Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 MODALITÉS DE CALCUL ET D'IMPOSITION À LA TAXE SUR LES SALAIRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 MODALITÉS DE CALCUL ET D'IMPOSITION À LA TAXE SUR LES SALAIRES"

Transcription

1 MODALITÉS DE CALCUL ET D'IMPOSITION À LA TAXE SUR LES SALAIRES

2 La taxe sur les salaires Introduction La taxe sur les salaires est due par les employeurs qui ne sont pas soumis à la TVA sur la totalité de leur chiffre d'affaire. L'assiette de cet impôt est constituée par les salaires. Elle est alors calculée par application d'un barème progressif en fonction des rémunérations versées au cours de l'année. Les modalités d'imposition à la taxe sur les salaires sont prévues à l'article 231 du Code Général des Impôts. Qui sont les redevables de la taxe sur les salaires? Comment est-elle calculée? Quand peut-on être exonéré de taxe sur les salaires? Cette fiche pratique établit une synthèse sur la taxe sur les salaires. Elle vous permettra d'en connaitre les redevables et les modalités d'imposition. 1. Les modalités d'imposition à la taxe sur les salaires Les personnes redevables de la taxe sur les salaires La taxe sur les salaires doit être acquittée par les employeurs établis en France non soumis à la TVA. Cela veut dire qu'elle est payable par les personnes physiques ou morales qui emploient et payent à leur salarié des rémunérations. Les rémunérations versées doivent être imposables dans la catégorie des traitements et salaires. L'employeur est celui qui nomme, révoque et dirige le salarié. Dans tous les cas, ce sera lui, le redevable de la taxe sur les salaires. Il s'agit par exemple : Des membres de certaines professions libérales Des propriétaires fonciers Des organismes coopératifs, professionnels agricoles Les sociétés exerçant une activité civile Les banques, les assurances Les organismes sans but lucratif L'employeur doit nécessairement être établi en France. La taxe sur les salaires n'est en conséquence, pas due par les employeurs domiciliés ou établis à l'étranger. Il est considéré comme établit en France lorsqu'il dispose en France, d'un établissement stable c'est-à-dire d'un centre d'opération présentant un caractère de permanence suffisant. De plus, cet établissement doit disposer d'une certaine autonomie. Remarque : l'établissement stable français est imposable à la taxe sur les salaires même quand les rémunérations sont payées par une entreprise étrangère pour son compte. La dernière condition afin qu'un employeur soit qualifié de redevable de la taxe sur les salaires est le fait Page 1 / 6

3 que ce dernier ne doit pas avoir été assujetti à la TVA l'année du versement des rémunérations ou ne pas l'avoir été sur au moins 90% de son Chiffre d'affaire au titre de l'année civile précédant celle du paiement des salaires. Cela revient à dire que si l'entreprise n'est pas assujettie à la TVA pendant l'année du versement des rémunérations alors elle devra nécessairement s'acquitter de la taxe sur les salaires. Les employeurs soumis à la TVA sur moins de 90% de leur chiffre d'affaire total de l'année précédant celle du versement des rémunérations sont aussi redevables de la taxe sur les salaires. Cependant ne sont pas redevable de la taxe sur les salaires, les employeurs assujettis à la TVA au titre de l'année de versement des rémunérations sur l'ensemble de leurs recettes, ainsi que ceux qui étaient assujettis, au titre de l'année précédant celle du versement des salaires, à la TVA sur au moins 90% de leur chiffre d'affaire. Rapport d'assujettissement à la TVA : Chiffre d'affaire non soumis à la TVA l'année précédente x 100 = % d'imposition à la TVA Chiffre d'affaire total de l'année précédente Exemple : L'entreprise X dispose d'un chiffre d'affaire annuel en «n-1» de La part de son chiffre d'affaire non soumis à la TVA en «n-1» est de ( / ) x 100 = 37.5% Le pourcentage du chiffre d'affaire non soumis à la TVA est donc de 37.5%. Remarque : Il est prévu une décote visant à atténuer le montant de la taxe sur les salaires pour les employeurs dont le pourcentage d'assujettissement à la TVA est proche de 90%. Cela veut dire que si l'employeur est soumis à la TVA sur 85% de son chiffre d'affaire, cela implique donc que 15% de son CA n'est pas soumis à la TVA. Il pourra donc bénéficier de cette décote. Pourcentage de CA non soumis à la TVA Page 2 / 6 16

4 Pourcentage de taxe sur les salaires à retenir Un employeur était soumis à la TVA sur 85% de son chiffre d'affaire. Cela revient à dire que son pourcentage de chiffre d'affaire non soumis à la TVA est de 15%. Le montant de taxe sur les salaires qu'il devra acquitter sera égal à : Montant taxe sur les salaires normalement calculée x 10 % = montant à payer Les différents cas d'exonérations du paiement de la taxe sur les salaires Sont exonérés de taxe sur les salaires : Les collectivités publiques. La taxe sur les salaires n'est pas due pour les rémunérations versées par l'etat Les établissements d'enseignement supérieur Les employeurs de travailleurs à domicile. Il s'agit par exemple d'un particulier qui emploie une femme de ménage. Il s'agit d'un salarié à temps plein ou de plusieurs salariés à temps partiel représentant au maximum un temps plein. Il peut aussi s'agir de l'emploi d'un assistant maternel. Il est possible d'appliquer cette exonération à plusieurs salariés lorsque leur présence est nécessaire pour assister une personne dans l'accomplissement de taches de la vie courante. Par exemple ce peut être l'emploi d'une aide ménagère et d'une aide à domicile par une personne handicapée. Les employeurs dont le chiffre d'affaire ne dépasse pas les limites de la franchise en base de TVA. Pour plus d'informations sur la TVA nous vous invitons à télécharger gratuitement la fiche pratique s'y rapportant, sur notre site. Les organismes sans but lucratif 2. Les modalités de calcul de l'imposition à la taxe sur les salaires L'assiette de l'impôt à la taxe sur les salaires L'assiette de l'imposition La taxe sur les salaires est calculée par l'application d'un barème progressif sur la base d'imposition. L'assiette de l'imposition est alignée sur celle des cotisations de sécurité sociale. La base d'imposition est composée du montant total brut des rémunérations payées, augmenté, le cas échéant, du montant des avantages en nature. Cependant, certaines rémunérations versées, sont expressément exonérées, et ne font donc pas partie de la base imposable à la taxe sur les salaires. Il s'agit : Page 3 / 6 12

