Transplantation hépatique et Maladie Alcoolique du foie. Sébastien DHARANCY CHRU Lille

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Transplantation hépatique et Maladie Alcoolique du foie. Sébastien DHARANCY CHRU Lille"

Transcription

1 Transplantation hépatique et Maladie Alcoolique du foie Sébastien DHARANCY CHRU Lille

2 Consommation en alcool Consommation en litres d alcool pur par habitant de plus de 15 ans

3 Consommation en alcool Consommation en litres d alcool pur par habitant de plus de 15 ans

4 Mortalité par cirrhose alcoolique Gradient Nord/Sud Indice comparatif de mortalité par cirrhose moyenne 1998 à 2000 Indice base 100 France métropolitaine (données Inserm) 3,1 fois supérieur chez les hommes et 4,8 fois chez les femmes dans le Nord-Pas-de-Calais que dans la région Midi-Pyrénées

5 MAF et contre-indications générales à la TH Consultation Sevrage MELD Atteinte viscérale grave (rein, cœur, poumon, cerveau ) Antcdt de cancer (<5ans) et cancer évolutif (excepté CHC) Psychose chronique grave Age > 65 ans, ou âge physiologique dissuasif Désinsertion, désocialisation 4% des 9000 candidats potentiels Veldt et al. J Hepatol 2002;36:93-98

6 Evolution activité de TH pour cirrhose alcoolique ± CHC en France 35 CHC: 24.5% % malades/an! MAF: 23.9%

7 Résultats de la transplantation hépatique pour MAF Données ELTR Database de pts suivi sur 37 ans pts transplantés pour MAF pts transplantés pour virus OH Vir Cry 84% 73% 58% 82% 70% 60% 78% 69% 61% Burra P et al. Am J Transpl 2009; 9:1-11.

8 Quand doit-on orienter un patient porteur d une cirrhose alcoolique vers la transplantation? = Quelle est l histoire naturelle de la cirrhose alcoolique?

9 Etude prospective multicentrique contrôlée randomisée de la TH au stade Pugh B de la CA (TRANSCIAL*) Bras 1 Intention de transplanter n = patients tirés au sort Bras 2 Intention de T ts usuels n = 60 Critère principal : survie actuarielle à deux ans en ITT Vanlemmens C et al. Ann Int Med 2009

10 Child B et TH: Pas de bénéfice de survie au prix d une augmentation du risque carcinologique de novo % Autres % NS TH 20 % cancers de novo TH p = 0, mois Autres mois

11 Child B et TH: Pas de bénéfice de survie au prix d une augmentation du risque carcinologique de novo % Autres 20 cirrhose 0 décompensée Child C mois 35 TH % cancers de novo 60 73% 40 Synthèse : Bénéfice de la TH pour patients NS Et le MELD? p = 0, TH Autres mois

12 Risk Ratio Risque relatif de mortalité en fonction du score MELD 3,48 Bénéfice de TH = MELD 17 2,21 1,59 1 0,77 0,46 0,30 0,21 0,11 0,07 0, Waitlist advantage? MELD category Transplant advantage Every MELD category P< except MELD p=0.1

13 Etiologie cirrhose alcoolique n influence pas la mortalité sur liste d attente de TH Lucey MR et al. Hepatology 2009

14 Etiologie cirrhose alcoolique n influence pas la mortalité après TH Lucey MR et al. Hepatology 2009

15 Utilisons-nous un MELD adéquat pour la MAF? Lucey MR et al. Hepatology 2009

16 Bénéfice de la TH si mortalité à 1 an > à 15% Jepsen P et al. Hepatology 2010;51(5):

17 Bénéfice du sevrage sur la survie Intérêt du sevrage précoce M1 Cirrhose compensée Toshikuni, J Gastroenterol Hepatol. 2009;24(7): Cirrhose décompensée Verrill C. Addiction. 2009;104(5):768-74

18 La consommation excessive d alcool après TH a un impact sur la survie à long terme quelque soit l indication de TH Etude rétrospective : 441 patients transplantés entre 1991 et 2007 et vivants à 6 mois de la TH ont été inclus ; suivi moyen : 81,7 mois (29-135) La consommation excessive d alcool était définie comme une prise prolongée > 20 g/j chez la femme et > 30 g/j chez l homme Indications TH : cirrhose alcoolique (46,7 %), VHC (16,8 %), CHC (12,8 %), VHB (5,7 %), NASH (1,1 %) et autres (16,8 %) 1 Réduction de la survie après transplantation hépatique en cas de consommation excessive d alcool 86 % 0,75 84 % 75 % Survie 0,50 49 % Abstinents ou prise occasionnel 0,25 Rechuteurs excessifs Mois ATC S. Eaure et al., abstract 759

19 Hépatite alcoolique et Transplantation hépatique «Un refus de greffe de foie crée la polémique au Royaume-Uni» «Fallait-il refuser de greffer un nouveau foie à un jeune homme alcoolique de 22 ans souffrant de cirrhose, parce que les autorités médicales n'avaient pas l'assurance qu'il ne boirait jamais plus?» «Les Britanniques estiment que la décision des médecins se justifie. A la question: "fallait-il que Gary Reinbach reçoive cette greffe?", 60% des internautes qui ont répondu au sondage sur le site du Daily Mail répondent "non".»

