CICE Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CICE Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi"

Transcription

1 INFORMATIONS LÉGALES Mars 2013 Adp Micromégas vous accompagne CICE Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi 1 HR. Payroll. Benefits.

2 Ce que dit la loi Qu est-ce que le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi? Le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi (CICE) a pour objectif premier l amélioration de la compétitivité des entreprises tout en maintenant l emploi. Ce dispositif d allégement fiscal vise aussi à donner de l oxygène aux entreprises pour favoriser l investissement et l innovation. Inspiré du rapport Gallois, le CICE a été institué par la troisième loi de finances rectificative pour 2012, adoptée le 19 décembre 2012 et publiée le 30 décembre Financé en partie par une hausse de la TVA, le crédit d impôt sera égal, pour les rémunérations versées en 2013, à 4 % de la masse salariale, pour atteindre, à partir de 2014, 6 % des rémunérations. Le CICE sera effectif pour les rémunérations versées dès le 1 er janvier 2013, ainsi, les entreprises pourront en bénéficier dès 2014 Le CICE sera effectif pour les rémunérations versées dès le 1er janvier Ainsi, pourront en bénéficier dès Qui peut en bénéficier? Le CICE bénéficie à toutes les entreprises qui emploient des salariés dès lors qu elles sont : - imposées d après leur bénéfice réel ; - soumises à l impôt sur le revenu ou l impôt sur les sociétés. Sous condition de respect de ces deux critères, toute entreprise est éligible quelles que soient leur forme juridique (individuelle, société de personnes, société de capitaux ) et leur catégorie d imposition (bénéfices industriels et commerciaux, bénéfices non commerciaux, bénéfices agricoles). Quelles contreparties? Le crédit d impôt a pour objectif de favoriser l investissement, la recherche, l innovation, la formation, le recrutement, la prospection de nouveaux marchés et la reconstitution du fonds de roulement. Les comptes annuels de l entreprise devront retracer ces efforts. Le CICE ne doit pas servir au financement d une hausse des bénéfices ou à l augmentation de la rémunération des dirigeants. Un décret viendra préciser les obligations déclaratives des entreprises. Enfin, de véritables contreparties en matière de gouvernance des entreprises devraient être mises en place début

3 INFORMATIONS LÉGALES Les enjeux pour les Entreprises Comment calculer le CICE? Le CICE est assis sur les rémunérations que les entreprises versent à leurs salariés au cours de l année civile, à un taux dont la montée en charge sera progressive. Ainsi, pour les rémunérations versées en 2013, le taux du crédit d impôt est de 4%. Il sera porté à 6% à compter de Constituent l assiette de calcul du CICE, les rémunérations soumises à cotisations de sécurité sociale n excédant pas 2,5 fois le smic annuel. Les rémunérations supérieures à cette limite sont exclues du bénéfice du CICE. Exemple : Un salarié perçoit, en 2013, une rémunération totale de euros. Ce montant étant supérieur à ,50 euros (2,5 x smic annuel en 2013) n est pas pris en compte pour le calcul du CICE. CALCUL DU CICE : EXEMPLE D UNE ENTREPRISE DE 100 SALARIÉS CALCUL DU CICE : EXEMPLE D UNE ENTREPRISE DE 100 SALARIÉS Hypothèse de calcul considérant que 80% des salariés perçoivent une rémunération équivalente au salaire médian de euros. Le montant du crédit d impôt pour l année 2013 est déterminé de manière suivante : Masse salariale éligible : x 12 = x 80 salariés = CRÉDIT D IMPÔT : Pour % x = Pour % x = Quel smic annuel? Le smic sera calculé sur la base légale de la durée du travail, augmentée, le cas échéant, des heures supplémentaires et complémentaires. En revanche, les majorations auxquelles elles donnent lieu ne devront pas être retenues. 3 3

4 Comment déclarer le CICE? Un code type de personnel 400 a été créé avec pour libellé : Crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi. Le montant à reporter correspondra aux rémunérations ayant participé au calcul du crédit d impôt. Les employeurs devront également préciser l effectif bénéficiant du CICE. Les URSSAF procéderont aux vérifications sur l assiette de calcul du crédit d impôt. Elles transmettront à l Administration fiscale les résultats de ces vérifications. L Administration fiscale a compétence pour contrôler le bien-fondé et les modalités de calcul du CICE. Comment en bénéficier? Dès la première année, le crédit d impôt est intégralement restitué aux entreprises dont l effectif est inférieur à 250 salariés. Pour les autres entreprises, le CICE viendra s imputer sur l impôt au titre de l année au cours de laquelle les rémunérations prises en compte pour son calcul ont été versées. Le crédit d impôt assis sur la masse salariale de 2013 servira donc à diminuer d autant l impôt dû au titre de l année Pour rappel, le CICE est ouvert aux exercices fiscaux débutant au plus tôt le 1er janvier À cet effet, les entreprises dont l année fiscale ne coïncide pas avec l année civile détermineront le CICE en tenant compte des rémunérations versées au cours de l année 2013 mais imputables sur l impôt dû au titre du résultat dégagé au cours de l année 2014 (exemple de l entreprise dont l exercice fiscal court du 1er avril 2013 au 31mars 2014). En cas d excédent de crédit (ou d absence de bénéfices), les entreprises bénéficieront d une créance sur l État, égale au montant de cet excédent. Il pourra être utilisé pour le paiement de l impôt dû au titre des 3 années suivant la constatation de cette créance. Pour un crédit d impôt calculé sur la base des rémunérations versées en 2013, son excédent éventuel sera imputé sur l IS ou l IR au titre des rémunérations versées en 2014, 2015 et 2016, payé respectivement en 2015, 2016 et À l issue des 3 ans, l État rembourse le solde éventuel du crédit d impôt. Pour un CICE calculé au titre des rémunérations versées en 2013, le solde éventuel sera versé à l entreprise en NFO 4