5 Les salaires versés aux apprentis ne sont pas à prendre en compte dans la base imposable des employeurs disposant au plus de 10 salariés. Dans les autres entreprises, le salaire versé aux apprentis est cependant exonéré à hauteur de 11% du SMIC. Les salaires versés aux enseignants de centres de formation d'apprentis. Sont aussi exonérés les salaires versés aux personnes qui bénéficient d'un contrat d'accompagnement dans l'emploi ou d'un contrat d'avenir. Et sont exonérés les salaires versés aux personnes travaillant à l'occasion de manifestations de bienfaisance et de soutient exonérées de TVA pour le compte d'un organisme sans but lucratif. Les taux applicables Taux en fonction du salaire brut ou trimestriel pour chaque salarié Type de taux Taux normal Taux sur fraction Taux global Salaire brut mensuel versé en 2013 (payable en 2014) salaire brut mensuel versé en 2014 (payable en 2015) 4,25 % jusqu'à 634 (soit à l'année) jusqu'à 639 (soit à l'année) 4,25 % 1er taux majoré 4,25 % (8,50% 4,25%) 8,50 % entre 635 et 1 entre 640 et (7 605 et (7 665 et à l'année) 306 à l'année) 2ème taux majoré 9,35 % (13,60% 4,25 %) 13,60 % entre et 12 entre et ( et 600 ( et à l'année) à l'année) 3ème taux majoré 15,75 % (20% 4,25%) 20 % à partir de ( à l'année) à partir de ( à l'année) (Pour connaître les majorations mensuelles, il suffira de diviser les montants par 12) Exemple : Un employeur a versé à son employé un salaire annuel au titre de 2013 égal à Ce salaire se trouve donc la dernière tranche du barème. La taxe sur les salaires applicable sera la suivante : - Pour la part de la rémunération annuelle inférieure à il sera appliqué le taux de 4.25% : x 4.25% = 317 Page 4 / 6

6 - Pour la part comprise entre et le taux applicable est de 8.5% : ( ) x 8.5% = Pour la part dépassant les on va appliquer le taux de 13.6% : ( ) x 13.6% = Le montant total d'imposition à la taxe sur les salaires est égal à Les abattements et décotes applicables en matière de taxe sur les salaires Un abattement est applicable aux associations de loi Il est prévu à l'article 1679 A du Code Général des Impôts. Ce dernier dispose que la taxe sur les salaires due par les association de loi 1901, les syndicats professionnels, les mutuelles régies par le code de la mutualité lorsqu'elles emploient au moins 30 salariés, n'est exigible que pour la partie de son montant dépassant une limite fixée à pour les rémunérations versées à compter du 1er janvier Ces associations, syndicats et mutuelles ne doivent pas verser le montant de leur imposition à la taxe sur les salaires, lorsque celui-ci est inférieur à la limité fixée. Une franchise est applicable à l'ensemble des redevables de la taxe sur les salaires. En effet, l'article 1679 du CGI précise que le montant calculé de la taxe, s'il est inférieur à 840 n'a pas a être payé. Si le montant de l'imposition est inférieur à 1 200, l'impôt ne sera donc pas recouvré. Une décote est applicable selon l'article 1679 du CGI. Ce dernier précise que lorsque le montant annuel de la taxe est compris entre et 2 040, il est pratiqué une décote. Elle est égale à la différence entre et le montant de la taxe, le tout multiplié par ¾. Décote = ( montant de la taxe) x ¾ Le montant à payer de la taxe sera alors égal : Montant de la taxe calculé avant la décote - la décote = montant de l'imposition à payer Les modalités de paiement de la taxe sur les salaires Le paiement de la taxe sur les salaires doit être fait spontanément par l'employeur. C'est lui le seul redevable de la taxe. Page 5 / 6

7 Si le versement de la taxe est fait tardivement, ou si le montant acquitté n'est pas suffisant alors l'administration fiscale applique des pénalités de l'ordre de 5% du montant de l'imposition. Si le montant de taxe dû pour l'année précédente est : Montant de taxe dû l'année N-1 Période de déclaration Date limite de déclaration année N-1 Quand et comment déclarer entre et annuelle 15 janvier de l'année N-1 cerfa n 2502 entre et trimestrielle 15 jours suivant le trimestre écoulé cerfa n 2501 et cerfa n 2502 à partir de mensuelle 11 relevés cerfa n 2501 et cerfa n 2502 Remarque : Les employeurs déclarant par leur compte fiscal via internet, peuvent payer la taxe sur le service télépaiement. Les sociétés réalisant plus de de CA hors taxe, devront obligatoirement faire leur déclaration par internet. Enfin, toutes les sociétés soumises à l'is doivent également payer la taxe par télérèglement via internet. Les déclarations et paiements de taxe sur les salaires doivent être effectués : Pour les entreprises : au lieu de dépôt de leur déclaration de résultat Pour les particuliers employeurs : au lieu de leur domicile Pour les autres : au lieu de leur principal établissement Attention :la taxe due sur les rémunérations versées dès le 1er janvier 2015, les paiements de la taxe se feront obligatoirement par télérèglement. Page 6 / 6 Powered by TCPDF (www.tcpdf.org)

Taxe sur les salaires

Taxe sur les salaires Taxe sur les salaires Publié le 22 janvier 2013 - Dernière mise à jour le 27 février 2017 Redevables FICHE PRATIQUE Son redevables de la taxe sur les salaires, les employeurs établis en France, non soumis

Plus en détail

Comment calculer la contribution économique territoriale?

