lausanne pandaclub@wwf.ch www.pandaclub.ch Baleine bleue (grand rorqual) Un dossier conférence du WWF Suisse WWF-Canon / Helmut Diller Fiche d'identité

Plus en détail

CYCLE 3 - VERSION CORRIGÉE. Carnet de. l'explorateur

CYCLE 3 - VERSION CORRIGÉE. Carnet de. l'explorateur CYCLE 3 - VERSION CORRIGÉE Carnet de l'eplorateur Bienvenue à l Espace des Mondes Polaires Plan de l'epo Aluu*! Moi, c est Illu, et je suis Inuit. Je suis accompagné par mon ami manchot qui arrive tout

Plus en détail

Banquise. Dossier pédagogique

Banquise. Dossier pédagogique Banquise Dossier pédagogique La Fondation Polaire Internationale (IPF), créée en 2002 à l initiative de l explorateur Alain Hubert et des scientifiques belges Hugo Decleir et André Berger, s est donné

Plus en détail

Version 1 CYCLE 3. Carnet de. l'explorateur

Version 1 CYCLE 3. Carnet de. l'explorateur Version 1 CYCLE 3 Carnet de l'explorateur Bienvenue à l Espace des Mondes Polaires Plan du musée Aluu*! Moi, c est Illu, et je suis Inuit. Je suis accompagné par mon ami manchot qui arrive tout droit du

Plus en détail

Peuplement des milieux

Peuplement des milieux Peuplement des milieux Chapitre 3 : L OCCUPATION D UN MILIEU AU COURS DES SAISONS Chapitre 3 : L OCCUPATION D UN MILIEU AU COURS DES SAISONS Introduction : Au cours d une année, le paysage change au cours

Plus en détail