5 ADP Micromégas vous accompagne Ce qu ADP Micromégas prépare? Nos équipes R&D travaillent sur les développements et l intégration de ces nouvelles dispositions dans votre progiciel Pégase SQL. Ces nouvelles dispositions ont un impact important à différents niveaux : Le calcul de l assiette éligible au Crédit d impôt Le justificatif du calcul de l assiette par salarié La prise en compte dans la DUCS URSSAF du code CTP 400, masse salariale éligible au CICE Au vu de la complexité de cette évolution, nous prévoyons la mise à disposition pour le traitement de vos paies du mois de juin 2013, avec effet rétroactif de la masse salariale éligible au Crédit d impôt depuis le 1 er janvier Sachez que l Instruction fiscale du 26 février précise que pour l année 2013 il est admis que le code CTP 400 ne soit renseigné sur la DUCS URSSAF qu à compter du 1 er juillet Nous vous préciserons la procédure à suivre afin que vous puissiez identifier dans Pégase les dossiers éligibles au Crédit d impôt et la spécificité de certains salariés. Dès le traitement de vos paies du mois de juin la masse salariale éligible au Crédit d impôt sera calculée et apparaîtra dans les DUCS URSSAF sur le code CTP 400 dédié, ainsi que l effectif correspondant, à condition que le paramétrage ait été fait pour ce dossier. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés dès la mise à disposition de ces évolutions dans Pégase SQL. LES 5

4 % pour les rémunérations versées au titre de 2013 (1 ère année d application) 6 % pour les rémunérations versées les années suivantes.

4 % pour les rémunérations versées au titre de 2013 (1 ère année d application) 6 % pour les rémunérations versées les années suivantes. FISCALITE F é v r i e r 2 0 1 3 LE CREDIT D IMPOT POUR LA COMPETITIVTE ET L EMPLOI (CICE) Depuis le 1 er janvier 2013, les entreprises qui emploient des salariés et sont imposées à l'impôt sur les sociétés

Plus en détail

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 11 mars 2013

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 11 mars 2013 Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 11 mars 2013 Les étapes de la création du crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) Pacte national pour la croissance,

Plus en détail

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE)

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) L objet du CICE et le suivi de son utilisation Le CICE a pour objet le financement de l amélioration de la compétitivité des entreprises

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA CRÉDIT D IMPÔT POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L EMPLOI CICE - 1-7 avril 2014 Présentation du CICE 3 e Loi de finances rectificative pour 2012 (art.66) o Création du CICE Site dédié au Pacte national pour la

Plus en détail

Entreprises concernées

Entreprises concernées La loi de finances rectificative pour 2012 instaure dans son article 66 un Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l emploi, dit CICE, basé sur les rémunérations versées aux salariés. L administration

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA COMPÉTITIVITE ET L EMPLOI

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA COMPÉTITIVITE ET L EMPLOI N 25 FISCAL n 4 - SOCIAL N 12 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 22 janvier 2013 ISSN 1769-4000 CRÉDIT D IMPÔT POUR LA COMPÉTITIVITE ET L EMPLOI L essentiel : La loi de finances rectificative

Plus en détail

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 11 mars 2013

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 11 mars 2013 Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 11 mars 2013 Les étapes de la création du crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) Pacte national pour la croissance,

Plus en détail

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE)

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) Direction départementale des finances publiques de Seine-et-Marne Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/8480-pgp.html Melun, le 24 septembre

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE / FISCAL Date : 03/04/13 N Affaires sociales : 15.13 N Fiscal : 03.13 LE CREDIT D IMPOT POUR LA COMPETITIVITE

Plus en détail

Aide à la mise en place du CICE

Aide à la mise en place du CICE Aide à la mise en place du CICE N71651/41 RHPI VERSION V7R60 En vertu de l article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle sont autorisées : «Les copies ou reproductions strictement réservées à

Plus en détail

Note d info n 52. Pôle social & GRH. 22 février 2013 NOUVELLES GRILLES SALARIALES & ACTUALITES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES SOMMAIRE

Note d info n 52. Pôle social & GRH. 22 février 2013 NOUVELLES GRILLES SALARIALES & ACTUALITES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES SOMMAIRE Note d info n 52 Pôle social & GRH 22 février 2013 NOUVELLES GRILLES SALARIALES & ACTUALITES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES SOMMAIRE Nouvelles grilles salariales... p 2 CICE... p 2 Contrat de génération...