Comment calculer la contribution économique territoriale? www.limousinentreprise.fr / Comment calculer la contribution économique territoriale? Chambre de commerce et d'industrie de Paris - inforeg Date de mise à jour : 09/04/2014 La Cotisation foncière des entreprises

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-BIC-RICI-10-150-40-20160406 DGFIP BIC - Réductions et crédits d'impôt -

Plus en détail

NOTICE DE LA DECLARATION ANNUELLE PORTANT LIQUIDATION ET REGULARISATION DE LA TAXE DUR LES SALAIRES

NOTICE DE LA DECLARATION ANNUELLE PORTANT LIQUIDATION ET REGULARISATION DE LA TAXE DUR LES SALAIRES NOTICE DE LA DECLARATION ANNUELLE PORTANT LIQUIDATION ET REGULARISATION DE LA TAXE DUR LES SALAIRES (imprimé n 2502-NOT) Cette notice vous apporte des indications sur la façon de se servir de l imprimé

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 LE RÉGIME FISCAL DES ASSOCIATIONS

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 LE RÉGIME FISCAL DES ASSOCIATIONS LE RÉGIME FISCAL DES ASSOCIATIONS La fiscalité des associations Introduction L'association est : «un groupement permanent de personnes mettant en commun leurs connaissances ou leur activité dans un but

Plus en détail

NOTE. Impact du nouveau CITS (crédit d impôt de taxe sur les salaires) pour le secteur des Ogec

NOTE. Impact du nouveau CITS (crédit d impôt de taxe sur les salaires) pour le secteur des Ogec NOTE Impact du nouveau CITS (crédit d impôt de taxe sur les salaires) pour le secteur des Ogec Sommaire : I. Fonctionnement de la taxe sur les salaires p. 2 II. Abattement de taxe sur les salaires p. 2

Plus en détail

Etude sur la fiscalité du secteur associatif Mars 2015 Page 1 sur 14

Etude sur la fiscalité du secteur associatif Mars 2015 Page 1 sur 14 Etude sur la fiscalité du secteur associatif Mars 2015 Page 1 sur 14 SOMMAIRE SYNTHESE ET CONCLUSIONS DE L ETUDE... P.3 I. Rappel de la méthodologie utilisée... p.3 II. Constats... p.4 III. Conclusions/préconisations...

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-BIC-RICI-10-150-40-20131126 DGFIP BIC Réductions et crédits d'impôt Crédits

Plus en détail

C'est un impôt direct qui s'applique aux catégories des revenus suivants : 2. L'IR sur salaire s'applique à la totalité des revenus salariaux :

C'est un impôt direct qui s'applique aux catégories des revenus suivants : 2. L'IR sur salaire s'applique à la totalité des revenus salariaux : I. IR (Impôt générale sur le revenu) : 1. Définition : C'est un impôt direct qui s'applique aux catégories des revenus suivants : Revenus professionnels. Revenus provenant des exploitations agricoles.

Plus en détail

La Cotisation Foncière des Entreprises (CFE)

La Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) La Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) Publié le 17 octobre 2012 - Dernière mise à jour le 17 août 2017 Principes et champ d application FICHE PRATIQUE Principes La CFE touche toutes les sociétés

Plus en détail

REFORME de la TAXE PROFESSIONNELLE REFORME TAXE PROFESSIONNELLE

REFORME de la TAXE PROFESSIONNELLE REFORME TAXE PROFESSIONNELLE REFORME de la TAXE PROFESSIONNELLE 1 Contrairement à ce que vous avez sans doute entendu, la Taxe Professionnelle ne disparaît pas tout à fait... La taxe professionnelle est remplacée dès 2010 par un nouvel

Plus en détail

Relevé d'acompte impôt sur les sociétés et contributions assimilées Mars 2013

Relevé d'acompte impôt sur les sociétés et contributions assimilées Mars 2013 Relevé d'acompte impôt sur les sociétés et contributions assimilées Mars 2013 Relevé d'acompte - Impôt sur les sociétés et contributions assimilées 2 Acompte d'impôt sur les sociétés Imposition forfaitaire

Plus en détail

La fiscalité des médecins: BNC et SELARL

La fiscalité des médecins: BNC et SELARL La fiscalité des médecins: BNC et SELARL Publié le 30 novembre 2016 - Dernière mise à jour le 30 novembre 2016 FICHE PRATIQUE Les bénéfices non commerciaux Les médecins qui exercent leur activité dans

Plus en détail

NOTE D INFORMATION 2010/04 Du 11/03/2010. FISCAL : La réforme de la TP SOCIAL : Les chèques-vacances

NOTE D INFORMATION 2010/04 Du 11/03/2010. FISCAL : La réforme de la TP SOCIAL : Les chèques-vacances NOTE D INFORMATION 2010/04 Du 11/03/2010 FISCAL : La réforme de la TP SOCIAL : Les chèques-vacances I Les chèques vacances A- Rappel des nouvelles règles 1) La loi du 22 juillet 2009 a supprimé la condition

Plus en détail

Zonage Zone de Revitalisation Rurale - ZRR

Zonage Zone de Revitalisation Rurale - ZRR Contexte Les ZRR regroupent des territoires caractérisés par une faible densité de population et satisfaisant à l'un des trois critères suivants : (1) déclin de la population ; (2) déclin de la population

Plus en détail

La Contribution Economique Territoriale. Réunion d information. 29 mars 2010

La Contribution Economique Territoriale. Réunion d information. 29 mars 2010 La Contribution Economique Territoriale Réunion d information 29 mars 2010 Bref rappel historique Applicable depuis le 1 er janvier 1976, la taxe professionnelle est venue se substituer à la patente. Son

