< C +z+??z =;ff E ff trl ('1 lj'\" name="description"> < C +z+??z =;ff E ff trl ('1 lj'\">

ä:räääääh äääääräää E?ze tägi fäi *iääi[äääf ä z?eix;lääe *zli ääi +zi+??z =;ääffä 7?; \Xl?iE={?Ev i''f+e uuz,z$af i-7 t777?e E 7i'2?7?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ä:räääääh äääääräää E?ze tägi fäi *iääi[äääf ä z?eix;lääe *zli ääi +zi+??z =;ääffä 7?; \Xl?iE={?Ev i''f+e uuz,z$af i-7 t777?e E 7i'2?7?"

Transcription

1 \J L*l r-1 'r.fl LIJ tl 9' r- :rh r H sf aftl;:r FtE [** u 1 rrt f) o z *[f z?ex;le I ;, +'"1t+g 3 rrelf ;{??;Fzr=r=El ff EF* r + F *zl {al;e?? # ff m (.t't t \.at tjl m >< C +z+??z =;ff E ff trl ('1 lj'\ EE=l tlz=?-!*c lr s Atr q,\nmm???\=.e ;?;; t?+a; Ff 1?+"r z 'd x E Hv E ' F?;::*z. E l; r 3l -ü2:7 ''F+E uuz,z$af, r-.' frr*[ lt, f 1>j -+ *E'Eo-3jE F-h3*= 'c P P'I olf;,-1 L.n r*:7ls p E zz=t rt"2#* FE""E.8, ;? ;?!E'a' s E**a'E 7?; \Xl?E={?Ev 13 I? -'1 Fl E A E?ze tg rl f -7 t777?e?u*71+11 '!';3 ee; rl,!* ru pat;77??*;r3 E 7'2?7? 4-- C,0xd *E*A8;?w.Pe vpa-pvu E';7 E 1p $fd2r.qte.7 ;7 Y 1> rge;7+ea=,* ; [; # 7 r: rn " O

2 9ENEGAL OCIETE#EDNS lanemat de la S'lffre cfrol mtg- rr c aörr remre s gr bc erltrr :'ü'r '''2014-0&25 10: 1:40 GMT Dakar, 25 un (APS)- Le söge de h Fqrdaton Konrad Adenauer (FfG), Dakar, abrüee{d, partr de I heures, fa römone de lancenrent du 30öme numöro de f bande &ssn6e "Afhue. Ctoyenne" qu rnet le üoqrs sur la profl6matque : "Abus sexu ls $rr les enf;ants. Brser le r sbnce". La cr *none sera prsld& par fe münsüe de h Fenyre, de la Fanlh et de fer*ane, rxglre un communquö trarsms f APS. La barde dessnöe "Afrqre Ctoyerlre" est un prodrte h coop6raton entre ta Fondatbn Konrad Adqauere* faseo<don s6nqdabe cle coopöraton döcenbals e, rappdb b contnn#t+te, sqjgrgtü(sp }epreser*rxrn6roa SfnanoÖ p* IArrüeecadee*r*rseal SÖnegd. OID/ASG

3 SOGIETE Abus Sexuelsur les enfants: une bande dessn6e publ6e pour "brser le slence" Publ6 le leud 26 jun 2014 adakar.com 9p.trr..o* par MC Ab,us Sexuels sur les enfants; Une bande dess nee publtee pour llrser Ie slence" Dakar, le 26 lun La FonrJafon Konrad Aderrauer a procddd au a ncement de 'a 30e ddtron de la rcvuc Afrque Ctoyenne". La Fondaton Konrad Adenauer a proc6dd au lancement de la 30e dton de la revue "Afrque Ctoyenne". Pour cette publcaton, la Fondaton Konrad Adenauer, organsaton poltque allemande, a voulu s'nt6resser aux aux volences sexuelles fates aux enfants. "Abus sexuels sur les enfants: Brser le slence", est l'nttul de l'6dton. "Notre bande dessn e se veut un nstrument pour donner du courage aux vctmes des abus sexuels", a explqud la charg e de programme de la structure. La Bande dessn6e permet ögalement de fare prendre conscence aux parents sur les d6gts gue peut gdnörer ce phdnomöne. R6als6e grce une collaboraton entre la Fondaton Konrad Adenauer et l?ssocaton 56nrgalase de Coop6raton D6centrals6e (ASECOD), l'6dton de ce trentme num6ro de "Afrque Ctoyenne" a 6t6 fnanc e par lambassade de la Susse. D?lleurs, selon I'ambassadeur Susse au S6n6gal, Madame Murel Berset Kohen, beaucoup d'efforts dans protecton de I'enfance ont t6 fats grce au concours de l?mbassade helvötque. Asn, elle a exprm6 toute sa satsfacton par rapport aux succs enregstrs par les ddtons antreures auxquelles l'ambassade de Susse a apportö son cbncours. Pour I'ancen s6nateur Sdy Deng, ntateur de la bande dessn6 et pr6sdent de l?ssocaton Sdn6galase de Coop6raton D6centrals6e (ASECOD), les volences sexuels sur les mneurs dovent tre aborddes avec courage; dbü l'mponance de brser le slence. "La probl matque des abus sexuels sur les enfants est encore consd r6e comme un sujet tabou", a t-l dt pour s'en d6soler, La bande dessnde dot permettre de meux de se rendre compte de l'mportance de ce fl6au dans notre pays et de permettre aux pouvors publcs d'oeuvrer plus protöger tes mneurs.