Plus en détail

Crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi Cice. Mode d emploi

Crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi Cice. Mode d emploi Crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi Cice Mode d emploi Introduction : Création du Cice Mesure phare du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi du 6 novembre 2012 :

Plus en détail

Sommaire. 1 Le contrat de génération... 1

Sommaire. 1 Le contrat de génération... 1 informations sociales avril mai juin 03 Dans le cadre du mandat qu elle reçoit du FNCIP-HT, la Fédération Nationale de l Habillement informe chaque trimestre les entreprises à jour de paiement de leur

Plus en détail

Crédit d'impôt compétitivité et emploi - (CICE)

Crédit d'impôt compétitivité et emploi - (CICE) Mis à jour le 26.04.2013 Crédit d'impôt compétitivité et emploi - (CICE) 242 Chemin des Fontaines 83470 SAINT MAXIMIN Tél. : 04 94 69 68 50 Fax. : 04 94 69 31 69 Email : bc@ballatore-chabert.com Parc d

Plus en détail

Etude sur la fiscalité du secteur associatif Mars 2015 Page 1 sur 14

Etude sur la fiscalité du secteur associatif Mars 2015 Page 1 sur 14 Etude sur la fiscalité du secteur associatif Mars 2015 Page 1 sur 14 SOMMAIRE SYNTHESE ET CONCLUSIONS DE L ETUDE... P.3 I. Rappel de la méthodologie utilisée... p.3 II. Constats... p.4 III. Conclusions/préconisations...

Plus en détail

PRÉFET DE LA LOIRE-ATLANTIQUE

PRÉFET DE LA LOIRE-ATLANTIQUE PRÉFET DE LA LOIRE-ATLANTIQUE Nantes, le 4 mai 013 Madame, Monsieur, La première mesure gouvernementale prise dans le cadre du «Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi» est le Crédit

Plus en détail

Mesures de l Etat de soutien au développement des entreprises Lieu - Date

Mesures de l Etat de soutien au développement des entreprises Lieu - Date Mesures de l Etat de soutien au développement des entreprises Lieu - Date 1. Les mesures en faveur de la diminution du coût du travail 1.1. Le crédit impôt compétitivité emploi (CICE) 1.2. La baisse des

Plus en détail

4. Obligations déclaratives et comptabilisation du CICE

4. Obligations déclaratives et comptabilisation du CICE QUESTION- DU 6 JUIN 2013 4. Obligations déclaratives et comptabilisation du CICE Quelles sont les modalités déclaratives du CICE auprès de l administration fiscale? Ces modalités doivent être précisées

Plus en détail

Le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi - CICE -

Le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi - CICE - Le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi - CICE - Loi de finances rectificative du 29/12/2012 Instruction fiscale BOI-BIC-RICI-10-150 Extrait de l'introduction de l'instruction fiscale : L article

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité

Pacte de responsabilité et de solidarité Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 2 mars 2015 STRASBOURG Déroulement de la réunion 1. Ouverture de la réunion : Etienne Henry, Nicolas Bonneau (DIRECCTE) 2. Présentation des mesures fiscales

Plus en détail

Pégase 3. Clercs et notaires. Dernière révision le 14/06/ / 17

Pégase 3. Clercs et notaires. Dernière révision le 14/06/ / 17 Pégase 3 Clercs et notaires Dernière révision le 14/06/2012 http://www.adpmicromegas.fr 1 / 17 Sommaire 1 Le principe... 4 1.1 Le régime spécifique CRPCEN... 4 1.2 Loi Fillon... 5 1.2.1 La répartition...

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA CRÉDIT D IMPÔT POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L EMPLOI CICE - 1-3 avril 2013 Sommaire o Présentation du CICE o Entreprises concernées o Dépenses éligibles au CICE o Assiette du CICE o Détermination du CICE o

Plus en détail

15) Le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi

15) Le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi 1 FIPECO, le 05.10.2017 Les fiches de l encyclopédie IV) Les prélèvements obligatoires 15) Le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi Le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi (CICE)

Plus en détail

Le Guide pratique du CICE Novembre 2013

Le Guide pratique du CICE Novembre 2013 Novembre 2013 REMERCIEMENTS Nous tenons à remercier pour leur contribution à la rédaction de ce guide et pour leur apport technique : Thierry Joffredo, Directeur Associé, FIDAL Philippe Marchand, Directeur

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L EMPLOI (CICE) COMITE DIRECTEUR CONFEDERAL 15 OCTOBRE 2014

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L EMPLOI (CICE) COMITE DIRECTEUR CONFEDERAL 15 OCTOBRE 2014 CRÉDIT D IMPÔT POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L EMPLOI (CICE) COMITE DIRECTEUR CONFEDERAL 15 OCTOBRE 2014 RAPPEL DES GRANDES LIGNES DU CICE Entrée en vigueur le 1er janv. 2013, le CICE a pour objet «l amélioration

Plus en détail

Organismes sans but lucratif. Le crédit d'impôt de taxe sur les salaires

Organismes sans but lucratif. Le crédit d'impôt de taxe sur les salaires Organismes sans but lucratif Le crédit d'impôt de taxe sur les salaires Janvier 2017 Introdution 03 01 Quels sont les organismes concernés par le CITS? 04 02 Calcul du crédit d'impôt de taxe sur les salaires

Plus en détail

Le nouveau crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi (CICE)

Le nouveau crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi (CICE) Le nouveau crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi (CICE) SOMMAIRE 1 Champ d application... 3 1.1 Entreprises concernées... 3 1.2 Salariés concernés... 4 2 Détermination du crédit d impôt... 4

