ACCOMPAGNEMENT INSERTION PROFESSIONNELLE ORIENTATION REMISE À NIVEAU SENSIBILISATION RÉENTRAINEMENT AU TRAVAIL FORMATION INGÉNIERIE PÉDAGOGIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACCOMPAGNEMENT INSERTION PROFESSIONNELLE ORIENTATION REMISE À NIVEAU SENSIBILISATION RÉENTRAINEMENT AU TRAVAIL FORMATION INGÉNIERIE PÉDAGOGIQUE"

Transcription

1 Depuis 1978, 35 ans d accompagnement professionnel et d engagement durable auprès des personnes en situation de handicap ACCOMPAGNEMENT INSERTION PROFESSIONNELLE ORIENTATION RECONVERSION O PROFESSIONNELLE REMISE À NIVEAU SENSIBILISATION RÉENTRAINEMENT AU TRAVAIL FORMATION INGÉNIERIE PÉDAGOGIQUE La loi du 11 février 2005 : pour une meilleure égalité des chances Par l intermédiaire d une politique inclusive conforme à la loi nationale du 11 février 2005, le CREPSE œuvre pour l égalité des droits et des chances, la citoyenneté et la pleine intégration à la Cité des personnes en situation de handicap. Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d activité ou restriction de participation de la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d une altération substantielle, durable ou définitive d une ou plusieurs fonctions, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d un polyhandicap ou d un trouble de santé invalidant. Tout établissement ou collectivité de plus de 20 salariés est soumis à l obligation légale d employer l équivalent de 6 % de travailleurs handicapés. L enjeu est de développer une démarche volontariste d emploi des personnes en situation de handicap. Par la finalité qu il recherche, l insertion professionnelle, et les moyens qu il met quotidiennement en œuvre, d abord auprès de ses usagers en matière d évaluation, de remise à niveau, de réentraînement au travail, d orientation, de formation professionnelle, puis aux côtés des employeurs en termes d actions de coopération et de sensibilisation, le CREPSE et son directeur David MAZOYER contribuent pleinement au principe d inclusion. GNEMENT Découvrez l ensemble des prestations du Centre de formation, de Préorientation et de Rééducation Professionnelle de Saint-Étienne (CREPSE) SOMMAIRE Les missions de l AREPSHA-CREPSE p. 2-3 Orientation professionnelle p. 4-5 Insertion précoce dès la phase de soins p. 6-7 Dispositifs pour les personnes cérébrolésées p. 8-9 Préparatoire à la qualification et à l emploi p Réentraînement au travail p Formations professionnelles p Espace partenaires p Espace employeurs p Engagement qualité p La Rééducation professionnelle au CREPSE p Infos pratiques p. 28 De la compétence naissent les projets

2 USAGERS, EMPLOYEURS, PRESCRIPTEURS, avec le CREPSE, faites le choix d un établissement de référence en matière d insertion professionnelle des personnes en situation de handicap NOS MISSIONS Membre de la FAGERH (Fédération des Associations, Groupements et Établissements pour la Réadaptation des personnes en situation de Handicap), le Centre de Rééducation Professionnelle de Saint- Étienne est un établissement de référence dans le domaine de l accompagnement, de l orientation, de la formation, de la remise à niveau et de l insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Il est géré par l AREPSHA (Association pour la Rééducation et la Promotion professionnelles et Sociale des Handicapés, présidée par Alain Fournier), association loi 1901 à but non lucratif, elle-même reconnue d intérêt général. Historiquement, l offre de service du CREPSE a toujours été constituée de quatre axes, dans la recherche constante d une reconversion professionnelle optimale des personnes accueillies au sein de l établissement : - prise en charge du handicap et développement des compensations, - orientation professionnelle, - formation professionnelle, - hébergement et restauration. Forte de plus de cinquante salariés, notre structure médico-sociale s appuie ainsi sur une équipe pluridisciplinaire qui accompagne les usagers victimes de maladie, d un accident de travail ou de la vie dans leur quête d un projet professionnel réaliste, adapté à leurs souhaits mais également à leurs possibilités. Nos équipes administratives, pédagogiques, médicales, paramédicales, sociales, spécialistes de l insertion et celles garantes de la qualité de vie au sein de notre établissement œuvrent ainsi sans relâche dans l optique d une reconversion professionnelle pertinente, d un retour à l emploi pérenne et d une insertion durable au sein de la cité. Ecoute, expertise, savoir-faire et connaissance de l environnement sont nos fondamentaux pour que chacun de nos usagers puisse acquérir la compétence nécessaire à la réalisation de ses projets. Par l intermédiaire de formations professionnelles qualifiantes et diplômantes, nous préparons notamment nos usagers aux métiers de conseiller relation client à distance, d ouvrier polyvalent d entretien et d agent magasinier. Mais pas seulement, puisque le champ de nos prestations s étend du réentraînement au travail au domaine de l orientation professionnelle en passant par la remise à niveau des prérequis en connaissances générales et le développement des techniques de communication et de compétences sociales. Une offre complète de prestations pour accompagner au mieux les usagers vers l emploi grâce à un parcours pluridisciplinaire et une pédagogie entièrement personnalisés, le tout dans un cadre de vie privilégié. Agréé organisme de formation, le CREPSE propose également des modules de formation continue et s attache à travailler en étroite collaboration avec les entreprises et collectivités, quels que soient leurs besoins : maintien d un salarié dans l emploi via la formation, aide au recrutement par le biais de contrats traditionnels ou de professionnalisation ou sensibilisation à la question du handicap des équipes et managers. En bref, le CREPSE a donc développé une compétence forte depuis près de quatre décennies pour accompagner la reconversion professionnelle des personnes en situation de handicap, quel que soit ce handicap. Plusieurs formateurs et personnels médicaux de notre établissement ont notamment une expertise certaine en matière de suivi des personnes cérébrolésées. Notre partenariat avec le réseau Comète France et le CHU de Bellevue, qui a abouti à la création de la Cellule Comète France 42, permet enfin une démarche précoce d insertion sociale et professionnelle, et ce dès la phase de soins. NOS ATOUTS ACCOMPAGNEMENT > Un suivi personnalisé et pluridisciplinaire du parcours EXPERTISE > Des formations professionnelles qualifiantes et diplômantes SAVOIR-FAIRE > Une équipe de professionnels du handicap à votre service EFFICACITÉ > Evaluation, orientation, réentraînement, remise à niveau, formation et insertion professionnelle QUALITÉ > Engagement de l établissement dans une démarche d amélioration continue de ses prestations de service COMMUNICATION > De la documentation sur nos prestations et de nombreux outils interactifs accessibles aux usagers, aux prescripteurs, aux entreprises, etc. SUR-MESURE > Des réponses formatives et de sensibilisation, au service des employeurs > Hébergement et restauration de qualité ENVIRONNEMENT > Cadre de vie reposant et arboré, à 60 kilomètres de Lyon et à quelques minutes du centre-ville de Saint-Étienne, mais également de la campagne, et notamment du parc naturel régional du Pilat. Saint-Étienne a été reconnue ville de design par l Unesco en LES CHIFFRES-CLÉS DU CREPSE 55 salariés dont 30 formateurs 63 chambres 350 stagiaires sortent chaque année de notre établissement 106 places accordées par agrément de la Direccte, dont 10 pour l UEROS 70 % taux de placement dans l emploi 6 % taux légal de travailleurs handicapés pour les entreprises et structures de plus de 20 salariés Comme le nombre de mètres carrés dont dispose le Centre de formation et de Rééducation Professionnelle de Saint-Étienne mètres carrés sont notamment alloués à la formation et à l hébergement puisque notre établissement compte une soixantaine de chambres, dont certaines estampillées PMR, pour accueillir nos stagiaires parfois venus de loin pour se former au sein de nos locaux. UNE FORMATION GRATUITE POUR LE STAGIAIRE Financé par les organismes d Assurance Maladie (CPAM, MSA, RSI), le coût de la formation en Centre de Rééducation Professionnelle est entièrement pris en charge pour le stagiaire. UNE FORMATION RÉMUNÉRÉE Le stagiaire bénéficie en outre d une rémunération mensuelle assurée par l Agence de Services et de Paiement (ASP). Le montant net de ces rémunérations compris entre 652,02 (minimum) et 1 932,52 (maximum) est conditionné par la présentation de justificatifs de salaires et d heures travaillées. Un dossier rémunération est alors envoyé à l ASP qui étudie et calcule le montant de la rémunération de chaque stagiaire de la rééducation professionnelle (orienté par la MDPH). RENSEIGNEZ-VOUS! Pendant la formation du stagiaire, les allocations chômage (ARE, ASS) sont suspendues. Concernant toutes les autres ressources (Allocation Adulte Handicapé-AAH, pension d invalidité, etc.), le CREPSE conseille au stagiaire de se renseigner directement auprès de l organisme versant cette ressource (CAF, CPAM, etc.) pour connaître les répercussions de son entrée en formation (diminution, cumul, etc.). HÉBERGEMENT ET RESTAURATION SUR PLACE L hébergement est gratuit pour les stagiaires de la rééducation professionnelle, car financé par l Assurance Maladie, sous certaines conditions : - critère d éloignement (le domicile du stagiaire doit être à plus de 25 kilomètres de l établissement), - sur dérogation (pour raisons médicales et après acceptation de l Assurance Maladie). La restauration est quant à elle assurée au sein du CREPSE par nos propres équipes, 5 jours sur 7, matin, midi et soir. Pour les personnes reconnues en accident du travail, les repas sont financés par les organismes d Assurance Maladie. Pour les autres stagiaires en rééducation professionnelle, un coût modique reste à leur charge pour chaque repas. TRANSPORT Si vous êtes domicilié à plus de 25 kilomètres du CREPSE, l ASP finance votre trajet d entrée et de sortie de stage sur la base du tarif SNCF 2 e classe. LE STATUT DE STAGIAIRE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE AU CREPSE LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES NIVEAU II Personnel occupant des emplois exigeant normalement une formation de niveau égal ou supérieur à celui de la Licence ou des Ecoles d ingénieur. NIVEAU III Personnel occupant des emplois exigeant normalement une formation du niveau de Brevet de Technicien Supérieur ou du Diplôme des Instituts Universitaires de Technologie, ou de Fin de Premier Cycle de l Enseignement Supérieur. NIVEAU IV Personnel occupant des emplois de maîtrise ou possédant une qualification d un niveau équivalent à celui du Baccalauréat Technologique, du Baccalauréat Professionnel, du Brevet Professionnel, du Brevet de Maîtrise ou du Brevet de Technicien. NIVEAU V Personnel occupant des emplois exigeant normalement un niveau de formation équivalent à celui du Brevet d Etudes Professionnelles (BEP) ou du Certificat d Aptitude Professionnelle (CAP). NIVEAU V bis Personnel occupant des emplois supposant une formation courte d une durée maximum d un an conduisant notamment au certificat d éducation professionnelle ou à toute autre attestation de même nature. 2 3

3 CENTRE DE PRÉORIENTATION ORIENTATION PROFESSIONNELLE DURÉE ET RYTHME Parcours individualisé de 9 semaines. Cette action se déroule sur un temps plein. Le bénéficiaire peut se rendre en entreprises durant plusieurs semaines, afin de découvrir de nouveaux métiers. HORAIRES Du lundi 8 heures au vendredi 12 heures sauf fermetures de l établissement. Possibilité d hébergement et de restauration sur place en internat, y compris le week-end. ADMISSIONS Toutes les 3 semaines, 32 stagiaires en rééducation professionnelle. PRÉSENTATION L action de Préorientation vise à aider le bénéficiaire à construire un projet de reconversion professionnelle et identifier un plan d action pour le faire aboutir. Elle consiste en un accompagnement au changement et une aide au choix professionnel. Elle est basée sur une démarche projet, permettant de mobiliser les compétences, mais aussi d identifier l ensemble des contraintes personnelles et professionnelles de la personne. Il s agit d élaborer ou de confirmer un projet professionnel personnalisé à partir d un bilan dynamique incluant l évaluation d aptitudes et de capacités et une mise à l épreuve d un projet en situation professionnelle. OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES La Préorientation vise à : > guider le bénéficiaire, tout en respectant ses besoins et attentes, afin qu il élabore un projet professionnel réaliste et réalisable ; > l aider à dépasser ses difficultés, freins personnels ; > lui donner les moyens d être acteur de sa réinsertion ; > réactiver ses acquis (en termes de compétences) et potentialités ; > aborder les thèmes de la resocialisation pour les personnes les plus marginalisées ; > aider la personne à mieux intégrer son handicap dans le choix et la réalisation de ses activités et l accompagner dans le redéploiement de ses potentialités ; > définir avec le stagiaire l itinéraire d orientation le plus adapté compte tenu du résultat des étapes précédentes ; > former la personne à l analyse d une situation de travail et à la vérification sur le site de la compatibilité avec sa problématique ; > mettre la personne en situation d apprentissage et/ou en situation de travail dans le cadre d ateliers ou de stages en entreprise ; > l aider à prendre des décisions pour son avenir qui soient réalistes et réalisables ; > l aider à identifier des postes qui soient compatibles avec son handicap. CONTENU DE LA FORMATION L action de Préorientation invite le stagiaire à : - identifier son inventaire de compétences, ses principaux atouts ; - évaluer ses ressources personnelles et professionnelles ; - mettre en œuvre un plan de reconversion adapté ; - construire un projet professionnel à moyen et long terme. DÉROULEMENT Un parcours de 9 semaines est préconisé, soit 315 heures. Le stagiaire s engage dans un parcours alterné, comportant une période en Centre de Préorientation (CPO), renforcée par une ou plusieurs semaines d observation de nouveaux postes de travail, en situation. MÉTHODES ET MOYENS PÉDAGOGIQUES PERSONNALISÉS L action de Préorientation s appuie sur une approche personnalisée. Pour ce faire, le stagiaire bénéficie d un accompagnement sur-mesure, sous la forme d entretiens individuels. Un référent pédagogique est désigné au début de l action. Il est le guide privilégié puisqu il propose les outils et méthodes nécessaires à l élaboration du projet. Des conseils sont dispensés par une équipe pluridisciplinaire. L accompagnement s organise par séquences de travail. Le stagiaire dispose, en fonction des besoins recensés, d ateliers d évaluation, d apports méthodologiques, de développement personnel. Un premier entretien a comme objectifs de prendre contact avec la personne, d identifier son parcours professionnel, les fonctions occupées, les réussites, les difficultés et le projet envisagé. Il permet également de formaliser la demande d accompagnement : les attentes, la situation vécue, les résultats attendus. Adulte homme et femme de plus de 18 ans bénéficiant de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), orienté sur un parcours de rééducation professionnelle en Préorientation par la MDPH ou engagé dans un dispositif de formation continue. Cette action concerne les personnes qui ont besoin de valider ou de construire un projet de reconversion. Elle s adresse à des personnes qui éprouvent le besoin de reprendre confiance en leurs capacités, de renouer avec l entreprise, de découvrir de nouveaux environnements professionnels. PRÉREQUIS ET APTITUDES L entrée en Préorientation nécessite une bonne compréhension de l écrit. Il est attendu que les bénéficiaires possèdent des capacités d élaboration d un projet passant par la réflexion. STATUT DE LA PERSONNE Qu il soit encore en activité professionnelle, salarié en arrêt maladie ou demandeur d emploi, l usager dispose du statut de stagiaire de la formation professionnelle. Le coût de la formation est pris en charge par les organismes d Assurance Maladie. La rémunération mensuelle du stagiaire est assurée par l Agence de Services et de Paiement (ASP). Autres financements possibles. MODALITÉS D ADMISSION ET CONDITIONS D INSCRIPTION L usager peut bénéficier, en amont, d une information collective, laquelle lui permet de récolter l ensemble des informations nécessaires à sa prise de connaissance de l action proposée. Cette information est proposée en moyenne toutes les trois semaines, le jeudi matin de 9 heures à 10h30. Le stagiaire doit bénéficier d une orientation prononcée par la MDPH et donc disposer de la notification de la décision de la CDAPH (Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées) afin d intégrer le dispositif. Pour les autres usagers en formation continue, et donc hors Rééducation professionnelle, les conditions d admission sont fonction du dispositif dans lequel ils s intègrent. UNE RÉPONSE ADAPTÉE : En fonction des premiers éléments identifiés, il est proposé au stagiaire un parcours de formation aménagé. Plusieurs possibilités lui sont ouvertes : > Explorer son parcours - Mener une analyse approfondie de ses postes de travail ; - Parvenir à utiliser une méthode d analyse ergonomique ; - Identifier ses principales compétences, qualités et connaissances. > Explorer ses interêts - Mettre en évidence ses intérêts, personnels et professionnels. > Recenser - Ses acquis scolaires, ses aptitudes. > Identifier - Ses principales situations handicapantes. > S outiller - Assimiler des outils d aide à la réflexion, en vue de construire son projet d orientation. > Cibler des domaines professionnels - Choisir parmi ses acquis, ce qu il veut faire, en fonction de ce qu il peut faire. > Découvrir de nouveaux métiers - Observer en entreprise de nouveaux postes ; - Mettre en place des démarches en direction des entreprises, confronter ses projets à la réalité professionnelle. > Finaliser son choix - Identifier les postes à privilégier et ceux à éviter ; - Présenter son projet d orientation ; - Confirmer son orientation ; - Rédiger son projet final ; - Argumenter ce projet. > Identifier le parcours à suivre après cet accompagnement - Repérer les moyens réalistes et réalisables de mise en œuvre du projet ; - Déterminer les choix les plus cohérents ; - Engager la poursuite du projet, en direction des futurs partenaires ; Ainsi, le stagiaire est détenteur d un projet d orientation, il a besoin de le confronter à la réalité afin de vérifier s il est compatible avec ses actuelles possibilités, d établir un pronostic de réussite pour un parcours de formation. Cette participation sera délimitée au fil de l action en fonction des résultats obtenus et des évaluations envisagées. Le plateau de Préorientation est équipé de quatre salles de formation, de deux bureaux d entretiens, d une salle avec des postes informatiques et de deux téléphones. Egalement à disposition des stagiaires : différents plateaux aménagés de l établissement avec salles équipées selon les besoins des différents ateliers pédagogiques et de développement personnel proposés. PROFILS DES INTERVENANTS L équipe est constituée de formateurs, psychologues du travail, spécialisés dans le domaine de l accompagnement individualisé au changement, et dans celui du bilan des compétences. Elle est renforcée par l appui d un médecin, d un psychologue clinicien, et d un psychiatre. Chacun de ces professionnels est consulté par l équipe afin de dispenser des conseils sur la dimension psychologique et médicale qui intervient dans la construction du projet. ÉVALUATION ET VALIDATION Une synthèse des résultats est rédigée et transmise, tant au bénéficiaire qu à la MDPH prescripteur, sous la forme d un compte rendu pédagogique et d un compte rendu médical. Ces conclusions permettent à la MDPH de se prononcer sur la suite donnée à l orientation de l usager. L organisation de notre établissement en pôles de compétences favorise l individualisation des parcours et offre aux usagers un accompagnement pédagogique, administratif, médical, psychologique et social performant car pluridisciplinaire, et enfin l accès à tous les services en fonction des besoins identifiés : - Ateliers pédagogiques et de développement personnel ; - Centre ressources compétences-clés ; - Entretiens individuels - Travaux de groupe - Bilans réguliers - Temps d accompagnements vers l insertion professionnelle - Alternance entre formation et périodes en entreprises - Service de documentation (formations, métiers, handicaps, marché du travail, etc.) - Possibilité d aménagement de poste de travail si nécessaire (plateforme ergonomique). Un self d une centaine de couverts est à la disposition des stagiaires pour la restauration, ainsi qu un hébergement individuel de soixante chambres, plusieurs étant en outre équipées pour l accueil de personnes à mobilité réduite. Loisirs : plusieurs espaces de détente (avec accès Internet, jeux et télévision) existent. Cadre de vie reposant et arboré, à quelques minutes du centre-ville de Saint-Étienne mais également de la campagne. 4 5

