Isolation murs maisons à ossature bois:

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Isolation murs maisons à ossature bois:"

Transcription

1 Isolation murs maisons à ossature bois: La mise en œuvre consiste à poser l isolant Magripol entre une ossature bois sur laquelle sera fixé un parement en plaque de plâtre ou en bois. Prescriptions de poses : On déterminera l épaisseur du produit Magripol en fonction de la valeur thermique recherchée. Découpe de magripol: L isolant Magripol se découpe soit avec un couteau dit couteau coupe laine ou à l aide de la scie Bosch GFZ AC avec les lames TF 350 WM SET. Coupe avec couteau coupe laine Coupe avec scie Bosch Isolation de construction à ossature bois : Isolation entre les montants des murs périphériques : Le mur à isoler est réalisé en ossature bois. La mise en œuvre consiste à poser l isolant Magripol en une ou deux couches entre les montants et entre les montants et le parement extérieur. La mise en œuvre des isolants Magripol nécessite l utilisation d un pare-vapeur à installer du côté chauffé de l habitation : Pare vapeur : 2 0,015 g/h.m.mmhg en zone très froide 2 0,05 g/h.m.mmhg hors zone très froide On doit s assurer que la structure à isoler est saine et que le parement extérieur est en bon état. Il est impératif de respecter une lame d air ventilée d au moins 2 cm entre l isolant et le parement extérieur (DTU 31.2 et 41.2). On doit prévoir 1 à 2 cm supplémentaires liés à la reprise d épaisseur de l isolant.

2 L épaisseur d isolant Magripol est déterminée en fonction de la performance recherchée et de l épaisseur des montants en bois. On mesure l espacement entre les montants de la construction bois et on découpe les lés d isolant en majorant cette valeur de 1 à 2 cm afin d assurer le maintien de l isolant et un bon contact entre les montants. Pose de l isolant en simple couche (entre montants) : Pose des lés d isolant Magripol entre les montants de l ossature bois en les comprimant légèrement. Si nécessaire, on peut clouer, visser ou agrafer ponctuellement l isolant Magripol sur les montants. On fixe un pare-vapeur du côté de l ambiance chauffée du bâtiment en l agrafant sur les montants. On doit respecter un chevauchement de 50 mm minimum entre chaque lés de pare-vapeur et assurez l étanchéité à l aide d un adhésif adapté conformément aux DTU 31.2 et Dessin n Pose du frein vapeur : On fixe un frein-vapeur du côté de l ambiance chauffée du bâtiment en l agrafant sur les montants. On doit respecter un chevauchement de 50 mm minimum entre chaque lés de frein-vapeur et assurez l étanchéité à l aide d un adhésif adapté conformément aux DTU 31.2 et Pose du parement intérieur : Fixation du parement intérieur directement sur les montants en respectant le guide de l isolation par l intérieur.

3 Variante : 1 ) Montage avec tasseaux bois pour faciliter le passage câbles et continuité du pare vapeur. Pour garantir une bonne continuité de l isolation et une bonne continuité du frein vapeur (éviter les risques de perforations avec les boites de dérivations, les prises électriques etc ) il est possible de mettre des tasseaux perpendiculaires aux montants bois. Cela permet de laisser un vide entre le pare vapeur et le parement intérieur. Dessin n Pose de l isolant en double couches avec frein vapeur: Nous pouvons travailler avec la méthode 2/3, 1/3, en effet il est possible (dans le cas de batiment avec climatisation principalement). Pour cette méthode, il est impératif que la couche d isolant se trouvant du côté chauffé du frein vapeur ne représente qu 1/3 de l épaisseur globale de l isolation installée. Il est possible de travailler en double couches d isolant. Il est important de ne pas avoir 2 joints en vis à vis de façon à éviter les risques de condensation.

4 On doit respecter l épaisseur de 2 cm minimum de la lame d air ventilée entre l isolant et le parement extérieur conformément aux règles DTU 31.2 et Pose du parement en plaque de plâtre : La mise en œuvre de plaques de plâtre sur ossature métallique doit être réalisée par un personnel qualifié QUALIBAT 4132 (Certificat plaque de plâtre) minimum ou équivalent), conformément au DTU et aux prescriptions des fabricants. Découper les plaques de plâtre à la hauteur sous plafond moins 1 cm. Positionner des cales au sol (chutes de plaque de plâtre ou de bois). Poser la plaque de plâtre sur les cales et contre les fourrures métalliques (dessin n 7) (un lève plaque à pied peut être utile). On visse les plaques de plâtre sur les profilés métalliques à raison d une vis tous les 30 cm sur chacun des profilés soit environ 25 vis par plaque de plâtre. Réalisation des joints entre plaques (selon Avis Technique + CSTbat).