Plus en détail

29/01/2017 CE DOCUMENT EST UN APERCU DU PACK CRÉDIT D'IMPÔT COMPÉTITIVITÉ EMPLOI TÉLÉCHARGEABLE SUR

29/01/2017 CE DOCUMENT EST UN APERCU DU PACK CRÉDIT D'IMPÔT COMPÉTITIVITÉ EMPLOI TÉLÉCHARGEABLE SUR 29/01/2017 7.0 CE DOCUMENT EST UN APERCU DU PACK CRÉDIT D'IMPÔT COMPÉTITIVITÉ EMPLOI TÉLÉCHARGEABLE SUR HTTP://WWW.LEGISOCIAL.FR/ Pack Crédit d'impôt Compétitivité Emploi Vous disposez à titre d'exemple

Plus en détail

NOTE. Impact du nouveau CITS (crédit d impôt de taxe sur les salaires) pour le secteur des Ogec

NOTE. Impact du nouveau CITS (crédit d impôt de taxe sur les salaires) pour le secteur des Ogec NOTE Impact du nouveau CITS (crédit d impôt de taxe sur les salaires) pour le secteur des Ogec Sommaire : I. Fonctionnement de la taxe sur les salaires p. 2 II. Abattement de taxe sur les salaires p. 2

Plus en détail

Effets de seuils d effectifs

Effets de seuils d effectifs 2016 : les nouvelles mesures sociales pour les entreprises Sources : Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 04/01/2016 Dernière mise à jour de la fiche : 04/01/2016

Plus en détail

HEURES SUPPLEMENTAIRES DEDUCTIONS : REGULATION DES COTISATIONS DE SECURITE SOCIALE

HEURES SUPPLEMENTAIRES DEDUCTIONS : REGULATION DES COTISATIONS DE SECURITE SOCIALE N 17 - SOCIAL n 9 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 22 janvier 2008 ISSN 1769-4000 HEURES SUPPLEMENTAIRES DEDUCTIONS : REGULATION DES COTISATIONS DE SECURITE SOCIALE L essentiel La loi du

Plus en détail

Majoration des heures d équivalence et réduction Fillon

Majoration des heures d équivalence et réduction Fillon Pégase 3 Majoration des heures d équivalence et réduction Fillon Dernière révision le 19/05/2010 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire IMPORTANT...4 1 Rappel législatif & paramétrage

Plus en détail

Infos d Experts. Octobre HR. Payroll. Benefits

Infos d Experts. Octobre HR. Payroll. Benefits Infos d Experts Octobre 2011 HR. Payroll. Benefits PLFSS POUR 2012 : LES MESURES ANTI-DÉFICITS Allègement Fillon, CSG/CRDS, forfait social, les dispositions anti-déficits marquent l essentiel des réformes

Plus en détail

CREDIT D IMPOT POUR LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI : MODE D EMPLOI

CREDIT D IMPOT POUR LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI : MODE D EMPLOI L essentiel : N 44 - FISCAL N 7 SOCIAL N 21 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 19 mars 2013 ISSN 1769-4000 CREDIT D IMPOT POUR LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI : MODE D EMPLOI Après avoir soumis

Plus en détail

Les Aides à l'embauche

Les Aides à l'embauche Les Aides à l'embauche Mise à jour : mars 2017 Contrat d apprentissage Contrat de professionnalisation jeune Jeunes de 16 à moins de 26 ans Jeunes de 16 à moins de 26 ans Contrat de travail particulier

Plus en détail

Mesures fiscales du pacte de responsabilité et de solidarité

Mesures fiscales du pacte de responsabilité et de solidarité Mesures fiscales du pacte de responsabilité et de solidarité 1 Réduction exceptionnelle d IR en faveur des ménages modestes... 2 2 Allègement de la C3S... 3 3 Prorogation d un an de la contribution exceptionnelle

Plus en détail

(Durée : 4 heures - Coefficient : 7)

(Durée : 4 heures - Coefficient : 7) CONCOURS EXTERNE POUR LE RECRUTEMENT DE TRADUCTEURS SESSION 2017 COMBINAISON LINGUISTIQUE Langue A : anglais Langue B : français Langue C : allemand, espagnol, italien ou russe EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE

Plus en détail

Fin de l exonération des cotisations d accidents du travail /maladies professionnelles au titre de la réduction Fillon

Fin de l exonération des cotisations d accidents du travail /maladies professionnelles au titre de la réduction Fillon Réduction Fillon : les nouveautés 2011 27/01/2011 Réduction Fillon : les nouveautés 2011 A compter du 1er janvier 2011, en application de la loi de Financement de la sécurité sociale pour 2011 (article

Plus en détail

Majoration de la contribution patronale d assurance chômage pour les embauches en CDD

Majoration de la contribution patronale d assurance chômage pour les embauches en CDD Chère cliente, cher client, Veuillez trouver ci-dessous le rappel des nouveautés du mois de juillet 2013: 1 ) Définition de la modulation de la contribution patronale d assurance chômage (source URSSAF)

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE BAISSE DE L IMPÔT SUR LE REVENU ET POURSUITE DU PACTE DE RESPONSA- BILITE ET DE SOLIDARITE

