MESURES IN SITU DES PERFORMANCES DES APPAREILS DE PRODUCTION THERMODYNAMIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MESURES IN SITU DES PERFORMANCES DES APPAREILS DE PRODUCTION THERMODYNAMIQUE"

Transcription

1 MESURES IN SITU DES PERFORMANCES DES APPAREILS DE PRODUCTION THERMODYNAMIQUE Cédric TEUILLIÈRES (*), Odile CAURET (*), Dominique MARCHIO (**), Philippe RIVIERE (**) (*) EDF R&D, Département ENERBAT (**) MINES ParisTech, CES

2 CONTEXTE Environnement réglementaire exigeant Règlementation thermique des bâtiments Directives européennes La pompe à chaleur, une solution performante et bas carbone Réduction de la consommation électrique Réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) COP lab COP in-situ Nécessité de mesurer la performance in-situ

3 Comment mesurer le COP in-situ des systèmes air/air? Objectif Trouvons : Chercher une une méthode méthode moins moins intrusive intrusive!

4 METHODOLOGIE Validation d une méthode de référence Utilisation de mesures intrusives sur le fluide frigorigène Validation de la méthode sur une PAC air/eau : bilan sur le condenseur Validation de méthodes in-situ Méthode externe in-situ Utilisation des mesures sur l air Évaluation du débit d air par une mesure du champ de vitesses Méthode interne in-situ Utilisation des propriétés du fluide frigorigène Bilan d énergie sur le compresseur

5 METHODOLOGIE Validation d une méthode de référence Utilisation de mesures intrusives sur le fluide frigorigène Validation de la méthode sur une PAC air/eau : bilan sur le condenseur Validation de méthodes in-situ Méthode externe in-situ Utilisation des mesures sur l air Évaluation du débit d air par une mesure du champ de vitesses Méthode interne in-situ Utilisation des propriétés du fluide frigorigène Bilan d énergie sur le compresseur

6 Méthode de référence Utilisation d une pompe à chaleur air/eau Bilan énergétique sur le condenseur Boucle hydraulique Circuit frigorifique T Banc de préparation d eau T Débitmètre électromagnétique Banc d essai laboratoire

7 Côté fluide frigorigène Méthode de référence Validation en régime stabilisé Validation en régime transitoire Côté eau Puissance calorifique de la méthode de référence par rapport à la mesure sur la boucle d eau Ecart sur les énergies calorifiques entre la méthode de référence et la mesure sur boucle d eau

8 METHODOLOGIE Validation d une méthode de référence Utilisation de mesures intrusives sur le fluide frigorigène Validation de la méthode sur une PAC air/eau : bilan sur le condenseur Validation de méthodes in-situ Méthode externe in-situ Utilisation des mesures sur l air Évaluation du débit d air par une mesure du champ de vitesses Méthode interne in-situ Utilisation des propriétés du fluide frigorigène Bilan d énergie sur le compresseur

9 Méthode externe in-situ Les enthalpies sont déterminées via la température sèche et l humidité Le débit d air est calculé via un ensemble d anémomètres à fil chaud La pression atmosphérique est prise en compte Identification préalable du champ de vitesse pour mieux implanter les capteurs

10 Méthode externe in-situ Exemple de disposition des «fils chauds» sur une unité extérieure Le positionnement des «fils chauds» est issu de la mesure du champ des vitesses

11 Méthode interne in-situ Les températures sont mesurées via des sondes de contact et permettent : Calcul des pressions et des enthalpies dans le système Identification des conditions de fonctionnement non standard de la PAC (dégivrage, phases transitoires, ) Schéma d une pompe à chaleur air/air (Pour un cycle simple)

12 Méthode interne in-situ Modèle de pertes thermiques du compresseur ( Q pertes ) Q pertes = a T com T amb + b(t 4 com T 4 amb) convection rayonnement Utilisation de corrélations de transferts thermiques adaptées à la technologie et la géométrie du compresseur Pas de prises en compte des phénomènes de conduction (jonctions, supports) Recherches en cours pour l amélioration de l estimation des pertes (modélisation) (compresseur twin rotary)

13 VALIDATION (régime stabilisé) ~60 essais réalisés en régime stabilisé -Température extérieure, entre -15 et 18 C -Température intérieure fixée Débit masse de fluide frigorigène de la méthode interne comparé à la mesure de référence Ecart des puissances thermiques des deux méthodes par rapport à la méthode de référence Comparaison sur les puissances calorifiques

14 COP (kwh/kwh) VALIDATION (régime dynamique) Développement d un algorithme de traitement de données utilisant la méthode «interne» 10 heures d essais en régime dynamique Evènements transitoire (dégivrage) Puissance calorifique calculée par la méthode in situ en comparaison avec la valeur de référence sur l ensemble du test COP calculé par la méthode in situ en comparaison avec la valeur de référence sur l ensemble du test Validation de la méthode «interne» en régime dynamique Incertitude de la méthode fonction de l occurrence des événements transitoires

15 VALIDATION (conclusion) Les deux méthodes sont validées expérimentalement La méthode sur l air : Installation capteurs délicate / expertise de l installateur exigée Solution inadaptée compte tenu de la variété des modèles d unité intérieure La méthode «interne» sur le fluide : non-intrusive (sondes de contact uniquement) Validée en régimes stabilisé et dynamique Taux d huile fixé à 2% (étude biblio) Incertitude ± 100%

16 négatifs positifs PERSPECTIVES Méthode «interne» sur le fluide frigorigène Semble adaptée à l ensemble des systèmes de production thermodynamique Adaptée à des architectures de systèmes plus complexes démontrée expérimentalement (système à injection intermédiaire) Représente une alternative économique sérieuse pour les systèmes à eau Sensible à l évaluation des pertes thermiques, la concentration d huile Recherches en cours sur la fiabilisation de la méthode de mesure par l amélioration de l évaluation des pertes thermiques du compresseur investigation sur la concentration d huile Développement d une méthode de détection de défauts

