Présentation du Cofrac. Processus d accréditation des Laboratoires d essais et d analyses de Biologie Médicale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation du Cofrac. Processus d accréditation des Laboratoires d essais et d analyses de Biologie Médicale"

Transcription

1 Présentation du Cofrac Processus d accréditation des Laboratoires d essais et d analyses de Biologie Médicale COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 1

2 L historique de l accréditation Le besoin de confiance dans les échanges commerciaux amène à rechercher un nouveau système de contrôle, l accréditation, dont les principes et objectifs sont définis lors des accords du GATT en 1994: COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 2

3 L historique de l accréditation Les organismes d accréditation devront reconnaître la compétence technique des OEC et la pertinence de leur organisation en conformité à des normes Un seul organisme d accréditation par activité et par pays par souci d impartialité, au sommet de la pyramide de reconnaissance de conformité. Une indépendance assurée par rapport aux organismes évalués. Un dispositif mondial permettant de reconnaître l équivalence des accréditations dispensées dans le monde; COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 3

4 Le Cofrac : la création!"#$ % & ' $ () * +,' - COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 4

5 Le Cofrac : la création Impartialité assurée par son statut d association Loi 1901, que co-dirigent 4 collèges: Demandeurs d accréditation et entités accréditées, Donneurs d ordres (Entreprises / fédérations clientes de ces entités), Groupements de consommateurs, Pouvoirs publics, et par son principe de collégialité (les grandes orientations et principales décisions sont prises par des comités où siègent des représentants des 4 collèges). COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 5

6 Le Cofrac : les missions Procéder à l évaluation des organismes d attestation de la conformité suivant les normes internationales : ISO/CEI (Essais et étalonnages), ISO (Analyses des LABM), ISO/CEI (Inspection), ISO/CEI (Certification de personnels), Etc COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 6

7 Le Cofrac : les missions développer des moyens pour les organismes accrédités d attester de leur compétence à réaliser les activités pour lesquelles ils sont accrédités, notamment dans leurs certificats, attestations, rapports et procès-verbaux; COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 7

8 Le Cofrac : les missions Obtenir au niveau international l acceptation de leurs prestations et la reconnaissance de leurs compétences grâce aux accords de reconnaissance multilatéraux (MLA) signés dans le cadre : d European Cooperation for Accreditation (EA), d International Laboratory Accreditation Coopération (ILAC), d International Accreditation Forum (IAF), COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 8

9 Le Cofrac : les missions Soutenir techniquement l industrie en : développant les possibilités d accréditation dans les nouveaux domaines et en fonction des besoins de contrôle des nouvelles réglementations. Assurant le fonctionnement du système national de raccordement aux étalons nationaux COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 9

10 Le Cofrac : les missions assurer la représentation des intérêts français dans les instances et organismes européens et internationaux traitant de l'accréditation: - EA, ILAC et IAF, - Commissions de normalisation, COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 10

11 Le Cofrac : les missions Une démarche volontaire L'affirmation d'un choix Devenir un fournisseur reconnu Assurer son développement commercial Faire reconnaître son système de management et sa compétence technique Une exigence réglementaire Une obligation technique, une exigence prévue par la réglementation Pré-requis à un agrément Application des directives européennes COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 11

12 Accréditation Accréditation : Procédure par laquelle un organisme faisant autorité reconnaît formellement qu'un organisme ou un individu est compétent pour effectuer des tâches spécifiques. En référence aux normes de la série NF EN et ISO/CEI Norme NF EN (1989), NF EN ISO/CEI (2005), NF EN ISO (2007) COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 12

13 Accréditation - Certification CERTIFICATION Conformité du SYSTEME QUALITE Évaluation COMPETENCE TECHNIQUE COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 13 ACCREDITATION

14 Le Cofrac : Section Laboratoires Responsable Section Chargé de mission qualité Chargé de mission développement et comparaisons interlaboratoires Secrétaire Chargé de planification des audits Assistante Pôle Environnement Chimie Pôle Biologie Biochimie Pôle Mécanique Pôle Physique Électricité COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 14

15 Le Cofrac Quelques chiffres 75 permanents (dont 30 ingénieurs et/ou docteurs), 4 pôles (Biologie-Biochimie, Chimie-Environnement, Mécanique-Thermique, Physique-Électricité) + CIL, Environ 150 évaluateurs qualiticiens et 850 évaluateurs techniques ~ 1600 organismes accrédités. COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 15

16 Les garanties de l accréditation Les résultats d essais, d analyses sont obtenus selon des méthodes validées et des procédures conformes à des référentiels définis, Les personnes sont compétentes pour réaliser les essais, analyses, effectuer les calculs d incertitudes, émettre des avis de conformités COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 16

17 Les garanties de l accréditation Les moyens (équipements raccordés, locaux ) sont adaptés aux essais, analyses réalisés, L organisation du laboratoire est conforme à un modèle d assurance qualité décrit dans la norme ISO/CEI ou ISO (maîtrise de la documentation, maîtrise des travaux non conformes, revue de contrat, gestion des réclamations, processus d amélioration continue ) COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 17

18 Processus d accréditation des Laboratoires d essais et d analyses de Biologie Médicale COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 18

19 Processus d accréditation Les 4 phases du processus d accréditation : Analyser et formaliser la demande du candidat, Évaluer de manière documentaire et sur le terrain les compétences du candidat (Evaluation), Décider (examen du rapport d évaluation de manière collégiale, indépendante, impartiale, transparente et en respectant la confidentialité du demandeur), Notifier (délivrance d une attestation précisant la durée et le périmètre de l accréditation) COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 19

