Dans une année, il y a 12 mois. Dans une année, il y a 52 semaines. Dans une année, il y a 4 trimestres. Dans une année, il y a 365 jours.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dans une année, il y a 12 mois. Dans une année, il y a 52 semaines. Dans une année, il y a 4 trimestres. Dans une année, il y a 365 jours."

Transcription

1 Dans un siècle, il y a 100 ans. Dans une année, il y a 12 mois. Dans une année, il y a 52 semaines. Dans une année, il y a 4 trimestres. Dans une année, il y a 365 jours. Dans un trimestre, il y a 3 mois. Dans une semaine, il y a 7 jours. Dans une journée, il y a 24 heures. Dans une heure, il y a 60 minutes.

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

COTISATIONS OBLIGATOIRES DES COLLECTIVITES AU CENTRE DE GESTION

COTISATIONS OBLIGATOIRES DES COLLECTIVITES AU CENTRE DE GESTION Exemplaire à envoyer à la Trésorerie Cotisation du 1 er trimestre 2015 Exemplaire à conserver Cotisation du 1 er trimestre 2015 Exemplaire à envoyer au CDG 30 Cotisation du 1 er trimestre 2015 Date MONTANT

Plus en détail

MERCREDI 29/04 MARDI 28/04

MERCREDI 29/04 MARDI 28/04 27/04 28/04 29/04 30/04 01/05 MATIN de société et, histoires ou contes, MIDI Contes et histoires et chansons de Le tour du Monde 3è trimestre = les îles 04/05 05/05 06/05 07/05 08/05 MATIN de société et,

Plus en détail

Comment préserver les solidarités familiales en Europe tout en garantissant l accès à l emploi des femmes âgées?

Comment préserver les solidarités familiales en Europe tout en garantissant l accès à l emploi des femmes âgées? Comment préserver les solidarités familiales en Europe tout en garantissant l accès à l emploi des femmes âgées? par Sofia Fernandes Notre Europe-Institut Jacques Delors Colloque «Grandparentalité en Europe:

Plus en détail

1 ère période : 8 semaines (de la rentrée aux vacances de Toussaint). EXEMPLE

1 ère période : 8 semaines (de la rentrée aux vacances de Toussaint). EXEMPLE 1 ère période : 8 semaines (de la rentrée aux vacances de Toussaint). EXEMPLE 36 SEMAINES/. AIDE PERSONNALISEE ELEVES = 60 heures. Semaine 1. Du 1 au 5/09/08 Semaine 2 Du 8 au 12/09/08 Semaine 3 Du 15

Plus en détail

Exercice complémentaire du cours de Gestion Financière : Couverture optimale du besoin de financement avec découvert

Exercice complémentaire du cours de Gestion Financière : Couverture optimale du besoin de financement avec découvert Exercice complémentaire du cours de Gestion Financière : Couverture optimale du besoin de financement avec découvert Le trésorier de l'entreprise TRESO vient d établir les prévisions trimestrielles du

Plus en détail

République Du CONGO Ministère de l'enseignement Primaire,Secondaire chargé de l'alphabétisatio PROJET PEDAGOGIQUE ANNUEL LAB-NTS ADMISCO

République Du CONGO Ministère de l'enseignement Primaire,Secondaire chargé de l'alphabétisatio PROJET PEDAGOGIQUE ANNUEL LAB-NTS ADMISCO LB-NTS DMISCO 42, rue Ngo Talangaï vers la Mairie - Brazzaville Tél. 06 654 80 98, Fax Préscolaire,Primaire et Collège. République CONGO Ministère de l'enseignement Primaire,Secondaire chargé de l'alphabétisatio

Plus en détail

Le décret précisant les modifi cations des dispositions relatives à la retraite anticipée pour longue carrière est paru

Le décret précisant les modifi cations des dispositions relatives à la retraite anticipée pour longue carrière est paru Secteur Retraite et Protection sociale Retraite de base www.cfecgc.org Confédération Française de l'encadrement-cgc Le décret précisant les modifi cations des dispositions relatives à la retraite anticipée

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES. Versement 19771455

ARCHIVES NATIONALES. Versement 19771455 Versement 19771455 MINISTERE : EQUIPEMENT ET LOGEMENT DIRECTION : CABINET SOUS-DIRECTION : DIVISION DES STATISTIQUES DU LOGEMENT Sommaire Dossiers provenant de la division de la documentation et des statistiques

Plus en détail

T E C H N I Q U E S D E S S Y S T E M E S E T R E S E A U

T E C H N I Q U E S D E S S Y S T E M E S E T R E S E A U U S Y S T E M E S E T R E S E A U T I C P L A N D E C O U R S R I M E S T R E D E P R I N T E M P S 2 0 1 3 A la fin de chaque trimestre, un contrôle de compétences est organisé sous la forme 26 mars 28

Plus en détail

Le plan de financement proposé par l O.P.H. Habitat 76 pour l acquisition-amélioration de 18 de ces logements est le suivant :

