Objets connectés Enjeux et défis d une révolution en marche

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Objets connectés Enjeux et défis d une révolution en marche"

Transcription

1 Objets connectés Enjeux et défis d une révolution en marche Frédéric Forster 09/09/2015 Copyright Lexing

2 Réseau Lexing 09/09/2015 Copyright Lexing

3 Introduction Le contexte : les risques et menaces liés à un objet ou à ses données L enjeu : atteintes multiformes : atteintes corporelles, aux biens, à la vie privée, aux systèmes d information, au secret des affaires Le défi : identifier et maîtriser les risques et menaces - Le «Security by design» 09/09/2015 Copyright Lexing

4 Les objets connectés, ce n est pas demain, c est aujourd hui. Ce n est pas de la science-fiction mais la réalité. Les barrages, les usines, les feux rouges, tout est connecté. 09/09/2015 Copyright Lexing

5 Estimations du nombre d objets connectés en 2020 (en milliards) Selon Gartner, les villes intelligentes utiliseront déjà près d 1,1 milliard d objets connectés en 2015, dont 45% dans les maisons et bâtiments professionnels. 09/09/2015 Copyright Lexing

6 Plan 1. Objet connecté : de quoi parle t on? 2. Objets connectés : quels enjeux? 3. Objets connectés : quelles problématiques? 4. Synthèse 09/09/2015 Copyright Lexing

7 1. Objet connecté : de quoi parle t on? 1. Définition 2. Typologie 3. Les objets connectés en entreprise 09/09/2015 Copyright Lexing

8 1.1 Définition (1) IoT : définition? - Pas de définition standard - Différentes technologies, différentes échelles - Tentative 1 : «un ensemble d objets disposant de capteurs et échangeant de l information via un réseau» - Tentative 2 : «objet physique possédant une adresse IP qui se connecte reçoit et envoie des données via un réseau de communication» 09/09/2015 Copyright Lexing

9 1.1 Définition (2) L IoT s inscrit dans une migration qui s opère alors que le monde évolue des communications M2M (Machine-to- Machine) de l IoT vers l Internet of Things et, probablement vers «l Internet of Everything». Cette évolution est induite par trois moteurs : la prolifération des objets connectés, la croissance exponentielle des applications multiplateformes, et la maturité des technologies réseau capables de connecter des milliards de dispositifs, de manière économique et sans efforts. 09/09/2015 Copyright Lexing

10 1.1 Définition (3) Exemples français Entreprise Objet Situation économique Aldebaran robotics humanoïde Nao jouant le rôle d assistant personnel rachetée par le japonais Softbank Delta Drone drones de surveillance utilisés par ERDF ou les stations de ski entrée en bourse en juin 2013 Medissimo MyFox pilulier «Imedipac» qui avertit le patient Alarme connectée utilisée par les compagnies d assurance équipant plus de 800 maisons de retraite levée de fonds de 3,2 M en mars 2013 Netatmo Stations météo, thermostat levée de fonds Orange 09/09/2015 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 10

11 1.1 Définition (4) Exemples français Société Objet Situation économique Parrot Violet Withings SRETT Sen.se Sigfox sonde pour le jardin, pot de fleur connecté lapin «Karotz» qui parle, écoute et regarde pèse-personne, tensiomètre, babyphone systèmes de télésurveillance pour les industriels et la santé plateforme «Mother» rendant des objets connectés transfert de données avec faible bande passante entrée en bourse revendue à Aldebaran Robotics levée de fonds banque publique BPI partenaire d Air Liquide prix du Consumer Electronics Show de Las Vegas entrée d Intel au capital 09/09/2015 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 11

12 1.1 Définition (5) Des cardiomètres, des balances (Withings), vêtements avec capteurs intégrés, des écouteurs, qui mesurent la fréquence cardiaque et de la température, Des gadgets communicants la station météo de NetAtmo qui mesure la qualité de l air, l humidité, etc.. compatible avec iphone et Android, HAPIfork : fourchette communicante qui analyse la façon de manger (trop vite, trop grosse bouchée..), les montres intelligentes qui recherchent la présence - qui créent des ondulations de données et animent des objets. votre réfrigérateur peut commander du lait directement auprès de votre épicerie ; le chauffage de votre maison sera réglé depuis votre véhicule, votre bouilloire reliée au réfrigérateur votre voiture vous avertit que vous allez bientôt dépasser un restaurant thaï dont vos amis discutaient sur Facebook ; des luminaires commandables (lampes Hue de Philips), SmokeWatchers une cigarette intelligente et communicante alliée à un service de coaching personnalisé facilitant l arrêt du tabac et faisant office de dispositif de sevrage de nicotine (). 09/09/2015 Copyright Lexing

13 1.2 Typologie Les objets connectés directement à Internet stockent leurs données dans le cloud ; Le M2M (ou M to M ou Machine to Machine), communication entre machines et l accès au système d information sans intervention humaine, via une technologie Bluetooth, RFID, NFC, wifi ou 3/4G. Les terminaux communicants ("smart connected devices") tablettes, les smartphones, les ordinateurs portables ou encore les lunettes connectées (type Google Glass). 09/09/2015 Copyright Lexing

14 1.3 Les objets connectés en entreprise Les nouveaux outils pour gagner du temps et accéder encore un peu plus aux informations : badges ou bracelets connectés, écrans connectés, wearables ou vêtements et accessoires connectés, etc.) Les bracelets connectés : pour connaitre le niveau de stress des employés, pour les inciter à faire du sport, thermostats intelligents pour mieux gérer les dépenses énergétiques Les lunettes pour les militaires et autres forces de l ordre : avec de la réalité augmentée, et un couplage avec une base de fugitifs pour de la comparaison faciale Les caméras connectées pour la sécurité, pour donner la disponibilité d une salle de réunion, pour aider à l intervention de techniciens à distance, etc. 09/09/2015 Copyright Lexing

15 2. Objets connectés : quels enjeux? 1. Vers l ubiquité? 2. Vers de nouveaux risques? 3. Vers un bouleversement des écosystèmes? 09/09/2015 Copyright Lexing