DOSSIER DE PRESSE BAISSE DE L IMPÔT SUR LE REVENU ET POURSUITE DU PACTE DE RESPONSA- BILITE ET DE SOLIDARITE DOSSIER DE PRESSE BAISSE DE L IMPÔT SUR LE REVENU ET POURSUITE DU PACTE DE RESPONSA- BILITE ET DE Septembre 2016 Rendre aux Français le fruit de leurs efforts En 2012, la situation des finances publiques

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-BIC-RICI-10-150-40-20160406 DGFIP BIC - Réductions et crédits d'impôt -

Plus en détail

Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE)

Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) 1. 1 Rappel : calcul et règles d affectation du CICE. 2. 2 Montant du CICE 2013, valorisation et lignes directrices d utilisation. 3. 3 Le contexte

Plus en détail

Les Aides à l'embauche

Les Aides à l'embauche Les Aides à l'embauche Contrat d apprentissage Contrat de professionnalisation jeune Public Contrat Formation Jeunes de 16 à moins de 26 ans Jeunes de 16 à moins de 26 ans Contrat de travail particulier

Plus en détail

Changements législatifs au 1er Avril 2013

Changements législatifs au 1er Avril 2013 Changements législatifs au 1er Avril 2013 Le nouveau seuil de la GMP a été fixé pour l'année 2013. Il s'agit du seul changement à effectuer dans votre paramétrage ; en effet les Congés Spectacles maintiennent

Plus en détail

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 Réforme du régime social et fiscal des «heures supplémentaires» La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du tr avail, de l'emploi et du pouvoir d'achat (loi «TEPA») comprend,

Plus en détail

Point d actualité spécial sur le projet de réforme fiscale

Point d actualité spécial sur le projet de réforme fiscale NEWSLETTER 1 er SEPTEMBRE 2017 Point d actualité spécial sur le projet de réforme fiscale Introduction Le projet de loi de finances pour 2018 sera officiellement présenté en conseil des ministres le 27

Plus en détail

> Heures et rémunérations concernées par la déduction forfaitaire La déduction forfaitaire patronale pour heures supplémentaires

> Heures et rémunérations concernées par la déduction forfaitaire La déduction forfaitaire patronale pour heures supplémentaires > La déduction forfaitaire patronale est applicable au titre des seules heures supplémentaires, elle ne s applique pas aux heures complémentaires. Les heures supplémentaires sont : les heures effectuées

Plus en détail

Avantages pour les entreprises : réduction de la cotisation d allocations familiales, bénéfice du crédit impôt compétitivité

Avantages pour les entreprises : réduction de la cotisation d allocations familiales, bénéfice du crédit impôt compétitivité L ESSENTIEL A RETENIR Un taux d inflation annuel à 0,9% La TVA passe de 19,6 % à 20% au 1 er janvier 2014 (le taux intermédiaire : de 7% à 10%) Le taux horaire du SMIC fixé à 9,53 Augmentation des charges

Plus en détail

FS Assurance chômage - évolutions légales au 01/10/2017 1/5

FS Assurance chômage - évolutions légales au 01/10/2017 1/5 FS - ASSURANCE CHOMAGE Au 01 OCTOBRE 2017 Création le : 19 Septembre 2017 FS Assurance chômage - évolutions légales au 01/10/2017 1/5 Sommaire 1. Cotisations chômage Mise en oeuvre d une contribution exceptionnelle

Plus en détail

Petit-déjeuner du Club des Entrepreneurs de Clichy-sous-Bois - Montfermeil. Jeudi 12 février 2015

Petit-déjeuner du Club des Entrepreneurs de Clichy-sous-Bois - Montfermeil. Jeudi 12 février 2015 Petit-déjeuner du Club des Entrepreneurs de Clichy-sous-Bois - Montfermeil Jeudi 12 février 2015 Périmètre de la ZFU Territoire Entrepreneurs LE REGIME D EXONERATIONS ZFU AVANT LE 1 ER JANVIER 2015 Rappel

Plus en détail

3. Plus-values de cession de valeurs mobilières. 7. Crédit d Impôt Compétitivité Emploi (CICE)

3. Plus-values de cession de valeurs mobilières. 7. Crédit d Impôt Compétitivité Emploi (CICE) Janvier 2013 1 1. Impôt sur le revenu 2. Imposition des dividendes 3. Plus-values de cession de valeurs mobilières 4. Plus-values immobilières 5. Cession d usufruit temporaire 6. Impôt de Solidarité sur

Plus en détail

LETTRE SOCIALE. Point de vue d experts N 22 JANVIER Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012.