Le plan de financement proposé par l O.P.H. Habitat 76 pour l acquisition-amélioration de 18 de ces logements est le suivant : VILLE DE ROUEN - CONSEIL MUNICIPAL - SEANCE DU 20 OCTOBRE 2014 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL ------------------------------------------------------------------ OFFICE PUBLIC DE L HABITAT HABITAT 76 CREATION

Plus en détail

17 mai 2011 CONFERENCE DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2011

17 mai 2011 CONFERENCE DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2011 17 mai 2011 CONFERENCE DE PRESSE 1 er TRIMESTRE 2011 Mardi 17 mai 2010 1 LE MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE : (ventes gros éditeurs H.T. nettes de retours et remises) 1 er trimestre 2011 : 121.8 millions

Plus en détail

Formation au Métier d Enlumineur Deuxième Année

Formation au Métier d Enlumineur Deuxième Année Institut Supérieur Européen de l Enluminure et du Manuscrit Association Loi 1901.98.12.12.47.49.JO du 8 août 1998 Siège Social : 3 impasse des Primevères.49112 PELLOUAILLES LES VIGNES Lieu de Formation

Plus en détail

Les engagements. Confiance Immobilier 44 cours Gambetta 69007 LYON Tél. : 04 72 73 13 73 Fax : 04 37 65 14 23 accueil@confiance-immobilier.

Les engagements. Confiance Immobilier 44 cours Gambetta 69007 LYON Tél. : 04 72 73 13 73 Fax : 04 37 65 14 23 accueil@confiance-immobilier. 1 - Attestation de prise en charge des intérêts intercalaires 2 - Attestation de prise en charge des frais d acte 3 - Attestation de prise en charge des frais d hypothèque 4 - Attestation de prise en charge

Plus en détail

www.animafun.be 0478/36 05 63 animafun@live.fr

www.animafun.be 0478/36 05 63 animafun@live.fr Cirque Loisirs dynamiques Multisports (à nous renvoyer par mail ou à déposer au secrétariat) O Lundi de 15h30 à 16h30 Loisirs dynamiques O Vendredi de 15h30 à 16h30 Circomotricité 21 septembre O Lundi

Plus en détail

Chapitre 6 : Comment sont comptabilisées les réductions sur facture?

Chapitre 6 : Comment sont comptabilisées les réductions sur facture? Chapitre 6 : Comment sont comptabilisées les réductions sur facture? I) Définition : A) Réduction commerciale : Remise : la réduction sur facture est liée à l importance des quantités achetées ou du montant

Plus en détail

Déroulement. Arc lémanique «État des lieux» Indicateurs Courtiers Partenaires ICP. Questions & réponses. Président du CA. Directeur.

Déroulement. Arc lémanique «État des lieux» Indicateurs Courtiers Partenaires ICP. Questions & réponses. Président du CA. Directeur. présentent Déroulement Mot de bienvenue Bilan 1 année Arc lémanique «État des lieux» Indicateurs Courtiers Partenaires ICP Conclusion & Perspectives Questions & réponses Anthony Collé Président du CA

Plus en détail

Orcadia CS Version 3. Quotient Familial Région Ile de France

Orcadia CS Version 3. Quotient Familial Région Ile de France Orcadia CS Version 3 Quotient Familial Région Ile de France Définition des tranches et des tarifs de repas : Les tranches de quotient ainsi que la valeur du repas sont affichés dans une fenêtre spécifique.

Plus en détail

LE CREDIT DE TVA. Application 1

LE CREDIT DE TVA. Application 1 LE CREDIT DE TVA Application 1 La SARL POULETTE vous communique les informations suivantes relatives au 1 er trimestre de l'exercice N : JANVIER FEVRIER MARS Chiffre d'affaires HT Achats de matières 1ères

Plus en détail

ADMINISTRATION TÉLÉSERVICES

ADMINISTRATION TÉLÉSERVICES ADMINISTRATION TÉLÉSERVICES Guide de l ouverture des Téléservices Version pré 14.3 juillet 2014 SIECLE Module «Administration Téléservices» SIECLE Module Administration Téléservices Guide d ouverture 1/14

Plus en détail

L inscription aux activités pédagogiques de l automne se fait en ligne du 17 juin au 5 juillet.

L inscription aux activités pédagogiques de l automne se fait en ligne du 17 juin au 5 juillet. BACCALAURÉAT EN TRADUCTION PROFESSIONNELLE Info choix de cours Automne 2015 L inscription aux activités pédagogiques de l automne se fait en ligne du 17 juin au 5 juillet. Inscrivez-vous dès que possible

Plus en détail

Date d envoi : le. Dossier n TX/2015/ Taxe sur le séjour Exercice d imposition 2015

Date d envoi : le. Dossier n TX/2015/ Taxe sur le séjour Exercice d imposition 2015 Formulaire de déclaration relatif au 1 e trimestre 2015 à rentrer avant le 30 avril 2015 (*) Je joins l attestation délivrée par le Commissariat au tourisme m autorisant à utiliser une dénomination protégée

Plus en détail

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand OFFRES D OPTIONS DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand Option DP3 Qu est-ce que la DP3? La DP3 est une option de Découverte