16 2.1 Vers l ubiquité? (1) Vers la conquête de l ubiquité Je suis là! Où es tu? Et voici ce que je vois! Cloud Et ce que les autres voient autour! En fonction de ces éléments, tu devrais faire ça! Finalement, je l ai fait pour toi! 09/09/2015 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 16

17 2.1 Vers l ubiquité? (2) Réfrigérateur du futur faisant ses courses et surfant sur internet! 09/09/2015 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 17

18 2.2 Vers de nouveaux risques «Chérie, on a piraté le frigo!» Aux USA, des réfrigérateurs auraient été piratés pour envoyer spams (Proofpoint, Calif. Jan ) Encore aux USA : 1 ère condamnation par la FTC (équivalent de la DGCCRF) en sept : aff. baby surveillance camera 09/09/2015 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 18

19 2.3 Vers un bouleversement des écosystèmes? L écosystème de l IoT Machines et produits connectés constructeurs, intégrateurs, développeurs f Client final, exploitant Serveurs application métier intégrateurs, éditeurs logiciel, fournisseurs services IT Modules radio fabricants modules Cartes SIM M2M fabricants SIM Réseaux cellulaires opérateurs mobiles 09/09/2015 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 19

20 2.3 Vers un bouleversement des écosystèmes? Les données, un enjeu central de l IoT IoT : données collectées par des objets bavards Data Objets bavards (téléphones, GPC, etc.) Web Métadonnées, cartographies, catalogues Machine-to-machine (M2M) : données enfermées et ne passent pas par le Web, mais utilisent internet en tant qu infrastructure Data Données collectées par des machines hors de notre contrôle Entité X 09/09/2015 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 20

21 2.3 Vers un bouleversement des écosystèmes? Convergence Anytime Anycontext Informatique Anything Any device Anyone Anybody Interopérabilité Any place Anywhere Any service Any business Télécoms Any path Any network Contenus 09/09/2015 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 21

22 3. Objets connectés : quelles problématiques? 1. Introduction 2. Quelle identité? 3. Quelles responsabilités? 4. Quelle propriété des données? 09/09/2015 Copyright Lexing

23 3.1 Introduction IoT récolte, partage et organise des données Vie Privée et sécurité Pression sur la bande passante Propriété des données IoT prend des décisions «autonomes» Contrats autonomes Responsabilité 09/09/2015 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 23

24 3.2 Quelle identité? L identité électronique en matière d objets connectés : quels sont ses contours? quelles approches au plan national et international? quel est le prochain encadrement juridique? comment s y adapter? Un nouveau concept intégré dans le cadre légal : quelles en sont les principales caractéristiques? L usurpation d identité : la fraude, l escroquerie, etc. : comment s en prémunir? quels sont les risques et les sanctions associées? Le droit à l oubli : quels enjeux pour la protection des personnes et de la vie privée? quelles règles à mettre en place? Comment intégrer l IoT dans la démarche de la DSI? 09/09/2015 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 24

25 3.3 Quelles responsabilités (1)? Responsabilité civile délictuelle des choses gardées On est responsable non seulement du dommage [ ] qui est causé par le fait des personnes dont on doit répondre, ou des choses que l'on a sous sa garde (art c. civ.) : qui a la garde? L utilisateur? L opérateur télécom? L hébergeur? Responsabilité civile délictuelle par négligence ou imprudence Chacun est responsable du dommage qu'il a causé non seulement par son fait, mais encore par sa négligence ou par son imprudence. (art.1383 c. civ.) : utilisateur? Responsabilité civile contractuelle Les conventions obligent non seulement à ce qui y est exprimé, mais encore à toutes les suites que l'équité, l'usage ou la loi donnent à l'obligation d'après sa nature. (art c. civ.) : celui qui traite les informations collectées (ex: pacemaker). Responsabilité civile contractuelle des vices cachés de la chose Garanties des vices cachés de l objet (art.1643 c. civ.) : fabricant, distributeur, vendeur. 09/09/2015 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 25

26 3.3 Quelles responsabilités (2)? Introduction, extraction, détention, reproduction, transmission, suppression ou modification frauduleuse de données d un STAD c. pénal STAD utilisateur ou STAD de l éditeur de l API? y compris par négligence, procéder ou faire procéder à des traitements de données à caractère personnel sans que les formalités préalables à leur mise en œuvre aient été respectées Atteinte à la vie privée c. pénal 5 ans prison et amende c. pénal En captant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de leur auteur, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel En fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l'image d'une personne se trouvant dans un lieu privé Autres Infractions spécialisées : escroqueries cartes bancaires, escroqueries, blanchiment 09/09/2015 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 26

27 3.4 Quelle propriété des données? Utilisateur Tiers? Données collectées Opérateur de l objet? Editeur de l application (API)? Qui est responsable du traitement des données à caractère personnel et qui est sous-traitant? Quelles CGU? 09/09/2015 Copyright Lexing

28 5. Synthèse (1/4) Les responsabilités risquent d être partagées. fabricant distributeur éditeur API opérateur commerçant hébergeur Comment les identifier? Expertise entreprise qui fournit employés utilisateur 09/09/2015 Copyright Lexing

29 5. Synthèse (2/4) Le corpus La directive machine La sécurité Le droit des biens La responsabilité du fait des choses Les données personnelles Les droits de l individu Le droit des télécoms L organisation des réseaux 09/09/2015 Copyright Lexing

30 5. Internet des objets (3/4) Les déficits juridiques Les déficits sur les objets Le droit à la sécurité par défaut Le droit au silence Le droit au contrôle des émissions Les déficits sur les personnes Le droit de propriété Le droit à la dignité numérique Le droit à la souveraineté Le droit à l intimité 09/09/2015 Copyright Lexing

31 5. Synthèse (4/4) Les initiatives La monétarisation des données Projet mes Infos de la Fing Le projet de loi français Les droits numériques 2.0 La charte des droits fondamentaux UE Le projet de règlement Industrial Internet Consortium 2014 AT&T, Cisco, GE, IBM, Intel Les pistes Une convention internationale Une norme ISO Une directive UE avec protection adéquate 09/09/2015 Copyright Lexing