Plus en détail

Note commune N 19/ 2014

Note commune N 19/ 2014 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES ETUDES ET DE LA LEGISLATION FISCALES Note commune N 19/ 2014 Objet : Commentaire des dispositions des articles 28 à

Plus en détail

ELUS LOCAUX RETENUE A LA SOURCE - INDEMNITES DE FONCTION 2016 A COMPTER DU 1 ER JUILLET 2016

ELUS LOCAUX RETENUE A LA SOURCE - INDEMNITES DE FONCTION 2016 A COMPTER DU 1 ER JUILLET 2016 ELUS LOCAUX RETENUE A LA SOURCE - INDEMNITES DE FONCTION 2016 A COMPTER DU 1 ER JUILLET 2016 Références Article 47 de la Loi n 92-147 du 31/12/92 de finances rectificative pour 1992 (J.O. du 5/01/1993)

Plus en détail

TPS - Taxe sur les salaires Paiement - Obligations déclaratives, pénalités et contentieux

TPS - Taxe sur les salaires Paiement - Obligations déclaratives, pénalités et contentieux Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-TPS-TS-40-20120912 DGFIP TPS - Taxe sur les salaires Paiement - Obligations

Plus en détail

RÉGIME FISCAL APPLICABLE AUX ENTREPRISES ÉTRANGERS

RÉGIME FISCAL APPLICABLE AUX ENTREPRISES ÉTRANGERS Accueil IMPÔTS APPLICABLES? QUELLES EST LA BASE IMPOSABLE? QUELS SONT LES TAUX APPLICABLES? MODALITÉS D'IMPOSITION? MODALITÉS DE PAIEMENT? OBLIGATIONS INCOMBANT AUX ENTREPRISES ÉTRANGERS? RÉGIME FISCAL

Plus en détail

TITRE 4 CALCUL DE L'IMPÔT [DB 7S4]

TITRE 4 CALCUL DE L'IMPÔT [DB 7S4] TITRE 4 CALCUL DE L'IMPÔT [DB 7S4] Références du document 7S4 7S41 Date du document 01/10/99 TITRE 4 CALCUL DE L'IMPÔT Le calcul de l'impôt consiste : - à appliquer le tarif prévu à l'article 885 U du

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES AIDES À L'EMBAUCHE ET À L'EMPLOI?

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES AIDES À L'EMBAUCHE ET À L'EMPLOI? QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES AIDES À L'EMBAUCHE ET À L'EMPLOI? Les dispositifs d'aide à l'embauche et à l'emploi Introduction Si certains dispositifs préexistaient, les grandes réformes en 2009, occasionnées

Plus en détail

1- Qu'est-ce que la patente et pourquoi est-elle obligatoire pour ceux qui exercent une activité lucrative?

1- Qu'est-ce que la patente et pourquoi est-elle obligatoire pour ceux qui exercent une activité lucrative? FISCALITE LOCALE La Fiscalité Locale recouvre l'ensemble des droits et taxes dont le produit est affecté aux collectivités territoriales décentralisées, en l'occurrence les communes urbaines, rurales,

Plus en détail

La taxe d'apprentissage

La taxe d'apprentissage La taxe d'apprentissage Publié le 31 octobre 2012 - Dernière mise à jour le 09 février 2017 Bénéficiaires FICHE PRATIQUE La taxe d apprentissage (TA) et la CSA ont pour objectif de financer les premières

Plus en détail

Organismes sans but lucratif. Le crédit d'impôt de taxe sur les salaires

Organismes sans but lucratif. Le crédit d'impôt de taxe sur les salaires Organismes sans but lucratif Le crédit d'impôt de taxe sur les salaires Janvier 2017 Introdution 03 01 Quels sont les organismes concernés par le CITS? 04 02 Calcul du crédit d'impôt de taxe sur les salaires

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 IMPOT SUR LE REVENU : COMMENT SONT IMPOSÉS LES BÉNÉFICES AGRICOLES?

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 IMPOT SUR LE REVENU : COMMENT SONT IMPOSÉS LES BÉNÉFICES AGRICOLES? IMPOT SUR LE REVENU : COMMENT SONT IMPOSÉS LES BÉNÉFICES AGRICOLES? L'impôt sur le revenu : les bénéfices agricoles Introduction Les bénéfices agricoles sont un des revenus catégoriels imposables à l'impôt

Plus en détail

Taxe sur les salaires au 1 er janvier courrier du 1er février

Taxe sur les salaires au 1 er janvier courrier du 1er février Taxe sur les salaires au 1 er janvier 2013 - courrier du 1er février 2013 - Vous trouverez dans le présent courrier les changements législatifs applicables au 1er janvier 2013 spécifiques à la taxe sur

Plus en détail

PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016

PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016 Infos flash PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016 Le plafond de sécurité sociale applicable aux rémunérations versées du 1 er janvier au 31 décembre 2016 a été fixé par l arrêté du 17 décembre

Plus en détail

Le saviez-vous : certains salariés sont exonérés de taxe sur les salaires?

Le saviez-vous : certains salariés sont exonérés de taxe sur les salaires? Le saviez-vous : certains salariés sont exonérés de taxe sur les salaires? Publié le 26 août 2016 FICHE PRATIQUE Après avoir abordé les principes généraux de la taxe sur les salaires, dans son régime 2016

Plus en détail

Exonération applicable à Saint-Pierre-et-Miquelon

Exonération applicable à Saint-Pierre-et-Miquelon Accueil> Outre-mer> Employeur> Exonération applicable à Saint-Pierre-et-Miquelon Exonération applicable à Saint-Pierre-et-Miquelon Certaines entreprises installées à Saint-Pierre-et-Miquelon, peuvent bénéficier

Plus en détail

Définition et champs d'application

Définition et champs d'application Définition et champs d'application... 1 Les taux appliqués... 2 Ventilation de la Taxe d Apprentissage (régime général) :... 3 Le Quota d'apprentissage = la Taxe brute x 52 %.... 3 Le CDA... 4 Cas particuliers...

