QUELLE EST LA PLACE DES FEUILLUS BORÉAUX DANS NOS ÉCOSYSTÈMES? Julien Moulinier Ph. D.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUELLE EST LA PLACE DES FEUILLUS BORÉAUX DANS NOS ÉCOSYSTÈMES? Julien Moulinier Ph. D."

Transcription

1 QUELLE EST LA PLACE DES FEUILLUS BORÉAUX DANS NOS ÉCOSYSTÈMES? Julien Moulinier Ph. D. 1 er Rendez-vous des ressources naturelles, La Sarre, 9 mai 2014

2 Les feuillus commerciaux de la sapinière à bouleau blanc Peuplier faux-tremble Bouleau blanc Peuplier baumier Bouleau jaune Frêne noir Érable rouge Intérêt commercial

3 U.S. Geological survey Le peuplier faux-tremble Populus tremuloides Michx Vaste aire de répartition Hauteur: 25 m Diamètre: 40 cm Age: - maturité ans - mortalité ans - maximum 200 ans Croissance rapide Habitat: très variés mais optimum sur sols bien drainés à texture fine Peuplements purs et mixtes

4 Le peuplier faux-tremble: Abondance relative au Québec Abitibi est le pays du tremble: F. géologique: ceinture d argile F. historique: colonisation Tiré de Grondin et al. (2007) Mémoire de recherche forestière n o 150

5 Le peuplier faux-tremble: la succession forestière Espèce pionnière (colonisation après feu) Dite «de lumière» (intolérante à l ombre) Reproduction adaptée au feu - sexuée: graines (1,6 M graines, 15 km) - asexuée: drageons (clones) Hormones + Lumière Régénération : «mer de trembles» ( tiges/ha)

6 Le peuplier faux-tremble: la livrée des forêts Insecte défoliateur Épidémies : - cycle 9 à 13 ans - durée 1 à 6 ans Défoliations répétées: - réduction de croissance - mortalité des arbres - mortalité a posteriori

7 Le peuplier faux-tremble: la succession forestière post-épidémie Forêt feuillue: grandes trouées, recrutement de trembles, maintien du couvert feuillu et allongement de la succession Forêt mixte: petites trouées, croissance des résineux sous couvert forestier, enrésinement du couvert forestier et accélération de la succession

8 Le peuplier faux-tremble: blocage de la succession Dépérissement (mortalité lente et progressive) Absence de régénération préétablie Présence de végétation compétitrice (aulne, érable à épis) Conditions stationnelles (faible profondeur de la nappe phréatique) Foresterie = accident de régénération (Massif Joutel, UAF 8651)?

9 Le peuplier faux-tremble: la problématique d enfeuillement Augmentation de la proportion d essences feuillues à l échelle du peuplement et du paysage au cours du XX e siècle Facteurs anthropiques: - colonisation (routes, chemins de fer, défrichements agricoles, feux d abatis) - exploitation forestière

10 Le peuplier faux-tremble: les peuplements mixtes plus productifs? Le mélange de 2 espèces dans un peuplement permettrait de stocker une plus grande quantité de biomasse comparé à des peuplements purs. Hypothèse de séparation de niche: espèces traits fonctionnels complémentaires Système racinaire Tolérance à l ombre Hypothèse de facilitation: présence d une espèce bénéfique pour une autre Effet fertilisant de la litière du tremble

11 Volume (m3/ha) Le peuplier faux-tremble: les peuplements mixtes plus productifs? Seuil de 30% de peuplier fauxtremble conserve le volume marchand de l épinette noire et augmente le volume total du peuplement PET EPN Surface terrière relative en PET (%) Légaré et al Perspectives: changements climatiques, le peuplier faux-tremble devrait permettre une plus grande résilience des volumes des peuplements mixtes.

12 Le peuplier faux-tremble: un important rôle écologique Importante ressource alimentaire: - plusieurs animaux espèces d insectes dont 500 chenilles de lépidoptères

13 Le peuplier faux-tremble: un important rôle écologique Habitat: - diversité biologique: richesse =, composition des résineux Plantes vasculaires Mousses Lichens Épiphytes - réseau d excavateurs et d utilisateurs de cavités (nest web)

14 Le peuplier faux-tremble: Nest web Utilisateurs secondaires Excavateurs facultatifs Excavateurs primaires Raréfaction des arbres de gros diamètre (>30 cm) Arbres à cavités

15 Le peuplier faux-tremble: conclusion Espèce colonisatrice Structurante des milieux perturbés Espèce productive à croissance rapide Rôle écologique important Feuillu dominant en Abitibi Ressource abondante Opportunités et défis «Quand le vent pogne dans leurs feuilles, ça fait de la musique à nos oreilles»

16 Merci à Nicole Fenton, Brian Harvey, Yves Bergeron, Osvaldo Valeria et Philippe Cadieux Merci pour votre attention

CHANGEMENTS DANS LA COMPOSITION VÉGÉTALE DES FORÊTS GASPÉSIENNES

CHANGEMENTS DANS LA COMPOSITION VÉGÉTALE DES FORÊTS GASPÉSIENNES CHANGEMENTS DANS LA COMPOSITION VÉGÉTALE DES FORÊTS GASPÉSIENNES Présentation de H. Varady-Szabo, Chargé de recherche et de transfert de connaissances PRÉSENTATION DES RÉSULTATS PROVENANT DE H. VARADY-SZABO

Plus en détail

Le système de classification écologique du MRNF et l aménagement écosystémique : des liens à développer

Le système de classification écologique du MRNF et l aménagement écosystémique : des liens à développer Le système de classification écologique du MRNF et l aménagement écosystémique : des liens à développer Pierre Grondin, Denis Hotte et Jean Noël, DRF, MRNF Avec la collaboration de : Jean-Pierre Saucier

Plus en détail

Le zonage fonctionnel en foresterie (TRIAD ): une solution possible à nos défis forestiers actuels CEF

Le zonage fonctionnel en foresterie (TRIAD ): une solution possible à nos défis forestiers actuels CEF Le zonage fonctionnel en foresterie (TRIAD ): une solution possible à nos défis forestiers actuels Christian Messier, ing.f., Ph.D. Professeur d écologie forestière, Directeur du Centre d Étude de la Forêt

