QU EST-CE QUE L HYDROCÉPHALIE? JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QU EST-CE QUE L HYDROCÉPHALIE? JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX"

Transcription

1 QU EST-CE QUE L HYDROCÉPHALIE? JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

2 HYDROCÉPHALIE Définition L'hydrocéphalie est une distension progressive des cavités ventriculaires, provoquée par une anomalie soit de la production du liquide cérébro-spinal (LCS), soit de sa circulation ou de sa résorption. JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

3 ANATOMIE DU SYSTEME NERVEUX CENTRAL Cerveau Cervelet Tronc cérébral Moëlle épinière JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

4 ANATOMIE : CRÂNE, CERVEAU ET VENTRICULES Foramen de Monro Ventricule latéral droit Ventricule latéral gauche Troisième ventricule Aqueduc de Sylvius Quatrième ventricule Foramen de Luschka Foramen de Magendie JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

5 LCS Liquide cérébro-spinal Baigne le tissu nerveux Entoure cerveau et moëlle épinière Circule dans l espace sous-arachnoïdien Apporte des nutriments, évacue les déchets Nous en produisons environ 20 cc/heure soit 500 ml/jour Production stable et permanente Le LCS se renouvelle environ 4 fois dans la journée JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

6 VENTRICULES NORMAUX VS VENTRICULES HYDROCÉPHALES Ventricules normaux Ventricules hydrocéphales JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

7 TYPES D HYDROCÉPHALIE Hydrocéphalie non communicante (obstructive) Sténose congénitale de l aqueduc de Sylvius Syndrôme d Arnold-Chiari (Spina Bifida uniquement chez l enfant) Tumeurs de la fosse postérieure Sur-production de LCS Hydrocéphalie communicante (non obstructive) Tumeur du plexus choroïde (rare) Mauvaise absorption de LCS Hémorragie (trauma crânien, rupture d anévrisme) Infection (méningite) Hydrocéphalie idiopathique (HPN) JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

8 SYMPTÔMES DE L HYDROCÉPHALIE Hydrocéphalie non communicante ex : tumeur Elargissement anormal du périmètre crânien chez l enfant Maux de tête Nausées, vomissements Troubles visuels Troubles de la conscience (mouvements ralentis, troubles de la marche, retard psychomoteur ) Hydrocéphalie à pression normale (hydrocéphalie communicante) Triade de Hakim : Détérioration mentale Troubles de la marche Incontinence urinaire JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

9 L HYDROCÉPHALIE Lorsqu un patient souffre d hydrocéphalie, l évacuation du LCS ne se fait plus naturellement. Il faut l assister. Deux types de dérivation : La dérivation interne (DVI): solution définitive La dérivation externe (DVE): solution temporaire JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

10 DÉRIVATION VENTRICULAIRE INTERNE = DVI LCS pris ici Approche frontale Ventriculo Peritonéale = DVP >90% Ventriculo Atriale = DVA <10% Approche occipitale Dérivé ici JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

11 Les DIFFERENTS SYSTèMES DE VALVES Valve à régulation de pression A pression fixe A pression programmable Valve à régulation de débit JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

12 Valve a régulation de pression Maintien d une pression différentielle constante quelles que soient les variations de débit de drainage Ouverture (drainage) quand la différence de pression entre l entrée de la valve (pression intracrânienne) et la pression à la sortie de la valve est supérieure à un seuil Pression préréglée ou ajustable et modifiable par l utilisation d un programmateur externe, système par aimant ou système électromagnétique JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

13 Valve a régulation de pression fixe ou non programmable Valve fonctionnant à pression constante: Ressort ou membrane calibrée déterminant la gamme de pression de fonctionnement Gammes de pression: Très basse : 10mm H²O Basse: 40mm H²0 Moyenne : 70mm H²O Haute : 100mm H²O Très haute : 130 à 400mm H²O JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

14 Valve a régulation de pression programmable Programmation extérieure de la pression sans intervention chirurgicale Nombre de programmations disponibles (entre 3 et 18), variable selon les fournisseurs Gamme de pression allant de 10mm H²O à 400mm H²O JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

15 Valve a régulation de débit Maintien un niveau de débit quelque soit le niveau de pression différentielle en s ajustant automatiquement aux changements de posture JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

16 COMPLICATIONS Lièes à la pose: hémorragie, cicatrice cérébrale Infections: 10% selon les donnés cliniques Liées au système de dérivation ventriculaire Hyperdrainage ou Hypodrainage Occlusion de la valve et/ou obstruction du cathéter ventriculaire Déconnection Mauvais placement du cathéter ventriculaire et/ou péritonéal Erosion cutanée JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

17 SURVEILLANCE Dans les 6 mois qui suivent la pose, puis tous les ans Mesure du périmétre crânien Signes d hypertension intracrânienne Développement psychomoteur Etat cutané au niveau de la valve Radio JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

18 Dérivation externe Un système de drainage externe est un dispositif qui assure une dérivation aseptique du LCS depuis les cavités ventriculaires (dérivation ventriculaire externe) ou les espaces sous arachnoïdiens (dérivation lombaire externe) vers une poche de receuil. JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

19 DÉRIVATION VENTRICULAIRE EXTERNE = DVE Urgence en cas de souffrance cérébrale Œdème avec risque d engagement Hémorragie méningée Traumatisme crânien / Hématomes Permet de contrôler la PIC Permet d anticiper les déséquilibres pression / volume Pour toute hydrocéphalie temporaire Ventriculites Pose programmée Avant l internalisation d une valve afin de savoir si le patient est dépendant d un système de dérivation. Avant d opérer une tumeur «à froid» afin de décompresser le cerveau JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

20 SCHÉMA GLOBAL D UNE DVE JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

21 DÉRIVATION LOMBAIRE EXTERNE (DLE) Gestion de la PIC - Afin de détendre le cerveau durant une intervention intracrânienne Gestion de la pression du LCS - Pour la chirurgie de l hypophyse ou de l aorte Lorsque les ventricules sont inutilisables - En cas d infection, de gros traumatisme, etc La DLE reste une indication marginale JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