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 6 E-4-08 N 85 du 15 SEPTEMBRE 2008 TAXE PROFESSIONNELLE. MODALITES D IMPOSITION DES GROUPEMENTS REUNISSANT DES MEMBRES DE PROFESSIONS

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DES NOUVELLES IMPLANTATIONS

ACCOMPAGNEMENT DES NOUVELLES IMPLANTATIONS ACCOMPAGNEMENT DES NOUVELLES IMPLANTATIONS 01/03/2016 FICHES D AVANTAGES FISCAUX POUR LES ENTREPRISES Le territoire de la Communauté de communes du Pays de Lourdes possède tous les atouts pour perme"re

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 3 P-3-04 N 69 du 19 AVRIL 2004 TAXE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES METIERS DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-TVA-DECLA-20-20-20-10-20150603 DGFIP TVA - Régimes d'imposition et obligations

Plus en détail

Décision n QPC. Dossier documentaire

Décision n QPC. Dossier documentaire Décision n 2010-28 QPC Articles 231 et suivants du code général des impôts Taxe sur les salaires Dossier documentaire Source : services du Conseil constitutionnel 2010 Table des matières I. Dispositions

Plus en détail

Circulaire DGEFP n du 30 janvier 2006 relative à la taxe d'apprentissage et à ses modalités d'acquittement

Circulaire DGEFP n du 30 janvier 2006 relative à la taxe d'apprentissage et à ses modalités d'acquittement MINISTERE DE L'EMPLOI, DE LA COHESION SOCIALE ET DU LOGEMENT Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle REPUBLIQUE FRANÇAISE Le ministre de l'emploi, de la cohésion sociale et du

Plus en détail

GUIDE CFTC DES IMPÔTS 2009

GUIDE CFTC DES IMPÔTS 2009 IMPÔTS LEXIQUE A Abattement : Somme forfaitaire qui est déduite des revenus. Par exemple, les personnes âgées de plus de 65 ans ou invalides sous certaines conditions bénéficient d un abattement de 2 266

Plus en détail

Les Indemnités de Licenciement Leur Régime Fiscal Les Indemnités Pôle Emploi

Les Indemnités de Licenciement Leur Régime Fiscal Les Indemnités Pôle Emploi Les Indemnités de Licenciement Leur Régime Fiscal Les Indemnités Pôle Emploi 1. Les Indemnités de Licenciement 1.1. Pour les non cadres Il est alloué au salarié non-cadre licencié avant d avoir atteint

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

Entreprises assujetties à la taxe d'apprentissage : (arts ter A CGI)

Entreprises assujetties à la taxe d'apprentissage : (arts ter A CGI) Entreprises assujetties à la taxe d'apprentissage : (arts. 1599 ter A CGI) Les personnes physiques et les sociétés de personnes qui exercent, au plan fiscal, une activité commerciale, industrielle ou artisanale,

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 3 P-2-04 N 69 du 19 AVRIL 2004 TAXE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES METIERS DE LA REPARATION DE L AUTOMOBILE, DU

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2017

TAXE D APPRENTISSAGE 2017 TAXE D APPRENTISSAGE 2017 Fiches pratiques Sommaire 1.1 La taxe d apprentissage (TA) : définition...3 1.2. La taxe d apprentissage : assiette et décomposition...5 1.3. La fraction régionale...6 1.4. Le

Plus en détail

La taxe d apprentissage

La taxe d apprentissage Pégase 3 La taxe d apprentissage Dernière révision le 20/01/2012 http://www.adpmicromegas.fr Sommaire 1. LES EMPLOYEURS CONCERNES... 4 1.1. LES EMPLOYEURS ASSUJETTIS... 4 1.2. LES EMPLOYEURS AFFRANCHIS...

Plus en détail

MODALITES D ACQUISITION DES CHÈQUES-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DE MOINS DE 50 SALARIES

MODALITES D ACQUISITION DES CHÈQUES-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DE MOINS DE 50 SALARIES MODALITES D ACQUISITION DES CHÈQUES-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DE MOINS DE 50 SALARIES Les Chèques-Vacances, institués par l ordonnance n 82-283 du 26 mars 1982, sont des titres, de 10 et 20 euros,

Plus en détail

GENERALITES : Définition de société étrangère. Notion d'établissement stable. 1) Au sens général (légal ) : 2) Au sens conventionnel : Précision :

GENERALITES : Définition de société étrangère. Notion d'établissement stable. 1) Au sens général (légal ) : 2) Au sens conventionnel : Précision : GENERALITES : Définition de société étrangère Est qualifiée de société étrangère toute entité économique à caractère industriel ou commercial, constituée dans des conditions de droit autres que celles

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-TVA-DECLA-20-20-30-10-20150512 DGFIP TVA - Régimes d'imposition et obligations

Plus en détail

La Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE)

La Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) La Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) Publié le 22 octobre 2012 - Dernière mise à jour le 30 mai 2017 Principes et champ d application FICHE PRATIQUE La CVAE touche toutes les personnes

Plus en détail

LA FISCALITE EN ALLEMAGNE. Les personnes physiques résidentes d Allemagne sont imposables à raison de leur revenu mondial.

