Prévention. Le diabète. Conseils. Mutuelle des agents des services publics

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prévention. Le diabète. Conseils. Mutuelle des agents des services publics"

Transcription

1 Prévention Le diabète Conseils Mutuelle des agents des services publics

2 Le diabète 3,5 millions de personnes touchées par le diabète en France, dont ignorent qu elles sont diabétiques. Ces chiffres progressent chaque année en raison d une hausse des personnes en surpoids. glycémie normale 1,10 g/l dans le sang à jeun glycémie anormale 1,26 g/l à jeun lors de 2 prises de sang consécutives ou 1,80 g/l à n importe quel moment de la journée. De quoi s agit-il? Produite par le pancréas, l insuline est une hormone qui permet au glucose (sucre) contenu dans les aliments d être utilisé par les cellules du corps humain. Si l insuline est insuffisante ou si elle ne remplit pas correctement son rôle, comme c est le cas dans le diabète, le glucose ne peut pas servir de carburant aux cellules. À la longue, la présence excessive de glucose dans le sang entraîne certaines complications, notamment au niveau des yeux, des reins, des nerfs, du cœur et des vaisseaux sanguins. D où vient-il? L origine du diabète est souvent génétique. La présence de personnes diabétiques dans le cercle familial proche prédispose à la maladie et doit inciter à effectuer des dépistages tous les 3 ans. Le diabète est également lié à des habitudes alimentaires trop riches et déséquilibrées. En tête des facteurs de risque, l obésité et la surcharge pondérale qui se concentre sur la ceinture abdominale. L absence d activité physique n arrange rien.

3 Il existe plusieurs types de diabète : Diabète de type 1 ou diabète insulinodépendant C est le plus rare (1 diabète sur 10). Il commence le plus souvent avant 30 ans. Les symptômes qui doivent y faire penser sont une soif intense, des urines abondantes, un amaigrissement, une grande fatigue. Son traitement nécessite des injections d insuline, grâce à des injections par stylo ou une pompe à insuline. Diabète de type 2 ou diabète dit «gras» ou de «maturité» ou diabète non insulinodépendant Il connaît une progression régulière (environ 90 % des cas). Il s accompagne fréquemment d un excès de poids sans autres symptômes. Le pancréas est altéré, il continue à sécréter de l insuline mais en quantité insuffisante. Diabète de type 3 ou diabète «gestationnel» Il est le plus souvent transitoire (le temps de la grossesse) mais nécessite un contrôle régulier après la grossesse. Madeleine, 73 ans a un diabète de type 2 depuis l âge de 48 ans «J ai une neuropathie : mes pieds perdent leur sensibilité et mes orteils se déforment. Mon médecin et mon diabétologue me font régulièrement le test du monofilament. J ai des séances de podologie et je porte des chaussures sur mesure. Je consulte mon médecin au moindre doute car je sais qu il existe des risques d amputation.»

4 Les conseils prévention Quelle prévention? Pour prévenir le diabète comme pour le traiter, une bonne hygiène de vie est nécessaire. Une alimentation équilibrée, un contrôle de poids et une activité physique régulière peuvent faire baisser de 50% les risques de développer un diabète. Vous êtes diabétique, quelles précautions prendre? Manger de façon régulière et équilibrée Il est nécessaire de prendre trois repas réguliers par jour, de réduire fortement les graisses et les produits sucrés, mais de conserver les sucres lents (pâtes, riz, pain, légumes secs ). Pensez à faire la part belle aux légumes et aux fruits et vous hydrater régulièrement. Pour gérer son alimentation, il est bon de connaître les facteurs alimentaires qui agissent sur les variations de la glycémie : parlez-en à une diététicienne. Bouger L activité physique fait partie intégrante du traitement. Pour débuter, le plus simple consiste à marcher plus souvent. Si vous voulez pratiquer un sport, parlez-en à votre médecin. Arrêter de fumer Le tabac augmente considérablement le risque de complications vasculaires du diabète. Prendre des médicaments Quand c est nécessaire, le médecin prescrit des comprimés et/ou de l insuline (stylo injecteur ou pompe). Pied A long terme, un diabète mal contrôlé peut entraîner une perte de sensibilité du pied au toucher, à la douleur, à la chaleur et au froid. En l absence de sensibilité, la personne peut se blesser au pied sans s en rendre compte et la lésion s infecter. Observez régulièrement vos pieds, à la moindre lésion, consultez votre médecin. Vue Le diabète peut être responsable de plusieurs problèmes visuels : la rétinopathie, le glaucome, les cataractes et la rubéose. Faites contrôler votre vue régulièrement.

5 Parcours à suivre Bien surveillé et correctement traité, vous avez toutes les chances d échapper aux complications et de mener une vie quasi normale. Paul, 43 ans, a un diabète de type 1 depuis l âge de 21 ans. «Malgré mon diabète, je cours le marathon et m entraîne toute l année. La course à pied me permet de diminuer mes doses d insuline, voire ne pas faire de piqûre en début de journée lorsque je vais m entraîner car l exercice permet de faire baisser le taux de sucre. Et de temps en temps, je peux m autoriser un petit plaisir gourmand.» Si vous êtes diabétique : A qui vous adresser? Votre médecin traitant peut assurer la surveillance de votre diabète sinon c est un diabétologue qui s en charge. Il est aussi conseillé de voir une diététicienne pour mettre en place un équilibre alimentaire adapté. A quelle fréquence? Rendez-vous chez votre médecin tous les trois mois pour faire le point sur votre état de santé (tension artérielle, poids) et votre traitement. Une fois par an, d autres examens sont recommandés pour vérifier le bon fonctionnement de vos reins, de vos yeux, de vos pieds, de vos nerfs et éviter des infections fréquentes. Quel suivi à réaliser? Une prise de sang trimestrielle est nécessaire (hba1c), ainsi que, une fois par an, un électrocardiogramme, un examen ophtalmologique, une analyse d urine et un bilan dentaire. La surveillance de la glycémie par le diabétique lui-même à l aide d un petit appareil (petite piqûre au bout du doigt) est indispensable pour le diabète de type 1.