22 Faute d asepsie Infection Ventriculites COMPLICATIONS Sous drainage : entraîne une augmentation rapide de la pression intracrânienne. Un drainage externe demande une surveillance en continu JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

23 CONCURRENCE ETHICON DIVISION CODMAN NEUROCHIRURGIE SOPHYSA SA INTEGRA LIFESCIENCE MEDTRONIC MIETHKE JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

24 MERCI POUR VOTRE ATTENTION Présentation réalisée par Philippe LEITERER Sophysa SA et Jean-Jacques MERY Ethicon Division Codman Neurochirurgie JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

HYDROCEPHALIE PLAN DU COURS. DR CHABI ADEL M.A en neurochirurgie Chu de sétif I. DEFINITION RAPPEL PHYSIOLOGIQUE PHYSIOPATHOLOGIE ETIOPATHOGENIE

HYDROCEPHALIE PLAN DU COURS. DR CHABI ADEL M.A en neurochirurgie Chu de sétif I. DEFINITION RAPPEL PHYSIOLOGIQUE PHYSIOPATHOLOGIE ETIOPATHOGENIE HYDROCEPHALIE PLAN DU COURS I. DEFINITION II. RAPPEL PHYSIOLOGIQUE III. PHYSIOPATHOLOGIE IV. ETIOPATHOGENIE V. CLINIQUE VI. EXPLORATIONS COMPLEMENTAIRES VII. TRAITEMENT I- DEFINITION : L hydrocéphalie

Plus en détail

L HEMATOME EXTRA-DURAL HEMATOME SOUS DURAL. Mécanisme L HYPERTENSION INTRA-CRANIENNE AUGMENTATION DU VOLUME

L HEMATOME EXTRA-DURAL HEMATOME SOUS DURAL. Mécanisme L HYPERTENSION INTRA-CRANIENNE AUGMENTATION DU VOLUME HEMATOME SOUS DURAL L HEMATOME EXTRA-DURAL Collection sanguine constituée entre la dure-mère et l arachnoïde Epanchement sanguin entre la dure-mère et l os Version améliorée par la correction en cours

Plus en détail

2 e année médecine Dr SI ALI A. Service d anatomie générale CHU ORAN

2 e année médecine Dr SI ALI A. Service d anatomie générale CHU ORAN 2 e année médecine 2013-2014 Dr SI ALI A. Service d anatomie générale CHU ORAN Introduction: -Des enveloppes qui entourent le système nerveux -Se disposent dans la boite crânienne et le canal rachidien

Plus en détail

Le Chiari : une malformation de la fosse postérieure impliquant le cervelet. Document de référence pour l infirmière

Le Chiari : une malformation de la fosse postérieure impliquant le cervelet. Document de référence pour l infirmière Le Chiari : une malformation de la fosse postérieure impliquant le cervelet Document de référence pour l infirmière Document produit par : Isabelle Jean inf. B.Sc,.service de neurochirurgie Révisé par

Plus en détail

HEMATOME SOUS DURAL. Collection sanguine constituée e entre la arachnoïde

HEMATOME SOUS DURAL. Collection sanguine constituée e entre la arachnoïde HEMATOME SOUS DURAL Collection sanguine constituée e entre la dure-mère et l arachnol arachnoïde L HEMATOME EXTRA- DURAL Epanchement sanguin entre la dure-mère et l osl Mécanisme Une fracture de la voûte

Plus en détail

Anatomie normale scanner injecté

Anatomie normale scanner injecté Neuroradiologie 1 Index Anatomie Rx standard: sinus normal Rx standard: Sinus anormal Hématome épidural en TDM Hématome sous dural en TDM Hématome intraparenchymateux en TDM HSA (hémorragie sous arachnoidienne)

Plus en détail

LE DRAINAGE CHIRURGICAL ET THORACIQUE GENERALITES

LE DRAINAGE CHIRURGICAL ET THORACIQUE GENERALITES LE DRAINAGE CHIRURGICAL ET THORACIQUE GENERALITES SBAFFE Isalyne JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX 2016 1 DECLARATION DE LIENS D INTERET Aucun JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX 2016 2 LE

Plus en détail

Méningites nosocomiales. Bruno Fantin Service de médecine interne Beaujon

Méningites nosocomiales. Bruno Fantin Service de médecine interne Beaujon Méningites nosocomiales Bruno Fantin Service de médecine interne Beaujon 2010 2017 Méningites nosocomiales Méningites hématogènes nosocomiales Méningites nosocomiales Méningites bactériennes documentées

Plus en détail

DRAINAGE DU LCR 14,15 et 16 octobre 2008 Christèle NARDO (Integra) / Alain MASELLI (Codman) 1

DRAINAGE DU LCR 14,15 et 16 octobre 2008 Christèle NARDO (Integra) / Alain MASELLI (Codman) 1 DRAINAGE DU LCR 14,15 et 16 octobre 2008 Christèle NARDO (Integra) / Alain MASELLI (Codman) 1 14,15 et 16 octobre 2008 Christèle NARDO (Integra) / Alain MASELLI (Codman) 2 ANATOMIE Sinus Plexus choroide

Plus en détail

Pression intracrânienne: Physiologie et Monitorage. Cours de sciences de base 23 janvier 2008 Dr Sonia Charboneau

Pression intracrânienne: Physiologie et Monitorage. Cours de sciences de base 23 janvier 2008 Dr Sonia Charboneau Pression intracrânienne: Physiologie et Monitorage Cours de sciences de base 23 janvier 2008 Dr Sonia Charboneau Plan Anatomie Physiologie Monitorage: Indications Types de moniteurs Courbes de PIC Compartimentation

Plus en détail

S. Stoquart-ElSankari 1,2, A. Fichten 3, C. Gondry-Jouet 4, M. Csoznyka 5, H. Deramond 4, D. Legars 3, O. Godefroy 2, ME. Meyer 1, O.

