Table des matières. Préface Chapitre 1 Introduction Chapitre 2 Les banques... 25

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Table des matières. Préface... 1. Chapitre 1 Introduction... 5. Chapitre 2 Les banques... 25"

Transcription

1 Table des matières Préface Chapitre 1 Introduction La rentabilité et le risque Mesurer le risque Opportunités d investissement La frontière efficiente Le modèle d équilibre des actifs financiers (MEDAF) Hypothèses Alpha L approche multifactorielle (Arbitrage Pricing Theory ou APT) Risque et rentabilité des entreprises Les coûts de faillite Management des risques dans les institutions financières Comment les risques sont-ils gérés? La notation du risque de crédit Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 2 Les banques La banque commerciale Les fonds propres d une petite banque commerciale Le capital requis L assurance des dépôts La banque d investissement Les introductions en Bourse L approche des enchères hollandaises Les services de conseil

2 VI Gestion des risques et institutions financières 2.5 Les transactions sur titres Les conflits d intérêts potentiels dans la banque Les grandes banques d aujourd hui La comptabilité Le modèle originate-to-distribute Les risques bancaires Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 3 Les compagnies d assurance et les fonds de pension Assurance vie Assurance vie à échéance Assurance vie complète Assurance vie variable Assurance vie universelle Assurance vie variable universelle Assurance vie à capital différé Assurance vie de groupe Contrats à rentes Tables de mortalité Risques de longévité et de mortalité Dérivés de longévité Assurance des biens et des personnes Obligations catastrophiques Les ratios des assureurs non-vie Assurance santé Aléa moral et antisélection Aléa moral Antisélection Réassurance Capital requis Compagnies d assurance vie Compagnies d assurance non-vie Risques des compagnies d assurance Régulation Aux États-Unis En Europe Plans de retraite Les plans à prestation définie sont-ils viables? Résumé

3 Table des matières VII Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 4 Fonds mutuels et fonds spéculatifs Les fonds mutuels Les fonds indiciels Les coûts Les fonds fermés Les fonds indiciels cotés ou Exchange Traded Funds (ETF) La rentabilité des fonds mutuels Régulation des fonds mutuels et scandales Les hedge funds Les frais Incitations des managers de fonds spéculatifs Les prime brokers Les stratégies des fonds spéculatifs Long/short equity (achat/vente) Dedicated short (vente à découvert) Distressed securities (entreprises en difficulté) Merger arbitrage (arbitrage de fusions-acquisitions) Convertible arbitrage (arbitrage de convertibles) Fixed income arbitrage (arbitrage d obligations à taux fixe) Emerging market (marché émergent) Global macro Managed futures La performance des fonds spéculatifs Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 5 Les instruments financiers Les marchés Les marchés organisés Les marchés de gré à gré Positions courtes et longues sur le marché Les ventes à découvert Les marchés d actifs dérivés Les dérivés plain vanilla Les contrats forward Les contrats futures Les swaps

4 VIII Gestion des risques et institutions financières Les options Les options de taux Les chambres de compensation Compensations centralisées et marchés de gré à gré Les marges Les achats sur marge Marges sur ventes à découvert Marges sur contrats futures Marges sur positions en options Les marchés OTC Les dérivés non traditionnels Les dérivés climatiques Les dérivés sur le pétrole Le gaz naturel Les dérivés sur électricité Les options exotiques et les produits structurés Le challenge de la gestion des risques Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 6 La crise financière de Le marché immobilier américain L assouplissement des critères dans l attribution des prêts L éclatement de la bulle La titrisation Asset-Backed Securities (ABS) ABS CDO ABS et ABS CDO en pratique La crise Que s est-il passé? Arbitrage réglementaire Incitation Les leçons de la crise Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 7 Comment les traders gèrent-ils le risque? Le delta Les produits linéaires

5 Table des matières IX D où viennent les coûts? Les coûts de transaction Le gamma Créer un portefeuille gamma-neutre Le vega Le thêta Le rhô Le calcul des «grecques» Le développement en série de Taylor La réalité de la couverture L analyse de scénarios Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 8 Le risque de taux d intérêt La marge nette d intérêts Libor et taux de swap Le taux sans risque Le taux OIS La duration La duration modifiée (ou sensibilité) Dollar duration La convexité Convexité dollar Généralisation Immunisation de portefeuille Mouvements plus complexes de la gamme des taux Le delta des positions de taux en pratique Le calcul des deltas pour la couverture Analyse en composantes principales (ACP) Utilisation de l ACP dans le calcul des deltas Gamma et vega Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires

6 X Gestion des risques et institutions financières Chapitre 9 La Value at Risk Définition de la VaR Exemples de calcul de la VaR VaR et expected shortfall Expected shortfall VaR et fonds propres Mesures cohérentes du risque Choix des paramètres de la VaR L horizon temporel Influence de l autocorrélation Seuil de confiance VaR marginale, incrémentale et partielle Le théorème d Euler L agrégation des VaR Back testing (tests ex post) La concentration (bunching) Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 10 La volatilité Définition de la volatilité Le taux de variance Jours ouvrés et jours calendaires La volatilité implicite L indice VIX Les pourcentages quotidiens de variation des variables financières sont-ils normalement distribués? Une alternative aux distributions normales : la loi puissance Gérer la volatilité journalière Schémas de pondération Le modèle de moyenne mobile à pondération exponentielle Le modèle GARCH(1,1) Les pondérations Choisir entre les modèles Les méthodes du maximum de vraisemblance L estimation d une variance constante L estimation des paramètres d un GARCH(1,1) Quelle est la qualité du modèle?