6 Vous protéger à toutes les étapes de la vie En savoir Le service d accompagnement Sophia de l assurance maladie vous aide à mieux vivre avec un diabète. les Maisons du diabète sont des lieux de rencontre et d écoute entre patients et professionnels de santé et sont réparties sur l ensemble du territoire. L Association Française des Diabétiques propose de nombreux documents et formations pour les personnes diabétiques. Pour nous contacter Crédits : Fotolia, tous droits réservés Document non contractuel établi en fonction de la réglementation IIXXAX. Ne pas jeter sur la voie publique Intériale - Siège social : 32, rue Blanche Paris. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, numéro SIREN

Prévenir... les complications du diabète

Prévenir... les complications du diabète Prévenir... les complications du diabète 25 Le diabète a une évolution sournoise Le diabète est une maladie due à un excès de sucre dans le sang (hyperglycémie) En France, plus de deux millions de personnes

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 Comprendre comment gérer sa santé avec un diabète de type 2 Octobre 2006 Votre médecin traitant vous a remis

Plus en détail

À quelle fréquence surveiller sa glycémie? Les autres examens de suivi du diabète. L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin.

À quelle fréquence surveiller sa glycémie? Les autres examens de suivi du diabète. L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin. À quelle fréquence surveiller sa glycémie? L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin. Résumez les règles dont vous avez convenues avec votre médecin, dans ce tableau : Date Nom du médecin

Plus en détail

Diabète? Le diabète de type 2 : Quels sont les facteurs de risque?

Diabète? Le diabète de type 2 : Quels sont les facteurs de risque? Diabète? Le diabète de type 2 : Quels sont les facteurs de risque? Le diabète de type 2 est une maladie de plus en plus fréquente et aux conséquences graves si elle n est pas correctement soignée. Environ

Plus en détail

Qu est-ce que. diabète?

Qu est-ce que. diabète? Association Française des Diabétiques 88, rue de la Roquette, 75544 Paris Cedex 11 Tél. : 01 40 09 24 25 - E-mail : afd@afd.asso.fr Qu est-ce que le? Qu est-ce que le? ➊ ➋ Le, c est quand on a trop de

Plus en détail

Le diabète. Qu est- ce que le

Le diabète. Qu est- ce que le Le diabète Le diabète est une maladie insidieuse et sournoise. La plupart des personnes qui entendent le mot diabète pensent tout de suite aux conséquences négatives que le diabète non contrôlé apporte.

Plus en détail

On découvre un diabète pendant ma grossesse

On découvre un diabète pendant ma grossesse On découvre un diabète pendant ma grossesse Vous êtes enceinte et on vous découvre un diabète pendant la grossesse. Ce n est pas rare : c est le diabète gestationnel. Il s agit d un diabète survenant uniquement

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DU PATIENT

1. IDENTIFICATION DU PATIENT Partie du rapport d éducation à conserver par l éducateur 1. IDENTIFICATION DU PATIENT Nom Prénom Adresse N téléphone Date de naissance Situation familiale Isolé / vit en famille Personne de référence

Plus en détail

Les Diabète. Diabète insipide, diabète gras, diabète insulinodépendant...

Les Diabète. Diabète insipide, diabète gras, diabète insulinodépendant... Les Diabète Diabète insipide, diabète gras, diabète insulinodépendant... Il y a de nombreux diabètes. Le mot diabète, d'origine grecque, signifie «je passe au travers». Ce titre est sans doute dû à l une

Plus en détail

Diabetes Mellitus. Définition:

Diabetes Mellitus. Définition: Diabetes Mellitus Diabète sucré Définition: Le diabète dit sucré est une maladie liée à une défaillance des mécanismes biologiques de régulation de la glycémie, la glycémie étant la concentration de glucose

Plus en détail

mon taux d HbA1c pour gérer mon diabète?

mon taux d HbA1c pour gérer mon diabète? Diabète de type 2?? Pourquoi dois-je connaître mon taux d HbA1c pour gérer mon diabète?????? Merck Serono Diabétologie Merck Serono est une division de Merck ? L HbA1c est aussi appelée hémoglobine glyquée

Plus en détail

N 1. Le vocabulaire. du diabète

N 1. Le vocabulaire. du diabète B I E N C O N N A Î T R E S O N D I A B È T E, C E S T E S S E N T I E L c est-à- dire N 1 Le vocabulaire du diabète Chacun s accorde à le dire, l information et l éducation sont des facteurs essentiels

Plus en détail

J ai du diabète : comment gérer le jeûne du Ramadan?