4 Jun 26 I?. YH ra I'ondaton Konrad Adenauer et I'assocatlon s nögatalse de la coop6ratlon döeentralls e ont proc d6 ce Jeud au lancement de fu geöno ödltton de [a bande dessln e Afrque altoyenne. Ce nunöro tralte des abus sexusls dont sont vlatlnes les enhnt*, tr appelle notamment les vlctlmes et leurs prccbes dönoncer cer actes afln qu'lls solent combattus, Cette 30!oe ödton nttul6 <t d,blts saanets sur les eqtente :'ür{.ser te sllence u vse sensblser toute les couches de la socdtö sur es abus semels dont sont vctmes les enfants. EIle a t fnancöe par l'ambassade de Susse au S nögal. < La thmatqtte est d'achtalt au Snögal et dans beaunup d'anttres pags d.ns te mande,, selon I'adjonte la reprösentante de la Fondatn Konrad-Adlnauer. ute Bocandö dqoutex( nous awns prs I'opton de parler sütrferemerü, de et a1a15 $n ry\t sot datwnc par les uctmes.., e'est sanlement qtand. on parle des abus qu'on peut les combattre " Pluseurs flles ne savent pas que les abus sexuels sont des crmes et la quas totaltö d'entre elles n'en parlent pas par peur d tre stgmatsöes. Pour le s nateur sdy Deag, presdent de lhssocaton senögalase de coop raton d6centrals6e -ASECOD- n Ces prat4tes s'exercent l'abord au nueant mcro dans les farnlles avant de se fore sawr au nvemt mncro par la soc6 grfuce mx mda^s qu n'en parlent pas de manre responsable..l.vous souhntons lanrer une alefte d.ia soct trnur que cesse eette pratqte dtestable *

5 ava.nt d'nvter les autort6s relgeuses et les m6das slmplquer dans la lutte contre ce fl6au. Il faut ajouter que les enfants sont ncontestablement une des couches les plus vul:örables de la soc t et sont ce effet prot6gös par la conventon nternatonale des drots de I'enfant. l,e constat est encore plus grave dans les banleues et les zones perurbanes du S6ndgal. Parm les causes de ce phönomne dhbus sexuels sur les enfants, le pr sdent de IhSECOD dentjle entre autres la perte des valeurs sococulturelles que certans mputent aux m das et la ddmsson vrtable des parents cause de la crse öconomque ambante les empdchant de sbccuper de l ducaton de leurs enf;ants. Au S nögal, en plus de ce phönomöne l y a auss le problöme des enfants de la rue prv s dtne scolart6 normale au moment oü I'on par de la scolarsaton unverselle. Outre l'e>rplotaton de ces enfants l y a auss le phönomöne de p dophle et d'nceste dont ls peuvent ötre vctmes. I1 exste tout un arsenal jurdque pour prot6ger les enfants mas les pesanteurs socales consttuent un obstacle leur applcaton. Pour M. Saer BA, repr sentant de la cellule dhppu la protecton de l'enfance la Prdsdence de la Röpublque du Sönögal u l serat ryortant pour enrchr encore le contenu de eette bande dessnde de fare sauor qte I'Etat a pnwt des sanctons corttre les auteurs d'abus sexuel sar les eryfants t Pour sa part, le repr sentant du mnstöre de la famlle et de l'enfance Mansour Gaye ajoute que ce $Qcme 4q41r6ro < est un outl pdagogete Et nforme sur les abus sexuels et prsertte I'auteur et les uctmes... l permet aux enfants de sauor les dangers qles gtettent..,n Il faut qouter que l'enfant vctme d'abus sexuel est doublement attent. Il sube une volaton de son ntdgrt6 physque et une attente morale et mentale capable de le plonger dans un traumatsme" Ce qu fat que sa prse en charge dot mplquer la fos pluseurs acteurs : la justce pour poursuwe et condamner les auteurs mas auss la socötö pour la prse en charge du traumatsme qu lu est causö. De l'avs de Madame Murel Berset Cohen - a:nbassadeur de Susse au Sönögal c eette thmatque est d'autant plus mportante qwe mer.e les parents dewaent la lte parce gue ce sont eux Et doümnt enßourager les enlanfs d bnser le slence. La plupart du temps les abuseurs sonf ceux Et ont eux mcme stbe des abus et Et n'en ortt pas parl "..r c qu cause selon l'ambassadeur une certane reproducton de la volence et des abus sexuels sur les enfants. [4. queston d'abus sexuel sur les enfants est un thöme trös d6lcat partout dans le monde et surtout c au Sendgal. L'enfant dot fare lbbjet d\.rn ntör t partculer et dhne protecton spöcfque. C'est dans cette optqu! Uue des textes proclamant la ses drots ont öt6 adoptös" Emmanuel MILLIMONO et de

6 Bande dessnö : "Afrque Ctovenne" Iance des ( Abus sexuels sur les enfants. Brser le slence >r Publcaton : mard 24 jun20l4 19:34 Ecrt par Tmera I Imprmer I E-mal I Affchages : 57 1t* *-: 'Afrque Ctoyenne procddera jeud 26 jun la c6r6mone de lancement de son30"*" num6ro de la bande dessn6e pddagogque. Il porte sur la probldmatque hölas! toujours d'actualt6 des "Abus sexuels sur les enfants. Brser le slence". La cdrdmone sera organsde, au söge de la Fondaton Konrad Adenauer. En effet, la revue pour jeunes Afrque Ctoyenne est un produt de la coop6raton entre la Fondaton Konrad Adenauer et l'assocaton sön6galase de coopdraton ddcentralsde. L'actuel num6ro a 6tö fnance par l'ambassade de Susse au Sdnögal qu sera dgalement pr6sente la c6rdmone de lancement. Ferloo

7 Lancement de la BD "Afrque ctoyenne" sur les abus sexuels sur les enfants nshare SETAL.NET-Le söge de la Fondaton Konrad Adenauer (Ft(A), Dakar, abrte jeud, partr de t heures, la cörömone de lancemenl du 30öme num m de la bande dessnöe'afnquo Ctoyenne" qu met le ocus sur la probl6matque ; "Abus sexuels sur les enfants. Brser le slence". La cörömone sera pr6sd6e par le mnstre de le Femme, de le FEmtlet de l'enfance, ndque un communquö transms I'APS. La bande dessnöe "Afrque Ctoyenne" est un produt de la coop raton entre la Fondaton Konrad Adenauer et I'Assocaton s6nögalase de coopöraton döcentrals e, rappelle le communqu6, soulgnant que le pr6sent num ro a 6tö fnanc6 par I'Ambassade Susse au Sönögal. Mercred 25 Jun :49