LA FISCALITE EN ALLEMAGNE. Les personnes physiques résidentes d Allemagne sont imposables à raison de leur revenu mondial. DIRECTION DE LA LÉGISLATION FISCALE SOUS-DIRECTION E - BUREAU E 2 TELEDOC 568 : C. Thébault : 89.223 : 89.690 N : 2006000771 FE 12/2006 PARIS, LE LA FISCALITE EN ALLEMAGNE I - L imposition des personnes

Plus en détail

Communauté de Communes des Deux Vallées Vertes

Communauté de Communes des Deux Vallées Vertes Communauté de Communes des Deux Vallées Vertes Dispositif ZRR (Zone de Revitalisation Rurale) Une Zone de Revitalisation Rurale (ZRR) est un ensemble de communes reconnues comme fragiles et bénéficiant

Plus en détail

COTISATION SUR LA VALEUR AJOUTEE DES ENTREPRISES

COTISATION SUR LA VALEUR AJOUTEE DES ENTREPRISES Déclaration N 1330-CVAE Lorsque les entreprises réalisent un chiffre d'affaires HT supérieur à 152 500 elles sont assujetties à la CVAE et soumises à l obligation de dépôt de la déclaration n 1330-CVAE.

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE - IMPOSITION DES ASSISTANTES MATERNELLES. Revenus 2011

FICHE TECHNIQUE - IMPOSITION DES ASSISTANTES MATERNELLES. Revenus 2011 FICHE TECHNIQUE - IMPOSITION DES ASSISTANTES MATERNELLES Revenus 2011 Les rémunérations perçues par les assistantes maternelles doivent être rangées dans la catégorie des traitements et salaires. Un(e)

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE

TAXE D APPRENTISSAGE NOUVELLE RÉGLEMENTATION 2015 TAXE D APPRENTISSAGE FICHES PRATIQUES Des CCI partout en France, une CCI près de chez vous pour vous simplifier la taxe. À L ÉCOUTE AU QUOTIDIEN Nos conseillers vous renseignent

Plus en détail

La taxe d apprentissage versée en 2017

La taxe d apprentissage versée en 2017 La taxe d apprentissage versée en 2017 La taxe d apprentissage vise à financer les formations technologiques et professionnelles. Cette taxe a connu d importants changements sur les dernières collectes.

Plus en détail

d'une part un tarif qui est fonction soit du taux d'émission de dioxyde de carbone, soit de la puissance fiscale,

d'une part un tarif qui est fonction soit du taux d'émission de dioxyde de carbone, soit de la puissance fiscale, cerfa DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES N 2855-NOT-SD @internet-dgfip N 50501#17 Septembre 2016 Formulaire obligatoire en vertu de l article 406 bis de l annexe III au Code général des impôts NOTICE

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 ACHETER DES SOFICA : QUELLES RÉDUCTIONS D'IMPÔT?

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 ACHETER DES SOFICA : QUELLES RÉDUCTIONS D'IMPÔT? ACHETER DES SOFICA : QUELLES RÉDUCTIONS D'IMPÔT? La réduction d'impôt pour souscription au capital de SOFICA Introduction Lorsque l'etat souhaite inciter l'investissement dans tel ou tel domaine, il choisit

Plus en détail

Le régime fiscal de la MICRO-ENTREPRISE

Le régime fiscal de la MICRO-ENTREPRISE Le régime fiscal de la MICRO-ENTREPRISE Déroulement de la journée Présentation générale du statut de la micro entreprise Cas pratique Les formalités d immatriculation Les cas de sortie de la micro entreprise

Plus en détail

Bénéfice imposable à l'ir ou à l'is?

Bénéfice imposable à l'ir ou à l'is? Bénéfice imposable à l'ir ou à l'is? Publié le 23 octobre 2012 - Dernière mise à jour le 25 février 2017 Les principes FICHE PRATIQUE Les revenus des particuliers sont soumis à l impôt sur le revenu. Les

Plus en détail

La contribution exceptionnelle sur les hauts revenus

La contribution exceptionnelle sur les hauts revenus La contribution exceptionnelle sur les hauts revenus Publié le 16 juin 2015 - Dernière mise à jour le 22 juin 2017 Champ d'application de la contribution FICHE PRATIQUE La contribution exceptionnelle sur

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 : Qui profite de la pause fiscale?

Projet de loi de finances 2014 : Qui profite de la pause fiscale? Le 8 octobre 2013 Projet de loi de finances 2014 : Qui profite de la pause fiscale? 1. Fiscalité des entreprises Le Projet de Loi de Finances 2014 («PLF 2014»), présenté lors du Conseil des ministres du

Plus en détail

Les vendeurs à domicile

Les vendeurs à domicile Les vendeurs à domicile Textes de référence : Articles L135-1 à L135-3 du code de commerce Arrêté du 31 mai 2001 Lettre circulaire N 2001-093 du 13 août 2001 Lettre circulaire N DSS/FSS/5B / 2001/286 du

Plus en détail

Participation des employeurs à l effort de construction Mars 2017

Participation des employeurs à l effort de construction Mars 2017 Participation des employeurs à l effort de construction Mars 2017 Participation des employeurs à l effort de construction Sommaire 2 SOMMAIRE : Présentation 3 Modalités de l investissement 4-5 Comptabilisation

Plus en détail

La Direction de la Sécurité Sociale et l Acoss précisent les spécificités de ce contrat ainsi que le dispositif d exonération qui lui est attaché.

La Direction de la Sécurité Sociale et l Acoss précisent les spécificités de ce contrat ainsi que le dispositif d exonération qui lui est attaché. Contrat de professionnalisation Charges sociales Issue de la loi du 4 mai 2004 et en application depuis le 1 er octobre 2004, le contrat de professionnalisation prévoit une exonération des cotisations

Plus en détail

RFPI - Contribution annuelle sur les revenus locatifs (CRL) - Base, taux, modalités d'imposition, de déclaration et de paiement

RFPI - Contribution annuelle sur les revenus locatifs (CRL) - Base, taux, modalités d'imposition, de déclaration et de paiement Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-RFPI-CTRL-20-30-20140808 DGFIP RFPI - Contribution annuelle sur les revenus

Plus en détail

LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012

LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012 Réf : CDG INFOS 2012-1/ ME Date : le 12 Janvier 2012 LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012 REFERENCES JURIDIQUES Arrêté du 30 décembre 2011 fixant le plafond de la Sécurité sociale Décret n 2011-1926

