Direction Générale des Ressources en Eau

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Direction Générale des Ressources en Eau"

Transcription

1 Burkina Faso Ministère de l Agriculture, de l Hydraulique et des Ressources Halieutiques Direction Générale des Ressources en Eau 2è FORUM REGIONAL SUR LA GESTION DURABLE DES RESSOURCES EN EAU SOUTERRAINE DANS LE BASSIN DE LA VOLTA : Cas du Burkina Faso Présent senté par GALBANE Hado Alphonse

2 Sommaire I Rappels II Etat actuel des connaissances sur les eaux souterraines III Mécanismes pour l accès aux données et informations IV- Propositions pour l amélioration de la collecte des données V- Domaines de collaboration VI- Renforcement de capacités et partage de connaissances dans le domaine de la collecte des données Conclusions et recommandations

3 RAPPELS : Hydrographie Le réseau hydrographique marqué par: - 3 bassins versants internationaux: la Comoé, la Volta (Mouhoun et Nakanbé) et le Niger. - 4 bassins versants nationaux: la Comoé, le Mouhoun, le Nakanbé et le Niger.

4 Bassins versants internationaux

5 Géologie - Les formations du socle : Elles sont constituées par les roches granitiques et métamorphiques et couvrent 80% du pays. - Les formations sédimentaires qu on retrouve au sud-est, sud-ouest, au nord et au nord-ouest. Ces formations couvrent 20% du territoire.

6 Géologie du Burkina Faso

7 Hydrogéologie - Sur les formations granitiques et métamorphiques, on a des aquifères discontinus localisés dans la zone de recouvrement, les franges altérées et dans les fractures de la roche. La productivité et les taux d échec varient en fonction des zones climatiques. - Sur les formations sédimentaires, on rencontre des nappes de recouvrement et les nappes de stratification qui sont parfois continues et très productives.

8 Aperçu sur le bassin versant de la Volta Superficie: km2 soit 63,13 % du territoire; Ce bassin abrite: Les deux plus grandes villes et plus la moitié des villes secondaires du Burkina; Les 4/5è des unités industrielles du pays; La totalité des barrages hydro- agricoles, hydroélectriques et des grandes plaines aménagées; Les zones cotonnières; la zone à Arsénic Les zones d élevage et les sites d orpaillage.

9 Situation des Ressources en eau souterraine FORAGES PUITS Forages Abando nnés Forages équipés de Pompe Forag es Récen ts Forag es artésie ns Total Forage Puits Aban donn és Puits- Fora ge Puits équip és de pomp e Puits Perm anent s Puits tempora ires Total Puits Total génér al BOUCLE DU MO U CASCADES CENTRE CENTRE EST CENTRE NORD CENTRE OUEST CENTRE SUD EST HAUTS BASSINS NORD PLATEAU CENTR SAHEL SUD OUEST Total général

10 Part du bassin de la VOLTA Total des PEM= Puits et forages soit 87,43% du parc de PEM national forages positifs puits

11 II Etat actuel des connaissances sur les eaux souterraines TRES PEU D EVOLUTION REALISATION DU PROGRAMME PAEPA BAD/4 REGIONS: 245 nouveaux forages et 16 AEPS AUTRES REALISATIONS: ENVIRON 200 FORAGES NOUVEAUX CREATION DES AGENCES DE BASSINS: - Volta (Nakanbé et Mouhoun); - Cascades ; MISE EN PLACE DE 35 COMITES LOCAUX DE L EAU: - 27 dans le bassin de la VOLTA; - 06 dans le bassin du Niger ; - 02 dans le bassin de la Comoé.

12 II Etat actuel des connaissances sur les eaux souterraines (suite) DEMARRAGE DE LA 2è PHASE DU PAGIRE: OBJECTIFS - GERER DE MANIERE CONCERTEE LES RESSOURCES EN EAU DANS LES BASSINS HYDROGRAPHIQUES DU PAYS A TRAVERS LES AGENCES DE L EAU; - ASSURER LA PROTECTION DES RESSOURCES EN EAU AU PROFIT DES USAGES A TRAVERS L APPLICATION DE LA LEGISLATION DE L EAU. - ASSURER LE SUIVI ET DEVELOPPER LA CONNAISSANCE DES RESSOURCES EN EAU AU BENEFICE DES USAGERS A TRAVERS LE SYSTEME NATIONAL D INFORMATION SUR L EAU;

13 RESEAU DE SUIVI DES EAUX SOUTERRAINES

14 Exercice de mesure dans un piézomètre monotube

15 Etat de vulnérabilité de la ressource

16

17 Zones polluées et réseau hydrographique

18 La DGRE: structure centrale chargée d élaborer et de mettre en œuvre la politique nationale de l eau La DGRE du Ministère de l Agriculture, de l Hydraulique et des Ressources Halieutiques est structurée en 4 directions techniques qui sont: Direction des Etudes et de l Information sur l Eau (DEIE) Direction de l Approvisionnement en Eau Potable (DAEP) Direction de la Législation et du Suivi des Organismes de gestion des bassins (DLSO) Direction de la Mobilisation des Ressources en Eau (DMRE) La DEIE est la direction en charge de tous les aspects de suivi (collecte, traitement, analyse, diffusion des données) des ressources en eau et de leurs usages.

19 ATTRIBUTIONS DE LA DEIE (1) La Direction des Etudes et de l Information sur l Eau (DEIE) est chargée de : Mettre en place et promouvoir au niveau national, un système d information et de monitoring sur l eau Suivre et appuyer le développement de la coopération régionale et internationale dans les domaines des études et de l information sur l eau Tenir à jour les statistiques sur l eau Mener toutes études et recherches dans tous les domaines nécessaires à la connaissance des ressources en eau, des milieux qui en dépendent, des usages de l eau et de leurs impacts Suivre et contrôler la qualité des ressources en eau brute et des eaux destinées à la consommation humaine

20 ATTRIBUTIONS DE LA DEIE (suite) Contribuer à l élaboration des normes dans le domaine de l eau et de l assainissement et au suivi de leur application Mener toutes études et recherches pour promouvoir et renforcer les dispositions de protection durable des ressources en eau dans les bassins hydrographiques du pays Assurer l appui- conseil aux structures déconcentrées, aux collectivités locales et à tous les autres acteurs dans les domaines d activités relevant de ses attributions Gérer et assurer le suivi de la mise en oeuvre de tous les volets des plans d actions relevant des domaines d activités de ses attributions.

