L unité. Église néo-apostolique internationale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L unité. Église néo-apostolique internationale"

Transcription

1 Église néo-apostolique internationale L unité Le fait d être un est fondé sur l unité que constitue la Trinité divine, Père, Fils et Saint-Esprit. Jésus-Christ était un avec son Père, et cette unité doit aussi régner parmi les apôtres et les croyants. La focalisation commune des croyants sur le jour de Christ est un élément capital de leur unité. Qu est-ce que l unité? Le terme d unité est souvent employé dans notre Église, mais tout ce que cette notion implique et revêt est rarement exprimé. Par unité, on entend souvent le partage, à tout point de vue, d une même opinion ou l adhésion inconditionnelle à certaines conceptions ou positions religieuses. Pour bien comprendre la teneur théologique de la notion d unité, il est nécessaire de commencer par aborder l unité du Dieu trinitaire. C est à partir de cette unité qu elle prend tout son vaste sens pour devenir une notion-clé de la foi qui exprime, d une part, le rapport de l homme à Dieu et, d autre part, celui des croyants entre eux. L unité en soi du Dieu trinitaire L unité est fondée en le Dieu un et en sa nature. De prime abord, Dieu n est pas solitaire, mais un Dieu en trois Personnes. En soi, cette Trinité n abolit pas l unité de Dieu, car chacune des trois Personnes ou hypostases divines ne fait qu un avec les autres. Il n y a jamais aucune différence entre les trois. Les trois Personnes divines agissent dans l unité, chaque manifestation de la volonté ou chaque acte d une Personne divine met globalement en évidence la volonté du Dieu trinitaire. Ainsi la Création par exemple n est-elle pas seulement l œuvre de Dieu, le Père, mais aussi celle des trois Personnes divines. Leur forme et leurs lois expriment la seule volonté divine. L unité en soi de Dieu se manifeste notamment par le fait que les œuvres visibles des Personnes divines ne peuvent être attribuées à l une seule d entre elles, mais qu elles le sont à toutes (cf. «La Trinité divine», dans : Connaissance de la doctrine, recueil 7, p. 16 sqq.). Connaissance de la doctrine Page 1 des 5

2 L unité entre Jésus et son Père céleste L unité du Dieu trinitaire se reflète aussi dans le fait que Jésus et son Père céleste ne sont qu un. La communion étroite qui unit les deux devient évidente dans ces paroles du Père : «Tu es mon Fils bien-aimé, en toi j ai mis toute mon affection» (Marc 1 : 11). Le Père céleste témoigne ici, en face du monde, que Jésus est le Fils de Dieu. L «affection» du Père pour son Fils est fondée sur l obéissance inconditionnelle du Fils, sur l unité, en Jésus-Christ, des volontés divine et humaine. Inversement, le Fils atteste lui aussi sa parfaite unité avec le Père, son mandant, en disant : «Moi et le Père, nous sommes un» (Jean 10 : 30). Les paroles prononcées par Jésus à Gethsémané, en envisageant sa mort, montrent la difficulté qu implique cette unité : «Abba, Père, toutes choses te sont possibles, éloigne de moi cette coupe! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux» (Marc 14 : 36). Il est évident ici que la volonté humaine, propre au Fils de Dieu fait chair, se réfère et se soumet entièrement à la volonté divine. L unité avec son Père permet à Jésus de surmonter son angoisse et lui procure la force d accepter ses souffrances et sa mort. L unité entre Jésus et ses apôtres Jésus a parlé à maintes reprises de leur unité avec lui à ses disciples et apôtres. Sans cette unité, il n y a pas de vrais disciples. L unité des disciples avec le Seigneur se manifeste dans leur obéissance : «Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira» (Jean 8 : 31-32). Deux choses caractérisent le disciple : le fait de demeurer dans la parole, c est-à-dire l imitation de Christ, et la connaissance de la vérité, c est-à-dire la connaissance que Jésus est le Fils de Dieu et le Sauveur du monde. L imitation concrète de Christ devient évidente lors du lavement des pieds, au sujet duquel Jésus a dit : «Car je vous ai donné un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait» (Jean 13 : 15). Le lavement des pieds symbolise l humiliation de soi et l humilité. Être un avec le Fils de Dieu à cet égard est la tâche essentielle qui incombe aux apôtres et à tous les disciples, hommes et femmes. Une image impressionnante de l unité de Jésus et de ses disciples figure en Jean 15 : 5, où Jésus dit : «Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.» La condition de disciple est comprise ici comme étant une relation d immédiate dépendance. Pour agir dans l esprit de Christ, il faut être en communion étroite, pour ainsi dire substantielle, avec lui. Les sarments sont inconcevables sans le cep, dont ils sont le «produit» : voilà ce que le disciple doit méditer s il veut agir conformément à l Évangile et en donner témoignage. Quiconque se sépare Connaissance de la doctrine Page 2 des 5