5 Pose de l isolant en couches croisées avec frein vapeur: Dessin Cette démarche de couches croisées permet d avoir un maximum de continuité d isolation. Comme dans la pose double couches il est primordial de ne pas avoir 2 joints en vis à vis de façon à éviter les risques de condensation.

6 Pose du parement intérieur : Fixation du parement intérieur directement sur les montants en respectant le guide de l isolation par l intérieur.

Pour les cloisons et les doublages de murs non traditionnels, on se référera aux Avis Techniques formulés sur ces procédés.

Pour les cloisons et les doublages de murs non traditionnels, on se référera aux Avis Techniques formulés sur ces procédés. MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER) ISOLATION DES MURS Le produit ISONAT se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments, DTU

Plus en détail

Conseils de pose : isolation des murs

Conseils de pose : isolation des murs MISE EN ŒUVRE - FACILE A POSER Conseils de pose : isolation des murs Le produit se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE

FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE Description Produit d isolation thermique pour mur et toiture à base de chanvre à 43% en poids, de fibres de jute à 42% et de 15% de polyester thermofusible. Les fibres

Plus en détail

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc),

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc), MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER ) ISOLATION DES TOITURES Le produit Isonat se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 25-41 : ouvrages en plaques de parement en plâtre, DTU

Plus en détail

! DTU 21 : exécution des travaux en bois. ! DTU 24-2 : cheminées. 3.1 Distribution. BATIPLUM TOITURE. Elle s appuie sur un réseau de distributeurs

! DTU 21 : exécution des travaux en bois. ! DTU 24-2 : cheminées. 3.1 Distribution. BATIPLUM TOITURE. Elle s appuie sur un réseau de distributeurs ! Sur chaîne de fabrication en continu : pourcentage des composants, aspect, épaisseur, poids par rouleau.! Un rouleau est prélevé pour contrôle épaisseur, largeur, longueur et masse volumique à chaque

Plus en détail

Réussir l isolation des combles aménageables

Réussir l isolation des combles aménageables Réussir l isolation des combles aménageables DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Le choix d un isolant En avant-projet, il est recommandé de prendre en considération plusieurs critères, afin de choisir

Plus en détail

Plafonds PRÉGYMÉTALTM. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur fourrures S47. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur montants. Plafonds PRÉGYMÉTAL 2 Plus (avec ossature primaire)

Plafonds PRÉGYMÉTALTM. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur fourrures S47. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur montants. Plafonds PRÉGYMÉTAL 2 Plus (avec ossature primaire) s 18 Pose des plaques joints alignés 19 Entraxe des ossatures 20 Pose des plaques joints décalés 21 Pose des plaques parallèle à l ossature 21 Trappes de visite 22 Comment prévenir les désordres et les

Plus en détail

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE CONTENU 1. APPLICATIONS 03 2. TECHNIQUE DE POSE 04 2.1. GENERALITES 2.1.1. IMPERMÉABILITÉ À L EAU ET À L AIR 04 2.1.2. RESPECT DE LAME D AIR 04 2.1.3. L ÉCRASEMENT

Plus en détail

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Isolants minces Thermoréflecteurs ATI est doté d un bureau d études pour la recherche et le développement. De 2003 à 2008, ATI et l ENTPE/CNRS ont conjointement

Plus en détail

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013 Les 2 Rencontres Nationales 25 & 26 juin 2013 Etanchéité à l air RT 2012 rappel Objectif de la RT 2012 Réduire les consommations d énergie et les émissions de gaz à effet de serre Cep < 50 kwh/m 2 /an

Plus en détail

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Isolants minces Thermoréflecteurs ATI est doté d un bureau d études pour la recherche et le développement. De 2003 à 2008, ATI et l ENTPE/CNRS ont conjointement

Plus en détail

des combles aménageables

des combles aménageables MA.10 MATÉRIAUX J isole des combles aménageables AVEC LES CONSEILS 1 Le choix d un isolant En avant-projet, il est recommandé de prendre en considération plusieurs critères, afin de choisir la solution

Plus en détail

C O N S E I L. C a s t o r a m a. Outillage nécessaire page 2. La simple isolation page 3. L isolation renforcée page 5