S. Stoquart-ElSankari 1,2, A. Fichten 3, C. Gondry-Jouet 4, M. Csoznyka 5, H. Deramond 4, D. Legars 3, O. Godefroy 2, ME. Meyer 1, O. Rôle de l IRM-CP dans le diagnostic étiologique des pathologies neurodégénératives associées à une hydrocéphalie S. Stoquart-ElSankari 1,2, A. Fichten 3, C. Gondry-Jouet 4, M. Csoznyka 5, H. Deramond 4,

Plus en détail

QUIZZ Neuroradiologie

QUIZZ Neuroradiologie QUIZZ Neuroradiologie Question: Identifiez les repères anatomiques Anatomie normale scanner injecté Réponses Anatomie normale scanner injecté Sinus maxillaire Artère vertébrale Bulbe rachidien Pôle cérébelleux

Plus en détail

DERIVATION VENTRICULAIRE CEREBRALE EXTERNE

DERIVATION VENTRICULAIRE CEREBRALE EXTERNE Groupe de Référence en Soins infirmiers (GRESI) Groupe de travail : Dr B. Rillet, Mmes F. Elarsi, B. Junod, M. Martinet Diffusée : février 2003 Approuvée par Dr B. Rilliet : Avalisation : M. A. Laubscher,

Plus en détail

URGENCES DE L ENFANT VALVÉ

URGENCES DE L ENFANT VALVÉ INTRODUCTION (1) URGENCES DE L ENFANT VALVÉ 1952 vers l oreillette droite, fin des années 60 vers le péritoine Pronostic transformé Péritonéales > atriales Edouard Gimbert, CHU Bordeaux Jean-Rodolphe Vignes,

Plus en détail

Les méninges et le liquide céphalo-rachidien

Les méninges et le liquide céphalo-rachidien Les méninges et le liquide céphalo-rachidien I. Les méninges Les méninges font parties du système de protection du système nerveux central. Ce système est constitué d une protection osseuse (crâne, colonne

Plus en détail

Cas clinique. SAU Thionville

Cas clinique. SAU Thionville Cas clinique SAU Thionville Mme O, 64 ans, pas d ATCD particulier Adressée par MT pour céphalées, cervicalgies et déficit moteur du membre supérieur gauche En fait : céphalée datant d il y a 6 jours A

Plus en détail

46 cas de méningite bactérienne compliquée colligés sur 4 ans entre 2005 et Méningite confirmée biologiquement dans

46 cas de méningite bactérienne compliquée colligés sur 4 ans entre 2005 et Méningite confirmée biologiquement dans Les complications infectieuses de la méningite restent malheureusement fréquentes dans notre contexte. Elles peuvent être responsable de complications graves: séquelles irréversibles motrices et fonctionnelles.

Plus en détail

Accidents vasculaires cérébraux

Accidents vasculaires cérébraux Accidents vasculaires cérébraux Introduction Problème de santé publique Entre 120 et 140 000 français par an Source de handicap Mortalité à 5 ans élevée Définition Atteinte du système nerveux central dont

Plus en détail

a. basilaire a. spinale antérieure a. spinale postéro-latérale a. vertébrale a. sub-clavière

a. basilaire a. spinale antérieure a. spinale postéro-latérale a. vertébrale a. sub-clavière cranial gauche a. basilaire a. spinale postéro-latérale a. spinale antérieure a. vertébrale a. sub-clavière a. médullaire segmentaire postérieure (a. radiculo-médullaire postérieure) a. médullaire segmentaire

Plus en détail

IMAGERIE DE LA MALFORMATION DE DANDY WALKER CHEZ L ENFANT (A PROPOS DE 18 CAS) D.Basraoui, H. Jalal, A. Zougarhi, O. Essadki, A. Ousehal.

IMAGERIE DE LA MALFORMATION DE DANDY WALKER CHEZ L ENFANT (A PROPOS DE 18 CAS) D.Basraoui, H. Jalal, A. Zougarhi, O. Essadki, A. Ousehal. IMAGERIE DE LA MALFORMATION DE DANDY WALKER CHEZ L ENFANT (A PROPOS DE 18 CAS) D.Basraoui, H. Jalal, A. Zougarhi, O. Essadki, A. Ousehal. Service de Radiologie Pédiatrique hôpital Mère-Enfant, CHU Mohammed

Plus en détail

Kyste arachnoïdien encéphalique

Kyste arachnoïdien encéphalique Kyste arachnoïdien encéphalique A. Redondo, J.L. Berthelot I - INTRODUCTION Décrit pour la première fois en 1831 par BRIGHT, le kyste arachnoïdien est une formation arachnoïdienne dont les parois sont

Plus en détail

Atteintes neurologiques

Atteintes neurologiques DU Soins infirmiers Paris V Atteintes neurologiques Plan du module - Anatomie générale : ostéologie système nerveux central - Les méninges et le LCR : anatomie physiologie - La circulation cérébrale :

Plus en détail

1 ère Partie. Drainages et soins infirmiers dans les processus obstructifs

1 ère Partie. Drainages et soins infirmiers dans les processus obstructifs UE 2.8 S3 Promotion Renaudot Plan de l intervention S. Jaffeux Drainages et soins infirmiers dans les processus obstructifs Année 2014-15 1 ère partie : Cadre législatif Définitions Généralités 2 ème partie

Plus en détail

S. Stoquart-ElSankari 1,2, M. Csoznyka 3, P. Lehman 4, ME. Meyer 1, H. Deramond 4, O. Balédent 1

S. Stoquart-ElSankari 1,2, M. Csoznyka 3, P. Lehman 4, ME. Meyer 1, H. Deramond 4, O. Balédent 1 Modification des flux intracrâniens vasculaires et de LCS dans les thromboses veineuses cérébrales S. Stoquart-ElSankari 1,2, M. Csoznyka 3, P. Lehman 4, ME. Meyer 1, H. Deramond 4, O. Balédent 1 1 Biophysique