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

SEPTEMBRE 2009 RC-POS

SEPTEMBRE 2009 RC-POS SEPTEMBRE 2009 RC-POS (09_POS_131) (mn.) RAPPORT DE MINORITE DE LA COMMISSION THEMATIQUE DE LA SANTE PUBLIQUE chargée d'examner l'objet suvant: Postulat Fabenne Despot et consorts demandant à qu profte

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

Electronique TD1 Corrigé

Electronique TD1 Corrigé nersté du Mane - Faculté des Scences! etour D électronque lectronque D1 Corrgé Pour un sgnal (t) quelconque : 1 $ (t) # MOY! (t) dt 1 FF! (t) dt (t) MX MOY mpltude crête à - crête mpltude Mn Pérode t emarque

Plus en détail

I. Fonctionnalités du tableur

I. Fonctionnalités du tableur Olver Coma Macro MRP pour Excel Decembre 1999 I. Fonctonnaltés du tableur I.1. Feulle «Nomenclature «Le tableur propose pluseurs optons à l ouverture du fcher. Cnq boutons apparassent à drote de la feulle

Plus en détail

o cl o a L'Aide Personnalisée aux élèves en mise en place par I'Etat, difficulté un dispositif irréaliste (1) CL (1, (1) (1, ffi

o cl o a L'Aide Personnalisée aux élèves en mise en place par I'Etat, difficulté un dispositif irréaliste (1) CL (1, (1) (1, ffi ff ----a L'Ade Personnalsée aux élèves en dffculté (1) o a (1) L CL (1, E L (1, II a o cl mse en place par I'Etat, un dspostf rréalste Vendred ltoctobre 2008 à 14h Mare de Mourenx Sommare ---o : : ----r

Plus en détail

Enseignement secondaire. PHYSI Physique Programme

Enseignement secondaire. PHYSI Physique Programme Ensegnement secondare Dvson supéreure PHYSI Physque Programme 3CB_3CC_3CF_3MB_3MC_3MF Langue véhculare : franças Nombre mnmal de devors par trmestre : 1 PHYSI_3CB_3CC_3CF_3MB_3MC_3MF_PROG_10-11 Page 1

Plus en détail

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de :

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de : I N T R O D U C T I O N E x c e le s t u n l o g i c i e l m u l t i f o n c t i o n s i n t é g r a n t u np tu ai bs ls ea un r taé u n g e s t i o n n ad i re e b a s e d e d o n n é e saé u n g r a

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

CHAPITRE 2. La prévision des ventes

CHAPITRE 2. La prévision des ventes CHAPITRE La prévson des ventes C est en foncton des prévsons de ventes que l entreprse détermne la producton, les achats et les nvestssements nécessares. La prévson des ventes condtonne l ensemble de la

Plus en détail

( ) ( 2) = x +. La fonction est la somme d une fonction linéaire (dérivable pour tout réel) et de la. 2x². 1 :lim. Bac blanc n 1 TS : correction :

( ) ( 2) = x +. La fonction est la somme d une fonction linéaire (dérivable pour tout réel) et de la. 2x². 1 :lim. Bac blanc n 1 TS : correction : Bc lc TS : corrcto : E : octo st l somm d octo lér dérl por tot rél t d l octo rs dérl s doc st dérl sr ] ; [ mértr st polôm s scod dgré q por rcs rélls : t sl post st l scod t : s O ott doc l tl st :

Plus en détail

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix?

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix? Note méthodologque Tratements hebdomadares Questlemonscher.com Quelle méthode de collecte de prx? Les éléments méthodologques ont été défns par le cabnet FaE onsel, socété d études et d analyses statstques

Plus en détail

Paramétrer le diaporama

Paramétrer le diaporama PowerPont 2013 - Fonctons avancées Daporama Daporama PowerPont 2013 - Fonctons avancées Paramétrer le daporama Le daporama est la projecton de la présentaton à l écran. Ouvrez la présentaton à projeter.

Plus en détail

EN81-28: qu est-ce que c est? Bloqué dans l ascenseur?

EN81-28: qu est-ce que c est? Bloqué dans l ascenseur? EN81-28: qu est-ce que c est? Bloqué dans l ascenseur? www.safelne.se Pas de panque! SafeLne est à votre écoute Hsselektronk développe et fabrque des composants électronques pour ascenseurs. Les produts

Plus en détail

Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc.

Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc. Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc. Ordinateurs, UCT et Imprimantes et périphériques ordinateurs portatifs Ordinateurs Télécopieurs UCT Téléphones

Plus en détail

La statistique et les statistiques

La statistique et les statistiques Psy004 Secto : La statstque et les statstques Pla du cours: 0.0: Beveue 0.: Les catégores du savor 0.: Survol de la psychologe 0.3: Le pla de cours 0.4: Les assstats.0: La physque: scece exacte?.: Scece

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

N - ANNEAUX EUCLIDIENS

N - ANNEAUX EUCLIDIENS N - ANNEAUX EUCLIDIENS Dans ce qu sut A est un anneau untare, mun de deux opératons notées addtvement et multplcatvement. Le neutre de l addton est noté 0, celu de la multplcaton est noté e. On pose A

Plus en détail

Editions ENI. Excel 2013. Collection Référence Bureautique. Extrait

Editions ENI. Excel 2013. Collection Référence Bureautique. Extrait Edtons ENI Collecton Référence Bureautque Extrat Tableaux de données Tableaux de données Créer un tableau de données Un tableau de données, auss appelé lste de données (dans les ancennes versons d Excel),

Plus en détail

Accessibilité aux md de famille. Objectif: Créer une modalité par agence avec application par CSSS et la publiciser

Accessibilité aux md de famille. Objectif: Créer une modalité par agence avec application par CSSS et la publiciser Accessblté aux md de famlle Objectf: Créer une modalté par agence avec applcaton par CSSS et la publcser But: Mettre fn aux démarches multples des patents et rédure le déla d'accès Prncpes: 1. reconnaître

