De la formation continue à la formation tout au long de la vie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "De la formation continue à la formation tout au long de la vie"

Transcription

1 De la formation continue à la formation tout au long de la vie Enjeux et débats pour les universités en Europe Michel Feutrie Président de EUCEN Une grande confusion dans les termes utilisés Sous le terme de formation tout au long de la vie on range une grande diversité d activités et de pratiques Cette confusion est présente tant dans le discours des promoteurs, des décideurs que dans celui des institutions

2 Une définition provisoire La formation tout au long de la vie ce n est pas seulement la formation continue. C est une construction globale qui intervient à tous les âges de la vie et implique l ensemble des situations et contextes dans lesquelles nous sommes insérés FORMAL, NON FORMAL AND INFORMAL LEARNING INDIVIDUAL PERSONAL AND PROFESSIONAL ROUTE Social Experience WORK EXPERIENCE Continuing Education Continuing Education Continuing Education Self- Learning (reading, internet, ) INITIAL EDUCATION Informal Non-formal Formal Informal

3 Elle est porteuse: - d un glissement de l enseignement vers l apprentissage - d une approche construite à partir de l activité de l institution de formation à une démarche centrée sur l activité de l apprenant - d un redistribution et d un partage des temps de formation Elle s appuie sur une formation initiale qui construit les bases Elle se développe selon un processus d allers et retours entre des périodes d activité et des périodes de formalisation Ces allers et retours sont plus ou moins accélérés selon le niveau, le domaine professionnel, le type d intervention Ils permettent aux individus de faire face aux évolutions, aux mutations, aux ruptures liées aux changements d organisation, aux changements technologiques, à tous les changements qui affectent leur vie

4 L université en première ligne Pour des raisons économiques et démographiques La formation tout au long de la vie au cœur de tous les projets européens Les dossiers de la Commission Les Communiqués des Ministres Education et formation 2010 La modernisation des universités

5 Faire de la formation tout au long de la vie une réalité Publication du Mémorandum en 2000 La Communication de la Commission «Réaliser un espace européen de l éducation et de la formation tout au long de la vie» en 2001 Résolution du Conseil sur l éducation et de la formation tout au long de la vie en 2002 La contribution de l éducation et de la formation à la stratégie de Lisbonne «Education et Formation 2010» (2001) : faire de l éducation et de la formation tout au long de la vie une réalité Les 8 compétences clés pour FTLV adoptées par le Parlement européen (2005) La communication de la Commission sur la formation des adultes : «Il n est jamais trop tard pour apprendre»(2006). Plan d action 09/2007 La validation des apprentissages non formels et informels : des principes communs en 2004 aux «Guidelines» en 2008 Le programme intégré , décidé en 2004 et lancé en 2006 Pour l enseignement supérieur: les Communiqués des ministres 2001 Prague : «Dans l Europe de demain, fondée sur une société et une économie de la connaissance, se doter d une stratégie d éducation et de formation tout au long de la vie s avère nécessaire pour répondre aux défis que constituent la compétitivité économique ou l utilisation des nouvelles technologies, ainsi que pour améliorer la cohésion sociale, l égalité des chances et la qualité de la vie» 2003 Berlin : «Les Ministres soulignent que l enseignement supérieur a largement contribué à faire de l éducation et de la formation tout au long de la vie une réalité Ils soulignent la nécessité de développer les opportunités offertes à tous les citoyens de s engager dans un parcours d éducation et de formation tout au long de la vie, conforme à leurs aspirations et à leurs capacités, afin d accéder à l enseignement supérieur et d y évoluer»