Plus en détail

Brochure de Commercialisation 25 & 41 Croix du Sud

Brochure de Commercialisation 25 & 41 Croix du Sud Brochure de Commercialisation 25 & 41 Croix du Sud PORTO VECCHIO (2A) Lancement : NOVEMBRE 2014 LIVRAISON du 25 Croix du Sud : 1 Trimestre 2017 Livraison du 41 croix du sud : 4 trimestre 2017 LOCALISATION

Plus en détail

Laurent.Capelli@in2p3.fr Daniel.Charnay@in2p3.fr. Journées de Yenne 2003 1

Laurent.Capelli@in2p3.fr Daniel.Charnay@in2p3.fr. Journées de Yenne 2003 1 Laurent.Capelli@in2p3.fr Daniel.Charnay@in2p3.fr Journées de Yenne 2003 1 Le CCSD, nouvelles missions Projet 1000 thèses du XX siècle Épijournaux Colloques et congrès Données «chercheurs» pour le CNRS

Plus en détail

Résultats de l exercice 2009-2010. Mardi 1 er juin 2010

Résultats de l exercice 2009-2010. Mardi 1 er juin 2010 Résultats de l exercice 2009-2010 Mardi 1 er juin 2010 Agenda 1. Retour de la croissance 2. Amélioration des résultats au second semestre 3. De solides atouts pour bénéficier de la reprise 2 Principales

Plus en détail

Conduire un projet en classe. quelques caractéristiques du projet, la conduite du projet, le temps et échéances.

Conduire un projet en classe. quelques caractéristiques du projet, la conduite du projet, le temps et échéances. Conduire un projet en classe quelques caractéristiques du projet, la conduite du projet, le temps et échéances. Un projet en classe Une idée issue des pédagogies actives, dès le milieu du XXème siècle

Plus en détail

TD Algèbre Relationnelle. Bases de Données 1 / 22

TD Algèbre Relationnelle. Bases de Données 1 / 22 TD Algèbre Relationnelle Bases de Données 1 / 22 QUESTION 1 Quels sont les numéros d objet des statues? OBJETS (NUM OBJET, NOM OBJET, TYPE OBJET, DATE OBJET, VILLE, SITE, MUSEE) VILLES (NUM VILLE, ANCIEN

Plus en détail

La préparation et la passation de l épreuve d Histoire des Arts au collège Mignet (Mme Guerpillon, professeur de Lettres en charge du dossier HDA)

La préparation et la passation de l épreuve d Histoire des Arts au collège Mignet (Mme Guerpillon, professeur de Lettres en charge du dossier HDA) La préparation et la passation de l épreuve d Histoire des Arts au collège Mignet (Mme Guerpillon, professeur de Lettres en charge du dossier HDA) L Histoire des arts en classe de 3 ème Présentation L

Plus en détail

PLAN STATISTIQUE AUTOMOBILE DU QUÉBEC Définitions

PLAN STATISTIQUE AUTOMOBILE DU QUÉBEC Définitions PLAN STATISTIQUE AUTOMOBILE DU QUÉBEC Définitions Juillet 2014 N/Réf. : 930.01 Le Groupement des assureurs automobiles agit à titre d agence autorisée par l Autorité des marchés financiers. Ce document

Plus en détail

MUSEE DEPARTEMENTAL DES ANTIQUITES MUSEUM MUNICIPAL D HISTOIRE NATURELLE

MUSEE DEPARTEMENTAL DES ANTIQUITES MUSEUM MUNICIPAL D HISTOIRE NATURELLE MUSEE DEPARTEMENTAL DES ANTIQUITES MUSEUM MUNICIPAL D HISTOIRE NATURELLE CONVENTION D UTILISATION COMMUNE DES INSTALLATIONS DETECTION-INCENDIE et INTRUSION 2 MUSEE DEPARTEMENTAL DES ANTIQUITES MUSEUM MUNICIPAL

Plus en détail

Management et leadership

Management et leadership THEMES LIEU & COUT INDIVIDUEL HT PERIODE LEADERSHIP ET MANAGEMENT OUIDAH-BENIN BAMAKO (MALI) D EQUIPE PERFORMANTE MAI 2010 SEPTEMBRE 2010 DE LA GESTION PAR OBJECTIFS A LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS

Plus en détail

La civilisation du livre

La civilisation du livre Niveau : TCL Année scolaire : 2009/2010 Composition de Français : 2ème Trimestre Durée : 03H00 Texte : La civilisation du livre L homme du XX e siècle hésite rarement entre le livre et la radio. La radio

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES DU 1 er TRIMESTRE 2015

CHIFFRE D AFFAIRES DU 1 er TRIMESTRE 2015 CHIFFRE D AFFAIRES DU 1 er TRIMESTRE 2015 CONFERENCE-CALL 20 avril 2015 AVERTISSEMENT Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, établies sur la base des estimations

Plus en détail

Les engagements du Groupe Confiance

Les engagements du Groupe Confiance 1 - Attestation de prise en charge des intérêts intercalaires 2 - Attestation de prise en charge des frais d acte 3 - Attestation de prise en charge des frais d hypothèque 4 - Attestation de prise en charge

