Les Français et leurs dépenses en voyage

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Français et leurs dépenses en voyage"

Transcription

1 Les Français et leurs dépenses en voyage Etude Visa Europe menée par TNS Sofres en Novembre 14

2 Sommaire 1 Rappel méthodologique 3 Résultats détaillés 5 3 Annexes 1

3 1 Rappel Méthodologique

4 Rappel du dispositif d étude complet Phase 1 : Quali amont Phase : Quanti Auprès de détenteurs de VISA, voyageurs à l étranger entretiens face-à-face de 1h30 chacun 5 entretiens de 5-65 ans 5 entretiens de -5 ans 4 mini-groupes de h30 chacun Utilise sa CB en zone Euro Utilise sa CB hors zone Euro Emporte des espèces de France en zone Euro Emporte des espèces de France hors zone Euro 76 voyageurs français à l étranger, âgés de à 65 ans, et ayant réalisé au moins 1 voyage à l étranger à titre personnel au cours des derniers mois Ont été exclus du périmètre de l étude les individus ayant voyagé exclusivement à titre professionnel Intégrant un boost* de voyageurs hors zone Euro pour leur dernier voyage. Au final : 74 interviews en zone Euro 5 interviews hors zone Euro Interviews auto-administrées, réalisées online Le terrain s est déroulé du 04 au 14 novembre 14 * Les voyageurs hors zone Euro ont été remis à leur poids naturel pour disposer d un échantillon représentatif. 4

5 Résultats détaillés

6 Qui sont les voyageurs français à l étranger? Les voyageurs concernent un profil large de la population française, même si les jeunes sont un peu sur-représentés Sexe de l interviewé Âge de l interviewé Type d agglomération ans Agglo. parisienne Rural ans à.000 hab. -4 ans 5-34 ans hab..000 à hab. 51 / 49 / / 33 / 34 / 31 / / 16 / 3 Veuf(ve) Statut familial Séparé (e) /divorcé(e) 1 6 Célibataire Profession de la personne de référence INACTIFS PCS- PCS+ Sud-Ouest Ouest 19 Régions Région parisienne En couple 67 Base : Ensemble des voyageurs français à l étranger / 36 / 44 4 Nord et Est Sud-Est / 3 / 4 / 3 / Rappel Statistique nationale représentative des français âgés de à65 ans 6

7 Pays visités lors du dernier voyage Une répartition équilibrée entre zone Euro et hors zone Euro, avec environ 1/3 des derniers voyages réalisés en dehors de l Europe Total Zone Euro : 53% Total Hors zone Euro : 47% (dont 36% en dehors de l Europe) Europe 53% Zone Euro % Espagne % Italie 5% Allemagne 5% Belgique 5% Portugal 4% Grèce % hors zone Euro 5%% Royaume-Uni % Suisse 8 65 Amérique du Nord 6% Etats-Unis % Canada Amérique Sud / Centrale 1% Rép. Dominicaine 1% Brésil 1% Mexique Base : Ensemble des voyageurs français à l étranger 4 7 Maghreb 3% Maroc % Tunisie % Algérie Autre Afrique 1% Afrique du Sud Océanie 1% Australie 1 Asie % Turquie 1% Thaïlande 1% Vietnam 1% Inde 1% Chine 1% Japon 1% Russie 7

8 Caractéristiques du dernier voyage Des séjours hors zone Euro plus longs, plus souvent organisés, non accompagnés En zone Euro, des séjours plus en famille français à HORS l'étranger Base Durée du dernier voyage Moins d'1 semaine semaine environ semaines environ semaines environ semaines environ Plus de 1 mois Individuel Total Groupe Club / village de vacances Circuit organisé 9 16 Aucun, a voyagé seul(e) 7 14 En couple sans enfants En couple avec enfants 1 19 Avec d'autres membres de ma famille Entre amis En groupe Base : Ensemble des voyageurs français à l étranger B3 Quelle a été la durée de votre voyage? B5 De quel type de voyage s agissait-il? B6 Avez-vous voyagé seul ou accompagné? B7 Combien étiez-vous, y compris vous-même lors de ce voyage? 8

9 Budget total (avant et pendant) du dernier voyage à l étranger Des sommes importantes en jeu avec environ la moitié de cette somme dépensée à destination, à la mesure d un sujet impliquant pour les voyageurs français. Base Dernier voyage en HORS Français à l étranger (76) (74) (5) Montant moyen total du voyage Part dépensée (en %) AVANT 5 PENDANT 48 AVANT 45 PENDANT 55 AVANT 59 PENDANT 41 ~15 ~650 Base : Ensemble des voyageurs français à l étranger B8 Parlons maintenant du budget total que vous et/ou votre conjoint(e) avez dépensé pour ce voyage à l étranger, que ce soit pour vous-même, pour votre conjoint ou pour tout autre membre de votre foyer. Combien avez-vous dépensé au global? pour les dépenses réglées en France, avant de partir? Pour celles réglées sur place, pendant votre séjour à l étranger? 9

10 Répartition des moyens de paiement emportés et utilisés à destination 93% emportent leur carte bancaire mais 80% des voyageurs emportent également des espèces Base Dernier voyage en Français à l étranger HORS (76) (74) (5) TOTAL A EMPORTE DES ESPECES DE France A emporté des euros pour payer sur place A emporté des euros pour les changer en devises sur place* 3 49 A emporté des devises changées en France* 36 TOTAL A UTILISE SA CARTE BANCAIRE A payé par carte bancaire sur place A retiré des espèces par carte bancaire sur place A PAYE AVEC UN AUTRE MOYEN (traveler's chéque, carte prépayée,...) Base : Ensemble des voyageurs français à l étranger B Avant de partir pour ce voyage, avez-vous effectué les actions suivantes? * Item posé uniquement aux voyageurs hors zone euro pour le dernier voyage