Plus en détail

( L LT R NT LL T LL lt2 r. nd l l t d n l l v l t n ll r, l n l t tr p p r n p d. t l d t l h r. ll l n t p j n n, d t l n. J v d n t n r d b rd, p j

( L LT R NT LL T LL lt2 r. nd l l t d n l l v l t n ll r, l n l t tr p p r n p d. t l d t l h r. ll l n t p j n n, d t l n. J v d n t n r d b rd, p j 22 L VR x 0 F BL j n r l l d p n nd v t n èr hèvr l n à n v ll f. n j r l h èn rr v t n t l p t t d l hèvr, p nd nt ll n t t p là. nd èr hèvr r v nt, ll n n r tr v pl l têt d v nt l. l r ll r n p t t n

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

N v ll h t r xtr rd n r p r d r P tr d t n d h rl B d l r. P, d r ll n, 80 84. P r :. L v frèr, 8. http://hdl.handle.net/2027/inu.30000037409780 n r t d f r l @ fl. d ( n v r t f Fl r d n 20 2 0 0 8: T

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques -è é. é é, é ôé É é é.,, é é é é.,, -ê à é, é é é ç éé. é éé ç œ,, é - É. é 2010. ç é,. é éé é 2012 é é éé éê é. é é é. = // é,. 38. 13/10/11, 24/11/11 î è é ç, é é., é é é à î é à î, é à è. é à,, ç, -à-.,.,

Plus en détail

Feuilles de style CSS

Feuilles de style CSS Feulles de style CSS 71 Feulles de style CSS Les standards du web Les langages du web : le HTML et les CSS Depus la verson 4 de l'html (décembre 1999), le W3C propose les feulles de style en cascade, les

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

Le théorème du viriel

Le théorème du viriel Le théorème du vrel On se propose de démontrer le théorème du vrel de deux manères dfférentes. La premère fat appel à deux "trcks" qu l faut vor. Cette preuve met en avant une quantté, notée S c, qu permet

Plus en détail

Exercices d arithmétique

Exercices d arithmétique DOMAINE : Arthmétque NIVEAU : Intermédare CONTENU : Exercces AUTEUR : Noé DE RANCOURT STAGE : Cachan 011 (junor) Exercces d arthmétque Exercce 1 - Énoncés - a) Trouver tous les enters n N qu possèdent

Plus en détail

L Evénement en images

L Evénement en images Rédactrce en chef: Edth Defaux L Evénement en mages P a S s o n DYnamsme EchaNge TransparEnce S o l d a R REspect ProfessIonnalsme EnGagement t é Notre Assemblée Générale s est déroulée le 6 févrer derner

Plus en détail

ACCORD GENERAL DE COOPERATION. entre Ie Gouvernement du Grand-Duche de. Luxembourg

ACCORD GENERAL DE COOPERATION. entre Ie Gouvernement du Grand-Duche de. Luxembourg ACCORD GENERAL DE COOPERATON entre e Gouvernement du Grand-Duche de, Luxembourg et e Gouvernement de la Republque Democratque Populare Lao 2 Le Gouvernement du Grand-Duche de Luxembourg et e Gouvernement

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

Caractéristiques des constructions :

Caractéristiques des constructions : 1 Mse en œuvre sur toture Sarkng Système avec et -PLUS ou ISOLAIR Applcaton en neuf et rénovaton et -PLUS et ISOLAIR -PLUS Plafond support d'solant ISOLAIR Plafond support d'solant Caractérstques des constructons

Plus en détail

Déclaration sur l'élimination de la violence à l'égard des femmes

Déclaration sur l'élimination de la violence à l'égard des femmes Déclaration sur l'élimination de la violence à l'égard des femmes L'Assemblée générale, Considérant qu'il est urgent de faire en sorte que les femmes bénéficient universellement des droits et principes

Plus en détail

EP 2 023 534 A1 (19) (11) EP 2 023 534 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 11.02.2009 Bulletin 2009/07

EP 2 023 534 A1 (19) (11) EP 2 023 534 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 11.02.2009 Bulletin 2009/07 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 023 34 A1 (43) Date de publication: 11.02.09 Bulletin 09/07 (1) Int Cl.: H04L 12/26 (06.01) (21) Numéro de dépôt: 08160731.9 (22) Date de dépôt: 18.07.08

Plus en détail

Fi chiers. Créer/ouvrir/enregistrer/fermer un fichier. i i

Fi chiers. Créer/ouvrir/enregistrer/fermer un fichier. i i Fchers F chers Offce 2013 - Fonctons de base Créer/ouvrr/enregstrer/fermer un fcher Clquez sur l onglet FICHIER. Pour créer un nouveau fcher, clquez sur l opton Nouveau pus, selon l applcaton utlsée, clquez

Plus en détail

RAPPORT D ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE EN MATIÈRE DE GESTION DE LA DETTE - BURKINA FASO

RAPPORT D ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE EN MATIÈRE DE GESTION DE LA DETTE - BURKINA FASO Out ld éval uat on del aper f or manceen mat èr e degest on del adet t e (DeMPA) Bur k nafaso 2008 LeDeMPA estunemét hodol og epouréval uerl aper f or manceenmat èr edegest on del adet t eàt r aver sunensembl

Plus en détail

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i Exercces avec corrgé succnct du chaptre 3 (Remarque : les références ne sont pas gérées dans ce document, par contre les quelques?? qu apparassent dans ce texte sont ben défns dans la verson écran complète

Plus en détail

Interface OneNote 2013

Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Offce 2013 - Fonctons avancées Lancer OneNote 2013 À partr de l'nterface Wndows 8, utlsez une des méthodes suvantes : - Clquez sur la vgnette OneNote 2013

Plus en détail

MANUEL SUR L INFORMATION ET LA DOCUMENTATION EN MATIÈRE DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE. Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17

MANUEL SUR L INFORMATION ET LA DOCUMENTATION EN MATIÈRE DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE. Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17 Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17 RECOMMANDATION EN VUE DE CODER LES RUBRIQUES PUBLIÉES DANS LES BULLETINS OFFICIELS INTRODUCTION 1. La présente recommandation est destinée à renforcer le contenu

Plus en détail

Réflexions sur la place du RàPC dans trois domaines de recherche actuels

Réflexions sur la place du RàPC dans trois domaines de recherche actuels Réflexions sur la place du RàPC dans trois domaines de recherche actuels Béatrice Fuchs, Jean Lieber, Alain Mille, Amedeo Napoli To cite this version: Béatrice Fuchs, Jean Lieber, Alain Mille, Amedeo Napoli.