Plus en détail

Bibliothèque Muséum de Grenoble

Bibliothèque Muséum de Grenoble Florence Durand 1 rue Dolomieu 38000 Grenoble 10 Juin 2014 1 Les lieux 2 Les collections 3 Les publics 1 Les lieux 1 Les lieux 1 er étage du bâtiment administratif La bibliothèque La réserve 3 Les collections

Plus en détail

Jeudi 20 novembre 2014. L informatique au service de la défense

Jeudi 20 novembre 2014. L informatique au service de la défense Jeudi 20 novembre 2014 L informatique au service de la défense UN GROUPE INDUSTRIEL HERITIER DE 5 SIECLES D ARMURERIE LIEGEOISE DEPUIS 1889 LES CENTRES INFORMATIQUES FN Herstal Browning Intl. Herstal S.A.

Plus en détail

ENTREPRENEURS DE TRAVAUX FORESTIERS (ETF)

ENTREPRENEURS DE TRAVAUX FORESTIERS (ETF) I. CHIFFRE D AFFAIRES Evolution* du chiffre d affaires Au global % 3, - -0, -0, En recul L activité des entrepreneurs de travaux forestiers s oriente à la baisse au cours de l été : - 0,5 % comparé à la

Plus en détail

La Fédération Française du Bâtiment a publié l'indice FFB de la construction du 1er Trim 2013.

La Fédération Française du Bâtiment a publié l'indice FFB de la construction du 1er Trim 2013. La Fédération Française du Bâtiment a publié l'indice FFB de la construction du 1er Trim 2013. Les primes d'assurance de la plupart des contrats multirisque habitation et assurance d'immeubles en copropriété

Plus en détail

L immobilier décoté, le nouveau bon plan pour votre épargne.

L immobilier décoté, le nouveau bon plan pour votre épargne. L immobilier décoté, le nouveau bon plan pour votre épargne. INTRODUCTION Qu est-ce que l immobilier décoté? Décoté signifie : en dessous de la valeur du marché. L immobilier décoté est l achat d un bien

Plus en détail

Le capital placé reste invariable et produit des intérêts égaux pour chaque période de placement.

Le capital placé reste invariable et produit des intérêts égaux pour chaque période de placement. 3. Les intérêts composés 3. Les intérêts composés 3.1. Introduction ➊ Placement à intérêts simples Le capital placé reste invariable et produit des intérêts égaux pour chaque période de placement. ➋ Placement

Plus en détail

II. Les intérêts composés

II. Les intérêts composés P6C03 Les calculs financiers Les intérêts représentent le loyer de l argent et correspondent à la rémunération du prêteur. I. Les intérêts simples Les intérêts simples sont utilisés pour des opérations

Plus en détail

SIECLE Services en ligne

SIECLE Services en ligne SIECLE Services en ligne Guide à l usage des établissements Version 14.3 Juillet 2014 Services en ligne Guide à l usage des établissements 1/15 Table des matières 1. Généralités... 3 1.1 Offre de «Services

Plus en détail

LA PRÉPARATION ET L ACCESSION AU CAP DANS L ESPACE DES TRAJECTOIRES SCOLAIRES AU DÉBUT DU XXI E SIÈCLE. Joanie Cayouette-Remblière (LSQ, Crest / CMH)

LA PRÉPARATION ET L ACCESSION AU CAP DANS L ESPACE DES TRAJECTOIRES SCOLAIRES AU DÉBUT DU XXI E SIÈCLE. Joanie Cayouette-Remblière (LSQ, Crest / CMH) LA PRÉPARATION ET L ACCESSION AU CAP DANS L ESPACE DES TRAJECTOIRES SCOLAIRES AU DÉBUT DU XXI E SIÈCLE Joanie Cayouette-Remblière (LSQ, Crest / CMH) I. La construction de la typologie I. La construction

Plus en détail

SIECLE. PHASE 1 le fil conducteur du PARAMETRAGE. Gestion Financière des Elèves (GFE) : Le fil conducteur du paramétrage

SIECLE. PHASE 1 le fil conducteur du PARAMETRAGE. Gestion Financière des Elèves (GFE) : Le fil conducteur du paramétrage Ministère de l'éducation nationale SIECLE PHASE 1 le fil conducteur du PARAMETRAGE Diffusion Nationale SIECLE février 2014 Page - 1 - Historique des modifications du document Date de mise à jour Page Résumé

Plus en détail

Baromètre de l activité économique Optique Photonique en France. Résultats du mois de Janvier 2011

Baromètre de l activité économique Optique Photonique en France. Résultats du mois de Janvier 2011 Baromètre de l activité économique Optique Photonique en France Résultats du mois de Janvier 2011 Le baromètre de l activité économique des entreprises de l optique photonique est un outil de veille économique

Plus en détail

Information Projet Patients ressources

Information Projet Patients ressources Information Projet Patients ressources 1 Information Projet Patients ressources Intervention de patients insuffisants rénaux chroniques dans 3 programmes d ETP développés par le réseau NEPHROLOR De la