32 Qui sommes-nous? Le cabinet Alain Bensoussan-Avocats a, pour la 3e année consécutive, obtenu le 1er prix (Trophée d or) du Palmarès des cabinets d avocats 2015 dans la catégorie Technologies de l information / Médias / Télécommunications, organisé par Le Monde du Droit en partenariat avec l Association Française des Juristes d Entreprise (AFJE). Un Client Choice Award a été décerné à Alain Bensoussan en 2014 dans la catégorie «Information Technology», reconnaissant ainsi la qualité exceptionnelle de ses prestations dans le domaine des technologies avancées. Pour la 4e année consécutive, Alain Bensoussan et le cabinet ont été distingués «Lawyer» de l année dans les catégories Technologies, Technologies de l Information, et Contentieux par la revue juridique américaine «Best Lawyers». Après avoir obtenu le label Cnil «Lexing formation informatique et libertés» pour son catalogue de formations informatique et libertés, le cabinet a obtenu le label Cnil pour sa procédure d audit «Lexing audit informatique et libertés». Le premier réseau international d avocats dédié au droit des technologies avancées 09/09/2015 Copyright Lexing

33 " ALAIN BENSOUSSAN AVOCATS 58 boulevard Gouvion-Saint-Cyr Paris Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0) Alain Bensoussan Lexing Alain Bensoussan Avocats " Frédéric Forster Mob. : +33 (0) Lexing est une marque déposée par Alain Bensoussan Selas 09/09/2015 Copyright Lexing

34 Crédits photos Concept Communication Technology aldo Fotolia.com Computer Web Signin User Security MissMedia-Fotolia.com Networking Scott Maxwell-Fotolia.com world with a heap of packages Franck Boston-Fotolia.com 09/09/2015 Copyright Lexing

Utilisation du BIM dans les marchés publics et propriété intellectuelle

Utilisation du BIM dans les marchés publics et propriété intellectuelle Utilisation du BIM dans les marchés publics et propriété intellectuelle Marie Soulez 16 09 2015 22/09/2015 Copyright Lexing 2015 1 Introduction L enjeu Le respect des droits de propriété intellectuelle

Plus en détail

Cadre juridique de l Open data

Cadre juridique de l Open data Inspire / Open data : deux démarches complémentaires pour mieux partager les données géographiques Cadre juridique de l Open data Sarah Lenoir 12 octobre 2015 1 Introduction (1) Enjeu Favoriser le partage

Plus en détail

BYOD : Suppression des frontières numériques professionnelles

BYOD : Suppression des frontières numériques professionnelles BYOD : Suppression des frontières numériques professionnelles Alain Bensoussan 09 10 2014 09/10/2014 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 1 Réseau Lexing 2 Introduction (1) Enjeux Défis La maîtrise

Plus en détail

Sécurité et objets connectés

Sécurité et objets connectés Sécurité et objets connectés Nacira Salvan Polyanna Bigle 20 05 2015 19/05/2015 Copyright Lexing 2015 1 Introduction Le contexte : les risques et menaces liés à un objet ou à ses données L enjeu : atteintes

Plus en détail

Panorama de la jurisprudence récente sur l engagement des prestataires informatiques

Panorama de la jurisprudence récente sur l engagement des prestataires informatiques Panorama de la jurisprudence récente sur l engagement des prestataires informatiques Marie-Adélaïde de Montlivault-Jacquot 15 10 2015 19/10/2015 Copyright Lexing 2015 1 Plan 1. Prise d engagement 2. Respect

Plus en détail

Réglementation et objets connectés de santé Pré-congrès Carrefour de la télésanté 2015 Ma e-santé en 300 secondes

Réglementation et objets connectés de santé Pré-congrès Carrefour de la télésanté 2015 Ma e-santé en 300 secondes Réglementation et objets connectés de santé Pré-congrès Carrefour de la télésanté 2015 Ma e-santé en 300 secondes Marguerite Brac de La Perrière 8 10 2015 15/10/2015 Copyright Lexing 2015 1 Introduction

Plus en détail

Quelles données partager?

Quelles données partager? 3h pour tout savoir sur le partage de données géographiques - Eclairage juridique - Quelles données partager? Sarah Lenoir 19 mars 2015 1 Introduction Enjeu Favoriser le partage des données publiques dans

Plus en détail

Les professionnels du droit et les nouvelles technologies Opportunités Risques Règles prudentielles

Les professionnels du droit et les nouvelles technologies Opportunités Risques Règles prudentielles Les professionnels du droit et les nouvelles technologies Opportunités Risques Règles prudentielles Copyright Lexing 1 2013 Confidentiel Entreprise 1 Introduction Enjeu La gestion du «cabinet électronique»

Plus en détail

Le droit numérique et les plateformes : un enjeu pour la Science et l IST

Le droit numérique et les plateformes : un enjeu pour la Science et l IST Le droit numérique et les plateformes : un enjeu pour la Science et l IST Paperscape 2014 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 1 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 2 Introduction (1)

Plus en détail

Quel cadre légal pour l exploitation des «Big data»? Jean-François Forgeron

Quel cadre légal pour l exploitation des «Big data»? Jean-François Forgeron Quel cadre légal pour l exploitation des «Big data»? Jean-François Forgeron 1 Copyright Lexing 2012 1 Plan 1. Présentation 2. Les données 3. Les traitements 4. Les engagements 2 Copyright Lexing 2012 2

Plus en détail

Le droit des robots La défense de la personnalité Robots The European Parliament's Committee on Legal Affairs

Le droit des robots La défense de la personnalité Robots The European Parliament's Committee on Legal Affairs Le droit des robots La défense de la personnalité Robots The European Parliament's Committee on Legal Affairs Alain Bensoussan 19 11 2015 25/11/2015 Copyright Lexing 2015 1 Introduction Les enjeux La confrontation

Plus en détail

Open data : enjeux et risques juridiques

Open data : enjeux et risques juridiques Open data : enjeux et risques juridiques Laurence Tellier-Loniewski 23 09 2015 1 Introduction L enjeu L accès aux données publiques favorise l innovation Le défi Trouver un équilibre économico-juridique

Plus en détail

Données touristiques : conditions et modalités de réutilisation

Données touristiques : conditions et modalités de réutilisation Données touristiques : conditions et modalités de réutilisation Sarah Lenoir 11 septembre 2015 1 Une photographie : quels sont vos réflexes? Photographie extraite du site de l Agence de Développement Touristique