20 La règle des 6 mois n est pas un bon critère pour prédire la rechute de la MAF post-th Foster PF, Hepatology 1997 Liver transplantation for alcoholic liver disease: bias, beliefs, 6-month rule, and relapse- but where are the data. Beresford TP, Everson GT Liver Transpl 2000

21 Consommation OH après TH ALD versus non-ald 18% 17% 16% 16% 14% 12% ALD (n=1915) 10% 8% Non-ALD (n=1110) 6% 4% 4% 5% 5% 2% 0% Alcohol use 6 mo post-olt Alcohol use 12 mo post-olt 0% Heavy drinkers Bravata DM, Liver Transpl 2001

22 100 % 75 % 50 % Lille score < ±2.5% p< % Lille score mois 25±3.8% 6 mois Louvet A et al, Hepatology 2007

23

24 Hypersélection et sphères décisionnelles Temps de latence Le candidat et son environnement L équipe de 1 ère ligne Addictologue Equipe de greffe

25

26

27 Survie à 2 ans après TH

28 Eude cas contrôle Survie à 6 mois après TH

29 Quand doit-on adresser un patient avec HAA sévère corticorésistante vers la transplantation? = Rapidement après NR et modèle de Lille >0.45 (J7-J14) Risque infectieux Dénutrition Quels patients? 1 er épisode de complication de la MAF Entourage supportif Peu ou pas comorbidités (bilan accéléré) Sphères décisionnelles positives et temps de latence cours

30 Quand doit-on orienter un patient porteur d une cirrhose alcoolique vers la transplantation? Multiparamétrique «dynamique de sevrage» Prise en charge médicale Prise en charge Addiction Prise en charge Sociale Cirrhose sévère/tale Echec traitement Pronostic vital engagé Projet de vie sans alcool Estimation probabilité rechute Suivi à vie Environnement affectif Valorisation sociale Insertion/Réinsertion

31 Quand doit-on orienter un patient porteur d une cirrhose alcoolique vers la transplantation? Patient abstinent > 6 mois Indications «standards» / MELD > 17 + exceptions +++ Patient abstinent 3 à 6 mois Addictologue +++ MELD > 25? Patient abstinent < 3 mois CHC Pré-évaluation TH Patient non abstinent Indications exceptionnelles malades hypersélectionnés

Transplantation hépatique et maladie alcoolique du foie. S Dharancy, V Canva, E Boleslawski N Declerck, P Mathurin, FR Pruvot CHRU Lille

Transplantation hépatique et maladie alcoolique du foie. S Dharancy, V Canva, E Boleslawski N Declerck, P Mathurin, FR Pruvot CHRU Lille Transplantation hépatique et maladie alcoolique du foie S Dharancy, V Canva, E Boleslawski N Declerck, P Mathurin, FR Pruvot CHRU Lille Plan Quelle est la place de la MAF dans l activité de TH en France

Plus en détail

CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011?

CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011? CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011? Professeur Didier SAMUEL Docteur Audrey COILLY CENTRE HEPATOBILIAIRE Unité Inserm 785 Université Paris XI HOPITAL PAUL BROUSSE VILLEJUIF, FRANCE

Plus en détail

Transplantation hépatique pour hépatite alcoolique aiguë : Arguments POUR. Dr P. Deltenre Hôpital de Jolimont CHU Lille

Transplantation hépatique pour hépatite alcoolique aiguë : Arguments POUR. Dr P. Deltenre Hôpital de Jolimont CHU Lille Transplantation hépatique pour hépatite alcoolique aiguë : Arguments POUR Dr P. Deltenre Hôpital de Jolimont CHU Lille HAA - Pronostic 4.6 (TP (sec) - TP témoin) + bilirubine (mg/dl) 17.1 Maddrey, et al.

Plus en détail

Transplanta)on hépa)que : Qui? Dans quel délai? Sébas&en DHARANCY CHRU Lille

Transplanta)on hépa)que : Qui? Dans quel délai? Sébas&en DHARANCY CHRU Lille Transplanta)on hépa)que : Qui? Dans quel délai? Sébas&en DHARANCY CHRU Lille Syllabus 1. Pe)t état des lieux de la TH en France 2. Indica)ons en progression 3. Indica)ons stables 4. Indica)ons en dégression

Plus en détail

Maladie Alcoolique du Foie

Maladie Alcoolique du Foie Albatros, 1 juin 2016 Maladie Alcoolique du Foie Georges-Philippe Pageaux CHU Saint Eloi, Pôle digestif gp-pageaux@chu-montpellier.fr Hépatologue / Addictologue / Psychiatre Le modèle bio-psycho-social

Plus en détail

Évolution des pratiques et résultats factuels de la transplantation hépatique pour maladie alcoolique du foie

Évolution des pratiques et résultats factuels de la transplantation hépatique pour maladie alcoolique du foie Mini-revue Évolution des pratiques et résultats factuels de la transplantation hépatique pour maladie alcoolique du foie Evolution of practices and factual results of liver transplantation for alcoholic

Plus en détail

Cirrhose Alcoolique. Qui transplanter? Journée d Hépatologie, 11 janvier 2014

Cirrhose Alcoolique. Qui transplanter? Journée d Hépatologie, 11 janvier 2014 Journée d Hépatologie, 11 janvier 2014 Cirrhose Alcoolique Qui transplanter? Georges-Philippe Pageaux CHU Saint Eloi, Pôle digestif gp-pageaux@chu-montpellier.fr TH pour maladie alcoolique Inter région

Plus en détail

La Transplantation Hépatique. Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy

La Transplantation Hépatique. Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy La Transplantation Hépatique Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy TRANSPLANTATION HÉPATIQUE Les indications de Transplantation Hépatique Indications

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE

PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE Valérie Canva, CHRU Lille XXIIe Journée Régionale de Pathologie Infectieuse 13/1/215 Liens d intérêts Orateur, participation boards & symposiums, invitations congrès

Plus en détail

La transplantation hépatique pour les nuls (nulles) Jérome Dumortier Isabelle Rosa