11 Répartition du budget à destination 51% du budget à destination est payé avec les espèces emportées de France soit 467 Sur une somme à disposition pendant le voyage : Base Dernier voyage en HORS Français à l étranger (76) (74) (5) Budget à destination (1) Espèces emportées de France Retraits par carte bancaire sur place Paiements par carte bancaire sur place Autres moyens utilisés sur place 19 9 Total utilisation carte sur place Total utilisation carte sur place 55 Total utilisation carte sur place 40 1 Base : Ensemble des voyageurs français à l étranger (1) Note de lecture : 51% du montant total des moyens de paiement utilisés sur B Quelle somme avez-vous emportée (même approximativement) place? pendant le voyage proviennent des espèces emportées de France

12 Satisfaction vis-à-vis de la gestion des moyens de paiement sur place Au préalable, les voyageurs à l étranger se déclarent globalement satisfaits de leur gestion des moyens de paiements sur place Tout à fait satisfait Total Satisfait français à l étranger Dernier voyage en HORS Base : a payé avec des espèces emportées de France (1515) (574) (941) vos paiements avec les espèces emportées de France Base : A payé par carte bancaire sur place (76) (560) (616) vos paiements par carte bancaire sur place Base : a retiré des espèces par carte bancaire sur place (950) (375) (575) vos retraits par carte bancaire sur place B8 Etes-vous satisfait(e) de la façon dont vous avez géré vos différents moyens de paiement lors de ce voyage?

13 Motivations pour emporter des espèces de France Ainsi, la hiérarchie des raisons évoquées diffèrent un peu selon la zone : hors zone Euro, l évitement des frais apparaît comme la 1 ère motivation, tandis qu en zone Euro, il s agit des petites dépenses et la réassurance d avoir du liquide sur soi mais les frais apparaissent également Dernier voyage en Base HORS français à l étranger (1515) (574) (941) Pour les 1ères dépenses, à l'arrivée dans le pays Pour les petites dépenses Rassurant de toujours avoir une somme sur soi Evite des frais bancaires Moins cher que d'utiliser une CB sur place 7 36 Contrôler mon budget 3 9 Plus sécurisant de retirer en France 19 1 Emporte le budget exact (ne pas dépenser plus) 19 Plus à l'aise en retirant en France (sait utiliser le DAB) Base : Voyageurs ayant emporté des espèces de France B Pour quelles raisons avez-vous emporté des espèces de France, pour votre voyage à l étranger? B Maintenant, répartissez 0 points entre ces raisons en fonction de l importance qu elles ont eue dans votre choix d emporter des espèces. Praticité Sécurité Pas / moins de frais Maîtrise du budget

14 Motivations pour emporter des espèces de France Ainsi, la hiérarchie des raisons évoquées diffèrent un peu selon la zone : hors zone Euro, l évitement des frais apparaît comme la 1 ère motivation, tandis qu en zone Euro, il s agit des petites dépenses et la réassurance d avoir du liquide sur soi mais les frais apparaissent également Dernier voyage en Base HORS français à l étranger (1515) (574) (941) Pour les 1ères dépenses, à l'arrivée dans le pays Pour les petites dépenses Rassurant de toujours avoir une somme sur soi Evite des frais bancaires Moins cher que d'utiliser une CB sur place 7 36 Contrôler mon budget 3 9 Plus sécurisant de retirer en France 19 1 Emporte le budget exact (ne pas dépenser plus) 19 Plus à l'aise en retirant en France (sait utiliser le DAB) Base : Voyageurs ayant emporté des espèces de France B Pour quelles raisons avez-vous emporté des espèces de France, pour votre voyage à l étranger? B Maintenant, répartissez 0 points entre ces raisons en fonction de l importance qu elles ont eue dans votre choix d emporter des espèces. Praticité Sécurité Pas / moins de frais Maîtrise du budget 14

15 Freins aux RETRAITS par carte de tout ou partie de la somme emportée de France En complément des frais, notons également le manque de praticité/acceptation (en particulier, l impossibilité de trouver rapidement un distributeur, carte pas acceptée), le sentiment d insécurité (vol, blocage, piratage), la non maîtrise du budget. Base Perte de temps à chercher un DAB sur place Risque de ne pas trouver facilement de DAB sur place Avoir des espèces en cas de perte / vol de CB Ne sait pas combien coûte le fait de retirer sur place Peur de CB volée / bloquée dans un DAB Risque de non acceptation de la CB dans les DAB Peur d'être bloqué(e) par le plafond de la CB Peur du piratage CB en retirant Plus cher que de changer ses euros en France Plus cher que de retirer en France N'aime pas utiliser des DAB en langues étrangères Plus cher que de changer ses euros sur place Peur de mauvaise manipulation du DAB Suivi du budget moins facile en faisant plusieurs retraits Pas confiance dans les DAB des banques étrangères Peur d'être agressé après avoir retiré Ne sait pas à quoi correspond les retraits sur place en euros français à l étranger HORS Base : Voyageurs ayant emporté des espèces de France B15A Pour quelles raisons n avez-vous pas fait un retrait de tout ou partie de cette somme directement avec une carte bancaire pendant votre séjour à l étranger? B15B Maintenant, répartissez 0 points entre ces raisons en fonction de l importance qu elles ont eue dans votre choix de ne pas retirer cette somme par carte bancaire à l étranger. Dernier voyage en (1515) (574) (941) Non Praticité Non acceptation Sécurité Autres Frais Maîtrise du budget 15