21 ORGANISATION DE LA DEIE Service Suivi et Evaluation des Ressources en Eau, (SSEREU) - une Section Hydrologie - une Section Hydrogéologie: UCDIEau- Observateurs - une Section Suivi des Usages et des Risques liés à l eau - une Section Qualité des Eaux - une Section Banque de Données, SIG et Statistiques Service Suivi et Promotion des Etudes, Recherches et Normes en matière d Eau et d Assainissement (SSPERNEA) Service de Documentation et d Information sur l Eau (SDIEau)

22 III Mécanismes pour l accès aux données et informations Données ou informations documentaires: SDIEau; Données ou informations sur fichier: Section Banque de Données, SIG et Statistiques ou section Hydrogéologie

23 IV- Propositions pour l amélioration de la collecte des données Renforcer le réseau piézomètrique dans le bassin; Equipement des sections hydrogéologie et Qualité des eaux; Motivations des intervenants.

24 V- Domaines de collaboration et renforcement des capacités Réalisation d une vingtaine de piézomètres dans le bassin; Réhabilitation et Nivellement des anciens piézomètres; Mener des études spécifiques dans le sens d une meilleure connaissance de la ressource: Plaine du Gondo Acquisition d un véhicule 4*4; Acquisition d une cloche de prélèvement; Renforcement des sections hydrogéologie et qualité des eaux; Formation en cartographie, modélisation et évaluation des ressources en eau souterraine; Motivation des intervenants.

25 IV Partage de connaissances sur les données et informations relatives aux eaux souterraines Organiser des rencontres fréquentes entre les experts des pays en vue: - d harmoniser les méthodes de collecte, de saisie, de traitement, et d interprétation des données; - de présentater et d échanger sur les données.

26 VII CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS L'eau est une ressource indispensable à la vie et aux activités humaines ; c'est une ressource naturelle limitée, fragile et irremplaçable; De ce qui précède, il ressort que le bassin versant de la Volta, de part la nature des formations géologiques (Arsénic, site d orpaillage ) et de l activité humaine (Agriculture, élevage, industries) présente des risques certains. C est pourquoi, le forum recommande: - La réalisation d une étude diagnostique sur le bassin; - La mise en œuvre d études spécifiques permettant une meilleure connaissance de la ressource aussi bien aux plans quantitatif que qualitatif afin de proposer des systèmes de gestion et de protection appropriés. - Le nivellement de tous les anciens piézomètres; - Identification des aquifères trans-frontaliers; - Un suivi rigoureux de la ressource

27 MERCI DE VOTRE ATTENTION!

PROBLEMATIQUE DE LA GESTION CONCERTEE DES RESSOURCES EN EAU SOUTERRAINES DANS LE BASSIN DU NIGER

PROBLEMATIQUE DE LA GESTION CONCERTEE DES RESSOURCES EN EAU SOUTERRAINES DANS LE BASSIN DU NIGER PROBLEMATIQUE DE LA GESTION CONCERTEE DES RESSOURCES EN EAU SOUTERRAINES DANS LE BASSIN DU NIGER (2 ème Semaine Africaine de l Eau Johannesburg, 09 13 Novembre 2009) - Robert DESSOUASSI (Resp. de l Observatoire

Plus en détail

E. Sauret, N. Gardin, A. Kam, J. Derouane, M. Diallo, S. Brouyère. 4 septembre 2013

E. Sauret, N. Gardin, A. Kam, J. Derouane, M. Diallo, S. Brouyère. 4 septembre 2013 Appui à la gestion et à la protection des ressources en eaux souterraines exploitées dans la région de Bobo Dioulasso (Burkina Faso) mise en place d une base de données spatiales 4 septembre 2013 E. Sauret,

Plus en détail

Le Système National d Information sur l Eau du Burkina Faso (SNIEau) / Etat de Mise en œuvre

Le Système National d Information sur l Eau du Burkina Faso (SNIEau) / Etat de Mise en œuvre Le Système National d Information sur l Eau du Burkina Faso (SNIEau) / Etat de Mise en œuvre Présenté par Jean Mathieu BINGBOURE Directeur Général des Ressources en Eau 1 Introduction Plan I. Bref aperçu

Plus en détail

Cadre institutionnel et missions

Cadre institutionnel et missions Cadre institutionnel et missions DGPRE (Direction de la Gestion et de la Planification des Ressources en Eau) Logée au Ministère de l Hydraulique et de l Assainissement Conduite des études générales relatives

Plus en détail

La Stratégie et les Interventions de la Coopération Allemande dans le secteur Eau et Assainissement au Burkina Faso

La Stratégie et les Interventions de la Coopération Allemande dans le secteur Eau et Assainissement au Burkina Faso BURKINA FASO Unité. Progrès. Justice. Ministère de L Agriculture de l Hydraulique et des Ressources Halieutiques (MAHRH) REPUBLIQUE FEDERALE D ALLEMAGNE Coopération Allemande au Développement La Stratégie

Plus en détail

Mr. Aly SIMBORO. Dr. Mahamoudou KOITA Mr Yembi N. F. COMPAORE. Travaux dirigés par:

Mr. Aly SIMBORO. Dr. Mahamoudou KOITA Mr Yembi N. F. COMPAORE. Travaux dirigés par: Gestion quantitative et qualitative des ressources en eau dans la plaine alluviale de Karfiguéla à l aide d un SIG : étude de la recharge induite de la nappe et sa vulnérabilité à la pollution Mr. Aly

Plus en détail

Les r e r ssourc ssour es en eau

Les r e r ssourc ssour es en eau Les ressources en eau de l Algérie Sont limitées, vulnérables, inégalement réparties La disponibilité en eau par habitant est estimée à environ 500 m 3 / hab. / an, Se situant t en deçà du seuil critique

Plus en détail

Superficie : Km 2. PIB/hab 2007: 2529 USD. Divisions administratives: 4, ,70

Superficie : Km 2. PIB/hab 2007: 2529 USD. Divisions administratives: 4, ,70 Le contexte global Superficie : 162.155 Km 2 Population:10,2 M (64% urbaine: / 36% rurale:) en 2006 PIB/hab 2007: 2529 USD Divisions administratives: Régime: République présidentiel Le pouvoir législatif

Plus en détail

Discours de SE Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA Président de la République du Mali Président en exercice du CILSS

Discours de SE Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA Président de la République du Mali Président en exercice du CILSS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU

IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU Libellé de la masse d'eau : Golfe du Morbihan Code de la masse d'eau : Code européen : FRG012 Ecorégion : Plaines occidentales Départements et régions concernées : N Département

Plus en détail

Les bases de données sur les eaux souterraines en Afrique. Comment améliorer leur qualité et leur usage à l'avenir?