4 CELLULE COMÈTE FRANCE 42 DÉMARCHE PRÉCOCE D INSERTION DÈS LA PHA SE DE SOINS ORIENTATION ET ACCOMPAGNEMENT PRÉSENTATION DU DISPOSITIF Créée le 11 décembre 1992, l association COMÈTE FRANCE œuvre pour le maintien d une dynamique d insertion sociale et professionnelle, pour, autour et avec, les personnes hospitalisées dans les 41 établissements adhérents. L action de COMÈTE FRANCE vise à développer des stratégies précoces d insertion sociale et professionnelle permettant de construire, dès l entrée de la personne dans un établissement ou service de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR), spécialisé en Médecine Physique et de Réadaptation (MPR) et avec sa participation volontaire et active, un projet de vie, incluant obligatoirement une dimension professionnelle, qui pourra se concrétiser le plus rapidement possible après sa sortie de l établissement sanitaire. L association COMÈTE FRANCE s adresse aux patients hospitalisés dans les établissements adhérents et pour lesquels la pathologie (liée à la survenue d un accident, d une maladie ou à son aggravation) remet en cause le retour à l emploi, en milieu ordinaire de travail. Ces personnes souffrent majoritairement de déficiences motrices et psychomotrices lourdes et/ou complexes (atteintes médullaires, cérébrales, ostéomyo-articulaires, pathologies rachidiennes, etc.). DÉROULEMENT Dans chacun des établissements ou services de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) / Médecine Physique et de Réadaptation (MPR) adhérents, 41 en 2013, sur 21 régions de France métropolitaine, une équipe COMÈTE FRANCE, spécifiquement dédiée à cette démarche précoce d insertion sociale et professionnelle, prend en charge les patients présentant une problématique professionnelle du fait de leur déficience. Pendant l hospitalisation, les patients construisent, avec l appui de l équipe COMÈTE FRANCE, un projet professionnel (maintien dans l emploi, entrée en formation ou reprise d études) qui prend en compte l ensemble de l environnement (permis de conduire adapté, aménagement du logement, aides techniques, humaines...). L objectif est de potentialiser la motivation de la personne en mettant à profit le temps d hospitalisation pour élaborer et mettre en œuvre un projet de vie cohérent. Une équipe COMÈTE FRANCE, spécifiquement dédiée à cette action d insertion, est implantée dans chacun des établissements sanitaires adhérents. Elle regroupe compétences médicales et paramédicales (médecin de MPR, ergonome, ergothérapeute, psychologue du travail, assistant de service social...). NOS VALEURS - Conjuguer étroitement, dès l hospitalisation, rééducation fonctionnelle et réadaptation sociale et professionnelle. - Développer, autour du projet professionnel, une approche globale de la personne, permettant de favoriser son inclusion sociétale. - Promouvoir et fédérer le réseau des compétences pluridisciplinaires permettant de favoriser le retour à la vie sociale et professionnelle. NOS ENGAGEMENTS - Initier, pendant l hospitalisation, et le plus précocement possible, le processus d insertion sociale et professionnelle de la personne. - Mettre en place les moyens techniques et humains spécifiques nécessaires pour favoriser un retour à une vie sociale et professionnelle en milieu ordinaire de vie. LA DÉMARCHE PRÉCOCE D INSERTION (DPI) SOCIOPROFESSIONNELLE > Précocité La méthodologie développée par COMÈTE FRANCE inscrit l insertion professionnelle des patients comme une priorité, au même titre que la mise en place des traitements médicaux. La précocité d accompagnement, pendant l hospitalisation, permet, avec la participation active et volontaire de la personne, de mettre en œuvre un projet d insertion (emploi, formations ou études) le plus tôt possible après la sortie de l établissement de soins. > Globalité Toutes les dimensions (médicales, sociales, familiales, professionnelles ) sont explorées, évaluées et intégrées au projet d insertion avec, si nécessaire, la mise en place de moyens de compensation adaptés (adaptations de logement, de la situation de travail, régularisation du permis de conduire, etc.) LA CELLULE COMÈTE FRANCE 42 L unité de réinsertion socioprofessionnelle Comète France est en place depuis 1999, au sein de l hôpital Bellevue, dans le service MPR (service de Médecine Physique Réadaptation) grâce à une convention de partenariat entre le Centre de Rééducation Professionnelle de Saint-Étienne (AREPSHA-CREPSE) et le CHU pour démarrer la prise en charge socioprofessionnelle des patients dès la phase active de soins. LE PLAN D ACTION > Phase 1 : accueil et évaluation de la demande La personne susceptible d être en situation de handicap au travail est accueillie par l équipe COMÈTE FRANCE qui lui présente la démarche précoce d insertion socioprofessionnelle. La demande de la personne est évaluée en fonction de sa situation médicale, fonctionnelle, économique, scolaire et professionnelle. > Phase 2 : élaboration du projet d insertion ; évaluation de sa faisabilité - Les acquis scolaires et professionnels sont évalués - La qualité de l environnement social inhérent à l emploi est étudiée - Les situations de travail en entreprise sont analysées - Les dossiers administratifs et financiers sont constitués - Les partenaires du parcours d insertion sont identifiés - Les mises en situations professionnelles, à l intérieur et à l extérieur de l établissement de soins, permettent d ajuster et de valider le projet. > Phase 3 : mise en œuvre du plan d action Le projet d insertion validé et accepté est mis en œuvre pour concrétiser et finaliser l accès ou le maintien dans l emploi, la reprise d études ou de formation (suivi et déplacements sur site). > Phase 4 : suivi du plan d action pendant 2 ans Les équipes COMÈTE FRANCE suivent pendant deux ans le devenir des personnes qu elles ont insérées. AU CŒUR D UN RÉSEAU Grâce à cette richesse (structure médicosociale et structure médicale), la CELLULE COMÈTE FRANCE 42 est au cœur d un réseau complet permettant la prise en charge précoce des patients hospitalisés au service de Médecine Physique et de Réadaptation (MPR), répondant ainsi à la Démarche Précoce d Insertion COMÈTE FRANCE et permettant par la suite une mise en lien rapide avec le monde de la formation ou de l entreprise. PROFILS DES INTERVENANTS ET FONCTIONNEMENT OPÉRATIONNEL L équipe est constituée : - d une assistante sociale, - d une ergothérapeute, - d un ergonome, - d un médecin, - d une psychologue clinicienne, - et d une secrétaire. Du fait de ses origines, l équipe est bien implantée dans les réseaux locaux et régionaux. Les personnes prises en charge bénéficient de l apport des équipes de soin, d expertise et d accompagnement au niveau du CHU, notamment pour la mise en place des aides humaines, techniques et financières : mise à disposition de l assistante sociale, de l ergothérapeute, de la psychologue clinicienne, de la secrétaire. L AREPSHA-CREPSE, de par son appartenance aux réseaux nationaux et régionaux d orientation, de formation et de réinsertion professionnelle ainsi que sa participation active à la coordination du dispositif de maintien dans l emploi de la Loire et auprès de la CDAPH, est en capacité de mettre le médecin et l ergonome au service des personnes. > Interdisciplinarité L équipe COMÈTE FRANCE travaille en étroite collaboration avec les acteurs impliqués dans le parcours de la personne, à la fois à l intérieur (équipes médicales, paramédicales et sociales) et à l extérieur de l établissement de soins (Assurance Maladie, services de santé au travail, MDPH, Pôle Emploi, entreprises, etc.) 6 7

5 UNITÉ D ÉVALUATION, DE RÉENTRAINEMENT ET D ORIENTATION SOCIALE ET/OU PROFESSIONNELLE POUR PERS ONNES CÉRÉBROLÉSÉES LÉSION CÉRÉBRALE ACQUISE DURÉE ET RYTHME Parcours individualisé de 9 à 22 semaines séquencées ou non. HORAIRES Du lundi 8h15 au vendredi 12 heures sauf fermetures de l établissement. Possibilité d hébergement et de restauration sur place en internat, y compris le week-end. ADMISSIONS Entrées et sorties permanentes, 10 stagiaires en rééducation professionnelle. Nous recevons également des personnes en ambulatoire pour préparer leur entrée ou, le cas échéant, organiser un passage de relais vers d autres structures. PRÉSENTATION Accueil et accompagnement des personnes dont le handicap est lié à des troubles cognitifs, comportementaux ou de la relation affective, résultant d un traumatisme crânien ou de toute autre lésion cérébrale acquise. L objectif de cet accompagnement est de construire un nouveau projet de vie personnel, social et/ou d élaborer et valider une hypothèse professionnelle. OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES A travers un parcours de 22 semaines, nos équipes travaillent avec le stagiaire à : > Evaluer de manière approfondie ses potentialités et ses difficultés en tenant compte de ses attentes > Construire et mettre en œuvre un programme de réentrainement individualisé afin de consolider et de développer son autonomie. CONTENU ET DÉROULEMENT DE LA FORMATION > Evaluation : 9 semaines qui ont pour objectif d évaluer les capacités physiques, cognitives, relationnelles, ainsi que l impact des problèmes de santé. L évaluation se fait à travers différentes mises en situations réelles (ateliers pédagogiques et de développement personnel). > Réentraînement : programme personnalisé visant à optimiser les capacités cognitives et comportementales de la personne, en vue de favoriser son insertion sociale, familiale et le cas échéant scolaire ou professionnelle en milieu ordinaire, protégé ou adapté : ateliers collectifs ou séances individuelles, mise en situations sur les plateaux techniques. > Construction et validation du projet de vie : - Mise en œuvre du projet de la personne sur un champ social et/ou professionnel, en collaboration avec l entourage, les partenaires médico-sociaux et professionnels. - Validation de la faisabilité par des mises en situations réelles dont stages en entreprises en milieu ordinaire, adapté ou protégé. Le suivi du projet et de la personne est assuré pendant une durée de 2 ans. MÉTHODES ET MOYENS PÉDAGOGIQUES Le plateau UEROS est équipé d une salle commune, de bureaux individuels et de postes informatiques. Egalement à disposition des stagiaires : différents plateaux aménagés de l établissement avec salles équipées selon les besoins des différents ateliers pédagogiques et de développement personnel proposés. Adulte homme et femme de plus de 18 ans bénéficiant de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), orienté sur un parcours de rééducation professionnelle par la MDPH ou engagé dans un dispositif de formation continue. Jeune de plus de 16 ans reconnu comme handicapé, orienté sur un parcours de rééducation professionnelle par la MDPH. Cette action concerne les personnes dont le handicap est lié à des troubles cognitifs, comportementaux ou de la relation affective, résultant d un traumatisme crânien ou de toute autre lésion cérébrale acquise. PRÉREQUIS ET APTITUDES L entrée en UEROS nécessite une bonne compréhension orale du français. STATUT DE LA PERSONNE Qu il soit encore en activité professionnelle, salarié en arrêt maladie ou demandeur d emploi, l usager dispose du statut de stagiaire de la formation professionnelle. Le coût de la formation est pris en charge par les organismes d Assurance Maladie. La rémunération mensuelle du stagiaire est assurée par l Agence de Services et de Paiement (ASP). Autres financements possibles. MODALITÉS D ADMISSION ET CONDITIONS D INSCRIPTION L usager bénéficie de manière systématique d une journée d accueil (y compris s il n a pas encore la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé), laquelle lui permet de récolter l ensemble des informations nécessaires à sa prise de connaissance de l action proposée. Elle offre également la possibilité à l équipe de CREPSE d identifier le parcours cohérent vis-à-vis de la situation, des attentes et besoins de l usager. Origines possibles de la demande : - L intéressé et/ou sa famille - Secteur sanitaire : centres hospitaliers ou de réadaptation, médecins généralistes ou spécialistes - Services sociaux ou médicaux - MDPH - Entreprises - Structures d insertion professionnelle (Pôle emploi, Handicap Emploi, Mission Locale ) La journée d accueil est organisée de manière mensuelle et se déroule comme suit : - Temps d accueil de la personne cérébrolésée et de son accompagnant - Entretien avec la personne cérébrolésée - Evaluation neurocognitive - Entretien avec l accompagnant - Possibilité de visiter la structure d hébergement du CREPSE - Conclusions Cette journée de pré-accueil fait l objet d une restitution a posteriori à la personne concernée après une réunion de l équipe pluridisciplinaire. Le stagiaire doit en revanche bénéficier d une orientation prononcée par la MDPH et donc disposer de la notification de la décision de la CDAPH (Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées) afin d intégrer le dispositif. Pour les autres usagers en formation continue, et donc hors Rééducation professionnelle, les conditions d admission sont fonction du dispositif dans lequel ils s intègrent. Pour les personnes suivies en ambulatoire, un contrat d accompagnement avec objectifs personnalisés et échéancier dans le temps est soumis à la personne. PROFILS DES INTERVENANTS Depuis 1997, l UEROS du CREPSE dispose d une équipe pluridisciplinaire formée à la lésion cérébrale. L accompagnement est pluridisciplinaire (formateurs, référents socio-professionnels, chargés d insertion, médecin, médecin psychiatre, psychologue, neuropsychologue, ergonomes). ÉVALUATION ET VALIDATION Un bilan d orientation finale est remis à l intéressé, ainsi qu à la MDPH. L organisation de notre établissement en pôles de compétences favorise l individualisation des parcours et offre aux usagers un accompagnement pédagogique, administratif, médical, psychologique et social performant car pluridisciplinaire, et enfin l accès à tous les services en fonction des besoins identifiés : - Ateliers pédagogiques et de développement personnel ; - Centre ressources compétences-clés ; - Entretiens individuels - Travaux de groupe - Bilans réguliers - Temps d accompagnements vers l insertion professionnelle - Alternance entre formation et périodes en entreprises - Service de documentation (formations, métiers, handicaps, marché du travail, etc.) - Possibilité d aménagement de poste de travail si nécessaire (plateforme ergonomique). Un self d une centaine de couverts est à la disposition des stagiaires pour la restauration, ainsi qu un hébergement individuel de soixante chambres, plusieurs étant en outre équipées pour l accueil de personnes à mobilité réduite. Loisirs : plusieurs espaces de détente (avec accès Internet, jeux et télévision) existent. Cadre de vie reposant et arboré, à quelques minutes du centre-ville de Saint-Étienne mais également de la campagne. Notre établissement assure également de manière conjoncturelle d autres prestations dédiées au public porteur d une lésion cérébrale acquise telles que l élaboration de projet professionnel ou l orientation professionnelle. N hésitez pas à vous renseigner. Le CREPSE est adhérent au Réseau régional de Soins et d Accompagnement des personnes Cérébrolésées en Rhône-Alpes (Resaccel), et au réseau Loire (42). Renseignements : 8 9