7 Table des matières XI La prévision de la volatilité future par le modèle GARCH(1,1) Les structures par termes des volatilités L impact des changements de volatilité Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 11 Corrélations et copules Définition de la corrélation Corrélation versus dépendance Gérer la corrélation Utilisation d un modèle EWMA Utilisation d un modèle GARCH La condition de cohérence pour les covariances Les distributions normales multivariées Construction d échantillons aléatoires à partir de distributions normales Les modèles factoriels Les copules Expression algébrique de cette approche D autres copules Copules multivariées Un modèle factoriel de copule Application aux portefeuilles de prêts Estimation de PD et r Copules alternatives Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 12 Bâle I, Bâle II et Solvabilité II Motivations de la réglementation des banques Régulation bancaire avant L Accord de la BRI Le ratio Cooke Capital requis Les recommandations du G La compensation (netting) L Amendement de VaR à un jour et VaR à dix jours Back testing (tests ex post)

8 XII Gestion des risques et institutions financières 12.7 Bâle II Fonds propres et risque de crédit selon Bâle II L approche standard Prise en compte des sûretés L approche IRB Les expositions entreprises, souveraines et bancaires Les expositions clientèle de détail Garanties et dérivés de crédit Risque opérationnel et Bâle II Pilier 2 : surveillance prudentielle Pilier 3 : discipline de marché Solvabilité II Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 13 Bâle 2.5, Bâle III et Dodd-Frank Bâle VaR extrême Charge pour risque incrémental Mesure globale du risque Bâle III Définition des fonds propres requis Coussin de conservation en fonds propres Coussin contracyclique Ratio de levier Risque de liquidité Risque de crédit de contrepartie Obligations convertibles contingentes Dodd-Frank Act La législation hors États-Unis Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 14 VaR de marché : estimation par la simulation historique Méthodologie Illustration

9 Table des matières XIII VaR extrême (stressed VaR) Précision de l estimation Développements possibles Pondération des observations Structure de la volatilité Méthode du bootstrap Temps de calcul Théorie des valeurs extrêmes Résultat principal Estimation de ξ et β Estimation de la queue de distribution Équivalence avec la loi puissance La queue gauche de la distribution Calcul de la VaR et de l expected shortfall Application Choix de u Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 15 VaR de marché : estimation par l approche variance-covariance Méthodologie de base Le cas de deux actifs Les bénéfices de la diversification Généralisation Matrices de corrélation et de covariance Exemple avec quatre actifs Utilisation de l EWMA Le cas des instruments de taux Illustration d ajustement des flux (cash-flow mapping) Analyse en composantes principales Applications du modèle linéaire Modèle linéaire et options Faiblesses du modèle Le modèle quadratique Développement de Cornish-Fisher La simulation de Monte-Carlo Les distributions non normales Avantages et inconvénients des approches de variance-covariance et de simulation historique

10 XIV Gestion des risques et institutions financières Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 16 Risque de crédit : évaluation des probabilités de défaut La notation du risque de crédit Notation interne Le Z-score d Altman Probabilités de défaut historique L intensité de défaut Les taux de recouvrement Les swaps de défaut L obligation la moins chère à livrer Les indices de crédit Les spreads de crédit Spreads CDS et taux actuariel des obligations Le taux sans risque Les swaps d actifs (asset swaps) La CDS-Bond Basis (ou base CDS-Obligation) L estimation des probabilités de défaut à partir des spreads de crédit Un calcul approximatif Un calcul plus précis Comparaison des estimations de probabilités de défaut Univers risque-neutre versus univers réel Quelle estimation faut-il utiliser? Prix des actions et probabilités de défaut Extensions du modèle de base Performance du modèle La distance au défaut Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 17 Risque de crédit de contrepartie et actifs dérivés Risque de crédit sur actifs dérivés Compensation bilatérale L utilisation d un collatéral Résiliation anticipée et paiements Clause de dégradation (Downgrade Triggers) Compensation centralisée

11 Table des matières XV 17.4 Ajustement de crédit (credit value ajustment) Collatéral et période de remède Exposition maximale L impact d une nouvelle transaction Le risque lié à la CVA Le risque de corrélation DVA Quelques exemples simples Transaction unique à valeur positive Swap de taux d intérêt et de devises Transaction simple sur forward Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 18 VaR de crédit Les matrices de transition des notations Le modèle de Vasicek Credit Risk Plus CreditMetrics Le modèle de corrélation de CreditMetrics VaR de crédit pour le portefeuille de marché La charge pour risque incrémental Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 19 Analyse de scénario et stress test Générer des scénarios Stress test de variables individuelles Scénarios sur plusieurs variables Scénarios générés par les dirigeants Variables clés et variables secondaires Scénarios complets Stress test inversé Régulation Les problèmes majeurs des régulateurs Comment exploiter les résultats? Intégration des stress tests et des calculs de VaR Probabilités subjectives et objectives

12 XVI Gestion des risques et institutions financières Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 20 Risque opérationnel Qu est-ce que le risque opérationnel? Détermination du capital réglementaire Catégories de risque opérationnel Sévérité et fréquence des pertes Mise en œuvre de l AMA Données internes Données externes Analyse de scénarios Environnement de l entreprise et facteurs de contrôle interne Approches prospectives (forward looking) Liens de causalité RCSA et KRI Allocation des fonds propres pour le risque opérationnel Utilisation de la loi puissance Assurance Aléa moral Antisélection Loi Sarbanes-Oxley Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 21 Risque de liquidité Le risque de liquidité de trading Le rôle de la transparence Mesure de liquidité VaR ajustée à la liquidité Le débouclage optimal d une position Le risque de liquidité de financement Les sources de liquidité Les actifs liquides Les dépôts et les emprunts La titrisation Les emprunts auprès de la banque centrale

13 Table des matières XVII La couverture Les réserves obligatoires Les principes réglementaires Les trous noirs de liquidité Les traders «contrarian» et «momentum» Augmentation et baisse du levier Exubérance irrationnelle Impact de la régulation Importance de la diversité Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 22 Risque de modèle Évaluation par le marché (marking-to-market) La comptabilité Modèles pour produits linéaires Physique versus finance Comment les modèles sont utilisés pour évaluer des produits standard Le modèle Black-Scholes-Merton Smiles de volatilité Surfaces de volatilité Variation dans le temps Pourquoi le modèle Black-Scholes-Merton est-il si populaire? Autres modèles Modèles officiels versus modèles de recherche Couverture Modèles pour produits non standard Groupes d audit des modèles Dangers de la modélisation Détection des problèmes Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 23 Capital économique et RAROC Définition du capital économique Les mesures