J ai du diabète : comment gérer le jeûne du Ramadan? J ai du diabète : comment gérer le jeûne du Ramadan? SMIT Hôpital Delafontaine Adresse du site : www.docvadis.fr/smit-hopital-delafontaine Validé par le Comité Scientifique Endocrinologie Le Ramadan est

Plus en détail

Le diabète [Infographie] - 23/10/2015 - CEDUS

Le diabète [Infographie] - 23/10/2015 - CEDUS Le diabète [Infographie] - 23/10/2015 - CEDUS Voici une infographie pour tout savoir sur le diabète! Retrouvez toutes nos infographies dans la médiathèque de Sucre-Info. Définition Le diabète se caractérise

Plus en détail

1.1. Définition du diabète. Des informations partagées pour gérer le diabète. Conseils pour la prise en charge des patients diabétiques.

1.1. Définition du diabète. Des informations partagées pour gérer le diabète. Conseils pour la prise en charge des patients diabétiques. Définition du diabète Conseils pour la prise en charge des patients diabétiques 1.1 FICHE soignants Définition «Le diabète sucré est une affection chronique due soit à une insuffisance génétique ou acquise

Plus en détail

Gérer le diabète de type 1

Gérer le diabète de type 1 Gérer le diabète de type 1 Qu est-ce que le diabète de type 1? Le diabète de type 1, c est quand l organisme ne produit plus d insuline. Cette situation perturbe l équilibre du glucose (sucre) dans l organisme.

Plus en détail

diabétique et comment m en

diabétique et comment m en Ai-je un risque de devenir diabétique et comment m en protéger? Méconnu et silencieux, le diabète de type 2 est une maladie chronique, souvent découverte tardivement. Cependant, il est possible dans de

Plus en détail

Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator

Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator Vers une mode de vie plus saine Adopting A Healthy Lifestyle

Plus en détail

PASSEPORT SANTÉ RISQUES CARDIO-VASCULAIRES

PASSEPORT SANTÉ RISQUES CARDIO-VASCULAIRES PASSEPORT SANTÉ RISQUES CARDIO-VASCULAIRES NOM :.................................................................................... Prénom :.................................................................................

Plus en détail

Bilan de santé annuel des jeunes diabétiques

Bilan de santé annuel des jeunes diabétiques Bilan de santé annuel des jeunes diabétiques Que recherchons-nous? BILAN DE SANTÉ ANNUEL UNE FOIS PAR AN, LES JEUNES DIABÉTIQUES DOIVENT FAIRE UN BILAN DE SANTÉ QUI SERT À DÉPISTER LES SIGNES PRÉCOCES

Plus en détail

Connaitre ses chiffres. lyondellbasell.com

Connaitre ses chiffres. lyondellbasell.com Connaitre ses chiffres 1 Gérer Sa Santé? Connaitre Ses Chiffres! Des numéros et chiffres importants font partie de notre vie au quotidien... Mais connaissez-vous les chiffres liés à votre SANTE? Tension

Plus en détail

Qu est-ce qu un diabète de type 2?

Qu est-ce qu un diabète de type 2? Qu est-ce qu un diabète de type 2? 1 L OMS a révisé en 2006 les critères diagnostiques du diabète ; le diagnostic de diabète peut être porté dans trois circonstances : Si la glycémie à jeun est égale ou

Plus en détail

La prise en charge du diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent

La prise en charge du diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R E E La prise en charge du diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent Comprendre comment gérer sa santé avec un diabète de type 1 Oc tobre 2006 Votre

Plus en détail

CARNET D AUTOCONTRÔLE DE VOS GLYCÉMIES

CARNET D AUTOCONTRÔLE DE VOS GLYCÉMIES CARNET D AUTOCONTRÔLE DE VOS GLYCÉMIES Vos coordonnées Nom : Prénom : Date de naissance : Carnet remis par : Vos allergies : Autres problèmes de santé : 2 Votre équipe soignante Médecin traitant : Infirmier-ère

Plus en détail

Alimentation et diabète : tout est une question d équilibre. Les Gens Qui, illustration de Laura Liedo

Alimentation et diabète : tout est une question d équilibre. Les Gens Qui, illustration de Laura Liedo Alimentation et diabète : tout est une question d équilibre Les Gens Qui, illustration de Laura Liedo PROGRAMME 1. On peut devenir diabétique à force de consommer trop de sucre 2. On doit arrêter de manger

Plus en détail

58 Av. du Général de Gaulle LE MANS RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTION. Secrétariat Satim Françoise HERRAULT Élodie ROYER

58 Av. du Général de Gaulle LE MANS RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTION. Secrétariat Satim Françoise HERRAULT Élodie ROYER Formations à la gestion de la maladie DIABÈTE Cette formation a pour but de permettre une plus grande autonomie et une amélioration de la qualité de vie, en partageant les connaissances nécessaires à une

Plus en détail

Diabète Couv FFC2.indd 11 10/11/09 15:05

Diabète Couv FFC2.indd 11 10/11/09 15:05 Diabète BR56B_bro_ffc:22961_BR56B_Diabete_mutualite 26/03/09 14:14 Page2 REPÈRES Dans le monde 150 millions de personnes sont diabétiques. On estime qu il y en aura 300 millions en 2025. En France Plus

Plus en détail

Le diabète et ses complications

Le diabète et ses complications Le diabète et ses complications Toujours plus de diabétiques De quoi s agit-il? On est diabétique lorsqu on a trop de sucre dans le sang. Normalement, notre taux de sucre dans le sang (glycémie) à jeûn