3 de Jésus, le «cep», ne peut plus propager l Évangile et n a plus en lui-même la force d agir et de témoigner. L unité au sein de l Église chrétienne primitive L unité implorée par Jésus-Christ dans sa prière s est immédiatement concrétisée dans la première communauté chrétienne de Jérusalem, née à la Pentecôte. Il est dit de ses membres : «Ils persévéraient dans l enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières» (Actes 2 : 42). L unité se concrétise ici sous différents aspects. Il est d abord question de «l enseignement des apôtres» que les membres ne se sont pas contentés d accepter une seule fois, mais dans lequel ils «persévèrent», c est-à-dire qu ils méditent intensivement pour en faire la référence de leur foi et de leur vie quotidienne. Que peut-on comprendre par «l enseignement des apôtres»? Cette expression désigne premièrement la prédication de la mort, de la résurrection et du retour de Jésus-Christ ; cet «enseignement des apôtres» est cependant aussi l exigence formulée par Jésus de l amour de Dieu et du prochain (cf. Matthieu 22 : 37-39). La «communion fraternelle» renvoie à l amour que les membres doivent s efforcer de se porter mutuellement. Cette communion ne réside pas seulement dans le fait de se rassembler régulièrement à l occasion des offices religieux, mais aussi dans celui pour ce qui concerne du moins l Église de Jérusalem de vivre en communauté, tant sur le plan spirituel que quotidien. Et cette communion fraternelle englobait tous les domaines de la vie, comme en témoigne le passage en Actes 2 : : «Tous ceux qui croyaient étaient dans le même lieu, et ils avaient tout en commun. Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens, et ils en partageaient le produit entre tous, selon les besoins de chacun.» Un autre signe de leur unité consistait dans la célébration commune de la sainte cène. Cette célébration est garante de la communion avec le Seigneur et de la communion mutuelle des membres. Les chrétiens de Jérusalem «rompaient le pain dans les maisons» (verset 46) : ils restaient donc entre eux ; seuls les croyants, membres de l Église, avaient part à cette communion. Pour finir, la prière est un autre signe de l unité. La qualité de chrétien est déterminée par la prière. En dépit de toutes leurs différences, les chrétiens ont ceci en commun : Ils adorent le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Un autre aspect de la prière qui exprime l unité des chrétiens, c est l intercession des uns en faveur des autres. Là encore, le livre des Actes des Apôtres fournit des indications correspondantes : Le passage en Actes 4 : atteste la prière d intercession de l Église en faveur des apôtres. Connaissance de la doctrine Page 3 des 5

4 L unité ne consiste pas en l adhésion inconditionnelle à une opinion ou à une position théologique, comme en témoigne le passage en Actes 15, où il est question de querelles théologiques portant sur les exigences auxquelles les païens qui adhèrent au christianisme doivent satisfaire. Les apôtres, les anciens et l assemblée se sont finalement mis d accord sur une position commune exprimée en Actes 15 : Leur unité, leur communion avec Jésus-Christ, leur persévérance dans «l enseignement des apôtres» leur ont finalement permis de prendre des résolutions aux conséquences d une grande portée, puisque le christianisme primitif a ainsi pu s affranchir de son attachement au judaïsme. Cette unité impliquait cependant aussi que les judéochrétiens relativisent quelque peu leurs traditions. Le passage en I Corinthiens 11 : nous livre un exemple des menaces qui pesaient sur l unité de l Église chrétienne primitive. En ce temps-là, on ne dissociait pas encore strictement le repas en commun de la célébration de la sainte cène. À Corinthe, au moment des repas, les membres riches de la communauté venaient plus tôt que les pauvres, qui travaillaient plus longtemps, si bien qu ils commençaient à manger leurs repas, sans les partager, en ne laissant aux pauvres que les restes. C est contre cette pratique que l apôtre s élève résolument, parce qu elle est en contradiction fondamentale avec le sens même de la sainte cène censée instaurer l unité entre les croyants. Cet exemple montre que l unité ne va pas de soi et n a rien d un automatisme, mais qu il faut toujours s efforcer de l instaurer et la vouloir. L unité au sein de l Église de Christ L Église de Christ englobe ceux qui sont baptisés, qui vivent dans l imitation de Christ et qui professent Jésus-Christ comme étant leur Seigneur. L unité au sein de cette Église de Christ est perturbée, parce qu elle ne revêt pas la forme voulue par le Seigneur pour son Église. Les nombreuses Églises chrétiennes, avec leurs diverses conceptions du seul et même Évangile, et le renoncement au ministère apostolique sont un frein à la concrétisation de l unité des chrétiens dans la parole et les sacrements. Il incombe donc à ceux qui appartiennent à Christ, non pas de vivre les uns à côté des autres, mais d aller à la rencontre les uns des autres, pour se référer au seul Seigneur en faisant de sa vie, de son comportement et de sa volonté la référence et le critère de leur manière d agir. L unité au sein de l Œuvre de Dieu sous l autorité des apôtres Les apôtres cultivent une communion particulièrement étroite avec Jésus-Christ. Il est leur mandant, et ils annoncent sa volonté aux êtres humains. L Église qui se rassemble sous l autorité des apôtres se sent donc le devoir d être un avec le mandant et ses envoyés. En Jean 17 : 20 sqq., Jésus-Christ a évoqué la relation Connaissance de la doctrine Page 4 des 5