6 2005 Bergen, rien 2007 Londres, presque rien : Un constat : «le développement de façon systématique des parcours de formation différenciés pour soutenir l éducation et la formation tout au long de la vie ne fait que commencer. Nous demandons par conséquent au BFUG de renforcer l échange d expériences réussies et de travailler à une compréhension commune du rôle de l enseignement supérieur dans l éducation et la formation tout au long de la vie» Leuven :??? Education et formation 2010 Contribuer aux objectifs de la stratégie de Lisbonne, notamment «devenir l économie basée sur la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde, capable d offrir une croissance économique durable accompagnée d une amélioration qualitative et quantitative de l emploi et d une plus grande cohésion sociale». Cela nécessite, en particulier, de faire évoluer les systèmes éducatifs Cela requiert d augmenter sensiblement la part des publics engagés dans des programmes de formation continue (pour la France passer de 7.5% des salariés à 12.5%) Les Etats Membres ont a fournir tous les deux ans des rapports sur l état d avancement du processus. Derniers rapports nationaux disponibles : Prochains rapports : accès fin octobre.

7 Un processus qui a été révisé Révision à mi parcours proposant trois solutions : recentrage sur des priorités clairement définies, simplification de la stratégie et définition de plans d action nationaux Quatre actions prioritaires : - l investissement dans la connaissance et l innovation - Favoriser le potentiel d activité notamment des PME - Accroître les possibilités d emplois - Aller vers une politique européenne efficace et intégrée de l énergie Des révisions probables pour «Education et formation 2010» avec le rapport 2008 La modernisation des universités: une condition clé pour la réussite de la stratégie de Lisbonne 9 objectifs Démanteler les barrières autour des universités en Europe (mobilité) Assurer une autonomie et une responsabilité effectives universités Partenariats structurés avec le monde des entreprises : partage des résultats de la recherche, pertinence des programmes, financements complémentaires Fournir la diversité des savoir-faire et des compétences dont a besoin le marché du travail: employabilité des diplômés, culture entrepreneuriale chez les étudiants, formation tout au long de la vie Réduire l écart de financement Promouvoir l interdisciplinarité et la transdisciplinarité Stimuler l interaction avec la société Valoriser l excellence au plus haut niveau accroître la visibilité et l attractivité de l Espace Européen de l Enseignement Supérieur

8 Les débats en cours 4 espaces de débats/ de tensions Lisbonne Bologne EQF LMD ECVET ECTS Learning outcomes Programmes

9 Lisbonne/Bologne Commission européenne Etats Membres Economie de la connaissance Compétition Investissement lié à l actualisation des compétences Orienté entreprises Ministres de l Education/BFUG 45 pays Une Société de la connnnaissance Académie Développement professionnel et personnel Service Public EQF-NQF/LMD 8 niveaux (5+3) Logique formation professionnelle 3 descripteurs Outil de traduction ou monnaie commune? 3 niveaux (LMD) Logique formation académique Les descripteurs de Dublin Déjà une monnaie commune au service de la mobilité

10 ECVET/ECTS Basés sur les activités Learning outcomes Centrés sur l apprenant Unités and crédits (120 par an) Cohérence basée sur les activités et les fonctions Basés sur la durée de la formation Basés sur la charge travail de l étudiant ou le poids scientifique Centrés sur l enseignant Crédits (60 par an) Cohérence basée sur la recherche et les disciplines Enregistrement de compétences/diplômes Référentiels liés aux activités Système basé sur le secteur ou l entreprise Non formel Partenaires sociaux/ Employeurs/ Branches professionnnelles Cadres de référence académiques Générique Formel Université/Etat

11 En conclusion «Quand ce qui se développe actuellement dans les cadres nationaux de certification, les niveaux, les résultats d apprentissage, les crédits, les démarches d assurance qualité, la reconnaissance des acquis et la formation tout au long de la vie seront articulés, alors quelque chose de nouveau et de puissant sera en place» S. Adam Mais quand? En conclusion opérationnelle «Nous savons qu après 2010 nous devrons donner une suite au processus de Bologne et mettre l accent sur les domaines où des changements doivent s opérer. La formation tout au long de la vie et l élargissement de l accès sont de ceux-là. L Europe de la connaissance ne peut se bâtir uniquement sur les jeunes générations accédant à l université» Roderick Floud VP EUA