Plus en détail

L enfeuillement des plantations d épinettes: Néfaste ou Bénéfique? Par: Julie Fradette Directeurs: Alain Leduc, Suzanne Brais

L enfeuillement des plantations d épinettes: Néfaste ou Bénéfique? Par: Julie Fradette Directeurs: Alain Leduc, Suzanne Brais L enfeuillement des plantations d épinettes: Néfaste ou Bénéfique? Par: Julie Fradette Directeurs: Alain Leduc, Suzanne Brais 1 2 Le reboisement au Québec: considérable? Superficie annuelle (ha) Moyenne

Plus en détail

Aménagement forestier écosystémique: exemples de la forêt boréale

Aménagement forestier écosystémique: exemples de la forêt boréale Aménagement forestier écosystémique: exemples de la forêt boréale Sylvie Gauthier SCF-CFL Co-auteurs Louis De Grandpré, Pierre Drapeau, Dan Kneeshaw, Yves Bergeron, Alain Leduc, Dominic Cyr, Marie- Andrée

Plus en détail

Critères de sélection des tiges lors d un aménagement acérico-forestier. Sylvain Mailloux, conseiller acéricole et Mélanie Roy, ingénieure forestier

Critères de sélection des tiges lors d un aménagement acérico-forestier. Sylvain Mailloux, conseiller acéricole et Mélanie Roy, ingénieure forestier Critères de sélection des tiges lors d un aménagement acérico-forestier Sylvain Mailloux, conseiller acéricole et Mélanie Roy, ingénieure forestier L aménagement acérico-forestier Définition C est un traitement

Plus en détail

Stratégie de production de bois et changements climatiques. Laurent Gagné. Colloque Forêts et changements climatiques 15 et 16 novembre 2016 Québec

Stratégie de production de bois et changements climatiques. Laurent Gagné. Colloque Forêts et changements climatiques 15 et 16 novembre 2016 Québec Stratégie de production de bois et changements climatiques Laurent Gagné Colloque Forêts et changements climatiques 15 et 16 novembre 2016 Québec Contexte Les forêts couvrent 30% des continents terrestres

Plus en détail

Écologie et sylviculture de la forêt mixte : Qu avons-nous appris au cours de la dernière décennie?

Écologie et sylviculture de la forêt mixte : Qu avons-nous appris au cours de la dernière décennie? Colloque de transfert de connaissances Écologie et sylviculture de la forêt mixte : Qu avons-nous appris au cours de la dernière décennie? Recueil des résumés longs Carrefour Forêt Innovations, 6 octobre

Plus en détail

Reforestation. La reforestation n est pas toujours synonyme de plantation. En fait, la plupart des parterres de coupe se régénèrent naturellement.

Reforestation. La reforestation n est pas toujours synonyme de plantation. En fait, la plupart des parterres de coupe se régénèrent naturellement. FORMATION SFI Module 8 COMITÉ DE MISE EN ŒUVRE DE LA NORME SFI QUÉBEC Reforestation et impact visuel des coupes COMITE DE MISE EN ŒUVRE DE LA NORME SFI QUEBEC SFI-01142 Version 2 Avril 2015 Reforestation

Plus en détail

SÉLECTION D HABITAT ET SUCCÈS DE NIDIFICATION CHEZ LA CRÉCERELLE D AMÉRIQUE

SÉLECTION D HABITAT ET SUCCÈS DE NIDIFICATION CHEZ LA CRÉCERELLE D AMÉRIQUE SÉLECTION D HABITAT ET SUCCÈS DE NIDIFICATION CHEZ LA CRÉCERELLE D AMÉRIQUE EN FORÊT BORÉALE MIXTE DU QUÉBEC Marion SEGUY, maîtrise en biologie Sous la direction de Louis IMBEAU et Marc J. MAZEROLLE, UQAT.

Plus en détail

La surabondance des cervidés : un problème international en expansion

La surabondance des cervidés : un problème international en expansion Relations cerf-forêt dans un contexte de surabondance: l île d Anticosti, un laboratoire grandeur nature Steeve Côté La surabondance des cervidés : un problème international en expansion IMPACTS SUR: la

Plus en détail

LE RÉTABLISSEMENT DES FORÊTS DE PIN BLANC

LE RÉTABLISSEMENT DES FORÊTS DE PIN BLANC LE RÉTABLISSEMENT DES FORÊTS DE PIN BLANC MISE EN SITUATION L omniprésence passée du pin blanc dans plusieurs régions du Québec fait de cette essence un symbole de notre patrimoine forestier. L ensemble

Plus en détail

Table des matières champ d application définitions cour avant

Table des matières champ d application définitions cour avant Abattage d arbres Table des matières 13.1 champ d application 13.2 définitions 13.3 cour avant 13.4 dispositions générales applicables à l abattage d arbres 13.4.1 dispositions générales applicables dans

Plus en détail

Revue de littérature portant sur la problématique des peuplements composés de feuillus intolérants du territoire de la sapinière à bouleau jaune de

Revue de littérature portant sur la problématique des peuplements composés de feuillus intolérants du territoire de la sapinière à bouleau jaune de Revue de littérature portant sur la problématique des peuplements composés de feuillus intolérants du territoire de la sapinière à bouleau jaune de Charlevoix et du Bas-Saguenay i Revue de littérature

Plus en détail

Diversité des co m m unautés bactériennes du sol en forêt boréale mixte. Josyanne Lamarche Université de Sherbrooke Le 20 Novembre 2002

Diversité des co m m unautés bactériennes du sol en forêt boréale mixte. Josyanne Lamarche Université de Sherbrooke Le 20 Novembre 2002 Diversité des co m m unautés bactériennes du sol en forêt boréale mixte Josyanne Lamarche Université de Sherbrooke Le 2 Novembre 22 Introduction CCMF: Critères et indicateurs de l aménagement durable des

Plus en détail

Essais sylvicoles en forêt mixte dans la région de Québec

Essais sylvicoles en forêt mixte dans la région de Québec ssais sylvicoles en forêt mixte dans la région de Québec ortes ouvertes sur la recherche forestière à Québec 20 octobre 2005 Marcel révost avec la collaboration de atricia Raymond et Daniel Dumais Direction