LETTRE SOCIALE. Point de vue d experts N 22 JANVIER Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012. Point de vue d experts LETTRE SOCIALE N 22 JANVIER 2012 Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012. Nous vous commentons ses principales mesures : - La

Plus en détail

La réduction Fillon en 2017

La réduction Fillon en 2017 La réduction Fillon en 2017 1 La réduction Fillon constitue un dispositif d allègement social important pour les entreprises, de toute taille et de tous secteurs d activités. Créé en 2003, ce dispositif

Plus en détail

Les Aides à l'embauche

Les Aides à l'embauche Les Aides à l'embauche Mise à jour : novembre 2015 Contrat d apprentissage Contrat de professionnalisation jeune Jeunes de 16 à moins de 26 ans Jeunes de 16 à moins de 26 ans Contrat de travail particulier

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-BIC-RICI-10-150-40-20131126 DGFIP BIC Réductions et crédits d'impôt Crédits

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE. n OBJET GRANDE DIFFUSION 03/04/2012 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE

LETTRE CIRCULAIRE. n OBJET GRANDE DIFFUSION 03/04/2012 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE n 2012-0000043 GRANDE DIFFUSION Réf Classement 1.10.04;1.029.4 Montreuil, le 03/04/2012 03/04/2012 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE POLE REGLEMENTATION ET

Plus en détail

Un prélèvement à la source pour les revenus salariaux

Un prélèvement à la source pour les revenus salariaux Prélèvement à la source : effectif en 2018! Sources : Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 06/01/2017 Dernière mise à jour de la fiche : 06/01/2017 Loi de

Plus en détail

Pégase 3 LES CHEQUES VACANCES. Dernière révision le 21/07/

Pégase 3 LES CHEQUES VACANCES. Dernière révision le 21/07/ Pégase 3 LES CHEQUES VACANCES Dernière révision le 21/07/2010 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire 1 Principes généraux... 4 2 Dans les entreprises de moins de cinquante salariés...

Plus en détail

Intéressement épargné ou versé

Intéressement épargné ou versé Pégase 3 Intéressement épargné ou versé Dernière révision le 24/02/2014 http://www.adpmicromegas.fr Suivi de la notice 05/02/2014 Création de la notice 24/02/2014 Insertion du paragraphe 1.2.2 concernant

Plus en détail

La détermination de l'impôt sur les sociétés

La détermination de l'impôt sur les sociétés La détermination de l'impôt sur les sociétés Publié le 30 octobre 2012 - Dernière mise à jour le 26 février 2017 Le résultat imposable FICHE PRATIQUE L assiette de l IS est le résultat fiscal. Pour l obtenir,

Plus en détail

Pégase 3 Les salariés à employeurs multiples

Pégase 3 Les salariés à employeurs multiples Pégase 3 Les salariés à employeurs multiples Dernière révision le 21/10/2005 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Définition...3 Dérogation...3 Déclaration du salarié...3 Cas pratique...4

Plus en détail

LE PREFINANCEMENT DU CICE. Audit Expertise comptable Conseil

LE PREFINANCEMENT DU CICE. Audit Expertise comptable Conseil LE PREFINANCEMENT DU CICE LE PREFINANCEMENT DU CICE Sommaire 2 SOMMAIRE RAPPEL SUR LE CICE 3 LES BENEFICIAIRES ET LES MODES DE FINANCEMENT 4 LES FORMALITES NECESSAIRES 5 QUEL MONTANT ET QUEL COÛT? 6 LE

Plus en détail

Gardiens : heures supplémentaires défiscalisées

Gardiens : heures supplémentaires défiscalisées Pégase 3 Gardiens : heures supplémentaires défiscalisées Dernière révision le 27/06/2008 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe...4 Les textes officiels...4 Le décret 2008-76...

Plus en détail

RH PAYE version 5.20c

RH PAYE version 5.20c RH PAYE version 5.20c Cette notice vous présente toutes les nouveautés et améliorations de cette nouvelle version. Nous vous rappelons la nécessité de procéder à des sauvegardes régulières de chacun de

Plus en détail

LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE DE L'IMPÔT SUR LE REVENU

LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE DE L'IMPÔT SUR LE REVENU SYNTHÈSE D EXPERTS du 6 janvier 2017 LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE DE L'IMPÔT SUR LE REVENU 1 Revenus concernés et forme du prélèvement À la source... 2 1.1 Une retenue à la source effectuée par le débiteur

Plus en détail

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR Conditions d application du dispositif de réduction et de déduction des cotisations de sécurité sociale : Doit- on appliquer un taux de

Plus en détail

Développement de l emploi Sportif en Lorraine

Développement de l emploi Sportif en Lorraine D O S S I E R P. S. E. / L. E. Développement de l emploi Sportif en Lorraine Notice technique E L I G I B I L I T E Structures bénéficiaires : les associations sportives agréées les comités départementaux

Plus en détail

FLASH INFO DU 28 février 2017 Prime exceptionnelle

FLASH INFO DU 28 février 2017 Prime exceptionnelle FLASH INFO DU 28 février 2017 Prime exceptionnelle La politique salariale de la branche au titre de l année 2017 a fait l objet d une négociation qui s est déroulée les 23 novembre 2016 et 8 février 2017.

Plus en détail

Mise en place de la réduction Fillon

Mise en place de la réduction Fillon Mise en place de la réduction Fillon Loi N 2003-47 du 17 janvier 2003 Au 1 er juillet 2003, la réduction dégressive des cotisations sur les bas salaires et l allégement des 35 heures (loi Aubry 2) disparaissent

Plus en détail

JOURNEE DE SOLIDARITE

JOURNEE DE SOLIDARITE JOURNEE DE SOLIDARITE Depuis la loi du 30 juin 2004, la journée de solidarité sert à financer les actions en faveur de l autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. Elle se traduit par