L énergie dans l habitat

L énergie dans l habitat Formalisation des connaissances Situation de formation : Activité pratique N 1 POMPE A CHALEUR AIR / EAU Equipe en binôme : Nom & Prénom :... Nom & Prénom :... Date:... /... / 2012 Thème de la séquence

Plus en détail

Système de production de chaleur

Système de production de chaleur Système de production de chaleur Enjeux : (Energétique / patrimoniaux) Une installation de chauffage est composée par différents éléments : La génération (la chaudière), la distribution (les réseaux),

Plus en détail

Les performances des PAC inverter Prof. Enrico Da Riva, CPR- PAC,

Les performances des PAC inverter Prof. Enrico Da Riva, CPR- PAC, Les performances des PAC inverter Prof. Enrico Da Riva, CPR- PAC, 15-03- 2016 Sommaire 1. Introduction 2. Avantages et désavantages inverter 3. Mesures in situ 4. Conclusions 2 Introduction Marché suisse

Plus en détail

Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur

Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur NBN EN 15450:2008 Christophe Delmotte, Ir Laboratoire Mesure de prestations d Installations Techniques CSTC - Centre Scientifique et Technique de

Plus en détail

Bruit des pompes à chaleur : performances, certification et mise en œuvre. CIDB 15/16 décembre 2009 Pompes à chaleur et bruit de voisinage

Bruit des pompes à chaleur : performances, certification et mise en œuvre. CIDB 15/16 décembre 2009 Pompes à chaleur et bruit de voisinage Bruit des pompes à chaleur : performances, certification et mise en œuvre CIDB Toulouse 16 décembre CIDB 15/16 décembre Pompes à chaleur et bruit de voisinage 1 Pompes à chaleurs Contexte équipements de

Plus en détail

SOMMAIRE. Les notions de physique et de thermo physique Les états de la matière Le principe de la réfrigération

SOMMAIRE. Les notions de physique et de thermo physique Les états de la matière Le principe de la réfrigération AVANT PROPOS: Les moyens de production de froid SOMMAIRE Les notions de physique et de thermo physique Les états de la matière Le principe de la réfrigération Les compresseurs Le compresseur semi-hermétique

Plus en détail

Pompes à chaleur air/eau Weishaupt

Pompes à chaleur air/eau Weishaupt Pompes à chaleur air/eau Weishaupt Les nouvelles pompes à chaleur haute performance : COP amélioré et niveau sonore optimisé La fiabilité avant tout Pompe à chaleur air/eau Weishaupt : Haute performance

Plus en détail

Chauffe-eau thermodynamique HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER. YUTAMPO La solution 100% énergie renouvelable

Chauffe-eau thermodynamique HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER. YUTAMPO La solution 100% énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO La solution 100% énergie renouvelable GAMME EAU CHAUDE SANITAIRE 1 kw CONSOMMÉ 3 kw DE CHAUFFAGE jusqu à 70% d économie

Plus en détail

Annexe 5 : Cahier des charges de la plateforme

Annexe 5 : Cahier des charges de la plateforme Annexe 5 : Cahier des charges de la plateforme Formation Référentiel de formation -v.2015 Page 1 Liste du matériel constituant la plateforme pédagogique La plateforme doit être couverte et à l abri des

Plus en détail

avec module hydraulique easydan SPlit

avec module hydraulique easydan SPlit 1 1 Pompe à chaleur Air/Eau avec module hydraulique easydan SPlit NOUVEAU V E R S I O N I T S P L L énergie est notre avenir, économisons-la! 2 * la culture du meilleur - 1 selon la loi de finance en vigueur

Plus en détail

Pompe à chaleur Air/Eau

Pompe à chaleur Air/Eau 1 1 Pompe à chaleur Air/Eau avec module hydraulique easydan SPLIT EHSY-VE5 NOUVEAU V E R S I O N I T S P L Le chauffage facile! Discret et Compact, il a tout compris! La pompe à chaleur Air/Eau est constituée

Plus en détail

Les pompes. à chaleur. Bruno Béranger. 2 e édition. revue et augmentée. Groupe Eyrolles, 2006, 2008 ISBN :

Les pompes. à chaleur. Bruno Béranger. 2 e édition. revue et augmentée. Groupe Eyrolles, 2006, 2008 ISBN : Les pompes à chaleur Bruno Béranger 2 e édition revue et augmentée Groupe Eyrolles, 2006, 2008 ISBN : 978-2-212-12266-4 Sommaire Remerciements... 1 Avant propos... 3 Un peu d histoire... 5 Vers une phase

Plus en détail

ALFÉA EVOLUTION 2 POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER ÉCONOMIES ET CONFORT CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE

ALFÉA EVOLUTION 2 POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER ÉCONOMIES ET CONFORT CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE EVOLUTION 2 POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER ÉCONOMIES ET CONFORT CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE FAITES CONNAISSANCE AVEC... LA GAMME EVOLUTION 2 Qu est-ce qu une pompe à chaleur «Alféa Evolution 2

Plus en détail

PAC Eau/Eau Etude du fonctionnement d une PAC Eau/Eau

PAC Eau/Eau Etude du fonctionnement d une PAC Eau/Eau PAC Eau/Eau Etude du fonctionnement d une PAC Eau/Eau PAC Eau/Eau en un clin d œil Sections Energétique Familles de composants abordées: Machines thermodynamiques ( PAC Eau/Eau) Régulation thermique Circuits