C O N S E I L. C a s t o r a m a. Outillage nécessaire page 2. La simple isolation page 3. L isolation renforcée page 5 90.07 ISOLER LES COMBLES : LA TOITURE C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 La simple isolation page 3 L isolation renforcée page 5 page 1/5 - Fiche Conseil n 90.07 - OUTILLAGE NECESS

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS Maryse SARRE CSTB Expérience française dans le domaine de l isolation par l intérieur en construction neuve ou en rénovation Journée 16 septembre 2010 PAGE 1 Techniques

Plus en détail

GUIDE DE POSE METISSE

GUIDE DE POSE METISSE GUIDE DE POSE METISSE Chemin des Dames 62 700 Bruay La Buissière Tel: 03 21 01 77 60 Fax: 03 21 62 02 78 E-mail: metisse@le-relais.net www.isolantmetisse.com GUIDE DE POSE Métisse se met en œuvre conformément

Plus en détail

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette mb rock Panneau rigide avec un bord flexible et disponible en 4 largeurs qui s adapte parfaitement aux espaces courants entre montants sans découpe Echelle de densité + le + produit : bord flexible, largeur

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques ROCKMUR KRAFT Panneau semi-rigide, revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène. Le + produit : Large gamme d'épaisseurs, disponibles de 45 à 225 mm. Caractéristiques techniques DIPLÔMES acermi KEYMARK 02/015/025

Plus en détail

Créer ou rénover un plafond

Créer ou rénover un plafond Plafonds Novembre 2004 Code : F3820 Photo : Nomades. Créer ou rénover un plafond Plafonds suspendus Placostil, Plafonds enduits au plâtre Perfoplaque Vous voulez : remettre à neuf un plafond abîmé, réduire

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette easyrock Rouleau revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène utilisé en rénovation. Echelle de densité + le + produit : la performance et la simplicité, avec un R = 5,10 m 2.K/W en 200 mm mono couche. le

Plus en détail

Isolation thermique des combles Isolation en laine minérale faisant l objet d un Avis Technique ou d un Constat de Traditionalité

Isolation thermique des combles Isolation en laine minérale faisant l objet d un Avis Technique ou d un Constat de Traditionalité Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 20 Produits et procédés spéciaux d isolation thermique Isolation thermique des combles Isolation en laine minérale faisant l objet

Plus en détail

thermique (m².k/w) Nombre de panneaux / palette Nombre de Résistance m²/ palette Epaisseur totale (panneau + 2 parements) Plaque standard

thermique (m².k/w) Nombre de panneaux / palette Nombre de Résistance m²/ palette Epaisseur totale (panneau + 2 parements) Plaque standard Panneau sandwich en laine de roche mono densité et plaques de plâtre standard ou hydrofugé. le + produit : des performances acoustiques testées en laboratoire. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances

Plus en détail

INTRO. Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES ÉQUIPEMENT

INTRO. Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES ÉQUIPEMENT Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Crayon Mètre Niveau à bulle Règle de maçon Visseuse Cordeau nylon Equerre Grignoteuse

Plus en détail

PANNEAUX SANDWICHS Détails de mise en œuvre

PANNEAUX SANDWICHS Détails de mise en œuvre PANNEAUX SANDWICHS Un système de toiture Détail de toiture avec ferme Panne faîtière Panne intermédiaire Poinçon Entrait retroussé Panneaux REXOTOIT PSE REXOTOIT PU Semelle Arbalétrier 3 Détail de toiture

Plus en détail

DOUBLAGES DE MURS EN PLAQUES SUR OSSATURE INDEPENDANTE...

DOUBLAGES DE MURS EN PLAQUES SUR OSSATURE INDEPENDANTE... Référence : 11-14-00 PLATRERIE Page 10-1 PLATRERIE PRESCRIPTIONS PARTICULIERES 2 PRESTATIONS GÉNÉRALES À LA CHARGE DE L'ENTREPRISE... 2 ISOLATION... 2 ISOLATION DE PLAFOND PAR LAINE DE VERRE EN ROULEAU...

Plus en détail

Commission chargée de formuler des Avis Techniques

Commission chargée de formuler des Avis Techniques Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 20 Produits et procédés spéciaux d isolation thermique Isolation thermique des murs par l intérieur : Procédés d isolation à l aide

Plus en détail

4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés.