Plus en détail

Bilan de la Banque Publique d Investissement (BPI) en matière d innovation et de compétitivité

Bilan de la Banque Publique d Investissement (BPI) en matière d innovation et de compétitivité Bilan de la Banque Publique d Investissement (BPI) en matière d innovation et de compétitivité Alain Bensoussan 28 01 2015 26/01/2015 Copyright Lexing 2015 1 Introduction Bpifrance Monsieur Jean-Baptiste

Plus en détail

L Internet des objets

L Internet des objets L Internet des objets L économie numérique entame une nouvelle phase de son évolution notamment avec le développement de l Internet des objets et la future 5G. Ces avancées ouvrent la voie à l avènement

Plus en détail

Nouvelles règles en matière de règlement des litiges de consommation

Nouvelles règles en matière de règlement des litiges de consommation Nouvelles règles en matière de règlement des litiges de consommation Elise Dufour 25 11 2015 1 Introduction Contexte 1/5 consommateur mécontent de son achat DGCCRF: 75 647 réclamations en 2014 Enjeu Renforcer

Plus en détail

La «maison intelligente» Un lieu de vie. Stephane Henry - ST Microelectronics

La «maison intelligente» Un lieu de vie. Stephane Henry - ST Microelectronics La «maison intelligente» Un lieu de vie Stephane Henry - ST Microelectronics La domotique La domotique est aujourd hui utilisée pour : Objectif attendu La gestion du chauffage Reduire le cout Les systèmes

Plus en détail

Séminaire ACSEL / Baker & McKenzie Les Objets Connectés : enjeux et confiance. L environnement réglementaire des objets connectés

Séminaire ACSEL / Baker & McKenzie Les Objets Connectés : enjeux et confiance. L environnement réglementaire des objets connectés Séminaire ACSEL / Baker & McKenzie Les Objets Connectés : enjeux et confiance L environnement réglementaire des objets connectés 19 mai 2015 Christian Blomet Avocat Groupe ITC Baker & McKenzie SCP est

Plus en détail

IAM: Intelligence Ambiante

IAM: Intelligence Ambiante Parcours Polytech Sciences Informatique 5 ème année IAM: Intelligence Ambiante Présentation: (Responsable du parcours) De l Internet des Objets L Internet des Objets (Internet of Things) 20 milliards d

Plus en détail

Les applications mobiles dans tous leurs états

Les applications mobiles dans tous leurs états Les applications mobiles dans tous leurs états De la conception à la mise en œuvre Céline Avignon 11 03 2015 1 Introduction La situation Croissance du nombre d applications mobiles utilisées : 1600 applications

Plus en détail

Objets connectés : the next big thing?

Objets connectés : the next big thing? Objets connectés : the next big thing? Le point de vue du grand public Harris Café du mardi 3 juin 2014 Présenté par : Jean-Faustin Betayene, Directeur Département Quali & Expert Digital Jean-Laurent Bouveret,

Plus en détail

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection La sécurité des PABX IP Panorama des risques et introduction des mesures de protection Marc LEFEBVRE Consultant Sécurité Orange Consulting - 25 avril 2013 Consulting Services cybersécurité by Orange unité

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES OBJETS CONNECTÉS. Synthèse novembre 2014

OBSERVATOIRE DES OBJETS CONNECTÉS. Synthèse novembre 2014 OBSERVATOIRE DES OBJETS CONNECTÉS Synthèse novembre 2014 OBJECTIFS et MÉTHODOLOGIE UN DISPOSITIF EN DEUX PHASES COMPLÉMENTAIRES, QUALITATIVE ET QUANTITATIVE PHASE QUANTITATIVE > Expliquer la comprehension

Plus en détail

Les Objets Connectés. Au cœur de la stratégie d un opérateur numérique

Les Objets Connectés. Au cœur de la stratégie d un opérateur numérique Les Objets Connectés Au cœur de la stratégie d un opérateur numérique Pourquoi les telco présents sur les objets connectés - un lien direct avec tous les réseaux pour se connecter, avec des prix en baisse

Plus en détail

Référentiel Général de Gestion des Archives

Référentiel Général de Gestion des Archives Référentiel Général de Gestion des Archives Petit-déjeuner débat du 9 avril 2014 Aspects Juridiques Polyanna Bigle Avocat 07/04/2014 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 1 Introduction Contexte

Plus en détail

Systèmes d Information

Systèmes d Information Master 1 Management - filières MPS-IDL Management des Systèmes d Information Un cours de Mathias Szpirglas Maître de Conférences en Sciences de gestion IAE Gustave Eiffel - UPEM mathias.szpirglas@u-pem.fr

Plus en détail

PAR UN ADHÉRENT IGNES

PAR UN ADHÉRENT IGNES CONSUMER ELECTRONIC SHOW 2013 PAR UN ADHÉRENT IGNES Happy Technology Ambiance Quantique Un salon qui montre un monde qui vibre Contrôlé par des ipad Aux rythmes audio, aux images TV 3D, 4K, 8K Au rythme

Plus en détail

M2M. «Le nouveau paradigme des applications M2M: de l usage technique à l usage CRM» www.vertical-m2m.com

M2M. «Le nouveau paradigme des applications M2M: de l usage technique à l usage CRM» www.vertical-m2m.com «Le nouveau paradigme des applications M2M: de l usage technique à l usage CRM» Jeudi 25 Octobre 2012 M2M Conférence : Internet du Futur, Objets communicants connectés et Machine-to-Machine www.vertical-m2m.com

Plus en détail

CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 27 novembre 2012

CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 27 novembre 2012 CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 27 novembre 2012 Qui sommes-nous? Tous droits réservés Jurisdemat Avocat 2010-2012 2 SOCIETE JURISDEMAT AVOCAT STRUCTURE DE LA SOCIETE Jurisdemat Avocat

Plus en détail

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.)