Plus en détail

Maison du Tourisme et des Projets. Pôle de la Vie Locale

Maison du Tourisme et des Projets. Pôle de la Vie Locale Maison du Tourisme et des Projets Pôle de la Vie Locale I. Présentation de l élue Blanche Mühlmann, Adjointe au Maire déléguée au tourisme, aux relations internationales, aux jumelages et au quartier Voltaire

Plus en détail

A V I S N 1.608 ----------------------- Séance du mardi 24 avril 2007 -----------------------------------------

A V I S N 1.608 ----------------------- Séance du mardi 24 avril 2007 ----------------------------------------- A V I S N 1.608 ----------------------- Séance du mardi 24 avril 2007 ----------------------------------------- Exécution de l'accord interprofessionnel pour la période 2007-2008 - Congé-éducation payé

Plus en détail

Grilles tarifaires. Stationnement payant de surface. Zone Orange (hypercentre)

Grilles tarifaires. Stationnement payant de surface. Zone Orange (hypercentre) Grilles tarifaires Stationnement payant de surface Zone Orange (hypercentre) maximum de stationnement autorisée : 2 heures Minimum de perception par carte 0,40 20 min 0,00 24 min 0,40 30 min 0,50 36 min

Plus en détail

La Lettre de l IMSEPP

La Lettre de l IMSEPP La Lettre de l IMSEPP N 26 26 mars 2014 Bilan 2013 de l emploi salarié et des rémunérations dans le secteur privé : La Martinique redresse la tête. Préambule La publication par la Direction des Statistiques

Plus en détail

Ministère de l'éducation nationale SIECLE BOURSES. Le fil conducteur de l UTILISATION

Ministère de l'éducation nationale SIECLE BOURSES. Le fil conducteur de l UTILISATION Ministère de l'éducation nationale SIECLE BOURSES Le fil conducteur de l UTILISATION juillet 2013 Historique des modifications du document Date de mise à jour Page Résumé de la mise à jour 04/02/2011 Ajout

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

EVALUATION DES CANDIDATS SCOLARISES EN CLASSE DE TROISIEME DANS UN ETABLISSEMENT PUBLIC ET PRIVE SOUS CONTRAT

EVALUATION DES CANDIDATS SCOLARISES EN CLASSE DE TROISIEME DANS UN ETABLISSEMENT PUBLIC ET PRIVE SOUS CONTRAT DIPLOME NATIONAL DU BREVET Le diplôme national du brevet évalue les connaissances et les compétences acquises a la fin du collège. Les sujets sont élaborés en fonction des programmes des classes de troisième

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

Les opérations par cartes étrangères se répartissent en :

Les opérations par cartes étrangères se répartissent en : 1 er trimestre 2014, croissance confirmée pour l usage des cartes bancaires au Maroc : progression de +31% des opérations de paiement en ligne et de +21% pour les opérations de paiement sur TPE De source

Plus en détail

- 1 - Evry, le 22 août 2014. Le Directeur académique des services de l Education nationale

- 1 - Evry, le 22 août 2014. Le Directeur académique des services de l Education nationale Evry, le 22 août 2014 Le Directeur académique des services de l Education nationale à Mesdames et Messieurs les Chefs d établissements des collèges privés sous contrat s/c de Madame et Messieurs les Directeurs

Plus en détail

ADMISSION POST-BAC 2015 NOTE TECHNIQUE

ADMISSION POST-BAC 2015 NOTE TECHNIQUE ADMISSION POST-BAC 2015 NOTE TECHNIQUE SAIO - Novembre 2014 LE SITE «ADMISSION POSTBAC» EST ACCESSIBLE : Aux élèves à l adresse http://www.admission-postbac.fr (site candidats) pour consulter l information

Plus en détail

Présentation de l'offre de formation sur Internet

Présentation de l'offre de formation sur Internet PLAN DE FORMATION 2014-2015 Introduction La programmation du PAF des ATSS 2013-2014 a pour objet : d accompagner les personnels dans le cadre de leur prise de fonction, de favoriser leur projet d'évolution

Plus en détail

CHAPITRE 14 LA REGULARISATION DES COMPTES DE PRODUITS

CHAPITRE 14 LA REGULARISATION DES COMPTES DE PRODUITS CHAPITRE 14 LA REGULARISATION DES COMPTES DE PRODUITS 1 PRINCIPE Le principe d'indépendance des exercices conduit à l'inventaire à régulariser les comptes de classe 6 et 7 de façon à obtenir pour chaque

Plus en détail

ASSURANCE VIE CARDIF MULTI-PLUS. Les meilleurs Sicav et FCP dans un seul contrat

ASSURANCE VIE CARDIF MULTI-PLUS. Les meilleurs Sicav et FCP dans un seul contrat ASSURANCE VIE Les meilleurs Sicav et FCP dans un seul contrat M. X, 45 ans, avocat, deux enfants de 11 et 15 ans Je m intéresse de très loin à la Bourse et préfère consacrer mon temps libre à ma famille.

