MODULE : L ESPRIT DE VOLONTARIAT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MODULE : L ESPRIT DE VOLONTARIAT"

Transcription

1 MODULE : L ESPRIT DE VOLONTARIAT

2 PLAN QU EST-CE QUE LE VOLONTARIAT? FORME TRADITIONNELLE DU VOLONTARIAT FORME MODERNE DU VOLONTARIAT SESSION QUESTIONS RÉPONSES. LES TRAITS ET CARACTERISTIQUES DU VOLONTAIRE LE ROLE DU VOLONTAIRE POUR LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT

3 LE VOLONTARIAT TRADITIONNEL

4 DÉFINITION DU VOLONTARIAT TRADITIONNEL : LE VOLONTARIAT TRADITIONNEL EST LE FAIT D ÊTRE VOLONTAIRE, C EST-À-DIRE D AGIR SANS CONTRAINTE ET DE SA PROPRE VOLONTÉ.

5 DÉFINITION DU VOLONTARIAT TRADITIONNEL-suite et fin LE VOLONTARIAT TRADITIONNEL DÉSIGNE UNE ACTIVITÉ DE SERVICES ENVERS AUTRUI, DE SON PLEIN GRÉ ET SANS RÉMUNÉRATION.

6 OÙ SE DÉPLOIENT LES ACTIONS DU VOLONTARIAT TRADITIONNEL LE VOLONTARIAT TRADITIONNEL SE DÉPLOIE LE PLUS SOUVENT DANS LES COMMUNAUTÉS DE BASE ; CETTE FORME DE SERVICES ENVERS AUTRUI EST ASSURÉMENT LA PLUS ÉTENDUE ET LA PLUS IMPORTANTE.

7 OÙ SE DÉPLOIENT LES ACTIONS DU VOLONTARIAT TRADITIONNEL - suite LE VOLONTARIAT TRADITIONNEL SE RENCONTRE ÉGALEMENT LE PLUS SOUVENT DANS LES COMMUNAUTÉS TRADITIONNELLES AFRICAINES : C EST LE CAS DES ACTIONS DE SOLIDARITÉ ET D ENTRAIDE MUTUELLES LORS DES DÉCÈS, DES BAPTÊMES, DES FUNÉRAILLES OU DES TRAVAUX D INTÉRÊT COMMUN;

8 OÙ SE DÉPLOIENT LES ACTIONS DU VOLONTARIAT TRADITIONNEL - suite et fin LES ACTIONS DE VOLONTARIAT TRADITIONNEL S EXERCENT AUSSI, EN GÉNÉRAL, DANS LE CADRE D UNE ASSOCIATION OU D UNE STRUCTURE PUBLIQUE

9 LES CARACTÉRISTIQUES DES ACTIONS DU VOLONTARIAT TRADITIONNEL CES ACTIONS D INTERVENTION SONT SPONTANÉES, PONCTUELLES ET LE PLUS SOUVENT NON COORDONNÉES. ELLES SONT DIFFICILEMENT MESURABLES OU MAITRISABLES ; LE VOLONTAIRE TRADITIONNEL DONNE UNE FRACTION DE SON TEMPS VARIABLE À TOUT MOMENT, ET N A D AUTRE ENGAGEMENT QUE MORAL.

10 Exemple d activités réalisées sous forme de volontariat traditionnel : Accueil du public; Visites à domicile, Travaux champêtres; Pêche; conseils ; Mariage; Baptême; Funérailles; Construction(bâtiment, pont, route ); Accompagnement (accouchement, ) etc.

11 LES CARACTÉRISTIQUES DES ACTIONS DU VOLONTARIAT TRADITIONNEL (suite et fin) LE PLUS SOUVENT DISPOSANT D UN STATUT PAR AILLEURS (SALARIÉ, ÉTUDIANT, RETRAITÉ, DEMANDEUR D EMPLOI ), LE VOLONTAIRE TRADITIONNEL N EST PAS RÉMUNÉRÉ, MÊME SI LA STRUCTURE QUI BÉNÉFICIE DE SON AIDE PEUT NOTAMMENT LUI REMBOURSER DES FRAIS ENGAGÉS. IL S AGIT D INTERVENTION NON FORMELLE, QUI ÉCHAPPE À TOUTE ORGANISATION OU STRUCTURATION FORMELLE. C EST DU BÉNÉVOLAT.

12 VOLONTARIAT MODERNE

13 Définition du volontariat formel Le volontariat est à la fois un phénomène culturel, socio économique et humanitaire. Sa description et sa définition ne sauraient donc êtres univoques. Cependant au regard des pratiques, on peut tenter de circonscrire quelque peu les contours de la notion de volontariat.

14 Définition du volontariat formel (suite) Le volontariat désigne le statut juridique sous lequel des personnes peuvent s engager dans un travail, dans l intérêt collectif, le plus souvent à vocation humanitaire, sociale, sportive, culturelle

15 Définition du volontariat formel (suite) Le volontariat se définit comme le fait de consentir un travail d intérêt collectif sans attente d une contrepartie matérielle ou financière équivalente.

16 Définition du volontariat formel (suite et fin) Le volontariat est un acte d échange mutuel entre une personne ou un groupe qui offre son temps, son travail, son énergie au bénéfice d un projet d intérêt général et une structure d accueil qui offre au volontaire un terrain d apprentissage, d expérimentation et de construction personnelle pour une durée et une mission précises. Ceci se traduit le plus souvent par un contrat qui précise les conditions d accueil (logement, nourriture, éventuelle indemnité ) du Volontaire.

17 Statut du Volontaire Moderne les droits des volontaires Une allocation forfaitaire de vie (par mois) à définir par pays et par organisation ; Un logement fourni par la structure d accueil ; Un superviseur et une fiche de mission ; Une couverture pour les risques professionnels ; Une attestation de volontariat qui permet de valoriser l expérience du volontaire ; Un renforcement des capacités et une formation aux valeurs civiques ; Une reconnaissance du travail effectué par le volontaire.

18 Statut du Volontaire Moderne (suite ) les devoirs des volontaires Exécuter à temps plein et personnellement la mission qui lui est confiée ; Respecter le règlement intérieur de la structure d accueil ; Respecter les coutumes et traditions de la communauté d accueil ; Participer aux formations sur la citoyenneté.

19 Statut du Volontaire Moderne les devoirs des volontaires (suite et fin) Le volontaire moderne est tenu à la discrétion pour les faits et informations dont il a connaissance dans l exercice ou à l occasion de l exercice de ses activités. Le volontaire moderne est tenu aux obligations de convenance et de réserve inhérentes à ses occupations, notamment, lorsqu il est affecté dans un milieu autre que son milieu de résidence habituel ou dans un service de l Etat à l étranger. Le volontaire moderne adresse régulièrement un rapport sur l accomplissement, par lui, de ses missions à la coordination.

20 Caractéristiques du volontariat formel : Le libre choix du volontaire ; La disponibilité pour l exécution effective d un travail d intérêt collectif (général) ; L absence de contrainte ; L absence de rémunération matérielle ou financière équivalente.

21 OÙ SE DÉPLOIE LE VOLONTARIAT FORMEL Le volontariat est mis en œuvre par le biais des ONG de développement, des organisations de la société civile, et autres associations ou groupements ; Le volontariat se déploie également au niveau des communautés de base, des structures étatiques, ou d institutions internationales, des Programmes Nationaux des Volontaires, du PVNU, du «Corps de la Paix», du Programme des Volontaires Européens, du Programme des volontaires de l Union Africaine, du Programme des volontaires de la CEDEAO

22 APPROCHE DE DEVELOPPEMENT DU VOLONTARIAT Formel Les priorités des communes urbaines et des collectivités rurales Les besoins et ressources locales des structures d accueil Aire d intervention du volontaire Les capacités des volontaires

23 L APPROCHE D ANIMATION DU VOLONTAIRE MODERNE Créer un climat de confiance réciproque entre eux et les bénéficiaires ; Connaître la situation de vie actuelle de la communauté ; Connaître les activités génératrices de revenues de la communauté ; Connaître les associations locales existantes / adhésions ; Connaître et respecter les différentes cultures (religion, ethnie, etc.) ; Se faire connaître par la communauté ; Connaître la vision et le but de la Structure d accompagnement.

24 ENQUÊTES APPRÉCIATIVES DU VOLONTAIRE MODERNE Qu est-ce qui marche ici? Comment renforcer ce qui marche? Suppose que le développement implique le travail avec les ressources et les bonnes pratiques déjà en place Suppose que chacun a des ressources et des idées à contribuer Considère le développement comme processus

25 LE PARTENARIAT ET DEVELOPPEMENT DES SITES Partenariat pour chaque domaine d intervention : santé, agriculture, éducation, élevage, environnement, ONGs et Institutions de micro finance; Responsable de structures d accueil; Sites développés sur la base d une requête de la part de la communauté ou de l organisation d accueil et suite à une série de visites du staff de la structure d encadrement de la coordination.

26 LE SUIVI/EVALUATION Séries de visites des membres de la structure d encadrement et le Partenaire Technique et Financier (PTF) principal; Rapports mensuels et trimestriels au PTF; Rapport annuel au PTF et partagé avec les partenaires locaux; Contact régulier avec les Volontaires et les Partenaires (communautés bénéficiaires et Chefs des services des structures d accueil).

27 QUELQUES RÉFLEXIONS Le volontariat, s il est une des formes d activité humaine au sein d une société moderne, ne peut être considéré et institué comme une variable d ajustement vis-à-vis de l emploi.

28 QUELQUES RÉFLEXIONS-suite Le volontariat doit représenter un espace d engagement pour tout citoyen, quelque soit son statut social, pour une action d intérêt général.

29 QUELQUES RÉFLEXIONS-suite Le volontariat doit pouvoir représenter un espace temps, limité, sorte de break dans une progression de vie, reconnu comme tel et valorisé dans le parcours des citoyens.

30 QUELQUES RÉFLEXIONS-suite Mettre en place des espaces de volontariat ne peut être traduit et présenté comme une volonté de soustraire des personnes pouvant agir dans le cadre du droit du travail. Le droit du travail protège le salarié.

31 QUELQUES RÉFLEXIONS-suite Le cadre du volontariat doit définir des règles qui engagent autant ceux qui accueillent que les volontaires eux-mêmes. Le volontariat ne peut et ne doit être assimilable à une précarisation sociale.

32 QUELQUES RÉFLEXIONS-suite Le volontariat est une conception de l engagement, de la contribution à la vie sociale, relevant des valeurs de l économie sociale et solidaire. C est pourquoi, il ne peut pas être utilisable par la logique marchande. Le volontariat est une expérience de vie citoyenne.

33 QUELQUES RÉFLEXIONS-suite La non reconnaissance, la fragilisation du sens du volontariat, son instrumentalisation préalable à tout dispositif avant d en acter le sens philosophique revient à le considérer comme un outil de gestion technique de l activité des citoyens, entre le bénévolat et le salariat.

34 QUELQUES RÉFLEXIONS- suite et fin Le volontariat est une action gagnant-gagnant pour le volontaire et pour la solidarité dans la société, l inclusion sociale et la compréhension mutuelle entre différentes cultures et générations.

35 Parallèle entre le Volontariat Traditionnel et le Volontariat Moderne On s accorde toutefois à admettre que ces deux formes d assistance désintéressée (formel ou non formel) représentent des potentialités qu il convient d explorer. Le volontariat, sous toutes ses formes, a donné la preuve de son importance et favorisé la réalisation de nombreux progrès, dans le sens de l amélioration des conditions de vie des populations.

36 Parallèle entre le Volontariat Traditionnel et le Volontariat Moderne- suite Il est à remarquer que le volontariat traditionnel présente des forces et des faiblesses qu il est opportun de relever. Le volontariat traditionnel a un ancrage culturel basé sur la solidarité, la cohésion et le renforcement de liens sociaux. Il s exécute à l échelle du village, du quartier, de la commune.

37 Parallèle entre le Volontariat Traditionnel et le Volontariat Moderne- suite Les faiblesses de cette forme de volontariat sont, entre autres, le manque de structuration, la tendance à sa politisation dans certains cas, le sous-équipement, l insuffisance des moyens d intervention, le manque d information technique, le fort taux d analphabétisme et l insuffisance des capacités techniques et organisationnelles des structures porteuses de ce type de volontariat.

38 Parallèle entre le Volontariat Traditionnel et le Volontariat Moderne- suite et fin Contrairement au volontariat Moderne qui est un engagement réciproque et formalisé, le Volontariat traditionnel est un engagement Moral peu formalisé.

39 Les deux axes des actions d intervention du volontariat 1- Le volontariat d Expertise et de service 2- Le volontariat d Urgence

40 LE VOLONTARIAT POUR LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT

41 Le - volontariat- pour- la- paix-et- ledéveloppement L idée du volontariat pour le développement est d optimiser l'effet positif des actions de volontaires en faveur de la paix et du développement. La réalisation de cette idée exige la coopération et l'engagement du secteur public, de la société civile et du secteur privé, de même que l'appui du système des Nations Unies et de la communauté internationale. Tout citoyen a un rôle important à jouer grâce au volontariat.

42 MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTION

ASSEMBLEE NATIONALE. Loi n relative au volontariat à Madagascar EXPOSE DES MOTIFS

ASSEMBLEE NATIONALE. Loi n relative au volontariat à Madagascar EXPOSE DES MOTIFS ASSEMBLEE NATIONALE Loi n 2015-015 relative au volontariat à Madagascar EXPOSE DES MOTIFS Convaincu de l apport bénéfique du Volontariat dans le processus de développement et considérant les principes

Plus en détail

Les objectifs du service civique

Les objectifs du service civique Direction régionale Jeunesse, Sports, Cohésion sociale d Auvergne Les objectifs du service civique Offrir à toute personne volontaire l opportunité de s engager, de donner de son temps à la collectivité

Plus en détail

LOI N /AN PORTANT INSTITUTION D UN CORPS DE VOLONTAIRES NATIONAUX AU BURKINA FASO

LOI N /AN PORTANT INSTITUTION D UN CORPS DE VOLONTAIRES NATIONAUX AU BURKINA FASO BURKINA FASO IVE REPUBLIQUE ----------- ------------- Unité - Progrès - Justice Quatrième Législature ------------- ASSEMBLEE NATIONALE LOI N 031-2007/AN PORTANT INSTITUTION D UN CORPS DE VOLONTAIRES NATIONAUX

Plus en détail

En 2015, le Service Civique a fêté ses 5 ans Créé par la loi du 10 mars 2010

En 2015, le Service Civique a fêté ses 5 ans Créé par la loi du 10 mars 2010 En 2015, le Service Civique a fêté ses 5 ans Créé par la loi du 10 mars 2010 Article L.120-1 du code du service national "Le Service Civique a pour objet de renforcer la cohésion nationale et la mixité

Plus en détail

RESERVE CIVIQUE. Assemblée générale du 7 avril 2017

RESERVE CIVIQUE. Assemblée générale du 7 avril 2017 RESERVE CIVIQUE Assemblée générale du 7 avril 2017 Pourquoi une réserve civique? Une réponse à la demande d engagement formulée par les citoyens suite aux attentats de 2015 et 2016 Un dispositif créé par

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RENCONTRE DEPARTEMENTALE DES JEUNES EN MISSION DE SERVICE CIVIQUE EN LOZERE

DOSSIER DE PRESSE RENCONTRE DEPARTEMENTALE DES JEUNES EN MISSION DE SERVICE CIVIQUE EN LOZERE CABINET COMMUNICATION DOSSIER DE PRESSE RENCONTRE DEPARTEMENTALE DES JEUNES EN MISSION DE SERVICE CIVIQUE EN LOZERE JEUDI 1 JANVIER 016 A 10 H 00 PREFECTURE - SALLE DES FETES- MENDE En présence de : M.

Plus en détail

PRÉSENTATION DU SERVICE

PRÉSENTATION DU SERVICE PRĖFET DE LA HAUTE-SAVOIE PRÉSENTATION DU SERVICE CIVIQUE 26 janvier 2016 Réunion d information organisée pour les structures membres du CDOS 74 PRÉSENTATION DU DISPOSITIF Une possibilité offerte aux jeunes

Plus en détail

Agrément collectif service civique. Mission de service civique

Agrément collectif service civique. Mission de service civique Agrément collectif service civique 2015 Mission de service civique Sommaire 1) Le service civique dans les MJC : Pour un engagement réciproque et des valeurs partagées 2) Définition et éthique de l engagement

Plus en détail

relative à l engagement des sapeurs-pompiers volontaires et à son cadre juridique. (Texte définitif)

relative à l engagement des sapeurs-pompiers volontaires et à son cadre juridique. (Texte définitif) PROPOSITION DE LOI adoptée le 6 juillet 2011 N 162 SÉNAT SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010-2011 PROPOSITION DE LOI relative à l engagement des sapeurs-pompiers volontaires et à son cadre juridique. (Texte

Plus en détail

Le service civique et l Outre-Mer

Le service civique et l Outre-Mer Le service civique et l Outre-Mer Présentation synthétique au 10 novembre 2010 de la loi du 10 mars 2010 et du décret du 12 mai 2010 Délégation Générale G à l Outre-Mer Service des Politiques Publiques

Plus en détail

Bénévolat. - Les bénévoles dirigeants d'associations restent majoritairement des hommes (54%) mais le nombre de femmes progresse sensiblement.

Bénévolat. - Les bénévoles dirigeants d'associations restent majoritairement des hommes (54%) mais le nombre de femmes progresse sensiblement. Bénévolat I. Le bénévolat en France Plus de 14 millions de bénévoles œuvrent aujourd hui dans le paysage associatif français. Le Conseil économique et social définit le bénévole comme celui qui s engage

Plus en détail

Parlement Jeunesse Wallonie-Bruxelles. Rédigé par Virgine De Vellis, Présidente de la Commission de la Jeunesse et de l Aide à la Jeunesse

Parlement Jeunesse Wallonie-Bruxelles. Rédigé par Virgine De Vellis, Présidente de la Commission de la Jeunesse et de l Aide à la Jeunesse MÉMOIRE DE COMMISSION Rédigé par Virgine De Vellis, Présidente de la Commission de la Jeunesse et de l Aide à la Jeunesse 1. Introduction 1.1. Définition Le Citoyen est un dispositif de mobilisation et

Plus en détail

RENDEZ (VOUS) SERVICE. FAITES UN SERVICE CIVIQUE

RENDEZ (VOUS) SERVICE. FAITES UN SERVICE CIVIQUE Vous êtes intéressé(e) pour accueillir un jeune en service civique et souhaitez en savoir plus sur le dispositif? RCS Créteil 477 924 666 RENDEZ (VOUS) SERVICE. FAITES UN SERVICE CIVIQUE Pour tous les

Plus en détail

ASSOCIATIONS, FONDATIONS, COLLECTIVITÉS TERRITORIALES, ÉTABLISSEMENTS PUBLICS, SERVICES DE L ÉTAT... DES MILLIERS DE JEUNES VOUS ATTENDENT

ASSOCIATIONS, FONDATIONS, COLLECTIVITÉS TERRITORIALES, ÉTABLISSEMENTS PUBLICS, SERVICES DE L ÉTAT... DES MILLIERS DE JEUNES VOUS ATTENDENT ASSOCIATIONS, FONDATIONS, COLLECTIVITÉS TERRITORIALES, ÉTABLISSEMENTS PUBLICS, SERVICES DE L ÉTAT... DES MILLIERS DE JEUNES VOUS ATTENDENT POURQUOI ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES? Le Service Civique représente

Plus en détail

Etre volontaire de l aide de l UE

Etre volontaire de l aide de l UE Plaquette Info Etre volontaire de l aide de l UE European Union/ECHO Centre d Information Europe Direct Pyrénées Languedoc Roussillon Maison des entreprises- Espace Alfred Sauvy 66500- PRADES TEL : 04.68.05.38.84

Plus en détail

LE SERVICE CIVIQUE. Annexes

LE SERVICE CIVIQUE. Annexes LE SERVICE CIVIQUE 1. Qu est-ce que le service civique? 2. Quelles sont les structures pouvant accueillir des volontaires en service civique? 3. Quelles sont les différentes formes du service civique?

Plus en détail

être utile contre les inégalités

être utile contre les inégalités être utile contre les inégalités L engagement solidaire pour agir contre les inégalités les 3 clefs DE LA RÉUSSITE DE NOS PROJETS 1 Les acteurs L Afev propose aux étudiants différents terrains d engagement

Plus en détail

COMMUNES, INTERCOMMUNALITÉS, DÉPARTEMENTS, RÉGIONS... L ENGAGEMENT DES JEUNES POUR LA COLLECTIVITÉ

COMMUNES, INTERCOMMUNALITÉS, DÉPARTEMENTS, RÉGIONS... L ENGAGEMENT DES JEUNES POUR LA COLLECTIVITÉ COMMUNES, INTERCOMMUNALITÉS, DÉPARTEMENTS, RÉGIONS... L ENGAGEMENT DES JEUNES POUR LA COLLECTIVITÉ POURQUOI ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES? Le Service Civique représente un bénéfice pour tous Pour les jeunes

Plus en détail

Soirée Speed Dating Service Civique. mardi 03 octobre 2017 : 17h à 20h00

Soirée Speed Dating Service Civique. mardi 03 octobre 2017 : 17h à 20h00 PREFET DES HAUTES-ALPES Soirée Speed Dating Service Civique mardi 03 octobre 2017 : 17h à 20h00 Les objectifs de cette soirée sont les suivants: Promouvoir l engagement des jeunes Hauts-Alpins dans des

Plus en détail

Tout bénévole accueilli à l association MONTJOIE se voit remettre et signe la présente charte qui définit le cadre de ses relations avec l

Tout bénévole accueilli à l association MONTJOIE se voit remettre et signe la présente charte qui définit le cadre de ses relations avec l CHARTE DU BENEVOLE Tout bénévole accueilli à l association MONTJOIE se voit remettre et signe la présente charte qui définit le cadre de ses relations avec l Association, les salariés permanents et les

Plus en détail

C est quoi? A la base de l engagement bénévole, il y a une éthique personnelle axée sur l altruisme, c est un acte de don

C est quoi? A la base de l engagement bénévole, il y a une éthique personnelle axée sur l altruisme, c est un acte de don 1 C est quoi? A la base de l engagement bénévole, il y a une éthique personnelle axée sur l altruisme, c est un acte de don Etymologiquement, «bénévole» signifie à la fois «bien vouloir» et «vouloir le

Plus en détail

LE SERVICE CIVIQUE DOSSIER DE PRESSE. Lundi 14 juin 2010 PREFET DE LA MAYENNE

LE SERVICE CIVIQUE DOSSIER DE PRESSE. Lundi 14 juin 2010 PREFET DE LA MAYENNE PREFET DE LA MAYENNE LE SERVICE CIVIQUE DOSSIER DE PRESSE Lundi 14 juin 2010 Contact presse : Mélanie Plusquellec Tel : 02.43.01.50.72. melanie.plusquellec@mayenne.pref.gouv.fr S ommaire 1/ Introduction

Plus en détail

Partir en solidarité internationale

Partir en solidarité internationale Livret d information Partir en solidarité internationale jeunes-fc.com Partir en solidarité internationale En France, le volontariat est l une des deux formes d engagement, l autre étant le bénévolat.

Plus en détail

Le dispositif SERVICE CIVIQUE

Le dispositif SERVICE CIVIQUE Le dispositif SERVICE CIVIQUE Stéphane MILLET Ligue de l enseignement de la Loire (Directeur service Education populaire /vie associative) Cadre et esprit du service civique, le statut du volontaire, le

Plus en détail

PRÉSENTATION DU SERVICE CIVIQUE. À destination des membres du réseau de l UNIOPSS

PRÉSENTATION DU SERVICE CIVIQUE. À destination des membres du réseau de l UNIOPSS PRÉSENTATION DU SERVICE CIVIQUE À destination des membres du réseau de l UNIOPSS Septembre 2015 INTRODUCTION En 2010, l État a mis en place le Service Civique pour répondre à l importante demande de projets

Plus en détail

Préambule et finalités du dispositif «C est Des volontaires 67».

Préambule et finalités du dispositif «C est Des volontaires 67». Préambule et finalités du dispositif «C est Des volontaires 67». Le 20 juin 2016, le Conseil Départemental du Bas-Rhin a adopté lors de sa séance plénière les objectifs stratégiques du plan départemental

Plus en détail

Loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement, décryptage

Loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement, décryptage Loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement, décryptage 11ème journée départementale de la gérontologie Mercredi 7 octobre 2015 UN CONSTAT : le vieillissement

Plus en détail

Le Volontariat national au Burkina Faso. Tous engagés, Tous à y gagner

Le Volontariat national au Burkina Faso. Tous engagés, Tous à y gagner Le Volontariat national au Burkina Faso Tous engagés, Tous à y gagner Plan de la présentation 1. Notre histoire 2. Notre mission et objectif 3. Notre statut 4. La loi sur le volontariat national au Burkina

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE Direction de l Éducation, de la Jeunesse et des Sports Jeunesse et sports DOSSIER DE DEMANDE D AIDE au BAFA/BAFD au titre des PARCOURS D ENGAGEMENT Dans le cadre de la démarche «Jeunesses en avant», le

Plus en détail

FORMATION GRH Bénévole

FORMATION GRH Bénévole FORMATION GRH Bénévole Formation des responsables associatifs à la bonne Gestion des Ressources Humaines Bénévoles France Bénévolat est déclarée comme organisme de formation par la Délégation Régionale

Plus en détail

LOIS du 20 juillet 2011 relative à l engagement des sapeurs-pompiers volontaires et à son cadre juridique (1) NOR : IOCX L.

LOIS du 20 juillet 2011 relative à l engagement des sapeurs-pompiers volontaires et à son cadre juridique (1) NOR : IOCX L. LOIS LOI n o 2011-851 du 20 juillet 2011 relative à l engagement des sapeurs-pompiers volontaires et à son cadre juridique (1) NOR : IOCX1114088L L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Le Président

Plus en détail

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Politique : - Jeunesse et sports Programme(s) : Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Objet : Plan départemental pour la jeunesse Service instructeur : Service jeunesse et sport Sans incidence financière

Plus en détail

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES Préambule : Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est au sein des Nations Unies l organisation qui, au niveau mondial, est chargée

Plus en détail

Demande d agrément pour un engagement de service civique

Demande d agrément pour un engagement de service civique Fiche de mission Si vous êtes déjà agréé au titre du service civil volontaire, du volontariat associatif ou du volontariat civil de cohésion sociale et de solidarité, ne décrivez que les missions supplémentaires

Plus en détail

FICHE N 43 LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE DE BASE (CMU)

FICHE N 43 LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE DE BASE (CMU) FICHE N 43 LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE DE BASE (CMU) La CMU s adresse aux personnes qui ne sont pas déjà couvertes à quelque titre que ce soit par un régime obligatoire d assurance maladie. Sous

Plus en détail

DEMANDE DE VOLONTAIRE NATIONAL

DEMANDE DE VOLONTAIRE NATIONAL REPUBLIQUE DU NIGER FRATERNITE-TRAVAIL-PROGRES Tous engagés, Tous à y gagner MINISTERE DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE Agence Nigérienne de Volontariat Niamey pour le le

Plus en détail

INFORMATIONS SUR L INTERMEDIATION

INFORMATIONS SUR L INTERMEDIATION Organisation Non Gouvernementale (ONG) créée en 1967, reconnue d utilité publique depuis 1981. Volontariat de Solidarité Internationale : INFORMATIONS SUR L INTERMEDIATION 1 SOMMAIRE ➊ LA GUILDE... 3 ➋

Plus en détail

- Le code de la famille (loi n 84 11 du 9 juin 1984, modifiée et complétée, portant code de la famille)

- Le code de la famille (loi n 84 11 du 9 juin 1984, modifiée et complétée, portant code de la famille) Réponses de la Commission Nationale Consultative de Promotion et de Protection des Droits de l Homme Algérie au rapport du secrétaire général de l Assemblée générale des Nations Unies concernant «le suivi

Plus en détail

DDCSPP 23. Réunion d information 15 juin 2015 LE SERVICE CIVIQUE. Un dispositif dynamique

DDCSPP 23. Réunion d information 15 juin 2015 LE SERVICE CIVIQUE. Un dispositif dynamique DDCSPP 23 Réunion d information 15 juin 2015 LE SERVICE CIVIQUE Un dispositif dynamique Actualité et montée en puissance du dispositif Article L 120-1 du code du Service National : «Le Service Civique

Plus en détail

CONVENTION D ENGAGEMENT. sur la mise en œuvre d emplois d avenir entre l État, et la Ville de Tourcoing

CONVENTION D ENGAGEMENT. sur la mise en œuvre d emplois d avenir entre l État, et la Ville de Tourcoing CONVENTION D ENGAGEMENT sur la mise en œuvre d emplois d avenir entre l État, et la Ville de Tourcoing Convention d engagements concernant les emplois d avenir entre l État, Convention d engagements sur

Plus en détail

Libérer les potentiels!

Libérer les potentiels! Libérer les potentiels! La Garantie Jeunes vise à accompagner les jeunes de 18 à 26 ans en situation de vulnérabilité vers l autonomie, en leur permettant notamment de réaliser des expériences professionnelles

Plus en détail

OFFRE ÉDUCATIVE À DESTINATION DES ENFANTS, DES JEUNES ET DES ADULTES ANNÉE SCOLAIRE 2016/2017 V2-10/2016

OFFRE ÉDUCATIVE À DESTINATION DES ENFANTS, DES JEUNES ET DES ADULTES ANNÉE SCOLAIRE 2016/2017 V2-10/2016 OFFRE ÉDUCATIVE À DESTINATION DES ENFANTS, DES JEUNES ET DES ADULTES ANNÉE SCOLAIRE 2016/2017 V2-10/2016 OFFRE ÉDUCATIVE DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE À DESTINATION DES ENFANTS, DES JEUNES ET DES ADULTES

Plus en détail

FICHE MISSION PROGRAMME EDUCATIF FEDERAL

FICHE MISSION PROGRAMME EDUCATIF FEDERAL FICHE MISSION PROGRAMME EDUCATIF FEDERAL Cadre général - FFF Dans le cadre de sa politique fédérale, la Fédération Française de Football souhaite développer son action éducative et sociale dans les territoires

Plus en détail

INFORMATIONS SUR L INTERMEDIATION

INFORMATIONS SUR L INTERMEDIATION Organisation Non Gouvernementale (ONG) créée en 1967, reconnue d utilité publique depuis 1981. Volontariat de Solidarité Internationale : INFORMATIONS SUR L INTERMEDIATION 1 SOMMAIRE LA GUILDE... 3 QU

Plus en détail

DES JEUNES INVESTIS DANS LA VIE DE LA CITE

DES JEUNES INVESTIS DANS LA VIE DE LA CITE DEPARTEMENT «CONDITIONS DE VIE ET ASPIRATIONS» DES JEUNES INVESTIS DANS LA VIE DE LA CITE Baromètre de la cohésion sociale Bien-être individuel et inquiétudes Rapport réalisé à la demande de l INJEP, avec

Plus en détail

Forum santé-social Arc Jurassien 21 mars 2013

Forum santé-social Arc Jurassien 21 mars 2013 Forum santé-social Arc Jurassien 21 mars 2013 Une coordination professionnelle des bénévoles : pour quoi faire? Forum Tramelan 21 mars 2013 1 Le bénévolat Définition: obene : bienveillance dirigée vers

Plus en détail

Volontariat et bénévolat L EXEMPLE DES CHANTIERS DE JEUNES BENEVOLES

Volontariat et bénévolat L EXEMPLE DES CHANTIERS DE JEUNES BENEVOLES Volontariat et bénévolat L EXEMPLE DES CHANTIERS DE JEUNES BENEVOLES VOLONTARIAT / BENEVOLAT Au niveau international, ces deux termes sont souvent confondus mais on constate une prédominance du terme «volontaire»

Plus en détail

Fiche n 3 La convention d engagements réciproques.

Fiche n 3 La convention d engagements réciproques. Fiche n 3 La convention d engagements réciproques. Les droits et obligations des bénévoles ou volontaires vis à vis de l organisme auprès duquel ils accomplisent leur mision, comme les droits et devoirs

Plus en détail

Indicateurs de mesure de la performance sociale

Indicateurs de mesure de la performance sociale Institutions de Microfinance et de Finance Solidaire Indicateurs de mesure de la performance sociale 1. PRINCIPES DE BASE SUR LESQUELS EST CONSTRUITE LA PROPOSITION D INDICATEURS. 11 Un nombre d indicateurs

Plus en détail

Testez vos connaissances sur le

Testez vos connaissances sur le ???? Vrai???? ou???????? Faux Testez vos connaissances sur le Service Civique! 1 «Les jeunes d aujourd hui sont désengagés et individualistes» Faux! Le succès du Service Civique auprès des jeunes en est

Plus en détail

LE SERVICE CIVIQUE MODE D EMPLOI. Vacances Plurielles

LE SERVICE CIVIQUE MODE D EMPLOI. Vacances Plurielles LE SERVICE CIVIQUE MODE D EMPLOI Vacances Plurielles Le service civique c est quoi? Un engagement volontaire au service de l'intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans conditions de

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information Les jeunes volontaires dans les Côtes d Armor Réunion d information Qu est-ce que le service civique? Un engagement volontaire encadré : par le code du service national loi du mars 2010 Une implication

Plus en détail

Livret d information Le bénévolat

Livret d information Le bénévolat Livret d information Le bénévolat Le bénévolat Le bénévolat, ouvert à toutes et tous, consiste à s engager au sein d une structure afin d apporter sa contribution à la réalisation des objectifs de celle-ci.

Plus en détail

Etat des lieux de la vie associative Synthèse

Etat des lieux de la vie associative Synthèse Etat des lieux de la vie associative 2014-2015 Synthèse ENGAGEMENT BENEVOLE Chiffres clés- Etude nationale 2 français sur 3 ont un lien avec le secteur associatif Un sentiment fort que la cohésion sociale

Plus en détail

Objectifs généraux du premier cycle

Objectifs généraux du premier cycle Objectifs généraux du premier cycle 1/ Intégrer harmonieusement son milieu familial et local 2/Acquérir un esprit patriotique et de respect des valeurs de civisme, de solidarité et d ouverture 3Développer

Plus en détail

Alphabétisation au Maroc : Réalisations et Perspectives

Alphabétisation au Maroc : Réalisations et Perspectives Royaume de Maroc Ministère de l Education Nationale, de l Enseignement supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique Direction de la lutte contre l analphabétisme Alphabétisation

Plus en détail

Bilan du service civique en Pays de la Loire à l occasion de la visite de l association TRAJET Rezé - Jeudi 13 juillet 2017

Bilan du service civique en Pays de la Loire à l occasion de la visite de l association TRAJET Rezé - Jeudi 13 juillet 2017 Bilan du service civique en Pays de la Loire à l occasion de la visite de l association TRAJET Rezé - Jeudi 13 juillet 2017 CONTACT PRESSE Préfecture de la région Pays de la Loire Préfecture de la Loire-Atlantique

Plus en détail

L accueil. mode d emploi. de personnes âgées et/ou handicapées : proximité et partage

L accueil. mode d emploi. de personnes âgées et/ou handicapées : proximité et partage Conseil général de Lot-et-Garonne Direction du Développement social Service Personnes âgées et handicapées / Cellule Accueil familial L accueil familial de personnes âgées et/ou handicapées : proximité

Plus en détail

Quelques conseils pour la rédaction de la demande de subvention 1

Quelques conseils pour la rédaction de la demande de subvention 1 Appui à un projet de développement solidaire, durable I : Le partenariat Quelques conseils pour la rédaction de la demande de subvention 1 Réciprocité : La réciprocité doit se concrétiser à chaque étape

Plus en détail

Charte nationale des intervenant.e.s

Charte nationale des intervenant.e.s Charte nationale des intervenant.e.s du CNFPT quand les talents grandissent, les collectivités progressent Préambule e CNFPT est un établissement public administratif unique, paritaire et déconcentré dont

Plus en détail

FORUM SERVICE CIVIQUE DOSSIER DE PRESSE

FORUM SERVICE CIVIQUE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE FORUM SERVICE CIVIQUE DOSSIER DE PRESSE Table des matières : 1. Le service civique, un dispositif au service de l engagement des jeunes et de la cohésion nationale... 3 2. Le service

Plus en détail

ONG & Développement local. Noureddine BAHRI Ingénieur, Spécialiste de l Information

ONG & Développement local. Noureddine BAHRI Ingénieur, Spécialiste de l Information ONG & Développement local Noureddine BAHRI Ingénieur, Spécialiste de l Information Plan de la présentation ONG : acteur du développement local? Typologie. Chronologie. Atouts et limites. Contraintes et

Plus en détail

Le volontariat : De quoi parle t on?

Le volontariat : De quoi parle t on? Le volontariat : De quoi parle t on? Sommaire 1. Définitions, principes et valeurs 2. Perceptions et Significations du volontariat 3. Cadre organisationnel du volontariat 4. Degré d engagement 5. Typologie

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 04.17 Du 11/01/17 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2017 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

Le Service Civique KESAKO?

Le Service Civique KESAKO? Le Service Civique KESAKO? Le service civique, c est : Un engagement volontaire au service de l'intérêt général. Ouvert aux 16-25 ans, élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap. Accessible sans

Plus en détail

Déclaration d activité enregistrée sous le numéro auprès de la Préfecture de la Région Réunion.

Déclaration d activité enregistrée sous le numéro auprès de la Préfecture de la Région Réunion. Déclaration d activité enregistrée sous le numéro 98 97 027 3797 auprès de la Préfecture de la Région Réunion. PLAN DE FORMATION DEJEPS, spécialité : Animation socio-éducative Mention : Développement,

Plus en détail

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES Préambule : Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est au sein des Nations Unies l organisation qui, au niveau mondial, est chargée

Plus en détail

Connaissances théoriques: Les effets du mariage

Connaissances théoriques: Les effets du mariage Connaissances théoriques: Les effets du mariage Repères Liens personnels (rapports personnels): rapports établis entre les époux concernant leur personne, c est-à-dire leur être et non leur avoir ( fidélité,

Plus en détail

Mesure du bien-être au Maroc. Principaux résultats de l Enquête Nationale sur le bien-être 2012

Mesure du bien-être au Maroc. Principaux résultats de l Enquête Nationale sur le bien-être 2012 Mesure du bien-être au Maroc Principaux résultats de l Enquête Nationale sur le bien-être 2012 Khalid SOUDI Haut Commissariat au Plan - Maroc 1 Plan Concept et définition du bien-être Mesure du bien être

Plus en détail

SERVICE CIVIQUE FORMATION

SERVICE CIVIQUE FORMATION SERVICE CIVIQUE FORMATION Signature de la convention de partenariat Mardi 14 février 2017 Lycée Professionnel Public Saint Germain à Auxerre Programme du 14 février 2017 Accueil par M. Denis Augé Proviseur

Plus en détail

Service volontaire des jeunes. Note à l attention des organisations de service volontaire

Service volontaire des jeunes. Note à l attention des organisations de service volontaire Conditions applicables à partir du 1 er septembre 2014 Service volontaire des jeunes Note à l attention des organisations de service volontaire 1. Objet de la note Les textes législatifs qui règlent le

Plus en détail

le réseau NAtioNAl des Acteurs Professionnels de l HAbitAt

le réseau NAtioNAl des Acteurs Professionnels de l HAbitAt le réseau NAtioNAl des AC teurs ProfessioNNels de l HAbitAt PArtiCiPAtif Charte du Réseau National des Acteurs Professionnels de l'habitat Participatif RAHP 12 rue de Commerce 34 000 Montpellier Tél :

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE POUR LES BÉNÉVOLES

CODE D ÉTHIQUE POUR LES BÉNÉVOLES CODE D ÉTHIQUE POUR LES BÉNÉVOLES PRÉAMBULE Dans le respect des valeurs fondamentales véhiculées par le Centre, ce code d éthique réunit les principales lignes directrices éthiques auxquelles les bénévoles

Plus en détail

Consultation sur la mise en place d un Corps volontaire européen d aide humanitaire (EVHAC)

Consultation sur la mise en place d un Corps volontaire européen d aide humanitaire (EVHAC) Mai 2011 Consultation sur la mise en place d un Corps volontaire européen d aide humanitaire (EVHAC) Réponse des autorités françaises Opinion générale, et impact attendu de la part d EVHAC La Communication

Plus en détail

Le bénévolat s inscrit dans une démarche de solidarité et toute mission en partenariat avec l Hg est accomplie dans un esprit de parfaite gratuité.

Le bénévolat s inscrit dans une démarche de solidarité et toute mission en partenariat avec l Hg est accomplie dans un esprit de parfaite gratuité. Unité actions intégration Rue Jean-Charles Amat 28 1202 Genève Téléphone : 022 420 59 15 e-mail : actions_integration@hospicegeneral.ch Contrat de bénévolat au sein de l Aide aux migrants entre l Hospice

Plus en détail

Fiche projet de volontariat

Fiche projet de volontariat Ville de Zitenga * Quel est ce projet de réciprocité SESAME? Le concept C'est un échange de volontaires en Service Civique entre la Région Nouvelle-Aquitaine et le Sénégal, Burkina Faso, Maroc, Canada,

Plus en détail

TRANSPORT SOLIDAIRE LA MEMBROLLE/LONGUENEE Règlement intérieur

TRANSPORT SOLIDAIRE LA MEMBROLLE/LONGUENEE Règlement intérieur TRANSPORT SOLIDAIRE LA MEMBROLLE/LONGUENEE Règlement intérieur Objectifs de ce service : Vivre ensemble entre les différentes générations. Faire vivre une démarche de lien social. Développer un service

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Redonner la priorité à la jeunesse La Garantie Jeunes. mardi 5 avril 2016 à 14h30 à la préfecture de la Vienne

DOSSIER DE PRESSE. Redonner la priorité à la jeunesse La Garantie Jeunes. mardi 5 avril 2016 à 14h30 à la préfecture de la Vienne DOSSIER DE PRESSE Redonner la priorité à la jeunesse La Garantie Jeunes mardi 5 avril 2016 à 14h30 à la préfecture de la Vienne Contact presse BRIONNET Nathalie Adjointe à la Responsable du Service départemental

Plus en détail

Direction du Développement social Service Personnes âgées et handicapées / Cellule Accueil familial

Direction du Développement social Service Personnes âgées et handicapées / Cellule Accueil familial Conseil général de Lot-et-Garonne Direction du Développement social Service Personnes âgées et handicapées / Cellule Accueil familial L accueil familial de personnes âgées et/ou handicapées : professionalisme

Plus en détail

L ENGAGEMENT BENEVOLE ET VOLONTAIRE CHEZ LES EEDF

L ENGAGEMENT BENEVOLE ET VOLONTAIRE CHEZ LES EEDF L ENGAGEMENT BENEVOLE ET VOLONTAIRE CHEZ LES EEDF Principes politiques portés par l association sur Les questions d engagement et de volontariat. Les EEDF sont une association de scoutisme laïque créée

Plus en détail

FR 32IC/15/R5 Original : anglais Adoptée

FR 32IC/15/R5 Original : anglais Adoptée FR 32IC/15/R5 Original : anglais Adoptée XXXII e CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE LA CROIX-ROUGE ET DU CROISSANT-ROUGE Genève (Suisse) 8-10 décembre 2015 La sûreté et la sécurité des volontaires de l humanitaire

Plus en détail

FORMATION GRH Bénévole

FORMATION GRH Bénévole FORMATION GRH Bénévole Formation des responsables associatifs à la bonne Gestion des Ressources Humaines Bénévoles France Bénévolat est déclarée comme organisme de formation par la Délégation Régionale

Plus en détail

S unir pour mieux agir Un partenariat international pour une action locale

S unir pour mieux agir Un partenariat international pour une action locale ofi-asso.org S unir pour mieux agir Un partenariat international pour une action locale Le projet Un pouvoir pour demain est le fruit d une riche collaboration basée sur la confiance et le long-terme entre

Plus en détail

Direction Départementale de la Cohésion Sociale de l Ain GUIDE BIEN PREPARER SA CANDIDATURE POUR UN SERVICE CIVIQUE

Direction Départementale de la Cohésion Sociale de l Ain GUIDE BIEN PREPARER SA CANDIDATURE POUR UN SERVICE CIVIQUE Direction Départementale de la Cohésion Sociale de l Ain GUIDE BIEN PREPARER SA CANDIDATURE POUR UN SERVICE CIVIQUE S INFORMER SUR LE STATUT Le Service Civique est un engagement volontaire au service de

Plus en détail

Modèle de convention pour un marché de services de qualification et d insertion professionnelles passé en application de l article 30 avec publicité

Modèle de convention pour un marché de services de qualification et d insertion professionnelles passé en application de l article 30 avec publicité Modèle de convention pour un marché de services de qualification et d insertion professionnelles passé en application de l article 30 avec publicité et mise en concurrence. Règlement de consultation (R

Plus en détail

Interconnaissance Maison de la Formation Professionnelle:

Interconnaissance Maison de la Formation Professionnelle: Interconnaissance Maison de la Formation Professionnelle: Axe 4 Le 30 mars 2007 Espace Initiatives Emploi Espace Initiatives Emploi de la CABRI Le contexte de création En juin 2004, la CABRI a créé la

Plus en détail

L EMPLOI DANS LE SECTEUR ASSOCIATIF

L EMPLOI DANS LE SECTEUR ASSOCIATIF L EMPLOI DANS LE SECTEUR ASSOCIATIF 1. Pourquoi professionnaliser mon association/club? 2. Panorama des mesures d aides à l emploi 3. Comment pérenniser l emploi dans mon association/club? 4. La Convention

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2018 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2018 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES APPEL À PROJETS 2018 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation administrative de

Plus en détail

Prix du Mérite du Bénévolat Pak eng Hand un, gëff Bénévole!

Prix du Mérite du Bénévolat Pak eng Hand un, gëff Bénévole! Prix du Mérite du Bénévolat 2012 Pak eng Hand un, gëff Bénévole! Présentation du Prix du Mérite du Bénévolat Le Prix du Mérite du Bénévolat, l une des plus hautes distinctions gouvernementales en matière

Plus en détail

CHARTE DE DEONTOLOGIE DES MEDIATRICES ET MEDIATEURS

CHARTE DE DEONTOLOGIE DES MEDIATRICES ET MEDIATEURS CHARTE DE DEONTOLOGIE DES MEDIATRICES ET MEDIATEURS SOCIAUX DE L ASSOCIATION LYONNAISE POUR LA TRANQUILLITE ET LA MEDIATION PREAMBULE Cette charte est le résultat de plusieurs années de pratique de la

Plus en détail

La loi du 10 mars 2010 :

La loi du 10 mars 2010 : LE SERVICE CIVIQUE La loi du 10 mars 2010 : - Mobiliser les jeunes sur des causes utiles pour la société - Donner à ces jeunes un cadre d engagement permettant de s épanouir (s enrichir humainement, conscience

Plus en détail

FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE

FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE POUR LES JEUNES ENGAGES EN SERVICE CIVIQUE DANS LE MILIEU ASSOCIATIF PROGRAMME 2016-2017 COMITE DEPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF DE LA DRÔME Maison des Bénévoles du Sport

Plus en détail

Note d étape sur l expérimentation « permis pour réussir» au 1 er septembre 2010

Note d étape sur l expérimentation « permis pour réussir» au 1 er septembre 2010 Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentation pour la jeunesse Note d étape sur l expérimentation «10 000 permis pour réussir»

Plus en détail

Sujet 1 : l engagement des jeunes dans le départeme nt

Sujet 1 : l engagement des jeunes dans le départeme nt Sujet 1 : l engagement des jeunes dans le départeme nt Grandes lignes de l intervention Quelques éléments sur la situation des jeunes aujourd hui en France Une priorité gouvernementale : un comité interministériel

Plus en détail

Mobilisation régionale et départementale autour du Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale : Circulaire du Premier ministre

Mobilisation régionale et départementale autour du Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale : Circulaire du Premier ministre Mobilisation régionale et départementale autour contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale : Circulaire du Premier ministre du 18 juillet 2016 15 septembre 2016 Le Plan pluriannuel contre la pauvreté

Plus en détail

Décret n. relatif au parcours contractualisé d accompagnement vers l emploi et l autonomie et à la garantie jeunes NOR : ETSD D

Décret n. relatif au parcours contractualisé d accompagnement vers l emploi et l autonomie et à la garantie jeunes NOR : ETSD D RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Décret n du relatif au parcours contractualisé d accompagnement vers l emploi et l autonomie

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Service civique en Midi-Pyrénées Formation et accompagnement des jeunes DOSSIER DE CANDIDATURE Dans le cadre des possibilités offertes aux jeunes d accomplir un service civique auprès d organismes sans

Plus en détail

Direction de la Lutte Contre l Analphabétisme ALPHABETISATION AU MAROC PLAN D ACTION Projet -

Direction de la Lutte Contre l Analphabétisme ALPHABETISATION AU MAROC PLAN D ACTION Projet - Direction de la Lutte Contre l Analphabétisme ALPHABETISATION AU MAROC PLAN D ACTION 2012-2015 - Projet - AOUT 2012 1 L ANALPHABETISME AU MAROC Le taux d'analphabétisme au Maroc est estimé actuellement

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL DU BAS-RHIN DE VOS VIES

LE CONSEIL GÉNÉRAL DU BAS-RHIN DE VOS VIES LE CONSEIL GÉNÉRAL DU BASRHIN AU DE VOS VIES E D T R O P E PASS T N E M E G L ENGA Avec le soutien du Fonds d expérimentation pour la Jeunesse C est quoi l engagement? Il y a de multiples manières de s

Plus en détail

Le «coup de main» en agriculture.

Le «coup de main» en agriculture. Le «coup de main» en agriculture www.msa-haute-normandie.fr Le «coup de main» en agriculture Statuts de Non salarié Agricole : - Chef d exploitation, - Conjoint collaborateur, - Aide familial Avec des

Plus en détail