Les bases de données sur les eaux souterraines en Afrique. Comment améliorer leur qualité et leur usage à l'avenir? Les bases de données sur les eaux souterraines en Afrique. Comment améliorer leur qualité et leur usage à l'avenir? Fabio Fussi Fabio.fussi@usa.net 1. Antécédents 2. Données 3. Base de données nationale.

Plus en détail

HYDROGEO-LAG : Vulnérabilité hydrogéologique du bassin versant de la lagune de Biguglia en lien avec l'anthropisation côtière

HYDROGEO-LAG : Vulnérabilité hydrogéologique du bassin versant de la lagune de Biguglia en lien avec l'anthropisation côtière HYDROGEO-LAG : Vulnérabilité hydrogéologique du bassin versant de la lagune de Biguglia en lien avec l'anthropisation côtière Frédéric HUNEAU, Emilie GAREL, Chloé LUCCIONI UMR CNRS 6134 SPE Université

Plus en détail

Problématique de l Eau et de l Assainissement au Tchad

Problématique de l Eau et de l Assainissement au Tchad MINISTÈRE DE L EAU ET DE L'ASSAINISSEMENT Problématique de l Eau et de l Assainissement au Tchad Présenté par: le Conseiller Abakar Ramadane 1 PLAN DE L EXPOSÉ I- Introduction II- Cadre juridique et institutionnel

Plus en détail

Journée Mondiale de l Eau

Journée Mondiale de l Eau Global Water Institute-Burkina Faso Journée Mondiale de l Eau Les 72 Heures de L Eau Ouagadougou 2013 Du 20 au 22 mars GWI-Burkina 1 Global Water Institute-Burkina Faso Les 72 Heures de l Eau Ouagadougou

Plus en détail

Décret n 1377/PR/PM/ME/2009 portant organigramme du Ministère de l Eau.

Décret n 1377/PR/PM/ME/2009 portant organigramme du Ministère de l Eau. Page 1 of 7 Bienvenue sur le site du CEFOD http://www.cefod.org/spip.php?article2424 Décret n 1377/PR/PM/ME/2009 portant organigramme du Ministère de l Eau. vendredi, 28 mai 2010 / Sabre Hissène Décret

Plus en détail

Projet AGIRE Haute-Matsiatra MADAGASCAR

Projet AGIRE Haute-Matsiatra MADAGASCAR Projet AGIRE Haute-Matsiatra MADAGASCAR Projet d Amélioration de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau de la Région Haute -Matsiatra Johannesburg, 6 mars 2007 Facilité eau 9ième FED Co-financement

Plus en détail

LA POLITIQUE NATIONALE DE L EAU EN ALGÉRIE

LA POLITIQUE NATIONALE DE L EAU EN ALGÉRIE Ministère des Ressources en Eau Agence de Bassin Hydrographique Constantinois-Seybousse-Mellegue LA POLITIQUE NATIONALE DE L EAU EN ALGÉRIE Par Bouchedja Abdellah - Directeur Général ABHCSM Euro-RIOB 2012

Plus en détail

FORCES ET FAIBLESSES DE LA GESTION PARTICIPATIVE DANS LE SECTEUR DE L EAU AU MALI Navon CISSE Direction Nationale Hydraulique (Point Focal ABV)

FORCES ET FAIBLESSES DE LA GESTION PARTICIPATIVE DANS LE SECTEUR DE L EAU AU MALI Navon CISSE Direction Nationale Hydraulique (Point Focal ABV) FORCES ET FAIBLESSES DE LA GESTION PARTICIPATIVE DANS LE SECTEUR DE L EAU AU MALI Navon CISSE Direction Nationale Hydraulique (Point Focal ABV) PLAN DE PRESENTATION 1. Politique Nationale de l eau au Mali

Plus en détail

ETUDE DU PLAN DE GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU DANS LA PLAINE DU HAOUZ ROYAUME DU MAROC RAPPORT PRINCIPAL. Table des Matières

ETUDE DU PLAN DE GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU DANS LA PLAINE DU HAOUZ ROYAUME DU MAROC RAPPORT PRINCIPAL. Table des Matières ETUDE DU PLAN DE GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU DANS LA PLAINE DU HAOUZ ROYAUME DU MAROC RAPPORT PRINCIPAL Table des Matières Préface Lettre de présentation Plan d implantation de la zone faisant

Plus en détail

ETAT D AVANCEMENT DU DOSSIER DE LA DECLARATION DE DAKAR

ETAT D AVANCEMENT DU DOSSIER DE LA DECLARATION DE DAKAR ETAT D AVANCEMENT DU DOSSIER DE LA DECLARATION DE DAKAR PLAN DE PRENSENTATION 1. Introduction 2. Présentation sommaire du Programme 3. Etat d avancement du dossier au niveau national 4. Difficultés rencontrées

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL D AMÉLIORATION DU CADRE DE VIE DE L UEMOA (PACV)

PROGRAMME REGIONAL D AMÉLIORATION DU CADRE DE VIE DE L UEMOA (PACV) Intitulé du programme PROGRAMME REGIONAL D AMÉLIORATION DU CADRE DE VIE DE L UEMOA (PACV) Période de mise en oeuvre de 2016 à 2020 Structure responsable de la mise en œuvre Parties prenantes Direction

Plus en détail

ROLE DES SERVICES DECONCENTRES DE L ETAT et SITUATION DE L APPROVISIONNEMENT EN EAU EN REGION DE MOPTI

ROLE DES SERVICES DECONCENTRES DE L ETAT et SITUATION DE L APPROVISIONNEMENT EN EAU EN REGION DE MOPTI ROLE DES SERVICES DECONCENTRES DE L ETAT et SITUATION DE L APPROVISIONNEMENT EN EAU EN REGION DE MOPTI Nouhoum Coulibaly, Directeur régional hydraulique Mopti E-mail: drhemopti@yahoo.fr ou espriseaux@yahoo.fr;

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DU SAGE NAPPE DE BEAUCE. Groupe régional SAGE IDF 16 avril 2013

TABLEAU DE BORD DU SAGE NAPPE DE BEAUCE. Groupe régional SAGE IDF 16 avril 2013 TABLEAU DE BORD DU SAGE NAPPE DE BEAUCE Groupe régional SAGE IDF 16 avril 2013 Contexte du SAGE Nappe de Beauce SAGE en cours d approbation Adoption du SAGE par la CLE le 24 janvier 2013 Arrêté inter-préfectoral

Plus en détail

Système National d Information sur l Eau au Maroc. Atelier Régional - Alger, juin 2006