Plus en détail

Arbres indigènes du Nouveau-Brunswick

Arbres indigènes du Nouveau-Brunswick Atelier Foresterie Conifères (10 espèces) Feuillus (19 espèces) Arbres indigènes du Nouveau-Brunswick Vous devez savoir : Comment les identifier Tolérance à l ombre Taille et âge à maturité Conifères Sapin

Plus en détail

Portrait de la forêt naturelle pour l érablière à bouleau jaune de l est situé dans la région de Portneuf

Portrait de la forêt naturelle pour l érablière à bouleau jaune de l est situé dans la région de Portneuf Portrait de la forêt naturelle pour l érablière à bouleau jaune de l est situé dans la région de Portneuf En réponse à l indicateur 6.3.1: 6.3.1 In consideration of the assessment results in 6.1, the manager

Plus en détail

Les coupes progressives irrégulières : des sites de cohabitation entre le bouleau jaune et le lièvre d'amérique?

Les coupes progressives irrégulières : des sites de cohabitation entre le bouleau jaune et le lièvre d'amérique? Les coupes progressives irrégulières : des sites de cohabitation entre le bouleau jaune et le lièvre d'amérique? Pauline Suffice, Gilles Joanisse, Louis Imbeau 8 ème colloque annuel 29-30 avril 2014 Problématique

Plus en détail

RÉDACTION Ce document a été rédigé par la Direction des inventaires forestiers (DIF) du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP).

RÉDACTION Ce document a été rédigé par la Direction des inventaires forestiers (DIF) du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP). RÉDACTION Ce document a été rédigé par la Direction des inventaires forestiers (DIF) du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP). COORDINATION Denis Alain, tech.f. (version 2014) Pierre Morin,

Plus en détail

PORTRAIT DES FORÊTS FEUILLUES ET MIXTES À FEUILLUS DURS DU QUÉBEC

PORTRAIT DES FORÊTS FEUILLUES ET MIXTES À FEUILLUS DURS DU QUÉBEC PORTRAIT DES FORÊTS FEUILLUES ET MIXTES À FEUILLUS DURS DU QUÉBEC INTRODUCTION Les forêts feuillues et mixtes à feuillus durs 1 occupent environ 20 % du territoire forestier québécois. Ces forêts forment

Plus en détail

Les forêts mélangées en France métropolitaine

Les forêts mélangées en France métropolitaine Les forêts mélangées en France métropolitaine Caractérisation à partir des résultats de l Inventaire Forestier National Jean-Christophe Hervé François Morneau Cédric Duprez Plan I Méthodes et données de

Plus en détail

Détermination des possibilités forestières en forêt publique et grands enjeux forestiers

Détermination des possibilités forestières en forêt publique et grands enjeux forestiers Détermination des possibilités forestières 2018-2023 en forêt publique et grands enjeux forestiers Fédération des producteurs forestiers du Québec 31 mai 2017 Plan de présentation Détermination 2018-2023

Plus en détail

FORÊT RÉSINEUSE À ÉPINETTE NOIRE ET PIN GRIS MÉRIDIONALE/TYPIQUE

FORÊT RÉSINEUSE À ÉPINETTE NOIRE ET PIN GRIS MÉRIDIONALE/TYPIQUE État actuel et enjeux écologiques FORÊT RÉSINEUSE À ÉPINETTE NOIRE ET PIN GRIS MÉRIDIONALE/TYPIQUE Unités homogènes ROEm2a, ROEt4a, ROEt5b L aménagement forestier écosystémique consiste à effectuer des

Plus en détail

Rendez-vous des Ressources naturelles 12 mai Calcul de la possibilité forestière pour les forêts privées de l Abitibi et du Témiscamingue

Rendez-vous des Ressources naturelles 12 mai Calcul de la possibilité forestière pour les forêts privées de l Abitibi et du Témiscamingue Rendez-vous des Ressources naturelles 12 mai 2017 Calcul de la possibilité forestière pour les forêts privées de l Abitibi et du Témiscamingue Mandat Réaliser un nouveau CPF pour l Abitibi et le Témiscamingue,

Plus en détail

Fiche d information sur l évolution historique du paysage forestier de la Forêt communautaire Hereford

Fiche d information sur l évolution historique du paysage forestier de la Forêt communautaire Hereford Fiche d information sur l évolution historique du paysage forestier de la Forêt communautaire Hereford L ensemble du territoire de l Estrie a connu, depuis le début de sa colonisation à la fin des années

Plus en détail

Modélisation des perturbations naturelles et marges de variabilité pour les forêts du Québec

Modélisation des perturbations naturelles et marges de variabilité pour les forêts du Québec Modélisation des perturbations naturelles et marges de variabilité pour les forêts du Québec Mathieu Bouchard Direction de la recherche forestière, MRN Contexte Nouvelle loi sur l Aménagement durable du

Plus en détail

Région écologique 3d Coteaux des basses Appalaches DES STATIONS FORESTIÈRES. Deuxième édition

Région écologique 3d Coteaux des basses Appalaches DES STATIONS FORESTIÈRES. Deuxième édition 3d Tracé de 1927 du Conseil privé (non définitif) Région écologique 3d Coteaux des basses Appalaches G U I D E DES STATIONS FORESTIÈRES Deuxième édition MINISTÈRE DES RESSOURCES NATURELLES DIRECTION DES

Plus en détail

Projet d aménagement intégré

Projet d aménagement intégré Projet d aménagement intégré Sous-bassin de la Rivière Bonaventure, secteur aval Préparé par Catherine Arsenault Présentation Territoire du sous-bassin versant de la rivière Bonaventure Principaux enjeux

Plus en détail

Aménager son érablière en respectant l écosystème C est payant! Sylvain Mailloux, conseiller acéricole

Aménager son érablière en respectant l écosystème C est payant! Sylvain Mailloux, conseiller acéricole Aménager son érablière en respectant l écosystème C est payant! Sylvain Mailloux, conseiller acéricole L Érablière: un écosystème Qu est ce qu un écosystème: Tout ensemble d organismes vivant dans d'un

Plus en détail

Coupe avec protection des petites tiges marchandes : survol des connaissances acquises depuis 1997 et implications pour l aménagement