Plus en détail

INSTALLATIONS THERMIQUES

INSTALLATIONS THERMIQUES INSTALLATIONS THERMIQUES I L'ÉMISSION DE CHALEUR 1. Classification des chauffages et des émetteurs de chaleur 1.1. Les catégories de chauffages 1.1.1. Le chauffage par appareils indépendants 1.1.2. Le

Plus en détail

LHC: REFROIDISSEMENT A EAU, CRITERES DE CHOIX DES COMPOSANTS

LHC: REFROIDISSEMENT A EAU, CRITERES DE CHOIX DES COMPOSANTS LHC: REFROIDISSEMENT A EAU, CRITERES DE CHOIX DES COMPOSANTS B. Pirollet Division ST - Groupe Refroidissement et Ventilation (ST-CV) CERN, Genève, Suisse Résumé De nombreux équipements de la machine LEP

Plus en détail

Encodage d une pompe à chaleur «air/eau» dans le logiciel PEB

Encodage d une pompe à chaleur «air/eau» dans le logiciel PEB Encodage d une pompe à chaleur «air/eau» dans le logiciel PEB Introduction L encodage d une pompe à chaleur (PAC) comme système de chauffage dans le logiciel PEB nécessite de disposer de certaines données,

Plus en détail

HYSAE HYBRID CHAUDIÈRE HYBRIDE MURALE GAZ CONDENSATION ET POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE + ECS MICRO-ACCUMULÉE

HYSAE HYBRID CHAUDIÈRE HYBRIDE MURALE GAZ CONDENSATION ET POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE + ECS MICRO-ACCUMULÉE HYSAE HYBRID CHAUDIÈRE HYBRIDE MURALE GAZ CONDENSATION ET POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE + ECS MICRO-ACCUMULÉE Chaudières Murales Gaz Condensation Hybride 3 kw PAC et 12 kw chaudière (28 kw en sanitaire) Débit

Plus en détail

AVANT PROPOS... 1 Un travail collectif... 1 Une étape indispensable... 2

AVANT PROPOS... 1 Un travail collectif... 1 Une étape indispensable... 2 TABLE DES MATIERES AVANT PROPOS... 1 Un travail collectif... 1 Une étape indispensable... 2 INTRODUCTION... 5 Des objets mal connus... 5 Quoi de plus répandu, de plus commun qu'un émetteur de chaleur?...

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Pompes à chaleur haute température Production eau chaude sanitaire

Pompes à chaleur haute température Production eau chaude sanitaire CLIMATISATION ET CHAUFFAGE Pompes à chaleur haute température Production eau chaude sanitaire CERTIFIÉ PAR CERTITA POMPES À CHALEUR Chauffage (30/35 C) www.marque-nf.com CLIMATISATION ET CHAUFFAGE Une

Plus en détail

Equipement du bâtiment. esa Saint Luc Bruxelles. Pompe à chaleur. A.Arpigny

Equipement du bâtiment. esa Saint Luc Bruxelles. Pompe à chaleur. A.Arpigny Equipement du bâtiment esa Saint Luc Bruxelles Pompe à chaleur A.Arpigny PRINCIPE ENERGETIQUE La chaleur va naturellement des milieux chauds vers les milieux froids. C est ce phénomène qui est à l origine

Plus en détail

Les pompes. à chaleur. Bruno Béranger. Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : ISBN 13 :

Les pompes. à chaleur. Bruno Béranger. Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : ISBN 13 : Les pompes à chaleur Bruno Béranger Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11984-4 ISBN 13 : 978-2-212-11997-8 Sommaire Remerciements... 1 Avant-propos... 3 Un peu d histoire... 5 Vers une phase de maturité...

Plus en détail

Inverter. pompes à chaleur air/eau

Inverter. pompes à chaleur air/eau pompes à chaleur air/eau technologie Inverter Inverter DC Le chauffage performant, simple et respectueux de l environnement. Les pompes à chaleur air/eau sont des systèmes de chauffage performants, économiques

Plus en détail

Pompes A Chaleur Géothermie. Quand l énergie de la terre tient chaud. Seulement 25 % d énergie électrique pour 100 % des besoins de chauffage.

Pompes A Chaleur Géothermie. Quand l énergie de la terre tient chaud. Seulement 25 % d énergie électrique pour 100 % des besoins de chauffage. Pompes A Chaleur Géothermie Arcoa O/O Prix p. 63 46 HABITAT BASSE Quand l énergie de la terre tient chaud Seulement 25 % d énergie électrique pour 100 % des besoins de chauffage. COP > 4. PAC réversibles

Plus en détail

Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010

Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010 Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010 NOTICE EXPLICATIVE Facilitateur énergies renouvelables - grands systèmes Contact : Philippe Delaisse Tél. 0800 85 775 fac.her@ibgebim.be

Plus en détail

Pompe à chaleur bi-blocs Hydroclim Split

Pompe à chaleur bi-blocs Hydroclim Split Pompe à chaleur bi-blocs Hydroclim Split Économie, confort, technologie la bonne température chez vous toute l'année! Hydroclim Split, est un nouveau système de pompe à chaleur bi-blocs à liaison frigorifique.