6 PRÉPARATOIRE À LA QUALIFICATION ET À L EMPLOI PRÉPARATOIRE DURÉE ET RYTHME Parcours individualisé de 3 mois - Possibilité d étendre l action jusqu à 4 mois si besoin de réaliser un ou des stage(s) en entreprise. HORAIRES Du lundi 8 heures au vendredi 12 heures sauf fermetures de l établissement. Possibilité d hébergement et de restauration sur place en internat, y compris le week-end. ADMISSIONS Entrées et sorties permanentes, 10 stagiaires en rééducation professionnelle. PRÉSENTATION La formation préparatoire consiste en une remise à niveau sur les compétences clés définies par l Union Européenne et nécessaires pour l entrée en formation qualifiante ou pour un accès direct à l emploi. Les compétences clés en tant que connaissances, aptitudes et attitudes appropriées à chaque contexte sont fondamentales pour chaque individu dans une société fondée sur la connaissance. Elles comportent une valeur ajoutée au marché du travail, à la cohésion sociale et à la citoyenneté active en apportant flexibilité et adaptabilité, satisfaction et motivation. Elles devraient être acquises par tous et relèvent de l éducation et de la formation tout au long de la vie. La Préparatoire se concentre autour d une progression pédagogique dans les matières suivantes : français, mathématiques, informatique et dynamique de recherche d emploi. DÉBOUCHÉS Les objectifs pour lesquels l entrée en Préparatoire a été validée par la CDAPH constituent les objectifs de sortie. OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES Les objectifs pédagogiques de la formation sont déterminés en fonction du niveau initial de l apprenant et des prérequis nécessaires pour la réalisation de son projet : > Dynamiser les capacités intellectuelles > Actualiser les connaissances générales et professionnelles > Acquérir les notions nécessaires pour aborder une formation en fonction de son niveau > Découvrir le futur métier ou le monde de l entreprise par la réalisation de stage d observation. CONTENU DE LA FORMATION Le parcours d apprentissage est établi en fonction du projet professionnel envisagé. Mais il se situe toujours au travers des compétences clés définies par l Union Européenne : - la communication dans la langue maternelle qui est la faculté d exprimer et d interpréter des concepts, pensées, sentiments, faits et opinions oralement et par écrit (écouter, parler, lire et écrire), et d avoir des interactions linguistiques appropriées et créatives dans toutes les situations de la vie sociale et culturelle ; - la compétence mathématique et les compétences de base en sciences et technologies. La compétence mathématique est l aptitude à développer et appliquer un raisonnement mathématique en vue de résoudre divers problèmes de la vie quotidienne, l accent étant mis sur le raisonnement, l activité et le savoir. Les compétences de base en sciences et technologies renvoient à la maîtrise, à l emploi et à l application des connaissances et méthodologies servant à expliquer le monde de la nature. Elles supposent une compréhension des changements liés à l activité humaine et à la responsabilité de tout individu en tant que citoyen ; - la compétence numérique qui implique l usage sûr et critique des technologies de la société de l information (TSI) et, donc, la maîtrise des technologies de l information et de communication (TIC) ; - apprendre à apprendre liée à l apprentissage, à la capacité à entreprendre et organiser soi-même un apprentissage à titre individuel ou en groupe, selon ses propres besoins, à avoir conscience des méthodes et des offres ; - les compétences sociales et civiques. La compétence sociale renvoie aux compétences personnelles, interpersonnelles et interculturelles ainsi qu à toutes les formes de comportement d un individu pour participer de manière efficace et constructive à la vie sociale et professionnelle. Elle correspond au bien-être personnel et collectif. La compréhension des codes de conduite et des usages des différents environnements dans lesquels l individu évolue est essentielle. Par ses compétences civiques, notamment sa connaissance des notions et structures sociales et politiques (démocratie, justice, égalité, citoyenneté et droits civils), un individu peut assurer une participation civique active et démocratique ; - l esprit d initiative et d entreprise qui consiste en la capacité de passer des idées aux actes. Il suppose créativité, innovation et prise de risques, ainsi que la capacité de programmer et de gérer des projets en vue de la réalisation d objectifs. L individu est conscient du contexte dans lequel s inscrit son travail et est en mesure de saisir les occasions qui se présentent. Il est le fondement de l acquisition de qualifications et de connaissances plus spécifiques dont ont besoin tous ceux qui créent une activité sociale ou commerciale ou qui y contribuent. Cela devrait inclure la sensibilisation aux valeurs éthiques et promouvoir la bonne gouvernance ; - la sensibilité et l expression culturelles qui impliquent la conscience de l importance de l expression créatrice d idées, d expériences et d émotions sous diverses formes (musique, arts du spectacle, littérature et arts visuels). Ces compétences clés sont interdépendantes les unes des autres et l accent est mis, pour chacune d elles, sur la réflexion critique, la créativité, l initiative, la résolution de problèmes, l évaluation des risques, la prise de décision et la gestion constructive des sentiments. Adulte homme et femme de plus de 18 ans bénéficiant de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), orienté sur un parcours de rééducation professionnelle en Préparatoire par la MDPH ou engagé dans un dispositif de formation continue. Cette action s adresse à toute personne qui aurait besoin de bénéficier d une remise à niveau dans les savoirs de base. L objectif peut consister en une remise à niveau en vue d une formation qualifiante, en une préparation à des sélections en vue d une entrée en formation, en une préparation à un concours de niveau V ou IV, en une reprise de confiance en soi avant une recherche directe d emploi si l emploi est ciblé, ou en une démarche d orientation. PRÉREQUIS ET APTITUDES La maîtrise des bases de l écriture et de la lecture en français permettent un travail cohérent de remise à niveau. STATUT DE LA PERSONNE Qu il soit encore en activité professionnelle, salarié en arrêt maladie ou demandeur d emploi, l usager dispose du statut de stagiaire de la formation professionnelle. Le coût de la formation est pris en charge par les organismes d Assurance Maladie. La rémunération mensuelle du stagiaire est assurée par l Agence de Services et de Paiement (ASP). Autres financements possibles. MODALITÉS D ADMISSION ET CONDITIONS D INSCRIPTION Le stagiaire doit bénéficier d une orientation prononcée par la MDPH et donc disposer de la notification de la décision de la CDAPH (Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées) afin d intégrer le dispositif. Pour les autres usagers en formation continue, et donc hors Rééducation professionnelle, les conditions d admission sont fonction du dispositif dans lequel ils s intègrent. DÉROULEMENT Il s agit d un parcours individualisé soutenu par un accompagnement personnalisé. Le parcours est défini en accord avec l usager afin de déterminer ses besoins au regard des objectifs qu il vise. Ainsi concrètement, en Préparatoire à la qualification et à l emploi au CREPSE : En mathématiques, des thématiques sont proposées dans le cadre de progression pédagogique de niveau V bis et V, allant de la numération et des 4 opérations aux fonctions, en passant par les pourcentages En français, vocabulaire, conjugaison, orthographe, grammaire sont proposés pour élargir les connaissances de l apprenant. Les contenus travaillés correspondent aux prérequis de niveau V, IV. En informatique, les logiciels Word, Excel et la navigation Internet sont au programme. Les compétences transverses permettent in fine la possibilité de se présenter lors d un recrutement doté de tous les outils de la Dynamique de recherche d emploi. Mieux se connaître pour mieux communiquer, se mettre en valeur et savoir se présenter constitue le premier socle des ateliers proposés. Le second aide à la préparation à l emploi à travers des méthodologies (CV, lettre de motivation, entretien). Possibilité d effectuer un ou plusieurs stages en entreprise(s). MÉTHODES ET MOYENS PÉDAGOGIQUES PERSONNALISÉS Trois méthodes pédagogiques sont mises en œuvre pour travailler les compétences clés. - Les temps de libre accès aux ressources permettent à chacun de se centrer sur des points de vigilance personnels, sur sa progression individuelle, sur ses objectifs à atteindre. - Les temps d ateliers sont l occasion d aborder des situations d apprentissage, de réflexion et de partage en groupe. - Les temps d objectif personnel mettent l apprenant en situation d autonomie, de gestion d échéance, de recherche d informations dans le cadre de travaux guidés. Tout au long du parcours, l apprenant bénéficie d un accompagnement personnalisé avec un référent de parcours. L accompagnement est également assuré par une équipe pluridisciplinaire (Médecin, psychologue, ergonome, chargées d insertion, formateurs généralistes et techniques, etc.) Le plateau de Préparatoire est équipé d une salle informatique, de deux salles de formation et d un téléphone. Egalement à disposition des stagiaires : différents plateaux aménagés de l établissement avec salles équipées selon les besoins des différents ateliers pédagogiques et de développement personnel proposés. PROFILS DES INTERVENANTS La Préparatoire fonctionne au sein d un Centre Ressources Compétences Clés. Il est animé par une douzaine de professionnels spécialisés. Une équipe de formateurs généralistes propose des activités permettant le développement de compétences identifiées par l Union Européenne relevant de la maîtrise de la communication écrite et orale dans la langue française, des compétences numériques, de la culture mathématique et des compétences de base en science et technologie. Une équipe de chargées d insertion professionnelle accompagne le stagiaire dans ses démarches vers l emploi durant la totalité de son parcours. ÉVALUATION ET VALIDATION Un positionnement de connaissances est réalisé à l entrée en Préparatoire. Il s agit d effectuer la photo initiale des connaissances en français, mathématique et informatique. A mi-parcours, un bilan intermédiaire permet de mesurer la progression, de cibler les apprentissages restant à effectuer, de mettre en évidence les point de vigilance à retravailler. En toute fin de parcours, une évaluation des apprentissages est effectuée. Une attestation de stage est délivrée en fin de parcours à l usager. Un bilan du stage est remis à l intéressé, ainsi qu à la MDPH. L organisation de notre établissement en pôles de compétences favorise l individualisation des parcours et offre aux usagers un accompagnement pédagogique, administratif, médical, psychologique et social performant car pluridisciplinaire, et enfin l accès à tous les services en fonction des besoins identifiés : - Ateliers pédagogiques et de développement personnel ; - Centre ressources compétences-clés ; - Entretiens individuels - Travaux de groupe - Bilans réguliers - Temps d accompagnements vers l insertion professionnelle - Alternance entre formation et périodes en entreprises - Service de documentation (formations, métiers, handicaps, marché du travail, etc.) - Possibilité d aménagement de poste de travail si nécessaire (plateforme ergonomique). Un self d une centaine de couverts est à la disposition des stagiaires pour la restauration, ainsi qu un hébergement individuel de soixante chambres, plusieurs étant en outre équipées pour l accueil de personnes à mobilité réduite. Loisirs : plusieurs espaces de détente (avec accès Internet, jeux et télévision) existent. Cadre de vie reposant et arboré, à quelques minutes du centre-ville de Saint-Étienne mais également de la campagne

7 RÉENTRAÎNEMENT AU TRAVAIL ACCOMPAGNEMENT À L EMPLOI DURÉE ET RYTHME Parcours individualisé de 26 semaines (6,5 mois), soit 910 heures, dont 6 semaines prévues en entreprises. HORAIRES Du lundi 8 heures au vendredi 12 heures sauf fermetures de l établissement. Possibilité d hébergement et de restauration sur place en internat, y compris le week-end. ADMISSIONS Entrées et sorties permanentes, 12 stagiaires en rééducation professionnelle. Une semaine de pré-accueil (du lundi au jeudi, organisée en moyenne une fois par mois) est obligatoire pour l ensemble des usagers afin de valider le projet de formation. Au programme : présentation de l établissement, positionnements, entretiens individuels, visites médicales, informations spécifiques aux plateaux techniques, information sur les conditions d accès et la rémunération, entretien de restitution et synthèse. PRÉSENTATION Le réentrainement est une formation dont le but est de réactiver des compétences transférables, d initier un changement d état, de point de vue et d inciter la personne à se mettre en mouvement pour tendre vers une insertion socioprofessionnelle. La formation est individualisée et personnalisée suivant les besoins de l usager, après une période d observation. Un parcours est alors proposé avec le soutien et l accompagnement d un référent. DÉBOUCHÉS La formation de Réentraînement au travail laisse aux usagers le choix de leur projet social et/ou professionnel. Le projet d insertion peut être un projet construit avec des stages en entreprises, une entrée en formation, mais aussi une opportunité d emploi. Un suivi post-formation est proposé par la mise en place de relais, en collaboration avec nos différents partenaires. OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES > Rendre compétent l usager dans la gestion de sa situation de handicap, > Gagner en compétences sociales, > Initier la confiance et la prise d autonomie, > Construire un nouveau projet de vie, > Réussir une insertion professionnelle. CONTENU DE LA FORMATION Plusieurs phases : - d évaluation afin de définir un parcours adapté, - de réentraînement physique et cognitif, - d ateliers de redynamisation personnelle et de techniques de recherche d emploi, - de mobilisation autour d un projet professionnel, - de retour à l entreprise. Ces différentes phases ont pour objectifs d aider la personne à : - Retrouver et renforcer l estime d elle-même, - Progresser en autonomie, - Améliorer son hygiène de vie, - Connaître et appliquer les gestes et postures adaptées à une activité, - Apprendre à gérer sa fatigabilité, - Gérer au quotidien sa santé, ses loisirs, son budget, sa formation et son projet, - Savoir accepter les conséquences de ses choix. DÉROULEMENT Le parcours est adapté à chaque usager (les temps qui suivent sont donnés à titre indicatif car modulables en fonction des besoins de chacun). Durant la phase d évaluation d environ un mois, le stagiaire découvre l ensemble des ateliers de développement personnel, la remise à niveau, le réentraînement, mis à sa disposition. Ensuite, accompagné de son référent de parcours, le stagiaire fait le choix d un atelier pédagogique de réentrainement. Deux ateliers spécifiques sont proposés, le fournil ou la reprographie, avec des mises en situation réelles de production. Cette phase de réentraînement, d une durée moyenne de trois mois en demi-journée, est complétée par d autres ateliers pédagogiques et de développement personnel, des ateliers ludiques et des ateliers techniques, de l activité physique et des sorties culturelles. Parallèlement et selon le projet de chaque stagiaire, des ateliers de techniques de recherche d emploi sont mobilisés pour la phase de réinsertion professionnelle. Accompagné par des chargés d insertion, le stagiaire travaille enfin les enquêtes, la découverte de métiers, les mises en situation en entreprises, etc. MÉTHODES ET MOYENS PÉDAGOGIQUES PERSONNALISÉS L ensemble du dispositif et son contenu sont négociés avec l usager selon ses besoins et ses demandes. Le nombre et la durée des périodes de mises en situation en entreprises sont aussi adaptables suivant le projet de l usager. Un suivi pluridisciplinaire est mis en place et un entretien hebdomadaire entre l usager et son référent de parcours favorise l émergence d objectifs intermédiaires et l identification d éventuelles difficultés. Ce dispositif permet de placer l usager au centre de son parcours et d adapter ses activités en fonction de son évolution. Les deux ateliers (fournil et reprographie) de réentraînement physique et cognitif disposent de deux locaux spécifiquement aménagés : - Un fournil, avec du matériel professionnel pour produire quotidiennement du pain et des viennoiseries pour le restaurant du CREPSE. - Un local reprographie, équipé de deux photocopieurs, d une thermo-relieuse, d un ordinateur, d un massicot, qui assure la livraison de travaux commandés par l ensemble des services du CREPSE. Les stagiaires ont enfin accès à l intégralité des ateliers du CREPSE pour des découvertes ou des évaluations. Adulte homme et femme de plus de 18 ans bénéficiant de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), orienté sur un parcours de rééducation professionnelle en Préparatoire par la MDPH ou engagé dans un dispositif de formation continue. Cette action s adresse à toute personne éloignée de l emploi, en fort risque de décrochage socioprofessionnel et présentant des handicaps spécifiques ou multiples auxquels peuvent se rajouter d autres freins : parcours scolaire difficile, manque de mobilité, situation sociale complexe, etc. PRÉREQUIS ET APTITUDES Aucun prérequis n est demandé. STATUT DE LA PERSONNE Qu il soit encore en activité professionnelle, salarié en arrêt maladie ou demandeur d emploi, l usager dispose du statut de stagiaire de la formation professionnelle. Le coût de la formation est pris en charge par les organismes d Assurance Maladie. La rémunération mensuelle du stagiaire est assurée par l Agence de Services et de Paiement (ASP). Autres financements possibles. MODALITÉS D ADMISSION ET CONDITIONS D INSCRIPTION Le stagiaire doit bénéficier d une orientation prononcée par la MDPH et donc disposer de la notification de la décision de la CDAPH (Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées) afin d intégrer le dispositif. Pour les autres usagers en formation continue, et donc hors Rééducation professionnelle, les conditions d admission sont fonction du dispositif dans lequel ils s intègrent. PROFILS DES INTERVENANTS L équipe est constituée de formateurs techniques, spécialisés dans l orientation professionnelle, et d une chargée d insertion, pour accompagner au mieux le projet des usagers. ÉVALUATION ET VALIDATION Le Réentraînement au travail est une formation non diplômante. Une attestation de fin de stage est délivrée en fin de parcours. Un bilan de la formation est remis à l intéressé, ainsi qu à la MDPH. L organisation de notre établissement en pôles de compétences favorise l individualisation des parcours et offre aux usagers un accompagnement pédagogique, administratif, médical, psychologique et social performant car pluridisciplinaire, et enfin l accès à tous les services en fonction des besoins identifiés : - Ateliers pédagogiques et de développement personnel ; - Centre ressources compétences-clés ; - Entretiens individuels - Travaux de groupe - Bilans réguliers - Temps d accompagnements vers l insertion professionnelle - Alternance entre formation et périodes en entreprises - Service de documentation (formations, métiers, handicaps, marché du travail, etc.) - Possibilité d aménagement de poste de travail si nécessaire (plateforme ergonomique). Un self d une centaine de couverts est à la disposition des stagiaires pour la restauration, ainsi qu un hébergement individuel de soixante chambres, plusieurs étant en outre équipées pour l accueil de personnes à mobilité réduite. Loisirs : plusieurs espaces de détente (avec accès Internet, jeux et télévision) existent. Cadre de vie reposant et arboré, à quelques minutes du centre-ville de Saint-Étienne mais également de la campagne