20 Processus d accréditation COFRAC Demande Traitement Équipe d évaluation Audit Rapport d évaluation Examen du rapport COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 20 ORGANISME Renseignement technique Sélection des évaluateurs Rédaction Préparation de l étape de décision

21 Processus d accréditation 2 TYPES D'EXIGENCES GENERALES NF EN ISO/CEI : 2005 (et/ou NF EN ISO pour LABM) Doc. Cofrac LAB REF 02 (et/ou LAB LABM REF 02 pour LABM) Doc. d utilisation de la marque et logotype COFRAC SPECIFIQUES TECHNIQUES - GTA : Guide Technique d Accréditation (programmes d accréditation) Domaine d application Exigences des méthodes d analyses (normes), exigences spécifiques Locaux, Qualification du personnel, Essais inter-laboratoires,.. Accréditation "Hors-Programme": autres domaines COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 21

22 Processus d accréditation Cas simple Collégialité interne Préexamen Affectation Experts Avis Décision du Directeur Cas complexe Rapport CTA Décision ORGANISME COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 22

23 La périodicité des évaluations # $. & & & 3!"!!!.* *# & */ & 4!!!! & & 5 COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 23

24 Présentation de la norme NF EN ISO Fondée sur la norme ISO/CEI et ISO 9001 Concerne les activités d'analyse de Biologie Médicale exclusivement : analyses à partir de prélèvements humains Même structure que l ISO/CEI 17025: 2 parties : organisationnelle / technique Norme orientée relation "laboratoire clients" que sont patients et cliniciens, responsables des soins prodigués à ces patients COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 24

25 La norme NF EN ISO PRESCRIPTIONS RELATIVES AU MANAGEMENT Elles sont identiques à celle la norme ISO et comprennent les 15 mêmes chapitres. 5. PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Elles sont identiques à celle la norme ISO sur le fond mais sont décrites selon le processus préanalytique, analytique et postanalytique. COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 25

26 La norme NF EN ISO PRESCRIPTIONS TECHNIQUES 5.1 Personnel 5.2 Locaux et conditions environnementales 5.3 Matériel de laboratoire 5.4 Procédures préanalytiques 5.5 Procédures analytiques 5.6 Assurer la qualité des procédures analytiques 5.7 Procédures postanalytiques (validation biologique, conservation et élimination des spécimens) 5.8 Compte rendu des résultats COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 26

27 Présentation des documents Cofrac pour les LABM Documentation technique en Biologie Médicale : Les programmes d accréditation : 143-Biochimie 145-Hématologie 147-Immunologie 155-Bactériologie 168-Toxicologie Domaines non répertoriés (Hors-Programme): Cytogénétique, Oncologie, Biologie Médico-légale, COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 27

28 Présentation des documents Cofrac pour les LABM Les Guides Techniques d Accréditation : LAB GTA 04, "Validation des méthodes en Biologie Médicale" LAB GTA 06, "Les contrôles de la qualité analytique en Biologie Médicale" LAB GTA 14, "Evaluation des incertitudes d analyses de Biologie Médicale" LAB GTA 12, "Guide technique d accréditation en Parasitologie et Mycologie Médicale" COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 28

29 Le Cofrac Sur les 130 laboratoires de Biologie Médicale, 21 sont accrédités selon l ISO COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 29

30 Démarches Qualité s offrant aux LABM (référentiels) rentiels) %& '()*+, - ' / COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 30

31 Le Cofrac // COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 31

32 Merci de votre attention !'#!7 COFRAC 37 rue de Lyon PARIS Page 32

Exigence de la norme ISO 17025

Exigence de la norme ISO 17025 Training Course on Conformity and Interoperability, Tunis-Tunisia, from 30 May to 3 June 2016 Exigence de la norme ISO 17025 Presented by: Karim Loukil & Kaïs Siala Page 1 Définition Accréditation Procédure

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI REGLEMENT PARTICULIER LAB REF 00 Révision 09 Section Laboratoires SOMMAIRE REGLEMENT PARTICULIER 1 OBJET... 3 2 MISSIONS... 3 3 MODALITES D APPLICATION... 3 4 MODIFICATIONS... 3 5 DOCUMENTS DE REFERENCE...

Plus en détail

Accréditation des Organismes Tiers Indépendants

Accréditation des Organismes Tiers Indépendants Accréditation des Organismes Tiers Indépendants Vérification des informations, sociales, environnementales et sociétales des rapports annuels du conseil d administration ou du directoire Réunion du 15/01/2015

Plus en détail

Document de référence à la norme ISO 15189:2012 pour l évaluation en vue de l accréditation des laboratoires médicaux

Document de référence à la norme ISO 15189:2012 pour l évaluation en vue de l accréditation des laboratoires médicaux Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à l économie SECO Service d accréditation suisse SAS Document de référence à la norme ISO 15189:2012 pour l

Plus en détail

TUNISIAN ACCREDITATION COUNCIL TUNAC

TUNISIAN ACCREDITATION COUNCIL TUNAC TUNISIAN ACCREDITATION COUNCIL TUNAC Plan de la présentation Chaîne de l évaluation de la conformité Présentation du TUNAC - Missions - Valeurs - Reconnaissance internationale Processus de certification

Plus en détail

- EDITORIAL - L'accréditation des laboratoires et l'évolution récente du référentiel K. VINCENT COFRAC

- EDITORIAL - L'accréditation des laboratoires et l'évolution récente du référentiel K. VINCENT COFRAC Journal Européen d'hydrologie, tome 32, fasc. 1, 2001, p. 11 à 16 - EDITORIAL - L'accréditation des laboratoires et l'évolution récente du référentiel K. VINCENT COFRAC Objectif de la communication L'objectif