La transplantation hépatique pour les nuls (nulles) Jérome Dumortier Isabelle Rosa La transplantation hépatique pour les nuls (nulles) Jérome Dumortier Isabelle Rosa 1 Mr H, 60 ans Pas d antécédents particuliers Ancien commercial, marié DNID traité par metformine HTA traitée par inhibiteurs

Plus en détail

Hépatite alcoolique aiguë

Hépatite alcoolique aiguë FMC des hépato-gastroentérologues d Aquitaine Aquitaine Gastro Samedi 26 septembre 2015 - Bayonne Hépatite alcoolique aiguë Qui biopsier, qui traiter, qui greffer? JB Hiriart Hôpital du Haut-Lévêque CHU

Plus en détail

Hépatite alcoolique: êtes-vous à jour? Alexandre LOUVET Lille Hervé LOUVET Reims

Hépatite alcoolique: êtes-vous à jour? Alexandre LOUVET Lille Hervé LOUVET Reims Hépatite alcoolique: êtes-vous à jour? Alexandre LOUVET Lille Hervé LOUVET Reims Cas clinique Mr L. Baptiste 14 07 1982 Patient chômeur sans antécédents Divorce récent IMC: 34,2 Médicaments: Valium Equanil

Plus en détail

L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose

L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose Résultats d une étude prospective monocentrique française 4 Octobre 2013 H Blasco-Perrin (1) ; F Abravanel (2) ; C Bureau (1) ; JP Vinel

Plus en détail

La transplantation hépatique

La transplantation hépatique La transplantation hépatique Homme, 36 ans, cirrhose VHB, Child C 12/15 thrombose de la veine porte, durée : 16 heures, sang : 30 + 40 US, 2 réinterventions : hémorragie puis péritonite biliaire, décès

Plus en détail

Traitement de l hépa0te alcoolique aigue. Cours de DES - Bertrand BRIEAU 08/02/2014

Traitement de l hépa0te alcoolique aigue. Cours de DES - Bertrand BRIEAU 08/02/2014 Traitement de l hépa0te alcoolique aigue Cours de DES - Bertrand BRIEAU 08/02/2014 HAA : défini@on histologique Une ballonisa@on et une nécrose des hépatocytes Une infiltra@on hépa@que à polynucléaires

Plus en détail

J P MIGUET. L heure de la transplantation hépatique chez le cirrhotique alcoolique

J P MIGUET. L heure de la transplantation hépatique chez le cirrhotique alcoolique J P MIGUET L heure de la transplantation hépatique chez le cirrhotique alcoolique Connaître les risques et les bénéfices de la transplantation hépatique. Connaître l'intérêt du sevrage en alcool et tabac.

Plus en détail

Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers

Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers * Others : Budd Chiari : 640 Benign liver tumors or Polycystic diseases : 834 Parasitic diseases : 62 Other liver diseases : 454 TH

Plus en détail

Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni

Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni 1 Pr Philippe Sogni, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes,

Plus en détail

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB 19 septembre 2015 Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB !!Connaître la place de l échographie abdominale dans le diagnostic étiologique d une hépatopathie chronique!!savoir suivre une hépatopathie chronique

Plus en détail

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Jean-Marie Péron Service dʼhépato-gastro-entérologie Hôpital Purpan Toulouse Epidémiologie : rôle du diabète et de la stéatopathie métabolique Le traitement

Plus en détail

Optimisation de la prise en charge de l ascite chez le cirrhotique. P Mathurin Hôpital Claude Huriez Lillle

Optimisation de la prise en charge de l ascite chez le cirrhotique. P Mathurin Hôpital Claude Huriez Lillle Optimisation de la prise en charge de l ascite chez le cirrhotique P Mathurin Hôpital Claude Huriez Lillle SD âgée de 45 ans consultant pour avis sur prise en charge thérapeutique d une ascite abondante

Plus en détail

Virus C & Cancers Philippe Sogni. Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris

Virus C & Cancers Philippe Sogni. Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris Virus C & Cancers Philippe Sogni Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Liens d intérêt Boards, workshops ou

Plus en détail

HÉPATITE C, L APRÈS-GUÉRISON

HÉPATITE C, L APRÈS-GUÉRISON HÉPATITE C, L APRÈS-GUÉRISON XXIII èmes journée d actualisation sur l infection VIH/Sida et les IST Valérie Canva, Centre Expert Hépatites CHRU Lille & Réseau Hépatites Nord - Pas de Calais Les enjeux

Plus en détail

Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose. Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon

Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose. Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon Plan Causes de diabète chez les malades atteints de cirrhose Diabète au cours

Plus en détail

Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques

Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques 20 ème Journée d hépatologie et de transplantation hépatique 9 Juin 2014 F. Lebossé, Z. Schmitt Services d hépatologie et

Plus en détail

Épidémiologie et prise en charge du carcinome hépatocellulaire au Groupe Hospitalier Sud Réunion : étude rétrospective du 1 er janvier 2000 au 31

Épidémiologie et prise en charge du carcinome hépatocellulaire au Groupe Hospitalier Sud Réunion : étude rétrospective du 1 er janvier 2000 au 31 Épidémiologie et prise en charge du carcinome hépatocellulaire au Groupe Hospitalier Sud Réunion : étude rétrospective du 1 er janvier 2000 au 31 décembre 2006 Thèse de Mr LAVOGIEZ Guillaume le 25 octobre

Plus en détail

NAFLD: non alcoholic fatty liver disease

NAFLD: non alcoholic fatty liver disease NAFLD: non alcoholic fatty liver disease 1 CHC: carcinome hépatocellulaire Le CHC représente encore un défi majeur de santé publique, touchant à la fois les pays en développement et les pays développés

Plus en détail

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment?