Plus en détail

EP 2 103 507 A1 (19) (11) EP 2 103 507 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 23.09.2009 Bulletin 2009/39

EP 2 103 507 A1 (19) (11) EP 2 103 507 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 23.09.2009 Bulletin 2009/39 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 103 507 A1 (43) Date de publication: 23.09.2009 Bulletin 2009/39 (51) Int Cl.: B62D 35/02 (2006.01) B29C 45/14 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 09290187.5

Plus en détail

Exercices d algorithmique

Exercices d algorithmique Exercces d algorthmque Les algorthmes proposés ne sont pas classés par ordre de dffculté Nombres Ecrre un algorthme qu renvoe la somme des nombre entre 0 et n passé en paramètre Ecrre un algorthme qu renvoe

Plus en détail

Pistes graphiques - lettre A

Pistes graphiques - lettre A Pistes graphiques - lettre A AA A A Avec un crayon, écris et termine la ligne de «A». Pistes graphiques - lettre B BB B B Avec un crayon, écris et termine la ligne de «B». Pistes graphiques - lettre C

Plus en détail

Accord Entreprise. Le Guide du True-Up. Enterprise Agreement True - Up Guide

Accord Entreprise. Le Guide du True-Up. Enterprise Agreement True - Up Guide Enterprse Agreement True-Up Gude Accord Entreprse Le Gude du True-Up Enterprse Agreement True - Up Gude Le gude du True-Up dans l Accord Entreprse Table des matères Le True-Up des lcences on premse et

Plus en détail

B0352463741. CHAMBRE DES DePUTES. Entrée le: ''1,2-74

B0352463741. CHAMBRE DES DePUTES. Entrée le: ''1,2-74 JEU/02/AVR/2009 7:08 de greng W FAX:0035246374 p 00 B035246374 groupe d '. parlementare greng el Monseur Lucen Weler Présdent de la Chambre des Député-e-s CHAMBRE DES DePUTES Entrée le: o 2 livr. 2009

Plus en détail

Association Internationale Pour le Développement, le Tourisme et la Santé http://www.aidetous.org

Association Internationale Pour le Développement, le Tourisme et la Santé http://www.aidetous.org Association Internationale Pour le Développement, le Tourisme et la Santé http://www.aidetous.org Siège social France : Florence Pasnik Tel. : 33 (0)1 43 44 97 01, 25 Bd Poniatowski, 75012 Paris aidetous@wanadoo.fr

Plus en détail

TABLEAU DE SURVEILLANCE

TABLEAU DE SURVEILLANCE Département de la formation et de la sécurité Service de l enseignement Lycée - Collège des Creusets, Sion Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen Kollegium Creusets, Sitten

Plus en détail

Jeunesse et Sports ; Direction de l'administration ; Sous-Direction Personnel, Affaires Générales (1972)

Jeunesse et Sports ; Direction de l'administration ; Sous-Direction Personnel, Affaires Générales (1972) Jeunesse et Sports ; Direction de l'administration ; Sous-Direction Personnel, Affaires Générales (1972) Répertoire (19770252/1-19770252/197) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977 1 https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/ir/fran_ir_016644

Plus en détail

cavité RsIoSutQerrUainEe RIcaS vité Q soute U rraine E

cavité RsIoSutQerrUainEe RIcaS vité Q soute U rraine E RISQUE cavté souterrane cavté souterrane ntercalare cavte souterrane recto verso:mse en page 1 10/07/13 11:21 Page 2 RISQUE cavté souterrane Le rsque cavté souterrane fat parte des rsques de mouvement

Plus en détail

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t N è : O & H.» E V I T I» S O E V P I «T I N S O I O T P A «LL'H'HAABBIITTATION U Rl M L G 10 0-2 9 0 0 2 A l! è l l l lè L' P 2» «' L P 3 l L P 5 S P 6 -j ' L 7 P? D - -L 9 P -L 11 P l -L P 13 l 'l -L

Plus en détail

EP 2 107 517 A1 (19) (11) EP 2 107 517 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 07.10.2009 Bulletin 2009/41

EP 2 107 517 A1 (19) (11) EP 2 107 517 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 07.10.2009 Bulletin 2009/41 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 7 17 A1 (43) Date de publication: 07..09 Bulletin 09/41 (1) Int Cl.: G06Q /00 (06.01) (21) Numéro de dépôt: 0916414.6 (22) Date de dépôt: 27.03.09 (84) Etats

Plus en détail

Conception et évaluation de performance d un Bus applicatif, massivement parallèle et orienté service.

