APPROVISIONNEMENT DES RESTAURATIONS COLLECTIVES EN PRODUITS LOCAUX

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "APPROVISIONNEMENT DES RESTAURATIONS COLLECTIVES EN PRODUITS LOCAUX"

Transcription

1 APPROVISIONNEMENT DES RESTAURATIONS COLLECTIVES EN PRODUITS LOCAUX 1

2 La Vallée de l Hien: Population Densité moyenne (hab/km²) 52,5 66,7 92,5 Source : INSEE 2

3 3

4 Potentiel agricole Productions assez diversifiées Laitière (brut et transformé) Viande Maraichère Petit fruit Œuf Pain 4

5 Evolution du nombre d'exploitations agricoles de la vallée de l'hien. Selon les RGA de 1988, 2000 et

6 Evolution de la Surface Agricole Utile (SAU) de la vallée de l'hien Selon les RGA de 1988, 2000 et 2010 ha

7 Contexte de l étude Elus (communes et communauté de communes) Chambre d agriculture Comité de territoire Terraval D Licence Pro ECPA 7

8 Problématique Lancer une dynamique sur le territoire : proposer des pistes d améliorations du système actuel. Est-ce possible d approvisionner les cantines de la vallée de l Hien en produits locaux diversifiés? 8

9 Informations cantines Torchefelon Personnel Nombres repas 4 employés 45 repas/jours Coût denrées par repas 1,70 Coût ticket repas 3,60 Fournisseurs actuels DS, Pro à Pro, Boxer, GAEC Vaches Heureuses 9

10 Informations cantines Sainte Blandine Personnel Nombres repas 3 employés 50 repas / jour Coût denrées par repas Coût ticket repas 3,95 Fournisseurs actuels GAEC Vaches heureuses, Pro à Pro, Miss Beef et la fourmis dauphinoise 10

11 Informations cantines Saint Victor de Cessieu Personnel Nombres repas Coût denrées par repas 6 employés 140 repas/jour 1 Coût ticket repas 4,68 Fournisseurs actuels Pomona épi saveurs, DS, Transgourmet, GAEC des Vaches Heureuses, GAEC de Plantaz, Vincent Gay, Durif et la Fourmi dauphinoise. 11

12 Informations cantines Doissin Personnel Nombres repas 2 employées 85 repas/ jour Coût denrées par repas Coût ticket repas 3,20 Fournisseurs actuels Boucherie Bidaud, primeur Vial, boulangerie Simon, GAEC des Vaches Heureuses, Transgourmet et Ricot. 12

13 Informations cantines Montagnieu Personnel Nombres repas Coût denrée par repas 4 employés 80 repas / jour 1,20 Coût ticket repas 3,35 Fournisseurs actuels DS, Pro à Pro, GAEC des Vaches Heureuses, Boxer et Miss Beef. 13

14 Quantités denrées: demande(en kg) Par an, repas soit : Viande bovine 1308 Viande ovine 490 Volaille 2288 Viande porcine 981 Œufs 1635 Légumes de saison 4577 Pomme de terre 981 Conserves 1635 Épiceries 981 Fruits de saison 2615 Fruits exotiques 981 Ultra-frais 1962 Fromages secs 981 Pain (50g/pers)

15 Synthèse des rencontres Élus, gestionnaires de cantines scolaires, parents d élèves Motivations Connaissance de l origine des produits Meilleures qualité, produits de saison Traçabilité Délais de réactivité Freins Problème de livraison ( Stockage / transport) Concordance Offre / Demande Prix des denrées Problèmes de stockage des denrées à la cantine 15

16 Les agriculteurs rencontrés Une trentaine d agriculteurs contactée une dizaine rencontrée 16

17 Répartition des agriculteurs rencontrés 17

18 Viande Bovine Nom Commune Production Pourcentage Disponibilité BUISSON- SIMON Alexandre St André de Gaz Colis génisse : 10 KG 100 % Toute l année DURIF Sylvain Ste Blandine Colis bœuf AB 5 et 10 Kg 3% Toute l année Viande porcine Nom Commune Production Pourcentage Disponibilité GAEC la ferme des 4 vents Saint Victor de Cessieu Porc et charcuterie 100% Toute l année TALOUD Xavier Doissin Porc AB 100% Toute l année 18

19 19 Nom GOY Charlène Comm une Biol Maraîchage Production Pourcentage Disponibilité Pommes de terre Légumes saisonniers 100 % Septembre-février 100 % Petits fruits 4 % Herbes aromatiques En fonction de la demande En fonction des saisons BARRAL Baptiste Succieu Légumes saisonniers 35 % Pommes de terre 50 % En fonction des saisons Septembre-février

20 Produits ultra frais et fromages Nom Commune Production Pourcentage Disponibilité Ferme de la Cassole EARL Ferme de Reculfort Ferme des Vaches Heureuses Ferme des 4 vents GAEC du Pic Bois St Didier de la Tour Rochetoirin St Victor de Cessieu St Victor de Cessieu Torchefelon Fromages blancs et Yaourts nature (VL) Fromages blancs et secs (VL) Fromages blancs, yaourts, crèmes dessert (VL) Fromages blancs et secs (Chèvre) Fromages blancs et secs (Chèvre) AB % Toute l année 100 % 100 % Toute l année Toute l année 100 % Avril-Octobre Quantités à préciser Mars- Novembre

21 Œufs Nom commune pourcentages disponibilité TALOUD Xavier Doissin 100% Toute l année Pain Nom Commune Productions Pourcentages disponibilité GAEC du Pic Bois Torchefelon Pain Farine 35 % Suivant commandes 21

22 Bilan offre/demande Productions Disponibilité viande bovine 100% viande porcine 100% œufs 100% légumes de saison 100% pomme de terre 100% ultra frais 100% fromages secs 100% fruits de saison 4% pain (50g/pers) 35% viande ovine 0% volaille 0% conserves 0% épicerie 0% fruits exotiques 0% 22