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

La Rochelle. Allées de. Cérianthe. 188 avenue du Cimetière La Rochelle

La Rochelle. Allées de. Cérianthe. 188 avenue du Cimetière La Rochelle La Rochelle es Allées de Cérianthe 188 avenue du Cimetière La Rochelle La Rochelle, Cité de l Atlantique 60 logements de standing du T1 au T4 En bordure de l Atlantique, encadrée par trois tours majestueuses,

Plus en détail

ATTENTION, TRAVAUX!, THÉÂTRE ET PRÉVENTION

ATTENTION, TRAVAUX!, THÉÂTRE ET PRÉVENTION ATTENTION, TRAVAUX!, THÉÂTRE ET PRÉVENTION 4 avril 2006 ATTENTION, TRAVAUX! LE THÉÂTRE, LIEU D ÉCHANGE Attention, travaux! est une pièce de théâtre, écrite, mise en scène et jouée pour les 20 000 collaborateurs

Plus en détail

110 route du mas rillier rillieux-la-pape

110 route du mas rillier rillieux-la-pape LES ENGAGEMENTS DU GROUPE CONFIANCE 110 route du mas rillier rillieux-la-pape 1 - Attestation de prise en charge des intérêts intercalaires 2 - Attestation de prise en charge des frais d acte 3 - Attestation

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 17 mai 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE CALENDRIER DES REUNIONS DU CONSEIL DES GOUVERNEURS ET DU CONSEIL GENERAL DE LA BCE POUR 2014 ET 2015 Le Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) a

Plus en détail

1 ER BAROMÈTRE DES PRIX DE L IMMOBILIER DE PARKING

1 ER BAROMÈTRE DES PRIX DE L IMMOBILIER DE PARKING 1 ER BAROMÈTRE DES PRIX DE L IMMOBILIER DE PARKING Inédit en France, MonsieurParking.com, société spécialisée dans l achat, la vente et la location de places de parking, crée le 1 er baromètre de l immobilier

Plus en détail

Un peu de calculs financiers

Un peu de calculs financiers Un peu de calculs financiers 1. Les intérêts simples Intérêt : somme rapportée par le prêt d un capital. Il est proportionnel au montant de la somme prêtée et à la durée du prêt Période : le temps est

Plus en détail

ISM Sciences Politiques 2013-2014

ISM Sciences Politiques 2013-2014 SOMMAIRE Présentation Le cursus La classe de Première La classe de Terminale Modalités d inscription L ISM Sciences Politiques est une structure pédagogique préparatoire aux concours d entrée des Instituts

Plus en détail

08.06.2009. Ordre du jour. Visuel d intro N 1 : DA Rapport annuel 2008. Profil. Les clés d une croissance durable. Vilmorin et ses actionnaires

08.06.2009. Ordre du jour. Visuel d intro N 1 : DA Rapport annuel 2008. Profil. Les clés d une croissance durable. Vilmorin et ses actionnaires Réunion Visuel d intro FFCI/CLIFF N 1 : - Rennes 08.06.2009 Ordre du jour Profil Les clés d une croissance durable Vilmorin et ses actionnaires Tendances et perspectives Visuel d intro N 1 : 1 Visuel d

Plus en détail

Marseille - 13. Sweet City

Marseille - 13. Sweet City Marseille - 13 Sweet City Marseille 4ème L a cité pho céenne BIENVENUE DANS LE QUARTIER DES CHARTREUX Marseille, une des plus anciennes villes de France, reflète par la richesse de sa population et par

Plus en détail

POUR [ORGANISATION] PLAN D AMÉLIORATION DU SERVICE VISION DU SERVICE AXÉ SUR LES CITOYENS ÉNONCÉ DE MISSION LE CONTEXTE

POUR [ORGANISATION] PLAN D AMÉLIORATION DU SERVICE VISION DU SERVICE AXÉ SUR LES CITOYENS ÉNONCÉ DE MISSION LE CONTEXTE PLAN D AMÉLIORATION DU SERVICE POUR [ORGANISATION] Pour la périod : Période au cours de laquelle le plan sera en vigueur Portée : Services ou programmes visés par le plan d amélioration LE CONTEXTE Résumé

Plus en détail

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600 DROUOT FORMATION CYCLES COURTS HIVER 2013 Les Grands Ateliers d art À travers la visite d une sélection de 10 ateliers parisiens parmi les plus prestigieux tels que Brazet, Féau ou Gohard, venez découvrir

Plus en détail

- Secondement, que cet effet est bien plus prononcé et pertinent sur les Mid et Small Caps.

- Secondement, que cet effet est bien plus prononcé et pertinent sur les Mid et Small Caps. Les tests statistiques qui révèlent le phénomène du "PEAD" Le PEAD, littéralement c'est "Post earnings announcement Drift" signifie "la dérive des cours de bourse suite à une annonce de résultats" Cédric

Plus en détail

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 1!Paquet,!G.!&!Wallot,!J.EP.!(2007).!p.27! ! 1!

