Alcalinité d'une eau. Contexte du sujet : De nombreux articles ou publicités montrent l importance de surveiller l alcalinité de l eau.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Alcalinité d'une eau. Contexte du sujet : De nombreux articles ou publicités montrent l importance de surveiller l alcalinité de l eau."

Transcription

1 Nom-Prénom : Alcalinité d'une eau Sujet ECE 1 : Chimie Contexte du sujet : De nombreux articles ou publicités montrent l importance de surveiller l alcalinité de l eau. «L eau a des paramètres qu il ne faut pas bouleverser, surtout dans une piscine. Entre le ph, le TH et le TAC, transformez-vous en petit chimiste et faites vos mesures avec assiduité.» «De nombreux scientifiques de renom ont déclaré que l'excès d'acidité dans les tissus est la première cause de maladies et en amenant le ph du corps à son équilibre ph optimal, vous pouvez grandement améliorer l'équilibre énergétique du corps, réduire la fatigue, augmenter l'énergie L'eau alcaline anti-oxydante a été largement utilisée au Japon, en Corée et dans d'autres pays orientaux depuis de nombreuses années.» Site publicitaire d un ioniseur (La boutique du Mieux Vivre) Documents mis à disposition : Document 1 : Alcalinité d'une eau : Alcalinité d'une solution : synonyme de basicité, elle augmente avec le ph. Dans les eaux minérales destinées à l'alimentation, l'alcalinité est principalement due à la présence d'ions carbonate CO 3 2- et hydrogénocarbonate HCO 3 - (anciennement appelés ions bicarbonates). L'alcalinité d'une eau est mesurée par un dosage avec un acide fort. Par convention, on exprime ce résultat par le Titre Alcalimétrique (TA) et par le Titre Alcalimétrique Complet (TAC) Document 2 : Titre d'alcalinité (TA) et titre d'alcalinité complet (TAC) Titre Alcalimétrique (TA) : Concentration de CO 3 2- exprimé en degré français : Détermination de la quantité d'ions CO 3 2- dans l'eau par dosage avec une solution d'acide chlorhydrique à 2, mol.l -1 en présence de phénolphtaléine. (incolore 8,2 < ph < 9,9 rose)(3 gouttes). Titre Alcalimétrique Complet (TAC) : Concentration de HCO 3 - exprimé en degré français : Détermination de la quantité d'ions HCO 3 - (ions hydrogénocarbonates) dans l'eau en par dosage par une solution d'acide chlorhydrique à 2, mol.l -1 en présence de vert de bromocrésol-rhodamine (BCR). (jaune 3,8 < ph < 5,4 bleu) (3 gouttes). Si le ph d'une eau est inférieur à 8,2, on choisira de déterminer le TAC (car dans ce cas, l'eau contient uniquement des ions HCO 3- ). Degrés français et potabilité : Ces titres se mesurent en degrés français ( f) : 1 f équivaut à 12,2 mg/l d'ion hydrogénocarbonate (HCO 3- ). Le TAC doit être inférieur à 50 f pour une eau potable. Document 3 : Etiquette d'une bouteille Contrex Document 4 : Données diverses Masse molaire : M(HCO 3- ) = 61g/mol Couple acide/base : - H 2 CO 3 /HCO 3 OBJECTIF DU TP : L'objectif de cette épreuve est de vérifier qu'une eau de consommation, «Contrex», est potable et que les indications sur la bouteille sont conformes.

2 Papier ph Poire pour pipeter Barreau aimanté + Agitateur magnétique Ph-mètre (déjà étalonné) Feuilles de papier millimétré 1 feutre pour écrire sur la verrerie Bécher : 100, 150, 200 ml Fiole jaugée : 100 ml Pipette jaugée : 5, 10, 20, 25 et 50 ml Burette graduée : 25 ml Eprouvette graduée : 100mL Matériel mis à disposition : Indicateurs colorés : Phénolphtaléine Vert de Bromocrésol Solution d'acide chlorhydrique : c A =(2,00± 0,02).10-2 mol.l-1 Eau distillée Eau Contrex

3 Questions préliminaires (5min) 1- Quel titre allez-vous déterminer pour l'eau de consommation mise à disposition : TA ou TAC? (Justifier) 2- Ecrire l'équation mise en jeu lors du titrage :. Elaboration du protocole expérimental : (10min) 3- Elaborez un protocole expérimental permettant de déterminer le titre de l'eau mise à disposition. Indication : On souhaite que le volume équivalent du dosage soit proche de 10mL. Appel n 1 Appeler le professeur pour lui présenter le protocole expérimental ou en cas de difficulté.

4 Réalisation du protocole (20min) Appel n 2 Appeler le professeur pour lui présenter les résultats expérimentaux ou en cas de difficulté. Exploitation des résultats (10min) 4- L'eau remplie-t-elle les critères de potabilité? 5- Evaluez l'incertitude sur votre résultat. Δ c m c m = Δ c A c A + ΔV eq + ΔV P V eq V P (avec c A : concentration de l'acide chlorhydrique, V eq : volume équivalent, V P : volume prélevé de solution à titrer). 6- Le résultat de votre expérience est-il conforme à l'indication sur l'étiquette de «Contrex»?