4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés. combles aménagés double couche NOUVEAU 4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés. Système EXPERT DELTAROCK + ROCKPLUS Pour isoler tous les écarts entre chevrons

Plus en détail

mb rock mb rock + 0,40

mb rock mb rock + 0,40 MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à ossature bois entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double

Plus en détail

Isolation des toitures terrasses en bois

Isolation des toitures terrasses en bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Isolation des toitures terrasses en bois J. Lamoulie 1 Isolation des toitures terrasses en bois Julien Lamoulie Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux

Plus en détail

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS.

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. FICHE CONSEIL N 9 CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. Ce document précise les dispositions constructives des cloisons et contre-cloisons en plaques

Plus en détail

Réussir l'isolation des combles non aménagés

Réussir l'isolation des combles non aménagés Réussir l'isolation des combles non aménagés DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Le choix d un isolant En avant-projet, il est recommandé de prendre en considération plusieurs critères, afin de choisir

Plus en détail

SYLVACTIS 110 SD BROCHURE TECHNIQUE

SYLVACTIS 110 SD BROCHURE TECHNIQUE Édition 2012 ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS BROCHURE TECHNIQUE TOITURES MURS ISOLATION DES TOITURES TOITURES PAR L EXTÉRIEUR MÉTHODE SARKING Solution préconisée Épaisseur Déphasage Rparoi = 5.49 m².k/w 100

Plus en détail

Plaque FERMACELL vapor : épargner temps et argent

Plaque FERMACELL vapor : épargner temps et argent FERMACELL vapor : épargner temps et argent Economiser temps et argent grâce à La plaque FERMACELL vapor pour la construction à ossature bois L étanchéité de l enveloppe d un bâtiment revêt une signification

Plus en détail

Comment isoler par l extérieur sous bardage? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h.

Comment isoler par l extérieur sous bardage? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h. Comment isoler par l extérieur sous bardage? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Niveau à bulle Crayon Mètre Cordeau à poudre Pistolet extrudeur Perforateur

Plus en détail

CONSEIL. Memo page 2 La préparation page 3&4 La pose des plaques pages 5 POSER UNE CLOISON EN PLAQUES DE PLATRE 90.18. Castorama

CONSEIL. Memo page 2 La préparation page 3&4 La pose des plaques pages 5 POSER UNE CLOISON EN PLAQUES DE PLATRE 90.18. Castorama 90.18 POSER UNE CLOISON EN PLAQUES DE PLATRE CONSEIL Castorama Memo page 2 La préparation page 3&4 La pose des plaques pages 5 page 1/5 MEMO Ce mémo vous permet de préparer votre chantier sans perdre de

Plus en détail

mise en œuvre Mise en œuvre de planchers sur vide sanitaire isoler mieux, naturellement

mise en œuvre Mise en œuvre de planchers sur vide sanitaire isoler mieux, naturellement Mise en œuvre de planchers sur vide sanitaire Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables mise en œuvre Solution de plancher avec matériaux à base de bois Isolants à base

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

Accessoires dédiés aux systèmes d isolation et d étanchéité à l air

Accessoires dédiés aux systèmes d isolation et d étanchéité à l air Accessoires dédiés aux systèmes d isolation et d étanchéité à l air L étanchéité à l air L étanchéité à l air : c est quoi? L étanchéité à l air d un bâtiment correspond à la capacité de ses parois à ne

Plus en détail

CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS

CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS 294 LES SOLUTIONS PLACO POUR LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS P.296 DESCRIPTION & MISE EN ŒUVRE DES SOLUTIONS A Mur de construction ossature bois avec plaques Placo

Plus en détail

Réussir la pose d un bloc-porte d intérieur

Réussir la pose d un bloc-porte d intérieur Réussir la pose d un bloc-porte d intérieur MENUISERIE 0 Choisir une porte La porte Choisir une porte seule si l huisserie de l ancienne porte peut être réutilisée. Sinon, opter pour un blocporte prêt

Plus en détail

Guide de mise en œuvre

Guide de mise en œuvre Guide de mise en œuvre Isolants vrac Isolation par soufflage des combles perdues Isonat Cotonwool Isonat Fibernat Références normatives et règles de l art : Le produit se pose conformément aux règles de

Plus en détail

deltarock mb rock CONSEIL ROCKWOOL Isoler les planchers bois en sous-face

deltarock mb rock CONSEIL ROCKWOOL Isoler les planchers bois en sous-face deltarock ou MB ROCK DELTAROCK et MB ROCK sont des panneaux de laine de roche mono densité rigide utilisés pour l isolation thermique entre éléments de structure (solives, poutrelles ) avant la pose du