Plus en détail

TRAITEMENT DE L EXCEDENT SOCIAL ET FISCAL

TRAITEMENT DE L EXCEDENT SOCIAL ET FISCAL TRAITEMENT DE L EXCEDENT SOCIAL ET FISCAL Paramétrage : Comment paramétrer la fiche salariée pour obtenir un bon calcul Date de création : décembre 2015 Référence : REINTEGRATION 2015 Auteur : Service

Plus en détail

Le chômage partiel La convention APLD (Activité partielle de longue durée)

Le chômage partiel La convention APLD (Activité partielle de longue durée) MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Le chômage partiel La convention APLD (Activité partielle de longue durée) Mise à jour au 22 novembre 2012 I. Le

Plus en détail

Chapitre 1 LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS DE FINANCEMENT NON DILUTIF

Chapitre 1 LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS DE FINANCEMENT NON DILUTIF Chapitre 1 LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS DE FINANCEMENT NON DILUTIF Sous-titre Le CICE : le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi Objectif Le CICE est un avantage fiscal qui concerne les entreprises

Plus en détail

Appel à projets de recherche : Évaluer les effets du CICE sur les comportements des entreprises. Enjeux et thématiques

Appel à projets de recherche : Évaluer les effets du CICE sur les comportements des entreprises. Enjeux et thématiques Appel à projets de recherche : Évaluer les effets du CICE sur les comportements des entreprises Enjeux et thématiques L article 66 de la loi de finances rectificative pour 2012 a institué un comité de

Plus en détail

Paie Macintosh Mise en place du plafonnement de la contribution CSG/CRDS en 2012

Paie Macintosh Mise en place du plafonnement de la contribution CSG/CRDS en 2012 Le : Mercredi 4 janvier 2012 De : Sage Assistance Objet : Contribution CSG/CRDS en 2012 Paie Macintosh Mise en place du plafonnement de la contribution CSG/CRDS en 2012 Plafonnement abattement de 3 % CSG/CRDS

Plus en détail

CIRCULAIRE ACOSS DU 28 MARS 2013 SUR LA MAJORATION DU TAUX DES CONTRIBUTIONS DUES AU TITRE DU FNAL ET DU VERSEMENT TRANSPORT

CIRCULAIRE ACOSS DU 28 MARS 2013 SUR LA MAJORATION DU TAUX DES CONTRIBUTIONS DUES AU TITRE DU FNAL ET DU VERSEMENT TRANSPORT N 55 - SOCIAL n 26 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 avril 2013. ISSN 1769-4000 CIRCULAIRE ACOSS DU 28 MARS 2013 SUR LA MAJORATION DU TAUX DES CONTRIBUTIONS DUES AU TITRE DU FNAL ET DU

Plus en détail

COMPLÉMENT D INFORMATION

COMPLÉMENT D INFORMATION COMPLÉMENT D INFORMATION Objet : Modification du plan de paie Complément sur les nouveautés légales Janvier 2012 CSG / CRDS Source : Circulaire ministérielle n DSS/5B/2011/495 http://www.securite-sociale.fr/img/pdf/csg_crds2012.pdf

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 23 DECEMBRE B-17-11

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 23 DECEMBRE B-17-11 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 23 DECEMBRE 2011 5 B-17-11 IMPOT SUR LE REVENU. PLAFONNEMENT DES REDUCTIONS D IMPOT AU TITRE DES INVESTISSEMENTS REALISES OUTRE-MER. COMMENTAIRE

Plus en détail

Etienne Henry. LE CICE : Mode d emploi. Président de l Ordre des experts-comptables - Région Alsace 03/05/2013

Etienne Henry. LE CICE : Mode d emploi. Président de l Ordre des experts-comptables - Région Alsace 03/05/2013 LE CICE : Mode d emploi Réunions d information lundi 29 avril 2013 à Schiltigheim mardi 30 avril 2013 à Sausheim 2 Etienne Henry Président de l Ordre des experts-comptables - Région Alsace 1 3 Michel Deville

Plus en détail

Pégase 3. Le forfait social. Dernière révision le 12/03/

Pégase 3. Le forfait social. Dernière révision le 12/03/ Pégase 3 Le forfait social Dernière révision le 12/03/2009 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe...4 Définition du forfait social...4 Recouvrement...5 Taux de cotisation...5

Plus en détail

ACTIVITE PARTIELLE. Quels sont les cas de recours au régime d activité partielle?

ACTIVITE PARTIELLE. Quels sont les cas de recours au régime d activité partielle? ACTIVITE PARTIELLE 2016_DJEF_05 Quels sont les cas de recours au régime d activité partielle? L entreprise doit être contrainte de suspendre temporairement son activité ou de réduire les heures de travail

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 29/03/2011 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE SOUS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DE LA SECURISATION JURIDIQUE Référence de classement : 1. 010.04; 1.010.10;

Plus en détail

LES PRINCIPALES ACTUALITÉS DE LA LOI DE FINANCES 2017

LES PRINCIPALES ACTUALITÉS DE LA LOI DE FINANCES 2017 LES PRINCIPALES ACTUALITÉS DE LA LOI DE FINANCES 2017 1 SOMMAIRE 1 I Évolution des modalités de conservation des documents...p.3 2 I Passage du taux de l impôt sur les sociétés (IS) de 33,33% à 28%...P.4