Plus en détail

Acidocétose diabétique. Dr Brahim RAHFANI

Acidocétose diabétique. Dr Brahim RAHFANI Acidocétose diabétique Dr Brahim RAHFANI Définition C est une Complication aigue du diabète résultant de la carence sévère d'insuline Elle se définit de façon arbitraire par un ph < à 7,2 et une hyperglycémie

Plus en détail

DIABETE SUCRE : Ce qu il faut savoir

DIABETE SUCRE : Ce qu il faut savoir DIABETE SUCRE : Ce qu il faut savoir Dr Opoko Althel Pharel Endocrinologie, Diabétologie, Nutrition Faculté de Médecine et de pharmacie de Rabat CHU Ibn Sina, Rabat- Salé, maroc www.congomed.com 1. Qu

Plus en détail

Le diabète de l enfant. Dr A de RAPHELIS SOISSAN Avril 2014

Le diabète de l enfant. Dr A de RAPHELIS SOISSAN Avril 2014 Le diabète de l enfant Dr A de RAPHELIS SOISSAN Avril 2014 Définition Le diabète c'est avoir trop de sucre dans le sang. On dit que c'est un diabète sucré Attention! On n'a pas un diabète sucré parce qu'on

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION

QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION N ETADI Patient : Date de naissance : Fait le : Date de début du programme : Date de fin du programme : Afin de mieux vous connaître et de pouvoir vous proposer un programme

Plus en détail

les signes et les Qu est-ce qu une hypoglycémie? Si je ne suis pas diabétique, ai-je un risque

les signes et les Qu est-ce qu une hypoglycémie? Si je ne suis pas diabétique, ai-je un risque Diabétique, je m'informe sur les signes et les conséquences d'une hypoglycémie L hypoglycémie n est pas une maladie, mais un manque de sucre dans le sang. Elle est fréquente chez les diabétiques traités

Plus en détail

Activité physique et diabète associé à la fibrose kystique Les bénéfices pour votre santé

Activité physique et diabète associé à la fibrose kystique Les bénéfices pour votre santé Activité physique et diabète associé à la fibrose kystique Les bénéfices pour votre santé Le diabète et la fibrose kystique ne vous empêchent pas de faire de l activité physique. Au contraire, bouger vous

Plus en détail

Carnet d autocontrôle de vos glycémies

Carnet d autocontrôle de vos glycémies Carnet d autocontrôle de vos glycémies Informations utiles Pourquoi devez-vous contrôler votre glycémie? Votre glycémie (taux de sucre dans le sang) varie tout au long de la journée, en fonction de votre

Plus en détail

«insulinothérapie : un travail d équipe» La place de l Education Thérapeutique du Patient

«insulinothérapie : un travail d équipe» La place de l Education Thérapeutique du Patient «insulinothérapie : un travail d équipe» La place de l Education Thérapeutique du Patient Aurélie Macret - Cadre de Santé Médecine Interne HS - CHRU Tours 19/11/2014 1 L éducation thérapeutique du patient

Plus en détail

Diabète. Changez son évolution

Diabète. Changez son évolution Diabète Changez son évolution REPÈRES Dans le monde 150 millions de personnes sont diabétiques. On estime qu il y en aura 300 millions en 2025. En France Plus de 2 millions de personnes sont traitées actuellement

Plus en détail

Dr Françoise LEVITTA - DIAPASON 36 - mars 2012

Dr Françoise LEVITTA - DIAPASON 36 - mars 2012 Dr Françoise LEVITTA - DIAPASON 36 - mars 2012 AUTOSURVEILLANCE GLYCÉMIQUE INDICATIONS DE L A.S.G dans le DIABÈTE DE TYPE 2 Recommandations H.A.S (avril 2011) Ø INSULINOTHÉRAPIE EN COURS: u 2 à 4 /JOUR:

Plus en détail

Surveillance du glucose en continu (SGC)

Surveillance du glucose en continu (SGC) Surveillance du glucose en continu (SGC) Avertissement Ce document présente des renseignements généraux. Il ne vise pas à remplacer les conseils d un professionnel qualifié. Consultez un professionnel

Plus en détail

Le diabète de l enfant. Séminaire Diabète du 28 au 30 avril 2011

Le diabète de l enfant. Séminaire Diabète du 28 au 30 avril 2011 Le diabète de l enfant Séminaire Diabète du 28 au 30 avril 2011 Groupe de réflexion co-piloté par : Dr Joël Agenor Mme Vanessa Nicol Synthèse présentée par : Problématiques et enjeux Beaucoup à faire au

Plus en détail

Le patient diabétique de type 2 quand et comment passer à l insuline?

Le patient diabétique de type 2 quand et comment passer à l insuline? Le patient diabétique de type 2 quand et comment passer à l insuline? Fabienne LAPALUS 2004 Septembre Objectif général Assurer le suivi d un patient diabétique de type 2, mal équilibré, sur le plan : biomédical

Plus en détail

Vous pouvez contacter le secrétariat du réseau ou nous écrire :

Vous pouvez contacter le secrétariat du réseau ou nous écrire : Madame, Monsieur, Vous venez d'adhérer au Réseau Diabète 35 et voici le dossier qui permettra de bien renseigner tous vos soignants sur votre diabète. Nous vous demandons de le présenter à chaque fois

Plus en détail

PRATIQUE DU CYCLOTOURISME et SANTÉ

PRATIQUE DU CYCLOTOURISME et SANTÉ PRATIQUE DU CYCLOTOURISME et SANTÉ Notions de physiologie La filière anaérobie anacide. (c est l énergie utilisée par les sprinters vélo ou sur 100m) La filière aérobie. La filière anaérobie acide (lactique).