5 Correction : Questions préliminaires : 1- Quel titre allez-vous déterminer pour l'eau de consommation mise à disposition : TA ou TAC? (Justifier) On mesure le ph de la solution de Contrex. On trouve un ph proche de 7 donc on va déterminer le TAC. 2- Ecrire l'équation mise en jeu lors du titrage : HCO H 3 O + H 2 CO 3 + H 2 O Grandes étapes du dosage : Elaboration du protocole expérimental : - Prélever un volume V preleve (=25-30 ml) d eau Contrex. - Ajouter 3 gouttes de BCR. - Faire le dosage acido-basique de ces 25 ml d'eau par une solution d'hcl à 2, mol.l -1 en surveillant la couleur de la solution. - Déterminer le volume équivalent avec le changement de couleur du BCR. Détermination du volume de Contrex à prélever : On sait que la concentration massique est de 0,4g/L soit une concentration molaire à titrer : ctitrée= c m M =0,4 61 =6, mol.l 1 Sachant qu'on dose avec une solution à ca=2, mol/l et qu'on veut V eq =10,0mL. A l'équivalence : quantité de matière à doser = quantité de matière d'acide versé : V preleve = c A V eq = (2, ) =30mL c titree (6, ) On va donc prélever ml de contrex pour faire le titrage.

6 Exploitation du résultat du dosage 4- En titrant sur 25,0 ml, on a V eq = 9,00mL à l'équivalence : c V preleve =c A V eq Détermination de la concentration en hydrogénocarbonate de l'eau : c= (c A V eq ) 9,00) (v preleve ) =(2, =7, mol.l 1 (25,0) concentration massique : c m =7, =0,439 g.l 1 Pour vérifier la potabilité, déterminons le degré francais de cette eau : f = 439 =36 f l'eau remplie les normes de potabilité. 12,2 5- Incertitude : Δ c m c m = Δ c A c A + ΔV eq + ΔV P = 0,001 V eq V P 0,02 +0,1 9 +0,1 25 =0,065 On en déduit : Δ c m =0, =29mg.L 1 On tenant compte des incertitudes on retrouve les indications de la bouteille. Valeur un peu différente car d'une bouteille à l'autre de contrex la concentration peut varier

7 Evaluation : Alcalinité d'une eau Nom-Prénom :... Elaboration du protocole (ANALYSER) A B C D Mise en œuvre du protocole (REALISER) A B C D Exploitation (VALIDER) A B C D Commentaires : Note : Nom-Prénom :... Elaboration du protocole (ANALYSER) A B C D Mise en œuvre du protocole (REALISER) A B C D Exploitation (VALIDER) A B C D Commentaires : Note :

8 Evaluation : Alcalinité d'une eau Nom-Prénom :... Elaboration du protocole (ANALYSER) A B C D Mise en œuvre du protocole (REALISER) A B C D Exploitation (VALIDER) A B C D Commentaires : Note : Nom-Prénom :... Elaboration du protocole (ANALYSER) A B C D Mise en œuvre du protocole (REALISER) A B C D Exploitation (VALIDER) A B C D Commentaires : Note :

9 REPERES POUR L EVALUATION 1. Analyse du problème et 2. Formulation d un protocole expérimental. La compétence ANALYSER est évaluée sur la feuille de réponses et lors de l appel 1. Coefficient 2 Les critères retenus pour l évaluation de la compétence sont : - proposer et/ou justifier un protocole expérimental, - identifier les paramètres pertinents. L'examinateur évalue globalement ce que lui présente le candidat. Il attend de la part de celui-ci : qu il propose un protocole expérimental pertinent, réalisable au laboratoire pour faire un titrage. Ainsi, le protocole devra indiquer : Le volume de la prise d essai d eau, le schéma légendé du montage, l agitation Si certains points du protocole sont flous ou non présents, l examinateur pourra les faire préciser au candidat à l'aide de questions ouvertes. Il est important que le candidat pense à faire une mesure du ph de l eau à analyser. L'examinateur attend que le candidat sache corriger seul une maladresse ou apporte seul un complément au protocole lors des appels. Si le candidat y parvient le niveau acquis pour ANA est le niveau A. Si malgré le questionnement ouvert de l examinateur, le protocole est toujours incomplet, l examinateur fournit au candidat une solution partielle adaptée en fonction des besoins du candidat. Le niveau acquis est alors le niveau B. Le niveau acquis est C si l examinateur doit apporter au candidat des réponses partielles pour parvenir à terminer la tâche demandée. Si le candidat ne parvient pas à établir le protocole demandé à partir des solutions partielles, l examinateur lui donne la solution totale. Le niveau acquis est le niveau D. 3. Réalisation du protocole expérimental proposé La compétence REALISER est évaluée lors de l appel 2. Coefficient 3 Les critères retenus pour l évaluation de la compétence sont : - suivre un protocole, - utiliser le matériel de manière adaptée, - effectuer des mesures avec précision. L examinateur observe en continu les candidats pendant la mise en œuvre du protocole. Si nécessaire, il intervient oralement (sous forme de questions) et de façon très ponctuelle pour réguler leur mise en œuvre, l utilisation adaptée du matériel, les candidats ne sont pas pénalisés. De la même façon, un candidat demandant une aide très ciblée et bien explicitée ne l est pas non plus. Dans tous ces cas le niveau A pour le domaine de compétences RÉA est obtenu. Si malgré les questions ouvertes le candidat ne parvient pas à mettre en œuvre le protocole proposé, l examinateur l aide par exemple pour le choix de la pipette ou pour un remplissage correct de la burette. Le niveau acquis est le niveau B s il parvient à réaliser parfaitement le reste de la manipulation. Si le candidat est à nouveau bloqué dans la réalisation du titrage, le professeur lui fournit une réponse partielle. Si celle-ci permet de le débloquer et que celui-ci poursuit la manipulation, le niveau acquis est le niveau C. S il est toujours bloqué le niveau est D, le professeur lui fournit alors le volume équivalent. 4. Exploitation et interprétation des résultats.