5 étroite qui existe entre ses disciples qui prêchent son Évangile et ceux qui parviennent à la foi à cause de cette prédication : «Ce n est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m as envoyé.» Est montrée ici l unité de l apostolat et des croyants. L unité qui régnait au sein de la première communauté chrétienne de Jérusalem sert de modèle à l Église actuelle. «L enseignement des apôtres», la «communion fraternelle», la «fraction du pain» (la sainte cène) et les «prières» sont des éléments fondamentaux de cette unité. Actuellement, l unité des croyants se manifeste de surcroît dans p la mise en conformité commune de leur vie avec l Évangile, p leur espérance commune en le retour de Christ, p leur certitude partagée que les apôtres dirigent l Église dans l esprit de Christ et la préparent en vue de son retour. Connaissance de la doctrine Page 5 des 5

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Sacerdoce commun et vie consacrée 1

Sacerdoce commun et vie consacrée 1 Vies consacrées, 82 (2010-4), 270-279 Sacerdoce commun et vie consacrée 1 L année sacerdotale qui s est récemment achevée a été l occasion de nombreuses réflexions, tant sur le sacerdoce commun que sur

Plus en détail

Pourquoi Jésus vint-il sur la terre?

Pourquoi Jésus vint-il sur la terre? POURQUOI JESUS VINT-IL SUR LA TERRE? 79 8 Pourquoi Jésus vint-il sur la terre? Que diriez-vous si, alors que vous marchiez dans la rue, un journaliste vous abordait et vous disait : A votre avis, quel

Plus en détail

Dieu en mouvement L avenir de l Église à la lumière de la Parole*

Dieu en mouvement L avenir de l Église à la lumière de la Parole* Dossier interbible Dieu en mouvement L avenir de l Église à la lumière de la Parole* Jésus chassant les marchands du Temple. Jacob Jordaens (1593-1678). Musée du Louvre, Paris. 3. Jésus, nouveau Temple

Plus en détail

3. L église naissante seul modèle de la Société de Marie

3. L église naissante seul modèle de la Société de Marie 3. L église naissante seul modèle de la Société de Marie Un lieu colinien. Bon nombre de textes le prouvent : l église naissante est une référence colinienne non seulement pour le rôle de Marie mais aussi

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

13 Quelle est l église du Nouveau Testament?

13 Quelle est l église du Nouveau Testament? DU NOUVEAU TESTAMENT? 169 13 Quelle est l église du Nouveau Testament? Ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres (Rm 12.5). Par

Plus en détail

Documentation. de l Évangile Pour le foyer. Écritures...2. Conférence générale...2. Magazines...3. Musique...3. Illustrations de l Évangile...

Documentation. de l Évangile Pour le foyer. Écritures...2. Conférence générale...2. Magazines...3. Musique...3. Illustrations de l Évangile... Documentation de l Évangile Pour le foyer Écritures...2 Conférence générale...2 Magazines...3 Musique...3 Illustrations de l Évangile...3 Livres, manuels et brochures...4 Histoire familiale...6 Œuvre missionnaire...6

Plus en détail

VIVRE ET MARCHER SELON L ESPRIT

VIVRE ET MARCHER SELON L ESPRIT Synode général de Foumbot «Vivre et marcher selon l Esprit» au scanner Le thème de l année 2010 du Synode disséqué et expliqué par le Rev. Dr Kamta Isaac Makarios, Directeur DEC/EEC. Lire EGLISE EVANGELIQUE

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu.

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu. «AIMER SES ENNEMIS» «Qui veut prendre ta tunique, laisse lui aussi ton manteau». Si quelqu un te force à faire mille pas, fais-en deux mille avec lui». «Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent»

Plus en détail

Comment saint Paul concevait sa mission de prédicateur par le diacre Jean-Paul Lefebvre - Filleau

Comment saint Paul concevait sa mission de prédicateur par le diacre Jean-Paul Lefebvre - Filleau Comment saint Paul concevait sa mission de prédicateur par le diacre Jean-Paul Lefebvre - Filleau On peut comprendre comment saint Paul concevait sa mission de prédicateur de l Evangile, en examinant les

Plus en détail

Feuille de route 2013-2016

Feuille de route 2013-2016 Archidiocèse de sherbrooke Vers un nouveau réseau de collaborations Feuille de route 2013-2016 Malgré les changements apportés, la diminution des ressources humaines et matérielles en milieu ecclésial

Plus en détail

Les ministères dans l église Ephésiens 4.11-16

Les ministères dans l église Ephésiens 4.11-16 1 Les ministères dans l église Ephésiens 4.11-16 Introduction : Pour qu une église puisse se développer harmonieusement il faut que chaque membre trouve sa place et remplisse sa fonction. Voila pourquoi

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186

Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186 Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186 Le célibat consacré, le célibat non choisi: Epousailles ou naissance d en-haut? La consécration du corps au Christ est un élément essentiel dans la vie de tout baptisé.