8 CONSEILLER RELATION CLIENT À DISTANCE (CRCD) FORMATION PROFESSIONNELLE DURÉE ET RYTHME Formation diplômante, niveau IV, titre du ministère du Travail. Durée de 6 mois (soit 908 heures sur 26 à 28 semaines), dont 9 semaines minimum en entreprises. HORAIRES Du lundi 8 heures au vendredi 12 heures sauf fermetures de l établissement. Possibilité d hébergement et de restauration sur place en internat, y compris le week-end. ADMISSIONS Entrées et sorties toutes les 6 mois environ, 9 stagiaires en rééducation professionnelle. Une semaine de pré-accueil (du lundi au jeudi, organisée en moyenne une fois par mois) est obligatoire pour l ensemble des usagers afin de valider le projet de formation. Au programme : présentation de l établissement, positionnements, entretiens individuels, visites médicales, informations spécifiques aux plateaux techniques, information sur les conditions d accès et la rémunération, entretien de restitution et synthèse. PRÉSENTATION Un métier en plein essor, porteur d emploi La formation de Conseiller Relation Client à Distance permet d acquérir toutes les compétences pour exercer dans un centre de contact client. Interface entre l entreprise et ses clients, le Conseiller Relation Client à Distance traite l ensemble des contacts à distance de l enseigne avec ses clients : par téléphone, courriers, mails, SMS, chat, etc. DÉBOUCHÉS De nombreuses opportunités d emplois s offrent aux stagiaires CRCD, dans des secteurs aussi diversifiés que la banque, l assurance, l énergie, la grande distribution, le voyage, l agro-alimentaire, la téléphonie, etc. Un réel tremplin vers l avenir A l issue de leur formation au CREPSE, 90 % de nos stagiaires ont trouvé un poste dans le métier de la relation client à distance. OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES L objectif de la formation est d acquérir l ensemble des compétences qui permettent d évoluer sereinement sur un poste dédié à la relation client à distance, quels que soient le dessein des missions confiées et le canal de communication utilisé : > Accueillir, conseiller et assister les clients dans le cadre d une relation commerciale > Développer et maintenir une relation commerciale > Assurer l ensemble des contacts client de l entreprise en appels entrants et sortants Cette formation constitue un prérequis de choix pour accéder à des formations complémentaires de niveau universitaire sous forme de contrats de professionnalisation avec des entreprises. CONTENU DE LA FORMATION > Module 1 : Compétences transversales du métier - Communiquer efficacement à l oral et à l écrit en relation client à distance - Utiliser les technologies de l information et maîtriser les outils multicanaux, en relation client à distance - Maintenir une démarche qualité en relation client à distance > Module 2 : Assurer des services, du conseil et de la gestion en relation client à distance - Assurer des missions d information et de conseil - Apporter une assistance, un service, un dépannage (SAV) - Gérer des dossiers clients - Réaliser des actions de fidélisation > Module 3 : Réaliser des actions commerciales en relation client à distance - Réaliser des actions de prospection, de détection de projet et de prise de rendez-vous - Vendre des produits et des services - Réaliser des prises de commande et des ventes additionnelles - Assurer le recouvrement des créances Chaque sous-module peut être assuré indépendamment des autres dans le cadre d action de formation continue. DÉROULEMENT La formation se réalise en alternant des périodes en centre et d autres en entreprises. Les périodes en entreprises sont au nombre de deux et totalisent 9 semaines. Elles ont pour objectif la mise en œuvre en situation professionnelle des compétences acquises sur le plateau technique de formation. MÉTHODES ET MOYENS PÉDAGOGIQUES PERSONNALISÉS La formation peut s effectuer en intra sur notre plateau technique CRCD. Tous les outils et les applicatifs nécessaires à la mise en œuvre d un chantier de relation client à distance sont à la disposition des usagers. Notre plateau comprend deux marguerites de 6 postes de travail équipés des outils de communication, pédagogiques et d évaluation nécessaires à l acquisition des compétences professionnelles visées par le référentiel du titre. Nos équipements sont également conformes aux exigences techniques du référentiel de certification du titre de CRCD. La formation peut également être dispensée en inter, y compris sur un site de production. Il s agit d un parcours individualisé soutenu par un accompagnement personnalisé de l usager durant son parcours. Le parcours est déterminé en accord avec l usager à l issue d une phase de bilan, afin de déterminer ses besoins au regard des objectifs qu il vise. L accompagnement est assuré par une équipe pluridisciplinaire. Le parcours s effectue dans une méthodologie pédagogique d autoformation assistée permettant à chaque usager d être l artisan de son parcours en bénéficiant d un tutorat pédagogique adapté à ses besoins. Adulte homme et femme de plus de 18 ans bénéficiant de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), orienté sur un parcours de rééducation professionnelle par la MDPH ou engagé dans un dispositif de formation continue. Personne souhaitant acquérir des compétences spécifiques au métier de la relation client à distance. PRÉ-REQUIS ET APTITUDES L entrée en formation CRCD nécessite une expression française maîtrisée à l écrit et à l oral, une bonne élocution et une aisance verbale, une bonne aisance relationnelle pour travailler en équipe, un potentiel commercial, le sens du service et du client, une capacité à l utilisation de la bureautique et des NTIC de premier niveau. STATUT DE LA PERSONNE Qu il soit encore en activité professionnelle, salarié en arrêt maladie ou demandeur d emploi, l usager dispose du statut de stagiaire de la formation professionnelle. Le coût de la formation est pris en charge par les organismes d Assurance Maladie. La rémunération mensuelle du stagiaire est assurée par l Agence de Services et de Paiement (ASP). Autres financements possibles. MODALITÉS D ADMISSION ET CONDITIONS D INSCRIPTION En Rééducation professionnelle Le stagiaire doit bénéficier d une orientation prononcée par la MDPH et donc disposer de la notification de la décision de la CDAPH (Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées) afin d intégrer le dispositif. Dans le cadre de la formation tout au long de la vie, dont contrats de professionnalisation Pour les autres usagers en formation continue, et donc hors Rééducation professionnelle, les conditions d admission sont fonction du dispositif dans lequel ils s intègrent (cf. p.22-23). PROFILS DES INTERVENANTS L équipe est composée de formateurs techniques avec une expérience significative du secteur de la relation client à distance. Une équipe de chargées d insertion professionnelle accompagne les stagiaires dans leurs démarches d insertion professionnelle, durant la totalité de leur parcours. ÉVALUATION ET VALIDATION La formation est validée par le titre professionnel du ministère du Travail de niveau IV : Conseiller Relation Client à Distance. Ou par des Certificats de Compétences Professionnelles (CCP) : CCP 1 : Assurer des services, du conseil et de la gestion en relation client à distance CCP 2 : Réaliser des actions commerciales en relation client à distance Un jury constitué de professionnels du métier évalue les candidats au titre au cours de mises en situation professionnelle et d entretiens. L organisation de notre établissement en pôles de compétences favorise l individualisation des parcours et offre aux usagers un accompagnement pédagogique, administratif, médical, psychologique et social performant car pluridisciplinaire, et enfin l accès à tous les services en fonction des besoins identifiés : - Ateliers pédagogiques et de développement personnel ; - Centre ressources compétences-clés ; - Entretiens individuels - Travaux de groupe - Bilans réguliers - Temps d accompagnements vers l insertion professionnelle - Alternance entre formation et périodes en entreprises - Service de documentation (formations, métiers, handicaps, marché du travail, etc.) Possibilité d aménagement de poste de travail si nécessaire (plateforme ergonomique). Un self d une centaine de couverts est à la disposition des stagiaires pour la restauration, ainsi qu un hébergement individuel de soixante chambres, plusieurs étant en outre équipées pour l accueil de personnes à mobilité réduite. Loisirs : plusieurs espaces de détente (avec accès Internet, jeux et télévision) existent. Cadre de vie reposant et arboré, à quelques minutes du centre-ville de Saint-Étienne mais également de la campagne

9 AGENT(E) MAGASINIER(E) (AM) FORMATION PROFESSIONNELLE DURÉE ET RYTHME Formation diplômante, niveau V, titre du ministère du Travail. Durée de 9 mois (soit 1301 heures), dont 3 PAE (Périodes d Application en Entreprises) qui représentent 10 à 11 semaines. HORAIRES Du lundi 8 heures au vendredi 12 heures sauf fermetures de l établissement. Possibilité d hébergement et de restauration sur place en internat, y compris le week-end. ADMISSIONS Entrées et sorties toutes les 4 mois et demi environ, 15 stagiaires en rééducation professionnelle. Une semaine de pré-accueil (du lundi au jeudi, organisée en moyenne une fois par mois) est obligatoire pour l ensemble des usagers afin de valider le projet de formation. Au programme : présentation de l établissement, positionnements, entretiens individuels, visites médicales, informations spécifiques aux plateaux techniques, information sur les conditions d accès et la rémunération, entretien de restitution et synthèse. PRÉSENTATION Auparavant considérée comme un élément négligeable de la gestion d entreprise, la logistique est aujourd hui devenue un poste clé ayant pour objectif de rationnaliser et rentabiliser au maximum les flux de marchandises. L agent magasinier est désormais un maillon essentiel de cette chaîne logistique. DÉBOUCHÉS Cette formation d agent magasinier permet d accéder à un large éventail de métiers tels que : préparateur de commande, magasinier-livreur, magasinier cariste, magasinier-vendeur, réceptionnaire, etc. Ce sont des métiers présents dans de très nombreux secteurs d activité. Par ailleurs, avec une expérience de quelques années, il est possible de prétendre à des postes d encadrement. OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES La formation d agent magasinier, mêlant apprentissages théoriques et mises en œuvre pratiques, permet d acquérir les bases nécessaires aux exigences actuelles du métier pour s adapter à n importe quel type de structure, quelle que soit sa taille et son organisation. La formation prépare à assurer toutes les tâches concernant les entrées et les sorties dans un magasin de stockage (réception, contrôle, mise en stock, prélèvement, manutention, préparation et expédition des commandes, facturation, suivi des stocks, etc.) CONTENU DE LA FORMATION Trois modules de formation correspondant chacun à un niveau d employabilité du métier : > Module 1 : Traiter des commandes de produits pour assurer leur expédition aux destinataires - Adapter et renseigner les données et les documents relatifs au traitement et à l expédition des commandes clients - Prélever de façon organisée les articles dans le magasin de stockage - Emballer la commande en fonction des caractéristiques des produits et de la destination > Module 2 : Effectuer les opérations de réception des commandes fournisseur - Détecter les anomalies sur les produits en réception et y remédier - Renseigner et valider les informations relatives à la réception de produits - Traiter les produits en retour client - Suivre les commandes fournisseur > Module 3 : Mettre les produits en stock et assurer le suivi du stock, physique et informatisé - Affecter des emplacements de stockage en fonction des caractéristiques techniques des produits et des espaces de stockage - Ranger les articles dans les emplacements identifiés - Préparer des inventaires et effectuer des comptages - Détecter les anomalies concernant les produits en stock et les espaces de stockage et y remédier Chaque sous-module peut être assuré indépendamment des autres dans le cadre d action de formation continue. DÉROULEMENT La formation s appuie sur une mise en œuvre pratique dans le magasin réel de l établissement mais surtout sur l application des compétences acquises en entreprise. MÉTHODES ET MOYENS PÉDAGOGIQUES PERSONNALISÉS Une phase de bilan initial permet à l usager de se situer par rapport aux prérequis nécessaires et de définir, avec l aide d un référent de parcours, les objectifs à atteindre ainsi que les moyens à mettre en œuvre. Pour réaliser ces objectifs, le CREPSE met à disposition de l usager une équipe pluridisciplinaire afin de définir le parcours le plus efficient possible et donc d individualiser sa formation. Outre le magasin réel du CREPSE (800 références produits), la formation AM dispose de : 13 postes informatiques en réseau dont 3 au magasin ; un progiciel de gestion commerciale (SAGE) ; un plateau technique comprenant 4 espaces de travail (2 salles de cours, une salle informatique et un espace commun) ; un simulateur de conduite de chariot élévateur. Adulte homme et femme de plus de 18 ans bénéficiant de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), orienté sur un parcours de rééducation professionnelle par la MDPH ou engagé dans un dispositif de formation continue. Personne souhaitant acquérir des compétences spécifiques au métier d agent magasinier. PRÉREQUIS ET APTITUDES L entrée en formation AM nécessite un niveau de maîtrise suffisant des 4 opérations (addition, soustraction, multiplication, division), un bon sens de l organisation, la capacité d apprentissage de l outil informatique, la capacité à travailler en autonomie, un esprit logique et une bonne représentation spatiale et enfin des capacités relationnelles pour pouvoir communiquer entre salariés et/ou avec les clients. STATUT DE LA PERSONNE Qu il soit encore en activité professionnelle, salarié en arrêt maladie ou demandeur d emploi, l usager dispose du statut de stagiaire de la formation professionnelle. Le coût de la formation est pris en charge par les organismes d Assurance Maladie. La rémunération mensuelle du stagiaire est assurée par l Agence de Services et de Paiement (ASP). Autres financements possibles. MODALITÉS D ADMISSION ET CONDITIONS D INSCRIPTION En Rééducation professionnelle Le stagiaire doit bénéficier d une orientation prononcée par la MDPH et donc disposer de la notification de la décision de la CDAPH (Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées) afin d intégrer le dispositif. Dans le cadre de la formation tout au long de la vie, dont contrats de professionnalisation Pour les autres usagers en formation continue, et donc hors Rééducation professionnelle, les conditions d admission sont fonction du dispositif dans lequel ils s intègrent (cf. p.22-23). PROFILS DES INTERVENANTS L équipe est composée de formateurs techniques qualifiés, experts en matière d encadrement, d animation d équipe, et disposant d une expérience significative dans le domaine du magasinage. ÉVALUATION ET VALIDATION La formation est validée par le titre professionnel du ministère du Travail de niveau V : Agent(e) Magasinier(e). Ou par des Certificats de Compétences Professionnelles (CCP) : CCP 1 : Traiter des commandes de produits pour assurer leur expédition aux destinataires CCP 2 : Effectuer les opérations de réception des commandes du fournisseur CCP 3 : Mettre les produits en stock et assurer le suivi du stock, physique et informatisé Un jury constitué de professionnels du métier évalue les candidats au titre au cours de mises en situation professionnelle et d entretiens. L organisation de notre établissement en pôles de compétences favorise l individualisation des parcours et offre aux usagers un accompagnement pédagogique, administratif, médical, psychologique et social performant car pluridisciplinaire, et enfin l accès à tous les services en fonction des besoins identifiés : - Ateliers pédagogiques et de développement personnel ; - Centre ressources compétences-clés ; - Entretiens individuels - Travaux de groupe - Bilans réguliers - Temps d accompagnements vers l insertion professionnelle - Alternance entre formation et périodes en entreprises - Service de documentation (formations, métiers, handicaps, marché du travail, etc.) - Possibilité d aménagement de poste de travail si nécessaire (plateforme ergonomique). Un self d une centaine de couverts est à la disposition des stagiaires pour la restauration, ainsi qu un hébergement individuel de soixante chambres, plusieurs étant en outre équipées pour l accueil de personnes à mobilité réduite. Loisirs : plusieurs espaces de détente (avec accès Internet, jeux et télévision) existent. Cadre de vie reposant et arboré, à quelques minutes du centre-ville de Saint-Étienne mais également de la campagne