16 Freins aux PAIEMENTS par carte de tout ou partie de la somme emportée de France Le manque de praticité/acceptation (carte pas acceptée, pas dans le culture), mais aussi la non maîtrise du budget et le sentiment d insécurité (risque de fraude, manque de confiance) sont également évoqués comme freins Base français à l étranger HORS (1515) (574) (941) Avoir des espèces en cas de perte / vol de CB Peur que la CB ne soit pas acceptée partout Ne sais pas combien coûte le fait de payer par CB sur place Tendance à dépenser plus en payant avec La CB Peur d'une utilisation frauduleuse de la CB par le commerçant Non maitrise du budget en payant par CB Manque de confiance dans les systèmes de paiement par CB Cela génère des frais bancaires Peur d'être bloqué(e) par le plafond de la CB Plus cher que de changer ses euros en France Pas dans la culture du pays Plus cher que de changer ses euros sur place Peur de se tromper en payant par CB Préfère les espèces pour les petits montants Base : Voyageurs ayant emporté des espèces de France B16 Toujours au sujet des espèces emportées de France, pour quelles raisons n avez-vous pas payé tout ou partie de cette somme directement par carte, pendant votre séjour à l étranger? B16B Maintenant, répartissez 0 points entre ces raisons en fonction de l importance qu elles ont eue dans votre choix de ne pas payer par carte pendant votre séjour à l étranger Non Praticité Sécurité Frais Maîtrise du budget Non acceptation Autres 16

17 Motivations des RETRAITS par carte à l'étranger Plus précisément, les principales forces résident dans le confort de fractionner ses retraits pour maîtriser son budget et porter moins d espèces sur soi, mais aussi dans le fait d être une solution en cas de besoin Raison principale Total des raisons citées Base Pour de petites dépenses non payables par CB Retirer au fur et à mesure des besoins Retirer uniquement en cas de besoin Ne pas avoir trop d'espèces sur soi Retirer comme habituellement en France Pas assez d'espèces prévues avant de partir Retirer en fonction du budget fixé CB non acceptée pour toutes les dépenses Ne connait pas les frais liés aux paiements par CB Plus simple que de changer ses euros en devises Moins cher que de payer par CB N'a pas pensé à emporter des espèces avant de partir Taux de change plus avantageux (vs. bureau de change) Moins cher que de changer de l'argent sur place Pas eu le temps de retirer/changer en France Manque de confiance dans les bureaux de change Dernier voyage en français à l étranger HORS (950) (375) (575) Base Moins : Voyageurs cher ayant que retiré de changer des espèces de par l'argent carte bancaire en France durant de leur voyage B Pour quelles raisons avez-vous effectué un/des retrait(s), pendant votre séjour à l étranger? BBB Et quelle est la raison principale? Praticité Sécurité Frais Maîtrise du budget Acceptation Autres

18 Motivations des PAIEMENTS par carte à l'étranger L habitude, mais aussi le fait que la carte constitue une solution de rechange quand on n a plus assez d espèces, voire quand on souhaite en conserver un peu. Autres motivations fortes : la simplicité vs. les retraits et la diminution du risque d avoir trop d espèces sur soi Dernier voyage en français à l étranger Raison principale HORS Total des raisons citées Base (76) (560) (616) Payer comme habituellement en France Ne pas avoir trop d'espèces sur soi Garder des espèces sur soi (ne pas les dépenser) Plus assez d'espèces, obligé de payer par CB Plus simple que les retraits sur place Montant élevé, plus avantageux de payer par CB Pour avoir une preuve d'achat Pour ne dépenser que ce dont on a besoin Bénéficier des assurances liées à la carte Pour suivre les dépenses Pour ne pas réfléchir à l'avance à ses dépenses 6 Pas trouvé de DAB, obligé de payer par CB Moins cher que les retraits sur place Ne pas se tromper / faire avoir par les commerçants Ne connait pas les frais liés aux retraits Eviter d'avoir des devises en trop en fin de voyage Moins cher que de faire du change sur place Non 0 posé 8 Bénéficier de réductions / points de fidélité Pas eu le temps de retirer / changer en France 01 Base : Voyageurs ayant payé par carte bancaire durant leur voyage B4 Pour quelles raisons avez-vous été amené(e) à payer une ou plusieurs fois avec votre carte bancaire, pendant votre voyage à l étranger? B4BB Et quelle est la raison principale? Praticité Sécurité Frais Maîtrise du budget Acceptation Autres

19 Connaissance des caractéristiques de la carte Visa qui s'appliquent à l'étranger En dehors des avantages connus les plus classiques d une carte (tels que réseau et opposition/lutte contre les fraudes), les caractéristiques relatives aux frais et celles relatives au niveau de sécurité identique partout dans le monde sont méconnues Base Payer chez des millions de marchands dans le monde Retirer dans plus d'un million de DAB dans le monde Remboursement des transactions frauduleuses, en cas de perte / vol de ma CB Opposition sur opérations frauduleuses Assistance médicale français à l étranger (39) Payer / retirer sans frais supplémentaires dans la zone Euro Mêmes niveaux de sécurité de la carte en France et à l'étranger Ajuster mon plafond Assurance location voiture à l'étranger Assurance retard / vol de mes bagages Assurance retard de transport à l'étranger Taux de change les plus proches du marché Carte de remplacement en 48h / mise à disposition d'espèces, en cas de perte ou vol Réductions dans de grandes enseignes du monde entier Base : Voyageurs possédant une carte bancaire C4 Parmi les caractéristiques suivantes, lesquelles s appliquent à la carte que vous avez utilisée à l étranger? Praticité Sécurité Frais Maîtrise du Acceptation Autres 19