10 La compétence VALIDER est évaluée sur la feuille de réponses. Coefficient 3 Les critères retenus pour l évaluation de la compétence sont : - Extraire des informations des données expérimentales et les exploiter - Estimer l incertitude d une mesure unique. L'examinateur évalue globalement la façon dont le candidat exploite les données recueillies à partir du volume versé à l équivalence. Il attend que celui-ci soit capable : - d écrire l équation de la réaction de tirage. - de définir l équivalence. - de donner la relation entre les quantités de matière des réactifs à l équivalence. - de remplacer ces quantités de matière par le produit de la concentration par le volume. - d extraire de la relation précédente la concentration molaire en ions hydrogénocarbonate de l eau à analyser. - de connaître et d appliquer la relation Cm = C V - de déterminer l incertitude élargie et de présenter son résultat sous forme d un encadrement avec un nombre correct de chiffres significatifs, avec l aide fournie. - d établir la relation entre C m et le TAC de cette eau. Si le candidat a réalisé l'ensemble des exploitations demandées de manière satisfaisante selon les critères précisés ci-dessus avec éventuellement une intervention de l examinateur, concernant une difficulté identifiée et explicitée par le candidat et à laquelle il apporte une réponse quasiment de lui-même le niveau acquis est A Si le candidat a réalisé l'ensemble de l exploitation demandée de manière satisfaisante mais avec quelques interventions de l examinateur concernant une difficulté ou erreur non identifiée au départ par le candidat mais résolue ensuite par celui-ci après un questionnement, le niveau acquis est B. Le candidat reste bloqué dans la démarche à suivre pour arriver aux résultats, malgré les questions posées par l examinateur. Des éléments de solutions lui sont apportés, ce qui lui permet de poursuivre la tâche. Le niveau acquis est C. Le candidat a été incapable de faire le moindre calcul malgré le questionnement de l examinateur. Le niveau acquis est D.

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION MOLAIRE EN SOLUTE APPORTE D UN ACIDE ENONCE DESTINE A L ELEVE

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION MOLAIRE EN SOLUTE APPORTE D UN ACIDE ENONCE DESTINE A L ELEVE ENONCE DESTINE A L ELEVE NOM : Prénom : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles sur lesquelles l élève doit consigner ses réponses. L élève doit restituer ce document avant de sortir de la salle de

Plus en détail

L altération des roches - Correction. Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale

L altération des roches - Correction. Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale L altération des roches - Correction Mots-clefs : Erosion ; dissolution ; concrétion. ACTIVITE EXPERIMENTALE Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale Objectifs Savoir réaliser un dosage

Plus en détail

QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE?

QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE? TP Chimie Spécialité TS Nom :.. Coéquipier : BUT QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE? Toutes les eaux minérales indiquent sur leurs étiquettes les ions présents, leur

Plus en détail

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION MOLAIRE EN SOLUTE APPORTE D UN ACIDE ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION MOLAIRE EN SOLUTE APPORTE D UN ACIDE ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT NOM : Prénom : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles sur lesquelles le candidat doit consigner ses réponses. Le candidat doit restituer ce document avant de sortir de la

Plus en détail

TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? PRELIMINAIRES. Rappel. TP Chimie - Lefèvre

TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? PRELIMINAIRES. Rappel. TP Chimie - Lefèvre NOM TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? Objectif : Mettre en œuvre un titrage pour vérifier l indication d une étiquette. Proposer un protocole pour évaluer la taille d une goutte. Evaluer l incertitude

Plus en détail

ENONCE DESTINE A L ELEVE

ENONCE DESTINE A L ELEVE ENONCE DESTINE A L ELEVE NOM : Prénom : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles sur lesquelles l élève doit consigner ses réponses. L élève doit restituer ce document avant de sortir de la salle de

Plus en détail

: Appeler le professeur

: Appeler le professeur TP 7 chimie : Terminale Détermination du "degré" d un vinaigre blanc. But de la manipulation : Il s'agit de déterminer le degré d'un vinaigre par titrage phmétrique Le vinaigre est une solution aqueuse

Plus en détail

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION MOLAIRE EN SOLUTE D UN ANTISEPTIQUE ENONCE DESTINÉ A L ELEVE

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION MOLAIRE EN SOLUTE D UN ANTISEPTIQUE ENONCE DESTINÉ A L ELEVE ENONCE DESTINÉ A L ELEVE NOM : Prénom : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles sur lesquelles l élève doit consigner ses réponses. L élève doit restituer ce document avant de sortir de la salle de

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.2

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.2 TP CI.2 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.2 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 - une

Plus en détail

DOSAGE DE L ACIDE CITRIQUE D UNE LIMONADE

DOSAGE DE L ACIDE CITRIQUE D UNE LIMONADE TP CI.12 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.12 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6

Plus en détail

DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE

DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE Problématique : Le vinaigre contient principalement de l acide éthanoïque CH3COOH (ou acide acétique). En dosant une solution S, par une solution d hydroxyde

Plus en détail

SUJET : DOSAGE DE L ACIDITE D UN LAIT

SUJET : DOSAGE DE L ACIDITE D UN LAIT FICHE n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINE AUX PROFESSEURS Il s agit de déterminer la concentration en acide lactique (de formule CH3-CHOH-COOH) d un lait en réalisant un dosage acido-basique puis de représenter