Coupe avec protection des petites tiges marchandes : survol des connaissances acquises depuis 1997 et implications pour l aménagement Coupe avec protection des petites tiges marchandes : survol des connaissances acquises depuis 1997 et implications pour l aménagement Martin Riopel, candidat Ph.D., ing.f. Jean Bégin, D.Sc., ing.f. David

Plus en détail

ANNEXE / EMPREINTES D ANIMAUX FICHES MEMORY

ANNEXE / EMPREINTES D ANIMAUX FICHES MEMORY ANNEXE / EMPREINTES D ANIMAUX FICHES MEMORY ANNEXE / EMPREINTES D ANIMAUX FICHES MEMORY ANNEXE / EMPREINTES D ANIMAUX FICHES MEMORY ANNEXE / FICHE CUBAGE 2 A ANNEXE / FICHE CUBAGE 2 B ANNEXE ARBRAPIC ANNEXE

Plus en détail

Travaux forestiers Définitions et illustrations

Travaux forestiers Définitions et illustrations Travaux forestiers Définitions et illustrations page 2 COUPE PARTIELLE (CP) Consiste à récolter moins de 50 % de la surface terrière du peuplement. La surface terrière représente la somme de la superficie

Plus en détail

Région de l Estrie : 20 juin 2013 Anouk Pohu ing.f., analyste

Région de l Estrie : 20 juin 2013 Anouk Pohu ing.f., analyste Résultats des analyses de possibilité forestière avant détermination applicables pour 2014-2018 Région de l Estrie : 20 juin 2013 Anouk Pohu ing.f., analyste 3. Contribution à l aménagement durable des

Plus en détail

RÉSUMÉ EXÉCUTIF ENJEUX ÉCOLOGIQUES PROPRES AUX FORÊTS DE LA RÉGION

RÉSUMÉ EXÉCUTIF ENJEUX ÉCOLOGIQUES PROPRES AUX FORÊTS DE LA RÉGION RÉSUMÉ EXÉCUTIF ENJEUX ÉCOLOGIQUES PROPRES AUX FORÊTS DE LA RÉGION Abitibi-Témiscamingue Dans les années à venir, la Commission régionale sur les ressources naturelles et le territoire (CRRNT) devra collaborer

Plus en détail

Quelques définitions...

Quelques définitions... Écologie des écosystèmes Cas particulier des agro-écosystèmes et des écosystèmes forestiers Carole Chateil chateil@mnhn.fr Quelques définitions...! Espèce : groupe de populations naturelles réellement

Plus en détail

PLAN D'AMÉNAGEMENT FORESTIER D'UNE FORÊT PRIVÉE

PLAN D'AMÉNAGEMENT FORESTIER D'UNE FORÊT PRIVÉE PLAN D'AMÉNAGEMENT FORESTIER D'UNE FORÊT PRIVÉE IDENTIFICATION DU PROPRIÉTAIRE NOM : ADRESSE : 11556 Canada Inc. 60, Rang 5, R.R. 21 Stukely-Sud, Québec J0E 2J0 REPRÉSENTANT AUTORISÉ : François Gagnon

Plus en détail

sur la résistance des forêts à la défoliation

sur la résistance des forêts à la défoliation 1 Effets de la diversité des arbres sur la résistance des forêts à la défoliation Virginie Guyot, Marc Deconchat, Aude Vialatte (INRA Dynafor, Toulouse) Bastien Castagneyrol, Hervé Jactel (INRA Biogeco,

Plus en détail

Structures et dynamiques forestières à l échelle du paysage : changements temporels et analyse de l hétérogénéité IRSTEA

Structures et dynamiques forestières à l échelle du paysage : changements temporels et analyse de l hétérogénéité IRSTEA Structures et dynamiques forestières à l échelle du paysage : changements temporels et analyse de l hétérogénéité Mathilde REDON, Vincent THIERION, Sandra LUQUE & Thomas CORDONNIER IRSTEA Lyon - 5 décembre

Plus en détail

2.4 Évolution des strates

2.4 Évolution des strates CHAPITRE 2. ÉTAPES DU CALCUL DES POSSIBILITÉS FORESTIÈRES 2.4 Évolution des strates Les courbes d évolution font évoluer les variables des strates d aménagement sur tout l horizon de calcul des possibilités

Plus en détail

Introduction à la sylviculture

Introduction à la sylviculture Introduction à la sylviculture Par Guy Lessard, ing.f.,., M.Sc. Contexte Dans le cadre des discussions actuelles sur les zones d intensification: Diverses perceptions de la sylviculture Nécessité de revenir

Plus en détail

Portrait de la forêt préindustrielle de la Seigneurie de Beaupré

Portrait de la forêt préindustrielle de la Seigneurie de Beaupré Portrait de la forêt préindustrielle de la Seigneurie de Beaupré Réalisé sous la responsabilité Mars 2013 et la supervision personnelle de : Révision février 2016 Gaétan Laberge, ing.f., M.Sc. TABLE DES

Plus en détail

La Grive de Bicknell au Québec: Détermination du domaine vital

La Grive de Bicknell au Québec: Détermination du domaine vital La Grive de Bicknell au Québec: Détermination du domaine vital Audiences publiques du BAPE: Projet de parc éolien Massif du Sud Saint-Luc-de-Bellechasse Yves Aubry, Biologiste, M. Sc. Service canadien

Plus en détail

Friche arbustive de moins de 4 m avec densité faible. Dépôt de surface est un épandage fluvioglaciaire

Friche arbustive de moins de 4 m avec densité faible. Dépôt de surface est un épandage fluvioglaciaire Inventaire de la végétation - Notes de terrain - Amherst Localisation Caractéristiques du peuplement / type forestier écologique * (chaînage) Notes de terrain 0+000@0+150 A 2BE 3 / MJ 21 Remarques 0+150@0+425

Plus en détail

Aménagement forestier durable en Haute Etchemin. Présenté par : Vanessa Duclos, Biologiste M.Sc. Coordonnatrice de projets multiressources