23 Synthèse agriculteurs Freins Impossibilité d acheter qu un seul type de morceau, colis, carcasse (porc) ou demicarcasse (bovin). Produits laitiers à base de lait cru Prix bas Logistique, transport Motivations Finir d écouler les productions non vendues Engagement personnel pour le développement local Diversification des circuits de commercialisation Relationnel, visibilité des produits Réglementation, agrément 23

24 Pistes envisageables Un repas «vallée de l Hien» par semaine Un menu unique pour toutes les cantines Un ou deux lieu(x) livraison(s), (magasin) 24

25 Pistes envisageables Achat d un véhicule en commun Livraison par chaque agriculteur Créer un emploi Prestation de services d un transporteur professionnel Prévoir un planning de commande avec des délais 25

Questionnaire aux Producteurs, Artisans, Entrepreneurs : évaluation de l offre de produits à destination de la restauration collective en Lozère

Questionnaire aux Producteurs, Artisans, Entrepreneurs : évaluation de l offre de produits à destination de la restauration collective en Lozère Démarche AGRILOCAL Questionnaire aux Producteurs, Artisans, Entrepreneurs : évaluation de l offre de produits à destination de la restauration collective en Lozère Ce questionnaire s inscrit dans le cadre

Plus en détail

- Présentation des résultats de l étude -

- Présentation des résultats de l étude - Ludivine Tatieu-Bilhère La restauration collective : Une opportunité pour une agriculture et une alimentation durables? - Présentation des résultats de l étude - Table ronde - 21 septembre 2009 Le contexte

Plus en détail

Carte des producteurs biologiques Normands de la coopérative Inter Bio Normandie Services (mars 2016)

Carte des producteurs biologiques Normands de la coopérative Inter Bio Normandie Services (mars 2016) Carte des producteurs biologiques Normands de la coopérative Inter Bio Normandie Services (mars 2016) Nous sommes plus de 40 producteurs biologiques sociétaires, organisés pour approvisionner la restauration

Plus en détail

A Coulaines, Les repas servis aux enfants et personnes âgées sont d origine France!

A Coulaines, Les repas servis aux enfants et personnes âgées sont d origine France! A Coulaines, Les repas servis aux enfants et personnes âgées sont d origine France! ORIGINE DES FOURNISSEURS RESTAURATION COLLECTIVE (écoles, maisons de retraite) VILLE DE COULAINES : BPA Saint Pavace

Plus en détail

L agriculture Biologique. Le marché des produits bio L évolution de la consommation et caractérisation du consommateur

L agriculture Biologique. Le marché des produits bio L évolution de la consommation et caractérisation du consommateur L agriculture Biologique Le marché des produits bio L évolution de la consommation et caractérisation du consommateur Le marché des produits bio Part de la consommation des produits bio en Europe Marché

Plus en détail

Isère : La Département de l Isère et sa politique agricole

Isère : La Département de l Isère et sa politique agricole La Département de l Isère et sa politique agricole Isère : Superficie : 7 431 km² Population : 1,225 millions d habitants Agriculture : 6300 exploitations agricoles ; SAU = 241000 ha 2000 agriculteurs

Plus en détail

Marchés publics et approvisionnement local Une expérience de l EPARCA

Marchés publics et approvisionnement local Une expérience de l EPARCA Marchés publics et approvisionnement local Une expérience de l EPARCA Présentation effectuée dans le cadre de la Présentation de la boîte à outils LOCALIM Préfecture des Bouches-du-Rhône / Marseille /

Plus en détail

OBSERVATOIRE Approvisionnement de proximité en Restauration Collective

OBSERVATOIRE Approvisionnement de proximité en Restauration Collective OBSERVATOIRE de proximité en Restauration Collective Pays de la Loire Département de la Loire-Atlantique POURQUOI L OBSERVATOIRE? Contexte Programme National pour l Alimentation - Mesurer, quantifier les

Plus en détail

L agriculture biologique en Pays de la Loire. 20 février 2013

L agriculture biologique en Pays de la Loire. 20 février 2013 L agriculture biologique en Pays de la Loire février 13 Les Pays de la Loire deuxième région française pour la superficie en agriculture biologique (et 6ème pour le nombre d exploitations) 1 Surfaces et

Plus en détail

L agriculture biologique en France : Chiffres clés

L agriculture biologique en France : Chiffres clés L agriculture biologique en France : Chiffres clés La production biologique en 2007 En 2007, 11 978 exploitations agricoles étaient engagées dans l agriculture biologique, soit une augmentation de 3% par

Plus en détail

COLLOQUE LES RENDEZ-VOUS DE LA DIVERSIFICATION 1 ER FÉVRIER GEMBLOUX

COLLOQUE LES RENDEZ-VOUS DE LA DIVERSIFICATION 1 ER FÉVRIER GEMBLOUX COLLOQUE LES RENDEZ-VOUS DE LA DIVERSIFICATION 1 ER FÉVRIER 2017 - GEMBLOUX Enquête sur le Gaspillage alimentaire Valérie OP DE BEECK Collège des producteurs Maryvonne CARLIER DiversiFerm - Pôle Economique

Plus en détail

Agriculture et dynamiques agricoles au sein du périmètre du SCOT de la Vallée de l Isle en Périgord

Agriculture et dynamiques agricoles au sein du périmètre du SCOT de la Vallée de l Isle en Périgord Agriculture et dynamiques agricoles au sein du périmètre du SCOT de la Vallée de l Isle en Périgord Présentation du 29 avril 2016 Hubert GUICHENEY SRISET-DRAAF ALPC Sommaire Occupation du sol Structure

Plus en détail

TERRITOIRES ET AGRICULTURES DEPARTEMENTS DU TERRITOIRE DE BELFORT

TERRITOIRES ET AGRICULTURES DEPARTEMENTS DU TERRITOIRE DE BELFORT TERRITOIRES ET AGRICULTURES DEPARTEMENTS DU TERRITOIRE DE BELFORT ET DU DOUBS Sources : Agreste Franche Comté, RGA 2010 premières tendances dans le Doubs et le Territoire de Belfort. SRISE DRAAF Franche

Plus en détail

Déploiement de la démarche à tout le département.