14 XVIII Gestion des risques et institutions financières 23.2 Les composantes du capital économique Capital économique et risque de marché Capital économique et risque de crédit Capital économique et risque opérationnel Capital économique et risque d exploitation Les formes des distributions des pertes Importance relative des risques Les interactions entre les risques Agrégation du capital économique L hypothèse de distribution normale L utilisation des copules L approche hybride Allocation du capital économique Le capital économique de la Deutsche Bank Le RAROC Résumé Références complémentaires Problèmes et exercices (corrigés en fin d ouvrage) Questions complémentaires Chapitre 24 Les erreurs de gestion à éviter Les limites de risque Une situation délicate Ne considérez pas que vous pouvez prévoir l évolution du marché Ne sous-estimez pas les gains de diversification Effectuez des analyses de scénarios et des simulations de crise Gérer la salle des marchés Séparez le front, le middle et le back office Évitez la confiance aveugle dans les modèles Soyez conservateur dans la constatation des profits initiaux Ne vendez pas à vos clients des produits inadaptés Que se cache-t-il derrière les profits faciles? Le risque de liquidité Méfiez-vous lorsque tout le monde adopte la même stratégie Ne financez pas des actifs de long terme avec des passifs de court terme Ne négligez pas l importance de la transparence du marché Leçons pour les entreprises non financières Assurez-vous que vous comprenez parfaitement l échange que vous réalisez Soyez sûr qu un opérateur en couverture ne devienne pas un spéculateur N oubliez pas que le département Trésorerie n est pas un centre de profits Un dernier point Références complémentaires

15 Table des matières XIX Annexe A Fréquence de composition des taux d intérêt La composition continue des intérêts Annexe B Taux zéro-coupon, taux forward et gamme des taux Le prix des obligations Le taux actuariel d une obligation Les taux d État La détermination des taux zéro-coupon sans risque Taux swap/libor Annexe C Évaluation des contrats futures et forward Annexe D Évaluation des swaps Les swaps de devises Annexe E Évaluation des options européennes Annexe F Évaluation des options américaines Annexe G Développement en série de Taylor Fonctions à deux variables Annexe H Vecteurs et valeurs propres Annexe I Analyse en composantes principales Annexe J Manipulation des matrices de transition de notations Annexe K Évaluation des swaps de défaut Annexe L Évaluation des CDO synthétiques Réponses aux questions et aux problèmes

16 XX Gestion des risques et institutions financières Glossaire français-anglais Table pour N(x) lorsque x Table pour N(x) lorsque x Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Z

Table des matières. Préface... 1. Chapitre 1 Introduction... 5. Chapitre 3 Les compagnies d assurance et les fonds de pension...

Table des matières. Préface... 1. Chapitre 1 Introduction... 5. Chapitre 3 Les compagnies d assurance et les fonds de pension... Préface...................................... 1 Chapitre 1 Introduction................................ 5 1.1 La rentabilité et le risque................. 6 Mesurer le risque......................... 7

Plus en détail

Liste des notes techniques... xxi Liste des encadrés... xxiii Préface à l édition internationale... xxv Préface à l édition francophone...

Liste des notes techniques... xxi Liste des encadrés... xxiii Préface à l édition internationale... xxv Préface à l édition francophone... Liste des notes techniques.................... xxi Liste des encadrés....................... xxiii Préface à l édition internationale.................. xxv Préface à l édition francophone..................

Plus en détail

L essentiel des marchés financiers

L essentiel des marchés financiers Éric Chardoillet Marc Salvat Henri Tournyol du Clos L essentiel des marchés financiers Front office, post-marché et gestion des risques, 2010 ISBN : 978-2-212-54674-3 Table des matières Introduction...

Plus en détail

Risk Adjusted Return On Capital

Risk Adjusted Return On Capital Master gestion des risques Abdelkader Bousabaa 19 Novembre 2008 Historique Définition Historique Charles S. Sanford (Bankers Trust) Développement tardif en France État des lieux Historique Définition Définition

Plus en détail

Examen de Gestion des Risques Financiers

Examen de Gestion des Risques Financiers Examen de Gestion des Risques Financiers Thierry Roncalli 4 janvier 2012 Merci de rédiger entièrement vos réponses. 1 Les réglementations Bâle II et Bâle III 1. Quelles sont les principales différences

Plus en détail

De BÂLE II à SOLVABILITE II FRACTALES 2005

De BÂLE II à SOLVABILITE II FRACTALES 2005 De BÂLE II à SOLVABILITE II Solvabilité II s inspire largement des accords de Bâle II et en reprend les grands principes avec la structure en «trois piliers» La tentation est forte de reproduire également

Plus en détail

Gérard Marie Henry. Les hedge funds. Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-54005-5

Gérard Marie Henry. Les hedge funds. Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-54005-5 Gérard Marie Henry Les hedge funds, 2008 ISBN : 978-2-212-54005-5 Sommaire Introduction... 9 Chapitre 1 Qu est-ce qu un hedge fund?... 15 Les multiples définitions... 16 La définition de l Autorité des

Plus en détail

Bâle II. Changements en cours. Janvier 2010

Bâle II. Changements en cours. Janvier 2010 Bâle II Changements en cours Janvier 2010 Sommaire Renforcer de la résistance du secteur bancaire Les raisons des changements. Les fonds propres. Risque de contrepartie. Introduction d un ratio de levier

Plus en détail

Dérivés de crédit : Situation et évolution du marché

Dérivés de crédit : Situation et évolution du marché Dérivés de crédit : Situation et évolution du marché Parallèle entre dérivés de crédit et produits d assurance Déjeuner débat FFA Jean-Paul LAURENT Professeur à l'isfa, Université de Lyon, Conseiller scientifique

Plus en détail

La revue fondamentale du portefeuille de négociation, une réponse aux limites observées pendant la crise

La revue fondamentale du portefeuille de négociation, une réponse aux limites observées pendant la crise La revue fondamentale du portefeuille de négociation, une réponse aux limites observées pendant la crise Conférence PRMIA Revue Fondamentale du Trading Book Quel trading pour les années à venir Paris,

Plus en détail

Table des matières. l a r c i e r

Table des matières. l a r c i e r Chapitre 1 Introduction... 1 1.1. Objectifs et structure du livre.... 1 1.2. Qu est-ce que la gestion de portefeuille?.... 2 1.3. Qu est-ce que «investir»?.... 3 1.4. Canalisation des flux d épargne et

Plus en détail

Formation «Ba le III (CRR, CRD4) : Approfondissement»

Formation «Ba le III (CRR, CRD4) : Approfondissement» Formation «Ba le III (CRR, CRD4) : Approfondissement» REFERENCE : 301 1. Objectif général Situer les enjeux de la nouvelle réglementation issue de Bâle III : «Capital Requirements Regulation (CRR)» et

Plus en détail

La gestion des risques en assurances de dommages: Un exemple concret

La gestion des risques en assurances de dommages: Un exemple concret La gestion des risques en assurances de dommages: Un exemple concret 1 Contenu 1. Gouvernance de la gestion de risques dans le Groupe AXA 2. AXA Canada - Structure organisationnelle de la gestion de risques