Plus en détail

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

Il y a un seul Corps et un seul Esprit et l Unité de l Esprit

Il y a un seul Corps et un seul Esprit et l Unité de l Esprit Il y a un seul Corps et un seul Esprit et l Unité de l Esprit PATTERSON F.G. 1911 PREMIÈRE PARTIE: «Il y a un seul Corps et un seul Esprit» Éph. 4:4. Introduction Jʼespère que les remarques qui vont suivre,

Plus en détail

Des persécutions à l édit de Milan

Des persécutions à l édit de Milan Des persécutions à l édit de Milan I/ La conversion de l Empire 1/ La fin de la Tétrarchie En 305 Dioclétien et Maximien abdiquent. Constance Chlore et Galère deviennent Auguste. Mais la Tétrarchie se

Plus en détail

Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse CTEC: Signature de la déclaration relative à la reconnaissance mutuelle du baptême

Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse CTEC: Signature de la déclaration relative à la reconnaissance mutuelle du baptême 8 Assemblée des délégués du 16 au 18 juin 2013 à Filzbach Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse CTEC: Signature de la déclaration relative à la reconnaissance mutuelle du baptême Proposition

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Le don pour la mission ou pour l Église

Le don pour la mission ou pour l Église Mission et finances 155 l argent et que nous devenions par là-même égoïstes. Signe des derniers temps, les hommes deviendront égoïstes et avides d argent (2 Tm 3.2). Le don pour la mission ou pour l Église

Plus en détail

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL La bonne nouvelle chantée par les anges au-dessus des collines de Bethléem dans la nuit où naquit le Sauveur du monde, n était que le commencement de la manifestation de cet

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Paroisse Saint-François-Xavier des missions étrangères Ce dossier présente les motivations

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU

QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU VERSET CLÉ Nous sommes simplement des serviteurs de Dieu... Chacun de nous accomplit le devoir que le Seigneur lui a confié: j ai mis la plante

Plus en détail

CONGRÉGATION POUR LE CULTE DIVIN ET LA DISCIPLINE DES SACREMENTS DIRECTOIRE SUR L HOMÉLIE

CONGRÉGATION POUR LE CULTE DIVIN ET LA DISCIPLINE DES SACREMENTS DIRECTOIRE SUR L HOMÉLIE CONGRÉGATION POUR LE CULTE DIVIN ET LA DISCIPLINE DES SACREMENTS DIRECTOIRE SUR L HOMÉLIE CITÉ DU VATICAN 2014 ABRÉVIATIONS CEC DV EG OLM SC VD Catéchisme de l Eglise Catholique Concile Vatican II, Constitution

Plus en détail

La plupart pensent que Joseph est décédé peu avant le début du ministère public de Christ.

La plupart pensent que Joseph est décédé peu avant le début du ministère public de Christ. Introduction Lecture : Matt. 12.46-50 46 Comme Jésus parlait encore à la foule, sa mère, et ses frères se tenaient dehors et cherchaient à lui parler. 47 Quelqu un lui dit: Ta mère et tes frères se tiennent

Plus en détail

Commentaire de la première épître de saint Paul aux Corinthiens

Commentaire de la première épître de saint Paul aux Corinthiens 1225-1274- Thomas Aquinas - Biblica. Super Epistulam ad Corinthios Primam Saint Thomas d'aquin Commentaire de la 1ère Lettre aux Corinthiens Commentaire de la première épître de saint Paul aux Corinthiens

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

Cela lui fut imputé à justice. Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 :

Cela lui fut imputé à justice. Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 : Cela lui fut imputé à justice Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 : Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi?

Plus en détail

Les sacrements dans la vie de l Église

Les sacrements dans la vie de l Église Les sacrements dans la vie de l Église Père Normand Provencher, o.m.i. Université Saint-Paul Ottawa 2007 Tables des matières Introduction Présentation du document p. 3 Une vision d ensemble Le rôle et

Plus en détail

TOP MISSION/ConnaîtreDieu.com - BP 53-77832 - Ozoir la Ferriere Cedex - Tél. : 01 60 18 50 53

TOP MISSION/ConnaîtreDieu.com - BP 53-77832 - Ozoir la Ferriere Cedex - Tél. : 01 60 18 50 53 Devenez Église Partenaire! 1 ConnaîtreDieu.com est un site d évangélisation géré par l association Top Mission, fruit de son partenariat avec le Top Chrétien. Il est animé par une équipe de missionnaires

Plus en détail

Jésus est au centre de l Église (Matt. 16.13-20)

Jésus est au centre de l Église (Matt. 16.13-20) Jésus est au centre de l Église (Matt. 16.13-20) Introduction Quelques idées sur Jésus Jésus était-il simplement un homme très sage? un prophète? a-t-il seulement existé? Quelle que soit la réponse que

Plus en détail

Les différents temps de la Messe

Les différents temps de la Messe Les rites initiaux Les différents temps de la Messe 1. Se rassembler pour répondre à une invitation Peut-être entendez-vous les cloches de l église Notre Dame du Val sonner à 11 heures moins dix? Chaque

Plus en détail

Quiétaitprésent lejourdelapentecôte?