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Liens d intérêt Echosens Supersonic Imagine Pourquoi faut-il évaluer la fibrose?

Plus en détail

Pronostic des patients cirrhotiques admis en réanimation

Pronostic des patients cirrhotiques admis en réanimation Pronostic des patients cirrhotiques admis en réanimation Delphine Weil-Verhoeven Service d Hépatologie et Soins intensifs digestifs CHRU J. Minjoz, BESANCON L admission en réanimation: un événement fréquent

Plus en détail

Valeur pronostique de la protéine C-réactive chez les patients atteints de cirrhose : validation externe sur les données de la cohorte CANONIC

Valeur pronostique de la protéine C-réactive chez les patients atteints de cirrhose : validation externe sur les données de la cohorte CANONIC Valeur pronostique de la protéine C-réactive chez les patients atteints de cirrhose : validation externe sur les données de la cohorte CANONIC Cervoni JP (1), Amoros Navarro A (2), Moreau R (3), Arroyo

Plus en détail

Histoire naturelle de la maladie alcoolique du foie. DES 08/02/2014 Morgane Flahault

Histoire naturelle de la maladie alcoolique du foie. DES 08/02/2014 Morgane Flahault Histoire naturelle de la maladie alcoolique du foie DES 08/02/2014 Morgane Flahault Absorption de l éthanol Diffusion lente au niveau gastrique Majeure partie absorbée par le duodénum et jéjunum (70-80%)

Plus en détail

Transplantation hépatique (TH) précoce pour. (HAA) grave ne répondant pas à la corticothérapie

Transplantation hépatique (TH) précoce pour. (HAA) grave ne répondant pas à la corticothérapie C oncepts et ratique Hépatite alcoolique aigu e grave : de bonnes nouvelles tricolores! Acute severe alcoholic hepatitis: good news from France! Alexandre Pariente Centre hospitalier de Pau, Unite d hepatogastroenterologie,

Plus en détail

Régression de la cirrhose et bénéfices du traitement

Régression de la cirrhose et bénéfices du traitement Régression de la cirrhose et bénéfices du traitement Jean-Charles Nault Cours DES 13/02/2009 Hépatite C aiguë Années 0 Age à l infection 75-80 % Guérison 15-20 % Homme OH / insulinorésistance Co-infection

Plus en détail

Maladie alcoolique du foie: Prise en charge. 17/12/2011 Simon PERNOT Pierre NAHON

Maladie alcoolique du foie: Prise en charge. 17/12/2011 Simon PERNOT Pierre NAHON Maladie alcoolique du foie: Prise en charge 17/12/2011 Simon PERNOT Pierre NAHON Prise en charge de la MAF Prise en charge de la MAF Prise en charge des comorbidités Prendre en charge les facteurs aggravants

Plus en détail

place de la transplantation hépatiqueh

place de la transplantation hépatiqueh Hépatite alcoolique aiguë sévère: place de la transplantation hépatiqueh Christine Silvain avril 2012 Introduction En France: 2 M personnes alcoolo-dépendantes et 6 M consommation à risque En 2007: cirrhose

Plus en détail

Rationnel. Au cours de la cirrhose, il existe

Rationnel. Au cours de la cirrhose, il existe Impact de l anticoagulation à dose préventive par héparine de bas poids moléculaire sur la morbi-mortalité chez des patients cirrhotiques Child B : essai randomisé multicentrique CHILD B ENOX Armelle Poujol-Robert

Plus en détail

Foie cirrhotique > 90%

Foie cirrhotique > 90% Cirrhose et carcinome hépatocellulaire Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP - Université Paris 13 Epidémiologie (1) 1- Forte association avec les maladies chroniques du foie Foie

Plus en détail

Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique. R. Gérolami

Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique. R. Gérolami Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique R. Gérolami Généralités Epidémiologie Evaluation du foie non tumoral Diagnostic du CHC Bilan d extension Classifications CHC : Epidémiologie 620

Plus en détail

L insuffisance hépa/que. Dr Olivier Detry Chirurgie Abdominale CHU Liège

L insuffisance hépa/que. Dr Olivier Detry Chirurgie Abdominale CHU Liège L insuffisance hépa/que Dr Olivier Detry Chirurgie Abdominale CHU Liège Le foie Le foie Insuffisance hépa/que Hépa/te aigue et hépa/te fulminante Hépa/te alcoolique aigue Insuffisance hépa/que chronique

Plus en détail

Nutrition chez le cirrhotique. Benoît DUPONT, Servais ELOUMOU et Marie-Astrid PIQUET

Nutrition chez le cirrhotique. Benoît DUPONT, Servais ELOUMOU et Marie-Astrid PIQUET Nutrition chez le cirrhotique Benoît DUPONT, Servais ELOUMOU et Marie-Astrid PIQUET Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2011 Benoit DUPONT Nutrition chez le cirrhotique

Plus en détail

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à :

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à : Impact de l anticoagulation à dose préventive par héparine de bas poids moléculaire sur la morbi-mortalité chez des patients cirrhotiques Child B : essai randomisé multicentrique CHILDBENOX Armelle Poujol-Robert

Plus en détail

THROMBOSE PORTE NON TUMORALE ET CIRRHOSE

THROMBOSE PORTE NON TUMORALE ET CIRRHOSE THROMBOSE PORTE NON TUMORALE ET CIRRHOSE Antoine DEBOURDEAU Cause ou conséquence de l avancée de la maladie? INTRODUCTION 2 Thrombose porte (=TP) : formation d un thrombus cruorique dans le tronc porte

Plus en détail

En France, 2 millions de personnes sont

En France, 2 millions de personnes sont Alcool Transplantation hépatique pour maladie alcoolique : question scientifique ou question morale? Liver transplantation in alcoholic liver disease: ethical or scientific issue? S. Faure*, G.P. Pageaux*

Plus en détail

Quand, pour qui et pourquoi. réaliser une biopsie hépatique. au cours de la maladie alcoolique du foie?