Plus en détail

Normes. Définit les compétences exigées des laboratoires d essai et d étalonnage

Normes. Définit les compétences exigées des laboratoires d essai et d étalonnage Normes NF EN ISO/CEI 17025 Définit les compétences exigées des laboratoires d essai et d étalonnage NF EN ISO 15189 Définit les exigences concernant la qualité et la compétence des laboratoires de biologie

Plus en détail

MATÉRIAUX DE RÉFÉRENCE : ACCRÉDITATION ET UTILISATION. Gabriel Boisson Chargé de Mission CIL et Formation

MATÉRIAUX DE RÉFÉRENCE : ACCRÉDITATION ET UTILISATION. Gabriel Boisson Chargé de Mission CIL et Formation MATÉRIAUX DE RÉFÉRENCE : ACCRÉDITATION ET UTILISATION Gabriel Boisson Chargé de Mission CIL et Formation 7 ème Forum Laboratoires 21 juin 2013 INTRODUCTION Novembre 2009 : parution du Guide ISO 34 "Exigences

Plus en détail

Accréditation. Combien ça coûte? Qui veut gagner des millions? F. Larger

Accréditation. Combien ça coûte? Qui veut gagner des millions? F. Larger Accréditation Combien ça coûte? Qui veut gagner des millions? F. Larger 1 Sommaire Le COFRAC Certification versus accréditation Les initiatives Le calendrier Le coût Les essais interlaboratoires Les agréments

Plus en détail

le label européen de référence pour la chaîne du froid des produits alimentaires

le label européen de référence pour la chaîne du froid des produits alimentaires le label européen de référence pour la chaîne du froid des produits alimentaires La garantie de l hygiène et de la sécurité alimentaire de vos équipements de la chaîne du froid Qu est-ce que ce label essais

Plus en détail

Traçabilité métrologique

Traçabilité métrologique Les petits déjeuner du Réunion n 10 du Club de Laboratoires Accrédités Traçabilité métrologique Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes Vendredi

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES SPECIFIQUES POUR L ACCREDITATION DES ORGANISMES PROCEDANT A LA CERTIFICATION DE SYSTEMES DE MANAGEMENT DANS LE DOMAINE DES DISPOSITIFS MEDICAUX CERT CEPE REF 16 REVISION 03 Section «Certifications»

Plus en détail

L accréditation des laboratoires de biologie médicale en France

L accréditation des laboratoires de biologie médicale en France L accréditation des laboratoires de biologie médicale en France Présent senté par Hélène H MEHAY, Responsable de la Section Santé Humaine Réforme de la biologie médicale 29 juin 2010 Page 1 Introduction

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI ACCREDITATION DES ORGANISMES PROCEDANT A LA VERIFICATION D INSTRUMENTS DE MESURE REGLEMENTES Document INS ML REF 01 Révision 01 Section INSPECTION Sommaire 1. OBJET DU DOCUMENT... 2 2. DOMAINE D APPLICATION...

Plus en détail

N. BOUDISSA Directeur Général ALGERAC

N. BOUDISSA Directeur Général ALGERAC L ACCRÉDITATION AU SERVICE DE L ÉCONOMIE ET DE LA SOCIÉTÉ N. BOUDISSA Directeur Général ALGERAC Accréditation Selon ISO/IEC 17000 5.6 Accreditation Attestation t ti (5.2) délivrée é par une tierce partie,

Plus en détail

Accréditation des laboratoires COFRAC ISO15189. Alain Cœur Conseil - alain.coeur@wanadoo.fr - 06.85.75.12.64

Accréditation des laboratoires COFRAC ISO15189. Alain Cœur Conseil - alain.coeur@wanadoo.fr - 06.85.75.12.64 Accréditation des laboratoires COFRAC ISO15189 SOMMAIRE Biologie et qualité : rapide historique Accréditation COFRAC Norme ISO 15189 Ecarts entre l ISO 15 189 et le GBEA Présentation d une méthodologie

Plus en détail

Comment traiter vos écarts COFRAC?

Comment traiter vos écarts COFRAC? Les petits déjeuner du Réunion n 8 du Club de Laboratoires Accrédités Comment traiter vos écarts COFRAC? Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes

Plus en détail

Evaluation des Pratiques Professionnelles (EPP) dans le cadre de la transfusion. Docteur Pierre FIALON

Evaluation des Pratiques Professionnelles (EPP) dans le cadre de la transfusion. Docteur Pierre FIALON Evaluation des Pratiques Professionnelles (EPP) dans le cadre de la transfusion Docteur Pierre FIALON IV e Journée du REHAL - 23 Novembre 2006 Evaluation des pratiques professionnelles Méthodes de démarche

Plus en détail

Aspect pratique de l accréditation en immuno-hématologie

Aspect pratique de l accréditation en immuno-hématologie Aspect pratique de l accréditation en immuno-hématologie Dr Pierre LAUROUA Laboratoire Immuno-hématologie clinique Etablissement Français du Sang Bordeaux L accréditation: qu est-ce que c est? Reconnaissance

Plus en détail

PRO 12 Rév 08/ Page: 1 / 10

PRO 12 Rév 08/ Page: 1 / 10 PRO 12 Rév 08/21-01 - 2015 Page: 1 / 10 1) Objet 2) Vocabulaire et Abréviations 3) Modalités de réexamen 4) Documents en amont 5) Description de la procédure 6) Enregistrements Domaine d application :

Plus en détail

ACTIVITES DE BELAC : DESCRIPTION ET CRITERES DE SELECTION

ACTIVITES DE BELAC : DESCRIPTION ET CRITERES DE SELECTION BELAC 1-03 Rev 4--2016 ACTIVITES DE BELAC : DESCRIPTION ET CRITERES DE SELECTION Les versions des documents du système de management de BELAC telles que disponibles sur le site internet de BELAC (www.belac.fgov.be)

Plus en détail

Le Conseil National d accréditation TUNAC. TUNAC et la Reconnaissance Internationale

Le Conseil National d accréditation TUNAC. TUNAC et la Reconnaissance Internationale Le Conseil National d accréditation TUNAC TUNAC et la Reconnaissance Internationale Présentation du TUNAC L accréditation est la reconnaissance formelle de la compétence technique d un Organisme d Evaluation

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI MODALITÉS DE CANDIDATURE À L'ACCRÉDITATION PAR LA SECTION SANTÉ HUMAINE DU COFRAC SH INF 20 Révision 02 Section Santé humaine SOMMAIRE 1. OBJET DU DOCUMENT... 3 2. DEFINITIONS... 3 3. DOMAINE D APPLICATION...