Déploiement de la démarche à tout le département. Déploiement de la démarche à tout le département www.agrilocal40.com Sommaire Introduction 1 Agrilocal : l association nationale 2 Agrilocal40 : une expérimentation réussie! 3 La plateforme Internet Agrilocal

Plus en détail

Plus de local dans la restauration collective : leviers et solutions. 4 février 2016

Plus de local dans la restauration collective : leviers et solutions. 4 février 2016 Plus de local dans la restauration collective : leviers et solutions 4 février 2016 Introduction professionnelle Jean Pierre Le Fur, AMF Laurent Kerlir, Chambre d agriculture du Morbihan FDSEA Ordre du

Plus en détail

Observatoire de la restauration collective : les résultats

Observatoire de la restauration collective : les résultats Observatoire de la restauration collective : les résultats Haut Conseil de la Commande Publique 10 février 2015 Plan I. Le marché de la restauration collective II.La méthodologie mise en œuvre III. Les

Plus en détail

INSTRUCTIONS FONCTIONNEMENT EN MODE ADAPTE

INSTRUCTIONS FONCTIONNEMENT EN MODE ADAPTE INSTRUCTIONS FONCTIONNEMENT EN MODE ADAPTE 02/06/2016 Version : 2 DEFINITION DU FONCTIONNEMENT EN Fonctionner en «mode adapté» c est tenter de fournir, avec des ressources incomplètes, le service jugé

Plus en détail

DEMARCHE D APPROVISIONNEMENT D UNE CUISINE CENTRALE EN PRODUITS BRUTS ET PRODUITS TRANSFORMES LOCAUX

DEMARCHE D APPROVISIONNEMENT D UNE CUISINE CENTRALE EN PRODUITS BRUTS ET PRODUITS TRANSFORMES LOCAUX DEMARCHE D APPROVISIONNEMENT D UNE CUISINE CENTRALE EN PRODUITS BRUTS ET PRODUITS TRANSFORMES LOCAUX LES ACTEURS Le Grand Lyon Mme Véronique Hartmann, chargée de mission espaces naturels et agricoles du

Plus en détail

Préambule. Ces fiches rendent accessibles les informations de base facilitant ainsi l introduction de produits fermiers dans vos menus et gammes.

Préambule. Ces fiches rendent accessibles les informations de base facilitant ainsi l introduction de produits fermiers dans vos menus et gammes. Préambule Ce document est mis à votre disposition par la Chambre d Agriculture des Hautes-Alpes, en partenariat avec la DDCSPP (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations).

Plus en détail

Développement de l approvisionnement local & local AB en Restauration Collective. C est possible!

Développement de l approvisionnement local & local AB en Restauration Collective. C est possible! Développement de l approvisionnement local & local AB en Restauration Collective C est possible! Des références pour identifier l intérêt/les enjeux et évaluer/fixer ses objectifs d approvisionnement Des

Plus en détail

Alimentation bio et locale en restauration collective. Etat des lieux de la restauration collective sur le territoire de Lannion-Trégor Communauté

Alimentation bio et locale en restauration collective. Etat des lieux de la restauration collective sur le territoire de Lannion-Trégor Communauté Alimentation bio et locale en restauration collective Etat des lieux de la restauration collective sur le territoire de Lannion-Trégor Communauté Introduction Au niveau national : Objectifs du Grenelle

Plus en détail

ÉVOLUTION ET TENDANCES DEPUIS 1997

ÉVOLUTION ET TENDANCES DEPUIS 1997 La production agricole et la transformation des produits agroalimentaires au Saguenay-Lac Saint-Jean ÉVOLUTION ET TENDANCES DEPUIS 1997 Par Raynald Lapointe, agr. Conseiller régional en économie et développement

Plus en détail

Agrilocal01. Rencontre territoriale. Ceyzériat, 8 mars 2017

Agrilocal01. Rencontre territoriale. Ceyzériat, 8 mars 2017 Agrilocal01 Rencontre territoriale Ceyzériat, 8 mars 2017 Ordre du jour de la rencontre 1) Introduction par Jean Yves Flochon, Viceprésident du Département, et Gilbert Limandas, Président de la Chambre

Plus en détail

L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu

L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu La Bernardière la Boisissiere de Montaigu Boufféré La Guyonnière Montaigu St Goerges de Montaigu St Hilaire de Loulay Treize Septiers

Plus en détail

Lycée Racine Marché : MEMOIRE TECHNIQUE. (À compléter obligatoirement)

Lycée Racine Marché : MEMOIRE TECHNIQUE. (À compléter obligatoirement) Lycée Racine Marché : 07-04-05 MEMOIRE TECHNIQUE (À compléter obligatoirement) Ce document intitulé «Mémoire technique» est destiné à recueillir les éléments essentiels de l offre technique du candidat.

Plus en détail

Plan de présentation

Plan de présentation Approvisionnement de la Restauration Hors Domicile en circuits courtsc Plate-forme de distribution des produits Locaux Plan de présentation 1. Pourquoi mettre en place une plate-forme de distribution?