Quand, pour qui et pourquoi. réaliser une biopsie hépatique. au cours de la maladie alcoolique du foie? Quand, pour qui et pourquoi réaliser une biopsie hépatique au cours de la maladie alcoolique du foie? Sophie Buyse Séminaire du D.E.S en Hépato-Gastro-Entérologie «Hépatopathies Nutritionnelles» Samedi

Plus en détail

Cabarrou P., Bureau C., Thabut D., Oberti F., Dharancy S., Carbonell N., Bouvier A., Mathurin P., Otal P., Peron JM., Vinel JP.

Cabarrou P., Bureau C., Thabut D., Oberti F., Dharancy S., Carbonell N., Bouvier A., Mathurin P., Otal P., Peron JM., Vinel JP. Hôpital Purpan CHU Toulouse Le TIPS réalisé avec des prothèses couvertes améliore la survie sans transplantation des patients atteints d une cirrhose compliquée d une ascite récidivante : résultats d une

Plus en détail

Place des Anticoagulants au cours de la Cirrhose

Place des Anticoagulants au cours de la Cirrhose FMC-HGE JFHOD, Paris, Mars 2014 Place des Anticoagulants au cours de la Cirrhose Dominique-Charles Valla DHU UNITY, Hépatologie, Hôpital Beaujon APHP-HUPNVS, Université Paris Diderot, Inserm, U1149, CRI

Plus en détail

Cirrhose, Thrombose et Anticoagulation

Cirrhose, Thrombose et Anticoagulation Journée d Hépatologie de l Hôpital Beaujon Université Paris-Diderot 11 janvier 2014 Cirrhose, Thrombose et Anticoagulation Dominique-Charles Valla Cirrhose et Thrombose Lorsque les plaquettes sont > 50

Plus en détail

S.Naveau; G.Perlemuter; M.Ziol; D.Carmona; JC.Trinchet; S.Prévot; P.Nohra; M.Njiké-Nakseu; M.Beaugrand. Hôpital Antoine-Béclère; Hôpital Jean-Verdier

S.Naveau; G.Perlemuter; M.Ziol; D.Carmona; JC.Trinchet; S.Prévot; P.Nohra; M.Njiké-Nakseu; M.Beaugrand. Hôpital Antoine-Béclère; Hôpital Jean-Verdier Performances du CAP pour la détection de la stéatose hépatique chez les patients ayant une maladie alcoolique du foie (MAF) ou une steatopathie non alcoolique (SNA) S.Naveau; G.Perlemuter; M.Ziol; D.Carmona;

Plus en détail

Indications de transplantation

Indications de transplantation Indications de transplantation Indications de transplantation hépatique: Beaujon 2000-10 13% 16% 17% Cirrhose alcool Cirrhose VHC Cirrhose VHB Biliaires CHC Fulminantes 34% 5% 4% 11% Autres Survie post-transplantation

Plus en détail

Infection à Pneumocystis chez les patients présentant une hépatite alcoolique aigue (HAA) grave: l alcool reste le seul responsable

Infection à Pneumocystis chez les patients présentant une hépatite alcoolique aigue (HAA) grave: l alcool reste le seul responsable Infection à Pneumocystis chez les patients présentant une hépatite alcoolique aigue (HAA) grave: l alcool reste le seul responsable G.Mogavero, TM Antonini, A.Angoulvant,V.Delvart, A.Coilly, F.Antoun,

Plus en détail

Pronostic et critères d admission des patients cirrhotiques en Réanimation. Vincent Das CHI André Grégoire, Montreuil

Pronostic et critères d admission des patients cirrhotiques en Réanimation. Vincent Das CHI André Grégoire, Montreuil Pronostic et critères d admission des patients cirrhotiques en Réanimation Vincent Das CHI André Grégoire, Montreuil Introduction : La cirrhose 2000-3000 cas/million d individus en France 8000 décès par

Plus en détail

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à :

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à : Impact de l anticoagulation à dose préventive par héparine de bas poids moléculaire sur la morbi-mortalité chez des patients cirrhotiques Child B7-C10 : essai randomisé multicentrique CHILDBENOX Armelle

Plus en détail

Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM

Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM Évolution des receveurs HCV+ en greffe d organes Utilisation de donneurs anti-hcv

Plus en détail

Bénéfices du sevrage tabagique L exemple de la greffe hépatique. A Abergel Médecine digestive CHU Estaing Clermont Ferrand. SFT, 25 Octobre 2013

Bénéfices du sevrage tabagique L exemple de la greffe hépatique. A Abergel Médecine digestive CHU Estaing Clermont Ferrand. SFT, 25 Octobre 2013 Bénéfices du sevrage tabagique L exemple de la greffe hépatique A Abergel Médecine digestive CHU Estaing Clermont Ferrand SFT, 25 Octobre 2013 Les principales maladies hépatiques -Hépatopathies dues au

Plus en détail

Hépatite sévère au paracétamol et greffe de foie: quand, comment et avec quels résultats?