Système National d Information sur l Eau au Maroc. Atelier Régional - Alger, juin 2006 Système National d Information sur l Eau au Maroc Atelier Régional - Alger, 26-27 juin 2006 Plan Situation actuelle du SNIE Objectifs du SNIE Partenaires actuels et futures du SNIE Mode d échange d informations

Plus en détail

Afrique du Nord ,70

Afrique du Nord ,70 Le contexte global Superficie : 446 550 Km 2 Population: 30,1 M (57% urbaine: / 43% rurale) en 2006 PIB/hab 2007: 1457 USD Divisions administratives: Le pays est divisé en 17 régions économiques subdivisés

Plus en détail

AnnuAire statistique 2012 de l eau potable et de l AssAinissement des eaux usées et excreta Avant-propos

AnnuAire statistique 2012 de l eau potable et de l AssAinissement des eaux usées et excreta Avant-propos Avant-propos Le Ministère de l eau, des Aménagements Hydrauliques et de l Assainissement (MEAHA) est heureux de publier, cette année, l annuaire statistique 2012 de l eau potable et de l assainissement

Plus en détail

Eaux souterraines. Captages AEP. Formation commissaires enquêteurs 17 octobre 2012 Paul CHEMIN

Eaux souterraines. Captages AEP. Formation commissaires enquêteurs 17 octobre 2012 Paul CHEMIN Eaux souterraines Captages AEP Formation commissaires enquêteurs 17 octobre 2012 Paul CHEMIN Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Languedoc Roussillon Eaux souterraines

Plus en détail

La recherche en appui à notre région

La recherche en appui à notre région La recherche en appui à notre région Connaissance et suivi des eaux souterraines: un préalable pour une gestion durable de la ressource dans un contexte de changement climatique Vincent Cloutier, professeur

Plus en détail

TITRE : MONITORING ET ACQUISITION DE

TITRE : MONITORING ET ACQUISITION DE TITRE : MONITORING ET ACQUISITION DE DONNÉES À HAUTE FRÉQUENCE SUR LES RESSOURCES EN EAU EN ALGÉRIE: CAS DU NORD-EST ALGÉRIEN 1 N. Benhamiche, O. Allik-Betatache, K. Madani L eau souterraine apparait comme

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 LE BILAN-DIAGNOSTIC. Section A : Les ressources en eau de surface et les écosystèmes aquatiques

TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 LE BILAN-DIAGNOSTIC. Section A : Les ressources en eau de surface et les écosystèmes aquatiques TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 LE BILAN-DIAGNOSTIC Section A : Les ressources en eau de surface et les écosystèmes aquatiques 1 Le diagnostic de l état des ressources en eau de surface...11 1.1 La situation

Plus en détail

Vulnérabilité du Secteur de l eau Aux Changements Climatiques En Algérie

Vulnérabilité du Secteur de l eau Aux Changements Climatiques En Algérie Vulnérabilité du Secteur de l eau Aux Changements Climatiques En Algérie Le présent document est une synthèse du rapport d étude «Vulnérabilité aux Changements Climatiques des secteurs nationaux prioritaires»

Plus en détail

Expérience de Gestion Concertée des Ressources en Eau du Bassin du Niger Supérieur. (Coopération Guinée/Mali/Pays-Bas) Par: Navon CISSE

Expérience de Gestion Concertée des Ressources en Eau du Bassin du Niger Supérieur. (Coopération Guinée/Mali/Pays-Bas) Par: Navon CISSE Expérience de Gestion Concertée des Ressources en Eau du Bassin du Niger Supérieur (Coopération Guinée/Mali/Pays-Bas) Par: Navon CISSE Plan Projet Gestion Hydroécologique du Niger Supérieur (GHENIS) Programme

Plus en détail

Gestion de la demande en eau dans le bassin Méditerranéen

Gestion de la demande en eau dans le bassin Méditerranéen Gestion de la demande en eau dans le bassin Méditerranéen Atelier de Rabat des 26 et 27 mars 2014 Mars 2014 1 Plan 1. Introduction Explication de la démarche La Californie : un cas d école 2. Etudes de

Plus en détail

Expérience de VERGNET BURKINA comme exploitant de réseaux AEP au Burkina Faso Quelques chiffres

Expérience de VERGNET BURKINA comme exploitant de réseaux AEP au Burkina Faso Quelques chiffres Expérience de VERGNET BURKINA comme exploitant de réseaux AEP au Burkina Faso Quelques chiffres 7 ème forum RWSN - 29 nov. 2016 UN CHIFFRE : 60% * taux de non fonctionnement des réseaux AEP ruraux après

Plus en détail

GENERALISATION DES COMITÉS DE GESTION D ECOLES AU BURKINA FASO

GENERALISATION DES COMITÉS DE GESTION D ECOLES AU BURKINA FASO L E NOUVEL ENVIRONNEMENT A D MINISTRATIF GENERALISATION DES COMITÉS DE GESTION D ECOLES AU BURKINA FASO DESCRIPTION DE L ADMINISTRATION LOCALE Information sur le CVD Dans les communes rurales, il est crée

Plus en détail

Agence de Bassin Algérois- Hodna - Soummam

Agence de Bassin Algérois- Hodna - Soummam République Algérienne Démocratique et Populaire MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU Agence de Bassin Algérois- Hodna - Soummam COMMUNICATION PRESENTEE PAR Mekki ABROUK DIRECTEUR GENERAL Agence de Bassin Algérois-Hodna-Soummam

Plus en détail

Tunis, 9-10 Dec Abdessatar BEN GSIM Directeur des eaux souterraines -DGRE. Direction Générale des Ressources en Eau -Abdessatar BEN GSIM

Tunis, 9-10 Dec Abdessatar BEN GSIM Directeur des eaux souterraines -DGRE. Direction Générale des Ressources en Eau -Abdessatar BEN GSIM POUR UNE NOUVELLE VISION DE LA GESTION DES RESSOURCES EN EAU SOUTERRAINES EN TUNISIE Tunis, 9-10 Dec 2015 Abdessatar BEN GSIM Directeur des eaux souterraines -DGRE Direction Générale des Ressources en

Plus en détail

GESTION PARTICIPATIVE DES RESSOURCES EN EAU SOUTERRAINES CONTRAT DE LA NAPPE DU HAOUZ-MEJJATE. Mars 2014

GESTION PARTICIPATIVE DES RESSOURCES EN EAU SOUTERRAINES CONTRAT DE LA NAPPE DU HAOUZ-MEJJATE. Mars 2014 GESTION PARTICIPATIVE DES RESSOURCES EN EAU SOUTERRAINES CONTRAT DE LA NAPPE DU HAOUZ-MEJJATE Mars 2014 CONTEXTE HYDROCLIMATOLOGIQUE Climat aride à semi-aride; Précipitations : 250 mm/an dans la plaine