10 OUVRIER POLYVALENT D ENTRETIEN (OPE) FORMATION PROFESSIONNELLE DURÉE ET RYTHME Formation qualifiante, niveau V bis, attestation de compétences. Durée de 7 mois et demi (soit 1050 heures sur 30 semaines), dont un minimum de 8 semaines en entreprises. HORAIRES Du lundi 8 heures au vendredi 12 heures sauf fermetures de l établissement. Possibilité d hébergement et de restauration sur place en internat, y compris le week-end. ADMISSIONS Entrées et sorties toutes les 3 mois et demi environ, 18 stagiaires en rééducation professionnelle. Une semaine de pré-accueil (du lundi au jeudi, organisée en moyenne une fois par mois) est obligatoire pour l ensemble des usagers afin de valider le projet de formation. Au programme : présentation de l établissement, positionnements, entretiens individuels, visites médicales, informations spécifiques aux plateaux techniques, information sur les conditions d accès et la rémunération, entretien de restitution et synthèse. PRÉSENTATION Un métier aux tâches variées Toutes les interventions de premier niveau sont aujourd hui confiées à un professionnel mis à disposition pour un ou plusieurs sites. L ouvrier polyvalent d entretien assure ses interventions en respectant les normes de sécurité et les réglementations en vigueur dans l entretien courant des bâtiments et des espaces verts. Occasionnellement, il peut compléter son activité par des travaux de nettoyage et de manutention. Il assure la maintenance préventive et curative, il est le lien avec les entreprises extérieures pour les interventions sortant de son champ de compétences. Il travaille le plus souvent seul ou en petite équipe. DÉBOUCHÉS La formation d Ouvrier Polyvalent d Entretien offre de nombreux débouchés : toutes les structures accueillant du public, qu elles appartiennent au secteur privé ou au secteur public, peuvent faire appel aux compétences de l ouvrier ou de l agent d entretien du bâtiment. Quelques exemples : hôtels, foyers d hébergement, restauration rapide, concessions automobile, centres de remise en forme, maisons de retraite, industrie agro-alimentaire, etc. OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES La formation d ouvrier polyvalent d entretien, mêlant apprentissages théoriques et mises en œuvre pratiques, permet au stagiaire d être en capacité de gérer ses interventions de manière autonome, en contact avec les clients ou usagers. Quatre domaines d interventions techniques sont repérés comme prioritaires par les entreprises : la plomberie, l électricité domestique, le second œuvre bâtiment et les espaces verts. La fonction nécessite de plus en plus la maîtrise de l outil informatique comme support à l activité pour la gestion du cahier de maintenance et des commandes fournisseurs, ce à quoi la formation prépare également. CONTENU DE LA FORMATION > Etre en capacité d organiser une procédure de maintenance - Répertorier le type d intervention à l aide du cahier de maintenance et en assurer la mise à jour - Différencier les tâches prioritaires, les tâches planifiables, les tâches récurrentes, les tâches nécessitant une intervention extérieure, afin d en assurer le suivi > Etre en capacité de préparer une intervention de maintenance - Déterminer le matériel nécessaire - Vérifier la disponibilité des locaux auprès du personnel - Commander les pièces ou matériaux - Planifier l intervention en fonction des contraintes spécifiques à l établissement > Etre en capacité d effectuer une intervention de maintenance - Remettre en état en respectant les normes de sécurité et la réglementation en vigueur dans l établissement - Procéder au changement des pièces défectueuses - Entretenir les outils spécifiques à sa fonction - Réaliser l ensemble des tâches d entretien courant en électricité et plomberie domestique, second œuvre et espaces verts. DÉROULEMENT Les temps forts de la formation : - Vie collective en dehors du centre de formation (1semaine) : activités en espaces verts hors du site afin de créer un lien dynamique formateurs / formés. - Ateliers individualisés d apprentissages de base et compétences clés : mathématiques, français, informatique, techniques de recherche d emploi, communication, premiers gestes techniques, etc. - Stages d immersion en entreprise : application des compétences propres à l ouvrier d entretien par une période active en entreprise. - Formation technique : un module électricité domestique, un module plomberie domestique, un module second œuvre bâtiment et un module espaces verts. MÉTHODES ET MOYENS PÉDAGOGIQUES PERSONNALISÉS - Individualisation des parcours avec progression par objectifs - Suivi par une équipe pluridisciplinaire - Evaluations formatives suivies des remédiations appropriées - Alternance entre travail en groupe et travail individuel - Utilisation du Centre Ressources Compétences-Clés de l établissement avec du soutien individuel et des ateliers de recherche d emploi : CV, lettres, ciblage des entreprises, entretiens professionnels, etc. - Alternance entre formation et périodes d application en entreprises avec suivi personnalisé. Ces stages en entreprise sont considérés comme des essais professionnels afin de valider le parcours du formé par un accès à l emploi. L entreprise partenaire peut être accompagnée pour l établissement du profil correspondant au mieux à ses besoins. Les regroupements au CREPSE ont alors pour objectifs : - De renforcer les acquis techniques de base - D adapter au mieux les compétences du formé aux besoins de l entreprise - D effectuer un suivi individualisé du parcours de l usager Sur place, un plateau technique de 450 mètres carrés, dont une serre, est disponible avec des postes de travail individuels (établis et outils spécifiques). La réalisation de chantiers-école est utilisée comme support d application technique. L ensemble des locaux du CREPSE (5600 mètres carrés) ainsi que les extérieurs représentent des chantiers pédagogiques permanents où les stagiaires peuvent appliquer leurs compétences générales en maintenance bâtiment et entretien saisonnier des espaces verts. Adulte homme et femme de plus de 18 ans bénéficiant de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), orienté sur un parcours de rééducation professionnelle par la MDPH ou engagé dans un dispositif de formation continue. Personne souhaitant acquérir des compétences spécifiques au métier d ouvrier polyvalent d entretien. PRÉREQUIS ET APTITUDES Un ouvrier d entretien est techniquement polyvalent, autonome dans son activité, dispose d un bon relationnel et de bonnes qualités d adaptation. L entrée en formation OPE nécessite donc des connaissances basiques en arithmétique (4 opérations usuelles), de bonnes capacités de base à la communication orale et écrite du français, des aptitudes à la lecture de symboles et schémas. Il est important que le stagiaire sache faire preuve d un bon raisonnement logique, d une capacité au travail en équipe, d une capacité au port de charges occasionnel (5 kilos minimum), d une bonne mobilité, d aptitudes aux travaux en hauteur bras levés et de bonnes capacités de préhension des membres supérieurs. Autres qualités : sens du service, autonomie, capacités d adaptation, sens de l organisation, rigueur et respect du travail bien fait. STATUT DE LA PERSONNE Qu il soit encore en activité professionnelle, salarié en arrêt maladie ou demandeur d emploi, l usager dispose du statut de stagiaire de la formation professionnelle. Le coût de la formation est pris en charge par les organismes d Assurance Maladie. La rémunération mensuelle du stagiaire est assurée par l Agence de Services et de Paiement (ASP). Autres financements possibles. MODALITÉS D ADMISSION ET CONDITIONS D INSCRIPTION En Rééducation professionnelle Le stagiaire doit bénéficier d une orientation prononcée par la MDPH et donc disposer de la notification de la décision de la CDAPH (Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées) afin d intégrer le dispositif. Dans le cadre de la formation tout au long de la vie, dont contrats de professionnalisation Pour les autres usagers en formation continue, et donc hors Rééducation professionnelle, les conditions d admission sont fonction du dispositif dans lequel ils s intègrent (cf. p.22-23). PROFILS DES INTERVENANTS L équipe est composée de formateurs qualifiés disposant d une expérience professionnelle significative dans les domaines techniques et/ou possédant les diplômes d une des spécialités du métier. ÉVALUATION ET VALIDATION La formation est validée par l obtention d une attestation de compétences de niveau V bis : Ouvrier Polyvalent d Entretien (OPE) reprenant les acquis techniques en : - Plomberie domestique - Second œuvre bâtiment - Entretien des espaces verts - Électricité domestique La formation comprend également la préparation à l obtention de l habilitation électrique BS (épreuve écrite). L organisation de notre établissement en pôles de compétences favorise l individualisation des parcours et offre aux usagers un accompagnement pédagogique, administratif, médical, psychologique et social performant car pluridisciplinaire, et enfin l accès à tous les services en fonction des besoins identifiés : - Ateliers pédagogiques et de développement personnel ; - Centre ressources compétences-clés ; - Entretiens individuels - Travaux de groupe - Bilans réguliers - Temps d accompagnements vers l insertion professionnelle - Alternance entre formation et périodes en entreprises - Service de documentation (formations, métiers, handicaps, marché du travail, etc.) - Possibilité d aménagement de poste de travail si nécessaire (plateforme ergonomique). Un self d une centaine de couverts est à la disposition des stagiaires pour la restauration, ainsi qu un hébergement individuel de soixante chambres, plusieurs étant en outre équipées pour l accueil de personnes à mobilité réduite. Loisirs : plusieurs espaces de détente (avec accès Internet, jeux et télévision) existent. Cadre de vie reposant et arboré, à quelques minutes du centre-ville de Saint-Étienne mais également de la campagne

11 FINANCEURS, PRESCRIPTEURS, PARTENAIRES Venez rencontrer nos équipes et vous renseigner sur nos prestations! MARDIS D INFO : Pour s informer sur les prestations du CREPSE et les conditions d accès (Hors Préorientation) : une fois par mois, de 9 à 12 heures. Contenu de l information collective : > Accueil et présentation de l établissement > Découverte des différents services : Réentraînement au travail, Préparatoire et UEROS (lésion cérébrale acquise) > Visite de tous les plateaux techniques qualifiants : Conseiller Relation Client à Distance (CRCD), Agent Magasinier (AM), Ouvrier Polyvalent d Entretien (OPE) > Description du processus de demande de formation auprès de la MDPH > Description du processus de participation à une semaine d accueil CREPSE > Pour les personnes bénéficiant d une orientation MDPH, possibilité de positionnement sur une semaine d accueil au CREPSE JEUDIS PREO : Pour s informer sur le Centre de Préorientation du CREPSE et les conditions d accès : une fois par mois, de 9 à 10 h 30. Contenu de l information collective : > Accueil et présentation de l établissement > Découverte du parcours en Préorientation, de ses étapes et objectifs > Évaluation de la capacité de la personne à s engager dans cette formation > Questions/réponses Si vous souhaitez connaître : - l ensemble des dates d entrées et sorties sur les différentes prestations, - le calendrier complet des admissions en formations, - les dates des mardis d information généraliste, - les dates des jeudis d information spécifique à la Préorientation, - les dates des journées d accueil UEROS, - ou encore les dates des semaines de pré-accueil avant entrée en formation qualifiante et/ou diplômante, Merci de contacter directement le CREPSE au ou par mail : Financeurs, prescripteurs, spécialistes de l orientation, partenaires de l emploi, notre établissement est une référence en matière de reconversion, d orientation, de formation et d insertion professionnelles des personnes en situation de handicap. Que vous vous interrogiez sur le parcours d une personne que vous accompagnez, que vous souhaitiez des renseignements sur le statut de stagiaire de la formation professionnelle ou que vous vouliez directement faire appel à nos services dans le cadre d une prescription, d une orientation, d un marché spécifique ou d un appel d offres, nos équipes sont à votre entière disposition! Contactez-nous ou demandez de la documentation par mail : L insertion professionnelle est la finalité souhaitée par tous ceux qui s engagent en faveur des personnes en situation de handicap, mais aussi et en priorité par les premiers concernés. A partir de mises en situations professionnelles initialement liées à des activités artisanales, notre CRP a su s adapter en développant des ateliers autour d activités en accord avec les évolutions du monde de l entreprise et en mettant en place de manière permanente des mises en situations en entreprise. Ces confrontations aux réalités professionnelles sont déterminantes pour les stagiaires afin de donner du sens à leurs parcours. Les stages de découverte et périodes d application complètent leurs parcours. Le CREPSE remercie l ensemble des partenaires institutionnels et opérationnels qui œuvrent au quotidien à ses côtés pour améliorer l orientation et l employabilité des personnes en situation de handicap. En particulier les équipes des autres CRP et CPO, des organismes de formation, de l AREPSHA, du Groupe Etape, de la FAGERH, de l ARS, de la Direccte, de Pôle Emploi, Cap Emploi, du réseau des Missions Locales, des OPCA, de Comète France, et du CHU. Et plus largement l ensemble des équipes des structures associatives, des Ministères, des Conseils régionaux et départementaux, de l Agefiph, du Fiphfp, des MDPH, des CDAPH, de l ASP, et des réseaux médicaux, paramédicaux, sanitaires, médicosociaux, qu ils soient médecins, médecins du travail, assistantes sociales, psychologues, etc. De manière conjoncturelle, notre établissement est prestataire de nombreux marchés soumis à appels d offres sur des actions courtes ou des prestations individualisées dédiées à un handicap spécifique (orientation, accompagnement, bilan, etc.), y compris en faveur du public porteur d une lésion cérébrale acquise. Renseignez-vous! Les domaines d activités des prestations spécifiques que nous assurons actuellement : Orientation professionnelle Validation et élaboration de projet professionnel Accompagnement Prestations dédiées à un handicap spécifique Dispositifs dédiés au public porteur d une lésion cérébrale acquise Dispositifs pour limiter le risque de désinsertion professionnelle Compensation, etc