20 Canaux privilégiés pour avoir des informations sur les moyens de paiements 79% manifestent leur intérêt quant à recevoir de l information sur l utilisation de la carte à l étranger, majoritairement de la part de leur banque mais également de l émetteur de la carte Base français à l étranger HORS (76) (74) (5) Total Au moins un canal cité Ma banque L'émetteur de la carte (Visa / Mastercard / American Express) 31 Les guides de voyage Les sites web dédiés au voyage Les compagnies de transport 8 6 Les bureaux de change Aucun Pas de perception différenciée entre Visa Premium et Non premium Base : Ensemble des voyageurs français à l étranger C De la part de qui aimeriez-vous recevoir des informations relatives aux possibilités d utilisation de vos moyens de paiement à l étranger?

21 3 Annexes

22 Profil des voyageurs en zone Euro / hors zone Euro Les voyageurs hors zone Euro sont un peu plus jeunes que les autres Base : Ensemble des voyageurs français à l étranger Dernier voyage en français à HORS l'étranger Base Homme Femme ans ans ans ans Célibataire 3 8 En couple Veuf(ve) Divorcé(e), séparé(e) PCS PCS INACTIFS 5 4 Agglomération parisienne 4 9 Plus de habitants à habitants 00 à 000 habitants Rural 15 Région Parisienne 31 Ouest Nord & Est 3 Sud-Ouest 9 Sud-Est 4 4 3

23 Utilisation des derniers euros/devises en fin de voyage Les sommes restantes sont relativement faibles au regard du budget total (avoisinant 6-8%). Naturellement, les euros restants des voyageurs en zone Euro sont majoritairement ramenés en France. Dernier voyage en Base français à l étranger HORS (1650) (653) (997) Montant moyen restant TOTAL UNE SOMME RESTAIT EN FIN DE VOYAGE Je les ai ramenés en France Je les ai dépensés en achetant quelque chose 3 Je les ai changés en euros sur place 6 Je les ai donnés à une association humanitaire (à l'aéroport, etc.) 0 4 IL NE ME RESTAIT PAS DE DEVISES/EUROS 14 Base : Voyageurs pour qui il restait une somme en espèces à la fin du voyage BD A combien environ s élevait la somme de ces derniers euros ou devises qu il vous restait? /BC A la toute fin de votre voyage, qu avez-vous fait des derniers euros ou devises qu il vous restait? 3

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude 7 novembre 2005 Contacts TNS SOFRES : Florence de MARIEN 01.40.92.45.59 Benjamine DUROUCHOUX 01.40.92.45.14 BDX R_42GV07_01 Département

Plus en détail

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com pour Les Français et leur de santé Résultats détaillés Février 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Résultats annuels cumulés Direction du Transport Aérien Rapport du 5 septembre 2014 SDE1 1411c Objectifs de l enquête La DGAC réalise depuis 2009 chaque année

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

Etude SOFRES France. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB»

Etude SOFRES France. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB» Etude SOFRES France Point presse du 2 février 2006 1 Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude Finance & Services Taux de détention des cartes 9 français sur 10 sont équipés

Plus en détail

LES CARTES BANCAIRES CB

LES CARTES BANCAIRES CB 2003 LES CARTES BANCAIRES CB EN CHIFFRES FEVRIER 2004 P3 INTRODUCTION LES CARTES BANCAIRES CB EN 2003 P5 LES PAIEMENTS ET RETRAITS P6 PAR CARTE BANCAIRE CB EN 2003 LES PAIEMENTS PAR CARTES BANCAIRES CB

Plus en détail

Qui sont, en 2008, les voyageurs d affaires? Étude menée en partenariat avec Voyages et Business

Qui sont, en 2008, les voyageurs d affaires? Étude menée en partenariat avec Voyages et Business Qui sont, en 2008, les voyageurs d affaires? Étude menée en partenariat avec Voyages et Business Des données sur l étude 2008 Fiche Technique Étude réalisée du 9 au 27 juillet sur un échantillon final

Plus en détail

Le marché de la location meublée à Paris. BJ6523 APLM Etude de marché sur la location meublé- Phase E1 et E2- V2

Le marché de la location meublée à Paris. BJ6523 APLM Etude de marché sur la location meublé- Phase E1 et E2- V2 Le marché de la location meublée à Paris Janvier 2011 BJ6523 APLM Etude de marché sur la location meublé- Phase E1 et E2- V2 Questionnaire 1 PROFIL DES LOGEMENTS BJ6523 APLM Etude de marché sur la location

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition avril 2015 Rapport d étude Les loisirs, créateurs de lien social TNS 2015 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats

Plus en détail

Crédit renouvelable Supplétis

Crédit renouvelable Supplétis Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Votre conseiller est là pour vous accompagner à chaque étape de votre vie. N'hésitez pas à le

Plus en détail

Les Français ais et à la consommation

Les Français ais et à la consommation Les Français ais et le crédit à la consommation Introduction Crédit Agricole Consumer Finance, acteur majeur du crédit à la consommation en Europe, publie un sondage réalisé par Opinionway sur les Français

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FM N 111528 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

Les services de paiement en ligne

Les services de paiement en ligne Les services de en ligne Bertrand KRUG Médiamétrie//NetRatings 14 mai 2008 Les services de utilisés Q3 : Parmi les services de listés ci-dessous, pouvez-vous nous indiquer lesquels vous avez utilisés lors