Plus en détail

Plafonds Placostil sur montants Montage standard

Plafonds Placostil sur montants Montage standard A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds Placostil sur montants Montage standard Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

Isonat Végétal, Groupe Spécialisé n 20 Produits et Procédés Spéciaux d Isolation. Vu pour enregistrement le 30 octobre 2008

Isonat Végétal, Groupe Spécialisé n 20 Produits et Procédés Spéciaux d Isolation. Vu pour enregistrement le 30 octobre 2008 Avis Technique 20/08-128 Annule et remplace l Avis Technique n 20/04-49 Produit d isolation thermique de mur Thermal insulation product for wall Wärmedämmstoffe von Gebäudewänden Isonat Végétal, Pour application

Plus en détail

Physique de construction et Constructions. www.thermo-chanvre.com. GmbH & Co. KG

Physique de construction et Constructions. www.thermo-chanvre.com. GmbH & Co. KG Physique de construction et Constructions Industriestraße 2 D-86720 Nördlingen Tel. +49 (0) 90 81/8 05 00-0 Fax +49 (0) 90 81/8 05 00-70 E-mail info@thermo-chanvre.com GmbH & Co. KG Contenu Isolation

Plus en détail

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h.

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h. Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Mètre Crayon Règle Niveau à bulle Cutter Cordeau à tracer

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle plaque Protection incendie de La plaque représente la nouvelle dimension en matière de protection incendie pour la construction sèche.

Plus en détail

ETUDE MULTICRITERES POUR LA REHABILITATION ENERGETIQUE DE BATIMENTS ANCIENS

ETUDE MULTICRITERES POUR LA REHABILITATION ENERGETIQUE DE BATIMENTS ANCIENS ETUDE MULTICRITERES POUR LA REHABILITATION ENERGETIQUE DE BATIMENTS ANCIENS PAYS DU BASSIN DE BRIEY (54) ANNEXE 1 : Chiffrage détaillé des actions unitaires Maison en bande des années 1920 CC du Pays de

Plus en détail

Powerwall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur.

Powerwall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Powerwall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Convient à une large gamme de systèmes de finition de façades en bardage, vêture et vêtage. La réglementation

Plus en détail

LOT N 6 DOUBLAGES CLOISONS ISOLATION NOVEMBRE 2011

LOT N 6 DOUBLAGES CLOISONS ISOLATION NOVEMBRE 2011 SELARL LEGENDRE Architecte dplg 23 rue du Docteur Michel Gibert 28000 CHARTRES legendre@joel-legendre-archi.com Tél. : 02.37.84.00.40 Fax. : 02.37.84.00.41 CREATION D'UN GITE DE GROUPE Dossier n 349 Adresse

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200 Chemin de câbles coupe-feu Construire soi-même les éléments I 0 à I 10 E 0 à E 10 5 E 00 Description Le système de chemin de câbles a été testé selon la norme DIN 410 partie 11 et partie 1 par l Institut

Plus en détail

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ Complexe isolant composé d un panneau rigide de laine de roche mono ou double densité, collé à une plaque de plâtre standard ou hydrofugé à bords amincis. double densité DIPLÔMES ACERMI 02/015/035 et 02/015/055

Plus en détail

C.C.T.P. LOT N 02 - PLATRERIE - CLOISONS SECHES - ISOLATION - FAUX PLAFOND. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre :

C.C.T.P. LOT N 02 - PLATRERIE - CLOISONS SECHES - ISOLATION - FAUX PLAFOND. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre : DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 02 - PLATRERIE - CLOISONS SECHES - ISOLATION - FAUX PLAFOND L

Plus en détail

Physique du Bâtiment Caractéristiques hygrothermiques

Physique du Bâtiment Caractéristiques hygrothermiques Risque de condensation superficielle et dans la masse Définitions > Point de rosée : Point à partir duquel la vapeur d'eau contenue dans l'air devient liquide. > Condensation dans la masse : Passage de

Plus en détail

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Les cloisons FERMACELL double peau sont des cloisons distributives non porteuses

Plus en détail

ROCKCIEL DIPLÔMES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉFÉRENCES, CONDITIONNEMENT. www.rockwool.fr ISOLER LES COMBLES PAR L EXTÉRIEUR

ROCKCIEL DIPLÔMES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉFÉRENCES, CONDITIONNEMENT. www.rockwool.fr ISOLER LES COMBLES PAR L EXTÉRIEUR ROCKCIEL Panneau rigide double densité quadrillé sur la face surdensifiée. double densité le + produit : excellente diffusivité calculée selon règles Th-U : 12 cm 2 /h. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances

Plus en détail

Données extraites de l ETN n 100-405-13-01 - ACERMI n 06/103/434, pour plus de détails contactez l assistance technique couverture.