Quiétaitprésent lejourdelapentecôte? AU CŒUR DE LA PAROLE Quiétaitprésent lejourdelapentecôte? Pour répondre à la question, l auteur nous invite à méditer sur le 1 er et le 2 eme chapitres des Actes des Apôtres. Relire l iconographie de cet

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

ÉVANGILE ET JUDAÏTÉ : L APPORT DE L ÉPÎTRE AUX HÉBREUX

ÉVANGILE ET JUDAÏTÉ : L APPORT DE L ÉPÎTRE AUX HÉBREUX ÉVANGILE ET JUDAÏTÉ : L APPORT DE L ÉPÎTRE AUX HÉBREUX Samuel BÉNÉTREAU Le Nouveau Testament dans son ensemble, constitue un témoignage du plus haut intérêt sur les rapports entre chrétiens et juifs. Quelle

Plus en détail

QUI EST JÉSUS-CHRIST? Verset à mémoriser «Et pour vous, leur dit-il, qui suis-je? Pierre répondit : Le Christ de Dieu» (Lc 9,20)

QUI EST JÉSUS-CHRIST? Verset à mémoriser «Et pour vous, leur dit-il, qui suis-je? Pierre répondit : Le Christ de Dieu» (Lc 9,20) LEÇON 3 11 17 avril QUI EST JÉSUS-CHRIST? SABBAT APRÈS-MIDI Étude de la semaine Lc 4.16-30, 6.5, Ep 1.3-5, Lc 9.18-27, 2 P 1.16-18. Verset à mémoriser «Et pour vous, leur dit-il, qui suis-je? Pierre répondit

Plus en détail

* 6 12 juin. La gestion chrétienne

* 6 12 juin. La gestion chrétienne L EÇON 11 * 6 12 juin La gestion chrétienne SABBAT APRÈS-MIDI Étude de la semaine : Dt 8.18; Ps 50.12; Mt 24.46; 25.14-30; Lc 4.16; 1 Co 6.19,20. Verset à mémoriser : «On donnera à celui qui a, et il sera

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE PROGRAMME DES COURS DE LICENCE DROIT PROCESSUEL (1 ère partie) ENSEIGNEMENTS ANNÉE C Abbé Bernard du PUY-MONTBRUN Ce cours sera consacré à l étude des procès canoniques. Après une introduction à l aide

Plus en détail

Récit des Pèlerins d Emmaüs Luc 24, 13 35

Récit des Pèlerins d Emmaüs Luc 24, 13 35 DOSSIER 5 : Temps de Pâques Récit des Pèlerins d Emmaüs Luc 24, 13 35 SOMMAIRE : a) Texte de Luc 24, 13 35 : récit des Pèlerins d Emmaüs b) Quelques repères bibliques c) Pistes pour une actualisation de

Plus en détail

PRIÈRE POUR CÉLÉBRER L ANNÉE DE LA VIE CONSACRÉE CONGRÉGATIONS DE FRÈRES

PRIÈRE POUR CÉLÉBRER L ANNÉE DE LA VIE CONSACRÉE CONGRÉGATIONS DE FRÈRES 1 PRIÈRE POUR CÉLÉBRER L ANNÉE DE LA VIE CONSACRÉE CONGRÉGATIONS DE FRÈRES MOTIVATION Chers Frères, nous nous réunissons devant le Seigneur, qui préside notre communauté dont il est le guide et le centre.

Plus en détail

Comme tout le monde, l Église

Comme tout le monde, l Église ÉGLISE UNIE 101 Que croyons-nous dans l Église Unie? Angelika Piché, pasteure, responsable de la formation en français au Séminaire Uni L Union 8 Comme tout le monde, l Église Unie est profondément marquée

Plus en détail

Le Chrétien qui porte du fruit

Le Chrétien qui porte du fruit Le Chrétien qui porte du fruit Une étude de la métaphore sur le Cep Jean 15 : 1-17 «Encadrer la sortie de l école du dimanche», nous dit une Mme Packer épuisée, «a été cette année comme tenter d orienter

Plus en détail

La collection Sel de Vie. Livret de présentation

La collection Sel de Vie. Livret de présentation La collection Sel de Vie Livret de présentation La collection Sel de Vie Sommaire La collection Sel de Vie........................5 La proposition pour les enfants de 7-9 ans.........14 La proposition

Plus en détail

Foyer de charité. La Part-Dieu septembre 2014 à septembre 2015

Foyer de charité. La Part-Dieu septembre 2014 à septembre 2015 Foyer de charité La Part-Dieu septembre 2014 à septembre 2015 1 Les Foyers de Charité sont des centres de retraites spirituelles, animés par un prêtre avec une communauté de baptisés, hommes et femmes,

Plus en détail

LE CEP ET LES SARMENTS 15:1-27 LEÇON

LE CEP ET LES SARMENTS 15:1-27 LEÇON LE CEP ET LES SARMENTS Jean 15:1-27 LEÇON 236 Cours des Adultes VERSET DE MEMOIRE: "Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans

Plus en détail

AUJOURD HUI SI VOUS ENTENDEZ SA VOIX. «7 Aujourd hui, si vous entendez ma voix, n endurcissez pas vos cœurs.» (Hébreux 4, 7)

AUJOURD HUI SI VOUS ENTENDEZ SA VOIX. «7 Aujourd hui, si vous entendez ma voix, n endurcissez pas vos cœurs.» (Hébreux 4, 7) AUJOURD HUI SI VOUS ENTENDEZ SA VOIX «7 Aujourd hui, si vous entendez ma voix, n endurcissez pas vos cœurs.» (Hébreux 4, 7) Ce cri, c est celui des prophètes, bien avant la venue du Christ, à l adresse

Plus en détail

DEUS CARITAS EST. Première partie : L unité de l amour dans la création et dans l histoire du salut

DEUS CARITAS EST. Première partie : L unité de l amour dans la création et dans l histoire du salut DEUS CARITAS EST Introduction 1. «Dieu est amour : celui qui demeure dans l amour demeure en Dieu, et Dieu en lui» (1Jn 4,16) : voilà le centre de la foi chrétienne qui donne à la vie une orientation nouvelle

Plus en détail

1. SCRUTINS. Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s y oppose.

1. SCRUTINS. Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s y oppose. 1. SCRUTINS NOTES PASTORALES 148 Les scrutins, que l on célèbre solennellement le dimanche, sont accomplis au moyen des exorcismes. Ils ont ce double but : faire apparaître dans le cœur de ceux qui sont

Plus en détail

Chapitre Dix-sept. Les Dons Spirituels

Chapitre Dix-sept. Les Dons Spirituels Chapitre Dix-sept Les Dons Spirituels L a Bible est pleine d exemples des hommes et des femmes ayant soudainement reçu certaines habiletés surnaturelles du Saint-Esprit. Ces habiletés surnaturelles sont

Plus en détail

Nouveau Testament. Doctrine de l Evangile Manuel de l instructeur

Nouveau Testament. Doctrine de l Evangile Manuel de l instructeur Nouveau Testament Doctrine de l Evangile Manuel de l instructeur Nouveau Testament Doctrine de l Evangile Manuel de l instructeur Publié par L Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours Couverture:

Plus en détail

QUELQUES LIENS ENTRE L ANCIEN ET LE NOUVEAU TESTAMENT

QUELQUES LIENS ENTRE L ANCIEN ET LE NOUVEAU TESTAMENT QUELQUES LIENS ENTRE L ANCIEN ET LE NOUVEAU TESTAMENT Réflexions sur des rapports entre l Ancien Testament et le Nouveau Testament «Toute écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre,

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Cellules paroissiales d évangélisation. Manuel de formation

Cellules paroissiales d évangélisation. Manuel de formation Cellules paroissiales d évangélisation Manuel de formation «Vous êtes le sel de la terre. Si le sel devient insipide, avec quoi pourra-t-on le saler? Il n est plus bon à rien : on le jette dehors et les

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN KIT RITUELLIQUE N 4 DISPOSITION DES BOUGIES BOUGIE BLANCHE 1 BOUGIE NOIRE 2 BOUGIE ROUGE 3 BOUGIE MARRON 4 BOUGIE BLEUE MARINE 5 BOUGIE CELESTE 6 GRANDES BOUGIES

Plus en détail

Comment Dieu s adresse-t-il à moi?

Comment Dieu s adresse-t-il à moi? Leçon 6 Comment Dieu s adresse-t-il à moi?... A vrai dire, je ne L ai jamais entendu. «Partez, partez, sortez de là! Ne touchez à rien d impur!» La voix se fait insistante ; elle a une note d autorité

Plus en détail

Neuvaine du travail à saint Josémaria Escriva

Neuvaine du travail à saint Josémaria Escriva Neuvaine du travail à saint Josémaria Escriva Auteur : Francisco Faus Autorisation ecclésiastique : +D. Benedicto Beni dos Santos Évêque auxiliaire de São Paulo. 8 avril 2003 Pour plus d information sur

Plus en détail

Dieu abandonne-t-il celui qui est tombé?

Dieu abandonne-t-il celui qui est tombé? Dieu abandonne-t-il celui qui est tombé? (Assurance du salut!?) Éditions Ôr Vé Shalom (Lumière et paix) Michel Cournoyer INTRODUCTION Depuis plusieurs années maintenant, est revenue en force, dans certains

Plus en détail

INTRODUCTION : QU ATTENDEZ-VOUS D UNE ÉGLISE?

INTRODUCTION : QU ATTENDEZ-VOUS D UNE ÉGLISE? INTRODUCTION : QU ATTENDEZ-VOUS D UNE ÉGLISE? 13 INTRODUCTION : QU ATTENDEZ-VOUS D UNE ÉGLISE? Tout compte fait, qu attendez-vous d une Église? Il est possible que vous n ayez pas réfléchi à cette question

Plus en détail

Trait d Union. «Puissent tous les hommes se souvenir qu ils sont frères!» Voltaire COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS

Trait d Union. «Puissent tous les hommes se souvenir qu ils sont frères!» Voltaire COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS Sous le patronage de Notre Dame de la Paix Dans ce numéro : Un souffle d espérance et de fraternité Des jeunes en visite avec l équipe SEM Les conférences

Plus en détail

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire?