Hépatite sévère au paracétamol et greffe de foie: quand, comment et avec quels résultats? Hépatite sévère au paracétamol et greffe de foie: quand, comment et avec quels résultats? DESC de Réanimation Inter-région Nord-Ouest 27 Mars 2014 Alexandre Louvet Service des maladies de l appareil digestif

Plus en détail

Chirurgie curative du CHC, place de la transplantation hépatique

Chirurgie curative du CHC, place de la transplantation hépatique Chirurgie curative du CHC, place de la transplantation hépatique Emmanuel Buc Service de chirurgie digestive et hépatobiliaire CHU Estaing Clermont-Ferrand Généralités 30% des CHC sont résécables au moment

Plus en détail

Congrès de l EASL 2017 ou comment démêler le Vrai du Faux à propos de 3 idées reçues

Congrès de l EASL 2017 ou comment démêler le Vrai du Faux à propos de 3 idées reçues Newsletter n 29 Mai 2017 Congrès de l EASL 2017 ou comment démêler le Vrai du Faux à propos de 3 idées reçues Professeur Dominique Thabut, UPMC Sorbonne Université, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière

Plus en détail

Carcinome hépatocellulaire.

Carcinome hépatocellulaire. Carcinome hépatocellulaire. Epidémiologie, pronostic, dépistage et diagnostic Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP - Université Paris 13 Epidémiologie du CHC Forte association

Plus en détail

L alcool, les bactéries et les virus. Hommage à Louis Pasteur et à l actuel directeur de l Institut

L alcool, les bactéries et les virus. Hommage à Louis Pasteur et à l actuel directeur de l Institut L alcool, les bactéries et les virus Hommage à Louis Pasteur et à l actuel directeur de l Institut Bertrand NALPAS Directeur de recherches Inserm Chargé de mission Addiction, Département Information Scientifique

Plus en détail

Pierre Lahmek, Nadine Meunier, Eve Bettach, Jean Baptiste Trabut, Mohamed-Ali Gorsane, Sylvain Balester-Mouret.

Pierre Lahmek, Nadine Meunier, Eve Bettach, Jean Baptiste Trabut, Mohamed-Ali Gorsane, Sylvain Balester-Mouret. Pertinence de la mise en place d un programme de dépistage et de vaccination contre le virus de l hépatite virale B chez des patients hospitalisés pour une conduite addictive Pierre Lahmek, Nadine Meunier,

Plus en détail

Quel suivi. pour un risque élevé. de rechute systémique?

Quel suivi. pour un risque élevé. de rechute systémique? Quel suivi pour un risque élevé de rechute systémique? Christelle LEVY Déclaration d intérêts GSK Novartis Roche Pas de conflit d intérêt pour cette présentation contexte les recommandations des sociétés

Plus en détail

Exploration non invasive de la. fibrose hépatique

Exploration non invasive de la. fibrose hépatique Exploration non invasive de la fibrose hépatique Vincent LEROY Clinique Universitaire d Hépato-Gastroentérologie INSERM U823 CHU de Grenoble Progression vers la cirrhose Hazard Ratio 1.00 0.83 0.67 0.50

Plus en détail

Fontan Point de vue de l hépatologue

Fontan Point de vue de l hépatologue SIXIEME JOURNEE DE CONCERTATION DES CENTRES DE COMPETENCE DES MALADIES VASCULAIRES DU FOIE Fontan Point de vue de l hépatologue Dr Audrey Payancé (PHC) Centre de Référence des Maladies Vasculaires du Foie

Plus en détail

ELASTOMÉTRIE ET DIAGNOSTIC DE LA FIBROSE HÉPATIQUE SÉVÈRE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D HÉMOCHROMATOSE HOMOZYGOTE C282Y

ELASTOMÉTRIE ET DIAGNOSTIC DE LA FIBROSE HÉPATIQUE SÉVÈRE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D HÉMOCHROMATOSE HOMOZYGOTE C282Y ELASTOMÉTRIE ET DIAGNOSTIC DE LA FIBROSE HÉPATIQUE SÉVÈRE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D HÉMOCHROMATOSE HOMOZYGOTE C282Y L Legros (1); E Bardou-Jacquet (1); M Latournerie (1); Y Désille (1); B Turlin (2);

Plus en détail

TIPS et encéphalopathie

TIPS et encéphalopathie TIPS et encéphalopathie Encéphalopathie hépatique = principale complication du TIPS 3 facteurs prédictifs de la survenue d EHC post-tips : - âge élevé - antécédents d EHC - fonctions hépatiques altérées

Plus en détail

Thrombose porte et cirrhose. François Durand Hépatologie Hôpital Beaujon

Thrombose porte et cirrhose. François Durand Hépatologie Hôpital Beaujon Thrombose porte et cirrhose François Durand Hépatologie Hôpital Beaujon Cirrhose: source d hémorragie pas de thrombose Hémorragie facteurs de coagulation o Facteur II o Facteur VII o Facteur IX o Facteur

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur l attribution d organes destinés à une transplantation

Ordonnance du DFI sur l attribution d organes destinés à une transplantation Ordonnance du DFI sur l attribution d organes destinés à une transplantation (Ordonnance du DFI sur l attribution d organes) du 2 mai 2007 (Etat le 1 er juillet 2007) Le Département fédéral de l intérieur,

Plus en détail

Elie Oussoultzoglou, Masato Narita, Edoardo Rosso, Patrick Pessaux, Daniel Jaeck, Philippe Bachellier

Elie Oussoultzoglou, Masato Narita, Edoardo Rosso, Patrick Pessaux, Daniel Jaeck, Philippe Bachellier Les tests dynamiques Elie Oussoultzoglou, Masato Narita, Edoardo Rosso, Patrick Pessaux, Daniel Jaeck, Philippe Bachellier Centre de Chirurgie Viscérale et de Transplantation Hôpital de Hautepierre Strasbourg

Plus en détail

Insuffisance hépatique aiguë sur une maladie chronique du foie «Acute on Chronic Liver Failure» Une nouvelle entité