Plus en détail

IDENTIFICATION GEOCHIMIQUE ET ISOTOPIQUE DES PROCESSUS HYDROGEOLOGIQUES AU SEIN DE L AQUIFERE LITTORAL DE BONIFACIO (CORSE-DU-SUD)

IDENTIFICATION GEOCHIMIQUE ET ISOTOPIQUE DES PROCESSUS HYDROGEOLOGIQUES AU SEIN DE L AQUIFERE LITTORAL DE BONIFACIO (CORSE-DU-SUD) 1 UMR CNRS 6134 Université de Corse IDENTIFICATION GEOCHIMIQUE ET ISOTOPIQUE DES PROCESSUS HYDROGEOLOGIQUES AU SEIN DE L AQUIFERE LITTORAL DE BONIFACIO (CORSE-DU-SUD) S. Santoni 1, E. Garel 1, J. Jaunat

Plus en détail

APERÇU SUR LES PROBLEMES DES RESSOURCES EN EAU DUS AU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET PLAN D ADAPTATION

APERÇU SUR LES PROBLEMES DES RESSOURCES EN EAU DUS AU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET PLAN D ADAPTATION APERÇU SUR LES PROBLEMES DES RESSOURCES EN EAU DUS AU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET PLAN D ADAPTATION PLAN DE LA PRESENTATION INTRODUCTION I. SITUATION ACTUELLE DES RESSOURCES EN EAU II. PROBLEMES D EAU LIES

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE -=-=-=-=- LANCEMENT OFFICIEL DU SITE WEB DE L AGENCE DE L EAU DES CASCADES. Décembre 2015

TERMES DE REFERENCE -=-=-=-=- LANCEMENT OFFICIEL DU SITE WEB DE L AGENCE DE L EAU DES CASCADES. Décembre 2015 GROUPEMENT D INTERET PUBLIC/ AGENCE DE L EAU DES CASCADES COMITE DE BASSIN CONSEIL D ADMINISTRATION DIRECTION GENERALE DE L AGENCE DE L EAU DES CASCADES BANFORA /TEL : 20 91 19 95 Email: aecascades@yahoo.fr

Plus en détail

Les principales nappes exploitées de la Région LRMP Perspectives d études hydrogéologiques complémentaires

Les principales nappes exploitées de la Région LRMP Perspectives d études hydrogéologiques complémentaires Les principales nappes exploitées de la Région LRMP Perspectives d études hydrogéologiques complémentaires Ariane Blum BRGM (Service Géologique National) Directrice Régionale LRMP Les eaux souterraines

Plus en détail

SITUATION DE LA GESTION DES EAUX SOUTERRAINES EN COTE D IVOIRE

SITUATION DE LA GESTION DES EAUX SOUTERRAINES EN COTE D IVOIRE Forum pour la gestion durable des ressources en eaux souterraines dans le bassin de la Volta Ange Hill Hotel, Accra-Ghana 14 au 16 Octobre 2009 SITUATION DE LA GESTION DES EAUX SOUTERRAINES EN COTE D IVOIRE

Plus en détail

Etat d avancement de processus de la mise en place des -Contrats de nappesà l échelle nationale

Etat d avancement de processus de la mise en place des -Contrats de nappesà l échelle nationale Etat d avancement de processus de la mise en place des -Contrats de nappesà l échelle nationale Atelier National sur la Gestion des Eaux Souterraines Centre International de Conférences Mohammed VI à Skhirat

Plus en détail

Projet Scaldwin: Etude de l aquifère transfrontalier des calcaires du Carbonifère

Projet Scaldwin: Etude de l aquifère transfrontalier des calcaires du Carbonifère Projet Scaldwin: Etude de l aquifère transfrontalier des calcaires du Carbonifère Assemblée plénière du 10 décembre 2013 F. Crastes de Paulet (BRGM) L. Blondel (LMCU) D. Bernard (AEAP) Construction du

Plus en détail

Expériences de l aménagement des bassins versants et des bas fonds au Niger

Expériences de l aménagement des bassins versants et des bas fonds au Niger REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DE L AGRICULTURE DIRECTION GENERALE DU GENIE RURAL COLLOQUE SUR LA RESILIENCE A L INSECURITE ALIMENTAIRE Expériences de l aménagement des bassins versants et des bas fonds

Plus en détail

IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE

IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE INFORMATIONS GENERALES Département : ISERE (38) Communes :

Plus en détail

Améliorer pour renforcer la chaîne. des responsabilités.

Améliorer pour renforcer la chaîne. des responsabilités. Forum régional r sur la décentralisation d en Afrique Francophone. Atelier de travail sur le thème : Marseille, France, du 22 au 24 Juin 2007 Améliorer la prestation de services décentraliséeses dans 4

Plus en détail

Evaluation Environnementale Atlas cartographique

Evaluation Environnementale Atlas cartographique Paris, 10 juillet 2015 Evaluation Environnementale Atlas cartographique Contrat de Développement Territorial Paris-Saclay Territoire Sud Table des cartes Carte 1 : Les différents périmètres d'études (Source

Plus en détail

Royaume du Maroc. Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc

Royaume du Maroc. Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc Royaume du Maroc Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc CONTEXTE GÉNÉRAL DU MAROC Situation géographique : Grande extension en latitude Importante façade maritime (plus de 3.400

Plus en détail

ARRETE LE CABINET PORTANT ATTRIBUTIONS, ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA DIRECTION DU GENIE RURAL (DGR)

ARRETE LE CABINET PORTANT ATTRIBUTIONS, ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA DIRECTION DU GENIE RURAL (DGR) REPUBLIQUE DU BENIN MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE ARRETE LE CABINET PORTANT ATTRIBUTIONS, ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA DIRECTION DU GENIE RURAL (DGR) LE MINISTRE DE L

Plus en détail

TENEUR SUPÉRIEURE UNE TENEUR SUPÉRIEURE

TENEUR SUPÉRIEURE UNE TENEUR SUPÉRIEURE Dr. Elie Justin Ouédraogo Président du Conseil d administration et Directeur national, SEMAFO Burkina Faso S.A. Président de la Chambre des mines du Burkina (CMB) Franco-Mine, ICM Toronto, le 2 mars 2015

Plus en détail

La Mobilisation des eaux souterraines du Système Aquifère d Iullemeden - Taoudéni/Tanezrouft Un élément de solution?