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011 Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) Les ateliers ENP L Espace Numérique Professionnel vous propose 11 ateliers pour répondre

Plus en détail

Un nouveau cycle pour Avanquest

Un nouveau cycle pour Avanquest Un nouveau cycle pour Avanquest Paris, Le 16 décembre 2013 www.avanquest-group.com CONFIDENTIEL - NE PAS DIFFUSER Un nouveau cycle pour Avanquest 16 Decembre 2013 1 30 ans d expertise, 3 mutations réussies

Plus en détail

Le Cloud computing dans le secteur de la santé Journée de l AFDIT Cloud Computing : théorie et pratique 29 11 2012

Le Cloud computing dans le secteur de la santé Journée de l AFDIT Cloud Computing : théorie et pratique 29 11 2012 Le Cloud computing dans le secteur de la santé Journée de l AFDIT Cloud Computing : théorie et pratique 29 11 2012 1 Copyright Lexing 2012 1 Introduction Constats La santé n est pas un système marchand

Plus en détail

République Tunisienne Ministère de l Industrie l Technologie à la Technologie

République Tunisienne Ministère de l Industrie l Technologie à la Technologie République Tunisienne Ministère de l Industrie l et de la Technologie Secrétariat d état d à la Technologie 26 mai 2011 26 mai 2011 El -GhazalaTechnopark: Atelier sur les systèmes d information et de communication

Plus en détail

Les solutions entreprises Google : puissantes, sécurisées et fiables

Les solutions entreprises Google : puissantes, sécurisées et fiables Les solutions entreprises Google : puissantes, sécurisées et fiables Jeudi 24 mai 2012 Hôtel Ramada La Praille Agenda de la matinée Présentation du Groupe ilem 1ère partie : 9h00 à 10h30 Introduction générale

Plus en détail

LES CYCLES DE CONFERENCE DU THINK TANK G-NOVA

LES CYCLES DE CONFERENCE DU THINK TANK G-NOVA LES CYCLES DE CONFERENCE DU THINK TANK G-NOVA 15 janvier 2015 COMPTE RENDU A L UNIVERSITE NICE SOPHIA ANTIPOLIS DU JEUDI 15 JANVIER 2015 A SOPHIA ANTIPOLIS MIAGE NICE Conférence animé par Monsieur Stéphane

Plus en détail

CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE

CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE Annexe juridique Frédéric DEHAN Directeur général des services Affaire suivie par Philippe PORTELLI Tél. : +33 (0)3 68 85 00 12 philippe.portelli@unistra.fr

Plus en détail

Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor )

Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor ) Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor ) 1 27 Septembre 2013 OpenSphere // Sommaire La protection des données 1. De quoi parlons-nous? 2.

Plus en détail

Mardi 17 novembre 2015. Les services collaboratifs et le SAAS, enjeux majeurs pour votre cabinet

Mardi 17 novembre 2015. Les services collaboratifs et le SAAS, enjeux majeurs pour votre cabinet Mardi 17 novembre 2015 Les services collaboratifs et le SAAS, enjeux majeurs pour votre cabinet Sommaire Le Cloud : Qu est ce que c est? Les tendances Le Cloud to Cloud Du Cloud au MOBICLO Le Cloud privé

Plus en détail

des Produits et des Solutions

des Produits et des Solutions des Produits et des Solutions Le groupe Econocom Notre mission Accompagner nos clients dans la maîtrise et la transformation des infrastructures IT et télécoms pour en garantir l accès en tout lieu et

Plus en détail

UTILISATION DES ÉQUIPEMENTS PERSONNELS SUR LE LIEU DE TRAVAIL (BYOD)

UTILISATION DES ÉQUIPEMENTS PERSONNELS SUR LE LIEU DE TRAVAIL (BYOD) UTILISATION DES ÉQUIPEMENTS PERSONNELS SUR LE LIEU DE TRAVAIL (BYOD) MC AFEE SECURITY SUMMIT >LEXSI > CHU Reims Léonard KEAT Responsable de la Formation 22/10/2013 Mobile : +33 (0)6 34 47 32 79 E-mail

Plus en détail

Forum annuel du CERT-IST 2015 24 novembre 2015

Forum annuel du CERT-IST 2015 24 novembre 2015 Forum annuel du CERT-IST 2015 24 novembre 2015 L évolution du droit de la Sécurité des Systèmes d Information face aux menaces actuelles : injonctions contradictoires? François Coupez Avocat à la Cour,

Plus en détail

L Internet des objets

L Internet des objets L Internet des objets Une technologie déjà présente dans notre quotidien et «silencieuse» HISTORIQUE De nombreux termes pour une même technologie L Internet des objets La communication machine-to-machine

Plus en détail

ENT Aspects Juridiques Tendances 2013 / 2015

ENT Aspects Juridiques Tendances 2013 / 2015 ENT Aspects Juridiques Tendances 2013 / 2015 Me Eric Barbry Directeur du Pole «droit du numérique» 1 Introduction Contexte = ENT Objet de droit Enjeu = Connais toi, toi même Défi = Anticipation Actualité

Plus en détail

L Internet of Everything Les 10 points clés de l étude sur le potentiel de l IoE dans le secteur public

L Internet of Everything Les 10 points clés de l étude sur le potentiel de l IoE dans le secteur public L Internet of Everything Les 10 points clés de l étude sur le potentiel de l IoE dans le secteur public Joseph Bradley Christopher Reberger Amitabh Dixit Vishal Gupta L Internet of Everything (IoE) permet

Plus en détail

Surfer avec la vague mobile

Surfer avec la vague mobile Agenda 1. La «vague mobile», qu est-ce que c est? 2. Qu est ce qui a déjà changé? 3. Ce qui change et change nos vies 4. Nos loisirs, nos voyages 5. Notre maison 6. La publicité, nos achats, nos paiements

Plus en détail

3 minutes. pour tout savoir sur. Orange Consulting le conseil par Orange Business Services

3 minutes. pour tout savoir sur. Orange Consulting le conseil par Orange Business Services 3 minutes pour tout savoir sur Orange Consulting le conseil par Orange Business Services la technologie digitale est partout et n a jamais été aussi riche en promesses Notre ambition dans notre plan stratégique

Plus en détail

Comment mettre en œuvre la mobilité en entreprise?

Comment mettre en œuvre la mobilité en entreprise? Comment mettre en œuvre la mobilité en entreprise? Avec la présence de : Xavier de Mazenod, co-organisateur du Tour de France du télétravail 2012 11/03/2014 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise

Plus en détail

Informatique Mobile Offre technologique

Informatique Mobile Offre technologique Offre technologique Sommaire Introduction Informatique Mobile Définition Marché Tendance Présentation de l offre L offre Les avantages Valeur ajoutée Références Conclusion Annexe: Groupe GFI Informatique

Plus en détail

Objets connectés : quelles incidences sur les télécoms?