Plus en détail

PLFSS 2013 Les députés adoptent définitivement le budget de la sécurité sociale pour 2013

PLFSS 2013 Les députés adoptent définitivement le budget de la sécurité sociale pour 2013 Diane Patrimoine PLFSS 2013 Les députés adoptent définitivement le budget de la sécurité sociale pour 2013 Lors de sa réunion du lundi 3 décembre 2012, la Commission des affaires sociales a adopté, en

Plus en détail

NOTE D INFORMATION 2012/13 du 17 septembre IR : Contribution sur les hauts revenus

NOTE D INFORMATION 2012/13 du 17 septembre IR : Contribution sur les hauts revenus BO 5 l-2-12, instruction du 03/08/2012 NOTE D INFORMATION 2012/13 du 17 septembre 2012 IR : Contribution sur les hauts revenus En résumé: - La contribution est due par les célibataires, veufs, séparés

Plus en détail

SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012

SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012 SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012 Voici, sous forme de «liste à la Prévert» les principales nouveautés à appréhender dès le début de l année. 1. Salaires, cotisations et contributions sociales Plafond de sécurité

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 4 A-9-06 N 49 du 16 MARS 2006 IMPOSITION FORFAITAIRE ANNUELLE. (C.G.I., art. 223 nonies, 220 A, 223 M.) NOR : BUD F 06 10014 J Bureau B 2 É C

Plus en détail

La taxe sur les salaires

La taxe sur les salaires La taxe sur les salaires - à compter du 1er janvier 2013 - Pour plus d informations, consulter le Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts (BOFIP) : http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/6681-pgp 1

Plus en détail

circulaire du 12 février 1998

circulaire du 12 février 1998 93 année service téléphone document 1998 doigrh/rcs 2 01 44 12 16 35 RH 11 permanent circulaire du 12 février 1998 Diverses mesures d ordre social Mise à jour des tableaux des cotisations et charges sociales

Plus en détail

Comment proratiser en sécurité le plafond de sécurité sociale en 2017?

Comment proratiser en sécurité le plafond de sécurité sociale en 2017? Comment proratiser en sécurité le plafond de sécurité sociale en 2017? Publié le 20 février 2017 - Dernière mise à jour le 29 septembre 2017 FICHE PRATIQUE Préambule L établissement du bulletin de salaire

Plus en détail

BOI-CF-INF , 6 mai 2014

BOI-CF-INF , 6 mai 2014 Infractions et pénalités particulières aux impôts directs et taxes assimilées - Sanctions relatives aux infractions constitutives de manquements graves L'Administration commente les nouvelles sanctions

Plus en détail

Le décret modifie le décret du 28 mars 2013 relatif aux finalités de la DSN et aux données qu elle inclut.

Le décret modifie le décret du 28 mars 2013 relatif aux finalités de la DSN et aux données qu elle inclut. Déclaration et paiement des cotisations sociales : mise en œuvre de la généralisation de la DSN Le décret n 2016-1567 du 21 novembre 2016 relatif à la généralisation de la DSN est publié au Journal officiel

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE

TAXE D APPRENTISSAGE 2017 TAXE D APPRENTISSAGE FICHES PRATIQUES Des CCI partout en France, une CCI près de chez vous pour vous simplifier la taxe. À L ÉCOUTE AU QUOTIDIEN Nos conseillers vous renseignent sur le calcul et l

Plus en détail

SOUS-SECTION 3 CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) [DB 5B3233]

SOUS-SECTION 3 CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) [DB 5B3233] SOUS-SECTION 3 CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) [DB Références du document 5B3233 Date du document 23/06/00 III. Liquidation 52-1La CSG sur les revenus du patrimoine est due au taux de : - 1, 1 %

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS 2 TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN

Plus en détail

LES CONTRATS EN ALTERNANCE POUR PERSONNES HANDICAPEES

LES CONTRATS EN ALTERNANCE POUR PERSONNES HANDICAPEES LES CONTRATS EN ALTERNANCE POUR PERSONNES HANDICAPEES AVANTAGES ACCORDES AUX ENTREPRISES QUI RECRUTENT EN CONTRAT D APPRENTISSAGE 1 / Exonération des cotisations sociales (charges sociales) L effectif

Plus en détail

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon'

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon' ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/2009.5 Réduction dite 'Fillon' Tout salarié relevant à titre obligatoire du régime d'assurance chômage peut ouvrir droit à cet allégement, quelles que soient la forme ou la

Plus en détail

Le bordereau de taxe sur les salaires

Le bordereau de taxe sur les salaires Pégase 3 Le bordereau de taxe sur les salaires Dernière révision le 09/07/2008 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Paramétrage initial...4 Fiche établissement... 4 Paramètres nationaux...

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Appareil de levage Organisme paritaire collecteur agréé Taxe MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle

Plus en détail

Impôt sur le revenu : quelles règles pour les assistantes maternelles? [Extrait]

Impôt sur le revenu : quelles règles pour les assistantes maternelles? [Extrait] Impôt sur le revenu : quelles règles pour les assistantes maternelles? [Extrait] Dans le cadre de la campagne fiscale 2014, l'administration a précisé les règles que devront appliquer les assistantes maternelles

Plus en détail

Agenda fiscal et social. Novembre 2011

Agenda fiscal et social. Novembre 2011 Agenda fiscal et social Novembre 2011 Samedi 5 novembre CSG, CRDS, versement de transport, Fnal et contribution solidarité-autonomie : versement à l'urssaf au titre des salaires versés entre le 11 et le

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-TVA-DECLA-20-30-10-20-20150506 DGFIP TVA - Régimes d'imposition et obligations