Plus en détail

L OFFRE ET LA DEMANDE en produits agricoles du Massif central

L OFFRE ET LA DEMANDE en produits agricoles du Massif central L OFFRE ET LA DEMANDE en produits agricoles du Massif central Alain COQUEMER Directeur de la Chambre régionale d Agriculture d Auvergne / SIDAM pour la Plate-forme 21 Le Massif central : un vaste territoire

Plus en détail

LE PANIER BIO DE L'OIE

LE PANIER BIO DE L'OIE LE PANIER BIO DE L'OIE Tous les lundis, le panier bio de l'oie vous propose : *** un panier de légumes disponible en 3 grandeurs (2/3 personnes ; 4/5 personnes ; 5 personnes et +) *** un panier de crèmerie

Plus en détail

Evolution de la consommation de matières grasses mesurée par les bilans d approvisionnement

Evolution de la consommation de matières grasses mesurée par les bilans d approvisionnement Evolution de la consommation de matières grasses mesurée par les bilans d approvisionnement P. Casagrande Ministère de l Alimentation, de l Agriculture et de la Pêche Service de la Statistique et de la

Plus en détail

Synthèse de l étude «Approvisionnement local de la restauration collective»

Synthèse de l étude «Approvisionnement local de la restauration collective» Synthèse de l étude «Approvisionnement local de la restauration collective» Février Juin 2014 Réalisation : Ophélia Sipan, élève en formation d ingénieur agronome à l ESA d Angers et réalisant son mémoire

Plus en détail

LES VIANDES BIOLOGIQUES EN MAGASINS ETAT DES LIEUX ET ATTENTES DES SPÉCIALISÉS : CONSOMMATEURS. Myriam Loloum Agence Bio 27/01/2013

LES VIANDES BIOLOGIQUES EN MAGASINS ETAT DES LIEUX ET ATTENTES DES SPÉCIALISÉS : CONSOMMATEURS. Myriam Loloum Agence Bio 27/01/2013 LES VIANDES BIOLOGIQUES EN MAGASINS SPÉCIALISÉS : ETAT DES LIEUX ET ATTENTES DES CONSOMMATEURS Myriam Loloum Agence Bio 27/01/2013 1 LES VIANDES BIOLOGIQUES EN MAGASINS SPÉCIALISÉS : LES ATTENTES DES CONSOMMATEURS

Plus en détail

Développement de la production biologique en Suède

Développement de la production biologique en Suède Développement de la production biologique en Suède Dirk van der Krogt Coordinateur du développement du marché à l Association des Agriculteurs Biologiques Suédois Ekologiska Lantbrukarna dirk.vanderkrogt@ekolantbruk.se

Plus en détail

restauration scolaire et relocalisation de l agriculture 5 juin 2013, ISTRES Gilles PEROLE Maire Adjoint Mouans-Sartoux

restauration scolaire et relocalisation de l agriculture 5 juin 2013, ISTRES Gilles PEROLE Maire Adjoint Mouans-Sartoux restauration scolaire et relocalisation de l agriculture 5 juin 2013, ISTRES Gilles PEROLE Maire Adjoint Mouans-Sartoux 10 300 habitants. La restauration municipale à Mouans-Sartoux 3 groupes scolaires

Plus en détail

Les circuits courts, quelles perspectives pour les éleveurs de Rhône-Alpes?

Les circuits courts, quelles perspectives pour les éleveurs de Rhône-Alpes? Les circuits courts, quelles perspectives pour les éleveurs de Rhône-Alpes? L agriculture en Rhône-Alpes Le contexte régional Démographie : Population en développement depuis 1990. 6,1 millions d habitants

Plus en détail

HAUT CONSEIL DE LA COMMANDE PUBLIQUE. RÉUNION DU 16 AVRIL 2013

HAUT CONSEIL DE LA COMMANDE PUBLIQUE. RÉUNION DU 16 AVRIL 2013 HAUT CONSEIL DE LA COMMANDE PUBLIQUE. RÉUNION DU 16 AVRIL 2013 Produits locaux en restauration collective Présentation des actions engagées par le CHU de la Réunion et GCS- Restauration / UPAC Présentation

Plus en détail

Développer l approvisionnement en produits régionaux et en produits bio locaux dans la restauration collective

Développer l approvisionnement en produits régionaux et en produits bio locaux dans la restauration collective Développer l approvisionnement en produits régionaux et en produits bio locaux dans la restauration collective Anne-Hélène Bunod Chambre Régionale d Agriculture Franche-Comté Enjeux Rendre accessible une

Plus en détail

L agriculture wallonne en chiffres

L agriculture wallonne en chiffres L agriculture wallonne en chiffres 2015 Avertissement : A partir de 2011, dans un but de simplification administrative, l enquête de la Direction Générale Statistique (SPF Economie) sur les exploitations

Plus en détail

Plan. La filière bio du Nord-Pas de Calais : état des lieux et accompagnement de la restauration 28/11/2012

Plan. La filière bio du Nord-Pas de Calais : état des lieux et accompagnement de la restauration 28/11/2012 Plan La filière bio du Nord-Pas de Calais : état des lieux et accompagnement de la restauration Conférence «Manger bio et local à l hôpital, c est possible?» 22/11/2012 Céline Lecoeur Présentation d A

Plus en détail

Les produits issus de l exploitation: Les produits d autres producteurs : Les jus de fruits Les légumes Les fruits Les confitures Le miel

Les produits issus de l exploitation: Les produits d autres producteurs : Les jus de fruits Les légumes Les fruits Les confitures Le miel Les produits issus de l exploitation: Beurre (1994) Glace (1999-2000) Yaourt fromage frais, au lait battu, aux ails et fines herbes Viande de bœuf, veau, porc et volaille (2008) Oeufs Les produits d autres

Plus en détail

Miam 31 Pour une alimentation locale et de qualitédans les services de restauration scolaire des collèges

Miam 31 Pour une alimentation locale et de qualitédans les services de restauration scolaire des collèges Miam 31 Pour une alimentation locale et de qualitédans les services de restauration scolaire des collèges Les axes politiques Le Conseil départemental de la Haute-Garonne est engagé dans : une politique

Plus en détail

Conférence de presse du 11 avril Résumé du rapport de l Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires

Conférence de presse du 11 avril Résumé du rapport de l Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires Conférence de presse du 11 avril 2017 Résumé du rapport de l Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires Observatoire de la formation des prix et des marges des produits