Insuffisance hépatique aiguë sur une maladie chronique du foie «Acute on Chronic Liver Failure» Une nouvelle entité Insuffisance hépatique aiguë sur une maladie chronique du foie «Acute on Chronic Liver Failure» Une nouvelle entité Professeur Faouzi SALIBA 1,2,3 Docteur Eric LEVESQUE 1,2,3 1. AP-HP Hôpital Paul Brousse,

Plus en détail

Histoire naturelle de l infection chronique VHB

Histoire naturelle de l infection chronique VHB 21emes journées nationales de la société Algérienne d hépato-gastroentérologie Histoire naturelle de l infection chronique VHB Dr Salima Cheraitia Service de Médecine Interne & de Gastro-Entérologie EPH

Plus en détail

Interféron, cirrhose et carcinome hépatique

Interféron, cirrhose et carcinome hépatique Revue critique de l'actualité scientifique internationale sur le VIH et les virus des hépatites n 68 - septembre 98 THERAPEUTIQUE, CLINIQUE Interféron, cirrhose et carcinome hépatique Alain Landau Hôpital

Plus en détail

Prise en charge des cas particuliers d hépatite C

Prise en charge des cas particuliers d hépatite C Prise en charge des cas particuliers d hépatite C Rim Abdelmalek Le 30/1/2013 Introduction Hépatite C généralement asymptomatique Passage fréquent à la chronicité Traitement efficace, codifié Effets indésirables

Plus en détail

Samia REKIK (DES) Le 08/02/2014

Samia REKIK (DES) Le 08/02/2014 Samia REKIK (DES) Le 08/02/2014 Consommation excessive d alcool = problème de santé publique En France, l alcool est responsable de 75% des causes de cirrhose Prévalence de la cirrhose OH: 1200 à 2500

Plus en détail

Epidémie à Enterococcus faecium résistant aux glycopeptides (ERG) dans un CHU parisien: analyse de morbi -mortalité

Epidémie à Enterococcus faecium résistant aux glycopeptides (ERG) dans un CHU parisien: analyse de morbi -mortalité Epidémie à Enterococcus faecium résistant aux glycopeptides (ERG) dans un CHU parisien: analyse de morbi -mortalité L. Escaut, P. Ichai, F. Saliba, N. Kassis, E. Rudant, S. Bouam, D. Vittecoq Service de

Plus en détail

Résultats immédiats du traitement curateur du carcinome hépatocellulaire développé sur foie pathologique

Résultats immédiats du traitement curateur du carcinome hépatocellulaire développé sur foie pathologique SAGEH / AFEF Alger, le 13 décembre 2010 Résultats immédiats du traitement curateur du carcinome hépatocellulaire développé sur foie pathologique K. Bentabak, M. Attig, MW. Boubnider, K. Cherchar, C. Bouzid,

Plus en détail

INR au cours des maladies du foie Travaux effectués et Objectifs. Christine Girault Laboratoire Hémostase Hôpital Saint Antoine

INR au cours des maladies du foie Travaux effectués et Objectifs. Christine Girault Laboratoire Hémostase Hôpital Saint Antoine INR au cours des maladies du foie Travaux effectués et Objectifs Christine Girault Laboratoire Hémostase Hôpital Saint Antoine Le Temps de Quick Plasma citraté VII X Xa Ca++ VaV VIIa Thromboplastine +

Plus en détail

ANRS CO12 CirVir GROUP

ANRS CO12 CirVir GROUP Score prédictif de survenue du CHC pour la prédiction individualisée du cancer du foie chez 1080 patients ayant une cirrhose compensée liée au VHC inclus dans la cohorte prospective française ANRS CO12

Plus en détail

SYNDROME HEPATORENAL. Etat des lieux et perspectives. P Mathurin Hôpital Claude Huriez Lillle

SYNDROME HEPATORENAL. Etat des lieux et perspectives. P Mathurin Hôpital Claude Huriez Lillle SYNDROME HEPATORENAL Etat des lieux et perspectives P Mathurin Hôpital Claude Huriez Lillle Insuffisance Rénale Complication redoutée Insuffisance rénale chez le cirrhotique avec ascite Gines et al. Gastroenterology

Plus en détail

Facteurs de risque de cancer primitif du foie chez les patients co-infectés par le VIH et le VHC

Facteurs de risque de cancer primitif du foie chez les patients co-infectés par le VIH et le VHC Facteurs de risque de cancer primitif du foie chez les patients co-infectés par le VIH et le VHC D. Salmon, A. Gervais, J. Durant, H. Stitou, Y. Quertainmont, E. Teicher, K. Barange, F. Bani Sadr pour

Plus en détail

FibroTest FibroMax. Nouveaux. Marqueurs Non Invasifs des maladies du foie

FibroTest FibroMax. Nouveaux. Marqueurs Non Invasifs des maladies du foie FibroTest FibroMax Nouveaux Marqueurs Non Invasifs des maladies du foie une Technologie Unique d estimation de la fibrose et des lésions hépatiques les plus fréquentes. Un grand nombre de patients à risque

Plus en détail

POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB. Alger 15 Décembre 2016

POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB. Alger 15 Décembre 2016 POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB Alger 15 Décembre 2016 Epidémiologie une prévalence mondiale élevée 10 cause de décès dans le monde Lavanchy D. J Hepatitis 2004 Epidémiologie de

Plus en détail

La mesure du TP est-elle fiable?