Conception et évaluation de performance d un Bus applicatif, massivement parallèle et orienté service. Conception et évaluation de performance d un Bus applicatif, massivement parallèle et orienté service. Ridha Mohammed Benosman To cite this version: Ridha Mohammed Benosman. Conception et évaluation de

Plus en détail

Seconde 1 IE3 géométrie vectorielle Sujet

Seconde 1 IE3 géométrie vectorielle Sujet Seconde 1 IE3 géométrie vectorielle Sujet 1 2016-2017 NOM : Prénom : Exercice 1 : Reconnaître des vecteurs égaux (5 points) Voici deux cercles concentriques de centre O, de rayon r et 2r. Indiquer les

Plus en détail

Ç For Witness Statement:

Ç For Witness Statement: Pseudonym: Witness Code: UNAMRZ UNAMRZ-O 11 - ~.,.~ a (~) /?. o?..~ o o.~ UNAMR Code cable of 11 january 1994, sent by General Dallaire, UNAMR Force Commander, to General Baril, Department of Peace keeping

Plus en détail

à 8 p à Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch

à 8 p à Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch M-M Métro Mason! p s a y J Collne de Montrond X DélceS hy ur Pscne/patnore de Montchos Ae nu uc de Co e le lysé e 1 7 A en 6 Aen ue do Pscne de Bellere ue X 12 Grancy rpe p ou élo 8 Ha Aenue de la 15 Lausanne

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

LES TYPES D AIDE QUE JE CONNAIS

LES TYPES D AIDE QUE JE CONNAIS Fche 1.1 LES TYPES D AIDE QUE JE CONNAIS a) Comment peut-on ader Davd? Davd a qutté le gymnase/lycée en 2 e année. Il a trouvé un pett boulot à 50 % peu payé. Il est nourr et logé par ses parents mas l

Plus en détail

Synthèse de cours PanaMaths (Terminale S) Les nombres complexes

Synthèse de cours PanaMaths (Terminale S) Les nombres complexes Snthèse de cours PanaMaths (Termnale S) L ensemble des nombres complees Défntons n pose tel que = 1 { } L ensemble des nombres complees, noté, est l ensemble : z /(, ) = + Le réel est appelé «parte réelle

Plus en détail

Evolution des outils de simulation rapide du procédé de fabrication du pneumatique avant cuisson

Evolution des outils de simulation rapide du procédé de fabrication du pneumatique avant cuisson Evolution des outils de simulation rapide du procédé de fabrication du pneumatique avant cuisson Guillaume Trouvain To cite this version: Guillaume Trouvain. Evolution des outils de simulation rapide du

Plus en détail

Champ magnétique. 1 Notions préliminaires. 1.1 Courant électrique et densité de courant

Champ magnétique. 1 Notions préliminaires. 1.1 Courant électrique et densité de courant 4 Champ magnétque 1 Notons prélmnares 1.1 Courant électrque et densté de courant Un courant électrque est défn par un déplacement de charges électrques élémentares (ex : les électrons de conducton dans

Plus en détail

Transistor Bipolaire en Régime Variable: Les principaux montages

Transistor Bipolaire en Régime Variable: Les principaux montages CU n : lctronqu Général Captr 6 Trantor polar n égm Varabl: L prncpaux montag Nombr d ur/captr : 8 Cour ntégré Sytèm d éaluaton : Contnu OJCTIFS D L NSIGNMNT : - Connaîtr l compoant élémntar d l élctronqu

Plus en détail

COMMUNE DE NOGENT-SUR-MARNE

COMMUNE DE NOGENT-SUR-MARNE V L L E D E COMMUNE DE NOGENT-SUR-MARNE CONSEL MUNCPAL SEANCE DU 10 FÉVRER 2015 CONSEL MUNCPAL Délbératons 15/4 à 15/25 R E P U B L Q U E F R A N Ç A S E D E P A R T E M E N T D U V A L - D E - M A R

Plus en détail

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) Résidence Floréa St Esprit - Martinique

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) Résidence Floréa St Esprit - Martinique Floréa Sant-Esprt Etablssement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) Résdence Floréa St Esprt - Martnque 40 lts Une opératon mmoblère sécursée & pérenne > Se consttuer un patrmone mmobler

Plus en détail

Le mouvement démographique et l'évolution du marché du logement dans le canton de Vaud en 1961

Le mouvement démographique et l'évolution du marché du logement dans le canton de Vaud en 1961 L u dégrphqu l'élu du rhé du lg d l d Vud 9 Au(): bjkyp: [..] Arl Zhrf: Hb : ru ll d l rd d l'a u pur l'hb Bd (Jhr): (9) Hf PDF ll :.. P Lk: hp://d.rg/.9/l Nuzugbdgug D THBblhk Ab d dgl Zhrf. bz k Urhbrh

Plus en détail

Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome bioinspiré

Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome bioinspiré Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome bioinspiré Mathieu Bernard To cite this version: Mathieu Bernard. Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome

Plus en détail

Termes de référence Journées portes ouvertes KEKELI

Termes de référence Journées portes ouvertes KEKELI Termes de référence Journées portes ouvertes KEKELI 1. Thème : Ensemble, créons une culture de prévention pour une meilleure protection des enfants 2. Contexte Chaque année, plus d'un million d'enfants

Plus en détail

Mailing. Les étapes de conception d un mailing. Créer un mailing

Mailing. Les étapes de conception d un mailing. Créer un mailing Malng Malng Word 2011 pour Mac Les étapes de concepton d un malng Le malng ou publpostage permet l envo en nombre de documents à des destnatares répertorés dans un fcher de données. Cette technque sous-entend

Plus en détail

La décomposition en valeurs singulières: un outil fort utile

La décomposition en valeurs singulières: un outil fort utile La décomposton en valeurs sngulères: un outl fort utle Références utles: 1- Sonka et al.: sectons 3.2.9 et 3.2.1 2- Notes manuscrtes du cours 3- Press et al: Numercal recpes * Dernère révson: Patrck Hébert

Plus en détail

AUX POSTES SUCCESSIFS ... ALIMENTATION POSTE AUDIO - ALIMENTATION : - SECRET : "Tirage des câbles" SINTHESI S2 AUDIO 2 FILS ELECTRONIQUE

AUX POSTES SUCCESSIFS ... ALIMENTATION POSTE AUDIO - ALIMENTATION : - SECRET : Tirage des câbles SINTHESI S2 AUDIO 2 FILS ELECTRONIQUE ATTENTON :LE HEA N'ET VALABLE QU'AVE LE REFERENE PRODUT NDQUEE. POUR TOUTE ODFATON,VEULLEZ PRENDRE ONTAT AVE E ERVE TEHNQUE. DTANE FL D 0 à 50 6/0 >50 à 00 0,75 >00 à 00,5 AUX POTE UEF ATLANTO N fils d'appels