Plus en détail

Touraine Agri L agriculture de Touraine en jeudi 12 janvier Tours. de la Ruralité et de l Am

Touraine Agri L agriculture de Touraine en jeudi 12 janvier Tours. de la Ruralité et de l Am Touraine Agri 2030 L agriculture de Touraine en 2010 jeudi 12 janvier 2012 - Tours Ministère de l Agriculture, l Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l Am Aménagement du Territoire Service de

Plus en détail

L'industrie agroalimentaire au Québec et au Saguenay Lac. Par Justin Côté, agr. Raynald Lapointe, agr. Novembre 2003

L'industrie agroalimentaire au Québec et au Saguenay Lac. Par Justin Côté, agr. Raynald Lapointe, agr. Novembre 2003 L'industrie agroalimentaire au Québec et au Saguenay Lac Lac-Saint-Jean Par Justin Côté, agr. Raynald Lapointe, agr. Novembre 2003 Plan de présentation L'agroalimentaire au Québec L'agroalimentaire au

Plus en détail

CADRE DE REPONSES ET DE DECOMPOSITION DES PRIX

CADRE DE REPONSES ET DE DECOMPOSITION DES PRIX CADRE DE REPONSES ET DE DECOMPOSITION DES PRIX (à remplir obligatoirement et à joindre en annexe à l Acte d Engagement) OBJET DE LA CONSULTATION Fourniture de prestations de restauration pour les besoins

Plus en détail

SITUATION DU MARCHE DES VINS BIO EN FRANCE Didier Perréol Président de l Agence BIO 31/01/17

SITUATION DU MARCHE DES VINS BIO EN FRANCE Didier Perréol Président de l Agence BIO 31/01/17 SITUATION DU MARCHE DES VINS BIO EN FRANCE Didier Perréol Président de l Agence BIO 31/01/17 Le secteur viticole bio en France en 2015 5 176 exploitations viticoles dont 4 799 avec du raisin de cuve 68

Plus en détail

Rôles de la diététicienne en restauration collective responsable

Rôles de la diététicienne en restauration collective responsable Rôles de la diététicienne en restauration collective responsable Journée nationale 21juin 2010 PARIS La diététicienne en restauration collective Actions éducatives et de sensibilisation les élus, les équipes

Plus en détail

Un outil de gestion de commande facilitant l accès aux produits locaux par les professionnels

Un outil de gestion de commande facilitant l accès aux produits locaux par les professionnels Un outil de gestion de commande facilitant l accès aux produits locaux par les professionnels En un clic, commandez une gamme complète de produits locaux sur un catalogue unique. Les producteurs créent

Plus en détail

Introduction de produits bio à l EPSM Lille-Métropole : retour d expérience

Introduction de produits bio à l EPSM Lille-Métropole : retour d expérience Introduction de produits bio à l EPSM Lille-Métropole : retour d expérience «Manger bio et local à l hôpital, c est possible?» 22 novembre 2012 L.Barret Le contexte Dans le cadre du plan régional pour

Plus en détail

1. Évaluation au regard des objectifs initiaux: l emploi

1. Évaluation au regard des objectifs initiaux: l emploi 1. Évaluation au regard des objectifs initiaux: l emploi «Un choix historique dans les années 6 : garder la population au pays grâce à l activité agricole.» Source CRAB 1. Évaluation au regard des objectifs

Plus en détail

La Filière Viande Bio en Restauration Collective. Octobre 2015

La Filière Viande Bio en Restauration Collective. Octobre 2015 La Filière Viande Bio en Restauration Collective Octobre 2015 Ordre du jour Présentation d EBIO et UNEBIO Le Comptoir des Viandes Bio La viande bio en Restauration Hors Domicile Un peu d histoire 1995

Plus en détail

L almanach spécial DROM des cantines

L almanach spécial DROM des cantines SEPTEMBRE L almanach spécial DROM des cantines L'almanach des cantines s enrichit : astuces, équilibre et saveurs tout au long de l'année". à l occasion de cette nouvelle rentrée scolaire, la chronique

Plus en détail

Le Bio en chiffres. Contact. BioForum Wallonie Rue Nanon, Namur T : 081/ F : 081/

Le Bio en chiffres. Contact. BioForum Wallonie Rue Nanon, Namur T : 081/ F : 081/ Le Bio en chiffres 2011 Contact BioForum Wallonie Rue Nanon, 98 5000 Namur T : 081/390 690 F : 081/390 691 wallonie@bioforum.be www.bioforum.be 1. Production 1.1 Evolution de l agriculture biologique en

Plus en détail

Formulaire de demande d attribution du label «Territoire BIO Engagé» Millésime 2016

Formulaire de demande d attribution du label «Territoire BIO Engagé» Millésime 2016 Informations administratives Nom de la commune : -------------------------------------------------------------------------------------------------------- Département : ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Préambule. Pour plus de facilité, vous trouverez dans ces fiches les noms des personnes que vous pouvez contacter pour répondre à vos questions.

Préambule. Pour plus de facilité, vous trouverez dans ces fiches les noms des personnes que vous pouvez contacter pour répondre à vos questions. Préambule Ce document est mis à votre disposition par la Chambre d Agriculture des Hautes-Alpes, en partenariat avec la DDCSPP (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations).