Plus en détail

Diabétique : je veux en savoir davantage sur la rétinopathie

Diabétique : je veux en savoir davantage sur la rétinopathie Diabétique : je veux en savoir davantage sur la rétinopathie Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Adresse du site : www.docvadis.fr/malinf.sat.paris Validé par le Comité Scientifique Ophtalmologie

Plus en détail

Occlusion veineuse rétinienne : que dois-je savoir?

Occlusion veineuse rétinienne : que dois-je savoir? Occlusion veineuse rétinienne : que dois-je savoir? Cabinet médical Coespel Degrandi Falzon Adresse du site : www.docvadis.fr/cabinetmedical.coespel-degrandi-falzon Validé par le Comité Scientifique Ophtalmologie

Plus en détail

Fiche Pratique - Les collations Les Collations

Fiche Pratique - Les collations Les Collations Les Collations Pourquoi sont-elles importantes? Quand les prendre? Que manger? L équilibre alimentaire de la femme enceinte implique de manger deux fois mieux et non pas deux fois plus. Pendant la grossesse

Plus en détail

TP 5 : les diabétiques.

TP 5 : les diabétiques. VIDEO : Intro / révision : "L'insuline, le glucose et vous" 0 à 1:37 TP 5 : les diabétiques. Vidéo : "C la santé" 0:29 à 1:15 2 millions en France (4 millions maintenant) 180 millions dans monde / en 2011

Plus en détail

UN ENFANT, UN ADOLESCENT DIABÉTIQUE À L ÉCOLE. Document destiné aux enseignants

UN ENFANT, UN ADOLESCENT DIABÉTIQUE À L ÉCOLE. Document destiné aux enseignants UN ENFANT, UN ADOLESCENT DIABÉTIQUE À L ÉCOLE Document destiné aux enseignants Sommaire Définition du diabète page 5 Traitement page 6 Glycémie page 7 Administration d insuline page 8 Alimentation pages

Plus en détail

Copie. Le diabète en bref. «Pas à pas pour une meilleures santé!»

Copie. Le diabète en bref. «Pas à pas pour une meilleures santé!» Le diabète en bref «Pas à pas pour une meilleures santé!» Association Suisse du Diabète Associazione Svizzera per il Diabete Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Qu est-ce que le diabète? Il existe 2 types

Plus en détail

Diabète? Mieux comprendre pour mieux se traiter. Programme des cours et séances d information à la Maison du Diabète 2/2016

Diabète? Mieux comprendre pour mieux se traiter. Programme des cours et séances d information à la Maison du Diabète 2/2016 Programme des cours et séances d information à la Maison du Diabète 2/2016 Diabète? Mieux comprendre pour mieux se traiter Pourquoi les personnes diabétiques doivent-elles surveiller leurs pieds? Les produits

Plus en détail

Document 3 : dosage du glucose au niveau des veines porte hépatique et sushépatique. Dosage du glucose dans la Dosage du glucose dans les

Document 3 : dosage du glucose au niveau des veines porte hépatique et sushépatique. Dosage du glucose dans la Dosage du glucose dans les Document 1 : situation anatomique du foie 1STS veine cave inférieure (circulation générale) veine sus-hépatique aorte foie artère hépatique veine porte hépatique intestin grêle artère mésentérique Document

Plus en détail

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Le diabète est une pathologie chronique, c'est-à-dire dont on ne guéri pas, qui se définit comme une hyperglycémie constante. Cela veut dire que le taux de sucre

Plus en détail

L3 S6 Nutrition, Santé & APS. Modalités de la matière

L3 S6 Nutrition, Santé & APS. Modalités de la matière L3 S6 Nutrition, Santé & APS Modalités de la matière Volume horaire et répartition : 10h : 5 CM programmés 1 fois/semaine le lundi de 8h à 10h Contenu : Connaître les causes et le traitement du diabète

Plus en détail

DIABETE ET ALIMENTATION. Amiel Christine Antoni Hadrien Asri Latifa Aygret Caroline

DIABETE ET ALIMENTATION. Amiel Christine Antoni Hadrien Asri Latifa Aygret Caroline DIABETE ET ALIMENTATION Amiel Christine Antoni Hadrien Asri Latifa Aygret Caroline 1 PLAN I.INTRODUCTION II.DIABETE ET ALIMENTATION 1.Généralités sur l alimentation 2.Définition du diabète 3.Les régimes

Plus en détail

Faire le ramadan avec un diabète : indications et contre-indications

Faire le ramadan avec un diabète : indications et contre-indications Faire le ramadan avec un diabète : indications et contre-indications 1. Que se passe-t-il dans l organisme lorsque l on jeûne (d un point de vue physiologique)? Le glucose est indispensable à la vie, puisque,