Processus de Bologne 2020 L espace européen de l enseignement supérieur au cours de la prochaine décennie

Processus de Bologne 2020 L espace européen de l enseignement supérieur au cours de la prochaine décennie -Version FR Processus de Bologne 2020 L espace européen de l enseignement supérieur au cours de la prochaine décennie Communiqué de la Conférence des ministres européens chargés de l Enseignement supérieur,

Plus en détail

CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE

CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE European University Association Association Européenne de l'université Copyright 2008 par l Association Européenne de l Université

Plus en détail

Le communiqué de Bruges sur la coopération européenne renforcée en matière d enseignement et de formation professionnels pour la période 2011-2020

Le communiqué de Bruges sur la coopération européenne renforcée en matière d enseignement et de formation professionnels pour la période 2011-2020 Le communiqué de Bruges sur la coopération européenne renforcée en matière d enseignement et de formation professionnels pour la période 2011-2020 Communiqué des ministres européens de l enseignement et

Plus en détail

L orientation tout au long de la vie

L orientation tout au long de la vie L orientation tout au long de la vie De l Europe au territoire Une convention Onisep - Centre INFFO en faveur de l orientation tout au long de la vie Avec la volonté commune de conjuguer leurs efforts

Plus en détail

Erasmus+ Guide du programme

Erasmus+ Guide du programme Erasmus+ Guide du programme Version 3 (2015): 16/01/2015 En cas de divergences entre les différentes versions linguistiques, c'est la version en langue anglaise qui fait foi. 1 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...

Plus en détail

De nouvelles compétences pour de nouveaux emplois

De nouvelles compétences pour de nouveaux emplois De nouvelles compétences pour de nouveaux emplois Anticiper les compétences requises et adapter l offre de compétences aux besoins du marché du travail Commission européenne La présente publication est

Plus en détail

L apprentissage tout au long de la vie, une perspective européenne.

L apprentissage tout au long de la vie, une perspective européenne. L apprentissage tout au long de la vie, une perspective européenne. Erasmus + : enjeux et opportunités pour l Enseignement supérieur en Bretagne Brest, Rennes, 27 novembre 2013 Jean-Marie Filloque Vice-président

Plus en détail

Apprendre tout au long de la vie: la contribution des systèmes éducatifs des États membres de l Union européenne

Apprendre tout au long de la vie: la contribution des systèmes éducatifs des États membres de l Union européenne EURYDICE Apprendre tout au long de la vie: la contribution des systèmes éducatifs des États membres de l Union européenne 2 ÉDUCATION ET CULTURE COMMISSION EUROPÉENNE ENQUÊTES EURYDICE Apprendre tout au

Plus en détail

Vers des principes communs de flexicurité: Des emplois plus nombreux et de meilleure qualité en combinant fl exibilité et sécurité

Vers des principes communs de flexicurité: Des emplois plus nombreux et de meilleure qualité en combinant fl exibilité et sécurité Vers des principes communs de flexicurité: Des emplois plus nombreux et de meilleure qualité en combinant fl exibilité et sécurité Vers des principes communs de flexicurité: Des emplois plus nombreux

Plus en détail

Plan Santé au travail

Plan Santé au travail Plan Santé au travail 2005-2009 Plan Santé au travail 2005-2009 Le plan santé au travail est issu d un travail collectif. Il a été élaboré, sous l autorité du Ministre délégué aux relations du travail,

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN PAYS DE LA LOIRE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN PAYS DE LA LOIRE 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN PAYS DE LA LOIRE 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

Accent sur l'apprentissage tout au long de la Vie

Accent sur l'apprentissage tout au long de la Vie Accent sur l'apprentissage tout au long de la Vie Faire une Réalité de l'apprentissage tout au long de la Vie Une aventure partagée par CSR Europe L'Association Européenne pour l'education des Adultes

Plus en détail

COOPÉRATION UNIVERSITAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT ENTRE L AFRIQUE ET L EUROPE : RELEVER LES DÉFIS RÉGIONAUX ET GLOBAUX