Plus en détail

Table des matières détaillée

Table des matières détaillée Table des matières détaillée Préface XIX Avant-propos XXI PARTIE I LA FINANCE ET LE SYSTÈME FINANCIER 1 Chapitre 1 Qu est-ce que la finance? 1 Résumé 1 1.1 Définition de la finance 3 1.2 Pourquoi étudier

Plus en détail

La surveillance prudentielle des institutions de dépôt

La surveillance prudentielle des institutions de dépôt La surveillance prudentielle des institutions de dépôt Journée des carrières de PRMIA Montréal Présentée par : Gouro Sall Diagne Mardi 17 mars 2015 Autorité des marchés financiers AGENDA L AUTORITÉ DES

Plus en détail

Gestion des Risques Financiers

Gestion des Risques Financiers Gestion des Risques Financiers Thierry Roncalli 9 janvier 2008 Merci de rédiger entièrement vos réponses. 1 La réglementation Bâle II 1. Quelles sont les principales diérences entre l'accord originel de

Plus en détail

Le risque de contrepartie

Le risque de contrepartie Le risque de contrepartie Gérer les risques en temps de crise 20/06/2012 Idriss Tchapda Djamen Sommaire Exécutif n Le risque de contrepartie reçoit une attention considérable de la part des régulateurs

Plus en détail

Links Consulting. Support de présentation. L expertise métier au service de la transformation et de la performance

Links Consulting. Support de présentation. L expertise métier au service de la transformation et de la performance Links Consulting L expertise métier au service de la transformation et de la performance Support de présentation Dans quels domaines nos experts de la transformation accompagneront votre entreprise à vos

Plus en détail

ANALYSE DU RISQUE DE CRÉDIT

ANALYSE DU RISQUE DE CRÉDIT ANALYSE DU RISQUE DE CRÉDIT Banque & Marchés Cécile Kharoubi Professeur de Finance ESCP Europe Philippe Thomas Professeur de Finance ESCP Europe TABLE DES MATIÈRES Introduction... 15 Chapitre 1 Le risque

Plus en détail

Analyse et Contrôle des Risques Financiers

Analyse et Contrôle des Risques Financiers Analyse et Contrôle des Risques Financiers MASTÈRE SCIENTIFIQUE École Supérieure d Ingénieurs Léonard de Vinci Analyste et contrôleur des risques financiers : une profession d avenir www.esilv.fr L Analyse

Plus en détail

Quid de la réglementation du système bancaire parallèle (SBP)? Olivier Jaudoin

Quid de la réglementation du système bancaire parallèle (SBP)? Olivier Jaudoin Quid de la réglementation du système bancaire parallèle (SBP)? Olivier Jaudoin Directeur adjoint de la stabilité financière Banque de France 23/11/2014 1 SOMMAIRE Pourquoi amender la réglementation financière?

Plus en détail

L état connu de la recherche en gestion des risques. Georges Dionne professeur de finance à HEC Montréal

L état connu de la recherche en gestion des risques. Georges Dionne professeur de finance à HEC Montréal L état connu de la recherche en gestion des risques Georges Dionne professeur de finance à HEC Montréal Table des matières Histoire et définition de la gestion des risques Recherche 1. Gouvernance de la

Plus en détail

Chapitre 2 L actualisation... 21

Chapitre 2 L actualisation... 21 III Table des matières Avant-propos Remerciements.... Les auteurs... XI XII Chapitre 1 L intérêt.... 1 1. Mise en situation.... 1 2. Concept d intérêt... 1 2.1. L unité de temps... 2 2.2. Le taux d intérêt...

Plus en détail

Capital réglementaire, économique et simulations de crise au Mouvement Desjardins

Capital réglementaire, économique et simulations de crise au Mouvement Desjardins Capital réglementaire, économique et simulations de crise au Mouvement Desjardins Présentation dans le cadre de l événement «Journée carrière PRMIA» 17 mars 2015 Mathieu Derome, M.Sc. Directeur Principal

Plus en détail

Exercice 2 du cours Management Bancaire : «Calcul de la VaR d une position de marché»

Exercice 2 du cours Management Bancaire : «Calcul de la VaR d une position de marché» Exercice du cours Management Bancaire : «Calcul de la VaR d une position de marché» La réglementation bancaire impose aux banques de maintenir un niveau de capital minimum pour absorber les pertes dues

Plus en détail

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc.

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Introduction Les normes de Bâle II constituent un accord international sur les fonds propres

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Les options Plan Les options standards (options de 1 ère génération) Les produits de base: calls

Plus en détail

Campus. Les formations Finance active

Campus. Les formations Finance active Campus Les formations Finance active Gestion du risque de change 1. Négocier et traiter au mieux spots et termes S approprier les fondamentaux du risque de change - Déterminer sa position et son risque

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE LES ACTIONS... 13. CHAPITRE 1 Logique d investissement et mesure de la rentabilité... 15

PREMIÈRE PARTIE LES ACTIONS... 13. CHAPITRE 1 Logique d investissement et mesure de la rentabilité... 15 DBU11075.book Page 543 Mercredi, 8. avril 2015 4:44 16 TABLE DES MATIÈRES Présentation des auteurs... 5 Préface par Éric CHARPENTIER... 7 Préface par Vincent VAN DESSEL... 9 Introduction... 11 PREMIÈRE

Plus en détail

Les nouveaux instruments financiers

Les nouveaux instruments financiers Les nouveaux instruments financiers 8 février 2005 Jean-Paul Laurent Professeur à l ISFA, Université Lyon 1 «Imaginons que nous puissions introduire dans le système économique toutes les institutions possibles

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos. Chapitre 2 L actualisation... 21. Chapitre 1 L intérêt... 1. Chapitre 3 Les annuités... 33 III. Entraînement...

Table des matières. Avant-propos. Chapitre 2 L actualisation... 21. Chapitre 1 L intérêt... 1. Chapitre 3 Les annuités... 33 III. Entraînement... III Table des matières Avant-propos Remerciements................................. Les auteurs..................................... Chapitre 1 L intérêt............................. 1 1. Mise en situation...........................