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.6

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.6 TP CI.6 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.6 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 -

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session 2013 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session 2013 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2013 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET n 4 - Pratique expérimentale - DÉTERMINATION D INDICES D HYDRATATION Interrogation préliminaire (à rendre) Après

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 8 Synthèse du paracétamol

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 8 Synthèse du paracétamol FICHE 1 Fiche à destination des enseignants Type d'activité Activité expérimentale Notions et contenus du programme de Terminale S BSERVER Spectres IR Identification de liaisons à l aide du nombre d onde

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation. Certification intermédiaire BEP (ou CAP) :. SESSION :.. Sciences physiques Situation d'évaluation n

Contrôle en Cours de Formation. Certification intermédiaire BEP (ou CAP) :. SESSION :.. Sciences physiques Situation d'évaluation n Contrôle en Cours de Formation Certification intermédiaire BEP (ou CAP) :. SESSION :.. Établissement : Sciences physiques Situation d'évaluation n Date : Nom :.. Prénom :.. Note : /10 Page 1 / 5 Contrôle

Plus en détail

SCIENCES ET ALIMENTS LES EAUX DE CONSOMMATION Dosage d une eau de boisson ou Comment déterminer avec précision les teneurs en ions d une eau?

SCIENCES ET ALIMENTS LES EAUX DE CONSOMMATION Dosage d une eau de boisson ou Comment déterminer avec précision les teneurs en ions d une eau? SCIENCES ET ALIMENTS LES EAUX DE CONSOMMATION Dosage d une eau de boisson ou Comment déterminer avec précision les teneurs en ions d une eau? Le but d un dosage est de déterminer la concentration d une

Plus en détail

Détermination du pourcentage massique en fer d une solution anti-chlorose

Détermination du pourcentage massique en fer d une solution anti-chlorose TS Agir Détermination du pourcentage massique en fer d une solution antichlorose DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Compétences exigibles du B.O. Tâches à réaliser par le candidat Compétences évaluées

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 2

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 2 TP n 2 - Session 2000 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 2 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur :

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.11

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.11 TP CI.1 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.11 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l'examinateur : Page 2/5

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.4

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.4 TP CI.4 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.4 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

C8-REACTION ACIDE FAIBLE-BASE FORTE ET BASE FAIBLE - ACIDE FORT DOSAGE- EFFET TAMPON

C8-REACTION ACIDE FAIBLE-BASE FORTE ET BASE FAIBLE - ACIDE FORT DOSAGE- EFFET TAMPON C8-REACTION ACIDE FAIBLE- TRAVAUX DIRIGES TERMINALE S Masses molaires en g.mol -1 : M(H) = 1 ; M(C) = 12 ; M (N) = 14 ; M (O) = 16 Les mesures de ph se font toutes à 25 C. 1 On introduit 4,83 g d'un monoacide

Plus en détail

Baccalauréat professionnel Évaluation de Sciences Physiques. Hygiène et santé HS5

Baccalauréat professionnel Évaluation de Sciences Physiques. Hygiène et santé HS5 Evaluation de sciences- Fraîcheur du lait- Page 1/10 Baccalauréat professionnel Évaluation de Sciences Physiques Etablissement :...Date de l évaluation... /... /... NOM et Prénom... Classe :... Hygiène

Plus en détail

Le candidat doit restituer ce document avant de sortir de la salle d examen.

Le candidat doit restituer ce document avant de sortir de la salle d examen. Sujet : Détermination du degré d un vinaigre par titrage Fiche n o 3 : ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT Ce sujet est accompagné d une feuille individuelle de réponses sur laquelle vous devez consignez vos résultats.

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 13

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 13 TP n 13 session 1998 Page 1/5 BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 13 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur :

Plus en détail

Le but de cette épreuve est de vérifier la quantité de soude dans un déboucheur de canalisation annoncé à une teneur de 20% en masse.

Le but de cette épreuve est de vérifier la quantité de soude dans un déboucheur de canalisation annoncé à une teneur de 20% en masse. I. ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT NOM : Prénom : Centre d examen : N d inscription : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles différenciées sur lesquelles le candidat doit consigner ses réponses Le candidat

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2011 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 2 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUITS NECESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

TP 7-ECE : contrôle qualité par dosage d'un produit commercial- Correction

TP 7-ECE : contrôle qualité par dosage d'un produit commercial- Correction TP 7-ECE : contrôle qualité par dosage d'un produit commercial- Correction Rappels de sécurité: le port de la blouse correctement attachée est obligatoire au laboratoire de chimie. le port de lunettes

Plus en détail

TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS

TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS T.P-cours de Chimie n 8 Objectifs : TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS L EAU DE VICHY - ST YORRE Réinvestir les notions de conductivité, puis de quotient de réaction ; Réaliser et interpréter un titrage ;

Plus en détail

Détermination du pourcentage massique en fer d une solution anti-chlorose (version GUM)

Détermination du pourcentage massique en fer d une solution anti-chlorose (version GUM) TS Agir Détermination du pourcentage massique en fer d une solution anti-chlorose (version GUM) DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Compétences exigibles du B.O. Tâches à réaliser par le candidat

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES CI. 101

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES CI. 101 TP CI. 101 page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES CI. 101 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 - une

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES CI. 101

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES CI. 101 TP CI. 101 page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES CI. 101 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 - une

Plus en détail

EXERCICE I. LES INDICATEURS COLORÉS NATURELS DE LA CUISINE À LA CHIMIE 2005 National (6,5 points) Calculatrice interdite