Aménagement forestier durable en Haute Etchemin. Présenté par : Vanessa Duclos, Biologiste M.Sc. Coordonnatrice de projets multiressources Aménagement forestier durable en Haute Etchemin Présenté par : Vanessa Duclos, Biologiste M.Sc. Coordonnatrice de projets multiressources Plan de la présentation 1. Notre organisme 2. Le projet 3. Le sous-bassin

Plus en détail

Portrait de la forêt boréale québécoise

Portrait de la forêt boréale québécoise Portrait de la forêt boréale québécoise David Pothier Situation géographique La forêt boréale québécoise fait partie d un vaste ensemble floristique qui ceinture le pôle arctique et traverse les continents

Plus en détail

Une stratégie de production de bois axée sur la création de richesse

Une stratégie de production de bois axée sur la création de richesse Une stratégie de production de bois axée sur la création de richesse Thomas Moore, ing.f., M. Sc. Service des orientations d aménagement Direction de l aménagement et de l environnement forestiers Ministère

Plus en détail

DESCRIPTION DES RÉGIMES DE PERTURBATION ET PORTRAIT DE LA FORÊT PRÉINDUSTRIELLE DU TERRITOIRE FORESTIER DÉLIMITÉ

DESCRIPTION DES RÉGIMES DE PERTURBATION ET PORTRAIT DE LA FORÊT PRÉINDUSTRIELLE DU TERRITOIRE FORESTIER DÉLIMITÉ DESCRIPTION DES RÉGIMES DE PERTURBATION ET PORTRAIT DE LA FORÊT PRÉINDUSTRIELLE DU TERRITOIRE FORESTIER DÉLIMITÉ 093-51 Préparé pour par Pascal Giguère, ing. f. Dans le cadre de la démarche de certification

Plus en détail

Région Bas St-Laurent : 26 juin 2013 Gérard Szaraz, Forestier en chef Daniel pelletier, chef du service de l est

Région Bas St-Laurent : 26 juin 2013 Gérard Szaraz, Forestier en chef Daniel pelletier, chef du service de l est Résultats des analyses de possibilité forestière Avant détermination applicables pour 2014-2018 Région Bas St-Laurent : 26 juin 2013 Gérard Szaraz, Forestier en chef Daniel pelletier, chef du service de

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE ANALYSES MULTI-ÉCHELLES DU PHÉNOMÈNE D'ENFEUILLEMENT DU COUVERT FORESTIER DE LA RÉGION DE L'ABITIBI

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE ANALYSES MULTI-ÉCHELLES DU PHÉNOMÈNE D'ENFEUILLEMENT DU COUVERT FORESTIER DE LA RÉGION DE L'ABITIBI UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE ANALYSES MULTI-ÉCHELLES DU PHÉNOMÈNE D'ENFEUILLEMENT DU COUVERT FORESTIER DE LA RÉGION DE L'ABITIBI MÉMOIRE PRÉSENTÉ COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE

Plus en détail

Dynamiques du du Sapin, du du Hêtre et et des Pins dans l arrière-pays méditerranéen :: de de la la Modélisation à l aide à la la Gestion

Dynamiques du du Sapin, du du Hêtre et et des Pins dans l arrière-pays méditerranéen :: de de la la Modélisation à l aide à la la Gestion Dynamiques du du Sapin, du du Hêtre et et des Pins dans l arrière-pays méditerranéen :: de de la la Modélisation à l aide à la la Gestion Philippe DREYFUS, INRA Avignon * Unité de Recherches Forestières

Plus en détail

La forêt française. Pays-de-la-Loire. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à Les résultats pour la région

La forêt française. Pays-de-la-Loire. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à Les résultats pour la région La forêt française Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à 2009 Les résultats pour la région Pays-de-la-Loire 2 TOME Pays-de-la-Loire : les résultats régionaux Sommaire 1 La région Pays-de-la-Loire

Plus en détail

Bonjour, N hésitez pas à me contacter pour obtenir. Merci. Michel Campagna

Bonjour, N hésitez pas à me contacter pour obtenir. Merci. Michel Campagna Bonjour, Le dossier du carbone forestier étant complexe, je vous fais parvenir un document qui répond aux deux questions complémentaires de la Commission mais qui présente des notions de base sur le carbone

Plus en détail

guide pour la description des peuplements

guide pour la description des peuplements Centre Régional de la Propriété Forestière de Poitou-Charentes Maison de la Forêt Privée de Poitou-Charentes La Croix de la Cadoue BP 7-86240 SMARVES Tél. : 05 49 52 23 08 - Fax : 05 49 88 59 95 - Courriel

Plus en détail

RÉSULTATS D INVENTAIRE FORESTIER RÉSULTATS STANDARDS. Les résultats des campagnes d inventaire 2009 à 2013

RÉSULTATS D INVENTAIRE FORESTIER RÉSULTATS STANDARDS. Les résultats des campagnes d inventaire 2009 à 2013 RÉSULTATS D INVENTAIRE FORESTIER RÉSULTATS STANDARDS Les résultats : Haute-Savoie Les résultats des campagnes d inventaire 2009 à 2013 Table des matières 1 Le territoire... 4 Surface par occupation du

Plus en détail

La modification de l aménagement. de la forêt CLIQUEZ ET MODIFIEZ LE TITRE. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque

La modification de l aménagement. de la forêt CLIQUEZ ET MODIFIEZ LE TITRE. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque La modification de l aménagement de la forêt Pascal Loffroy/ pascal.loffroy@onf.fr Responsable de l unité territoriale de St-Germain Catherine Aristaghes /catherine.aristaghes@onf.fr Chef de projet aménagement

Plus en détail

2. Critères d identification des essences feuillues

2. Critères d identification des essences feuillues 2. Critères d identification des essences feuillues Essence Tableau synthèse des critères de différenciation des essences feuillues Section du document Érable à sucre 2.1 Feuillu le plus compact. Il se

Plus en détail

PORTRAIT DE LA PRÉSENCE DU

PORTRAIT DE LA PRÉSENCE DU PORTRAIT DE LA PRÉSENCE DU PIN BLANC ET DU CHÊNE ROUGE EN OUTAOUAIS AU 19ÈME Par Célia Ventura-Giroux Sous la direction de M. David Pothier et de M. Dominique Arseneault Présentation CEF 2015 Problématique