Plus en détail

2- Comment les traders gèrent les risques

2- Comment les traders gèrent les risques 2- Comment les traders gèrent les risques front office middle office back office trading échange d'actifs financiers contrôle des risques, calcul du capital requis enregistrement des opérations traitement

Plus en détail

Table des matières. Préface... 1. Introduction... 1. 2. Le marché de la réassurance... 5

Table des matières. Préface... 1. Introduction... 1. 2. Le marché de la réassurance... 5 Table des matières Préface................................................ IX 1. Introduction......................................... 1 2. Le marché de la réassurance............................ 5 3.

Plus en détail

Les méthodes de contrôle des risques de portefeuilles

Les méthodes de contrôle des risques de portefeuilles Les méthodes de contrôle des risques de portefeuilles LE CERCLE INVESCO 006 Eric Tazé-Bernard Directeur de la Gestion INVESCO Asset Management Section 01 Section 0 Section 03 Les principaux indicateurs

Plus en détail

Typologie des risques Mesure de risques Aspects statistiques; risques multivariés. Bauer & Isidor Shteto, CACIB, séances 6 8)

Typologie des risques Mesure de risques Aspects statistiques; risques multivariés. Bauer & Isidor Shteto, CACIB, séances 6 8) Plan du cours 1 Introduction, mesure de risques (P. Tankov, UPD, séances 1 3) Typologie des risques Mesure de risques Aspects statistiques; risques multivariés 2 Réglementation (M. Benlaribi, Deloitte,

Plus en détail

La question de la retraite

La question de la retraite Partie 1 La question de la retraite Introduction............................................................ 3 Les enjeux liés aux caisses de retraite......................... 7 L actualité des questions

Plus en détail

Formation «Comptabilite des produits de rive s»

Formation «Comptabilite des produits de rive s» Formation «Comptabilite des produits de rive s» REFERENCE : 303 1. Objectif général Situer le rôle des marchés de produits dérivés et leur lien avec les instruments au comptant. Expliquer le mécanisme

Plus en détail

Gestion du risque de marché Apprentissage en-ligne

Gestion du risque de marché Apprentissage en-ligne Gestion du risque de marché Apprentissage en-ligne Gestion du Risque de Marché Aperçu du programme d apprentissage La gestion du risque - un actif stratégique Établissement de la plateforme Fondement 2

Plus en détail

Comment piloter une entreprise d assurance IARD sous Solvabilité II?

Comment piloter une entreprise d assurance IARD sous Solvabilité II? Comment piloter une entreprise d assurance IARD sous Solvabilité II? Journées IARD de l Institut des Actuaires Les nouveaux défis de l assurance IARD liés à Solvabilité II 11 avri l 2012 Gildas Robert,

Plus en détail

ESSEC. Cours FING31259 Management bancaire. Séance 1 Le r isque de mar chés

ESSEC. Cours FING31259 Management bancaire. Séance 1 Le r isque de mar chés ESSEC Cours FING31259 Management bancaire Séance 1 Le r isque de mar chés Plan Les activités de marché Les opérations de marché Le risque de marché Le cadre réglementaire Méthode forfaitaire et méthode

Plus en détail

Les stratégies de gestion de portefeuille d actions: Style de gestion et indexation de portefeuille

Les stratégies de gestion de portefeuille d actions: Style de gestion et indexation de portefeuille Les stratégies de gestion de portefeuille d actions: Style de gestion et indexation de portefeuille I. Concept d'efficience des marchés et stratégies de gestion - Efficience opérationnelle des marchés

Plus en détail

Un marché global du risque. Certains enjeux pour le système financier

Un marché global du risque. Certains enjeux pour le système financier Un marché global du risque Certains enjeux pour le système financier Un marché global du risque Le découplage du risque et des capitaux Une meilleure répartition du risque? Les enjeux pour les institutions

Plus en détail

Institut des Actuaires 23 Juin 2010. 9 ème Congrès Annuel des Actuaires Séance pleinière Denis Kessler, Président Directeur Général, SCOR SE

Institut des Actuaires 23 Juin 2010. 9 ème Congrès Annuel des Actuaires Séance pleinière Denis Kessler, Président Directeur Général, SCOR SE Institut des Actuaires 23 Juin 2010 9 ème Congrès Annuel des Actuaires Séance pleinière Denis Kessler, Président Directeur Général, SCOR SE 1. Un univers des risques en expansion 2. D un monde plus linéaire

Plus en détail

GRANDE ENQUÊTE. Investisseurs : quel poids accorder à la gestion alternative? Rapport d étude

GRANDE ENQUÊTE. Investisseurs : quel poids accorder à la gestion alternative? Rapport d étude GRANDE ENQUÊTE Investisseurs : quel poids accorder à la gestion alternative? Rapport d étude Mars 2015 Méthodologie Type d étude : enquête quantitative interactive envoyée par e-mail Répondants : 115 Durée

Plus en détail

Obligations Convertibles

Obligations Convertibles Les obligations convertibles sont des produits hybrides à la fois dérivés action et dérivés crédit. QUANTS dispose d'une expertise spécifique en modélisation des risques sous-jacents action et crédit ainsi

Plus en détail

La liquidité des marchés : quels enjeux pour les Asset Managers?

La liquidité des marchés : quels enjeux pour les Asset Managers? La liquidité des marchés : quels enjeux pour les Asset Managers? Fabrice Riva House of Finance Université d été de l Asset Management Université Paris-Dauphine 27 août 2015 Fabrice Riva Liquidité et Asset

Plus en détail

Monnaie, Banque et Marchés Financiers

Monnaie, Banque et Marchés Financiers Collection FlNANCE dirigée par Yves Simon, Professeur à l'université Paris-Dauphine, et Delphine Lautier, Professeur à l'université Paris-Dauphine Monnaie, Banque et Marchés Financiers Didier MARTEAU C

Plus en détail

Mise en oeuvre d une stratégie de gestion de risques pour les régimes de retraite

Mise en oeuvre d une stratégie de gestion de risques pour les régimes de retraite IMPLEMENTED RISK MANAGEMENT CANADA INC. (GESTION IMPLÉMENTÉE DU RISQUE) Mise en oeuvre d une stratégie de gestion de risques pour les régimes de retraite Nicholas Ricard, M.A écon. 18 et 19 avril 2013

Plus en détail

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc.

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Introduction Les normes de Bâle II constituent un accord international sur les fonds propres

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. II. La théorie de la valeur... 20 A. Les notions de base de mathématiques financières... 20 B. Les annuités constantes...