Plus en détail

Cycle : MANAGEMENT DE PROJET

Cycle : MANAGEMENT DE PROJET Cycle : MANAGEMENT DE PROJET Thème I : Gestion de projet Etre capable d'identifier les tâches de la gestion de projet et les méthodes correspondantes. Former les participants aux méthodes et outils de

Plus en détail

STATUTS DU Nouveau Parti démocratique du Canada. en vigueur à partir d avril 2013

STATUTS DU Nouveau Parti démocratique du Canada. en vigueur à partir d avril 2013 STATUTS DU Nouveau Part démocratque du Canada en vgueur à partr d avrl 2013 PRÉAMBULE Le Canada est un magnfque pays, un pays qu représente les espors du monde enter. Mas nous pouvons bâtr un melleur

Plus en détail

Profil Entrepreneur. Uniquement pour entrepreneurs mars 2013

Profil Entrepreneur. Uniquement pour entrepreneurs mars 2013 Profl Entrepreneur Unquement pour entrepreneurs mars 2013 Paements nternatonaux Dans un pett pays comme la Belgque, les entrepreneurs sont amenés rapdement à commercer hors de leurs frontères, tant en

Plus en détail

Amis de tous les enfants du monde

Amis de tous les enfants du monde s de tus es enfnts du nde en Huenry Vx p 3 f4 4 - s, - s, - u- 7 f - reux de ve, nus s-es es - s, de tus es en-fnts du n - de. U - ns, u- z 13 f z - ns, ce es dgts de n, nus vu -ns pur de -n, px pur tut

Plus en détail

Régression linéaire et incertitudes expérimentales

Régression linéaire et incertitudes expérimentales 91 e Année - N 796 Publcaton Mensuelle Jullet/Août/Septembre 1997 Régresson lnéare et ncerttudes expérmentales par Danel BEAUFILS Insttut Natonal de Recherche Pédagogque Département Technologes Nouvelles

Plus en détail

Phonologie - Lecture Fiche 1. syllabes avec. Atelier. son (l) 1. Écris la syllabe. 2. Relie à la bonne syllabe.

Phonologie - Lecture Fiche 1. syllabes avec. Atelier. son (l) 1. Écris la syllabe. 2. Relie à la bonne syllabe. Phonologie - Lecture Fiche 1 1. Écris la son (l) 2. Relie à la bonne lo lé la le lu li Phonologie - Lecture Fiche 2 1. Entoure la bonne son (l) 2. Écris la syllabe à la bonne place. lo la le li le lu la

Plus en détail

Tableau croisé dynamique

Tableau croisé dynamique Tableau crosé dynamque Tableau crosé dynamque Excel 2010 Créer un tableau crosé dynamque Un tableau crosé dynamque permet de résumer, d analyser, d explorer et de présenter des données de synthèse. S la

Plus en détail

PHYSIQUE DES SEMICONDUCTEURS

PHYSIQUE DES SEMICONDUCTEURS MIISTERE DE L'ESEIGEMET SUPERIEURE ET DE LA REHERHE SIETIFIQUE UIERSITE DE BEHAR Départemet es Sceces Laboratore e Pysque es spostfs à semcoucteurs (L.P.D.S ttp://www.uv-becar.z/lps/ PHYSIQUE DES SEMIODUTEURS

Plus en détail

e{ AB est reer er se s*ue avanr F dans }e sens

e{ AB est reer er se s*ue avanr F dans }e sens Concours d'entrée à I'ESGT du CNAIVI. Sessiou IggT Epreuve de physique DUREE : 3 HEURES/: COEFF. z ce problème d'optique gêométrique sur les lenttlies entièrement minces ind_êpendanies comporte : rrors

Plus en détail

[ VO ] en vert et la demi-droite [ LE ) en bleu. Exercice p 151, n 1 :

[ VO ] en vert et la demi-droite [ LE ) en bleu. Exercice p 151, n 1 : Exercice p 151, n 1 : 1) Placer trois points I, J et K non alignés, puis : a) tracer la droite passant par les points I et K ; b) tracer le segment d extrémités J et I ; c) tracer la demi-droite d origine

Plus en détail

SJ) Service -, -V; Æ. International. Volontaire. Bouscule tes horizons, Implique-toi à l étranger! eul ou engroupe. Projets associatifs.

SJ) Service -, -V; Æ. International. Volontaire. Bouscule tes horizons, Implique-toi à l étranger! eul ou engroupe. Projets associatifs. SJ) Servce Volontare Internatonal WWW. servcevolontare.org ««Bouscule tes horzons, -, A.1*41 > M4MT':A» I-,'*. V m mm M L T/, v. 7 Jr tr tttsktcljt- _ lbkjdfc.3 m* Implque-to à l étranger! r*-: * V\, m

Plus en détail

Editions ENI. Excel 2013. Collection Référence Bureautique. Extrait

Editions ENI. Excel 2013. Collection Référence Bureautique. Extrait Edtons ENI Excel 2013 Collecton Référence Bureautque Extrat Tableaux de données Tableaux de données Excel 2013 Créer un tableau de données Un tableau de données, auss appelé lste de données (dans les ancennes

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 3

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 3 UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV Lcence 3 ère année Econome - Geston Année unverstare 2006-2007 Semestre 2 Prévsons Fnancères Travaux Drgés - Séances n 3 «Les Crtères Fondamentaux des Chox d Investssement»

Plus en détail

CODES ET SYMBOLES DE POINTAGE

CODES ET SYMBOLES DE POINTAGE CODES ET SYMBOLES DE POINTAGE CODE SYMB UTILISATION 000 Suppression d'un pointage erroné, ou fin d'une période à reconduction 001 Fin de période AC (code 600) 011 LI Préavis de licenciement 012 AA ARTT

Plus en détail

Résumé de l'avis de l'académie des sciences "L'enfant et les écrans"