Plus en détail

Faculté Polytechnique de Mons

Faculté Polytechnique de Mons Types et performances des pompes à chaleur, état de la situation Wépion 12 juin 2008 M. Frère, E. Dumont Faculté Polytechnique de Mons Faculté Polytechnique de Mons Faculté Polytechnique de Mons Plan de

Plus en détail

Mural Performance La performance au service du confort

Mural Performance La performance au service du confort Pompes à chaleur air/air pour le résidentiel Mural Performance La performance au service du confort Habitations INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER Pompes à chaleur air/air Comment ça marche? 1 kw consommé

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CHAPITRE I : LES TRANSFERTS EN GENIE DES PROCEDES CHAPITRE II : TRANSFERT DE MATIERE EQUATION DE CONTINUITE

TABLE DES MATIERES CHAPITRE I : LES TRANSFERTS EN GENIE DES PROCEDES CHAPITRE II : TRANSFERT DE MATIERE EQUATION DE CONTINUITE TABLE DES MATIERES Nomenclature VIII IX CHAPITRE I : LES TRANSFERTS EN GENIE DES PROCEDES 1 Transferts unidirectionnels 2 1.1. Cas d une phase non homogène 2 1.2. Transfert électrique 2 1.3. Transfert

Plus en détail

Thème : Le bâtiment à énergie positive Classe : Tle S Pays ou ville : Antilles-Guyane sept 2014

Thème : Le bâtiment à énergie positive Classe : Tle S Pays ou ville : Antilles-Guyane sept 2014 Thème : Le bâtiment à énergie positive Classe : Tle S Pays ou ville : Antilles-Guyane sept 2014 DOC 1 : Consommation d énergie et de développement urbain La consommation d énergie par habitant est liée

Plus en détail

REFRIGERATEUR, CLIMATISEUR ET POMPE A CHALEUR.

REFRIGERATEUR, CLIMATISEUR ET POMPE A CHALEUR. Systèmes et procédés REFRIGERATEUR, CLIMATISEUR ET POMPE A CHALEUR. Capacités exigibles : Pour une pompe à chaleur, un climatiseur ou un réfrigérateur : décrire le principe de fonctionnement ; identifier

Plus en détail

FICHE EXPLICATIVE Système de condensation frigorifique à haute efficacité

FICHE EXPLICATIVE Système de condensation frigorifique à haute efficacité Certificats d économies d énergie Fiche explicative - n FE62 FICHE EXPLICATIVE Système de condensation frigorifique à haute efficacité Fiches d opérations standardisées concernées : Agriculture : AGRI-EQ-03:

Plus en détail

Plan de l exposé. Principe de la pompe à chaleur. Principe de la pompe à chaleur S.C. Φ C S.C. P COP= Φ C /P

Plan de l exposé. Principe de la pompe à chaleur. Principe de la pompe à chaleur S.C. Φ C S.C. P COP= Φ C /P lan de l exposé Le chauffage domestique par pompe à chaleur rof. Marc Frère rincipe énergétique de la pompe à chaleur Intérêt de l utilisation des pompes à chaleur rincipe détaillé du fonctionnement d

Plus en détail

P 31 LES ÉCHANGEURS DE CHALEUR. DECLAYE Sébastien GENDEBIEN Samuel LEMORT Vincent

P 31 LES ÉCHANGEURS DE CHALEUR. DECLAYE Sébastien GENDEBIEN Samuel LEMORT Vincent P 31 LES ÉCHANGEURS DE CHALEUR DECLAYE Sébastien GENDEBIEN Samuel LEMORT Vincent Contenu de la présentation Introduction Principe de base des échangeurs de chaleur Classification des échangeurs Exemples

Plus en détail

Easydan split 200. Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation. MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE seul POMPE À CHALEUR AIR / EAU

Easydan split 200. Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation. MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE seul POMPE À CHALEUR AIR / EAU ** * POMPE À CHALEUR AIR / EAU Easydan split 200 Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE seul * la culture du meilleur ** changeons pour un environnement meilleur

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation

hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation *** ** Pompe à chaleur Air / eau hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL * module hydraulique pour pompe à chaleur ** la culture du meilleur

Plus en détail

Pompe à chaleur CO 2

Pompe à chaleur CO 2 Pompe à chaleur Avec la gamme ECO, SANYO a étudié la thermodynamique du fluide frigorigène naturel et testé ses excellentes performances dans les climats froids, en mettant en avant l'avantage du circuit

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E.

Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E. Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E. Applications sur un pavillon F. Exemples de mises en évidence 1 1.

Plus en détail

Les pompes à chaleur. L hôpital dans son environnement

Les pompes à chaleur. L hôpital dans son environnement Les pompes à chaleur L hôpital dans son G. FALLON Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/23 70 00 - Site web: www.ef4.be email: ef4@ef4.be EF4 - activités Facilitateur photovoltaïque

Plus en détail

Application Neuf et Rénovation. 3 modèles de 10 à 16 kw, Chauffage avec possibilité d eau. Technologie Inverter COP élevés

Application Neuf et Rénovation. 3 modèles de 10 à 16 kw, Chauffage avec possibilité d eau. Technologie Inverter COP élevés POMPES À CHALEUR DC INVERTER POMPE À CHALEUR SPLIT AIR/EAU Application Neuf et Rénovation (relève de chaudière) avec possibilité de production d eau chaude sanitaire modèles de 0 à 6 kw, avec coffret hydraulique

Plus en détail

LES ECHANGEURS THERMIQUES

LES ECHANGEURS THERMIQUES ES ECHANGEURS HERMIQUES I) Généralités : Un échangeur thermique est destiné à transmettre de la chaleur, d un fluide à un autre. Généralement les fluides sont séparés par une paroi, à travers laquelle

Plus en détail

Pour vos logements collectifs, un système de chauffage qui offre 160 % de rendement, 40 % d EnR, ça existe et ça protège notre environnement...

Pour vos logements collectifs, un système de chauffage qui offre 160 % de rendement, 40 % d EnR, ça existe et ça protège notre environnement... P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l Pour vos logements collectifs, un système de chauffage qui offre 160 % de rendement, 40 % d EnR, ça existe et ça protège notre environnement...