Plus en détail

. la valeur vénale des terres

. la valeur vénale des terres Agreste LORRAINE Décembre 29 Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt MÉMENTO de la statistique agricole L essentiel sur : la population et l emploi la météorologie le territoire

Plus en détail

Chiffres clés / La Bio en France au 31 décembre 2012 retour sur 5 années de développement de la Bio

Chiffres clés / La Bio en France au 31 décembre 2012 retour sur 5 années de développement de la Bio La bio en France Chiffres clés / La Bio en France au 31 décembre retour sur 5 années de développement de la Bio La barre du million d hectares cultivés en bio franchie au 1 er semestre La barre des 25

Plus en détail

Colloque Régional Installation / Transmission en Agriculture

Colloque Régional Installation / Transmission en Agriculture Colloque Régional Installation / Transmission en Agriculture Atelier 1 Emergence du projet Comment devenir agriculteur? Atelier 1 Emergence du projet Le nouveau dispositif d accompagnement à l installation

Plus en détail

D Vente en alimentation

D Vente en alimentation Appellations (Métiers courants) Vendeur / Vendeuse en alimentation générale Vendeur / Vendeuse en boulangerie-pâtisserie Vendeur / Vendeuse en produits biologiques Vendeur / Vendeuse en boucherie-charcuterie

Plus en détail

L almanach spécial DROM des cantines

L almanach spécial DROM des cantines MAI L almanach spécial DROM des cantines L'almanach des cantines s enrichit : astuces, équilibre et saveurs tout au long de l'année". à l occasion de cette nouvelle rentrée scolaire, la chronique «menus»

Plus en détail

MARCHES A PROCEDURE ADAPTEE ANNEE 2016 CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

MARCHES A PROCEDURE ADAPTEE ANNEE 2016 CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES LYCEE JAY DE BEAUFORT 9 Rue Turenne 24000 PERIGUEUX MARCHES A PROCEDURE ADAPTEE ANNEE 2016 CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES ARTICLE 1 OBJET DUREE PROCEDURE La présente consultation concerne

Plus en détail

L opération «Manger Bio Local au Lycée»

L opération «Manger Bio Local au Lycée» L opération «Manger Bio Local au Lycée» Comité Régional de l Alimentation MIN de Lomme, mardi 26 mai 2015 Déroulé de la présentation Objectifs et enjeux de l opération Les contours de l opération Point

Plus en détail

RESEAU LOCAL VENDEE Rencontre du Réseau LOCAL Vendée 15 juin 2016

RESEAU LOCAL VENDEE Rencontre du Réseau LOCAL Vendée 15 juin 2016 RESEAU LOCAL VENDEE Atelier D- Marchés publics et achat de denrées Définition du besoin et critères associés Intervenants: Responsable d atelier: Mickaël Tessier, juriste au service marchés, CD 85 Animateur:

Plus en détail

L approvisionnement de proximité en restauration collective Une réalité en Pays de la Loire

L approvisionnement de proximité en restauration collective Une réalité en Pays de la Loire Dossier de presse L approvisionnement de proximité en restauration collective Une réalité en Pays de la Loire Comité Régional de l Alimentation du 5 décembre 2016 Contact presse : Préfecture de la Loire-Atlantique

Plus en détail

L agriculture en Côtes d Armor

L agriculture en Côtes d Armor L agriculture en Côtes d Armor Une agriculture costarmoricaine orientée principalement sur l élevage Le chiffre d affaires atteint 2,24 milliardsd euros 73 % du chiffre d affaires est liéaux productions

Plus en détail

Riche en produits du terroir, la Communauté de Communes de la Région de Condrieu vous invite à favoriser l agriculture locale

Riche en produits du terroir, la Communauté de Communes de la Région de Condrieu vous invite à favoriser l agriculture locale Riche en produits du terroir, la Communauté de Communes de la Région de Condrieu vous invite à favoriser l agriculture locale Des marchés hebdomadaires ont lieu dans différentes communes de la Région de

Plus en détail

La restauration collective et le rôle de la commande publique dans le développement des stratégies alimentaires. Saint Etienne, le 12 mai 2009

La restauration collective et le rôle de la commande publique dans le développement des stratégies alimentaires. Saint Etienne, le 12 mai 2009 La restauration collective et le rôle de la commande publique dans le développement des stratégies alimentaires Saint Etienne, le 12 mai 2009 Les chiffres et le contexte de la restauration collective,

Plus en détail

Organisation et structuration de la filière légumes finistérienne. pour réussir à nourrir les petits écoliers brestois et finistériens

Organisation et structuration de la filière légumes finistérienne. pour réussir à nourrir les petits écoliers brestois et finistériens Organisation et structuration de la filière légumes finistérienne pour réussir à nourrir les petits écoliers brestois et finistériens Historique MAB 29 et RC 1999 : premières demandes de collectivités

Plus en détail

Formulaire de demande d attribution du label «Territoire BIO Engagé» Millésime 2014

Formulaire de demande d attribution du label «Territoire BIO Engagé» Millésime 2014 Informations administratives Nom de la commune : Département :.. Si commune, précisez le Code commune : Coordonnées de la collectivité: Adresse : Code postal : Commune et cedex : Tel : Fax : Courriel :.@...

Plus en détail

Coopérative des délices paysans du Val de Reins

Coopérative des délices paysans du Val de Reins Coopérative des délices paysans du Val de Reins www.villorama.com Présentation générale de l atelier La coopérative des délices paysans du Val de Reins est un atelier multi-espèces situé à Amplepuis, une

Plus en détail

Article 133 : GIP BLAVET SCORFF

Article 133 : GIP BLAVET SCORFF Article 133 : GIP BLAVET SCORFF MARCHES DE TRAVAUX MARCHES DE 15 000 à 89 999,99 EUROS HT MARCHES DE 90 000 à 5 185 999,99 EUROS HT MARCHES DE 5 186 000 EUROS HT et plus MARCHES DE FOURNITURES MARCHES

Plus en détail

Les chiffres clés. de l agriculture girondine. Naturellement proche. Analyse RGA 2010 (Source DRAAF)

Les chiffres clés. de l agriculture girondine. Naturellement proche. Analyse RGA 2010 (Source DRAAF) Les chiffres clés de l agriculture girondine Analyse RGA 2010 (Source DRAAF) Naturellement proche En 2010, la Gironde représente 39 % du potentiel économique agricole aquitain. Elle se positionne au cinquième