Plus en détail

LCR. Liquide céphalo-rachidien et méninges

LCR. Liquide céphalo-rachidien et méninges LCR Liquide céphalo-rachidien et méninges Objectifs : Minimum de notions anatomiques Barrière hémo-méningée Circulation LCR et implication cliniques Syndrome méningé Syndrome d'hypertension intracrânienne

Plus en détail

Pr. AKHADDAR Service de Neurochirurgie Hôpital Militaire d Instruction Mohammed V UFR de Neurochirurgie

Pr. AKHADDAR Service de Neurochirurgie Hôpital Militaire d Instruction Mohammed V UFR de Neurochirurgie Les Dysraphies Spinales Cours de Pathologie Neurochirurgicale 4 année de médecine 2010-2011 Pr. AKHADDAR Service de Neurochirurgie Hôpital Militaire d Instruction Mohammed V UFR de Neurochirurgie Les Dysraphies

Plus en détail

R A P P E L S A N AT O M I Q U E S ET G R A N D S S Y N D R O M E S N E U R O L O G I Q U E S

R A P P E L S A N AT O M I Q U E S ET G R A N D S S Y N D R O M E S N E U R O L O G I Q U E S R A P P E L S A N AT O M I Q U E S ET G R A N D S S Y N D R O M E S N E U R O L O G I Q U E S 27/09/2014 Steven Knafo DIU en soins infirmiers de neuro-oncologie 2013-2014 Les objectifs théoriques du cours

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Première partie ANATOMIE GÉNÉRALE

TABLE DES MATIÈRES. Première partie ANATOMIE GÉNÉRALE TABLE DES MATIÈRES Préambule...5 Notes sur l'apprentissage de l'anatomie...8 Méthode de travail et mode d'emploi du présent aide-mémoire...11 Remerciements...12 Première partie ANATOMIE GÉNÉRALE Titre

Plus en détail

Un décentrage de l'articulation temporo mandibulaire, de quelque origine qu'il soit, va entraîner une souffrance et des contractures musculaires. Ces

Un décentrage de l'articulation temporo mandibulaire, de quelque origine qu'il soit, va entraîner une souffrance et des contractures musculaires. Ces 2ème Colloque International Francophone, 19 mars 2016 LES TRAITEMENTS DU SYNDROME D'EHLERS DANLOS 1) Les douleurs dans le SED Dr Pradeep Chopra (USA) Il y a 3 types de douleurs chroniques : - Douleurs

Plus en détail

NEURORADIOLOGIE OU NEUROIMAGERIE

NEURORADIOLOGIE OU NEUROIMAGERIE NEURORADIOLOGIE OU NEUROIMAGERIE -En premier lieu, il faut expliquer en quoi consiste la Neuro-imagerie sachant que les progrès actuels de la haute technologie et du traitement de l image par ordinateurs

Plus en détail

Conséquences chirurgicales de la croissance tumorale. B Irthum Clermont- Ferrand

Conséquences chirurgicales de la croissance tumorale. B Irthum Clermont- Ferrand Conséquences chirurgicales de la croissance tumorale B Irthum Clermont- Ferrand Constitution de la lésionl Tumeurs bénignesb nignes: : croissance lente, plus rarement rapide, refoule le parenchyme et les

Plus en détail

OBJECTIFS: -Physiopathologie des T.C.E. -La surveillance clinique d un T.C.E.

OBJECTIFS: -Physiopathologie des T.C.E. -La surveillance clinique d un T.C.E. LES ( T.C.E. ) ( T.C.E. ) OBJECTIFS: -Physiopathologie des T.C.E. -La surveillance clinique d un T.C.E. Dr. E.M. GUEYE Service de neurochirurgie C.H.U. de Limoges -Les différentes complications des T.C.E.

Plus en détail

L hydrocéphalie. Grandir et vivre avec une dérivation Nathalie Boëls. Spina-Bifida

L hydrocéphalie. Grandir et vivre avec une dérivation Nathalie Boëls. Spina-Bifida L hydrocéphalie Grandir et vivre avec une dérivation Nathalie Boëls Spina-Bifida L hydrocéphalie : Grandir et vivre avec une dérivation L hydrocéphalie : Grandir et vivre avec une dérivation Nathalie

Plus en détail

Les problèmes. Faire avec. Faire avec.. Hématome sous dural chronique. Indications de la neurochirurgie

Les problèmes. Faire avec. Faire avec.. Hématome sous dural chronique. Indications de la neurochirurgie Indications et limites de la neurochirurgie dans le grand âge Dr Thierry Faillot Neurochirurgie APHP Hôpital Beaujon Les problèmes Augmentation de l espérance de vie: On vit plus longtemps, en meilleure

Plus en détail

CEPHALEES par le Dr Habib HALLAK, Chef de Service de Neurologie au Centre Hospitalier de Châteauroux

CEPHALEES par le Dr Habib HALLAK, Chef de Service de Neurologie au Centre Hospitalier de Châteauroux FMC du GMBS La Châtre CEPHALEES par le Dr Habib HALLAK, Chef de Service de Neurologie au Centre Hospitalier de Châteauroux 05/01/2010 1 CEPHALEES 1) Aigues 2) Sub-aigues 3) chroniques 05/01/2010 2 CEPHALEES

Plus en détail

Baclofène = agoniste des récepteurs GABAb. Action sur terminaison des afférences Ia et des voies des réflexes poly-synaptiques.