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES SPECIFIQUES POUR LE MESURAGE DE L EXPOSITION AUX VIBRATIONS EN MILIEU DE TRAVAIL Document LAB REF 24 Révision 00 Juillet 2009 Section LABORATOIRES SOMMAIRE 1 OBJET DU DOCUMENT...3 2 REFERENCES

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES SPECIFIQUES POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE DE PRODUITS (CCP) Document CPS REF 17 Révision 01 Décembre 2007 Section «Certification de Produits et de Services» SOMMAIRE 1 OBJET DU DOCUMENT...

Plus en détail

Sélection, qualification et suivi Compétences des Evaluateurs/experts. PRO 06 Rév 07/ Page: 1 / 8

Sélection, qualification et suivi Compétences des Evaluateurs/experts. PRO 06 Rév 07/ Page: 1 / 8 PRO 06 Rév 07/15-11- 2015 Page: 1 / 8 1) Objet 2) Vocabulaire et Abréviations 3) Modalités de réexamen 4) Documents en amont 5) Description de la procédure 6) Enregistrements Domaine d application : La

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.1. Principes cer9fica9ons

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.1. Principes cer9fica9ons Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations Certification HAS Certification ISO 9001 Certification

Plus en détail

RETOURS - Réunions d harmonisation des évaluateurs de la section Santé Humaine

RETOURS - Réunions d harmonisation des évaluateurs de la section Santé Humaine RETOURS - Réunions d harmonisation des évaluateurs de la section Santé Humaine - 2015 Objectifs Renforcer la maîtrise du référentiel d accréditation des évaluateurs techniques, notamment dans le cadre

Plus en détail

FORMATIONS Bio Qualité Formation 43 rue de Fleurus Paris

FORMATIONS Bio Qualité Formation 43 rue de Fleurus Paris Les FORMATIONS 2016 Organisme de formation n 11 75 40618 75 1 La Cellule Qualité Organisme de formation n 11 75 40618 75 3 LA CELLULE QUALITÉ PRÉVENTION DES RISQUES EN HYGIÈNE ET SÉCURITÉ Assurer la

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES POUR L ACCREDITATION DES ORGANISMES PROCEDANT A LA VERIFICATION D INSTRUMENTS DE MESURE REGLEMENTES DOCUMENT LAB ML Ref 02 Révision 02 Avril 2009 Section Laboratoires SOMMAIRE A PREAMBULE...3

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI Politique relative à la participation des Laboratoires de Référence au système d'accréditation dans le champ d'application du Règlement 882/2004 LAB REF 16 Révision 00 SOMMAIRE 1. OBJET DU DOCUMENT...

Plus en détail

DU Assurance qualité dans les laboratoires de Biologie Médicale (Accréditation selon les normes 15189/22870 des LBM)

DU Assurance qualité dans les laboratoires de Biologie Médicale (Accréditation selon les normes 15189/22870 des LBM) DU Assurance qualité dans les laboratoires de Biologie Médicale (Accréditation selon les normes 15189/22870 des LBM) Année 2016/2017 Responsable universitaire : Pr. J. IZOPET Responsables organisationnels

Plus en détail

L Accréditation : qui fait quoi? Installation et fonctionnement d une Cellule Qualité

L Accréditation : qui fait quoi? Installation et fonctionnement d une Cellule Qualité 38e Colloque National des Biologistes des Hôpitaux Montpellier - 29 septembre 2009 L Accréditation : qui fait quoi? Installation et fonctionnement d une Cellule Qualité A. Daunizeau Lens Lens et son hôpital

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES SPECIFIQUES POUR L ACCREDITATION DES ORGANISMES PROCEDANT A LA CERTIFICATION DES ENTREPRISES POUR L INFORMATION PROMOTIONNELLE SUR LES MEDICAMENTS CERT CEPE REF 27 Révision 03 Section Certifications

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES SPECIFIQUES POUR L ACCREDITATION DES ORGANISMES PROCEDANT A LA CERTIFICATION DE SYSTEMES DE MANAGEMENT CERT CEPE REF 33 Révision 13 Section «Certifications» SOMMAIRE 1. OBJET DU DOCUMENT... 3

Plus en détail

Rapport des Commissions. Commission Laboratoires

Rapport des Commissions. Commission Laboratoires Rapport des Commissions Commission Laboratoires 1. Chaine de comparaison interlaboratoires (CIL) 2. Appuis techniques aux laboratoires adhérents par : Formations (sur mesures) Veille réglementaire (projet)

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES SPECIFIQUES POUR L ACCREDITATION DES ORGANISMES PROCEDANT A LA CERTIFICATION DES MONTEURS EN CANALISATIONS ELECTRIQUES SOUTERRAINES (REFERENTIEL DISTRIBUTEUR ENEDIS) CERT CEPE REF 18 Révision

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI REGLES GENERALES D UTILISATION DE LA MARQUE COFRAC GEN REF 11 SOMMAIRE 1. OBJET... 4 2. REFERENCES ET DEFINITIONS... 4 2.1. Références... 4 2.2. Définitions... 4 3. DOMAINE D APPLICATION... 5 4. MODALITES