Plus en détail

Groupement Forestier de la Thiérache. Forêts du Nouvion et du Régnaval

Groupement Forestier de la Thiérache. Forêts du Nouvion et du Régnaval Groupement Forestier de la Thiérache Forêts du Nouvion et du Régnaval Présentation Situation Nord de l Aisne entre la plaine céréalière du St Quentinois et les terrains primaires des Ardennes et de la

Plus en détail

LE CHOIX D UN SYSTEME SYLVICOLE

LE CHOIX D UN SYSTEME SYLVICOLE LE CHOIX D UN SYSTEME SYLVICOLE Si vous planifiez de récolter des arbres dans votre boisé, un plan de gestion forestière peut vous aider à obtenir le meilleur rendement économique possible et à assurer

Plus en détail

DÉFINIR DES ENJEUX D AMÉNAGEMENT POUR IMPLANTER UN AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE

DÉFINIR DES ENJEUX D AMÉNAGEMENT POUR IMPLANTER UN AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE DÉFINIR DES ENJEU D AMÉNAGEMENT POUR IMPLANTER UN AMÉNAGEMENT ÉCOSSTÉMIQUE Faisabilité d un aménagement écosystémique en pessière noire à mousses de l Est Frédéric Bujold, Ing.f., M.Sc. Candidat au doctorat

Plus en détail

À la rescousse de l'ours!

À la rescousse de l'ours! À la rescousse de l'ours! www.parcscanada.gc.ca/education-ours Carnet scientifique Nom : Groupe : Date : Parcours les sections du site Web : MISSION, POPULATION, HABITAT, ALIMENTATION ET ADAPTATION. À

Plus en détail

RÉSULTATS D INVENTAIRE FORESTIER RÉSULTATS STANDARDS. Les résultats des campagnes d inventaire 2009 à 2013

RÉSULTATS D INVENTAIRE FORESTIER RÉSULTATS STANDARDS. Les résultats des campagnes d inventaire 2009 à 2013 RÉSULTATS D INVENTAIRE FORESTIER RÉSULTATS STANDARDS Les résultats : Île-de-France Ouest Les résultats des campagnes d inventaire 2009 à 2013 Table des matières 1 Le territoire... 4 Surface par occupation

Plus en détail

Plan d aménagement forestier pour le permis de coupe n o 7

Plan d aménagement forestier pour le permis de coupe n o 7 Un Bref Aperçu Plan d aménagement forestier 2012-2021 pour le permis de coupe n o 7 Introduction Le présent document décrit dans leurs grandes lignes les principaux éléments du plan d aménagement 2012-2021

Plus en détail

Portrait de la forêt du Centre-du-Québec

Portrait de la forêt du Centre-du-Québec forêt précoloniale Portrait de la forêt du Centre-du-Québec En quoi le passé est-il différent du présent? Pour savoir vers où aller, il faut savoir d où l on vient. Voici un principe que les différentes

Plus en détail

La forêt française. Poitou-Charentes. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à Les résultats pour la région

La forêt française. Poitou-Charentes. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à Les résultats pour la région La forêt française Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à 2009 Les résultats pour la région Poitou-Charentes 2 TOME Poitou-Charentes : les résultats régionaux Sommaire 1 La région Poitou-Charentes

Plus en détail

PARC NATIONAL DU MONT-ORFORD

PARC NATIONAL DU MONT-ORFORD PARC NATIONAL DU MONT-ORFORD CARACTÉRISTIQUES ÉCOLOGIQUES D UNE PROPRIÉTÉ OFFERTE PAR LE PROGRAMME DES DONS ÉCOLOGIQUES ALAIN THIBAULT, ING. F., M.ATDR DIRECTION DE LA PLANIFICATION DES PARCS 16 JUILLET

Plus en détail

Intégration de la faune dans la planification forestière : les espèces focales

Intégration de la faune dans la planification forestière : les espèces focales Intégration de la faune dans la planification forestière : les espèces focales Louis Bélanger et Marie-Claude Labbé @Québec couleur nature 2008, Daniel Riopel Un nouveau régime forestier De nouvelles valeurs

Plus en détail

Aménagement écosystémique

Aménagement écosystémique Aménagement écosystémique Dérogation à la répartition des coupes en mosaïque: prise 2 Annie Belleau, DCAR-08 TGIRT Rouyn -Norand a, 4 juin 2014 Nouvelle approche d organisation spatiale des coupes Maintien

Plus en détail

Croissance de la forêt publique du Québec sous aménagement : des placettes-échantillons permanentes

Croissance de la forêt publique du Québec sous aménagement : des placettes-échantillons permanentes Croissance de la forêt publique du Québec sous aménagement : [ évolution mesurée à partir des placettes-échantillons permanentes MISE EN CONTEXTE Depuis le début des années 7, le ministère des Ressources

Plus en détail

La forêt française. Franche-Comté. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à Les résultats pour la région

La forêt française. Franche-Comté. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à Les résultats pour la région La forêt française Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à 2009 Les résultats pour la région Franche-Comté 2 TOME Franche-Comté : les résultats régionaux Sommaire 1 La région Franche-Comté

Plus en détail

Modèle de prédiction des dommages liés à la processionnaire du pin

Modèle de prédiction des dommages liés à la processionnaire du pin Modèle de prédiction des dommages liés à la processionnaire du pin Margot Régolini, Hervé Jactel, Céline Meredieu, Thierry Labbé, Bastien Castagneyrol, Anne-Maïmiti Dulaurent, Jean-Charles Samalens, Dominique

Plus en détail

C. Bouget, H. Jactel et F. Gosselin. Le bois mort, indicateur indirect de biodiversité

C. Bouget, H. Jactel et F. Gosselin. Le bois mort, indicateur indirect de biodiversité C. Bouget, H. Jactel et F. Gosselin Le bois mort, indicateur indirect de biodiversité Séminaire Irstea-Ecofor 07/12/2011 Chablis Bois mort au sol Souche Chandelle et volis Cavité haute Cavité basse Chandelle

Plus en détail

Table des matières. Introduction... 1

Table des matières. Introduction... 1 Table des matières Introduction... 1 Chapitre 1 Notions de base 1.1 Gestion, aménagement et sylviculture... 3 1.2 Intensité de l aménagement forestier... 4 1.3 Objectifs de la sylviculture axée sur la