Plus en détail

Le baccalauréat S.T.I. Génie Énergétique. L'énergétique et la fluidique Horaires Épreuves Programme, compétences Poursuites d'études Débouchés

Le baccalauréat S.T.I. Génie Énergétique. L'énergétique et la fluidique Horaires Épreuves Programme, compétences Poursuites d'études Débouchés Le baccalauréat S.T.I. Génie Énergétique L'énergétique et la fluidique Horaires Épreuves Programme, compétences Poursuites d'études Débouchés L'énergétique et la fluidique Les Objectifs du génie énergétique

Plus en détail

Pompes à chaleur aérothermiques AURA LF

Pompes à chaleur aérothermiques AURA LF Pompes à chaleur aérothermiques AURA LF Pompes à chaleur air/eau Bibloc - moyenne température Pour un excellent rapport Qualité / Prix : - Puissances étagées de 6 à 25 kw, mono et triphasé - Fonctionnement

Plus en détail

La réfrigération dans le secteur agroalimentaire

La réfrigération dans le secteur agroalimentaire La réfrigération dans le secteur agroalimentaire 1 Daniel Giguère, CanmetÉNERGIE-Varennes, Longueuil 17 septembre 2010 Le programme Le contexte La part énergétique de la réfrigération dans un procédé industriel

Plus en détail

E.T.E FORMATION - JUIGNET DEVELOPPEMENT 6 rue des Coquillards LE GRAND LUCE Tél : e. mail :

E.T.E FORMATION - JUIGNET DEVELOPPEMENT 6 rue des Coquillards LE GRAND LUCE Tél : e. mail : Intitulé: Durée: Objectif général: Objectifs de formation: Public concerné Pré requis Formateur Nombre de participants 1 maximum Méthodes et supports Evaluation Installer des pompes à chaleur en habitat

Plus en détail

POMPE À CHALEUR GÉO 4 / 6 / 8 / 10 KW

POMPE À CHALEUR GÉO 4 / 6 / 8 / 10 KW POMPE À CHALEUR GÉO 4 / 6 / 8 / 10 KW le chauffage aux energies renouvelables www.arkteos.com 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES La gamme de S sera composée de 4 PAC : 4 Kw 6 Kw 8 Kw 10 Kw * Puissances données

Plus en détail

La Thermique et l Energétique du bâtiment. La Recherche&Développement dans le domaine de la rationalisation énergétique

La Thermique et l Energétique du bâtiment. La Recherche&Développement dans le domaine de la rationalisation énergétique . L optimisation énergétique au service de l environnement La Thermique et l Energétique du bâtiment. La Recherche&Développement dans le domaine de la rationalisation énergétique La Formation 1 Notre philosophie

Plus en détail

Ecologique énergie renouvelable provenant de l air pas d émission de CO2 et d azote

Ecologique énergie renouvelable provenant de l air pas d émission de CO2 et d azote 0 0 IR - EU Mistral Compact 7 à L air une source d énergie inépuisable Mistral Compact notre nouvelle conquête air-eau avec un compresseur à vitesse variable. La pompe à chaleur pour l assainissement de

Plus en détail

VIESMANN VITOCAL 200-S Pompe à chaleur air/eau, version split de 4,5 à 14,6 kw

VIESMANN VITOCAL 200-S Pompe à chaleur air/eau, version split de 4,5 à 14,6 kw VIESMANN VITOCAL 200-S Pompe à chaleur air/eau, version split de 4,5 à 14,6 kw Feuille technique Référence et prix : voir tarif VITOCAL 200-S type AWB 201.B Pompe à chaleur split à compression électrique

Plus en détail

SYNOPTIQUE PAC AIR/EAU

SYNOPTIQUE PAC AIR/EAU SYNOPTIQUE PAC AIR/EAU UNITE EXTERIEURE UNITE INTERIEURE VENTILO-CONVECTEUR DETENDEUR R410A VANNE 3 VOIES de régulation VENTILATEUR AIR AIR VENTILATEUR CIRCULATEUR VANNE 4 VOIES EAU SONDE DE TEMPERATURE

Plus en détail

Projet de recherche : Efficacité énergétique des fluides frigorigènes naturels pour le transport frigorifique

Projet de recherche : Efficacité énergétique des fluides frigorigènes naturels pour le transport frigorifique Projet de recherche : Efficacité énergétique des fluides frigorigènes naturels pour le transport frigorifique Développé par l Office Fédéral allemand de l Environnement (UBA), et subventionné par le Ministère

Plus en détail

Aquathermie. Illiade AHT. Réversible haute température. ( visuels et données non contractuels )

Aquathermie. Illiade AHT. Réversible haute température. ( visuels et données non contractuels ) Aquathermie Illiade AHT Réversible haute température 44 MONO TRIPHASE TYPE Hauteur [ mm ] Largeur [ mm ] Dimensions Profondeur [ mm ] 180 1200 700 700 20M 205 160 17T 170 20T 1200 700 700 205 25T 225 33T

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 13 décembre 2011 relatif à l agrément de la demande de titre V relative

Plus en détail

Console. Je veux ce qu il y a de mieux pour être mieux! Chauffage & Climatisation RESIDENTIEL

Console. Je veux ce qu il y a de mieux pour être mieux! Chauffage & Climatisation RESIDENTIEL * RESIDENTIEL Console Chauffage & Climatisation Je veux ce qu il y a de mieux pour être mieux! Console Je veux du confort, Je veux de la simplicité, Je veux du silence, Je veux de la performance, Je veux

Plus en détail

FOURNITURE, LIVRAISON ET INSTALLATION D UNE CENTRALE DE TRAITEMENT D AIR PEDAGOGIQUE

FOURNITURE, LIVRAISON ET INSTALLATION D UNE CENTRALE DE TRAITEMENT D AIR PEDAGOGIQUE MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES LYCEE PIERRE GUEGUIN Cours Charlemagne B.P. 240 29182 CONCARNEAU Cedex Tél: 02 98 97 57 34 FOURNITURE, LIVRAISON ET INSTALLATION D UNE CENTRALE DE TRAITEMENT

Plus en détail

Atelier d échanges n 5. Récupération de chaleur. Jeudi 16 juin h- 17h30. CCI MIDI PYRENEES 5, rue Dieudonné Costes, Blagnac

Atelier d échanges n 5. Récupération de chaleur. Jeudi 16 juin h- 17h30. CCI MIDI PYRENEES 5, rue Dieudonné Costes, Blagnac Atelier d échanges n 5 Jeudi 16 juin 2016 14h- 17h30 CCI MIDI PYRENEES 5, rue Dieudonné Costes, 31700 Blagnac Récupération de chaleur Atelier animé par Gilles MARTY, BET INSE 06-45-12-05-56 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Frigorigène/lubrifiant : formez le bon couple!