Baclofène = agoniste des récepteurs GABAb. Action sur terminaison des afférences Ia et des voies des réflexes poly-synaptiques. Baclofène = agoniste des récepteurs GABAb. Action sur terminaison des afférences Ia et des voies des réflexes poly-synaptiques. Pas d action sur la voie cortico-spinale aux doses usuellement utilisées

Plus en détail

Neuroanatomie fonctionnelle

Neuroanatomie fonctionnelle Licence de Psychologie. Bases de la Psychophysiologie 1 (E35PS3) Neuroanatomie fonctionnelle Florence Perrin Integrative Biology of Neuroregeneration INSERM U1051 Institut des Neurosciences de Montpellier

Plus en détail

Corrélation entre. le Volume Oscillatoire du LCS ventriculaire et la PL soustractive. dans les Hydrocéphalies chroniques de l adulte

Corrélation entre. le Volume Oscillatoire du LCS ventriculaire et la PL soustractive. dans les Hydrocéphalies chroniques de l adulte Corrélation entre le Volume Oscillatoire du LCS ventriculaire et la PL soustractive dans les Hydrocéphalies chroniques de l adulte S. ElSankari (1, 2), A. Fichten (3), C. Gondry-Jouet (4), M. Czosnyka

Plus en détail

Chapitre 6 Anatomie fonctionnelle du système nerveux. système nerveux. 1. Développement embryonnaire du. Embryon à 25 jours

Chapitre 6 Anatomie fonctionnelle du système nerveux. système nerveux. 1. Développement embryonnaire du. Embryon à 25 jours Chapitre 6 Anatomie fonctionnelle du système nerveux 1. Développement embryonnaire du système nerveux Embryon à 25 jours 1 2 3 4 Télencéphale Diencéphale Mésencéphale Pont de Varole (protubérance) Bulbe

Plus en détail

l hydrocéphalie Juillet 2015

l hydrocéphalie Juillet 2015 Juillet 2015 l hydrocéphalie Prologue Cette brochure est destinée aux personnes atteintes d hydrocéphalie, ainsi qu à leurs proches, à les aider à comprendre les symptômes et les effets qui en découlent.

Plus en détail

TRONC CEREBRAL ET CERVELET :

TRONC CEREBRAL ET CERVELET : UE8 : système neurosensoriel Le 5/01/2013 à 13h30 Pr VITTE Paul PECHMAJOU Arthur PADOIN UE8 COURS n 9 TRONC CEREBRAL ET CERVELET : Rappel de morphologie, noyaux des nerfs crâniens, systématisation PLAN

Plus en détail

LES TRAUMATISMES CRANIO ENCEPHALIQUES

LES TRAUMATISMES CRANIO ENCEPHALIQUES LES TRAUMATISMES CRANIO ENCEPHALIQUES Stéphane LITRICO nathalie Service de Neurochirurgie Hôpital Pasteur Épidémiologie Première cause d admission aux urgences 57 000 hospitalisations / an Accident de

Plus en détail

Frédérique PRIEM Elodie MAZOCKY REANIMATION NEUROCHIRURGIE OUEST

Frédérique PRIEM Elodie MAZOCKY REANIMATION NEUROCHIRURGIE OUEST Frédérique PRIEM Elodie MAZOCKY REANIMATION NEUROCHIRURGIE OUEST CAS CLINIQUE Mr D, 49 ans, admis pour prise en charge d un anévrisme de la communicante antérieure, non rompu, asymptomatique, de découverte

Plus en détail

Quelles sont les maladies apparentées à la maladie d Alzheimer et comment les reconnaitre? MOOC Alzheimer FUN Session 1 Support.

Quelles sont les maladies apparentées à la maladie d Alzheimer et comment les reconnaitre? MOOC Alzheimer FUN Session 1 Support. ALZHEIMER : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir. Joël Belmin UPMC Programme TIL Joël Belmin Les maladies apparentées «Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l Alzheimer sans avoir pu le

Plus en détail

Neurosciences pour orthophonistes

Neurosciences pour orthophonistes Neurosciences pour orthophonistes 1 Présentation macroscopique du système nerveux chez l humain 2 Les différents systèmes nerveux Différentes perspectives 3 Les différents systèmes nerveux Différentes

Plus en détail

A.R En vigueur M.B

A.R En vigueur M.B A.R. 26.10.2011 En vigueur 1.1.2012 M.B. 25.11.2011 Modifier Insérer Enlever Article 14 CHIRURGIE b) les prestations relevant de la spécialité en neuro-chirurgie (DA) : 232470 232481 Installation d'une

Plus en détail

Anatomie descriptive du système nerveux central

Anatomie descriptive du système nerveux central A Anatomie descriptive du système nerveux central Laura Mechtouff-Cimarelli, Marc Hermier LE CERVEAU 1. Organisation générale L encéphale comporte : Le télencéphale : (cf. Fig. 1-3) correspondant aux 2

Plus en détail

En quoi les stratégies diagnostiques, diffèrent elles suivant l étiologie d une neurovessie? J.J. Labat (Nantes),

En quoi les stratégies diagnostiques, diffèrent elles suivant l étiologie d une neurovessie? J.J. Labat (Nantes), En quoi les stratégies diagnostiques, diffèrent elles suivant l étiologie d une neurovessie? J.J. Labat (Nantes), 1 Conflit d intérêt Aucun conflit d intérêt en rapport avec le sujet 2 Qu est ce qu une

Plus en détail

Une forme particulière d hypertension intracérébrale: l hypertension idiopathique

Une forme particulière d hypertension intracérébrale: l hypertension idiopathique Une forme particulière d hypertension intracérébrale: l hypertension idiopathique Nicoleta ROTARU, Silviu HINCU, Adriana BOGORIN, Maher ABU EID, Silviu DRAGHICI, Aikaterini FITSIORI, Jean Louis DIETEMANN

Plus en détail

Table des Matières. ChapitreI. LE SYSTEME NERVEUX CENTRAL... 5

Table des Matières. ChapitreI. LE SYSTEME NERVEUX CENTRAL... 5 LE SYSTEME NERVEUX Table des Matières ChapitreI. LE SYSTEME NERVEUX CENTRAL... 5 A. Anatomie du cerveau...5 B. L'aire visuelle:...5 C. L'aire auditive :...6 D. L'aire motrice :...6 ChapitreII. Structure