Plus en détail

METROLOGIE DANS UN LABORATOIRE DE MICROBIOLOGIE MEDICALE. J. Marc REIFENBERG

METROLOGIE DANS UN LABORATOIRE DE MICROBIOLOGIE MEDICALE. J. Marc REIFENBERG METROLOGIE DANS UN LABORATOIRE DE MICROBIOLOGIE MEDICALE J. Marc REIFENBERG Le processus 1 2 3 1 La demande / revue de contrat Equipement critique Grandeur mesurable Spécifications Périodicité de raccordement

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRADE/WP.6/2003/7 10 juin 2003 FRANÇAIS Original: RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU COMMERCE, DE L INDUSTRIE

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES SPECIFIQUES POUR L ACCREDITATION DES ORGANISMES PROCEDANT A LA CERTIFICATION SELON (INTERNATIONAL FEATURED STANDARD) CERT CPS REF 14 Révision 04 Section «Certifications» SOMMAIRE 1. OBJET DU

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D'AUTO-EVALUATION PREPARATION DES EVALUATIONS SUR SITE SELON LA NORME NF EN ISO 15189

QUESTIONNAIRE D'AUTO-EVALUATION PREPARATION DES EVALUATIONS SUR SITE SELON LA NORME NF EN ISO 15189 QUESTIONNAIRE D'AUTO-EVALUATION PREPARATION DES EVALUATIONS SUR SITE SELON LA NORME NF EN ISO 15189 Document LAB LABM Form 03 Révision 01 Septembre 2007 Section Laboratoires Préambule Ce questionnaire,

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES SPECIFIQUES POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE DE PRODUITS (CCP) Document CERT CPS REF 17 Révision 01 Section «Certifications» SOMMAIRE 1 OBJET DU DOCUMENT... 3 2 DOCUMENTS DE REFERENCE ET DEFINITIONS...

Plus en détail

TRAÇABILITÉ, CERTIFICATION ET CONTRÔLE

TRAÇABILITÉ, CERTIFICATION ET CONTRÔLE TRAÇABILITÉ, CERTIFICATION ET CONTRÔLE Corinne Couillerot ! Cadre légal! Accréditation! Organisme de certification 2 LES BASES LÉGALES DE LA CERTIFICATION EN SUISSE o Loi fédérale sur l agriculture (www.admin.ch)

Plus en détail

Problématique des Laboratoires de Biologie Médicale (LBM) des établissements de santé ligériens

Problématique des Laboratoires de Biologie Médicale (LBM) des établissements de santé ligériens Problématique des Laboratoires de Biologie Médicale (LBM) des établissements de santé ligériens Colloque biologie médicale - ARS Pays de la Loire Pays de la Loire Le 9 septembre 2011 D. JACQ PhISP DQE

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES POUR LA CERTIFICATION DES PERSONNES REALISANT L INSPECTION PERIODIQUE DES SYSTEMES DE CLIMATISATION ET DES POMPES A CHALEUR REVERSIBLES DONT LA PUISSANCE FRIGORIFIQUE EST SUPERIEURE A 12 KILOWATTS

Plus en détail

sgs et l unai créent un référentiel métier dédié aux associations intermédiaires

sgs et l unai créent un référentiel métier dédié aux associations intermédiaires sgs et l unai créent un référentiel métier dédié aux associations intermédiaires Faites la différence avec la certification QUALICERT et votre référentiel «Services de Mise à Disposition de Personnel et

Plus en détail

Habilitation du personnel technique

Habilitation du personnel technique Les petits déjeuner du Réunion n 11 du Club de Laboratoires Accrédités Habilitation du personnel technique Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes

Plus en détail

A016 Traçabilité des résultats de mesure aux étalons nationaux et internationaux

A016 Traçabilité des résultats de mesure aux étalons nationaux et internationaux 08.04.2016 Version 08 Page 1 de 9 A016 Traçabilité des résultats de mesure aux étalons nationaux et Modifications : p. 2 South Lane Tower I 1, avenue du Swing L-4367 Belvaux Tél.: (+352) 2477 4360 Fax:

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EPRESSION ET EVALUATION DES PORTEES D ACCREDITATION SH REF 08 Révision 05 Section Santé Humaine EPRESSION ET EVALUATION DES PORTEES D ACCREDITATION SOMMAIRE 1. OBJET DU DOCUMENT ----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

RETOURS - Réunions d harmonisation des évaluateurs de la section Santé Humaine NF EN ISO 15189

RETOURS - Réunions d harmonisation des évaluateurs de la section Santé Humaine NF EN ISO 15189 RETOURS - Réunions d harmonisation des évaluateurs de la section Santé Humaine 2014 - NF EN ISO 15189 Objectifs Renforcer la maîtrise du référentiel d accréditation des évaluateurs, notamment dans le cadre

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES SPECIFIQUES POUR LA CERTIFICATION DES FORMATEURS DE LA PERSONNE COMPETENTE EN RADIOPROTECTION CERT CEPE REF 20 Révision 00 Décembre 2010 Section «Certifications» SOMMAIRE 1. OBJET DU DOCUMENT...