Plus en détail

Compte Supplétis. Comment me servir au mieux de mon Compte Supplétis? Guide mémo Juin 2008. suppletis_v2.indd 1-2 15/05/08 11:09:10

Compte Supplétis. Comment me servir au mieux de mon Compte Supplétis? Guide mémo Juin 2008. suppletis_v2.indd 1-2 15/05/08 11:09:10 Q U O T I D I E N Compte Supplétis 06/2008 - LO 1137 - Edité par Crédit Agricole S.A. - 91-93 bd Pasteur, 75015 - Capital social : 5 009 270 616-784 608 416 RCS Paris - Illustrations : Cyrille Berger -

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA SOMMAIRE Méthodologie p.3 1. Les pratiquants de randonnée Poids et profils p.4 2. Les comportements de pratique p.17 3. Les

Plus en détail

A PLUS FINANCE. Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005. Département Finance

A PLUS FINANCE. Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005. Département Finance Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005 Philippe TABOUIS / Niels COURT-PAYEN Contacts TNS Sofres Frédéric CHASSAGNE / Gaspard VERDIER

Plus en détail

Service e-carte Bleue

Service e-carte Bleue Service e-carte Bleue Adoptez la simplicité et la tranquillité pour tous vos achats en ligne avec le service e-carte Bleue! EN BREF Achetez en toute sécurité sur Internet sans communiquer votre numéro

Plus en détail

Gérer. Simplifiez-vous la vie avec des moyens de paiement adaptés à vos besoins. je connais mon banquier je connais mon banquier

Gérer. Simplifiez-vous la vie avec des moyens de paiement adaptés à vos besoins. je connais mon banquier je connais mon banquier Moyens je connais mon banquier je de connais paiement mon banquier Simplifiez-vous la vie avec des moyens de paiement adaptés à vos besoins Gérer Vous désirez effectuer vos achats sans argent liquide,

Plus en détail

Carte ELECTRON VOTRE GUIDE

Carte ELECTRON VOTRE GUIDE Carte ELECTRON VOTRE GUIDE OUTRE-MER Guide d utilisation Carte ELECTRON BNP Paribas Votre guide Vous avez souscrit une Carte ELECTRON et nous vous remercions de votre confiance. Pour répondre à toutes

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

Enquête Nationale des Passagers Aériens 2011. Résultats de l enquête pour l ensemble des aéroports de métropole DGAC/DTA/SDE

Enquête Nationale des Passagers Aériens 2011. Résultats de l enquête pour l ensemble des aéroports de métropole DGAC/DTA/SDE DGAC/DTA/SDE Sous-direction des Etudes, des Statistiques et de la Prospective Bureau de la Prospective et de la Veille Stratégique Août 2012 Enquête Nationale des Passagers Aériens 2011 Résultats de l

Plus en détail

Crédit renouvelable Supplétis

Crédit renouvelable Supplétis Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Crédit renouvelable Supplétis 08/2010 - LO 1137 C - Edité par Crédit Agricole S.A. - 91-93 bd

Plus en détail

Deux ans après le dégonflement de la bulle spéculative, où en sont les actionnaires individuels?

Deux ans après le dégonflement de la bulle spéculative, où en sont les actionnaires individuels? Deux ans après le dégonflement de la bulle spéculative, où en sont les actionnaires individuels? Novembre 2003 DEXIA Françoise LEFEBVRE / Marie-Anne DELOEIL Contacts TNS Sofres : Département Communication

Plus en détail

La Banque Postale / CNP Assurances

La Banque Postale / CNP Assurances La Banque Postale / CNP Assurances Baromètre Prévoyance Vague 1 Santé Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Fabienne CADENAT / Michaël PERGAMENT 01.40.92. 45.37 / 31.17 / 46.72 42IG98

Plus en détail

Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie?

Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie? Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie? Contact presse : Agence ZAP! Alix de Forceville au 01 47 04 19 48 - adeforceville@agencezap.com Charlotte Rabilloud au 01 47 04 19 54 - crabilloud@agencezap.com

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Les Français, leur dentiste et l accès aux soins bucco-dentaires

Les Français, leur dentiste et l accès aux soins bucco-dentaires 8 octobre 2013 Sondage auprès de 1000 personnes âgés de 18 ans et plus N 111 470 Contacts : 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 François Kraus Jean-Philippe Dubrulle Prenom.nom@ifop.com Les Français, leur

Plus en détail

Etude Assurance emprunteur : connaissance de la réforme

Etude Assurance emprunteur : connaissance de la réforme Juin 2011 MACIF PRESENTATION DES RESULTATS N 23976 Elodie Van Cuyck Le Millénaire 2 35 rue de la Gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 Etude Assurance emprunteur : connaissance de

Plus en détail

Fidelity International

Fidelity International Fidelity International Les Français et l assurance-vie 9 novembre 2006 Département Finance FICHE TECHNIQUE Méthodologie : Enquête téléphonique auprès de 2 échantillons représentatifs: Echantillon maître

Plus en détail

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Septembre 2006 Sommaire I - Introduction 3 Le contexte et

Plus en détail

LE GUIDE DE VOS AVANTAGES. Voici votre. carte Dollars US CIBC Visa MC

LE GUIDE DE VOS AVANTAGES. Voici votre. carte Dollars US CIBC Visa MC LE GUIDE DE VOS AVANTAGES Voici votre carte Dollars US CIBC Visa MC Voici la carte Dollars US CIBC Visa. Une carte de crédit qui offre une expérience complètement différente. Votre nouvelle carte Dollars

Plus en détail

Pour le même prix qu une carte Visa Premier, vous accédez à de nombreux avantages :

Pour le même prix qu une carte Visa Premier, vous accédez à de nombreux avantages : Visa Premier Facelia Gérez votre budget et vos dépenses où vous voulez, quand vous voulez, avec la carte nouvelle génération Visa Premier Facelia! EN BREF La Carte Visa Premier Facelia (1) est une carte

Plus en détail

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Les Français et les moyens de paiement Etude de l Institut CSA pour le Ministère des Finances et des

Plus en détail

Comment régler mes dépenses en voyage à l étranger?