Plus en détail

NEUROCHIRURGIE Art. 14b pag. 1 coordination officieuse Neurotomie rétrogassérienne K 225

NEUROCHIRURGIE Art. 14b pag. 1 coordination officieuse Neurotomie rétrogassérienne K 225 NEUROCHIRURGIE Art. 14b pag. 1 b) les prestations relevant de la spécialité en neuro-chirurgie (DA) : "A.R. 24.10.2013" (en vigueur 1.1.2014) " 2126 230252 230263 Neurolyse intrafasciculaire sous microscope

Plus en détail

Anatomie interne du cerveau

Anatomie interne du cerveau Anatomie interne du cerveau La morphologie interne du cerveau est complexe, sous le cortex on trouve la substance blanche dans laquelle on trouve de volumineux noyaux. Ce sont des amas de corps cellulaire

Plus en détail

Guide de priorités pour les Demandes d examens en Tomographie axiale (TDM-scan)

Guide de priorités pour les Demandes d examens en Tomographie axiale (TDM-scan) Niveau 1 (P1) Niveau 2 (P2) Niveau 3 (P3) Niveau 4 (P4) Guide de priorités pour les Examen nécessaire immédiatement pour diagnostiquer un état qui met en danger la survie du patient. Type d examen qui

Plus en détail

Imagerie des complications des méningites chez l enfant

Imagerie des complications des méningites chez l enfant Imagerie des complications des méningites chez l enfant H. Bouamri, K. Chbani, A. Benmoussa, S. Salam, L. Ouzidane Service de Radiologie Pédiatrique - Hôpital d Enfants A. EL Harouchi, CHU Ibn Rochd, Casablaca,

Plus en détail

PLAN MONITORAGE DE LA PRESSION INTRACRANIENNE HISTORIQUE ANATOMIE ANATOMIE PHYSIOLOGIE

PLAN MONITORAGE DE LA PRESSION INTRACRANIENNE HISTORIQUE ANATOMIE ANATOMIE PHYSIOLOGIE MONITORAGE DE LA PRESSION INTRACRANIENNE Jocelyne Maucotel MD CHUM Historique anatomie physiologie courbes compliance - élastance buts-indications complications PLAN HISTORIQUE ANATOMIE Ponction des ventricules

Plus en détail

On classe le système nerveux en 3 catégories qui définissent ainsi des fonctions différentes :

On classe le système nerveux en 3 catégories qui définissent ainsi des fonctions différentes : Le Système Nerveux Cérébro-Spinal (SNCS) est le centre nerveux de la vie de relation. ) Organisation générale du On classe le en 3 catégories qui définissent ainsi des fonctions différentes :. le central

Plus en détail

Présentation clinique des tumeurs cérébrales. Dr. Jean-Sébastien Guillamo Département de Neurologie CHU Caen

Présentation clinique des tumeurs cérébrales. Dr. Jean-Sébastien Guillamo Département de Neurologie CHU Caen Présentation clinique des tumeurs cérébrales Dr. Jean-Sébastien Guillamo Département de Neurologie CHU Caen Variabilité clinique: facteurs influençant la présentation - localisation -taille - rapidité

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES HEMATOMES INTRACRÂNIENS POST-TRAUMATIQUES

DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES HEMATOMES INTRACRÂNIENS POST-TRAUMATIQUES Q.22 DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES HEMATOMES INTRACRÂNIENS POST-TRAUMATIQUES PLAN : Dr Omar DAHMANI, Dr Amal BELCAID, Dr Ouafa EL AZZOUZI, Dr Hayat EL HAMI INTRODUCTION HEMATOME EXTRA-DURAL II- Evolution

Plus en détail

Cavernome. 1. Quelle est la pathologie / l affection dont vous êtes porteur?

Cavernome. 1. Quelle est la pathologie / l affection dont vous êtes porteur? Cavernome «Madame, Monsieur, Vous devez être opéré(e) d un cavernome intracrânien et vous vous posez un certain nombre de questions sur la façon dont cette intervention va se dérouler ainsi que sur la

Plus en détail

Section 5. - Chirurgie.

Section 5. - Chirurgie. Section 5. - Chirurgie. Art. 14. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste dans une des disciplines relevant de la pathologie externe : b) les prestations

Plus en détail

Fiche d évaluation en fin de formation (FEFF)/ Rapport détaillé sur les compétences (RDC)

Fiche d évaluation en fin de formation (FEFF)/ Rapport détaillé sur les compétences (RDC) Fiche d évaluation en fin de formation (FEFF)/ Rapport détaillé sur les compétences (RDC) Numéro de référence : Nom et numéro d identification : Fiche d évaluation couvrant la dernière année de résidence

Plus en détail

AUTEURS. OBJECTIFS et INTERET. Chateil JF, L. Hertz-Pannier, C. Adamsbaum

AUTEURS. OBJECTIFS et INTERET. Chateil JF, L. Hertz-Pannier, C. Adamsbaum AUTEURS Chateil JF, L. Hertz-Pannier, C. Adamsbaum OBJECTIFS et INTERET Les radiographies du crâne ont maintenant un intérêt très limité en pédiatrie, compte tenu de leur faible sensibilité pour l étude

Plus en détail

201. Évaluation de la gravité et recherche des complications précoces : chez un traumatisé cranio-facial

201. Évaluation de la gravité et recherche des complications précoces : chez un traumatisé cranio-facial Sommaire 201. Évaluation de la gravité et recherche des complications précoces : chez un traumatisé cranio-facial situations d urgence et prise en charge Imagerie Radiologie du crâne : non indiqué (+-plaie

Plus en détail

Contrôle central du mouvement

Contrôle central du mouvement Contrôle central du mouvement Contrôle spinal du mouvement - Moelle épinière. Contrôle des mouvements stéréotypés telles que la marche et la course sans obstacles. Contrôle descendant du mouvement Cerveau.