TABLE DES MATIÈRES. II. La théorie de la valeur... 20 A. Les notions de base de mathématiques financières... 20 B. Les annuités constantes... TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 La valeur et le temps... 15 I. De la difficulté d estimer la valeur d un bien... 15 A. La valeur est une rente... 16 B. La valeur est un retour sur investissement... 18 II.

Plus en détail

Voici les lignes directrices pour chaque type de question ainsi que la pondération approximative pour chaque type :

Voici les lignes directrices pour chaque type de question ainsi que la pondération approximative pour chaque type : Raison d être Plan des examens Finance d entreprise avancée [FN2] 2011-2012 Les examens Finance d entreprise avancée [FN2] ont été élaborés à l aide d un plan d examen. Le plan d examen, que l on nomme

Plus en détail

Solvency II. Contexte et enjeux de la réforme. Pour obtenir la présentation complète, écrire à : insight@sia-conseil.com.

Solvency II. Contexte et enjeux de la réforme. Pour obtenir la présentation complète, écrire à : insight@sia-conseil.com. Solvency II Contexte et enjeux de la réforme Pour obtenir la présentation complète, écrire à : insight@sia-conseil.com Juin 2006 Sommaire Introduction Tour d horizon de Solvency II La gestion des risques

Plus en détail

Table des matières. Section 1. Bâle I, Bâle II, Bâle III : même combat... 3

Table des matières. Section 1. Bâle I, Bâle II, Bâle III : même combat... 3 Table des matières Introduction.... 1 Chapitre 1 De quoi s agit-il?.... 3 Section 1. Bâle I, Bâle II, Bâle III : même combat.... 3 Section 2. Pourquoi les banques?.... 3 1. Protéger les épargnants....

Plus en détail

Rentabilité des assurances des emprunteurs Impacts de la directive «Solvency 2» et des normes IFRS

Rentabilité des assurances des emprunteurs Impacts de la directive «Solvency 2» et des normes IFRS Rentabilité des assurances des emprunteurs Impacts de la directive «Solvency 2» et des normes IFRS Paris, vendredi 28 mai 2010 Cédric AKAKPO-MAXWELL cmaxwell@galea-associes.eu http://www.galea-associes.eu

Plus en détail

LES ACCORDS DE BÂLE III ET LA PREVENTION DES RISQUES FINANCIERS EN MILIEU BANCAIRE

LES ACCORDS DE BÂLE III ET LA PREVENTION DES RISQUES FINANCIERS EN MILIEU BANCAIRE LES ACCORDS DE BÂLE III ET LA PREVENTION DES RISQUES FINANCIERS EN MILIEU BANCAIRE Les accords de Bâle et la gestion des risques financiers en milieu bancaire Dispositif Bâle 2.5 (approuvé en juillet 2009)

Plus en détail

2. Bank of America (US) Market capitalization - $195.9 billion Previous ranking - 2. Market capitalization - $176.7 billion Previous ranking - 3

2. Bank of America (US) Market capitalization - $195.9 billion Previous ranking - 2. Market capitalization - $176.7 billion Previous ranking - 3 Tables des matières 1 Métiers des banques et de CIB 2 Activités de Front Office Qu est que le trading (Thong NGUON Natixis CIB) Activités de Middle Office 3 Valorisation et explication de P&L (H.Hung NGUYEN

Plus en détail

UNE HISTOIRE RECENTE DU RISQUE DE CREDIT

UNE HISTOIRE RECENTE DU RISQUE DE CREDIT ESILV UNE HISTOIRE RECENTE DU RISQUE DE CREDIT Vivien BRUNEL 05/12/2014 1 AGENDA INTRODUCTION LE TRANSFERT DU RISQUE DE CREDIT A. DERIVES DE CREDIT B. TITRISATION LA CRISE DES SUBPRIMES ET SES PROLONGEMENTS

Plus en détail

L exposition au risque de contrepartie sous Bâle III. Focus sur EEPE & CVA. Éclairage, par Harwell Management

L exposition au risque de contrepartie sous Bâle III. Focus sur EEPE & CVA. Éclairage, par Harwell Management L exposition au risque de sous Bâle III Focus sur EEPE & CVA Éclairage, par Harwell Management 1 Table des Matières Grises L exposition au risque de sous Bâle III Focus sur EEPE & CVA En quelques mots

Plus en détail

CONFERENCE INTERAFRICAINE DES MARCHES D ASSURANCE

CONFERENCE INTERAFRICAINE DES MARCHES D ASSURANCE CONFERENCE INTERAFRICAINE DES MARCHES D ASSURANCE LES PLACEMENTS DES COMPAGNIES D ASSURANCES EN ZONE CIMA Fangman Alain Ouattara Commissaire Contrôleur en Chef à la CIMA ofangman@yahoo.fr SOMMAIRE 1. GENERALITES

Plus en détail

EDC. Analyse des risques bancaires 5 ème année Finances Dominique Soulier. Durée de l épreuve : 2 heures

EDC. Analyse des risques bancaires 5 ème année Finances Dominique Soulier. Durée de l épreuve : 2 heures EDC Analyse des risques bancaires 5 ème année Finances Dominique Soulier Durée de l épreuve : 2 heures Calculatrice autorisée Pas de documentation autorisée Notation Questions à choix multiples (25) Une

Plus en détail

De la mesure à l analyse des risques

De la mesure à l analyse des risques De la mesure à l analyse des risques Séminaire ISFA - B&W Deloitte Jean-Paul LAURENT Professeur à l'isfa, Université Claude Bernard Lyon 1 laurent.jeanpaul@free.fr http://laurent.jeanpaul.free.fr/ 0 De

Plus en détail

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011 Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations 12 Mai 2011 Sommaire I Présentation du marché des ETF II Construction des ETF III Principales utilisations IV Les ETF dans le contexte

Plus en détail

3- VALUE at RISK. ex : VaR ou valeur-en-risque ou valeur-à-risque synthétiser en un seul nombre le risque total d'un portefeuille d'actifs financiers

3- VALUE at RISK. ex : VaR ou valeur-en-risque ou valeur-à-risque synthétiser en un seul nombre le risque total d'un portefeuille d'actifs financiers 3- VALUE at RISK Objectif : présenter/discuter des «mesures de risques» nécessaires pour allocation optimale des fonds propres suivi efficace des risques et leur gestion mesure des performances conformité

Plus en détail

Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des

Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des FINANCE DE MARCHE 1 Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des actions Les marchés dérivés Les autres

Plus en détail

Revue de l approche IRB par l EBA : les impacts sur le dispositif de notation Etat des lieux des premières publications