La Mobilisation des eaux souterraines du Système Aquifère d Iullemeden - Taoudéni/Tanezrouft Un élément de solution? Observatoire du Sahara et du Sahel Sahara and Sahel Observatory Atteindre les Objectifs du Développement Durable dans les pays du Sahel La Mobilisation des eaux souterraines du Système Aquifère d Iullemeden

Plus en détail

Royaume du Maroc Agence du Bassin Hydraulique de l Oum Er Rbia

Royaume du Maroc Agence du Bassin Hydraulique de l Oum Er Rbia Royaume du Maroc Agence du Bassin Hydraulique de l Oum Er Rbia Ressources en eau souterraines dans la zone d action de l Agence du Bassin Hydraulique de l Oum Er Rbia : Etat des lieux et perspectives d

Plus en détail

FORUM MONDIAL SUR L AGRICULTURE INTERVENTION DU MINISTRE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL DU CAMEROUN

FORUM MONDIAL SUR L AGRICULTURE INTERVENTION DU MINISTRE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL DU CAMEROUN FORUM MONDIAL SUR L AGRICULTURE INTERVENTION DU MINISTRE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL DU CAMEROUN Monsieur le Président, Monsieur le Directeur de l Agriculture de l OCDE, Mesdames et messieurs

Plus en détail

PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENTD SOCIO-ECONOMIQUE DE MEMVE ELE ELE (PASEM)

PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENTD SOCIO-ECONOMIQUE DE MEMVE ELE ELE (PASEM) PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENTD SOCIO-ECONOMIQUE DE MEMVE ELE ELE (PASEM) Objectif global Atténuer les effets négatifs Amplifier les effets positifs du projet de construction du barrage hydroélectrique de

Plus en détail

Devant la COMITER Seine Amont

Devant la COMITER Seine Amont Devant la COMITER Seine Amont L organisation de l aml aménagement et de la gestion des eaux doit s effectuer s à 3 niveaux : A l échelle du grand bassin où se définit la politique de l eau et où sont mutualisées

Plus en détail

DIRECTION POVINCIALE DE L EQUIPEMENT. Intervention du Service Eau Ouarzazate

DIRECTION POVINCIALE DE L EQUIPEMENT. Intervention du Service Eau Ouarzazate DIRECTION POVINCIALE DE L EQUIPEMENT Intervention du Service Eau Ouarzazate MOBILISATION DES EAUX POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE (AEP) RURALE DANS LES PROVINCES OUARZAZATE ET ZAGORA 2 Présentation

Plus en détail

REPUBLIQUE DU NIGER FRATERNITE TRAVAIL- PROGRES MINISTERE DE L HYDRAULIQUE ET DE L ENVIRONNEMENT

REPUBLIQUE DU NIGER FRATERNITE TRAVAIL- PROGRES MINISTERE DE L HYDRAULIQUE ET DE L ENVIRONNEMENT REPUBLIQUE DU NIGER ------------------------- FRATERNITE TRAVAIL- PROGRES --------------------- MINISTERE DE L HYDRAULIQUE ET DE L ENVIRONNEMENT DECLARATION D ENGAGEMENTS DU NIGER POUR LA REUNION DE HAUT

Plus en détail

Vulnérabilité des eaux souterraines : application aux infrastructures de transport

Vulnérabilité des eaux souterraines : application aux infrastructures de transport Vulnérabilité des eaux souterraines : application aux infrastructures de transport Marion TASTU, CETE de Lyon Laurent EISENLOHR, CETE de Lyon Wolfgang BORST, CETE Ile de France Catherine NEEL, CETE de

Plus en détail

LE PREMIER SCHÉMA D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE L EST

LE PREMIER SCHÉMA D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE L EST LE PREMIER SCHÉMA D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE L EST 1 Le contexte réglementaire Pourquoi un SAGE? Le mot du Président Le SAGE (Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux) est un document de

Plus en détail

Le Rhône, une ressource indispensable pour aujourd'hui et pour demain

Le Rhône, une ressource indispensable pour aujourd'hui et pour demain Le Rhône, une ressource indispensable pour aujourd'hui et pour demain 2/02/2012 - Agence de l eau Eve SIVADE Une ressource abondante Le Rhône et les fleuves européens Débit moyen annuel(m³/s) 9000 8000

Plus en détail

Réunion de présentation

Réunion de présentation Cahier des Charges BAC MISEN 89 Réunion de présentation Volet hydrogéologique - Phase 1-23/09/2013 Les grandes modifications de forme Marché 1 : Phase 1 : Caractérisation de la ressource, délimitation

Plus en détail

aux inondations de janvier 2001 a la La Baule (Loire-Atlantique)

aux inondations de janvier 2001 a la La Baule (Loire-Atlantique) Avis hydrogéologique sur la participation des eaux souterraines aux inondations de janvier 2001 a la La Baule (Loire-Atlantique) Etude réalisée dans le cadre des opérations de Service public BRGM 2001-PIR-125

Plus en détail

Expérience du projet OMVS/GEF/BFS Cofinancement du Royaume des Pays-Pays: Communication présentée par: Abdoulaye CISSE

Expérience du projet OMVS/GEF/BFS Cofinancement du Royaume des Pays-Pays: Communication présentée par: Abdoulaye CISSE ATELIERS DE RÉFLEXION AVEC LA SOCIÉTÉ ÉÉCIVILE DANS LE CADRE DU DIALOGUE RÉGIONAL SUR LES GRANDES INFRASTRUCTURES HYDRAULIQUES EN AFRIQUE DE L OUEST «Application de la GIRE dans le Bassin du fleuve Sénégal»

Plus en détail

Problématique environnementale du développement d une agriculture durable au Bénin : le Programme National d Investissement à Moyen Terme (PNIMT)

Problématique environnementale du développement d une agriculture durable au Bénin : le Programme National d Investissement à Moyen Terme (PNIMT) Problématique environnementale du développement d une agriculture durable au Bénin : le Programme National d Investissement à Moyen Terme (PNIMT) comme mise en œuvre du volet agricole du NEPAD Introduction

Plus en détail

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, DECRETE : TITRE I : DES ATTRIBUTIONS

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, DECRETE : TITRE I : DES ATTRIBUTIONS PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DU CONGO ------------------- Unité * Travail * Progrès SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT ------------------ Décret N _2003-133 du 31 juillet 2003 portant attributions

Plus en détail

Jour 01 mars 2016 / de 11h00 à 11h10

Jour 01 mars 2016 / de 11h00 à 11h10 1 Anticiper le changement climatique et s y adapter : Développer et promouvoir une gestion intégrée de l'eau Sami Bouarfa - Irstea UMR G-EAU Gestion de l Eau, Acteurs et Usages Jour 01 mars 2016 / de 11h00