Plus en détail

Diabète sucré. Dr: N.MOSBAH Réanimation médicale

Diabète sucré. Dr: N.MOSBAH Réanimation médicale Diabète sucré Dr: N.MOSBAH Réanimation médicale Rappel Physiologique La glycémie à jeun normale chez l'homme est statistiquement comprise entre 0,80 et 1,10 g/l. La régulation de la glycémie met en jeu

Plus en détail

Épidémiologie, Diagnostic du Diabète

Épidémiologie, Diagnostic du Diabète Épidémiologie, Diagnostic du Diabète «La maladie insidieuse» «l ennemi sournois» Dr Jean-Marie GIL, Service de cardiologie, HIA Laveran, Marseille Une Épidémie!!! 2000 : Prévalence 2.6 % 1.6 millions en

Plus en détail

Tester son RISQUE DE DIABÈTE. c est tout bête! Ici et maintenant, découvrez si vous avez un risque de diabète. Sans prise de sang et sans être à jeun

Tester son RISQUE DE DIABÈTE. c est tout bête! Ici et maintenant, découvrez si vous avez un risque de diabète. Sans prise de sang et sans être à jeun Tester son RISQUE DE DIABÈTE c est tout bête! Ici et maintenant, découvrez si vous avez un risque de diabète Sans prise de sang et sans être à jeun En deux minutes Résultats fiables Savoir, c est préserver

Plus en détail

Education thérapeutique du patient diabétique

Education thérapeutique du patient diabétique Education thérapeutique du patient diabétique mai 2012 Sarah LE TOHIC Tutorée par Nadia WALCHSHOFER, enseignant-chercheur en chimie organique, Université de Lyon Table des matières Introduction 5 I - Traitements

Plus en détail

Régulation de la glycémie et diabètes. Maestris /2016

Régulation de la glycémie et diabètes. Maestris /2016 Régulation de la glycémie et diabètes Maestris - 2015/2016 La glycémie Glycémie : taux sanguin de glucose A jeûn : 0,8 à 1g /L de sang (glycémie normale 1g/L) Après un repas : hyperglycémie 1,2 g/l En

Plus en détail

Diabète gestationnel Informations pour un déroulement optimal de la grossesse.

Diabète gestationnel Informations pour un déroulement optimal de la grossesse. Diabète gestationnel Informations pour un déroulement optimal de la grossesse. Plus de liberté. Plus de confiance. Avec mylife. Diabète gestationnel Le diabète lié à la grossesse Fait pour la vie. Le diabète

Plus en détail

Activité physique chez le diabétique. Dr Brahim RAHFANI

Activité physique chez le diabétique. Dr Brahim RAHFANI Activité physique chez le diabétique Dr Brahim RAHFANI Introduction Le sport est un élément essentiel du traitement au même titre que l alimentation ou le médicaments Les muscle utilisent le sucre pour

Plus en détail

le 9 novembre 2015 Emetteur Agence Sanitaire et Sociale de la Nouvelle-Calédonie - Programme Diabète

le 9 novembre 2015 Emetteur Agence Sanitaire et Sociale de la Nouvelle-Calédonie - Programme Diabète le 9 novembre 2015 Emetteur Agence Sanitaire et Sociale de la Nouvelle-Calédonie - Programme Diabète Contacts Objet Dr Dominique Mégraoua, pilote du Programme Diabète - tel : 26 90 61 - GSM : 86 95 40

Plus en détail

PRÉVENTION de l OBÉSITÉ

PRÉVENTION de l OBÉSITÉ PRÉVENTION de l OBÉSITÉ JIJL- Familles et accompagnants 26 mars 2011 Dr C. Mircher - Institut Jérôme Lejeune L ALIMENTATION...PLAISIR : SEUL ET PARTAGÉ Alimentation: vie, croissance Mais se nourrir est

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR SON HbA1c

TOUT SAVOIR SUR SON HbA1c - FRDBT00824 - Septembre INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS EUROPE 2015 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. TOUT SAVOIR SUR SON HbA1c Réalisé avec la collaboration du Dr Colas. 2_CarnetHbA1c_E5.indd

Plus en détail

Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI?

Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Je m informe, Je suis sensibilisé(e), J AGIS... Une initiative de En partenariat avec Bretagne Avec la participation de Ensemble pour notre santé! A l initiative

Plus en détail

Vivre au quotidien après un

Vivre au quotidien après un Vivre au quotidien après un infarctus du myocarde Après l infarctus du myocarde, une fois rentré chez soi, il est nécessaire d épargner son cœur tout en entretenant sa forme. Je viens d avoir un infarctus

Plus en détail

POUR MON CŒUR, LE TEMPS EST COMPTÉ PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE JE M Y METS, JE M Y TIENS.

POUR MON CŒUR, LE TEMPS EST COMPTÉ PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE JE M Y METS, JE M Y TIENS. POUR MON CŒUR, LE TEMPS EST COMPTÉ PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE JE M Y METS, JE M Y TIENS. MALADIES CARDIOVASCULAIRES EN BELGIQUE : LE CONSTAT 1 ÈRE CAUSE DE MORTALITÉ EN EUROPE ET EN BELGIQUE 11.200.000

Plus en détail

11 mars Sensibiliser au dépistage précoce pour prévenir les maladies rénales chroniques et réduire la mortalité cardiovasculaire

11 mars Sensibiliser au dépistage précoce pour prévenir les maladies rénales chroniques et réduire la mortalité cardiovasculaire 11 mars 2010 Sensibiliser au dépistage précoce pour prévenir les maladies rénales chroniques et réduire la mortalité cardiovasculaire Pourquoi une Journée du Rein? Les maladies rénales touchent 500 millions

Plus en détail

Le diabète. Comprendre pour mieux se prémunir et agir. Le guide qui préserve votre capital Bien-être.