Données extraites de l ETN n 100-405-13-01 - ACERMI n 06/103/434, pour plus de détails contactez l assistance technique couverture. GUIDE de mise en œuvre Mise en œuvre des panneaux sarking Pose en partie courante climat de plaine (altitude à 900 m) > pose directe sur chevrons > pose sur platelage bois 9 8 L utilisation d un pare-vapeur

Plus en détail

fermacell Assainissement avec un gain énergétique

fermacell Assainissement avec un gain énergétique fermacell Assainissement avec un gain énergétique Version: mars 2014 Édition Suisse Subventions possibles Vérifiez les subventions possibles pour vos travaux 2 Sommaire 1. Produits utilisés dans l assainissement

Plus en détail

épaisseur (mm) 85 105 145 160 180 190 200 220 240 260 Résistance thermique R (m 2.K/W) Up W/m 2.K 0,23 0,20

épaisseur (mm) 85 105 145 160 180 190 200 220 240 260 Résistance thermique R (m 2.K/W) Up W/m 2.K 0,23 0,20 ROCKCIEL ROCKCIEL est un panneau de laine de roche double densité à poser sur un platelage bois continu. Il recevra un support de couverture fixé sur les chevrons avec des tire-fonds à double filet. performances

Plus en détail

Parois à ossature bois et transferts de vapeur

Parois à ossature bois et transferts de vapeur Parois à ossature bois et transferts de vapeur Julien Lamoulie 28 novembre 2013 Un peu de physique L air a une capacité limitée à retenir la vapeur d eau la capacité maximale décroît considérablement à

Plus en détail

Plafonds en plaques Gyplat à enduire

Plafonds en plaques Gyplat à enduire A04 Plafonds à enduire au plâtre Plafonds en plaques Gyplat à enduire Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état d avancement

Plus en détail

TRISO-LAINE ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS PROCÉDURE D AGRÉMENT TECHNIQUE EUROPÉEN EN COURS. Édition 2009. N d enregistrement 12.

TRISO-LAINE ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS PROCÉDURE D AGRÉMENT TECHNIQUE EUROPÉEN EN COURS. Édition 2009. N d enregistrement 12. Édition 2009 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS TRISO-LAINE Fiche Technique TOITURES COMBLES MURS PLANCHERS PLAFONDS PROCÉDURE D AGRÉMENT TECHNIQUE EUROPÉEN EN COURS N d enregistrement 12.01/12 INNOVER

Plus en détail

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER.

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. Une combinaison intelligente de matériaux. Depuis près de 80 ans, Saint-Gobain ISOVER SA produit des isolants à hautes performances en laine de verre dans

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER N CCTP Désignation des ouvrages U Q P.U. Sommes Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER ( Prestation à la charge du Lot n 02 - Gros œuvre

Plus en détail

Isoler par l intérieur un mur du froid et de la chaleur

Isoler par l intérieur un mur du froid et de la chaleur Isolation thermique Septembre 2003 Code : F38140000 Résidences Inter à Coignières Isoler par l intérieur un mur du froid et de la chaleur Panneaux Doublissimo, Placomur, Placotherm, Système Placostil Vous

Plus en détail

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

La paroi est plus performante quand ELLE est doublée d un pare-vapeur. Caractéristiques techniques et recommandations de mise en œuvre.

La paroi est plus performante quand ELLE est doublée d un pare-vapeur. Caractéristiques techniques et recommandations de mise en œuvre. La paroi est plus performante quand ELLE est doublée d un pare-vapeur Pare-Vapeur ACTIS Caractéristiques techniques et recommandations de mise en œuvre TOITURES Murs Plafonds 2 généralités Les défauts

Plus en détail

TRISO-SUPER 9 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS PROCÉDURE D AGRÉMENT TECHNIQUE EUROPÉEN EN COURS. Édition 2009. N d enregistrement 12.