Plus en détail

Conférence de presse. 11 avril Philippe Chalmin, Président de l Observatoire de la formation des prix et des marges des. produits alimentaires

Conférence de presse. 11 avril Philippe Chalmin, Président de l Observatoire de la formation des prix et des marges des. produits alimentaires Conférence de presse 11 avril 2016 Philippe Chalmin, Président de l Observatoire de la formation des prix et des marges des 1 produits alimentaires PLAN Cadre général des prix Aperçu par produit (prix,

Plus en détail

Achats Bio et éco-citoyens, les solutions locales (Calais et environs)

Achats Bio et éco-citoyens, les solutions locales (Calais et environs) Achats Bio et éco-citoyens, les solutions locales (Calais et environs) Bio top 53 boulevard Gambetta 62100, Calais Tél : 03 21 85 23 82 Habitat / Entretien / Alimentation / Epicerie / Fruits et légumes

Plus en détail

Fiche d expérience. Contact : Sandrine DERVIN Tel : Mail :

Fiche d expérience. Contact : Sandrine DERVIN Tel : Mail : Fiche d expérience CARTE D IDENTITE : Nom de la structure : CAISSE DES ECOLES DE REIMS Adresse : 52 rue Talleyrand CP : 51000 Ville : REIMS Contact : Sandrine DERVIN Tel : 03 26 85 31 49 Mail : sandrine.dervin@mairie-reims.fr

Plus en détail

EARL des CHANVERNETS Claire GENDRON «Le Haut Vernet» CHANTENAY-VILLEDIEU

EARL des CHANVERNETS Claire GENDRON «Le Haut Vernet» CHANTENAY-VILLEDIEU EARL des CHANVERNETS Claire GENDRON «Le Haut Vernet» 72 430 CHANTENAY-VILLEDIEU Téléphone : 02 43 92 45 17 Courriel : leschanvernets@wandoo.fr Site internet : www.lesfromagesdeclaire.com Production de

Plus en détail

Direction départementale de la Protection des Populations du Maine et Loire. Juin 2016

Direction départementale de la Protection des Populations du Maine et Loire. Juin 2016 Direction départementale de la Protection des Populations du Maine et Loire Juin 2016 L affichage des prix et la remise de note L information sur l origine des viandes bovines La carte des vins Des dénominations

Plus en détail

Réseau des AMAP en Ile-de-France

Réseau des AMAP en Ile-de-France Réseau des AMAP en Ile-de-France Mercredi 2 et jeudi 3 décembre 2015 Voyage d étude des paysans en AMAP en IDF Visite des fermes «Radis and co» (Mayenne) et «Les Petits Chapelais» (Ile-et-Vilaine). Quinze

Plus en détail

RENCONTRE RESTAURATION. Réunion du 05 décembre 2016

RENCONTRE RESTAURATION. Réunion du 05 décembre 2016 RENCONTRE RESTAURATION Réunion du 05 décembre 2016 Déroulé de la rencontre 2 Introduction tour de table I. La restauration collective pour les scolaires à Vanves L organisation du temps de midi Le principe

Plus en détail

Répertoire Agriculteurs et Gestionnaires

Répertoire Agriculteurs et Gestionnaires Février 2016 Répertoire Agriculteurs et Gestionnaires RESTAURATION COLLECTIVE AGRICULTRICES ET AGRICULTEURS Viande bovine Veaux et bœufs de race gasconne Contact : Véronique et Robert CAUMONT Ferme Rive

Plus en détail

BILAN POLITIQUE AGRICOLE & Amandine RIBOT AUTUN - 14 septembre 2017

BILAN POLITIQUE AGRICOLE & Amandine RIBOT AUTUN - 14 septembre 2017 BILAN POLITIQUE AGRICOLE & Amandine RIBOT AUTUN - 14 septembre 2017 43 communes en 2014 -> 55 communes en 2017 Un levier : les compétences du chef de file Développement économique : promotion des activités

Plus en détail

Pense. global, choisis. local! NOS ACTIONS Produits locaux

Pense. global, choisis. local! NOS ACTIONS Produits locaux Pense global, choisis local! NOS ACTIONS Produits locaux «LE PLAISIR DE BIEN MANGER» UN SLOGAN QUI PARLE! «Nous pensons global, nous achetons local!» Restopolis est un service gouvernemental de la restauration

Plus en détail

Nom de demandeur : Adresse : Téléphone :

Nom de demandeur : Adresse : Téléphone : Nom de demandeur : Adresse : Téléphone : Présentation du projet de conversion et des débouchés envisagés Extrait de la circulaire DGPAAT/SDEA/C2011-3026 du 18 avril 2011 : «Ce document, présenté par le

Plus en détail

EARL DULUARD Roseline & Didier DULUARD «La Chabossière» ST MARS SOUS BALLON

EARL DULUARD Roseline & Didier DULUARD «La Chabossière» ST MARS SOUS BALLON EARL DULUARD Roseline & Didier DULUARD «La Chabossière» 72 290 ST MARS SOUS BALLON Téléphone : 02 43 27 37 10 06 87 56 49 61 Courriel : duluard.didier@orange.fr Viande bovine Blonde d Aquitaine (race à

Plus en détail

LE PANIER BIO DE L'OIE

LE PANIER BIO DE L'OIE LE PANIER BIO DE L'OIE Tous les lundis, le panier bio de l'oie vous propose : *** un panier de légumes disponible en 3 grandeurs (2/3 personnes ; 4/5 personnes ; 5 personnes et +) *** un panier de crèmerie

Plus en détail

ETUDE DE LA CONSOMMATION DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX AU PAYS BASQUE

ETUDE DE LA CONSOMMATION DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX AU PAYS BASQUE ETUDE DE LA CONSOMMATION DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX AU PAYS BASQUE Dates Mai à Juin 2016 Mode de recueil Echantillon Questionnaire en face à face dans les centres villes de 12 communes du Pays Basque