Revue de l approche IRB par l EBA : les impacts sur le dispositif de notation Etat des lieux des premières publications Revue de l approche IRB par l EBA : les impacts sur le dispositif de notation Etat des lieux des premières publications Equinox-Cognizant Contexte Vers une harmonisation des méthodes de calcul de RWA à

Plus en détail

Le terme «risque» est porteur de connotations

Le terme «risque» est porteur de connotations 44-49 EchangeBisCor.qxd 12/07/13 11:53 Page 44 SAVOIRS par Dominique Beudin De la couverture à la naissance du risque systémique L idée d une assurance contre les risques financiers est à l origine de

Plus en détail

Quels liens entre les modèles et la réalité? Mathilde Jung Université d été / Lundi 9 Juillet 2012 AG2R LA MONDIALE

Quels liens entre les modèles et la réalité? Mathilde Jung Université d été / Lundi 9 Juillet 2012 AG2R LA MONDIALE Quels liens entre les modèles et la réalité? Mathilde Jung Université d été / Lundi 9 Juillet 2012 AG2R LA MONDIALE Solvabilité 2, une réforme en 3 piliers Les objectifs : Définir un cadre harmonisé imposant

Plus en détail

Les produits structurés après la crise. Commerzbank Partners, vos solutions d investissement

Les produits structurés après la crise. Commerzbank Partners, vos solutions d investissement Les produits structurés après la crise Commerzbank Partners, vos solutions d investissement Sommaire Introduction Besoins en placement: un peu d histoire Les produits structurés Fonctionnement Le zéro

Plus en détail

PROBLÈMES POSÉS PAR LE FINANCEMENT DE L ÉCONOMIE VERTE. Michel Aglietta Université Paris Nanterre et Cepii

PROBLÈMES POSÉS PAR LE FINANCEMENT DE L ÉCONOMIE VERTE. Michel Aglietta Université Paris Nanterre et Cepii PROBLÈMES POSÉS PAR LE FINANCEMENT DE L ÉCONOMIE VERTE Michel Aglietta Université Paris Nanterre et Cepii Problèmes généraux posés par le cycle financier et l impact de la crise financière 2 A partir des

Plus en détail

Comment intégrer les modèles prospectifs dans le pilotage de l activité d assurance

Comment intégrer les modèles prospectifs dans le pilotage de l activité d assurance Comment intégrer les modèles prospectifs dans le pilotage de l activité d assurance 10 juillet 2012 Intervention à l Université d Eté de l Institut des Actuaires Gildas Robert Actuaire Senior Manager Frédérique

Plus en détail

Mise en œuvre des IFRS dans la banque

Mise en œuvre des IFRS dans la banque Mise en œuvre des IFRS dans la banque Responsables financiers et comptables des institutions financières Experts Comptables Commissaires aux Comptes Comprendre les fondements des normes IFRS Savoir traiter

Plus en détail

Formation «Bâle II, Pilier 2 : ICAAP, stress tests»

Formation «Bâle II, Pilier 2 : ICAAP, stress tests» Formation «Bâle II, Pilier 2 : ICAAP, stress tests» RÉFÉRENCE : 405 1. Objectif général Avoir une vision d ensemble du pilier 2 de Bâle II et de ses impacts. Acquérir un niveau d expertise permettant de

Plus en détail

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-60, articles 318-38 à 318-43 et 314-3-2 du règlement général de l AMF

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-60, articles 318-38 à 318-43 et 314-3-2 du règlement général de l AMF Instruction AMF n 2012-01 Organisation de l activité de gestion de placements collectifs et du service d investissement de gestion de portefeuille pour le compte de tiers en matière de gestion des Textes

Plus en détail

RÈGLEMENT. Règlement homologué par arrêté du 26 décembre 2013 publié au Journal Officiel du 29 décembre 2013. L Autorité des normes comptables,

RÈGLEMENT. Règlement homologué par arrêté du 26 décembre 2013 publié au Journal Officiel du 29 décembre 2013. L Autorité des normes comptables, AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RÈGLEMENT N 2013-03 du 13 décembre 2013 Relatif aux règles de comptabilisation des valeurs amortissables visées à l article R.332-20 du code des assurances, R.931-10-41 du

Plus en détail

Valorisation des instruments complexes

Valorisation des instruments complexes Valorisation des instruments complexes Contrainte réglementaire ou opportunité: le retour d expérience d une société de gestion Mars 2 0 1 2 p0 P0 Préambule: le fondement réglementaire pour les sociétés

Plus en détail

Plateforme Lyxor. Un accès simple et sécurisé à la gestion alternative

Plateforme Lyxor. Un accès simple et sécurisé à la gestion alternative Plateforme Lyxor Un accès simple et sécurisé à la gestion alternative Gestion alternative Une classe d actifs attractive Avec plus de 7,600 hedge funds à travers le monde (source HFR Industry Report Q4

Plus en détail

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-62, 314-3-2 du règlement général de l AMF

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-62, 314-3-2 du règlement général de l AMF Instruction AMF n 2012-01 Organisation de l activité de gestion d OPCVM ou d OPCI et du service d investissement de gestion de portefeuille pour le compte de tiers en matière de gestion des risques Textes

Plus en détail

Calcul d une provision technique en assurance vie dans le cadre de Solvabilité 2. Le cas des contrats d épargne : les approches «markedto model»

Calcul d une provision technique en assurance vie dans le cadre de Solvabilité 2. Le cas des contrats d épargne : les approches «markedto model» Calcul d une provision technique en assurance vie dans le cadre de Solvabilité 2 Le cas des contrats d épargne : les approches «markedto model» Luca De Dominicis formation Sepia 10 juin 2008 Sommaire 1.

Plus en détail

INTRODUCTION : EDP ET FINANCE.

INTRODUCTION : EDP ET FINANCE. INTRODUCTION : EDP ET FINANCE. Alexandre Popier Université du Maine, Le Mans A. Popier (Le Mans) EDP et finance. 1 / 16 PLAN DU COURS 1 MODÈLE ET ÉQUATION DE BLACK SCHOLES 2 QUELQUES EXTENSIONS A. Popier

Plus en détail

Les banques et la stabilité financière

Les banques et la stabilité financière Les banques et la stabilité financière 26e Rendez vous de la Mondialisation : Banques et stabilité financière dans la mondialisation Mercredi 27 juin 2012 Laurent Clerc Directeur de la stabilité financière

Plus en détail

ESSEC. Cours «Management bancaire» Séance 3 Le risque de crédit

ESSEC. Cours «Management bancaire» Séance 3 Le risque de crédit ESSEC Cours «Management bancaire» Séance 3 Le risque de crédit Plan de la séance 3 : Le risque de crédit (1) Les opérations de crédit Définition d un crédit La décision de crédit Les crédits aux petites

Plus en détail

ESSEC. Cours «Management bancaire» Séance 3 Le risque de crédit Le modèle de Merton

ESSEC. Cours «Management bancaire» Séance 3 Le risque de crédit Le modèle de Merton ESSEC Cours «Management bancaire» Séance 3 Le risque de crédit Le modèle de Merton Les hypothèses du modèle Dérivation du modèle Les extensions du modèle Le modèle de Merton Les hypothèses du modèle Marché

Plus en détail

Les banques françaises passent avec succès les stress tests européens.

Les banques françaises passent avec succès les stress tests européens. Paris, le 15 juillet 2011 Les banques françaises passent avec succès les stress tests européens. L ABE (Autorité Bancaire Européenne) et les autorités de supervision nationales, dont l Autorité de contrôle

Plus en détail

Forum ESSEC «Questionner la crise»

Forum ESSEC «Questionner la crise» Forum ESSEC «Questionner la crise» Changement du business model des banques : une explication de la crise actuelle Mer cr edi 17 décembr e 2008 Changement de business model des banques Quel est le business

Plus en détail

Produits financiers dérivés. Octobre 2007

Produits financiers dérivés. Octobre 2007 Produits financiers dérivés Octobre 2007 Plan Généralités sur les produits dérivés Les contrats Forward Les contrats Futures Les swaps Les options «plain vanilla» Les options exotiques Page 2 Généralités

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS L objet de ce document est de vous présenter un panorama des principaux instruments financiers utilisés par CPR AM dans le cadre de la fourniture d un service

Plus en détail

En route vers Bâle III

En route vers Bâle III Sommaire Rappel de la réglementation Bâle II Un contexte de crise Présentation de la réforme Le volet liquidité Exemples d interventions Rappel de la réglementation Bâle II 3 piliers Pilier I : l'exigence

Plus en détail

Formation : Le contrat d épargne en fonds euros sous Solvabilité II

Formation : Le contrat d épargne en fonds euros sous Solvabilité II Formation : Le contrat d épargne en fonds euros sous Solvabilité II Le développement de l assurance vie résulte de circonstances exceptionnelles (fiscalité, baisse des taux d intérêt, contractualisation

Plus en détail

Formation «Comptabilité des opérations de marché»

Formation «Comptabilité des opérations de marché» Formation «Comptabilité des opérations de marché» REFERENCE : 300 1. Objectif général Définir les différentes natures d instruments financiers et les concepts. Situer l'activité de marché dans son environnement

Plus en détail

Chapitre 4 : construction de portefeuille (I)

Chapitre 4 : construction de portefeuille (I) Chapitre 4 : construction de portefeuille (I) 25.10.2013 Plan du cours Risque et rentabilité : un premier aperçu Mesures traditionnelles du risque et rentabilité Rentabilité historique des actifs financiers

Plus en détail

Gestion du risque de change dans une caisse de pension: opportunités et risques

Gestion du risque de change dans une caisse de pension: opportunités et risques Gestion du risque de change dans une caisse de pension: opportunités et risques Séance d information de l ASIP Actualité de la prévoyance professionnelle Pascal Frei, CFA, Associé PPCmetrics SA Financial

Plus en détail

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES l'ensemble de ces sujets de formations ont été construits sur mesure à la demande de nos clients SOMMAIRE LES MARCHÉS 3 LES MARCHÉS FINANCIERS NIVEAU 1 4 LES MARCHÉS FINANCIERS

Plus en détail

ALPHA VERSUS BÊTA. Ksenya Rulik. Décembre 2008

ALPHA VERSUS BÊTA. Ksenya Rulik. Décembre 2008 Décembre 2008 Outline 1 Préparer le terrain: marchés financiers et actifs risqués 2 3 Outline 1 Préparer le terrain: marchés financiers et actifs risqués 2 3 Outline 1 Préparer le terrain: marchés financiers

Plus en détail

Table des matières. Les auteurs Préface 17 Avant-propos 19

Table des matières. Les auteurs Préface 17 Avant-propos 19 Table des matières Les auteurs 15 Préface 17 Avant-propos 19 Chapitre 1 Circuit économique et indicateurs macroéconomiques 1. La finance et les marchés dans le circuit économique 1.1. La notion de circuit

Plus en détail

Valorisation d es des options Novembre 2007

Valorisation d es des options Novembre 2007 Valorisation des options Novembre 2007 Plan Rappels Relations de prix Le modèle binomial Le modèle de Black-Scholes Les grecques Page 2 Rappels (1) Définition Une option est un contrat financier qui confère

Plus en détail

Les Obligations Convertibles (introduction)

Les Obligations Convertibles (introduction) TROISIEME PARTIE Les Obligations Convertibles (introduction) Avril 2011 Licence Paris Dauphine 2011 Sommaire LES OBLIGATIONS CONVERTIBLES Sect 1 Présentation, définitions Sect 2 Eléments d analyse et typologie

Plus en détail

Rencontres. L allocation d actif, la gestion actif / passif et l optimisation de la réassurance sous Solvabilité 2

Rencontres. L allocation d actif, la gestion actif / passif et l optimisation de la réassurance sous Solvabilité 2 Rencontres L allocation d actif, la gestion actif / passif et l optimisation de la réassurance sous Solvabilité 2 Vincent Régnier Directeur technique, financier et des risques MutRé 2015 Arnaud Chevalier

Plus en détail

table des matières PARtie i introduction Notations courantes... XXIII Les auteurs... XXV Avant-propos... XXVII Remerciements...

table des matières PARtie i introduction Notations courantes... XXIII Les auteurs... XXV Avant-propos... XXVII Remerciements... table des matières Notations courantes............................................................... XXIII Les auteurs......................................................................... XXV Avant-propos.......................................................................

Plus en détail

Le Collateral Management

Le Collateral Management Le Collateral Management Éclairage, par Harwell Management 1 Table des Matières Grises Collateral Management 2 GESTION DU COLLATERAL En quelques mots Collatéral : actif financier servant de garantie dans

Plus en détail