Plus en détail

Colonisation et dynamique spatio-temporelle des populations d insectes saproxyliques dans les habitats résiduels en forêt boréale aménagée

Colonisation et dynamique spatio-temporelle des populations d insectes saproxyliques dans les habitats résiduels en forêt boréale aménagée Colonisation et dynamique spatio-temporelle des populations d insectes saproxyliques dans les habitats résiduels en forêt boréale aménagée Anne Piuze-Paquet Pierre Drapeau (directeur) Michel Saint-Germain

Plus en détail

Annexe 1. Lexique. Agence de gestion intégrée des ressources

Annexe 1. Lexique. Agence de gestion intégrée des ressources Annexe 1 Lexique Agence de gestion intégrée des ressources 1030, boul. Vézina - Dolbeau-Mistassini - Québec - G8L 3K9 Tél: 418-276-0022 poste 111 - Téléc: 418-276-0623 - Courriel: agir@cldmaria.qc.ca Lexique

Plus en détail

Dunes. Fiche Région. Centre Régional de la Propriété Forestière de Poitou-Charentes

Dunes. Fiche Région. Centre Régional de la Propriété Forestière de Poitou-Charentes Centre Régional de la Propriété Forestière de Poitou-Charentes Tél. : 05 49 52 23 08 - Fax : 05 49 88 59 95 - Courriel : poitou-charentes@crpf.fr Données : IGN Paris - BD CARTO 2003 IFN 2003 CRPF Poitou-Charentes

Plus en détail

Etude des Coléoptères saproxyliques sur le site Natura 2000 "Gorges de la Rhue" (Cantal - 15)

Etude des Coléoptères saproxyliques sur le site Natura 2000 Gorges de la Rhue (Cantal - 15) Etude des Coléoptères saproxyliques sur le site Natura 2000 "Gorges de la Rhue" (Cantal - 15) par Thomas Barnouin, F. Soldati, B. Calmont & T. Noblecourt GEFF, septembre 2013 Contexte et objectifs Contexte:

Plus en détail

Les forêts mélangées en zone méditerranéenne : quels intérêts et comment créer le mélange?

Les forêts mélangées en zone méditerranéenne : quels intérêts et comment créer le mélange? Les forêts mélangées en zone méditerranéenne : quels intérêts et comment créer le mélange? B. Prévosto, C. Ripert, Y. Monnier, W. Martin, A. N Diaye, R Estève. Cemagref Aix-en-Provence «Observer et s adapter

Plus en détail

SAINES PRATIQUES POUR UNE RÉCOLTE DURABLE DE LA BIOMASSE FORESTIÈRE

SAINES PRATIQUES POUR UNE RÉCOLTE DURABLE DE LA BIOMASSE FORESTIÈRE SAINES PRATIQUES POUR UNE RÉCOLTE DURABLE DE LA BIOMASSE FORESTIÈRE FPInnovations EN QUOI CONSISTE LA RÉCOLTE DE BIOMASSE FORESTIÈRE? La biomasse forestière est constituée de tous les végétaux de la forêt.

Plus en détail

Forêt de Rouvroy. Van Doren B. Verté P. Toussaint Ph. Dampicourt, 29 mai 2008

Forêt de Rouvroy. Van Doren B. Verté P. Toussaint Ph. Dampicourt, 29 mai 2008 Forêt de Rouvroy Van Doren B. Verté P. Toussaint Ph. Dampicourt, 29 mai 2008 Présentation de la forêt communale Localisation, sol, surface... Composition et dynamique des peuplements, Production et revenus,...

Plus en détail

Création des courbes d évolution. Calcul des possibilités forestières

Création des courbes d évolution. Calcul des possibilités forestières Calcul des possibilités forestières 2013-2018 Rédaction : Julie Poulin, biol., M.Sc. Collaboration : Marie-Josée Blais, ing.f., M.Sc. Toma Guillemette, ing.f., M.Sc. Daniel Pin, ing.f., M.Sc. Adrian Spatacean,

Plus en détail

30 ans de planification forestière sur les terres de la Couronne au Nouveau-Brunswick. Gaetan Pelletier 14 mai 2013

30 ans de planification forestière sur les terres de la Couronne au Nouveau-Brunswick. Gaetan Pelletier 14 mai 2013 30 ans de planification forestière sur les terres de la Couronne au Nouveau-Brunswick Gaetan Pelletier 14 mai 2013 1 Plan Partie 1: Contexte Partie 2: Processus de planification au N.B. Partie 3: Défis

Plus en détail

L identification des étangs vernaux. Jacques Blouin, ing.f. Daniel Guérin, tech. de la faune Décembre 2013

L identification des étangs vernaux. Jacques Blouin, ing.f. Daniel Guérin, tech. de la faune Décembre 2013 L identification des étangs vernaux Jacques Blouin, ing.f. Daniel Guérin, tech. de la faune Décembre 2013 Définition Petite étendue d eau Saisonnière Peu profonde Non reliée au réseau hydrographique. Petite

Plus en détail

Evaluer le compromis productivité biodiversité en forêt d'orléans avec Simmem

Evaluer le compromis productivité biodiversité en forêt d'orléans avec Simmem Evaluer le compromis productivité biodiversité en forêt d'orléans avec Simmem P. Vallet, B. Herpigny, M. Gosselin, F. Archaux UR Ecosystèmes Forestiers, Nogent-sur-Vernisson CAQSIS 2015, Nancy, 7-9 avril

Plus en détail

Construction d une grille d évaluation multifonctionnelle des chantiers forestiers Bois-Énergie

Construction d une grille d évaluation multifonctionnelle des chantiers forestiers Bois-Énergie Construction d une grille d évaluation multifonctionnelle des chantiers forestiers Bois-Énergie Florian Le Meur et Marc Fuhr Cemagref de Grenoble, France 15 e Colloque international Paris France «Biodiversité

Plus en détail

Diversité fonctionnelle des arbres cosystème forestier aux changements climatiques

Diversité fonctionnelle des arbres cosystème forestier aux changements climatiques Programme Biodiversité et Gestion Forestière - Enjeux écologiques et sociaux Diversité fonctionnelle des arbres et réponse r de l'écosyst cosystème forestier aux changements climatiques ORPHEE Observatoire