La mesure du TP est-elle fiable? La mesure du TP est-elle fiable? Peut on faire confiance au TP comme marqueur de la sévérité de l insuffisance hépatocellulaire (IHC)? Annie Robert, Hôpital Saint-Antoine, Paris Le TP Plasma citraté Mélange

Plus en détail

Le syndome hépatorénal

Le syndome hépatorénal Le syndome hépatorénal Richard Moreau 1,2,3,4 1 Inserm U1149, Centre de Recherche sur l Inflammation (CRI), Paris ; 2 UMR S 1149, Université Paris Diderot, Paris 7 ; 3 DHU UNITY, Service d hépatologie,

Plus en détail

Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie

Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie LC01 Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie Laurent CASTERA Service d Hepatologie, Hôpital Beaujon, Clichy Université Paris-7, France Justification du

Plus en détail

Hépatopathie alcoolique et stéatopathie métabolique. Marion Corouge Service d hépatologie. Journée de Cochin, 8 février 2014

Hépatopathie alcoolique et stéatopathie métabolique. Marion Corouge Service d hépatologie. Journée de Cochin, 8 février 2014 Hépatopathie alcoolique et stéatopathie métabolique Marion Corouge Service d hépatologie Journée de Cochin, 8 février 214 Hépatopathie alcoolique Alcool et VHC Étude évaluant l impact de la consommation

Plus en détail

La Cirrhose Biliaire Primitive: Actualités C. Corpechot

La Cirrhose Biliaire Primitive: Actualités C. Corpechot La Cirrhose Biliaire Primitive: Actualités C. Corpechot Centre de Référence des Maladies Inflammatoires des Voies Biliaires Hôpital Saint-Antoine Paris Conflits d intérêt Aucun conflit d intérêt à déclarer

Plus en détail

Education thérapeutique. Quels changements pour les patients au quotidien?

Education thérapeutique. Quels changements pour les patients au quotidien? Education thérapeutique Quels changements pour les patients au quotidien? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Rapport Dhumeaux Dépistage Diagnostic Traitement Prévention

Plus en détail

Thrombose porte chez le cirrhotique : notre expérience

Thrombose porte chez le cirrhotique : notre expérience 20 ème CONGRÈS NATIONAL de la société algérienne de médecine interne du 16 AU 18 MAI 2014 HÔTEL HILTON, ALGER Thrombose porte chez le cirrhotique : notre expérience R. Ould Gougam, Y. Chikhi, S. Haffaf,

Plus en détail

Evaluation de l état nutritionnel au cours de la cirrhose. Claire Chaignat 4e semestre DES HGE CHU Besançon 12 octobre 2012

Evaluation de l état nutritionnel au cours de la cirrhose. Claire Chaignat 4e semestre DES HGE CHU Besançon 12 octobre 2012 Evaluation de l état nutritionnel au cours de la cirrhose Claire Chaignat 4e semestre DES HGE CHU Besançon 12 octobre 2012 Dénutrition et cirrhose Prévalence Aspects physiopathologiques Particularités

Plus en détail

Maladies Vasculaires du Foie

Maladies Vasculaires du Foie 13 ème Journée GEHT-CoMETH d automne d actualités en Gastro-entérologie Rouen 24-26 septembre et Hépatologie 2014 CHUV Maladies Vasculaires du Foie Dominique-Charles Valla Service d Hépatologie, Université

Plus en détail

Le systeme MARS (Molecular

Le systeme MARS (Molecular Le systeme MARS (Molecular Adsorbents Recirculating System) Principes et place dans la prise en charge de l'insuffisance hépatique E.Chabrun,, interne Bordeaux Tursac,, avril 2006 Introduction Dialyse

Plus en détail

Dérogations virales : utilisation des donneurs HBc+ + et VHC+

Dérogations virales : utilisation des donneurs HBc+ + et VHC+ Dérogations virales : utilisation des donneurs HBc+ + et VHC+ Décrets des 21 décembre 2005 et 11 mars 2006 Protocoles dérogatoires : Dérogations permettant le recours à des donneurs présentant un risque

Plus en détail

L. Elkrief, P. Chouinard, N. Bendersky, B. Larroque, G. Babany, F. Durand, PE. Rautou, D. Valla. Hôpital Beaujon, AP-HP, Clichy

L. Elkrief, P. Chouinard, N. Bendersky, B. Larroque, G. Babany, F. Durand, PE. Rautou, D. Valla. Hôpital Beaujon, AP-HP, Clichy Le diabète est un facteur de risque de complications et de décès ou transplantation hépatique chez les malades atteints de cirrhose virale C, indépendamment du MELD L. Elkrief, P. Chouinard, N. Bendersky,

Plus en détail

L objectif de cette présentation est de faire le point sur la stéatose et son réel caractère bénin: maladie mortelle ou non?

L objectif de cette présentation est de faire le point sur la stéatose et son réel caractère bénin: maladie mortelle ou non? Les hépatopathies métaboliques sont un problème de santé de plus en plus fréquent. Il est communément admis que la stéatose pure est une maladie bénigne contrairement à la NASH et à la fibrose hépatique.

Plus en détail

ABOCIRRALVIR. Influence du groupe sanguin ABO sur le risque de complications en cas de cirrhose alcoolique ou virale C

ABOCIRRALVIR. Influence du groupe sanguin ABO sur le risque de complications en cas de cirrhose alcoolique ou virale C ABOCIRRALVIR Influence du groupe sanguin ABO sur le risque de complications en cas de cirrhose alcoolique ou virale C Etude nichée sur les cohortes nationales CIRRAL et CIRVIR de patients atteints de cirrhose

Plus en détail

Définition de l insuffisance hépatique post-hépatectomie: analyse de la littérature. Emmanuel BOLESLAWSKI, Lille

Définition de l insuffisance hépatique post-hépatectomie: analyse de la littérature. Emmanuel BOLESLAWSKI, Lille Définition de l insuffisance hépatique post-hépatectomie: analyse de la littérature Emmanuel BOLESLAWSKI, Lille Une définition: pourquoi faire? Vigilance accrue dans le suivi d une hépatectomie Comparaison

Plus en détail