12 ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS Parce que ce n est pas une compétence qui s improvise, pour accompagner vos salariés ou vos recrutements, faites appel à un établissement expert dans la formation et la reconversion professionnelle des personnes en situation de handicap! Le CREPSE vous propose ses services clé en main : des solutions de formation continue sur-mesure. Agréé organisme de formation, le CREPSE propose des modules de formation continue et s attache à travailler en étroite collaboration avec les entreprises et collectivités, quels que soient leurs besoins, par l intermédiaire de divers dispositifs (contrats de professionnalisation, POE, CARED, plan de formation annuel, CIF, DIF, etc.) Pour ce faire, nous sommes d ailleurs à même de vous accompagner en matière de possibilités de financement (en collaboration avec les OPCA, Organisme Paritaire Collecteur Agréé) et pour le montage administratif des dossiers. Ainsi, nous sommes votre interlocuteur incontournable pour comprendre vos besoins et les expliciter, vous accompagner dans le recrutement, notamment par l intermédiaire de contrats de professionnalisation et vous orienter vers les partenaires pertinents. Recruter un nouveau salarié ou maintenir un salarié en situation de handicap au sein de votre structure, c est avoir une démarche citoyenne. En contribuant à l accès à la formation professionnelle d un concitoyen privé de ses compétences par la maladie ou l accident, c est affirmer à nos côtés des valeurs de solidarité et d engagement pour une société ouverte aux différences. Le CREPSE devient l interface à privilégier si vous souhaitez : - Répondre au mieux aux besoins d un salarié en situation de handicap pour le maintenir dans l emploi via la formation - Recruter des travailleurs en situation de handicap, soit en contrats traditionnels soit par le biais de contrats de professionnalisation Vous souhaitez professionnaliser et/ou sensibiliser vos équipes et managers à l arrivée de nouveaux collaborateurs ou à l accueil d une clientèle en situation de handicap? Le CREPSE collabore de manière proactive avec le monde professionnel en lui apportant des réponses concrètes en matière de formation et de sensibilisation grâce à sa capacité d ingénierie. Moduler une thématique déjà existante ou créer un parcours de formation de toute pièce afin qu il soit adapté aux besoins de votre structure fait notamment partie de nos prérogatives. Entreprises et collectivités territoriales sont ainsi nombreuses à faire appel à nos services pour aider leur personnel, et en particulier leurs managers de proximité, à découvrir les multiples réalités du handicap et mieux appréhender un sujet parfois complexe. Dans le souci permanent d améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap, qu elles soient salariées ou clientes. LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION : Un recrutement en toute sécurité A qui s adresse-t-il? Il s agit d un contrat de travail en alternance qui concerne les jeunes de moins de 26 ans ou les demandeurs d emploi âgés de 26 ans et plus. Le principe de l alternance est fondé sur l association de la réalisation d une formation qualifiante sur le temps de travail et l engagement en entreprise, dans une activité de travail définie par l employeur. Il existe deux types de contrats : - CDD (Contrat à durée déterminée) de 6 à 12 mois - CDI (Contrat à durée indéterminée) débutant par une action de professionnalisation de 6 à 12 mois Ce contrat de travail peut être conclu à temps partiel ou à temps complet. L employeur s engage à assurer une formation aboutissant à une qualification professionnelle ainsi qu à un emploi. Le bénéficiaire se doit d assumer une activité de travail auprès de l entreprise et de suivre une formation suivant les conditions prévues au contrat. La mise en œuvre de ladite formation peut être assurée sur-mesure par le CREPSE avec l assurance de bénéficier d un accompagnement personnalisé par un prestataire expérimenté tout au long de l action de professionnalisation et lors de la validation des compétences acquises. Quels intérêts pour l employeur? - Recruter et former un travailleur en situation de handicap à vos métiers, aux techniques et méthodes de votre structure - Répondre à l obligation légale d emploi de personnes en situation de handicap (6 %) Quels intérêts pour le travailleur? - Acquérir une expérience professionnelle et une qualification reconnue pour favoriser votre employabilité - Opérer une reconversion professionnelle en étant directement formé aux techniques et méthodes de l entreprise - Etre accompagné par un tuteur pour favoriser votre intégration et votre réussite professionnelle - Bénéficier d un statut de salarié au sein d une structure, tout en validant une formation professionnelle diplômante ou qualifiante. De nombreuses aides nationales sont prévues pour favoriser l intégration et la réussite professionnelle, aussi bien pour le bénéficiaire que pour l employeur (aides à la mobilité, aides forfaitaires de l AGEFIPH et du Pôle Emploi, réduction ou exonération de cotisations patronales, etc.). En clair, recruter un nouveau salarié ou maintenir un salarié en situation de handicap au sein de votre structure, c est avoir une démarche citoyenne. En contribuant à l accès à la reconversion professionnelle d un concitoyen privé de ses compétences par la maladie ou l accident, c est affirmer à nos côtés des valeurs de solidarité et d engagement pour une société ouverte aux différences. ILS NOUS FONT CONFIANCE AFM Téléthon - B2S - Badoit - Danone - EDF - CRAM Bourgogne Franche-Comté - GEMA Fédération des assureurs mutualistes - Groupe Casino - Groupe ETAPE - Laser Contact - Mutuelles EOVI - Norbert Dentressangle - OI Manufacturing - Région Rhône-Alpes - Saint-Étienne Métropole - STAS - Vecteur Energy et bien d autres encore. ET NOUS LES EN REMERCIONS! Vous aussi, participez à la dynamique du CREPSE en faisant appel à nos services. Une équipe de professionnels reconnus est à votre disposition pour vous écouter, vous conseiller et vous accompagner de manière concrète tout au long des projets de votre entreprise ou de votre collectivité. De manière conjoncturelle, notre établissement est prestataire de nombreux marchés soumis à appels d offres sur des actions courtes ou des prestations individualisées dédiées à un handicap spécifique (orientation, accompagnement, bilan, etc.), y compris en faveur du public porteur d une lésion cérébrale acquise. Renseignez-vous! Les domaines d activités des prestations spécifiques que nous assurons actuellement : Orientation professionnelle Validation et élaboration de projet professionnel Accompagnement Prestations dédiées à un handicap spécifique Dispositifs dédiés au public porteur d une lésion cérébrale acquise Dispositifs pour limiter le risque de désinsertion professionnelle Compensation, etc

13 LA QUALITÉ DE SERVICE, UN ENGAGEMENT Notre établissement s est engagé dans une démarche de certification par l organisme de l AFNOR afin de garantir le service attendu par nos clients, usagers, bénéficiaires, prescripteurs et les employeurs. Par la présente lettre d engagement écrite par David MAZOYER, directeur du CREPSE, c est l établissement tout entier qui réaffirme sa volonté d offrir une qualité de service constante et à même de répondre de manière totalement objectivée et optimisée à l ensemble des demandes de son environnement de travail. Cette démarche continue d évaluation de la qualité permet de faire évoluer nos pratiques professionnelles au plus près des projets des personnes, de leurs besoins d écoute, d accompagnement, d autonomie et de valorisation de la singularité de leur parcours. Le CREPSE est un établissement de l AREPSHA. Le projet associatif de l AREPSHA est la promotion socioprofessionnelle des personnes en situation de handicap. L AREPSHA-CREPSE concourt à la mise en œuvre du projet associatif au travers de ses actions d orientation, de formation et d accompagnement à l insertion professionnelle. Au premier rang des services dispensés par l AREPSHA- CREPSE se trouvent les services de Rééducation Professionnelle : - CRP (Centre de Rééducation Professionnelle), - CPO (Centre de Préorientation), - UEROS (Unité d Evaluation, de Réentrainement et d Orientation Socio-professionnelle pour blessés cérébraux), qui relèvent d un agrément d établissement médicosocial délivré par l ARS Rhône-Alpes ; lequel agrément est soumis à un processus d évaluation interne/externe dont l échéance est mars A côté de ces services, l AREPSHA-CREPSE délivre des prestations relevant d autres types de financement mais concourant à une finalité identique. Le projet d établissement prévoit la préparation de l établissement aux nouvelles conditions : - de renouvellement des agréments de fonctionnement pour les ESMS, prévu dans le cadre de la loi , - d évolution de l offre de service des ESMS sous forme d appels à projet de l ARS, prévue dans le cadre de la loi HPST, - d attribution des offres de service d orientation, de formation et d insertion professionnelles relevant des marchés publics (offres de service de l Agefiph, etc.) Cependant, plus que l adaptation aux contraintes réglementaires ou aux évolutions de nos partenaires, c est le souci constant de notre établissement d améliorer et d adapter nos services aux besoins des personnes en situation de handicap, qui se concrétise dans notre engagement au travers de la démarche qualité. L AREPSHA-CREPSE se prépare depuis 2008 en ayant réalisé et fait enregistrer par l autorité de tutelle un premier plan d amélioration de la qualité issu d un premier travail d évaluation interne conduit en Depuis 2010, un animateur qualité, en la personne de Christian FABRIS, agit dans l objectif d impliquer l ensemble du personnel et de préparer notre organisation à la démarche qualité, avec l objectif de favoriser l implantation durable de la démarche qualité dans l établissement, «L engagement durable pour la réussite des personnes en situation de handicap» car la qualité est l affaire de tous et de chacun et elle ne peut se passer de l implication d aucune des personnes concernées par la vie de notre établissement. Ces travaux préparatoires nous ont dotés de la capacité à nous engager formellement dans un processus de certification, préalable à la démarche d évaluation externe. Le choix de réaliser la certification préalablement à l évaluation externe s explique dans la mesure où l acquisition de la certification couvre une partie importante de l évaluation externe. En contrepartie, ce choix nous contraint à organiser notre calendrier en fonction de l échéance de renouvellement de notre agrément (mars 2014). Nos échéances dans cet objectif sont les suivantes : Mars 2013, premier audit interne, Septembre 2013, audit externe à blanc, Décembre 2013, audit externe AFNOR. Au terme du projet d établissement , l AREPSHA CREPSE devrait avoir satisfait aux exigences de l évaluation interne/externe, avoir vu son agrément renouvelé et être certifié selon les normes NF X , NF X qui sont contraintes par le référentiel de certification NF370 pour les établissements de réadaptation professionnelle et pour une part par les normes NF X et NF X concernant les organismes de formation professionnelle. Directeur de l AREPSHA-CREPSE, mon but est de partager avec vous la certitude que cet engagement est une garantie de pérennité de l établissement AREPSHA- CREPSE au profit du succès de ses usagers présents et à venir. Avec mes plus sincères convictions. David MAZOYER Directeur du CREPSE Après s être engagé dans une démarche et une réflexion collectives au travers du projet d établissement, l AREPSHA- CREPSE vise à obtenir le label de certification AFNOR ayant pour référentiel la réadaptation Professionnelle NF 370. Pour cela, le bénéficiaire est placé au cœur de son dispositif. L AREPSHA-CREPSE développe sa capacité d adaptation et sa réactivité en améliorant en continu la qualité de ses prestations. Le service rendu à l usager vise à son entière satisfaction dans la limite de nos valeurs et de nos ressources matérielles et humaines. ENGAGEMENTS SPÉCIFIQUES POUR LES USAGERS DU CRP (NF X ) Nous nous engageons à accompagner l usager durant son parcours de formation, de réadaptation et d insertion professionnelle par une contractualisation et une personnalisation de son parcours. Nous nous engageons à garantir l adéquation des parcours de formation aux métiers préparés. ENGAGEMENTS SPÉCIFIQUES POUR LES USAGERS DU CPO (NF X ) Nous nous engageons à accompagner l usager durant tout son parcours d évaluation, d orientation, de construction de projet par une contractualisation et une personnalisation de son parcours. ENGAGEMENTS COMMUNS POUR LES USAGERS CRP ET CPO Nous nous engageons à lui proposer un accompagnement médico-psychosocial au sein d une équipe pluridisciplinaire. Nous nous engageons à lui assurer une prestation administrative sans défaut. Nous nous engageons pour l accueil, pour la formation, pour l accompagnement, à affecter des moyens humains et matériels performants. Nous mobiliserons l ensemble des moyens possibles pour soutenir les projets des personnes en situation de handicap (Développement des compétences par la formation des personnels, mise à disposition d outils et de logiciel informatique, mise à disposition d un hébergement et d une restauration de qualité, etc.). Nous nous engageons à garantir la confidentialité des informations sensibles tant en diffusion interne qu en diffusion aux partenaires externes. ENGAGEMENTS COMMUNS À NOS CLIENTS (USAGERS, MDPH et/ou CDAPH) Nous nous engageons à promouvoir et maintenir un niveau d information et de communication performant. Ces informations pourront aborder les domaines suivant : - Les formations - Descriptif des formations - Dates d entrée - Nombres de places disponibles - Les informations administratives - Les événements marquants de l établissement MODALITÉ DE COMMUNICATION DES ENGAGEMENTS QUALITÉ À NOS CLIENTS La diffusion de nos engagements se fera par un affichage dans chaque espace de formation sous la forme d un document signé par la direction pour nos usagers et les salariés de l établissement. La diffusion de nos engagements se fera par tout moyen de transmission adéquat sous la forme d un document signé par la direction pour les prescripteurs et pour les entreprises. Ainsi, notre établissement met à disposition de tout usager, toute entreprise ou tout prescripteur le manuel qualité qu il respecte, sur simple demande

14 LA FORMATION PROFESSIONNELLE, CLÉ D UNE RECONVERSION PERTINENTE Le CREPSE affiche un taux de placement moyen en entreprises (insertion professionnelle pérenne) de 70 %, ce qui prouve la qualité des formations dispensées et la pertinence des choix pédagogiques effectués, tant au niveau des apports théoriques que de la confrontation continue au monde professionnel par le biais des nombreuses périodes d applications en entreprises, stages, chantiers pédagogiques réels et autres ateliers individuels ou de groupe. Le CREPSE travaille en relation permanente avec un fichier d entreprises très fourni et n a de cesse de multiplier les relations avec des structures professionnelles départementales, régionales et même nationales. A ce titre, la FAGERH notre fédération nationale a signé des conventions cadre de partenariat pour systématiser les relations entre les CRP et de grandes entreprises (EDF, Thales, Areva, Leroy Merlin, Kone, LVMH, Fondation L Occitane, IBM, Société Générale, Lyonnaise des Eaux, Eaux et Force, Assystem France, Capgemini, Dassault Systèmes, Française des Jeux, IFP, Sogeti, plusieurs organismes du secteur du travail temporaire comme Adia, Manpower et Crit Interim et diverses structures de la fonction publique territoriale telle que la Ville de Paris, etc.) Enfin, des professionnels en poste dans les plus grandes entreprises comme des salariés issus de PME-PMI participent aux jurys des formations qualifiantes pour attester et valider régulièrement la pertinence des contenus et leur adéquation avec le monde du travail. NOS VALEURS ET ENGAGEMENTS : L USAGER AU CŒUR DU DISPOSITIF En tant qu usager du CREPSE et plus largement de la rééducation professionnelle, chaque personne accueillie au sein de notre établissement bénéficie des droits tels qu ils ont été promulgués par la loi du 2 janvier 2002 sur les institutions médico-sociales. Ainsi, lors de son accueil au sein du CREPSE, l usager se voit remettre un livret d accueil, une charte des droits et libertés et un règlement de fonctionnement. Par ailleurs, un contrat de séjour, qui définit la nature et les objectifs de l accompagnement et détaille la nature des prestations, est conclu avec la participation de la personne accueillie. Enfin, une réunion est instituée chaque mois par la direction afin d associer l ensemble des usagers au fonctionnement de l établissement. Ecoute, expertise, savoir-faire et connaissance de l environnement sont nos fondamentaux pour que chacun de nos usagers puisse acquérir la compétence nécessaire à la réalisation de ses projets. La mobilisation d une équipe pluridisciplinaire (formateurs, référents insertion, psychologue, médecin, ergonome, etc.) pour réaliser l accompagnement du projet de l usager, nécessite des professionnels un partage d information. L ensemble des professionnels de l équipe pluridisciplinaire est soumis au secret professionnel, toute infraction est sanctionnée comme il est prévu dans le règlement intérieur de l établissement (disponible sur demande). L usager peut toutefois refuser qu une information circule entre les membres de l équipe pluridisciplinaire. Pour cela, il doit en informer explicitement le professionnel auquel il souhaite réserver l exclusivité de cette information. Le professionnel a la responsabilité d évaluer l impact de cette omission sur la qualité de l accompagnement et la poursuite des objectifs et d en informer l usager. S il s avère que ce refus de partager une information peut faire courir un risque à l usager ou entraver de manière très importante la réalisation de l accompagnement, le professionnel expliquera à l usager en quoi cette décision entraîne une rupture de collaboration et lui laissera 48 heures pour revoir sa décision. Au-delà de ce laps de temps, le professionnel informera la direction du CREPSE que les conditions d un accompagnement objectivement adapté ne sont pas réunies. La direction rencontrera l usager pour une ultime médiation avant de prononcer la fin du parcours. La transmission ou l échange d information avec un tiers, professionnel ou non, ne peut se faire qu avec l accord de l usager. Avant toute prise de contact d un professionnel du CREPSE avec un tiers (médecin, services sociaux, famille, etc.), le professionnel informe l usager de l objectif de la démarche, de la nature des informations recherchées et sollicite l accord de l usager. Une information est faite en retour à l usager sur les résultats de la prise de contact. En dehors des clauses contractuelles liées à la nature de l activité (par exemple, envoi d un bilan à la MDPH suite à une Préorientation), aucune information concernant un usager ne sera délivrée sans l accord écrit de l usager. Sur demande explicite, chaque usager a accès à l ensemble des chapitres de son dossier (chapitre médical, chapitre pédagogique, chapitre administratif). COMMENT INTÉGRER UNE FORMATION AU SEIN D UN CENTRE DE RÉÉDUCATION PROFESSIONNELLE? Toutes les personnes qui ne peuvent plus exercer leur ancien métier ou qui n ont pu avoir accès à une formation professionnelle suite à un accident ou une maladie ont droit à la reconversion professionnelle. Ceci concerne aussi bien les salariés du secteur privé que les agents des fonctions publiques et les demandeurs d emploi. Les deux conditions sine qua non à remplir pour bénéficier d une formation en Centre de Rééducation Professionnelle (CRP) sont les suivantes : être reconnu travailleur handicapé et disposer d une orientation par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). La Commission des droits et de l autonomie des personnes handicapées (CDAPH), intégrée au sein de chaque MDPH, donne notamment son avis sur la nature, les modalités et la durée de la réadaptation, rééducation ou formation professionnelle appropriée. Votre demande est à effectuer directement dans votre MDPH en remplissant le dossier unique de demande de compensation ou par l intermédiaire du conseiller emploi qui suit votre parcours en demandant clairement une orientation en formation professionnelle au sein de notre établissement. Tous les renseignements peuvent être obtenus auprès des MDPH qui exercent, notamment, une mission d accueil, d information, d accompagnement et de conseil auprès des personnes en situation de handicap et de leurs familles. Les coordonnées de ces maisons départementales peuvent être obtenues auprès des services du Conseil général. Pour tirer le meilleur bénéfice de leur formation, nos stagiaires doivent se sentir bien au quotidien. C est pourquoi nous mettons tout en œuvre pour leur offrir de bonnes conditions de séjour. Cela passe par le confort, mais aussi par une vie sociale riche et variée. Nos stagiaires sont hébergés en chambres individuelles (hébergement incluant plusieurs chambres équipées pour l accueil de personnes à mobilité réduite) avec ascenseur. Notre capacité d hébergement est de 63 places. L hébergement est gratuit pour les stagiaires de la formation professionnelle sous certaines conditions. La restauration est assurée dans un cadre convivial par nos propres équipes, 5 jours sur 7, matin, midi et soir. Pour chaque repas, un coût modique peut rester à la charge des stagiaires. L organisation de notre établissement en pôles de compétences favorise l individualisation des parcours et offre aux usagers un accès transversal à tous les services, plateaux techniques et ateliers de notre établissement en fonction des besoins identifiés. Loisirs : plusieurs espaces de détente (avec accès Internet, jeux, journaux, livres et télévision) existent au sein du CREPSE. Diverses activités de loisirs (culturelles, sportives, etc.) peuvent également être proposées aux stagiaires grâce aux nombreux équipements de la ville de Saint-Étienne et de ses environs, et plus globalement aux infrastructures du département de la Loire, accessibles en transports en commun : piscines, pistes cyclables, chemins de randonnée, pistes de ski de fond, opéra et théâtres, cinémas, planétarium, salles de spectacles dont un Zénith, bars et restaurants, gymnases, stades, dont le mythique Geoffroy- Guichard, bowlings et patinoire, musées, monuments et villages de caractère, bords de Loire, parcs et jardins publics, boutiques et centres commerciaux, etc