Plus en détail

LFSS 2011 : les mesures impactant la gestion de votre personnel du BTP

LFSS 2011 : les mesures impactant la gestion de votre personnel du BTP Dossier de synthèse Décembre 2010 LFSS 2011 : les mesures impactant la gestion de votre personnel du BTP Livre blanc Auteur : Audrey Debonnel www.editions-tissot.fr Editions Tissot SOMMAIRE Financement

Plus en détail

SOCIAL/EMPLOI/ FORMATION

SOCIAL/EMPLOI/ FORMATION Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie SOCIAL/EMPLOI/ FORMATION Date : 22/01/07 N : 04.07 LES PRINCIPAUX CHANGEMENTS AU 1 ER JANVIER 2007 1) Plafond annuel de sécurité sociale Rappel : le

Plus en détail

QUESTIONS RÉPONSES CONCERNANT LA MISE EN OEUVRE DE LA RÉFORME DE LA TAXE D APPRENTISSAGE (COLLECTE TA 2016)

QUESTIONS RÉPONSES CONCERNANT LA MISE EN OEUVRE DE LA RÉFORME DE LA TAXE D APPRENTISSAGE (COLLECTE TA 2016) QUESTIONS RÉPONSES CONCERNANT LA MISE EN OEUVRE DE LA RÉFORME DE LA TAXE D APPRENTISSAGE (COLLECTE TA 2016) QUESTIONS-RÉPONSES CONCERNANT LA MISE EN OEUVRE DE LA RÉFORME DE LA TAXE D APPRENTISSAGE 2 SOMMAIRE

Plus en détail

QUESTIONS SOCIALES DIVERSES

QUESTIONS SOCIALES DIVERSES SOCIAL N 10 SOCIAL N 5 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 27 janvier 2004 QUESTIONS SOCIALES DIVERSES I ORDONNANCE DE SIMPLIFICATION DES FORMALITES A LA CHARGE DES TRES PETITES ENTREPRISES

Plus en détail

LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE VOTE PAR LE PARLEMENT

LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE VOTE PAR LE PARLEMENT 7 décembre 2006 N 1 ACTUALITES SOCIALES LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE VOTE PAR LE PARLEMENT Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2007 a été voté par le Parlement le 30

Plus en détail

ACTUALITE DE L ÉTÉ 2016

ACTUALITE DE L ÉTÉ 2016 ACTUALITE DE L ÉTÉ 2016 7 octobre 2016 1 Programme Projet de loi de finance pour 2017 Réduction d impôt sur les sociétés Prélèvement à la source Loi Travail 2 RECCI au Congrès de l Ordre 3 Projet de Loi

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS 2 TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN

Plus en détail

SAGE ASSISTANT DADS-U. Valeurs à déclarer sur la DADS-U Loi TEPA Heures supplémentaires

SAGE ASSISTANT DADS-U. Valeurs à déclarer sur la DADS-U Loi TEPA Heures supplémentaires SAGE ASSISTANT DADS-U Loi TEPA Heures supplémentaires En vue de réduire le coût du travail d une heure supplémentaire ou complémentaire par rapport à celui d une heure normale, la loi du 21 août 2007 en

Plus en détail

Lissage du Fnal et modalités déclaratives 2013

Lissage du Fnal et modalités déclaratives 2013 Pégase 3 Lissage du Fnal et modalités déclaratives 2013 Dernière révision le 12/03/13 http://www.adpmicromegas.fr Suivi de la notice 12 mars 2013 Création de la notice 2 / 17 SOMMAIRE Pré requis Technique...

Plus en détail

Contrat de génération : forte sollicitation des entreprises de moins de 50 salariés en Pays de la Loire et une dynamique de négociation en marche

Contrat de génération : forte sollicitation des entreprises de moins de 50 salariés en Pays de la Loire et une dynamique de négociation en marche Contrat de génération : forte sollicitation des entreprises de moins de 50 salariés en Pays de la Loire et une dynamique de négociation en marche En région Pays de la Loire, 1051 demandes d aide sont enregistrées

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 18/03/2008 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2008-039 OBJET : Loi n 2008-111 du 8 février 2008 pour le pouvoir d'achat TEXTE A ANNOTER

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE n

LETTRE CIRCULAIRE n LETTRE CIRCULAIRE n 2014 0000030 GRANDE DIFFUSION Réf Classement 1.010.13 Montreuil, le 31/07/2014 31/07/2014 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE POLE REGLEMENTATION ET SECURISATION

Plus en détail

Les exonérations fiscales

Les exonérations fiscales Conditions générales applicables exonérations aux fiscales... Les exonérations fiscales Le dispositif Zone Franche Urbaine (ZFU) concerne les entreprises...artisanales, commerciales, industrielles, de

Plus en détail

Jeunes entreprises innovantes

Jeunes entreprises innovantes Pégase 3 Jeunes entreprises innovantes Dernière révision le 04/08/2011 http://www.adpmicromegas.fr Sommaire 1 Exonérations des Jeunes Entreprises Innovantes : modification au 1 er janvier 2011... 6 1.1

Plus en détail

Gestion f iscale Processus 3

Gestion f iscale Processus 3 Gestion f iscale Processus 3 Emmanuel Disle Agrégé d économie et gestion Jacques Saraf Agrégé d économie et gestion À jour au 1 er juin 2016 Dunod, 2016 11 rue Paul Bert, 92240 Malakoff www.dunod.com ISBN

Plus en détail