Plus en détail

Chiffres et taux SOCIAL 2014

Chiffres et taux SOCIAL 2014 Chiffres et taux SOCIAL 2014 DV-LOG INFOS PAYES 2014 PAGE 1 Chiffres et taux SOCIAL 2014 Lundi 6 Janvier 2014 Cet article est encours de rédaction. n'hésitez pas à revenir un peu plus tard pour découvrir

Plus en détail

dinars pour les sociétés pétrolières qui ne sont pas entrées en production,

dinars pour les sociétés pétrolières qui ne sont pas entrées en production, 500 dinars pour les personnes soumises à l impôt sur les sociétés au taux de 10%. - 7.5% des bénéfices servant de base pour le calcul de l impôt pétrolier exigible au titre de l année 2016 et dont le délai

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 COMMENT CONTESTER MES IMPÔTS? RECOURS GRACIEUX ET RECOURS CONTENTIEUX

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 COMMENT CONTESTER MES IMPÔTS? RECOURS GRACIEUX ET RECOURS CONTENTIEUX COMMENT CONTESTER MES IMPÔTS? RECOURS GRACIEUX ET RECOURS CONTENTIEUX Les recours ouverts aux contribuables pour contester l'impôt Introduction Le contribuable se trouvant en désaccord avec l'administration

Plus en détail

Les exonérations fiscales

Les exonérations fiscales Conditions générales applicables exonérations aux fiscales... Les exonérations fiscales Le dispositif Zone Franche Urbaine (ZFU) concerne les entreprises...artisanales, commerciales, industrielles, de

Plus en détail

Formation Gestion salariale. Le Bulletin de Paie

Formation Gestion salariale. Le Bulletin de Paie Formation Gestion salariale Le Bulletin de Paie Samedi 07 janvier 2017 Introduction L établissement du bulletin de paie est régi par le code du travail Articles L3243-1 / L3243-2 / L3243-3 / L3243-4 et

Plus en détail

RSA - Actionnariat salarié - Options de souscription ou d'achat d'actions - Régime fiscal au regard des bénéficiaires - Obligations déclaratives

RSA - Actionnariat salarié - Options de souscription ou d'achat d'actions - Régime fiscal au regard des bénéficiaires - Obligations déclaratives Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-RSA-ES-20-10-20-40-20140812 DGFIP RSA - Actionnariat salarié - Options de

Plus en détail

FICHE D INFORMATION 2015/1

FICHE D INFORMATION 2015/1 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES FINANCES PUBLIQUES DES COTES D ARMOR FICHE D INFORMATION 2015/1 Objet : Campagne IR 2015 Thème : rémunération des assistants maternels

Plus en détail

TVA - Régimes d'imposition et obligations déclaratives et comptables - Franchise de taxe - Franchise en base accordée aux avocats et avoués

TVA - Régimes d'imposition et obligations déclaratives et comptables - Franchise de taxe - Franchise en base accordée aux avocats et avoués Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-TVA-DECLA-40-20-20120912 DGFIP TVA - Régimes d'imposition et obligations

Plus en détail

CHAPITRE 3 AVANTAGES FISCAUX ACCORDÉS À CERTAINS ADHÉRENTS DES CENTRES DE GESTION AGREES (CF. ÉGALEMENT 5 J) [DB 4F23]

CHAPITRE 3 AVANTAGES FISCAUX ACCORDÉS À CERTAINS ADHÉRENTS DES CENTRES DE GESTION AGREES (CF. ÉGALEMENT 5 J) [DB 4F23] CHAPITRE 3 AVANTAGES FISCAUX ACCORDÉS À CERTAINS ADHÉRENTS DES CENTRES DE GESTION AGREES (CF. ÉGALEMENT 5 J) [DB 4F23] Références du document 4F23 Date du document 07/07/98 CHAPITRE 3 AVANTAGES FISCAUX

Plus en détail

SOUS-SECTION 2 RÉCÉPISSÉ DE CONSIGNATION SANS DÉPÔT DE GARANTIE [DB 4G2252]

SOUS-SECTION 2 RÉCÉPISSÉ DE CONSIGNATION SANS DÉPÔT DE GARANTIE [DB 4G2252] SOUS-SECTION 2 RÉCÉPISSÉ DE CONSIGNATION SANS DÉPÔT DE Références du document 4G2252 Date du document 25/06/98 SOUS-SECTION 2 Récépissé de consignation sans dépôt de garantie 1Dans le cadre de mesures

Plus en détail

B.O.I. N 51 du 15 MARS 1995 [BOI 3A-4-95]

B.O.I. N 51 du 15 MARS 1995 [BOI 3A-4-95] B.O.I. N 51 du 15 MARS 1995 [BOI 3A-4-95] Références du document 3A-4-95 Date du document 15/03/95 BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS 3 A-4-95 N 51 du 15 MARS 1995 3 C.A. / 23 INSTRUCTION DU 6 MARS 1995 CHAMP

Plus en détail

B.O.I. N 2 du 5 JANVIER 2009 [BOI 4G-1-09 ]

B.O.I. N 2 du 5 JANVIER 2009 [BOI 4G-1-09 ] B.O.I. N 2 du 5 JANVIER 2009 [BOI 4G-1-09 ] Références du document 4G-1-09 Date du document 05/01/09 Annotations Lié au BOI 4F-3-09 BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS 4 G-1-09 N 2 du 5 JANVIER 2009 REGIMES D'IMPOSITION

Plus en détail

Les entreprises adaptées

Les entreprises adaptées Les entreprises adaptées Calcul du retour sur investissement et du gain social Octobre 2016 1 Objet de l étude «Retour sur investissement» Analyse du «retour sur investissement» de mesures sociales destinées

Plus en détail

IS - Champ d'application et territorialité - Organismes privés autres que les sociétés, réalisant des activités accessoires - Franchise

IS - Champ d'application et territorialité - Organismes privés autres que les sociétés, réalisant des activités accessoires - Franchise Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-IS-CHAMP-10-50-20-20-20160406 DGFIP IS - Champ d'application et territorialité

Plus en détail