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 1!Paquet,!G.!&!Wallot,!J.EP.!(2007).!p.27! ! 1! AllocutiondeMichelP.Trudeauàl occasiondulancementdusitedel IRÉC surl histoireducourtagefinancierauquébec(1867e1987) Uncourantdepenséeplutôtinfluentjusquedanslesannées1970apopularisé lanotionquelescanadiensfrançaisavaientétévictimesd

Plus en détail

N 141 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1969-1970 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT EN DEUXIÈME LECTURE

N 141 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1969-1970 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT EN DEUXIÈME LECTURE PROJET DE LOI adopté le 27 juin 1970. N 141 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1969-1970 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT EN DEUXIÈME LECTURE portant diverses dispositions d'ordre économique et financier.

Plus en détail

Nos régimes d épargne-retraite collectifs 5057-00F-AOÛT13. Des solutions simples pour vous faciliter la vie!

Nos régimes d épargne-retraite collectifs 5057-00F-AOÛT13. Des solutions simples pour vous faciliter la vie! Nos régimes d épargne-retraite collectifs 5057-00F-AOÛT13 Des solutions simples pour vous faciliter la vie! Comment attirer et fidéliser un personnel qualifié dans un marché compétitif. Aux yeux des employés,

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ------------------------------ SIGFNE SYSTEME INTEGRE DE GESTION DU FICHIER NATIONAL DES ELEVES ACTU MOYENNE

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ------------------------------ SIGFNE SYSTEME INTEGRE DE GESTION DU FICHIER NATIONAL DES ELEVES ACTU MOYENNE SIGFNE SYSTEME INTEGRE DE GESTION DU FICHIER NATIONAL DES ELEVES ACTU MOYENNE 1 I. Objectifs L Actu moyenne en ligne a pour objectif à long terme de pouvoir gérer de façon automatique les décisions de

Plus en détail

Notation Sociale : «La communication de la stratégie dans votre entreprise» [Avril 2008]

Notation Sociale : «La communication de la stratégie dans votre entreprise» [Avril 2008] Notation Sociale : «La communication de la stratégie dans votre entreprise» [Avril 2008] 1 MédiaCadres résultats du sondage sur la communication dans l entreprise 1. Avez-vous connaissance d un plan stratégique

Plus en détail

Investir en bourse au bon moment avec

Investir en bourse au bon moment avec Investir en bourse au bon moment avec le point chaud du cycle présidentiel US de 4 ans 1 La plupart des investisseurs et des gestionnaires de portefeuilles pensent que le marché offre des retours sur investissement

Plus en détail

Baccalauréat 2013 Modalités d évaluation en langues vivantes. Les IA IPR Langues Vivantes Académie de Versailles Mai 2012

Baccalauréat 2013 Modalités d évaluation en langues vivantes. Les IA IPR Langues Vivantes Académie de Versailles Mai 2012 Baccalauréat 2013 Modalités d évaluation en langues vivantes Les IA IPR Langues Vivantes Académie de Versailles Mai 2012 1 2 Les textes de référence Nouvelles épreuves du baccalauréat : J.O. : arrêté du

Plus en détail

SIECLE Services en ligne

SIECLE Services en ligne SIECLE Services en ligne 29/09/2015 Diffusion nationale Guide de l utilisateur SIECLE Services en ligne Guide à l usage des établissements Version 15.3 Septembre 2015 Table des matières 1. Généralités...

Plus en détail

PROGRAMME HOSTED BUYERS MEET PRO BRETAGNE

PROGRAMME HOSTED BUYERS MEET PRO BRETAGNE PROGRAMME HOSTED BUYERS MEET PRO BRETAGNE Présentation du salon et du contexte http://www.meetprobretagne.com/ / http://www.haute-bretagne-evenements.com/ La 2 ème édition de Meet Pro Bretagne aura lieu

Plus en détail

Mot du Directeur. Chers collègues, chers partenaires,

Mot du Directeur. Chers collègues, chers partenaires, Mot du Directeur Chers collègues, chers partenaires, Nous profitons de ce premier numéro de la Lettre du BECO pour souhaiter à tous une très heureuse année 2008 sous le signe du développement dans la solidarité.

Plus en détail

Juin 2013. Régime spécial de retraite des IEG Des fantasmes à la réalité

Juin 2013. Régime spécial de retraite des IEG Des fantasmes à la réalité Juin 2013 Régime spécial de retraite des IEG Des fantasmes à la réalité Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org 1 Régime spécial de retraite des IEG Des fantasmes à la réalité Sommaire 3 Notre

Plus en détail

Partie 1: La relation psyche-soma. Illustrations de la place des interactions corps-esprit

Partie 1: La relation psyche-soma. Illustrations de la place des interactions corps-esprit Partie 1: La relation psyche-soma Illustrations de la place des interactions corps-esprit A. L APPROCHE PSYCHOSOMATIQUE 1. Origines de l approche psychosomatique Le terme psychosomatique est développé

Plus en détail

DROUOT FORMATION PROGRAMME 2013 I 2014

DROUOT FORMATION PROGRAMME 2013 I 2014 DROUOT FORMATION PROGRAMME 2013 I 2014 Drouot Formation est une école qui s adresse aux personnes souhaitant travailler dans le marché de l art. De nombreux cycles courts sont par ailleurs proposés et