Plus en détail

SUIVI-EVALUATION DU SERVICE COMMUNAL D EAU POTABLE

SUIVI-EVALUATION DU SERVICE COMMUNAL D EAU POTABLE SUIVI-EVALUATION DU SERVICE COMMUNAL D EAU POTABLE EXPERIENCE DE LA COMMUNE DE GORGADJI, REGION DU SAHEL, BURKINA FASO Décembre 2016 Supporting water sanitation and hygiene services for life Contexte Le

Plus en détail

Quelles stratégie pour une meilleure gestion de l eau à Djibouti : Etat de lieux et perspectives. Présenté par ABDILLAHI Ahmed

Quelles stratégie pour une meilleure gestion de l eau à Djibouti : Etat de lieux et perspectives. Présenté par ABDILLAHI Ahmed Quelles stratégie pour une meilleure gestion de l eau à Djibouti : Etat de lieux et perspectives Présenté par ABDILLAHI Ahmed Professeur assistant en économie à l université de Djibouti Présentation I

Plus en détail

POLITIQUE ET STRATEGIES EN MATIERE D EAU AU BURKINA FASO

POLITIQUE ET STRATEGIES EN MATIERE D EAU AU BURKINA FASO MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DE L EAU SECRETARIAT GENERAL DIRECTION GENERALE DE L HYDRAULIQUE POLITIQUE ET STRATEGIES EN MATIERE D EAU AU BURKINA FASO RESUME DE LA 3 EME PARTIE DU DOCUMENT 6 décembre

Plus en détail

Projet d acquisition de connaissances sur les eaux souterraines en Chaudière-Appalaches Bilan des travaux réalisés et avancement du projet

Projet d acquisition de connaissances sur les eaux souterraines en Chaudière-Appalaches Bilan des travaux réalisés et avancement du projet Projet d acquisition de connaissances sur les eaux souterraines en Chaudière-Appalaches Bilan des travaux réalisés et avancement du projet Rencontre du comité aviseur Sainte-Marie-de-Beauce, 22 avril 2014

Plus en détail

1. Contexte de l étude et objectifs du SAGE. 2. Quelles sont les caractéristiques du territoire?

1. Contexte de l étude et objectifs du SAGE. 2. Quelles sont les caractéristiques du territoire? nc e l a V e de n x i u a l a P E la es e d d n s o i n t Ges luvio l e a d s t e e nt et d e é m n e i g h éna aup D m A s a d B a u Schém Miocène d se Molas S A L AT G O T R CA E U Q I RAPH e BRE NOVEM

Plus en détail

Avis sur un dossier d'autorisation de prélèvement d'eau en nappe souterraine par forage à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne)

Avis sur un dossier d'autorisation de prélèvement d'eau en nappe souterraine par forage à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne) Avis sur un dossier d'autorisation de prélèvement d'eau en nappe souterraine par forage à Note réalisée dans le cadre des actions de Service Public du BRGM 01EAU514 J.F. Vernoux avec la collaboration de

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE. Ministre de l Agriculture, des Ressources

REPUBLIQUE TUNISIENNE. Ministre de l Agriculture, des Ressources REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Agriculture et des Ressources Hydrauliques Allocution de Monsieur Sâad Seddik Ministre de l Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche à l occasion de

Plus en détail

AGENCE DE L EAU DU GOURMA

AGENCE DE L EAU DU GOURMA AGENCE DE L EAU DU GOURMA ********** COMITE DE BASSIN ********** CONSEIL D ADMINISTRATION *********** DIRECTION GENERALE DE L AGENCE DE L EAU DU GOURMA BURKINA FASO ********** UNITE PROGRES - JUSTICE RAPPORT

Plus en détail

MEMORANDUM DU DEUXIEME FORUM NATIONAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT DU BURKINA FASO

MEMORANDUM DU DEUXIEME FORUM NATIONAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT DU BURKINA FASO MEMORANDUM DU DEUXIEME FORUM NATIONAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT DU BURKINA FASO Tenu du 12 au 14 février 2015 à Ouagadougou Organisé par le Ministère de l Agriculture, des Ressources Hydrauliques,

Plus en détail

COORDINATION REGIONALE DES USAGERS (ERES) DU BASSIN DU NIGER- MALI

COORDINATION REGIONALE DES USAGERS (ERES) DU BASSIN DU NIGER- MALI Coordination Régionale des usagers Des ressources naturelles du bassin du Niger Tél : (00223) 66 79 57 40/ 66 79 36 75/ 76 49 07 02 E-mail : crubnsc@yahoo.fr Siège social Torokorobougou Rue 349 Bamako/Mali

Plus en détail

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE Codes entités aquifères Code entité V1 Code entité V2 concernées (V1) ou (V2) ou secteurs hydro à croiser : 613 612a 612b 612c 612d Socle Type de masse d'eau

Plus en détail

Projet de SOCLE du bassin Rhin-Meuse (Stratégie d organisation des compétences locales de l eau) soumis à la consultation des collectivités

Projet de SOCLE du bassin Rhin-Meuse (Stratégie d organisation des compétences locales de l eau) soumis à la consultation des collectivités Projet de SOCLE du bassin Rhin-Meuse (Stratégie d organisation des compétences locales de l eau) soumis à la consultation des collectivités 6 juillet 2017 La Stratégie d organisation des compétences locales

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BURKINA FASO

REPUBLIQUE DU BURKINA FASO BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Langue: Français Original: Français Diffusion: Restreinte REPUBLIQUE DU BURKINA FASO Direction Générale des Ressources en Eau (DGRE), Ministère de l'agriculture, de l'hydraulique

Plus en détail

CABO VERDE Développer l AIC dans le cadre du PNIA et renforcer sa cohérence intersectorielle: avancées, limites et besoins d appui

CABO VERDE Développer l AIC dans le cadre du PNIA et renforcer sa cohérence intersectorielle: avancées, limites et besoins d appui CABO VERDE Développer l AIC dans le cadre du PNIA et renforcer sa cohérence intersectorielle: avancées, limites et besoins d appui Avec la facilitation technique de: Et l appui financier et logistique

Plus en détail

COMITE FRANCAIS DE LA GEOLOGIE DE L INGENIEUR

COMITE FRANCAIS DE LA GEOLOGIE DE L INGENIEUR COMITE FRANCAIS DE LA GEOLOGIE DE L INGENIEUR Télédétection, Interférométrie et Géologie de l ingénieur : quelques applications Evaluation des RESSOURCES en EAUX SOUTERRAINES des bassins versants du LAC