Plus en détail

THÈME 2,1 LES ÉCOZONES DU CANADA

THÈME 2,1 LES ÉCOZONES DU CANADA THÈME 2,1 LES ÉCOZONES DU CANADA Avant d étudier les écozones, il faut regarder: Les régions de végétation naturelle: les biomes Les réseaux hydrographiques Les systèmes du sol Comment est-ce que le climat

Plus en détail

Problèmes sanitaires des chênes et du châtaignier

Problèmes sanitaires des chênes et du châtaignier Stratégie Locale de Développement Forestier et Bocager en Charente Limousine Problèmes sanitaires des chênes et du châtaignier Comprendre les phénomènes en jeu Avec le concours technique et l appui financier

Plus en détail

RÉSULTATS DU CALCUL DES POSSIBILITÉS FORESTIÈRES APPLICABLES AUX RÉSERVES FORESTIÈRES

RÉSULTATS DU CALCUL DES POSSIBILITÉS FORESTIÈRES APPLICABLES AUX RÉSERVES FORESTIÈRES RÉSULTATS DU DES POSSIBILITÉS FORESTIÈRES APPLICABLES AUX RÉSERVES FORESTIÈRES Décision du Forestier en chef Résultats du calcul de la possibilité forestière et exigences particulières applicables à la

Plus en détail

SAÉ 1.3 la survie, une question d adaptation

SAÉ 1.3 la survie, une question d adaptation SAÉ 1.3 la survie, une question d adaptation OBJECTIF : Observer et interpréter les moyens utilisés par les végétaux pour s adapter aux différentes conditions climatiques de la Terre. Niveaux : Secondaire

Plus en détail

Résultats finaux de l analyse des possibilités forestières période

Résultats finaux de l analyse des possibilités forestières période Résultats finaux de l analyse des possibilités forestières période 2013-2018 Martin Girard, ing.f., analyste responsable Version 3.0 26 février 2014 Système de gestion de la qualité enregistré sous la

Plus en détail

Les tanins condensés sont des composés phénoliques produits en grande quantité par les feuilles du Kalmia.

Les tanins condensés sont des composés phénoliques produits en grande quantité par les feuilles du Kalmia. Certaines espèces éricacées comptent parmi les plus prisées en horticulture. D autres sont à la base d une importante activité économique associée à la récolte de leurs fruits. Le à feuilles étroites et

Plus en détail

Le rôle fonctionnel de la biodiversité pour la santé des forêts. Hervé JACTEL INRA UMR BIOGECO - Entomologie Forestière & Biodiversité

Le rôle fonctionnel de la biodiversité pour la santé des forêts. Hervé JACTEL INRA UMR BIOGECO - Entomologie Forestière & Biodiversité Le rôle fonctionnel de la biodiversité pour la santé des forêts Hervé JACTEL INRA UMR BIOGECO - Entomologie Forestière & Biodiversité Croissance exponentielle de la surface des forêts de plantation dans

Plus en détail

RÉSULTATS D INVENTAIRE FORESTIER RÉSULTATS STANDARDS. Les résultats des campagnes d inventaire 2009 à 2013

RÉSULTATS D INVENTAIRE FORESTIER RÉSULTATS STANDARDS. Les résultats des campagnes d inventaire 2009 à 2013 RÉSULTATS D INVENTAIRE FORESTIER RÉSULTATS STANDARDS Les résultats : Deux-Sèvres Les résultats des campagnes d inventaire 2009 à 2013 Table des matières 1 Le territoire... 4 Surface par occupation du sol...4

Plus en détail

UN RENDEMENT AMÉLIORÉ GRÂCE À UN MEILLEUR AMÉNAGEMENT FORESTIER ET UN ENTAILLAGE EN FONCTION DE LA CROISSANCE

UN RENDEMENT AMÉLIORÉ GRÂCE À UN MEILLEUR AMÉNAGEMENT FORESTIER ET UN ENTAILLAGE EN FONCTION DE LA CROISSANCE UN RENDEMENT AMÉLIORÉ GRÂCE À UN MEILLEUR AMÉNAGEMENT FORESTIER ET UN ENTAILLAGE EN FONCTION DE LA CROISSANCE adapté du Guide d'aménagement des érablières réalisé par le Syndicat des producteurs de bois

Plus en détail

SANTÉ DES FORÊTS AU MAROC

SANTÉ DES FORÊTS AU MAROC HAUT COMMISSARIAT AUX EAUX ET FORETS ET A LA LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION SANTÉ DES FORÊTS AU MAROC ----------------- STRATÉGIE NATIONALE DE SURVEILLANCE Mars. 2009 PLAN Généralités et historique de

Plus en détail

Étude des coléoptères saproxyliques sur les gorges de la Rhue (15) Entomologiste: Benjamin CALMONT, spécialisé dans les coléoptères saproxyliques

Étude des coléoptères saproxyliques sur les gorges de la Rhue (15) Entomologiste: Benjamin CALMONT, spécialisé dans les coléoptères saproxyliques Étude des coléoptères saproxyliques sur les gorges de la Rhue (15) Entomologiste: Benjamin CALMONT, spécialisé dans les coléoptères saproxyliques Qu est-ce qu un insecte? - Les insectes ont trois paires

Plus en détail

Bois mort et séquestration du carbone dans un contexte d aménagement écosystémique. M. Strukelj, S. Brais, D. Paré

Bois mort et séquestration du carbone dans un contexte d aménagement écosystémique. M. Strukelj, S. Brais, D. Paré Bois mort et séquestration du carbone dans un contexte d aménagement écosystémique M. Strukelj, S. Brais, D. Paré Sol : réservoir majeur de carbone Forêts du monde : 861.10 15 g C Forêt boréale : 32 %

Plus en détail

Gérer l écosystème forestier dans son intégrité

Gérer l écosystème forestier dans son intégrité Gérer l écosystème forestier dans son intégrité Marion Gosselin Cemagref Nogent-sur-Vernisson Assemblée Générale Association des Amis de la Forêt de St-Germain et de Marly 7 février 2009 Points abordés

Plus en détail