Comment régler mes dépenses en voyage à l étranger? JUIN 2015 N 7 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Comment régler mes dépenses en voyage à l étranger? Ce mini-guide vous est offert

Plus en détail

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Présentation des résultats du er semestre 0 de Paris-, Paris-Orly et Paris-Beauvais-Tillé

Plus en détail

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Les Français et les médecines naturelles Résultats détaillés Novembre 2007 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...1-2 - Les résultats

Plus en détail

Les Français et l accession à la propriété

Les Français et l accession à la propriété Les Français et l accession à la propriété Sondage Ifop pour CAFPI Le 30 juin 2015 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour CAFPI Echantillon Méthodologie Mode de recueil L enquête a été menée auprès

Plus en détail

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens.

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens. Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens 10 Novembre 2009 1 Sommaire Dispositif méthodologique p3 Résultats détaillées

Plus en détail

Les projets rêvés par les Français

Les projets rêvés par les Français pour Les projets rêvés par les Français Mars 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les projets rêvés des Français B Le logement idéal des Français et l achat immobilier 2 1 La

Plus en détail

Les actifs et la retraite. 17 septembre 2010

Les actifs et la retraite. 17 septembre 2010 Les actifs et la retraite 17 septembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 3 2 - Les résultats de l'étude 5 A - Le niveau de préoccupation à l égard de la retraite 6 B - L évaluation des ressources et des

Plus en détail

Un service sans égal, partout dans le monde, 24 h/24

Un service sans égal, partout dans le monde, 24 h/24 Un service sans égal, partout dans le monde, 24 h/24 Bienvenue chez American Express: découvrez vos privilèges. Vous êtes à présent Membre American Express. De ce fait, vous bénéficiez non seulement de

Plus en détail

Sourire et santé bucco-dentaire

Sourire et santé bucco-dentaire Sourire et santé bucco-dentaire Conférence de presse du 28 Novembre 2012 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay pour l ADF/Presse-Papiers Sourire & Santé bucco-dentaire

Plus en détail

DEPOUILLEMENT ENQUETE QUALITE ADASCAS - 2005 VOTRE SITUATION

DEPOUILLEMENT ENQUETE QUALITE ADASCAS - 2005 VOTRE SITUATION DEPOUILLEMENT ENQUETE QUALITE ADASCAS - 2005 VOTRE SITUATION VOTRE ORIGINE ADMINISTRATIVE ORIGINE DE VOTRE SERVICE SANTE ET DES SOLIDARITES 68 ADMINISTRATIVE CENTRALE 17,65 EMPLOI DE LA COHESION SOCIALE

Plus en détail

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes Gestion de comptes - Rapport d étude Auteur Pôle Banque Finance et Assurance N étude 1400127 Février 2014 1 Gestion de comptes Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 6 3. Annexes 12

Plus en détail

Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit

Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit En Suisse, la majorité des détenteurs de cartes de crédit utilise au moins une fois par semaine ce moyen de paiement. Comment les consommateurs

Plus en détail

Étude clients 2010. Chiffres clés du micro-paiement web et mobile

Étude clients 2010. Chiffres clés du micro-paiement web et mobile Étude clients 2010 Chiffres clés du micro-paiement web et mobile Sommaire : Le micro-paiement sur l Internet fixe Types d achat Usage des différentes solutions de paiement Perception des différentes solutions

Plus en détail

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de- Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Méthodologie Face à la nécessité de disposer

Plus en détail

La vente des logements en France : caractéristiques et intervenants. Département Finance

La vente des logements en France : caractéristiques et intervenants. Département Finance La vente des logements en France : caractéristiques et intervenants Département Finance FICHE TECHNIQUE Enquête postale réalisée pour L ADRESSE par TNS Sofres: Echantillon tiré du panel Métascope de TNS

Plus en détail

Enquête Profil des passagers aériens 2012

Enquête Profil des passagers aériens 2012 Sous-direction des Etudes, des Statistiques et de la Prospective Enquête Profil des passagers aériens 2012 Résultats annuels cumulés Bureau Prévision, Prospective et Veille Stratégique Direction du Transport

Plus en détail

MasterCard Questions fréquemment posées

MasterCard Questions fréquemment posées MasterCard Questions fréquemment posées ARGENTA BANQUE D ÉPARGNE SA, BELGIËLEI 49-53, 2018 ANTWERPEN 2/5 DIRECTION MOYENS 18-08-2009 Sommaire I. Quelle est la limite d utilisation de ma MasterCard?...3

Plus en détail

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Version n 1 Date : 27 Juillet 2011 De: Nadia AUZANNEAU A: Florent CHAPEL et Guillaume ALBERT OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01

Plus en détail

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire 1201672 Novembre 2012 Sommaire Introduction Les résultats de l étude I. Bilan et perspectives de développement d Autolib 1. Satisfaction

Plus en détail

Quelle est la place d Internet dans le choix et l achat de fenêtres?