EXERCICE I. LES INDICATEURS COLORÉS NATURELS DE LA CUISINE À LA CHIMIE 2005 National (6,5 points) Calculatrice interdite SAV OIR FAI SVAOPIR Lycée français La Pérouse TS CH C7 Exercices type bac Il faut que tu saches : - Déterminer la constante d'équilibre associée à l'équation d'une réaction acido-basique à l'aide des constantes

Plus en détail

TBP Chap S3 : CME5.3 TP Dureté Page 1/6. Chapitre S3. Dosage des ions Calcium et magnésium contenus dans une eau minérale dureté

TBP Chap S3 : CME5.3 TP Dureté Page 1/6. Chapitre S3. Dosage des ions Calcium et magnésium contenus dans une eau minérale dureté TBP Chap S3 : CME5.3 TP Dureté Page 1/6 Chapitre S3 Dosage des ions Calcium et magnésium contenus dans une eau minérale dureté BUT DES MANIPULATIONS - Rechercher expérimentalement la concentration molaire

Plus en détail

COB8 (Banque 2006) Sujet : Comparaison de différentes méthodes de détermination d un point d équivalence

COB8 (Banque 2006) Sujet : Comparaison de différentes méthodes de détermination d un point d équivalence COB8 (Banque 2006) Fiche n : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Démarche Compétences évaluées Dans ce sujet on demande au candidat : - de préparer une solution ; - de titrer la solution simultanément

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.22

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.22 TP CI.22 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE SUJET n CI.22 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : pages 2/5 et 3/5 - une

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 3

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 3 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET n 3 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 - une fiche

Plus en détail

La dureté d'une eau. 0 à 7 7 à à à 42 >42. Moyennement dure

La dureté d'une eau. 0 à 7 7 à à à 42 >42. Moyennement dure Mots clés : érosion, dilution et concrétion Les eaux se chargent en sels minéraux lorsqu elles traversent les sols, notamment en ions calcium Ca 2+ (aq) et magnésium Mg 2+ (aq). Une eau dure est riche

Plus en détail

Exercices Séquence n 23 Dosages par titrage avec indicateurs colorés

Exercices Séquence n 23 Dosages par titrage avec indicateurs colorés Exercices Séquence n 23 EXERCICE 1 : Choisir la bonne réponse 1. Une réaction chimique support d un titrage doit être : a. lente et totale b. rapide et totale c. rapide et limitée 2. Lors du titrage d

Plus en détail

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS TP10. Correction. Dosage phmétrique de l aspirine Ch.18. Contrôle de qualité par dosage Dosages directs. T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS I. DOSAGE PHMETRIQUE DE L ASPIRINE 1) L aspirine

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV ACTIVITÉS 1 CONDUCTIVITÉ D UNE SOLUTION 2 DISSOCIATION IONIQUE DE L EAU 3 NOTION DE ph ACIDE OU BASE? 4 ACIDE OU BASE SELON BRÖNSTED

Plus en détail

RAPPORT CM12 MANIPULATION IV. Détermination de la dureté de l eau PARTIE I. Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010

RAPPORT CM12 MANIPULATION IV. Détermination de la dureté de l eau PARTIE I. Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010 RAPPORT CM12 MANIPULATION IV Détermination de la dureté de l eau PARTIE I Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010 Objectifs de la manipulation : - Détermination de la dureté totale de l eau

Plus en détail

TP C4 Titrages ph-métriques

TP C4 Titrages ph-métriques TP C4 Titrages -métriques I. Qu'est-ce qu'un titrage? rappels de 1èreS: à lire avant le TP Titrer une solution, c'est déterminer la concentration c A d'une espèce chimique A qu'elle contient. Pour cela,

Plus en détail

Chimie n 2 : Traitement d'un effluent industriel

Chimie n 2 : Traitement d'un effluent industriel Nom-Prénom : Chimie n 2 : Traitement d'un effluent industriel CONTEXTE DU SUJET De nombreux secteurs industriels tels que l automobile, la fabrication d outillages, la réalisation de circuits imprimés,

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE (CHEXP-P02) Session 2007 NOM du candidat :. Prénom : N d'inscription : EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 2 FICHE DE CHOIX (à rendre)

Plus en détail

Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc

Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc I TP Terminale 16 Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc Objectifs : - Comprendre les notions de titrage (ou de dosage) et d équivalence. - Utiliser un -mètre et un tableur

Plus en détail

T SVSI CHIMIE TROISIÈME PARTIE : «TRANSFORMATIONS CHIMIQUES DE LA MATIÈRE» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 7 «TRANSFORMATIONS ACIDO-BASIQUES»

T SVSI CHIMIE TROISIÈME PARTIE : «TRANSFORMATIONS CHIMIQUES DE LA MATIÈRE» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 7 «TRANSFORMATIONS ACIDO-BASIQUES» T SVSI CHIMIE TROISIÈME PARTIE : «TRANSFORMATIONS CHIMIQUES DE LA MATIÈRE» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 7 «TRANSFORMATIONS ACIDO-BASIQUES» COMPÉTENCES EXIGIBLES OFFICIELLES Établir l équation de

Plus en détail

1 Introduction ÉTUDE D UNE EAU MINÉRALISÉE. Concours Centrale-Supélec

1 Introduction ÉTUDE D UNE EAU MINÉRALISÉE. Concours Centrale-Supélec Exemple de sujet de travaux pratiques de chimie proposé au concours Centrale-Supélec. La colonne de gauche donne le texte tel qu il est soumis au candidat. En regard, à droite, figurent les savoir-faire

Plus en détail

Exercices d application

Exercices d application Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. quasitotale b. stœchiométriques c. brusque variation de ph d. conductivité e. pente f. indicateur de fin de réaction 2. QCM a. Le réactif

Plus en détail

Contrôle de qualité de la Bétadine

Contrôle de qualité de la Bétadine Nom-Prénom : Contrôle de qualité de la Bétadine Sujet ECE 2 : Chimie Objectif : Le but de cette épreuve est de contrôler la qualité d'une solution de bétadine, un antiseptique dermatologique, par une méthode

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2011 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 4 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUIT NECESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2004 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 Après avoir lu le texte du sujet, répondre

Plus en détail

Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse.

Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse. Chimie. Partie 2 : La transformation d'un système chimique est-elle toujours totale? I ) Autoprotolyse de l'eau : Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse.

Plus en détail

Séance 2 : Réactions acido-basiques et dosages

Séance 2 : Réactions acido-basiques et dosages Séance 2 : Réactions acido-basiques et dosages Le cours en question 1/ Qu'est ce qu'un acide? Une base? Un couple acido-basique? 2/ Qu'est ce qu'une constante d'acidité? Le produit ionique de l'eau? 3/

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.20

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.20 TP CI.20 Page /5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE SUJET n CI.20 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : page 2/5 - une fiche

Plus en détail

Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Dosage du glucose dans une boisson énergisante méthode par comparaison

Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Dosage du glucose dans une boisson énergisante méthode par comparaison Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Sujet : Dosage du glucose dans une boisson énergisante méthode par comparaison * Dans ce sujet on se propose d évaluer de la teneur massique en glucose

Plus en détail

Détermination de l incertitude d une concentration en classe de terminale STAV (Gaëlle Pascarel, LEGTA Figeac)

Détermination de l incertitude d une concentration en classe de terminale STAV (Gaëlle Pascarel, LEGTA Figeac) Détermination de l incertitude d une concentration en classe de terminale STAV (Gaëlle Pascarel, LEGTA Figeac) Progression pédagogique de la séquence en terminale STAV La progression pédagogique de la

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE SUJET

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE SUJET SESSION 2015 Métropole Antilles Guyane Réunion Série : STAV BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Calculatrice Le sujet comporte

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.13

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.13 TP CI.13 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.13 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 -

Plus en détail

Epreuve de Travaux Pratiques Agro-ParisTech Sujet MG 1 (1) Dosage du dioxygène dissous dans l eau, par la méthode de Winckler

Epreuve de Travaux Pratiques Agro-ParisTech Sujet MG 1 (1) Dosage du dioxygène dissous dans l eau, par la méthode de Winckler Epreuve de Travaux Pratiques Agro-ParisTech 2015 Sujet MG 1 (1) Dosage du dioxygène dissous dans l eau, par la méthode de Winckler Présentation Les eaux de la planète, douces ou salées, doivent être oxygénées

Plus en détail

Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse

Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse I. Autoprotolyse de l eau. 1. ph de l eau pure. A 25 C ph = 7 alors [H 3 O ] = 10 -ph = 1,0 10-7 mol.l -1 2. Autoprotolyse de

Plus en détail

ECE : PREPARATION DE SOLUTION DE CONCENTRATION DONNEE EN IONS

ECE : PREPARATION DE SOLUTION DE CONCENTRATION DONNEE EN IONS 1S Thème : Comprendre ECE : PREPARATION DE SOLUTION DE CONCENTRATION DONNEE EN IONS DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Compétences exigibles du B.O. Cohésion et transformations de la matière Élaborer

Plus en détail

On parle parfois de pluie acide. Qu'est-ce que cela signifie? Quelles en sont les conséquences? Quels sont les liquides acides dans notre quotidien?

On parle parfois de pluie acide. Qu'est-ce que cela signifie? Quelles en sont les conséquences? Quels sont les liquides acides dans notre quotidien? FICHE ELEVE, PARTIE 1 On parle parfois de pluie acide. Qu'est-ce que cela signifie? Quelles en sont les conséquences? Quels sont les liquides acides dans notre quotidien? S'approprier : rechercher des

Plus en détail

TP TS- SPE PAGE 1 / 5

TP TS- SPE PAGE 1 / 5 TP TS- SPE THÈME EAU/EAU ET ENVIRONNEMENT LA SALINITÉ D'UNE EAU D'UNE LAGUNE SALICOLE PAGE 1 / 5 Document 1 : Qu'est- ce que la salinité? La salinité d une eau de mer, masse d espèces solides dissoutes

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO ACTIVITÉS 1 CONDUCTIVITÉ D UNE SOLUTION 2 DISSOCIATION IONIQUE DE L EAU 3 NOTION DE Ph ACIDE ET BASE 4 ACIDE ET BASE SELON BRONSTED

Plus en détail

ph d'une solution aqueuse TP C I.1 Préparation de solutions Mesure de ph Réaction d'un acide avec l'eau Préliminaires théoriques

ph d'une solution aqueuse TP C I.1 Préparation de solutions Mesure de ph Réaction d'un acide avec l'eau Préliminaires théoriques ph d'une solution aqueuse TP C I.1 L'objectif de ce TP est de préparer diérentes solutions d'acide, d'en mesurer le ph an d'étudier l'inuence de la concentration et de la nature de l'acide sur sa réaction

Plus en détail

L objectif du TP est de vérifier l indication en volume inscrite sur le flacon d une eau oxygénée commerciale