Le diabète. Comprendre pour mieux se prémunir et agir. Le guide qui préserve votre capital Bien-être. www.reperessante.mu Le guide qui préserve votre capital Bien-être Le diabète Comprendre pour mieux se prémunir et agir Numéro proposé gratuitement par : Avec le soutien de : Message Dr Sunil Gunness Président

Plus en détail

Emetteur Agence Sanitaire et Sociale de la Nouvelle-Calédonie - Programme Diabète

Emetteur Agence Sanitaire et Sociale de la Nouvelle-Calédonie - Programme Diabète Emetteur Agence Sanitaire et Sociale de la Nouvelle-Calédonie - Programme Diabète Contacts Objet Dr Dominique Mégraoua, pilote du Programme Diabète - tel : 26 90 61 - GSM : 86 95 40 - dominique.megraoua@ass.nc

Plus en détail

Qu est-ce que le diabète? Il existe deux types différents de diabète. Le mécanisme. Problème!!! Diabète de type 1 * Diabète de type 2

Qu est-ce que le diabète? Il existe deux types différents de diabète. Le mécanisme. Problème!!! Diabète de type 1 * Diabète de type 2 Qu est-ce que le diabète? Le diabète est défini par une quantité trop importante de sucre dans le sang (glycémie). Si La elle valeur dépasse normale à plusieurs de la glycémie reprises à 1,26 jeun g/l

Plus en détail

L hypoglycémie. Docteur Brahim RAHFANI

L hypoglycémie. Docteur Brahim RAHFANI L hypoglycémie Docteur Brahim RAHFANI Définition L hypoglycémie c est diminution du taux de glucose dans le sang au-dessous des valeurs normales Une hypoglycémies définie par une glycémie inférieure à

Plus en détail

MALADIES CARDIOVASCULAIRES

MALADIES CARDIOVASCULAIRES Formations à la gestion de la maladie MALADIES CARDIOVASCULAIRES Cette formation a pour but de développer les connaissances et les pratiques pour s éloigner des risques cardiovasculaires et des récidives.

Plus en détail

Communiqué de presse. Quinzaine du diabète : du 14 au 25 novembre 2016

Communiqué de presse. Quinzaine du diabète : du 14 au 25 novembre 2016 Communiqué de presse Quinzaine du diabète : du 14 au 25 novembre 2016 Contexte : Le diabète en chiffres : Selon les derniers chiffres publiés, la prévalence du diabète en France serait de 6% soit environ

Plus en détail

Alimentation et santé

Alimentation et santé Promusport Nos missions : Stages créatifs et sportifs pour les enfants. Reprise d une activité physique (JCPMF, randonnées, clubs sportifs, Promu s days, ) Soutien et mise en place de projets de promotion

Plus en détail

SUIVI DU DIABÉTIQUE ET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE. Jm Gil, HIA Laveran, Marseille

SUIVI DU DIABÉTIQUE ET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE. Jm Gil, HIA Laveran, Marseille SUIVI DU DIABÉTIQUE ET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE Jm Gil, HIA Laveran, Marseille Le suivi du diabétique : Objectifs Surveillance et Adaptation du Trt : en fonction de l HBA1C Tolérance et Observance du traitement

Plus en détail

Je vais passer un scanner

Je vais passer un scanner Je vais passer un scanner Le scanner est un examen permettant de visualiser certaines anomalies et de déterminer avec précision les caractéristiques d un organe ou d une tumeur. Qu est-ce qu un scanner?

Plus en détail

Au Luxembourg, plus d une personne sur deux ignore qu elle souffre d hypertension artérielle!

Au Luxembourg, plus d une personne sur deux ignore qu elle souffre d hypertension artérielle! Au Luxembourg, plus d une personne sur deux ignore qu elle souffre d hypertension artérielle! FR stress >50 ans Non diagnostiquée, l hypertension artérielle peut être mortelle. Faites-vous dépister! L

Plus en détail

Document de référence. L obésité

Document de référence. L obésité Document de référence L obésité Table des matières Introduction 2 Définition 2 Diagnostiquer l obésité 2 Les facteurs favorisant l obésité 3 Les conséquences 3 La prévention 3 Les traitements 4 Conclusion

Plus en détail

4- Activités physiques

4- Activités physiques 4- Activités physiques Prévenir les parents en cas d activité physique inhabituelle, intense et/ou prolongée (ex : piscine, sortie ) Avoir du sucre N 4 et des collations à portée de main ou autre produit

Plus en détail

ANIMER UN ATELIER DE PREVENTION Alimentation et cancers

ANIMER UN ATELIER DE PREVENTION Alimentation et cancers ANIMER UN ATELIER DE PREVENTION Alimentation et cancers Objectifs pour les personnes en situation de handicap Apporter des informations adaptées sur la prévention des cancers par l alimentation. Susciter

Plus en détail

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE DIABÈTE. DES REPONSES CLAIRES

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE DIABÈTE. DES REPONSES CLAIRES LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE DIABÈTE DanielFleck@Fotolia DES REPONSES CLAIRES Risque Cardiovasculaire global Certains comportements de notre vie de tous les jours augmentent notre probabilité de faire un