Plus en détail

«J ai mal à la tête, Docteur» Priam 01/12/05 L. PICHAT AJ. BARAZA

«J ai mal à la tête, Docteur» Priam 01/12/05 L. PICHAT AJ. BARAZA «J ai mal à la tête, Docteur» Priam 01/12/05 L. PICHAT AJ. BARAZA CEPHALEES Prévalence estimée à + de 90% dans la population occidentale Motif de 4% des passages dans les services d urgence International

Plus en détail

Fiche 27 : SEMIOLOGIE NEURORADIOLOGIQUE

Fiche 27 : SEMIOLOGIE NEURORADIOLOGIQUE UE8 : Neuro Fiche 27 : SEMIOLOGIE NEURORADIOLOGIQUE I. Anomalies cérébrales A) Hyperdensités spontanées au scanner 1) Calcifications Hyperdensité très marquée, proche de celle de l os. - Physiologiques

Plus en détail

Imagerie des céphalées

Imagerie des céphalées Imagerie des céphalées MAHI M, AKHADDAR A, SEMLALI S, El KHARRAS A, BENAMEUR M, AKJOUJ S, CHAOUIR S. Services d imagerie médicale. Hôpital Militaire d Instruction Mohamed V. Rabat. Maroc INTRODUCTION Symptome

Plus en détail

L hypertension intracrânienne est un syndrome redoutable. Hydrocéphalies aiguës Acute hydrocephaly SUMMARY SUMMARY. L hydrocéphalie aiguë

L hypertension intracrânienne est un syndrome redoutable. Hydrocéphalies aiguës Acute hydrocephaly SUMMARY SUMMARY. L hydrocéphalie aiguë Hydrocéphalies aiguës Acute hydrocephaly J.L. Berthelot*, C. Combes* P O I N T S F O R T S P O I N T S F O R T S L hydrocéphalie aiguë est dangereuse car, lorsqu elle décompense, le patient peut passer

Plus en détail

INTRODUCTION : L ORGANISATION DU SYSTEME NERVEUX

INTRODUCTION : L ORGANISATION DU SYSTEME NERVEUX Sciences de la Vie et de la Terre Classe de Terminale S Thème 3B : Neurone et fibre musculaire La communication nerveuse INTRODUCTION : L ORGANISATION DU SYSTEME NERVEUX Le système nerveux capte les informations

Plus en détail

Malformations de la Charnière Occipito-Vertébrale

Malformations de la Charnière Occipito-Vertébrale PLAN COURS DE NEUROCHIRURGIE 4éme Année Médecine Malformations de la Charnière Occipito-Vertébrale Dr A.BENDAHMANE Pr N.BENALAL Pr Y. KHALDI 2016-2017 PLAN I/Introduction II/Rappel anatomique III/Sémiologie

Plus en détail

Cours pour la deuxième année Médecine. Dr MAAREF Khaled

Cours pour la deuxième année Médecine. Dr MAAREF Khaled Cours pour la deuxième année Médecine Dr MAAREF Khaled Année universitaire 2010/2011 Le terme meninx (membrane), a été utilisé dés l an 250 avant J.-C. pour décrire l'enveloppe non osseuse du SNC Le SNC

Plus en détail

Les méningo-encéphalites virales du sujet âgé. Besançon, le 25 mars 2004

Les méningo-encéphalites virales du sujet âgé. Besançon, le 25 mars 2004 Les méningo-encéphalites virales du sujet âgé Besançon, le 25 mars 2004 Paradoxe Difficulté diagnostique «Facilité de traitement» Rappels Tissu nerveux «fonction neurologique» «support» Neurones Tissu

Plus en détail

Les accidents Vasculaires cérébraux

Les accidents Vasculaires cérébraux Les accidents Vasculaires cérébraux Notes sur le cours du Dr Abraham Le 04/11/2009 1 Table des matières 1 Dierentes formes 4 2 Examen clinique 4 3 Conduite du raisonnement clinique 6 3.1 Accident vasculaire?..............................

Plus en détail

Association de spina-bifida et d hydrocéphalie du Québec

Association de spina-bifida et d hydrocéphalie du Québec Association de spina-bifida et d hydrocéphalie du Québec "Du cerveau et du cerveau seul naissent nos plaisirs, nos joies, nos rires et plaisanteries, ainsi que nos peines, nos douleurs et nos chagrins"

Plus en détail

Céphalées de l enfant. Dr Yoann Huguenin Hôpital pédiatrique CHU Bordeaux

Céphalées de l enfant. Dr Yoann Huguenin Hôpital pédiatrique CHU Bordeaux Céphalées de l enfant Dr Yoann Huguenin Hôpital pédiatrique CHU Bordeaux Objectifs du cours N 98. Céphalée aiguë et chronique chez l'adulte et l'enfant - Diagnostiquer une céphalée aiguë et une céphalée

Plus en détail

La vascularisation cérébrale. Les artères cérébrales

La vascularisation cérébrale. Les artères cérébrales La vascularisation cérébrale Les artères cérébrales La crosse aortique Les sous-clavières Les vertébrales Les carotides communes Les carotides internes Les carotides externes Le polygône de Willis Nolte,

Plus en détail

Démence et Hydrocéphalie. 28 mai 2010

Démence et Hydrocéphalie. 28 mai 2010 Démence et Hydrocéphalie à Pression Normale Dutertre G., Nioche C., Pouit B. 28 mai 2010 Introduction Difficultés liées aux cadres nosologiques gq Démence? Sd démentiels Hydrocéphalie à pression «normale»?