L objectif du TP est de vérifier l indication en volume inscrite sur le flacon d une eau oxygénée commerciale NOM : Prénom : Centre d examen : N d inscription : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles différenciées sur lesquelles le candidat doit consigner ses réponses Le candidat doit restituer ce document

Plus en détail

INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT

INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT TPC1 SUIVI PH-METRIQUE ET CONDUCTIMETRIQUE D UNE REACTION ACIDO-BASIQUE INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT CONTEXTE Le Destop est un déboucheur de canalisation à base d hydroxyde de sodium (Na +

Plus en détail

I. Réflexions préliminaires : un peu de raisonnement

I. Réflexions préliminaires : un peu de raisonnement I Terminale S CONTROLE DE QUALITÉ : Titrage d un déboucheur d évier Objectifs : - Utiliser un conductimètre. - Pratiquer une démarche expérimentale pour déterminer la concentration d'une espèce à l'aide

Plus en détail

NIVEAU EXPERT TITRAGE

NIVEAU EXPERT TITRAGE NIVEAU EXPERT TITRAGE D UN DEBOUCHEUR POUR CANALISATION En 2014, le SPF Economie a retiré du marché 435 707 articles contrefaits, pour une valeur marchande estimée à 9,4 millions d euros. Tandis que les

Plus en détail

Aucun document n est autorisé. Seules une calculette- type collège- et une règle sont autorisées. Ecrire en bleu ou noir exclusivement.

Aucun document n est autorisé. Seules une calculette- type collège- et une règle sont autorisées. Ecrire en bleu ou noir exclusivement. Centre organisateur : UNIVERSITE d AVIGNON et des PAYS du VAUCLUSE Session 2010 CONCOURS EXTERNE D ACCES AU CORPS DES TECHNICIENS DE RECHERCHE ET DE FORMATION DU MINISTERE DE L EDUCATION ET DE L ENSEIGNEMENT

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE SUJET

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE SUJET SESSION 2016 Métropole - Réunion Série : STAV BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE Durée : 120 minutes Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Calculatrice Le sujet comporte 7 pages PHYSIQUE

Plus en détail

Travaux pratiques Math Spé PC TP 2 exploratoire Etude du dosage d acides

Travaux pratiques Math Spé PC TP 2 exploratoire Etude du dosage d acides Analyser s approprier TP 2 exploratoire Etude du dosage d acides Vous disposez en annexe d une fiche permettant l autoévaluation de la compétence «réaliser». Partie 1 : Dosage du vinaigre Cette partie

Plus en détail

Olympiades de la chimie Aquitaine Nord. Concours Régional 2009 Epreuve de travaux pratiques

Olympiades de la chimie Aquitaine Nord. Concours Régional 2009 Epreuve de travaux pratiques Olympiades de la chimie Aquitaine Nord Concours Régional 2009 Epreuve de travaux pratiques www.distillerie-de-la-tour.com, Corbis L éthanol : De nos verres à nos moteurs de véhicules. Historiquement, la

Plus en détail

LES EAUX DE CONSOMMATION

LES EAUX DE CONSOMMATION NOMS et Prénoms : T.P Chimie N 1 LES EAUX DE CONSOMMATION Classe : 1L OBJECTIFS Comparer le goût de différentes eaux. Mesurer le ph de différentes eaux. Rechercher la présence des ions calcium dans différentes

Plus en détail

ÉLEVAGE DE POISSONS EN EAU SALÉE SESSION 2014 BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales.

ÉLEVAGE DE POISSONS EN EAU SALÉE SESSION 2014 BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales. BACCALAURÉAT SÉRIE S Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales Sommaire I. DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS... 2 II. LISTE DE MATÉRIEL DESTINÉE AUX PROFESSEURS ET

Plus en détail

Terminale S Spécialité CHIMIE

Terminale S Spécialité CHIMIE Nom :.. Coéquipier(s) : But de la manipulation COMMENT DOSER L'ACIDE PHOSPHORIQUE DANS UNE BOISSON CONNUE? Les eaux comportent généralement des ions phosphate qui engendrent le phénomène d eutrophisation

Plus en détail

DOSAGES ACIDE-BASE. Chapitre 3

DOSAGES ACIDE-BASE. Chapitre 3 DOSAGES ACIDE-BASE Quelles Sont les Idées Clés? Un dosage d un acide fort par une base forte est une réaction au cours de laquelle on neutralise totalement un acide de concentration inconnue par ajout

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : Chimie de Laboratoire et de Procédés industriels Épreuve Techniques de laboratoire Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Mesurer une conductivité. Expliquer pourquoi une solution est conductrice du courant.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Mesurer une conductivité. Expliquer pourquoi une solution est conductrice du courant. ① OBJECTIFS Mesurer une conductivité. Expliquer pourquoi une solution est conductrice du courant. 1- Définition La conductivité ( ) représente l aptitude d une solution à conduire le courant électrique.