Plus en détail

Le Niger, un grand fleuve menacé dans son existence physique

Le Niger, un grand fleuve menacé dans son existence physique 3ème FORUM MONDIAL DE L EAU (KYOTO, 16-23 MARS 2003) Exposé sur le thème : Le Niger, un grand fleuve menacé dans son existence physique Préparé et présenté par : MM. Oumar OULD ALY Autorité du Bassin du

Plus en détail

Synthèse de l état initial

Synthèse de l état initial SAGE des nappes Plio-quaternaire de la plaine du Roussillon Synthèse de l état initial Janvier 2011 SOMMAIRE 1 Pourquoi le SAGE? 2 Le SAGE : quoi, qui, quand? 3 Ressource en eau de la plaine du Roussillon

Plus en détail

PROCESSUS DE GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU AU BENIN IMPLICATIONS POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

PROCESSUS DE GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU AU BENIN IMPLICATIONS POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE PROCESSUS DE GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU AU BENIN IMPLICATIONS POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Alé G., Azonsi F., Cougny G. Plan de la présentation Pourquoi gérer les ressources en eau de façon

Plus en détail

Réunion de lancement du SIGES Pays de la Loire SIGES : Système d'information et de Gestion des Eaux Souterraines

Réunion de lancement du SIGES Pays de la Loire SIGES : Système d'information et de Gestion des Eaux Souterraines Réunion de lancement du SIGES Pays de la Loire SIGES : Système d'information et de Gestion des Eaux Souterraines Retour d'expériences du site SIGES Bretagne Bruno MOUGIN http://sigesbre.brgm.fr/ Angers

Plus en détail

Redevance sur les prélèvements d eau dans le domaine public hydraulique Politique mise en œuvre dans le bassin «Algérois- Hodna- Soummam» et résultats

Redevance sur les prélèvements d eau dans le domaine public hydraulique Politique mise en œuvre dans le bassin «Algérois- Hodna- Soummam» et résultats Ministère des Ressources en Eau Agence de Bassin Hydrographique «Algérois Hodna Soummam» Redevance sur les prélèvements d eau dans le domaine public hydraulique Politique mise en œuvre dans le bassin «Algérois-

Plus en détail

Accès à l eau au Niger : Quelles ressources pour quels besoins?

Accès à l eau au Niger : Quelles ressources pour quels besoins? Accès à l eau au Niger : Quelles ressources pour quels besoins? Photo : Eau Vive Journée Niger, mercredi 26 octobre à Lyon 1 Accès à l eau au Niger Quelles ressources pour quels besoins? Des ressources

Plus en détail

IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE

IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE G03 LES BIELLES INFORMATIONS GENERALES Département : ISERE

Plus en détail

Merci d ajouter la page de garde car je ne retrouve pas le PPT de Laval Dr Cécile OTT DUCLAUX-MONTEIL, Université Laval, Avril 2017

Merci d ajouter la page de garde car je ne retrouve pas le PPT de Laval Dr Cécile OTT DUCLAUX-MONTEIL, Université Laval, Avril 2017 L ACCES ÀL EAU EN AFRIQUE Merci d ajouter la page de garde car je ne retrouve pas le PPT de Laval 1. QUELQUES ÉLÉMENTS DE CONTEXTE 2. LE CADRE NORMATIF INTERNATIONAL 3. LES MÉCANISMES POLITIQUES 4. LA

Plus en détail

L Atlas cartographique

L Atlas cartographique ENTENTE INTERDEPARTEMENTALE MAINE ET LOIRE INDRE ET LOIRE pour l aménagement du bassin de l Authion et la mise en valeur de la Vallée de l Authion L Atlas cartographique Du SAGE du bassin versant de l

Plus en détail

Le Laboratoire de Radio-Analyses et Environnement

Le Laboratoire de Radio-Analyses et Environnement Ecole Nationale d Ingénieurs de Sfax Laboratoire de recherche Le Laboratoire de Radio-Analyses et Environnement Responsable : pr. Kamel ZOUARI e-mail : kamel.zouari@enis.rnu.tn Le programme de recherche

Plus en détail

Projet de SAGE Cher aval - Atlas cartographique Etablissement public Loire juillet 2016

Projet de SAGE Cher aval - Atlas cartographique Etablissement public Loire juillet 2016 1 Projet de SAGE Cher aval - Atlas cartographique Table des matières Carte 1 : Situation administrative... 4 Carte 2 : Population et densité de population en 2013... 5 Carte 3 : EPCI à fiscalité propre

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU. Atelier pour la mise en œuvre des comptes et statistiques de l eau

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU. Atelier pour la mise en œuvre des comptes et statistiques de l eau REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU Atelier pour la mise en œuvre des comptes et statistiques de l eau LA POLITIQUE DE L EAU EN ALGÉRIE : RÉTROSPECTIVE À LA

Plus en détail

SDAGE et Ressource en eau Exemple de mise en œuvre. Marjorie GRIMALDI Chargée de mission Eaux et Rivière

SDAGE et Ressource en eau Exemple de mise en œuvre. Marjorie GRIMALDI Chargée de mission Eaux et Rivière SDAGE et Ressource en eau Exemple de mise en œuvre Marjorie GRIMALDI Chargée de mission Eaux et Rivière marjorie.grimaldi@parcduluberon.fr L eau sur le territoire du parc, en quelques chiffres - Environ

Plus en détail

Les enjeux de la gestion quantitative. sur le bassin

Les enjeux de la gestion quantitative. sur le bassin es enjeux de la gestion quantitative sur le bassin Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux 3 - Gestion quantitative : es enjeux un diagnostic, des tendances e manque d eau à l étiage : situation actuelle

Plus en détail

«Enjeu des eaux souterraines face au changement climatique»

«Enjeu des eaux souterraines face au changement climatique» «Enjeu des eaux souterraines face au changement climatique» B.Dewandel, b.dewandel@brgm.fr BRGM/D3E/NRE Montpellier Journée régionale sur les eaux souterraines Mardi 8 septembre 2015 Les Terres de Saint

Plus en détail

FILIEREE GENIES GEOLOGIQUE, CIVIL ET MINIER OBJECTIFS ET DEBOUCHES DE LA FORMATION

FILIEREE GENIES GEOLOGIQUE, CIVIL ET MINIER OBJECTIFS ET DEBOUCHES DE LA FORMATION École Nationale Supérieure des Mines de Rabat (ENSMR) Bienvenue au Département des Sciences de la Terre FILIERE GENIES GEOLOGIQUE CIVIL ET MINIER (2GCM) FILIEREE GENIES GEOLOGIQUE, CIVIL ET MINIER OBJECTIFS

Plus en détail