Plus en détail

PROCÉDURES D ORIENTATION

PROCÉDURES D ORIENTATION Service académique d information et d orientation PROCÉDURES D ORIENTATION ET D AFFECTATION 5, rue Maréchal Leclerc 97400 Saint-Denis POST BAC Tél : 02 62 48 27 84 Fax : 02 62 48 27 81 Mél : secretariat.dsaio@acreunion.fr

Plus en détail

RETRAITES COMPLÉMENTAIRES : CE QUI VA CHANGER

RETRAITES COMPLÉMENTAIRES : CE QUI VA CHANGER RETRAITES COMPLÉMENTAIRES : CE QUI VA CHANGER Novembre 2015 1 La CFE-CGC a signé le texte pour la sauvegarde et la pérennisation de nos retraites s. L accord, garant d efforts répartis entre tous (entreprises,

Plus en détail

Calcul de la valeur d un bâtiment

Calcul de la valeur d un bâtiment Fiche d application : Calcul de la valeur d un bâtiment Date Modification Version 31 mars 2011 1 29 août 2012 Rajout des valeurs du bâtiment pour l année 2012 1.1 23 mai 2013 Rajout des valeurs du bâtiment

Plus en détail

PRÊTS À TAUX ZÉRO ÉMIS AU 2e TRIMESTRE 2015 (METROPLE)

PRÊTS À TAUX ZÉRO ÉMIS AU 2e TRIMESTRE 2015 (METROPLE) PRÊTS À TAUX ZÉRO ÉMIS AU 2e TRIMESTRE 2015 (METROPLE) Déclarations d offres acceptées et enregistrées à la SGFGAS au 30 septembre 2015 Analyse du financement des opérations selon son type s par m² Neuf

Plus en détail

Les travaux d aménagement des futurs bureaux de la CARSAT au sein du Parc Valmy démarrent

Les travaux d aménagement des futurs bureaux de la CARSAT au sein du Parc Valmy démarrent COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT 28.06.2014 12.11.2013 Les travaux d aménagement des futurs bureaux de la CARSAT au sein du Parc Valmy démarrent Dans le cadre de la signature d une Vente en l Etat Futur d

Plus en détail

Note de service n 1 du 31 août 2005

Note de service n 1 du 31 août 2005 Inspection de l Education Nationale Circonscription de Blainville Cour Jean Jaurès BP 14 54360 BLAINVILLE Téléphone 03.83.76.30.40 Fax 03.83.76.30.44 ce.ien54-blainville @ac-nancy-metz.fr Sommaire : Note

Plus en détail

CALENDRIER DU PARTENARIAT

CALENDRIER DU PARTENARIAT Pagina 1 di 7 CALENDRIER DU PARTENARIAT 1.PLAN DE TRAVAIL : ACTIVITES PREVUES, Y COMPRIS LES ACTIVITES DE MOBILITÉ, POUR CHAQUE ETABLISSEMENTPARTENAIRE DATE DE DÉBUT (APPROX) DESCRIPTION DE L ACTIVITÉ

Plus en détail

Les besoins de main-d œuvre dans l agriculture : différentes formules d emploi. Chris Botterman 28-29 novembre 2013

Les besoins de main-d œuvre dans l agriculture : différentes formules d emploi. Chris Botterman 28-29 novembre 2013 Les besoins de main-d œuvre dans l agriculture : différentes formules d emploi Chris Botterman 28-29 novembre 2013 Travailleur saisonnier PC 144 Travailleur saisonnier PC 144 1. Salaires soumis à la sécurité

Plus en détail

DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE

DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE TEXTES Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 de finances pour 2005 Article 119 :

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATION

BULLETIN D INFORMATION ASSOCIATION POUR LA SAUVEGARDE ET L EMBELLISSEMENT DU PATRIMOINE DE SAINT-FRANCOIS-DE-SALES 100 RUE LABILLARDIERE - BP 217-61007 ALENCON CEDEX Tél. : 06 81 04 92 39 e-mail : patrimoine@sfsales.fr Site

Plus en détail

Année scolaire 2013-2014. Pièces à fournir :

Année scolaire 2013-2014. Pièces à fournir : NOM : Niveau : Post-Bac PRENOM : Classe : Année scolaire 2013-2014 Pièces à fournir : Si une pièce du dossier manque, celui-ci ne sera pas traité! Fiche SIECLE (2 pages) à remplir ou à corriger en rouge

Plus en détail

VILLEBRUMIER SEPTEMBRE 2000 1

VILLEBRUMIER SEPTEMBRE 2000 1 VILLEBRUMIER SEPTEMBRE 2000 1 Le Mot du Maire, (discours prononcé lors de l'inauguration de la fontaine) "Tout d'abord, permettez-moi de vous adresser au nom de la municipalité, mes meilleurs vœux pour

Plus en détail

Evry, le 25 août 2015. Le Directeur Académique des services de l'education nationale

Evry, le 25 août 2015. Le Directeur Académique des services de l'education nationale Evry, le 25 août 2015 Le Directeur Académique des services de l'education nationale à Mesdames et Messieurs les Proviseurs Messieurs les Directeurs des EREA Mesdames et Messieurs les directeurs de CFA

Plus en détail