Frigorigène/lubrifiant : formez le bon couple! Journée thématique : Fluides de travail pour la production de froid 16 mars 2017 Frigorigène/lubrifiant : formez le bon couple! Mohammed YOUBI IDRISSI Responsable du Groupe R&D Sciences de la Vie Air Liquide

Plus en détail

AICVF 2010 : Meilleurs vœux! 1 DaiKin France

AICVF 2010 : Meilleurs vœux! 1 DaiKin France AICVF 2010 : Meilleurs vœux! 1 DaiKin France AICVF 2010 : Meilleur vœux! Présentation : Thomas NOISIEZ (Service Prescription Montpellier) Stéphan VLAEMINCK VLAEMINCK (Service Prescription Montpellier)

Plus en détail

La déshumidification couplée à un capteur solaire : une solution efficace pour augmenter et sécuriser le fonctionnement d une installation de

La déshumidification couplée à un capteur solaire : une solution efficace pour augmenter et sécuriser le fonctionnement d une installation de La déshumidification couplée à un capteur solaire : une solution efficace pour augmenter et sécuriser le fonctionnement d une installation de séchage! Pour échauffer 1 m 3 d air de 1 C, on a besoin de

Plus en détail

Développement durable. Gestion durable de l hôpital

Développement durable. Gestion durable de l hôpital Développement durable Gestion durable de l hôpital Gestion - Durable Action de gérer - Administrer pour son propre compte ou le compte d un autre - Gouverner Pour l hôpital : - Assurer la pérénité de son

Plus en détail

SOMMAIRE. Domaine d application du guide... 5

SOMMAIRE. Domaine d application du guide... 5 SOMMAIRE Domaine d application du guide..................... 5 La pompe à chaleur géothermique.................... 7 Fonctionnement d'une PAC géothermique................... 8 Le système PAC géothermique..........................

Plus en détail

Système HC/HFC-CO2 en cascade Régulation du système

Système HC/HFC-CO2 en cascade Régulation du système Application Guide Système HC/HFC-CO2 en cascade Régulation du système ADAP-KOOL Refrigeration control systems AK-PC 783 Danfoss R64-2108.10 DCR GD/DGS AKS 2050 ETS EVR AK-SC 355/ AK-SM 350/ AK-SM 720/

Plus en détail

Projet Serre Capteur d Energie

Projet Serre Capteur d Energie Projet Serre Capteur d Energie Coopérative des Serres de Haute Crau EARL Loïk de Feraudy 1265 ha de serres chauffées 80 % des surfaces = 20 % des surfaces = Contexte du projet 594 ha Le poste énergie représente

Plus en détail

Les pompes à chaleur

Les pompes à chaleur Les pompes à chaleur www.prioriterre.org Mise à jour le 18/03/2010 Les pompes à chaleur sont des systèmes de chauffage électrique performants qui puisent une grande partie de l énergie servant à se chauffer

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION ATTESTATION D APTITUDE A LA MANIPULATION DES FLUIDES FRIGORIGENES Famille 1 (Froid PAC Climatisation)

PROGRAMME DE FORMATION ATTESTATION D APTITUDE A LA MANIPULATION DES FLUIDES FRIGORIGENES Famille 1 (Froid PAC Climatisation) PROGRAMME DE FORMATION ATTESTATION D APTITUDE A LA MANIPULATION DES FLUIDES FRIGORIGENES Famille 1 (Froid PAC Climatisation) Objectif du stage : Préparer les intervenants manipulant des fluides frigorigènes,

Plus en détail

SPECIFICATIONS TECHNIQUES

SPECIFICATIONS TECHNIQUES Pompes à Chaleur RESIDENCE Monoblocs PA22PRC PA22PRCT PA23PRC PA23PRCT PA24PRC PA24PRCT PA26PRC PA26PRCT PA27PRC PA28PRC PA42PRCT PA43PRCT certification NF en cours BET : Partie 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES

Plus en détail

Ferme du futur: l énergie dans les bâtiments agricoles. Filière bovine. Céline ZANELLA

Ferme du futur: l énergie dans les bâtiments agricoles. Filière bovine. Céline ZANELLA Ferme du futur: l énergie dans les bâtiments agricoles Filière bovine Céline ZANELLA Libramont 23 juillet 2011 SOMMAIRE Filière veaux de boucherie Filière bovin lait Filière bovin viande LES CONSOMMATIONS

Plus en détail

VIESMANN VITOCAL 242-S Pompe à chaleur compacte, version split de 4,5 à 14,6 kw

VIESMANN VITOCAL 242-S Pompe à chaleur compacte, version split de 4,5 à 14,6 kw VIESMANN VITOCAL 242-S Pompe à chaleur compacte, version split de 4,5 à 14,6 kw Feuille technique Référence et prix : voir tarif VITOCAL 242-S type AWT-AC 241.A Ballon d'eau chaude sanitaire à système

Plus en détail

La réfrigération CO 2 : quelles sont les applications?