Objets connectés : quelles incidences sur les télécoms? Objets connectés : quelles incidences sur les télécoms? Petit-déjeuner débat 29 10 2014 15/10/2014 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 1 Présentation des intervenants Joëlle Toledano Auteur du

Plus en détail

Objets connectés, avez-vous donc une âme?

Objets connectés, avez-vous donc une âme? Objets connectés, avez-vous donc une âme? Bernard Ourghanlian Directeur Technique et Sécurité Microsoft France Qu est ce que l Internet des Objets? «Le réseau des objets physiques contenant des technologies

Plus en détail

Contractualiser la sécurité du cloud computing

Contractualiser la sécurité du cloud computing HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Club EBIOS, 11 décembre 2012 Contractualiser la sécurité du cloud

Plus en détail

commerce physique La géolocalisation au service de la ville intelligente

commerce physique La géolocalisation au service de la ville intelligente commerce physique La géolocalisation au service de la ville intelligente Conférence ASPROM- 30 NOV. 2012 Preamble Les hommes ont toujours réfléchi à la meilleure façon d améliorer leur cadre de vie. Pas

Plus en détail

Business Lunch 28/11/14 28/11/14. Business Lunch

Business Lunch 28/11/14 28/11/14. Business Lunch Présentation de Membres de Telecom Valley COMTHINGS NICE ROAD TANCO & CO USERTHINK Actualité du réseau Ordre du jour Entrez dans l'ère du TRES HAUT DEBIT avec Nicix, le GIX des Alpes Maritimes par Frédéric

Plus en détail

Le Haut Débit en mobilité. Salon des Technologies de l information et de la communication CWTC - Baie Mahault le 28 nov 2008

Le Haut Débit en mobilité. Salon des Technologies de l information et de la communication CWTC - Baie Mahault le 28 nov 2008 Le Haut Débit en mobilité Salon des Technologies de l information et de la communication CWTC - Baie Mahault le 28 nov 2008 Le haut débit mobile Sommaire Les applications grand public (Orange World) Les

Plus en détail

LES TRAJECTOIRES DIGITALES

LES TRAJECTOIRES DIGITALES LES TRAJECTOIRES DIGITALES DE @CROISSANCEPLUS TRAJECTOIRE #3 STRATEGIE DE SERVICES ET OBJETS CONNECTÉS CE QUI A CHANGÉ : Les objets connectés et intelligents sont l industrie de demain, et un levier de

Plus en détail

Big Data : se préparer au Big Bang

Big Data : se préparer au Big Bang Big Data : se préparer au Big Bang Initialement confinées au cœur des moteurs de recherche et des réseaux sociaux, les technologies du Big Data s'exportent désormais avec succès dans de nombreux secteurs

Plus en détail

Pourquoi un pack multi-device?

Pourquoi un pack multi-device? Pourquoi un pack multi-device? Evolution des appareils connectés 70% 68% 66% 67% 65% 63% -2% +2% WAVE Q3/2011 6 - Q3/2011 WAVE 8 -Q1/2013 Q1/2013 WAVE 9 -Q1/2014 Q1/2014 49% 60% +10% 22% 32% +10% 36% 12%

Plus en détail

Connected Hospital une solution globale au service des établissements de santé

Connected Hospital une solution globale au service des établissements de santé une solution globale au service des établissements de santé la meilleure solution pour vos services de communication! Pour répondre aux enjeux technologiques qui doivent accompagner l évolution du système

Plus en détail

Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013. Le tourisme numérique

Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013. Le tourisme numérique Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013 Le tourisme numérique Introduction Le Web dans le monde, en 2012 2,3 milliards d internautes 16h/ mois sur Internet en moyenne Introduction Comment utilise t-on

Plus en détail

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs :

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs : AVANT-PROPOS Dans un marché des Télécoms en constante évolution, il est important pour les petites et moyennes entreprises de bénéficier de solutions télécoms qui répondent parfaitement à leurs besoins

Plus en détail

COLLECTE ET TRAITEMENT DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL. Hélène Lebon Avocat Associé

COLLECTE ET TRAITEMENT DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL. Hélène Lebon Avocat Associé COLLECTE ET TRAITEMENT DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL Hélène Lebon Avocat Associé PROGRAMME Champ d application de la loi I&L Principales obligations imposées par la loi Informatique et libertés Pouvoirs

Plus en détail

La protection des données personnelles

La protection des données personnelles La protection des données personnelles Limites légales et moyens de protection Intervenants Delphine PRAMOTTON, Ingénieur, Ernst & Young Philippe WALLAERT, Avocat, Morvilliers Sentenac 22 novembre 2005

Plus en détail

Téléphonie et Télématique au service de la surveillance de paramètres médicaux au domicile

Téléphonie et Télématique au service de la surveillance de paramètres médicaux au domicile Téléphonie et Télématique au service de la surveillance de paramètres médicaux au domicile M.D Jean-Michel Souclier *La téléphonie est un système de télécommunication qui a pour but la transmission de

Plus en détail

HOME CONTROL PRO : UN CONCENTRE D INNOVATION

HOME CONTROL PRO : UN CONCENTRE D INNOVATION HOME CONTROL PRO : UN CONCENTRE D INNOVATION Une solution connectée capable de couvrir les usages Sécurité, Vidéoprotection et Domotique Une solution bâtie autour d une centrale connectée permettant de

Plus en détail

La vision des intégrateurs

La vision des intégrateurs Paris / 26 février 2015 La vision des intégrateurs François-Xavier Jeuland fxjeuland@maisoncommunicante.fr +33 (0)6 80 45 64 03 @fxjeuland Spirale positive Arrivée à maturité du marché Demande Securité

Plus en détail

1. Le m-paiement. 2. Le régime juridique du m- paiement. 3. Le m-paiement et les failles de sécurité

1. Le m-paiement. 2. Le régime juridique du m- paiement. 3. Le m-paiement et les failles de sécurité 1. Le m-paiement 2. Le régime juridique du m- paiement 3. Le m-paiement et les failles de sécurité 1. Le m-paiement, c est? Définition: ensemble des paiements pour lesquels les données de paiement et les