Plus en détail

Gestion des Evaluateurs

Gestion des Evaluateurs Gestion des Evaluateurs Bilan d activité Gestion et suivi des évaluateurs Cécile VASSEUR Chargée de mission Evaluateurs Le Service EVALUATEURS (service transversal) Des changements depuis 2013 Services

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES SPECIFIQUES POUR LA CERTIFICATION DES EQUIPEMENTS TECHNIQUES DANS LE CADRE DU PROCESSUS D'HOMOLOGATION RELATIF AUX TAXES POIDS LOURDS CERT CPS REF 27 Révision 02 Section certifications SOMMAIRE

Plus en détail

Guide de l accréditation OLAS

Guide de l accréditation OLAS Guide de l accréditation OLAS Objectifs de ce guide : Expliquer le fonctionnement du système d accréditation de l OLAS. Servir de support pour les questions pratiques qui peuvent se poser avant, pendant

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES SPECIFIQUES POUR L ACCREDITATION DES ORGANISMES PROCEDANT A LA CERTIFICATION DE PRODUIT OU SERVICE ENTRANT DANS LE CHAMP D APPLICATION DU CODE DE LA CONSOMMATION CERT CPS REF 21 Révision 04 Section

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI TRAITEMENT ET GESTION DES PLAINTES GEN PROC 05 Révision 07 SOMMAIRE 1. OBJET DU DOCUMENT... 3 2. DEFINITIONS ET REFERENCES... 3 2.1. Références... 3 2.2. Définitions... 3 2.3. Abréviations... 3 3. DOMAINE

Plus en détail

SUR LA CERTIFICATION DE SERVICES ET DE PRODUITS AUTRES QU ALIMENTAIRES NORECEC X

SUR LA CERTIFICATION DE SERVICES ET DE PRODUITS AUTRES QU ALIMENTAIRES NORECEC X 17 décembre 2007 RAPPORT DU CONSEIL NATIONAL DE LA CONSOMMATION SUR LA CERTIFICATION DE SERVICES ET DE PRODUITS AUTRES QU ALIMENTAIRES NORECEC0774518X Rapporteurs : Madame Ludivine COLY-DUFOURT, pour le

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI PROGRAMME D ACCRÉDITATION POUR LE CONTRÔLE PERIODIQUE DE CERTAINES CATEGORIES D INSTALLATIONS CLASSEES POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT SOUMISES A DECLARATION Document INS REF 17 Révision 21 Section

Plus en détail

Accréditation et évaluation de la conformité comment procéder en vue de la certification de vos produits? Christophe Eischen

Accréditation et évaluation de la conformité comment procéder en vue de la certification de vos produits? Christophe Eischen Accréditation et évaluation de la conformité comment procéder en vue de la certification de vos produits? Christophe Eischen Accréditation et évaluation de la conformité comment procéder en vue de la certification

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTEME DE MANAGEMENT

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTEME DE MANAGEMENT PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTEME DE MANAGEMENT ISO 9001 - ISO/TS 16949 / IATF 16949 ISO 14001 - ISO 50001 OHSAS 18001 UTAC CERAM Autodrome de Linas-Montlhéry BP 20212 91311 MONTLHERY Cedex France

Plus en détail

médicale et certification

médicale et certification Activités de biologie médicale et certification des établissements de santé Mars 2011 SOMMAIRE Contexte L examen de biologie médicale... 3 La procédure de certification des établissements de santé... 3

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI SUSPENSIONS, RESILISATIONS ET RETRAITS GEN PROC 03 Révision 04 SOMMAIRE 1. OBJET DU DOCUMENT... 3 2. DEFINITIONS ET REFERENCES... 3 3. DOMAINE D APPLICATION... 4 4. MODALITES D APPLICATION... 4 5. SYNTHESE

Plus en détail

Une expérience d accréditation des gaz du sang

Une expérience d accréditation des gaz du sang Une expérience d accréditation 22870 des gaz du sang Michel Vaubourdolle, B. Bénéteau Burnat, N. Mario, F. Gerrier, P. Pernet Pôle de Biologie Médicale et Pathologie Site Saint Antoine Hôpitaux Universitaires

Plus en détail

CT M. Les petits déjeuners du. Le logo et la marque COFRAC : Utilisation et respect des exigences. Vendredi 29 novembre 2013

CT M. Les petits déjeuners du. Le logo et la marque COFRAC : Utilisation et respect des exigences. Vendredi 29 novembre 2013 Les petits déjeuners du CT M Le logo et la marque COFRAC : Utilisation et respect des exigences Vendredi 29 novembre 2013 Utilisation de la marque COFRAC Sommaire 1) Les exigences du GEN REF 11 2) Résumé

Plus en détail

CHARTE. Industrie IVD Laboratoires médicaux

CHARTE. Industrie IVD Laboratoires médicaux CHARTE Industrie IVD Laboratoires médicaux 2016 Introduction Cette charte a été rédigée initialement par la fédération professionnelle nationale française SIDIV (Syndicat de l industrie du diagnostic in

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N rév. 2

ATTESTATION D ACCREDITATION. N rév. 2 Convention N 3332 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 2-1993 rév. 2 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI TARIFS ANNUELS SH REF 07 Révision 06 Section «Santé Humaine» SOMMAIRE 1. OBJET DU DOCUMENT... 3 2. DEFINITIONS ET REFERENCES... 3 3. DOMAINE D APPLICATION... 3 4. MODALITES D APPLICATION... 3 5. SYNTHESE

Plus en détail

HAS DOCUMENT DE TRAVAIL. Accréditation des médecins Comité de concertation Réunion du 7 novembre 2005 ' ()** "'$ %%&+, & (! -. "'$ %%&.