La réfrigération CO 2 : quelles sont les applications? La réfrigération CO 2 : quelles sont les applications? Représentant de Roche ltée, groupe conseil Gabriel Montminy, ing., PA LEED Plan de présentation Présentation de l organisation Présentation du conférencier

Plus en détail

Pompes à chaleur : Illiade ABT. Illiade abt. Aquathermie. Réversible basse température. ( visuels et données non contractuels )

Pompes à chaleur : Illiade ABT. Illiade abt. Aquathermie. Réversible basse température. ( visuels et données non contractuels ) Pompes à chaleur : Illiade ABT Illiade abt Aquathermie Réversible basse température 38 MONO Dimensions Hauteur [ mm ] Largeur [ mm ] Profondeur [ mm ] Masse [ kg ] 10 8M 1 12M 1200 700 700 1 180 2 20 10

Plus en détail

Remeha Neptuna. Un confort pour toute l année 4/6/8/11/16/22/27. the comfort innovators

Remeha Neptuna. Un confort pour toute l année 4/6/8/11/16/22/27. the comfort innovators Remeha Neptuna 4/6/8/11/16/22/27 Un confort pour toute l année the comfort innovators Un confort pour toute l année Remeha Neptuna Une source d énergie naturelle telle que l air, l eau ou la lumière solaire

Plus en détail

Défrettage des roues de GMPP 1300 MWe

Défrettage des roues de GMPP 1300 MWe Défrettage des roues de GMPP 1300 MWe Journée des Utilisateurs du Code_Aster 17 mars 2011 Raphaël PERONY EDF / R&D / AMA Sommaire 1. Le Groupe MotoPompe Primaire 2. Objectif de l étude 3. Identification

Plus en détail

U.21 : Analyse scientifique et technique

U.21 : Analyse scientifique et technique U.21 : Analyse scientifique et technique d une installation Baccalauréat Professionnel TECHNICIEN DE MAINTENANCE DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES ET CLIMATIQUES Session 2015 CORRIGÉ «Étude d une exploitation

Plus en détail

AquaFREE. Je veux une véritable SOLUTION-alternative aux systèmes classiques de chauffage et de climatisation. Chauffage & Climatisation.

AquaFREE. Je veux une véritable SOLUTION-alternative aux systèmes classiques de chauffage et de climatisation. Chauffage & Climatisation. * RESIDENTIEL Solution AquaFREE Chauffage & Climatisation Je veux une véritable SOLUTION-alternative aux systèmes classiques de chauffage et de climatisation Je veux un chauffage performant, Je veux respecter

Plus en détail

Rapport Sélection Altherma

Rapport Sélection Altherma Rapport Sélection Altherma Réalisé le 4/11/28 avec Altherma V1.4. - Central 5.4 Nom du projet Référence Nom du client test test test Seules les données publiées dans notre littérature technique est validée.

Plus en détail

VIESMANN VITOCAL 222-S Pompe à chaleur compacte, version split de 4,5 à 14,6 kw

VIESMANN VITOCAL 222-S Pompe à chaleur compacte, version split de 4,5 à 14,6 kw VIESMANN VITOCAL 222-S Pompe à chaleur compacte, version split de 4,5 à 14,6 kw Feuille technique Référence et prix : voir tarif VITOCAL 222-S type AWT-AC 221.A Ballon d'eau chaude sanitaire intégré de

Plus en détail

Fascicule de Travaux Pratiques

Fascicule de Travaux Pratiques Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de Sousse Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse Fascicule de Travaux

Plus en détail

Yack. Chauffe-eau. thermodynamique 200 L / 270 L / 450 L. Yack ORA Chauffe eau thermodynamique

Yack. Chauffe-eau. thermodynamique 200 L / 270 L / 450 L. Yack ORA Chauffe eau thermodynamique Yack Chauffe-eau Yack ORA Chauffe eau thermodynamique thermodynamique 200 L / 270 L / 450 L YACK 200 / 270 L Références modèles : YORABTM200 / YORABTM270 CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES COP* 3,98** + Puissance

Plus en détail

GUIDE DE SPECIFICATIONS MWC

GUIDE DE SPECIFICATIONS MWC GUIDE DE SPECIFICATIONS MWC Groupe de production d eau glacée pour installation intérieure (MWC) Pompe à chaleur pour installation intérieure (MWC) Groupe de production d eau glacée sans condenseur (MRC)

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCE INJECTION DIRECTE «COMMON RAIL»

DOSSIER RESSOURCE INJECTION DIRECTE «COMMON RAIL» Diesel 1/6 DOSSIER RESSOURCE INJECTION DIRECTE «COMMON RAIL» I RAISON D ETRE DE L INJECTION DIRECTE «COMMON RAIL» DIESEL - Par une meilleure maîtrise de la combustion, se système autorise : une baisse

Plus en détail

pompes à chaleur la chaleur en plus, le bruit en moins!

pompes à chaleur la chaleur en plus, le bruit en moins! pompes à chaleur la chaleur en plus, le bruit en moins! U N E D I V I S I O N D U G R O U P E O C E D I S une eau à 28 c toute la saison la chaleur en plus, le bruit en moins! la pompe à chaleur le choix

Plus en détail

CAP FROID ET CLIMATISATION

CAP FROID ET CLIMATISATION CAP FROID ET CLIMATISATION EP1a REALISATION ET TECHNOLOGIE Dossier technique Document technique n 1 : ARMOIRE FRIGORIFIQUE Construction modulaire et démontable par panneau basses températures (-18 C/-25

Plus en détail

BALLON D EAU CHAUDE DE CHAUFFAGE

BALLON D EAU CHAUDE DE CHAUFFAGE BALLON D EAU CHAUDE DE CHAUFFAE SERPENTIN(S) 300 À 3 000 L itres Spécialement conçu pour répondre aux besoins de production et stockage d eau chaude de chauffage dans le collectif et l industrie, le ballon