Plus en détail

Développement des circuits courts L expérience du Département de la Vienne

Développement des circuits courts L expérience du Département de la Vienne L agriculture dans la Vienne 10 ème rang national en grandes cultures, 1 170 000 hl de lait de vache, 2 ème rang national en lait de chèvre, 4 ème rang national en production de viande ovine, 12 500 T

Plus en détail

La diversification d activité agricole

La diversification d activité agricole La diversification d activité agricole Les circuits courts de commercialisation Jeudi 18 octobre 2012 Communauté de Communes du Pays du Coquelicot Albert En partenariat avec Cette action est cofinancée

Plus en détail

Conférence de presse du 11 avril Résumé du rapport de l Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires

Conférence de presse du 11 avril Résumé du rapport de l Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires Conférence de presse du 11 avril 2016 Résumé du rapport de l Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires L année 2015 est marquée par la poursuite de la baisse globale

Plus en détail

Alimentation dans les établissements d'accueil de la petite enfance

Alimentation dans les établissements d'accueil de la petite enfance Alimentation dans les établissements d'accueil de la petite enfance Introduction d'aliments issus de l'agriculture biologique en crèche S.MERLE, Diététicienne à la Direction des Familles et de la Petite

Plus en détail

SYNTHESE DES ACTIVITES AGRICOLES DU PREMIER TRIMESTRE 2017

SYNTHESE DES ACTIVITES AGRICOLES DU PREMIER TRIMESTRE 2017 SYNTHESE DES ACTIVITES AGRICOLES DU PREMIER TRIMESTRE 2017 I. LES FILIERES ANIMALES 1.1. La viande bovine Bovins abattus par l OCEF 1 er trimestre 2016 1 er trimestre 2017 Nombre Poids en Poids Nombre

Plus en détail

Nom: Gaspillage alimentaire

Nom: Gaspillage alimentaire Nom: En Suisse, quelque 300 kilos de denrées alimentaires en parfait état sont jetés à la poubelle par personne et par an. Pour l ensemble de la population, cela représente 2,3 millions de tonnes de nourriture.

Plus en détail

Le Recensement Agricole Recensement de l Agriculture : Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt d Aquitaine

Le Recensement Agricole Recensement de l Agriculture : Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt d Aquitaine Le Recensement Agricole 2010 Les premières tendances dans Le Lot-et-Garonne Aquitaine : 1 477 300 ha de SAU 43 100 exploitations => 1 377 200 ha SAU 120 gestionnaires d estives => 100 100 ha SAU Évolution

Plus en détail

LE MARCHÉ BIO EN FRANCE ELISABETH MERCIER. 14 février 2013

LE MARCHÉ BIO EN FRANCE ELISABETH MERCIER. 14 février 2013 LE MARCHÉ BIO EN FRANCE ELISABETH MERCIER 14 février 2013 DE PLUS EN PLUS D OPÉRATEURS BIO, ET DE PRODUCTIONS BIO DE PROXIMITÉ 18 500 exploitants conventionnels ont déclaré être intéressés pour convertir

Plus en détail

4. Le respect de la commande publique

4. Le respect de la commande publique 4. Le respect de la commande publique En tant que collectivité publique, vos achats doivent respecter le code des marchés publics. Les produits bio, étant signes officiels de qualité, peuvent clairement

Plus en détail

Répondre aux enjeux territoriaux par une reconception des systèmes alimentaires et agricoles Rencontres de Biovallée 19 novembre 2014

Répondre aux enjeux territoriaux par une reconception des systèmes alimentaires et agricoles Rencontres de Biovallée 19 novembre 2014 Répondre aux enjeux territoriaux par une reconception des systèmes alimentaires et agricoles Rencontres de Biovallée 19 novembre 2014 Philippe Pointereau SOLAGRO 1 1 Les enjeux territoriaux de la transition

Plus en détail

Aux restaurants scolaires de sainte pazanne!

Aux restaurants scolaires de sainte pazanne! Aux restaurants scolaires de sainte pazanne! Nous savons qu en tant que parents, vous vous interrogez sur le fonctionnement du service de restauration qui vous est proposé pour vos enfants, sur la qualité

Plus en détail

Enquête INCA Graphiques et tableaux

Enquête INCA Graphiques et tableaux Enquête INCA Graphiques et tableaux Avec qui se prend le repas? Le lieu des repas des adultes (hors non réponses) Les déjeuners pris hors domicile pour les adultes (base : 89 repas) Les dîners pris hors

Plus en détail

Diversification et circuits courts en Nord Pas de Calais. Quelles sont les logiques individuelles, comment se construisent les projets collectifs?

Diversification et circuits courts en Nord Pas de Calais. Quelles sont les logiques individuelles, comment se construisent les projets collectifs? Diversification et circuits courts en Nord Pas de Calais Quelles sont les logiques individuelles, comment se construisent les projets collectifs? La diversification de l exploitation Un prolongement de

Plus en détail

Restauration scolaire durable et relocalisation de l agriculture

Restauration scolaire durable et relocalisation de l agriculture Restauration scolaire durable et relocalisation de l agriculture Journée de l ARPE Mouans-Sartoux 14 octobre 2015 Gilles PEROLE Maire Adjoint Mouans-Sartoux Mouans-Sartoux Population : Surface : Espaces

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR UN SERVICE DE RESTAURATION DANS LA CANTINE MUNICIPALE Années scolaires et

CAHIER DES CHARGES POUR UN SERVICE DE RESTAURATION DANS LA CANTINE MUNICIPALE Années scolaires et CAHIER DES CHARGES POUR UN SERVICE DE RESTAURATION DANS LA CANTINE MUNICIPALE Années scolaires 2014-2015 et 2015-2016 Ecole Publique de l être - Rue Longuève St-George-de-Reintembault Objectif : Assurer

Plus en détail