15 MONT R PLACE DU BICENTENAIRE Groupe scolaire Centre II Espace F. DOLTO GRANGE DE L'OEUVRE SQUARE BERAUD LA V. DE LAPRADE SQUARE 102ème R.I. CHOMIER baye e Place de l'abbaye DE VALBENOITE X LA R LA MICH L accueil au public s effectue du lundi au vendredi selon les horaires suivants : Lundi : 7h45-12h15 / 13h15-17h Mardi : 7h45-12h15 / 13h15-17h Mercredi : 7h45-12h15 / 13h15-16h45 Jeudi : 7h45-12h15 / 13h15-17h Vendredi : 7h45-12h15 / 13h15-15h30 Accès routier depuis Lyon, Le Puy-en-Velay, Clermont-Ferrand et Roanne : - RN88, sortie La Rivière. Places de parking gratuites. Accès depuis la gare TGV de Saint-Étienne Châteaucreux : - Départ de l arrêt de tramway Saint-Étienne Châteaucreux - Prendre le tramway ligne T3 Châteaucreux / Bellevue en direction de Bellevue ou le tramway ligne T2 Châteaucreux / La Terrasse-Hôpital Nord en direction de La Terrasse- Hôpital Nord jusqu à l arrêt Jean-Moulin (environ 5 minutes) où il faut descendre - Marcher 100 mètres en traversant le carrefour pour se rendre à l arrêt de bus Jean-Moulin - Prendre le bus n 7 Michon / Bellevue en direction de Bellevue jusqu à l arrêt Rue de Champagne (environ 15 minutes) où il faut descendre - À pied (environ 3 minutes), longer l avenue de Rochetaillée dans le même sens que le bus, puis traverser pour emprunter à gauche la rue des Mouliniers - Prendre ensuite à droite la rue Auguste-Colonna - Accès au CREPSE par la deuxième passerelle en ciment, à gauche (au-dessus de la rivière Furan). CENTRE DE FORMATION ET DE RÉÉDUCATION PROFESSIONNELLE DE SAINT-ÉTIENNE Établissement géré par l AREPSHA, association loi 1901 reconnue d intérêt général Numéro d agrément d organisme de formation : SIRET : APE : 8810C Mairie annexe EE DU GENERAL E CLAUDIUS BUARD TEINTURIERS OUR R. des Passementier M. J. Dorne DE CROZET Ch. des Oiseaux Rue des DES DOCTEURS AVENUE DE R. ROLLAND CHARCOT COTEAU RULLIERE DE DES DES PREHER PLACE VEUE PASSEMENTIERS CORALY ROYET DE CHAMPAGNE DES MOULINIERS VIVIANI ROCHETAILLEE DES MOULINIERS BOUSSINGAULT U Mtee AUGUSTE Champollion Le Furan SAIN COLONNA R. de l' orphelinat DU LERIE Gare de Bellevue BUFFON ALERIE Rue JOMAYERE GABRIEL DES DR. CHARCOT Branly PERI BOULEVARD PLACE BELLEVUE L. CHAVANON JARDIN L.S. SENGHOR JOSEPH LE VERRIER PUPIER MARIUS CHALENDARD NICOLAS DE LA ROBESPIERRE PASTEUR GUTENBERG CORRE THIMMONIER AMOUROUX SQUARE AMOUROUX CHAIZE CHAMPAGNE DES FO RG ES DES FORGES FORGES H. B BERTHELOT PARMENTIER Z.I. de la Rivière THIMMONIER PIERRE COPEL PARMENTIER BERTHELOT AVENUE DE GUTENBERG PARMENTIER AMOUROUX ROCHETAILLEE OLLA GUTENBERG DE LA MICHALIERE SQU. EMILE MERCIER 5, rue Auguste-Colonna SAINT-ÉTIENNE (LOIRE) Tél / Fax / Service communication : Service admission : MEMBRE DE LA MEMBRE DE MEMBRE DU RETROUVEZ-NOUS SUR

L INSERTION PROFESSIONNELLE

L INSERTION PROFESSIONNELLE L INSERTION PROFESSIONNELLE 22/10/2013 MDPH 59 1 mdph59 Le Référent Insertion Professionnelle LES MISSIONS Interface entre la MDPH et le SPE (Service Public de l Emploi) Rôle d expertise en matière d évaluation

Plus en détail

PROTOCOLE D ARTICULATION ENTRE LA MDPH DE L ESSONNE, LES CENTRES DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE ET LE CENTRE DE PREORIENTATION DE L ESSONNE

PROTOCOLE D ARTICULATION ENTRE LA MDPH DE L ESSONNE, LES CENTRES DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE ET LE CENTRE DE PREORIENTATION DE L ESSONNE ANNEXE 2 AU PROTOCOLE D ARTICULATION ENTRE LA MDPH DE L ESSONNE, LES CENTRES DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE ET LE CENTRE DE PREORIENTATION DE L ESSONNE CONCERNANT LES DISPOSITIFS DE RÉADAPTATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

CATALOGUE D OFFRES DE FORMATION «handicap» 2015

CATALOGUE D OFFRES DE FORMATION «handicap» 2015 Le Centre de formation et de de Rééducation Professionnelle de Saint-Étienne (AREPSHA-CREPSE) est heureux de vous présenter son CATALOGUE D OFFRES DE FORMATION «handicap» 2015 Formations à destination

Plus en détail

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Fiche Action 1 : Action sur la levée des freins et des difficultés pouvant constituer un frein à une reprise d emploi ou de formation Fiche

Plus en détail

Memento. outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles

Memento. outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles Memento outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles Accompagner la transition professionnelle Rappelons que la transition professionnelle est un passage entre deux états professionnels.

Plus en détail

Présentation de l offre de formation des Centres et des Etablissements de Rééducation Professionnelle en Rhône-Alpes

Présentation de l offre de formation des Centres et des Etablissements de Rééducation Professionnelle en Rhône-Alpes Présentation de l offre de formation des Centres et des Etablissements de Rééducation Professionnelle en Rhône-Alpes Une offre spécialisée et complémentaire au service des personnes en situation de handicap

Plus en détail

ACTIONS DE MAINTIEN DANS L EMPLOI DU CENTRE DE READAPTATION DE

ACTIONS DE MAINTIEN DANS L EMPLOI DU CENTRE DE READAPTATION DE ACTIONS DE MAINTIEN DANS L EMPLOI DU CENTRE DE READAPTATION DE COUBERT Les différentes prises en charge du Centre de réadaptation de Coubert Les services : Réadaptation des pathologies cérébrales (30 lits):

Plus en détail

Philippe DOLE Mission IGAS CEP 08 décembre 2013 PROJET DE CAHIER DES CHARGES DU CONSEIL EN EVOLUTION PROFESSIONNELLE

Philippe DOLE Mission IGAS CEP 08 décembre 2013 PROJET DE CAHIER DES CHARGES DU CONSEIL EN EVOLUTION PROFESSIONNELLE Philippe DOLE Mission IGAS CEP 08 décembre 2013 PROJET DE CAHIER DES CHARGES DU CONSEIL EN EVOLUTION PROFESSIONNELLE 1. PREAMBULE ET PROPOSITIONS D ELEMENTS DE METHODE POUR LE DEPLOIEMENT DU CONSEIL EN

Plus en détail

FORMATIONS TH CONSEIL 2015-2016. TH CONSEIL Qualité de vie au travail. www.thconseil.fr

FORMATIONS TH CONSEIL 2015-2016. TH CONSEIL Qualité de vie au travail. www.thconseil.fr S 2015-2016 NOS FORMATIONS Acheteur Être acteur de son évolution professionnelle avec un handicap DOETH Maintenir en emploi Manager Partenaires sociaux Recruteur Référent handicap Responsable de mission

Plus en détail

13382 MARSEILLE CEDEX

13382 MARSEILLE CEDEX Nos formations Contact :................................................................................................ CRP La Rose 9 boulevard de la Présentation BP 50051 13382 MARSEILLE CEDEX 13 04

Plus en détail

Cahier des Charges. Appel d offre restreint

Cahier des Charges. Appel d offre restreint Cahier des Charges Appel d offre restreint Consultation pour une demande de prestations concernant l évaluation externe des établissements médico-sociaux Date limite de candidature : 31/03/2014 Contact

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle.

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. SANTE AU TRAVAIL Consolidation Incapacité CRP 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. Dans 1 cas sur 10, la victime perd une partie de ses capacités fonctionnelles

Plus en détail

Maintien et retour à l emploi d un patient porteur d une pathologie chronique

Maintien et retour à l emploi d un patient porteur d une pathologie chronique Maintien et retour à l emploi d un patient porteur d une pathologie chronique Classification Internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé AC D Apolito Du modèle médical à la CIF 1 Approche

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Note de cadrage Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020, l année

Plus en détail

1. Qu est-ce que l UEROS?

1. Qu est-ce que l UEROS? Réorientation socioprofessionnelle après lésions cérébrales : Rôle du neuropsychologue en. 5, rue du Docteur Charcot 59000 Lille neuropsy@ueros.fr Laurence Danjou, neuropsychologue 1. Qu est-ce que l?

Plus en détail

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI Novembre 2010 TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI www.mdph77.fr Maison Départementale des Personnes Handicapées de Seine et Marne 16, rue de l Aluminium 77 543 SAVIGNY LE TEMPLE Cedex

Plus en détail

APAEIIE SAVS LIVRET D ACCUEIL. Service d Accompagnement à la Vie Sociale. Rue de la Grange aux Dimes 67340 INGWILLER : 03.88.89.20.

APAEIIE SAVS LIVRET D ACCUEIL. Service d Accompagnement à la Vie Sociale. Rue de la Grange aux Dimes 67340 INGWILLER : 03.88.89.20. APAEIIE LIVRET D ACCUEIL SAVS Service d Accompagnement à la Vie Sociale APAEIIE, Association Participant à l Accompagnement, à l Education et à l Intégration des personnes en situation de handicap d Ingwiller

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

Diplôme d Etat d ergothérapeute

Diplôme d Etat d ergothérapeute Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d ergothérapeute Annexe VI : Portfolio de l étudiant Nom et prénom de l étudiant : Institut de formation en ergothérapie : Date d entrée dans la formation :

Plus en détail

SOMMAIRE. Page - 2 Etape 1 - LA RECONNAISSANCE DU TRAVAILLEUR HANDICAPÉ POUR DEVENIR BÉNÉFICIAIRE DE L OBLIGATION D EMPLOI

SOMMAIRE. Page - 2 Etape 1 - LA RECONNAISSANCE DU TRAVAILLEUR HANDICAPÉ POUR DEVENIR BÉNÉFICIAIRE DE L OBLIGATION D EMPLOI Mémo 2010 SOMMAIRE La Campagne Itinérante de Formation et d Information sur le Handicap (CIFIH) a été conçue pour communiquer avec l ensemble des agents militaires et civils du ministère de la défense

Plus en détail

Levée freins sociaux et professionnels

Levée freins sociaux et professionnels Cette opération est cofinancée par le Fonds Social Européen dans le cadre du programme opérationnel national «emploi et Inclusion» 2014-2020 Levée freins sociaux et professionnels MISSION Les actions de

Plus en détail

Programme Régional de Professionnalisation des acteurs sur le handicap - 2015 -

Programme Régional de Professionnalisation des acteurs sur le handicap - 2015 - Programme Régional de Professionnalisation des acteurs sur le handicap - 2015 - Un nouveau programme régional de professionnalisation des acteurs de la formation et de l insertion sur le handicap vous

Plus en détail

OBSERVATOIRE. en partenariat avec l ADAPT

OBSERVATOIRE. en partenariat avec l ADAPT OBSERVATOIRE prospectif des métiers et des qualifications de la branche de la fabrication et du commerce des produits à usage PHARMACEUTIQUE, PARAPHARMACEUTIQUE et VÉTÉRINAIRE en partenariat avec l ADAPT

Plus en détail

PROJET FORMATION. Institut de Formation d Aides-Soignants 194 Avenue Rubillard 72037 LE MANS Cedex 9. Année 2013-2014

PROJET FORMATION. Institut de Formation d Aides-Soignants 194 Avenue Rubillard 72037 LE MANS Cedex 9. Année 2013-2014 Institut de Formation d Aides-Soignants 194 Avenue Rubillard 72037 LE MANS Cedex 9 Formation financée par la Région des Pays de La Loire Tél : 02 43 43 28 14 ou poste 32814 Fax : 02 43 43 29 30 - e-mail

Plus en détail

4 e - 3 e... * Éducation du consommateur * Éducation socio-culturelle * Informatique * Biologie-écologie * Physique-chimie. * Enseignement spécifique

4 e - 3 e... * Éducation du consommateur * Éducation socio-culturelle * Informatique * Biologie-écologie * Physique-chimie. * Enseignement spécifique 4 e - 3 e * À l issu d une 5 e ou 4 e du collège * Avoir 14 ans avant la fin de l année civile de l inscription * Après entretien avec le jeune et sa famille * Éducation du consommateur * Éducation socio-culturelle

Plus en détail

Les compétences clés pout tous: le cadre de référence de l UE

Les compétences clés pout tous: le cadre de référence de l UE 4 ème journée de la conférence romande de la formation continue Jeudi 30 avril 2015, Paudex, Centre patronal Les compétences de base dans la nouvelle LFCo Les compétences clés pout tous: le cadre de référence

Plus en détail

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014 II Annexes 132 133 1 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 2 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 3 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 4 Filière : Logistique Cadres - Regroupement

Plus en détail

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 :

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : Vous êtes en PFMP à l ESAT (Etablissement et Service d Aide par le Travail) l EPI sur Avignon. Vous êtes en relation avec des jeunes adultes handicapés provenant de structures

Plus en détail

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Guide pratique MDPH Partie 1 Fiche n IV-2 CNSA - DGEFP Version 1 sept/2008 L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Plan : 1. Les principes de l orientation professionnelle... 1 2. Vers quels lieux peut se faire

Plus en détail

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats.

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. PROGRAMME 2015-2016 I - LES CONCOURS : Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. L IFSI de Villefranche

Plus en détail

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats.