HAS DOCUMENT DE TRAVAIL. Accréditation des médecins Comité de concertation Réunion du 7 novembre 2005 ' ()** '$ %%&+, & (! -. '$ %%&. 02.2006 HAS Articulation entre l évaluation des pratiques professionnelles (EPP), la certification des établissements de santé et l accréditation des médecins! "#$ %%& ' ()** "'$ %%&+, & (! -. "'$ %%&.&

Plus en détail

Webinaire. Qualité des organismes de formation :

Webinaire. Qualité des organismes de formation : Thomas CORNU AFNOR Certification Webinaire Jeudi 31 Mars 2016 Qualité des organismes de formation : Répondez au décret du 30 juin 2015 et valorisez la qualité de vos prestations avec AFNOR Certification

Plus en détail

P002 Réalisation des audits et définitions

P002 Réalisation des audits et définitions 08.09.2017 Version 31 Page 1 de 17 P002 Réalisation des audits et Modifications: p. 4, 9, 12 South Lane Tower I 1, avenue du Swing L-4367 Belvaux Tél.: (+352) 2477 4360 Fax: (+352) 2479 4360 olas@ilnas.public.lu

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI REGLEMENT D ACCREDITATION SH REF 05 Révision 08 Section SANTE HUMAINE SOMMAIRE 1. Objet du document... 3 2. Définitions et références... 3 2.1. Références... 3 2.2. Définitions et sigles... 3 3. Domaine

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTEME DE MANAGEMENT

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTEME DE MANAGEMENT Autodrome de Linas-Montlhéry BP 20212 91311 Montlhéry Cedex France Tél. : +33 1 69 80 17 00 Fax : +33 1 69 80 17 17 www.utacceram.com PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTEME DE MANAGEMENT ISO 9001 - ISO/TS

Plus en détail

L Accréditation COFRAC ISO /CEI 15189

L Accréditation COFRAC ISO /CEI 15189 L Accréditation COFRAC ISO /CEI 15189 2014 Finalisez au mieux votre accréditation et optimisez vos process en 2014! Des formations " terrain " au sein d'un laboratoire accrédité : L Accréditation COFRAC

Plus en détail

Guide pour la surveillance d un organisme accrédité. Document no. 709.fw. Pas de classification. 709fw, , rév f.

Guide pour la surveillance d un organisme accrédité. Document no. 709.fw. Pas de classification. 709fw, , rév f. Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à l économie SECO Service d accréditation suisse SAS Guide pour la surveillance d un organisme accrédité Document

Plus en détail

REPRESENTANT DESIGNE ET SIGNATAIRES: RESPONSABILITES, QUALIFICATION ET APPROBATION

REPRESENTANT DESIGNE ET SIGNATAIRES: RESPONSABILITES, QUALIFICATION ET APPROBATION REPRESENTANT DESIGNE ET SIGNATAIRES: RESPONSABILITES, QUALIFICATION ET APPROBATION Préparé par: SADCAS Approuvé par: Le Directeur Général Date d'approbation: 2009-10-26 Date Effective: 2009-10-26 Table

Plus en détail

RACCORDEMENT DES INSTRUMENTS DE MESURE AUX ÉTALONS NATIONAUX

RACCORDEMENT DES INSTRUMENTS DE MESURE AUX ÉTALONS NATIONAUX Thermogram 2005 1 RACCORDEMENT DES INSTRUMENTS DE MESURE AUX ÉTALONS NATIONAUX Véronique LE SANT, Pascal RIDOUX, Jean-Rémy FILTZ Laboratoire National d Essai 29, Avenue Roger Hennequin 78197 Trappes veronique.lesant@lne.fr

Plus en détail

Norme NF EN ISO : analyse comparative avec le GBEA et mise en place du nouveau référentiel

Norme NF EN ISO : analyse comparative avec le GBEA et mise en place du nouveau référentiel Ann Biol Clin 2010 ; 68 (3) : 367-77 Norme NF EN ISO 15189 : analyse comparative avec le GBEA et mise en place du nouveau référentiel Standard NF EN ISO 15189: comparative analysis with GBEA and implementation

Plus en détail

Conférence de presse. L ILNAS au service de la compétitivité et des consommateurs

Conférence de presse. L ILNAS au service de la compétitivité et des consommateurs Conférence de presse L ILNAS au service de la compétitivité et des consommateurs 6 mars 2013 1 Sommaire 1. ILNAS 2. Organisme Luxembourgeois de la Normalisation 3. Service de la confiance numérique 4.

Plus en détail

International Laboratory Accreditation Cooperation. Pourquoi un laboratoire devrait-il se faire accréditer? global trust

International Laboratory Accreditation Cooperation. Pourquoi un laboratoire devrait-il se faire accréditer? global trust International Laboratory Accreditation Cooperation Pourquoi un laboratoire devrait-il se faire accréditer? Une reconnaissance de la compétence L accréditation de laboratoire permet d évaluer les compétences

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATIONS INTER-ENTREPRISES 2017

PROGRAMME DE FORMATIONS INTER-ENTREPRISES 2017 N Code Titre Objectifs (extraits) 1. I0 2. H0. K05 - Se familiariser x nouvex concepts de la qualité et x principes du de la qualité Le de la - Connaître la structure de la norme qualité et l ISO 9001

Plus en détail

Direction générale des entreprises

Direction générale des entreprises Direction générale des entreprises Service de la compétitivité, de l innovation et du développement des entreprises S-D de la normalisation, de la réglementation des produits et de la métrologie MINISTÈRE

Plus en détail

LABOROUTE EVOLUTIONS DU REFERENTIEL PAR RAPPORT A LA VERSION DU 06/06/2012. Eric BLANC

LABOROUTE EVOLUTIONS DU REFERENTIEL PAR RAPPORT A LA VERSION DU 06/06/2012. Eric BLANC JOURNEE D'INFORMATION ET D'ECHANGE DES LABORATOIRES ROUTIERS DES CLUBS REGIONAUX ET LABOROUTE DU MARDI 27 JANVIER 2015 LABOROUTE EVOLUTIONS DU REFERENTIEL PAR RAPPORT A LA VERSION DU 06/06/2012 Eric BLANC

Plus en détail

Accréditation : par où commencer? Méthode, exemples et pièges à éviter

Accréditation : par où commencer? Méthode, exemples et pièges à éviter 39 e Colloque National des Biologistes des Hôpitaux Lille, 4-8 octobre 2010 Accréditation : par où commencer? Méthode, exemples et pièges à éviter Alain DAUNIZEAU, Service de Biochimie, C.H. «Dr Schaffner»,