Plus en détail

Charte de bon usage des ressources informatiques et des réseaux

Charte de bon usage des ressources informatiques et des réseaux Charte de bon usage des ressources informatiques et des réseaux Article 1 : Domaine d application de la Charte de bon usage. La «Charte de bon usage» de l Université du Littoral a pour objectif de définir

Plus en détail

Journée Internationale de la jeune fille et TICs Thème: <> Présentée par Mme Camara Aminata Kaba Avril 2015

Journée Internationale de la jeune fille et TICs Thème: <<Importance et perspectives des TIC>> Présentée par Mme Camara Aminata Kaba Avril 2015 Journée Internationale de la jeune fille et TICs Thème: Présentée par Mme Camara Aminata Kaba Avril 2015 Qu est-ce que les TIC? TIC: Technologie de l Information

Plus en détail

CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM

CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM Conférence Big Data CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM Le BIG DATA : le nouveau pétrole de la société. En présence de : Christophe MENICHETTI (spécialiste BIG DATA chez IBM) JN. SCHNEIDER et F. WEYGAND (professeurs

Plus en détail

ID Concept. Informatique et Communications. 21 rue d Esbly 77150 Lésigny Tél : 01 60 02 07 51 Fax : 01 60 62 99 92 Mail : info@id concept.

ID Concept. Informatique et Communications. 21 rue d Esbly 77150 Lésigny Tél : 01 60 02 07 51 Fax : 01 60 62 99 92 Mail : info@id concept. ID Concept Informatique et Communications Spécialiste de l informatique depuis 1996 ID Concept ID Concept 21 rue d Esbly 77150 Lésigny Tél : 01 60 02 07 51 Fax : 01 60 62 99 92 Mail : info@id concept.com

Plus en détail

connecting events with people

connecting events with people connecting events with people Surycat est la plateforme de connectivité intelligente pour les systèmes de notification. Surycat apporte une intelligence nouvelle aux applications critiques, tout en préservant

Plus en détail

CHARTE INFORMATIQUE MEDIATHEQUE DU CHEVALET

CHARTE INFORMATIQUE MEDIATHEQUE DU CHEVALET CHARTE INFORMATIQUE MEDIATHEQUE DU CHEVALET Préambule Cette charte a pour objet de définir les conditions générales d utilisation des ressources informatiques mises à disposition du public par la médiathèque

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

DU CYBERCRIMINALITÉ : DROIT, SÉCURITÉ DE L'INFORMATION & INFORMATIQUE LÉGALE

DU CYBERCRIMINALITÉ : DROIT, SÉCURITÉ DE L'INFORMATION & INFORMATIQUE LÉGALE DU CYBERCRIMINALITÉ : DROIT, SÉCURITÉ DE L'INFORMATION & INFORMATIQUE LÉGALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme universite niv. form. bac + 3 Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion

Plus en détail

Intent Technologies _. Use digital for a better daily living

Intent Technologies _. Use digital for a better daily living Intent Technologies _ Use digital for a better daily living 1 Intent Technologies > En bref _ PME en forte croissance (100% chaque année) 25 personnes Siège Lille Partenaires financiers Nord France Amorçage

Plus en détail

Simplifiez-vous la recharge avec Freshmile. Freshmile SAS, Aéroport Strasbourg, Bâtiment Blériot, 67960 Entzheim

Simplifiez-vous la recharge avec Freshmile. Freshmile SAS, Aéroport Strasbourg, Bâtiment Blériot, 67960 Entzheim Simplifiez-vous la recharge avec Freshmile Freshmile SAS, Aéroport Strasbourg, Bâtiment Blériot, 67960 Entzheim 1 Une offre de services complète Marque principale, conseil et prestations intellectuelles

Plus en détail

Description Condensé en 20 pages - 2013

Description Condensé en 20 pages - 2013 Description Condensé en 20 pages - 2013 En bref La box eedomus est une box domotique, qui communique sans fil avec la technologie Z-Wave eedomus Connected Object 2013 2 Périphériques : un très large choix

Plus en détail

La nouvelle donne des espaces de travail mobiles. Didier Krainc 7 Novembre 2013

La nouvelle donne des espaces de travail mobiles. Didier Krainc 7 Novembre 2013 La nouvelle donne des espaces de travail mobiles Didier Krainc 7 Novembre 2013 L arrivée de nouvelles technologies insuffle une nouvelle dynamique Santé publique Smart grids Smart buildings Distribution

Plus en détail

Centre hospitalier Sainte croix

Centre hospitalier Sainte croix Projet Personnel encadré semestre 1 BTS SIO 1 ère année Centre hospitalier Sainte croix 2 nd mission Installation des chercheurs UNIS POUR SOIGNER La nouvelle équipe arrive dans deux mois et la nouvelle

Plus en détail

Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité

Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité www.imagina-international.com Aten Altitude, la solution intégrée pour l exploitation, la maintenance et

Plus en détail

Outils de développement : un catalyseur pour la mise en place de solutions M2M

Outils de développement : un catalyseur pour la mise en place de solutions M2M Outils de développement : un catalyseur pour la mise en place de solutions M2M Qu est est-ce que le M2M? Le Machine-To-Machine (M2M) permet une gestion centralisée d équipements distants à travers un réseau

Plus en détail

MÉDIATHÈQUE LE PASSE-MURAILLE

MÉDIATHÈQUE LE PASSE-MURAILLE MÉDIATHÈQUE LE PASSE-MURAILLE CHARTE D UTILISATION ET MODE D EMPLOI La Ville de Saint-Julien de Concelles met à disposition du public un accès à Internet par le réseau WiFi ( connexion Internet sans fil)

Plus en détail

Rapport de la conférence Syntec Camp QUELS PARTENARIATS TECHNOLOGIQUES AUTOUR DES OBJETS CONNECTÉS?