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Mariage entre catholiques et musulmans 1ère partie pour une pastorale du discernement aide pastorale 2 Groupe de travail «Islam» de la CES 2

Plus en détail

JE VOUS DONNE MA PAIX

JE VOUS DONNE MA PAIX JE VOUS DONNE MA PAIX En quittant ce monde, notre Seigneur Jésus fit des legs. Suspendu sur la croix, il légua aux soldats romains qui l avaient crucifié ses quelques vêtements et sa tunique. Il légua

Plus en détail

DIEU : CET INCONNU. «29 Terre, terre, terre, écoute la Parole de l Éternel.» (Jérémie 22, 29)

DIEU : CET INCONNU. «29 Terre, terre, terre, écoute la Parole de l Éternel.» (Jérémie 22, 29) DIEU : CET INCONNU Il y a dix-neuf siècles, l apôtre Paul, en parcourant la vielle d Athènes découvrit un autel qui portait une inscription étrange : «23 À un Dieu inconnu!» (Actes 17, 23) De crainte d

Plus en détail

notre vocation d entrepreneurs 2 500 dirigeants vous invitent à les rejoindre

notre vocation d entrepreneurs 2 500 dirigeants vous invitent à les rejoindre Vivre notre vocation d entrepreneurs 2 500 dirigeants vous invitent à les rejoindre EDC-plaquette-v5.indd 1 25/10/12 17:47 Au service d entrepreneurs et de dirigeants...... d Vous êtes quotidiennement

Plus en détail

LA MAISON DE LA FOI au moment voulu, envers tous, et surtout habitants de la foi la moitié toute lassons surtout envers les frères en la foi.

LA MAISON DE LA FOI au moment voulu, envers tous, et surtout habitants de la foi la moitié toute lassons surtout envers les frères en la foi. 1 LA MAISON DE LA FOI Luc 6 : 28 Priez pour ceux qui vous maltraitent Ro 12 : 21 Ne sois pas vaincu par le mal, mais vainqueur du mal par le bien Gal 6 : 9-10 Faisons le bien sans défaillance, car au moment

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 Vies consacrées, 83 (2011-3), 163-168 En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 «Un signe grandiose apparut dans le ciel» : ce signe, c est le voyant de Patmos

Plus en détail

DÉVELOPPER DES GROUPES DE MAISON QUI S ÉDIFIENT ET SE REPRODUISENT

DÉVELOPPER DES GROUPES DE MAISON QUI S ÉDIFIENT ET SE REPRODUISENT DÉVELOPPER DES GROUPES DE MAISON QUI S ÉDIFIENT ET SE REPRODUISENT Le développement des groupes de maison qui s avèrent forts et reproductifs dépend de sept tâches fondamentales. Il n est pas nécessaire

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

Célébrons le baptême de votre enfant. 30, rue François Perrin 05.55.34.17.91.

Célébrons le baptême de votre enfant. 30, rue François Perrin 05.55.34.17.91. Célébrons le baptême de votre enfant 30, rue François Perrin 05.55.34.17.91. 32 1 Psaume 33 (34): Photo de l enfant Je bénirai le Seigneur en tout temps, sa louange sans cesse à mes lèvres. Je me glorifierai

Plus en détail

SCRUTINS NOTES PASTORALES

SCRUTINS NOTES PASTORALES SCRUTINS NOTES PASTORALES 148 Les scrutins, que l on célèbre solennellement le dimanche, sont accomplis au moyen des exorcismes. Ils ont ce double but : faire apparaître dans le cœur de ceux qui sont appelés

Plus en détail

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT Le 7 mars 1867, un acte d acquisition est passé par les pères Mariste avec la commune de Rochefort par devant M. Dutour, notaire à Rochefort, portant sur un

Plus en détail

Cap 2013. «Brise la glace»

Cap 2013. «Brise la glace» Cap 2013 «Brise la glace» "Viens briser la glace, A Saint Malo Cap sur le bonheur, mets y tout ton cœur. Viens briser la glace, à Saint Malo, Avec Jésus Christ, souvenirs garantis. Un nouveau monde s'offre

Plus en détail

Si vous demeurez dans ma parole, vous serez vraiment mes disciples, vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres (Jn. 8,31-32).

Si vous demeurez dans ma parole, vous serez vraiment mes disciples, vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres (Jn. 8,31-32). Si vous demeurez dans ma parole, vous serez vraiment mes disciples, vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres (Jn. 8,31-32). La Lectio Divina Comunautaire et la Prédication frère Brian

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Les «paroles cachées» de Jésus

Les «paroles cachées» de Jésus MYSTÈRE «Le Golgotha», Jean-Léon Gérôme (1824-1904), Musée d Orsay Les «paroles cachées» de Jésus Jésus dit : «Connais ce qui est en face de ton visage, et ce qui t est caché se révélera à toi. Car rien

Plus en détail

d utilisation de la doctrine sociale de l Eglisel

d utilisation de la doctrine sociale de l Eglisel www.doctrinesocialeeglise.org 1 Voir - Juger - Agir Méthode de réflexion r et d utilisation de la doctrine sociale de l Eglisel Pour aller plus loin dans le détaild merci de se reporter au livre : «Construire

Plus en détail

Paroisse St-Pierre de Plaisir. 4 rue Calmette, 78370 PLAISIR tél. : 01 30 55 35 08 BAPTÊME DE ... LE...