Résumé de l'avis de l'académie des sciences L'enfant et les écrans Résé de l'avis de l'académie des sciences "L'enfant et les écrans" http://wwwacademiesciencesfr/activite/rapport/avis0113pdf réalisé par Gilles Moneyrol, conseiller pédagogique TCE en Gironde (circonscriptions

Plus en détail

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 ECO - SESSION 1 - Correction - Minimum Moyenne Ecart-type

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 ECO - SESSION 1 - Correction - Minimum Moyenne Ecart-type EAME FIAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 ECO - SESSIO 1 - Correcton - Exercce 1 : 1) Questons à Chox Multples (QCM). Cochez la bonne réponse Classer ces statstques selon leur nature (ndcateur de poston

Plus en détail

Ę ę Ó ę - -_::jr-':- r' l'r I i ::--=:: f '3 l!.f:l$e l r-l $ &.::. H =$ n, r.. ii i:ę.1.= i.-l 't a. :,r.. :. '. r..-i. 1' :; '.r. ;..::. rta:r t:' l: :a '!ii$i: 1,.;ł]ii. ' ;s,.i.,q..'.. ::i '','.,,..,...'..

Plus en détail

Chapitre 7 Solutions des problèmes

Chapitre 7 Solutions des problèmes Chapitre 7 Solutions des problèmes 1. Modifications à apporter à un réseau. Dans le réseau proposé, la tâche H ne précède pas la tâche F, contrairement à ce qui est spécifié dans le tableau des prédécesseurs

Plus en détail

A quoi sert-il? A qui sert-il? Comment faire?

A quoi sert-il? A qui sert-il? Comment faire? A quo srt-l? A qu srt-l? Commnt far? c ubl at p b al Prsonnl Dossr Mc sur l 12 l 25 JUIN2 cn Programm t roulmnt u bat au vrso Inscrpton oblgator Facult m LIMOGES âtr th Gran Amph 3 14h à 17h En partnarat

Plus en détail

i1'1 :i DECR.ETN.OS_,1 T I IP-RMDU 2 7 I"JARS 2OOB REPUBLTQUE DU M,dL[ Un Peuple - Un But - Une Foi PR.IMAT'URE

i1'1 :i DECR.ETN.OS_,1 T I IP-RMDU 2 7 IJARS 2OOB REPUBLTQUE DU M,dL[ Un Peuple - Un But - Une Foi PR.IMAT'URE ): PR.MAT'URE ] SECR.ETAR.AT GENER.A, DU GOUVERNEMENT _=-=-=-=-=-= \-, 1'1 : DECR.ETN.OS_,1 T REPUBLTQUE DU M,dL[ Un Peupe - Un But - Une Fo P-RMDU 2 7 "JARS 2OOB FXANT LES MODALTES D'APPLCATON DE LA LO

Plus en détail

OUTILS MATHEMATIQUES GLISSEURS & TORSEURS

OUTILS MATHEMATIQUES GLISSEURS & TORSEURS Statque et Cnématque des soldes 0-0 Chaptre Chap: OUTILS THETIQUES GLISSEUS & TOSEUS L'obectf de ce chaptre est de donner brèvement les outls mathématques nécessares à la compréhenson de la sute de ce

Plus en détail

Interfaces Windows 8 et Bureau

Interfaces Windows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître sur son écran la toute

Plus en détail

1 ère S. «Thème 3 / L énergie et ses transferts» Livret 1 / Les TP

1 ère S. «Thème 3 / L énergie et ses transferts» Livret 1 / Les TP 1 ère S «Thème 3 / L énerge et ses transferts» Lvret 1 / Les TP Sommare Page 3 : Page 5 : Page 6 : Page 7 : Page 8 : Page 9 : TP/ Chaleur latente de fuson de la glace TP/ Détermnaton d une énerge de combuston

Plus en détail

Université Pierre & Marie Curie (Paris 6) Licence de Mathématiques L3 UE LM364 Intégration 1 Année 2011 12. TD4. Tribus.

Université Pierre & Marie Curie (Paris 6) Licence de Mathématiques L3 UE LM364 Intégration 1 Année 2011 12. TD4. Tribus. Unversté Perre & Mare Cure (Pars 6) Lcence de Mathématques L3 UE LM364 Intégraton 1 Année 2011 12 TD4. Trbus. Échauffements Exercce 1. Sot X un ensemble. Donner des condtons sur X pour que les classes

Plus en détail

REGISTRES D ORDRE DES HYPOTHEQUES DE BOURGANEUF

REGISTRES D ORDRE DES HYPOTHEQUES DE BOURGANEUF ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CREUSE 4Q 2 REGISTRES D ORDRE DES HYPOTHEQUES DE BOURGANEUF Répertoire numérique Etabli par Bernadette BATHEROSSE et Catherine MAHRANE Et publié sous la direction de Gabriel

Plus en détail

BONJOUR et BIENVENUE

BONJOUR et BIENVENUE BONJOUR et BIENVENUE Intervenants : Erc DAVALLE, Dr Ingéneur cvl EPFL Chef du Servce de l électrcté de la Vlle de Lausanne avec les assstants du LSMS Semanes N Jour Mard Chaptres 7.0 et suvants Ttres Proprétés

Plus en détail

Les règles applicables en matière de santé et de sécurité

Les règles applicables en matière de santé et de sécurité Gude pratque 3 / 6 MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, MINISTÈRE MINISTÈRE DU BUDGET, DE DU LA BUDGET, FONCTION DES COMPTES DES COMPTES PUBLIQUE PUBLICS, PUBLICS, ET DE LA RÉFORME DE L ETAT DE LA

Plus en détail

LES POMPES. Devant la grande diversité de situations possibles, on trouve un grand nombre de machines que l on peut classer en deux grands groupes :

LES POMPES. Devant la grande diversité de situations possibles, on trouve un grand nombre de machines que l on peut classer en deux grands groupes : Ste: http://gene.ndustrel.aa.free.fr LES POMPES Les pompes sont des apparels permettant un transfert d énerge entre le flude et un dspostf mécanque convenable. Suvant les condtons d utlsaton, ces machnes

Plus en détail