Quelle est la place d Internet dans le choix et l achat de fenêtres? Quelle est la place d Internet dans le choix et l achat de fenêtres? Sommaire 1 Growth Summary 3 2 Synthèse 7 3 Résultats détaillés de l étude 10 4 Annexes 15 Contact Client : ROTO Frank Ferrures Miriam

Plus en détail

JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann

JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann Les internautes et les réseaux sociaux en ligne Résultats Décembre 2007 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les principaux enseignements

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

Impact du prix du carburant sur l'usage de la voiture. - Vague 2, Janvier 2010 -

Impact du prix du carburant sur l'usage de la voiture. - Vague 2, Janvier 2010 - Contacts Ifop : Marie Laurence GUENA / Isabelle MANDERON tél 01 45 84 14 44 fax 01 45 85 59 39 Services Impact du prix du carburant sur l'usage de la voiture - Vague 2, Janvier 2010 - Contexte et objectifs

Plus en détail

ETUDE EMPRUNTIS SUR LE CREDIT

ETUDE EMPRUNTIS SUR LE CREDIT ETUDE EMPRUNTIS SUR LE CREDIT A l'attention de Mael Rasch et Alain Cornu MARKET AUDIT 78 bd Leclerc Les Paraboles II BP 30515-59059 ROUBAIX cedex 1 Tél : 03 595 695 00 - Fax : 03 595 695 09 E-mail : Contact@Marketaudit.fr

Plus en détail

Enquête Nationale des Passagers Aériens - 2010 Résultats de l enquête pour l ensemble des aéroports

Enquête Nationale des Passagers Aériens - 2010 Résultats de l enquête pour l ensemble des aéroports DGAC/DTA/SDE Sous-direction des Études, des Statistiques et de la Prospective Bureau de la Prospective et de la Veille Stratégique Décembre 2011 Direction générale de l'aviation civile Sous-direction des

Plus en détail

Impact de la location sur la perception et l intention d achat d un véhicule

Impact de la location sur la perception et l intention d achat d un véhicule Impact de la location sur la perception et l intention d achat d un véhicule HERTZ Laurence BOISRAME Contacts TNS Sofres Département Sésame Béatrice GUILBERT / Sandrine GHESQUIERS 01.40.92.44.00 / 45.87

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Les Français et le don d organes

Les Français et le don d organes Les Français et le don d organes Rapport Version n 2 Date : 8 Février 2011 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A: Jean-Pierre SCOTTI et Saran SIDIBE OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

Photo Australie AFCA MAE. Nos conseils lors d un départ en poste à l étranger. Mai 2015

Photo Australie AFCA MAE. Nos conseils lors d un départ en poste à l étranger. Mai 2015 Photo Australie AFCA MAE Nos conseils lors d un départ en poste à l étranger Mai 2015 Sommaire La Banque Transatlantique en bref La gestion bancaire en contexte international La gestion de votre patrimoine

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Enquête quantitative (1ère partie) - Juin 2005 - SOMMAIRE!"#$%&'(! )! *+, -!! $./ 0 1#2'3# 4! & 5 1.1 Destinations de vacances

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

Businesscard CFF. Voyagez et payez en toute simplicité.

Businesscard CFF. Voyagez et payez en toute simplicité. Businesscard CFF. Voyagez et payez en toute simplicité. Businesscard CFF. Votre carte de crédit d entreprise. Vous et vos collaborateurs, faites-vous des déplacements professionnels ou souhaitez-vous

Plus en détail

Cartes de crédit. Cembra MasterCard Gold Cembra MasterCard Premium Bienvenue

Cartes de crédit. Cembra MasterCard Gold Cembra MasterCard Premium Bienvenue Cartes de crédit Cembra MasterCard Gold Cembra MasterCard Premium Bienvenue Votre Cembra MasterCard personnelle Nous sommes ravis de constater que vous avez opté pour la Cembra MasterCard. Vous pouvez

Plus en détail

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier.

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. VACANZA L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. Judicieuse et fiable. L assurance voyage de SWICA. L envie d ailleurs vous a pris, et les valises sont bouclées. Vous

Plus en détail

JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et les tatouages Résultats détaillés Juillet 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie... 1-2 -

Plus en détail

La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur

La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur 1. FAQ - général: 1.1 Qu est-ce que la carte MasterCard prépayée RIA? La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur déterminée prépayée et rechargeable. Une fois

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur Avec la participation de : Vague 8 - Juin 2012 Contexte Plus de 3 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

Les moyens de paiement en ligne et dans la vie quotidienne

Les moyens de paiement en ligne et dans la vie quotidienne Les moyens de paiement en ligne et dans la vie quotidienne Décembre 2013 Tout élément extrait de cette étude doit être accompagné de la mention: [Source Médiamétrie / AFMM 2013 - Perception des moyens

Plus en détail

Sondage sur l endettement des propriétaires Banque Manuvie. Printemps 2015

Sondage sur l endettement des propriétaires Banque Manuvie. Printemps 2015 Sondage sur l endettement des propriétaires Banque Manuvie Printemps 2015 1 Points saillants Les propriétaires canadiens ont pris ou sont disposés à prendre des mesures concrètes pour se désendetter plus

Plus en détail

Campagne nationale de prévention des chutes au domicile des seniors

Campagne nationale de prévention des chutes au domicile des seniors Campagne nationale de prévention des chutes au domicile des seniors Sondage sur la perception du danger et la volonté d équipement du domicile des plus de 70 ans Embargo : 6 octobre 2011 12h00 Enquête

Plus en détail

Votre aide-mémoire pour RBC Banque en direct

Votre aide-mémoire pour RBC Banque en direct Banque en Direct Votre aide-mémoire pour RBC Banque en direct La commodité et la sécurité pour gérer tous vos besoins bancaires quotidiens Un moyen pratique et sécuritaire de faire ses opérations bancaires

Plus en détail

BRANCHE NATIONALE DES LOUEURS DE VÉHICULES COURTE DURÉE

BRANCHE NATIONALE DES LOUEURS DE VÉHICULES COURTE DURÉE BRANCHE NATIONALE DES LOUEURS DE VÉHICULES COURTE DURÉE POIDS DU SECTEUR 16 millions de locations 200 000 voitures achetées (10% du marché) 2,5 Milliards CA 12 000 salariés 4 200 agences de location LA

Plus en détail

Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto.

Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto. Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto.com QUI SOMMES NOUS? Un positionnement unique : le premier distributeur

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Comment régler vos dépenses à l étranger?

Comment régler vos dépenses à l étranger? 007 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Comment régler vos dépenses à l étranger? LES MINI-GUIDES BANCAIRES FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr

Plus en détail

Nouvelles consommations, Nouvelle confiance Les Français et la consommation collaborative. jeudi 14 novembre 2013

Nouvelles consommations, Nouvelle confiance Les Français et la consommation collaborative. jeudi 14 novembre 2013 Nouvelles consommations, Nouvelle confiance Les Français et la consommation collaborative jeudi 14 novembre 2013 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1005 individus âgés de 15 ans

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 463 Novembre 2013 La mobilité à longue distance des Français en 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 2012, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail

Complémentaire Santé. Assurance Santé, Prévoyance, Retraite : risques perçus, risques assurés

Complémentaire Santé. Assurance Santé, Prévoyance, Retraite : risques perçus, risques assurés Complémentaire Santé 9 Français sur 10 estiment être bien couverts alors même qu ils ne connaissent pas exactement les frais de santé restant réellement à leur charge 9 Français sur 10 déclarent être couverts

Plus en détail

ère année gratuite Les cartes BCN www.bcn.ch

ère année gratuite Les cartes BCN www.bcn.ch ère année gratuite Les cartes BCN www.bcn.ch Cartes de crédit Avantages Cartes supplémentaires* Cartes de crédit supplémentaires à prix préférentiels. Jusqu à 75% de rabais pour une carte au nom de votre

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE CARTE V PAY. particuliers.societegenerale.fr

GUIDE PRATIQUE CARTE V PAY. particuliers.societegenerale.fr 2014 GUIDE PRATIQUE particuliers.societegenerale.fr 1 Les numéros indispensables Pour profiter pleinement de votre carte et de ses services, voici tous les numéros importants : Perte, vol ou utilisation

Plus en détail

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Suivi de la Demande Touristique 2007 Novembre 2008 Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

Les Français et les paris sportifs à l occasion de la Coupe du Monde de Football 2010. Juin 2010

Les Français et les paris sportifs à l occasion de la Coupe du Monde de Football 2010. Juin 2010 Les Français et les paris sportifs à l occasion de la Coupe du Monde de Football 2010 Juin 2010 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1011 personnes, représentatif

Plus en détail

Les Français et la carte bancaire

Les Français et la carte bancaire Les Français et la carte bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : PayPlug Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

Achetez en toute sécurité sur Internet sans communiquer votre numéro de carte bancaire!

Achetez en toute sécurité sur Internet sans communiquer votre numéro de carte bancaire! Service e-carte Bleue Adoptez la simplicité et la tranquillité pour tous vos achats en ligne avec le service e-carte Bleue! EN BREF Achetez en toute sécurité sur Internet sans communiquer votre numéro

Plus en détail

Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la complémentaire santé collective

Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la complémentaire santé collective Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la santé collective Etude réalisée pour Swiss Life France Contact Ifop : Frédéric Dabi / François KRAUS Directeur d études d opinion 01 72 34 94

Plus en détail

Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons

Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons Section A : Renseignements personnels et commerciaux Numéro de référence : AVIS SUR LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE La

Plus en détail

Chiffres clés. du tourisme

Chiffres clés. du tourisme Chiffres clés du tourisme Édition 2007 Le poids économique du tourisme en France en 2006 Échanges extérieurs Dépenses en France des visiteurs étrangers : 36,9 milliards d euros (+4,3%*) Dépenses à l étranger

Plus en détail

Enquête Solucom & OpinionWay. Moyens de paiement : les Français attendent plus de leur banque. volet # 2

Enquête Solucom & OpinionWay. Moyens de paiement : les Français attendent plus de leur banque. volet # 2 Enquête Solucom & OpinionWay Moyens de paiement : les Français attendent plus de leur banque volet # 2 Méthodologie OpinionWay - Solucom Échantillon de 2004 Français âgés de 18 ans et plus et constitué

Plus en détail

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses Etude sur les habitudes de voyage des Suisses réalisée pour Maison de la France Avril 2009 2 Chapitre 1 : Descriptif de la recherche Objectifs de l étude 3 L étude avait pour premier objectif de fournir

Plus en détail

Les Français et l assurance santé

Les Français et l assurance santé Mai 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français et l assurance santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon :

Plus en détail

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN LE E-COMMERCE

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN LE E-COMMERCE LE E-COMMERCE LE E-COMMERCE : UN MARCHÉ EN PLEIN DÉVELOPPEMENT Evolution du chiffre d affaires du e-commerce depuis 2010 +65% sur 3 ans Poids du e- commerce dans l ensemble du commerce 5% en 2012 20% attendu

Plus en détail

Observatoire de la confiance

Observatoire de la confiance Observatoire de la confiance Les Français au carrefour de l Europe Novembre 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Date de terrain 2 502 individus âgés de 15 ans et plus : France : 501 Allemagne

Plus en détail