Plus en détail

NF PAC. Mise en service p. 863 Aide à la saisie RT p Modèle

NF PAC. Mise en service p. 863 Aide à la saisie RT p Modèle Arcoa 2 Pompe à chaleur monobloc inverter ÆÆTarifs p. 943 NF PAC Fonctionnement Air/eau réversible ou chaud seul Puissance De 6 à 24 kw Technologie Inverter Modulation de 30 à 140 % Niveau sonore Mode

Plus en détail

Projet ISTHME Méthodologie de comparaison calculs mesures intégrant l analyse de sensibilité et la propagation d incertitudes

Projet ISTHME Méthodologie de comparaison calculs mesures intégrant l analyse de sensibilité et la propagation d incertitudes Projet ISTHME Méthodologie de comparaison calculs mesures intégrant l analyse de sensibilité et la propagation d incertitudes Rofaïda Lahrech CSTB avec la contribution de : Jean Robert Millet et Laurent

Plus en détail

Garantir le respect des normes en vigueur est incontournable. Assurer la sécurité des personnes et des biens est essentiel.

Garantir le respect des normes en vigueur est incontournable. Assurer la sécurité des personnes et des biens est essentiel. chauffage ventilation climatisation déshumidification BUREAUx CINéMAs établissements DE SANTé HôTELs PATINOIREs PISCINEs SALLEs POLYVALENTEs APPLICATIONs INDUSTRIELLEs > EXPLOITANTS THERECO S'ENGAGE CONFORMITÉ

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE RS Installation et calorimètre. 1. Objectif. 2. Réfrigérants

ETUDE COMPARATIVE RS Installation et calorimètre. 1. Objectif. 2. Réfrigérants Remplaçant à faible PRG/GWP du R22 et de ces substituts ETUDE COMPARATIVE Comparaison du rendement avec Six réfrigérants existants RS-70 R-22 MO99 (R438A) MO29 (R422D) MO59 (R417A) RS44 (R424A) RS-45 (R434A)

Plus en détail

Remplacer son chauffage traditionnel par une pompe à chaleur

Remplacer son chauffage traditionnel par une pompe à chaleur FORUM Habitat & Jardin / Journée professionnelle, Jeudi 15 mars 2007, Lausanne Remplacer son chauffage traditionnel par une pompe à chaleur Pourquoi avec une pompe à chaleur? Comment? Conséquences et coûts!

Plus en détail

ECOLACTIS - RECUPERATEURS DE CHALEUR - RAPPORT D'ESSAIS -

ECOLACTIS - RECUPERATEURS DE CHALEUR - RAPPORT D'ESSAIS - ECOLACTIS - RECUPERATEURS DE CHALEUR - RAPPORT D'ESSAIS - 2 / 13 Sommaire 1. Introduction...3 2. Fonctionnement du récupérateur standard...4 3. Fonctionnement du récupérateur Ecolactéo...5 4. Objectifs

Plus en détail

Fiche explicative et principaux critères d éligibilité des dossiers d économies d énergie Secteur Agricole

Fiche explicative et principaux critères d éligibilité des dossiers d économies d énergie Secteur Agricole Installation réalisée par un professionnel ; L Offre d Accompagnement et d Informations AGRICULTURE doit être signée par le bénéficiaire et l Acteur Ecofioul avant ou au plus tard le jour de l engagement

Plus en détail

CLER. Schémas Régionaux du Climat, de l Air et de l Energie. Note de position pompes à chaleur (PAC) La pompe à chaleur, une piste à creuser

CLER. Schémas Régionaux du Climat, de l Air et de l Energie. Note de position pompes à chaleur (PAC) La pompe à chaleur, une piste à creuser CLER Note de position pompes à chaleur (PAC) Schémas Régionaux du Climat, de l Air et de l Energie La pompe à chaleur, une piste à creuser Association CLER 2-Bât-B rue Jules Ferry 93100 Montreuil Tél :

Plus en détail

LA solution dans l air du temps

LA solution dans l air du temps ODYSSÉE Chauffe-eau thermodynamique sur air ambiant NON CHAUFFÉ LA solution dans l air du temps Avec OdyssÉe, profitez d une énergie propre, gratuite et renouvelable pour votre confort. Voici ODYSSÉE,

Plus en détail

La solution idéale pour le remplacement de chaudière SCOP

La solution idéale pour le remplacement de chaudière SCOP Pompe à chaleur air/eau Très Haute Température La solution idéale pour le remplacement de chaudière Pompe à chaleur air/eau Très Haute Température Vous avez besoin de remplacer une chaudière? Faites le

Plus en détail

Looking at the future!

Looking at the future! pompes à chaleur Et si l air était la meilleure source d énergie... Looking at the future! Our competence guarantees your satisfaction! CAMAIR S.A. - Parc Paysager de Tyberchamps - 7180 Seneffe - Tel.:

Plus en détail

Fiche Produit Applications chauffage

Fiche Produit Applications chauffage Marque commerciale Nom du modèle Atlantic Loria 6004 Loria 6006 Loria 6008 522 259 522 260 522 261 Applications chauffage 35 C 55 C 35 C 55 C 35 C 55 C Pompe à chaleur air/eau Equipée d'un dispositif de

Plus en détail

Sommaire Annexe 18 Chauffage ventilation climatisation... 2 Installations de chauffage des locaux... 2 Installations de ventilation...

Sommaire Annexe 18 Chauffage ventilation climatisation... 2 Installations de chauffage des locaux... 2 Installations de ventilation... Sommaire Annexe 18 Chauffage ventilation climatisation... 2 Installations de chauffage des locaux... 2 Exigences relatives aux installations de chauffage... 2 Limitation de la température du chauffage...

Plus en détail