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. PROGRAMME 2015-2016 I - LE CONCOURS : Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. L IFSI de Villefranche

Plus en détail

UN ATOUT POUR L ENTREPRISE

UN ATOUT POUR L ENTREPRISE 1 LE HANDICAP, UN ATOUT POUR L ENTREPRISE DÉMYSTIFIER LE HANDICAP ET FAVORISER LE MAINTIEN DANS L EMPLOI CONNAITRE LA PROCÉDURE DE RECONNAISSANCE ADMINISTRATIVE DU HANDICAP MIEUX CONNAÎTRE LE HANDICAP

Plus en détail

Actu Formation - VAE

Actu Formation - VAE Réforme du diplôme d état d éducateur de Jeunes Enfants (DEEJE) Référentiels Arrêté du 16/11/2005, JO du 25/11/05 Pour rappel le DEEJE réformé par le décret du 3 novembre 2005 est dorénavant considéré

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

L expertise ergothérapique photographie du quotidien

L expertise ergothérapique photographie du quotidien L expertise ergothérapique photographie du quotidien Florence Collard Ergothérapeute D.I.U. Victimologie - Lyon D.I.U. Expertise Judiciaire - Nancy D.I.U. Psychopathologie et affections neurologiques -

Plus en détail

UNITE DE GESTION FSE BORDEAUX PERIGUEUX AGEN APPEL A PROJETS 2013-2014 PLIE DE L AGENAIS

UNITE DE GESTION FSE BORDEAUX PERIGUEUX AGEN APPEL A PROJETS 2013-2014 PLIE DE L AGENAIS UNITE DE GESTION FSE BORDEAUX PERIGUEUX AGEN APPEL A PROJETS 2013-2014 PLIE DE L AGENAIS I - PRESENTATION GENERALE ET CONTEXTE 2 Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020,

Plus en détail

PREPARATION AUX CONCOURS D ENTREE EN FORMATIONS DE TRAVAIL SOCIAL DE NIVEAU III

PREPARATION AUX CONCOURS D ENTREE EN FORMATIONS DE TRAVAIL SOCIAL DE NIVEAU III PREPARATION AUX CONCOURS D ENTREE EN FORMATIONS DE TRAVAIL SOCIAL DE NIVEAU III Assistant de Service Social Educateur de Jeunes Enfants Educateur Spécialisé Educateur Technique Spécialisé Marseille - Site

Plus en détail

BILAN DE COMPÉTENCES :

BILAN DE COMPÉTENCES : BILAN DE COMPÉTENCES : retrouvez le sens de l orientation! Parlons de votre avenir avec les Espaces Bilan-Orientation de l Académie de Toulouse. SOMMAIRE «La vie professionnelle, ce n est plus comme avant»

Plus en détail

Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation

Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation Historiquement le Centre SSR St Christophe était une Maison de Repos, La Désix, créée en 1958 sur la commune de Sournia.

Plus en détail

Diplôme d Etat d auxiliaire de vie sociale

Diplôme d Etat d auxiliaire de vie sociale Diplôme d Etat d auxiliaire de vie sociale Demande de Validation des Acquis de l'expérience Livret 2 : livret de présentation des acquis de l'expérience Nom Nom marital ou d usage (le cas échéant) Prénom

Plus en détail

Chaque apprenant est unique LES HORIZONS aussi.

Chaque apprenant est unique LES HORIZONS aussi. PORTES OUVERTES 2015 Samedi 28 Mars 2015 (10 à 17h) Samedi 23 Mai 2015 (9 à 12h) Chaque apprenant est unique LES HORIZONS aussi. LES HORIZONS 1, a le bonheur d accueillir en formation ou en accompagnement,

Plus en détail

Métiers de la petite enfance en Ile-de-France Diagnostic partagé de la formation et de l emploi. Décembre 2010

Métiers de la petite enfance en Ile-de-France Diagnostic partagé de la formation et de l emploi. Décembre 2010 Métiers de la petite enfance en Ile-de-France Diagnostic partagé de la formation et de l emploi Décembre 2010 Synthèse Introduction 1) Formation Diplôme Département 75 77 78 91 92 93 94 95 Total

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE. ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE. ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction d accompagnement

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

2. CAPGEMINI soutient les volontaires du Service Civique

2. CAPGEMINI soutient les volontaires du Service Civique Soutien à l insertion professionnelle des volontaires du Service Civique en situation de handicap : note relative à l élaboration d un dossier de demande de soutien financier 1 / 1 I. Introduction 1. Service

Plus en détail

REPERES POUR LA FORMATION EN SECONDE PROFESSIONNELLE DES METIERS DE LA RELATION AUX CLIENTS ET AUX USAGERS

REPERES POUR LA FORMATION EN SECONDE PROFESSIONNELLE DES METIERS DE LA RELATION AUX CLIENTS ET AUX USAGERS REPERES POUR LA FORMATION EN SECONDE PROFESSIONNELLE DES METIERS DE LA RELATION AUX CLIENTS ET AUX USAGERS Année 2011 / 2012 Véronique MONMARON Bruno CHARMOILLE IEN Economie et Gestion Martine GIONTA Elisabeth

Plus en détail

Révélez l actif qui est en vous

Révélez l actif qui est en vous Révélez l actif qui est en vous *Votre service régional > formation > Basse-Normandie Dans un monde du travail qui exige de plus en plus de compétences, la Région Basse-Normandie fait de la formation professionnelle

Plus en détail

Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique?

Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique? RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique? Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à aider les sociétés savantes et organisations

Plus en détail

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr Emplois d avenir GUIDE DE L EMPLOYEUR GUIDE DE L EMPLOYEUR La jeunesse est la priorité du quinquennat qui s ouvre. Son avenir mobilisera le Gouvernement dans de nombreux domaines et notamment ceux de l

Plus en détail

INSERTION PROFESSIONNELLE DES CONTRATS AIDÉS OFFRE DE FORMATION 2016 - UNE FORMATION VERS L EMPLOI - UNE FORMATION PERSONNALISÉE

INSERTION PROFESSIONNELLE DES CONTRATS AIDÉS OFFRE DE FORMATION 2016 - UNE FORMATION VERS L EMPLOI - UNE FORMATION PERSONNALISÉE dans l Académie de LYON 2016 INSERTION PROFESSIONNELLE DES CONTRATS AIDÉS OFFRE DE FORMATION 2016 - UNE FORMATION VERS L EMPLOI - UNE FORMATION PERSONNALISÉE WWW.AC-LYON.FR 1 DISPOSITIF DE FORMATION INSERTION

Plus en détail

éducation, formation, apprentissage,

éducation, formation, apprentissage, éducation, formation, apprentissage, la Région accompagne les apprenants La Région, créatrice d avenir pour ses habitants octobre 2014 2 région franche-comté éducation, formation, apprentissage, la région

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

UEROS LIVRET D'ACCUEIL. Unité d Evaluation de Réentraînement et d Orientation Socio-professionnelle

UEROS LIVRET D'ACCUEIL. Unité d Evaluation de Réentraînement et d Orientation Socio-professionnelle Unité d Evaluation de Réentraînement et d Orientation Socio-professionnelle Réinsertion socio-professionnelle des personnes cérébro-lésées UN PEU D HISTOIRE La prise en compte des difficultés d insertion

Plus en détail

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L Ecole d Auxiliaires de Puériculture de la Fondation LENVAL à Nice assure la formation des auxiliaires de puériculture depuis 2010. A cette

Plus en détail

Préparation au concours infirmier. Fiche d information. LE METIER (Conformément à l arrêté du 31 juillet 2009 relatif au D.E.I )

Préparation au concours infirmier. Fiche d information. LE METIER (Conformément à l arrêté du 31 juillet 2009 relatif au D.E.I ) INSTITUT REGIONAL DE FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE PACA & Corse Fiche d information Préparation au concours infirmier Epreuves d admissibilité et d admission LE METIER (Conformément à l arrêté du 31 juillet

Plus en détail

Catalogue des formations 2014

Catalogue des formations 2014 Catalogue des formations 2014 Institut de Formation en Soins Infirmiers du Centre Hospitalier de Compiègne Code NAF: 851 A - N SIRET 200 034 650 00040 - N existence: 22.60.02.715.60 Sommaire des formations

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE. Sommaire. 1 - Les principes... 2

LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE. Sommaire. 1 - Les principes... 2 LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE Sommaire 1 - Les principes... 2 2 - Les objectifs... 3 A - Favoriser la conciliation Vie familiale Vie professionnelle...

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Service d accompagnement à la vie sociale

CAHIER DES CHARGES Service d accompagnement à la vie sociale CAHIER DES CHARGES Service d accompagnement à la vie sociale 20 février 2013 1 Février 2013 SOMMAIRE I. CONTEXTE 3 II. EXIGENCES REQUISES AFIN D ASSURER LA QUALITÉ DE L ACCOMPAGNEMENT 3 1) Population accompagnée

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Actualisation 07/2009 PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Partie 1 : LE CADRE GENERAL I. OBJECTIFS DE L INSTITUTION DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Participer à l effort

Plus en détail

EVS ORMATIONS EVS. Proposées par le Greta Est-Bretagne GEB (35)

EVS ORMATIONS EVS. Proposées par le Greta Est-Bretagne GEB (35) FORMATION ORMATIONS EVS EVS Proposées par le Greta Est-Bretagne GEB Des modules de deux jours pour valoriser des compétences et acquérir des connaissances complémentaires Compétences et métiers de l aide

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA CONSEILLER/ÈRE EN INSERTION PROFESSIONNELLE. Un engagement professionnel pour l accompagnement des personnes

FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA CONSEILLER/ÈRE EN INSERTION PROFESSIONNELLE. Un engagement professionnel pour l accompagnement des personnes CONSEILLER/ÈRE EN INSERTION PROFESSIONNELLE Un engagement professionnel pour l accompagnement des personnes FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA 34 boulevard François Albert 86000 Poitiers Le métier de conseiller/ère

Plus en détail

Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne. J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS

Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne. J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS Classificatio n Niveau V Paramédical - Aide-soignant - Auxiliaire de puériculture - Ambulancier

Plus en détail

Préparation au concours d'infirmier

Préparation au concours d'infirmier Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 26/11/2015. Fiche formation Préparation au concours d'infirmier - N : 9880 - Mise à jour : 16/11/2015 Préparation au concours d'infirmier

Plus en détail

ORIENTATION VERS UN ÉTABLISSEMENT OU UN SERVICE SOCIAL OU MÉDICO-SOCIAL POUR PERSONNES HANDICAPEES (ADULTES)

ORIENTATION VERS UN ÉTABLISSEMENT OU UN SERVICE SOCIAL OU MÉDICO-SOCIAL POUR PERSONNES HANDICAPEES (ADULTES) Guide pratique MDPH Partie 1 Fiche n CNSA DGAS Version Juillet/2009 ORIENTATION VERS UN ÉTABLISSEMENT OU UN SERVICE SOCIAL OU MÉDICO-SOCIAL POUR PERSONNES HANDICAPEES (ADULTES) Plan : 1. Les catégories

Plus en détail

Renforcer les compétences de base en apprentissage

Renforcer les compétences de base en apprentissage Version 2 : 20 juillet 2012 CARTE de référencement DES PRATIQUES Renforcer les compétences de base en apprentissage à la Rentrée 1.1.B préparatoire à l entrée au cfa 1.1.A Différenciation dans le groupe

Plus en détail

HANDICAP ET DOULEUR, LA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE ET SOCIALE

HANDICAP ET DOULEUR, LA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE ET SOCIALE 6. HANDICAP ET DOULEUR, LA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE ET SOCIALE Gilles Barbier, Céline Avengozar «La personne handicapée a droit à la compensation des conséquences de son handicap quels que soient l

Plus en détail

Handicap en Île-de-France Lexique établissements services médico-sociaux ILE- E DE-FRANCE www.onisep.fr/ile-de-france

Handicap en Île-de-France Lexique établissements services médico-sociaux ILE- E DE-FRANCE www.onisep.fr/ile-de-france Handicap en Île-de-France Acteurs et organismes Lexique des établissements & services médico-sociaux pour personnes en situation de handicap ILE-DE-FRANCE www.onisep.fr/ile-de-france LEXIQUE DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

«Favoriser la mobilité interne et externe des salariés handicapés des entreprises adaptées»

«Favoriser la mobilité interne et externe des salariés handicapés des entreprises adaptées» ACTION TERRITORIALE 2011-2012 «Favoriser la mobilité interne et externe des salariés handicapés des entreprises adaptées» CAHIER DES CHARGES D ACCOMPAGNEMENT ET DE FORMATION Origine de la demande UNIFAF

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

Description du projet. La visée

Description du projet. La visée Description du projet La visée «Dans une conjoncture économique difficile et incertaine, dans un environnement de travail sans cesse évolutif, devant des risques répétés de perte d emploi,, celui qui pourra

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale

La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale Sommaire Chiffres clé : l emploi des travailleurs handicapés La politique

Plus en détail

Le Conseil Régional PACA, dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre des orientations du Schéma Régional des

Le Conseil Régional PACA, dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre des orientations du Schéma Régional des Le Conseil Régional PACA, dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre des orientations du Schéma Régional des formations sanitaires et sociales, renouvelle le financement de places supplémentaires

Plus en détail

«Envol» Une bourse pour devenir ambulancier. www.ordredemaltefrance.org

«Envol» Une bourse pour devenir ambulancier. www.ordredemaltefrance.org «Envol» Une bourse pour devenir ambulancier www.ordredemaltefrance.org «Envol» Une bourse pour devenir ambulancier L Ordre de Malte France Issu du plus ancien organisme caritatif au monde, l Ordre de Malte

Plus en détail

Glossaire SAO. Processus d entrée en formation. Voici les différentes étapes pour entrer en formation. Primo accueil :

Glossaire SAO. Processus d entrée en formation. Voici les différentes étapes pour entrer en formation. Primo accueil : Glossaire SAO Processus d entrée en formation Voici les différentes étapes pour entrer en formation Primo accueil : Il peut être effectué au sein d une structure d insertion et d emploi, d un organisme

Plus en détail

Livret de formation. Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Ministère chargé des affaires sociales. Etablissement de formation.

Livret de formation. Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Ministère chargé des affaires sociales. Etablissement de formation. Ministère chargé des affaires sociales Etablissement de formation Nom du candidat Prénoms du candidat Livret de formation Diplôme d Etat d éducateur spécialisé LE PRESENT LIVRET COMPREND 1 Présentation

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

Employé(e) Administratif(ve) et d Accueil

Employé(e) Administratif(ve) et d Accueil Employé(e) Administratif(ve) et d Accueil TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTÈRE CHARGÉ DE L EMPLOI DE NIVEAU V LE MÉTIER L Employé(e) Administratif(ve) et d Accueil assure le suivi et le traitement administratif

Plus en détail

COMPETENCES INFIRMIERES 1

COMPETENCES INFIRMIERES 1 COMPETENCES INFIRMIERES 1 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine des soins infirmiers Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Concevoir et conduire

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE II

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE II ANNEXE II DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

Cahier des charges Mise en œuvre des modules de formation dans le cadre des Parcours de la 2 ème chance

Cahier des charges Mise en œuvre des modules de formation dans le cadre des Parcours de la 2 ème chance Cette action est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national «Emploi et Inclusion» 2014-2020 Cahier des charges Mise en œuvre des modules de formation dans le

Plus en détail

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Les responsables occupent un «poste clé» autant dans l organisation et la gestion des activités que dans l animation de leur équipe et la qualité

Plus en détail

Association de Gestion des Appartements Temporaires

Association de Gestion des Appartements Temporaires Association de Gestion des Appartements Temporaires Projet associatif 2012/2015 AGATE est une association loi 1901, née en 2003 de la réflexion de la communauté soignante de l hôpital ESQUIROL (aujourd

Plus en détail

Préparation Concours psychomotricien- Toulouse

Préparation Concours psychomotricien- Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com SOMMAIRE : Préparation Concours psychomotricien- Toulouse I. Le concours de psychomotricien

Plus en détail

Educateur de Jeunes. Le Métier d Educateur de Jeunes. Le Concours. Concours Prépa Santé

Educateur de Jeunes. Le Métier d Educateur de Jeunes. Le Concours. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Educateur de Jeunes Le Métier d Educateur de Jeunes L éducateur de jeunes enfants est chargé d organiser des activités éducatives

Plus en détail

Mettre en œuvre une politique de formation dans l entreprise

Mettre en œuvre une politique de formation dans l entreprise Association Régionale pour l Amélioration des Conditions de Travail en Haute-Normandie / sommaire p.2 - Développement des pratiques de formation : l exemple de deux secteurs en pleine mutation économique

Plus en détail

LA MDPH POUR LES NULS. M. Damien Pitiot Dr Estelle Charpy M. Pierre-Yves Gloppe Mme Nathalie Raymond

LA MDPH POUR LES NULS. M. Damien Pitiot Dr Estelle Charpy M. Pierre-Yves Gloppe Mme Nathalie Raymond LA MDPH POUR LES NULS M. Damien Pitiot Dr Estelle Charpy M. Pierre-Yves Gloppe Mme Nathalie Raymond Journée Rhônalpine d Information sur la SEP, Villeurbanne Samedi 19 octobre 2013 Nous avons choisi de

Plus en détail

Préparation aux sélections

Préparation aux sélections Préparation aux sélections 2015/2016 Vous êtes, aujourd hui nombreux à vous présenter aux sélections du secteur social ou médico-social, et plus particulièrement à celles des formations de moniteur éducateur,

Plus en détail

Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées?

Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées? Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées? Conférence-débat n 2 Bernadette MOREAU, Directrice de la Compensation à la CNSA ; Professeur Alain DOMONT, Professeur à l Hôpital Corentin

Plus en détail