COOPÉRATION UNIVERSITAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT ENTRE L AFRIQUE ET L EUROPE : RELEVER LES DÉFIS RÉGIONAUX ET GLOBAUX COOPÉRATION UNIVERSITAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT ENTRE L AFRIQUE ET L EUROPE : RELEVER LES DÉFIS RÉGIONAUX ET GLOBAUX L I V R E B L A N C Résultats et recommandations du projet «Accès à la réussite Pour

Plus en détail

PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DE L économie SOCIALE ET SOLIDAIRE PREDESS 2014-2020. Bourgogne. éco

PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DE L économie SOCIALE ET SOLIDAIRE PREDESS 2014-2020. Bourgogne. éco PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DE L économie SOCIALE ET SOLIDAIRE PREDESS 2014-2020 Bourgogne éco 2020 PREAMBULE Un contexte global de crise : rechercher de nouveaux modèles de développement économique

Plus en détail

ANNEXE AU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR RAPPORT SUR LES POLITIQUES NATIONALES DE RECHERCHE ET DE FORMATIONS SUPÉRIEURES

ANNEXE AU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR RAPPORT SUR LES POLITIQUES NATIONALES DE RECHERCHE ET DE FORMATIONS SUPÉRIEURES R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E ANNEXE AU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2015 RAPPORT SUR LES POLITIQUES NATIONALES DE RECHERCHE ET DE FORMATIONS SUPÉRIEURES TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE

Plus en détail

TRENDS IV : ETAT DE LA MISE EN ŒUVRE DES REFORMES DE BOLOGNE PAR LES UNIVERSITES EUROPEENNES

TRENDS IV : ETAT DE LA MISE EN ŒUVRE DES REFORMES DE BOLOGNE PAR LES UNIVERSITES EUROPEENNES TRENDS IV : ETAT DE LA MISE EN ŒUVRE DES REFORMES DE BOLOGNE PAR LES UNIVERSITES EUROPEENNES par Sybille Reichert et Christian Tauch TRENDS IV : ETAT DE LA MISE EN ŒUVRE DES REFORMES DE BOLOGNE PAR LES

Plus en détail

Une vision pour 2020. Plan stratégique de l UNIGE Edition 2011

Une vision pour 2020. Plan stratégique de l UNIGE Edition 2011 Une vision pour 2020 Plan stratégique de l UNIGE Edition 2011 Préambule... 5 Objectifs... 8... 10...12...14...16...18...20 Mise en œuvre... 22 Préambule Jean-Dominique Vassalli recteur Anik de Ribaupierre

Plus en détail

TOUS MOBILISÉS POUR VAINCRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE

TOUS MOBILISÉS POUR VAINCRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE TOUS MOBILISÉS POUR VAINCRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE Dossier de présentation Vendredi 21 novembre 2014 PREMIER MINISTRE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

QUESTIONS FREQUENTES SUR LA SRI SI (Stratégie de Recherche et d Innovation pour une Spécialisation Intelligente)

QUESTIONS FREQUENTES SUR LA SRI SI (Stratégie de Recherche et d Innovation pour une Spécialisation Intelligente) QUESTIONS FREQUENTES SUR LA SRI SI (Stratégie de Recherche et d Innovation pour une Spécialisation Intelligente) D après «FAQs on RIS3» - Traduction Frédéric Pinna (ARITT Centre) L approche SRI SI 1. Comment

Plus en détail

Évaluer pour se former

Évaluer pour se former GUIDE Évaluer pour se former dans le dispositif régional «Avenir Jeunes» Guide pratique réalisé en 2011 dans le cadre d une recherche action régionale débutée en mars 2010 «Evaluer les jeunes dans les

Plus en détail

NOS AMBITIONS _ 1 proposer une offre de services réaliste et personnalisée aux demandeurs d emploi _ 1