Plus en détail

Guide de l accréditation OLAS

Guide de l accréditation OLAS Guide de l accréditation OLAS Objectifs de ce guide : Expliquer le fonctionnement du système d accréditation de l OLAS. Servir de support pour les questions pratiques qui peuvent se poser avant, pendant

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES SPECIFIQUES POUR L ACCREDITATION DES ORGANISMES PROCEDANT A LA CERTIFICATION DE L ECOLABEL DES PRODUITS DE LA PECHE MARITIME CERT CPS REF 37 Révision 00 SOMMAIRE SOMMAIRE 2 1. OBJET DU DOCUMENT

Plus en détail

ISO/CEI NORME INTERNATIONALE. Évaluation de la conformité Exigences pour les organismes certifiant les produits, les procédés et les services

ISO/CEI NORME INTERNATIONALE. Évaluation de la conformité Exigences pour les organismes certifiant les produits, les procédés et les services NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 17065 Première édition 2012-09-15 Évaluation de la conformité Exigences pour les organismes certifiant les produits, les procédés et les services Conformity assessment Requirements

Plus en détail

PLAN QUALITE DU LABORATOIRE DU CENTRE FRANÇAIS DES PORPHYRIES

PLAN QUALITE DU LABORATOIRE DU CENTRE FRANÇAIS DES PORPHYRIES I/ INTRODUCTION Le plan qualité du laboratoire du Centre Français des Porphyries (CFP) décrit de façon spécifique son mode de fonctionnement, les prestations proposées et sa politique en matière d assurance

Plus en détail

Expression et évaluation des portées d'accréditation en Biologie Médicale

Expression et évaluation des portées d'accréditation en Biologie Médicale Expression et évaluation des portées d'accréditation en Biologie Médicale Portées flexibles Documents Cofrac LAB/SH REF 08 et LAB (SH) INF 50 (portées-types en Biologie médicale) 1 Pourquoi la portée flexible

Plus en détail

ISO 15189:2007 AFNOR. avril Diffusé par. Association Française de Normalisation. SAGAWEB. Pour : AFNOR F2 - MARKETING COMMERCIAL

ISO 15189:2007 AFNOR. avril Diffusé par. Association Française de Normalisation.  SAGAWEB. Pour : AFNOR F2 - MARKETING COMMERCIAL AFNOR Association Française de Normalisation ISO 15189:2007 avril 2007 www.afnor.fr Ce document est à usage exclusif et non collectif des clients AFNOR SAGAWEB. Toute mise en réseau, reproduction et rediffusion,

Plus en détail

La compétence des opérateurs validée par la certification

La compétence des opérateurs validée par la certification La compétence des opérateurs validée par la certification Association pour la Certification et la Qualification en Peinture Anticorrosion Présentation générale 2 L ACQPA EST UN ORGANISME CERTIFICATEUR

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS 2017

CALENDRIER DES FORMATIONS 2017 CALENDRIER DES FORMATIONS Vous trouverez ci-après le calendrier des formations proposées par l AFCBM Bragne Pays de Loire pour l année. Non exhaustif, il sera complété tout au long de l année. La mise

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI TITRE DU DOCUMENT NOTES DE DOCTRINE DU COMITE DE SECTION INSPECTION Document INS Réf 04 Révision 01 - Décembre 2008 Section INSPECTION 1 - OBJET DU DOCUMENT Ce document est destiné à rendre disponible

Plus en détail

Agence Internationale de développement des Certifications Eau & Santé

Agence Internationale de développement des Certifications Eau & Santé Agence Internationale de développement des Certifications Eau & Santé Avec la participation des ministères de la Santé et des représentants des consommateurs internationaux Agence Internationale de développement

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES SPECIFIQUES POUR L ACCREDITATION DES ORGANISMES PROCEDANT A LA CERTIFICATION DES ORGANISMES TESTEURS CACES CERT CEPE REF 15 Révision 03 Section Certifications SOMMAIRE 1. OBJET DU DOCUMENT 3

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI PROGRAMME D ACCREDITATION POUR LE CONTRÔLE TECHNIQUE DES VEHICULES LOURDS Document INS REF 09 Révision 04 Section INSPECTION SOMMAIRE 1. OBJET DU DOCUMENT... 3 2. REFERENCES ET DEFINITIONS... 3 2.1. REFERENCES...

Plus en détail

CT M. Les petits déjeuner du. Réunion n 4 du Club de Laboratoires Accrédités. Dématérialisation des données

CT M. Les petits déjeuner du. Réunion n 4 du Club de Laboratoires Accrédités. Dématérialisation des données Les petits déjeuner du CT M Réunion n 4 du Club de Laboratoires Accrédités Dématérialisation des données Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes

Plus en détail

Règles pour les organismes procédant à l audit et à la certification de la gestion forestière durable - Exigences

Règles pour les organismes procédant à l audit et à la certification de la gestion forestière durable - Exigences 21 JUIN 2016 PEFC/FR ST 1004:2016 Règles pour les organismes procédant à l audit et à la certification de la gestion forestière durable - Exigences PEFC France 8, avenue de la République 75011 Paris Tel:

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N rév. 0

ATTESTATION D ACCREDITATION. N rév. 0 Convention N 6804 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-6178 rév. 0 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI PROGRAMME D ACCREDITATION POUR LES VERIFICATIONS TECHNIQUES PREVUES DANS LES ERP ET LES IGH EFFECTUEES PAR LES ORGANISMES AGREES Document INS REF 18 Révision 04 Section INSPECTION SOMMAIRE 1. OBJET DU

Plus en détail