TRISO-SUPER 9 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS PROCÉDURE D AGRÉMENT TECHNIQUE EUROPÉEN EN COURS. Édition 2009. N d enregistrement 12. Édition 2009 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS TRISO-SUPER 9 Fiche Technique TOITURES COMBLES MURS PLANCHERS PLAFOND PROCÉDURE D AGRÉMENT TECHNIQUE EUROPÉEN EN COURS N d enregistrement 12.01/12 INNOVER

Plus en détail

Édition 2008 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS TRISO-LAINE FICHE TECHNIQUE TOITURES COMBLES MURS PLANCHERS PLAFONDS

Édition 2008 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS TRISO-LAINE FICHE TECHNIQUE TOITURES COMBLES MURS PLANCHERS PLAFONDS Édition 2008 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS TRISO-LAINE FICHE TECHNIQUE TOITURES COMBLES MURS PLANCHERS PLAFONDS ISOLATION DES TOITURES, COMBLES, MURS PAR L INTÉRIEUR, PLANCHERS, PLAFONDS SPÉCIFICITÉS

Plus en détail

SlimVac. L isolant nouvelle génération : résistance thermique record, le gain d espace en plus. R 5,71 m 2 K/W épaisseur 40 mm. + 2,5 m 2.

SlimVac. L isolant nouvelle génération : résistance thermique record, le gain d espace en plus. R 5,71 m 2 K/W épaisseur 40 mm. + 2,5 m 2. + 1,8 m 2 + 2,5 m 2 + 1,6 m 2 R 5,71 m 2 K/W épaisseur 40 mm λ 0,007 SlimVac L isolant nouvelle génération : résistance thermique record, le gain d espace en plus LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, LE DÉFI DE

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE. Poser en rénovation une fenêtre aluminium

APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE. Poser en rénovation une fenêtre aluminium APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE Poser en rénovation une fenêtre aluminium Les différentes étapes 1. PRÉPARER LE BÂTI 2. PRÉPARER LA NOUVELLE FENÊTRE 3. RÉALISER L ÉTANCHÉITÉ 4. RÉALISER LES FINITIONS

Plus en détail

Lot n 6. cloison sèche / plafond CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 6. cloison sèche / plafond CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

SAGITRACE SAPG/SAPGS/SAMT/SAMTS

SAGITRACE SAPG/SAPGS/SAMT/SAMTS Nature Il s agit d un système de chauffage électrique de faible puissance à poser le long d une canalisation sous le calorifuge ; il sert à réchauffer le tube pour le maintenir à une température minimale

Plus en détail

Plafond rayonnant plâtre PRP

Plafond rayonnant plâtre PRP 01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafond rayonnant plâtre PRP Description Le plafond rayonnant Plâtre PRP est une version active des plafonds Placostil intégrant un système de chauffage par

Plus en détail

COUPES DES PANNEAUX PRÉFABRIQÉS

COUPES DES PANNEAUX PRÉFABRIQÉS COEFFICIENTS THERMIQUES/MODULES MURS COUPES DES PANNEAUX PRÉFABRIQÉS Panneaux de murs extérieurs avec isolation thermique de 300mm et coefficient U=0,140 W/m²K 1. Crépis décoratif 2. L entoilage en fibre

Plus en détail

COMMUNE DE BARBENTANE

COMMUNE DE BARBENTANE Rénovation de la salle des fêtes MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX Maître de l'ouvrage COMMUNE DE BARBENTANE Objet du marché Rénovation de la Salle des Fêtes Tous les montants figurant dans le

Plus en détail

ETE HIVER. Très forte réflexion 95 % Chauffage. Isolant par réflexion pare vapeur Winco. Sortie d'air et de vapeur d'eau

ETE HIVER. Très forte réflexion 95 % Chauffage. Isolant par réflexion pare vapeur Winco. Sortie d'air et de vapeur d'eau Un isolant 2 en 1 Isolation par réflexion et très faible émissivité En hiver : SKYTECH Pro réfléchit la chaleur émise par le chauffage vers l'intérieur grâce à son fort pouvoir de réflexion. Sa très faible

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 21

FERMACELL Montage cloison 1 S 21 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la plus grande part

Plus en détail

ETE HIVER. Très forte réflexion 95 % Emissivité 5 % Chauffage. Climatisation. Sortie d'air et de vapeur d'eau. Chauffage ou climatisation Vapeur

ETE HIVER. Très forte réflexion 95 % Emissivité 5 % Chauffage. Climatisation. Sortie d'air et de vapeur d'eau. Chauffage ou climatisation Vapeur Un isolant 2 en 1 Isolation par réflexion et très faible émissivité En hiver : SKYTECH Pro réfléchit la chaleur émise par le chauffage vers l'intérieur grâce à son fort pouvoir de réflexion. Sa très faible