Plus en détail

Hypertension artérielle

Hypertension artérielle CFLHTAfamille2009.qxp:HTA 2007 octobre.qxp 24/07/09 16:00 Page 1 Hypertension artérielle une histoire de famille Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle CFLHTAfamille2009.qxp:HTA

Plus en détail

Quatre domaines d actions

Quatre domaines d actions Mise en place d un plan d actions pour la prise en charge des patients diabétiques de type 2 à l officine Mardi 5 mai 2015 Journée de formation des maîtres de stage Quatre domaines d actions 1. Prévention

Plus en détail

J ai un psoriasis, pourquoi

J ai un psoriasis, pourquoi J ai un psoriasis, pourquoi dois-je consulter plusieurs spécialistes? Dans la très grande majorité des cas, le psoriasis se manifeste par des symptômes cutanés. Les cellules de l épiderme se renouvellent

Plus en détail

Trouvez ici des réponses à des questions fréquemment posées au sujet de la DMLA humide, de l OMD, de l OVCR et de l OBVR

Trouvez ici des réponses à des questions fréquemment posées au sujet de la DMLA humide, de l OMD, de l OVCR et de l OBVR FAQ Trouvez ici des réponses à des questions fréquemment posées au sujet de la DMLA humide, de l OMD, de l OVCR et de l OBVR FAQ sur la DMLA humide Qu est-ce que la DMLA? La forme humide de la dégénérescence

Plus en détail

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Diabète Type 2 Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Épidémiologie 90% de tous les cas de diabètes Environ 1 personne sur 20 est atteinte Diabète gras Facteur de risque majeur pour les

Plus en détail

Spécificités de diabète de l enfant. Dr. F. OULD BABA ALI MOSTAGANEM 12/05/17

Spécificités de diabète de l enfant. Dr. F. OULD BABA ALI MOSTAGANEM 12/05/17 Spécificités de diabète de l enfant Dr. F. OULD BABA ALI MOSTAGANEM 12/05/17 AMINA, 10 ans, vous est adressée par son médecin traitant pour suspicion de diabète devant syndrome cardinal typique (perte

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. B. Rôle du médecin spécialiste et avantages des trajets de soins... 5

TABLE DES MATIÈRES. B. Rôle du médecin spécialiste et avantages des trajets de soins... 5 TABLE DES MATIÈRES Partie I - Informations générales A. Trajet de soins pour patients avec une maladie chronique : un nouveau concept de soins partagés (shared care) en assurance maladie... 5 Qu est-ce

Plus en détail

lyondellbasell.com Gestion de l'hypertension Artérielle

lyondellbasell.com Gestion de l'hypertension Artérielle Gestion de l'hypertension Artérielle Gestion de l Hypertension Artérielle C une évidence qu etre en bonne santé sur le plan cardiaque et circulatoire vous aidera à mieux vieillir. Un homme n est plus aussi

Plus en détail

coeur Quiz aux vrai pourquoi? comment? TOUT SAVOIR POUR PRENDRE SOIN DE SON COEUR

coeur Quiz aux vrai pourquoi? comment? TOUT SAVOIR POUR PRENDRE SOIN DE SON COEUR ? TOUT SAVOIR POUR PRENDRE SOIN DE SON COEUR coeur Quiz aux vrai? pourquoi? comment? Avec 180 000 décès par an, les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité en France. Les différentes

Plus en détail

Que dois-je faire après

Que dois-je faire après Je suis hypertendu : Que dois-je faire après ma consultation? Ce fascicule a pour but de vous aider à mieux suivre les recommandations et les prescriptions de votre médecin suite à la découverte de votre

Plus en détail

Travail de nuit & sommeil

Travail de nuit & sommeil Prévention Travail de nuit & sommeil Conseils Mutuelle des Policiers Le travail de nuit et le sommeil 47 % des policiers* sont concernés par le travail en horaires décalés ou de nuit 38 % chez les femmes*

Plus en détail

Près d un Français sur deux s estime mal informé sur le diabète. 42% pensent présenter un risque de développer un diabète à l avenir

Près d un Français sur deux s estime mal informé sur le diabète. 42% pensent présenter un risque de développer un diabète à l avenir COMMUNIQUE DE PRESSE Près d un Français sur deux s estime mal informé sur le diabète. 42% pensent présenter un risque de développer un diabète à l avenir Paris, le 12 Novembre 2010 pour diffusion immédiate

Plus en détail

Mon suivi avec VALDOXAN

Mon suivi avec VALDOXAN Les autorités de santé de l Union Européenne ont assorti la mise sur le marché du médicament Valdoxan 25 mg de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimisation des risques en Belgique, dont cette

Plus en détail

Intériale L expert de ma protection

Intériale L expert de ma protection Intériale L expert de ma protection Contrat responsable mon guide pratique A compter du 1 er janvier 2016 RÉFORME DES COMPLÉMENTAIRES SANTÉ RESPONSABLES 98% des contrats santé sont aujourd hui «responsables»,

Plus en détail

Prendre le pouls de l AVC et de la fibrillation

Prendre le pouls de l AVC et de la fibrillation Prendre le pouls de l AVC et de la fibrillation auriculaire Comment éviter un AVC par la prise en charge de la fibrillation auriculaire (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? La fibrillation auriculaire

Plus en détail