Rapport de la conférence Syntec Camp QUELS PARTENARIATS TECHNOLOGIQUES AUTOUR DES OBJETS CONNECTÉS? Rapport de la conférence Syntec Camp QUELS PARTENARIATS TECHNOLOGIQUES AUTOUR DES OBJETS CONNECTÉS? Salon Marbeuf (Paris) - Mardi 8 Avril 2014 I Questions à répondre : 1. COMMENT CONNECTER? 2. COMMENT

Plus en détail

Photos et Droit à l image

Photos et Droit à l image Photos et Droit à l image 1) Le droit à l image (photos-vidéos) L atteinte au droit à l image n est pas caractérisée dès lors que la personne photographiée n est pas identifiable et que sa vie privée n

Plus en détail

Voici ce que tu vas recevoir en passant commande du Guide juridique du Blogueur professionnel :

Voici ce que tu vas recevoir en passant commande du Guide juridique du Blogueur professionnel : Voici ce que tu vas recevoir en passant commande du Guide juridique du Blogueur professionnel : 1 Ebook de 171 pages 13 vidéos de plus de 3 heures 13 fichiers MP3 5 Bonus Merci de ta confiance! Chrystèle

Plus en détail

WEB-SÉMINAIRE MOPA. AEC, Cédric Favre Novembre 2014 1

WEB-SÉMINAIRE MOPA. AEC, Cédric Favre Novembre 2014 1 WEB-SÉMINAIRE MOPA AEC, Cédric Favre Novembre 2014 1 UN SITE INTERNET??? LOI N 2004-575 DU 21 JUIN 2004 POUR LA CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE (LOI CEN) Art. 1 er, IV, al. 1 er : «la communication

Plus en détail

Applications Mobiles et Internet des Objets Programme du module

Applications Mobiles et Internet des Objets Programme du module Applications Mobiles et Internet des Objets Programme du module Thibault CHOLEZ - thibault.cholez@loria.fr TELECOM Nancy - Université de Lorraine LORIA - INRIA Nancy Grand-Est CC BY-NC-SA 3.0 05/01/2015

Plus en détail

Qs & DIY. Des objets connectés du quotidien réalisés avec des solutions personnelles amateurs. Sophia Conf 2014 Lundi 30 juin.

Qs & DIY. Des objets connectés du quotidien réalisés avec des solutions personnelles amateurs. Sophia Conf 2014 Lundi 30 juin. Qs & DIY Des objets connectés du quotidien réalisés avec des solutions personnelles amateurs Sophia Conf 2014 Lundi 30 juin @JulienHoltzer Co-fondateur et président de l association Pobot (robotique) et

Plus en détail

La liberté de choisir FORUM OPEN-IPVIDEO. FNTP 23 Février 2012. Garry Goldenberg-Korn Président 23/02/2012

La liberté de choisir FORUM OPEN-IPVIDEO. FNTP 23 Février 2012. Garry Goldenberg-Korn Président 23/02/2012 FORUM OPEN-IPVIDEO FNTP 23 Février 2012 Garry Goldenberg-Korn Président 1 Bienvenus! Associations professionnelles Bureaux d Etudes / Utilisateurs Cameras Contrôle d Accès Distributeurs / Intégrateurs

Plus en détail

CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 23 novembre 2010. Dominique DAMO, Avocat

CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 23 novembre 2010. Dominique DAMO, Avocat CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 23 novembre 2010 Dominique DAMO, Avocat Qui sommes-nous? 2 SOCIETE JURISDEMAT AVOCAT STRUCTURE DE LA SOCIETE JurisDemat Avocat est une Selarl en activité

Plus en détail

La RFID dans la lutte contre le vol sur Chantier

La RFID dans la lutte contre le vol sur Chantier La RFID dans la lutte contre le vol sur Chantier Le 26 novembre 2009 Jean Philippe VERGER GSM 0677549301 Vice Président de la Fédération Francophone des Industriels de la RFID FILRFID En charge des problématiques

Plus en détail

Territoires géographiques/numériques

Territoires géographiques/numériques Quels territoires numériques pour les nouveaux empires de l Internet? Atelier Internet de Équipe Réseaux, Savoirs & Territoires - ENSSIB - Luc.saccavini@inria.fr Territoires géographiques/numériques Territoire

Plus en détail

Règlement d'utilisation TIC

Règlement d'utilisation TIC Règlement d'utilisation TIC Pour faciliter la lecture, la forme masculine est utilisée dans ce document. La forme féminine est bien entendu toujours comprise. 1. Champ d application Le règlement d utilisation

Plus en détail

lendrevie levy ca tor 11 e édition à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne

lendrevie levy ca tor 11 e édition à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne mer lendrevie levy 11 e édition ca tor tout le marketing Tout à l ère le marketing numérique à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne Réalisation de la couverture

Plus en détail

Les personnes souhaitant maigrir pourraient bientôt être aidées par une fourchette intelligente, qui détecte lorsque l'on mange trop rapidement. Cet ustensile ressemble à une fourchette ordinaire. À ceci

Plus en détail

Business Intelligence : le pilotage du cabinet 2.0. - Plénière 2 -

Business Intelligence : le pilotage du cabinet 2.0. - Plénière 2 - Business Intelligence : le pilotage du cabinet 2.0 - Plénière 2 - Business Intelligence : le pilotage du cabinet 2.0 Apprivoiser la Big Data : du conseil juridique & fiscal à l appui stratégique à l Entreprise

Plus en détail

Réseaux sociaux : Mode ou révolution? Présentation Invest11 21/09/11, Thomas Clément

Réseaux sociaux : Mode ou révolution? Présentation Invest11 21/09/11, Thomas Clément Réseaux sociaux : Mode ou révolution? Présentation Invest11 21/09/11, Thomas Clément A priori, deux mondes que tout oppose! VS OBAMA FACEBOOK : TWITTER : 22 M fans 8,7 M abonnés Alors que les réseaux sociaux

Plus en détail

Les points clés des contrats Cloud Journée de l AFDIT Cloud Computing : théorie et pratique 29 11 2012

Les points clés des contrats Cloud Journée de l AFDIT Cloud Computing : théorie et pratique 29 11 2012 Les points clés des contrats Cloud Journée de l AFDIT Cloud Computing : théorie et pratique 29 11 2012 1 Copyright Lexing 2012 1 Introduction Des mots SaaS, PaaS, Iaas, DaaS, CaaS, XaaS Une tendance 75%

Plus en détail