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

SOLUTION D ISOLATION DES TOITURES PAR L INTÉRIEUR

SOLUTION D ISOLATION DES TOITURES PAR L INTÉRIEUR SOLUTION D ISOLATION DES TOITURES PAR L INTÉRIEUR AMÉNAGEMENT DE COMBLES WWW.ISOCELL.COM LES TRAVAUX D ISOLATION DANS LA PRATIQUE Selon l épaisseur d isolant souhaitée, les chevrons doivent être renforcés

Plus en détail

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013 Les 2 Rencontres Nationales 25 & 26 juin 2013 DTU 25.41 et 25.42 DTU 25.41 Définition de la constitution des cloisons et contre-cloisons selon le type de local Ce paragraphe précise la constitution des

Plus en détail

1 HPV (côté extérieur du bâtiment)

1 HPV (côté extérieur du bâtiment) 2 ECRANS DE SOUS-TOITURE ECRANS PARE-PLUIE UNE GAMME D ECRANS «3 EN» DOMAINES D APPLICATION : utilisation possible en neuf et en rénovation! Pose sur support continu (volige)! Pose sur isolant épais traditionnel

Plus en détail

Amélioration de l isolation

Amélioration de l isolation Amélioration de l isolation Synthèse Les techniques de rénovation (1) Murs extérieurs Isolation par l extérieur Isolation par l intérieur Isolation de la coulisse Toitures plates Toiture chaude Toiture

Plus en détail

Le Système d isolation ROSE d Owens Corning

Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Plafonds cathédrale (si intégrés) Greniers / Plafonds plats Murs extérieurs Murs intérieurs Sous les planchers Murs

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

Une isolation complémentaire efficace à la portée de tous Système d isolation complet et unique pour toitures inclinées : simple, rapide et efficace

Une isolation complémentaire efficace à la portée de tous Système d isolation complet et unique pour toitures inclinées : simple, rapide et efficace Système Isover optima Une isolation complémentaire efficace à la portée de tous Système d isolation complet et unique pour toitures inclinées : simple, rapide et efficace Optima : un système d isolation

Plus en détail

Plan salle de travail CDI 2

Plan salle de travail CDI 2 EFE BPR 1 D Dossier technique Plan salle de travail CDI 2 CAPLP Externe BATIMENT option : Peinture - Revêtements Page19/31 Dossier technique Façade Ouest Coupe A1 CAPLP Externe BATIMENT option : Peinture

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS. Après le 01/01/1948

LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS. Après le 01/01/1948 LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS Concerne les bâtiments terminés Après le 01/01/1948 Vendredi 24 avril 2009 ASTI 38950 St Martin le Vinoux a.s.t.i@orange.fr Gérard Maubleu le 20/04/2009

Plus en détail

FERMACELL. Principaux systèmes cloisons et sols

FERMACELL. Principaux systèmes cloisons et sols FERMACELL Principaux systèmes cloisons et sols 2 FERMACELL : plaque de gypse armé de fibres de cellulose De par sa composition à base de fibres et sa structure homogène FERMACELL est une plaque rigide

Plus en détail

Optex. La solution d isolation thermo- acoustique des murs par l extérieur sous bardage rapporté

Optex. La solution d isolation thermo- acoustique des murs par l extérieur sous bardage rapporté Optex La solution d isolation thermo- acoustique des murs par l extérieur sous bardage rapporté Optex, les solutions d isolation par l exté Description La gamme Optex est une sélection d isolants et de

Plus en détail

FERMACELL Montage en doublage sur ossature

FERMACELL Montage en doublage sur ossature sur ossature Domaines d application Le système de doublage sur ossature FERMACELL consiste en une demi-cloison permettant de doubler un ouvrage maçonné existant de façon à en améliorer les performances

Plus en détail

Plafonds chauffants. Le confort thermique par le plafond. Plafond chauffant Placowatt PRP

Plafonds chauffants. Le confort thermique par le plafond. Plafond chauffant Placowatt PRP Plafonds chauffants Novembre 2004 Code : F3830 Le confort thermique par le plafond Plafond chauffant Placowatt PRP Vous voulez : maintenir une température confortable dans une pièce, refaire le système

Plus en détail

Isolation extérieure de murs pleins ou à ossature bois, avec revêtement de façade ventilée

Isolation extérieure de murs pleins ou à ossature bois, avec revêtement de façade ventilée UD-Q11 protect Ecran de sous-toiture isolant et panneau pare-pluie de mur à ossature bois Panneau isolant en fibres de bois Domaines d'application principaux Isolation de toiture sur chevrons ou poutres.

Plus en détail