NOS AMBITIONS _ 1 proposer une offre de services réaliste et personnalisée aux demandeurs d emploi _ 1 NOS AMBITIONS _ 1 proposer une offre de services réaliste et personnalisée aux demandeurs d emploi _ 1 ÉDITO Pôle emploi 2015, le pari de la confiance Vous avez entre les mains notre nouvelle feuille de

Plus en détail

Guide pour l intégration de la dimension d égalité entre les femmes et les hommes

Guide pour l intégration de la dimension d égalité entre les femmes et les hommes Guide pour l intégration de la dimension d égalité entre les femmes et les hommes dans les politiques d emploi, d inclusion sociale et de protection sociale Commission européenne Guide pour l intégration

Plus en détail

UNE FONCTION PUBLIQUE HORIZONTALE, FLEXIBLE ET TOURNÉE VERS L AVENIR

UNE FONCTION PUBLIQUE HORIZONTALE, FLEXIBLE ET TOURNÉE VERS L AVENIR UNE FONCTION PUBLIQUE HORIZONTALE, FLEXIBLE ET TOURNÉE VERS L AVENIR MARS 2014 UNE INITIATIVE SOUTENUE PAR Wilson Foundation i Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif,

Plus en détail

Avril 2014. Atteindre l excellence Une vision renouvelée de l éducation en Ontario

Avril 2014. Atteindre l excellence Une vision renouvelée de l éducation en Ontario Avril 2014 Atteindre l excellence Une vision renouvelée de l éducation en Ontario «Nous rêvons... d un système qui laisse voir aux élèves un avenir à la hauteur de leur vision, où les choix de carrière

Plus en détail

Garantir l accessibilité et la non-discrimination aux personnes handicapées

Garantir l accessibilité et la non-discrimination aux personnes handicapées Garantir l accessibilité et la non-discrimination aux personnes handicapées Guide d information sur l utilisation du Fonds de cohésion et des Fonds structurels européens Commission européenne La présente

Plus en détail

Programme national pour la sécurité des patients

Programme national pour la sécurité des patients Direction générale de l offre de soins (DGOS) Direction générale de la santé (DGS) Haute autorité de santé (HAS) Programme national pour la sécurité des patients 2013 / 2017 www.sante.gouv.fr/pnsp www.has-sante.fr

Plus en détail

Phase VI (2014-2018) du Réseau européen des Villes-santé de l OMS : objectifs et conditions

Phase VI (2014-2018) du Réseau européen des Villes-santé de l OMS : objectifs et conditions Réseau européen des Villes-santé de l OMS Phase VI (2014-2018) du Réseau européen des Villes-santé de l OMS : objectifs et conditions RÉSEAU EUROPÉEN DES VILLES-SANTÉ DE L OMS Phase VI (2014-2018) du

Plus en détail

Convention d objectifs et de gestion entre l Etat et la Cnaf 2013-2017

Convention d objectifs et de gestion entre l Etat et la Cnaf 2013-2017 Convention d objectifs et de gestion entre l Etat et la Cnaf 2013-2017 SOMMAIRE PREAMBULE 1 DEVELOPPER LES SERVICES AUX FAMILLES, REDUIRE LES INEGALITES 4 Renforcer le développement de l offre d accueil

Plus en détail

EaSI. Le nouveau programme de l UE pour l emploi et la politique sociale. sociale

EaSI. Le nouveau programme de l UE pour l emploi et la politique sociale. sociale EaSI Le nouveau programme de l UE pour l emploi et la politique sociale L Europe sociale EaSI Le nouveau programme de l UE pour l emploi et la politique sociale Commission européenne Direction générale

Plus en détail

RAPPORT DE LA CONFINTEA VI

RAPPORT DE LA CONFINTEA VI ? COMITE MONDIAL POUR L EDUCATION ET LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE www.wcfel.org RAPPORT DE LA CONFINTEA VI 6 ème Conférence internationale de l éducation des adultes UNESCO Belém - Brésil 1-4 Décembre

Plus en détail