Plus en détail

PRATIOUE SUJET No 1. No de paillasse : No d inscription : QUESTIONS PRÉALABLES ( temps conseillé : 10 minutes)

PRATIOUE SUJET No 1. No de paillasse : No d inscription : QUESTIONS PRÉALABLES ( temps conseillé : 10 minutes) No de paillasse : No d inscription : PRATIOUE SUJET No 1 QUESTIONS PRÉALABLES ( temps conseillé : 10 minutes) Vous devez diluer exactement au l/lo, la solution de nitrate d argent (SO) de façon à obtenir

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse

Acides et Bases en solution aqueuse Acides et Bases en solution aqueuse I- Rappel : Concentration d'une solution La concentration molaire d'une solution est le quotient de la quantité de matière dissoute par le volume de solution obtenue

Plus en détail

Olympiades régionales de chimie Franche-Comté Épreuve expérimentale Page 1 sur 7 Numéro d anonymat :

Olympiades régionales de chimie Franche-Comté Épreuve expérimentale Page 1 sur 7 Numéro d anonymat : lympiades régionales de chimie 20132014 Épreuve expérimentale Page 1 sur 7 uméro d anonymat : Dosage par titrage du dichloroisocyanurate de sodium (DCCa) dans un produit commercial. Lors d une séance de

Plus en détail

EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES

EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Page 1/5 EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée au professeur : Page 2/5 - une fiche descriptive du matériel

Plus en détail

Préparation de l'acétate de cellulose (durée : 3 heures)

Préparation de l'acétate de cellulose (durée : 3 heures) LYMPIADES DE LA CHIMIE 2007 RÉGIN BURGGNE Épreuve de Travaux Pratiques Préparation de l'acétate de cellulose (durée : 3 heures) Introduction L'histoire des polymères industriels commence il y a moins de

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2010 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 1 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATÉRIEL ET DE PRODUITS NÉCESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

Durée : 3 heures Coefficient : 3 SUJET 1. Il est recommandé de lire le sujet dans son intégralité avant de débuter l épreuve

Durée : 3 heures Coefficient : 3 SUJET 1. Il est recommandé de lire le sujet dans son intégralité avant de débuter l épreuve CONCOURS INTERNE : TECHNICIEN DE LABORATOIRE Session 2008 E P R E U V E P R A T I Q U E D E S C I E N C E S P H Y S I Q U E S Durée : 3 heures Coefficient : 3 SUJET 1 NOM : Prénom : Poste de travail N

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n CI.7

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n CI.7 TP CI.7 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET n CI.7 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 -

Plus en détail

TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES

TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES Objectif : - Vérifier ou déterminer la composition d une solution par titrage. - Mettre en œuvre différentes techniques pour repérer

Plus en détail

Mesure de l acidité d un miel

Mesure de l acidité d un miel Mesure de l acidité d un miel Fiche 2 Liste de matériel destinée aux professeurs et au personnel de laboratoire 1. Pour chaque poste Paillasse élève : 100 ml d une solution d hydroxyde de sodium de concentration

Plus en détail

CH 3 CO 2 H (aq) + HO (aq) CH 3 CO 2

CH 3 CO 2 H (aq) + HO (aq) CH 3 CO 2 TP B2 : Titrage conductimétrique : un sacré détartrant! Comment réaliser un dosage par conductimétrie? Bactéricide, antiseptique, et surtout économique, le vinaigre blanc à bien des avantages pour lui.

Plus en détail

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage Prérequis - Compétences attendues en début de formation Quantité de matière, concentration, étalonnage Etablir une équation bilan connaissant les réactifs et les produits formés. A partir de l équation

Plus en détail

DM 11 : les réactions acido-basiques et les dosages correction

DM 11 : les réactions acido-basiques et les dosages correction DM 11 : les réactions acidobasiques et les dosages correction Première partie : L Acide citrique est un acide utilisé dans l industrie alimentaire en termes d antioxydant (E330) : L acide citrique est

Plus en détail

PCSI Brizeux TP N 11 - PC Altmayer-Henzien

PCSI Brizeux TP N 11 - PC Altmayer-Henzien TP N 11-PC : TITRAGES En chimie analytique, le dosage est l'action qui consiste à déterminer la quantité d'une substance présente dans un mélange. Il existe de nombreux domaines dans lesquels on cherche

Plus en détail

DES ÉQUILIBRES ACIDO-BASIQUES EN MILIEU BIOLOGIQUE (1h45) La calculatrice N EST PAS autorisée

DES ÉQUILIBRES ACIDO-BASIQUES EN MILIEU BIOLOGIQUE (1h45) La calculatrice N EST PAS autorisée DES ÉQUILIBRES ACIDO-BASIQUES EN MILIEU BIOLOGIQUE (1h45) La calculatrice N EST PAS autorisée Document n 1 : Système tampon phosphate Dans les milieux biologiques, les systèmes tampons amortissent les

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2001 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 3 FICHE DE CHOIX LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUITS NECESSAIRES A LA MISE EN ŒUVRE DU

Plus en détail

DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Étude de la cinétique d'une réaction par spectrophotométrie

DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Étude de la cinétique d'une réaction par spectrophotométrie Fiche n 1: C 17 DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Avertissement : ce sujet a été construit à partir d'expériences réalisées avec les spectrophotomètres Pierron et Secoman. Il est impératif de

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2005 Code sujet : CHEXP-P01 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 FICHE DE CHOIX

Plus en détail

TS Chimie Etude cinétique de l oxydation d un alcool Exercice résolu

TS Chimie Etude cinétique de l oxydation d un alcool Exercice résolu P a g e 1 TS Chimie Etude cinétique de l oxydation d un alcool Exercice résolu Enoncé L'oxydation d'un alcool en cétone est une réaction totale et lente. Il est possible de suivre l'évolution du système

Plus en détail

Lycéen passionné par la chimie, Mickaël se pose beaucoup de questions.

Lycéen passionné par la chimie, Mickaël se pose beaucoup de questions. 052/2014 TS2 Devoir surveillé : Physique chimie La qualité de rédaction et de présentation sera prise en compte dans l'évaluation. Une attention particulière doit être portée sur l'écriture des résultats

Plus en détail