Paroisse St-Pierre de Plaisir. 4 rue Calmette, 78370 PLAISIR tél. : 01 30 55 35 08 BAPTÊME DE ... LE... Paroisse St-Pierre de Plaisir 4 rue Calmette, 78370 PLAISIR tél. : 01 30 55 35 08 BAPTÊME DE... LE... LE BAPTÊME A ÉTÉ CÉLÉBRÉ PAR :... Petit enfant, LE BAPTÊME, Sacrement de la foi pour la vie éternelle

Plus en détail

En route vers la Première Communion

En route vers la Première Communion En route vers la Première Communion Ce feuillet est destiné aux parents qui accompagnent leur enfant. 1. Sacrement, signe d amour Pour mieux expliquer Depuis sa mort et sa résurrection, Jésus n'est plus

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Qui sont aujourd hui Juda et les fils d Israël et qui sont aujourd hui Joseph, Ephraïm et toute la maison d Israël?

Qui sont aujourd hui Juda et les fils d Israël et qui sont aujourd hui Joseph, Ephraïm et toute la maison d Israël? Qui sont aujourd hui Juda et les fils d Israël et qui sont aujourd hui Joseph, Ephraïm et toute la maison d Israël? Israël est le nom d un pays, d une promesse de Dieu, et d une tribu sortie de l esclavage

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

«JE SUIS AVEC VOUS TOUS LES JOURS, JUSQU A LA FIN DU MONDE.»

«JE SUIS AVEC VOUS TOUS LES JOURS, JUSQU A LA FIN DU MONDE.» «JE SUIS AVEC VOUS TOUS LES JOURS, JUSQU A LA FIN DU MONDE.» MATTHIEU 28:20 20 Hopewell Way NE, Calgary, AB T3J 5H5 monespoiravecbillygraham.ca 1.800.293.3717 2013 AÉBGC 53109 POUR VOTRE NOUVELLE MARCHE

Plus en détail

Initiation à la méditation des Ecritures 1

Initiation à la méditation des Ecritures 1 QUI ES-TU SEIGNEUR? Initiation à la méditation des Ecritures 1 Voir et contempler le Seigneur dans les Ecritures et être transformé en la même image, par la foi en sa Parole et par son Esprit, en réponse

Plus en détail

P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES

P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES Chrétiens en Grande École et vocations Hubert Hirrien jésuite, aumônier de Chrétiens en Grande École et Centrale Paris Semailles et moissons se vivent conjointement

Plus en détail

La sphère d autorité se circonscrit au type de relation sur lequel elle se fonde

La sphère d autorité se circonscrit au type de relation sur lequel elle se fonde Les femmes dans le ministère chrétien commandements» (termes étrangers à la Bible), telle qu elle est parfois présentée : Dieu Christ anges homme femme enfants. Cette simplification outrancière a conduit

Plus en détail

CONFÉRENCE DES ÉVÊQUES CATHOLIQUES DU CANADA ÉLÉMENTS D UNE INITIATIVE PASTORALE NATIONALE POUR LA VIE ET LA FAMILLE

CONFÉRENCE DES ÉVÊQUES CATHOLIQUES DU CANADA ÉLÉMENTS D UNE INITIATIVE PASTORALE NATIONALE POUR LA VIE ET LA FAMILLE CONFÉRENCE DES ÉVÊQUES CATHOLIQUES DU CANADA ÉLÉMENTS D UNE INITIATIVE PASTORALE NATIONALE POUR LA VIE ET LA FAMILLE UNE OPTION FONDAMENTALE EN FAVEUR DE LA VIE ET DE LA FAMILLE OCTOBRE 2011 Concacan Inc.,

Plus en détail

Offrez votre corps comme un sacrifice vivant! (Romain 12 v1)

Offrez votre corps comme un sacrifice vivant! (Romain 12 v1) La différence qui change tout! Offrez votre corps comme un sacrifice vivant! (Romain 12 v1) Romain 12 1Je vous encourage donc, frères et sœurs, par les compassions de Dieu, à offrir votre corps comme un

Plus en détail

TABLE DES MATIERES DES SUJETS/THEMES SPECIAUX DANS LE LIVRE DE ROMAINS

TABLE DES MATIERES DES SUJETS/THEMES SPECIAUX DANS LE LIVRE DE ROMAINS TABLE DES MATIERES Dédicace..iv Le New American Standard Bible Révisé..v Un mot de l auteur : Comment est-ce que ce Commentaire vous Aidera t-il?...vii Un Guide pour une Bonne Lecture de la Bible : Une

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail