E. M. CIORAN ET LA FRANCE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "E. M. CIORAN ET LA FRANCE"

Transcription

1 E. M. CIORAN ET LA FRANCE Florica Mateoc Université d'oradea, Romênia Resumo E. M. Cioran é um dos mais importantes intelectuais romenos exilados, que fez da França seu país adotivo. Este trabalho pretende examinar as razões do exílio e apresentar sua experiência parisiense, sobretudo sua especial relação com a língua francesa, língua que explorou até criar um estilo único e inconfundível. Résumé E.M.Cioran, l une des plus grandes figures intellectuelles représentatives de la Roumanie en exil, a choisi la France pour pays adoptif.notre travail pretend examiner les raison de son choix, présenter l expérience qu il a vécue à Paris, aussi bien que son rapport tout spécial à la langue française dont il a su explorer avec virtuosité les ressources stylistiques. Abstract E.M.Cioran, one of the most important intellectual representatives of the Romanian exile, chose France as his adoptive country. Our paper intends to examine the motivation of his choice, to present his lived experience in Paris, as well as his special relation with the French language whose resources he explored with a unique stylistic virtuosity. La France a été une vraie terre d accueil pour beaucoup d intellectuels roumains. Leur choix s est basé sur l origine latine commune du français et du roumain ainsi que sur la longue tradition des rapports culturels et historiques entre les deux pays. Les Roumains ont toujours considéré la France non seulement un pays de la liberté et de la démocratie mais aussi un pays ami. Il faudrait souligner aussi le rôle notoire de la France dans les grands moments historiques de la formation et de la consolidation de l Etat roumain au XIX-ième siècle. Un grand nombre de jeunes Roumains se sont rendus à Paris pour étudier et, c est la-bas qu ils se sont organisés politiquement pour promouvoir dans leur pays natal les idéaux révolutionnaires de Pendant plus d un siècle et demi le sentiment de francophilie s enracine parmi les Roumains de sorte qu un grand nombre d entre eux ont choisi l emploi du français et de la culture française comme un garant d une formation intellectuelle complète et fidèle aux principes de libertés promus par la France. Le mythe de Paris, la ville magique, a représenté pour les intellectuels roumains la certitude, le centre du monde où tout pouvait commencer et recommencer, où les échos s entendent vite, quels que soient le domaine et l endroit d où ils viennent.

2 Comme le croit à juste titre Dominique Carlat dans son ouvrage Gherasim Luca, l intempestif, «à Bucarest, Paris était aux yeux de l intelligentsia roumaine, depuis le XIX-e siècle la capitale de la pensée et de la création artistique dans laquelle chacun, un jour, rêvait de se rendre La géographie même de Bucarest, kaléidoscope de quartiers où voisinaient et s entrecroisaient les communautés les plus diverses, favorisait la perception de l univers comme espace naturellement ouvert aux migrations. La France était rêvée comme le foyer de ces pérégrinations, sa langue porteuse d universalité disponible à l expression de toutes les spécificités. Culturellement, le français à l encontre du roumain est perçu comme une langue d adoption, langue plurielle par essence» 1 Les Roumains qui se sont établis en France, de gré ou de force, ont apporté leur contribution à la science et à la culture françaises. Ce fait est relevé parmi d autres par Jean-Yves Conrad dans Roumanie, capitale Paris, un véritable guide des intellectuels roumains de tous les domaines. Dans celui de la littérature se remarque la triade Eliade, Cioran et Ionesco, «les personnages phares qui constituent la partie émergée de l iceberg». 1 Tous les trois appartiennent à la même génération du début du XX-e siècle et, en outre, à une nouvelle mode apparue chez les intellectuels roumains de l époque, «la jeunesse furieuse» des années 30. Mircea Eliade l appelle le phénomène «ne plus être Roumain» et l expose dans son livre Océanographie. Selon lui, les jeunes qui adhèrent à cette mode regrettent tout simplement d être Roumains et préfèrent être n importe quoi d autre : «Tout, sauf Roumains. Ils en ont par-dessus la tête de leur destin : être et rester Roumains. Alors ils cherchent toute sorte d arguments (historiques, philosophiques, littéraires) pour prouver que les Roumains forment une race incapable de penser, d être héroïques, de philosopher, de créer dans les arts.» 1 Ces propos rappellent celles de Cioran qui, paradoxalement, d un grand amour pour son peuple, est arrivé à le haïr pour l indolence, la passivité, le scepticisme, la religiosité mineure pour n énumérer ici que certains traits négatifs de l identité roumaine, exposés dans Transfiguration de la Roumanie. Il a souffert d être Roumain parce que son pays n était pas à la hauteur de sa passion déchaînée. En plus, l idée de vivre à l étranger l a hanté dès sa jeunesse, après avoir quitté son village natal, Răşinari pour devenir élève au lycée «Gheorghe Lazăr» de la ville de Sibiu. L influence allemande de cette période est très forte ; il obtient une bourse en Allemagne de la part de la Fondation Humboldt ( ) et à cette occasion il fait un premier voyage à

3 Paris où il séjourne pendant un mois. L attraction de la ville lumière est tellement forte que Cioran se propose d y revenir à tout prix et d y rester pour toujours. Mais qu est-ce qui l a déterminé de choisir la France comme pays d adoption? Qu est-ce qui caractérise son expérience parisienne qui dépasse un demi-siècle? A-t-il eu des ambitions littéraires ou philosophiques? Quelle est sa relation avec la langue française? Notre but est de répondre à ces questions tout en mettant en évidence les particularités de l identité culturelle du grand penseur, l entre-deux qui marque sa vie, la perte et le gain de son exil. Cioran subit une rupture initiale en 1921 lorsqu il se sépare de son village natal, «ce maudit, ce splendide Răşinari» qu il ne cesse d évoquer toute sa vie. La nostalgie du Paradis terrestre se fixe sur quelques éléments d une topographie bien précise : la colline Coasta Boacii des alentours du village, l espace de jeu, le bâtiment de l école, la maison paternelle, la vieille église, le cimetière. Il avait l impression que ces images faisaient partie d une autre vie, d une préexistence comme le dit lui-même dans une lettre à son ami d enfance, Bucur Ţincu : «Tout ce qui concerne notre village me trouble profondément, j ai un sentiment d irréalité, de quelque chose de vague, de lointain, comme d une autre vie.» 1 Il rompt avec la joie et l innocence de l enfance et devient un adolescent terrible, tourmenté par de graves crises d insomnie, extrêmement lucide et pessimiste. A 22 ans il publie son premier livre, Sur les cimes du désespoir, le cri d un jeune révolté qui, paradoxalement, devient spécialiste dans le problème de la mort. Trois autres ouvrages ( Le livre des leurres, Transfiguration de la Roumanie, Des larmes et des saints) complètent l oeuvre roumaine de Cioran. Son âme déjà crépusculaire se sent attiré par Paris où il s installe en 1937, ayant obtenu une bourse de la part de l'institut français de Bucarest. C est l année qui marque la rupture identitaire et culturelle qu il doit subir bien que son exil soit volontaire. Il en ressent le malaise et vit le drame de sa propre conscience en quête d'une nouvelle identité. Se séparant de son pays nourricier, Cioran se libère aussi de son passé sans qu'il y ait une coupure totale, définitive. Il continue à écrire en roumain et à publier en Roumanie mais il veut aussi découvrir son pays adoptif. Il fait toute sorte de manoeuvres pour séjourner longtemps en France. Une année plus tard, en 1938, il s inscrit à Paris à la Faculté des Lettres sans aucune intention sérieuse, ne voulant que profiter de toutes les facilités de la vie estudiantine. Attiré par la diversité de la France, il veut connaître toutes ses régions et part dans un long voyage à bicyclette à travers le pays. Il aime se mêler aux gens de

4 condition sociale différente pour mieux comprendre l esprit des catholiques et des communistes. L expérience de Cioran a été fort appréciée par Alphonse Dupront, le directeur de l Institut français de Bucarest. C était une personne «illuminée» qui lui a prolongé la bourse, même si la raison invoquée par Cioran de faire une thèse en France était un mensonge: «il n a pas fait de thèse mais il est le seul boursier à connaître la France à fond. Il est allé partout, ce qui vaut mieux, en fin de compte que d avoir passé son temps dans les bibliothèques.» 1 Dans l intervalle , il continue d écrire en roumain publiant encore des articles en Roumanie et deux livres, Le crépuscule des pensées et Bréviaire des vaincus, le dernier étant imprimé seulement en 1991 à Bucarest. Rongé par la nostalgie de la culture roumaine il fouille dans la bibliothèque de l église roumaine de Paris, préoccupé de la littérature ancienne et des livres à sujet religieux. Il se sent étranger dans le Paris décadent de l époque : «Y a-t-il dans le Boul Saint Michel un étranger plus étranger que moi?» 1 Cioran connaît une longue période d anonymat, d humiliation, d attente. Celui qui avait publié quelques livres en Roumanie et avait trouvé la reconnaissance parmi les jeunes intellectuels de l époque, n est personne en France. Il mène une vie de bohème habitant les appartements modestes du Quartier latin, mange au restaurant universitaire, prolongeant de bon gré son statut d éternel étudiant. Cioran veut être un marginal car selon lui, un écrivain ne peut être que pauvre ; sa condition n a rien à faire avec la carrière, l argent ou le succès. La pauvreté devient pour Cioran un style de vie ; selon lui, Paris serait la seule ville du monde où l on puisse être pauvre sans avoir honte, sans drames. Il croit aussi que c est la seule ville du monde où il puisse secouer sa «déraison d être», car «tel est l envoûtement de Paris : enrober les maux incurables de l âme dans les consolations de la beauté, remplir de sortilèges impalpables les vides créés par ce temps où l on vit.» 1 L intérêt pour la culture française le fait passer des heures entières au café «Flore» (l endroit de réunion des intellectuels français) de Saint Germain des Prés pour «tâter le pouls» de la vie intellectuelle parisienne. Il ressent la perte du roumain comme une rupture très douloureuse car le véritable exil est l exil linguistique. Cioran éprouve le même déchirement que les autres écrivains roumains de l exil : continuer à écrire en roumain ou emprunter le français comme langue adoptive. Le déclic se produit en 1947 pendant un simple exercice de traduction ; il se trouvait alors dans un village français près de Dieppe afin de traduire Mallarmé en roumain. Il a eu une illumination :se séparer de sa langue et écrire seulement en

5 français. G. Liiceanu parle dans ce cas «d une commotion linguistique» qui s est produite sur le territoire de la langue maternelle en pleine évolution. Les choses se précipitent car le lendemain Cioran rentre à Paris et commence à écrire dans la langue adoptive la première variante de Précis de décomposition. L exercice de traduction de l oeuvre de Mallarmé met en évidence les limites des deux langues : deux territoires linguistiques se trouvent face en face, chacun fermé dans sa propre identité. C est le grand poète français qui lui provoque la révélation du fait que la pénétration dans un autre territoire linguistique se fasse par un «saut», et celui-ci correspond à la perte de la vieille identité. La langue est une appartenance identitaire essentielle car elle nous confère une identité de l esprit. Le dialogue basé sur la langue est un moyen de s affirmer auprès des autres. C est aussi une façon d exprimer ce que l on est ou encore l image que l on veut avoir de soi. Selon E. M. Lipiansky, tout individu affirme son existence à travers le langage qu il utilise. 1 Cette réflexion pourrait s appliquer aussi dans le cas de Cioran car pour lui, écrire en français c était un besoin d existence. Sa longue période d anonymat fait éveiller en lui l orgueil immense de montrer aux Français qu il peut écrire mieux qu'eux, même si au niveau oral il a toujours gardé son accent valaque. Pour tout exilé, le fait de constater les moindres fautes ou l accent particulier peut causer une blessure qui peut se transformer en souffrance. Nous croyons avec Vincent de Gaulejac que cette souffrance peut être soit créatrice soit destructice. Dans le premier cas elle s oriente vers l ambition d apprendre toutes les subtilités de la langue, de l affiner, tandis que dans le deuxième elle peut mener au désespoir ou à la résignation. 1 Cioran se rattache incontestablement à la première variante comme il le dit lui-même tout en évoquant le long travail minutieux pour écrire en français : «Ce serait entreprendre le récit d un cauchemar que de vous raconter par le menu l histoire de mes relations avec cet idiome d emprunt, avec tous les mots pensés et repensés, affinés, subtils jusqu à l inexistence, courbés sous les exactions de la nuance, inexpressifs pour avoir tout exprimé, effrayants de précision, chargés de fatigue et de pudeur, discrets jusque dans la vulgarité. Comment voulez-vous que s en accomode un Scythe, qu il en saisisse la signification nette et les manie avec scrupule et probité? Il n en existe pas un seul dont l élégance exténué ne me donne le vertige : plus aucune trace de terre, de sang, d âme en eux. Une syntaxe d une raideur, d une dignité cadavérique les enserre et leur assigne une place d'où Dieu même ne pourrait les déloger. Quelle consommation de café, de cigarettes et de dictionnaires pour écrire une phrase tant soit peu correcte dans

6 cette langue inabordable, trop noble et trop distingué à mon gré.» 1 Cioran y fait aussi l éloge de la langue française soulignant son élégance, sa noblesse et sa précision qui assurent parmi d autres sa vocation universelle. Il est évident que les attributs du français décrits par Cioran appartiennent à la langue des grands classiques, de Boileau mais aussi de Voltaire et des Lumières. Cioran considère sa relation avec le français par comparaison avec la langue maternelle : il oppose «l élégance exténuée» du français qui lui donne «le vertige», la précision fatiguée des mots et la rigueur de la syntaxe au superbe «débraillement» du roumain, à sa vitalité et à sa mobilité : «dont il m arrive de regretter l odeur de fraîcheur et de pourriture, le mélange de soleil et de bouse, la laideur nostalgique, le superbe débraillement.» 1 Il a la nostalgie du roumain, ne cesse de lui rendre hommage mais il le quitte pour ses implications affectives, au nom d un divorce existentiel. Il avait besoin d un remède pour guérir son moi malade et c est la discipline imposée par l'écriture en français qui s'annonçait bénéfique. Si le roumain l'a aidé à être débordant et exubérant, le français lui a imposé des limites, l'a aidé à se sauver devenant pour lui une véritable thérapie. En plus, le français a eu un rôle civilisateur car, selon les dires de Cioran, c'est une langue honnête qui n'admet pas l'escroquerie intellectuelle : «la langue française m'a apaisé comme une camisole de force clame un fou. Elle a agi à la façon d'une discipline imposée du dehors, ayant finalement sur moi un effet positif. En me contraignant et en m'interdisant d'exagérer à tout bout de champ, elle m'a sauvé. Le fait de me soumettre à une telle discipline linguistique a tempéré mon délire. Il est vrai que cette langue ne s'accordait pas à ma nature mais, sur le plan psychologique elle m a aidé. Le français est devenu par la suite une langue thérapeutique. Je fus en fait moi-même très surpris de pouvoir écrire correctement en français, je ne me croyais vraiment pas capable de m'imposer une telle rigueur.» 1 Même si la langue adoptive était une épreuve, c'était «un supplice fascinant néanmoins». Comme étranger éternel, il a pris au sérieux le travail du français et c'est pourquoi il a écrit chaque livre deux ou trois fois. Sa condition est vraiment paradoxale car il puise dans la langue et dans la vie françaises mais il continue de se sentir un métèque : «Je me repose dans les nonchalences de la France et je m adoube chevalier de la langue parisienne.» 1 Il a attendu dix ans d écrire un livre en français car le changement de la langue lui a semblé plus dur que celui du pays. «Changer de langue, dit-il, c est comme écrire une lettre d amour avec un dictionnaire.» 1 Son premier ouvrage en français, Précis de décomposition paru chez Gallimard a été reçu très

7 favorablement par la critique de l'époque. Maurice Nadeau, André Maurois, Claude Mauriac parmi d autres ont apprécié sa pensée crépusculaire et la qualité du style. En effet, par le choix des termes, par la combinaison des mots antinomiques, par la jubilation constructive d un style, Cioran réussit à devenir un styliste de la littérature française contemporaine. Comme l a remarqué l'un de ses amis de jeunesse, le philosophe roumain C. Noica, Cioran a trouvé dans la langue française «l'île enchantée». La culture française, malgré sa grandeur et son arrogance a accueilli facilement ce métèque, le comparant à ses grands représentants ; c était l époque de Sartre et de Camus mais l oeuvre de Cioran s est remarquée surtout par son caractère marginal. C était difficile de l encadrer dans le système traditionnel des genres ; c est une oeuvre morcellée qui refuse tout système philosophique. Elle traduit parfaitement la vie en marge que Cioran menait à Paris, au centre culturel de l Europe et l'on reconnaît facilement dans son attitude un autre paradoxe. Il a voulu délibérément être un apatride puisqu il n a jamais demandé la nationalité française. Toutefois, le monde des intellectuels l'accueille facilement car toutes ses oeuvres continuent de paraître chez la prestigieuse maison d édition Gallimard. Cioran s avère être singulier sur la scène culturelle parisenne où chacun chassait la publicité. Il fait une sorte de grève intellectuelle car il refuse tous les prix (sauf le prix Rivarol) et accorde difficilement des interviews. Il a préféré se rapporter au public de loin, c est pourquoi il a été trop intéressé de l écho de ses livres en Espagne, en Amérique ou au Japon qu en France. En véritable styliste, il prend une certaine distance évaluative par rapport à ses propres livres ; il a condamné globalement ceux écrits en Roumanie accusant surtout la médiocrité de leur style mais appréciant quand même leur authenticité. L exil de Cioran en France s avère être un gain car il connaît la gloire comme auteur français. Saint-John Perse l a appelé «un auteur de grande race», «l un des plus grands écrivains français dont puisse s honorer notre langue depuis la mort de Valéry.» 1 Même si la critique parle d un Cioran roumain et d un Cioran français, se rapportant surtout à ses livres écrits en Roumanie et en France, nous pensons qu il fait figure à part parmi les écrivains roumains de l exil. Dans la taxonomie que fait à ce sujet Eva Behring 1, Cioran peut être encadré dans la troisième catégorie, celle des écrivains roumains qui ont renoncé à l identité d origine pour s intégrer totalement dans la culture du pays d accueil. «Nulle part un étranger ne se sent plus étranger qu en France» souligne Julia Kristeva dans son essai Etrangers à nous-mêmes. 1 Les Français

8 ont une attitude ethnocentriste, raciste même envers les étrangers qu ils ne cessent de mépriser et de minimiser. Ils possèdent une fierté nationale issue de leur civilisation, de leur culture et de leur langue. Mais ce n est pas le cas de Cioran car il a eu une relation particulière avec son pays adoptif. La France est devenue pour lui une vraie terre d accueil qui l a reçu et apprécié comme une «exception culturelle». BIBLIOGRAPHIE BEHRING, Eva, Scriitori români din exil O perspectivă istorico-literară. traduction en roumain par Tatiana Petrache et Lucia Nicolau, Bucureşti, Ed. Fundaţiei Culturale Române, CARLAT, Dominique. «Gherasim Luca, l intempestif» cité par Jean-Yves Conrad in Francophonie roumaine et intégration européenne, Dijon, Université de Bourgogne, Centre Gaston Bachelard de recherche sur l Imaginaire et la Rationalité, CIORAN, Emil Michel, «Bréviaire des vaincus», in Oeuvres, Paris, Ed. Gallimard, «Quarto», CIORAN, «Lettre à un ami lointain» in Histoire et utopie, Paris, Gallimard, CIORAN, Ţara mea/mon pays, Bucuresti, Ed. Humanitas, CONRAD, Jean-Yves. «Un apport fondamental à la francoponie», in Francophonie roumaine et intégration européenne, Dijon, Université de Bourgogne, ELIADE, Mircea. «Ne plus être Roumain», in Océanographie, Paris, Ed. de l Herne, GAULEJAC, Vincent de. Les sources de la honte. Paris : Desclée de Brouwer, KRISTEVA, Julia. Etrangers à nous-mêmes. Paris: Gallimard, LIICEANU, Gabriel. Itinerariile unei vieţi: E. M. Cioran. Bucuresti: Ed. Humanitas, LIPIANSKY, Edmond Marc. «Identité et dialogue», in Revue de psychologie, n 21/1996. SORA, Mariana. Cioran, jadis et naguère. Entretien à Tübingen. Paris, Ed. de l Herne, 1988.

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

inscription Enseignement difficultés école maternelle école obligatoire associations de parents journal de classe

inscription Enseignement difficultés école maternelle école obligatoire associations de parents journal de classe difficultés journal de classe inscription école gratuiteactivités en dehors de l école école obligatoire école maternelle associations de parents Enseignement En Belgique, les enfants sont obligés d aller

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Gestion de la recherche

Gestion de la recherche 38 Prix Innovation MARIE-NOËLLE FOURMAUX Gestion de la recherche Lauréate du Prix Innovation Inserm 2007 en gestion de la recherche, Marie-Noëlle Fourmaux-Priem est responsable de la formation au sein

Plus en détail

Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002

Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002 Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002 I Christian Gattinoni : travail personnel A Travail plastique L œuvre créatrice de Christian Gattinoni se voit dirigée vers

Plus en détail

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques...

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Je suis Karine Nivelais je vis en couple, nous avons 40 et 45 ans, et 4 enfants qui ont 14, 12, 11 ans et 6 ans. Pour notre troisième

Plus en détail

Capsules éveil à la lecture

Capsules éveil à la lecture Capsules éveil à la lecture 0 24 mois Dès la naissance, vous savez éveiller votre bébé en lui faisant la lecture. Les mots, l intonation de votre voix et les couleurs vives des images le stimuleront. Le

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Université Pierre Mendès France - Università degli studi Bicocca Vie pratique Logement Type de logement Pour ce séjour j ai fait le choix de trouver un appartement en collocation

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail

Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au Lycée Pierre LAGOURGUE. Le nouveau lycée d enseignement général et technologique

Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au Lycée Pierre LAGOURGUE. Le nouveau lycée d enseignement général et technologique Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au Lycée Pierre LAGOURGUE 1 Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au lycée Pierre LAGOURGUE ENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES

Plus en détail

Une trilogie drôle et originale d Éléonore Cannone illustrée par Sinath

Une trilogie drôle et originale d Éléonore Cannone illustrée par Sinath Une trilogie drôle et originale d Éléonore Cannone illustrée par Sinath 12 octobre 2011 Vol. 1 Dans ma bulle 3 Octobre 2012 Vol. 2 Chacun son style Service de Presse RAGEOT Morgane Roudot / Tél. : 01 45

Plus en détail

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER Introduction CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER «Au début vous n avez aucune idée de l ampleur des économies que vous pouvez réaliser, déclare Todd Graham. Faire des économies pour l usine, c est la partie que

Plus en détail

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne?

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Le bain flottant est un espace libre de toute stimulation et contrainte au corps et à l esprit. À l intérieur, il n y a que vous sans les distractions

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER!

Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER! Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER! Cette phrase est assassine parce qu elle tue le meilleur de nous-même

Plus en détail

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade Reçu et transmis par Isabelle St-Germain Site internet : www.leveilalasource.con 819-475-1154 La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade est l unification de l Amour masculin,

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire :

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : une expérience vécue dont la personne est parfaitement consciente : Exemple : «J ai besoin de me divertir»; La notion de besoin peut décrire : 2. «une exigence née de

Plus en détail

FRA-3032-2 H-R-1 PRÉ-TEST I COMPRÉHENSION EN LECTURE QUESTIONNAIRE. Document préparé par Gaétane Genier

FRA-3032-2 H-R-1 PRÉ-TEST I COMPRÉHENSION EN LECTURE QUESTIONNAIRE. Document préparé par Gaétane Genier Commission scolaire des Hautes-Rivières Les services de l enseignement Éducation des adultes et Formation professionnelle FRA-303- H-R-1 PRÉ-TEST I COMPRÉHENSION EN LECTURE QUESTIONNAIRE Document préparé

Plus en détail

1. Quelle importance?... 7. 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11. 3. Le canon du Nouveau Testament...

1. Quelle importance?... 7. 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11. 3. Le canon du Nouveau Testament... Table des matières Préface à l édition française... 5 1. Quelle importance?... 7 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11 3. Le canon du Nouveau Testament... 23 4. Les Évangiles...

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

Français langue d enseignement. FRA-1031-3 Dominante informative. Compréhension en lecture. Activité-synthèse B Un écrivain de génie : Jules Verne

Français langue d enseignement. FRA-1031-3 Dominante informative. Compréhension en lecture. Activité-synthèse B Un écrivain de génie : Jules Verne Français langue d enseignement FRA-1031-3 Dominante informative Compréhension en lecture Activité-synthèse B Un écrivain de génie : Jules Verne Erreur! Signet non défini. Un écrivain de génie : Jules Verne

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Enquête auprès de 4 générations de primo-accédants ayant souscrit un prêt au Crédit Foncier de France

Enquête auprès de 4 générations de primo-accédants ayant souscrit un prêt au Crédit Foncier de France Enquête auprès de 4 générations de primo-accédants ayant souscrit un prêt au Crédit Foncier de France Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Opinion & Corporate Marion Desreumaux,

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Les Français et le développement durable

Les Français et le développement durable Les Français et le développement durable Baromètre Louis-Harris Club RmD2 CLUB R m D 2 Luc BALLEROY DGA 01 55 33 20 54 luc.balleroy@lharris.fr NOTE TECHNIQUE Étude réalisée par l Institut Louis-Harris

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire

Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire «Les ateliers d écriture», Expérimentation d un outil en Education pour la Santé Patrick Berry sociologue chargé de mission IREPS

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

Stratégie Générale du Succès en Ligne. Livret de travail

Stratégie Générale du Succès en Ligne. Livret de travail Stratégie Générale du Succès en Ligne Livret de travail Par Dushan Jancik Remarque : Ce livret est un outil de travail utilisé dans les coachings en stratégie Internet proposés par Dushan Jancik. Vous

Plus en détail

Un an. pour découvrir le monde

Un an. pour découvrir le monde Un an pour découvrir le monde Une aventure familiale Anne Dagicour Anne DAGICOUR UN AN POUR DECOUVRIR LE MONDE UN VOYAGE EN FAMILLE 3 - Un an pour découvrir le monde AVANT PROPOS Ce livre a été écrit pour

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

L alternative nomade

L alternative nomade L alternative nomade Thierry Crouzet mène depuis longtemps une réflexion sur la société où les changements économie, partage, mode de pensée induits par le numérique et ses réseaux ont une part déterminante.

Plus en détail

Investissements déraisonnables

Investissements déraisonnables Chapitre 47 Investissements déraisonnables Il y a quelques semaines, alors que j assistais au camp-meeting de San Jose [1905], certains de nos frères me présentèrent ce qu ils considéraient comme une occasion

Plus en détail

Questions typiques d entrevue

Questions typiques d entrevue Questions typiques d entrevue 1- Parlez-moi de vous? Question la plus importante de l entrevue; pourrait être la seule. Soyez bref. Ne tombez pas dans le piège de donner tout en détail. Ne dépassez pas

Plus en détail

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux!

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Pour ne rien vous cacher, le langage d'assembleur (souvent désigné sous le terme "Assembleur", bien que ce soit un abus de langage, puisque "Assembleur" désigne le logiciel

Plus en détail

Par alliance : Armando Perez

Par alliance : Armando Perez Par alliance : Armando Perez Thèmes France, francophonie et langue française Concept D origine cubaine, Armando Perez nous emmène dans les lieux qu il fréquente à Miami pour nous parler de lui-même, de

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

SERGE BOUCHARD ANTHROPOLOGUE ET COMMUNICATEUR, CONFÉRENCE INAUGURALE DU FORUM SUR LE PLAN NORD, MAI 2012

SERGE BOUCHARD ANTHROPOLOGUE ET COMMUNICATEUR, CONFÉRENCE INAUGURALE DU FORUM SUR LE PLAN NORD, MAI 2012 Pour réaliser ses ambitions, notre ville s est dotée d un positionnement porteur et d une identité puissante et évocatrice. Ce document présente les fondements de notre marque, qui servira de tremplin

Plus en détail

Défi lecture 2011-12

Défi lecture 2011-12 Défi lecture 201112 Contexte : Travail à partir des sélections du prix des incorruptibles 20062011.. Historique : Créé en 1988 par des libraires avec la collaboration de Françoise Xenakis, présidente d'honneur,

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand OFFRES D OPTIONS DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand Option DP3 Qu est-ce que la DP3? La DP3 est une option de Découverte

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : Es-tu plutôt roman, BD, conte ou poésie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

toute vie mérite d être écrite dans un livre

toute vie mérite d être écrite dans un livre toute vie mérite d être écrite dans un livre votre histoire mérite un livre. osez transmettre l essentiel. Grâce à ses 5 formules et à son réseau de plus de 90 biographes, Plume d Eléphant permet à tout

Plus en détail

Enquête sur l importance du patrimoine en Suisse. réalisée pour l Office fédéral de la culture

Enquête sur l importance du patrimoine en Suisse. réalisée pour l Office fédéral de la culture Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la culture OFC Enquête sur l importance du patrimoine en Suisse réalisée pour l Office fédéral de la culture Juillet 2014 Table des matières 1.

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

La Mort digne: deux entretiens avec Frédéric Lamoth

La Mort digne: deux entretiens avec Frédéric Lamoth La Mort digne: deux entretiens avec Frédéric Lamoth Élisabeth Vust, 24 Heures, 2 mai 2003 Contessa Piñon, Journal de la Côte, 26 juin 2003 B ERNARD C AMPICHE E DITEUR Interview express de Frédéric Lamoth,

Plus en détail

QUATRE CAS DE BLOCAGES ET CONFLITS LORS D ENTRETIENS PROFESSIONNELS JEU DE ROLE

QUATRE CAS DE BLOCAGES ET CONFLITS LORS D ENTRETIENS PROFESSIONNELS JEU DE ROLE http://mastermop.unblog.fr http://sciencespomanagement.unblog.fr Auteur : Lionel Honoré Professeur des Universités en Management Institut d Etupes Politiques de Rennes lionel.honore@sciencespo-rennes.fr

Plus en détail

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la André Vanasse Naïm Kattan André Vanasse est un homme multiple. Ecrivain, professeur, éditeur, directeur de revue. Toutes ses activités sont, certes, consacrées à la littérature. Ecrivain, il est romancier,

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE LIRE-ÉCRIRE 1 LIVRET 4 MARDI 16 JUIN. savoir écrire mathématiques grandeurs HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE LIRE-ÉCRIRE 1 LIVRET 4 MARDI 16 JUIN. savoir écrire mathématiques grandeurs HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE CEB2015 LIRE-ÉCRIRE 1 LIVRET 4 MARDI 16 JUIN FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER français SAVOIR ÉCRIRE savoir MATHÉMATIQUES écouter GRANDEURS savoir écrire SOLIDES ET mathématiques FIGURES

Plus en détail

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance) partenaire de Créateurs d avenirs PREPAVOGT Yaoundé, le 28 mars 2015 B.P. : 765 Yaoundé Tél. : 22 01 63 72 / 96 16 46 86 E-mail. : prepavogt@yahoo.fr www.prepavogt.org PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

E2E WORKSHOP sur la REPONSE A L APPEL D OFFRES PRIVE avec Agathe TURLOTTE, Acheteuse Conseil chez AXA France, le 23 juin 2011.

E2E WORKSHOP sur la REPONSE A L APPEL D OFFRES PRIVE avec Agathe TURLOTTE, Acheteuse Conseil chez AXA France, le 23 juin 2011. E2E WORKSHOP sur la REPONSE A L APPEL D OFFRES PRIVE avec Agathe TURLOTTE, Acheteuse Conseil chez AXA France, le 23 juin 2011. Qu est ce qu un appel d offres pour un acheteur? Il ne faut pas oublier que

Plus en détail

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Image tirée sur Google 3 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs

Plus en détail

Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl)

Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl) Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl) Introduction Plan Introduction Définition de la PNL Que veut dire la programmation neuro

Plus en détail

Préface de la première édition

Préface de la première édition Préface de la première édition AU détour d une phrase ou d un mot, un livre choisi sait toujours vous apporter ce que vous attendez, ici et maintenant. La lecture de ce livre n est pas linéaire, elle s

Plus en détail

1) Crèche ( 0 à 3 ans) Avant 3 ans, les parents peuvent amener leurs enfants au Jardin d'enfants.

1) Crèche ( 0 à 3 ans) Avant 3 ans, les parents peuvent amener leurs enfants au Jardin d'enfants. Stage Bourses Individuelles Comenius «Situer les enseignements dans l espace européen» Rapport de stage FOURNET Raymond Ecole élémentaire Andilly Classe cycle 3 Stage de langues du 25/05/2009 au 12/06/2009

Plus en détail

Les catégories du passé. Remémoration, anamnèse ou commémoration? 1

Les catégories du passé. Remémoration, anamnèse ou commémoration? 1 Les catégories du passé. Remémoration, anamnèse ou commémoration? 1 À propos de La culture de la mémoire, d Éric Méchoulan, Presses de l'université de Montréal, 2008. Dominique Scarfone Si j ai bien compris,

Plus en détail

Crésus-facturation multilingue. Dès version 3.4

Crésus-facturation multilingue. Dès version 3.4 Crésus-facturation multilingue Dès version 3.4 2 Crésus-facturation multi-lingue 1 Introduction Comment faire des factures multilingues? Qu'est ce qu'une facturation multilingue? Pour le logiciel Crésus-facturation,

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS!

Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS! Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS! GENRE LITTÉRAIRE : Roman intimiste. AUTEUR : VALÉRIE ZÉNATTI Quelques moments dans la vie de Valérie Zenatti : 1970, naissance à Nice. 1976, elle plonge

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la 1 Mon stage en résumé Je dois avouer avoir de la difficulté à faire un bilan qui va au-delà du déjà dit dans mes rapports antérieurs, parce que j ai l impression d y avoir presque tout écrit. Par contre,

Plus en détail

Comprendre le Marketing de Réseau pour Réussir. Le blog du MLM

Comprendre le Marketing de Réseau pour Réussir. Le blog du MLM Comprendre le Marketing de Réseau pour Réussir Cette formation est essentiellement basée sur le livre de Richard Bliss Brooke La Carrière de Quatre Ans - Comment réaliser vos rêves de divertissement et

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France

Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France Émilie Genin École de Relations Industrielles Université de Montréal Colloque

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

Les Cahiers de la Franc-maçonnerie

Les Cahiers de la Franc-maçonnerie Les Cahiers de la Franc-maçonnerie N O 25 : QU EST-CE QU UNE «PLANCHE», À QUOI SERT-ELLE, QU EXIGE-T-ELLE DE CELUI QUI LA PRÉSENTE? Par le «Collectif des cahiers» «La planche» : l angoisse! Un ami, brillant

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Le programme d échange linguistique européen ERASMUS

Le programme d échange linguistique européen ERASMUS UNIVERSITATEA CONSTANTIN BRÂNCUŞI DIN TG-JIU MO B I L I TĂŢ I ERASMUS 2009 / 2010 TEST DE CUNOAŞTERE A LIMBII FRANCEZE 10 aprilie 2009 Le programme d échange linguistique européen ERASMUS I. Cochez la

Plus en détail

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage LE RAPPORT DE STAGE Le rapport de stage a pour objet de présenter des faits et des réflexions sur un stage d apprentissage qui, généralement, s est déroulé dans le cadre d un programme de formation professionnelle.

Plus en détail

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B1 Petits malheurs de la vie quotidienne Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara,

Plus en détail

«La Belgique, pays d accueil»

«La Belgique, pays d accueil» «La Belgique, pays d accueil» Activités réalisées dans le cadre de l appel à projets interculturels 2009-2010 CONTEXTE Athénée Royal Serge Creuz 1 à BRUXELLES Cours d ouverture aux cultures Professeur

Plus en détail

DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL

DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL Jane Prudhomme, étudiante à la maîtrise en carriérologie (UQÀM) OBJECTIFS Objectif général : Travailler le sentiment

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

CHRETIEN FACE A L ARGENT

CHRETIEN FACE A L ARGENT Vendredi 17 janvier 2003 Saint-Philippe du Roule CHRETIEN FACE A L ARGENT François VILLEROY de GALHAU Administrateur des Semaines Sociale de France François Villeroy de Galhau 1 a introduit sa conférence

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : TV5MONDE accompagne les voyageurs Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias

Plus en détail

PREMIÈRE ANNÉE RELATIONS ET APPARTENANCE

PREMIÈRE ANNÉE RELATIONS ET APPARTENANCE PREMIÈRE ANNÉE RELATIONS ET APPARTENANCE RELATIONS ET APPARTENANCE Aperçu de l année L élève de la première année explorera les liens et les relations qui existent au sein des groupes et des communautés.

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

MOI-questionnaire sur le concept de soi

MOI-questionnaire sur le concept de soi MOI-questionnaire sur le concept de soi Wilfrid LAROCHELLE QUEBEC conseiller d'orientation Atelier de pratique :français / Workshop of practices :French Nom des intervenants & Institutions d appartenance

Plus en détail

L adolescent et le patrimoine

L adolescent et le patrimoine Intervention de Jean-Claude QUENTEL dans le cadre de la journée Coup de jeune sur la patrimoine organisée le vendredi 15 novembre 2013 aux Champs Libres, à Rennes, par le Conseil régional de Bretagne.

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Les destins croisés d'alphonse Daudet et d'edmond Rostand

Les destins croisés d'alphonse Daudet et d'edmond Rostand Lesdestinscroisésd'AlphonseDaudetetd'EdmondRostand anecdoteslittéraires Jean MarieApostolidès Si elle n'a pas la puissance des analyses traditionnelles, fondées sur une théorie, l'anecdote littéraire possède

Plus en détail

«La notion de stratégie d apprentissage»

«La notion de stratégie d apprentissage» fiche pédagogique FDLM N 373 / EXPLOITATION DES PAGES 24-25 PAR PAOLA BERTOCHINI ET EDVIGE COSTANZO «La notion de stratégie d apprentissage» PUBLIC : FUTURS ENSEIGNANTS EN FORMATION INITIALE ET ENSEIGNANTS

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE NATHALY: LES TÉMOIGNAGES D UN DON DE VOYANCE EXTRAORDINAIRE

COMMUNIQUE DE PRESSE NATHALY: LES TÉMOIGNAGES D UN DON DE VOYANCE EXTRAORDINAIRE NATHALY: LES TÉMOIGNAGES D UN DON DE VOYANCE EXTRAORDINAIRE Nathaly est devenue pour toutes les personnes qui ont eu la chance et l occasion de la rencontrer quelqu un d indispensable. Les esprits les

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

PMU Analyses et logiques pour bien jouer!

PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Dany Jurdeczka PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

Parmi les nombreuses expériences qui transforment

Parmi les nombreuses expériences qui transforment DES ÉTUDES À L ÉTRANGER Parmi les nombreuses expériences qui transforment votre curriculum vitae de petit franchouillard en celui de véritable citoyen du monde, le passage par un séjour d études est une

Plus en détail