Plus en détail

journée de La céphalée aiguë suspecte : Très fréquemment observée dans la pratique que cache-t-elle? neurochirurgie

journée de La céphalée aiguë suspecte : Très fréquemment observée dans la pratique que cache-t-elle? neurochirurgie suspecte : que cache-t-elle? journée de neurochirurgie Michel W. Bojanowski, MD, FRCSC, et Nancy McLaughlin, MD Présenté par l Université de Montréal dans le cadre de La deuxième Journée du Département

Plus en détail

L hypotension intracérébrale dite «spontanée»: signes à reconnaître en IRM

L hypotension intracérébrale dite «spontanée»: signes à reconnaître en IRM L hypotension intracérébrale dite «spontanée»: signes à reconnaître en IRM Nicoleta ROTARU, Silviu HINCU, Silviu DRAGHICI, Aikaterini FITSIORI, Adriana BOGORIN, Maher ABU EID, Jean Louis DIETEMANN CHU

Plus en détail

Section 5. - Chirurgie.

Section 5. - Chirurgie. Section 5. - Chirurgie. Art. 14. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste dans une des disciplines relevant de la pathologie externe : b) les prestations

Plus en détail

Les fonctions du système nerveux central chez l être humain

Les fonctions du système nerveux central chez l être humain Les fonctions du système nerveux central chez l être humain 1.L encéphale: le cerveau, le tronc cérébral, le cervelet 2. Le corps calleux 3. Les artères du cerveau 4.Les protections du cerveau 5.Le lobe

Plus en détail

Association de spina-bifida et d hydrocéphalie du Québec

Association de spina-bifida et d hydrocéphalie du Québec Association de spina-bifida et d hydrocéphalie du Québec Dossier de présentation Décembre 2008 3333, chem Queen-Mary, bureau 542, Montréal (Québec) H3V 1A2 Tél. : (514) 340-9019 ou 1 800 567-1788 Télécopieur

Plus en détail

Hypertension intra-crânienne

Hypertension intra-crânienne Hypertension intra-crânienne Introduction Les hémisphères cérébraux et cérébelleux: contenus par des structures méningées dure-mériennes (faux du cerveau, tente du cervelet) au sein d une boite crânienne

Plus en détail

Le tissu nerveux : NEUROPHYSIOLOGIE. Définition fonctionnelle. Structure du système nerveux. Organisation générale du SN 15/09/2015

Le tissu nerveux : NEUROPHYSIOLOGIE. Définition fonctionnelle. Structure du système nerveux. Organisation générale du SN 15/09/2015 Le tissu nerveux : Définition fonctionnelle NEUROPHYSIOLOGIE le tissu nerveux permet : 1 - de recevoir des informations venues de l extérieur ou du reste de l organisme 15h CM ES et APAS (+10h TD ES) 2

Plus en détail

Imagerie des accidents vasculaires cérébraux hémorragiques

Imagerie des accidents vasculaires cérébraux hémorragiques Imagerie des accidents vasculaires cérébraux hémorragiques M Mahi*, A Akhaddar**, J El Fenni*, M Benameur*, S Chaouir*. *Services d Imagerie Médicale ** Service de neurochirurgie Hôpital Militaire d Instruction

Plus en détail

LES MALFORMATIONS DE LA CHARNIERE OCCIPITO-VERTÉBRALE (MCOV)

LES MALFORMATIONS DE LA CHARNIERE OCCIPITO-VERTÉBRALE (MCOV) I. INTRODUCTION ET DEFINITION : LES MALFORMATIONS DE LA CHARNIERE OCCIPITO-VERTÉBRALE (MCOV) Les malformations de la charnière ou jonction occipito-cervicale (MCOV) sont des anomalies morphologiques de

Plus en détail

Sommaire général PATHOLOGIES

Sommaire général PATHOLOGIES Sommaire général PATHOLOGIES ORIENTATIONS DIAGNOSTIQUES 1 Troubles de la conscience et de la vigilance 21 2 Hémiparésie ou hémiplégie 25 3 Syncope et apoplexie 27 4 Encéphalopathie 28 5 Déficit neurologique

Plus en détail

LES TRAUMATISMES CRANIENS. G.PARADOT, Service de Neurochirurgie, Hôpital Bicêtre

LES TRAUMATISMES CRANIENS. G.PARADOT, Service de Neurochirurgie, Hôpital Bicêtre LES TRAUMATISMES CRANIENS G.PARADOT, Service de Neurochirurgie, Hôpital Bicêtre DEFINITION Traumatisme crânien: «coup sur la tête» Problème majeur de santé publique Risques à court et long terme L'HTIC

Plus en détail

Cours de Pathologie Neurochirurgicale

Cours de Pathologie Neurochirurgicale Les Syringomyélies Cours de Pathologie Neurochirurgicale 4 année de médecine 2010-2011 Pr. AKHADDAR Service de Neurochirurgie Hôpital Militaire d Instruction Mohammed V UFR de Neurochirurgie Les Syringomyélies

Plus en détail

DRAINAGE PAR GRAVITE. Françoise Muglioni Marketing Peters Surgical JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX

DRAINAGE PAR GRAVITE. Françoise Muglioni Marketing Peters Surgical JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX DRAINAGE PAR GRAVITE Françoise Muglioni Marketing Peters Surgical JOURNÉES NATIONALES EURO-PHARMAT BORDEAUX 2016 1 LE DRAINAGE PAR GRAVITÉ Définition Elimination par voie transcutanée des liquides physiologiques

Plus en détail

Neuro-anatomie pour dentistes: TP1

Neuro-anatomie pour dentistes: TP1 Neuro-anatomie pour dentistes: TP1 1. Les grandes parties anatomiques du cerveau Identifier les grandes parties anatomiques et leurs limites: télencéphale, diencéphale, mésencéphale, pont, bulbe, cervelet

Plus en détail

LE SYSTEME NERVEUX. Cours d'anatomie n 7 & 8

LE SYSTEME NERVEUX. Cours d'anatomie n 7 & 8 LE SYSTEME NERVEUX Cours d'anatomie n 7 & 8 Note importante : Ce document est une reprise du poly du cours d'anatomie sur le système nerveux que le professeur Berthelot a eu l'amabilité de proposer aux

Plus en détail